Chapitre Rappels sur les suites

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre Rappels sur les suites"

Transcription

1 Chapitre Séries umériques. Rappels sur les suites Défiitio.. (i) Ue suite (a ) N de réels (ou de complexes) est covergete vers ue limite a si pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a a ε. O ote lim a = a. (ii) Ue suite (a ) N est dite de Cauchy si pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout p, q 0, o a a p a q ε. Théorème.. Ue suite de réels (ou de complexes) est covergete si et seulemet si elle est de Cauchy. Propositio.3 (Critères de comparaiso). (i) Deux suites de réels (a ) N et (b ) N qui coverget respectivemet vers a et b vérifiat a b pour tout 0 (pour u 0 N), vérifiet a b. (ii) Pour trois suites de réels (a ) N, (b ) N et (c ) N vérifiat b a c pour tout 0 (pour u 0 N) et telles que (b ) N et (c ) N coverget vers la même limite l, la suite (a ) N est alors covergete vers l. Propositio.4. (i) Ue suite covergete est borée. (ii) Ue suite mootoe réelle est covergete. Défiitio.5. Soit (u ) N ue suite réelle ou complexe. Soit ϕ : N N ue applicatio strictemet croissate. O dit alors que (u ϕ() ) N est ue suite extraite (ou sous-suite) de la suite (u ) N. Propositio.6. Ue suite est covergete vers ue limite l si et seulemet si toutes ses suites extraites coverget vers la même limite l. Exercice.7. Ue suite (u ) N est covergete vers l si et seulemet si les deux suites extraites (u ) N et (u + ) N coverget vers l. Preuve. L implicatio «=»est évidete d après la propositio ci-dessus. Motros alors. Comme (u ) N et (u + ) N coverget vers l, o a pour tout ε > 0, il existe N tel que u k l < ε pour tout k et il existe N tel que u k+ l < ε pour tout k. O pose alors 0 = max{, + }, et o cosidère 0. O a { uk l si est pair et vaut = k, avec k u l = 0 u k+ l si est impair et vaut = k +, avec k < ε, d après les défiitios de et, ce qui est la défiitio de la covergece de (u ) N vers l. 8

2 . Séries - Somme d ue série Défiitio.8. Soit (a ) N ue suite de réels (ou de complexes). O appelle série de terme gééral a et o ote a la suite des sommes partielles (A ) N où A = a k. Défiitio.9 (Covergece d ue série). (i) Soit a ue série réelle ou complexe. Si la suite des sommes partielles (A ) N est covergete, o dit que la série a est covergete. La limite de (A ) N est appelée somme de la série a et est otée a ou a. N (ii) Si (A ) N est divergete, o dit que la série a diverge. Exemple.0. (a) O cosidère la suite défiie par a =, 0. O a A = Aisi, la série est covergete et (b) Soit maiteat a = (+) A = k(k + ) = =0 k = (+) = lorsque. =. =0 pour. O a pour tout Aisi, la série (+) est covergete et ( + ) =. ( k ) = lorsque. k + + =0 Théorème. (Critère de Cauchy). Soit (a ) N ue suite réelle (ou complexe). La série a est covergete si et seulemet si elle vérifie le critère de Cauchy : pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que q pour tout p, q 0 (p q) o a a k ε. k=p Preuve. Il suffit d écrire le critère de Cauchy pour la suite (A ) N. Exemple.. Étude de la covergece de la série harmoique. Soit p q ; o a Pour q = p, o a A p = A p A p = p k, A q = p k=p+ k q p k=p+ k. p =. Aisi, la série harmoique e vérifie pas le critère de Cauchy, elle est doc pas covergete. Propositio.3. Le terme gééral d ue série covergete ted vers 0. La réciproque est fausse. Preuve. Si a est covergete, alors (A ) est ue suite covergete qui vérifie le critère de Cauchy, doc e particulier o a (p =, q = ) : pour tout ε > 0, il existe 0 tel que pour tout 0 + o a a = A A ε. Réciproque fausse : voir la série harmoique. Propositio.4. Soit a et b deux séries covergetes de sommes A et B. Alors pour tout λ, µ R, la série de terme gééral (λa + µb ) est covergete ; sa somme vaut alors λa + µb. 9

3 Preuve. Propriétés des suites covergetes (A ) et (B ). Remarque.5. Il est possible que (λa + µb ) coverge alors que i a, i b e coverget. Exemple.6. a = b =, λ =, µ =. Remarque.7. Si λ 0, alors les deux séries (λa ) et a sot de même ature..3 Séries absolumet covergetes Défiitio.8. La série a est dite absolumet covergete si la série des valeurs absolues (ou des modules s il s agit d ue série à termes complexes) a est covergete. ( ) Remarque.9. La suite a k est croissate. Pour motrer qu elle coverge, il suffit de motrer qu elle est majorée. N Théorème.0. Ue série réelle ou complexe absolumet covergete est covergete. Preuve. Critère de Cauchy et iégalité triagulaire. Propositio. (Critères de comparaiso). O cosidère a et b deux séries réelles ou complexes telles que pour tout N, o a a b. (i) Si b est absolumet covergete, alors a est aussi absolumet covergete et o a a b. =0 (ii) Supposos 0 a b pour tout N. Si a est divergete, alors b est divergete. Preuve. Pour motrer (i), o utilise le critère de Cauchy pour les séries : il est vérifié pour b et doc aussi pour a. Pour motrer (ii), il suffit de remarquer que si a est pas covergete, alors la suite des sommes partielles des b est ue suite croissate o majorée, doc divergete. Le résultat suivat doe u cirtère de covergece par des équivalets. Propositio.. Soit a ue série à termes das R ou C. Soit b ue série à termes réels positifs. O suppose que pour au voisiage de l ifii, o a a b pour C. O a (i) si b coverge, alors a est absolumet covergete (doc covergete) ; (ii) si b diverge, alors a diverge. Preuve. L hypothèse a b au voisiage de l ifii doe a b au voisiage de l ifii. Doc, pour assez grad, o a a b b. Pour motrer (i), il suffit alors de voir que cette iégalité implique que a 3 b puis d appliquer le critère de comparaiso plus haut. Pour motrer (ii), o utilise l iégalité triagulaire sur les sommes partielles et l iégalité motrée plus haut : b k a k (a b ) a b b k, ce qui implique =0 a k b k. Aisi, la suite des sommes partielles des a est pas borée, doc est pas covergete. 0

4 .4 Séries de Riema Afi de décider si ue série est (absolumet) covergete ou o, o utilise les critères de comparaiso du paragraphe précédet, aisi qu ue échelle de séries de référece. Défiitio.3. Toute série de la forme, pour R doé, est appelée série de Riema. Propositio.4. La série de Riema coverge si et seulemet si >. Preuve. O a déjà vu que pour =, la série est la série harmoique qui est divergete. Das le cas <, pour tout, o a et doc. Par pricipe de comparaiso, comme est divergete, la série est elle aussi divergete. Supposos maiteat >. Pour, o pose a = (+). O a alors a 0 et a k = ( + ) lorsque. Aisi, a est ue série covergete. D autre part, o a ( a = ( + ) ) lorsque. E appliquat la Propositio., et e remarquat que a au voisiage de l ifii, comme a est covergete, o obtiet que la série de terme gééral est covergete. Ceci ous permet doc de comparer des séries avec les séries de Riema. Premier critère. Soit a ue série de R ou C telle qu il existe R et k C vérifiat a k au voisiage de l ifii. Alors si, alors a diverge ; si >, alors a coverge absolumet. Preuve. Coséquece de la covergece des séries de Riema et de la Propositio.. Deuxième critère. Soit (a ) N ue suite de R ou C telle qu il existe > avec ( a ) borée. Alors la série a est absolumet covergete. Preuve. Pour, o a a M, ce qui implique a M. O applique alors la Propositio.. Exemple.5. Soit N N, soit a = N e,. O a pour = par exemple a = N+ e 0. Aisi, la suite ( a ) est covergete, doc borée. D après le deuxième critère ci-dessus ( = > ), o e déduit que la série a est absolumet covergete. Voir aussi la versio itégrales gééralisées das l Exercice.3..5 Règles de Cauchy et de d Alembert Ue autre collectio de séries de référece pour décider si ue série est covergete ou o est étudiée das ce paragraphe. Il s agit des séries géométriques. Défiitio.6. Toute série de la forme a où a R ou C est dite géométrique. Propositio.7. (i) Si a, alors a est divergete. (ii) Si a <, alors a est absolumet covergete. Preuve. Pour a, o a a k = a+ a et si a =, admet ue limite lorsque ted vers l ifii si et seulemet si a <. a k = +. Aisi, il est clair que a k

5 Défiitio.8 (Limites supérieure et iférieure). Pour (u ) N ue suite réelle, o ote lim sup u = lim sup{u k, k } (évetuellemet égale à + ) et o l appelle limite supérieure de la suite (u ) N ; lim if u = lim if{u k, k } (évetuellemet égale à ) et o l appelle limite iférieure de la suite (u ) N. Exemple.9. Pour la suite défiie par u = ( ), N, o a lim sup u = et lim if u =. Propositio.30. Ue suite est covergete si et seulemet si sa limite supérieure et sa limite iférieure sot égales. Preuve. : soit (u ) N ue suite covergete de limite l. Alors pour tout ε > 0, il existe 0 (ε) N tel que pour tout 0 (ε), o a u l < ε, ou ecore l ε () < u () < l + ε. Les iégalités () et () impliquet alors que pour tout 0 (ε), l ε if{u k, k } sup{u k, k } l + ε. Aisi, e preat la limite lorsque ted vers l ifii das cette triple iégalité, o obtiet pour tout ε > 0, l ε lim if u lim sup u l + ε. Comme ceci est vrai pour tout ε > 0, o peut predre la limite de la triple iégalité ci-dessus lorsque ε ted vers 0, et o obtiet l lim if u lim sup u l, ce qui motre la première implicatio de l éocé. : iversemet, supposos que lim sup u = lim if u = l. Il faut alors motrer que (u ) N coverge vers l. Par défiitio, lim sup u = l s écrit aussi de la maière suivate : pour tout ε > 0, il existe (ε) tel que pour tout (ε), o a ce qui implique que pour tout (ε), o a l ε sup{u k, k } l + ε, u l + ε. (.) De la même maière, d après la défiitio de la limite iférieure, o déduit de lim if u = l l existece, pour tout ε > 0, d u (ε) tel que pour tout (ε), o a ce qui implique que pour tout (ε), o a l ε if{u k, k } l + ε, l ε u. (.) De (.) et (.), o déduit que pour tout N(ε), avec N(ε) = max{ (ε), (ε)}, o a ce qui est la défiitio de lim u = l. l ε u l + ε,

6 Théorème.3 (Règle de d Alembert). Soit a ue série à termes das R ou C telle qu il existe a + (L vaut évetuellemet + ) a 0 N vérifiat : pour tout 0, a 0. O pose L = lim sup a + et l = lim if. a (i) Si L <, alors a est absolumet covergete. (ii) Si l >, alors a est divergete. (iii) Si l L, o e peut pas coclure. Preuve. (i) Supposos que L <, alors, par défiitio de la limite supérieure, pour tout ε > 0, il existe 0 (ε) N tel que pour tout 0 (ε), o a { } ak+ L ε sup ; k L + ε. a k E preat ε = L, o obtiet : pour tout 0( L ) = 0, a+ a +L = γ <. O motre alors facilemet par récurrece que pour tout 0, o a a γ a 0 γ 0. Comme la série γ est covergete (car γ < ), par comparaiso, o e déduit que la série a est covergete, et doc que a est absolumet covergete. (ii) Das le cas où l >, o motre de la même maière qu il existe u N tel que pour tout, o a a c a c, où c = l+ >. Ceci implique alors que le terme gééral de la série a e ted pas vers 0, et doc que la série a est divergete d après la Propositio.3. (iii) Pour le cas des séries de Riema, o a quelque soit R : a + a = ( + ) = ( + lorsque, ) doc l = L =. Or la série de Riema coverge si et seulemet si > (Propositio.4). Aisi, la coaissace de l L e suffit pas pour coclure à la ature de la série a. Théorème.3 (Règle de Cauchy). Soit a ue série à termes das R ou C. O ote λ = lim sup a. Alors o a (i) Si λ <, alors la série a est absolumet covergete. (ii) Si λ >, alors la série a est divergete. (iii) Si λ =, o e peut pas coclure. Preuve. La preuve de la règle de Cauchy est semblable à la preuve de la règle de d Alembert. (i) Supposos das u premier temps que λ <. O a alors, pour assez grad ( 0 ), a µ où µ = +λ <, ce qui ous permet de coclure comme das le théorème précédet. (ii) Si o a maiteat λ >, o motre qu il existe 0 N tel que pour tout 0, o a sup{ a k k, k } + λ et doc pour tout 0, il existe k (k = ϕ()) tel que a k k 3+λ 4 >. O costruit aisi ue suite extraite de (a ) N vérifiat ( ) ϕ() 3 + λ a ϕ(), N. 4 3

7 Cette suite extraite e coverge pas vers 0, doc (a ) N e coverge pas o plus vers 0. Par la Propositio.3, o e déduit que la série a est divergete. (iii) Efi, les séries de Riema doet u exemple de cas où λ = et où o e peut pas coclure quat à la covergece ou o de la série (par la seule coaissace de lim sup a ). Propositio.33 ( (Comparaiso ) des deux règles). Soit (a ) N ue suite ( réelle de termes strictemet positifs telle que a+ a coverge vers ue limite l. Alors la suite a est covergete vers l. N ) N Remarque.34. L iverse est pas vrai. Soit 0 < a <. O pose { a si pair a = + si impair a Alors o a a + a a et a ( + a, doc d après l Exercice.7, a+ + a est pas covergete ; sa limite supérieure est et sa limite iférieure est a : o e peut doc pas détermier la ature de ) N la série a grâce à la règle de d Alembert. E revache, il est facile de voir que lim a = a < e étudiat les suites d idices pairs et d idices impairs et e appliquat le résultat de l Exercice.7 ; la série a est absolumet covergete grâce à la règle de Cauchy. Preuve de la Propositio.33. Si l = 0, o a : pour tout ε > 0, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a + a ε. Par récurrece, comme das la preuve de la règle de d Alembert, o motre alors par récurrece que Aisi, o a pour tout 0 0 a ε a 0 ε 0 0. ( 0 a a0 ) ε ε lorsque. ε 0 D où (a ) N est ue suite covergete vers 0. Das le cas où l > 0, o motre de la même maière que pour tout ε ]0, l [, il existe 0 N tel que pour tout 0, o a a + l a ε. Par récurrece, comme das la preuve de la règle de d Alembert, o motre alors par récurrece que Aisi, o a pour tout 0 l ε (l ε) a 0 (l + ε) 0 a (l + ε) a 0 (l + ε) 0 0. D où (a ) N est ue suite covergete vers l. ( ) ( ) a0 a0 (l ε) a (l + ε) 0 (l + ε) (l + ε) 0 l + ε. 4

8 .6 Séries semi-covergetes Défiitio.35. Ue série semi-covergete est ue série covergete o absolumet covergete. Théorème.36 (Séries alterées). Soit (ε ) N ue suite réelle décroissate ayat pour limite 0. Alors la série ( ) ε est covergete. Démostratio. O pose A = ( ) k ε k. Les suites (A ) N et (A + ) N sot adjacetes. E effet, comme (ε ) N est décroissate, o a A + = A ε + + ε + A doc (A ) N est décroissate. De même, o motre que (A + ) N est croissate et que pour tout N, o a A + A. Aisi, la suite (A + ) N est croissate majorée et (A ) N est décroissate miorée : elles sot toutes deux covergetes respectivemet vers A et B. O a alors A B. D autre part, A + A = ε + 0 et doc A = B. La suite (A ) N est doc ue suite dot la suite extraite des idices pairs et la suite extraite des idices impairs coverget vers la même limite : (A ) N est doc covergete d après l Exercice.7 (vers cette limite commue), ce qui est la défiitio d ue série covergete (la suite des sommes partielles est covergete). Exemple.37. La série ( ) est covergete pour tout > 0, o absolumet covergete si 0 < (séries de Riema). Défiitio.38 (Trasformatio d Abel). Soit a = ε b pour tout N. O pose B = b k. Alors pour tous, p N, o a l égalité suivate appelée la trasformatio d Abel p p a +k = (ε +k ε +k+ )B +k ε + B + ε +p+ B +p. Remarque.39. La trasformatio d Abel est ue «itégratio par partie discrète». Il suffit de voir les B comme des primitives des b k, les différeces ε + ε comme des dérivées des ε k. Théorème.40 (Théorème d Abel). Soit a ue série réelle ou complexe telle que pour tout N, o a a = ε b avec (i) la suite (B ) N est borée (où B = b k ) ; (ii) la suite (ε ) N est covergete vers 0 ; (iii) la série ε ε + est covergete. Alors la série a est covergete. Remarque.4. Le cas des séries alterées est u cas particulier du théorème d Abel. Il suffit e effet de poser b = ( ) et o a b pour tout N et si (ε ) N est décroissate vers 0, o a ε k ε k+ = (ε k ε k+ ) = ε 0 ε + ε 0. Preuve du théroème d Abel. O vérifie de critère de Cauchy pour la série a e utilisat la trasformatio d Abel et les hypothèses du théorème : p ( ) ( ) p a +k sup B k ε +k ε +k+ + ( ε + + ε +p+ ) 0. k N,p 5

9 Exemple.4. La série e iλ est covergete pour 0 < si λ / πz. E effet, o pose b = e iλ et ε =. La suite (ε ) N est décroissate vers 0 et o a pour λ / πz e iλk = eiλ eiλ e iλ = si(λ ) si λ si λ. Les hypothèses du théorème d Abel sot vérifiées, la série est covergete, o absolumet covergete car diverge si 0 <..7 Complémets Das le cas très particulier où le terme gééral d ue série dot o veut étudier la covergece proviet d ue foctio décroissate sur [0, [, o peut comparer l itégrale de cette foctio et la série. Soit f : [0, + [ R décroissate positive. O défiit a = f() pour tout N. Alors o a pour tout 0 a + + f(t) dt a. E effet, il suffit de remarquer que a + = f( + ) f(t) f() = a pour tout t [, + ] et d itégrer etre et +. Aisi, e sommat etre 0 et N, o a N+ a k = N a + =0 N+ 0 f(t) dt N a. Aisi, o motre que l itégrale de f sur [0, + [ et la série a sot de même ature. Exemple.43. Pour > 0, o cosidère la foctio f : [, [ R défiie par f(t) = t, t. Alors o a N+ k= N+ dt N t = =0, N. O retrouve aisi le fait que si, alors la série est divergete et si >, alors la série est covergete..8 Propositio d exercices Exercice.44 (Séries de Bertrad). Étudier, selo les valeurs de, β R la covergece de la série de terme gééral a = (l ) β,. Idicatios. O pourra s ispirer de l Exercice. sur les itégrales de Bertrad pour la versio «itégrales gééralisées». Exercice.45. (a) Calculer, pour et t R la somme, cos kt. (b) Motrer, e utilisat la trasformatio d Abel, que la série de terme gééral est covergete. (c) E remarquat que motrer que la série cos cos, cos t (cos t) = ( + cos t), t R, est pas absolumet covergete. Idicatios. Voir aussi l Exemple.7 pour la versio «itégrales gééralisée». 6

MVA101 - Analyse et calcul matriciel T. Horsin

MVA101 - Analyse et calcul matriciel T. Horsin MVA101 - Aalyse et calcul matriciel 2012 2013 T. Horsi (thierry.horsi@cam.fr) Attetio: Ce documet est ue base de travail qui peut coteir des coquilles. Les zoes e bleus sot, de loi, hors programme, et

Plus en détail

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013

Master 1 Métiers de l Enseignement, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 2012/2013 Master Métiers de l Eseigemet, Mathématiques - ULCO, La Mi-Voix, 202/203 ANALYSE 2 Fiche de Mathématiques 4 - Séries umériques Soit E u espace vectoriel sur le corps K = R ou C Pour toute famille fiie

Plus en détail

S n = u u n. S = u k. k=0

S n = u u n. S = u k. k=0 Chapitre 3 Séries umériques 3. Défiitios et exemples 3.. Défiitios Défiitio 3.. Soit (u ) ue suite réelle. O lui associe (S ) ue ouvelle suite défiie par S = u 0 + + u. O appelle série de terme gééral

Plus en détail

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne.

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne. 1 Séries umériques Das toute cette sectio, si cela est pas précisé, E désigera l espace R m, m 1, et la orme euclidiee. 1.1 Gééralités Défiitio 1.1. Soit (x ) N ue suite de E et pour chaque N, o défiit

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse UNIVERSITÉ MOHAMMED V - AGDAL Faculté des Scieces Départemet de Mathématiques Filière Scieces de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Aalyse (S4) Cours d Aalyse Séries umériques Suites et Série

Plus en détail

Analyse 5 SUITES REELLES

Analyse 5 SUITES REELLES Aalyse chap 5 /6. GENERALITES SR LES SITES. Défiitios Défiitio : e suite est ue foctio, défiie sur ue partie D de. O ote () =, o lit «idice». O dit que est le terme gééral de la suite, ou terme de rag.

Plus en détail

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques Uiversité Deis Diderot (Paris VII) 006-007 MP 3 Quelques exercices corrigés Suites et séries umériques Das les pages qui suivet ous proposos la correctios de quelques exercices de la feuille sur les suites

Plus en détail

1 Propriétés - Suites monotones

1 Propriétés - Suites monotones Uiversité d Aix-Marseille Licece de Mathématiques Semestre 06-07 Aalyse Plache - Suites umériques Propriétés - Suites mootoes Exercice Soiet les suites défiies, pour tout, par u = et v = Vérifier qu elles

Plus en détail

TD n o 1 : suites numériques

TD n o 1 : suites numériques MAT232 : séries et itégrales gééralisées Uiversité Joseph Fourier 23-24 Greoble TD o : suites umériques Rappel importat : il existe u cours de L e lige, ititulé M@ths e Lge, à l adresse : http://ljk.imag.fr/membres/berard.ycart/mel/

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

1 Séries numériques COURS L2, SUITES, SÉRIES, INTÉGRALES IMPROPRES =?

1 Séries numériques COURS L2, SUITES, SÉRIES, INTÉGRALES IMPROPRES =? COURS L2, 200-20. SUITES, SÉRIES, INTÉGRALES IMPROPRES Séries umériques. série géométrique et série téléscopique + 2 + 4 + 8 + 6 +? Figure. quelle est la logueur? Soit q > 0 (das l exemple ci-dessus q

Plus en détail

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes

SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes UE7 - MA5 : Aalyse SERIES NUMERIQUES réelles ou complexes I. Gééralités Défiitio Etat doée ue suite (u ) de ombres réels ou complexes, o appelle série de terme gééral u la suite (S ) défiie par : () S

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs Séries à termes positifs Das toute la suite N désigera les etiers aturels positifs 0,,,..., Z tous les etiers aturels...,,, 0,,, 3,... et Q les ombres ratioels. Efi R désigera les réels, et C les complexes.

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

Feuille d Exercices : Suites, suite!

Feuille d Exercices : Suites, suite! ECS 1 Dupuy de Lôme Semaie du 6 décembre 004 Feuille d Exercices : Suites, suite! Exercice 1 : Pour tout etier, o défiit u = 1. Motrez que u est mootoe.. Motrez que v est géométrique. k= 3. E déduire l

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs UFR SFA, Licece 2 e aée, MATH326 Séries à termes positifs Das ce chapitre, u Ø 0, pour tout, et o étudie q u. O a S S = u Ø 0 : (S ) est croissate!. Gééralités. Propositio. Soit (u ) Ø0 ue suite de réels

Plus en détail

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley MT8 A 03 Suites umériques Aleth Chevalley. Rappels.. Défiitio O appelle suite umérique réelle, toute applicatio f : ϒ qui à tout etier aturel, fait correspodre le ombre réel f() et o désige la suite par

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )]

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )] PC - DS N 6 - U corrigé Questios de cours QC..a L assertio a. est fausse. Par exemple, la suite + ted vers 0, alors que la série harmoique + est divergete. QC..b L assertio b. est vraie. Supposos que la

Plus en détail

Exercices corrigés sur les séries de fonctions

Exercices corrigés sur les séries de fonctions Eercices corrigés sur les séries de foctios Eocés Eercice Motrer que la série ( ) est uiformémet covergete mais o ormalemet covergete sur [, ] Eercice 2 Étudier la covergece sur R + de la série de foctios

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

230. Séries numériques. Comportement des restes ou sommes partielles. Exemples.

230. Séries numériques. Comportement des restes ou sommes partielles. Exemples. 23. Séries umériques. Comportemet des restes ou sommes partielles. Exemples. Pierre Lissy December 8, 29 Das tout ce qui suit, K désige R ou C Covergece d'ue série. Déitio et modes de covergece[3] Déitio.

Plus en détail

Cours de mathématiques P.S.I.*

Cours de mathématiques P.S.I.* Cours de mathématiques PSI* D'après les cours de M Guillaumie Heriet Queti Séries umériques Das tout le chapitre, K désige le corps R ou C, et o désige par u ue suite de K Gééralités Vocabulaire Défiitio

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions TermS Limites de suites et de foctios I ] Suites ) Défiitio : Ue suite réelle est ue foctio de! das!, défiie à partir d'u certai rag 0. Notatio : u = lire "u idice " = terme d'idice, ou de rag = terme

Plus en détail

Séries Numériques. Chapitre Suites Numériques Définitions

Séries Numériques. Chapitre Suites Numériques Définitions Chapitre Séries Numériques Suites Numériques Défiitios Ue suite umérique est ue applicatio de N (ou d ue partie de N) à valeurs das R ou das C O la ote u(), ou u, et o désige la suite (c est-à-dire l applicatio)

Plus en détail

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites

Chap2 Les suites : Raisonnement par récurrence limites de suites I Rappels de première Chap2 Les suites : Raisoemet par récurrece limites de suites II Suites majorées, miorées, borées Défiitios : O dit qu ue suite ( u ) est majorée lorsqu il existe u réel M tel que

Plus en détail

Chapitre : Séries numériques.

Chapitre : Séries numériques. ESI. Math. 009/00. Chapitre : Séries umériques. Itroductio géérale: Le but de ce chapitre est de défiir ce qu est ue série umérique et ce que veut dire qu elle coverge, o doera otamet u ses à ue somme

Plus en détail

CHAPITRE II. - Séries à termes réels positifs ou nuls. III-Séries - à termes quelconques. Définition.

CHAPITRE II. - Séries à termes réels positifs ou nuls. III-Séries - à termes quelconques. Définition. CHAPITRE II Séries umériques I II - Défiitios et propriétés géérales - Séries à termes réels positifs ou uls III-Séries - à termes quelcoques I-Défiitios et propriétés géérales Défiitio. Soit (u N ue suite

Plus en détail

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. UHA MULHOUSE L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM Chapitre 2 Séries etières Cotets. Gééralités sur les séries etières 2.. Défiitio

Plus en détail

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2 Exercices Exercice (Suites adjacetes) O cosidère les suites (u ) N et (v ) N défiies par: u 3, k3 k 2 + v u + 2 2 Motrer que (u ) N et (v ) N sot adjacetes. Exercice 2 Soiet les deux suites (u ) et (v

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

Feuille 2 : Séries numériques.

Feuille 2 : Séries numériques. Feuille 2 : Séries umériques. Master Eseigemet Spécialité Maths Coseils O accordera ue importace toute particulière aux démostratios des théorèmes du cours. Certais exercices de cette feuille sot ispirés

Plus en détail

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites CHAPITRE 4 CROISSANCE ET CONVERGENCE 43 Chapitre 4: Croissace, divergece et covergece des suites 4.1 Quelques défiitios Défiitios : Ue suite est croissate si chaque terme est supérieur ou égal à so précédet

Plus en détail

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004

SÉRIES DE FONCTIONS SUITES ET PC*2. 13 octobre octobre octobre 2004 3 octobre 2004 Exemple 2. O se doe a I et q C(I, K). L équatio différetielle liéaire : y (x) q(x) y(x) = 0 avec les coditios y(a) = α, y (a) = β SUITES ET SÉRIES DE FONCTIONS PC*2 3 octobre 2004 Admet

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 22 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE MP MATHEMATIQUES EXERCICE : ormes équivaletes. Soit f E. f est de classe C sur [,]. Doc la foctio f est cotiue sur le segmet [,] et par suite la foctio

Plus en détail

Planche n o 6. Séries numériques. Corrigé

Planche n o 6. Séries numériques. Corrigé Plache o 6 Séries umériques Corrigé Exercice o Pour, o pose u l ère solutio u l ++, u existe + + + l + +O +O O Comme la série de terme gééral,, coverge série de Riema d exposat α >, la série de terme gééral

Plus en détail

Exercice 6 [ ] [Correction] (a) Étudier u n où u n = 1 (b) Étudier v n où v n = 1

Exercice 6 [ ] [Correction] (a) Étudier u n où u n = 1 (b) Étudier v n où v n = 1 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 8 décembre 6 Eocés Séries umériques Nature de séries umériques Exercice [ ] [Correctio] Détermier la ature des séries dot les termes gééraux sot les suivats : a

Plus en détail

Feuille d exercices 4

Feuille d exercices 4 UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Aée 2009/200 MIME 22 LM5-Suites et Itégrales Groupe 22 Feuille d exercices Suites Covergece de suites Exercice Ecrire l éocé qui traduit : (u ) N est pas croissate Cet

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

1. Convergence des Séries Numériques

1. Convergence des Séries Numériques Séries umériques 8 - Sommaire. Covergece des Séries Numériques.. Nature d ue série umérique.......2. Séries géométriques............ 2.3. Coditio élémetaire de covergece. 2.4. Suite et série des différeces.......

Plus en détail

Corrigé feuille d exercices 4

Corrigé feuille d exercices 4 UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Aée 008/009 MIME LM5-Suites et Itégrales Groupes Corrigé feuille d exercices Suites Covergece de suites Exercice Ue suite u N est pas croissate, si o N, u + u est vérifiée

Plus en détail

Suites et séries réelles

Suites et séries réelles Suites et séries réelles Ue suite umérique est ue famille de ombres réels ou complexes idicées par les etiers aturels. O ote ue suite u idifféremmet (u ) N, ou (u ) 0, ou simplemet (u ). L esemble des

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k.

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k. Exo7 Suites et séries de foctios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

CHAPITRE 1 SÉRIES NUMÉRIQUES

CHAPITRE 1 SÉRIES NUMÉRIQUES CHAPITRE SÉRIES NUMÉRIQUES Gééralités Défiitio Soit ue suite de ombres réels, o pose : S = u 0 + u ++ = La limite de S est appelée série de terme gééral S est appelée suite des sommes partielles de la

Plus en détail

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN

DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN DT - CONSTRUCTION DE L EXPONENTIELLE ET DU LOGARITHME NEPERIEN Das ce qui suit, o utilisera des argumets élémetaires et o e suppose aucue coaissace des foctios exp et l Ce qui suit sert à les défiir comme

Plus en détail

Convergence et limite de suites numériques

Convergence et limite de suites numériques Covergece et limite de sites mériqes 1. Covergece d e site 1.1. Défiitio Ue site de ombres réels est covergete et admet comme limite ombre réel l si, qelqe soit le ombre ε > 0 assi petit soit-il, il existe

Plus en détail

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes

1. Limite d'une suite... p2. Suites convergentes Suites covergetes 1.... p2 4. Cas particuliers... p9 2. Limites et comparaiso... p6 5. Suites mootoes... p11. Opératios sur les limites... p7 1. Limite d'ue suite 1.1. Limite ifiie a) Défiitios O dit que

Plus en détail

Suites réelles ou complexes

Suites réelles ou complexes 3 Suites réelles ou complexes 3. Prérequis L esemble R des ombres réels est supposé costruit avec les propriétés suivates : c est u corps commutatif totalemet ordoé ; il cotiet l esemble Q des ombres ratioels

Plus en détail

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann Corrigé du problème: autour de la foctio zeta alterée de Riema I Gééralités Pour x >, la suite décroît vers, doc la série coverge par le critère spécial des séries alterées Pour x, e ted pas vers, ce qui

Plus en détail

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites

12 Cours - Suites.nb 1/11. Suites 12 Cours - Suites.b 1/11 Suites I) Gééralités 1) Défiitio 2) Notatio 3) Commet peut être défiie ue suite 4) Suites et ordre 5) Propriété vraie à partir d u certai rag 6) Exercice 7) Suites arithmétiques,

Plus en détail

L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites numériques

L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites numériques L2 - Math4 Exercices corrigés sur les suites umériques Eocés Exercice Les assertios suivates sot-elles vraies ou fausses? Doer ue démostratio de chaque assertio vraie, et doer u cotre-exemple de chaque

Plus en détail

CHAPITRE 1 SÉRIES NUMÉRIQUES

CHAPITRE 1 SÉRIES NUMÉRIQUES CHAPITRE SÉRIES NUMÉRIQUES. Gééralités Défiitio.. Soit ue suite de ombres réels, o pose : S = u 0 + u +...+ = u k. Etudier la série de terme gééral, c est étudier la suite S. S est appelée suite des sommes

Plus en détail

TD1 - Suites numériques

TD1 - Suites numériques IUFM du Limousi 2008-09 PLC1 Mathématiques S. Viatier Exercices TD1 - Suites umériques Exercice 1 Soit α > 0, étudier la covergece des suites déies par u = ( ) 1 + si α, v = 3 + cos α ( ) 1 + α. 3 + Idicatio

Plus en détail

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC1, groupe 1 Exposé 64

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC1, groupe 1 Exposé 64 Sylvai ETIENNE 3/4 IMAGE D UN INTERVALLE PAR UNE FONCTION CONTINUE, IMAGE D UN SEGMENT. CONTINUITE DE LA FONCTION RECIPROQUE D UNE FONCTION CONTINUE STRICTEMENT MONOTONE SUR UN INTERVALLE. Niveau : Complémetaire.

Plus en détail

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI

Suites numériques. I/ Définition, propriétés globales Résumé du cours de MPSI Ξ 2 Suites umériques 2016-2017 Résumé du cours de MPSI I/ Défiitio, propriétés globales 1/ Défiitio Ue suite de complexes u est ue applicatio de N das C Notatios : L'image d'u etier par u se ote u( ou

Plus en détail

Cours de Mathématiques Séries numériques ou vectorielles Sommaire

Cours de Mathématiques Séries numériques ou vectorielles Sommaire Sommaire Sommaire I Gééralités sur les séries......................... 2 I. Espace vectoriel des séries, Sous-espace des Séries covergetes.... 2 I.2 Critère de Cauchy. Espace des séries ormalemet covergetes....

Plus en détail

Concours Commun des Mines 1. MATHÉMATIQUES Première épreuve. Options M et P. ( 1) k ζ(k)x k k

Concours Commun des Mines 1. MATHÉMATIQUES Première épreuve. Options M et P. ( 1) k ζ(k)x k k Cocours Commu des Mies MATHÉMATIQUES Première épreuve. Optios M et P Objet du problème : Etude de la foctio F défiie par : Coaissaces requises : Séries umériques. Itégrales gééralisées. Séries de foctios,

Plus en détail

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques Cocours commu Mies-Pots Corrigé de la secode épreuve de mathématiques a Nous pouvos appliquer le critère de d Alembert : doc le rayo R est égal à /4 C+ + + + C = + 4, + b O sait que h est de classe C avec

Plus en détail

Suites numériques. 1 Questions de cours. 3 Exercices. 2 Applications. 1. Montrer que toute suite a au plus une limite.

Suites numériques. 1 Questions de cours. 3 Exercices. 2 Applications. 1. Montrer que toute suite a au plus une limite. Suites umériques 1 Questios de cours 1. Motrer que toute suite a au plus ue limite.. Motrer que toute suite covergete est borée. 3. Motrer que toute suite extraire d ue suite tedat vers l R ted aussi vers

Plus en détail

Correction du TD 3 : Séries numériques

Correction du TD 3 : Séries numériques Mme Marceli - Lycée Clemeceau Séries umériques Correctio du TD : Séries umériques Exercice A chaque fois, puisqu'o demade la covergece et la valeur, o reviet à la somme partielle : esuite, soit o recoaît

Plus en détail

Existence de la fonction exponentielle

Existence de la fonction exponentielle Eistece de la foctio epoetielle O cosidère les suites réelles (u ) et (v ) défiies pour tout 1 par : u () = 1+ et v () =. La démarce est alors la suivate : Démotrer que les deu suites sot adjacetes et

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Comparaiso des suites Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Séries numériques. n 3. 6) a n ) 1 + ( 1)n n. 1! + 2! n!. (n + 2)! 12) 15) n + ( 1) (ln n)n n ln n. 18) 1. ( 1) n + n α, ( ) a et.

Séries numériques. n 3. 6) a n ) 1 + ( 1)n n. 1! + 2! n!. (n + 2)! 12) 15) n + ( 1) (ln n)n n ln n. 18) 1. ( 1) n + n α, ( ) a et. Séries umériques Exercice. Étude de covergece Étudier la covergece des séries de terme gééral : + e. ch α sh α. 3 l 3 + 3 l +. 4 +. 5 arccos 3 + 3. 6 a + + a. 7 +. 8 l. 9 +. 0 3.4.6.... l + siπ/3. 4 6

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille PC* Fonction Gamma. Corrigé du devoir non surveillé 1. I.1 Quelques valeurs. nn! n.(n + 1) = n donc lim

Lycée Faidherbe, Lille PC* Fonction Gamma. Corrigé du devoir non surveillé 1. I.1 Quelques valeurs. nn! n.(n + 1) = n donc lim Lycée Faidherbe, Lille PC* 008 009 Corrigé du devoir o surveillé Foctio Gamma I Défiitio I. Quelques valeurs a u ( u ( u (3!..3.( + doc lim + u ( : Γ ( eiste et vaut. +!.3.( +.( + doc lim ( +.( + u ( :

Plus en détail

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal)

«J'aimais et j'aime encore les mathématiques pour elles-mêmes comme n'admettant pas l'hypocrisie et le vague, mes deux bêtes d'aversion» (Stendhal) Lycée Stedhal (Greoble) Niveau : Termiale S Titre Cours : Chapitre 0 : Les suites Aée : 204-205 «J'aimais et j'aime ecore les mathématiques pour elles-mêmes comme 'admettat pas l'hypocrisie et le vague,

Plus en détail

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 5 mai 206 Eocés Etude asymptotique de suites de solutios d ue équatio Exercice [ 02289 ] [Correctio] Soit u etier aturel et E l équatio x + l x = d icoue x R +.

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1

SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE 1 SOLUTIONS AUX EXERCICES DE LA FEUILLE. Exercice. Ue suite de réels positifs qui coverge vers 0 est décroissate à partir d u certai rag. C est faux. Pour costruire u cotre-exemple, o pourrait cosidérer

Plus en détail

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N

v 0 = 0 = 3v n 2 pour tout n N Termiale S Aée scolaire 07-08 Chapitre Suites umériques Bejami Gausso fermathsfr Rappels et gééralités sur les suites O rappelle que N désige l esemble des etiers aturels : N = {0; ; ; 6} Défiitio Ue suite

Plus en détail

Compléments sur les suites Suites adjacentes

Compléments sur les suites Suites adjacentes DERNIÈRE IMPRESSION LE 7 février 07 à 6:3 Complémets sur les suites Suites adjacetes I Ecadremet d ue suite EXERCICE ) Motrer que pour tout k N et pour tout x [k ; k+], o a : k+ k+ k x dx k ) O pose u

Plus en détail

[M. Gubinelli - Processus discrets - M1 MMD 2009/ v.6] IV Martingales

[M. Gubinelli - Processus discrets - M1 MMD 2009/ v.6] IV Martingales Filtratios et martigales 1 [M. Gubielli - Processus discrets - M1 MMD 2009/2010-20100113 - v.6] IV Martigales 1 Filtratios et martigales O cosidère u espace probabilisé (Ω, F, P). Défiitio 1. Ue filtratio

Plus en détail

Exercice 6 [ ] [Correction] Soit (u n ) une suite décroissante de réels telle que

Exercice 6 [ ] [Correction] Soit (u n ) une suite décroissante de réels telle que [http://mpcpgedupuydelomefr] édité le 7 août 07 Eocés Calcul asymptotique Comparaiso de suites umériques Eercice [ 08 ] [Correctio] Trouver u équivalet simple au suites u suivates et doer leur limite :

Plus en détail

TS Limites de suites (3)

TS Limites de suites (3) TS Limites de suites (3) I. Rappels sur les suites majorées, miorées, borées ) Défiitio (suite majorée, miorée, borée) 5 ) Propriété Si u réel M est u majorat d ue suite u, alors tous les réels supérieurs

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

1.Définition. L image par f de l entier n est le terme général de la suite noté : u n = f(n).

1.Définition. L image par f de l entier n est le terme général de la suite noté : u n = f(n). SUITES ET SERIES SUITES 1.Défiitio O appelle site esemble de ombres 1, 2,... défiis das l ordre croissat et vérifiat certaies règles de défiitio. Chaqe ombre de la site s appelle terme, est par exemple

Plus en détail

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances Frace métropolitaie Jui 200 Série S Exercice Restitutio orgaisée de coaissaces Démotrer, à l aide de la défiitio et des deux propriétés cidessous que si ( u ) et ( v ) sot deux suites adjacetes, alors

Plus en détail

Révisions d analyse (corrigé des indispensables).

Révisions d analyse (corrigé des indispensables). Révisios d aalyse (corrigé des idispesables). Limites des foctios de variable réelle à valeurs das ou.. a. La foctio f est le produit d e foctio borée sur ( a si ) et d e foctio qui ted vers 0 e 0 ( a

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 2005 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES PREMIER EXERCICE a. T (x + y dxdy = = ( y= (x + y dy y= x dx = ((x + 2 ( x2 + x2 2 dx = T (x + y dxdy = 4 3. [xy +

Plus en détail

Suites de réels. Contents. 1 Retenez au moins ça 3

Suites de réels. Contents. 1 Retenez au moins ça 3 Suites de réels Cotets 1 Reteez au mois ça 3 Bore supérieure 3.1 Déitios.......................................... 3.1.1 Relatio d'ordre sur u esemble E....................... 3.1. Ordre total.....................................

Plus en détail

II Exemples 2 II.A Série géométrique... 2 II.B Série exponentielle... 3 II.C Série harmonique... 4 II.D Série harmonique alternée...

II Exemples 2 II.A Série géométrique... 2 II.B Série exponentielle... 3 II.C Série harmonique... 4 II.D Série harmonique alternée... Séries umériques I Défiitios et otatios II Exemples 2 II.A Série géométrique....................................... 2 II.B Série expoetielle...................................... 3 II.C Série harmoique.......................................

Plus en détail

C.B. Analyse : solutions

C.B. Analyse : solutions l( ) ) La foctio f C.B. Aalyse : solutios Partie I : Etude de la foctio L a) Par théorème géérau, f est de classe C sur ], [ {}. E, o motre simultaémet les deu propriétés e obteat u D.L. de f e. O sait

Plus en détail

Suites et séries numériques

Suites et séries numériques Suites et séries umériques Ue suite d'élémets de K R ou C est ue applicatio déie sur N (ou ue partie de N) à valeurs das K. O ote u (u ) N ou u (u ) ue telle suite. Pour simplier, o suppose que les suites

Plus en détail

Les suites récurrentes à convergence lente

Les suites récurrentes à convergence lente Les suites récurretes à covergece lete Daiel PERRIN 0. Itroductio. Je me propose d écrire ue sorte de bila sur la covergece des suites u + = f(u ), avec f de classe C au mois, vers u poit fixe α, das le

Plus en détail

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Les ratioels, les réels Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Analyse mathématique II

Analyse mathématique II UNIVERSITÉ IBN ZOHR Faculté des Scieces Juridiques Écoomiques et Sociales Corrigés des QCM Aalyse mathématique II FILIÈRE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET GESTION PREMIERE ANNÉE Sessio ormale 03/04 40 questios

Plus en détail

Développement en série de Fourier

Développement en série de Fourier [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le septembre 6 Eocés Développemet e série de Fourier Exercice [ 95 ] [Correctio] Soit f ue foctio cotiue périodique. O suppose que la série de Fourier de f coverge

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

Suites réelles. 1. Quelques rappels sur le corps des réels

Suites réelles. 1. Quelques rappels sur le corps des réels Agrégatio itere UFR MATHÉMATIQUES Suites réelles O ote N l esemble des etiers aturels et Z l esemble des etiers relatifs. Avat de parler de l esemble R des ombres réels, rappelos la défiitio de deux autres

Plus en détail

Limites de suites, cours, terminale S

Limites de suites, cours, terminale S Limites de suites, cours, termiale S Covergece de suites Déitio : Soit (u ) ue suite. O dit que (u ) coverge vers u réel l ou a pour limite l lorsque tout itervalle ouvert A coteat l, cotiet tous les termes

Plus en détail

Comportement asymptotique des suites

Comportement asymptotique des suites Comportemet asymptotique des suites Table des matières 1 Itroductio 2 2 Limite d ue suite 2 2.1 Limite fiie d ue suite........................................... 2 2.2 Limite ifiie d ue suite..........................................

Plus en détail

Chapitre 5 : Suites classiques

Chapitre 5 : Suites classiques Chapitre 5 : Suites classiques Objectifs : Révisios sur les suites arithmétiques et géométriques. Révisio du théorème de croissace comparée. Savoir exprimer e foctio de les termes d ue suite récurrete

Plus en détail

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +.

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +. SUITES (Partie ) I Comportemet à l'ifii d'ue suite géométrique ) Rappel Défiitio : Ue suite (u ) est ue suite géométrique s'il existe u ombre q tel que pour tout etier, o a : u + = q u Le ombre q est appelé

Plus en détail

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( )

Terminale S Chapitre 2 : Fonctions, continuité et TVI Page 1 sur 5 ( ) = ( ) Termiale S Chapitre : Foctios, cotiuité et TVI Page sur 5 Ce que dit le programme : Défiitio Soiet f ue foctio défiie sur u itervalle I de R et a = O dit que f est cotiue e a si lim f x f a O dit que f

Plus en détail

5 Pour tout entier naturel n, on pose : 6 Démontrer que, pour tout entier naturel n : n k k! = (n + 1)! 1

5 Pour tout entier naturel n, on pose : 6 Démontrer que, pour tout entier naturel n : n k k! = (n + 1)! 1 Exercices 7 SUITES NUMÉRIQUES Récurrece O appelle factorielle et o écrit! le produit des etiers cosécutifs de à : Par covetio : 0! =.! = 3 ) Pour ue foctio f, o ote f ) sa dérivée - ième. Soit f défiie

Plus en détail

Exercices d Analyse (suite)

Exercices d Analyse (suite) Uiversité de Poitiers Aée 202-203 M EFM Eercices d Aalyse (suite) Eercice Soiet (u ) 2 défiie par u =. Motrer que (u ) 2 est covergete. cos( π 2 k) et v = u si( π 2 ). 2. Motrer que (v ) 2 est ue suite

Plus en détail

Autour de la loi de Poisson

Autour de la loi de Poisson Agrégatio Itere de Mathématiques Thierry Champio séace du 25 ovembre 2016 Autour de la loi de Poisso Notatios - Itroductio Das tout ce problème, (Ω, T, P) est u espace probabilisé. Toutes les variables

Plus en détail