Recommandations Pédagogiques Pour l enseignement De la Technologie en Collège

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recommandations Pédagogiques Pour l enseignement De la Technologie en Collège"

Transcription

1 Recommandations Pédagogiques Pour l enseignement De la Technologie en Collège Application des programmes du 28 août 2008 Page 1

2 Ces recommandations pédagogiques viennent en complément des programmes officiels, et renforcer ou appuyer les informations contenues dans le document national «Ressources pour faire la classe». Elles prennent appui dans les dix consignes énoncées ci-dessous, qui sont développées dans la suite de ce document. 1 Planifier l enseignement autour de centres d intérêt. 2 - Mettre en place et conforter des démarches pédagogiques de découverte (investigation et résolution de problème). 3 - Initier les démarches pédagogiques par des situations déclenchantes suivies de problèmes posés. 4 - La synthèse, une phase essentielle de structuration des connaissances. 5 - La qualité du classeur avec ses fiches de synthèse. 6 - Exploiter les technologies de l information et de la communication. 7 Evaluer dans le cadre du socle commun. 8 - Un enseignement progressif relatif au processus de réalisation d un objet technique. 9 - Concevoir et mettre en place impérativement des réalisations collectives Construire des projets pluritechnologiques en classe de 3ème. 1. Planifier l enseignement autour de centres d intérêt. Les nouveaux programmes de technologie, sont accompagnés du document «Ressources pour faire la classe» publiés par la DGESCO sur le site Eduscol : Ce document propose une organisation de l enseignement autour de centres d intérêt afin d élaborer la programmation de séquences pédagogiques. Ces repères ont été rédigés pour permettre aux professeurs de regrouper un ensemble cohérent de connaissances et de capacités à traiter sur une durée donnée. Ceci permet de renforcer le sens des apprentissages et de mieux centrer l attention des élèves et du professeur sur les objectifs à atteindre. Il est impératif que chaque enseignant s approprie ces propositions et organise désormais ses interventions autour de ces centres d intérêt d enseignement. Les connaissances et capacités de chaque programme sont clairement explicitées par des commentaires qui en délimitent le champ d acquisition. De la 6 ème à la 3 ème, chaque programme est structuré autour des 6 approches de l objet technique : l analyse du fonctionnement et la conception, les matériaux utilisés, les énergies mises en œuvre, l évolution de l objet technique, la communication et la gestion de l information, les processus de réalisation. Ces approches de l objet technique ne constituent en aucun cas une organisation pédagogique de l année. Plusieurs d entre elles peuvent être abordées simultanément dans la même séquence et sur le même support technique. Toutes sont interdépendantes, il n est pas judicieux que ces approches soient traitées de manière séquentielle. Page 2

3 2. Mettre en place et conforter des démarches pédagogiques de découverte (investigation et résolution de problème). Au travers de ces domaines d application, la technologie au collège permet de montrer que les objets techniques, les systèmes techniques, les ouvrages font appel à des modes de conception, de raisonnement, de réalisation qui lui sont propres. La technologie contribue en complémentarité avec les autres sciences à la construction de concepts, à la compréhension de phénomènes, de lois et de principes techniques. Les enjeux de ces nouveaux programmes sont donc clairement identifiés. Le professeur de technologie doit permettre aux élèves de «comprendre puis d apprendre», au travers d activités pratiques d observation, d expérimentation, de réalisation, prenant appui sur des supports technologiques. Ces activités pratiques constituent le point de passage obligé qui permettra ensuite au professeur de structurer, de synthétiser, de formaliser et d évaluer les acquis des élèves. Les activités proposées doivent favoriser l acquisition d une culture sur les objets techniques, leur usage et leur fonctionnement. Il ne s agit pas ici «d occuper» les élèves. Les activités pratiques ainsi que l aboutissement à la réalisation concrète ne sont pas des fins en soi. C est l ensemble des savoirs et compétences mobilisés au cours de la démarche qui est essentiel et qui est visé. Ces activités doivent donc être systématiquement associées à des phases de structuration de connaissances (étape orale puis écrite). 3. Initier les démarches pédagogiques par des situations déclenchantes suivies de problèmes posés. Les programmes privilégient l étude des objets et ouvrages techniques, au travers de démarches d investigation (dès la classe de 6 ème ), de démarches de résolution de problèmes (à introduire et développer en 5 ème et 4 ème ) et au travers de la démarche de projet (investigation et résolution de problèmes à réinvestir en 3 ème ). Les élèves les abordent individuellement et/ou collectivement à partir d un problème à résoudre. Cette problématique technologique est induite par une situation déclenchante à laquelle est confronté l homme dans sa vie quotidienne ou dans la cité. Ce sont les élèves qui apporteront au travers des activités d investigation les éléments de réponse aux hypothèses. Plus qu un travail de groupe, c est bien un travail collaboratif qui doit être privilégié. 4. La synthèse, une phase essentielle de structuration des connaissances. A la fin d une séance ou d une séquence de formation, la phase de synthèse des activités et des démarches parcourues, doit faire l objet d une co-construction orale avec les élèves. Cette synthèse permet d illustrer et de structurer les connaissances et les capacités abordées, les outils mobilisés, l enchainement des notions, les règles et méthodes intervenant dans la construction des concepts. Cet échange doit aboutir à la rédaction d une fiche de synthèse qui est à intégrer au cahier de l élève aux côtés des données et traces de leur travail de recherche et d investigation. Cette fiche peut se composer de textes, des schémas, des figures et représentations illustratives des contenus d enseignement. Ce sont ces contenus d enseignement, synthèse des connaissances de la technologie au collège qui sont à apprendre et dont il convient d évaluer la maîtrise des élèves. Page 3

4 5. La qualité du classeur de l élève avec ses fiches de synthèse. Le «classeur» de l élève est un lien fort avec la famille. L image de la discipline dépend de son contenu, de son organisation, et de la qualité de sa tenue. Dans ce classeur, le fil conducteur de l enseignement dispensé doit apparaitre. En aucun cas, ce classeur ne doit être structuré selon les approches de l objet technique. Son organisation mérite une véritable attention : travail demandé, documents ressources, traces des activités des élèves, comptes rendus d activités, fiches de synthèse, évaluations. Il doit retracer les démarches d investigation et de résolution de problèmes, le résultat des expérimentations menées individuellement ou collectivement. 6. Exploiter les technologies de l information et de la communication. L utilisation de l outil informatique est devenue incontournable pour enseigner la technologie au collège, tant pour le professeur pour communiquer, que pour les élèves pour rechercher, représenter ce qu ils conçoivent ou établir des documents. Les travaux des élèves, durant les activités courantes d apprentissage : recherche documentaire, rédaction, description, calcul, dessin, simulation, programmation, fabrication, leur imposent de mobiliser désormais un large éventail d outils informatiques. Les ambitions des programmes, les moyens disponibles, excluent l apprentissage et l utilisation de logiciels professionnels lourds et complexes. Néanmoins, les élèves sont amenés dès la classe de 6 eme à exploiter un ensemble d applications de bureautique, de visionneuse ainsi que des logiciels de CAO en 3D pour représenter des éléments de bâtiment, d ouvrage ou d ensembles mécaniques. Sans que cela devienne un enseignement spécifique, dans le cadre du B2i au collège, les professeurs de technologie, en collaboration avec leurs collègues des autres disciplines, s attacheront à certifier l acquisition de compétences relevant de l usage des TIC. 7. Evaluer dans le cadre du socle commun. L évaluation des acquis disciplinaires se réalise à partir des connaissances et des capacités prescrites dans les programmes, au travers d évaluations sommatives. Les thèmes de convergence et les items du socle commun permettent aux enseignants des différentes disciplines de construire des situations d évaluation sur des compétences communes. L évaluation des compétences inscrites dans le socle commun de connaissances et de compétences constitue un dispositif obligatoire dans le cadre du Diplôme National du Brevet. Ces compétences (connaissances + capacités) sont pleinement activées durant l enseignement de la technologie au collège, comme on le voit dans le tableau ci-dessous. L évaluation des élèves ne porte pas seulement sur les connaissances de technologie, mais aussi sur des savoir-faire (compétence C4), sur l acquisition de méthodes de résolution, l élaboration de protocoles expérimentaux, sur la rigueur technique (Compétence C3). Il faut valoriser le travail de l'élève sans le décourager. Page 4

5 On distingue : L évaluation diagnostique qui permet d établir un diagnostic pour le professeur et pour les élèves. Elle se pratique donc en début de séquence. Elle va avoir des conséquences directes sur la stratégie d enseignement. L évaluation formative qui se pratique tout au long de l apprentissage. Elle permet d informer les élèves et le professeur du degré d atteinte des objectifs. Elle n est accompagnée d aucune note chiffrée. L évaluation sommative qui se situe en fin de séquence. Elle sanctionne l acquisition d un apprentissage et est accompagnée d une note chiffrée. Ces contrôles sommatifs, programmés et répartis sont de durée et de rythme variables selon les classes. C1 C2 Compétence La maîtrise de la langue française La pratique d une langue vivante étrangère Situation d enseignement de la discipline Exposés oraux, compte rendus, présentation de projets Exploitation de documents techniques en langue étrangère C3 La culture scientifique et technologique Ensemble des activités et des démarches C4 C5 C6 La maîtrise des TUIC La culture humaniste Les compétences sociales et civiques Mobilisation incontournable des outils de la discipline Lors de travaux sur l histoire des arts et des techniques à chaque séance, notamment lors du travail en équipe. C7 l autonomie et l initiative à chaque séance. 8. Un enseignement progressif relatif au processus de réalisation d un objet technique. Cet enseignement contribue à l acquisition progressive sur les 4 années du collège, de connaissances et capacités spécifiques. Il permet d amener les élèves vers la maîtrise complète de la réalisation concrète : en 6 ème : Réaliser un assemblage, réaliser en suivant un protocole, tester un fonctionnement. en 5 ème : Participer à la réalisation d une maquette de représentation, relever des données, se situer dans un planning, justifier les antériorités en 4 ème : Réaliser et rendre fonctionnel tout ou partie d un prototype, compléter ou modifier un planning, contrôler en 3 ème : Créer un planning, définir les contrôles pour des opérations, concevoir le processus de réalisation Page 5

6 9. Concevoir et mettre en place impérativement des réalisations collectives. Pour tous les niveaux de formation, la fabrication individuelle, l assemblage d objets confectionnés ou la production sérielle doivent être définitivement abandonnés! Les objets réalisés sont la propriété du collège. En conséquence le collège doit établir un budget de fonctionnement pédagogique pour la réalisation collective et annuelle de chaque classe. La réalisation collective a pour objectif de développer des connaissances et des capacités en résolvant en équipe des problèmes posés à l occasion des différentes approches du programme. Pour une même équipe, deux organisations différentes sont possibles : celle de l ingénierie simultanée ; chaque élève ou équipe d élèves prend alors en responsabilité une partie de l objet technique à réaliser ou une tâche particulière en tenant compte des contraintes induites par la réalisation des autres parties de l objet technique ; celle de l organisation séquentielle ; toutes les équipes d élèves participent ensemble à un même instant à la réalisation d une partie de l objet technique à réaliser avant de passer à la suivante. La réalisation collective contribue à l appropriation progressive de la démarche technologique. Elle n implique pas obligatoirement la réalisation d un objet unique pour la classe : elle peut se limiter à la réalisation de tout ou partie d un objet par une équipe d élèves. 10. Construire des projets pluritechnologiques en classe de 3ème. Les projets en 3 ème sont à développer à partir de problèmes sociétaux et culturels (dont les réponses sont des propositions de solutions technologiques traduites par des prototypes) et par la prise en compte de contraintes préalablement identifiées dans un cahier des charges. Il est recommandé que les thèmes de ces projets s appuient sur des liens avec les autres disciplines et l enseignement de l histoire des arts. Dans tous les cas, le projet aboutit à la réalisation d un bien ou ouvrage représentatif des techniques et technologies actuelles sur l énergie, l information et les solutions constructives. Mais cette réalisation n est pas la finalité principale. Les objectifs cognitifs du programme de 3 ème, notamment les démarches réflexives, les analyses, la conception, la structuration et le suivi du projet (revue de projet), la prise en compte des données, sont prioritaires en termes de résultats et de comportements attendus des élèves. Le professeur peut proposer à la classe un projet sur une même thématique pour les différentes équipes de la classe, ou plusieurs projets différents conduits simultanément. Il est conseillé de mettre en œuvre plusieurs mini projets au cours de l année, plutôt qu un unique projet trop ambitieux et qui n aboutira pas pour chaque équipe. Les élèves doivent faire évoluer le projet en prenant des initiatives, et pas seulement suivre un déroulement apparaissant comme une succession d étapes prescrites et avec des points de passages obligés à l avance. De ce fait, les «synthèses» prennent davantage la forme de revues de projets, qui permettent d évaluer les acquis, l avancement du projet et de le relancer. Elles doivent cependant être planifiées dans l année. Durant la conduite des projets, il convient d abandonner définitivement les démarches d enquêtes qui ne relèvent plus du champ technologique à dispenser. De même, l histoire des solutions à un problème technique, n est plus un chapitre qui doit exister dans le classeur des élèves. Page 6

7 Initiés par une appropriation du cahier des charges, les projets sont avant tout caractérisés par un mode de raisonnement construit à partir de transposition, autour de similitudes, d analogies, de réinvestissements des capacités acquises dans les niveaux précédents. Le pilotage de ces projets doit être mené de façon cohérente avec les principes de l Analyse Fonctionnelle. Un logiciel modeleur numérique 3D de type «Solidworks» est indispensable pour les élèves afin de concevoir et représenter les éléments constitutifs des prototypes qu ils doivent imaginer. À la fin de chaque projet, la réalisation d un dossier numérique doit permettre aux élèves de présenter oralement, de soutenir et d argumenter leurs démarches et leurs productions (forte mobilisation de la compétence C1 du socle commun). Le dossier numérique ne remplace pas le projet, il lui est complémentaire. Il n est pas concevable de prévoir des projets portant uniquement sur une production numérique : projet de site internet, de diaporama/exposé sur des thèmes divers. Vous pouvez trouver des ressources documentaires, des exemples de mise en œuvre des principes déclinés ici en consultant le site du Réseau National de Ressources de Technologie, à l adresse : Sylvie GAUDEAU Francis MICHARD Page 7

ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE

ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE Application des Programmes du 28 08 2008 Inspection Pédagogique Régionale de Sciences et Techniques Industrielles Académie de Versailles - Page 1 Sommaire 1 Planifier

Plus en détail

ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE

ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE ENSEIGNER LA TECHNOLOGIE AU COLLEGE Application des programmes rénovés pour la rentrée 2016 Ces recommandations et informations pédagogiques viennent en complément des programmes officiels et des documents

Plus en détail

Nouveaux programmes de technologie au collège. Synthèse des travaux du groupe d experts Luc Chevalier 4 octobre 2008

Nouveaux programmes de technologie au collège. Synthèse des travaux du groupe d experts Luc Chevalier 4 octobre 2008 Nouveaux programmes de technologie au collège Synthèse des travaux du groupe d experts Luc Chevalier 4 octobre 2008 Un cadre officiel L articulation de la technologie avec les disciplines scientifiques

Plus en détail

Stratégies pédagogiques & didactique. Stratégies pédagogiques et Didactique de la Technologie au collège. La technologie au collège

Stratégies pédagogiques & didactique. Stratégies pédagogiques et Didactique de la Technologie au collège. La technologie au collège La technologie au collège Inspection Pédagogique Régionale Groupe S.T.I. Stratégies pédagogiques et Didactique de la Technologie au collège Dominique PETRELLA IA-IPR STI novembre 2016 1 Enseigner la technologie

Plus en détail

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Comment enseigner la physique et la technologie à l école primaire? Les sciences cherchent à

Plus en détail

Groupe d experts «programmes de Technologie au collège» Compte-rendu des réunions de novembre et décembre 2007

Groupe d experts «programmes de Technologie au collège» Compte-rendu des réunions de novembre et décembre 2007 Groupe d experts «programmes de Technologie au collège» Compte-rendu des réunions de novembre et décembre 2007 Voilà pratiquement un an que le groupe d experts, que je préside, travaille sur les programmes

Plus en détail

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Inscrire son enseignement dans un cycle

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Inscrire son enseignement dans un cycle Séminaire 2016 d'accompagnement des programmes de technologie au collège Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Inscrire son enseignement dans un cycle 1 D. PETRELLA IA-IPR STI - Versailles

Plus en détail

ECRIRE oui non. Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation ou de résolution d un problème technique

ECRIRE oui non. Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation ou de résolution d un problème technique Compétence 1 - La maîtrise de la langue française LIRE oui non Comprendre un énoncé, une consigne ECRIRE oui non Situation-problème Présentation d une problématique au départ d une démarche d investigation

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège.

Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Lettre des IA-IPR de S.T.I concernant l évaluation des acquis des élèves, à l attention des enseignants de technologie au collège. Rectorat 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles Cedex Nous vous adressons

Plus en détail

Au sujet du Cycle 3- (EPI) Formations disciplinaires SVT

Au sujet du Cycle 3- (EPI) Formations disciplinaires SVT Au sujet du Cycle 3- (EPI) Formations disciplinaires SVT 1 Cycle 3- SVT «Toutes les disciplines scientifiques et la technologie concourent à la construction d une première représentation globale, rationnelle

Plus en détail

Expérimentation et simulation numériques pour enseigner la technologie au collège

Expérimentation et simulation numériques pour enseigner la technologie au collège Enseigner la au collège Séminaire académique 2013-2014 Expérimentation et simulation numériques pour enseigner la au collège D. PETRELLA IA-IPR Coordonnateur de la La et le système éducatif Page 2 Définitions

Plus en détail

DEROULEMENT DU PROJET BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE OPTION SCIENCES DE L INGENIEUR PROJET PLURITECHNIQUE DEROULEMENT DU PROJET. Lycée Jacques PREVERT

DEROULEMENT DU PROJET BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE OPTION SCIENCES DE L INGENIEUR PROJET PLURITECHNIQUE DEROULEMENT DU PROJET. Lycée Jacques PREVERT BACCALAUREAT SCIENTIFIQUE OPTION SCIENCES DE L INGENIEUR PROJET PLURITECHNIQUE DEROULEMENT DU PROJET Lycée Jacques PREVERT 1 1. LE ROLE DU PROJET Proposer une autre façon d apprendre, plus motivante, plus

Plus en détail

Enseigner la Technologie au cycle 4 Inscrire son enseignement dans un cycle. D. PETRELLA IA-IPR STI - Versailles

Enseigner la Technologie au cycle 4 Inscrire son enseignement dans un cycle. D. PETRELLA IA-IPR STI - Versailles Enseigner la Technologie au cycle 4 Inscrire son enseignement dans un cycle 1 D. PETRELLA IA-IPR STI - Versailles La technologie au collège sur le cycle 4 7 compétences travaillées communes liées au SCCCC

Plus en détail

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009

LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES. Jeudi 5 novembre 2009 LE SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPETENCES Jeudi 5 novembre 2009 Le socle commun de connaissances et de compétences Voulu par le législateur, son principe est arrêté par la loi d orientation du

Plus en détail

La Technologie en classe de sixième.

La Technologie en classe de sixième. Collège Saint-Pierre de Troyes La Technologie en classe de sixième. 1 H 30 par semaine 1 laboratoire de technologie Présentation du programme de 6ème BO n 3 du 20 janvier 2005 Programmes de technologie

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DE SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES AU LYCEE

L ENSEIGNEMENT DE SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES AU LYCEE L ENSEIGNEMENT DE SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES AU LYCEE PROGRAMMES ET REFERENTIELS Les programmes et les référentiels de diplôme sont définis par des arrêtés ministériels publiés au Journal

Plus en détail

Consultation sur les contenus du nouveau programme de Technologie

Consultation sur les contenus du nouveau programme de Technologie Consultation sur les contenus du nouveau programme de Technologie La formulation des questions posées par rapport à l introduction générale ne permet pas de donner notre avis sur ce programme, nous avons

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

Guide de séance Une présentation pour le professeur. PARIS 19 mai 2009

Guide de séance Une présentation pour le professeur. PARIS 19 mai 2009 [PARIS 19 mai 2009] Guide de séance présentation pour le PARIS 19 mai 2009 Guide de séance: présentation pour le PARIS 19 mai 2009 Rentrée 20092010 : des changements sur le fond : sur la forme : nouveaux

Plus en détail

Ouverture sur les nouveaux programmes

Ouverture sur les nouveaux programmes Ouverture sur les nouveaux programmes 1 - Une nouvelle écriture des programmes Des repères annuels de programmation Des démarches et contenus d enseignement Pas de capacités mentionnées dans chacune des

Plus en détail

Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire. Journée de formation Novembre-décembre 2009

Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire. Journée de formation Novembre-décembre 2009 Evaluation en Bac pro et Certification intermédiaire Journée de formation Novembre-décembre 2009 Au programme de la journée Questions sur la mise en place des nouveaux programmes L évaluation, quelle évaluation?

Plus en détail

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques Dominique PETRELLA IA-IPR Sciences et techniques Industrielles Enseigner les Sciences et la Technologie au

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de sciences de l ingénieur en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de sciences de l ingénieur en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007275A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de sciences de l ingénieur en classe de seconde générale et technologique

Plus en détail

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires P ROGRAMME DE TECHNOLOGIE CLASSE DE TROISIEME L analyse et la conception de l objet technique Besoin. Représentation fonctionnelle. Critères d appréciation. Niveau. Formaliser sans ambiguïté une description

Plus en détail

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte 1 La main à la pâte: une démarche centrée sur l élève un enseignement

Plus en détail

LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES

LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES LES DEMARCHES SCIENTIFIQUES Pour être sur que tous les élèves apprennent «Le faible rendement de bien des pratiques pédagogiques est lié à l illusion qu il suffit de dire ou d expliquer pour que les élèves

Plus en détail

Animations Collège 2012 Physique-Chimie

Animations Collège 2012 Physique-Chimie Animations Collège 2012 Physique-Chimie Réunions de districts Animations Collège 2012 1 Le lien entre le programme et le socle commun Animations Collège 2012 2 Correspondances avec le programme officiel

Plus en détail

Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre

Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre Le nouveau programme de SVT en seconde et sa mise en oeuvre Mercredi 25 avril 2012 Châteaulin 25/04/2012 DDEC 29 Animation pédagogique Edith Le Bras Objectifs: Etablir une progression efficace Lister les

Plus en détail

Formation disciplinaire n 1

Formation disciplinaire n 1 Formation disciplinaire n 1 avril-mai 2016 Les nouveaux programmes La place de la Physique-Chimie De l école au collège : Quelle continuité des apprentissages? 1 Ordre du jour : Les programmes de la scolarité

Plus en détail

Réforme de la voie technologique STI. La démarche pédagogique en STI2D Exemples

Réforme de la voie technologique STI. La démarche pédagogique en STI2D Exemples Réforme de la voie technologique STI La démarche pédagogique en STI2D Exemples Stratégies pédagogiques février 2011 Un modèle intégrateur pour penser la place des dispositifs formatifs et la formalisation

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Le Livret Personnel de Compétences (LPC)

Le Livret Personnel de Compétences (LPC) Le Livret Personnel de Compétences (LPC) www.enfa.fr Qu est-ce que le Livret Personnel de Compétences (LPC)? - C est un outil institutionnel attestant la maîtrise des 7 compétences du socle commun. - C

Plus en détail

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse

COMPÉTENCE N o 1 COMPOSANTES NIVEAU DE MAÎTRISE ATTENDU. Tableau synthèse COMPÉTENCE N o 1 Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d'objets de savoirs ou de culture dans l exercice de ses fonctions. " Situer les points de repère fondamentaux

Plus en détail

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de 4 e et de 3 e de l enseignement agricole Enseignement pratique interdisciplinaire (EPI)

Plus en détail

Socle commun (BO n avril 2015), compétences cycle 4 (BO n nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC)

Socle commun (BO n avril 2015), compétences cycle 4 (BO n nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC) D 1 Socle commun (BO n 17 23 avril 2015), compétences cycle 4 (BO n 11 26 nov 2015 et capacités et méthodes 2 e générale en HG (+EMC) 1 : Les langages pour penser et commun iquer 1.1 Comprendre, s exprimer

Plus en détail

Sciences et technologie au cycle 3

Sciences et technologie au cycle 3 PNF du 10-12-15 Lycée Jean ZAY Paris - Accompagnement des nouveaux programmes en sciences et technologie cycle 2, 3, 4 Sciences et technologie au cycle 3 Les programmes Un double défi interdisciplinaire

Plus en détail

Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy

Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy Thème investigation policière JMB Productions envisagées : Lycée Flaubert Rouen Jean Marc Bellamy jean-marc.bellamy@ac-rouen.fr Les élèves travaillent sur les 3 domaines et globalement les mêmes supports

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques

Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Scénarii pour bien démarrer l année Mathématiques Les IPR de Mathématiques Formation stagiaires : 29 et 30 Août 2013 Mot de bienvenue Parole aux stagiaires Quelles sont les questions que vous vous posez?

Plus en détail

4- Séances Cette proposition d organisation de séance implique une contextualisation par l enseignant. Situer la SEANCE dans la SEQUENCE DISCIPLINE :

4- Séances Cette proposition d organisation de séance implique une contextualisation par l enseignant. Situer la SEANCE dans la SEQUENCE DISCIPLINE : 1- Rôle du maître 2- Programmations et progressions disciplinaires 3- Séquence 4- Séances 5- Emploi du temps Cahier journal 6- Gestion du temps pédagogique 7- Sens des apprentissages 8- Évaluation et correction

Plus en détail

10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES

10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire Evaluation» 10. L ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA REFORME DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE : LES TERMES CLES Ce document explicite le lexique propre au

Plus en détail

3. Le socle commun des connaissances et des compétences

3. Le socle commun des connaissances et des compétences Le cadre conceptuel de cette étude a tenté d aborder le plus clairement possible et le plus complètement cet aspect théorique concernant la terminologie et le concept de compétences dans le but d unifier

Plus en détail

FICHE EPI - «Corps lumineux»

FICHE EPI - «Corps lumineux» Fiche d identité du projet : FICHE EPI - «Corps lumineux» Thématique abordée : «Culture et créations artistiques», la présence matérielle de l œuvre dans l'espace, l in situ et la relation du corps à la

Plus en détail

SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES

SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES SCENARIO PEDAGOGIQUE EN MATHEMATIQUES Domaine(s) concerné(s) : Organisation et gestion de données, fonctions Nombres et calculs Géométrie Grandeurs et mesures de la classe: 3Prépa-Pro Durée : Thématique

Plus en détail

Mise en place du CCF en physique- chimie en STS Proposition d une grille d évaluation

Mise en place du CCF en physique- chimie en STS Proposition d une grille d évaluation Mise en place du CCF en physique- chimie en STS Proposition d une grille d évaluation 1. L évaluation par contrôle en cours de formation (CCF) Principe Le contrôle en cours de formation a pour objectif

Plus en détail

Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective

Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective Imaginer choisir décider agir anticiper -tester Enseigner la technologie au collège Séminaire académique 2013 Exprimer la créativité des élèves par la réalisation collective D. PETRELLA IA-IPR Coordonnateur

Plus en détail

Le programme de seconde

Le programme de seconde Le programme de seconde Inspection Pédagogique Régionale. Novembre 2009 OBJECTIFS Introduction La seconde est une classe de détermination. Le programme de mathématiques y a pour fonction : de conforter

Plus en détail

réforme CCD & STD2A création & culture design, sciences et technologies design et arts appliqués Séminaire national, 6 & 7 décembre 2010

réforme CCD & STD2A création & culture design, sciences et technologies design et arts appliqués Séminaire national, 6 & 7 décembre 2010 réforme CCD & STD2A création & culture design, sciences et technologies design et arts appliqués Séminaire national, 6 & 7 décembre 2010 I. la place des mathématiques dans les formations en design & arts

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de création et innovation technologiques en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de création et innovation technologiques en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007243A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de création et innovation technologiques en classe de seconde générale

Plus en détail

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015

Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie. Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Inspection pédagogique régionale d histoire-géographie Parcours de formation disciplinaire HG Les nouveaux programmes décembre 2015 Le parcours de formation disciplinaire HG sur les nouveaux programmes

Plus en détail

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues)

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues) Activités langagières et scénarios d apprentissage (toutes langues) Objectifs: - Définir l activité en classe de langue et plus particulièrement les activités langagières. - Repérer la place et le rôle

Plus en détail

L exploration spatiale

L exploration spatiale Mettre en œuvre son enseignement dans la classe Sciences et technologie - Cycle 3 L exploration spatiale Éléments de contexte Références au programme et au socle commun Compétences travaillées Démarches

Plus en détail

PLANIFICATION 5 ème. Remarque - Travail à faire

PLANIFICATION 5 ème. Remarque - Travail à faire PLANIFICATION 5 ème Classe de 5 è N de 1 Objectif : Prise de contact avec la classe. Présentation Distribution du contrat de travail : énoncé de quelques règles pour un travail efficace (rigueur, silence,

Plus en détail

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur

Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur Le Projet Interdisciplinaire en Sciences de l'ingénieur Du PPE au PI Le projet interdisciplinaire en terminale scientifique pourrait être perçu par les équipes enseignantes comme une simple reconduction

Plus en détail

Projet d'epi 3 e (Découverte du monde professionnel) Monde économique et professionnel

Projet d'epi 3 e (Découverte du monde professionnel) Monde économique et professionnel Projet d'epi 3 e (Découverte du monde professionnel) Monde économique et professionnel CONTRIBUTION DES DISCIPLINES : Technologie Français Documentation (co-animation ponctuelle) COP (co-animation ponctuelle)

Plus en détail

Délégation académique à l éducation artistique et culturelle janvier le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC)

Délégation académique à l éducation artistique et culturelle janvier le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC) le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC) 1 Loi pour la Refondation de l école 8 juillet 2013 L éducation artistique et culturelle : «grand domaine de la formation générale pour tous les

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION CYCLE 3

INITIATION A LA PROGRAMMATION CYCLE 3 INITIATION A LA PROGRAMMATION CYCLE 3 Pourquoi initier les élèves à la programmation? Pourquoi initier les élèves à la programmation? Une demande institutionnelle Une demande institutionnelle Socle commun

Plus en détail

Epreuve Professionnelle Orale

Epreuve Professionnelle Orale CAPLP Maths-Sciences Interne et Réservé Epreuve Professionnelle Orale valerie.theric@ac-aix-marseille.fr Description des épreuves Epreuves d admission (épreuves professionnelles) Documentation et matériels

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 3

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 3 PROJET TABLETTE 3.0 CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE Réaliser un journal NIVEAU NOMBRE DE CLASSES DATES FREQUENCE CP au CM2 15 Novembre 2016 à mai 2017 1 à 2 /période S exprimer Lire Ecrire Comprendre S

Plus en détail

La technologie au collège

La technologie au collège Enseigner les programmes de technologie au collège Inspection Pédagogique Régionale Groupe S.T.I. La technologie au collège Enseigner les programmes de technologie Dominique PETRELLA IA-IPR STI 1 Un bref

Plus en détail

Lorem Ipsum. Projets Ingénieurs. dans les cursus de formation de. Télécom Physique Strasbourg

Lorem Ipsum. Projets Ingénieurs. dans les cursus de formation de. Télécom Physique Strasbourg Lorem Ipsum Projets Ingénieurs dans les cursus de formation de Télécom Physique Strasbourg Lorem Ipsum 2 Préambule D après les Références & Orientations de la Commission des Titres d Ingénieurs, la formation

Plus en détail

RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES

RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES RÉFORME DU COLLÈGE NOUVEAUX PROGRAMMES Journée de formation institutionnelle Inspection pédagogique régionale EPS Académie de Nantes Année scolaire 2016-2017 Plan d intervention L architecture des programmes

Plus en détail

Réunion de cadrage sur l épreuve de projet en terminale STL spécialité SPCL LYCÉE JEAN ROSTAND 25 SEPTEMBRE 2013

Réunion de cadrage sur l épreuve de projet en terminale STL spécialité SPCL LYCÉE JEAN ROSTAND 25 SEPTEMBRE 2013 Réunion de cadrage sur l épreuve de projet en terminale STL spécialité SPCL LYCÉE JEAN ROSTAND 25 SEPTEMBRE 2013 Bilan de l année 2012/2013 Ce qui a marché Ce qui n a pas marché L initiation à la démarche

Plus en détail

Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT

Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT Les capacités du pilier 1 (maîtrise de la langue) qui peuvent être travaillées en SVT Lire Lire à haute voix, de façon expressive, un texte S appuyer sur la ponctuation et les structures syntaxiques Utiliser

Plus en détail

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE

11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Groupe académique «réforme de la scolarité obligatoire évaluation» 11. LE BILAN DE FIN DE CYCLE Ce document s attache à donner des orientations quant à la façon de renseigner le bilan de fin de cycle tel

Plus en détail

COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES

COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES Mercredi 9 janvier 2013 École Jean Jaurès, OUTREAU Agnès MOLIN, EMF 1) Difficultés et bénéfices du cours multiple Les difficultés du point de vue de l enseignant : - Une grosse

Plus en détail

Présentation des programmes en EPS

Présentation des programmes en EPS Présentation des programmes en EPS BO N 44 du 26 novembre 2015 Cycle 2 Cycle 3 Cycle 4 www.ac-dijon.fr Formation disciplinaire EPS - Ac Dijon 1 ORGANISATION DES PROGRAMMES PAR CYCLE : 3 VOLETS VOLET 1

Plus en détail

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE EN CINQUIÈME

PROGRAMME DE TECHNOLOGIE EN CINQUIÈME PROGRAMME DE TECHNOLOGIE EN CINQUIÈME - L enseignement de la technologie en 5 ème s articule autour des objets technique ayant un fonctionnement automatique. Que cela soit dans le domaine de la robotique,

Plus en détail

Classeur de TECHNOLOGIE

Classeur de TECHNOLOGIE Carlos ALVES Classeur de TECHNOLOGIE TROISIÈMES 2016 / 2017 PROGRAMME DE TECHNOLOGIE EN TROISIÈME - L enseignement de la technologie en 3 ème s articule autour d un projet. La conception d un objet technique

Plus en détail

Villeneuve-sur-Lot le 12/10/2016. Bruno MOMBELLI, IA-IPR Jean-Pierre DARMAGNAC, IEN

Villeneuve-sur-Lot le 12/10/2016. Bruno MOMBELLI, IA-IPR Jean-Pierre DARMAGNAC, IEN Villeneuve-sur-Lot le 12/10/2016 Bruno MOMBELLI, IA-IPR Jean-Pierre DARMAGNAC, IEN Connaître les enjeux de l enseignement par compétences en référence au socle commun de connaissances, de compétences et

Plus en détail

Casque de réalité virtuelle imprimé en 3D

Casque de réalité virtuelle imprimé en 3D Casque de réalité virtuelle imprimé en 3D CARNET DE BORD ELEVE NOM Prénom CLASSE Enseignants ONISEP/Pro2science/Casque de réalité virtuellle imprimé en 3D 1 Sommaire Organisation et fonctionnement du carnet

Plus en détail

Le Projet Pluritechnique Encadré

Le Projet Pluritechnique Encadré Document d accompagnement Le Projet Pluritechnique Encadré Tout projet se définit comme une démarche spécifique, qui permet de structurer méthodiquement et progressivement une réalité à venir. Il est mis

Plus en détail

Créer une revue de nouvelles réalistes de Maupassant à l aide d un traitement de texte en classe de 4 ème

Créer une revue de nouvelles réalistes de Maupassant à l aide d un traitement de texte en classe de 4 ème Enseigner les Langues et Cultures de l Antiquité avec les TICE http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC Créer une revue de

Plus en détail

Ce document est une version simplifiée du programme de technologie 3ème.

Ce document est une version simplifiée du programme de technologie 3ème. PROGRAMME DE TECHNOLOGIE (1) -Préambule- ème Ce document est une version simplifiée du programme de technologie ème. Pré-requis Au cycle d orientation, les activités permettent de faire la synthèse, d

Plus en détail

Formation CCF et compétences pour le bac pro

Formation CCF et compétences pour le bac pro 1 Objectifs de la formation : Formation Analyser et construire des situations d évaluation formatives et certificatives intégrées dans la formation en adéquation avec les référentiels et les grilles en

Plus en détail

L I.S.I. l Initiation aux Sciences de l Ingénieur

L I.S.I. l Initiation aux Sciences de l Ingénieur L I.S.I. l Initiation aux Sciences de l Ingénieur OBJECTIF : Acquérir les connaissances et les démarches permettant la compréhension des systèmes. Découverte des outils d analyses : Analyse fonctionnelle

Plus en détail

TECHNOLOGIE Préambule E.heurtebize

TECHNOLOGIE Préambule E.heurtebize ème Préambule Pré-requis Ce document est une version simplifiée du programme de technologie ème. Au cycle d orientation, les activités permettent de faire la synthèse, d exploiter, d élargir et d approfondir

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

S INFORMER Recueillir des informations à partir de : Objet de remédiation Causes possibles du besoin de remédiation. Comment remédier?

S INFORMER Recueillir des informations à partir de : Objet de remédiation Causes possibles du besoin de remédiation. Comment remédier? Remédiation SVT Consigne : élaboration d activités (outils) de repérage de besoins et de remédiation par discipline Comment repérer les besoins des apprenants? (exercice ou problème ou autres situations

Plus en détail

Education Par la Technologie.

Education Par la Technologie. L ODOMÈTRE (2) Education Par la Technologie. 2 Outils d accompagnement du nouveau programme. «Mode d emploi». Afin d apporter une aide concrète à l exploitation du nouveau programme, des outils pédagogiques,

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative

CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative CONSTRUIRE UN PPRE «passerelle» Programme personnalisé de réussite éducative A partir du document : Formation de formateurs IUFM Orléans St Jean PREAMBULE SCOLARITE OBLIGATOIRE Socle commun de connaissances

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES Sciences, technologie et société

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES Sciences, technologie et société Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 EPI 3 e Sciences, technologie et société Le corps projectile : mouvement, force et énergie Présentation de l EPI DESCRIPTION SYNTHÉTIQUE

Plus en détail

Grands repères de la culture artistique

Grands repères de la culture artistique Construire son identité culturelle Grands repères de la culture artistique Il s agit de permettre à l élève de situer une production d arts appliqués ou une œuvre d art dans une chronologie L élève est

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION 1. FAIRE PARTAGER LES VALEURS DE LA REPUBLIQUE Savoir transmettre et faire partager les principes de la vie démocratique

Plus en détail

PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE PLAN D ACTIONS DEPARTEMENTAL EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE 2012-2016 Le Plan d Actions Départemental (P.A.D.) arrêté par le directeur académique des services de l éducation nationale de l Ain et mis

Plus en détail

Echanges de pratiques SVT collège

Echanges de pratiques SVT collège Echanges de pratiques SVT collège Avril 2014 Programme de la journée Prise de parole de M. FAVIER I.A-IPR Travail en groupe sur la construction d une tâche complexe Bilan de la e-formation Nouvelles modalités

Plus en détail

Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015

Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015 Service des concours agronomiques et vétérinaires Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015 1 - Épreuves écrites d admissibilité Biologie A - Épreuve de synthèse (3 heures) Modalités de l épreuve Elle

Plus en détail

Lycée S. Allende 13 octobre 2010

Lycée S. Allende 13 octobre 2010 Lycée S. Allende 13 octobre 2010 Muriel ALLIOT Mathématiques en M.P.S. Méthodes et Pratiques Scientifiques Nouvelle option de 2 nde : B.O. spécial n 1 du 4 février 2010 : 2 enseignements «d exploration»

Plus en détail

La stratégie pédagogique en

La stratégie pédagogique en La stratégie pédagogique en Formalisation de connaissances L approche globale Objectif de formation Situation de formation : Etude de dossier Activité pratique Projet Structuration des connaissances Evaluations

Plus en détail

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M 0 Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Mention MEEF premier degré / Parcours professorat des écoles bilingue Objectifs de la formation Le master MEEF, mention premier

Plus en détail

Mission Sciences. Les sciences expérimentales et la technologie au cycle 3

Mission Sciences. Les sciences expérimentales et la technologie au cycle 3 Les sciences expérimentales et la technologie au cycle 3 Mai 2011 film : l air (DVD Apprendre les sciences et la technologie à l école) Les programmes de sciences Les sciences expérimentales et les technologies

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 1

CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE. PROJET Tablettes 1 PROJET TABLETTE 1.0 CIRCONSCRIPTION DE SARTROUVILLE Réaliser un guide touristique numérique de la ville ou du quartier NIVEAU NOMBRE DE CLASSES DATES FREQUENCE tous 15 Novembre 2016 à mai 2017 1 à 2 /mois

Plus en détail

Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires. 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg

Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires. 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg Réunion des conseillers pédagogiques tuteurs des professeurs stagiaires 11 septembre 2013 Lycée Pasteur Strasbourg Enjeu global : assurer la réussite de tous les élèves Quatre grands objectifs: Faire de

Plus en détail

Semaine nationale des mathématiques Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2016 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE

COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE FORMATION DES CTEN COMMENT CONSTRUIRE UNE PROGRESSION ET DES SÉQUENCES SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES, DE COMPÉTENCES ET DE CULTURE Une présentation simplifiée ÉTAPE 1 : S appuyer sur les textes de référence

Plus en détail

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE

Mise en œuvre du. Livret Personnel. de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Mise en œuvre du Livret Personnel de Compétences ÉCOLE PRIMAIRE Sommaire Pourquoi un livret personnel de compétences? Qu est-ce que le livret personnel de compétences? Comment valider une compétence? Liens

Plus en détail