Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial"

Transcription

1 Arthrose

2 Définition n Dégradation du cartilage associée à des remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial n Touche tous les éléments de l articulation n Pathologie chronique

3 Le cartilage articulaire n recouvre les extrémités des os formant l articulation (os sous chondral) n Espace de glissement assurant la mobilité articulaire : amortissement n n est pas vascularisé ni innervé : nutrition par le liquide synovial sécrété par la membrane synoviale

4 Histologie du cartilage n Chondrocytes : synthèse des constituants du cartilage n Matrice extra cellulaire : protéoglycanes et fibres de collagène (résistance aux forces de tension et de compression) n Membrane synoviale produit le liquide synovial riche en acide hyaluronique

5 Physiopathologie de l arthrose n Phénomènes d hyperpression n Réactions mécanique à la pression : -rupture du filet de collagène -oedème du cartilage qui devient fragile -fissuration du cartilage, amincissement -détachement de fragments cartilagineux dans l articulation

6 Physiopathologie de l arthrose n Réaction biologique : -hyperactivité des chondrocytes : augmentation de la production des enzymes de dégradation -destruction progressive des chondrocytes, absence de régénération du cartilage

7 Physiopathologie de l arthrose n Atteinte des autres tissus articulaires : -réduction de l interligne articulaire : pincement -inflammation de la membrane synoviale (épanchement)

8 Physiopathologie de l arthrose -réaction de l os sous chondral : ostéophytes -destruction de l os sous chondral : géodes

9 Physiopathologie de l arthrose

10 Evolution n Varie selon les localisations : -genou : progression chronique lente -hanche : progression chronique plus rapide -main : évolution par poussées

11 Epidémiologie de l arthrose n 6millions de personnes en France n Gonarthrose 2/1000 adultes n Coxarthrose 0.5/1000

12 Epidémiologie de l arthrose n Dissociation radio clinique : seules 40% des gonarthroses radiologiques sont symptomatiques

13 Principales topographies n Hanche : coxarthrose n Genou : gonarthrose n Articulation trapézo métacarpienne : rhizarthrose n Articulations IP doigts longs n Rachis cervical : cervicarthrose n Epaule : omarthrose

14 Facteurs de risque d arthrose n Facteurs généraux : -âge -sexe (prédominance féminine pour gonarthrose et arthrose digitale) -statut hormonal -hérédité -carence en vitamine C ou D -surpoids -fragilité cartilagineuse (pathologies génétiques)

15 Facteurs de risque d arthrose n Facteurs de risque locaux : -traumatismes articulaires répétés (profession, loisirs) -sport à haut niveau -laxité articulaire -trouble de statique :genu varum/valgum, dysplasie de hanche -atcd traumatique, ménisectomie

16 Traitement préventif n Réduction surcharge pondérale n Aménagement poste de travail n Correction des troubles de la statique : ostéotomie

17 Traitement médical de l arthrose n Antalgiques n Mesures préventives pour ralentir l évolution n Éducation de l hygiène posturale, économie articulaire n Rééducation : renforcement musculaire, entretien des amplitudes articulaires. Physiothérapie en phase inflammatoire.

18 Traitement médical de l arthrose n Traitement intra articulaire : corticoides, acide hyaluronique n Antiarthrosiques n Orthèses : rhizarthrose et arthrose digitale

19 Traitement chirurgical palliatif n Prothèse genou, hanche

20 Coxarthrose -douleur mécanique localisée au pli de l aine irradiant parfois à la face antérieure de la cuisse ou projetée au genou -retentissement fonctionnel : boiterie, périmètre de marche. Indice algo fonctionnel de Lequesne -limitation de la rotation interne et de l abduction

21 Traitement de la coxarthrose n Ttt conservateur préventif : -ostéotomie de varisation ou de valgisation de l extrémité supérieure du fémur : augmente la surface de portance -ostéotomie pelvienne

22 Traitement de la coxarthrose -arthroplastie par butée : augmente la couverture cotyloidienne

23 Traitement chirurgical n Prothèse de hanche : -céphalique : remplace seulement l extrémité sup du fémur -intermédiaire : articulation intra prothétique -totale : remplacement de la partie sup du fémur et du cotyle

24 Gonarthrose n Fémoro tibiale ou fémoro patellaire n Douleur genou horaire mécanique. Episodes d hydarthrose, flexum n Signes fonctionnels : boiterie, périmètre de marche, indice algo fonctionnel n Clinique : limitations des amplitudes articulaires

25 Traitement préventif de la gonarthrose n Fémoro tibiale : -ostéotomie de valgisation, varisation tibiale ou fémorale n Fémoro patellaire: -transposition de tubérosité tibiale antérieure : réaxation

26 Traitement palliatif de la gonarthose n Fémoro tibiale et fémoro patellaire : -prothèse uni compartimentale -prothèse tri compartimentale

27 Rhizathrose n Localisation arthrosique la plus fréquente au niveau de la main n Femmes de + de 50 ans. n Douleurs mécaniques de la base du pouce. Poussées inflammatoires n Déformations : subluxation du 1er métacarpien par rapport au trapèze

28 Rizarthrose traitement n Médical n Orthèses : de repos et d activité n Chirurgical : -arthrodèse trapézométacarpienne -trapézectomie -prothèse

29 Arthrose digitale n touche principalement IPD n douleurs mécaniques et poussées inflammatoires n déformations

30 Arthrose digitale : traitement n Médical n Orthèses n Chirurgical : -arthrodèse -prothèse

L ARTHROSE EN 2005? J. Touba, Ph. Thomas

L ARTHROSE EN 2005? J. Touba, Ph. Thomas L ARTHROSE EN 2005? J. Touba, Ph. Thomas La définition de l OMS L arthrose est la résultante des phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l équilibre entre la synthèse et la dégradation du

Plus en détail

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale

Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Rôle et principe de l articulation coxo-fémorale Elle est composée du cotyle et de la tête fémorale. Le cotyle fait partie de l os iliaque, qui est l os du bassin. La tête fémorale est située à la partie

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed

Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed Service de Rhumatologie EPS Tahar Sfar de Mahdia JSBM 2013 Introduction Maladie dégénérative de l articulation due à une dégradation progressive

Plus en détail

Item n 57 : Arthrose

Item n 57 : Arthrose Facteurs de risque Surpoids et obésité Clinique Item n 57 : Arthrose Douleur mécanique : Dʼinstallation progressive à lʼeffort et calmé au repos Ne réveille pas la nuit La douleur peut parfois devenir

Plus en détail

Arthrose et sport Séméiologie et principes thérapeutiques

Arthrose et sport Séméiologie et principes thérapeutiques Arthrose et sport Séméiologie et principes thérapeutiques DIU Pathologie de l appareil locomoteur liée au sport D. Wendling ARTHROSE Résultante des phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

ARTHROSE. Pr BAHIRI RACHID CHU Rabat-Salé

ARTHROSE. Pr BAHIRI RACHID CHU Rabat-Salé ARTHROSE Pr BAHIRI RACHID CHU Rabat-Salé DOULEUR FONCTION STRUCTURE DEFINITION DE L ARTHROSE Nom sous lequel on désigne d des affections chroniques dégénératives d non inflammatoires de l articulation,

Plus en détail

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS

LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS LES ARTHROSES : CAUSES, SIGNES ET TRAITEMENTS Thème de ce 29 mars 2015 présenté respectivement par le DR Adrien TINETTI et Mme Delphine ARBOGAST naturopathe. En guise de préliminaires, ce distinguo entre

Plus en détail

LES ARTHROSES. DR Hosni BEN FREDJ

LES ARTHROSES. DR Hosni BEN FREDJ LES ARTHROSES DR Hosni BEN FREDJ Introduction un processus dégénératif résultant des phénomènes:mécaniques et biologiques déstabilisent l équilibre entre la synthèse et la dégradation du cartilage et de

Plus en détail

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX 1. DEFINITIONS-CLASSIFICATIONS 2. RAPPELS ANATOMIQUES 3. L ARTHROSE 4. L ARTHRITE 5. L OSTEOPOROSE 6. CONCLUSION DEFINITIONS -CLASSIFICATION Articulation =

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS

L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS RHIZARTHROSE L ARTHROSE, UNE PATHOLOGIE TRÈS FRÉQUENTE APRÈS 60 ANS France 2010 HOMMES FEMMES TOTAL POPULATION +80 ANS 1 163 569 2 241 460 3 405 029 ARTHROSE 80% 930 855 1 793 168 2 724 023 POPULATION

Plus en détail

Rhumatismes dégénératifs. IFSI Croix Rouge Dr Jacquier 8 avril 2009

Rhumatismes dégénératifs. IFSI Croix Rouge Dr Jacquier 8 avril 2009 Rhumatismes dégénératifs IFSI Croix Rouge Dr Jacquier 8 avril 2009 Sémiologie articulaire Rhumatisme articulaire dégénératif Arthrose = affection chronique des articulations par dégénérescence du cartilage

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Item 57 : Arthrose. COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie

- Support de Cours (Version PDF) - Item 57 : Arthrose. COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Item 57 : Arthrose COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...5 SPECIFIQUE :...5 I Cartilage articulaire normal et arthrosique...

Plus en détail

Gonarthrose prise en charge. Dr M.Baba aissa Rhumatologue Paris EL MENIAA 2009

Gonarthrose prise en charge. Dr M.Baba aissa Rhumatologue Paris EL MENIAA 2009 Gonarthrose prise en charge Dr M.Baba aissa Rhumatologue Paris EL MENIAA 2009 Définition La gonarthrose est une maladie articulaire chronique du genou caractérisée par une dégradation cartilage. Primitive:

Plus en détail

INTRODUCTION SYMPTOMATOLOGIE EVOLUTION RHIZARTHROSE. DIU de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport ( NICE 2012)

INTRODUCTION SYMPTOMATOLOGIE EVOLUTION RHIZARTHROSE. DIU de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport ( NICE 2012) RHIZARTHROSE INTRODUCTION DIU de pathologie locomotrice liée à la pratique du sport ( NICE 2012) Une des articulations les plus mobiles la plus sollicitée Dr Henri-Paul CORRAL SYMPTOMATOLOGIE douleurs

Plus en détail

COURS Pr BANNWARTH MASTER 1 DCEM2

COURS Pr BANNWARTH MASTER 1 DCEM2 COURS Pr BANNWARTH MASTER 1 DCEM2 UE Appareil Locomoteur Dépendance Item 57: Arthrose Objectifs : 1. Diagnostiquer les principales localisations de l arthrose 2. Argumenter l attitude thérapeutique et

Plus en détail

Comment prévenir l arthrose du genou?

Comment prévenir l arthrose du genou? Comment prévenir l arthrose du genou? H Rakotoharivelo, S Ralandison Rhumatologie au quotidien, juillet 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Plan Introduction Dépister une gonarthrose

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires

La Rhizarthrose. Définition. Examens Complementaires La Rhizarthrose Définition La rhizarthrose ou arthrose de la base du pouce est une pathologie très fréquente, souvent bien tolérée, qui touche 20% des femmes. Elle correspond à l usure chronique du cartilage

Plus en détail

ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL

ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL Dr. Paul MURACCIOLE ARTHROSE et LIQUIDE SYNOVIAL ACIDE HYALURONIQUE : PRINCIPAL CONSTITUANT DEGRADATION AVEC L ÂGE PAR DIMINUTION DE SON PM MOINS VISQUEUX = LUBRIFICATION DIMINUEE MOINS ELASTIQUE = PROTECTION

Plus en détail

L arthrose (57) P. Lafforgue et J.N. Argenson Mars 2006 (Mise à jour 2007-2008)

L arthrose (57) P. Lafforgue et J.N. Argenson Mars 2006 (Mise à jour 2007-2008) L arthrose (57) P. Lafforgue et J.N. Argenson Mars 2006 (Mise à jour 2007-2008) 1. Introduction L arthrose peut être définie comme l altération du cartilage articulaire et ses conséquences. Elle est l

Plus en détail

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations

7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations SEMESTRE 4 UE 2.7.S4 Défaillances organiques et processus dégénératifs 7/ Rhumatismes et dégénérescence des articulations Etude de l'appareil locomoteur (articulations, os, muscles, tendons) Douleur en

Plus en détail

La Hanche de l enfant et de l adolescent

La Hanche de l enfant et de l adolescent La Hanche de l enfant et de l adolescent Cafcim 29 Septembre 2012 Sébastien Brunot, Hervé Laumonier, Hervé Bouin Imagerie médicale, Clinique du Tondu Ostéomyélite Ostéochondrite Epiphysiolyse Rhume de

Plus en détail

Arthrose du genou B Quand et Quelle chirurgie J Docteur François Prigent

Arthrose du genou B Quand et Quelle chirurgie J Docteur François Prigent Arthrose du genou B Quand et Quelle chirurgie J Docteur François Prigent Quand faut-il penser a la chirurgie? o Lorsque la douleur devient difficilement supportable et que le traitement médical ne soulage.

Plus en détail

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN IFMK, le 9 décembre 2014 PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN (ARTHROSE DIGITALE ET RHIZARTHROSE) Dr Antoine DEDERICHS Dr Stéphane BARBARY Dr Christophe CAMPS Dr Alexandre DURAND! Mme Angélie

Plus en détail

DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE - Pr N.HAJJAJ-HASSOUNI - 2009-2010

DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE - Pr N.HAJJAJ-HASSOUNI - 2009-2010 DIAGNOSTIC D UNE HANCHE DOULOUREUSE CHRONIQUE DE L ADULTE OBJECTIFS : 1- Reconnaître l origine articulaire de la douleur 2- Eliminer une douleur de la région ne trouvant pas son origine dans la coxo-fémorale

Plus en détail

ARTHROSE. -Physiopathologie -Principales localisations -Signes Cliniques -Signes Radiologiques

ARTHROSE. -Physiopathologie -Principales localisations -Signes Cliniques -Signes Radiologiques ARTHROSE -Physiopathologie -Principales localisations -Signes Cliniques -Signes Radiologiques CARTILAGE ARTICULAIRE Permet le glissement de deux surfaces articulaires Résiste aux forces de compression

Plus en détail

Les Gonarthroses et leur Traitement. Introduction Classification des Gonarthroses Clinique et Examen Clinique Examen Radiographique Traitement

Les Gonarthroses et leur Traitement. Introduction Classification des Gonarthroses Clinique et Examen Clinique Examen Radiographique Traitement Les Gonarthroses et leur Traitement Introduction Classification des Gonarthroses Clinique et Examen Clinique Examen Radiographique Traitement I. Introduction? Gonarthrose = arthrose du genou Pour comprendre

Plus en détail

Arthroses digitales. Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris

Arthroses digitales. Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris Arthroses digitales? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris Tropocollagène Le processus arthrosique rocollagène II Acide hyaluronique agrécanne L arthrose Anchorine II CD

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

obs. Service de Radiologie Guilloz

obs. Service de Radiologie Guilloz Femme de 53 ans ; 2 radiographies du poignet à un an d'intervalle. Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir pour le diagnostic 1 an avant Sabine Aptel IHN obs. Service de Radiologie

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

RANAIVOARISON M. Véronique, RALANDISON D. Stéphane. Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Jeudi FMC du CHU Morafeno, juillet 2016

RANAIVOARISON M. Véronique, RALANDISON D. Stéphane. Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Jeudi FMC du CHU Morafeno, juillet 2016 RANAIVOARISON M. Véronique, RALANDISON D. Stéphane Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Jeudi FMC du CHU Morafeno, juillet 2016 1 Arthrose: résultante des phénomènes mécaniques, biologiques

Plus en détail

SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR

SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR SEMIOLOGIE CLINIQUE MEMBRE INFERIEUR HANCHE, GENOU Dr Rosanna FERREIRA SIGNES FONCTIONNELS COMMUNS Caractéristiques douleur +++ Horaire, Intensité, Siège, Mode d apparition Irradiation Notion traumatisme

Plus en détail

DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS

DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS 1)-INTRODUCTION L OMS définit L arthrose comme la résultante de phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l équilibre entre la synthèse

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

ARTHROSES. Facteurs généraux : Facteurs biomécaniques : Docteur I. BENCHARIF Service de rhumatologie

ARTHROSES. Facteurs généraux : Facteurs biomécaniques : Docteur I. BENCHARIF Service de rhumatologie ARTHROSES Docteur I. BENCHARIF Service de rhumatologie 1/Définition : L'arthrose est la résultante des phénomènes mécaniques et biologiques qui déstabilisent l'équilibre entre la synthèse et la dégradation

Plus en détail

Imagerie de l arthrose. Données physiopathologiques et imagerie

Imagerie de l arthrose. Données physiopathologiques et imagerie Imagerie de l arthrose Données physiopathologiques et imagerie Physio pathologie Tous les types d articulation peuvent être touchés: synoviale, articulation fibreuse, cartilagineuse, enthèse 2 formes particulières

Plus en détail

La dysplasie de hanche chez le chien

La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche chez le chien La dysplasie de hanche est une des conditions orthopédiques les plus fréquentes chez le chien. La dysplasie de la hanche est une condition qui se développe chez le

Plus en détail

NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE. 13 décembre 2005 Docteur Etienne PITSAER

NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE. 13 décembre 2005 Docteur Etienne PITSAER NECROSE AVASCULAIRE DE HANCHE NECROSE AVASCULAIRE de la hanche NAV circulation capillaire (tête fémorale) => ischémie => nécrose des ostéocytes => réparation cellulaire => perte de l intégrité structurale

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Arthrose destructrice rapide. B. Osemont, ACC Service d imagerie d Guilloz

Arthrose destructrice rapide. B. Osemont, ACC Service d imagerie d Guilloz Arthrose destructrice rapide B. Osemont, ACC Service d imagerie d Guilloz Définition Arthropathies destructrices Évolution radiologique Formes idiopathiques : apanage du sujet âgé Surtout à la hanche et

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS )

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) H. Mrabti fassi, N.Bnouachir,H.Enneddam, M. Ouali Idrissi, N. Cherif El guanouni,s.alj, O.Essadki, A.

Plus en détail

23/10/2012. Mme B. 72 ans, vient vous voir en consultation pour une gonalgie droite.

23/10/2012. Mme B. 72 ans, vient vous voir en consultation pour une gonalgie droite. Module Transversal 4 Déficience, Incapacité, Handicap Cas clinique ED MT4/7.2 Fédération de Médecine Physique et de Réadaptation, CHU Montpellier-Nîmes, Sous la direction des Professeurs Christian Hérisson

Plus en détail

LA CHONDROCALCINOSE ARTICULAIRE. DR Hosni BEN FREDJ

LA CHONDROCALCINOSE ARTICULAIRE. DR Hosni BEN FREDJ LA CHONDROCALCINOSE ARTICULAIRE DR Hosni BEN FREDJ Introduction - Définition arthropathie métabolique :microcristalline dépôt de microcristaux : pyrophosphate de calcium dihydraté (PPCD): cartilage,fibrocartilage,

Plus en détail

LE GENOU DOULOUREUX RHUMATHOLOGIQUE et mésothérapie. Arthrose et pathologies associées

LE GENOU DOULOUREUX RHUMATHOLOGIQUE et mésothérapie. Arthrose et pathologies associées LE GENOU DOULOUREUX RHUMATHOLOGIQUE et mésothérapie Arthrose et pathologies associées L ARTHROSE : Définition Ensemble d atteintes articulaires associant : Dégénérescence des cartilages (élément central)

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Conflit antérieur de hanche

Conflit antérieur de hanche SPORT MED 2010 Conflit antérieur de hanche T. Cucurulo A. Sbihi, J.-P. Franceschi Service d orthopédie de l Hôpital St Joseph Clinique Juge Marseille Définition du conflit fémoro acétabulaire Conflit entre

Plus en détail

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Semiologie Osseuse Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Radio standards Os Articulations Rachis Densitométrie Scintigraphie Échographie Scanner - Pet Scann IRM Opacification

Plus en détail

SEMEIOLOGIE DE BASE DES ARTHROPATHIES

SEMEIOLOGIE DE BASE DES ARTHROPATHIES SEMEIOLOGIE DE BASE DES ARTHROPATHIES T. Kirchgesner, V. Perlepe, S. Acid, J. Malghem, F. Lecouvet, B. Vande Berg Unité d imagerie ostéo-articulaire des Cliniques universitaires Saint-Luc, Bruxelles DES

Plus en détail

Les chondropathies et conflit de hanche du sportif

Les chondropathies et conflit de hanche du sportif Les chondropathies et conflit de hanche du sportif DIU d imagerie en pathologie ostéo-articulaire 15/12/2011 S. Lecocq-Teixeira Service d imagerie Guilloz CHU Nancy G. Oldrini Service de radiologie Centre

Plus en détail

Sommaire Arthrose. diagnostic, attitude thérapeutique et suivi

Sommaire Arthrose. diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Sommaire 057. Arthrose diagnostic, attitude thérapeutique et suivi Caractères généraux Clichés standards - Pincement articulaire focalisé (zone de contrainte, chondrolyse) - Ostéophytose (zones de moindre

Plus en détail

Arthrose attitude thérapeutique. Dr Bonvarlet IAL Nollet de l INSEP

Arthrose attitude thérapeutique. Dr Bonvarlet IAL Nollet de l INSEP Arthrose attitude thérapeutique Dr Bonvarlet IAL Nollet Ancien médecin m de l INSEP Arthrose définitiond! Facteurs génétiquesg! Age! Sexe féminin f > masculin! Hyperpression articulaire Synthèse Dégradation

Plus en détail

Stratégie de reprise dans chirurgie trapézométacarpienne. Dr E Favreul Clinique St Charles Lyon

Stratégie de reprise dans chirurgie trapézométacarpienne. Dr E Favreul Clinique St Charles Lyon Stratégie de reprise dans chirurgie trapézométacarpienne Dr E Favreul Clinique St Charles Lyon Quizzzzz Citez quatre façon de traiter chirurgicalement une arthropathie trapézométacarpienne. Citez deux

Plus en détail

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie :

Anatomie du genou : Principe de l ostéotomie : L Ostéotomie Tibiale Anatomie du genou : C est une structure du corps où l extrémité inférieure du fémur s articule avec l extrémité supérieure du tibia pour permettre l appui du membre inférieur et les

Plus en détail

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT»

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» D R R A L A N D I S O N S T É P H A N E L A R H U M AT O L O G I E A U Q U O T I D I E N 2 0 N O V E M B R E 2 0 1 3 INTRODUCTION Radiographie standard

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

GONARTHROSE Signes, Diagnostic, Traitement

GONARTHROSE Signes, Diagnostic, Traitement GONARTHROSE Signes, Diagnostic, Traitement Pr. Dieu-Donné OUEDRAOGO Dr W. Joëlle ZABSONRE/ TIENDREBEOGO Promotion DCEM2-2016-2017 Objectifs 1. Définir la gonarthrose 2. Réunir les arguments du diagnostic

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe La viscosupplémentation intra-articulaire M. Piperno Physiothérapie Kinésithérapie Arbre décisionnel Antalgiques Diagnostic d arthrose Mesures orthopédiques et/ou AINS+/-IPP Chirugie Coxibs Acide Hyaluronique

Plus en détail

UE Appareil Locomoteur

UE Appareil Locomoteur Date : 15.03.12 Professeur : Trojani Nombre de pages : 7 Ronéo n : 21 UE Appareil Locomoteur Intitulé du cours : Pathologie Chef Ronéo : Sarah Iacono Binôme : Agathe et Alison Binôme: L2 Corporation des

Plus en détail

LES GONARTHROSES. Dr Marchaland J.P- HIA Bégin IFSI

LES GONARTHROSES. Dr Marchaland J.P- HIA Bégin IFSI LES GONARTHROSES Dr Marchaland J.P- HIA Bégin GONARTHROSE PLAN 1- DÉFINITIOND 2- ÉTIOLOGIES 3- DIAGNOSTIC 4- TRAITEMENT DÉFINITION Processus dégénératif local du genou avec usure ou vieillissement du cartilage.

Plus en détail

AMDTS AMDTS Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET

AMDTS AMDTS Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET Y A T IL UNE PLACE POUR L ARTHROSCOPIE DANS LE TRAITEMENT DE L OMARTHROSE GILLES DAUBINET I.A.L. NOLLET Comment s y retrouver quand on parle d omarthrose? Omarthrose centrée Omarthrose excentrée Omarthrose

Plus en détail

EXAMEN DU GENOU. Méthodologie clinique à travers l anatomie et la bio-mécanique

EXAMEN DU GENOU. Méthodologie clinique à travers l anatomie et la bio-mécanique EXAMEN DU GENOU Méthodologie clinique à travers l anatomie et la bio-mécanique Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 St-Mandé L iconographie est notamment issue des ouvrages

Plus en détail

Arthrose du genou Prise en charge médicale et chirurgicale. Docteur François Prigent

Arthrose du genou Prise en charge médicale et chirurgicale. Docteur François Prigent Arthrose du genou Prise en charge médicale et chirurgicale. Docteur François Prigent Le genou naturel est composé de trois parties : L extrémité inférieure du fémur qui a la forme de deux roues accolées

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

PROTHESE TOTALE TRAPEZOMETACARPIENNE TYPE ROSELAND HAC

PROTHESE TOTALE TRAPEZOMETACARPIENNE TYPE ROSELAND HAC PROTHESE TOTALE TRAPEZOMETACARPIENNE TYPE ROSELAND HAC REVUE A LONG TERME Guillaume Leroux les Jardins Olivier Bourraindeloup Hôpital SAINT- ANTOINE, Pôle Appareil Locomoteur Pr Féron, Pr Doursounian CHU

Plus en détail

Les boiteries chez l enfant

Les boiteries chez l enfant Les boiteries chez l enfant Motif de consultation ++ Causes multiples, Pronostic ++ Pr B. YOUSRI Boiterie Esquive Equilibration Aigue Chronique ATCD Infection Tumeur Dystrophie Traumatisme Infection /

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale

Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Luxation de hanche sur infirmité motrice cérébrale Z.OUMLERGUEB L.SEKHRI ZEGGAR A.SEBIA. K.DJERIDA. HOPITAL MILITAIRE REGIONAL UNIVERSITAIRE DE CONSTANTINE 19éme Congrès de la SACOT Oran 2012. Définition:

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

I. Polyarthrite rhumatoïde

I. Polyarthrite rhumatoïde I. Polyarthrite rhumatoïde Définition : - maladie systémique courante - maladie inflammatoire chronique - polyarthrite bilatérale Épidémiologie : - 1 % de la population - ratio femme/homme de 3 / 1 Etiologie

Plus en détail

ARTHROSE DU SUJET AGE PRISE EN CHARGE. Dr Véronique CRESSON Praticien Hospitalier Pôle de Gérontologie clinique CHU de Bordeaux

ARTHROSE DU SUJET AGE PRISE EN CHARGE. Dr Véronique CRESSON Praticien Hospitalier Pôle de Gérontologie clinique CHU de Bordeaux ARTHROSE DU SUJET AGE PRISE EN CHARGE Dr Véronique CRESSON Praticien Hospitalier Pôle de Gérontologie clinique CHU de Bordeaux GÉNERALITÉS Pathologie ostéo-articulaire la plus fréquente avec l avancée

Plus en détail

INTERETS DE LA MESOTHERAPIE EN MMAA

INTERETS DE LA MESOTHERAPIE EN MMAA DIU DE MMAA 2011 2012 INTERETS DE LA MESOTHERAPIE PLAN Définitions Matériels Techniques d injection Hygiène et sécurité Complications Pharmacopée Arthrose Pathologies du sénior sportif Mésolifts Mésoalopécie

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire Déductions thérapeutiques Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES PLAN Les collagènes Le tendon, la jonction musculo-tendineuse et ostéotendineuse

Plus en détail

LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir. Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V

LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir. Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V LA CHIRURGIE PROTHETIQUE: Ce que le rhumatologue doit savoir Journée annuelle de Rhumatologie Hôpital Militaire d Instruction Mohammed V Pr J.HASSOUN 19Février 2011 INTRODUCTION Arthroplastie: Intervention

Plus en détail

L arthrose. Mais il existe des lésions érosives précoces évoquant l existence d un cartilage arthrosique en dehors du cartilage vieillissant

L arthrose. Mais il existe des lésions érosives précoces évoquant l existence d un cartilage arthrosique en dehors du cartilage vieillissant L arthrose L arthrose L arthrose est la plus fréquente des maladies articulaires et la principale source de handicap locomoteur. - Elle a longtemps été considérée comme une «usure dégénérative», liée à

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde

Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde Chapitre 7: Arthrose et polyarthrite rhumatoïde DE QUOI S AGIT- IL230? L arthrose L arthrose est la pathologie la plus fréquente de toutes les pathologies rhumatismales. Elle se caractérise par la perte

Plus en détail

Place de la Glucosamine dans le cartilage articulaire Liens avec la chondroïtine sulfate Liens avec l acide hyaluronique

Place de la Glucosamine dans le cartilage articulaire Liens avec la chondroïtine sulfate Liens avec l acide hyaluronique Place de la Glucosamine dans le cartilage articulaire Liens avec la chondroïtine sulfate Liens avec l acide hyaluronique SMI LABRHA 02-01-2007 Plan : Qu est-ce qu une articulation saine? Qu est-ce qu un

Plus en détail

Actualites therapeutiques de l arthrose. Mahdia, hotel royal mansour 02 Novembre 2013

Actualites therapeutiques de l arthrose. Mahdia, hotel royal mansour 02 Novembre 2013 Actualites therapeutiques de l arthrose PR. Touzi Mongi Mahdia, hotel royal mansour 02 Novembre 2013 Introduction Arthrose: maladie douloureuse et chronique Aggravation avec le temps Retentissement fonctionnel

Plus en détail

1 - SEMIOLOGIE OSSEUSE

1 - SEMIOLOGIE OSSEUSE GENERALITES 1 - SEMIOLOGIE OSSEUSE FORMATION OSSEUSE Elle est le fait des ostéoblastes et de la minéralisation de l ostéoide. Ce processus s accompagne d une augmentation des phosphatases alcalines plasmatiques.

Plus en détail

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION dépôts intra-articulaires ou péri-articulaires de microcristaux cristaux d urate de sodium => goutte cristaux calciques => chondrocalcinose phosphates de

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 22 décembre 2004. HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1

AVIS DE LA COMMISSION. 22 décembre 2004. HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 22 décembre 2004 HYALGAN 20 mg/2 ml, solution injectable par voie intra-articulaire en seringue pré-remplie B/1 Laboratoires EXPANSCIENCE

Plus en détail

Les arthroses invalidantes des membres inférieurs *

Les arthroses invalidantes des membres inférieurs * D r Jean-Noël Heuleu Médecin-directeur, CRRF La Châtaigneraie (Menucourt-Paris) Les arthroses invalidantes des membres inférieurs * Coxarthroses. Gonarthroses. Atteinte articulaire chronique caractérisée

Plus en détail

Présentation Pau. Dr Jérémy Volante 25 novembre 2011

Présentation Pau. Dr Jérémy Volante 25 novembre 2011 Présentation Pau Dr Jérémy Volante 25 novembre 2011 Introduction Arthrose Problème de santé publique Physiopathologie mal connue Thérapeutique médicamenteuse pauvre Acide hyaluronique Mécanismes d action

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

L organisme humain et son autonomie

L organisme humain et son autonomie FICHE N 1 Pôle 1 Pôle 1 L organisme humain et son autonomie PARTIE 2 Système nerveux et motricité FICHE 1 Organisation du squelette... 39 FICHE 2 Pathologies de l appareil locomoteur... 45 FICHE 3 Organisation

Plus en détail

Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu

Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu Ostéochondrite primitive de la hanche et synovite aiguë transitoire Dr Frédéric PFLIGER Chirurgie pédiatrique Polyclinique Bordeaux-Tondu Dixièmes Journées d Urgences Pédiatriques du Sud-Ouest L ostéochondrite

Plus en détail

SEMIOLOGIE CLINIQUE ET RADIOLOGIQUE DE LA HANCHE DOULOUREUSE DE L ADULTEL

SEMIOLOGIE CLINIQUE ET RADIOLOGIQUE DE LA HANCHE DOULOUREUSE DE L ADULTEL SEMIOLOGIE CLINIQUE ET RADIOLOGIQUE DE LA HANCHE DOULOUREUSE DE L ADULTEL CD-ROM D ENSEIGNEMENTD S.Mezghani, M. Mezghani, W.Tagougui, S. Baklouti, M.H. Elleuch, J.Mnif OBJECTIF Création d un d outil interactif

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux

TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux TPLO Synthes. Apporter de meilleurs soins aux animaux Veterinary L anatomie de votre chien Rotule Fémur (os de la cuisse) Plateau tibial Tibia (os de la jambe) Une nouvelle qualité de vie pour votre compagnon.

Plus en détail

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille

Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur. Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille Plasma-Rich-Platelet (PRP) dans l appareil locomoteur Dr Arniaud Denis Service de rhumatologie Hôpital St Joseph Marseille TIGER WOODS ET LE PRP Dans des revues sportives Américaines Tiger Woods : J ai

Plus en détail

LE GENOU DU SPORTIF VIEILLISSANT. JB COURROY Institut Nollet - Paris

LE GENOU DU SPORTIF VIEILLISSANT. JB COURROY Institut Nollet - Paris LE GENOU DU SPORTIF VIEILLISSANT Du haut niveau. JB COURROY Institut Nollet - Paris LES EFFET DU VIEILLISSEMENT SUR LE GENOU CARTILAGE MENISQUES OS SOUS CHONDRAL CAPSULE MUSCLES LE CARTILAGE L EFFET DU

Plus en détail