«LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES"

Transcription

1 «LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES Note de présentation A travers le monde une grande majorité d individus «clients bancaires potentiels» n ont pas encore accès aux services financiers. Dans de nombreux pays, le secteur financier ne touche qu une fraction réduite de la population, en raison de diverses contraintes entravant ou bloquant l intégration de différents groupes sociaux, tout particulièrement les femmes, qui pourraient tirer profit de services financiers. L accès à des services financiers fonctionnant efficacement peut, pourtant, renforcer le statut économique et social des individus, en leur permettant d être mieux intégrés à l activité économique de leur pays et de contribuer activement à la croissance économique. Un processus innovateur de consultation aboutira à la publication d un Livre Bleu (Blue Book) sur la construction des secteurs financiers accessibles à tous pour le développement. Ce processus de consultation présente une unique occasion pour aborder les différentes approches qui permettront d adresser les contraintes limitant l expansion de l accès aux services financiers dans les pays en développement et dans les pays en transition. Ce processus résulte de deux initiatives : Le consensus de Monterrey En mars 2002, les chefs d état et les gouvernements ont adopté le consensus de Monterrey lors de la Conférence Internationale sur le «Financement pour le Développement». Ces pays ont déclaré un nouvel engagement mondial pour une action collective et cohérente sur les défis auxquels sont confrontées, de façon connectée, les politiques financement du développement, et en particulier l accès à des services financiers appropriés pour les ménages, les micro, petites et moyennes entreprises dans les pays en développement. Nations-Unies : 2005 Année Internationale du Microcrédit La pierre angulaire de cette année internationale est la promotion des services financiers accessibles à tous. L année fournit un cadre opportun au dialogue et à l action au niveau international et national pour poser la question fondamentale qui est «pourquoi tant de clients bancaires potentiels n ont-ils pas accès aux services financiers?». Sur cette base le Fond d Equipement des Nations-Unies (FENU) et le Bureau de Financement pour le Développement (FfD) du département des Affaires Economiques et Sociales des Nations-Unies (UNDESA) co-dirigent le processus de consultation. Ces deux agences sont soutenues par un groupe de coordination constitue de plusieurs agences multilatérales dont la Banque Mondiale, le F.M.I, le B.I.T et le F.I.D.A ainsi qu un ensemble d experts du secteur financier.

2 Quels sont les objectifs de ce processus de consultation? L objectif central de cet exercice est d identifier les contraintes au niveau de la mise en place et du bon fonctionnement d institutions financières et des marchés financiers qui répondent aux divers besoins des ménages et des entreprises actuellement non desservis, et d en déduire les solutions possibles à ces contraintes. Les principaux objectifs peuvent être résumés de la manière suivante : Définir, expliquer et promouvoir le concept de «secteur financier accessible a tous» ; Mener un dialogue avec une portée à la fois large et profonde, avec pour objectif de développer une compréhension commune des contraintes liées à la construction de secteurs financiers accessibles a tous dans des pays aux caractéristiques diverses et d en déduire les opportunités pour des actions concrètes ; Identifier les nouvelles perspectives sur les questions les plus pressantes et les axes les plus prometteurs de changements concrets avec la participation des différentes parties prenantes, en s appuyant sur les études et publications déjà parues sur ce thème. Développer une synthèse pertinente des idées développées dans le cadre du «Livre Bleu sur la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour le développement». Cette synthèse permettra de mettre en évidence les résultats des discussions, les points de vue et perspectives des nombreux intervenants du secteur et les axes de réflexion à suivre pour promouvoir des réformes et pour mener des études et un dialogue plus approfondis. Présenter le «Livre Bleu» à la communauté internationale comme un outil prospectif pour faciliter le développement de politiques et pour stimuler une action concrète au niveau des pays, avec pour objectif de construire des secteurs financiers accessibles à tous. Comment les consultations vont-elles être organisées? Les discussions et les débats s organiseront autour de la question suivante : «Pourquoi tant de clients bancaires potentiels n ont-ils toujours pas accès aux services financiers?» Ce processus de consultation, dont l objectif est d identifier les contraintes limitant l accès équitable aux services financiers, réunira les gouvernements nationaux, les banques centrales ainsi que les institutions financières de surveillance, les organismes multilatéraux, la société civile, le secteur privé et les acteurs de l industrie de la microfinance. Ce processus se fera de manière ouverte. Les consultations offriront aux différents intervenants un cadre d expression où ils pourront partager, sur la base de leurs expériences et de leur contexte propre, leurs préoccupations et, identifier de nouvelles opportunités pour construire des secteurs financiers accessibles à tous

3 Ce processus se veut ouvert au plus grand nombre d acteurs de la microfinance tout en étant rigoureux et soucieux de s appuyer sur le travail déjà réalisé sur le sujet, et de mobiliser les connaissances et expériences des personnes les plus à même de contribuer significativement à ce projet. Le processus de consultation repose sur trois éléments: 1. Dialogues multi-partenaires. Le bureau du Financement pour le Développement et le FENU travaillent avec des institutions dans cinq régions du monde afin d organiser des échanges entre de multiples partenaires, soit en se greffant sur des conférences régionales existantes, soit en organisant des conférences spécifiques pour identifier les contraintes, opportunités et défis pour construire des secteurs financiers accessibles à tous. 2. Questionnaire ouvert sur le site web du «Livre Bleu». Toutes les parties intéressées ont été invitées à contribuer au processus via le site web du «Livre Bleu» : Une série de questions a été mise à disposition sur le site web et les réponses seront exploitées dans le cadre de l élaboration du «Livre Bleu». 3. Intéraction directe avec les acteurs du secteur. Fidèle au concept d intégrer dans le processus de consultation un nombre aussi large que possible de professionnels du secteur financier, un échantillon représentatif des différents acteurs du secteur a été invité à contribuer sur la base d un questionnaire exhaustif. Dans certains cas, une participation active des réseaux d institutions financières a permis d obtenir une représentation encore plus large. Par ailleurs, dans le cadre de l élaboration du «Livre Bleu», le FENU a utilisé sa large connaissance du secteur de la microfinance comme effet de levier pour participer dans certains pays pilote à la construction de secteurs financiers accessibles à tous en apportant un soutien pour l adoption de mesures concrètes. Ces cas d études ont un lien direct avec le travail réalisé par le FENU. Une conférence internationale autour du projet : «Livre Bleu sur la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour le Développement» aura lieu au début du mois de mai 2005 à Genève avec la participation des états membres et des autres partenaires intéressés. Cette conférence marquera le point culminant du processus de consultation. En vue de préparer la conférence de Genève, une conférence virtuelle a été organisée en partenariat avec la Banque Mondiale du 28 mars 2005 au 13 avril Les consultations ont lieu d octobre 2004 à mai Les interactions directes avec les acteurs du secteur prendront place tout au long de cette période. Qu est ce que le «Livre Bleu»? Sur la base de consultations avec les différentes parties prenantes, le Livre Bleu constituera une synthèse des données, expériences et informations collectées mettant en avant les perspectives divergentes des différents acteurs afin de maximiser leur appropriation à la fois du processus et du produit final. L objet du Livre Bleu n est pas d être le résultat d un consensus négocié mais une analyse pertinente qui mette en évidence les expériences des intervenants au niveau mondial dans leurs efforts pour développer - 3 -

4 des secteurs financiers accessibles à tous. L objectif est d en faire un document de référence pour les gouvernements afin de discuter collectivement des stratégies à suivre et de partager et améliorer les «meilleures pratiques» pour faciliter l accès du plus grand nombre aux services financiers. Une équipe co-gérée par le FENU et le Bureau de Financement pour le Développement sera chargée de rédiger le Livre Bleu qui sera ensuite revue par le groupe de coordination, constitué de représentants d organismes multilatéraux, ainsi que d autres spécialistes reconnus du secteur. Le Livre Bleu sera ensuite remis à l Assemblée Générale des Nations-Unies pour une prise en considération par les états membres. L étroite collaboration entre le FENU et le Bureau de Financement pour le Développement permettra une large dissémination du Livre Bleu. Le Livre Bleu ne se veut pas une simple publication mais un élément fondateur pour les pays qui souhaiteraient, dans les années à venir, prendre des dispositions pour assurer une plus grande pérennité et disponibilité d une large gamme de services financiers spécifiques pouvant répondre à la demande de ceux qui en sont le plus dépourvus. La finalité de ce projet est que les pays puissent profiter de cette opportunité pour aboutir à un consensus sur une vision commune pour le secteur, obtenue à travers les expériences et les préoccupations identifiées dans le cadre du Livre Bleu, et de développer des politiques nationales, des stratégies et des options concrètes pour construire des secteurs financiers accessibles à tous. Contact Information: Barry Herman Financing for Development Office, UN DESA Kathryn Imboden UNCDF Pour toute demande d information complémentaire et possibilités de contribuer au Livre Bleu : Avril

5 ANNEXE 1 «LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES Octobre 2004: Consultation multi-partenaires pour le Moyen-Orient dans le cadre du sommet du microcredit, Amman (12 octobre) Novembre 2004: Panel de discussions lors du lancement de l Année Internationale du Microcredit, New York (18 novembre) Décembre 2004 Consultation multi-partenaires pour l Afrique dans le cadre de la conférence annuelle du réseau AFMIN, Bamako (7-8 décembre) Février 2005 Lancement d un questionnaire disponible sur le site web du Livre Bleu (7 février au 31 mars) Interview avec des experts du secteur de la microfinance (jusqu au 31 mars) Mars 2005 Consultation multi-partenaires pour l Asie, en collaboration avec la Banque de Développement de l Asie, dans le cadre de la «semaine de la microfinance», Manille (16 mars) Conférence virtuelle en partenariat avec la Banque Mondiale (du 28 mars au 13 avril) Avril 2005 Consultation multi-partenaires pour l Amérique Latine, en collaboration avec le «World Savings Bank Institute» et le Sommet Régional du Microcredit, Santiago (semaine du 18 avril) Mai 2005 Conférence internationale sur le «Livre Bleu sur la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour le Développement», Genève (4-5 mai) Juin 2005 Rapport intermédiaire sur le «Livre Bleu sur la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour le Développement» dans le cadre du «High Level Dialogue on Financing for Development», New York (27-28 juin) - 5 -

6 Octobre 2005 Rapport final sur les consultations multi-partenaires organisées dans le cadre du «Livre Bleu sur la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour le Développement», faisant parti du rapport sur le Financement pour le Développement du Secrétariat Général pour l Assemblée Générale. Novembre 2005 Lancement officiel du «Livre Bleu» lors du Forum pour l Année Internationale du Microcredit, New York (8 novembre) - 6 -

Guide de discussion pour la table ronde de haut niveau organisée par la Commission de la condition de la femme

Guide de discussion pour la table ronde de haut niveau organisée par la Commission de la condition de la femme 30 janvier 2004 Français Original: anglais Commission de la condition de la femme Quarante-huitième session 1er-12 mars 2004 Point 3 c) de l ordre du jour provisoire* Suivi de la quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

Procédures de travail 1

Procédures de travail 1 Collective Consultation of NGOs ON EDUCATION 2030 Consultation collective des ONG SUR L ÉDUCATION 2030 Consultación Colectiva de las ONG EN EDUCACIÓN 2030 Procédures de travail 1 1. Introduction Depuis

Plus en détail

Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives

Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives Réunion de groupe d experts 9 et 10 octobre 2017 Addis-Abeba (Éthiopie) Aide-mémoire 17-00679

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.1/2012/7 Distr. générale 28 juin 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ESCAP/RES/70/5 Distr. limitée 13 août 2014 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Soixante-dixième session

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/ARFSD/3/WG/INF/1 Distr. générale 5 mai 2017 Français Original : anglais Forum régional africain pour le développement durable : Atelier préparatoire et

Plus en détail

PROPOSAL SPONSORSHIP. Forum Mondial sur le Droit, la Justice et le Développement

PROPOSAL SPONSORSHIP. Forum Mondial sur le Droit, la Justice et le Développement Forum Mondial sur le Droit, la Justice et le Développement Générer des Solutions Juridiques Innovantes pour Répondre aux Défis du Développement SPONSORSHIP PROPOSAL NovembrE 2015 VISION STRATÉGIQUE Le

Plus en détail

De Shanghai à Tangshan

De Shanghai à Tangshan Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Objectifs de développement durable De Shanghai à Tangshan Le Consensus de Shanghai actualisé : travailler ensemble pour réaliser

Plus en détail

L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT

L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT L ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES L Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) est un forum unique

Plus en détail

Suivi des activités des procédures spéciales

Suivi des activités des procédures spéciales Suivi des activités des procédures spéciales mai 2008 Par suivi des activités des procédures spéciales, on entend l ensemble des «mesures prises pour encourager, faciliter et suivre la mise en œuvre des

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI WIPO/GRTKF/IC/7/13 ORIGINAL : anglais DATE : 10 septembre 2004 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE RELATIVE AUX

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

Assemblée générale Conseil économique et social

Assemblée générale Conseil économique et social Nations Unies A/57/71 Assemblée générale Conseil économique et social Distr. générale 29 avril 2002 Français Original: anglais Assemblée générale Conseil économique et social Cinquante-septième session

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE L OMBUDSMAN (IIO) PLAN STRATÉGIQUE présenté à l Assemblée générale

INSTITUT INTERNATIONAL DE L OMBUDSMAN (IIO) PLAN STRATÉGIQUE présenté à l Assemblée générale INSTITUT INTERNATIONAL DE L OMBUDSMAN (IIO) PLAN STRATÉGIQUE 2016-2020 présenté à l Assemblée générale de Bangkok en novembre 2016 PRÉAMBULE L Assemblée générale qui s est tenue à Wellington en novembre

Plus en détail

Tenir la promesse Reformer et améliorer les systèmes d enregistrement et de statistique des fais d état Civil en Afrique

Tenir la promesse Reformer et améliorer les systèmes d enregistrement et de statistique des fais d état Civil en Afrique Nations Unies Banque africaine de Commission de l Union République fédérale développement africaine démocratique d Ethiopie Tenir la promesse Reformer et améliorer les systèmes d enregistrement et de statistique

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 6 avril [sans renvoi à une grande commission (A/71/L.58)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 6 avril [sans renvoi à une grande commission (A/71/L.58)] Nations Unies A/RES/71/280 Assemblée générale Distr. générale 17 avril 2017 Soixante et onzième session Points 13 et 117 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale le 6 avril 2017 [sans

Plus en détail

41 ème réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, novembre 2013 MISE EN OEUVRE DU PLAN DE TRAVAIL SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES

41 ème réunion du Comité permanent Bonn, Allemagne, novembre 2013 MISE EN OEUVRE DU PLAN DE TRAVAIL SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 41 ème réunion du Comité permanent Bonn,

Plus en détail

Rencontre continentale pour l Afrique

Rencontre continentale pour l Afrique Rencontre continentale pour l Afrique Préparation pour le 8 e Forum mondial de l eau (Brasilia, 2018) Lomé, 23 au 27 novembre 2017 Mobiliser la jeunesse dans le secteur de l eau Aujourd hui, plus que jamais,

Plus en détail

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement.

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement. Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement Note conceptuelle 1. Contexte Dans sa résolution 64/236 du 11 décembre

Plus en détail

Rio fait référence au Sommet de la Terre qui s est tenu en 1992 à Rio de Janeiro. Le Sommet de la Terre ou

Rio fait référence au Sommet de la Terre qui s est tenu en 1992 à Rio de Janeiro. Le Sommet de la Terre ou 1. Qu est-ce que Rio+20? Rio+20 est le nom abrégé de la Conférence des Nations unies sur le développement durable qui se tient à Rio de Janeiro du 20 au 22 juin 2012. Elle réunira les 193 États membres

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE. CONFERENCE INTERNATIONALE sur

NOTE CONCEPTUELLE. CONFERENCE INTERNATIONALE sur NOTE CONCEPTUELLE CONFERENCE INTERNATIONALE sur Objectifs du Développement Durable dans les Pays á Revenus Intermédiaires et les Petits Etats Insulaires en Voie de Développement: Echanges d expériences

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI IIM/1/3 ORIGINAL : espagnol DATE : le 31 mars 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F PREMIÈRE RÉUNION INTERGOUVERNEMENTALE INTERSESSIONS RELATIVE À UN PLAN D ACTION DE

Plus en détail

Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 STM POUR DÉCISION

Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 STM POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 309 e session, Genève, novembre 2010 GB.309/STM/2 Commission des réunions sectorielles et techniques et des questions connexes STM POUR DÉCISION

Plus en détail

Marie Skłodowska-Curie Actions Bourses individuelles : Conseils pour la rédaction

Marie Skłodowska-Curie Actions Bourses individuelles : Conseils pour la rédaction Marie Skłodowska-Curie Actions Bourses individuelles : Conseils pour la rédaction Echantillon étudié : CRITÈRE 1 : EXCELLENCE(1/3) rojet scientifique el art Introduire le projet scientifique avec une description

Plus en détail

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse

Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse Principes clés pour le nouveau cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse ADOPTE S PAR L ASSEMBLEE GENERALE ROTTERDAM, PAYS-BAS, 13-15 NOVEMBRE 2008 GA Introduction Le cadre actuel

Plus en détail

COMITÉ DES REPRÉSENTANTS PERMANENTS Treizième session ordinaire janvier 2007 Addis-Abeba (Ethiopie) EX.CL/304 (X)

COMITÉ DES REPRÉSENTANTS PERMANENTS Treizième session ordinaire janvier 2007 Addis-Abeba (Ethiopie) EX.CL/304 (X) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis-Abeba (ETHIOPIE) P. O. Box 3243 Téléphone 5517 700 Fax : 551 78 44 Website : www.africa-union.org COMITÉ DES REPRÉSENTANTS PERMANENTS Treizième session

Plus en détail

Vision de l initiative «Énergie durable pour tous»

Vision de l initiative «Énergie durable pour tous» SE4Aii : FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE Vision de l initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 620 millions de personnes en Afrique subsaharienne n ont pas accès à l électricité et

Plus en détail

Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire. Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie

Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire. Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie SAISIR L OCCASION DE CONSTRUIRE UN AVENIR MEILLEUR Il est incontestable

Plus en détail

Quelle école en Afrique aujourd hui et demain:

Quelle école en Afrique aujourd hui et demain: 0 Quelle école en Afrique aujourd hui et demain: Innovations curriculaires pour lutter contre la pauvreté et vivre en paix et pour réaliser l EPT aujourd hui et demain Christine Panchaud (BIE) Forum International

Plus en détail

PME et innovation. Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal

PME et innovation. Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal PME et innovation Proposition de programme et budget révisé pour l exercice biennal 2014-2015 Stratégie de mise en œuvre visant les PME Si les défis auxquels les PME sont confrontées à l échelle mondiale

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé

Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE WHA62.14 Point 12.5 de l ordre du jour 22 mai 2009 Réduire les inégalités en matière de santé par une action sur les déterminants sociaux de la santé La

Plus en détail

Projet de résolution déposé par le Président de l Assemblée générale

Projet de résolution déposé par le Président de l Assemblée générale Nations Unies A/68/L.5 Assemblée générale Distr. limitée 1 er octobre 2013 Français Original : anglais Soixante-huitième session Point 21 e) de l ordre du jour Mondialisation et interdépendance : migrations

Plus en détail

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie Conférence régionale sur l aquaculture 2014 9 11 décembre 2014, Bari, Italie La croissance bleue en Méditerranée et en mer Noire: développer une aquaculture durable à l appui de la sécurité alimentaire

Plus en détail

GC.16/6 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.16/6 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 16 octobre 2015 Français Original: anglais Conférence générale Seizième session Vienne, 30 novembre-4 décembre 2015 Point

Plus en détail

I. Questions d organisation et déroulement des débats

I. Questions d organisation et déroulement des débats 22 décembre 2004 Français Original: anglais Commission de la condition de la femme Quarante-neuvième session 28 février 11 mars 2005 Point 3 c) de l ordre du jour provisoire Suivi de la quatrième Conférence

Plus en détail

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme Comité économique et social européen Introduction à la notion de tourisme Selon la définition établie par l Organisation mondiale du tourisme,

Plus en détail

OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE

OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE OFFICE IVOIRIEN DES CHARGEURS TERMES DE REFERENCE DU SEMINAIRE REGIONAL: "ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE LA CHINE ET L'AFRIQUE DE L'OUEST ET DU CENTRE : ROLE DU TRANSPORT MARITIME ET DE LA FACILITATION DES

Plus en détail

Banque de technologies pour les pays les moins avancés

Banque de technologies pour les pays les moins avancés Nations Unies A/71/363 Assemblée générale Distr. générale 29 août 2016 Français Original : anglais Soixante et onzième session Point 13 de l ordre du jour provisoire* Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

II. Les expériences acquises de la mise en œuvre du projet

II. Les expériences acquises de la mise en œuvre du projet Événement de Haut niveau sur la sécurité humaine et sa contribution à l'agenda 2030 M. Boubacar THERA, Coordinateur National de WANEP-Mali Email : bthera@wanepmali.org/ therabou@yahoo.fr I. Contexte Le

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/60/738*

Assemblée générale. Nations Unies A/60/738* Nations Unies A/60/738* Assemblée générale Distr. générale 29 mars 2006 Français Original: anglais Soixantième session Points 55 a) de l ordre du jour Groupes de pays en situation particulière : troisième

Plus en détail

Projet de Note d information sur le Forum des Agences de Promotion des Investissements (API) des États membres de l OCI

Projet de Note d information sur le Forum des Agences de Promotion des Investissements (API) des États membres de l OCI Projet de Note d information sur le Forum des Agences de Promotion des Investissements (API) des États membres de l OCI I. Introduction: 1. La promotion du commerce et de l investissement a toujours été

Plus en détail

MANIFESTE DE L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS DE BIBLIOTHÉCAIRES ET DES BIBLIOTHÈQUES (IFLA) POUR LES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES

MANIFESTE DE L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS DE BIBLIOTHÉCAIRES ET DES BIBLIOTHÈQUES (IFLA) POUR LES BIBLIOTHÈQUES NUMÉRIQUES 36 C 36 C/20 6 octobre 2011 Original anglais Point 5.15 de l ordre du jour provisoire MANIFESTE DE L ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ASSOCIATIONS DE BIBLIOTHÉCAIRES ET DES BIBLIOTHÈQUES (IFLA) POUR LES

Plus en détail

VERS UNE STRATÉGIE DE LA BANQUE MONDIALE SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL. Dakar, 9 juillet 2010

VERS UNE STRATÉGIE DE LA BANQUE MONDIALE SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL. Dakar, 9 juillet 2010 VERS UNE STRATÉGIE DE LA BANQUE MONDIALE SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL Dakar, 9 juillet 2010 Sommaire 1 Contexte La Banque Mondiale et le Commerce International Leçons Retenues Approche Proposée Calendrier:

Plus en détail

Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé

Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé Cent trentième session EB130.R11 Point 6.6 de l ordre du jour 21 janvier 2012 Résultats de la Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé Le Conseil exécutif, Ayant examiné le rapport

Plus en détail

chargée d examiner la mise en œuvre du Consensus de Monterrey

chargée d examiner la mise en œuvre du Consensus de Monterrey Conférence internationale de suivi sur chargée d examiner la mise en œuvre du Consensus de Monterrey Doha, Qatar 29 novembre - 2 décembre 2008 Nations Unies L année 2008 a connu une activité intense sur

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add.

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add. Nations Unies A/RES/64/214 Assemblée générale Distr. générale 23 mars 2010 Soixante-quatrième session Point 56, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre 2009 [sur

Plus en détail

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/CM/48/CRP.2 Commission économique pour l Afrique Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique Quarante-huitième

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun Transformer les zones rurales en Afrique par le développement des compétences, la création

Plus en détail

APPUI A LA REPUBLIQUE DU BURUNDI FICHE D ACTION MIGRATION ET DEVELOPPEMENT

APPUI A LA REPUBLIQUE DU BURUNDI FICHE D ACTION MIGRATION ET DEVELOPPEMENT APPUI A LA REPUBLIQUE DU BURUNDI FICHE D ACTION MIGRATION ET DEVELOPPEMENT 1. Objectifs L objectif global de cette action est de faciliter le dialogue entre le gouvernement du Burundi et sa Diaspora afin

Plus en détail

Le processus d élaboration d une convention internationale relative au handicap

Le processus d élaboration d une convention internationale relative au handicap Le processus d élaboration d une convention internationale relative au handicap Convention relative aux droits des personnes handicapées = La Convention = CIDPH 1 1. Pourquoi élaborer une convention sur

Plus en détail

Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme

Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme A1-06030 Renforcement des capacités des syndicats en matière de négociation collective Turin, Italie du 02 au 13 décembre 2013 Les principes du dialogue social: tripartisme et bipartisme Par: Arezki MEZHOUD

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.3/2004/20 Conseil économique et social Distr. générale 5 janvier 2004 Français Original: anglais Commission de statistique Trente-cinquième session 2-5 mars 2004 Point 5 de l ordre du

Plus en détail

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Termes de référence * * * Préambule Cette note vise à définir le cadre, les objectifs, et les contributions attendues de l Initiative de l OCDE 1 sur la

Plus en détail

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES

CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES CMS CONVENTION SUR LES ESPÈCES MIGRATRICES Distribution: Générale UNEP/CMS/COP12/Doc.21.1.23 11 juillet 2017 Français Original: Anglais 12 ème SESSION DE LA CONFÉRENCE DES PARTIES Manille, Philippines,

Plus en détail

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES 2015 Cultiver mieux, produire plus, nourrir le monde DÉCLARATION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE, MEXIQUE 2015 Nous, les Ministres et les Secrétaires

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. LIMITÉE TD/B/56/L.1 16 septembre 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Cinquante-sixième

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/8 Distr. générale 20 février 2012 Français Original: russe Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR

POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR POLITIQUE CULTURELLE LA CULTURE, UN MONDE, UNE FAÇON DE VIVRE ET DE GRANDIR 1- PRÉAMBULE La culture est un facteur important d intégration à la société. Dans cette période de grands changements où les

Plus en détail

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E U N D E S A, LE CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL DU BURKINA FASO, U C E S A E T A I C E S I S A T E L I E R S U R L E T H E M E

Plus en détail

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 INTRODUCTION PLAN DE PRESENTATION RAPPEL DE L INTERNALISATION DES ODD METHODOLOGIE D ELABORATION DU RAPPORT POUR

Plus en détail

9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable»

9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable» 9 e Forum des jeunes de l UNESCO sur «Les jeunes citoyens du monde pour une planète durable» CONSULTATIONS EN LIGNE DES JEUNES SUR LES SOUS-THEMES DU FORUM RAPPORT SHS/2015/PI/H/4 Préparé par la Section

Plus en détail

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, J ai l honneur de présenter le rapport du Conseil économique et social pour 2009 repris dans le document A/64/3. La crise financière mondiale

Plus en détail

PRESENTATION DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE A MADAGASCAR

PRESENTATION DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE A MADAGASCAR PRESENTATION DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE A MADAGASCAR Atelier de lancement du Blue Book «Favoriser l accès de tous à la microfinance» 05 février 2006 Plan de la présentation Partie 1: Historique Partie

Plus en détail

2003/61 Programme futur, organisation et méthodes de travail de la Commission du développement durable

2003/61 Programme futur, organisation et méthodes de travail de la Commission du développement durable 2003/61 Programme futur, organisation et méthodes de travail de la Commission du développement durable Le Conseil économique et social, Rappelant la Déclaration de Rio sur l environnement et le développement

Plus en détail

ASSEMBLÉE 39 e SESSION

ASSEMBLÉE 39 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A39-WP/45 EX/23 16/5/16 ASSEMBLÉE 39 e SESSION COMITÉ EXÉCUTIF Point 15 : Coopération technique Politique et activités de coopération technique

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire

Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire Enquête auprès des acteurs politiques Entretiens qualitatifs de suivi Sommaire 11 juin 2012 1 Dans le cadre de l Initiative Think Tank, un programme mis en œuvre par le Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE E/CN.2/1994/10 10 février 1994 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMMISSION DE STATISTIQUE Session extraordinaire 11-15 avril 1994 Point 3 de l ordre

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE L ONTARIO CONCERNANT LES ACTIONS CONCERTÉES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC LE GOUVERNEMENT DE L ONTARIO CONCERNANT LES ACTIONS CONCERTÉES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ET LE GOUVERNEMENT DE L ONTARIO CONCERNANT LES ACTIONS CONCERTÉES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES 2014 Les actions concertées sur les changements climatiques

Plus en détail

Stratégie MMS LA SANTE POUR TOUS A L ECHELLE MONDIALE AVEC UNE SUISSE ENGAGEE POUR LE DROIT A LA SANTE

Stratégie MMS LA SANTE POUR TOUS A L ECHELLE MONDIALE AVEC UNE SUISSE ENGAGEE POUR LE DROIT A LA SANTE Stratégie MMS 2017-2019 LA SANTE POUR TOUS A L ECHELLE MONDIALE AVEC UNE SUISSE ENGAGEE POUR LE DROIT A LA SANTE Nous, Medicus Mundi Suisse (MMS), avons défini notre nouvelle stratégie 2017-2019 visant

Plus en détail

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle

Plus en détail

Édifier des villes apprenantes pérennes. Note conceptuelle préliminaire

Édifier des villes apprenantes pérennes. Note conceptuelle préliminaire 2 de Conférence internationale sur les villes apprenantes Édifier des villes apprenantes pérennes du 28 au 30 septembre 2015, Mexico, Mexique Note conceptuelle préliminaire Contexte L influence des villes

Plus en détail

HONDURAS, NICARAGUA ET COLOMBIE

HONDURAS, NICARAGUA ET COLOMBIE 1. ANCRAGE HONDURAS, NICARAGUA ET COLOMBIE ÉCHANGE DE CONNAISSANCES 1.1 IDENTIFIER L OBJECTIF DE DÉVELOPPEMENT DURABLE L objectif de développement au Honduras était de promouvoir le développement durable

Plus en détail

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1

Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Plan de travail de l UNESCO version 2 sur la sécurité des journalistes et la question de l impunité 11/13/2012 1 Nous aborderons les points suivants : 1. Le contexte et les objectifs 2. A qui le Plan de

Plus en détail

Monsieur le Président du Conseil des gouverneurs, Monsieur le Président de la BERD, chers collègues gouverneurs, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Président du Conseil des gouverneurs, Monsieur le Président de la BERD, chers collègues gouverneurs, Mesdames et Messieurs, AM031f-X 1 JAPON Déclaration de M. Minoru Kihara, Ministre des Finances du gouvernement japonais à l occasion de la 26 e Assemblée annuelle de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement

Plus en détail

Ébauche pour consultation

Ébauche pour consultation L Alliance ODD 8.7 Conjuguer les efforts au niveau mondial afin d éradiquer le travail des enfants et le travail forcé, l esclavage moderne et la traite des êtres humains Ébauche pour consultation En septembre

Plus en détail

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Distr. limitée 10 décembre 2011 Français Original: anglais Conférence des Parties Dix-septième session Durban, 28 novembre-9

Plus en détail

FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE

FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE TROISIÈME FORUM AÉRONAUTIQUE MONDIAL DE L OACI ABUJA (NIGÉRIA) 20 22 NOVEMBRE 2017 FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DE L INFRASTRUCTURE AÉRONAUTIQUE TROISIÈME FORUM AÉRONAUTIQUE MONDIAL DE L OACI (IWAF/3) Accueilli

Plus en détail

actualités internationales

actualités internationales troisième conférence sur le bien-être animal organisée par La l Organisation mondiale de la santé animale (OIE), avec le soutien de la Commission européenne et des gouvernements malaisien, australien et

Plus en détail

6e Forum des jeunes de l UNESCO 1-3 octobre 2009 Paris, France

6e Forum des jeunes de l UNESCO 1-3 octobre 2009 Paris, France 6e Forum des jeunes de l UNESCO 1-3 octobre 2009 Paris, France COMMENT FONCTIONNE LE FORUM DES JEUNES DE L UNESCO Le Forum des Jeunes est une partie intégrante de la Conférence générale de l UNESCO. Le

Plus en détail

Pourquoi promouvoir les infrastructures en Afrique?

Pourquoi promouvoir les infrastructures en Afrique? RÉUNION D'EXPERTS : PROMOUVOIR ET FINANCER LE DÉVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN AFRIQUE Pourquoi promouvoir les infrastructures en Afrique? Le défi majeur du développement en Afrique est

Plus en détail

Mme Isil Gachet Secrétaire général de la Commission européenne contre le racisme et l intolérance (ECRI)

Mme Isil Gachet Secrétaire général de la Commission européenne contre le racisme et l intolérance (ECRI) Conférence nationale TOUS DIFFERENTS TOUS EGAUX organisée par la Commission fédérale contre le racisme et le Forum contre le racisme Centre EPF Zurich, 21 mars 2001 Résultats de la Conférence européenne

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A 35 ème CONFERENCE R.133/35/12 Kigali, 29 et 30 Novembre 2012 RESOLUTION sur «Le rôle des Parlements dans la mise en oeuvre des stratégies de

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS

CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CAAF/2-WP/5 2/8/17 CONFÉRENCE SUR L AVIATION ET LES CARBURANTS ALTERNATIFS Mexico (Mexique), 11 13 octobre 2017 Point 1 : Avancées de la

Plus en détail

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 III Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie en sa 102 e session, 2013, Ayant engagé, conformément

Plus en détail

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L approche SNDS en bref Stratégie Nationale de Développement de la Statistique La Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L importance de disposer de statistiques fiables pour les besoins

Plus en détail

Note de concept. Cours avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Hôtel El Mouradi de Gammarth (Grand Tunis) septembre 2016

Note de concept. Cours avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Hôtel El Mouradi de Gammarth (Grand Tunis) septembre 2016 Note de concept Cours avancé sur la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) Hôtel El Mouradi de Gammarth (Grand Tunis) 19-23 septembre 2016 La communauté internationale a progressivement mis l'accent sur

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE DE L APEX

PLAN STRATÉGIQUE DE L APEX PLAN STRATÉGIQUE DE L APEX 2015-2018 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 COUP D OEIL SUR L APEX... 3 Mission et vision... 3 Membres... 3 CONTEXTE... 4 OBJECTIFS STRATÉGIQUES 2015-2018 DE L APEX... 6 Offrir

Plus en détail

La Déclaration d Abou Dhabi

La Déclaration d Abou Dhabi La Déclaration d Abou Dhabi A. Introduction 1. Réunie aux Émirats arabes unies en décembre 2016 à l occasion de son Congrès (XXIIe INCOSAI), l Organisation internationale des Institutions supérieures de

Plus en détail

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire

Se reporter au Guide de l utilisateur pour la façon de remplir ce formulaire Indicateurs de performance relatifs à l égalité des sexes et à l autonomisation des femmes à l intention des UNCT (Equipe de pays du système des Nations Unies) Se reporter au Guide de l utilisateur pour

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Cours de formation sur les grands problèmes économiques internationaux Institut d'études diplomatiques, Ministère des affaires étrangères, Le Caire (Egypte) 25 janvier-12 février 2009 PROGRAMME DE FORMATION

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sans renvoi à une grande commission (A/60/L.40)] 60/180. La Commission de consolidation de la paix

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sans renvoi à une grande commission (A/60/L.40)] 60/180. La Commission de consolidation de la paix Nations Unies A/RES/60/180 Assemblée générale Distr. générale 30 décembre 2005 Soixantième session Points 46 et 120 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sans renvoi à une grande

Plus en détail

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres

Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Projet pilote de mentorat- Journal de bord des rencontres Date de la rencontre : Thème, sujet, besoin, problématique Compétence professionnelle (SEJ 2008, adapté du Mels, 2004 ) Action Rôle ou fonction

Plus en détail

Projet de décision VI/4 visant à promouvoir l application des principes de la Convention dans les instances internationales

Projet de décision VI/4 visant à promouvoir l application des principes de la Convention dans les instances internationales Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 17 mai 2017 Français Original : anglais ECE/MP.PP/2017/11 Commission économique pour l Europe Réunion des Parties à la Convention sur l accès

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC)

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) ACS/2012/DRR.20/INF.013 Original : espagnol Dernière mise à jour : le 18 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) XX REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE

Plus en détail

RECHERCHE SUR LE CLIMAT POUR LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE (CR4D)

RECHERCHE SUR LE CLIMAT POUR LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE (CR4D) ClimDev-Afrique RECHERCHE SUR LE CLIMAT POUR LE DÉVELOPPEMENT EN AFRIQUE (CR4D) Promouvoir de nouvelles frontières de la recherche africaine sur le climat pour renforcer la coproduction de l information

Plus en détail

Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires

Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 34 Loi pour assurer l occupation et la vitalité des territoires Présentation Présenté par M. Laurent Lessard Ministre des Affaires municipales,

Plus en détail

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE La société civile est spécifiquement reconnue en tant qu acteur dans l accord de partenariat de Cotonou (APC).

Plus en détail