L agglomération grenobloise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L agglomération grenobloise"

Transcription

1 Quatrième rencontre du réseau Régional «Energie Climat» des collectivités Le 2 juin 2009 Atelier 2 : comment mobiliser les communes dans mon Plan Climat Energie Territorial L agglomération grenobloise 1

2 L engagement initial 2

3 Signature du Plan Climat par 24 communes de l agglo le 30 mai 2005 Les partenaires s engagent à Contribuer aux objectifs généraux du Plan Climat Local en élaborant un plan d actions Utiliser leurs propres moyens de communication pour contribuer à la sensibilisation des habitants Evaluer l impact des actions mises en œuvre et rendre cette évaluation publique Participer au Forum du Plan Climat Local 3

4 Première phase : Elaboration de plans d actions selon 4 axes avec l assistance de l ALE : La commune consommatrice La commune productrice La commune aménageuse La commune incitatrice Reporting annuel sur tableur excel Engagements de la ville d Echirolles pour la période La commune consommatrice Echéance Pilote Indicateur Coût estimé Réalisation d une installation solaire pour le préchauffage de l eau chaude sanitaire dans le centre de vacances de la grande Motte étude démarrée en septembre 2004 et réalisation en 2005 Patrimoine bâti Production annuelle fournie par l installation et comparaison avec situations antérieures Action dont 33% de sub Formation - action sur la démarche HQE pour les chargés d opérations de la ville. Objectif : généraliser la HQE à tous les projets neufs ou de réhabilitation de la Ville années 2005 et 2006 Patrimoine bâti - Nombre de projets ayant fait l objet d une réflexion HQE / Nombre de projets totaux Action dont 50% de sub Etude et renouvellement du système de chauffage du Stade Nautique étude en 2004 et réalisation en 2005 Patrimoine bâti Nombre de personnes forméeseconomie annuelle d énergie Action dont 40% de sub Réalisation de diagnostics thermiques sur 15 bâtiments communaux 5 bâtiments par an pendant 3 ans ; Démarrage début 2005 Patrimoine bâti Nombre de diagnostics conduits et potentiel d économie attendu Action dont 80% de sub 4

5 Indicateurs suivis Quatre secteurs pour la commune : 1) Consommatrice : - consommation totale du patrimoine (kwh) - opérations sur les bâtiments (zoom sur Display) - déplacements (consommations, part modale,...) 2) Aménageuse : - niveau de performance des bâtiments réalisés (consommations attendues, niveau de réglementation) 3) Productrice : - panneaux solaires (m² installés) - centrales hydrauliques et chaufferies bois (kwh produits) 4) Incitatrice : - articles parus dans les journaux communaux - présence de l exposition «Maison Econome» - autres actions de sensibilisation... Energie (1) : Bilan 2005 Energie finale consommée : Electricité (tous usages, hors éclairage public) = 57.8 GWh Eclairage public = 33,3 GWh Chauffage : - gaz = 71.2 GWh (PCI) - fioul = 3.9 GWh (PCI) - urbain = 58,5 GWh Energie primaire consommée : TOTAL = tep Energie primaire consommée Chauffage fioul : 1% Chauffage gaz : 19% Chauffage urbain : 16% Eclairage Public : 23% Electricité : 40% [ Echantillon : 23 communes (+ La Métro) soit 86 % des habitants de l agglomération ] 5

6 Energie (2) : Evolution par commune Evolution de la consommation globale par commune : Evolution pour chaque commune (%) Rappel : -0.4% en moyenne sur l agglomération Déplacements (1) : Flotte communale Composition de la flotte communale : 1695 véhicules : - soit 1 véhicule pour 5 agents! - dont 22 % de véhicules propres (354 véhicules GPL, GNV, électrique). 535 vélos : - soit 24 % de la flotte communale - soit 1 vélo pour 15 agents! Total = 40 % de véhicules propres «utilisables» Propres 16% Composition de la flotte de véhicules (%) Vélo 24% Fossile 60% [ Echantillon : 17 communes (+ La Métro) soit 81 % des habitants de l agglomération ] 6

7 Déplacements (2) : Domicile-Travail 6 PDA (Plan Déplacement Administration) : Echirolles, Fontaine, Grenoble, La Tronche, Meylan, La Métro Bilan (sur agents) : 87 % des agents viennent seuls en voiture! Part modale (trajet Domicile - Travail) Autres (TC, covoit., marche) 7% Vélo 6% Voiture 87% [Echantillon : 10 communes (+ Métro) soit 63 % des habitants de l agglomération ] Conclusion sur la démarche Indicateurs : - Assez bon retour de la part des communes - Certains indicateurs plus difficiles à obtenir (performance des nouveaux bâtiments, données sur les déplacements) - Pas d indicateurs des autres signataires, sauf UPMF et OPAC38 Analyse : - Résultats partiels (sur «échantillons» de communes) - Pas assez de recul (seulement 1 année) pour pouvoir caractériser des tendances - Données à approfondir pour expliquer les résultats 7

8 2008 : une évolution dans le partenariat Un constat au printemps 2007 Peu de plans d actions rendus et un suivi des indicateurs peu pertinent Manque de temps pour mobiliser et suivre les acteurs individuellement Pas d échanges entre partenaires La participation au plan Climat ne doit pas se résumer à la signature de la Charte d engagement 8

9 Une évolution Une collaboration qui doit : Faire avancer collectivement le Plan Climat : dynamisme et caractère innovant des plans d actions proposés Être utile et valoriser le partenaire signataire : partage d outils, communication Servir aux autres partenaires : partage d expériences, projets communs Un nouveau dispositif L accompagnement : Un entretien annuel (ALE) pour un bilan du plan d'actions Une assistance de l agence d urbanisme (AURG) pour les actions d adaptation Une fiche de suivi annuelle synthétique de ce plan d'actions Le partage d expérience : Une fiche de collecte de «bonnes pratiques» Un outil pour favoriser la communication au sein du réseau des partenaires Un appel à projet multi-partenaires pour plus d innovation Dynamiser et élargir le réseau : Organisation des forums avec des ateliers Animation du réseau des responsables espaces verts par l AURG Séances Plan Climat dans le cadre du réseau des correspondants environnement Métro/communes Le parrainage 9

10 10

11 11

12 Bilan mi 2009 Fiches de suivi pour les communes : 10 pour l année pour l année 2008 Bonne Pratique : 4 fiches rendues Appel à projets : 7 réponses Collège Henri-Wallon : Les élèves de 6 e ambassadeurs du développement durable Elaboration d un Guide de réhabilitation thermique performante des bâtiments existants Intégrer les circuits courts pour l'alimentation chez les partenaires du Plan Climat Local Reflets du Drac : Retour d expérience et bonnes pratiques pour la réalisation d un bâtiment de bureaux énergétiquement très performant Tout le monde il est beau, tout le monde peut être éco citoyen! Sensibilisation des acteurs d'inovallée au confort thermique et à la végétalisation Sensibilisation directe des locataires Parrainage : uniquement dans le cadre de l appel à projets Nouvelles perspectives 12

13 Une nouvelle charte Ancienne charte Objectifs de Kyoto : stabilisation des GES et des consos énergétiques Objectifs théoriques sur les ENR Un objectif à 2010 Engagement à faire un plan d'actions mais pas d'objectifs quantitatifs Nouvelle charte Objectifs du paquet climat : les 3 x 20 Objectifs réalistes en matière d'enr Un point d'étape intermédiaire : 2014 Des objectifs quantitatifs pour 2014 sur les émissions directes de CO2 Horizon 2014 Objectifs de la nouvelle charte -14 % sur les émissions de CO2 pour les IGCE d'une part et pour les autres secteurs d'autre part ( <5 tonnes de CO2 par habitant) en agissant sur 2 axes : Diminuer de 14 % la consommation énergétique par habitant Augmenter la production d'enr pour atteindre 11,5 % de la conso totale au lieu de 8 % aujourd'hui Horizon 2020 : objectif 3 X 20 Actions en faveur de l'adaptation au changement climatique pour limiter les effets d'îlots de chaleur urbains Horizon 2050 : facteur 4 13

14 Fiche d'engagements Pour les partenaires ayant mis en place une comptabilité énergétique Engagements de résultats Objectif de réduction de la conso énergétique entre 2005 et 2014 Liste des postes à travailler Engagement sur la production d'enr Principes directeurs par chapitre (consommation, aménagement, incitation) Pour les autres, engagement à se doter d 'une organisation permettant de définir un objectif chiffré La centrale de Négawatts Une équipe scientifique active dans le domaine du territoire et de l énergie: ThéMA / Université de Franche-Comté CREM - EPFL Thématiques : énergie, territoire, outils Web de visualisation Source: CHANARD

15 Une centrale de NégaWatts à mont(r)er A la fin du projet, on devra pouvoir quantifier (kwh économisés et CO2 évité) le résultat : de chacune des partenaires du PCL cumulé pour le territoire 50 ans de Lego/ 50 mètres / 5000 pièces 29 Conclusions Une grande diversité dans les communes : des pro-actives aux signataires passifs Un besoin d ingénierie important pour apporter une aide aux communes Difficultés du reporting : des outils simples et beaucoup de relance => Difficultés d avoir des données consolidées Un système donnant/donnant : mise en valeur des bonnes expériences, carottes financières Innover et se renouveler constamment pour intéresser Vers : Un contrôle quantitatif Un partenariat concret avec engagement financier des communes dans le cadre de la campagne isolation Une plus grande informatisation : plate-forme de travail collaborative et centrale negawatt 15

LETTRE D INFORMATION PLAN CLIMAT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE SPÉCIALE OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENT COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION. Novembre n 7

LETTRE D INFORMATION PLAN CLIMAT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE SPÉCIALE OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENT COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION. Novembre n 7 ENVIRONNEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE LETTRE D INFORMATION PLAN CLIMAT SPÉCIALE OBSERVATOIRE Novembre 29 - n 7 EN 25, LORS DU LANCEMENT DE LA DÉMARCHE

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 Votre Empreinte Carbone Energétique

Plus en détail

Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes

Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes L enjeu énergétique pour les communes 2 De nouveaux enjeux pour les communes Obligations, incitations, RT 2012, fin tarifs réglementés

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 EDF Direction Commerce Origine

Plus en détail

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE le 22 mars 2013 Brigitte LOUBET DRIEE/SECV Véronique CHARBEAUX - CRIF 1 SRCAE : le document stratégique régional Il fixe les grandes orientations

Plus en détail

BILAN ENERGETIQUE DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ENAC. Bilan 2016

BILAN ENERGETIQUE DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ENAC. Bilan 2016 BILAN ENERGETIQUE DU PATRIMOINE IMMOBILIER DE L ENAC Bilan 2016 Consommations énergétiques de l ENAC Sommaire 1. Rappel des objectifs de réduction des consommations énergétiques 2. Consommation globale

Plus en détail

Plan Climat -Energie du Vexin français

Plan Climat -Energie du Vexin français Plan Climat -Energie du Vexin français La démarche Plan Climat PCET : Projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique Deux finalités L

Plus en détail

Conseil Général de l Aude. -1er avril Samuel Puygrenier ADEME-

Conseil Général de l Aude. -1er avril Samuel Puygrenier ADEME- Conseil Général de l Aude -1er avril 2009 -Samuel Puygrenier ADEME- L énergie et les GES dans l Aude Le Bilan Carbone: de l outil à la démarche Éléments de contexte national Les «GES» dans l Aude Les usages

Plus en détail

Les CEE au profit de tous les acteurs d un territoire : Comment stimuler son PCAET? 24 janvier 2017 Bordeaux Intervenant : Ludovic ENTEMEYER

Les CEE au profit de tous les acteurs d un territoire : Comment stimuler son PCAET? 24 janvier 2017 Bordeaux Intervenant : Ludovic ENTEMEYER Les CEE au profit de tous les acteurs d un territoire : Comment stimuler son PCAET? 270 000 habitants 20 communes 45 000 étudiants 1 SCOT de 476 communes et 570 000 habitants Créer une dynamique territoriale

Plus en détail

Une réponse sur le terrain : Le Conseil en Energie Partagé (CEP)

Une réponse sur le terrain : Le Conseil en Energie Partagé (CEP) Une réponse sur le terrain : Le Conseil en Energie Partagé (CEP) Journée d information collectivités : La réhabilitation du patrimoine immobilier des collectivités : enjeux, démarches et opportunités.

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

Calculateur carbone de l AwAC

Calculateur carbone de l AwAC Calculateur carbone de l AwAC Plan Le climat change Enjeux de la transition bas carbone Quel rôle du pouvoir local? La politique locale Climat-Energie La Wallonie vous soutient La convention des maires

Plus en détail

Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET!

Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET! Notre PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL = le PCET! Contexte et ambition Loi Grenelle II du 12/07/10 : Un PCET et un bilan des EGES obligatoires pour les collectivités de + de 50 000 habitants (maj / 3 ans

Plus en détail

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés

Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local. Conseil Général de la Moselle à vos côtés Les politiques en faveur de la protection du climat au niveau local Les enjeux Mobilisation depuis les années 1990 de la communauté internationale sur la question du changement climatique (Rio, Kyoto,

Plus en détail

Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitat-tertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire

Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitat-tertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitattertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire 10 novembre 2011 La stratégie du scenario Facteur 4 Viser le facteur 4 à horizon

Plus en détail

Région Energie dans le District de Martigny

Région Energie dans le District de Martigny Séminaire ADNV Les régions terres d énergie dans le District de Martigny 21 janvier 2016 1 Motivations District de Martigny vers une autonomie énergétique Les 11 Présidents des Communes et le Préfet du

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Le Plan Climat Territorial de la CAMSA www.agglo-mulhouse.fr Le Plan Climat Mulhouse Alsace La Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Berrwiller Bollwiller

Plus en détail

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011

SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 SECURISATION ELECTRIQUE GRENELLE INTERDEPARTEMENTAL 21 JANVIER 2011 CONTEXTE : Évolution des consommations et objectifs attendus A partir de la consommation électrique globale du département prévue en

Plus en détail

La gestion énergétique du patrimoine communal

La gestion énergétique du patrimoine communal La gestion énergétique du patrimoine communal Témoignage de la Ville d Illkirch-Graffenstaden 14 juin 2012 SOMMAIRE 1 - Présentation de la ville d Illkirch-Graffenstaden 2 - La politique globale de maîtrise

Plus en détail

Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur

Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Provence-Alpes-Côte d Azur Partie 1 - Contexte Qu est-ce qu un SRCAE? A l échelle du territoire régional et aux horizons 2020 et 2050 le SRCAE fixe : Energie

Plus en détail

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or

Bilan Carb on e du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carb on e 20 09 du C onseil Géné ra l de la Côt e d Or Bilan Carbone du Conseil Général de la Côte d Or Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Le Conseil Général de la Côte d Or est doté

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS DES PARTENAIRES pour la période

CHARTE D ENGAGEMENTS DES PARTENAIRES pour la période CHARTE D ENGAGEMENTS DES PARTENAIRES pour la période 2015-2020 AU PRÉSENTATION DU PARTENAIRE (nom et logo, type d activité, nombre de salariés...) : (à remplir par le partenaire) CONCEPTION/RÉDACTION 2015

Plus en détail

Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants Déc 2014

Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants Déc 2014 Echirolles - Observatoire Energie, GES et polluants 2005-2012 Déc 2014 Plan de l intervention Rappel méthodologique Bilan des consommations d énergie à Échirolles. Zoom sur les consommations sectorielles

Plus en détail

Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice

Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice Élaboration du Plan Climat-Energie Territorial de la Ville de Nice Diagnostic des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques de la Ville de Nice Synthèse - Décembre 2011 - Diagnostic

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE, ENERGIE ET BATIMENT: LA NOUVELLE DONNE

CHANGEMENT CLIMATIQUE, ENERGIE ET BATIMENT: LA NOUVELLE DONNE CHANGEMENT CLIMATIQUE, ENERGIE ET BATIMENT: LA NOUVELLE DONNE Jean Carassus s Directeur du département Economie et Sciences Humaines du CSTB Professeur à l Ecole des Ponts ParisTech Sommaire 1/ Le bâtiment

Plus en détail

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Grenoble Alpes Métropole Communauté d'agglomération regroupant 27 communes 400 000 habitants Compétence de l'agglo : - Habitat - Développement économique - Mobilité et transports - Espaces naturels et

Plus en détail

Plan directeur communal des énergies

Plan directeur communal des énergies Séminaire CREM du mercredi 8 septembre Planification énergétique territoriale Enjeux pour les collectivités locales Plan directeur communal des énergies 09.09.2010 [ INTRODUCTION ] Sommaire - Contextes

Plus en détail

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE

Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Performance énergétique des bâtiments neufs et labels HPE Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance énergétique

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial (PCET)

Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial (PCET) Plan Climat Energie Territorial du SIEIL Le Syndicat Intercommunal d Energie d Indre-et-Loire a lancé son projet de Plan Climat Energie Territorial en 2011 afin de

Plus en détail

Réseau régional «Performance des bâtiments publics» le 17 septembre 2013

Réseau régional «Performance des bâtiments publics» le 17 septembre 2013 Réseau régional «Performance des bâtiments publics» le 17 septembre 2013 Exemple de la Ville d Illkirch-Graffenstaden ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN : 27 000 habitants 3ème ville de la CUS et 4ème du Bas-Rhin

Plus en détail

PROSPER outil de prospective stratégique territoriale de transition énergétique

PROSPER outil de prospective stratégique territoriale de transition énergétique PROSPER outil de prospective stratégique territoriale de transition énergétique 8 juin 2016 Atelier TEPOS ------------------ Rencontres annuelles du CLER 8-9-10 juin 2016 - La Rochelle Sommaire 1. Principes

Plus en détail

Diagnostic Energie et GES du secteur résidentiel de la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais

Diagnostic Energie et GES du secteur résidentiel de la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais - Diagnostic Energie et GES du secteur résidentiel de la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais Novembre 2013 Tous les mots suivis d un «*» sont définis dans le lexique en fin de document. 1.

Plus en détail

Rapport Réglementaire

Rapport Réglementaire - 1 - Rapport Réglementaire Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) «Patrimoine et compétences» (Établi en Mars 2014 sur la base des données 2013) SDIS de l Ain - 2 - Sommaire 1. Description

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique Quelles sont les vulnérabilités du territoire liées au changement climatique? 2 Fiche Axe 1 Lutter contre le changement climatique, Protéger l atmosphère et faciliter les déplacements énergie et climat

Plus en détail

28/04/2011 Chambéry. Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable

28/04/2011 Chambéry. Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable 28/04/2011 Chambéry Animateur: Olivier RIVAL : Chargé de projet et du Développement durable olivier.rival@stationsdemontagne.fr Présentation La Charte Historique Démarche Principes de la Charte Les Actions

Plus en détail

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale

LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET, territoire d excellence environnementale COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND GUERET 1. PRESENTATION GENERALE 2. LES ACTIONS EN MATIERE D ECONOMIES D ENERGIES

Plus en détail

AMÉNAGER AVEC LE CLIMAT POUR MAITRISER L'ÉNERGIE

AMÉNAGER AVEC LE CLIMAT POUR MAITRISER L'ÉNERGIE AMÉNAGER AVEC LE CLIMAT POUR MAITRISER L'ÉNERGIE pour un aménagement DURABLE Syndicat Départemental d'energie et d'equipement de la Vendée Avril I 2009 HABITAT ET CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Le contexte La

Plus en détail

MATIN - Climat et impacts locaux - GES : responsabilités locales - Zoom sur les déplacements

MATIN - Climat et impacts locaux - GES : responsabilités locales - Zoom sur les déplacements Changement climatique et politique énergétique des territoires Journée TEDDIF / 9 décembre 2003 Laurent Coméliau Chargé de mission collectivités locales Mission interministérielle de l effet de serre (MIES)

Plus en détail

Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile

Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile Le cycle de vie de l énergie : de l énergie produite à l énergie utile 28 ème Journées scientifiques de l Environnement Mardi 31 Janvier 2017 Le Menu Quelques définitions ; Les chiffres clés français ;

Plus en détail

La transition énergétique sur Lorient Agglomération

La transition énergétique sur Lorient Agglomération La transition énergétique sur Lorient Agglomération Jean-Paul AUCHER, conseiller délégué à l énergie et Président de l agence locale de l énergie ALOEN INSEREZ VOTRE SOUS-TITRE 20 septembre 2016 Lorient

Plus en détail

Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales

Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales Atelier de travail n 3 26 octobre 2010 - Saint Jean Lasseille - Poursuite

Plus en détail

Mettez de l air dans votre PCAET

Mettez de l air dans votre PCAET 10/06/2016 Mettez de l air dans votre PCAET Ex. de la Métropole grenobloise WEBINAIRE PCAET 10/06/2016 Accompagnement qualité de l air Le réseau fixe de mesures 7 stations de mesures Grenoble les frênes

Plus en détail

Plan d Action en faveur de l Energie Durable Commune de Sfax

Plan d Action en faveur de l Energie Durable Commune de Sfax Plan d Action en faveur de l Energie Durable Commune de Sfax Projet CES MED 19/07/2016 Riadh Haj Taieb Directeur Général des Services Techniques Kammoun Firas Ingénieur principal 3 piliers pour le projet

Plus en détail

Articulation dans l élaboration des PCET

Articulation dans l élaboration des PCET Articulation dans l élaboration des PCET ou Articulation des enjeux énergétiques et climatiques dans les politiques publiques Comité technique décisionnel 2 ème temps de partage entre référents Définition

Plus en détail

Rapport réglementaire BEGES du Conseil Général de l Aude

Rapport réglementaire BEGES du Conseil Général de l Aude Rapport réglementaire BEGES du Conseil Général de l Aude Décembre 0 Page sur . Description de la personne morale concernée Raison sociale : Conseil Général de l Aude Adresse : Allée Raymond Courrière -

Plus en détail

ÉTUDE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie

ÉTUDE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie ÉTUDE Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie Coûts et enjeux pour les collectivités Série Politique ENP 34 Septembre 2014 SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE... 4 2. OBJECTIFS NATIONAUX...

Plus en détail

PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en Conseil municipal du 1er juillet 2013

PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en Conseil municipal du 1er juillet 2013 PLAN D ACTIONS Adopté à l unanimité en Conseil municipal du 1 er juillet 2013 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 - INTéGRER L énergie ET LE CLIMAT DANS LA PLANIFICATION URBAINE ET L AMéNAGEMENT P 2 Inscrire les objectifs

Plus en détail

Plan bâtiment durable Franche-Comté

Plan bâtiment durable Franche-Comté Plan bâtiment durable Franche-Comté Feuille de route 2013-2020 Logements sociaux SA Doloise rénovés BBC dans le cadre du Programme Effilogis www.franche-comte.fr Le cadre de référence Le Schéma régional

Plus en détail

Le développement territorial à l échelle du quartier. La sobriété énergétique à Morges Opportunités à saisir et outils à mobiliser

Le développement territorial à l échelle du quartier. La sobriété énergétique à Morges Opportunités à saisir et outils à mobiliser Le développement territorial à l échelle du quartier La sobriété énergétique à Morges Opportunités à saisir et outils à mobiliser 1 La sobriété énergétique à Morges Opportunités à saisir et outils à mobiliser

Plus en détail

L ÉCO-GÉNÉRATEUR : DES RÉSULTATS PROBANTS ET ÉCONOMIQUES

L ÉCO-GÉNÉRATEUR : DES RÉSULTATS PROBANTS ET ÉCONOMIQUES L ÉCO-GÉNÉRATEUR : DES RÉSULTATS PROBANTS ET ÉCONOMIQUES COMMENT ÇA MARCHE? L avantage de ce équipement UN ÉCO-GÉNÉRATEUR est de couvrir à la fois les besoins EST UNE CHAUDIÈRE en chauffage, en eau chaude

Plus en détail

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT!

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! ENTREPRISES, CITOYENS, ASSOCIATIONS, COMMUNES : SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! CHARTE D ENGAGEMENT PLAN CLIMAT-ÉNERGIES TERRITORIAL Max Lerouge - MEL 9 AXES STRATÉGIQUES POUR GUIDER L ACTION DES ACTEURS DU

Plus en détail

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Les synthèses de l AREC Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Bilan 29 Chiffres clés Energie totale annuelle produite d origine renouvelable (1) (soit 8,3 % de la consommation d

Plus en détail

Le Siéml acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire

Le Siéml acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire Le acteur de la transition énergétique en Maine-et-Loire Des aides au service de la rénovation énergétique de vos bâtiments publics et du développement des ENR. FIPEE 21 Fond d intervention pour les économies

Plus en détail

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON

Charte d engagement. en faveur du. de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Charte d engagement en faveur du & climat de l énergie TERRITOIRE DU GRAND CHALON Le changement climatique est en marche. Au cours du siècle dernier, la température en Bourgogne a augmenté de 0,8%, accompagnant

Plus en détail

Commission agriculture- filière bois

Commission agriculture- filière bois Commission agriculture- filière bois 9 novembre 2011 Ordre du jour Agriculture-forêt: contribution de la commission au Plan Climat Energie Territorial de Cap 3B Forum des producteurs en circuits courts

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Martinique

Le Plan Climat Energie Martinique Le Plan Climat Energie Martinique Un défi collectif Session 1 : Atelier MOBILITE DURABLE Fouzi Benkhelifa Nadia Wagner A. Cadre de mise en œuvre du PCEM - enjeux sectoriels et politiques locales B. Fiches

Plus en détail

CLUSTER ECO-HABITAT. Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES

CLUSTER ECO-HABITAT. Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES CLUSTER ECO-HABITAT Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES Bernard BRETAUDEAU Président du CLUSTER ECO-HABITAT Directeur général de SIPEA 2 ième rencontre de la gestion publique

Plus en détail

Stratégie Energie de la Région Martinique

Stratégie Energie de la Région Martinique Stratégie Energie de la Région Martinique Martinique at a glance Consumption overview Electricity network Energy issue in Martinique Les enjeux de l énergie en Martinique Synthetically: Reducing dependance

Plus en détail

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg

Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg Emissions potentiels et perspectives 2050 Bilan énergétique et Perspectives de la Province de Luxembourg - 2017 Co-construisons la transition Province à Energies Positives L engagement de nos territoires

Plus en détail

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

CoResponsibility in District Energy Efficiency &Sustainability

CoResponsibility in District Energy Efficiency &Sustainability Ce schéma de gouvernance est élaboré par l ensemble des parties prenantes qui s engagent, chacune, contractuellement sur les performances énergétiques à atteindre. Le New Deal énergétique est une nouvelle

Plus en détail

Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants. Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités

Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants. Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis

Plus en détail

Chiffres clés. Bilan annuel. Bilan Puissance (en MW) Production d énergie (en MWh) Nombre d installations du parc

Chiffres clés. Bilan annuel. Bilan Puissance (en MW) Production d énergie (en MWh) Nombre d installations du parc Les synthèses de l AREC Etat des lieux des énergies renouvelables dans la Vienne Chiffres clés Vienne Bilan 29 Région Energie totale annuelle produite d origine renouvelable (1) 1 211 GWh* 4 794 GWh Energie

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration

Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration Le Plan Climat Energie Territorial du Grand Besançon: un outil en cours d élaboration Noé Pflieger, Céline Boucheron, Florian Tolle To cite this version: Noé Pflieger, Céline Boucheron, Florian Tolle.

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie

Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Minstère de l égalité des territoires et du logement http://www.developpement-durable.gouv.fr/ Intervenant : Jean-Philippe AGULLO DGALN/DHUP/QC

Plus en détail

Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique

Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique Vers un Plan Climat Energie pour la Martinique Session plénière finale Étude réalisée par EXPLICIT Programme d actions partenariales Fort de France, le 10 décembre 2007 L engagement des acteurs locaux

Plus en détail

La Ville de Lille sur le chemin du développement durable

La Ville de Lille sur le chemin du développement durable La Ville de Lille sur le chemin du développement durable 24 mars 2005 De 1994 à 2000 : la genèse De 1994 à 2000 : la genèse Constat : Des outils institutionnels existent, mais pas de dynamique DD => rôle

Plus en détail

Le Parc naturel régional du Haut-Jura, territoire à énergie positive pour la croissance verte Signature des conventions d appui financier

Le Parc naturel régional du Haut-Jura, territoire à énergie positive pour la croissance verte Signature des conventions d appui financier Le Parc naturel régional du Haut-Jura, territoire à énergie positive pour la croissance verte Signature des conventions d appui financier Vendredi 15 janvier 2016 à 16h30 Maison du Parc à Lajoux Les bénéficiaires

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Martinique

Le Plan Climat Energie Martinique Le Plan Climat Energie Martinique Un défi collectif Session 1 : Atelier DIVERSIFICATION ENERGETIQUE Fouzi Benkhelifa Nadia Wagner Le Lamentin, le 22 avril 2009 A. Cadre de mise en œuvre du PCEM - enjeux

Plus en détail

Atelier du 16 mars 2007

Atelier du 16 mars 2007 Atelier du 16 mars 2007 Consommation d énergie et «facteur 4» Consommation d énergie et des émissions de CO2 National Ile de France Secteur Consommation finale en % Emission de CO2 en % Consommation finale

Plus en détail

Martigny, l expérience d une «ville laboratoire» Historique Objectifs Approvisionnement Avancer ensemble Programme et bilan Et la suite

Martigny, l expérience d une «ville laboratoire» Historique Objectifs Approvisionnement Avancer ensemble Programme et bilan Et la suite Martigny, l expérience d une «ville laboratoire» Historique Objectifs Approvisionnement Avancer ensemble Programme et bilan Et la suite Une pionnière visionnaire 1986 Plan de zones énergétiques avec l

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Martinique

Le Plan Climat Energie Martinique Le Plan Climat Energie Martinique Un défi collectif Séminaire de lancement du PCEM Fouzi Benkhelifa Nadia Wagner A. Changement climatique : l engagement impératif des territoires B. Phase I du Plan Climat

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Dossier de presse Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Vendredi 18 janvier 2013 Le mot du président 13 Habitat est à la pointe dans la lutte contre le changement climatique

Plus en détail

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon

La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon La part des différentes énergies dans la production et la consommation en Languedoc Roussillon Formation Commissaires Enquêteurs du 17 mai 2011 Danye ABOKI DREAL Languedoc Roussillon Ingénieur en charge

Plus en détail

État des lieux des énergies renouvelables en région

État des lieux des énergies renouvelables en région État des lieux des énergies renouvelables en région Parc naturel régional du Morvan 16 novembre 2016 OBJECTIFS et METHODE Disposer d un état des lieux et de la projection à 2020 en Bourgogne Franche-Comté

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, PR-913 31 août 2011 Proposition du Conseil administratif du 31 août 2011 d un règlement en vue de la création d un Fonds énergie et climat pour le financement de projets générateurs d économies d énergie

Plus en détail

Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole

Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole Réunion de présentation des résultats Adissa LOROGO Sabrina GIORGI Programme Contexte de l

Plus en détail

Elaboration et mise en œuvre de la démarche TEPOS

Elaboration et mise en œuvre de la démarche TEPOS Elaboration et mise en œuvre de la démarche TEPOS Comment s investir dans un projet solaire photovoltaïque? Belleville, 17 janvier 2017 AGENDA Qu est ce qu un territoire TEPos? Présentation du potentiel

Plus en détail

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES Réglementation, financements, opportunités Vendredi 13 Juin 2014 Chapitre 1 - LA BIOMASSE Une solution économique et durable Préambule La valorisation des végétaux

Plus en détail

L implication citoyenne pour la transition énergétique!

L implication citoyenne pour la transition énergétique! L implication citoyenne pour la transition énergétique! L urgence climatique de changer de modèle énergétique!! L énergie : au cœur du dérèglement!! Emissions massives de GES dues à la combustion du charbon,

Plus en détail

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre Ville de Narbonne Quartier du Théâtre 1 4 Juillet 2006 EIf ER Plan de la présentation Démarche pour un développement durable Planification énergétique «Quartier Durable» : ambition et objectifs Conduite

Plus en détail

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de plus de 2000 habitants

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de plus de 2000 habitants Concept énergétique communal Exemple fictif d une commune de plus de 2000 habitants Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) Division énergie www.vd.ch/energie T 41 21 316 95 50 F 41 21 316 95

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Principaux résultats AUEG - 2 juin 2015 LES BATIMENTS CONCERNEES Tous les bâtiments propriétés du Département Collèges Périmètre : 97 collèges

Plus en détail

Résultats 2009. Depuis la mise en place par la Métro, en 2005, du Plan Climat

Résultats 2009. Depuis la mise en place par la Métro, en 2005, du Plan Climat ENVIRONNEMENT GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Communauté d agglomération GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE OBSERVATOIRE janvier 2012 Suivi des Consommations d Energie, des émissions de GAZ À EFFET DE SERRE et de la production

Plus en détail

Découvrez les réseaux de chaleur

Découvrez les réseaux de chaleur Découvrez les réseaux de chaleur hiffres CLÉS Les réseaux de chaleur évitent la production et le rejet de 2,3 millions de tonnes de CO 2 par an (comparaison avec les émissions du chauffage au gaz pour

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur Aussi, afin de réduire durablement les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement a prévu la mise en oeuvre d un programme de réduction des consommations

Plus en détail

les comités de résidence HQE

les comités de résidence HQE ÉMETTEUR : S. Rojon DATE : 28/05/2010 Une nouvelle forme de gouvernance : les comités de résidence HQE CERTIFIÉ ISO 9001 : 2000 POUR L ENSEMBLE DE SES ACTIVITÉS une nouvelle génération de logements sociaux

Plus en détail

Conférence REPIC La mise en œuvre du processus Jiha Tinou MEA Energy Award à Chefchaouen

Conférence REPIC La mise en œuvre du processus Jiha Tinou MEA Energy Award à Chefchaouen Conférence REPIC La mise en œuvre du processus Jiha Tinou MEA Energy Award à Chefchaouen Berne, 29 juin 2016 Mohamed SEFIANI, Président de la Commune de Chefchaouen 1 Maroc Chefchaouen Fondée en 1471 Population:

Plus en détail

Énergie : consommez moins, consommez mieux!

Énergie : consommez moins, consommez mieux! Énergie : consommez moins, consommez mieux! 2 ème partie : actions de formation - Daniel KUBICKI 14h30-15h30 PREDiagnostic FORMATION Collective et Individuelle DIAGNOSTIC COMPLET AVANT ET APRES TRAVAUX

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Martinique

Le Plan Climat Energie Martinique Le Plan Climat Energie Martinique Un défi collectif Session 1 : Atelier SENSIBILISATION et ECOECO-CITOYENNETE Fouzi Benkhelifa Nadia Wagner A. Cadre de mise en œuvre du PCEM - enjeux sectoriels et politiques

Plus en détail

EcoCité du Grand Lyon

EcoCité du Grand Lyon EcoCité du Grand Lyon Atelier national 23 octobre 2012 DELEGATION GENERALE AU DEVELOPPEMENT URBAIN 1 Plan de la présentation 1. Vision 2030 de l agglomération lyonnaise Pôle métropolitain et ville «multipolaire»

Plus en détail

Satisfaire efficacement les besoins de chaleur en limitant les émissions de carbone

Satisfaire efficacement les besoins de chaleur en limitant les émissions de carbone Satisfaire efficacement les besoins de chaleur en limitant les émissions de carbone Vincent Fristot (Association négawatt, conseiller municipal de Grenoble) L association négawatt 17 propose un scénario

Plus en détail

LES TROPHEES DU SIGERLy

LES TROPHEES DU SIGERLy LES TROPHEES DU SIGERLy Prix «éco-énergies» Prix «CEE» Prix «énergies renouvelables» Prix «éco-lumières» Prix «cadre de vie» Prix «coup de cœur» Prix «lumières» Prix «éco-énergies» La commune qui a entrepris

Plus en détail

CHRONOPOST Description de la personne morale concernée Année de reporting de l exercice et année de référence...3

CHRONOPOST Description de la personne morale concernée Année de reporting de l exercice et année de référence...3 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Table des matières CHRONOPOST 2015 1. Description de la personne morale concernée...2 2. Année de reporting de l exercice et année de référence...3 3. Emissions

Plus en détail

REHABILITATION ENERGETIQUE GRAND TERTIAIRE : ANALYSE COMPARATIVE DES CONSOMMATIONS D ENERGIE PAR USAGES AVANT ET APRES TRAVAUX

REHABILITATION ENERGETIQUE GRAND TERTIAIRE : ANALYSE COMPARATIVE DES CONSOMMATIONS D ENERGIE PAR USAGES AVANT ET APRES TRAVAUX REHABILITATION ENERGETIQUE GRAND TERTIAIRE : ANALYSE COMPARATIVE DES CONSOMMATIONS D ENERGIE PAR USAGES AVANT ET APRES TRAVAUX MONITORING ENERGETIQUE D UNE REHABILITATION D UN GRAND IMMEUBLE DE BUREAUX

Plus en détail

Cycle de conférences SIGERLy ALE de Lyon. Certificats d économies d énergie. 9 décembre 2008

Cycle de conférences SIGERLy ALE de Lyon. Certificats d économies d énergie. 9 décembre 2008 Agence Locale de l Énergie l de l aggloml agglomération lyonnaise Cycle de conférences SIGERLy ALE de Lyon Les certificats d économies d énergie 9 décembre 2008 Conférence ALE - SIGERLy Le dispositif des

Plus en détail

Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique

Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique Benoit LEMAIGNAN Consultant Senior Carbone4 benoit.lemaignan@carbone4.com Merci qui? Merci l énergie! La transition énergétique, c est d abord

Plus en détail

Méthode d élaboration d une trajectoire territoriale à 2050 à 2030

Méthode d élaboration d une trajectoire territoriale à 2050 à 2030 Méthode d élaboration d une trajectoire territoriale à 2050 à 2030 Brendan Catherine, chef de projet Plan Climat, Rennes Métropole Bertrand Texier, chef de projet, Artelys Contexte et problématique Un

Plus en détail