Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR"

Transcription

1 Affaires sciales et frmatin prfessinnelle Avenant n 18 à la Cnventin Cllective Natinale des HCR Circulaire AS N /11/2013 «Changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» Nus vus infrmns qu un avenant n 18 à la cnventin cllective natinale des Hôtels, Cafés, Restaurants relatif «au changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» a été signé le 20 mars 2013 entre : - l ensemble des rganisatins patrnales : UMIH, GNC, CPIH, SNRTC, SYNHORCAT et FAGIHT ; - et 3 syndicats de salariés : FO, CGC et la CFTC (la CGT et la CFDT n ayant pas signé). Entrée en vigueur de l avenant : Cet avenant vient d être étendu par arrêté ministériel du 4 ctbre 2013, publié au Jurnal Officiel du 11 ctbre L entrée en vigueur du présent avenant est prévue le 1 er jur du mis suivant la publicatin au Jurnal Officiel de sn arrêté d extensin. En cnséquence, l avenant n 18 à la CCN des HCR de 1997 devient applicable, bligatirement, à l ensemble de la prfessin à cmpter du 1 er nvembre En effet, l extensin a pur bjet de rendre bligatire cet avenant pur tus les emplyeurs et salariés cmpris dans le champ d'applicatin de cette cnventin. Suivez-nus sur

2 Affaires sciales n I) OBJECTIF Ledit avenant fixe les mdalités de pursuite du cntrat de travail en cas de changement de prestataire lrsque les cnditins d applicatin de plein drit de l article L du cde du travail ne truvent pas à s appliquer. Rappelns qu en applicatin de l'article L du cde du travail, lrsqu il survient une mdificatin dans la situatin juridique de l emplyeur, ntamment par successin, vente, fusin, transfrmatin du fnds, mise en sciété, tus les cntrats de travail en curs au jur de la mdificatin subsistent entre le nuvel emplyeur et le persnnel de l entreprise. Ainsi, le transfert d'entreprise dans le cadre du présent article implique la reprise par le nuvel emplyeur des cntrats de travail des salariés qui lui snt transférés. Cependant, sauf si ces pératins s accmpagnent du transfert d une entité écnmique autnme, la plupart du temps, le changement de prestataire ne rentre pas dans le champ d applicatin de l article L du cde du travail. Aussi, afin d éviter des buleversements sciaux et de renfrcer la garantie d empli des salariés, les partenaires sciaux rganisent, par l avenant n 18 du 20 mars 2013, le maintien des salariés sur une activité cncernée par un changement de prestataire, hrs des situatins régies par l article susvisé. Par cnséquent, le présent avenant crée, au titre IV «cntrat de travail» de la CCN de 1997, un article 12.1 intitulé «changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» et fixe les mdalités de pursuite des relatins du travail lrsqu une activité fait l bjet d un changement d emplyeur n entrainant pas l applicatin de plein drit de l article L du cde du travail. Sernt visées par les dispsitins de cet avenant ntamment les situatins de cessatin des cntrats cmmerciaux et publics. II) CHAMP D APPLICATION La garantie d empli prévue par l avenant n 18 s applique lrsque tutes les entreprises cncernées par le transfert de persnnel entrent dans le champ d applicatin de l article 1 er de la CCN de Par ailleurs, une cnventin de transfert entre les entreprises intéressées purra être cnclue avant la date effective de passatin de l activité, au plus tard 10 jurs avant le transfert. Etant entendu que la cnventin de transfert n est pas une cnditin d applicatin du transfert du persnnel. Ainsi, le transfert demeure de plein drit, même en l absence de cnventin. Page 1 sur 4

3 Affaires sciales n III) CONDITIONS DE MAINTIEN DANS L EMPLOI L entreprise repreneuse s engage à garantir l empli du persnnel affecté à l activité reprise pur tut salarié remplissant les cnditins cumulatives suivantes : - être titulaire d un cntrat de travail au sens du cde du travail ; - justifier d une affectatin sur l activité cncernée depuis au mins six mis calendaires ; - être affecté majritairement à l activité cncédée, sauf accrd exprès cntraire cnclu entre les entreprises cncernées et le salarié ; - ne pas avir été absent au mins quatre mis excepté pur les salariés en cngé maternité, cngé parental d éducatin et cngé d adptin, en arrêt maladie, accident de travail u maladie prfessinnelle, ainsi que pur les salariés en cngé de frmatin. La ntin de 4 mis est définie cmme les 4 derniers mis calendaires précédant le transfert. Ces cnditins s apprécient : - au jur de la cessatin de l activité par l ancien prestataire, - au terme du cntrat cmmercial u public, - u de la date fixée par les parties. Si le salarié ne remplit pas ces cnditins cumulatives, il demeure rattaché à l entreprise cédant l activité. Dans le cas cntraire, l entreprise repreneuse devra reprendre le salarié affecté à l activité faisant l bjet de la reprise. Par ailleurs, il est à nter que les salariés transférés dispsant d un mandat, élus u désignés (délégué du persnnel u membre du cmité d entreprise, par exemple), bénéficient du maintien de leur mandat au sein de l entreprise repreneuse. IV) OBLIGATIONS RÉCIPROQUES Chaque entreprise cncernée (entreprise cédante et entreprise repreneuse) devra respecter certaines bligatins définies par l avenant n 18, à savir : 1 ) Obligatins cmmunes aux entreprises cncernées Avant la passatin effective de l activité, chaque entreprise devra : Infrmer et cnsulter les représentants du persnnel (cmité d entreprise u, à défaut, les délégués du persnnel) sur l évlutin de l activité et le srt du persnnel. La liste prévisinnelle des salariés transférés cmprtant leur nm et prénm ainsi que leur statut devra être transmise aux représentants du persnnel. Cette infrmatin/cnsultatin devra dnner lieu à la rédactin d un prcès-verbal ; Infrmer les salariés dans les meilleurs délais et au plus tard avant la passatin effective des cntrats de travail, de l évlutin de l activité et du srt du persnnel affecté. Page 2 sur 4

4 Affaires sciales n ) Obligatins de l entreprise cédant l activité L entreprise cédante reste redevable du salaire et de ses accessires jusqu au jur de la reprise du persnnel. De plus, elle devra : Etablir et transmettre à l entreprise repreneuse, avant le transfert effectif des salariés, une liste du persnnel affecté à l activité reprise qui remplit les cnditins (susvisées) liées à la garantie d empli. Cette liste devra, pur chaque salarié : cmprter un certain nmbre de mentins bligatires fixées par l article 4 de l avenant n 18, ntamment : nms et prénms, nature du cntrat de travail, daté d entrée dans la sciété, statut, nmbre de cngés payés acquis à la date effective du transfert, jurs fériés garantis réalisés et nn cmpensés. et être accmpagnée des dcuments suivants : cntrat de travail et éventuellement les avenants, 6 derniers bulletins de paie, dernière fiche d aptitude médicale, dssier individuel de chaque salarié. Transmettre par écrit à l entreprise repreneuse les accrds cllectifs et usages en vigueur au jur du transfert, au plus tard 15 jurs avant la reprise du persnnel. Remettre, à la date précédant le transfert, une attestatin d empli à chaque salarié mentinnant : le pste ccupé, les cngés payés acquis (y cmpris ceux qui snt reprtés), et les dates pendant lesquelles le salarié aura été à sn service. Slder à chaque salarié cncerné par le transfert : les cngés payés reprtés au-delà de la date de prise prévue par l article 23 de la CCN (1 er mai 31 ctbre de chaque année) à la date précédant le transfert, les éventuels JRTT acquis et nn cmpensés au jur précédant le transfert, et les jurs fériés garantis acquis et nn cmpensés au jur précédant le transfert. Régler à l entreprise repreneuse les smmes crrespndantes à : l indemnité de cngés payés en curs d acquisitin et/u de prise, et la qute part des primes éventuelles ayant le caractère de salaire (hrs primes exceptinnelles). Ces deux dernières bligatins ne s appliquent pas en cas de redressement u de liquidatin de l entreprise cédante. Page 3 sur 4

5 Affaires sciales n ) Obligatins de l entreprise repreneuse De sn côté, l entreprise repreneuse devra : Se faire cnnaître à l entreprise cédante au plus tard 45 jurs uvrables avant la reprise d activité (u, à défaut, dès qu elle a cnnaissance de cette reprise). Etablir un avenant au cntrat de travail (à remettre au salarié dans les 15 jurs uvrables suivants la reprise) afin de : mentinner le changement d emplyeur ; et reprendre les clauses attachées au cntrat de travail applicables au mment de la reprise des cntrats de travail, ntamment : l ancienneté, la qualificatin (niveau et écheln équivalents), la rémunératin annuelle ttale (le cas échéant primes et variables inclus). Accrder les cngés payés qui nt fait l bjet d une indemnisatin par l entreprise cédante. Faire bénéficier au salarié du statut cllectif, y cmpris la prévyance et les frais de santé, du nuvel emplyeur qui se substituera dès le 1 er jur de la reprise à celui du précédent emplyeur. Vus truverez ci-jint : - l arrêté d extensin du 4 ctbre 2013 (annexe 1) ; - l avenant n 18 du 20 mars 2013 à la CCN des HCR relatif «au changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» (annexe 2) Page 4 sur 4

1. LES DIFFERENTES ETAPES

1. LES DIFFERENTES ETAPES 31 aût 2011 LES EFFETS DE LA DENONCIATION PARTIELLE DE LA CCN DU 31 OCTOBRE 1951 1. LES DIFFERENTES ETAPES Plusieurs pérides snt à distinguer Préavis de Péride de survie des effets 12 mis Cessatin applicatin

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Fucher, esprit d entreprise CHAPITRE 5 - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Vérnique AMBLARD, Enseignante Ecnmie&Gestin 1) Les cnditins La démissin

Plus en détail

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Fucher, esprit d entreprise CHAPITRE 8 - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE 1) Les cnditins La démissin d un CDI s effectue à l initiative du

Plus en détail

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016 Les principales mesures de la li Travail La li du 8 aût 2016 relative au travail, à la mdernisatin du dialgue scial et à la sécurisatin des parcurs prfessinnels (dite li Travail), cmprte de très nmbreuses

Plus en détail

Critères de prise en charge 2008 B02000 PROMOTION CONSTRUCTION. PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés

Critères de prise en charge 2008 B02000 PROMOTION CONSTRUCTION. PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés B02000 Attentin, ces critères peuvent être mdifiés en Pur tutes les actins PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés Plafnd annuel AUCUN depuis le 25/10/2007 Thèmes et Financement Actins individuelles

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

CSG CRDS 2012 : Réduction de l abattement

CSG CRDS 2012 : Réduction de l abattement CSG CRDS 2012 : Réductin de l abattement 1. Le Principe : La li de financement de la sécurité sciale pur 2012 minre le taux de la déductin frfaitaire pur frais prfessinnels et supprime la pssibilité de

Plus en détail

ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER

ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER Article 1 - Listes Elite et Dévelppement La FFR établira chaque saisn : une liste élite (la «Liste Elite»), cmpsée de 30 jueurs susceptibles d être

Plus en détail

I - Les points communs entre l intérim et le CDD

I - Les points communs entre l intérim et le CDD 20/05/2016 L intérim et le CDD (cntrat à durée déterminée) snt deux utils juridiques permettant aux emplyeurs le recurs à des salariés en cas de besin tempraire en persnnel, d absence d un salarié u de

Plus en détail

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ).

MODALITÉS. en (FNEEQ-CSN); en (FEC-CSQ, dont le syndicat était antérieurement affilié à la FAC); en (FEC-CSQ). Frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise Guide du frmulaire Prjet de frmatin pur l btentin d un diplôme de maîtrise FEC-CSQ : clause 5-4.20 C) 3 e paragraphe, clause 6-3.01 5 e paragraphe et article

Plus en détail

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social

I. Principes et critères de détermination et de répartition de la rémunération du dirigeant mandataire social Rapprt sur les principes et les critères de déterminatin, de répartitin et d attributin des éléments fixes, variables et exceptinnels cmpsant la rémunératin ttale et les avantages de tute nature attribuables

Plus en détail

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4 Le 05 janvier 2017 NOTE D INFORMATION 2017-01 Mise en œuvre de l accrd PPCR Dispsitins applicables aux cadres d emplis des cnseillers des APS Smmaire 1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES 2 1.1 Nuvelles

Plus en détail

Le Compte personnel formation (CPF)

Le Compte personnel formation (CPF) Le Cmpte persnnel frmatin (CPF) Mise en place au 1 er janvier 2015 Une des mesures phare de la li n 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la frmatin prfessinnelle, à l empli et à la démcratie sciale, va entrer

Plus en détail

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE

DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE DISCRIMINATIONS ET EGALITE PROFESSIONNELLE Les discriminatins liées au sexe snt encre aujurd hui très présentes ; le «plafnd de verre» reste une entrave frte à la carrière prfessinnelle des femmes. Les

Plus en détail

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule

Mémo du Conducteur. Documents devant se trouver à bord du véhicule Distributin lcale Transprt pur cmpte prpre Mém du Cnducteur Vus truverez ci-dessus la liste des dcuments devant se truver à brd du véhicule. Avant chaque départ, le cnducteur devra vérifier s il est bien

Plus en détail

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Classeur juridique décembre 2009-C/06-1 - Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Cette nte a pur bjet de présenter succinctement les principes de la rupture cnventinnelle hmlguée. Elle est cmplétée

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

Cette notice vous présente toutes les nouveautés et améliorations de cette nouvelle version.

Cette notice vous présente toutes les nouveautés et améliorations de cette nouvelle version. NOUVEAUTES COT TNS Versin 8.9.0.0 Cette ntice vus présente tutes les nuveautés et améliratins de cette nuvelle versin. Nus vus rappelns la nécessité de prcéder à des sauvegardes régulières de chacun de

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue, sit plus de 87 % des maladies et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent

Plus en détail

«La responsabilité professionnelle des soignants»

«La responsabilité professionnelle des soignants» AGIR EN SANTE 12, allée des chevreuils 69380 Lissieu Tél : 09-83-54-72-18 e.mail : cntact@agirensante.cm Site Internet : www.agirensante.cm TITRE DE LA FORMATION «La respnsabilité prfessinnelle des signants»

Plus en détail

Notice explicative Formulaire de demande de reconnaissance de la lourdeur du handicap (RLH) d un salarié

Notice explicative Formulaire de demande de reconnaissance de la lourdeur du handicap (RLH) d un salarié Dcument à cnserver Ntice explicative Frmulaire de demande de recnnaissance de la lurdeur du handicap (RLH) d un salarié Mém Date d envi de vtre dssier à la Délégatin Agefiph:... N de vtre dssier :... (il

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 28/06/12 N Affaires sociales : 24.12 AVENANT N 14 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HCR DU

Plus en détail

LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES

LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES Bureau de la Dctrine de la Frmatin et des Équipements LA FORMATION DES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES LES DISPOSITIFS REGLEMENTAIRES AU REGARD DU CODE DU TRAVAIL L activité de sapeur-pmpier vlntaire (SPV)

Plus en détail

FICHE - PACEA. Public : Tous les jeunes de 16 à 25 ans prêts à s engager dans un parcours peuvent en bénéficier

FICHE - PACEA. Public : Tous les jeunes de 16 à 25 ans prêts à s engager dans un parcours peuvent en bénéficier FICHE - PACEA LES LIGNES DIRECTRICES DU PACEA Public : Tus les jeunes de 16 à 25 ans prêts à s engager dans un parcurs peuvent en bénéficier Diagnstic : Un entretien de diagnstic apprfndi cmme préalable

Plus en détail

Année Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle

Année Dossier de demande de subvention de fonctionnement et/ou exceptionnelle Année 2018 Dssier de demande de subventin de fnctinnement et/u exceptinnelle Pur les subventins de fnctinnement : date limite de dépôt : 8 Octbre 2017 Pur les subventins exceptinnelles : à dépser au minimum

Plus en détail

AVENANT N 18 DU 20 MARS 2013

AVENANT N 18 DU 20 MARS 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3292 Convention collective nationale IDCC : 1979. HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

o o vi 1 L '1""../1. 1l9,'

o o vi 1 L '1../1. 1l9,' ,.-"' - TD 7: QCM5A NOM: CO~..5

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Public cible, admisisin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme... 6 5. Mdalités

Plus en détail

Fiche technique : Respect du repos de sécurité

Fiche technique : Respect du repos de sécurité Syndicat Représentatif Parisien des Internes en Médecine Générale Fiche technique : Respect du reps de sécurité Rappel : Il existe dans les textes réglementaires une péride de sécurité après tute garde

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT

DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT DIRECTION DES ÉTABLISSEMENTS DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ SOUS CONTRAT NOTATION ADMINISTRATIVE DES MAITRES AUXILIAIRES DU SECOND DEGRÉ DE L ENSEIGNEMENT PRIVÉ BIR n 14 du 19 décembre 2016 Réf : DEEP Le décret

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL EN MANAGEMENT 2016-2017 Smmaire 1. Objectifs et débuchés... 3 2. Publics cibles, admissin, préinscriptin, incriptin... 4 3. Calendrier académique... 5 4. Organisatin du prgramme...

Plus en détail

Le CPF au service de la sécurisation des parcours

Le CPF au service de la sécurisation des parcours Résumé 2015 : LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU CPF Le cmpte persnnel de frmatin, un util de sécurisatin des parcurs prfessinnels Mesure phare de la réfrme pérée par la

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau cmparatif des cntrats d apprentissage et de prfessinnalisatin Attentin : Ce dcument a été mis à jur en juillet 2016. Les infrmatins qu il cntient peuvent avir évluées en fnctin des lis et des décrets

Plus en détail

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ;

- Loi n 2007-148 du 02 février 2007 de modernisatio n de la fonction publique ; Le 19 septembre 2012 Le Directeur académique des Services de l Éducatin Natinale de l Eure à Mesdames et Messieurs les enseignants du 1 er degré S/C de Mesdames et Messieurs les Inspecteurs de l'éducatin

Plus en détail

SÉCURITÉ D EMPLOI DU PERSONNEL DE SOUTIEN SYNDIQUÉ (SEUQAM)

SÉCURITÉ D EMPLOI DU PERSONNEL DE SOUTIEN SYNDIQUÉ (SEUQAM) SÉCURITÉ D EMPLOI DU PERSONNEL DE SOUTIEN SYNDIQUÉ (SEUQAM) Le texte qui suit prte sur la sécurité d empli lrsqu un pste est abli. Il s agit d un résumé des dispsitins de la cnventin cllective à ce sujet

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2017

DEMANDE DE SUBVENTION 2017 DEMANDE DE SUBVENTION 2017 A returner en Mairie de MAZAUGUES avant le 31 JANVIER 2017 Au-delà de cette date, vtre demande ne purra être prise en cmpte. Pièce jinte : Règlement des salles Mairie de MAZAUGUES

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois

Quelle conséquence si mon organisation reçoit plus de o Chaque opérateur doit être capable d accueillir les chercheurs d emploi bruxellois Questins Répnses Que signifie : «Les mdalités d rientatin et de fnctinnement sernt définies ultérieurement dans une annexe à la cnventin» (cahier des charges, article 3.1.3., p. 12.) Les mdalités pratiques

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION 2013-2014 - Au Certificat de Qualificatin Prfessinnelle d Assistant Mniteur de Tennis (CQP AMT) - Au diplôme d Initiateur Fédéral (IF) LIGUE DE BRETAGNE DE TENNIS Prestataire de frmatin

Plus en détail

Les justificatifs des heures de DIF que vous avez saisies dans votre compteur DIF/CPF *

Les justificatifs des heures de DIF que vous avez saisies dans votre compteur DIF/CPF * Cmpte persnnel de frmatin (CPF) Vus suhaitez réaliser une frmatin en mbilisant les heures de vtre cmpte persnnel de frmatin? Pur bien préparer vtre dssier, prenez cnnaissance des Infrmatins cidessus. Pur

Plus en détail

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM)

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) N 15669*01 DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pur la transfrmatin de plantes à parfum, armatiques et médicinales (PPAM) Décisin MEP/SMEF/VOLX/D 2017-03 du 22/02/2017 (frmulaire réservé

Plus en détail

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM)

DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pour la transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) N 15668*01 DEMANDE D AIDE relative aux investissements réalisés pur la transfrmatin de plantes à parfum, armatiques et médicinales (PPAM) Décisin MEP/SMEF/VOLX/D 2017-03 du 22/02/2017 (frmulaire réservé

Plus en détail

Transfert des engagements à une autre institution de prévoyance (transfert de patrimoine LFus) et répartition de la fortune libre

Transfert des engagements à une autre institution de prévoyance (transfert de patrimoine LFus) et répartition de la fortune libre Autrité de surveillance LPP et des fndatins de Suisse ccidentale Avenue de Tivli 2 Case pstale 5047 1002 Lausanne Transfert des engagements à une autre institutin de prévyance (transfert de patrimine LFus)

Plus en détail

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007.

Les profils sont définis dans une table mise à disposition sur le site du GTG2007. 1 ER OCTOBRE 2015 PROCEDURE D AFFECTATION ET DE CHANGEMENT DE LA CONSOMMATION ANNUELLE DE REFERENCE ET DU PROFIL DE CONSOMMATION APPLICABLE À PARTIR DU 1 er NOVEMBRE 2015 La Cnsmmatin Annuelle de Référence

Plus en détail

LOI «TRAVAIL» : PUBLICATION DES DÉCRETS RELATIFS AUX CONGÉS

LOI «TRAVAIL» : PUBLICATION DES DÉCRETS RELATIFS AUX CONGÉS ISSN 1769-4000 N 25 - SOCIAL n 14 Sur www.fntp.fr le 19 janvier 2017 Abnnez-vus LOI «TRAVAIL» : PUBLICATION DES DÉCRETS RELATIFS AUX CONGÉS L essentiel La pleine applicatin de la li «Travail» du 8 aût

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE MUSICIENS & CHANTEURS DES FORMATIONS PERMANENTES DE RADIO FRANCE

ACCORD D ENTREPRISE MUSICIENS & CHANTEURS DES FORMATIONS PERMANENTES DE RADIO FRANCE ACCORD D ENTREPRISE MUSICIENS & CHANTEURS DES FORMATIONS PERMANENTES DE RADIO FRANCE Radi France, cnstatant que les effrts de revalrisatin des grilles de rémunératins des frmatins permanentes de Radi France

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion Fédératin des CPAS wallns Etats généraux 22 septembre 2016 Wépin Réfrme du PIIS 1 Table des matières 1. Cntexte 2. Définitin 3. Situatin actuelle 4. Réfrme 5. Financement 6. Timing 2 1. Cntexte Bénéficiaires

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013.

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013. Crédit Agricle CIB Rapprt annuel relatif à la plitique et aux pratiques de rémunératin des persnnes définies à l article L. 511-71 du cde mnétaire et financier et en applicatin du règlement délégué (UE)

Plus en détail

AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail»

AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS. «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail» AVENANT N 18 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS «Changement de prestataire et continuité du contrat de travail» Article 1 : Création de l article 12.1 «Changement de prestataire

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Ntice d infrmatin à lire impérativement Allcatin aide au retur à l empli Madame, Mnsieur, Vus truverez, cidessus, les infrmatins relatives à la cnstitutin de vtre demande d allcatin d aide au retur à l

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» Les 31 octobre et 7 novembre 2012 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 28 septembre 2012)

«Enrichir l Organisation par les Hommes» Les 31 octobre et 7 novembre 2012 Formation inter entreprises (Réponse souhaitée avant le 28 septembre 2012) «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» FORMATION INITIALE PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS Á L ACTIVITÉ PHYSIQUE Les 31 ctbre et 7 nvembre 2012 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 28 septembre

Plus en détail

Démarches et formalités après un décès

Démarches et formalités après un décès Démarches et frmalités après un décès La déclaratin de décès dit être effectuée dans les 24 heures à la mairie du décès. Cette première étape permet d btenir des cpies d acte de décès. Il est nécessaire

Plus en détail

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AGREMENT E.S.U.S, TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR 1 Les intervenants Aurélie CAMROUX Expert Cmptable Cmmissaire aux cmptes Benît PARIS Expert-Cmptable 2 Intrductin Agrément «E.S.U.S.» : Entreprise slidaire d

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES.

CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES. CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES. I. Objet La présente a pur bjet de préciser les cnditins générales de l'abnnement de statinnement de

Plus en détail

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS)

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) Suivre une frmatin est l une des cnditins pur puvir travailler dans une entreprise de sécurité en tant que persnnel

Plus en détail

Livret d accueil. Pour les stagiaires de l ASBL. «Régie des Quartiers de Châtelet»

Livret d accueil. Pour les stagiaires de l ASBL. «Régie des Quartiers de Châtelet» Livret d accueil Pur les stagiaires de l ASBL «Régie des Quartiers de Châtelet» INTRODUCTION: L ASBL «Régie des Quartiers» de Châtelet est un «Organisme de Lgement à Finalité Sciale» implanté au sein de

Plus en détail

REGLE DE PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL

REGLE DE PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL FICHE DE PROCEDURE Cycle charges N 2014 - PCS Rémunératins - PR 03 Versin V1.0 Rédactin : Service/ Bureau Nm et Qualité des rédacteurs Jessica PAYAN Agence Cmptable Marie-Thé ROBILLARD Agence Cmptable

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK?

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Survl février 2014 (révisé décembre 2016) Régime de retraite dans les services publics du Nuveau-Brunswick QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Le Régime

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Conventions collectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN

Conventions collectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN Cnventins cllectives FEC-CSQ et FNEEQ-CSN 2016-2017 Cmité paritaire de placement Attributin des prjets de frmatin INFORMATIONS GÉNÉRALES 1. Le frmulaire ne s uvre qu avec Micrsft Office. 2. Les frmulaires

Plus en détail

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application

Les protocoles de soins : validité et conditions d'application F.I.S.P.A. Les prtcles de sins : validité et cnditins d'applicatin L interventin de l infirmier par applicatin d un prtcle de sins répnd à des cnditins strictes qui snt ntamment précisées dans le décret

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017 COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017 Créatin de pstes Electrificatin Prjet nn sumis à autrisatin d urbanisme Renfrcement du réseau BT à partir du pste LA GLACIERE pur l EHPAD : Eclairage Public

Plus en détail

Concours photos 2017 Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire

Concours photos 2017 Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire Cncurs phts 2017 La ferme de Haute-Lire, alliant traditin et mdernité Le cncurs 1) Objectifs Les bjectifs de ce cncurs phts, pur la première fis rganisé par les, snt multiples : - Valriser l agriculture

Plus en détail

LE TRAVAILLEUR 2 ÈME PARTIE - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL. Véronique AMBLARD, Enseignante Economie&Gestion

LE TRAVAILLEUR 2 ÈME PARTIE - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL. Véronique AMBLARD, Enseignante Economie&Gestion LE TRAVAILLEUR 2 ÈME PARTIE - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL 1) Les cnditins La démissin d un CDI s effectue à l initiative du salarié ; Elle dit résulter d une vlnté claire, sérieuse et nn équivque

Plus en détail

Ville de Les Angles. Aménagement des rythmes scolaires APPEL À PROJETS

Ville de Les Angles. Aménagement des rythmes scolaires APPEL À PROJETS Prjet rythmes sclaires Aménagement des rythmes sclaires APPEL À PROJETS 1 Prjet rythmes sclaires Purqui cet appel à prjets? La ville de Les Angles s est engagée dans la mise en œuvre de l aménagement des

Plus en détail

Formulaire simplifié pour renouvellement

Formulaire simplifié pour renouvellement Dcument à cnserver Ntice explicative Frmulaire de demande de recnnaissance de la lurdeur du handicap (RLH) d un travailleur nn salarié Mém Date d envi de vtre dssier à la Délégatin Agefiph:... N de vtre

Plus en détail

Avenant n 19 à la convention collective nationale des HCR du 29/09/14

Avenant n 19 à la convention collective nationale des HCR du 29/09/14 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 29.14 du 06/10/14 Avenant n 19 à la convention collective nationale des HCR du 29/09/14 Avenant relatif à l aménagement du temps de travail

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION DÉDIÉE AUX GROUPEMENTS D EMPLOYEURS

L OFFRE DE FORMATION DÉDIÉE AUX GROUPEMENTS D EMPLOYEURS Dcument nn cntractuel Dcum Dcument nn cntractuel Pitiers juin 2017 L OFFRE DE FORMATION DÉDIÉE AUX GROUPEMENTS D EMPLOYEURS Pur répndre aux besins réguliers des Grupements d Emplyeurs (GE) en matière de

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES ET LE CCAS DE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES

CONVENTION ENTRE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES ET LE CCAS DE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES CONVENTION ENTRE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES ET LE CCAS DE LA VILLE DE SAINT-DIÉ-DES-VOSGES ENTRE : La Ville de Saint-Dié-des-Vsges, représentée par sn Maire en exercice, Mnsieur Christian PIERRET,

Plus en détail

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents Fiche pratique N 6 «Mise en place des évaluatins dans la structure» De qui s agit-il? 1 Réaliser des évaluatins de cmpétences s inscrit dans une démarche qu il s agit de prévir et d rganiser dans le temps,

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

Fonctionnement du Conseil Municipal

Fonctionnement du Conseil Municipal Fnctinnement du Cnseil Municipal A. Les cnditins de tenue des séances du Cnseil Municipal Le Cnseil Municipal se réunit en sessin rdinaire une fis par trimestre, alrs même qu il n y aurait aucune affaire

Plus en détail

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon Règlement de cnsultatin Identificatin de l Administratin cntractante : Cmmune de PUYGOUZON La Cayrié 81990 PUYGOUZON Acquisitin de mbilier pur la médiathèque de Puyguzn Date et heure limites de réceptin

Plus en détail

Demande de prise en charge Compte personnel de formation (CPF)

Demande de prise en charge Compte personnel de formation (CPF) Afin de puvir étudier vtre demande, les pièces justificatives listées ci-dessus divent IMPERATIVEMENT nus être adressées, accmpagnées du frmulaire de demande de prise en charge dûment cmplété. Un dssier

Plus en détail

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management Paris, le 1 er mars 2016 Eléments relatifs à la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1 Eléments qualitatifs sur la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1.1. Eléments de cntexte

Plus en détail

Galahad 18 janvier 2017

Galahad 18 janvier 2017 Galahad 18 janvier 2017 3 juin 2015 Le régime des impatriés après la li de finances pur 2017 : état des lieux d un dispsitif tujurs plus attractif Niclas Pregliasc Avcat asscié Le régime des impatriés

Plus en détail

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-206638382/FF Recmmandatin n 2009-001 relative à la saisine de Mnsieur L du 25 juillet 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X La saisine Le médiateur natinal de l énergie a été saisi

Plus en détail

Création ou modification d un syndicat.

Création ou modification d un syndicat. Nte de Prcédure Aux CSD, CFR, UD, syndicats 1 Créatin u mdificatin d un syndicat. Le cntexte (mise en œuvre de la réslutin 4 du 49 ème cngrès) Missins et périmètre du syndicat. Créatin u mdificatin du

Plus en détail

APPEL D OFFRES Formation aux CCP du Titre ADVF

APPEL D OFFRES Formation aux CCP du Titre ADVF Préparatin Opératinnelle à l Empli Cllective (POEC) APPEL D OFFRES 2017-2018 Branche de l Aide à Dmicile en Pays de la Lire Frmatin aux CCP du Titre ADVF POE Cllective : histrique, principe, mde de financement

Plus en détail

TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES

TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES TRAVAUX SALLE INFORMATIQUE CAHIER DES CHARGES Cnsultatin de nvembre 2016 DOMNIS 10, rue Martel 75010 PARIS Présentatin de DOMNIS : Dmnis, sciété annyme d HLM créée il y a plus de 50 ans, est une entreprise

Plus en détail

Demande d intervention du Conseil Social de l HEPN Année académique

Demande d intervention du Conseil Social de l HEPN Année académique Demande d interventin du Cnseil Scial de l HEPN Année académique 2015-2016. Avant d intrduire vtre dssier, - L étudiant belge, assimilé u UE dit être en règle de dssier administratif et avir payé 10% de

Plus en détail

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h Cmmune de Saint-Pierre d Entremnt (Savie) Objet : Travaux de réfectin des titures de bâtiments cmmunaux REGLEMENT DE CONSULTATION Date de limite de remise des ffres : 28 avril 2017 à 12 h Article 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

LETTRE DE MISSION (nouveau client)

LETTRE DE MISSION (nouveau client) MISSION DE PRÉSENTATION DES COMPTES ANNUELS LETTRE DE MISSION (nuveau client) M.... Vus avez bien vulu nus cnsulter en qualité d'expert-cmptable pur la présentatin des cmptes annuels de vtre entreprise.

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP N 102 - SOCIAL n 48 En ligne sur le site www.fntp.fr le 15 septembre 2016 ISSN 1769-4000 NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L essentiel A cmpter du 1

Plus en détail

Fiche consigne n : AID-006. Déclaration des cotisations des entreprises de St Barthélémy au Régime Agricole

Fiche consigne n : AID-006. Déclaration des cotisations des entreprises de St Barthélémy au Régime Agricole Fiche cnsigne n : AID-006 Déclaratin des ctisatins des entreprises de St Barthélémy au Régime Agricle Table des matières 1. Histrique des mdificatins... 2 2. Cntexte... 2 3. Les cnsignes déclaratives...

Plus en détail

CONTENU ET EXECUTION DE L ACCORD GOUVERNEMENTAL SUR LE PLAN SOCIAL

CONTENU ET EXECUTION DE L ACCORD GOUVERNEMENTAL SUR LE PLAN SOCIAL CONTENU ET EXECUTION DE L ACCORD GOUVERNEMENTAL SUR LE PLAN SOCIAL Sus la devise mieux vaut tard que jamais, un accrd guvernemental a finalement vu le jur après 541 jurs de négciatins. Outre le fait que

Plus en détail

APPEL A PROJET EDUCATION PAR LE SPORT

APPEL A PROJET EDUCATION PAR LE SPORT APPEL A PROJET EDUCATION PAR LE SPORT 1. Cntexte : Suite au bilan des assises du sprt du 15 février 2016, 4 thématiques snt ressrties cmme étant peu u pas dévelppées sur la ville de Massy. Dans ce cntexte,

Plus en détail

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Fiches statut LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS Le cadre juridique 1/29/MS Pôle Gestin Statutaire Directin Expertise statutaire et ressurces humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Références : Li n 84-53

Plus en détail

Direction des sports et de la vie associative Service Vie associative 30/08/2017

Direction des sports et de la vie associative Service Vie associative 30/08/2017 PRIINCIIPES GENERAUX POUR L ATTRIIBUTIION ET LE VERSEMENT DES SUBVENTIIONS AUX ASSOCIIATIIONS La Cmmune de Carrs a la vlnté d accmpagner les assciatins dans la réalisatin de leurs prjets et dans leurs

Plus en détail

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Marcussis, le 11 ctbre 2016 AVIS HEBDOMADAIRE n 1020 REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Article 218-9 Lrs de sa réunin du 9 septembre 2016, le Cmité Directeur de la F.F.R. a adpté des

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS DES FORMATIONS SOCIALES

PREPARATION AUX CONCOURS DES FORMATIONS SOCIALES PREPARATION AUX CONCOURS DES FORMATIONS SOCIALES Madame, Mademiselle, Mnsieur, Vus avez suhaité recevir des renseignements sur la Préparatin aux cncurs des frmatins sciales. Vus truverez ci-dessus : -

Plus en détail

Enfin, les cotisations ont été négociées au plus juste pour que chacun de vous puisse bénéficier des meilleures conditions de garanties et de prix.

Enfin, les cotisations ont été négociées au plus juste pour que chacun de vous puisse bénéficier des meilleures conditions de garanties et de prix. Paris, le 1 er décembre 2014, Cher adhérent, Cnfrmément au premier billet d infrmatin adressé par curriel et diffusé par Internet, nus vus prins de truver ci- après une synthèse des cntrats négciés par

Plus en détail

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant :

Résolution : CE Date d adoption : 7 octobre 2013 En vigueur : 7 octobre 2013 À réviser avant : Réslutin : CE Date d adptin : 7 ctbre 2013 En vigueur : 7 ctbre 2013 À réviser avant : Recrutement et embauche du persnnel syndiqué et nn syndiqué (excluant le pste de directin de l éducatin, directin

Plus en détail