JOURNEE DE LA FINANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNEE DE LA FINANCE"

Transcription

1 EN PARTENARIAT AVEC JOURNEE DE LA FINANCE ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE FANAF 2011 Les Sociétés d Assurance et le Capital Investissement 22 février 2011

2 Agenda Importance du capital investissement dans les placements des sociétés d assurance européennes Opportunités offertes par les fonds d investissement : l exemple d AFIG 1

3 Importance du capital investissement dans les placements des sociétés d assurance européennes Le Capital Investissement contribue à rapprocher les intérêts des investisseurs institutionnels (sociétés d assurance, fonds de retraite, etc.) ou privés et des entrepreneurs pour créer de la valeur, de la croissance et des emplois. Etablissements bancaires Sociétés d'assurance Caisses de retraite Investisseurs privés Autres investisseurs SOCIETES DE CAPITAL INVESTISSEMENT Entreprise 1 Entreprise 2 Entreprise 3 Entreprise 4 Entreprise 5 2

4 Importance du capital investissement dans les placements des sociétés d assurance européennes Fonds levés par les investisseurs en capital européens : 71,5 milliards en 2010 vs 16,1 milliards en 2009 confirmant ainsi la convalescence du marché; Principaux investisseurs du capital investissement : les institutionnels (fonds de pension, sociétés d assurance, SICAVs ); Les compagnies d assurance européennes allouent une part importante de leurs placements aux sociétés de private equity ; Part des fonds alloués par les sociétés d assurance au capital investissement: variable selon les pays (Italie 12%, France 30%, Allemagne 15%), mais toujours conséquente; Près de 70% des compagnies d assurance à travers le monde ont alloué jusqu à 40% de leurs portefeuilles d actifs au capital investissement en 2010 (Enquête Preqin Investor). 3

5 Importance du capital investissement dans les placements des sociétés d assurance européennes 120% Origine des fonds levés par le capital investissement en Europe 100% 1% 1% 6% 12% 18% 23% 80% 24% 17% 8% 3% 3% 10% 60% 18% 35% 17% 4% 40% 20% 0% 12% 15% 7% 17% 5% 5% 6% 9% 5% 10% 36% 23% 8% 29% 8% 4% France Allemagne Italie Royaume-Uni Banque Fonds de pension Fonds de fonds Societes d'assurance Investisseurs individuels Secteur public Entreprises Autres Capital-Investissement en 2008 dans les principaux centres d activité en Europe 4

6 Agenda Importance du capital investissement dans les stratégies de placement des sociétés d assurance européennes Opportunités offertes par les fonds d investissement: l exemple d AFIG 5

7 Opportunités offertes par les fonds d investissement: l exemple d AFIG Compagnies d assurance africaines: moins de 13% de leurs placements dans des investissements en fonds propres; Opportunités offertes par AFIG aux sociétés d assurance: diversifier l allocation géographique et sectorielle de leur portefeuille d investissement; développer leur rôle dans les entreprises non-cotées de leurs régions respectives. Offre de placements à long terme pour la couverture des engagements des assureurs (particulièrement les sociétés vie) : AFIG investit en moyenne pour une durée de 5 ans; Les fonds levés ont une durée de vie de 10 ans. Création de structures d investissements appropriées pour les assureurs (éventualité de sortie anticipée); Possible inversion des rôles entre AFIG et les sociétés d assurance: Prise de participation dans les compagnies d assurance (recapitalisation, investissement de croissance..). 6

8 Opportunités offertes par les fonds d investissement: l exemple d AFIG AFIG permet aux assureurs de bénéficier de taux de rendement potentiellement supérieurs à la moyenne: Le portefeuille des assureurs africains est constitué à 32% par les liquidités qui sont des placements à très faible rendement; Rendement des dépôts à terme (DAT) : - Côte d Ivoire 5,5 % ; - Cameroun 5,0 % ; - Sénégal 5,0 %. Rendement moyen des placements des sociétés d assurance de la zone FANAF: 4,55 % (2006); AFIG s engage pour un retour sur investissement net de 20 à 25%: Investissement dans des sociétés à fort potentiel de rendement et dans des secteurs d activités en croissance; Concentration sur l économie réelle. 7

9 Opportunités offertes par les fonds d investissement: l exemple d AFIG Investissement dans une zone géographique familière: AFIG investit dans les pays de la CEDEAO et de la CEMAC, deux régions représentatives de la FANAF; AFIG offre ainsi la possibilité aux compagnies d assurance de rentabiliser leurs placements tout en répondant aux règles de congruence de la CIMA; L implication dans l économie réelle fait d AFIG un acteur dans le développement du secteur privé local et régional. Gestion professionnelle des risques: Analyse rigoureuse des sociétés à travers un process de due diligence exhaustif; Conseil et participation aux prises de décisions stratégiques; Utilisation de techniques de couverture de risques; Préparation en amont de la liquidité à terme des investissements. 8

10 Processus d investissement Etapes d une prise de participation d AFIG: 1. Signature d un accord de confidentialité; 2. Echanges d informations (plan d affaires, projections financières, états financiers, etc.); 3. Valorisation initiale de la société et signature d un «term sheet» préliminaire; 4. Décision du comité d investissement autorisant la due diligence; 5. Due diligence des aspects financiers, opérationnels, juridiques, et environnementaux de la société; 6. Valorisation finale de la société et finalisation des négociations sur l investissement; 7. Décision finale du comité d investissement; 8. Elaboration et signature des actes juridiques; 9. Décaissement. Engagements des investisseurs du fonds: Les investisseurs s engagent mais ne libèrent pas du premier coup le montant total de leurs engagements; Ils décaissent au fur et à mesure qu AFIG leur fait part de l approbation d un nouvel investissement jusqu à concurrence de leur engagement total. 9

11 DAKAR JOHANNESBURG WASHINGTON

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne Nelly MONGOSSO O BAKANG Administrateur et Directeur Général Adjoint Allianz Cameroun Assurances Vie Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires

Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires Opportunités offertes à l Assurance par la banque d affaires Présentation : Banque Régionale de Marchés (BRM) Assemblée Générale Annuelle FANAF Février 2011, Dakar LA BRM EN QUELQUES MOTS Première banque

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES

RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES RETOUR SUR L'ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LA CAISSE POUR LA RÉALISATION DE GRANDES INFRASTRUCTURES PRÉSENTÉ À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L INSTITUT POUR LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ LE JEUDI

Plus en détail

Introduction au private equity

Introduction au private equity BANQUE FINANCE SOCIAL GESTION DROIT MARKETING Introduction au private equity Les bases du capital-investissement Cyril Demaria 4 e édition SOMMAIRE Préface... 11 Introduction : Qu est-ce que le private

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Assurance Vie, Financement de l économie, Actuariat

Assurance Vie, Financement de l économie, Actuariat Assurance Vie, Financement de l économie, Actuariat Eric MANIABLE Actuaire Human-AS Cameroun 21/11/2013 www.human-as.com 1 Sommaire Les limites de l Assurance Vie Quels outils financiers? Quelles solutions?

Plus en détail

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?»

«Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Entreprendre Financer Réussir «Les Fonds Français, une solution pour financer nos PME?» Raphaël Abou Administrateur Délégué Allyum 20 octobre 2010 Forum Financier Mons Introduction Notre métier : Accompagner

Plus en détail

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS

PRESENTATION DE FRANCE ANGELS PRESENTATION DE FRANCE ANGELS France Angels n est pas un réseau de Business Angels et n a pas pour vocation de mettre en relation entrepreneurs et investisseurs France Angels est «l association nationale

Plus en détail

GenCap Ave n i r FCPI

GenCap Ave n i r FCPI GenCap Avenir FCPI GenCap Avenir è Une philosophie d investissement unique grâce à : 1 Une vision européenne du capital d investissement L utilisation de techniques d investissement innovantes : le venture

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 LE CAPITAL-INVESTISSEMENT, UN OUTIL PLEINEMENT RÉGULÉ AU SERVICE DU FINANCEMENT DIRECT DE L ÉCONOMIE RÉELLE Rencontres institutionnelles de l AF2i 12 juin 2013 Introduction Les chiffres clés du capital-investissement

Plus en détail

Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups»

Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups» Petit-déjeuner des start-ups: «Le financement des start-ups» Le capital-risque 15 novembre 2002 Pierre Delaly BCV Private Equity Table des matières Caractéristiques des fonds de VC Processus d investissement

Plus en détail

Favoriser l épargne longue

Favoriser l épargne longue Favoriser l épargne longue Contexte et réglementations assurance 6è Forum International Economique et Financier de Paris, 6 juin 2013 Introduction générale et sommaire Allocation d actifs des assureurs

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART

PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART PRÉSENTATION DU GROUPE LUXEMPART Page : 1 Version : 05/2015 Agenda I. Présentation du Groupe Luxempart II. Luxempart en chiffres III. Nos transactions récentes Page : 2 Version : 05/2015 I. Présentation

Plus en détail

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003

Le Financement des Start-Ups. Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 Le Financement des Start-Ups Petit Déjeuner des Start-Ups Genève, vendredi 27 juin 2003 3 Table des matières Les services de PwC Situation des marchés de financement Stratégie de financement 4 Notre organisation

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME La Garantie Financière CGCIPME Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME Mostaganem le 17 et 18 novembre 2014 Présentation sommaire de la CGCI-Pme

Plus en détail

En collaboration avec :

En collaboration avec : 2 ème Edition des Journées Comment Entreprendre au Cameroun? Organisée par : & Strategie de financement des PME par le Capital Investissement Aurore Bahounoui Vice president - ECP Bureau de Douala En collaboration

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014

POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 POINT SUR LES OPPORTUNITES DE PLACEMENTS POUR LES CARPA NOVEMBRE 2014 1. PLACEMENTS COURT TERME 1.1 Fonds monétaire Ces placements permettent d optimiser la gestion de trésorerie sur un horizon 1 à 15

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Informations sur Atradius Notation

Informations sur Atradius Notation Informations sur Atradius Notation Décembre 2013 Atradius N.V. Atradius est le numéro 2 mondial de l assurance-crédit et du cautionnement, et le leader de ces solutions pour les multinationales, avec une

Plus en détail

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Il n y a rien dans le monde qui n ait son moment décisif, et le chef-d oeuvre de la bonne conduite est de connaître

Plus en détail

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée

La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée DEFIS ET OPPORTUNITES DE LA MICROASSURANCE AU SENEGAL La Micro Assurance, la stratégie de réduction de la pauvreté et la stratégie de croissance accélérée Présenté par Mme Aida Djigo Wane AMSA Assurances

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

Préparation à la vente

Préparation à la vente Alain Schockert Administrateur-Délégué 30 mars 2011 - Namur Agenda Quand et pourquoi? A qui? Comment et spécificités de la transaction? Processus type Phase préparatoire Modes de cession Etapes d un processus

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii Consolider les dettes publiques: un processus au long cours Les dysfonctionnements européens

Plus en détail

Energies Renouvelables

Energies Renouvelables Energies Renouvelables Le plus industriel des financiers Deux fonds sectoriels FCPR institutionnels français dédiés aux EnR Un positionnement sur tous les segments et sur l ensemble de la chaîne de valeur

Plus en détail

Gestion des avoirs patrimoniaux. Est-il préférable d acheter ou de louer un bien immobilier? Comment augmenter la rentabilité de mes investissements?

Gestion des avoirs patrimoniaux. Est-il préférable d acheter ou de louer un bien immobilier? Comment augmenter la rentabilité de mes investissements? Vos Besoins Gestion des avoirs patrimoniaux Quel rendement attendre de mes placements au vu de ma situation personnelle? Comment placer mon épargne tout en satisfaisant mes besoins de liquidités? Immobilier

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA GESTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE VIE EN ZONE CIMA

OPTIMISATION DE LA GESTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE VIE EN ZONE CIMA OPTIMISATION DE LA GESTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE VIE EN ZONE CIMA OPTIMISATION DE LA GESTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE VIE EN ZONE CIMA LES HOMMES LA GOUVERNANCE LES OUTILS GESTION L ALM PILOTAGE

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii

PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii PROBLÈMES POSÉS PAR LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE VERTE Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii Problèmes généraux posés par le cycle financier et l impact de la crise financière 2 A partir des

Plus en détail

PREDIVIE TRANSMISSION

PREDIVIE TRANSMISSION ASSURANCE VIE PREDIVIE TRANSMISSION L ASSURANCE VIE DÉDIÉE À LA TRANSMISSION DU CAPITAL À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous conseillons nos clients pour leur apporter une réponse adaptée à chacun

Plus en détail

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA

CEO Update 29 janvier 2009 THEOLIA CEO Update 29 janvier 2009 1 Avertissement Cette présentation inclut des déclarations et données prospectives qui ne constituent pas des garanties de performance future. Ces déclarations et données sont

Plus en détail

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province

SGPNB au Nouveau-Brunswick. Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province SGPNB au Nouveau-Brunswick Le développement de l industrie des services financiers et des marchés boursiers dans la province Mise à jour juillet 2013 1 Préambule L information suivante décrit les différents

Plus en détail

L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION

L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION L ASSURANCE DANS UNE AFRIQUE EN MUTATION Saliou BAKAYOKO Directeur Général de LMAI-VIe Membre du Groupe SUNU 1 «Sans système de protection sociale, pas de développement économique et sociale durable» 2

Plus en détail

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2014 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

PhiTrust Impact FCPI PHITRUST INNOVATION. Investors

PhiTrust Impact FCPI PHITRUST INNOVATION. Investors PhiTrust Impact Investors FCPI PHITRUST INNOVATION Le FCPI présente un risque de perte en capital et de liquidité ; une part importante des actifs est investie dans des sociétés innovantes non cotées et

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT. - Principe d allocation de Portefeuille

FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT. - Principe d allocation de Portefeuille FANAF 2011 - DAKAR GESTION DES ACTIFS DE SOCIETES D ASSURANCE ET OPTIMISATION DE LEUR RENDEMENT - Principe d allocation de Portefeuille - Innovation par les produits multi supports CISSE ABDOU CISCO CONSULTING

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

37 ème Assemblée Générale de la FANAF

37 ème Assemblée Générale de la FANAF 37 ème Assemblée Générale de la FANAF 27 février 2013, Yaoundé RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES D ASSURANCES THIERRY TÉNÉ, CO-FONDATEUR DE L INSTITUT AFRIQUE RSE ttene@institut-afrique-rse.com

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS

INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS INTRODUCTION EN BOURSE PAR CESSION D ACTIONS OFFRE À PRIX FERME Prix par action : MAD 720 Valeur nominale : MAD 10 Nombre d actions maximum à céder : 250 000 actions Montant global maximum de l Opération

Plus en détail

PROFIL DE L ENTREPRISE

PROFIL DE L ENTREPRISE PROFIL DE L ENTREPRISE ACT EST UN CABINET DE CONSEIL ET DE FACILITATION À VOCATION PANAFRICAINE Créé en avril 2012, le cabinet ACT est implanté à Dakar, au Sénégal. ACT a composé une équipe d experts confirmés

Plus en détail

Qu est-ce qu une banque?

Qu est-ce qu une banque? Qu est-ce qu une banque? Nathalie Janson 1 Financement de l Activité économique Développement des entreprises nécessite apport de fonds Les entreprises peuvent se financer de façon interne ou externe Les

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

N 441. Votre Revue de Presse Du 21/ 07 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 441. Votre Revue de Presse Du 21/ 07 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 441 By Votre Revue de Presse Du 21/ 07 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Mardi 21 Juillet 2015 1 Mardi 21 Juillet 2015 2 Mardi 21 Juillet 2015 3 Tunisie:

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST

LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST LE CAPITAL-INVESTISSEMENT FRANÇAIS EN AQUITAINE ET DANS LE GRAND SUD-OUEST Simon Ruchaud, Économiste, AFIC Alexandra Audouard, Senior Manager, MAZARS Bordeaux Marc Brière, Président de la Commission Action

Plus en détail

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 1 PLAN La Bourse: Introduction; Que procure la Bourse aux entreprises; Les enjeux d une introduction en Bourse; Les avantages

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF Introduction La «catégorisation» des clients correspond à la qualité de client professionnel, client non professionnel ou contrepartie éligible. Cette terminologie juridique correspond à celle employée

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure épargne 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO

ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO ENVIRONMENT DES AFFAIRES ET OPPORTUNITIES D INVESTISSEMENTS AU BURKINA FASO Chambre de Commerce et d Industrie Avril 2015 1 BURKINA FASO Votre porte d accès au marché ouest africain 2 AGENDA Contexte géographique

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES

1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES 1875 FINANCE GESTION INSTITUTIONNELLE ENSEMBLE, INVESTISSONS SUR DES BASES DIFFÉRENTES Nous proposons aux investisseurs institutionnels d aborder différemment la gestion de leurs actifs, pour mieux répondre

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 22 / 12 / By N 301 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 Marché financier

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

MARCHE DE LA DETTE PUBLIQUE DES ETATS MEMBRES DE L UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE

MARCHE DE LA DETTE PUBLIQUE DES ETATS MEMBRES DE L UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE MARCHE DE LA DETTE PUBLIQUE DES ETATS MEMBRES DE L UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE Plan I. Marché des titres publics II. III. IV. UMOA: Pourquoi investir dans les titres publics? UMOA: Comment investir

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT

CAPITAL INVESTISSEMENT Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion CAPITAL INVESTISSEMENT FINANCEMENT DE PROJETS DE CREATION D ENTREPRISE AU MAROC Paris 23 mai 2006 Amine Benhalima Le Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, une institution

Plus en détail

NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS

NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS NIGERIA: FONDS DE PENSION, COMPAGNIES D ASSURANCE ET MARCHÉS DE CAPITAUX CHANGEANTS Obi Ugochuku Directeur Général, GCA Capital Partners Co-Fondateur, BroadStreetLagos.Com Agenda 2 Introduction Les compagnies

Plus en détail

La BEI : la Banque de l Union européenne L'institution de financement à long terme de l'union européenne a été créée en 1958 par le traité de Rome.

La BEI : la Banque de l Union européenne L'institution de financement à long terme de l'union européenne a été créée en 1958 par le traité de Rome. La BEI : la Banque de l Union européenne L'institution de financement à long terme de l'union européenne a été créée en 1958 par le traité de Rome. Actionnaires de la BEI les 27 États membres de l UE La

Plus en détail

Conseil Dette. Conseil Investissement. Conseil Stratégique

Conseil Dette. Conseil Investissement. Conseil Stratégique Conseil Dette Conseil Investissement Conseil Stratégique NOTRE VISION FAVORISER LA TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PROMOUVOIR L INVESTISSEMENT DURABLE 2 NOTRE VISION Spécialiste des projets d énergies renouvelables

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH

Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH Compartiment ACTIVE FIX BIOTECH NOTICE IMPORTANTE : En application de l article 236, 2 alinéa 5 de la loi de 20 juillet 2004 relative à certaines formes de gestion collective de portefeuilles d investissement,

Plus en détail

SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE

SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE SYMPOSIUM SUR LA PROTECION SOCIALE Abidjan, 24-26 Juin 2015 1 Thème : PLACE DES ASSUREURS PRIVES DANS LE SYSTEME DE PROTECTION SOCIALE : ENJEUX ET PERSPECTIVES Par Saliou BAKAYOKO Directeur Général de

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015

PRESENTATION GENERALE. Juin 2015 PRESENTATION GENERALE Juin 2015 Table des matières 1. UN CONSEIL DEDIE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOS OPERATIONS DE HAUT DE BILAN 2. LES DIFFERENTES PRESTATIONS DE SERVICE 3. LES ACCREDITATIONS DE MJE

Plus en détail

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE SUR LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES ESG DANS LE CAPITAL INVESTISSEMENT Les PME ETI financées par le capital investissement en Europe sont de bons élèves en matière d intégration

Plus en détail

UN PARTENARIAT FRANCO-BRESILIEN PLEINEMENT REUSSI. CNP Assurances et CAIXA Economica Federal (CEF) à travers leur filiale : CAIXA SEGUROS

UN PARTENARIAT FRANCO-BRESILIEN PLEINEMENT REUSSI. CNP Assurances et CAIXA Economica Federal (CEF) à travers leur filiale : CAIXA SEGUROS UN PARTENARIAT FRANCO-BRESILIEN PLEINEMENT REUSSI CNP Assurances et CAIXA Economica Federal (CEF) à travers leur filiale : CAIXA SEGUROS Par : Gilles Benoist CEO du Groupe CNP Assurances de 1998 à 2012

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT

CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES DE PLACEMENT ET SUR LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT CERN/PFIC/21.6/Approuvé Original: anglais 10 Septembre 2013 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CAISSE DE PENSIONS DECLARATION SUR LES PRINCIPES

Plus en détail

GRANDE ENQUÊTE. Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude

GRANDE ENQUÊTE. Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude GRANDE ENQUÊTE Investisseurs : quel poids accorder à la gestion alternative? Rapport d étude Mars 2015 Méthodologie Type d étude : enquête quantitative interactive envoyée par e-mail Répondants : 115 Durée

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE

ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE ASSURANCE MALADIE ET PROTECTION SOCIALE: ETAT DES LIEUX LA VISION D UN ASSUREUR PRIVE Plan de présentation Constat d ensemble sur l assurance santé Secteur formel Secteur privé Primes assurances non-vie

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

Les secrets d un bon business plan

Les secrets d un bon business plan Les secrets d un bon business plan Petit déjeuner des start-ups Miguel Perry & Jérôme Savioz PricewaterhouseCoopers Elie Curetti - McKinsey & Co 18 octobre 2002 PMG/21/10/2002 Agenda Objectifs du business

Plus en détail

GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL

GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL GESTION DES CRISES BANCAIRES ET POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, 18-22 avril 2011) Présentation du SENEGAL Plan de la présentation > > Introduction > > I RAPPEL HISTORIQUE DE LA CRISE BANCAIRE DES

Plus en détail