Annexe 1 : Ta vie en ligne prendre de bonnes décisions (Résumé) BranchÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe 1 : Ta vie en ligne prendre de bonnes décisions (Résumé) BranchÉ"

Transcription

1 Annexe 1 : Ta vie en ligne prendre de bonnes décisions (Résumé) Niveau : Section 1 La vidéo de e année met également en vedette Priya Gill et Anthony Ferreira, qui sont maintenant en e année. Après une revue rapide de leur bulletin de nouvelles de 4 e année sur la nétiquette, Priya et Anthony rejouent la vidéo qu ils ont filmée pour leur nouveau bulletin de nouvelles, Ta vie en ligne, qui sera bientôt publiée dans l Écho, le journal en ligne de l École publique Rosevin. Ils ont décidé de traiter de ce sujet après avoir participé à une assemblée sur le cyberrisque tenue à leur école. Les experts ont parlé du fait que les élèves partout doivent faire face à des décisions en ligne difficiles chaque jour. Priya et Anthony étaient intrigués. Était-ce vrai pour les étudiants de Rosevin? Ils décident donc d interviewer divers camarades de classe en lien avec leur bulletin de nouvelles. La première journée, ils interviewent Émilie, qui doit faire face à une décision difficile devrait-elle faire semblant d être son amie en ligne? Les «spectateurs» sont témoins des processus de prise de décisions d Émilie et ont l occasion de visionner le témoignage d une vraie policière de l O.P.P., qui explique comment la personnification en ligne peut constituer une infraction criminelle. Section 2 Priya et Anthony poursuivent leur vidéo, en filmant la journée 2 dans la vie des Rosevineurs. Dans ce segment, Anthony fait face à une décision difficile devrait-il ajouter des commentaires méchants au sujet d une photo d une camarade de classe? Il étudie les deux possibilités qui s offrent à lui et prend une décision. Le scénario s arrête ensuite pour laisser la parole à une vraie directrice d école qui fournit des conseils d experte au sujet des mesures à prendre dans de telles situations. Lors de la 3e journée de tournage, Priya interview Joseph Eto, un camarade de classe qui a besoin d aide à prendre une décision au sujet de courriels harcelants qu il reçoit de la part d un expéditeur inconnu. Ils discutent des deux possibilités qui s offrent à lui et prennent une bonne décision. Le scénario s arrête ensuite pour laisser la parole à une vraie policière de l O.P.P., qui explique quoi faire dans une telle situation. Section 3 La section 3 débute avec le tournage de la journée 4 dans la vie des Rosevineurs. Anthony est surpris que Priya ait un problème avec lequel elle a besoin d aide. Elle a involontairement partagé des renseignements personnels avec un étranger qui menace maintenant de venir la chercher à Rosevin. Une fois que Priya a terminé d étudier d autres possibilités, le scénario s arrête pour laisser la parole à une vraie policière de l O.P.P., qui explique quoi faire dans une telle situation. Priya et Anthony terminent leur nouveau bulletin de nouvelles, impressionnés par l intensité de la vidéo qu ils ont filmée, et déterminent qu il ne leur reste plus qu à finaliser la conclusion. Le scénario de e année se termine avec les résumés de quatre décisions difficiles, des vidéos réflectives de chacun des élèves qui ont fait face à des décisions en ligne difficiles.

2 Annexe : Fiche anecdotique (Page 1 de 2) Niveau: Note : Utilisez cet outil d évaluation pour y inscrire vos observations pendant le semestre. Vous pouvez vous en servir pour y inscrire vos observations lors de plusieurs activités. Contenus d apprentissage Éducation physique et santé communiquer verbalement en français ainsi que de façon non verbale dans le contexte de sa participation à des activités physiques, du développement de ses habiletés motrices et de l acquisition de connaissances se rapportant à un mode de vie actif et sain utiliser les habiletés de la pensée critique et créative (prise de conscience, analyse, décision, jugement) pour développer la capacité d analyse et de discernement nécessaire pour se fixer des objectifs, prendre des décisions éclairées et relever ses défis d apprentissage en santé et bien-être, et en éducation physique. C2.2 - évaluer diverses situations menaçantes ou potentiellement menaçantes afin de prendre les précautions et les décisions nécessaires pour assurer sa sécurité. [PC] C2.4 - décrire le stress, sur le plan émotionnel et interpersonnel, attribuable aux changements qui ont lieu à la puberté ainsi que des stratégies pour gérer ce stress, améliorer sa résilience, et maintenir son bien-être émotionnel et sa santé mentale. [HP] C3.2 - décrire des répercussions d actions positives ou négatives entreprises en personne ou en ligne peuvent avoir sur les sentiments, la réputation et l image de soi de l auteur de l action et sur ceux de la personne qui en est la cible. [HI] Actualisation linguistique en français A1.1 - cerner l intention de la situation d écoute en tenant compte de divers facteurs. A1.4 - exprimer, en temps opportun, ses réactions à un message ou y donner suite de façon appropriée. Critères d évaluation Éducation physique et santé Communication : interprète bien l information, reconnaît l importance des habiletés de refus et d affirmation de soi appropriées lorsqu il est soumis à la pression de ses pairs (1.3) Pensée critique : utilise une pensée critique et créative pour prendre des décisions réfléchies au sujet de l utilisation sécuritaire et adéquate d Internet (1.) Sécurité personnelle - prendre des décisions : utilise des stratégies appropriées dans des situations désagréables, p. ex., a un plan, fait preuve d affirmation de soi, demande de l aide, analyse la situation et prévoit des actions appropriées (C2.2) Stress émotionnel, interpersonnel : peut décrire le stress sur le plan interpersonnel et des stratégies pour gérer le stress (C2.4) Sécurité personnelle établir des liens : peut expliquer l influence des actions d une personne sur sa réputation et celle des autres (C3.2) Actualisation linguistique en français But et auditoire : capable de déterminer le but et l auditoire de la vidéo (A1.1) Opinions : peut exprimer ses opinions, p. ex., au sujet de la nétiquette et de la cyberintimidation, en fonction d information tirée de la vidéo (A1.4)

3 Annexe : Fiche anecdotique (Page 2 de 2)

4 Annexe 6 : Scénario 2 Dilemme de retouche d image Nom : Date : Lucie et Charles ont demandé à Anthony d écrire des commentaires au sujet des photos méchantes de Megan en ligne, qui ont été envoyées à toute la classe. Anthony ne veut pas dire «non» parce que Lucie et Charles pourraient penser qu il est un nul, un lâche ou quelque chose du genre. Il ne voudrait pas être le prochain à qui ils feraient cela. Anthony ne sait pas quoi faire. Il sait qu il est mal d avoir envoyé ces fausses photos laides de Megan à l ensemble de la classe par courriel, et il sait qu il ne voudrait pas que quelqu un lui fasse une telle chose. Quelles parties de ce récit sont des sources de stress pour Anthony? Selon vous, comment se sent Megan? Qu est-ce qu Anthony devrait faire? Devrait-il écrire des commentaires au sujet de Megan ou simplement s en aller? Que faire? Diviser la classe en deux groupes. Demander à un groupe de défendre la décision d Anthony d écrire des commentaires au sujet de la fausse photo de Megan. Demander à l autre groupe de défendre la décision d Anthony de dire «non» et de s en aller. Prendre bien soin d utiliser le modèle de prise de décisions pour analyser le scénario et déterminer les dénouements possibles pour les deux décisions. Voici le scénarimage à images pour votre groupe :

5 Annexe 7 : Scénario 3 Courriels harcelants Nom : Date : Joseph reçoit sans cesse des courriels harcelants. Pire encore, il ne sait pas qui lui envoie ces courriels. Joseph ne veut pas le dire à sa mère, car il a peur qu elle l empêche d utiliser Internet, mais ignorer les courriels ne fonctionne pas. Il en reçoit de plus en plus chaque jour. C est une situation très stressante pour Joseph. Que devrait-il faire? 1. Simplement ignorer les courriels et espérer qu ils finissent par cesser 2. Répondre à l expéditeur en lui demandant d arrêter d envoyer de tels courriels, et ensuite aviser un adulte de confiance Que faire? Diviser la classe en deux groupes. Demander à un groupe de défendre la décision de Joseph d ignorer les courriels. Demander à l autre groupe de défendre la décision de Joseph de demander à l expéditeur d arrêter de lui envoyer de tels courriels et d aviser un adulte de confiance de la situation. Utiliser le modèle de prise de décisions pour analyser le scénario et déterminer les dénouements possibles pour les deux décisions. Voici le scénarimage à images pour votre groupe :

Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé)

Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé) Niveau : (Page 1 de 2) Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé) Section 1 Bienvenue au journal vidéo de quelques journées dans la vie d élèves de l École publique Rosevin! Priya

Plus en détail

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) Section 1 Deux élèves de e année de l École publique Rosevin, Priya et Anthony, font semblant de présenter un bulletin de nouvelles sur la nétiquette

Plus en détail

de démontrer des habiletés de pensée critique et créative pour réfléchir au point de vue exposé dans une présentation médiatique.

de démontrer des habiletés de pensée critique et créative pour réfléchir au point de vue exposé dans une présentation médiatique. Résultats d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : de communiquer efficacement et de manifester des habiletés de prise de décisions, d affirmation de soi et de refus pour

Plus en détail

Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières BranchÉ. Contenus d apprentissage. (Page 1 de 2) Niveau :

Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières BranchÉ. Contenus d apprentissage. (Page 1 de 2) Niveau : Annexe 3 : Tableau d inscription des observations particulières Niveau : Contenus d apprentissage (Page 1 de 2) Note : Utilisez cet outil d évaluation pour y inscrire vos observations pendant le semestre.

Plus en détail

Passer le mot au sujet de la sécurité en ligne création d une brochure section 1

Passer le mot au sujet de la sécurité en ligne création d une brochure section 1 Résultats d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : de nommer et de décrire les personnes et les services de soutien qui peuvent lui venir en aide lorsque sa sécurité en ligne

Plus en détail

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) (Page 1 de 1) Section 1 Deux élèves de e année de l École publique Rosevin, Priya et Anthony, font semblant de présenter un bulletin de nouvelles

Plus en détail

Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé)

Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé) (Page 1 de 2) Annexe 1 : Création d une communauté en ligne plus sûre (Résumé) Section 1 Bienvenue au journal vidéo de quelques journées dans la vie d élèves de l École publique Rosevin! Priya et Anthony

Plus en détail

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ

Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) BranchÉ Annexe 1 : Être intelligent et prudent en ligne (Résumé) (Page 1 de 1) Section 1 Deux élèves de e année de l École publique Rosevin, Priya et Anthony, font semblant de présenter un bulletin de nouvelles

Plus en détail

Protocole d intervention contre l intimidation

Protocole d intervention contre l intimidation Protocole d intervention contre l intimidation Introduction En réponse aux préoccupations à l égard des actes d intimidation (comportements intimidants) chez les enfants et les jeunes à Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Guide d utilisation de la vidéo. Tu connais... quelqu un qui vit dans une famille où il y a de la violence conjugale?

Guide d utilisation de la vidéo. Tu connais... quelqu un qui vit dans une famille où il y a de la violence conjugale? Guide d utilisation de la vidéo Tu connais... quelqu un qui vit dans une famille où il y a de la violence conjugale? info@aocvf.ca Chargée de projet : Sonia Pouliot Les fonds nécessaires à ce projet proviennent

Plus en détail

ÉTABLIR DES RELATIONS SAINES Premier cours

ÉTABLIR DES RELATIONS SAINES Premier cours ÉTABLIR DES RELATIONS SAINES Premier cours NIVEAU CALM RÉSULTATS POUR L APPRENANT 1 P10 : Examiner plusieurs comportements, attitudes et valeurs pour développer des relations interpersonnelles significatives.

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres B2 : Rédiger des textes continus Tâche 10 Reconnaître l importance de la pensée positive pour dégager plus de

Plus en détail

ESTIME DE SOI ET COMPÉTENCES PSYCHO-SOCIALES

ESTIME DE SOI ET COMPÉTENCES PSYCHO-SOCIALES ESTIME DE SOI ET COMPÉTENCES PSYCHO-SOCIALES Gwénaëlle Boscher Ingénieure de formation Pole régional des savoirs 115 Bd de l Europe 76100 Rouen 02.32.18.07.60 Première conférence internationale pour la

Plus en détail

ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE

ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE ENSEIGNER «APPRENDRE À DÉBATTRE» UN ENSEIGNEMENT EXPLICITE La place du débat à l école : les programmes Par l appropriation des différents usages du langage dans tous les domaines, l élève prend conscience

Plus en détail

Comprendre la cyberintimidation partie 2

Comprendre la cyberintimidation partie 2 Résultats d apprentissage d appliquer des habiletés de la pensée critique et créative ainsi que des habiletés de communication (p. ex., des habiletés d affirmation de soi et de refus) pour gérer des conflits

Plus en détail

La Tour. Former de quatre à six équipes (minimum de quatre membres par équipe).

La Tour. Former de quatre à six équipes (minimum de quatre membres par équipe). La Tour La Tour Objectifs Cet atelier de bricolage permettra aux jeunes de se construire une tour en équipe avec des matériaux identifiés (les mêmes pour toutes les équipes). Cette tour sera évaluée en

Plus en détail

Gérer et éviter la cyberintimidation

Gérer et éviter la cyberintimidation Learning Goals By the end of this lesson, students will be able to: d utiliser des procédures convenables pour réagir à la cyberintimidation (p. ex., nommer des personnes et des ressources communautaires

Plus en détail

Que disent les répondantes 1 sur le droit à l erreur et les stratégies pour relever les défis?

Que disent les répondantes 1 sur le droit à l erreur et les stratégies pour relever les défis? 1 Que disent les répondantes 1 sur le droit à l erreur et les stratégies pour relever les défis? La question C est en interrogeant les étudiantes sur les stratégies déployées pour faire face aux défis

Plus en détail

La dépendance affective

La dépendance affective La dépendance affective Objectifs Reconnaître les comportements et attitudes de dépendance affective qui peuvent perturber la relation amoureuse Identifier les comportements et attitudes de dépendance

Plus en détail

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant

Propositions d exploitation en lecture. Avant. Pendant Coffret d animations en lecture : Moi, mon corps, mes qualités Animation #3 Titre du livre: Les fantaisies d Adèle Texte de : Robert Munsch Illustré par : Michael Martchenko Toujours présenter le titre,

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé Plan d enquête 9 e année Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et bien-être Plan d enquête 9 e année, Vie saine Alimentation : Choix sains et Rapprochements entre santé et

Plus en détail

Connaître la définition d agression sexuelle et les diverses formes qu elle peut prendre. Connaître le cadre juridique et les devoirs qu il impose

Connaître la définition d agression sexuelle et les diverses formes qu elle peut prendre. Connaître le cadre juridique et les devoirs qu il impose Connaître la définition d agression sexuelle et les diverses formes qu elle peut prendre. Connaître le cadre juridique et les devoirs qu il impose aux milieux de vie des jeunes : notamment l obligation

Plus en détail

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non».

Description de la tâche : Les personnes apprenantes doivent utiliser des stratégies de communication orale pour s exercer à dire «non». Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Apprendre à dire non Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie : Emploi Formation en apprentissage

Plus en détail

La Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail

La Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail La Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail GUIDE À L INTENTION DES ANIMATEURS DE SÉANCES VIDÉO Pour en savoir plus, consultez : MentalHealthCommission.ca/Francais/

Plus en détail

Atelier Formidable! Direction de santé publique

Atelier Formidable! Direction de santé publique Direction de santé publique Atelier Formidable! Dans le cadre de la, nous vous invitons à réaliser un exercice de sensibilisation en lien avec l estime de soi avec les enfants de 5 à 12 ans de votre entourage.

Plus en détail

Unité 9 : Obtenir de l aide

Unité 9 : Obtenir de l aide 9 Unité 9 : Obtenir de l aide Enseignement différencié Exemples d enseignement et d apprentissage Durée : déterminée par l enseignante ou l enseignant 1 Discussion 2 Butinage 3 Groupes d experts 4 Réflexion

Plus en détail

www.education.alberta.ca/mentalhealthmatters Affiche : Découvrir Niveau : élémentaire De la 4 e à la 6 e année Consultez la trousse complète portant sur la santé mentale (disponible en anglais) à l adresse

Plus en détail

L intimidation est l utilisation de l agression dans le but intentionnel de blesser une autre personne :

L intimidation est l utilisation de l agression dans le but intentionnel de blesser une autre personne : Engagement de notre école à résoudre les cas d intimidation «À l école Saint-François d Assise, nous nous engageons à fournir un environnement sécuritaire, agréable et accueillant pour tous nos élèves.

Plus en détail

Que sont les Compétences Psychosociales?

Que sont les Compétences Psychosociales? Que sont les Compétences Psychosociales? Dans le cadre de la conférence-débat: «Aider son enfant à résister à la pression résister à la pression» le lundi 23 novembre 2015 Organisée par la ville de Valbonne

Plus en détail

Mon soutien social Exercice de réflexion

Mon soutien social Exercice de réflexion Mon soutien social Exercice de réflexion Exercice préparé par : Lucie Leclair Arvisais, APPR, Catherine Dumouchel, stagiaire, et Julie Ruel, APPR, Pavillon du Parc (2011). Mon soutien social Exercice de

Plus en détail

Ignition Citoyenneté numérique

Ignition Citoyenneté numérique Guide du programme Ignition Citoyenneté numérique Ignition - Citoyenneté numérique combine la puissance du design éducatif à la fine pointe et une riche utilisation des médias et des simulations pour éduquer

Plus en détail

COMPÉTENCES PERSONNELLES

COMPÉTENCES PERSONNELLES Légende: vide = non atteint; coché = suffisant; + = très bien..possibilité d ajouter un commentaire, un exemple COMPÉTENCES PERSONNELLES 1. ADAPTATION AU CHANGEMENT Capacité d être efficace dans toute

Plus en détail

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club»

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» LANGUES VIVANTES Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION CYCLES 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D1-2

Plus en détail

6. Projet d écoute. Français Film documentaire : Le jeu de pouvoir. Cahier de l élève. Nom :

6. Projet d écoute. Français Film documentaire : Le jeu de pouvoir. Cahier de l élève. Nom : 6. Projet d écoute Film documentaire : Le jeu de pouvoir Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Le jeu de pouvoir DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un film documentaire qui traite de l intimidation

Plus en détail

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé

Ophea 2016 L apprentissage fondé sur l enquête en éducation physique et santé Plan d enquête 3 e année Vie active Condition physique Plan d enquête 3 e année, Vie active Condition physique Contenus d apprentissage 1.1 - utiliser des habiletés personnelles pour développer son autonomie

Plus en détail

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Analyse et compte rendu de livre ou de film A Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie : Emploi

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-019-D-1 PRÉVENTION DE L INTIMIDATION Date d émission : le 7 octobre 2013 Page 1 de 5 Le masculin et le singulier sont utilisés dans ce document dans le seul but d alléger le

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année

Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année Le processus d analyse critique de la 1 re à la 8 e année Présentation Qu'est-ce que l analyse critique en éducation artistique? L analyse critique en éducation artistique est l observation, l écoute et

Plus en détail

Quelles remises en question sont vécues par les étudiantes selon les enseignantes?

Quelles remises en question sont vécues par les étudiantes selon les enseignantes? Quelles remises en question sont vécues par les étudiantes selon les enseignantes? 1 La question Vous arrive-t-il de constater que vos étudiantes vivent des périodes de remise en question? Comment réagissent-elles

Plus en détail

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004)

Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004) Formulaire et guide du CCPPP pour les lettres de recommandation aux milieux de stages pré-doctoraux canadiens (révisé en juillet 2004) A. Section à remplir par l étudiant(e). Veuillez remplir la section

Plus en détail

SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE

SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE Cyber harcèlement Titre du Film : Dark Crucifix 666 Durée de film : 1 film / 2min16 Durée de l activité : 2h00 Description : Cyber harcèlement Objectifs de l activité : Sensibiliser

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau B1.2 Descripteur global La personne peut : comprendre l information contenue dans la plupart des documents

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B : Interagir avec les autres B : Remplir et créer des documents Tâche Discuter des émotions dans trois situations afin de trouver des techniques

Plus en détail

Le mécanisme de fonctionnement. Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant

Le mécanisme de fonctionnement. Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant Formation MISSION DE VIE - Leçon 4 Agathe RAYMOND 1 Les étapes de l

Plus en détail

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution - partie 2 Complice de ma réussite Je vis ma vie la tête en avant Formation MISSION DE VIE - Leçon 4 Agathe RAYMOND 1 Les étapes de l

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 1 Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 21 avril 2011 2 Table des matières Introduction 3 Mobiliser sa compréhension de textes entendus 4 Communiquer oralement en anglais 4 Interagir oralement en anglais

Plus en détail

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership?

GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? LA MANIFESTATION D UN LEADERSHIP ÉMERGENT GPS Faut-il être autoritaire pour avoir du leadership? Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge Quels sont les messages clés

Plus en détail

ORDRE DES ÉDUCATRICES ET DES ÉDUCATEURS DE LA PETITE ENFANCE

ORDRE DES ÉDUCATRICES ET DES ÉDUCATEURS DE LA PETITE ENFANCE ORDRE DES ÉDUCATRICES ET DES ÉDUCATEURS DE LA PETITE ENFANCE Politique relative à l évaluation des diplômes et de la formation du demandeur conformément à la sous-disposition 7.1.iv. du Règlement sur l

Plus en détail

STRATÉGIES DE LECTURE ET DE COMPRÉHENSION

STRATÉGIES DE LECTURE ET DE COMPRÉHENSION STRATÉGIES DE LECTURE ET DE COMPRÉHENSION Préparer sa lecture Active ses connaissances antérieures explore ce qu il connaît du sujet ou du thème et ce qu il en ressent. pense aux textes qu il a déjà entendus,

Plus en détail

Le cellulaire disparu

Le cellulaire disparu ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante Le cellulaire disparu Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 8 e année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement

Plus en détail

Spécial cadres: Leadership personnel et performance collective

Spécial cadres: Leadership personnel et performance collective Spécial cadres: Leadership personnel et performance collective Développer la confiance code 3049 Informations pratiques Vous pouvez consulter le programme de la formation en utilisant le lien suivant :

Plus en détail

Semaine de prévention des dépendances

Semaine de prévention des dépendances Semaine de prévention des dépendances CHOISIS DES SOLUTIONS GAGNANTES Comme tu le sais, dans la vie, on doit parfois faire face à des défis ou à des changements importants. Par exemple, tu as peut-être

Plus en détail

L image corporelle : les stéréotypes sexistes

L image corporelle : les stéréotypes sexistes L image corporelle : les stéréotypes sexistes Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage Les élèves pourra : R 8.8 décrire et expliquer les aspects

Plus en détail

Consignes et conseils pour la rédaction du Rapport de stage

Consignes et conseils pour la rédaction du Rapport de stage Institut de psychologie du travail et des organisations (IPTO) Rue Emile-Argand 11 2000 Neuchâtel Tel. +41 32 718 13 90 Consignes et conseils pour la rédaction du Rapport de stage 1) Objectifs du stage

Plus en détail

22. Projet d écoute. Français Poésie : Liberté, je t appelle. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

22. Projet d écoute. Français Poésie : Liberté, je t appelle. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE 22. Projet d écoute Poésie : Liberté, je t appelle Français 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : 22. Liberté, je t appelle Écoute 23. Liberté, je

Plus en détail

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents

La parole aux jeunes. Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents La parole aux jeunes Rapport sur les préoccupations touchant les adolescents Les jeunes ont parlé. Nous avons écouté. T ant dans les médias populaires que dans la société en général, on considère souvent

Plus en détail

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE Date d approbation du conseil d établissement :27 novembre 2012 Date : Nom de l école : 23 novembre 2012 Les Terrasses École

Plus en détail

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE École primaire de l Envolée 420, rue du Menuisier, Trois-Rivières, QC, G8T 2H1, Téléphone : (819) 374-2676 Télécopieur : (819) 374-5365 PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

Plus en détail

COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS

COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS COMMENT REPONDRE AUX OBJECTIONS o Découvrir ses propres moyens de relativiser Analysez la situation de façon objective : les faits, leurs causes et leurs conséquences Faites bien la différence entre les

Plus en détail

Voici certains éléments de base par rapport aux verbalisations internes :

Voici certains éléments de base par rapport aux verbalisations internes : L anxiété et les verbalisations internes Imagine deux personnes dans un embouteillage durant l heure de pointe. L une se perçoit comme coincée et se dit : «Je ne peux pas endurer ceci. Je dois sortir d

Plus en détail

Introduction à la sexualité

Introduction à la sexualité Capacités différentes Introduction à la sexualité 1 ENSEIGNANT 1 : On doit aviser les parents que leur enfant recevra une formation sur la sexualité. Les parents ont le droit d exiger que leur enfant ne

Plus en détail

LES PLUS DE 50 ANS ET LE MONDE DU TRAVAIL. Par : Josée Gauthier, directrice générale

LES PLUS DE 50 ANS ET LE MONDE DU TRAVAIL. Par : Josée Gauthier, directrice générale LES PLUS DE 50 ANS ET LE MONDE DU TRAVAIL 27 novembre 2013 Par : Josée Gauthier, directrice générale Déroulement Introduction Sujets: 1. Des chiffrent qui parlent 2. Travailler! Pourquoi? 3. Préjugés et

Plus en détail

Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement.

Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement. Six stratégies incontournables pour agir efficacement avec les jeunes en difficulté de comportement. 1- Créer un environnement structuré, cohérent, prévisible et constant avec un cadre ferme et chaleureux.

Plus en détail

RAPPEL DU CONTENU TROUSSE PÉDAGOGIQUE DE LA SEMAINE THÉMATIQUE 2015

RAPPEL DU CONTENU TROUSSE PÉDAGOGIQUE DE LA SEMAINE THÉMATIQUE 2015 1 3 E PARTIE 1. Survol des activités proposées à l occasion de la semaine thématique 2016 2. Les actions de l équipe-école et mon engagement 3. Ce qui rendra nos actions efficaces 4. Les retombées Rappel

Plus en détail

INTERVENTION PRÉVENTIVE

INTERVENTION PRÉVENTIVE INTERVENTION PRÉVENTIVE Par Michel Oligny MSS Travailleur social Toute reproduction d une partie quelconque de ces textes par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans l autorisation

Plus en détail

Plan d intervention et de prévention en matière d intimidation de l école publique secondaire l Académie de la Seigneurie.

Plan d intervention et de prévention en matière d intimidation de l école publique secondaire l Académie de la Seigneurie. 1 Plan d intervention et de prévention en matière d intimidation de l école publique secondaire l Académie de la Seigneurie. Plan d intervention et de prévention d intimidation ADLS Page 1 2 Table des

Plus en détail

FICHE D APPRÉCIATION DE L ENSEIGNANTE ASSOCIÉE

FICHE D APPRÉCIATION DE L ENSEIGNANTE ASSOCIÉE FICHE D APPRÉCIATION DE L ENSEIGNANTE ASSOCIÉE Stagiaire Nom : Téléphone : Adresse : Courriel : Enseignante associée Nom : Degré : Responsable du cours-stage Nom : Téléphone : Adresse (à l Université)

Plus en détail

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers.

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. STAGE MANAGER LEADER AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. Pré-requis : Ressentir le besoin de faire un travail sur soi pour

Plus en détail

Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école

Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école 2014-2015 Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école Plan de lutte contre la violence et l intimidation Une des priorités d élaborer un plan de lutte contre l intimidation et la violence

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Remerciement. Réalisé par Gabriel Tellier

Remerciement. Réalisé par Gabriel Tellier Remerciement J aimerais avant tout vous remercier pour votre confiance d avoir acheté ce e-book. Il est maintenant à vous pour la vie comme bon outil. Réalisé par Gabriel Tellier Ce e-book a été réalisé

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ÇA VEUT DIRE QUOI? L AFFIRMATION DE SOI, C EST EXPRIMER QUI TU ES, CE QUE TU PENSES, CE QUE TU VEUX OU CE QUE TU RESSENS, TOUT EN RESPECTANT LES IDÉES ET LES BESOINS

Plus en détail

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE

PLAN DE LUTTE POUR PRÉVENIR ET COMBATTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE À L ÉCOLE École Dollard 100 Saint-Irénée, Trois-Rivières (Québec) G8T 7C4 Téléphone : (819) 376-3443 / Télécopieur : (819) 376-3460 Courriel : dollard@csduroy.qc.ca «Un primaire en or à l école Dollard» PLAN DE

Plus en détail

N 6107 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2008 Révisée le : Le 29 janvier 2013

N 6107 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2008 Révisée le : Le 29 janvier 2013 Politique N 6107 DOMAINE : ADMINISTRATION SCOLAIRE ET PROCÉDURES En vigueur le : Le 24 juin 2008 Révisée le : Le 29 janvier 2013 PRÉVENTION ET INTERVENTION EN MATIÈRE D INTIMIDATION 1. PRÉAMBULE Attendu

Plus en détail

Après l entretien de recrutement

Après l entretien de recrutement 6.5 Après l entretien de recrutement Objectif : Préparer efficacement un entretien de recrutement Le dispositif de techniques de recherche d emploi 6.5 1 Sommaire Dispositif Toute diffusion est dûment

Plus en détail

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle

Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 1 Enseignement primaire 1er, 2e et 3e cycle 21 avril 2011 2 Table des matières Introduction 3 Lire des textes variés ET Apprécier des œuvres littéraires 4 Écrire des textes variés 4 Communiquer oralement

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

L estime de soi. Nadia Gagnier, Ph.D. Psychologue

L estime de soi. Nadia Gagnier, Ph.D. Psychologue L estime de soi Nadia Gagnier, Ph.D. Psychologue L estime de soi Définitions: Jugement global de sa propre valeur. Satisfaction que l on retire de la façon dont on se perçoit. Conscience et connaissance

Plus en détail

3 e -6 e. Attention à l ambiguïté! Résultats d apprentissage. Glossaire JEU DE CARTES. Attention à l ambiguïté! ACTIVITÉS SUGGÉRÉES

3 e -6 e. Attention à l ambiguïté! Résultats d apprentissage. Glossaire JEU DE CARTES. Attention à l ambiguïté! ACTIVITÉS SUGGÉRÉES Objectif L objectif est d outiller les élèves afin qu elles et ils puissent adopter des stratégies efficaces pour éviter les conflits qui peuvent survenir à cause de la nature impersonnelle des moyens

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Vers de nouveaux horizons FRA

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE. Cours Vers de nouveaux horizons FRA DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION POUR LA SANCTION ET LA RECONNAISSANCE Cours Vers de nouveaux horizons FRA-1104-2 Programme d études de la formation de base commune Français, langue d enseignement Novembre

Plus en détail

Présentation. Conjoint /e:

Présentation. Conjoint /e: INVENTAIRE DE LA RELATION DE COUPLE Présentation L attention que vous apporterez à remplir ce questionnaire aidera à planifier le travail que nous ferons ensemble. Il m apparaît important de vous mentionner

Plus en détail

CAHIER PÉDAGOGIQUE LA DIRECTION D ACTEUR

CAHIER PÉDAGOGIQUE LA DIRECTION D ACTEUR CAHIER PÉDAGOGIQUE LA DIRECTION D ACTEUR LA DIRECTION D ACTEUR AU CINÉMA Le travail de l acteur n est pas le même au cinéma qu au théâtre. Au théâtre, l acteur travaille pendant longtemps son jeu afin

Plus en détail

Programme de formation de l école québécoise, 2 e cycle du secondaire, ch. 2, p. 5.

Programme de formation de l école québécoise, 2 e cycle du secondaire, ch. 2, p. 5. Suggestions d intégration des activités de la Semaine de prévention de la toxicomanie 2009 pour le 3 e cycle du primaire et le 1 er cycle du secondaire «Bien que la majorité des jeunes aient reçu la santé

Plus en détail

À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films. Ressources éducatives

À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films. Ressources éducatives À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films Ressources éducatives Remarques préliminaires à l intention des enseignants Les Archives nationales du Canada ont créé ce site éducatif à l occasion

Plus en détail

Grille d'autoévaluation des compétences entrepreneuriales

Grille d'autoévaluation des compétences entrepreneuriales Créativité et innovation Utiliser son imagination pour concrétiser un projet, trouver une solution un problème ou accroître la valeur ajoutée d un produit ou d un service. Garder l esprit ouvert Faire

Plus en détail

GUIDE. Processus de discernement et d élection d un coordinateur de communauté à Foi et Lumière. Mars 2010

GUIDE. Processus de discernement et d élection d un coordinateur de communauté à Foi et Lumière. Mars 2010 1 GUIDE Processus de discernement et d élection d un coordinateur de communauté à Foi et Lumière Mars 2010 Première étape du discernement Lettre de demande 2 Un ou deux mois avant la rencontre de la communauté

Plus en détail

Dégager le sens et prêter une signification au texte

Dégager le sens et prêter une signification au texte dégage le sens global, le sujet, le thème ou la morale du texte. (LÉ ) paraphrase, reformule, résume ou synthétise les idées ou l information. (LDb ) repère l intention ou l objet du message (ex. question,

Plus en détail

Cyberintimidation. Sensibiliser au phénomène

Cyberintimidation. Sensibiliser au phénomène Sensibiliser au phénomène Inciter la dénonciation Outiller les jeunes face au phénomène Questionnaire «L intimidation à coup de clavier!» Une définition Définition Il s'agit de cyberintimidation quand

Plus en détail

MÉTHODE D ORIENTATION INDIVIDUELLE. Guide d intervention Conseiller Conseiller Inconnu. Démo mars 2015 PAO 16 mars 2015

MÉTHODE D ORIENTATION INDIVIDUELLE. Guide d intervention Conseiller Conseiller Inconnu. Démo mars 2015 PAO 16 mars 2015 MÉTHODE D ORIENTATION INDIVIDUELLE Démo mars 2015 PAO 16 mars 2015 Guide d intervention Conseiller Conseiller Inconnu Les Projets Alpha et Oméga TOUS DROITS RÉSERVÉS Guide d intervention Ce guide permet

Plus en détail

LA RÉSOLUTION D UN DIFFÉREND ET LA RÉSOLUTION D UNE SITUATION D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE :

LA RÉSOLUTION D UN DIFFÉREND ET LA RÉSOLUTION D UNE SITUATION D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE : LA RÉSOLUTION D UN DIFFÉREND ET LA RÉSOLUTION D UNE SITUATION D INTIMIDATION OU DE VIOLENCE : Comment intervenir et trouver une solution satisfaisante pour tous. TABLE DES MATIÈRES Introduction... p. 3

Plus en détail

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant)

L enseignement explicite des stratégies d écoute (Référence pour l enseignante ou l enseignant) Pour la présentation de la stratégie Démontrer du respect Suggestion d un contexte : Présentation d un texte ou d un événement Suggestion d un contre-exemple : Regarder ailleurs, parler, s affairer à autre

Plus en détail

Module 2. Cible 1. Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied. Éléments clés. Miser sur la relation.

Module 2. Cible 1. Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied. Éléments clés. Miser sur la relation. Module 2 Miser sur la relation maître-élève Les éléments essentiels pour une gestion de classe efficace Partir du bon pied Miser sur la relation maître-élève Établir des règles et des attentes claires

Plus en détail

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être

Valeurs Règles Comportements attendus Raison d être Code de vie éducatif 2016 2107 Présentation des règles et comportements attendus Notre charte du respect élaborée et adoptée par notre conseil des élèves est le fondement de notre code de vie éducatif.

Plus en détail

La sécurité de l école Questionnaire pour les élèves du secondaire

La sécurité de l école Questionnaire pour les élèves du secondaire La sécurité de l école Questionnaire pour les élèves du secondaire Directives : Nous aimerions en savoir plus sur les choses qui font que tu ne te sens pas en sécurité dans ton école et sur ce qu on pourrait

Plus en détail

L intimidation sur les lieux de travail

L intimidation sur les lieux de travail L intimidation sur les lieux de travail Qu est-ce que l intimidation sur les lieux de travail? On considère en général que l intimidation consiste en des actions ou des commentaires pouvant blesser mentalement

Plus en détail

SPIKEBALL. Interagir dans divers contextes de pratiques d activités physiques. Mettre en œuvre sa pensée créatrice

SPIKEBALL. Interagir dans divers contextes de pratiques d activités physiques. Mettre en œuvre sa pensée créatrice SPIKEBALL 2 e cycle du secondaire, 2 e année Interagir dans divers contextes de pratiques d activités physiques Mettre en œuvre sa pensée créatrice Situation d apprentissage évaluée 6 séances Principe

Plus en détail