Département de l Hérault AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE. Novembre 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de l Hérault AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE. Novembre 2009"

Transcription

1 AUDIT ACCESSIBILITE POUR TOUS & CONSEIL D ORIENTATION ENERGETIQUE Novembre 2009

2 Le patrimoine immobilier du CG m² de SHON 79 collèges et 282 bâtiments administratifs et techniques 2

3 Le contexte réglementaire 1 - Accessibilité (Loi n du 11/02/2005) 2 Energie : Mise aux normes Règlementation Thermique si coût des travaux > 25% de sa valeur de référence. Le Grenelle de l environnement fixe les évolutions de la RT: en 2020, la règle sera le bâtiment passif. Depuis le 02/01/08, affichage du Diagnostic Performance Energétique dans les bâtiments publics de plus de 1000 m2. 3

4 Les objectifs du diagnostic Accessibilité Engagement du Président Le Département de l Hérault se fixe pour objectif : fin 2012 Sont concernés: - ERP du 1er groupe - Installations Ouvertes au Public Conseil d Orientation Energétique Politique de maîtrise de l énergie facteur 4 d'ici à 2050 pour le parc immobilier Bâtiments Basse Consommation à l'horizon 2015 DPE bâtiments SHON > 1000 m 2 Investigation simultanée sur le terrain 108 ensembles immobiliers (76 collèges, 18 halles de sport et 14 bâtiments administratifs) = m² Soit 80% des m² SHON propriétés du CG34 4

5 Le cahier des charges Phase 1 A - Transmission de documents (plans, DOE..etc.) B - Mise au point de la méthodologie (à partir de la visite de 3 sites pilotes) Phase 2 A - Etat des lieux - Visite du site - Entretien avec le chef d'établissement - Edition des fiches d'audit et de conseil d orientation énergétique du site B - Préconisations de travaux avec estimation financière et priorité C - Synthèse - Synthèse générale (classement des sites en 4 tranches de travaux) - Réalisation du DPE 5

6 Le management de l audit Comité de pilotage composé de directeurs et techniciens Comité de suivi plus restreint et plus réactif assistés de 2 groupes de travail Son calendrier: 1 an d études CC rédigé avant les conclusions du Grenelle AAPC déc 2007 OS juin 2008 Synthèse de l audit juillet 2009 Son coût : TTC 6

7 La méthode d investigation Traitement accessibilité & énergie au cours de la même visite. 1 - Accessibilité: identifier les obstacles que pourrait rencontrer une personne handicapée dans ses déplacements dans l établissement depuis les dessertes jusque dans tous les locaux. 2 - Energie: étude de l enveloppe bâtie d après les DOE et constat visuel sur place. 7

8 La méthode d investigation Un Conseil d Orientation Energétique poussé vers le pré diagnostic Définition de 5 typologies de bâtiment Investigation poussée pour un bâtiment par type Elaboration de bouquets de travaux types RT % RT % Application du bouquet de travaux type à chaque bâtiment Estimation financière 8

9 Détail de 2 types de bouquets Petit Alco Burotec Bâtiment administratif ancien Bâtiment administratif récent Année de construction Compacité des bâtiments Compact R+1 Compact R+3 Ventilation Double-flux Quasi naturel Murs Double mur isolé (6 cm) Doublage par l'intérieur (8 cm) Vitrages Double vitrage Double vitrage ( estimé) Toitures Isolation (4 cm estimé) Isolation inversée (8 cm) Plancher bas Isolé par dessou (5 cm) Isolé par-dessous (9 cm) DPE (kwh ep/m2) - Classement 213 D 151 C Ecart / CEP (RT 2005) 53% -23% Objectif à atteindre / RT % -50% -25% -50% Isolation des parois verticales Isolation des planchers X Isolation des toitures X X Isolation des parois vitrées X Traitement des ponts thermiques X X X Traitement de la ventilation Intervention sur le générateur chauffage X X Intervention sur le générateur eau chaude Intervention sur le générateur climatisation X X Intervention sur les réseaux de chauffage X X Intervention sur les réseaux de climatisation Intervention sur les réseaux d'eau chaude X X Intervention sur les émetteurs terminaux X Intervention sur les luminaires X X Gestion de l'énergie (programmation) X X Contrat énergie Conversion énergétique X X Energie renouvelable 5kWc 13 kwc

10 L estimation des travaux Tranche 0: liés au confort = K HT Tranche 1: grosses réparations = K HT Tranche 2: objectif RT % = K HT Tranche 3: objectif RT % = K HT Total = 46,7 M HT 10

11 Le résultat de l audit = 110 M TDC pour un budget d investissement annuel de 52M Accessibilité accessible jusqu à l accueil = 8 M TDC accessible jusqu au service = 19 M TDC 100% accessible = 45 M TDC Energie performance actuelle 25% = 35 M TDC performance actuelle 50% = 65 M TDC 11 TDC = Toutes dépenses comprises (coût des travaux+honoraires+frais divers) = HT + 40%

12 Du diagnostic aux propositions 1. Définir les priorités, les critères de choix 1. Répartir le budget sur plusieurs exercices (PPI) 12

13 Les critères de choix 1. Accessibilité Programme de travaux: 25 M TDC 1. Energie Extraire les opérations travaux neufs (= 12 M TDC) Différents scénarii à combiner: TR < 15 ans; TR < 20 ans; réduction de 40 tonnes/an des émissions de CO 2 ; prise en compte ou non des bâtiments récents ou récemment rénovés Recours aux énergies renouvelables (PV, ECS solaire, bois) Programme de travaux: de 40 M à 26M TDC 13

14 DIAGNOSTIC RT % POUR LES SITES SUR LESQUELS HYPOTHESE ENERGIE 1 TR<20 et/ou CO² +40T SCENARIO REF. HYPOTHESE ENERGIE 2 TR<15 et/ou CO² +40T HYPOTHESE ENERGIE 4 TR<20 et/ou CO² + 40T NON COMPRIS RECENTS HYPOTHESE ENERGIE 8 TR<15 NON COMPRIS RECENTS TOTAL TDC RT % POUR TOUS LES TOTAL TDC TOTAL TDC TOTAL TDC TOTAL TDC PAR THEMATIQUE ACCESSIBILITE collèges , , , , ,47 gymnase , , , , ,00 patrimoine , , , , , , , , , ,47 ENERGIE collèges , , , , ,62 gymnase ,00 0,00 0,00 0,00 0,00 patrimoine , , , , , , , , , ,10 TOTAL , , , , ,56 PAR TYPOLOGIE DE BATIMENTS LES DEUX THEMATIQUES CONFONDUES collèges , , , , ,09 patrimoine , , , , ,47 TOTAL , , , , ,56 Tonnes de co² économisées / an Economie d'énergie TTC/an (bois inclus) , , , ,07 14

15 La performance du scénario retenu 95 bâtiments retenus (sur 108 audités) o m² o consomment 64 millions de kwh EP/an (classe C) o produisent tonnes de CO2 Les objectifs du Grenelle quasiment atteints o 43% pour l énergie soit 28 millions de kwh EP/an o 49% pour les GES soit tonnes de CO2

16 La programmation sur plusieurs exercices PPI d ici à 2015, en millions d euros TDC total Accessibilité 0, ,4 24,8 Energie ,7 3,8 37,5 Total 0, ,4 13,7 3,8 62,3 16

17 La réalisation des travaux 1. Consulter les maîtres d œuvre Un seul AO avec 4 lots géographiques séparés Un seul MOE avec 2 compétences (Access et énergie) 17

18 La réalisation des travaux 1. Consulter les maîtres d œuvre 1. Conduire les appels d offres entreprises Entreprise générale Travaux access et énergie simultanément Un ou plusieurs AO par lot de MOE ou des tranches (réflexion en cours) 18

19 La réalisation des travaux 1. Consulter les maîtres d œuvre 1. Conduire les appels d offres entreprises 1. Réaliser les travaux 1ère tranche de travaux dès l été 2010 grâce aux marchés à bons de commande de la direction (pour les dossiers les plus simples) 19

20 Conclusion Pourquoi un audit de l ensemble du parc? Inconvénient: - lourd à mettre en œuvre (attention au recueil des données et à la mise à jour des plans) Avantages: - vision globale pour le maître d ouvrage - homogénéité des investigations 20

21 Retour Département de l Hérault 21

Département de l Hérault

Département de l Hérault Du diagnostic à l opérationnel, quelles priorités? Le cas des collèges de l Hérault Jean-Pierre Quentin, directeur d exploitation du pôle éducation Patrimoine Conseil général de l Hérault mai 2009 AUDIT

Plus en détail

Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre

Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre Observatoire Régional de l Habitat et du Foncier 5 avril 2012 Etat des lieux des performances énergétiques du parc social de la région Centre Contexte Plan de présentation Méthodologie Les résultats :

Plus en détail

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges

Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Audit énergétique des bâtiments départementaux et collèges Principaux résultats AUEG - 2 juin 2015 LES BATIMENTS CONCERNEES Tous les bâtiments propriétés du Département Collèges Périmètre : 97 collèges

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces. Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014

ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces. Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014 ALEC du Pays de Rennes Maîtrise des consommations dans les commerces Intervention CCI Rennes 1 er décembre 2014 Sommaire L ALEC du Pays de Rennes Espace Info Energie du Pays de Rennes : la rénovation thermique

Plus en détail

Centre de Secours Principal d EPAGNY

Centre de Secours Principal d EPAGNY Centre de Secours Principal d EPAGNY Présentation du site Année de construction : début du chantier Nov. 1999 Année de livraison : Avril 2002 Nombre de bâtiments : 3 Surface chauffée : 9540 m_ - Volume

Plus en détail

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016

Pour une rénovation énergétique réussie. AUEG - 26 avril 2016 Pour une rénovation énergétique réussie AUEG - 26 avril 2016 ETAT DU PATRIMOINE Un patrimoine bâti développé et très diversifié 96 collèges (+ équipements sportifs, salles polyvalentes, ) Mis a disposition

Plus en détail

Accessibilité pour tous et Amélioration de la performance Energétique dans les collèges et bâtiments départementaux

Accessibilité pour tous et Amélioration de la performance Energétique dans les collèges et bâtiments départementaux Accessibilité pour tous et Amélioration de la performance Energétique dans les collèges et bâtiments départementaux Jeudi 7 juin 2012 Journée technique COTITA CETE Méditerranée Aix-en-Provence Un objectif

Plus en détail

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE Expérimentations menées dans le réseau de l ANVPAH & VSSP Séminaire «Péril sur les secteurs protégés?» TROYES 4 & 5 novembre 2010 L ANVPAH & VSSP

Plus en détail

Rénover votre patrimoine

Rénover votre patrimoine Comment économiser l énergie dans ma commune? Exemples - Témoignages - Échanges Rénover votre patrimoine Intervenants Patrick MICHE, Chef de service équipements collectifs du SIDEC p.miche@sidec-jura.fr

Plus en détail

Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales

Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales Schéma territorial de l habitat et du paysage : La mobilisation de l habitat existant les problématiques énergétiques et patrimoniales Atelier de travail n 3 26 octobre 2010 - Saint Jean Lasseille - Poursuite

Plus en détail

la rénovation énergétique de l habitat ancien :

la rénovation énergétique de l habitat ancien : la rénovation énergétique de l habitat ancien : 1. Quelques chiffres et quelques dates 2. Objectifs du Grenelle de l environnement 3. L approche globale et l évolution de la réglementation thermique du

Plus en détail

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ

V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ V.6 PROGRAMMES D AMÉLIORATION DE LA COPROPRIÉTÉ Les bouquets définis dans ce paragraphe ont pour but d orienter les copropriétaires de L Estivalière à l élaboration de plans d actions visant à réduire

Plus en détail

PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE

PROJET. sarl l'avis du menuisier Richard TESSIER 8 impasse du petit bois ST LOUP CAMMAS. Mr M. - Page 1/ TOULOUSE Evaluation thermique réalisée avec PROJET Mr M 31000 TOULOUSE Date de l'étude : ENTREPRISE 25.02.2013 CLIENT sarl l'avis du menuisier Mr MULLER Richard TESSIER 8 impasse du petit bois 31140 ST LOUP CAMMAS

Plus en détail

30/03/2012. Document : Olivier LESNIEWSKI FFB-DAT Présentation / Mise à jour : Sandrine CASTANIE- b.e. azimut

30/03/2012. Document : Olivier LESNIEWSKI FFB-DAT Présentation / Mise à jour : Sandrine CASTANIE- b.e. azimut Document : Olivier LESNIEWSKI FFB-DAT Présentation / Mise à jour : Sandrine CASTANIE- b.e. azimut MDE ST-CHRISTOL 30 mars 2012 1 Le contexte La réglementation en cours RT 2005 Le niveau BBC RT 2012 et

Plus en détail

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS ECOBAT - MARS 2010 1 ECOBAT Retour d experiences sur le label BBC-Effinergie Catherine BONDUAU Assises de l'énergie - Janvier 2010 2 Le niveau d exigence à atteindre

Plus en détail

Réglementation thermique 2012

Réglementation thermique 2012 Réglementation thermique 2012 Présentation générale Janvier 2011 Evolution des réglementations thermiques Les objectifs affichés de la RT2012 o Conformément à l'article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012

Plus en détail

Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants. Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités

Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants. Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis performants Mise en réseau et outil numérique dédié pour les collectivités Planification et stratégie opérationnelle pour des parcs bâtis

Plus en détail

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-8 : UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS

AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS FICHE THEMATIQUE 4-8 : UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS AXE 4 SOUTENIR LA TRANSITION VERS UNE ECONOMIE A FAIBLES EMISSIONS EN CO2 DANS L ENSEMBLE DES SECTEURS FICHE THEMATIQUE 4-8 : BATIMENTS PUBLICS LIES A L ENSEIGNEMENT Version adoptée à la CE du 07/12/15

Plus en détail

Comment obtenir un audit énergétique efficace dans une copropriété?

Comment obtenir un audit énergétique efficace dans une copropriété? Comment obtenir un audit efficace dans une copropriété? Franconville, le 8 octobre 2014 Sommaire Contexte et enjeux Cadre réglementaire L audit Communication auprès des copropriétaires L accompagnement

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur

La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur La Réglementation Thermique 2012 entre en vigueur Aussi, afin de réduire durablement les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement a prévu la mise en oeuvre d un programme de réduction des consommations

Plus en détail

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage

Le décret N du 23 avril 2012 et son arrêté du 27 août 2012 Répartition des frais de chauffage 1 Décret N 2012-1342 du 3 décembre 2012 DPE et travaux d économie d énergie Décret N 2012-111 du 27 janvier 2012 + arrêté du 28 février 2013 Audit énergétique copropriété > 50 lots Le décret N 2012-545

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE - CAHIER DES CHARGES -

MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE - CAHIER DES CHARGES - MISSION D ASSISTANCE A LA MAITRISE D OUVRAGE BATIMENTS PUBLICS VOLET ENERGETIQUE 1- Présentation générale la mission - CAHIER DES CHARGES - Le maître d ouvrage public (MO) peut se faire assister par un

Plus en détail

Association Technique Energie Environnement

Association Technique Energie Environnement Association Technique Energie Environnement Contrat de Performance Énergétique : Quels retours d expériences, quel périmètre, quelles démarches? Lycée Nicolas APPERT 6 décembre 2016 Sommaire Organisation

Plus en détail

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier Conférence CEMATER Les clefs du financement et du montage des opérations de rénovation énergétique des copropriétés Contexte réglementation et financier Catherine BONDUAU-FLAMENT Montpellier, le 15 octobre

Plus en détail

FRARU. Atelier 4. Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments. Mulhouse - 24 juin Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE

FRARU. Atelier 4. Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments. Mulhouse - 24 juin Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE FRARU Atelier 4 Quelques réflexions sur l évolution de l énergétique des bâtiments Mulhouse - 24 juin 2008 Bernard SESOLIS TRIBU ÉNERGIE 206, rue de Belleville 75020 PARIS 1980 22 juin 2008 Gaz de France

Plus en détail

DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX GRILLE DEVELOPPEMENT DURABLE D'ANALYSE DES PROJETS

DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX GRILLE DEVELOPPEMENT DURABLE D'ANALYSE DES PROJETS DIRECTION DES RELATIONS AVEC LES COLLECTIVITES LOCALES BUREAU DES INTERVENTIONS DE L'ETAT DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES (liste des correspondants ci-jointe) DOTATION D'EQUIPEMENT DES TERRITOIRES

Plus en détail

Présentation CAUE /09/2007 POUGET Consultants

Présentation CAUE /09/2007 POUGET Consultants Présentation CAUE 78 20/09/2007 POUGET Consultants Sommaire Contexte «énergie / climat» Bilan énergétique RT2005 Construire autrement Labels de performance Contexte «énergie / climat» Consommations/ émissions

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE BATIMENTS TERTIAIRES RAPPORT SYNTHETIQUE

AUDIT ENERGETIQUE BATIMENTS TERTIAIRES RAPPORT SYNTHETIQUE SOGEC INGENIERIE CONSEILS ET ETUDES EXPERTISES MAITRISE D ŒUVRE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Génie climatique et énergétique, Énergies renouvelables, Audits énergétiques AUDIT ENERGETIQUE BATIMENTS

Plus en détail

Le reste du temps c est la RT élément par élément

Le reste du temps c est la RT élément par élément Le reste du temps c est la RT élément par élément RT Elément par Elément Les bâtiments existants résidentiels et non-résidentiels sont concernés par ces dispositions, à l'exception de ceux soumis aux mesures

Plus en détail

LES DIAGNOSTICS ENERGETIQUES

LES DIAGNOSTICS ENERGETIQUES 1. Meuse Energies Nouvelles LES DIAGNOSTICS ENERGETIQUES DES BATIMENTS PUBLICS Assistance Technique du Conseil Général CG55 Diagnostics Hôtel du département énergétiques - des BP 514 bâtiments - Place

Plus en détail

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015 Réussir son projet en solaire thermique collectif Dijon 19/11/2015 Retour d expérience : Rénovation BBC de 86 logements sociaux à Besançon Oscar Bardullas Responsable technique du patrimoine SAIEMB Logement

Plus en détail

Performance énergétique et thermique des bâtiments

Performance énergétique et thermique des bâtiments Performance énergétique et thermique des bâtiments recueil sur CD-ROM Référence : 3135311CD ISBN : 978-2-12-135311- Année d édition : 2010 Analyse Un diagnostic de Performance Energétique (DPE) est désormais

Plus en détail

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION?

1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 1 SOMMAIRE 1. QUE DIT LA RÈGLEMENTATION EN MATIÈRE DE RÉNOVATION? 2. DIAGNOSTIQUER LE NIVEAU DE PERFORMANCE INITIAL 3. QUELS SONT MES OBJECTIFS DE RÉNOVATION? 4. QUELQUES SOLUTIONS POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS

Plus en détail

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat

Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat Les réseaux de chaleur dans le Grenelle de l environnement Hélène Le Du Direction Générale de l Energie et du Climat www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Contexte européen Contexte national

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Bâtiment (6.2.neuf)

Diagnostic de performance énergétique - Bâtiment (6.2.neuf) N : Date : 31/01/2008 Valable jusqu'au : 31/01/2018 Diagnostiqueur : Type de bâtiment : Immeuble Type d'activité : Année de construction : 2008 Signature : Surface utile : 710.4 m² Adresse : 5N Rue des

Plus en détail

Optimisation de la gestion énergétique d un parc immobilier. CoTITA Ouest. 16 novembre 2012

Optimisation de la gestion énergétique d un parc immobilier. CoTITA Ouest. 16 novembre 2012 Optimisation de la gestion énergétique d un parc immobilier CoTITA Ouest 16 novembre 2012 SOMMAIRE 1 Présentation du Département de Loire-Atlantique 2 Situation énergétique du parc immobilier 3 Volonté

Plus en détail

Bâtiments & énergies

Bâtiments & énergies Bâtiments & énergies Plan RT 2005 & labels énergétiques Master AUDT UE 32 Thermique 1 A quoi sert l'énergie dans un bâtiment? : Confort Se chauffer (en décroissance) S éclairer Se rafraîchir Santé Avoir

Plus en détail

Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitat-tertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire

Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitat-tertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire Scenario de mutation Facteur 4 du secteur habitattertiaire Prospective Facteur 4 & mutation énergétique d un territoire 10 novembre 2011 La stratégie du scenario Facteur 4 Viser le facteur 4 à horizon

Plus en détail

Pourquoi une maison passive?

Pourquoi une maison passive? Pourquoi une maison passive? L évolution des réglementations thermiques sous les directives du parlement européen nous amène progressivement vers des bâtiments où les besoins de chauffage sont si faibles

Plus en détail

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales Annexe III Questionnaire ------------------------------------------------------------------------------- Nom de la Collectivité/EPCI

Plus en détail

L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012

L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012 L'essentiel de la Réglementation thermique RT 2012 Ma maison, ma planète - 18/10/2011 CETE de Lyon DLCF Olivier BONNEAU Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY

( LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY LYCEE PROFESSIONNEL ERIC TABARLY Performances environnementales à l issue de 3 ans de fonctionnement Lycée certifié «NF Bâtiments tertiaires Démarche HQE» à la construction Version simplifiée Consommations

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.public) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés

Plus en détail

Appel à projets Bâtiments exemplaires

Appel à projets Bâtiments exemplaires Appel à projets Bâtiments exemplaires EDITION 2016-2017 Dossier de candidature Le dossier de candidature devra être envoyé au stade Avant Projet Définitif au plus tard et comprendra l ensemble des documents

Plus en détail

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales Annexe III Questionnaire ------------------------------------------------------------------------------- Nom de la Collectivité/EPCI

Plus en détail

Les aides financières. équipement

Les aides financières. équipement Les aides financières équipement Modification à venir Le début d année 2011 augure des modifications dans les aides financières. Parution prochaine de la loi de finance. Les aides dans le neuf Nouveau

Plus en détail

La rénovation énergétique en copropriété. 28 novembre forum copropriétés

La rénovation énergétique en copropriété. 28 novembre forum copropriétés La rénovation énergétique en copropriété l Alec SQY Agence Locale de l Energie et du Climat de Saint-Quentin-en-Yvelines Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE (6.3) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 A INFORMATIONS GENERALES Type

Plus en détail

Extension ossature bois et CLT du logiciel BAO RT 2012 MI

Extension ossature bois et CLT du logiciel BAO RT 2012 MI 7 e Forum International Bois Construction FBC 2017 Extension ossature bois et CLT du logiciel BAO RT 2012 MI J. Lamoulie 1 Extension ossature bois et CLT du logiciel BAO RT 2012 MI Julien Lamoulie FCBA

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGETIQUE - TERTIAIRE (6.3) DIAGEO 95 GIE de Géomètres experts Raison sociale : Adresse : DIAGEO95 271 CHAUSSEE JULES CESAR 95250 BEAUCHAMP Tél. : 0139329450/ Fax : 0139329438 N Identification : 492 342 506 R.C.S. PONTOISE Compagnie

Plus en détail

L Eco PTZ. Les rendez-vous pros DIRECTION DE L HABITAT

L Eco PTZ. Les rendez-vous pros DIRECTION DE L HABITAT L Eco PTZ Les rendez-vous pros DIRECTION DE L HABITAT Mars 2017 Qu est-ce que l éco-prêt à taux zéro? «L éco-prêt à taux zéro est un prêt aidé par l Etat et réglementé destiné à financer principalement

Plus en détail

Cahier des charges 2012 des études thermiques rénovation basse consommation

Cahier des charges 2012 des études thermiques rénovation basse consommation Cahier des charges 2012 des études thermiques rénovation basse consommation Bâtiments de logements L étude a pour objectif de définir une solution basse consommation répondant au niveau de consommation

Plus en détail

Conseil en Energie Partagé

Conseil en Energie Partagé Présentation du Conseil en Energie Partagé à Dreux Agglomération Retour d expériences 03/12/2013 1. Présentation 2.Au quotidien, les missions, la méthodologie 3. Retour d expériences. Situation Géographique

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs des données

Tableaux récapitulatifs des données Tableaux récapitulatifs des données Ce rapport récapitule les données techniques saisies dans le cadre d un projet existant et de projets simulés avec le logiciel Bati-Cube. Vous retrouverez l ensemble

Plus en détail

Colloque régional. Rénovation et transition énergétique - 3 Décembre Orléans

Colloque régional. Rénovation et transition énergétique - 3 Décembre Orléans Colloque régional Rénovation et transition énergétique - 3 Décembre 2013 - Orléans De la programmation d un projet de rénovation à son utilisation: les méthodes d organisation concourant à la réussite

Plus en détail

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION

opatb19.paris.fr PRÉFET DE LA RÉGION opatb19.paris.fr PRÉFET 1 DE LA RÉGION 1 La rénovation thermique globale en copropriété 2 Le diagnostic global en synthèse 3 Faire réaliser le diagnostic global, étape par étape 4 Et après? 2 3 ETAPE 1

Plus en détail

Réglementation thermique CAPEB de la Savoie. 23 juin septembre 2010

Réglementation thermique CAPEB de la Savoie. 23 juin septembre 2010 Réglementation thermique 2012 CAPEB de la Savoie 27 septembre 2010 23 juin 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr La feuille

Plus en détail

Guide préalable à la rénovation énergétique. Tout ce qu il faut savoir

Guide préalable à la rénovation énergétique. Tout ce qu il faut savoir Guide préalable à la rénovation énergétique Tout ce qu il faut savoir Sommaire: Quelques chiffres et constats Des objectifs à atteindre Apprendre à reconnaitre le bâti, en définir la typologie Faire un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Programme "Habiter mieux" 14 septembre 2016

DOSSIER DE PRESSE. Programme Habiter mieux 14 septembre 2016 DOSSIER DE PRESSE Programme "Habiter mieux" 14 septembre 2016 CONTACT PRESSE Préfecture de la région Pays de la Loire, Préfecture de la Loire-Atlantique Service régional de la communication interministérielle

Plus en détail

Logements en Midi-Pyrénées

Logements en Midi-Pyrénées Logements en Midi-Pyrénées Analyse du parc de logements Potentiel de travaux énergétiques Avril 2011 CRC CRC 1 CRC 3 Enjeux des travaux énergétiques La performance énergétique des bâtiments représente

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDES BASSE ENERGIE

CAHIER DES CHARGES ETUDES BASSE ENERGIE CAHIER DES CHARGES ETUDES BASSE ENERGIE Le second appel à projets Bâtiments économes en énergie de l ADEME et de la Région Alsace va permettre de continuer à favoriser l émergence de bâtiments économes

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 2012.06.75 / 1 Valable jusqu au : 07/09/2022 Type de bâtiment : Bureau Année de construction : < 1975 Surface habitable : 75 m² Adresse : 6, allée

Plus en détail

«Bâtiments basse consommation d énergie Effinergie» en Languedoc-Roussillon. - Retour d expérience

«Bâtiments basse consommation d énergie Effinergie» en Languedoc-Roussillon. - Retour d expérience Rencontres énergivie Atelier retours d expériences «Bâtiments basse consommation d énergie Effinergie» en Languedoc-Roussillon - Retour d expérience 2007-2008 OBJECTIF : EXPERIMENTER LE LABEL BATIMENT

Plus en détail

LE VOLNAY. ZAC Vallée des Vignes à Amiens. Journées de la Géothermie 7 février 2013

LE VOLNAY. ZAC Vallée des Vignes à Amiens. Journées de la Géothermie 7 février 2013 LE VOLNAY ZAC Vallée des Vignes à Amiens Journées de la Géothermie 7 février 2013 LES BESOINS - Construction des nouveaux locaux d EIFFAGE Construction et Immobilier PICARDIE à Amiens - Surface programme

Plus en détail

GPL énergie ex e c x e c p e ti p on o n n e n l e le

GPL énergie ex e c x e c p e ti p on o n n e n l e le Émissions de gaz à effet de serre Efficacité énergétique consommer mieux Sobriété énergétique : consommer moins Le développement des s renouvelables 1850 1950 1990 2050 Découverte du pétrole Développement

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man AUDIT ENERGETIQUE Nom : DE MAN Prénom : QUENTIN Ville : Namur Référence : B5-6 OIKOTECH - Tél.: (+5) 6 66 ou (+5) 6 44 4 - Quentin De Man - 6, rue Xavier Brasseur - L-44 Esch-sur-Alzette Imprimé le 5//

Plus en détail

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales

AMI Rénovation énergétique du patrimoine bâti des collectivités territoriales du patrimoine bâti des collectivités territoriales Annexe III Questionnaire ------------------------------------------------------------------------------- Nom de la Collectivité/EPCI : Code postal : I

Plus en détail

Projet de Loi de finances 2014

Projet de Loi de finances 2014 Projet de Loi de finances 2014 Crédit d Impôt Développement Durable Article 200 quater applicable à l acquisition des matériaux d isolation thermique des parois vitrées : Fenêtres, portes d entrée, volets

Plus en détail

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Réhabilitation de 72 logements locatifs THPE Construction de 18 logements

Plus en détail

Rénovation énergétique des logements en collectif

Rénovation énergétique des logements en collectif 10 mars 2011 Synthèse de l étude Rénovation énergétique des logements collectifs à chauffage collectif www.energies-avenir.fr Quelles solutions? Quels investissements? Quelles performances? Quelle priorité?

Plus en détail

Logement social et habitat durable

Logement social et habitat durable Logement social et habitat durable Projet européen ECOHABITAT Programme INTERREG IVB SUDOE Séminaire annuel 6 mars 2012 1/ Une prise en compte nécessaire 2/ Une méthode déclinée 3/ Le Zoom sur Midi-Pyrénées

Plus en détail

Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes

Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes Le Conseil en Energie Partagé le service énergie des petites communes L enjeu énergétique pour les communes 2 De nouveaux enjeux pour les communes Obligations, incitations, RT 2012, fin tarifs réglementés

Plus en détail

FICHE FORMATION. Bilan énergétique tertiaire Diagnostic énergétique tertiaire Immeubles de bureaux ERP. Prix par stagiaire en inter entreprise :

FICHE FORMATION. Bilan énergétique tertiaire Diagnostic énergétique tertiaire Immeubles de bureaux ERP. Prix par stagiaire en inter entreprise : FICHE FORMATION Bilan énergétique tertiaire Diagnostic énergétique tertiaire Immeubles de bureaux ERP Objectifs de la formation : Acquérir les bases méthodologiques pour mener un diagnostic Comprendre

Plus en détail

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU

Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Vitocaldens 222-F Une solution Viessmann pour la rénovation NOUVEAU Diapo 1 09/2014 Viessmann France SAS Contexte et constat Les défis de notre temps : - Le réchauffement climatique - L appauvrissement

Plus en détail

Plan européen de relance économique. Mise en œuvre du volet rénovation thermique des logements sociaux en France et en Région Rhône-Alpes

Plan européen de relance économique. Mise en œuvre du volet rénovation thermique des logements sociaux en France et en Région Rhône-Alpes Plan européen de relance économique Mise en œuvre du volet rénovation thermique des logements sociaux en France et en Région Rhône-Alpes Le logement social en France - 4.5 millions de logements - 10 millions

Plus en détail

Bilan énergétique global

Bilan énergétique global Bilan énergétique global I - Caractéristiques du projet Rapport 3 juin 2012 à 17:42 Fichier C:\Users\cedric\Desktop\maison natura\productions numériques\archiwizard\simulation BBC avec Archiwizard.awz

Plus en détail

Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale. La Calade

Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale. La Calade Le projet EcoCité Jardin de Gerland: réhabilitation énergétique et patrimoniale Cerema, Lille, 6 juin2017 Philippe Outrequin La Calade Aménagement durable & Stratégies énergétiques Outrequin.philippe@gmail.com

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics?

Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics? Le Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Quels outils pour financer les objectifs «Grenelle» pour les bâtiments publics? RÉGION ALSACE Direction de la Construction Arnaud CLEMENS 2 LA

Plus en détail

ETUDE THERMIQUE RT2012

ETUDE THERMIQUE RT2012 2014 ETUDE THERMIQUE RT2012 Ce document comporte : Une copie de l attestation de conformité qui a été jointe au permis de construire La synthèse de l étude thermique réalisée comprenant : - La composition

Plus en détail

Retour d expérience étude ZAC

Retour d expérience étude ZAC BETh Centre REX 2013 12 février 2013 Ecole Polytechnique Tours Retour d expérience étude ZAC M. MOUCHEL, Communauté d Agglomération de Tour(s) Plus M. MARTIN, Bureau d Etudes Energio M. SIX, Bureau d Etudes

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez MARCHE DE MAÎTRISE D ŒUVRE «PROCEDURE ADAPTEE» (ARTICLE 28 DU CODE DES

Plus en détail

Projet ADORER ADOma Réhabilitation Energétique des Résidences

Projet ADORER ADOma Réhabilitation Energétique des Résidences 4ème appel à projets de recherche Séminaire des contractants Maîtrise de l énergie, recours aux énergies renouvelables et réduction des gaz à effet 22 mai 2012 de serre par la réhabilitation énergétique

Plus en détail

LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE

LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE Roger Cadiergues MémoCad nb12.a LA FAISABILITÉ ÉNERGÉTIQUE SOMMAIRE nb12.1. L étude de faisabilité énergétique nb12.2. Les éléments du choix nb12.3. Textes officiels (code de la Construction) nb12.4. Textes

Plus en détail

Stratégie immobilière de l université de Rennes 1

Stratégie immobilière de l université de Rennes 1 Stratégie immobilière de l université de Rennes 1 INTERVENTION CEREMA 02 JUIN 2016 STRATÉGIE IMMOBILIÈRE UNIVERSITÉ DE RENNES1 Université de Rennes 1 Plus de 30 000 personnes Des campus à travers la Bretagne

Plus en détail

Diagnostic énergétique d établissements de santé

Diagnostic énergétique d établissements de santé Diagnostic énergétique d établissements de santé Florence LAVRARD Juin 2012 1 Sommaire Etat des lieux Les enjeux Le diagnostic énergétique? Obligations des établissements? Démarche Etat des lieux Etablissement

Plus en détail

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes

Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes - 1 - Audit énergétique Hôtellerie et autres bâtiments destinés à l hébergement de personnes CAHIER DES CHARGES Mise à jour : mai 2016 1-1 - Avant propos Dans le cadre de leur politique commune de maîtrise

Plus en détail

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Introduction (1/3) En France, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) est le premier consommateur d énergie

Plus en détail

Les enjeux du BEPOS dans la transition énergétique. Céline Mouvet Chef de projet réglementation bâtiments neufs DGALN / DHUP

Les enjeux du BEPOS dans la transition énergétique. Céline Mouvet Chef de projet réglementation bâtiments neufs DGALN / DHUP Les enjeux du BEPOS dans la transition énergétique Céline Mouvet Chef de projet réglementation bâtiments neufs DGALN / DHUP 1 1/ Quels éléments de cadrage pour le BEPOS à l issue de la loi TPCV? 2/ Les

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.1.bis.public) bureaux, services administratifs, enseignement N : 2493251 Valable jusqu au : 09/10/2022 Nature de l ERP: ERP de la 3ème

Plus en détail

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012 Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 SOMMAIRE Les contours de la RT2012 Garantie de résultat VILLAVENIR + Atlantique

Plus en détail

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété

Présentation de l Audit Global Partagé. 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard Montreuil. 2. Etat des lieux de la copropriété Présentation de l Audit Global Partagé 14ter à 20 rue G. Lauriau et 27 rue C. Gaillard 93100 Montreuil Plan de la présentation 1. Introduction 2. Etat des lieux de la copropriété 4. Plan de financement

Plus en détail

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

La maison bioclimatique. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires La maison bioclimatique Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Sommaire Introduction Le Plan Climat Énergie du Grand Nancy et de la ville de

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE

AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE AUDIT ENERGETIQUE COPROPRIETE Copropriété du PARC du CHÂTEAU de COURCELLE 160, avenue du Général Leclerc 91190 GIF-SUR-YVETTE Présentation du 18 Avril 2013 À l Assemblée Générale 1/23 L Audit Energétique

Plus en détail

CAF de LYON: BILAN DE 1998 à 2009 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF de LYON: BILAN DE 1998 à 2009 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 2 CAF de LYON: BILAN DE 1998 à 2009 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT Pourquoi faire des suivis -Tester des nouveaux matériels se faire une opinion -Accompagner nos

Plus en détail

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Construction Bois & Logement Social : du passif au positif J.-M. Gremmel 1 Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Dynamik der Niedrigenergiegebäude Perspektiven für den Holzsektor Jean-Marc

Plus en détail

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020.

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. Les mercredi de l info, CD2E, le 18 Mai 2011 LE CONTEXTE. Synthèse de l évolution réglementaire

Plus en détail

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Avec Concept R Home.

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Avec Concept R Home. Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT2012 Réglementation thermique Avec Concept R Home www.concept-r-home.com Divise par 3 les consommations énergétiques par rapport

Plus en détail