Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations."

Transcription

1 PR EM I ER M I N IST R E DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Frmatin à la cybersécurité des TPE et des PME [ Référentiel pédaggique Mars 2015

2

3 Ce dcument est le résultat d une réflexin d entreprises et d acteurs institutinnels spécialisés dans l accmpagnement et la prtectin des entreprises en matière de cyber-risques. À la demande du Premier ministre, ce travail a été pilté par la Délégatin interministérielle à l intelligence écnmique (D2IE avec le sutien de l Agence natinale de la sécurité des systèmes d infrmatin (ANSSI Ce référentiel pédaggique est un cahier des charges destiné à aider les rganismes de frmatin à élabrer des ffres de stage en cybersécurité au prfit des TPE/PME. Il décrit les prgrammes minimaux à partir desquels les frmateurs divent dévelpper une ingénierie pédaggique permettant de prduire des prgrammes et des cntenus adaptés. Tut rganisme suhaitant mettre en place des frmatins sur la base de ce référentiel est invité à en faire part, pur infrmatin, à la D2IE Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et myennes entreprises (PME) représentent une surce imprtante d emplis et d innvatins. Elles évluent aujurd hui dans un envirnnement de plus en plus numérique, qui favrise incntestablement leur cmpétitivité et leur crissance. Pur autant, les nuvelles technlgies de l infrmatin et de la cmmunicatin (NTIC), lrsqu elles snt mal maîtrisées, peuvent être à l rigine de vulnérabilités et faciliter les attaques sur l entreprise. Pur y faire face, les TPE/PME n nt pas tujurs la pssibilité de recruter des prfils dédiés à la sécurité infrmatique. Qui plus est, l apprche qu elles nt de la gestin des infrastructures infrmatiques varie en fnctin de l utilisatin qui en est faite, de leur taille, du secteur écnmique et du budget qui y est cnsacré. De fait, à l exceptin de certains secteurs très spécifiques, le niveau de perceptin et de prise en charge du cyber-risque dans les TPE/PME est aujurd hui très faible. Afin de prmuvir un envirnnement favrable au dévelppement écnmique et de préserver le patrimine immatériel de ces entreprises, il cnvient aujurd hui, dans une démarche d intelligence écnmique, de mettre en place des slutins humaines et techniques adaptées aux spécificités des TPE/PME. La frmatin de référent en cybersécurité interne au prfit des TPE/PME permettra de répndre en partie à ce défi. 1

4 Objectif de la frmatin L bjectif général de la frmatin est de faire du participant un «référent en cybersécurité» interne. A la fin du curs, le participant devra être en mesure de : maîtriser les enjeux de la cybersécurité pur l entreprise ; identifier et utiliser les utils nécessaires à la prtectin des infrmatins sensibles (persnnelles et prfessinnelles) sur les différents réseaux. Pur cela, les cmpétences attendues à la fin de la frmatin snt les suivantes : identifier et analyser des prblèmes de cybersécurité dans une perspective d intelligence et de sécurité écnmiques ; cnnaître les bligatins et respnsabilités juridiques de la cybersécurité ; identifier et cmprendre les menaces liées à l utilisatin de l infrmatique et des réseaux internet, réseaux privés d entreprises, réseaux publics ; mettre en œuvre les démarches de sécurité inhérentes aux besins fnctinnels ; savir présenter les précautins techniques et juridiques pur faire face aux attaques. Public et prérequis de la frmatin La frmatin à la cybersécurité est uverte à l ensemble des TPE/PME du territire. Elle dit tucher un public hétérgène au sein de ces TPE/PME. Pur cela, elle cmprend sept mdules servant à cnstruire un parcurs chérent et destiné aux différents prfils que snt les dirigeants, les cadres, les respnsables infrmatiques, etc. Des cnnaissances de base faciliternt la cmpréhensin des participants. Structure pédaggique de la frmatin Ce prgramme s rganise autur d un blc de mdules cmmuns à l ensemble des TPE/PME, avec des ntins d rdre général et des mdules cmplémentaires, en fnctin de l utilisatin faite du numérique et des prfils des TPE/PME. Chaque mdule se termine par une évaluatin tandis qu un ensemble de liens vers des ressurces cmplémentaires (sites web, dcuments, statistiques, etc.) est furni aux participants désireux d apprfndir certains sujets de cybersécurité. 2

5 MODULE 1 - Cybersécurité : ntins de bases, enjeux et drit cmmun MODULE 2 - L hygiène infrmatique pur les utilisateurs MODULE 3 - Gestin et rganisatin de la cybersécurité MODULE 4 - La cybersécurité pur les PME innvantes MODULE 5 - Administratin sécurisée du système d infrmatin (SI) interne d une PME MODULE 6 - La cybersécurité des PME ayant externalisé tut u partie de leur système d infrmatin MODULE 7 - Sécurité des sites internet gérés en interne Les vlumes hraires présentés dans les mdules snt dnnés à titre indicatif. 3

6 Descriptin détaillée MODULE 1 Cybersécurité : ntins de bases, enjeux et drit cmmun Durée 3 heures Objectifs Cmprendre les mtivatins et le besin de sécurité des systèmes d infrmatin (SI). Cnnaître les définitins et la typlgie des menaces. Cntenu détaillé Définitin de la cybersécurité Sécurité des SI (préventin) + Cyberdéfense (réactin) + Cybercriminalité (sanctin) = Cybersécurité Les enjeux de la sécurité des SI La nuvelle écnmie de la cybercriminalité Les déficiences en matière de cybersécurité peuvent engendrer des pertes financières directes (manque de dispnibilité d un site marchand, par exemple) u indirectes (espinnage écnmique sur des appels d ffres, par exemple). Panrama des menaces seln une typlgie Panel assez large des différentes menaces (attaques intrusives - injectin SQL, passive phishing, destructrices virus, etc.). Détails sur les Advanced persistent threat (APT, Attaque persistante avancée) : rôle des PME dans ces attaques. Les vulnérabilités (exemples, déterminatin, veille) Vulnérabilité : faiblesse d un bien, que ce sit à la cnceptin, la réalisatin, l installatin, la cnfiguratin u l utilisatin. Fcus sur l ingénierie sciale Les prpriétés de sécurité Présentatin du principe de défense en prfndeur Un lgiciel spécialisé dans la cybersécurité n est pas suffisant. La démarche de cybersécurité s inscrit dans un prcessus glbal de sécurité écnmique (sécurité bâtimentaire, sécurisatin des déplacements, cntrôle d accès, etc.). Cf. La sécurité écnmique au qutidien en 22 fiches thématiques (D2IE). 4

7 Identificatin et évaluatin des actifs et des bjectifs de sécurité Arriver à identifier précisément le besin. Par exemple, un site internet marchand et un site internet «vitrine» n nt pas les mêmes besins en termes de sécurité. Critères : dispnibilité, intégrité, cnfidentialité, preuve / traçabilité. Ces critères permettent de déterminer le niveau de sécurité des SI. Aspects juridiques et assurantiels Respnsabilités Quelles snt les respnsabilités des entreprises qui n nt pas assez sécurisé leurs SI? Quelles pssibles actins récursires vers les prestataires? Réglementatin eurpéenne : analyse de risque bligatire pur une entreprise dès qu il y a une déclaratin à la Cmmissin natinale de l'infrmatique et des libertés (CNIL). Préservatin de la preuve Que faire en cas d attaques infrmatiques? Cmment préserver la preuve tut en restant pératinnel? Qui faut-il cntacter? Le rôle de l huissier. L ffre assurantielle 5

8 MODULE 2 L hygiène infrmatique pur les utilisateurs Durée 3 heures Objectifs Appréhender et adpter les ntins d hygiène de base de la cybersécurité pur les rganisatins et les individus. Cntenu détaillé Cnnaitre le système d infrmatin et ses utilisateurs Faire une cartgraphie des SI de l entreprise. Identifier le patrimine infrmatinnel de sn rdinateur (brevets, recettes, cdes surce, algrithmes ) Cnnaitre la valeur des infrmatins cntenues dans sn rdinateur pur appliquer les différentes prcédures de sécurité en fnctin des dcuments utilisés. Maîtriser le réseau de partage de dcuments (en interne u sur internet) Identifier précisément les passerelles qui existent entre internet et le réseau interne pur éviter les failles qui permettrnt / faciliternt une intrusin nn détectée. Mettre à niveau les lgiciels Définir une véritable plitique de mise-à-jur des lgiciels (Qui est en charge? À quel mment? etc.). Authentifier l utilisateur Présentatin des différentes méthdes permettant d authentifier les utilisateurs et ainsi de leur attribuer la méthde qui crrespnd le mieux aux dcuments qu ils utilisent. Evquer les bnnes pratiques pur les mts/phrases de passe (cnceptin, fréquences d utilisatin, etc.). Nmadisme - Prblématiques liées au BYOD (Bring yur wn devices) Evquer les risques liés à l utilisatin des terminaux mbiles persnnels (PC et/u Smartphne) dans la chaîne de sécurité de l entreprise. 6

9 MODULE 3 Gestin et rganisatin de la cybersécurité Durée 3 heures Objectifs Appréhender les multiples facettes de la sécurité au sein d une rganisatin. Cnnaitre les métiers directement impactés par la cybersécurité. Anticiper les difficultés curantes dans la gestin de la sécurité. Cntenu détaillé Présentatin des publicatins/recmmandatins Guides de l ANSSI Recmmandatins de la CNIL Recmmandatins de la plice et de la gendarmerie Club de la Sécurité de l infrmatin Français, Club des experts de la sécurité de l'infrmatin et du numérique (CLUSIF/CESIN), etc. Observatires znaux de la SSI Les CERTs (Cmputer emergency respnse team) Il s agit ici de sensibiliser les PME à l imprtance de la veille sur les différentes dcumentatins dispnibles. Présentatin des différents métiers de l infrmatique (infgérance, hébergement, dévelppement, juriste, etc.) Méthdlgie pédaggique pur respnsabiliser et diffuser les cnnaissances ainsi que les bnnes pratiques internes (management, sensibilisatin, psitinnement du référent en cybersécurité, chartes, etc.) Insister sur les messages que le référent en cybersécurité dit transmettre aux utilisateurs finaux des PME. Présenter le principe des chartes infrmatiques que chaque utilisateur dit cnnaitre. Maîtriser le rôle de l image et de la cmmunicatin dans la cybersécurité Surveillance de l e-réputatin Cmmunicatin externe Usage des réseaux sciaux, prfessinnel et persnnel Méthdlgie d évaluatin du niveau de sécurité 7

10 Présentatin d un audit de sécurité (réglementatin, avantages, cût etc.). Actualisatin du savir du référent en cybersécurité Les décuvertes en matière de cybersécurité snt nmbreuses, rapides et les méthdes d attaques évluent en permanence. Il est dnc nécessaire que le référent en cybersécurité cnnaisse les grandes actualités du dmaine. Gérer un incident / Prcédures judiciaires Identifier clairement le pint de cntact dans la PME ainsi que sn rôle (lien avec les services de plice, résilience du SI de l entreprise etc.). 8

11 MODULE 4 La cybersécurité pur les PME innvantes Durée 3 heures Objectif Appréhender la prtectin de l innvatin à travers les utils infrmatiques Cntenu détaillé Présentatin de la prtectin du patrimine scientifique et technique de l entreprise L bjectif est de présenter les mesures et bligatins liées à la préservatin du patrimine scientifique et technique, ntamment les dispsitifs étatiques (ZRR, classifié de défense, etc.). Drit de la prpriété intellectuelle lié aux utils infrmatiques Il s agit de dnner les myens nécessaires aux entreprises ayant des dnnées imprtantes pur cnnaitre les tenants et les abutissants des cntrats cmme l infgérance, par exemple. Cyber-assurances Présentatin d un dmaine nuveau et émergent. L bjectif est de dnner les clés nécessaires à une PME dans le cas ù elle suhaiterait suscrire à une ffre de cyber-assurance. Cas pratiques Présentatin de cas de cyber-attaques avérés. 9

12 MODULE 5 Administratin sécurisée du système d infrmatin (SI) interne d une PME Durée 6 à 9 heures Objectifs Savir sécuriser le SI interne Savir détecter puis traiter les incidents Cnnaitre les respnsabilités juridiques liées à la gestin d un SI Cntenu détaillé Analyse de risque (EBIOS / MEHARI) Définir les besins auxquels répndre à travers les principes et dmaines de la SSI Principes et dmaines de la SSI afin de sécuriser les réseaux internes Dévelppement de la ntin de défense en prfndeur évquée précédemment. Plitique et stratégie de sécurité Gestin des flux, ntamment réseaux sans fil / architecture réseaux (clisnnement du réseau) Gestin des cmptes, des utilisateurs, des privilèges seln le besin d en cnnaître Gestin des mts de passe Gestin des mises à jur Jurnalisatin et analyse Gestin des prcédures Plan de cntinuité d activité (PCA) / Plan de reprise d activité (PRA) Virtualisatin / clisnnement Détecter un incident Gestin de crise Traitement technique de l incident Prcédure rganisatinnelle et cmmunicatin Reprise d activité Méthdlgie de résilience de l entreprise Traitement et recyclage du matériel infrmatique en fin de vie (rdinateurs, cpieurs, supprts amvibles, etc.) Aspects juridiques Respnsabilité en l absence de cnfrmité des infrastructures Cyber-assurances 10

13 MODULE 6 La cybersécurité des PME ayant externalisé tut u partie de leur SI Durée 3 heures Objectifs Cnnaitre les techniques de sécurisatin d une SI, partiellement u intégralement externalisé Cntenu détaillé Les différentes frmes d externalisatin Les cntrats de services «classiques» Enjeux du clud cmputing Sftware as a Service (SaaS) Techniques de sécurité lrs de l externalisatin (chiffrement des dnnées ) Cmment chisir sn prestataire de service? Quels snt les pints clés, techniques et rganisatinnels, de sécurité à bien identifier lrs du chix d un prestataire. Abrder la ntin et le cntexte de certificatin / qualificatin des prduits. Aspects juridiques et cntrat Cnnaitre les bases juridiques pur prtéger sn patrimine écnmique lrs de l externalisatin d un SI Exemple : qui est prpriétaire des dnnées (même après la fin du cntrat)? Présentatin du référentiel de l ANSSI Maitriser les risques de l infgérance 11

14 MODULE 7 Sécurité des sites internet gérés en interne Durée 9 à 12 heures Objectifs Cnnaitre les règles de sécurité pur gérer un site internet Cntenu détaillé Menaces prpres aux sites internet Apprche systémique de la sécurité (éviter l apprche par patches) Cnfiguratin des serveurs et services HTTPS et Infrastructure de gestin de clés (IGC) Services tiers Avantages et limites de l utilisatin d un CMS et / u dévelppement web Sécurité des bases de dnnées Utilisateurs et sessins Obligatins juridiques réglementaires Le e-cmmerce La Li pur la cnfiance dans l'écnmie numérique (LCEN), la Cmmissin natinale infrmatique et liberté (CNIL), Payment Card Industry-Data Security Standard (PCI-DSS) 12

15 Dcumentatin nn exhaustive La sécurité écnmique au qutidien en 22 fiches thématiques, à destinatin des TPE/PME Guides techniques et bnnes pratiques de l ANSSI

16 Délégatin interministérielle à l intelligence écnmique Délégatin interministérielle à l intelligence écnmique 55, rue St Dminique Paris Tél : (33) Cntact : Maquette et impressin : Pôle Cnceptin graphique-fabricatin DSAF Mars 2015

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Mon offre de conseil

Mon offre de conseil Rmain SIMONIN Cnsultant Digital Mn ffre de cnseil @rmain_simnin www.rmainsimnin.fr CONSEIL EN MARKETING DIGITAL Des missins adaptées à différents types de prjets 1 2 3 Scial Media Optimisatin Audit scial

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE)

TITRE PROFESSIONEL Agent de Prévention en Évènementiel (APE) En partenariat avec l EMSP Centre canin ASPF TITRE PROFESSIONEL Agent de Préventin en Évènementiel (APE) PARTICIPANTS PRÉREQUIS PUBLICS CONCERNÉS 12 persnnes maximum Être âgé de 18 ans Tus publics Avir

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION Julien Eichinger - Ftlia.cm www.scassi.cm frmatin@scassi.cm TABLE DES MATIERES Calendrier des sessins de frmatin 2015... 3 Frmatins ISO 27001... 6 ISO 27001 Les Fndamentaux * - 2

Plus en détail

Formation Magento Développeur

Formation Magento Développeur Page 1 sur 6 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Magent Dévelppeur Dévelppeur, vus suhaitez mettre

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Cloud Computing et mobilité : vers l entreprise nouvelle génération

Cloud Computing et mobilité : vers l entreprise nouvelle génération Clud Cmputing et mbilité : vers l entreprise nuvelle génératin STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit Clud Cmputing et mbilité : vers l entreprise nuvelle génératin 1 Fiche d Identité

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable Frmatins 2015 Qualité Sécurité Envirnnement. Cœur de cmpétences d une entreprise durable Cnseil, Frmatin, Audit et Temps partagé Des frmules d apprentissage adaptées et adaptables Les frmatins interentreprises

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Vue d ensemble des formations

Vue d ensemble des formations Vue d ensemble des frmatins MATERIEL... 4 MAT01 IDENTIFIER LA FONCTION QUALITE... 4 MAT02 INTRODUCTION A LA QUALITE ET L ASSURANCE PRODUIT... 5 MAT03 LE MANAGEMENT DE L ASSURANCE PRODUIT... 6 MAT04 LA

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Enjeu et cntexte : Une cnnaissance pintue et

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes :

DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : CAHIER DE PROGRAMME TECHNOLOGIE DE RADIODIAGNOSTIC (142.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pur btenir un diplôme d études cllégiales, vus devez avir satisfait aux tris cnditins suivantes : 1. Avir

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES. Mutations économiques et technologiques Transition numérique

CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES. Mutations économiques et technologiques Transition numérique CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES Mutatins écnmiques et technlgiques Transitin numérique 2015 EN QUELQUES MOTS Lancé le 13 nvembre 2012 par la ministre déléguée aux PME, à l innvatin et à l écnmie

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité Premier ministre Agence natinale de la sécurité des systèmes d infrmatin Prestataires de répnse aux incidents de sécurité Référentiel d exigences Versin 0.3 du 7 juillet 2014 HISTORIQUE DES VERSIONS DATE

Plus en détail

Client 36. Hardware 40. Notions fondamentales des réseaux et télécommunications. Connaissances et implémentations de services réseaux

Client 36. Hardware 40. Notions fondamentales des réseaux et télécommunications. Connaissances et implémentations de services réseaux Cnstat Depuis plusieurs mis, la baisse des prix sur le marché de la micr-infrmatique permet aux PME de renuveler leur équipement tant matériel que lgiciel à des cûts intéressants. Cette multiplicatin d'équipements

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES. Mutations économiques et technologiques Transition numérique

CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES. Mutations économiques et technologiques Transition numérique CATALOGUE DE FORMATIONS MIDI-PYRENEES Mutatins écnmiques et technlgiques Transitin numérique 2015 EN QUELQUES MOTS Lancé le 13 nvembre 2012 par la ministre déléguée aux PME, à l innvatin et à l écnmie

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LA PROTECTION DES LOGICIELS CADRE LÉGISLATIF Li du 3 juillet 1985 : recnnaissance du lgiciel cmme œuvre de l esprit Directive cmmunautaire du 14

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE»

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE» OFFRE TEST : Gestin des tests avec un util pen surce (2 jurs) Autmatiser ses tests d interface avec un util pen surce (2 jurs) Test lgiciel (3 jurs) Industrialisatin des tests lgiciels (4jurs) Démarche

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION»

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» DU 18 AU 23 MAI 2015 TUNIS (TUNISIE) CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION Les bjectifs de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP»

PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» Département de la frmatin et de la sécurité Service de l'enseignement Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen PROCEDURE POUR UN BESOIN DE SANTE PARTICULIER «PBSP» 2 Table

Plus en détail