L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques"

Transcription

1 L information économique pour comprendre et décider Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

2 S informer et mesurer le potentiel d un territoire pour décider Comment fonctionne le commerce? Quelle actualité locale peut avoir un impact sur mon commerce? Quelle est ma concurrence? Quelle localisation pour mon commerce? Où trouver mon local?

3 Comment fonctionne le commerce? Observer les ménages et les touristes pour mieux cerner son marché Une zone de chalandise de habitants Une croissance démographique, près de deux fois plus forte qu au plan national (+1,18% par contre 0,7% par an) 11% des ménages fréquentent les drives Un marché théorique de 5 milliards d euros (alimentaire et non alimentaire) en progression de + 17% sur les 10 dernières années 210 millions d euros dépensés par an par les touristes 75% des ménages de la zone de chalandise fréquentent le centre-ville dont 34% régulièrement Retraités, cadres et professions intellectuelles supérieures sont les deux catégories qui progressent le plus sur les 10 dernières années (+35% chacune). 20% des ménages ont modifié leurs pratiques d achats ces dernières années La population de l agglomération de Montpellier a plus que triplé au cours des 50 dernières années 4,3 milliards d euros dépensés par an dont 3 milliards sur l agglomération de Montpellier, 1,5 milliard sur Montpellier et 610 millions en centre ville 78% des touristes font des achats de produits régionaux et 89% des touristes vont au restaurant nouveaux habitants par an 12% d évasion commerciale dont 7% via Internet Le vieillissement progressif de la population (+31% de personnes de + de 60 ans et plus sur la dernière décennie) 88% des dépenses des ménages sont réalisées sur la zone de chalandise Le revenu moyen par ménage et par an est en progression de +7% sur les 5 dernières années 54% des ménages réalisent des achats sur internet 2/3 des ménages fréquentent les marchés non sédentaires 37% des ménages font des achats d occasion

4 Quelle actualité locale peut avoir un impact sur mon commerce? Examiner les projets pour anticiper et/ou profiter des impacts (cas du centre-ville de Montpellier) Le bouclage de la ligne 4 de tram : une irrigation circulaire de l écusson Le Jeu de Paume : la vitrine commerciale de demain Le nouveau quartier Saint Roch : un renforcement de la population sur le sud ouest de l écusson Les Halles Laissac : un avenir en cours de réflexion L îlot Du Guesclin : tirer le circuit marchand pour boucler le circuit entre Gare et Polygone La restructuration de la gare Saint-Roch : une extension et une modernisation qui s achèvent

5 Quelle est ma concurrence? Analyser la structuration de l offre commerciale pour mieux appréhender son environnement et ses concurrents (cas du centre-ville de Montpellier) 933 commerces dans les rues marchandes Un taux de rotation des commerces de 17% 260 enseignes nationales dans les rues marchandes 50% du chiffre d affaires dans les rues marchandes 93 commerces en équipement de la personne sur l ensemble 94 commerces en culture/loisirs dans les rues marchandes Prés de 200 cafés/restaurants dans les rues marchandes 161 commerces dans l ensemble Polygone/ Triangle 15 commerces en alimentaire sur l ensemble 21 commerces en culture/loisirs sur l ensemble 45 commerces en équipement de la maison dans les rues marchandes 74 commerces en alimentaire dans les rues marchandes 50% du chiffre d affaires sur l ensemble 673 commerces indépendants dans les rues marchandes 42 commerces indépendants dans l ensemble 119 enseignes nationales dans l ensemble Polygone/ Triangle 428 commerces en équipement de la personne dans les rues marchandes cellules commerciales au total (rues marchandes et l ensemble ) Un taux de vacance des commerces de 6,5%

6 Quelle localisation pour mon commerce? Analyser des indicateurs clés pour faire son choix (cas du centre-ville de Montpellier) Un réseau de tramway de 56 km qui irrigue le centre-ville places de stationnement en surface salariés, et un flux quotidien de actifs qui viennent à Montpellier chaque jour pour travailler 313 professionnels de santé Une ligne de tram 2 avec voyageurs/jour Un tourisme d affaires qui représente 56% du taux d occupation de l hôtellerie étudiants Plus de passages par semaine entre la place de la Comédie et le centre commercial Polygone 700 indépendants et 400 succursalistes visiteurs tous les jours à l office de tourisme L équipement de la personne représente 45% de l offre commerciale lycéens et collégiens Une ligne de tram 1 avec à voyageurs par jour +10,5% de trafic aérien et 1,4 million de passagers La gare Montpellier-St-Roch accueille plus de personnes chaque jour Une ligne de tram 4 avec voyageurs/jour Une ligne de tram 3 avec voyageurs/jour places de stationnement en ouvrage 2 millions de nuitées par an dont plus de 20% de nuitées étrangères chambres en Hôtels (taux d occupation de l ordre de 45%) 719 résidences secondaires (taux d occupation en moyenne 12%)

7 Où trouver mon local? La Bourse des locaux commerciaux : Un outil Internet partenarial avec les professionnels de l immobilier Un objectif : favoriser l implantation et le développement des entreprises Un large panel d offres de locaux commerciaux, professionnels, bureaux, entrepôts et terrains (vente ou location) sur l ensemble de l Est Héraultais Une interface entre les professionnels de l immobilier et les porteurs de projet Un conseil technique de la CCI en terme d implantation Pour accéder à cet outil :

8 Pour des informations clés au bon moment Gagner du temps L observatoire économique de la est à votre service

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34 Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014 Service commerce Tel 04 75 75 70 34 L observatoire du commerce et de la consommation Objectifs : La connaissance de l offre commerciale

Plus en détail

udesté on it ecl Col 1 1

udesté on it ecl Col 1 1 Collection études 1 ÉVOLUTION DÉMOGRAPHIQUE Evolution démographique 1 550 000 1 434 661 1 450 000 1 350 000 1 287 535 1 250 000 1 213 499 1 150 000 1 127 546 1 050 000 950 000 1 009 390 1 061 480 850 000

Plus en détail

La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux

La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux FÉDÉRATION POUR L URBANISME ET LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE SPÉCIALISÉ Paris - 5 novembre 2014 La vacance commerciale s emballe dans les centres commerciaux La vacance commerciale a augmenté de 50 % dans

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE Co-construction SCoT 7 juillet 2015 Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÔLE DU DIAGNOSTIC COMMERCE Rappel des objectifs de la délibération : «Adapter le volet

Plus en détail

Analyses commerciales. Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie

Analyses commerciales. Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Analyses commerciales Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Avril 2012 Le commerce de détail de la chaussure et de la maroquinerie Définition et méthodologie Cette monographie sectorielle

Plus en détail

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique -

- Communauté d Agglomération Royan Atlantique - 3 avenue Condorcet. 69100 Villeurbanne. Tél : 04 78 93 12 81 2 rue Crucy. 44005 Nantes Cedex 1. Tél : 02 40 12 75 83 24 rue Louis Blanc. 75010 Paris. Tél : 01 77 75 97 46 www.aidobservatoire.fr Elaboration

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010

Étude de la distribution en gare du Mans. Octobre 2010 Étude de la distribution en gare du Mans Octobre 2010 Contexte LE MANS : DEUX ZONES DE VENTE AUX RESULTATS DESEQUILIBRES Accès Nord : nouvel espace de vente (NEV) depuis 2008-10 postes de vente et d un

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL

COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL COMMERCE ET TERRITOIRES ATELIER 1 MIEUX CONNAITRE SON TISSU COMMERCIAL 1 ER OCTOBRE 2013 Les intervenants Animation : Gaëlle BONNEFOY CUDRAZ, CCI de Lyon Intervenants : -Gaëlle BONNEFOY CUDRAZ, responsable

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET "CENTRE-BOURG"

REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET CENTRE-BOURG REALISATION D UN DIAGNOSTIC TERRITORIAL SYNTHETIQUE DE LA COMMUNE D AUXONNE DANS LE CADRE DE L APPEL A MANIFESTATIONS D INTERET "CENTRE-BOURG" 25 août 2014 Contexte et objet de la demande Lors d une rencontre

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION»

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» Comment faire venir des enseignes nationales en préservant la diversité commerciale et artisanale? Participent

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

La Galerie du Palais, Tours (37) Ici visuel récent

La Galerie du Palais, Tours (37) Ici visuel récent La Galerie du Palais, Tours (37) Ici visuel récent Octobre 2010 La Galerie du Palais, un centre commercial en plein cœur de la ville de Tours La Galerie du Palais, place Jean Jaurès : 1 supermarché, 2

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport 2011 éro éco ÉTUDE RÉALISÉE PAR LA CHAMBRE ÉCONOMIQUE DE LA DORDOGNE ASSOCIATION DES 3 CHAMBRES CONSULAIRES DU DÉPARTEMENT Provenance des passagers

Plus en détail

L équipement du centre ville. Zone d attraction et courants d achats des ménages. Enquête auprès des socioprofessionnels

L équipement du centre ville. Zone d attraction et courants d achats des ménages. Enquête auprès des socioprofessionnels ETUDE DE L ACTIVITE COMMERCIALE, ARTISANALE ET DE SERVICES DE HYERES L équipement du centre ville Zone d attraction et courants d achats des ménages Enquête auprès des socioprofessionnels ETUDE DE L APPAREIL

Plus en détail

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic

Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Le commerce de proximité dans l Intra Muros Eléments de diagnostic Problématique : Depuis 2004, on observe une perte de dynamisme commercial sur le secteur de l Intra-Muros avec une augmentation du nombre

Plus en détail

Document non contractuel

Document non contractuel SOMMAIRE Le promoteur MULTI Development met en vente 8 lots contigus au centre commercial «Les Arcades Rougé» situé dans le centre-ville de Cholet. Ces lots se situent à proximité immédiate des deux principales

Plus en détail

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE

L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE NANTES, LA LOIRE : USAGES ET PROJETS LES USAGES LES PRATIQUES & LES USAGES UN ESPACE ÉCONOMIQUE & ÉCOLOGIQUE LA MOBILITÉ & LES FRANCHISSEMENTS L ATTRACTIVITÉ & LA QUALITÉ URBAINE 02 En apportant les marchandises

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique En partenariat avec le Crédit Agricole d'ille-et-vilaine. Avril 2013 L ensemble des étudiants du Master 2 SIGAT LE CRÉDIT

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

HENDAYE : ET SI VOUS CHOISISSIEZ LA COTE BASQUE?

HENDAYE : ET SI VOUS CHOISISSIEZ LA COTE BASQUE? HENDAYE : ET SI VOUS CHOISISSIEZ LA COTE BASQUE? PRESENTATION D HENDAYE Située dans le sud-ouest de la France, aux portes de l Espagne, Hendaye est la 5 ème ville du département des Pyrénées-Atlantiques,

Plus en détail

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE

NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE Révision : 16/04/07 Impression : 16/04/07 NOUVEL AÉROPORT INTERNATIONAL BLAISE DIAGNE 2 JUSTIFICATION DU PROJET Le Sénégal a connu depuis la dévaluation de 1994

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Analyses commerciales. Le commerce de détail de l habillement

Analyses commerciales. Le commerce de détail de l habillement Analyses commerciales Le commerce de détail de l habillement Janvier 2012 Le commerce de détail de l habillement Définition et méthodologie Cette monographie sectorielle a pour but d étudier l état du

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

Un DROM : La Martinique

Un DROM : La Martinique Un DROM : La Martinique A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La Martinique Histoire-Géographie 3 e 1 2 Les chiffres-clés de la Martinique Martinique France Superficie 1 128

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

CFA Métiers du Tourisme

CFA Métiers du Tourisme CFA Métiers du Tourisme Centre de formation et d apprentissage aux métiers du tourisme pour les Entreprises, Associations & Collectivités MONTPELLIER - NARBONNE - PERPIGNAN Qui sommes nous? Un CFA spécialisé

Plus en détail

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE Enjeux commerciaux Maintien de la diversité commerciale en centre-ville Outils et pistes de réflexion Mise en place d un périmètre de préemption

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC

OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC 2007 OBSERVATOIRE DE L'IMPACT ÉCONOMIQUE DES FLUX DE L'AÉROPORT DE BERGERAC RESEARCH DEPARTMENT FOR THE ECONOMIC IMPACT OF BERGERAC AIRPORT TRAFFIC LIEUX DE SÉJOUR 95% des passagers de l aéroport de Bergerac

Plus en détail

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce

Panorama Economique CDC du Pays d Evran. Démographie / Activité économique globale / Commerce Panorama Economique CDC du Pays d Evran Démographie / Activité économique globale / Commerce 2013 Démographie : population recensement 2009 Population moyenne par EPCI en côtes d Armor : 14 600 / Nombre

Plus en détail

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999

RADIOSCOPIE DE LA CONSOMMATION EN 1999 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MOULINS-VICHY Service DEVELOPPEMENT TERRITORIAL COMMERCE - TOURISME COMPORTEMENT D ACHATS DES CONSOMMATEURS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA MONTAGNE BOURBONNAISE

Plus en détail

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes AGONES ASSAS BRISSAC BUZIGNARGUES CAMPAGNE CAUSSE DE LA SELLE CAZEVIELLE CAZILHAC CLARET COMBAILLAUX

Plus en détail

RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) MER & GOLF CITY

RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) MER & GOLF CITY RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) Bordeaux, PATRIMOINE DE L UNESCO Tram ligne A Bordeaux est inscrite au Patrimoine Mondial de l Unesco. Elle compte plus de 350 édifices classés aux Monuments

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE

Portrait du commerce. en région Centre CCI CENTRE CCI CENTRE Portrait du commerce en région Centre 2014 Projet cofinancé par l Union européenne. L Europe s engage en région Centre avec le fonds européen de développement régional. L équipement commercial

Plus en détail

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007

L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 L expérience d une SEM de transport française: «Transports de l Agglomération de Montpellier» (TaM) 1978-2007 RABAT JOURNEE D ETUDE DU 27 NOVEMBRE 2007 Marc le Tourneur Directeur Général de TaM SOMMAIRE

Plus en détail

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE

économique du tramway LES GARES FOCH - HARAS PLACE MOLIÈRE LES GARES Objectifs et enjeux RALLIEMENT LES GARES FOCH - MAISON BLEUE PLACE LA FAYETTE Observatoire économique du tramway Objectifs et enjeux La Loi d orientation des transports intérieurs du 30 décembre 1982 (LOTI, article 14) invite les maîtres d ouvrages à évaluer les grands projets de

Plus en détail

COMMENT. renforce votre enseigne? 2 utilisations possibles

COMMENT. renforce votre enseigne? 2 utilisations possibles COMMENT renforce votre enseigne? 2 utilisations possibles Poitiers, une stratégie de développement, un schéma commercial d agglomération : affirmée Quatre objectifs : Définir les perspectives d évolution

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Révision de zonage Quartier Vieux-Québec. Hôtellerie. Division de la gestion du territoire Mai 2008

Révision de zonage Quartier Vieux-Québec. Hôtellerie. Division de la gestion du territoire Mai 2008 Révision de zonage Quartier Vieux-Québec Hôtellerie Division de la gestion du territoire Mai 2008 Plan de la présentation 1 ère partie Mise en contexte Stratégie de développement et de gestion des établissements

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Communiqué de Presse, Conférence de presse annuelle de l aéroport Marseille Provence (mp) LC/DMC 10/01/14

Communiqué de Presse, Conférence de presse annuelle de l aéroport Marseille Provence (mp) LC/DMC 10/01/14 Communiqué de Presse, Conférence de presse annuelle de l aéroport Marseille Provence (mp) LC/DMC 10/01/14 Après avoir gagné 1 million de passagers en 2012 (4 ème plus forte progression des aéroports européens,

Plus en détail

Centre commercial Les Halles à Amiens

Centre commercial Les Halles à Amiens Centre commercial Les Halles à Amiens Dossier de presse 3 février 2009 Jacques BLANCHARD, CB Richard Ellis Investors, Responsable du portefeuille commerce de MRM Eric RAVOIRE, CB Richard Ellis Investors,

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

BEZIERS : «J ai envie de vivre ici...»

BEZIERS : «J ai envie de vivre ici...» BEZIERS : «J ai envie de vivre ici...» 68% des français rêvent d habiter dans le Sud! ******* 1 logement créé = 2,1 emplois pérennisés ******* 10 raisons pour comprendre. Raison 1: Situation géographique

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

«Promenade des Dombes»

«Promenade des Dombes» CRÉATION D UN ENSEMBLE COMMERCIAL Commune de Villars - Les - Dombes (01) «Promenade des Dombes» D O S S I E R D E P R E S E N T A T I O N Janvier 2014 SFI PROMOTION LOCALISATION DU SITE Bourg-en-Bresse

Plus en détail

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France

La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France Julie Sanchez 04 67 22 80 35 /// 06 20 96 14 70 sanchez.julie@cr-languedocroussillon.fr Vendredi 1 er Octobre 2010 La Région inaugure le terminal croisières du Port de Sète Sud de France 2 «Avec un programme

Plus en détail

La formation en L.E.A.

La formation en L.E.A. Congrès de Montpellier 28 et 29 mai 2015 La formation en L.E.A. entre enjeux locaux, cadrage national et dynamique internationale INFORMATIONS PRATIQUES Votre hébergement Nous avons tenté de trouver un

Plus en détail

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013

Les Ateliers de la Fabrique. Mercredi 20 novembre 2013 Les Ateliers de la Fabrique Mercredi 20 novembre 2013 Les projets urbains comparés LILLE TURIN MARSEILLE LILLE EURALILLE Population Ville 226 000 habitants (Toulouse : 440 000) Agglomération 1 016 000

Plus en détail

La Roche sur-foron. Je stationne malin. Je connais les parkings Je me gare facilement

La Roche sur-foron. Je stationne malin. Je connais les parkings Je me gare facilement La Roche sur-foron Je stationne malin Je connais les parkings Je me gare facilement Bon plan : disques de stationnement gratuits disponibles en mairie Parking de la cour de l école Plain Château 100 places

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

LAISSEZ-VOUS SÉDUIRE PAR UN TERRITOIRE CRÉATIF

LAISSEZ-VOUS SÉDUIRE PAR UN TERRITOIRE CRÉATIF LAISSEZ-VOUS SÉDUIRE PAR UN TERRITOIRE CRÉATIF DÉ COU VRIR 260 000 HABITANTS UNE POPULATION BIEN FORMÉE ET QUALIFIÉE : 29 % DES HABITANTS NON SCOLARISÉS DE PLUS DE 15 ANS SONT TITULAIRES D UN DIPLÔME DE

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises?

Assises de l'energie 2015. Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Assises de l'energie 2015 Comment concilier une mobilité urbaine durable et les enjeux du transport des personnes et des marchandises? Une demande de mobilité croissante TOULOUSE METROPOLE 37 communes,

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DU FINISTERE REVISION DE JUIN 2006 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION...

Plus en détail

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE

Résidence Les terrasses de solène. AGDE - MéDitErrAnéE Résidence Les terrasses de solène AGDE - MéDitErrAnéE LE DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT ATTIRE PLUs DE 1 000 NOUVEAUX HABITANTs PAR MOIs (source INsEE) Avec 130 km de littoral, des paysages à couper le souffle,

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Opération Grand Centre Ville Concertation publique 2011

Opération Grand Centre Ville Concertation publique 2011 Opération Grand Centre Ville Concertation publique 2011 Un projet de rénovation pour le centre de Marseille 1 Une opération de requalification du patrimoine privé ancien POUR ACCOMPAGNER LES GRANDS CHANTIERS

Plus en détail

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de 1 2 3 Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de durabilité. SDUC : document informel de référence

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Avril 2015

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Avril 2015 Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin Avril 2015 1 Disponibilité des résultats La synthèse qui suit présente les résultats de l étude Poids économique du

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER ENTREPRENDRE BOUGER ETUDIER 2014-2020 Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER BOUGER ENTREPRENDRE ETUDIER 2014-2020 Projet de ville Soutien

Plus en détail

Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014

Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014 Observatoire des Prix du Littoral Vendéen 2014 Sollicitée par les Pôles touristiques et Offices de tourisme du littoral vendéen, la Chambre de Commerce et d Industrie de la Vendée a réalisé sur la saison

Plus en détail

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008

Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Eléments d intervention CNIS 18 novembre 2008 Nouvelles tendances de localisation de population et des activités sur le territoire I - Artisanat et territoire 1. Les artisans sont présents sur tout le

Plus en détail

2 ème Edition 2016. Entreprises ESPACES. 1er RÉSEAU PARTENAIRE, 63 IMPLANTATIONS EN FRANCE

2 ème Edition 2016. Entreprises ESPACES. 1er RÉSEAU PARTENAIRE, 63 IMPLANTATIONS EN FRANCE 2 ème Edition 2016 1er RÉSEAU PARTENAIRE, 63 IMPLANTATIONS EN FRANCE NOS EXCLUSIVITÉS DIJON CENTRE - GARE DIJON CENTRE - PL. DE LA RÉPUBLIQUE En entrée de Parc, Immeuble de bon standing, accessibilité

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles

PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles PARC DES EXPOSITIONS de la Porte de Versailles I- LE PARC DES EXPOSITIONS AUJOURD HUI Bien positionné sur les classements internationaux, Paris est une destination phare du tourisme d affaires au niveau

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

MALACHER NORD. Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014

MALACHER NORD. Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014 MALACHER NORD Etudes d impacts économiques et commerciaux RENDU DOCUMENTAIRE 1 SEPTEMBRE 2014 Sommaire 1- les objectifs de la mission 2- Meylan dans son environnement 3- l offre commerciale à l échelle

Plus en détail

Les paysages en géographie

Les paysages en géographie Les paysages en géographie Les paysages en géographie «Le programme de géographie au Cycle 3 a pour objectif de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires» identifier

Plus en détail

Bordeaux au SIEC 2012. CNIT La Défense, stand C17 13 et 14 juin 2012 SOMMAIRE

Bordeaux au SIEC 2012. CNIT La Défense, stand C17 13 et 14 juin 2012 SOMMAIRE Dossier de Presse Bordeaux au SIEC 2012 CNIT La Défense, stand C17 13 et 14 juin 2012 SOMMAIRE Communiqué de synthèse... page 2 Bordeaux, une agglo en plein essor... page 3 Des opportunités commerciales...

Plus en détail

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Les chiffres clés en 2013 3,8 millions de touristes 4,2 millions

Plus en détail