Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008"

Transcription

1 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2

2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE : Voirie : 600 km 220 ponts et murs soutènement points lumineux 320 carrefours LE PROJET : Prise en compte tous les mos dépcements à une échelle globale PIETONS VELOS TRANSPORTS COLLECTIFS VEHICULES ; 01/10/08 4

3 e ce d'aviler B l o t t i e r e B o u l e v a rd B o u l e v a r d P ro f e s s e u r L o u i s V i a l l e t o n P ro f e s s e u r L o u i s Rue V i a le t o n H e n r i Ren é I V Imp. P a i s du Jardi n s Pu it s P l a c e C h â t e a u s Pl antes P a l a i s C a r m e s P l a c en t i n P a i s Ro c h e l le H a u te E c o l e d e l a Pa u l I V P o i te v in e R o u ss e a u Zone piétonne E cusson Zo ne p iéton ne Louis Bnc - Pasteur Zone piétonne V erdun Entré e véh icule zo ne p iéton ne Sortie véh icule zo ne p iéton ne S a in t P l a n l a C o q u i l l e T e r r a l P a l a i s l a C o q u i l e Eu g è n e V i e n du du G a u t i e r ue R C a rd i n a l C o s t e J. J. R o u s se a u L is b o n n e l' H u i le Va lf è r e s l a Je u Je u Pc e Albe rt 1 er I m p. Im p. Im p as s e S a A s tru c Im p. L io n n e t L eb P l a c e S a i n t P i e rr e Mé c i n e F rè g e Ru e d' E s p e i s se s A n n e R e y P l a c i n t e I. e P a r a n S a i n t B r u n o u x S a in te B u rg P e t i t S c e l B P l a c e al a n c es J o a c h i m u e s P l a c e C a n o u r g u e Al e x a n d r e C r o ix V i l le l' A m a n d ie r l'h ô t el P a l a is Ru e s A b b é Imp. s P e t i t S ai n t S ce l Ph il ip p y Sa in t e P i s t o le t C a s t e l na u M ul ti pli ant s Ch e v a l I m p a ss e C h a ra n c y C o l b e rt G u i l h em M a rc e l P u i ts F ou r Mo ul in du T e m p l e M u lt i p l ia n ts d ' H u i le Q u a i R a n c P i er r e s M o n t e l s P l a l' O m C o l b e r t L au r e n t V e s t i a i re An n e n T h o m a s P r a l G a ri e l F o c Im p. R a n c h i n R J o u e se p h C a m b o n s s s P u i t s Q ua i h s F o u q u e t R e b u ff y S o e u r s s du G a gn e S a i n t Im p a s s e C ab a n e l C a s t e l B a y l e N o i r e s T e i s s i e rs Pe t i t Im p. I m p. V a ss a l o n ta n o n F G u i l h e m F i r m in F l a m m es Ro u ch e r - P e ti t S a in t P a u l M e r l e l a M o t on B du P l a n l' U n i v e rs i t é l a n c l a C h e r ch e R e b u ff y V i e i l e R u e s P l a n l a C o n fré ri e d 'A i g re f e u i l l e M i d i F i g u i e r M a s s il i an P l a D ra p e r i e F ri p e ri e s S o e u r s N o i r e s P l a c e S a i n t R o ch Pce P r é f e c t u r e n D u c h é S t Fi r m i n S a i n t Edouard Adam P l a n d 'A g F o n t a i n e P a r c R a t e F o u r C a n d o l e In t e n d a n c e P l a c e C h a b a n e a u Im p a ss e P é r ie r V a ll a t R F e r C a m b a c é rè s V e r d a l e P l a c e C a s t e l l a n e l' A r c Pce Ale xandre Laissa c E n G u i l he m S a in t E lo i P l a c e s M a r t y r s s Ru e G o n a u P eti t B o n n i e r l' A n c i en s M o u r g u e s l' H e rb er i e B o u rs e Ca m be s Co pe Im p. P a r i s R é s i s t a n c e C ô m e C o p e P l a J o u b er t c e J e a n C a m b es d 'A l c o S a i n t C ô m e R u e Im p. M a il l a c C h re s t i e n P l a c e S a i n t R a v y V a l l a t Ru e Ru e Ru e F o u rn a r i é Ru e E xp e r t U rb ai n P l a n P a s t o u r e l C h e v a l V R u e P l a c e C l a u du Ma r c h é a u x F l e u r s d 'A ra g o n En R ou an M o u l in B l a nc s C a u z i t C o u r r i e r R o s s e t F o c S er r e s D i r o t h P l a Im p. c e Je a n J a u r è s V i e i l l e L o g e Ru e Quai s E c o l e s R e f u g e V e r r e r ie G e r m ai n P i e s Ca l va i r e G i r o n e Mo n t f e rr i er l ' A r g e n te r i e du E t u ve s Im p a ss e B a r n a b é Q u a i C y gn e B o u l e v ar d S a i n t e L o y s C ha r r u e P e ti t e Ru e l a l a C h a p t a l P l a c e P é t ra r q u e P l a du c e L o g e C r o ix B a s s e M a s s a n e B e r g e r l ' E c o l e d 'O r U r su le C a n n a u C o ll o t s M o l iè r e Ru e s l' O li vi e r T Ru e Im p. d e F r a n ce d 'O r E c o l e s s P l a c e C h a p e l l e N e u v e M o u l i n E t u v e s P e rt r a ch d 'E n C a n e t u e s L aï q Im p as s e l ' A i g u i l l e ri e V a l e d a u Lo g e L o u i s P l a c e N o t r e D a m e l a M o n n a i e C o e u r J a c q u e s l a P e ti t e C o l è g e D e l o r t C o l è g e V i e i l l e l a C o r ra te ri e D u v e r g i e r C h a p e a u s E c o l e s C e n t ra l e s F a b r e C a Ru e M u s é e R o u ge P i B o c a u d s Im p a s s e S a i n t G é l y A u g u s ti n s Pce La Comédie E n M o n t p e l i e re t B a r ra t G i r a r d B o u l e v a rd Beaux Arts Pi l a Q u a i s Sa g F au L Pas s ag DIRECTION du GENIE U RBAIN Service bureau d'étus 20 Janvier 2005 du LES AMENAGEMENTS PIETONS VELOS Le Projet «Montpellier Grand Cœur» Opération Montpellier Grand Cœur rendre le centre ville disponible, utile et accessible à l ensemble s habitants l agglomération dont il constitue l espace public majeur. rendre le centre ville agréable, et confortable pour ceux qui y résint et pour lui permettre d accueillir nouveaux habitants 01/10/08 5 La piétonisation l Ecusson La circution et le stationnement ne sont pas adaptés au tissu urbain médiéval et ses espaces extérieurs exigus. Depuis le 23 août 2004 le centre historique est dans sa quasi totalité réservé aux piétons. soit 60 ha à ajouter au 46 ha du quartier Antigone B ou le v a rd P ro f. Gé néral MONTPELLIER " GRAND COEUR " - Extension zone à circution restreinte N L ou is V ia l l eton B o u le v a r d B o u l e v a rd E 01/10/08 S 6 B r ou s so n ne t B o u l e v a r d S P u i t s d u S Le d ru - R o ll in C ou rre a u B é c h am p Je a n - J a c q u e s M a r c e a u LEGENDE d 'A l b i s so n G a m b e t t a H e n ri E G é n é ra l P e l e t e r i e S é p u lc r e B o u l e v a rd rd Ca m p re d o n A r m a n d A n d r é S S C a b r i è r e s C a n o u r g u e S t a n i s s - Di g e o n M i c h el S ai n t F i r m i n B ro u s s e S Bo u le v a rd L al l e m a n d E S C a s t i l h o n J o a c h i m I m p a s s e L al l e m a n d R a n c h i n M o n t g o l fi e r Pa u m e F o n t a n o n Ba r r a l e r i e F a u bo u r g S a in t J e a n C o n f ré r i e S a u n e r i e P r o v i n c e B r a s La p e y ro n i e l ' A n c i e n n e P o s te I m p a s s e C o u s t o u Im p a s s e R att e B o u le v a r d Pa st eur l' E c o l e M a g e V o lt a ir e M a d i èr e s u e J ul es G r a n d - L a t r e i l h e Ta n n e u r s V e r d an s o n E S E E sq u i l l e s S a i n t P a u l S S a in t I m p a s s e S a in t C ôm e T r é s o ri e r s l ' U n i v e r s it é B a l a i n v i l li e r s Im p Ta n a s se d on D r a p er i e -R o u g e l'o b s e rv ato ir e S ai n t R a v y l ' U n i v e r s i té J a c q u e s F e r d i n a n d E I m p. J o nq u e t Ru e S D elp e c h B o ul e v a r d C h a u l i a c G u i I m p a s s e R ic h e li e u V e r re r i e P n l a C ar b o n n er i e l' A ig ui l le r ie G r a n d - J e a n I m p a ss eb ro u s so n n e t S S A v e n t u ri n E m bo u q u e V il l e f r a n c h e P h a r m a c ie G l ai se ré s o r i e rs Im p l a T o u r E V i c t o r H u g o E I m p a ss e A i g u il l e r i e Ma r é ch au ss é e l a V i c t o i r e l a M a r n e d' O b ili o n J o ff re I m p a s s e P a g é z y l a S a le - l ' E v ê q u e Ve rd a n s on B n c Ch ap e a u R o u g e D e s ce n t e M a guelon e B o u le v a rd Bo ule var d B e lm o n t S S E S a r ra i l C l o s R e n é V e rd a n s o n Pr o ud hon M ic h e l Ve r n iè r e l' A r q u e b u s e B o n n e s N ou v el l e s B o n n e s - N o u v e l e s A ve n ue E Rue Fontaine St Gély D a n i e l C h a r l e s A m a n s Im p A. B r u y a s Va nn ea u S B e rn a r d A ll é e R é p u b li ca in s S Ve r n E s p a g n o ls Rue du J eu A lf r e d F e r r y

4 La mise en pce piétonisation L accès est libre 4h à 9h Il est réglementé 9h à 4h Seuls sont autorisés à pénétrer les riverains avec ou sans garage, les artisans, les véhicules secours et services publics Le stationnement est interdit, seul l arrêt est autorisé zone piétonne est accessible aux vélos et interdite aux ux roues motorisés. elle facilite les dépcements en ux roues. s pistes cycbles emmènent les cyclistes vers le centre ville 01/10/08 7

5 Un totem grâce auquel l usager peut obtenir l accès 01/10/08 9 Instaltion bornes TITAN 01/10/08 10

6 Le Centre Superviseur Urbain contrôle et autorise les accès au centre piétonnier grâce aux totems installés aux accès 01/10/08 11

7 Le coût Investissement : en 2004, TTC en 2005, TTC Fonctionnement : Environ 53 interventions par semaine pour un montant moyen 145 TTC l intervention Sur 1891 interventions en 36 semaines fonctionnement, 951 (50,29%) le sont pour une maintenance cssique, 940 (49,70%) suite à du vandalisme 01/10/08 13 Le partage l espace 01/10/08 14

8

9

10 Quelques résultats dans le Centre historique Pn l Om Rue Aristi Olivier 01/10/08 19 Rue l Université 01/10/08 20 Aménagement suivant le charte d espaces publics Grand Cœur

11

12 Aménagement Ville Montpellier Les lignes tramway et les itinéraires cycbles 01/10/08 23 Premiers aménagements cycbles Piste cycble en site propre le long du Verdanson Trottoir partagé piétons/vélos avenue du Docteur Pezet Rue Pitot: une piste cycble au centre ville et en site propre 01/10/08 24

13 Location vélos Location à carte Durée location A l'heure...à partir mise à disposition du vélo et jusqu'à sa restitution. Toute heure entamée est due. A journée... 9h00 à 14h00 ou 14h00 à 19h00. Toute heure supplémentaire est due au tarif horaire. A mi-journée... 9h00 à 19h00 A partir ux jours consécutifs, le tarif "longue durée" s'applique. Si vous êtes en famille ou entre amis, pensez au tarif "groupe" (à partir 10 personnnes). Tarifs DuréeVTC / Vélo électrique Heure1.50 Demi-journée3.00 Journée6.00 Longue durée (par jour)5.30 Groupe (par jour et par personne)5.30 Une caution d'un montant 150 est mandée Des conditions préférentielles s'appliquent aux abonnés TaM staionnement ou/et transport : - 3 journée au lieu 6 pour location vélo chez TaM Vélo, rue Maguelone. - Gardiennage gratuit aux 4 points TaM Vélo - Location gratuite dans les véloparcs - Mise à disposition gratuite vélos dans les parkings TaM du centre-ville. - Mise à disposition gratuite vélos à partir du 1er juillet et pour tout l'été à l'arrêt PILOU Villeneuve-lès- Maguelone pour rejoindre pge, 7 jours / 7 et 10 à 20h00. Horaires d'ouverture pour location Du lundi au samedi : 9h00 à 19h00 Les dimanches et jours fériés : 9h00 à 13h00 et 14h00 à 19h00 01/10/08 26 ATTENTION : TaM Vélo ne roule pas les 1er janvier, 1er mai, et 25 décembre.

14 Mise LES en pce DISPOSITIONS d une typologie EN s FAVEUR voies pour DES une prise PIETONS en compte ET DES l ensemble VELOS s dépcements en fonction s Hors caractéristiques zone piétonne voie 01/10/08 28

15 01/10/08 Les pénétrantes (vue aérienne) 29 01/10/08 Les pénétrantes (caractéristiques) 30

16 01/10/08 31 Les boulevarrbains (vue aérienne) 01/10/08 32 Les boulevarrbains (caractéristiques)

17 Réaménagement voie et création pistes cycbles Rue Arthur Young Avenue Nîmes 01/10/ /10/08 Les axes interquartiers (vue aérienne) 34

18 01/10/08 Les axes interquartiers (caractéristiques) 35 Réalisation l'axe Crova - Colonel Marchand- Saint Vincent Paul - Nazareth 01/10/08 36

19 01/10/08 Les axes sserte locale (vue aérienne) 37 01/10/08 Les axes sserte locale (caractéristiques) 38

20 Projet d'aménagement rue du faubourg Boutonnet 01/10/08 39 Projet d'aménagement rue Marie Cayzergues 01/10/08 40

21 01/10/08 Les zones 30 (vue aérienne) 41 01/10/08 Les zones 30 (caractéristiques) 42

22 Réalisation rue Général Dumas 01/10/08 43 Principe d aménagement pces en faveur s piétons Pce Krasucki 01/10/08 44

23 Principes d'aménagement au droit s passages piétons 01/10/08 45 Principes d'aménagement s entrées charretières 01/10/08 46

24 Principe d aménagement au droit s carrefours 01/10/08 47 Principe d aménagement sécurité au droit s écoles 01/10/08 48

25

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007 Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg Trophée vélo 2007 1 La Communauté urbaine de Strasbourg 28 communes 460 000 habitants 316 km2 28 km 16 km 2 Domaines de compétence La CUS intervient,

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

fiche depresse Réseau de tramway Des rames multi-lignes pour une continuité de service aux usagers

fiche depresse Réseau de tramway Des rames multi-lignes pour une continuité de service aux usagers fiche depresse Cabinet du Président Service presse Montpellier Agglomération MARDI 26 AOÛT 2014 Réseau de tramway Édito «Jusqu à aujourd hui pour les jeunes, les étudiants et les plus défavorisés, les

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville

Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville MONTPELLIER LA MISE EN VALEUR DU CENTRE VILLE Mots clés : Logistique urbaine ; Modes non motorisés ; Planification ; Projets de transports publics ; Réhabilitation des cœurs de ville Monographie rédigée

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Sommaire. Qui dit mieux?

Sommaire. Qui dit mieux? MEGARERAPOITIERS.FR Il y a autant de façons de stationner malin dans le centre-ville de Poitiers qu il y a de besoins. Résidence, travail, shopping, courte ou longue durée, séjour en hôtel, mobilité réduite

Plus en détail

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD)

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) Journée Concertation 2 RM Paris 16 nov. 2010 Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) CGDD SOeS Marina Robin / Philippe Roussel

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR PARIS / IVRY DIS-CONTINUITES DE LA METROPOLE PIETRO BOSCOLO PFE 2114 m² / cos 5 1110 m² 6,5 hectares COS 2,00 186817 m² 7200 m² /cos 0,7 146 m²/cos 2 644 m²/cos 0,4 652 m² 0,4 3907 m² /cos 0,8 3850 m²

Plus en détail

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel

LES TRANSPORTS A MONTPELLIER. Planification & cadre institutionnel LES TRANSPORTS A MONTPELLIER Planification & cadre institutionnel Marc le Tourneur Consultant Groupe Transdev Directeur Général de TaM jusqu'au 21/03/2010 SOMMAIRE Présentation de Montpellier... p 3 Partie

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse

Intermodalité Vélo + Transports Publics. L exemple de Toulouse Intermodalité Vélo + Transports Publics L exemple de Toulouse Sommaire.Une politique en faveur du vélo.le paysage de l intermodalité.les acteurs locaux de l intermodalité vélo / TC.Exemples de bonnes pratiques

Plus en détail

La Venaiserie, un quartier en mouvement

La Venaiserie, un quartier en mouvement La Venaiserie, un quartier en mouvement Changements de circulation 1/ La rue François Mauriac en sens unique entre la rue Pierre de Coubertin et la rue de la Venaiserie à partir du 1er semestre 2012. Des

Plus en détail

T.W.E.E.T by UTT 13 et 14 décembre 2014 À Troyes

T.W.E.E.T by UTT 13 et 14 décembre 2014 À Troyes T.W.E.E.T by UTT 13 et 14 décembre 2014 À Troyes La volonté du «TWEET» : Proposer un rendez-vous supplémentaire aux étudiants poloistes L esprit du «TWEET» : Performance, convivialité et mixité. Les équipes

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Rencontre UQ Ile Verte

Rencontre UQ Ile Verte Rencontre UQ Ile Verte 28 mai 2015 1 Mise en place d un Groupe de Travail Déplacements Stationnement Union de Quartier Ile Verte 2 Suite à la réunion publique du 13 avril 2015 Mise en place d un groupe

Plus en détail

La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD

La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD La marche. Que nous apprennent les dernières enquêtes? Régis de SOLERE Frédéric MURARD Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.fr Les

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

REFERENCES Aménagement Urbain

REFERENCES Aménagement Urbain REFERENCES Aménagement Urbain Votre partenaire polyvalent NST Mogador Nouvelle station touristique Mogador - Essaouira (Maîtrise d œuvre, OPC et suivi des ): (SAEMOG Alliances Développement, en cours depuis

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 Q U E S T -C E Q U U N E T HE R MO G R A P HIE? C e s t u n e «p h o to g r a p h i e d e l a c h a

Plus en détail

Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles. Avec le tram et le train

Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles. Avec le tram et le train Plan d accès à la MDAS et autres informations utiles Avec le tram et le train Arrêt de Tram le plus proche de la MDAS : Porte de l hôpital, tram A et D Arrêt de Bus le plus proche de la MDAS : Corbeau,

Plus en détail

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet RETOM BEES PRESSE 2011 Cam pagne presse GT G roupe G T : 16 retom bées P re sse é crite n a tio n a le : ECHANGES janvier 2011 Partenariat Em m aüs ECHANGES avril 2011 In terview J.ISN A R D Presse écrite

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

Guide du stationnement

Guide du stationnement Où se garer P Guide du stationnement à Charleville-Mézières? www.charleville-mezieres.fr Conception et réalisation Ville de Charleville-Mézières décembre 2010 - ne pas jeter sur la voie publique 17 parkings

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

Consultation MED07 Campagne 2009

Consultation MED07 Campagne 2009 A L C O O L E T H Y L IQ U E 7 0 - IN C O L O R E C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 2 A L C O O L E T H Y L IQ U E 9 0-000 M L C la s s e S O L U T E S M A S S IF S 3 A L C O O L E T H Y L IQ U E M

Plus en détail

Guide du stationnement à Strasbourg

Guide du stationnement à Strasbourg Guide du stationnement à Strasbourg Édition 2015 Sommaire J habite le quartier...04 Je me déplace de quartier en quartier...06 Je viens travailler en ville...08 Je viens en ville occasionnellement...10

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Gestion des déplacements Vieux-Montréal Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Préparé par : Service des infrastructures, transport et environnement Direction des Transports Division du

Plus en détail

La formation en L.E.A.

La formation en L.E.A. Congrès de Montpellier 28 et 29 mai 2015 La formation en L.E.A. entre enjeux locaux, cadrage national et dynamique internationale INFORMATIONS PRATIQUES Votre hébergement Nous avons tenté de trouver un

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête : enquête 51 La zone 30 à Lyon, tant décriée par certains, plébiscité par d autres, est en train de se mettre en place tout doucement dans notre paysage lyonnais. Ce sont en effet près de 60% des habitants

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 1 Objectifs de travail L objet de ce document est de rassembler les palmarès d audience des programmes de fiction dans les principaux

Plus en détail

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton.

Projet urbain. Cœur de ville. Information. Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez. Menu. Plateau piéton. Projet urbain Cœur de ville i Information Votre Cœur de ville sur un plateau! Respirez, flânez, savourez Menu Plateau piéton Renseignements 0800 560 006 Respirez, flânez, savourez 2010 : le visage de votre

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE - Partie D TITRE : Pollutions Electromagnétiques Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury :.10 minutes Entretien avec le jury :..10 minutes GUIDE

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Jeudi 23 mai 2013 Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai

Plus en détail

Un nouveau parc de stationnement pour vous accueillir. Un accès facile et rapide pour vous rendre à l hôpital HÔPITAL DE HAUTEPIERRE

Un nouveau parc de stationnement pour vous accueillir. Un accès facile et rapide pour vous rendre à l hôpital HÔPITAL DE HAUTEPIERRE LES HÔPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG 24/24 7j/ 7j HÔPITAL DE HAUTEPIERRE Un nouveau parc de stationnement pour vous accueillir Un accès facile et rapide pour vous rendre à l hôpital Afin de faciliter

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT LETTRE D INFO // CRÉTEIL N 1 JUIN 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport entrepris en France depuis

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

Guide du secteur «priorité piétons» Gare

Guide du secteur «priorité piétons» Gare Guide du secteur «priorité piétons» Gare 2014 À pied d œuvre Reconnu au-delà de Saint-Denis pour ses attraits historiques, culturels et ses services commerciaux et administratifs, notre cœur de ville est

Plus en détail

Les déplacements à vélo

Les déplacements à vélo Les déplacements à vélo Aménagements cyclables et leur fréquentation Comptages réalisés sur les sites aménagés Boulevard de Sébastopol 113 147 Quai de Jemmapes 78 1 Rue de Rivoli 168 123 Nombre de cyclistes

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France

Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France Sandrine Wenglenski Maître de Conférences à l Université Paris-Est Marne-La-Vallée Laboratoire Ville Mobilité Transport

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

En effet, l avantage fiscal est fortement réduit en 2011 et 2012, puis disparaîtrait en 2013.

En effet, l avantage fiscal est fortement réduit en 2011 et 2012, puis disparaîtrait en 2013. P ROMETH E E CO NS E I L A NALY S E DE P L A CEMENT Point au 12 Avril 2011 Loi de Finances pour 2011 LE DISPOSITIF «SCELLIER» Devant la nécessite absolue de redynamiser le secteur de l investissement locatif,

Plus en détail

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements POINT D INFORMATION 29 novembre 2012 1 Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Plus en détail

DOSSIER. Tous à vélo!

DOSSIER. Tous à vélo! Tous à vélo! 48 km de bandes cyclables 5 km de pistes cyclables 4,7 km de couloir bus vélo 96 % de la voirie aménagée pour les cyclistes 200 vélos à louer en boutique ou en libre-service 1 200 points d

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet

AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet AUTO DIAGNOSTIC La gestion de production de mon cabinet En 5 minutes et 15 questions, esu ez l effi a it de vot e fo tio p odu tio et d te i ez les a es d a lio atio s. Pour chaque réponse «Oui», comptez

Plus en détail

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre Rapport sur l entente de principe FTQ Convenue à la 62 e rencontre Conseil général CPAS, décembre 2015 Durée: CONGÉ CFTÉ-ÉS AVEC ÉTALEMENT DU SALAIRE D u e à uat e se ai es Étalement : De six ou 12 mois

Plus en détail

PARKING RELAIS GAREZ-VOUS, LE BUS & LE TRAM PRENNENT LE RELAIS. Gratuit pour les abonnés Fil Bleu. filbleu.fr. www.filbleu.fr. 9 rue Michelet-Tours

PARKING RELAIS GAREZ-VOUS, LE BUS & LE TRAM PRENNENT LE RELAIS. Gratuit pour les abonnés Fil Bleu. filbleu.fr. www.filbleu.fr. 9 rue Michelet-Tours Besoin d une info, d un conseil? sur notre site www.filbleu.fr espace fil bleu 9 rue Michelet - Tours Nos conseillers vous attendent : Du lundi au vendredi de 7 h 30 à 19 h 00 Le samedi de 10 h 00 à 17

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL

SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL SCHEMA DIRECTEUR D ACCESSIBILITE DU RESEAU DE TRANSPORT REGIONAL www.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE n Édito Agir en faveur des transports collectifs, c est assurer l accessibilité des réseaux à l ensemble

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Missions Maîtrise d Oeuvre Phase Etudes : ESQ, APS, APD, PRO, Maitrise d o e u v r e, Est i m a t i o n s Economie de la construction & ingénierie

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

Libérez. À chacun son P+R. vos déplacements! De nouveaux services à votre disposition pour vous simplifier la vie. Comment ça marche?

Libérez. À chacun son P+R. vos déplacements! De nouveaux services à votre disposition pour vous simplifier la vie. Comment ça marche? POINTS DE VENTE À chacun son P+R Les agences commerciales TAG Maison du Tourisme (lignes A et B - station Hubert Dubedout) Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30. Samedi et vacances scolaires de 9h à 18h.

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) :

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : «Démarche volontaire d une Entreprise visant à rationaliser les déplacements des usagers de ses sites, notamment de ses salariés, en les encourageant

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

DOS SIER DE PRESSE AGGLO 360 FACILITER L ACCÈS DANS L AGGLOMÉRATION 2 SEPTEMBRE 2013

DOS SIER DE PRESSE AGGLO 360 FACILITER L ACCÈS DANS L AGGLOMÉRATION 2 SEPTEMBRE 2013 2 SEPTEMBRE 2013 CONTACT Élise FRISONI 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00 elise.frisoni@grand-nancy.org 1 En phase avec son Plan Déplacements Urbains adopté en 2006, la Communauté urbaine met à la disposition

Plus en détail

Conditions d utilisation des vélos CERN 1

Conditions d utilisation des vélos CERN 1 Conditions d utilisation des vélos CERN 1 Article 1 - Champ d application et définitions 1.1 Le présent document définit les conditions d utilisation des vélos CERN. 1.2 Velopass est un dispositif de vélos

Plus en détail