PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLENIERE #1. Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable"

Transcription

1 PLENIERE #1 Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable Yohann ROBERT et Guillaume BÉREAU Cabinet François Tourisme Consultants

2 Objectifs PLÉNIÈRE # 1 - Renforcer la compétitivité des structures touristiques régionales par le développement durable Mieux comprendre les spécificités du développement durable, appliqué au tourisme. Cerner les enjeux et les bénéfices d une démarche de progrès en développement durable pour sa structure. Connaître les dispositifs existants : du classement aux labels. Identifier des actions d amélioration et des bonnes pratiques à mettre en place dans sa structure. 4

3 Le développement durable : c est quoi? 5

4 Le concept Le développement durable Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs =

5 Le concept Le développement durable Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs =

6 DD = des domaines

7 DD = des objectifs Satisfaction du client Création d'emplois, de richesses et de revenus Viabilité économique à long terme Intégration au territoire Valorisation du patrimoine et de la culture Conservation des ressources naturelles Prévention-Réduction de la pollution Atténuation des changements climatiques et adaptation Protection des écosystèmes Bien être au travail et protection de la santé Prévention des risques Accessibilité à tous publics et Handicap Qualité des emplois Education et développement des compétences

8 DD = des principes 1 Redevabilité 2 Transparence 3 Comportement éthique 4 Reconnaissance des intérêts des Parties Prenantes 5 Respect du principe de légalité 6 Prise en compte des normes internationales de comportement 7 Respect des Droits de l Homme

9 DD = des domaines Emploi et relations employeur/employé Conditions de travail et protection sociale Dialogue social Santéetsécuritéautravail Développement du capital humain

10 DD = des domaines Prévention de la pollution Utilisation durable des ressources Atténuation des changements climatiques et adaptation Protection de l'environnement, biodiversité et réhabilitation des habitats naturels

11 DD = des domaines Lutte contre la corruption Engagement politique responsable Concurrence loyale Promotion de la responsabilité sociétale dans la chaîne de valeur Respect des droits de propriété

12 DD = des domaines Pratiques loyales en matière de commercialisation, d'informations et de contrats Protectiondelasantéetdelasécuritédesconsommateurs Service après-vente, assistance et résolution des réclamations et litiges pour les consommateurs Protection des données et de la vie privée des consommateurs Accès aux services essentiels Éducation et sensibilisation

13 DD = des domaines Implication auprès des communautés Éducation et culture Création d'emplois et développement des compétences Développement des technologies et accès à la technologie Création de richesses et de revenus Lasanté Investissement dans la société

14 DD = des domaines Conformité règlementaire FormationdesemployésauDD Satisfaction du client Exactitude du matériel publicitaire Information client sur le cadre naturel, la culture locale, le patrimoine Conservation des ressources Réduction de la pollution Conservation de la biodiversité& écosystèmes 16

15 DD = des domaines Soutien au développement de la communauté locale Emploi local Commerce équitable Soutien aux entrepreneurs locaux Respect des communautés locales Lutte contre l exploitation des êtres humains Embauche équitable Protection des employés Services essentiels 17

16 DD = des domaines Santé et sécurité Commerce d objets historiques et archéologiques Protection des sites Valorisation de la culture (art, architecture, patrimoines culturels locaux) Comportement des touristes 18

17 Pourquoi? Quels enjeux? Quels bénéfices? 19

18 Le DD, pourquoi s y mettre? Coûts d'exploitation Meilleure gestion Compétitivité Sécurité juridique Réduire les charges et certains risques

19 Le DD, pourquoi s y mettre? Différenciation commerciale Image Réputation Confiance Réceptivité des clientèles Clients Comités d entreprise Collectivités locales Fournisseurs Financeurs Partenaires commerciaux

20 Le DD, pourquoi s y mettre? Destinations touristiques Fédérer -fidéliser les équipes Santé & Sécurité des travailleurs Environnement préservé = attractivité préservée Prospérité locale Accroître le capital immatériel, la valeur extra financière de l entreprise

21 Quels dispositifs? 23

22 Classement Le classement touristique : un objectif facile à remplir # 5 critères obligatoires ENVIRONNEMENT : Sensibilisation à la gestion économe des énergies Sensibilisation à la gestion économe de l eau Sensibilisation à la gestion économe des déchets ACCESSIBILITÉ : Information sur l accessibilité sur les supports d information Sensibilisation du personnel à l accueil des personnes en situation de handicap 24

23 Classement Le classement hôtelier : un objectif facile à remplir # 12 critères à la carte / ENVIRONNEMENT # 8 critères à la carte / ACCESSIBILITÉ Information clients : actions de la structure +actions à faire en séjour Formation des collaborateurs Équipements : économies d énergie et d eau, fauteuil roulant, téléphone et télécommande à grosses touches, boucle magnétique, réveil lumineux, main courante, clef à repères tactiles Bonnes pratiques : tri des déchets, achats écoresponsables (dont les produits régionaux). 25

24 Panorama des Labels et Certifications Quelques démarches Tendance actuelle convergences des démarches Qualité & Environnement 26

25 Panorama des Labels et Certifications Valider sa démarche à travers un label ou une certification Attester les bonnes pratiques de gestion environnementale d une activité RÉSULTAT Reconnaitre l organisation adoptée pour améliorer les performances environnementales ORGANISATION DE LA DÉMARCHE DE PROGRÈS = feuille de route = moyen de reconnaissance et de valorisation 27 27

26 Panorama des Labels et Certifications Étude menée par Été 2013 les professionnels s expriment! Un avantage concurrentiel clairement identifié 28

27 Panorama des Labels et Certifications Étude menée par Été 2013 les professionnels s expriment! Un outil pédagogique au sein de l équipe qui favorise une démarche participative Le label / certification est un outil d information et de sensibilisation des clients, qui crédibilise le discours. 29

28 Exemples d actions et de bonnes pratiques 30

29 Panorama des actions EAU : maîtriser et réduire les consommations = -60% 5 ANS APRÈS AVANT 31

30 Panorama des actions DÉCHETS : réduction des volumes et de la pollution Réduire / Réparer / Réutiliser / Recycler 32 1/ Réduire à la source! 3 / Ne pas brûler, composter! 2/ Tri des déchets spéciaux 4/ Inciter et faciliter le tri par l équipe puis les clients 32

31 Panorama des actions ÉNERGIES : Démarche des Négawatts Dans le cas d une construction / extension / rénovation Principe 0 : Définir le volume chauffé / compacité Principe 1 : Valorisation des gains solaires Principe 2 : Isolation Principe 3 : Etanchéité à l air Principe 4 : Gestion de la ventilation Principe 5 : Electroménager efficace Principe 6 (éventuellement) : Energies renouvelables

32 Panorama des actions ÉNERGIES : aménagements et équipements 34

33 Panorama des actions ACHATS : éco et socio responsables 35 BÂTIR SA POLITIQUE ACHATS Local et de saison Attention aux emballages Vérifier les consommations Avec un label «ECO» Le recyclé et le recyclable Préférer le réutilisable Demander au fournisseur des éclairages sur les produits Les salons professionnels (ECORISMO) 35

34 Panorama des actions VOLET SOCIAL EMPLOYÉ HEUREUX = CLIENT HEUREUX = ENTREPRISE PÉRENNE Le bien-être : meilleur point de convergence entre progrès social et rentabilité qualité de l emploi (dans l entreprise et à l extérieur) respect des conditions d hygiène et de travail, la sécurité de tous (sur site et en activité) esprit de l entreprise (éthique commerciale) lutte contre toute forme d exploitation et de discrimination (embauche, avancement, formation) accessibilité pour tous (adaptation des postes et des horaires de travail, travailleurs handicapés)

35 Exemples de territoires et d entreprises en actions 37

36 Territoires et entreprises en actions Des initiatives et des expériences riches d enseignements 38

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000

Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Opérationnalisation de la RSE : Mise en œuvre de la démarche RSE selon la norme ISO 26000 Zineb BELYMAM - Copyright Bureau Veritas Tous droits réservés Introduction Qu est ce que la responsabilité sociétale

Plus en détail

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE ET DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 SEYDOU KEITA, ING. GEOLOGUE, DIRECTEUR NATIONAL ADJOINT D.N.G.M TEL: + (223) 74 60 24 03 keitasey37@yahoo.fr

Plus en détail

ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café

ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café ACT&RESPECT : Une démarche responsable sur l ensemble de la filière café EN 2016, LOBODIS STRUCTURE UNE NOUVELLE DÉMARCHE RESPONSABLE «ACT&RESPECT», UN MODÈLE INNOVANT DE FILIÈRE CAFÉ, ENGAGÉ ET PÉRENNE.

Plus en détail

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE DANS VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs Jeudi 5 février 2015 Intervenants Emilie DAMLOUP o Chargée d études Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Marielle

Plus en détail

Charte d achats responsables

Charte d achats responsables Charte d achats responsables 1/10 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRINCIPES... 4 Santé et sécurité... 4 Diversité et conditions de travail... 4 Ethique des affaires et transparence... 5 Environnement... 5 DEPLOIEMENT

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Intégration de la politique RSE dans les actes d achats «Processus par lequel les organisations se procurent les biens, prestations, installations et services [ ] d'une

Plus en détail

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social?

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? 2 Développement Durable «Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre

Plus en détail

Politique de développement durable de DDRDN

Politique de développement durable de DDRDN Voté par le conseil d administration le 27 Novembre 2013 Contenu 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. DÉFINITION... 2 3. PRINCIPES DIRECTEURS... 2 4. CHAMPS D APPLICATION... 4 5. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 4

Plus en détail

PLAN D ACTION de développement durable du Bureau du forestier en chef

PLAN D ACTION de développement durable du Bureau du forestier en chef PLAN D ACTION de développement durable 2008-2013 du Bureau du forestier en chef Poser les jalons de l héritage que nous léguons aux générations futures 2 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH»

RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH» RÉFÉRENTIEL Page 1 sur 6 RÉFÉRENTIEL «LORRAINE TOUCH» Cahier des charges Version 1 Rédaction Mise à jour Relecture Validation Chargé de projet Chargé de projet Directrice AIAL Comité de pilotage Raymond

Plus en détail

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15

«Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 «Les objectifs et les enjeux de la RSE» Atelier n 1 07/10/15 Historique et contexte La révision de la norme ISO 26000 débutera en 2016 et portera notamment sur un développement plus précis des étapes de

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012 La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO 26000 Analyse comparée Mai 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre

Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre Responsabilité Sociétale (RS): enjeux et mise en œuvre L ISO 26000 mise en action: la méthode FAR RS * * Formule d Accès Rapide à la Responsabilité Sociétale Les auteurs de FAR RS version 4 La Méthode

Plus en détail

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Journée mondiale de la qualité Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Tunis, 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE TUNISIEN

Plus en détail

ACHAT RESPONSABLE Formidable catalyseur de l économie circulaire? 1

ACHAT RESPONSABLE Formidable catalyseur de l économie circulaire?  1 ACHAT RESPONSABLE Formidable catalyseur de l économie circulaire? www.ecpar.org 1 Qu est ce que l achat responsable (AR)? 2 Qu est ce qu un produit responsable? Produit qui comporte des impacts réduits

Plus en détail

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE CIVISOL COMMUNAUTE SOLAIRE 1 Rôle et positionnement des partenaires de l énergie 2 Le PRERURE, GERRI, Le PRME, la CIVIS Communauté Solaire, Les

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together.

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria & les achats responsables Delivering Transformation. Together. Pour assurer une chaîne d approvisionnement durable, le groupe déploie une politique d achats responsables.

Plus en détail

Notre Responsabilité Sociale et Environnementale. chez DIRUY

Notre Responsabilité Sociale et Environnementale. chez DIRUY Notre Responsabilité Sociale et Environnementale chez DIRUY Depuis sa création en 1955, Diruy est un entreprise familiale spécialisée dans la vente et l installation de systèmes de fermeture : Menuiseries,

Plus en détail

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier Conférence RSE & communication financière : quelle articulation et quels apports? Etat de la RSE au Maroc Bourse de Casablanca du 28 Janvier 2014 1 Sommaire Introduction à la RSE Les principaux intervenants

Plus en détail

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté :

La Région fait de cette action un des axes de mise en œuvre de son Agenda 21, avec la volonté : PREAMBULE En 2008, la Région Basse-Normandie adoptait son Agenda 21 régional qui place l écocitoyenneté, l équité sociale et l éducation au développement durable comme des axes forts de son action. Les

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Textes commentaires Application concrète

Textes commentaires Application concrète Réunion du 6 octobre 2009 Ordre du jour Le processus d un PLU Le groupe de travail dans le PLU d Aix Le PLU d Aix en Provence: éléments de diagnostic principaux enjeux Débat Le cadre législatif: Art.

Plus en détail

évènements en Picardie des idées pour avancer

évènements en Picardie des idées pour avancer ÉC évènements en Picardie des idées pour avancer Vous organisez ou collaborez à la mise en place d un festival, d une fête locale ou encore d une rencontre sportive? Photo : Gévuça / Région Picardie Photo

Plus en détail

Agenda 21 de la Ville de Nogent-sur-Marne

Agenda 21 de la Ville de Nogent-sur-Marne Agenda 21 de la Ville de Nogent-sur-Marne Diagnostic Réunion du 27 novembre 2012 Agenda 21 de la Ville de Nogent-sur-Marne - Diagnostic Services techniques Objectifs de la réunion Présentation du diagnostic

Plus en détail

Une démarche qualité, pourquoi faire?

Une démarche qualité, pourquoi faire? Une démarche qualité, pourquoi faire? L office de Tourisme : un outil au service d un territoire Participer au développement local Organiser et animer le territoire Soutenir les prestataires touristiques

Plus en détail

>En adresser un exemplaire au service Communication de la CCI La Rochelle :

>En adresser un exemplaire au service Communication de la CCI La Rochelle : DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Avant de constituer votre dossier de candidature, pensez à lire le règlement de ce concours. Il est disponible sur http://emergence.larochelle.cci.fr. Constitution

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE DE COMMERCE

DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE DE COMMERCE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l économie et des finances Décret n XXX du XXX pris pour application de l ordonnance n XXX du XXX portant transposition de la directive 2014/95/UE modifiant la directive

Plus en détail

Politique Service à la Clientèle

Politique Service à la Clientèle Politique Service à la Clientèle La politique du service à la clientèle d Innovation et Développement économique Trois-Rivières fournit les lignes directrices sur la façon de fournir des services aux clients,

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE

DEVELOPPEMENT DURABLE Annexe 5 70 indicateurs pour le DEVELOPPEMENT DURABLE Charte de progrès du Développement Durable de la filière Agro-alimentaire en Languedoc- Roussillon Le diagnostic Développement Durable Les enjeux et

Plus en détail

Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération

Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération Le développement durable, les coopératives d Hlm et la fédération Un outil : l agenda 21 - Une démarche d amélioration continue qui correspond aux principes soutenus par la Fédération - La mise en œuvre

Plus en détail

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie

NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Point presse CertiVéA 29 octobre 2010 NF Bâtiments Tertiaires Démarche HQE Hôtellerie Contact Presse : Le Bonheur est dans la Com Ingrid Launay Tél. / Fax : 01 43 83 53 32 Email : launay@bcomrp.com La

Plus en détail

ANNEXE 2011-CA R5848 A

ANNEXE 2011-CA R5848 A ANNEXE 2011-CA551-18-R5848 A UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Politique de développement durable Politique adoptée par le conseil d administration à sa réunion du 7 février 2011 Table des matières

Plus en détail

VIGNERONS EN DEVELOPPEMENT DURABLE démarche complémentaire ou alternative au bio. Laurence HUGOU Consultant Qualité et Développement Durable

VIGNERONS EN DEVELOPPEMENT DURABLE démarche complémentaire ou alternative au bio. Laurence HUGOU Consultant Qualité et Développement Durable VIGNERONS EN DEVELOPPEMENT DURABLE démarche complémentaire ou alternative au bio. Laurence HUGOU Consultant Qualité et Développement Durable La démarche VDD récompensée : TROPHEE NATIONAL 2011 DE L'AGRICULTURE

Plus en détail

engagé dans une démarche RSE

engagé dans une démarche RSE de l EconomieEST Sociale & Solidaire LA VIE Acteur DE VILLAGE DE RETOUR engagé dans une démarche RSE Carte d identité VVF villages Association loi 1901, basée à Clermont-Ferrand, issue de la fusion en

Plus en détail

Les achats et le développement durable

Les achats et le développement durable Les achats et le développement durable Quels enjeux pour pour la fonction? Guy ELIEN avril 2007 Sommaire Quelle définition peut-on donner aux «Achats Responsables»... 3 Les «Achats responsables»... 4 Comment

Plus en détail

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 Norske Skog Golbey Norske Skog Golbey en bref Filiale d un groupe norvégien (3300 employés, 8 usines)

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable Changements climatiques, qualité de l'environnement, inégalités sociales, en ce début de 21 ème siècle, l'humanité est confrontée à des défis majeurs

Plus en détail

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT

L AGENDA 21 LOCAL. Un outil pour mettre en œuvre le développement durable UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT L AGENDA 21 LOCAL UN NOUVEAU MODE DE DEVELOPPEMNT «Répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs» rapport Bruntland, 1987 Un outil pour mettre

Plus en détail

Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs. Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL

Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs. Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties ASBL DEMO: en quelques mots DEMO est un projet de coopération

Plus en détail

Le développement durable : des contraintes mais aussi des opportunités

Le développement durable : des contraintes mais aussi des opportunités Université d été du Développement Durable 29,30 et 31 août 2007 Le développement durable : des contraintes mais aussi des opportunités Conférence de Jacques Négri Pourquoi la RSE? Répondre à une obligation

Plus en détail

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE www.normandie.fr LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Plus en détail

Charte d'achats responsables

Charte d'achats responsables Charte d'achats responsables Novembre 2013 Sommaire Introduction... 3 Santé et sécurité... 5 Conditions de travail et diversité... 5 Ethique et transparence... 6 Environnement... 6 Innovation sociale et

Plus en détail

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 Ecolabel européen Service d hébergement touristique Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Réalise et le D D: les grands axes

Réalise et le D D: les grands axes Mettre en pratique notre responsabilité sociétale Réalise s engage pour un développement durable C. Dunand Chargé de cours à la Hes-So Directeur de Réalise Mars 2011 Réalise et le D D: les grands axes

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE N 110 DEVELOPPEMENT DURABLE n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 20 juin 2012 ISSN 1769-4000 RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE L essentiel Depuis 2001,

Plus en détail

Guide des Hôtels Verts. Cécile MARTIN-PHIPPS ADEME Direction Action Internationale Département Programmes et Projets Internationaux

Guide des Hôtels Verts. Cécile MARTIN-PHIPPS ADEME Direction Action Internationale Département Programmes et Projets Internationaux Cécile MARTIN-PHIPPS ADEME Direction Action Internationale Département Programmes et Projets Internationaux ADEME est un établissement public Créé en 1992 de la fusion de 4 agence ou organismes existants

Plus en détail

3M en France. Notre Politique de Développement Durable. Préservons. notre futur. 04/09/2009. All Rights Reserved.

3M en France. Notre Politique de Développement Durable. Préservons. notre futur. 04/09/2009. All Rights Reserved. 3M en France Notre Politique de Développement Durable Préservons notre futur 04/09/2009. All Rights Reserved. 3M : un groupe mondial de technologies diversifiées, présent dans plus de 60 pays Ventes &

Plus en détail

MANIFESTE POUR UNE DESTINATION RESPONSABLE L OFFICE DE TOURISME, UN ACTEUR ESSENTIEL

MANIFESTE POUR UNE DESTINATION RESPONSABLE L OFFICE DE TOURISME, UN ACTEUR ESSENTIEL MANIFESTE POUR UNE DESTINATION RESPONSABLE L OFFICE DE TOURISME, UN ACTEUR ESSENTIEL L attractivité touristique de la France puise sa force dans la richesse de ses patrimoines culturels, naturels, et historiques

Plus en détail

Contribution de Bouygues Construction au groupe de travail. Février Contact : Christine GREZES

Contribution de Bouygues Construction au groupe de travail. Février Contact : Christine GREZES Contribution de Bouygues Construction au groupe de travail «B â t i m en t & B i o d i v e r s i t é» d u P l a n B â t i m en t D u r a b l e Février 2015 Contact : Christine GREZES c.grezes@bouygues-construction.com

Plus en détail

Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature»

Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature» Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature» Le contexte La moyenne montagne rhônalpine UNE DÉFINITION EUROPÉENNE : Une altitude supérieure

Plus en détail

Charte locale développement durable. 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez.

Charte locale développement durable. 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez. Charte locale développement durable Avec le soutien www.agenda21-cluses.fr 8 communes s engagent : Cluses, Magland, Marnaz, Mont-Saxonnex, Nancy-sur-Cluses, Le Reposoir, Scionzier, Thyez. Charte locale

Plus en détail

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR

LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR LA CHARTE DE PROGRES POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES DU LR La charte de progrès Economie et stratégie 1 - Assurer la pérennité économique de l entreprise en veillant à la cohérence avec les engagements

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE Étude sur Les retombées économiques de l écoconception CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE 1. Quelle est la raison sociale de l'établissement et de l entreprise? 2. Appartenez-vous

Plus en détail

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10

charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 charte marocaine DU TOURISME RESPONSABLE avec bande.indd 2 22/01/2016 14:31:10 www.tourisme.gov.ma 2D DAMA avec bande.indd 1 22/01/2016 14:31:09 Le tourisme est un important vecteur de développement économique,

Plus en détail

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition

Document de synthèse. 1. Eléments de cadrage. Définition Document de synthèse 1. Eléments de cadrage Définition 1 1. Contexte d émergence d une stratégie d éducation à l écocitoyenneté pour le Pôle Azur Provence «L éducation à l écocitoyenneté vise à accompagner

Plus en détail

IDE D E E S 4 ce n en u éq S D ma m rche h HQE Q E ( QE Q B E ) bâ b time m nt

IDE D E E S 4 ce n en u éq S D ma m rche h HQE Q E ( QE Q B E ) bâ b time m nt IDEES Séquence n 4 HQE (QEB) Démarche bâtiment HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE Initiation à la QEB Démarche HQE bâtiment Séq quence n 4 Enjeux HQE Qualité Environnementale Bâtiment (QEB) Haute Qualité Environnementale

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 NOS ENGAGEMENTS #2 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE Le Groupe Crédit Agricole exprime au travers de cette nouvelle Charte Ethique ses engagements pour un comportement

Plus en détail

Nouvelle politique d Acquisitions de la BAD. Programme de formation du personnel de la Banque chargé des acquisitions

Nouvelle politique d Acquisitions de la BAD. Programme de formation du personnel de la Banque chargé des acquisitions 1 Nouvelle politique d Acquisitions de la BAD Programme de formation du personnel de la Banque chargé des acquisitions Marchés publics durables (écologiques) Introduction générale Qu est-ce qu un marché

Plus en détail

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri

du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri Labellisation du service public de collecte des déchets Témoignage QualiTri QualiTri Roland RAIBAUDI Conseiller Communautaire Elodie POTHERAT Responsable Service Collecte et Traitement de Déchets Labellisation

Plus en détail

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool,

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool, Votre auto-évaluation Les Salariés Population locale Les vacanciers Exemples (la liste n est pas exaustive, elle vous permet de vous poser quelques questions) Favoriser l emploi local Favoriser la durabilité

Plus en détail

L ENSEMBLE DES EXPERTISES

L ENSEMBLE DES EXPERTISES une OFFRE DE SERVICES complète SITA DEEE S APPUIE SUR L ENSEMBLE DES EXPERTISES ET DES OUTILS DE SITA FRANCE ET DE SES FILIALES, POUR GÉRER VOS DEEE DANS LE CADRE D UNE OFFRE PERFORMANTE ET ADAPTÉE AUX

Plus en détail

Avancement des projets AGENDA21 Avancement général: 66%

Avancement des projets AGENDA21 Avancement général: 66% E1 : Préparer l'avenir durable de la Somme,1 01 : Favoriser l'accès au savoir et à la connaissance de nos enfants 59,4 01 Accompagner les parents dans leur rôle éducatif et favoriser les liens de solidarité

Plus en détail

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse «À long terme, la santé d une économie, qu elle soit locale ou nationale, dépend de son aptitude à cultiver et à exploiter les talents et les capacités

Plus en détail

Camping le COL VERT. Exemple concret de démarches environnementales dans un camping. retour d expérience

Camping le COL VERT. Exemple concret de démarches environnementales dans un camping. retour d expérience Camping le COL VERT Forum écolabels et démarches environnementales CRDTA mars 2012 Exemple concret de démarches environnementales dans un retour d expérience Camping Le COL VERT mars 2012 - M. VILAIN Vincent

Plus en détail

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES

CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives dans lequel des progrès importants peuvent être réalisés

Plus en détail

SCIC ECLIS. Une réponse globale pour un bâti écologique

SCIC ECLIS. Une réponse globale pour un bâti écologique SCIC ECLIS Une réponse globale pour un bâti écologique Présentation Les origines d ECLIS : enjeux, dates, constats initiaux Les missions d ECLIS et la Charte Les prestations Une Société Coopérative d Intérêt

Plus en détail

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes.

Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales actuelles entre les différentes régions européennes. Introduction Introduction Coopération transfrontalière France Manche Angleterre Nouveautés Règles de participation Le programme INTERREG V vise à harmoniser les disparités économiques, sociales et territoriales

Plus en détail

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU PRET PARTICIPATIF POUR LA RENOVATION HOTELIERE Pour chaque «domaine», décrire

Plus en détail

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2013

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2013 YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie Communication sur le Progrès (COP) 2013 1 I - Introduction YADIS HOTELS poursuit depuis l année 2006 son engagement en termes de responsabilité sociale

Plus en détail

ECO' FORUM DE L'HUVEAUNE VALLÉE

ECO' FORUM DE L'HUVEAUNE VALLÉE ECO' FORUM DE L'HUVEAUNE VALLÉE "Un écolabel pour l Huveaune Vallée, une ambition au service du développement économique et de l emploi, dans le respect de l environnement" 25 juin 2015 Marseille Pourquoi

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC

PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO : 2010 DE L AFEC PRÉSENTATION DE LA DEMARCHE QUALITE ISO 9001 :2008 & RESPONSABILITE SOCIETAL ISO 26000 : 2010 DE L AFEC Démarche Qualité ISO 9001:2008 & Responsabilité sociétale ISO 26000 : 2010 de l AFEC L AFEC s inscrit

Plus en détail

Réunion du bureau du Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique

Réunion du bureau du Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique Décret relatif au bâtiment à énergie positive et à haute performance environnementale sous maîtrise d ouvrage de l État, de ses établissements publics et des collectivités territoriales Le II de l article

Plus en détail

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine Direction du Patrimoine Culturel Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine CONFERENCE INTERNATIONALE Villes en développement : politiques de restauration et

Plus en détail

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) ALTERACTIVE Sébastien COQUARD Tél : 06 42 63 71 21 sebastien.coquard@alteractive.org SARL SCOP à capital variable www.alteractive.org Faisons connaissance!

Plus en détail

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité

CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité CHARTE GROUPE Sécurité, Santé Environnement et Qualité ZALAR est le premier Groupe avicole totalement intégré au Maroc. Il est le leader national du secteur avicole. Dans l exercice de leurs activités

Plus en détail

LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE?

LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE? LA RSE, QUELS ENJEUX ET QUELS BENEFICES CONCRETS POUR NOTRE ENTREPRISE? VALO' Florange Aurélie CLARENN Responsable Qualité Développement Durable et Insertion P.M.E. 2 millions de Chiffre d'affaires Plus

Plus en détail

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme LA ROCHETTE. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER LA ROCHETTE Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER CODE DE L URBANISME Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque

Plus en détail

La prise en compte de la construction durable dans les projets de réhabilitation. Réunion #9 (année 2) du 20 avril 2006

La prise en compte de la construction durable dans les projets de réhabilitation. Réunion #9 (année 2) du 20 avril 2006 La prise en compte de la construction durable dans les projets de réhabilitation Réunion #9 (année 2) du 20 avril 2006 Ordre du jour 14h 14h30 : Introduction d Utopies 14h30 15h30 : Olivier Sidler (Négawatt)

Plus en détail

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE

CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE CHARTE DES MANIFESTATIONS DURABLES ET ÉCO-RESPONSABLES CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE TOUTE VERSION ANTÉRIEURE Présentation : Les manifestations sportives constituent un domaine des activités sportives

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole. Conseil Ville du Mans 17/09/2009

Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole. Conseil Ville du Mans 17/09/2009 Un AGENDA 21 pour Le Mans Métropole Conseil Ville du Mans 17/09/2009 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME. Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME. Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES MEUBLES DE TOURISME Direction de la réglementation des métiers du tourisme, des classements et de la qualité SOMMAIRE PRÉSENTATION DE ATOUT FRANCE 1. LES GRANDS PRINCIPES DU

Plus en détail

L EMAS et comment promouvoir la participation des organismes : retour d expériences européennes

L EMAS et comment promouvoir la participation des organismes : retour d expériences européennes L EMAS et comment promouvoir la participation des organismes : retour d expériences européennes Conférence du jeudi 9 février 2012 Nathalie BOYER Déléguée générale, OREE Bérengère PAÏRO Consultante en

Plus en détail

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique

48 parcs. + de 15 % 3,5. I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique. communes. du tissu économique Agissons ensemble I. Les Parcs naturels régionaux : des territoires d exception, un modèle unique Un réseau sur la France entière : 48 parcs 15 % du territoire national Des résultats concrets Une marque

Plus en détail

Le groupe Norske Skog

Le groupe Norske Skog Le groupe Norske Skog Fondé en 1962 par des propriétaires forestiers, Norske Skog est rapidement devenu un des premiers producteurs mondial de papier journal. Garantie étique et morale Norske Skog est

Plus en détail

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable

Magali Vergnet-C. Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Magali Vergnet-C Vivapolis l IVD L Incubateur de la Ville durable Les exigences de l approche intégrée Les usages et les besoins ont évolué : habitat, mobilités, énergie, information, loisirs, santé, commerces,

Plus en détail

P R I N C I P E S D É T H I Q U E

P R I N C I P E S D É T H I Q U E PRINCIPES D ÉTHIQUE SOMMAIRE Nos principes d éthique fondamentaux 1 Le Global Compact des Nations unies 2 L ÉTHIQUE AU SEIN D ELIOR GROUP L éthique au quotidien 4 L éthique du management 7 L ÉTHIQUE À

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER

Plan Local Urbanisme APREMONT. Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER APREMONT Plan Local Urbanisme Service planification et aménagement du territoire / atelier d urbanisme / JP HATIER Réglemente l utilisation du sol Qu est ce qu un PLU? document d urbanisme à l échelle

Plus en détail

Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016

Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016 Programmes de massifs et tourisme 22 mars 2016 * Signature provisoire : le nom de la Région sera fixé par décret en Conseil d État avant le 1er octobre 2016 après avis du Conseil régional. 1.Place du tourisme

Plus en détail

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions Le Programme européen LEADER 2014-2020 du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions L innovation comme levier d attractivité et de compétitivité du Chinonais Le Syndicat Mixte du Pays du

Plus en détail

PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES

PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES COMMUNICATION SUR LES PROGRES REALISES Message du Président Nous avons élaboré notre premier Projet d Entreprise en 1988, mettant en avant les Hommes et la Communication.

Plus en détail

La démarche HQE -Aménagement

La démarche HQE -Aménagement La démarche HQE -Aménagement Un outil opérationnel pour des aménagements durables ( ecoquartier, ecocités, ecoaménagement, ) TS01D Bridging the Rural/Urban Divide Michel GREUZAT The High Environnemental

Plus en détail

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE Rencontres RREN PACA / Entreprises - 29 novembre 2012 1 LE RESEAU DES CCI DE PACA Rencontres RREN PACA / Entreprises

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ( )

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ( ) PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE (2009-2013) - 2-1. Mot du président-directeur-général 2. Le développement durable 3. Financement-Québec 4. Démarche de développement durable - 3-1. Mot du président-directeur-général

Plus en détail

Dossier de presse. L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques

Dossier de presse. L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques L Ecolabel Européen Le point sur les hébergements certifiés dans le département des Pyrénées Atlantiques Aujourd hui dans le département des Pyrénées-Atlantiques, on compte 9 hôtels certifiés Ecolabel

Plus en détail

Quel développement durable pour Amiens Métropole?

Quel développement durable pour Amiens Métropole? Quel développement durable pour Amiens Métropole? Johanna Bougon, vice-présidente d L Agenda 21 d Amiens Métropole pour un développement local durable est un concept qui intègre simultanément les trois

Plus en détail

Communication sur le progrès 2016

Communication sur le progrès 2016 Communication sur le progrès 2016 1 Communication sur le progrès 2016 DÉCLARATION DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL Monsieur le Secrétaire Général, Je suis heureux de confirmer l engagement de l imprimerie PDI

Plus en détail

Pays de la Loire DÉVELOPPEMENT DURABLE ET MANIFESTATIONS SPORTIVES

Pays de la Loire DÉVELOPPEMENT DURABLE ET MANIFESTATIONS SPORTIVES Pays de la Loire DÉVELOPPEMENT DURABLE ET MANIFESTATIONS SPORTIVES 53 72 44 49 85 PLANIFIER UN ÉVÉNEMENT DE QUALITÉ ET DURABLE Instaurer une gestion efficiente des opérations et respecter la réglementation

Plus en détail