UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UTILISATION DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATIF SINUSOIDAL."

Transcription

1 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. NTRODCTON : Comme il a été établi précédemment, à toute grandeur alternative sinusoïdale, nous pouvons associer un vecteur de Fresnel. Ce vecteur a pour norme ( ou module ) la valeur efficace et pour orientation ( ou argument ) la phase à l'origine. Pour faciliter les calculs et éviter des constructions graphiques, on peut aussi utiliser les nombres complexes. Rappels : On définit un nombre complexe par za jb tel que j 2 1 (en maths i 2 1 ). Axe des imaginaires (m) Axe des imaginaires (m) b z a + jb b z [ ρ ; θ ] ρ θ a Axe des réels (Re) Forme algébrique ou rectangulaire Forme trigonométrique ou polaire a Axe des réels (Re) n nombre complexe peut s'écrire sous deux formes ; une forme algébrique ou rectangulaire za jb avec une forme trigonométrique ou polaire z[ ; ] avec a:partie réelle b:partie imaginaire :module :argument en [ ] ou [rad].1 Passage de la forme rectangulaire à la forme polaire : On passe de la forme rectangulaire à la forme polaire par : a 2 b 2 et tan 1 b a [! uniquement valable en physique car 2 2 ].2 Passage de la forme polaire à la forme rectangulaire : On passe de la forme polaire à la forme rectangulaire par : a cos et b sin 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 1/14

2 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL..3 Exercice n 1: Sur le graphe ci-contre, placer les nombres et z 2 : 6 4j et z 2 8 3j et z 3 [5;53,13 ] m Écrire les et z 2 nombres sous leurs formes polaires : module 1 argument 1 et [ ; ] 1 Re 1 module 2 argument 2 et z 2 [ ; ] Écrire z 3 sous sa forme rectangulaire et placer z 3 sur la graphe : partie réelle a 3 partie imaginaire b 3 et z 3 + j.4 Addition et soustraction de deux nombres complexes: L'addition et la soustraction ne peut se faire qu'avec les formes rectangulaires. Soient a 1 jb 1 et z 2 a 2 jb 2. On définit a z 2 a 1 a 2 j b 1 b 2 et s z 2 a 1 a 2 j b 1 b 2 Exercice : Soient 6 4j et z 2 8 3j. Calculer a z 2 et s z 2. Les nombres a et s seront mis sous la forme rectangulaire et polaire..5 Multiplication de deux nombres complexes : La multiplication de deux nombres complexes peut se faire indifféremment sous les deux formes. Soient deux nombres complexes a 1 jb 1 [ 1 ; 1 ] et z 2 a 2 j b 2 [ 2 ; 2 ] Multiplication en utilisant les formes rectangulaires : z 2 a 1 jb 1 a 2 jb 2 a 1 a 2 b 1 b 2 j a 1 b 2 a 2 b 1 Multiplication en utilisant les formes polaires (beaucoup plus rapide): z 2 [ 1 ; 1 ] [ 2 ; 2 ][ 1 2 ; 1 2 ] 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 2/14

3 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. Exercice : Soient 6 4j et. z 2 [5;53,13 ] Calculer P z 2 Le nombre P sera mis sous la forme polaire puis rectangulaire en utilisant les transformations du.2..6 Division de deux nombres complexes : On effectue la division de deux nombres complexes en utilisant les formes polaires. Soient deux nombres complexes [ 1 ; 1 ] et z 2 [ 2 ; 2 ] [ ; ] [ 1 1 z 2 [ 2 ; 2 ] 1 2] ; 1 2 Exercice : Soient 6 4j et. z 2 8 3j Calculer D Le nombre D sera mis sous la forme polaire puis rectangulaire en utilisant les transformations du.2. z 2.7 Conjugué, opposée et inverse d'un nombre complexe : Soit za jb[ ; ] un nombre complexe. On définit le conjugué de z par : z * a jb et z z * a jb a jb a 2 b 2 2 On définit l'opposé de z par : z a jb On définit l'inverse de z par : 1 z 1 a jb 1 [ ; ] [ 1 ; ] m Soit 4 3j, placer sur le graphe ; * et 1 Re 1 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 3/14

4 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL..8 Relations utiles : Le chiffre 1 s'écrit sous forme polaire [1;0] Le nombre j s'écrit sous forme polaire [1;90 ] 1 j j j j j j 2 j Soit a jb. Pour rendre réel le dénominateur, on multiplie numérateur et dénominateur par son conjugué soit a jb a jb a jb a jb a jb a 2 b 2.9 Exercices : Soient les nombres suivant : 4 3j ; z 2 2 ; z 3 5j ; z 4 [6;30 ] Calculer ( résultats sous forme polaire et rectangulaire): * z 4 Z 2 z 2 z 3 z 2 z 3 z 4 z 4 z 4 z 4 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 4/14

5 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. ASSOCER N NOMBRE COMPLEXE À NE GRANDER ALTERNATVE SNSOÏDALE :.1 Passage de u(t) à à Précédemment, nous avons vu qu'à toute grandeur alternative sinusoïdale u(t), nous pouvions faire correspondre le vecteur tournant. Ce vecteur étant définit par module. argument Exemple [ voie 1 : référence des phases ]: On visualise deux tensions à l'oscilloscope. La voie 1 visualise la tension u 1 (t) [référence des phases]. La voie 2 visualise la tension u 2 (t). Caractéristiques de u 1 (t) : 1MAX 3,5DV 2V/DV7V ,95V 1 0 Caractéristiques de u 2 (t) : Voie 1 : 2 V/div Base de temps : 2 ms/div Voie 2 : 1 V/div 1MAX 2,5DV 2V/DV5V ,54 V 2 72 Période : T 20ms et f 1 50 Hz T On peut représenter ces deux vecteurs dans le repère (x,y) ci-dessous : On peut représenter les deux nombres 1 et 2 dans le plan complexe : y m x -72 Re ,95 V ,54 V [4,95 V;0 ]4,95 2 [3,54 V; 72 ]1,09 3,37 j 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 5/14

6 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. Exercices : On relève les oscillogrammes ci-dessous. Pour tous les oscillogrammes, la voie 1 est prise comme référence des phases. On appelle u 1 la tension visualisée sur la voie 1 et u 2 la tension visualisée sur la voie 2. Déterminer pour chaque oscillogramme le nombre complexe associé à u 1 (t) et le nombre complexe associé à u 2 (t). Les résultats seront mis sous forme polaire et rectangulaire. Voie 1 : 2 V/div ; voie 2 : 2 V/div ; Base de temps : 2 ms /div Oscillogramme n 1 Oscillogramme n 2 Oscillogramme n 3 1MAX 1 φ 1 1 [ ; ] 1 1MAX 1 φ 1 1 [ ; ] 1 1MAX 1 φ 1 1 [ ; ] 1 2MAX 2 φ 2 2 [ ; ] 2 2MAX 2 φ 2 2 [ ; ] 2 2MAX 2 φ 2 2 [ ; ] 2 1 en par rapport à 2 1 en par rapport à 2 1 en par rapport à 2 Pour l'oscillogramme n 1, calculer Pour l'oscillogramme n 2, calculer Pour l'oscillogramme n 2, calculer GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 6/14

7 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL..2 Les lois de l'électricité avec avec les nombres complexes : Toutes les lois vues pour le régime continu sont valables en alternatif sinusoïdal à condition d'utiliser les nombres complexes. Notation avec les grandeurs temporelles : Notation avec les nombres complexes : i 1 u i 2 i u u a. Loi des nœuds, loi des mailles : Loi des nœuds : ; loi des mailles : b. Loi d'ohm en alternatif sinusoïdal : On appelle Z l'impédance complexe d'un dipôle quelconque. La loi d'ohm s'écrit Z z.2.c. mpédance complexe des dipôles élémentaires : Toute impédance peut-être écrite sous forme complexe i.e : Z[Z; ] avec Z en [ ] et, en [ ] ou [ rad ]. Dipôle R L C mpédance forme polaire R [ Z R [R;0 ] Z L [L ; 90 ] Z 1 C L C C ; 90 ] mpédances forme rectangulaire Z R R Z L j L Z C 1 j C j C 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 7/14

8 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL..2.d. mpédance équivalente : Soient deux impédances Z 1 et Z 2 branchées en série L'impédance équivalente équivalente Z EQ est : Z 1 Z 2 Z EQ Z EQ Z 1 Z 2 Soient deux impédances Z 1 et Z 2 branchées en parallèle : Z EQ Z 1 Z 2 Z 1 Z 2 Z 1 Z 2 On appelle Y 1 1 Z 1 l'admittance de dipôle 1 et Z EQ Y 2 1 Z 2 l'admittance de dipôle 2. L'admittance équivalente de ce montage est Y EQ Y 1 Y 2 avec Y EQ 1 Z EQ.2.e. Exercices : On dispose d'une résistance R 100 Ω, d'une inductance L 0,3 H et d'un condensateur C 20 µf. Le montage est alimenté par une tension u t 5sin t 1- Calculer les impédances de chacun des dipôles élémentaires Z R, Z L et Z C. (forme polaire et rectangulaire) 2- On branche la résistance R en série avec l'inductance L. Calculer l'impédance équivalente de ce montage Z EQ. 3- En déduire la valeur de l'intensité et préciser la valeur de,. 4- Calculer alors la valeur de la tension R aux bornes de R et la valeur de la tension L aux bornes de L et vérifier que R + L 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 8/14

9 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. 5- On branche maintenant la résistance R en dérivation avec le condensateur C. Calculer la valeur de l'impédance équivalente Z EQ. 6- En déduire la valeur de l'intensité et préciser la valeur de,. 7- Calculer alors la valeur de l'intensité R dans R et la valeur de l'intensité L dans L et vérifier que R + L.2.f. Diviseur de tension : 1 Z1 1 Z 1 Z 1 Z 2 Z2 2 2 Z 2 Z 1 Z 2.2.g. Diviseur de courant : Z 2 Z 1 Z 2 Z1 Z2 2 Z 1 Z 1 Z 2 Exercice : Refaire la question 4 du.2.e en utilisant le diviseur de tension. Refaire la question 7 du.2.e en utilisant le diviseur de courant. 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 9/14

10 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. PSSANCES EN ALTERNATF SNSOÏDAL : Z La tension u(t) a pour tension efficace L'intensité i(t) a pour valeur efficace On définit, le déphasage de vers avec Puissance active P : La puissance active P est définit par P cos en Watt [W]. Cette puissance est toujours positive ou nulle et se mesure avec un wattmètre..2 Puissance réactive Q : La puissance réactive Q est définit par Q sin en volt-ampère réactif [var]. Cette puissance peut-être positive, nulle ou négative car Cette puissance n'a pas de sens physique, c'est un intermédiaire de calcul. En général, on calcule cette puissance ; quelquefois, on la mesure avec un varmètre (branchement identique que celui d'un wattmètre)..3 Puissance apparente S : La puissance apparente S est définit par S en Volt-Ampère [VA]. Cette puissance est aussi un intermédiaire de calcule, elle est aussi appelée puissance de dimensionnement..4 Facteur de puissance f P : Le facteur de puissance d'un montage est définit par f P P S. Dans le cas de l'alternatif sinusoïdal, f P P S cos cos. C'est un nombre sans dimension et 1 f P 1..5 Triangle des puissances : Relation dans le triangle des puissances : φ S P Q S P 2 Q 2 QP tan 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 10/14

11 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL..6 Exercices : ne installation est alimenté par une tension alternative sinusoïdale [230 V;0] et absorbe l'intensité [10 A ;30 ]. 1-Calculer la puissance active P absorbée par l'installation. 2- Calculer la puissance réactive Q absorbée par l'installation. 3- Calculer la puissance apparente S absorbée par l'installation. 4- En déduire le facteur de puissance de l'installation..7 Les différentes puissances pour les dipôles élémentaires : Dipôle R L C L C R P R R 2 ou P [ W ] P R 2 P L 0 P C 0 R Q L L 2 ou Q C 2 C ou Q [var] Q R 0 Q L 2 L Q C 2 C.8 Théorème de Boucherot : n montage est composé de N dipôles D 1, D 2,..., D N branchés en série ou parallèle. Chacun des dipôles absorbe la puissance active Pi et la puissance réactive Q i. D 1 (P 1,Q 1 ) D 3 (P 3,Q 3 ) D 2 (P 2,Q 2 ) La puissance active totale absorbée par ce montage est P T P 1 P 2... P N D 4 (P 4,Q 4 ) La puissance réactive totale absorbée par le montage est : Q T Q 1 Q 2... Q N Attention, la puissance apparente de ce montage est S T P T 2 Q T 2 et le facteur de puissance de ce montage est alors f P P T S T. 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 11/14

12 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. Y 1 Y 2 L L R R L'oscillogramme est représenté ci-dessous : Voie1 Voie 2 Voie 1 : 2 V/div Voie 2 : 1 V/div Base de temps : 0,1 ms/div 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 12/14

13 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. 6- Déterminer la valeur du déphasage, et préciser si le courant i(t) est en avance ou en retard par rapport à la tension u(t). 7- On branche un voltmètre numérique aux bornes du GBF Quelle type de tension mesure-t-il sur la position DC? 7.2- Quelle valeur affiche-t-il? 7.3- Quelle type de tension mesure-t-il sur la position AC+DC? 7.4- Quelle valeur affiche-t-il? Pour la suite du problème, on prend f 1 khz, R 820 Ω,L 0,2 H et 3,3 ma. 8- Déterminer les caractéristiques de l'impédance Z R : Z R ; φ R 9- Déterminer les caractéristiques de l'impédance Z L : Z L ; φ L 10- En utilisant la loi d'ohm en alternatif sinusoïdal, déterminer les caractéristiques des tensions : R R R L L L 11- Établir la relation entre les tensions R, L et 12- En prenant pour échelle 1 V 2 cm, en prenant comme axe de référence, tracer R L. 13- En déduire les caractéristiques de la tension u(t) : L 14- Et en utilisant la loi d'ohm en alternatif, déterminer la valeur de l'impédance Z du montage : Z L 1 GET T.D. Les R nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 13/14 φ RL R

14 TLSATON DES NOMBRES COMPLEXES EN ALTERNATF SNSODAL. : axe de référence. 15- En utilisant la représentation vectorielle ci-dessus, montrez que l'impédance équivalente du montage est Z R 2 L 2 et que le déphasage imposée par la charge est tan 1 L R. 1 GET T.D. Les nombres complexes en alternatif sinusoïdal Page 14/14

Thème II : analyse du signal

Thème II : analyse du signal Thème II : analyse du signal Importance du sinusoïdal 2 ième partie : Le signal sinusoïdal Figure Les signaux sinusoïdaux ont une grande importance en physique. En électrotechnique : la majeure partie

Plus en détail

CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE

CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE CIRCUITS ELECTRIQUES EN REGIME SINUSOIDAL MONOPHASE I TENSIONS ET INTENSITES ALTERNATIVES INSTANTANEES 1 Sinusoïde et vecteur de FRESNEL 2 Période, fréquence et pulsation 3 Tension maximum -Tension efficace

Plus en détail

Génie électrique TD Source d'énergie

Génie électrique TD Source d'énergie Exercice 1 (difficulté *) On considère le circuit suivant : A i(t) C On donne : u(t) u L (t) L R=200 Ω D u R (t) R B M 1. Indiquer les branchements de l oscilloscope pour visualiser u(t) en voie1 et u

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170.

Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170. Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC EXP- ALIBI.A. Sc.physiques Exercice n : 1 Le circuit électrique de la figure-1 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R=170. 2 1 une bobine (B)

Plus en détail

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ

CIRCUITS EN RÉGIME SINUSOÏDAL FORCÉ CICUIS EN ÉGIME SINUSOÏDAL FOCÉ Dans ces circuits électriques, les sources d énergie fournissent des tensions ou des courants alternatifs sinusoïdaux qui, après un bref régime transitoire, imposent leur

Plus en détail

Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES

Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES Chap 2 : SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES Pour des raisons, la production et le transport de l énergie électrique se font en triphasé. I. Réseau triphasé Générateur : générateurs fournissant un système équilibré

Plus en détail

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale

GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale GELE2112 Chapitre 7 : Analyse sinusoïdale Gabriel Cormier, Ph.D. Université de Moncton Hiver 2009 Gabriel Cormier (UdeM) GELE2112 Chapitre 7 Hiver 2009 1 / 82 Introduction Contenu Ce chapitre présente

Plus en détail

Les circuits RL et RC parallèle

Les circuits RL et RC parallèle A l'inverse des circuits série, les circuits parallèles présentent une grande impédance pour la fréquence de résonance. Contrairement aux circuits séries, dans les circuits parallèles, la tension est commune

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif PARTIE N 3 : LES PUISSANCES TABLE DES MATIERES 1. La puissance en courant alternatif... 1.1. La puissance instantanée...

Plus en détail

Exercices : bobines et inductances

Exercices : bobines et inductances Exercices : bobines et inductances Sauf indication contraire, les tensions et intensités sont sinusoïdales et leur fréquence égale à 50 Hz. I. Tension et intensité pour une inductance (orientée avec la

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

TD Systèmes électriques. Mesures Physiques

TD Systèmes électriques. Mesures Physiques TD Systèmes électriques Mesures Physiques 05-06 Cette série de TD se décompose en 9 chapitres qui seront étudiés durant 0 séances de h. Le tableau en première page est une aide pour les étudiants de ère

Plus en détail

Les circuits RLC série

Les circuits RLC série Lorsqu'un circuit électrique est alimenté par un régime alternatif sinusoïdal, les récepteurs peuvent être de n'importe quel type. Tous les récepteurs peuvent représenter un couplage mixte, composé de

Plus en détail

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée

Série : Oscillation électrique en régime sinusoïdale forcée Exercice n 1 On considère un circuit électrique série constitué par un G.B.F délivrant une tension sinusoïdale U(t) = U m sin (2πNt), un condensateur de capacité C, un résistor de résistance R = 80 Ω et

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale

Analyse sinusoïdale. Chapitre Source sinusoïdale Chapitre 7 Analyse sinusoïdale Jusqu à présent, on a seulement analysé des circuits ayant des sources constantes (DC). Ce chapitre présente l analyse de circuits ayant des sources variables (AC). On s

Plus en détail

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ;

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ; EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES Exercice Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z = + j ; z 2 = - 4 + 3j ; z 3 = 4 ; z 4 = - j ; z 5 = 2 3j ; Écrire sous la forme trigonométrique

Plus en détail

Correction du devoir n 3

Correction du devoir n 3 Correction du devoir n 3 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (8 points) 1. On considère l'inductance représentée ci contre. L'intensité i L (t) a une

Plus en détail

La tension mesurée par un voltmètre en courant alternatif indique toujours la tension efficace.

La tension mesurée par un voltmètre en courant alternatif indique toujours la tension efficace. Activité ① OBJECTIFS Calculer une période et une fréquence. Calculer une tension maximum et une tension efficace. 1- Visualisation d une tension alternative sinusoïdale On branche un générateur de tension

Plus en détail

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ;

Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z 1 = 1 + j ; z 2 = j ; z 3 = 4 ; z 4 = - 1 j ; z 5 = 2 3j ; EXERCICES SUR LES NOMBRES COMPLEXES Exercice Déterminer le module et l argument des nombres complexes suivants : z = + j ; z 2 = - 4 + j ; z = 4 ; z 4 = - j ; z 5 = 2 j ; Ecrire sous la forme trigonométrique

Plus en détail

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL

PC A DOMICILE WAHAB DIOP LSLL cos PC A DOMICILE - 779165576 WAHAB DIOP LSLL P13-OSCILLATIONS E L E C T R I Q U E S F O R C E E S E N R TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S 1 On donne deux tensions sinusoïdales, exprimées en volts u 1 = 3cos(250t)

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A.

Lycée Maknassy ALIBI.A. Lycée Maknassy ALIBI.A. 2010-2011 - 4 éme TEC - Sc.physiques EXERCICE 1 Un dipôle AB est constitue par l association en série d un résistor de résistance R = 10 ohms, d une bobine d inductance L = 0,5

Plus en détail

BTS2006: Redressement d'un courant

BTS2006: Redressement d'un courant BTS2006: Redressement d'un courant 1. L'oscillogramme ci- dessous représente une tension, e(t) délivrée par une source de tension sinusoïdale. Les sensibilités verticale et horizontale de l'oscilloscope

Plus en détail

Les circuits RL et RC série

Les circuits RL et RC série Dans la pratique, on rencontre souvent des circuits composés que d'un élément réactif et d'une résistance. Par exemple, les moteurs, composés d'enroulements réalisés avec du fil de cuivre, peuvent être

Plus en détail

REDRESSEMENT ET FILTRAGE

REDRESSEMENT ET FILTRAGE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REDRESSEMENT ET FILTRAGE OBJECTIFS Utilisation de diodes pour redresser une tension alternative Puis filtrage passe-bas de la tension redressée pour

Plus en détail

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant :

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant : TP6: I- BUT : MESURE DES PUISSANCES Le but de cette manipulation est d étudier les appareils, les méthodes et les schémas de mesure de la puissance en courant continu et en courant alternatif monophasé

Plus en détail

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6

BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 BEP ET Leçon 26 Les puissances en triphasé Page 1/6 1. LE MONTAGE EN ETOLE EQLBRE N V Dans un montage en étoile nous constatons pour chaque branche de l étoile que : La tension aux bornes du récepteur

Plus en détail

Transformateur monophasé

Transformateur monophasé Transformateur monophasé I - Constitution et caractéristiques On rappelle qu'un transformateur monophasé est constitué d'un circuit magnétique fermé portant deux enroulements appelés "primaire" et "secondaire".

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième

Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième Objectifs : - Comprendre les courbes affichées par un oscilloscope (oscillogramme) - Savoir mesurer la fréquence d une tension périodique

Plus en détail

CAP PRO E ELECTROTHECHNIQUE : LE COURANT ALTERNATIF

CAP PRO E ELECTROTHECHNIQUE : LE COURANT ALTERNATIF EECOHECHNQE : E COAN AENAF sa lettre de désignation F hertz son unité Hz seconde s adian/seconde volt d/s V ampère A ohm Xs ohm Xc ohm Z ohm Henry H C farrad F P watt W Q var var S Volt.ampère VA P j watt

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V

1 Ah = 3600 C. I = Q t + _. La tension se désigne par la lettre U L unité est le volt : V RAPPEL CORS ELECTRO TELEEC. Notion de base Quantité d électricité La quantité d électricité correspond au nombre d électrons transportés par un courant électrique ou emmagasinés dans une source. La quantité

Plus en détail

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition.

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition. Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 213/214 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

Chapitre 2 : Courant alternatif

Chapitre 2 : Courant alternatif Chapitre 2 : Courant alternatif I. Définition Un courant alternatif est un courant dont l intensité : varie périodiquement en fonction du temps =+ avec la période présente alternativement des valeurs positives

Plus en détail

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1

Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Université Paul Sabatier Licence STS Parcours PC Physique L1 Thèmes 5 et 6 Oscillations forcées ; résonance ; impédance 2009 2010, durée : 6 h Conformément à l usage typographique international, les vecteurs

Plus en détail

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats.

Tension aux bornes d un dipôle Courant par phase. Courant en ligne. P1 (pour un dipôle) Commenter les résultats. triphase_td 1/5 Exercice 1 Dessiner une ligne triphasée et placer les tensions simples et les tensions composées. Quels sont les symboles utilisés pour les courants en ligne et les courants par phase?

Plus en détail

Puissance en alternatif

Puissance en alternatif FACULÉ DES SCIENCES E DES ECHNIQUES DE NANES MAIISE SCIENCES PHYSIQUES Module M de Physique Puissance en alternatif Nous utilisons le même circuit, L, C qu'en P avec L=67 mh C= µf r=7 Ω, ext=50 Ω soit

Plus en détail

Systèmes triphasés équilibrés

Systèmes triphasés équilibrés 1. Présentation 1.1 Avantages par rapport au monophasé Les machines triphasées ont des puissances de plus de 50% supérieures aux machines monophasées de même masse et donc leurs prix sont moins élevés

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

Fonction Filtrage FILTRER. Un signal périodique quelconque a(t) peut être décomposé en une somme :

Fonction Filtrage FILTRER. Un signal périodique quelconque a(t) peut être décomposé en une somme : Fonction Filtrage Dans le cas du traitement des signaux analogiques, la fonction filtrage permet de privilégier ou d éliminer certaines fréquences indésirables d un signal d entrée au moyen de montages

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE PHYSIQUE Session 2012 BACCALAURÉAT TCHNOLOGIQU STL - CHIMI D LABORATOIR T D PROCÉDÉS INDUSTRILS ÉPRUV D PHYSIQU Durée de l'épreuve : 2 heures Coefficient : 3 Le sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. La

Plus en détail

Système triphasé équilibré

Système triphasé équilibré Système triphasé équilibré Une ligne triphasée comporte 3 conducteurs appelés "phases" (1,2,3 ou A,B,C ou R,S,T) et éventuellement un conducteur de référence appelé "neutre«(n). On distingue deux types

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif La théorie sur l électricité - les notions de base - AC - Table des matières générales TABLE DES MATIERES PARTIE

Plus en détail

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r

V e. S e. relative ε r sachant que C = ε 0 ε r G. Pinson : Physique Appliquée Couant alternatif ACA-TD / ---------------- ACA-- Soit un circuit RL série, avec R = 0 Ω ; L = 70 mh. Calculer les tensions V R (tension aux bornes de R), V L (tension aux

Plus en détail

Les circuits linéaires

Les circuits linéaires Les circuits linéaires! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris Soit une tension sinusoïdale u(t)= U 2 sin (wt + ϕ) u(t) : tension instantanée à l instant t, exprimé en Volts U :

Plus en détail

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES EXERCICE N A l entrée d un filtre RC schématisé sur la figure ci-contre, on applique une tension sinusoïdale u E (t) de fréquence N réglable : Soit u E (t) = U Em. sin(

Plus en détail

CONVERSION DE L'ENERGIE

CONVERSION DE L'ENERGIE UNIVERSITE PAUL SABATIER JEUDI 29 OCTOBRE 2009 L2 EEA-MI UE3 : CONVERSION DE L'ENERGIE PARTIEL Durée : 1h30 CONVERSION DE L'ENERGIE Aucun document écrit n'est autorisé Le téléphone portable est interdit

Plus en détail

Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure

Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure Chapitre I : Courant électrique et méthodes de mesure I - Différents types de courant électrique : Le courant électrique représente le déplacement ordonné des porteurs de charges (électrons dans le cas

Plus en détail

ALIMENTATION D'UNE LAMPE - SOLUTION

ALIMENTATION D'UNE LAMPE - SOLUTION AMENTATON D'NE AMPE - SOTON 1 / 5 = µf =? = 0,1 A =? =? = 50 = 0 (50 Hz) Figure 1: la résistance est à calculer pour avoir 50 au bornes de la lampe, avec un courant de 0,1 A. a figure 1 rappelle le problème

Plus en détail

TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF

TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF TD 10 : Oscillateurs amortis en RSF I. Tester ses connaissances et sa compréhension du cours 1) Quels sont les régimes observés lorsqu'on soumet un oscillateur à une excitation sinusoïdale? 2) Pourquoi

Plus en détail

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités

Compléments d électricité appliquée. Séance 1: Généralités Compléments d électricité appliquée éance 1: Généralités xercice 1 : Les signaux périodiques. oit le signal suivant : 100 V(V) 5 10 15 20 t(ms) On vous demande de déterminer : a) la période b) la fréquence

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES LYCEE SACRE-COEUR, SAINT-BRIEUC C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques

Plus en détail

26,5 mh L2 5Ω C1 C2 60 Hz C3=884 µf R1 R2. La puissance mesurée dans chacun des condensateurs C1 et C2 est de 120kvar à 600V.

26,5 mh L2 5Ω C1 C2 60 Hz C3=884 µf R1 R2. La puissance mesurée dans chacun des condensateurs C1 et C2 est de 120kvar à 600V. Exercice 1 (DEV1A00) Is I 3 Zl 10 + j15 A I 1 I 2 L1 I 4 I 5 26,5 mh L2 5Ω 600 0 0 C1 C2 60 Hz C3=884 µf R1 R2 5 Ω 2 Ω B La puissance mesurée dans chacun des condensateurs C1 et C2 est de 120kvar à 600V.

Plus en détail

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points)

Exercice 1 Calculs d intensité (3 points) Page 1/ 5 Devoir électrocinétique n o 1 M1 EFTIS/IUFM Nice Le contrôle est constitué de cinq exercices indépendants, le barême étant approximatif et donné à titre indicatif seulement. Toute erreur éventuelle

Plus en détail

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES

SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES SYSTEMES TRIPHASES EQUILIBRES A noter : Les notations en minuscule décrivent des grandeurs sinusoïdales, et les majuscules leurs valeurs efficaces. I) Intérêts : L énergie électrique sous forme triphasée

Plus en détail

Savoir-faire expérimentaux.

Savoir-faire expérimentaux. LYCEE LOUIS DE CORMONTAIGNE. 12 Place Cormontaigne BP 70624. 57010 METZ Cedex 1 Tél.: 03 87 31 85 31 Fax : 03 87 31 85 36 Sciences Appliquées. Savoir-faire expérimentaux. Référentiel : S5 Sciences Appliquées.

Plus en détail

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes)

tout droit est réservé à l auteur ( SFAXI SALAH : professeur hors classes) 4eme/math Sc/tec/info PROBLEME N1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance r=40ω, une bobine d inductance L et de résistance R=13Ω et un condensateur

Plus en détail

Réseaux monophasé et triphasé

Réseaux monophasé et triphasé CHAPITRE 1 Réseaux monophasé et triphasé Gérard-André CAPOLINO Réseaux mono. & tri. 1 Circuits monophasés RAPPEL Composants des circuits monophasés: Sources de tension ou de courant Impédances (résistances,

Plus en détail

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension :

Une différence de potentiel comptée à partir de la masse portera le nom de tension : SAE, Electro 1, Philippe Labroue (Accès internet : http://bachelor.autreradioautreculture.com/electro2.pdf) Champs électrique et potentiel : La charge électrique s exprime en Coulomb. La charge de l électron

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques 1 Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC - ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 Un conducteur ohmique, de résistance R=100 Ω et une bobine d inductance L = 1H et de résistance interne supposée nulle

Plus en détail

Sommaire. Projet 1 Éclairage d un entrepôt - Première partie... 8 Cours 1 Grandeurs sinusoïdales... 10

Sommaire. Projet 1 Éclairage d un entrepôt - Première partie... 8 Cours 1 Grandeurs sinusoïdales... 10 Sommaire Projet 1 Éclairage d un entrepôt - Première partie... 8 Cours 1 Grandeurs sinusoïdales... 10 Projet Éclairage d un entrepôt - Deuxième partie... 1 Cours Puissances et compensation en monophasé...

Plus en détail

Calculs de puissance. Chapitre Introduction

Calculs de puissance. Chapitre Introduction Chapitre 2 Calculs de puissance On explore ici les concepts de puissance qui seront la base pour la résolution de plusieurs types de problèmes. En fait, on verra qu il est souvent plus simple de résoudre

Plus en détail

UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE

UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable La chaine d information numérique 1 ère STI2D CI10 : Validation de la commande d un système tp sin UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE

Plus en détail

Résonance électrique

Résonance électrique lectrocinétique 5 ésonance électrique I. éponse du dipôle LC série à une excitation sinusoïdale Soit un circuit LC série, et un générateur de tension e(t) = cos t de résistance interne négligeable. A t

Plus en détail

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7 MPSI - Électrocinétique II - égime sinusoïdal forcé page /7 égime sinusoïdal forcé Table des matières ôle générique pour l étude des régimes périodiques forcés Signau sinusoïdau. Amplitude, phase, pulsation

Plus en détail

Électrocinétique. Cours. Compétences visées :

Électrocinétique. Cours. Compétences visées : CPGE PTS/PT - Sciences ndustrielles de l'ngénieur PT Électrocinétique Cours Rappels de PTS v.0 Lycée Jean Zay 2 rue Jean Zay - 63300 Thiers - Académie de Clermont-Ferrand Compétences visées : B2-07 tiliser

Plus en détail

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle

Figure 1. Modèle série d une bobine réelle TP no : Mesure d Inductances I. Objectif Effectuer la mesure des inductances par les méthodes suivantes : - Voltampèremétrique - les voltmètres la résonance. On compare les différentes valeurs de (Ls)

Plus en détail

Cours. réseaux monophasés. Valeurs instantanées Diagramme de Fresnel, Puissances active, réactive et apparente. BERTHILLON Philippe Physique appliquée

Cours. réseaux monophasés. Valeurs instantanées Diagramme de Fresnel, Puissances active, réactive et apparente. BERTHILLON Philippe Physique appliquée 3 Cors BTS CPI réseax monophasés Valers instantanées Diagramme de Fresnel, Pissances active, réactive et apparente BERTHILLON Philippe Physiqe appliqée 1. Présentation 1.1 Porqoi de l alternatif sinsoïdal?

Plus en détail

Corrigé du devoir n 1

Corrigé du devoir n 1 Corrigé du devoir n 1 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (15 points) L'étude porte sur la comparaison de deux architectures de réseau comportant deux

Plus en détail

Puissances électriques

Puissances électriques Puissances électriques Table des matières 1. Introduction...2 2. Définition...3 2.1. Cas du courant continu.3 2.2. Cas du courant alternatif...3 2.3. Puissance apparente...5 2.4. Puissance réactive...5

Plus en détail

Série physique : Forcée électrique

Série physique : Forcée électrique Exercice N 1 Le circuit électrique de la figure (1) comporte : un résistor de résistance R=24Ω, un condensateur de capacité Cet une bobine d inductance L=0.8 H, de résistance interne r. L ensemble est

Plus en détail

Table des matières. I Classification des dipôles passifs. Les lois fondamentales du courant continu. I.1 Définition d'un dipôle passif

Table des matières. I Classification des dipôles passifs. Les lois fondamentales du courant continu. I.1 Définition d'un dipôle passif Les lois fondamentales du courant continu. Table des matières Classification des dipôles passifs...2.1 Définition d'un dipôle passif...2.2 Dipôle passif linéaire...2.3 Dipôle passif non-linéaire...2.4

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

( ) = 1, Im( z 1 ) = 2. ( ) = 0, Im( z 2 ) = 1. ( ) = 7, Im( z 3 ) = 0. = 1+ 2i. Re z 1 = i. Re z 2 z 3. z 1. = 7. Re z 3

( ) = 1, Im( z 1 ) = 2. ( ) = 0, Im( z 2 ) = 1. ( ) = 7, Im( z 3 ) = 0. = 1+ 2i. Re z 1 = i. Re z 2 z 3. z 1. = 7. Re z 3 I Forme algébrique d un nombre complexe 1 Il existe un ensemble noté et appelé ensemble des nombres complexes qui vérifie les propriétés suivantes : " ; L'ensemble est muni d'une addition et d'une multiplication

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

Chapitre VII : LES NOMBRES COMPLEXES

Chapitre VII : LES NOMBRES COMPLEXES I - Ecriture algébrique des nombres complexes 1) Définition Chapitre VII : LES NOMBRES COMPLEXES Définition 1 : On admet qu il existe un ensemble de nombres, noté C, vérifiant les propriétés suivantes

Plus en détail

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points)

Lycée Hédi Chaker Sfax. Devoir de contrôle N 2 Mars Prof : Abdmouleh- Nabil. CHIMIE (5 points) Lycée Hédi haker Sfax Devoir de contrôle N 2 Mars 2011 Section : SIENE DE L INFORMATIQUE Durée : 2 Heures Prof : Abdmouleh- Nabil SIENES PHYSIQUES L épreuve comporte un exercice de chimie et deux exercices

Plus en détail

Chapitre I Nombres complexes 2

Chapitre I Nombres complexes 2 Chapitre I Nombres complexes 11 septembre 007 Table des matières 1 Nombres complexes en électricité.................... a ) Introduction de la notation.................... b ) Intêret de la notation :

Plus en détail

LES SYSTEMES TRIPHASES

LES SYSTEMES TRIPHASES LES SYSTEMES TRIPHASES Résumé Partant des acquis résultant de l étude des circuits électriques linéaires en régime sinusoïdal (monophasé), le milieu industriel a recours à des ensembles comportant plusieurs

Plus en détail

Le courant alternatif

Le courant alternatif Le courant alternatif Exercices d'application : 1 la fréquence d un courant alternatif est de 40 Hz. Calculer ses période et pulsation 2 un courant d appel téléphonique à une fréquence de 25 Hz et une

Plus en détail

GEOMETRIE PLANE : NOMBRES COMPLEXES

GEOMETRIE PLANE : NOMBRES COMPLEXES GEOMETRIE PLANE : NOMBRES COMPLEXES I Les points du plan et les nombres complexes - Notion de nombre complexe Dans ce chapitre, on définit un ensemble noté C, qui prolonge l ensemble R, muni d une addition

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

Ecriture algébrique, écriture trigonométrique, écriture exponentielle

Ecriture algébrique, écriture trigonométrique, écriture exponentielle Ecriture algébrique L écriture algébrique d un nombre complexe est de la forme x + i y, avec x et y des réels. La partie x s appelle partie réelle, la partie y s appelle partie imaginaire. Dans le plan,

Plus en détail

Pays : Côte d Ivoire Année : 2015 Session : Physique-Chimie Série : BAC, série D Durée : 3 h Coefficient : 4

Pays : Côte d Ivoire Année : 2015 Session : Physique-Chimie Série : BAC, série D Durée : 3 h Coefficient : 4 Pays : Côte d Ivoire Année : 2015 Session : Physique-Chimie Série : BAC, série D Durée : 3 h Coefficient : 4 EXERCICE 1 Un mobile (S) de masse m assimilable à un point matériel se déplace sans frottement

Plus en détail

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE EXERCICE 1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance R=40Ω,

Plus en détail

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol

Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique. C. Koeniguer, P. Gogol Fonctions de l'électronique : Introduction à l électronique C. Koeniguer, P. Gogol Objectifs : Donner une vision des fonctions simples de l électronique : L électronique permet de transformer des signaux

Plus en détail

FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant

FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant Dpt Mesures Physiques FCHE REVSON : ELECTRCTE 1 - Le courant CORANT ELECTRQE e - Courant électrique : mouvement d ensemble des électrons libres du métal conducteur Tous les électrons se mettent en mouvement

Plus en détail

CH19 : Le transformateur monophasé réel

CH19 : Le transformateur monophasé réel BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH19 : Le transformateur monophasé réel Dimensionnement des transformateurs Problématique : Dans la grande majorité des cas, un transformateur

Plus en détail

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES Dans la suite du document, ce symbole signifie «Appeler l examinateur». L organe essentiel d un four à micro-ondes est le magnétron, c est un oscillateur

Plus en détail

Puissances en régime sinusoïdal

Puissances en régime sinusoïdal Département d Electricité, Electronique et Informatique (Institut Montefiore) Notes théoriques du cours ELEC0014 Introduction to electric power and energy systems Puissances en régime sinusoïdal Thierry

Plus en détail

3. Puissance alternative et systèmes triphasés

3. Puissance alternative et systèmes triphasés Master 1 Mécatronique J Diouri. Puissance alternative et systèmes triphasés Doc. Electrabel Puissance en alternatif Puissance instantanée [ I cos( ω t) ][ U cos( ω + )] p( t) = ui = t ϕ c c Valeur moyenne

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE *********

ELECTROTECHNIQUE - Deuxième année - - Devoir surveillé n 1 du lundi 11 octobre CORRIGE ********* I.U.T. Formation Initiale D.U.T. GENIE ELECTRIQUE & INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Enseignant responsable : B. DELPORTE Documents interdits Calculatrice autorisée Travail demandé : ELECTROTECHNIQUE Deuxième

Plus en détail

Sujet de révision N o 4

Sujet de révision N o 4 Sujet de révision N o 4 CHIMIE Exercice 1 : 1- Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant et un réducteur.il intervient dans les couples BrO 3 - /Br 2 et Br 2 /Br -. Préciser dans quel couple il est oxydant

Plus en détail

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?»

Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» 1STL Date : Activité : «Quel est le bilan énergétique dans un circuit électrique?» Thème du programme : Habitat Type d activités : Activité expérimentale, Point cours Extrait BOEN : Énergie et puissance

Plus en détail

TP1 : Utilisation des équipements du laboratoire

TP1 : Utilisation des équipements du laboratoire I- BUT : Le but de ce TP est de savoir utiliser les équipements du laboratoire ( multimètre, GBF, Oscilloscope etc ). II- UTILISTION DU MULTMETRE : 1 ) Le Multimètre : Le multimètre est un appareil de

Plus en détail

-Exercices d électricité -

-Exercices d électricité - Université Claude ernard Lyon-I INSTITUT TECHNIQUES DE ÉDPTTION adresse postale: 8 av ockefeller-69373 LYON cedex 08-1re NNÉE DIPLÔME D ÉTT D UDIOPOTHÉSISTE -Exercices d électricité - 1 1 Electrocinétique

Plus en détail