9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE D ARRAS. Terre-Neuve. Nouvelle- Zélande. Australie. Canada. Royaume-Uni. Automatique et sonore

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE D ARRAS. Terre-Neuve. Nouvelle- Zélande. Australie. Canada. Royaume-Uni. Automatique et sonore"

Transcription

1 LA BATAILLE 9 AVRIL-3 MAI 1917 D ARRAS Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie Canada Royaume-Uni Automatique et sonore

2 La Bataille d Arras est une offensive alliée contre les forces Allemandes. Elle eut lieu du 9 avril au 3 mai PAYS ENGAGES -Royaume-Uni -Canada -Australie -Nlle Zélande -Terre-Neuve Empire Allemand COMMAN- DEMENT FORCES ENGAGEES D. HAIG E. ALLENBY H. GOUGH H. HORNE Ière armée 3 ème armée 5 ème armée E. LUDENDORFF L.Von FALKENHAUSEN G.Von der MARWICH 2 ème armée 6 ème armée PERTES hommes hommes La Bataille de Vimy fait partie de cette offensive

3 9 AVRIL-12 AVRIL 1917 LA BATAILLE DE VIMY

4 La Bataille de Vimy La petite ville de Vimy est située dans le Pas de Calais à 14 km au nord-est d Arras. Située à l extrémité sud-ouest des collines d Artois, la colline de Vimy domine la plaine de Lens, cœur du bassin minier. Pour cette raison, lors de la première guerre mondiale, cette colline fut considérée comme un point stratégique par l état-major allemand, les mines de charbon servant fortement l économie de guerre de l ennemi. La colline fut donc occupée dès octobre 1914 et dotée d un système de défense réputé imprenable La colline était tenue par allemands du Gruppe Vimy de la 6 ème armée du général Ludwig Von Falkenhausen. Le dispositif était constitué de nombreuses casemates en béton, de nids de mitrailleuses, de plusieurs barrières de barbelés atteignant 100 mètres d épaisseur couvrant le versant ouest et, de toute part, d un réseau de tunnels minés

5 De la fin de 1914 à la fin de 1916, toutes les tentatives alliées pour s emparer de la Colline ont échoué. Qu il s agisse des attaques Françaises de mai 1915 ou des tentatives Britanniques à partir de la plaine de Gohelle. C est en mars 1916 que l armée Britannique relève la 10 ème armée Française dans les secteurs d Arras. Réunies pour la première fois en corps d armée homogène au sein de l armée Britannique, quatre divisions Canadiennes ( hommes) arrivent à Vimy. Elles font partie du dispositif d attaque programmé pour avril 1917 dans le secteur d Arras. Il s agit d une offensive Britannique destinée à fixer les unités Allemandes, quelques jours avant l effort principal, dévolu à l armée Française, sur le Chemin des Dames. Dans cette offensive les unités Anglaises doivent porter leur avance à l est d Arras,(l attaque est lancée à partir des carrières souterraines d Arras: les Carrières Wellington). Les Canadiens, de leur côté, ont pour mission de s emparer du plateau de Vimy.

6 La plaine de Lens vue depuis la colline de Vimy.

7 Après les enseignements des batailles de Verdun et de la Somme et les pertes catastrophiques en hommes qu elles ont provoquées, sous l impulsion du Général BYNG (Commandant du corps d armée), secondé par le général CURRIE, les préparatifs de l attaque sont réalisés avec une extrême minutie. Des secteurs entiers de lignes allemandes sont reconstitués à l arrière. Les hommes subissent un entrainement intensif avec formation au combat rapproché et à la baïonnette. Une grande attention est apportée à la couverture photographique aérienne, afin de connaître en détail le dispositif Allemand. Un ingénieur expert, le lieutenant-colonel Andy MacNaugthon utilise des technologies nouvelles qui permettent de localiser l artillerie Allemande: repérage par éclats, oscilloscopes et micros pour détecter les sons des tirs ennemis et identifier leurs points d origine

8

9 Plaine de Lens

10 BATAILLE DE VIMY Avril Général Britannique Julian BYNG 2- Général Canadien Arthur CURRIE 1 2 Un vaste réseau de 12 tunnels est creusé à plus de 10 mètres sous terre, ils atteignent parfois presque un kilomètre. Certains sont équipés d une voie de chemin de fer. Ils aboutissent à de vastes casemates où sont entreposés les stocks de nourriture et de munitions. Enfin des galeries sont forées sous le no man s land afin d y placer des mines à l aplomb de la première ligne ennemie; leur explosion doit donner le signal de l assaut.

11 La préparation d artillerie débute à la mi-mars canons pilonnent les positions Allemandes à raison d un quota quotidien moyen de 2500 tonnes.

12 Le matin du 9 avril, lundi de Pâques, à quatre heures du matin, les quatre divisions Canadiennes prennent position.

13 La 1 ère est commandée par le général CURRIE, la 2 ème par BURSTALL, la 3 ème par LIPSET et la 4 ème par WATSON.

14 A 5heures 30 le pilonnage est intensifié et

15 sous des bourrasques de pluie mêlée de neige les quatre divisions Canadiennes jaillissent de leurs tranchées et s élancent vers les positions Allemandes.

16 Les premières vagues subissent des pertes importantes.

17 Malgré cela, le soir du 9 avril, une grande partie des objectifs est atteinte. Mitrailleurs Canadiens à Vimy

18 Le 87 ème bataillon de la 4 ème division est sérieusement accroché par des nids de mitrailleuses. Il perd 50% de ses hommes.

19 A la fin du 3 ème jour, le 12 avril, la cote 145 est prise et les derniers points de résistance Allemande sont vaincus.

20 L ennemi se replie à 6 kilomètres en arrière. Tank et fantassins Canadiens

21 La crête de Vimy demeurera entre les mains des alliés pour toute la durée de la guerre. Cavalerie Canadienne à Vimy

22 Renfort de vivres et de munitions

23 Artillerie Canadienne

24 Les Canadiens on fait prisonniers en 3 jours sur un front de 14 kilomètres. Prisonniers de guerre Allemands

25 L armée canadienne déplorera 3598 morts et 7104 blessés. Transport des blessés à Vimy

26 Du côté allemand, en l absence de chiffres précis, on pense que les pertes furent équivalentes. Transport des blessés à Vimy

27 Le corps du dernier soldat Canadien, retrouvé en 2003, a été enterré avec les honneurs militaires lors des célébrations du 90 ème anniversaire de la bataille en Les prisonniers Allemands sont utilisés pour le transport des blessés Canadiens.

28 La colline de Vimy est aujourd hui boisée. Chaque arbre a été planté par un Canadien et représente le sacrifice d un soldat.

29 Une partie du réseau de tranchées a été conservée et est accessible au public.

30

31

32 Presque un siècle plus tard, on trouve toujours, sur la crête de Vimy, des obus non explosés et des armes chimiques enterrées. Le champ de bataille est, pour cette raison, d accès interdit.

33 Ô CANADA - Hymne national Canadien

34

35

36 En 1922, la France a cédé à perpétuité au Canada les 117 hectares du champ de bataille original pour l érection d un monument à la mémoire des soldats canadiens, et l établissement d un parc commémoratif national.

37 Le monument de Vimy demeure le symbole durable de l accession du Canada, durant la première guerre mondiale, au rang de nation

38 Le monument a été conçu par le sculpteur torontois, Walter Allward. La construction a débuté en 1925 et a duré 11 ans... L inauguration solennelle a eu lieu le 26 juillet 1936, en présence du roi d Angleterre Edouard VIII et du président Albert Lebrun.

39 Le monument est construit au sommet de la colline, à la cote 145

40 Commémoration du 90 ième anniversaire de la bataille de Vimy

41 en présence de SAR la reine d Angleterre Elisabeth II

42 A la vaillance de ses fils pendant le Grande Guerre, et en mémoire de ses soixante mille morts, le Peuple Canadien a élevé ce monument.

43 Le choeur

44

45

46

47

48 Les défenseurs

49 L esprit de sacrifice

50 L homme en pleurs

51 La femme en pleurs

52 Sur les parois du monument, sont gravés les noms des onze mille deux cent vingt cinq soldats Canadiens «manquants à l appel» et présumés morts en France.

53 Le Canada en deuil

54

55

56

57 Ici à Vimy Je vois des générations gravir les noms sur votre dos de marbre Un fils pleure, et des halos Se forment autour de vous. Sous les vieux érables et le cratère des obus, vous reposez Dans ce lieu criblé de trous; Ici à Vimy. Fiers dans la mort et fiers encore sous la terre, Fiers aussi vous seriez, jeunes hommes de me voir ici Armé d un respect qui comprend; Ici à Vimy. J erre doucement dans le murmure de la brise matinale Entendez, sous mes pieds, le pas léger de ma tristesse Et sachez que je vous porte vivants en moi; Ici à Vimy.

58 FIN Photos et documents historiques en provenance d internet, compilés et mis en page par André GOSSELIN 11/2010

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy..

Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. Avril 17 : La Bataille de la Crête de Vimy.. La bataille de la crête de Vimy se déroule entre le 9 et le 14 avril 1917 sur le territoire de Vimy, près de Lens dans le Pas-de-Calais. Le site, dominant la

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

Bataille de la crête de Vimy Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la crête de Vimy Ressources: Documents de source primaire La crête de Vimy Cette œuvre du capitaine australien William Longstaff connut une grande popularité et des reproductions en furent faites et vendues partout dans l Empire. Longstaff représente les fantômes

Plus en détail

LES BATAILLES DE LA PGM

LES BATAILLES DE LA PGM LES BATAILLES DE LA PGM LES NOUVELLES TECHNOLOGIES POURQUOI EST-CE QU IL Y EN AVAIT AUTANT PENDANT LA PGM? RÔLE MILITAIRE DU CANADA DURANT LA PGM Première division du CEC (Corps Expéditionnaire Canadien)

Plus en détail

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et Vimy et Lorette Le 10 novembre 2011, les classes de Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont allées visiter le site de la Bataille de Vimy et le cimetière militaire et la basilique de Notre Dame de Lorette. A

Plus en détail

La bataille de la Somme Ressources: Photos

La bataille de la Somme Ressources: Photos Attaque au gaz sur la Somme Photo aérienne d une attaque au gaz sur le champ de bataille de la Somme au moyen de boîtes en métal remplies de gaz liquide. Quand on ouvrait les boîtes sous un fort vent favorable,

Plus en détail

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy «Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy ou «Les Canadiens rendant hommage à leurs soldats tombés au champ d'honneur» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

Cartes de la bataille

Cartes de la bataille I. Vue générale du site de verdun 1/5 I. L attaque sur la rive droite Le 21 février, à 7h15, le Trommelfeuer de l artillerie allemande s abat sur les positions françaises, au nord-est de Verdun. Le pilonnage

Plus en détail

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats Des armements : - De plus en plus puissants et diversifiés - Aux effets de plus en plus meurtriers - Qui rendent possible 2 types de guerres : de position ou de mouvement - Qui permettent de menacer de

Plus en détail

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants 1 Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants Ghislaine Desjardins, conseillère pédagogique De Londres aux plages du débarquement en Normandie

Plus en détail

rchi c lasse sic désiré Numéro 25 - septembre 2014

rchi c lasse sic désiré Numéro 25 - septembre 2014 A Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence 2 rue du Trélus BP 212 04002 DIGNE-LES-BAINS CEDEX 04 92 36 75 00 archives04@cg04.fr rchi c lasse Numéro 25 - septembre 2014 désiré sic SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire. Par afp, le 9/4/2017 à 03h24

A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire. Par afp, le 9/4/2017 à 03h24 A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire Par afp, le 9/4/2017 à 03h24 Le président François Hollande et le Premier ministre canadien Justin Trudeau dans le cimetière à Vimy le 9 avril

Plus en détail

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair @ssociation nationale 1914-1918 Abbaye de Vauclair Chemin des Dames 27-28 mai 2017 Samedi 27 mai Ligne de front le 15 avril 1917 Zone visitée: Bois du Beau Marais Vieux Craonne Monument du18 ème RI de

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale Arnaud Manbour La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale s est principalement déroulée en Europe de 1914 à 1918. Cette guerre a été particulièrement meurtrière : elle a provoqué plus de morts

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE A VERDUN

CARNET DE VOYAGE A VERDUN Mikael A. 3A L ossuaire de Douaumont : CARNET DE VOYAGE A VERDUN Le bâtiment de l'ossuaire de Douaumont représente pour certains une épée enfoncée dans la terre dont seule émerge la poignée servant de

Plus en détail

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( )

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( ) 1 HISTOIRE Chap.1 Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale (1914 1918) 2 3 Vocabulaire à maîtriser Arrière : Camps de concentration : lieu fermé de grande taille créé pour regrouper et détenir,

Plus en détail

1915 : l année terrible en Alsace

1915 : l année terrible en Alsace 1915 : l année terrible en Alsace Vieil Armand = Hartmannswillerkopf Linge N 15 km Frontière franco - allemande 1871-1918 Hartmannswillerkopf Reichsland Elsass- Lothringen 1915 : l année terrible en Alsace

Plus en détail

CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet

CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet Une guerre d un genre nouveau L'épreuve du feu Les combattants

Plus en détail

La nécessité des opérations de MAI 1917

La nécessité des opérations de MAI 1917 énne, DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 5 et 6 Mai 1917; Lieux : Braye-en-Laonnois (02000) Belligérants : Français et Allemands Latitude : 49.332352 Longitude : 3.0997 Titre : L Epine de CHEVREGNY Thèmes

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( )

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( ) 1 HISTOIRE Chap.1 Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale (1914 1918) 2 3 Vocabulaire à maîtriser Arrière : Camps de concentration : Diaspora : Déportation : Génocide : Guerre des tranchées:

Plus en détail

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front Le front : Les conditions de vie dans les tranchées L assaut et les combats La bataille de Verdun et les combats pour le fort de Douaumont Le refus d une mort inutile Les troupes dans leur diversité Les

Plus en détail

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( )

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( ) Revue historique des armées 246 2007 France-États-Unis Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée (1917-1919) Michel

Plus en détail

La bataille de Verdun (1916)

La bataille de Verdun (1916) La bataille de Verdun (1916) Entre 1879 et 1912, les Etats européens contractent des alliances qui divisent l Europe en deux blocs : d un côté la Triple-Alliance (ou Triplice) qui regroupe l Empire allemand,

Plus en détail

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg regroupe plusieurs combats qui se déroulent du 18 au 21 août 1914. Le 8 ème Corps d Armée est

Plus en détail

Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé

Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé Les étudiants-guides de Vimy La mémoire, en service commandé Tous les 4 mois, 15 étudiants sélectionnés par le Ministère Canadien des Anciens Combattants viennent assurer les visites auprès des touristes

Plus en détail

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( )

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( ) 297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( 1914-1919 ) HISTORIQUE DU 297 ème RÉGIMENT D'INFANTERIE.???????????? 1914. - FORMATION - LORRAINE Le 297 ème régiment d'infanterie a été formé à la mobilisation, à Chambéry,

Plus en détail

Conférence LA LIGNE MAGINOT par Daniel MOURAUX

Conférence LA LIGNE MAGINOT par Daniel MOURAUX Conférence LA LIGNE MAGINOT par Daniel MOURAUX mardi 28 avril 2015 Compte-rendu de Hubert François, illustration par le conférencier, mise en page de Michel Régniès Société Hyèroise d'histoire et d' Archéologie

Plus en détail

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale La première guerre mondiale Objectifs: Connaître et retenir les évènements marquants de la première guerre mondiale Avoir compris et retenu le vocabulaire spécifiques à la première guerre mondiale Utiliser

Plus en détail

* De la triple Alliance : * De la triple Entente : 3) Ecris ce qui se passe : * en Août 1914 : * fin 1914 :

* De la triple Alliance : * De la triple Entente : 3) Ecris ce qui se passe : * en Août 1914 : * fin 1914 : Au début du XX ème siècle, des rivalités politiques et coloniales opposent en Europe les pays de l Alliance, regroupés autour de l Allemagne, de l Italie et de l Autriche-Hongrie, et les pays de l Entente

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude :

DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : Lieu : Belligérants : Latitude : Longitude : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 1914-1918 Lieu : Tracy-le-Mont (60350). Belligérants : Allemands et Français Latitude : : 49.478321 Longitude : 3.028009 Titre : Les monuments de l'ancien cimetière

Plus en détail

«Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe»

«Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe» «Plugstreet 14-18, une approche de la Première Guerre mondiale en classe» 1 Barre les intrus Au début du 20 ème siècle, avant la guerre, à Ploegsteert, la vie était : morose agréable conviviale triste

Plus en détail

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914 Mallette pédagogique Service éducatif Livret pédagogique Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin 1919 Journal édité le lendemain de la signature du Traité de paix dans la Galerie des Glaces du château

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 15/09/1916. Lieu : Pozières Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens. Latitude :50.

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : Période : 15/09/1916. Lieu : Pozières Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens. Latitude :50. DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 15/09/1916 Lieu : Pozières 80300 Somme Belligérants: Allemands Britanniques Canadiens Latitude :50.044652 Longitude : 2.736422 Titre : Monument aux Tanks de Pozières

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement?

La Seconde Guerre mondiale ( ) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? La Seconde Guerre mondiale (1939-45) En quoi la 2 nde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? I. Le monde en guerre A. Les victoires de l Axe : 1939-1942 2) avril 1940 : invasion du Danemark

Plus en détail

Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique

Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique Les soldats canadiens dans les tranchées de France et de Belgique Entre l arrivée du contingent canadien en France en février 1915 et la fin des opérations militaires en novembre 1918, quelque 620000 hommes

Plus en détail

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale Leçon d histoire 1 La première guerre mondiale 1914-1918 La première guerre mondiale 1914-1918 Introduction: Nature du document: triptyque, peinture. Auteur: Otto Dix (nationalité allemande). Date de création:

Plus en détail

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif Service éducatif Les Poilus Première Guerre mondiale Réalisé par Pauline Claude, Isabelle Lambert, Catherine Sironi et Lisbeth Porcher centenaire1914-1918.essonne.fr D ans chaque village de France, les

Plus en détail

Abécédaire. De la grande guerre

Abécédaire. De la grande guerre Abécédaire De la grande guerre Sommaire A comme armistice D comme défunts G comme gueule cassée H comme horreur N comme nouvelle du front P comme propagande T comme tranchée A comme armistice Nous avons

Plus en détail

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin

Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Le Coquin, le Pain de Sucre et la Pierre Piquée Le Coquin Les Allemands ont utilisé tous les points hauts du massif vosgien pour en faire des observatoires. Le Coquin est un rocher tabulaire surmontant

Plus en détail

LE CHEMIN DES DAMES. «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917

LE CHEMIN DES DAMES. «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917 LE CHEMIN DES DAMES «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917 «L année trouble» C est ainsi que le Président de la République Raymond Poincaré a qualifié l année 1917 dans ses mémoires. Sur le plan intérieur,

Plus en détail

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES Par Alain GIROD Sans l intervention de cinq passionnés d histoire, cette parcelle de terrain de 3 hectares de la «cote 191 dite Le cratère» aurait été rendue

Plus en détail

Le Pas-de-Calais et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

Le Pas-de-Calais et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) Le Pas-de-Calais et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA et les dons faits à l ECPAD sur le Pas-de-Calais Nombre de

Plus en détail

La Première Guerre mondiale Chroniques calédoniennes

La Première Guerre mondiale Chroniques calédoniennes Contacts 39, rue Jean-Jaurès Place des Cocotiers 98 800 Nouméa Nom : Réservation des visites Médiatrice du patrimoine 26 28 05 mairie.musee@ville-noumea.nc Téléchargements Tous nos supports à destination

Plus en détail

La commission Becker :

La commission Becker : La commission Becker : 8 novembre 2007 - Invalides 11 novembre 2007 - Arc de Triomphe Présentation : Dans le but de définir les orientations des commémorations nationales de l'année 1918, à l occasion

Plus en détail

Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes»

Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes» Présentation et utilisation du site Internet «Mémoire des Hommes» Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des documents numérisés et des informations issues des fonds d archives

Plus en détail

Annexe : La Bataille du Matz qui coûta la vue à Pierre ABRAHAM

Annexe : La Bataille du Matz qui coûta la vue à Pierre ABRAHAM Annexe : La Bataille du Matz qui coûta la vue à Pierre ABRAHAM Pour passer le rempart naturel, dit Massif de Thiescourt, le Général Von Hutier employa les grands moyens, en préparant une nouvelle offensive

Plus en détail

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie

nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie nous avons tant d histoires à vivre ensemble Authuille Un village reconstruit découverte picardie Authuille < Grand-Amiénois < Somme < Picardie en L église Saint-Fursy 1 L église est dédiée à saint Fursy,

Plus en détail

RAS 1.2. Les grands évènements de la Première Guerre mondiale

RAS 1.2. Les grands évènements de la Première Guerre mondiale RAS 1.2 Les grands évènements de la Première Guerre mondiale 1.2.1 Le plan Schlieffen Plan allemand pour attaquer la France Nommé pour le général Alfred von Schlieffen concentration de la totalité de la

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT. Clés :

DOSSIER DE MONUMENT. Clés : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 22-23 Août 1914 Lieu : Gomery (Belgique) Belligérants : Allemands Français. Latitude : 49.563333 Longitude : 5.593333 Titre : la bataille des frontières en Belgique

Plus en détail

Verdun dans la 1ere guerre mondiale

Verdun dans la 1ere guerre mondiale Verdun dans la 1ere guerre mondiale Accroche : Image de la Place du Martroi avant/après- Que remarquez-vous sur cette place? Commerces, calèche, enfants qui jouent et qui se sont immobilisés pour la photo.

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( )

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( ) THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES (1914-1945) PARTIE 1 CIVILS ET MILITAIRES DANS LA 1 ère GUERRE MONDIALE Problématiques : - Pourquoi la 1 ère Guerre mondiale bouleverse-t-elle les

Plus en détail

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR

Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR - 1 - Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR "De toutes les visions d horreur que la guerre m a offertes, c est au Bois le Prêtre que j ai vu les plus effroyables". Raymond Poincaré

Plus en détail

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p14 à 35 Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les Etats et les sociétés en Europe? I- UNE GUERRE INDUSTRIELLE D UNE AMPLEUR ET

Plus en détail

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur la Seine-et-Marne Nombre de reportages : 78 Nombre de

Plus en détail

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont les principales

Plus en détail

LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE LIGNE DE RAVITAILLEMENT PLAN DE LEÇON LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE SURVOL Cette leçon utilise des concepts de la pensée historique pour initier

Plus en détail

Primaire CM : Livret Elève. Cahier appartenant à : Mémorial de Verdun. Service éducatif-pp

Primaire CM : Livret Elève. Cahier appartenant à : Mémorial de Verdun. Service éducatif-pp Cahier appartenant à : Primaire CM : Livret Elève -PP Se repérer dans le temps. 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1980 1990 2000 2010 2020 2030 2040 Sur la frise chronologique, situe les éléments

Plus en détail

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015

Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Conception et textes Mansuy VALENTIN 2015 Si le capitaine Rogier avait survécu à la bataille du 18 juin 1940 à Xertigny, il aurait peut-être pu nous raconter cette terrible journée comme ceci : «Je suis

Plus en détail

1 MILLIARD D OBUS, DES MILLIONS D HOMMES

1 MILLIARD D OBUS, DES MILLIONS D HOMMES Exposition temporaire 2016 MUSÉE DE LA GRANDE GUERRE DU PAYS DE MEAUX 1 MILLIARD D OBUS, DES MILLIONS D HOMMES 21 mai > 5 décembre 2016 Par l utilisation massive de l artillerie, 1916 marque un tournant

Plus en détail

La bataille de la Marne

La bataille de la Marne La bataille de la Marne Du 5 au 10 septembre 1914 a lieu la première grande bataille de la Première Guerre Mondiale, la bataille de la Marne. Cette bataille est souvent surnommée «le miracle de la Marne»

Plus en détail

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Voyage à Verdun Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Préambule Les 4 et 5 novembre, nous, les classes de 3 A et 3 C, sommes partis à Verdun visiter les vestiges de la 1 guerre mondiale nous avons visité: L

Plus en détail

VERS Le musée, diffuseur de l histoire des 22 et de la citadelle A LE ROYAL 22 e RÉGIMENT CHEF DE FILE ET MODÈLE DANS L INTRODUCTION DU FRANÇAIS COMME LANGUE DE TRAVAIL AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) 13 décembre 2016

DOSSIER DE PRESSE. Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) 13 décembre 2016 Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) DOSSIER DE PRESSE 13 décembre 2016 Bureau du cabinet et de la communication interministérielle pref-communication@mayenne.gouv.fr @Prefet53 Il y a

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE ET SES CONSEQUENCES

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE ET SES CONSEQUENCES LA PREMIERE GUERRE MONDIALE ET SES CONSEQUENCES Introduction :le monde en 1914 L Europe règne sur le monde ( colonies en Afrique et en Asie). Le Royaume Uni et la France sont les deux plus grandes puissances

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30

CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30 CARNET DE VOYAGE (Verdun) départ le jeudi 5 novembre à 6h00 arrivée le vendredi 6 novembre à 21h30 LE VOYAGE: Voici notre itinéraire : durant 4h30 sur une distance de environ 480km avec des pauses de 45min

Plus en détail

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Urbi&Orbi La Documentation catholique De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Par Fanny Cheyrou (à Vauquois, Meuse), le 11/8/2014 à 09h58 À l occasion du centenaire de la Première Guerre

Plus en détail

@ssociation nationale

@ssociation nationale @ssociation nationale 1914-1918 LES CHAMPS DE BATAILLES DE VERDUN 4 et 5 juin 2016 Samedi 4 juin RIVE DROITE 1 2 1 Village détruit d Haumont 2 Bois des Caures 3 Ossuaire de Douaumont 4 Fort de Souville

Plus en détail

REGLES DU JEU PROTOTYPE

REGLES DU JEU PROTOTYPE REGLES DU JEU PROTOTYPE Un jeu de Dominique Breton, illustre par Vincent Dutrait pour 2 a 4 joueurs, a partir de 8 ans, 15 min par joueur La guerre de cent ans fait rage, les anglais assiègent Orléans,

Plus en détail

Ce texte paraîtra dans le bulletin municipal de Contrières.

Ce texte paraîtra dans le bulletin municipal de Contrières. Les soldats de Contrières 1 dans la Grande Guerre Le 11 novembre 1918, la première guerre mondiale s achevait. Pour la France entière, on comptait 1,5 millions de morts, dont 550 000 paysans. Au niveau

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT NOVEMBRE 1918

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT NOVEMBRE 1918 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT 1914 11 NOVEMBRE 1918 Une guerre «totale» à intensité inconnue dans l histoire 60 millions de soldats et marins y ont pris part 9 millions sont morts ou disparus 20 millions

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

NOTRE-DAME DE LORETTE CHAMPS DE BATAILLE D ARTOIS ET DE FLANDRE SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DES ARMÉES

NOTRE-DAME DE LORETTE CHAMPS DE BATAILLE D ARTOIS ET DE FLANDRE SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DES ARMÉES SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEU DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DES ARMÉES NOTRE-DAME DE LORETTE CHAMPS DE BATAILLE D ARTOIS ET DE FLANDRE WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV.FR NOTRE-DAME DE LORETTE NÉCROPOLE NATIONALE

Plus en détail

Bataille de la Somme

Bataille de la Somme Bataille de la Somme 1 er juillet - 18 novembre 1916 Il s agit de la première offensive conjointe franco-britannique de la Grande guerre, conçue en décembre 1915 par le général Joffre 1, dans un secteur

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, Thème 2 cours 1 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont

Plus en détail

La guerre industrielle et totale

La guerre industrielle et totale La guerre industrielle et totale La 1ère guerre mondiale ne se résume pas seulement à un conflit entre la France et l Allemagne, loin de là. Comme nous le montre Tardi des pages 113 à 121, c est le monde

Plus en détail

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO PUTAIN DE GUERRE! L EXPO Cette exposition est mise à disposition gratuitement des CDI et bibliothèques sur demande et après signature d une convention de prêt. Elle contient 17 panneaux, dont un visuel

Plus en détail

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt Union Nationale des Combattants La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt N SPÉCIAL - Septembre 2014 Michel Descormiers avait 10 ans en 1944, au moment du débarquement des troupes alliées. Réfugié

Plus en détail

FOCUS LE MÉMORIAL NATIONAL DU CANADA À VIMY

FOCUS LE MÉMORIAL NATIONAL DU CANADA À VIMY FOCUS LE MÉMORIAL NATIONAL DU CANADA À VIMY SOMMAIRE ÉDITO 1 ÉDITO 3 PLAN DE SITUATION 4 REPÈRES CHRONOLOGIQUES 5 LES COMBATS DE MAI 1915 7 LA PRISE DE LA CRÊTE PAR LE CORPS CANADIEN EN AVRIL 1917 11 LE

Plus en détail

Le 125 e RI dans la Guerre

Le 125 e RI dans la Guerre Le 15 e RI dans la Guerre 1914-1918 Nom de l élève : Prénom : Classe : Niveau : école Dossier pédagogique Des documents et des questionnaires, un lexique et une notice biographique Pour les élèves : une

Plus en détail

Bulletin d Information Municipale et Locale. Thélus. infos. Spécial Commémorations du 90 ème anniversaire de la bataille de Vimy.

Bulletin d Information Municipale et Locale. Thélus. infos. Spécial Commémorations du 90 ème anniversaire de la bataille de Vimy. Bulletin d Information Municipale et Locale Thélus infos Spécial Spécial Commémorations du 90 ème anniversaire Commémorations du 90 ème anniversaire de la bataille de Vimy Numéro 20 - Juin 2007 THELUS,

Plus en détail

Lecture de paysages toulois à partir des photographies aériennes de la Grande Guerre

Lecture de paysages toulois à partir des photographies aériennes de la Grande Guerre Lecture de paysages toulois à partir des photographies aériennes de la Grande Guerre La première photographie aérienne date de 1855. Elle a été prise par Nadar à bord d un ballon captif. Le développement

Plus en détail

Pourquoi aller débarquer à Omaha?

Pourquoi aller débarquer à Omaha? Pourquoi aller débarquer à Omaha? Un objectif stratégique pour accéder à Cherbourg et son port en eaux profondes Le Débarquement à Omaha beach dans le cadre de la Bataille de Normandie Omaha beach, la

Plus en détail

LA PREMERE GUERRE MONDIALE

LA PREMERE GUERRE MONDIALE LA PREMERE GUERRE MONDIALE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE QCM 1. Qui est assassiné à Sarajevo par un nationaliste serbe? a. François Joseph b. François Ferdinand c. François Alexandre 2. A quelle date a lieu

Plus en détail

LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE

LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE Remise de la décoration de Chevalier de la Légion d Honneur Au soldat Lorenzo Richard Par La Consule générale de France à Montréal Madame Catherine Feuillet LE MARDI DOUZE JUILLET DEUX-MILLE-SEIZE Conseillère

Plus en détail

Quelques chiffres pour commencer :

Quelques chiffres pour commencer : Les tranchées. Les tranchées,ce n est pas une découverte en 14. Les américains s en étaient déjà servis lors de la Guerre de Sécession. Les traités militaires français datant de «avant 14» en parlaient

Plus en détail

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre!

Musée de plein air. A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! Musée de plein air A l aide de la carte et du croquis, rejoignez l ouvrage de Froideterre! 1 ) Le village de Fleury-devant-Douaumont A partir du parking du Mémorial, rejoignez le sentier conduisant au

Plus en détail

Chapitre: 6. La Première Guerre Mondiale

Chapitre: 6. La Première Guerre Mondiale Chapitre: 6 La Première Guerre Mondiale 1914-1918 Termes à Savoir : La Conscription: Le service militaire obligatoire. Pendant la première guerre c était quand le nombre de recrues volontaires a diminué

Plus en détail

LA GAZETTE DE LÉO. Les 3 A en visite à Rebreuve Ranchicourt. Edition spéciale: les Canadiens dans la Grande Guerre

LA GAZETTE DE LÉO. Les 3 A en visite à Rebreuve Ranchicourt. Edition spéciale: les Canadiens dans la Grande Guerre 1 9 1 7-2 0 1 7 V O L. 1 LA GAZETTE DE LÉO Edition spéciale: les Canadiens dans la Grande Guerre A D A N S N O T R E É D I T I O N Le Château de Rebreuve- Ranchicourt Découvrez l'exposition Les Canadiens

Plus en détail

La nouvelle frontière résulte de la séparation linguistique entre le français et l allemand.

La nouvelle frontière résulte de la séparation linguistique entre le français et l allemand. LL D LA FAC Hachurez sur la carte ci-contre la zone qui n est plus française avant la guerre de 1914/1918. Observez la carte ci-contre. La légende indique la frontière avant et après 1871. Quelle est la

Plus en détail

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE

DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE DOSSIER DE PROMENADE COMMENTÉE Clés : Période : Impliquée pendant tout le conflit; Lieux : Fère-en-Tardenois (02130) Belligérants : Allemands, Américains, Britanniques et Français Latitude : 49.198868

Plus en détail

Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 Le Débarquement

Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 Le Débarquement Fiche Enseignant L actualité du mois de juin 2014 BIS / Ph. Conseil Régional de Basse-Normandie / Nationales Archives USA Le 6 juin 2014 aura lieu le 70 ème anniversaire du débarquement des forces alliées

Plus en détail

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Chronique Calédonienne Livret pédagogique niveau collège Lors de la Première Guerre Mondiale, le Pacifique n est pas absent de ce grand conflit. Il vivra des heures

Plus en détail