Amis de tous les enfants du monde

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Amis de tous les enfants du monde"

Transcription

1 s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut e n- 18 f n - de. est ps prce qu n est bnc, c est ps prce qu n est nr, S n s cn - ns - st eux, n pur - rt s en - tr - der, On des df - fé - rences, n peut es pr - t - ger, 22 f 25 f 29 f qu n n peut ps se pr - er, qu n n peut ps s é - cu - ter ; en - sebe n s r pus frt n es ê - es es et es ê - es ch - grns ; y te - eent de chses et ê - e s tu vs sur un utre cn - t - nent, e ss ben que tn ceur pur cr - er ntre es - pr, d un n-de pen d -ur, d un n-de pen de px. dns ce nde à chn-ger, qu n pur-rt - vn-cer en se ten-dnt n. ne rêve que d - - té, e ss que dns ns venes cu - e e ê - e sng. rrngeent et trnscrptn : Ré Treby

2 s entrer e se pec d d3 4 z z z z z s en - trer e s - e, d d B7 n 7 z n vens cher-cher e bn - heur. s en - trer e s- d d z B7 n 7 z n - e, sur e che - n de tn cœur. rrngeent et trnscrptn : Ré Treby

3 hcun sn refrn cques Mche p 2 d d d d4 B z h-cun sn re - frn, ch-cun sn re - frn, nus y r-r - ve-rns ben, 7 d d d 4/3 d B4/3 chque chque ch - cun sn re - frn. h - cun sn che - n, ch - cun sn che - n, B z 12 d d d d z z 4/3 B4/3 nus y r - r - ve - rns ben, chque chque ch - cun sn che - n. 17 d d d d d d d d z z Tu Tu e res -se-bes, e te res -se-be, he d -eurs u he d - c, e res -se-bes, e te res -se-be, r - ch - tec - te d u - ur -d hu, B n y que ns u - ts qu df-fèrent, et de - eu-re, n y que ns de - vs qu df-fèrent, à t -nè - re, z 26 d d d d z 30 d d d d B est t de - eu - re, terre est n - tre f - yer, ns dé - srs snt - ber - té, à - nè - re, nus reste à ter - - ner, un pr - et - n - che - vé, et bn - heur. vens n frère. Trnscrptn : Ré Treby

4 Vvre en ur Luc usneu p 3 8 f z # f2 4 z z z z Vvre en z z z - ur tus es urs, s -er tut e teps, du - ent que n st que z z z z ve se vt, sur terre sns frn - tères, u - n - ver-se-e - ent. n 17 f z z z z z z z É 24 f z 33 f 2. - v - de - ent, pur ce fre, fu - dr du teps, se pr - er, se cn - nître, beu-cup eux qu 42 f z z 51 f # z z z - vnt, cr terre sns frn - tères n est ps eu d en - fnt... z z Trnscrptn : Ré Treby z z n Tut se - rt f - ce s de - n, es grn - des ves de - ve - nent, Les n-gues se - nes de - ven - drent, des urs de fête pur tus ceux, z z # dès ce - ent p - r - ds de beu teps! Ou, tee-ent fqu nt vngt ns dns e ceur en de - dns! Ln de ns cn- z z # z z - ce qu à s - er, qu à se e dre tut se - rt, dès ce - ent p - r- - trntes n pur - rt, v - vre sns crnte dns - ur, qu est pré - sent tut en 61 f z - ds de prn - teps! nus s-pe - ent! z z z

5 Hyne à espr Édth Buter z Un ur, un ur peut - ê - tre, nus de - ven - drns de vrs - Un ur, un ur peut - ê - tre, ben u - de - à de n - tre Un ur, un ur peut - ê - tre, pus de s - dts et pus d - 7 z - s, e vs dé - à que tut s é - c - re, du cô-té de nut, un pene, nus s -se - rns pr-tr h - ne, du cô-té de pue. Un - rge, nus n - rns pus u-er cu - r - ge, du cô-té de peur. Un z ur, un ur peut - ê - tre, tut u - n - vers se - r p - ys, e vs déur, un ur peut - êt - re, nus n u-rns pus de ns-t - ge, e teps s r- ur, un ur peut - ê - tre, qund nus u - rns br - sé ns chînes, e te d z z - à ve - nr fê - te, du cô - té de ve. L es- - rê - te dns tê - te, du cô - té de u - b. - r c - ent e t - e, du cô - té de n 18 - pr à ns fe - nê - tres, es - pr qu un ur peut - ê - tre, e s- z 22 z - e pur-r se e - ver, du cô - té de -ber - té. Un z Trnscrptn : Ré Treby

6 Besn pur vvre ude ubs p 3 2. z ' be-sn pur v - vre sur terre, de s-e et de pue, de é-gues et de ' be-sn pur v - vre sur terre, d'es - s-yer que es êtres, ne nquent - # z # z 2. z fruts, ' be-sn de bu - ger, de dr - r et n - ger, 'peux ps vvre sns - s de ren. Be - sn de tr-v - er, ren que pur vus dn - ner, cr e n'pur-rs ps # 2. # 2. z 18 # # z être - é. ' be-sn pur v - vre sur terre, de rre, de '-u - ser et sur - tut de chn - ter, ' ex - s - ter. ' be-sn pur v - vre sur terre, d' - er et d'être - é, de prendre et de dn - ner, ' # # z 29 z # # be-sn de dn - ser - vec e nde en - ter, 'peux ps vvre sns être - é. Ys Ys be-sn de pen - ser et us-s de rê - ver, à ce qu 'ft tnt - er. Ys Ys # 39 # # z # Ys! Wh Wh Wh Wh! Ys Ys Ys! ' be-sn de Ys! Wh Wh Wh Wh! Ys Ys Ys! À ce qu 'ft # 50 # z # 2. ' -u - ser. ' besn pur v - Ys Ys Ys! Wh Wh Wh tnt - er. # # z # 61 # # z Wh! Ys Ys Ys! À ce qu 'ft tnt - er. # Trnscrptn : Ré Treby 10-05

7 ncre un tn en-cques dn d d 4 p 2 z q ƒ z 2.3. z q ƒ z z q ƒ z n n n - cre un - tn Un - tn pur ren Une - cre un - tn Qu cherche et qu dute M- - cre un - tn Ou uge u cu - pbe Ou d d z z nz q ƒ z z q ƒ z z q ƒ z r - ge u creux de es ns n - cre un -tn Sns r - sn n fn S - tn per -du cherche u - ne rute n - cre un -tn u pre u du eux À ben vc - te u ben c - pbe n - cre un -tn, -, en - ne - n- d d 3. z z nz q ƒ z z z - tre r - sn et 'en - ve M - tn pur - gr u tren ne tr - ce sn che - n M - tn pur dn - ner u ben # d d q ƒ z z z # nz q ƒ z - ten - dre chnce Ou bus - cu - er es é - v - dences M - tn pur prendre Pur u - b - er u pur p - prendre M- - tn pur - er, é - crre u hé - s-ter Ls - ser t-ber u ré - ss - ter n d d z z # z z z - tn n - n - cence, -tn n - te - - gence 'est t qu dé - c - de du d d 2. z z # z n 3. z q ƒ z - Un - tn, ç ne é - tendre u et - tre e feu sens z n 2.3. z z z n z

8 d d z nz z z sert à ren Un - tn sns un cup de n z n z z nz e - tn 'est e en, c'est e ten Un d d z z z n z z n z z z d d z nz # n z z - tn de ren Pur en fre Un rê - ve pus n nz q ƒ z z n d d 2. n q ƒ z

9 L seu et enfnt Mre-Myr -. rcy,.p. r f4 4 z d z e un en-fnt ux yeux de u - è - re, qu vt ps - ser u Beu e b-teu, dn - snt sur es v - gues, - vre de ve, d - Bnc 'n-n-cent, e sng du p-è - te, qu en chn-tnt n- ur d u-ne ve u u - be se è - ve, pur é - ve - er M, e ne sus qu un en - fnt de - bre, qu vs br - er é- Nre -sère, es hes et guer - re, qu crent te - nr es e un en-fnt ux yeux de u - è - re, qu vt ps - ser u 6 f 7 z z n es - seux, ce - seu beu sur - v - nt ter - re, vs ce e nde, e - ur et de vent, bee chn-sn ns - sn - te des v - gues, - bn - dn-née u - ven - te - ur, pur que ve s h - b - e de fê - te, et que nut se ve ux yeux urds, ù es - tns ef - feu-ent es rê - ves, pur nus dn-ner un - t - e du sr, t n é - te qu ts - se rn - de, vens - u - er n rê - nes du teps, p - ys d - ur n ps de frn-tè - re, pur ceux qu nt un n es - seux, ce - seu beu sur - v - nt ter - re, nus tru - ve - rns ce f nde est beu. s - be bnc. chnge en ur. s - e nr. ceur d en-fnt. nde d -ur. L - ur c est t, - ur nde d -ur. L - ur c est t, - ur 16 f c est, - seu c est t, en - fnt c est. c est, - seu c est t, en - fnt c est f Trnscrptn : Ré Treby 07-01

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

à Meyerbeer Près du fleuve étranger d après le psaume 136 ( Super Flumina Babylonis ) Andante ( = 50) f pp cresc. cresc. Piano dolce cresc.

à Meyerbeer Près du fleuve étranger d après le psaume 136 ( Super Flumina Babylonis ) Andante ( = 50) f pp cresc. cresc. Piano dolce cresc. Meyerbeer Près uve étrnger d rès ume 16 ( uer Flumin bynis ) Chrs Gounod (11-19) Pros :. Quételrt 4 4 ndnte ( = 50) Pino csc. csc. 7 dol 1 19 tr 24 csc. 2 0 uve uve uve uve s s s s som ls ls ls ls 7 sis,

Plus en détail

Prince Ali. Extrait de la B.O. D' Aladdin. G m. œ œ œ œ œ œ # œ œ. Prince A. li Li. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ. pros d'a. nez. ter bu. Dha vous.

Prince Ali. Extrait de la B.O. D' Aladdin. G m. œ œ œ œ œ œ # œ œ. Prince A. li Li. œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ. œ œ. pros d'a. nez. ter bu. Dha vous. Prince Extrit l BO D' lddin rrgt: ysonnve oprno lto énor q = 120 Prince Li Plus s plus sei fort gneu que # sei fort gneu que rie lui rie lui e n'en con non e n'en con n n Pino q = 120 sei gneu rie 6 nis

Plus en détail

Nous voyons que les hommes

Nous voyons que les hommes voyons que s hommes Publié : 3 jner 2013 Auteur : chocoreg Clssé dns : ARCHADELT, Jkob Tgs: SAT Jkob Archlt ou Jcques Arclt (c1507-1568), peut-ê élève Josquin Desprez voyons que s hommes Font tous vertu

Plus en détail

Le Beau Danube Bleu ˆ Œ ˆ« Œ Œ Œ Œ ˆ« l l l l. Œ ll ˆ«ˆ ˆ« » Œ ˆ« »»ˆ« »»» ============================= l l l l. l l l l. œ_»œ» Œ œ.

Le Beau Danube Bleu ˆ Œ ˆ« Œ Œ Œ Œ ˆ« l l l l. Œ ll ˆ«ˆ ˆ« » Œ ˆ« »»ˆ« »»» ============================= l l l l. l l l l. œ_»œ» Œ œ. _ _ Arrgt PCSL eus, roir des cieux, roir des eux, cieux, dont es ment fots es eus, yeux, dont es yeux, suis cours, suis eux, vers es ords Le Beau Danue Beu reux cours, re fait é co Johann Strauss Paroes

Plus en détail

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels

Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Réflexions sur la place du RàPC dans trois domaines de recherche actuels Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli To cite this version: Béatrice Fuchs, Jean Lieber, Alain Mille, Amedeo Napoli.

Plus en détail

Ecoute la voix du Seigneur A 548

Ecoute la voix du Seigneur A 548 Ecoute l voix du Seigneur 548.Rimud - J. Berthier 5 & b h» º & b j m Sns trîner m. 1.E - cou - te l voix du Sei - gneur, F B b Prê - te l'o-reil- le de ton F. coeur. Qui que tu sois ton t'p - pel - le,

Plus en détail

Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome

Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome Apprentissage par Renforcement Développemental en Robotique Autonome Luc Sarzyniec, Olivier Buffet, Alain Dutech To cite this version: Luc Sarzyniec, Olivier Buffet, Alain Dutech. Apprentissage par Renforcement

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL

Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et bienfaits du TAL Ludovic Tanguy, Cécile Fabre To cite this version: Ludovic Tanguy, Cécile Fabre. Évolutions de la linguistique outillée : méfaits et

Plus en détail

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/Â / f/êv/i r» l J.

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/ / f/êv/i r» l J. _ ê â j j # W jt W j î Æ jj Æ W } " êv Y  z Wâ W w ( w # ë â F ë W Y T w S L 9 W 2 " E ï k x ü D E W W Æ v Wj E  z  z v F À OTQE W  # g L Y F h 6 L 2L NQE NTONLE N oe bnque none W W â W jâ ÿ Æ É w

Plus en détail

vos TéLéprocédures En pratique

vos TéLéprocédures En pratique OMMERçnt, rtn rfnel lbérx v TéLérédre En rtqe MODE DE TRANMON Délrtn ôt éhéne rédre re Le télérédre fle rfnel Qel nt le trnn? e 3 Qelle délrtn, qel ôt? e 4 En rtqe, t rér? e 5 1- réer n te EF 2- Envyer

Plus en détail

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972)

Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Jeunesse et Sports ; Direction de l'administration ; Sous-Direction Personnel, Affaires Générales (1972) Répertoire (19770252/1-19770252/197) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_016644

Plus en détail

Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson

Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson Evolution des outils de simulation rapide du procédé de fabrication du pneumatique avant cuisson Guillaume Trouvain To cite this version: Guillaume Trouvain. Evolution des outils de simulation rapide du

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale La CDM E Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale Hist orique En Isère, chaque année, 1000 à 1200 licenciements pour inaptitude médicale sont prononcés. En 2000 un groupe de

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml

Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire To cite this version: Fabrice Le Fessant, Thomas Gazagnaire. Ocp-build: un gestionnaire de projets pour OCaml. JFLA

Plus en détail

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses

Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses Christina Lomparski To cite this version: Christina Lomparski. Study of the inflammatory and immunological actions of retroviruses. Immunology.

Plus en détail

Les Étoiles Filantes

Les Étoiles Filantes Les Étoi Filantes paro et musique:. - François Pauzé ã 130 c öpiaõno +õ guiõt.õ õelec. c fr. öguõit. õaõcous. Û Û Û Û Û Û Û Û Û 3fr. simile fr. 3fr. 3 3 3 3 öguiõt. õelec. fr. Û Û Û Û 3fr. 7fr. F x 8fr.

Plus en détail

Peuple de lumière - T 601 Paroles : Charles Singer - Musique : Jean-Pierre Kempf - Harmonisation pour orgue : Michel Poillot C

Peuple de lumière - T 601 Paroles : Charles Singer - Musique : Jean-Pierre Kempf - Harmonisation pour orgue : Michel Poillot C Peup de lumière T 601 Paros : Chars Singer Musique : eanpierre Kempf Harmonisation orgue : Mihel Poillot C w R/ Peu p de lu C miè re, bap ti sé té moi gner, w peu p d'é van gi, ap pe lé an non er n s mer

Plus en détail

E-chant.fr : première ressource de chants et de partitions liturgiques

E-chant.fr : première ressource de chants et de partitions liturgiques Echantfr : première ressource de chants et de partitions liturgiques Echantfr : première ressource de chants et de partitions liturgiques es Milliards de Chemins Texte : Claude BERNAR Musique : Laurent

Plus en détail

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient)

ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) ACI sécurité informatique KAA (Key Authentification Ambient) Samuel Galice, Veronique Legrand, Frédéric Le Mouël, Marine Minier, Stéphane Ubéda, Michel Morvan, Sylvain Sené, Laurent Guihéry, Agnès Rabagny,

Plus en détail

Un corps à ta louange

Un corps à ta louange Un corps à ta louange alla Cotry q = 100 ois bé ni, no tre Pè re, par tous tes en fants, ois bé m7 exte : Raphaëlle Mellot Musique : ébastien Parent rrangement VM : Grégory Notebaert ois bé ni, no tre

Plus en détail

Confusions de sons proches : d / t

Confusions de sons proches : d / t Confusions de sons proches : d / t Entoure en rose les mots où tu entends [d] et en bleu ceux où tu entends [t]. Lis les mots et écris-les dans à la bonne place dans le tableau. Recopie le mot qui va bien

Plus en détail

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids

P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation for Grids Choopan Rattanapoka To cite this version: Choopan Rattanapoka. P2P-MPI : A fault-tolerant Message Passing Interface Implementation

Plus en détail

C'est toi qui nous appelles - AX 004 texte et musique : Patrick Lemoine

C'est toi qui nous appelles - AX 004 texte et musique : Patrick Lemoine C'est toi qui nous appelles AX 004 texte et musique : Patrik Lemoine 4 3.. 4 3 R/ C'est Toi. qui nous ap pel les, Sei gneur é sus,.... sur.. ton he min de lu mière et de vie ; #... Don ne nous de te sui

Plus en détail

Primavera. 3 x 6 x 2,20 m. Notice de montage

Primavera. 3 x 6 x 2,20 m. Notice de montage Primver 3 x 6 x 2,20 m Ntice de mntge Vérifiez le cntenu de vs clis. Mntge à 3 persnnes! OU POSITIONNER LA SERRE : de préférence à l bri des vents dminnts, surtut l prte sur un sl stble et de niveu éviter

Plus en détail

========================== ======================== & # 1.

========================== ======================== & # 1. KYRIE L 520 1 q = 104 & # m D 2 4 { e, Messe Serviteur e, EL Laurent RZYOWSKI ri & # m, 1. 2. Πine { e e i son. m # & D M { m, te, 13 Ky ri Ky ri Ky e e i te, son. 2 hris hris hris ========================

Plus en détail

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service.

Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Conception et évaluation de performance d un Bus applicatif, massivement parallèle et orienté service. Ridha Mohammed Benosman To cite this version: Ridha Mohammed Benosman. Conception et évaluation de

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré

Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome bioinspiré Mathieu Bernard To cite this version: Mathieu Bernard. Audition active et intégration sensorimotrice pour un robot autonome

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j

( L LT R NT LL T LL lt2 r. nd l l t d n l l v l t n ll r, l n l t tr p p r n p d. t l d t l h r. ll l n t p j n n, d t l n. J v d n t n r d b rd, p j 22 L VR x 0 F BL j n r l l d p n nd v t n èr hèvr l n à n v ll f. n j r l h èn rr v t n t l p t t d l hèvr, p nd nt ll n t t p là. nd èr hèvr r v nt, ll n n r tr v pl l têt d v nt l. l r ll r n p t t n

Plus en détail

ADDENDA DROIT POLICIER QUÉBÉCOIS Loi sur la police annotée et règlements concernant la police, 20 e édition. Alain-Robert Nadeau

ADDENDA DROIT POLICIER QUÉBÉCOIS Loi sur la police annotée et règlements concernant la police, 20 e édition. Alain-Robert Nadeau ADDENDA Loi sur la police annotée et règlements concernant la police, 20 e édition 2016-2017 Alain-Robert Nadeau RÈGLEMENT SUR LE DÉROULEMENT DES ENQUÊTES DU BUREAU DES ENQUÊTES INDÉPENDANTES, RLRQ, c.

Plus en détail

Les couleurs aux coins du monde

Les couleurs aux coins du monde 910101 ette chanson est tirée du spectacle : Les couleurs de la vie Les couleurs aux coins du monde Paroles et musique: Pierre-rançois oen oux 4 3. A m Les cou - leurs de no - tre temps S'é - taient par

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

O Seigneur, maître du temps

O Seigneur, maître du temps Partition horale en Mi mineur Sopro lto Tenor q = 60 1 O 2 O gneur, maî tre du temps viens vois l'homme im pa gneur, ou vre mes yeux viens vois le dieu i 1 O 2 O O gneur, maître du temps gneur, maî tre

Plus en détail

Performance Analysis of Work Stealing for Streaming Systems and Optimizations

Performance Analysis of Work Stealing for Streaming Systems and Optimizations Performance Analysis of Work Stealing for Streaming Systems and Optimizations Jonatha Anselmi, Bruno Gaujal To cite this version: Jonatha Anselmi, Bruno Gaujal. Performance Analysis of Work Stealing for

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

Do Ré Mi Fa Sol La Si...

Do Ré Mi Fa Sol La Si... core oprano hd = 69 4 3 Ré Mi Fa ol La i... G Félix Leclerc M. aron inspirée F. Provencher 4 # 8 J'ai re trou vé ma p'tite chan son per due s si se sur ma chai se 16 b ur son ge nou do du ur son ge nou

Plus en détail

1. Ecris dans chaque bulle le numéro qui convient. Le numéro 2 est déjà. Julien Julie Aïcha. Marion Charles Marine. Lola Charlie Jules

1. Ecris dans chaque bulle le numéro qui convient. Le numéro 2 est déjà. Julien Julie Aïcha. Marion Charles Marine. Lola Charlie Jules Prénm :.. 1. Ecris dans chaque bulle le numér qui cnvient. Le numér 2 est déjà 1 Le titre de l histire 2 L illustrateur 3 La quatrième de cuverture 2 4 L auteur 2. Lla a invité ses cpains de classe. Cche

Plus en détail

Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP

Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP Oussema Dabbebi To cite this version: Oussema Dabbebi. Gestion des Risques dans les Infrastructures VoIP. Réseaux et télécommunications [cs.ni]. Université

Plus en détail

La carte géographique dans le document composite

La carte géographique dans le document composite La carte géographique dans le document composite Éric Faurot To cite this version: Éric Faurot. La carte géographique dans le document composite. Traitement des images. Université de Caen, 2010. Français.

Plus en détail

3.1 REDUCTION D UN SYSTEME DE FORCES COPLANAIRES

3.1 REDUCTION D UN SYSTEME DE FORCES COPLANAIRES 3.1 EDUCTIN D UN SYSTEME DE FCES CPLANAIES éuire un sstème e frces nné, c est truver le sstème le plus simple qui sit, puvnt remplcer l ensemble initil sns mifier ses effets etérieurs sur le crps uquel

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

UN 27 JANVIER 2015 PAS COMME LES AUTRES, 100% Tiers Lieux en Aquitaine

UN 27 JANVIER 2015 PAS COMME LES AUTRES, 100% Tiers Lieux en Aquitaine u 2015 Y q u 27 J 2015 100% ux qu uz-u u u y u u. uv ( ç f. u u.) à u! ququ u v f u u qu h uv y u. uqu u u v ux j qu u y u u u u u u u. h ffh ux u -à ju v u u u u u u qu u ux u u v «-/v» v. u 47 v y By

Plus en détail

Mon volet ne ferme plus!

Mon volet ne ferme plus! Inn n 1 Mn v n! A q q? [ _[ b ][ c[ n n P n n à v [" byw_ W_ Dcn nn cnc ARRA-USH-2010 Cncn én : W «b v» - 03 20 78 18 71 Ié écq vc nc véé Un nv cé, bqé, n v bé, L én n à v ch. N hé à cnc v b. Inn n 2 L

Plus en détail

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :...

Nom du prescripteur :... Adresse :... Code postal :... Ville :... Tel :... Fax :... Mesures prises par :... Service :... Tel :... DATE :... Arss :... Tl :... x :... Srv :... Tl :... u tnt :... Prén :... Dt ssn :... Sx : M Séurté sl :... Vullz trr sur l ssn ls nturs u vêtnt ésré t hhurr l lnt s trs. Tut utr nsn jugé nsnsbl à l rélstn

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

ou 8 à vélo Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch t Métr M p J c ll n n trl Cn bèr - Lnn-fl t Lnn-gr. l. Pc Bllr JrlS R n nc DélcS Cr p. L Hr 12. D l. 'O 15 p él Pc/ptr Mtc. 1 ll é Mé lelé 12 Mé Olmpq 9 OUc Q 30 mt pr jr Ptt grn, l t rcmmné prtqr cq jr

Plus en détail

COLLEGE MAX BRAMERIE DE LA FORCE. Temps alloué : 2h Coefficient : 2 Brevet Blanc n 2. Épreuve : mathématiques Date : jeudi 3 mai 2012

COLLEGE MAX BRAMERIE DE LA FORCE. Temps alloué : 2h Coefficient : 2 Brevet Blanc n 2. Épreuve : mathématiques Date : jeudi 3 mai 2012 Il sera tenu cpte de la qualité de la rédactin et de la présentatin (4 pints). L usage de la calculatrice est autrisé, dans le cadre de la régleentatin en vigueur. Eercice 1 PREIÈRE PARTIE : ACTIVITÉS

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS

ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS ÉCOLE PRIMAIRE ÎLE-DES-SŒURS CONCERT DE NOËL 19 DÉCEMBRE 2013 PRÉSCOLAIRE Chansn pur dire merci! INTRO C est un «M» un «E» un «R» C est un «C» avec un «I» Rassemblez tutes ces lettres Vus y truverez merci!

Plus en détail

Sltaw issigass-sisd. a v e n a is cl* à

Sltaw issigass-sisd. a v e n a is cl* à ë B7 b b W N N F ND EE E g N W N N F ED 6 5 g b g ô g $ 6 7 7 7 Qê b b g g q ô 5 g 55 $777 E g q g b b z g g b g ê W P q $ $6 g g $557 P $ g ê b g $ 5 q g g P F ç $ W b ) q b D g $ g E ê D q b g g g W

Plus en détail

Sommaire. Page 1: Édito et une rencontre pour préparer un menu équilibré. Page 2: Les boules de poilus et les correspondants.

Sommaire. Page 1: Édito et une rencontre pour préparer un menu équilibré. Page 2: Les boules de poilus et les correspondants. Né 3 L é V l sè xpl «Mll flls 2 Chês», jl él. Cl f qlqs s q s l péps. Ns vs fqé l jl ls vs s s l sll fq v M F s l ps l é. T l l é, ls lsss f s ss s pjs. L pps s éjà là, pfz s ls js slllés. L é é, sé Ah,

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

Ï Ï & bc î Î Ï Ï. ÏJ Ï Ï. & b Ï Ï b Ï ú

Ï Ï & bc î Î Ï Ï. ÏJ Ï Ï. & b Ï Ï b Ï ú Mignonne allons voir si rose G. COELEY (1530-1606) exte : P de Ronsard oprano lto énor 4 c Î ä j. J j j. J c. j jn & bc î Î. J Mi gnonne, al lons voir Mi gnonne, al lons voir si ro se, Mi gnonn', al Mi

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

N NO OSS M MO OD DÈ È ESS DEU MODÈLES D'ÉCHAFAUDAGE UN POTEAU OPTIMAL ROSACE 8 POSITIONS LE MULTI-RETO / LE MULTI-SYSTEM --

N NO OSS M MO OD DÈ È ESS DEU MODÈLES D'ÉCHAFAUDAGE UN POTEAU OPTIMAL ROSACE 8 POSITIONS LE MULTI-RETO / LE MULTI-SYSTEM -- LA MARQUE N NO OSS M MO OD DÈ È ESS DEU MODÈLES D'ÉCHAFAUDAGE UN POTEAU OPTIMAL ROSACE 8 POSITIONS LE MULTI-RETO / LE MULTI-SYSTEM -- P PE ER RF FO OR RM MA AN NC CE EE ET T LLÉ ÉG GÈ ÈR RE ET TÉ É D ES

Plus en détail

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF

REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CREUSE 4Q 2 REGISTRES D ORDRE DES HYPOTHEQUES DE BOURGANEUF Répertoire numérique Etabli par Bernadette BATHEROSSE et Catherine MAHRANE Et publié sous la direction de Gabriel

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

Emmanuel Caruyer, Iman Aganj, Christophe Lenglet, Guillermo Sapiro, Rachid Deriche. HAL Id: inria https://hal.inria.

Emmanuel Caruyer, Iman Aganj, Christophe Lenglet, Guillermo Sapiro, Rachid Deriche. HAL Id: inria https://hal.inria. Online orientation distribution function reconstruction in constant solid angle and its application to motion detection in high angular resolution diffusion imaging Emmanuel Caruyer, Iman Aganj, Christophe

Plus en détail

Comment réserver votre stage?

Comment réserver votre stage? La loi du 23 décembre 1982 prévoit l obligation pour tout futur chef d entreprise du secteur des métiers et de l artisanat de suivre un Stage de Préparation à l Installation avant l immatriculation au

Plus en détail

Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie. Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole

Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie. Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole Rè gle s de c on duit e de l é c ole Sain t e -Rosalie Le s vale urs fondam e n t ale s de not re é c ole À l école Ste-Ros a lie, trois va leu rs fon da m en ta les représ en ten t n otre m ilieu : Re

Plus en détail

l l l l l l ============================= & œ sur { l =============================? w _«l l l l l l œ w œ nous» œ œ

l l l l l l ============================= & œ sur { l =============================? w _«l l l l l l œ w œ nous» œ œ _ _ _ q 78 1) unisson avec basses 2) S-A-T accompagnent sur "" Quand es hommes vivront d'amr R. Lévesque 1956 Gies Vigneaut - un rapeur de Cuture X - Luce Dufaut Arr. Georges F. Wather 2012 S & 4 { b A

Plus en détail

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t

les classes préparatoires préparatoires h i c q c h u h i e é o e s t e s e l j t i g i i s y o s a l s w s p m p b d m c l s é n q n é i s b s t www.dn-b.fr 2 009 rrr w b d q j g y n q n b r v b r n w rrr CPGE nq r Vr d r - L rnn : HEC Jy-n-J, ESSEC Crgy-Pn, ESCP/EAP Pr, EM Lyn - L gr ECRICOM : ICN Nny, ESC R, ESC Rn, ESC Brdx, ESC Mr, ESC T...

Plus en détail

Feux d'artifice. œ œ J. j œ. œ œ œ. œ œ œ. & b 4 enfants. j. j œ œ. œ œ œ œ œ. & b. œ œ. J œ œ œ. œ Œ Œ j œ. Œ œ œ œ. œ J œ en. J œ œ Œ J. ? b p.

Feux d'artifice. œ œ J. j œ. œ œ œ. œ œ œ. & b 4 enfants. j. j œ œ. œ œ œ œ œ. & b. œ œ. J œ œ œ. œ Œ Œ j œ. Œ œ œ œ. œ J œ en. J œ œ Œ J. ? b p. q = 102 4 enfts 5 6 e Fex d'arti 'é - tais his -sé sr é -a - les sos ces ga -la -xies gi -g -tesqes Calogero Harmisati arrgt: e-lois Gidice rê -vais en ten -dt les ames de o - les éf -fle -rer resqe 9

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

Mistral Gagnant. 1 = 100 Ä & # #68 äïj Ä Ï Ï Ï äïj Ï Ï Ï Ï Ï Ï bï Ï Ï ú. ú Ï ú Ï Ï Ï Ï Ï Ï ú. Lou lou lou lou lou lou lou lou lou lou lou

Mistral Gagnant. 1 = 100 Ä & # #68 äïj Ä Ï Ï Ï äïj Ï Ï Ï Ï Ï Ï bï Ï Ï ú. ú Ï ú Ï Ï Ï Ï Ï Ï ú. Lou lou lou lou lou lou lou lou lou lou lou Mistral gagnant.myr 1/6 Jeudi 14 octobre 2010, 13:21:05 ranes 5 i Ténors Mistral Gagnant & # #68 q ú ú 1 = 100 Ä & # #68 j Ä j ú. & # #68 j Ä j b ú.? # #68 Ä ú ú ú. ses Lou lou lou lou lou lou lou lou

Plus en détail

n=û ë c/&uacwt au4t*ne 500 est, rue Ste-Catherine, MONTRÉAL, 132

n=û ë c/&uacwt au4t*ne 500 est, rue Ste-Catherine, MONTRÉAL, 132 I n=û Publé au Canada par ë c/&uacwt au4t*ne 500 est, rue Ste-Catherne, MONTRÉAL, 132 Avec l'autorsaton LES ÉDITIONS MUSICALES DU STUDIO S.M. 3, rue Ncolas-Chuquet PARIS (17) Copyrght: Edtons uscales SM,

Plus en détail

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b F f F ²f 1. j Colorie ²le$ ²images ²si ²tu ²entend$ ²le ²son [f] : 2. h Entoure ²la ²syllabe ²que ²tu ²entend$ : ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu 3. j Colorie ²le$ ²lettre$

Plus en détail

Messe de Pentecôte 2007

Messe de Pentecôte 2007 VOL1Part 21 5 Seigneur prends pi tié Seigneur prends pitié mon coeur En voie ton Esprit, j'at tends ton secours. Paroles et musiqu est trop lourd. /Sol# VOL1Part 22 Gloire à Dieu Musique:Fabrice Kasp Paroles:

Plus en détail

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES DU COMMERCE DE DÉTAIL AU 1 ER TRIMESTRE 2016 AVRIL 2016 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS U NE AC T I VIT É QU I R E S T E PE U D YN AM IQU E CE 1 ER T R IM ESTR E ET D E S PR É

Plus en détail

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas

IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas. IL ETAIT TROIS PETITS ENFANTS Légende de Saint Nicolas l était trois petis enfants.mus 1/5 Jeudi 6 octobre 2011, 15:08:22 S A T Harmonisation Gilbert Ménil. (Code SADEM : T-702.632.151.9) "Ensemble Vocal de l'orvanne" édit. Déc.2009. (3') Passé 10h 35' q J.,.

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS - - - - - - - - - - - - - D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. - - - - - - - - - A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S

Plus en détail

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR

GÉRER SON ARGENT, PLANIFIER SON AVENIR Gérer sn argent, planifier sn avenir INTRODUCTION Les jeunes snt bmbardés de publicités les encurageant à cnsmmer immédiatement! Les adultes, eux, les encuragent à épargner u même à investir. Tut ça peut

Plus en détail

THEOREME DES RESIDUS ET CALCUL D INTEGRALES

THEOREME DES RESIDUS ET CALCUL D INTEGRALES Unvrsté du Mn - Fculté ds Scncs tour ésdus THEOEME DES ESIDUS ET ALUL D INTEGALES I Défnton L coffcnt - du dévloppnt n sér d Lurnt d f n s ppll l résdu d f n On : s fu du S f st holoorph n c résdu st nul

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Définition. Présentation provisoire une primitive de f, voire l ensemble de toutes les primitives de f. Théorème. Definition. Pour tous a, b > 0, on a

Définition. Présentation provisoire une primitive de f, voire l ensemble de toutes les primitives de f. Théorème. Definition. Pour tous a, b > 0, on a Primitives : définitins Sit f une fnctin définie sur un intervlle uvert I =], [ de R. On ppelle primitive de f sur I tute fnctin F dérivle sur I telle que DF () = f (), pur tut I. On dit lrs que f est

Plus en détail

Introduction U ne p r em i )A (( r e d i f f i c u l t (& d u s u j et es t q u e R u s s el l a j o u (& u n r l e s i f o nd a m enta l d a ns l!/ (

Introduction U ne p r em i )A (( r e d i f f i c u l t (& d u s u j et es t q u e R u s s el l a j o u (& u n r l e s i f o nd a m enta l d a ns l!/ ( Russell et la philosophie Anne-F r a n o i s e S c h m i d, I N S A d e L y o n et Ar c h i v e P o i nc a r )A (& (U ni v er s i t (& d e N a nc y -2, U M R C N R S n!c 7 1 1 7 ) )A!0 P r en ez g ar d

Plus en détail

ENSACHEUSE I - Fichier : Ensacheuse. Auteur : LT PAGE DE GARDE. Date : 18/07/2015 Folio : 1/28 NORME ENSACHEUSE TENSION ALIM 3 X HZ PROTECTION

ENSACHEUSE I - Fichier : Ensacheuse. Auteur : LT PAGE DE GARDE. Date : 18/07/2015 Folio : 1/28 NORME ENSACHEUSE TENSION ALIM 3 X HZ PROTECTION NSUS NSUS NORM TNSON LM 3 X 380 50Z PROTTON TNSON cde 220 V SM NSTLLTON LTRQU T R ONTROL PP P R uteur : LT ichier : nsacheuse P R ate : 18072015 olio : 128 olio Titre uteur ate olio Titre uteur ate 1 P

Plus en détail

La transition énergétique dans le bâtiment et l immobilier

La transition énergétique dans le bâtiment et l immobilier La transition énergétique dans le bâtiment et l immobilier Lucile LEVEQUE DREAL Bourgogne-FrancheComté Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE www.bourgogne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

ÉVALUATION DU PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DU FRANÇAIS. Le rapport à la lecture et à l écriture à l école (2010) Rapport d évaluation abrégé

ÉVALUATION DU PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DU FRANÇAIS. Le rapport à la lecture et à l écriture à l école (2010) Rapport d évaluation abrégé ÉVALUATION DU PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DU FRANÇAIS Le rapport à la lecture et à l écriture à l école () Rapport d évaluation abrégé Responsable de l éva lua tion Valérie Saysset Direction de la

Plus en détail

II- Estimation et prévision par intervalle

II- Estimation et prévision par intervalle Uversé rs -hé re UR 0 Lcece de ceces Ecqes TATITIQUE crs de Me RADEL II- Es e révs r ervlle Déf r re fxé ere 0 e à e réls (x... x de l'échll ssce ervlle I(x... x de elle fç qe r e vler θ d rère l rlé qe

Plus en détail

Gamme Chauffe-eau et accumulateur. Chauffe-eau Pages Accumulateur Pages Réservoir combiné Pages 15-16

Gamme Chauffe-eau et accumulateur. Chauffe-eau Pages Accumulateur Pages Réservoir combiné Pages 15-16 Chff- t ccmt Gmm 2016 Chff- Pgs 4-11 Accmt Pgs 12-13 ésvo combné Pgs 15-16 Accmt à sttfcton Pg 17 Dogt d gnts Pgs 19-21 Lv 21: Chff- t ccmt Nots 21/2 Sos ésv d modfctons CTA 3/2016.ct.ch Tb d mtès Chff-

Plus en détail

Kernel Offloading with Optimized Remote Accesses

Kernel Offloading with Optimized Remote Accesses Kernel Offloading with Optimized Remote Accesses Christophe Alias, Alain Darte, Alexandru Plesco To cite this version: Christophe Alias, Alain Darte, Alexandru Plesco. Kernel Offloading with Optimized

Plus en détail

CATALOGUE DE MOBILIER et PLANTES 2017

CATALOGUE DE MOBILIER et PLANTES 2017 CATALOGUE DE MOBILIER et PLANTES 2017 HOPIPHARM 2017 10 au 12 mai 2017 SOMMAIRE ASSISES p. 3 TABLES p. 10 ENSEMBLES & PACKS p. 15 RANGEMENTS p. 17 ACCESSOIRES p. 21 PLANTES p. 22 CHAISES ASSISES Richer

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

, : h.h@h.q. Evé: 3 b 2012 17:30 À:, :.P@h.q.; g.@h.q.;..2@h.q.;.n@h.q.;.x@h.q. Obj: E: Q vé ' PE (Pj éég Jq-) S, v pé 'f: E z b H-Qéb 'p é v q bâ. N xg q p à 'xé. f p, à bî g, à b j à 'b p q à p ' è,

Plus en détail

Contrôle du mardi 29 novembre 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (6 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 1 point + 1 point ; 3 ) 3 points)

Contrôle du mardi 29 novembre 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (6 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 1 point + 1 point ; 3 ) 3 points) ère S ontrôle du mrd 9 novembre 06 (50 mnutes) Prénom et nom : Note : / 0 I (5 ponts : ) ponts ; ) ponts) On dspose de tros scs S, S, S contennt des jetons mrqués chcun pr une lettre Le sc S content tros

Plus en détail

Mapsembler, targeted assembly of larges genomes on a desktop computer

Mapsembler, targeted assembly of larges genomes on a desktop computer Mapsembler, targeted assembly of larges genomes on a desktop computer Pierre Peterlongo, Rayan Chikhi To cite this version: Pierre Peterlongo, Rayan Chikhi. Mapsembler, targeted assembly of larges genomes

Plus en détail

Beaujolais Nouveaux 2017

Beaujolais Nouveaux 2017 COMPAGNONS DU BEAUJOLAIS DEVOIR MEDITERRANEEN Nus vns le plisir de vus cnvier le : smedi 18 nvembre 2017 à fêter les Beujlis Nuveux 2017 et les 70 ns de l'rdre des Cmpgnns du Beujlis u Dmine du POURRET

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

VILLEN E U V E D'ASCQ

VILLEN E U V E D'ASCQ VILLEN E U V E D'ASCQ ATELIE R 2 - ARTS PLASTIQ U E S Scul ptur e Élodi e AN T O I N E Égla nti n e CH A U M O N T Fer m e Sai nt- Sau v e u r - Ave n u e du Bois Tél : 03 20 05 48 91 http://atelier- 2.co

Plus en détail

L art de recevoir depuis 1988

L art de recevoir depuis 1988 L art de recevoir depuis 1988 E X P LOR E Z LE S M I LLE E T U NE F AC E T T E S D E LA G A ST R O N O M I E E N D É C O U V R ANT M AÎ T R E & C H E F T R AI T EU R S, SY N O NY M E D E R AF F I NEM E

Plus en détail

Le chariot. Lecture / compréhension CE2. Papa a fabri q u é u n c hari o t. C u ri e u x, M aman e t l es e nfants

Le chariot. Lecture / compréhension CE2. Papa a fabri q u é u n c hari o t. C u ri e u x, M aman e t l es e nfants Lecture / compréhension CE2 Le chariot Papa a fabri q u é u n c hari o t. C u ri e u x, M aman e t l es e nfants v i e nnent v oi r l e d rôl e d engi n. «C e s t l e pl u s c houette c hari ot q ui ai

Plus en détail