Sorgue. sur-la. Festivités. Magazine n 21. Service public. Culture. Votre programme pour les fêtes. Zoom sur les ateliers ARS et la semaine du goût

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sorgue. sur-la. Festivités. Magazine n 21. Service public. Culture. Votre programme pour les fêtes. Zoom sur les ateliers ARS et la semaine du goût"

Transcription

1 sur-la Sorgue Magazine n 21 Ville de culture et de patrimoine Hiver 2014/15 Service public 6 Zoom sur les ateliers ARS et la semaine du goût Festivités 10 Votre programme pour les fêtes Culture 22 Exposition de Valérie Germain CAMPREDON centre d'art

2 Eau et assainissement : une gestion durable des ressources et des milieux aquatiques FAITES LES BONS GESTES POUR L ENVIRONNEMENT Evitez de jeter dans l évier des produits polluants Respectez les doses des produits de lavage N Azur : Limitez l usage des désherbants Vérifiez la conformité de votre raccordement au réseau d assainissement Les lingettes à la poubelle, pas dans les toilettes Pour tout savoir l eau : du lundi au vendredi, de 8h à 19h et le samedi, de 8h à 13h Vous souhaitez diffuser un encart publicitaire dans le magazine de la ville? Contactez-nous au

3 Edito Chères L Isloises, chers L Islois, Pierre Gonzalvez Maire de l Isle-sur-la-Sorgue Président de la Communauté de Communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse Magazine d information Mairie de l Isle-sur-la-Sorgue Rue Carnot - BP L Isle-sur-la-Sorgue cedex Directeur de publication : Pierre Gonzalvez Réalisation / Rédaction / Régie publicitaire / Crédits photos et illustrations : Service Communication de la mairie de l Isle-sur-la-Sorgue Impression : Atelier Off 7 Tirage : exemplaires Imprimés sur papier recyclé Dépôt légal novembre 2014 Ce magazine est téléchargeable sur le site Internet de la Ville : Nous remercions les commerçants, artisans et entrepreneurs qui ont permis, par leur soutien, la publication de ce magazine. Le temps de Noël s installe sur notre ville de L Isle-sur-la-Sorgue. Pour clôturer l année 2014 en beauté, deux temps forts viendront ponctuer cette période festive qui précède Noël. Je vous donne rendez-vous le 6 décembre pour une nouvelle édition de «Tables en fête». Vous aurez le loisir de découvrir des tables en habit de lumière et déguster des mets raffinés dans les boutiques partenaires. Pour terminer cette journée joyeusement, je vous convie en centre-ville pour la traditionnelle fête des Lumières où illuminations et animations raviront chacun d entre vous. Et enfin, le 21 décembre, je vous invite sur le Cours Fernande Peyre avec «le Cours fête Noël» pour un après-midi placé sous le signe de la bonne humeur, de la convivialité et du partage pour petits et grands. Le partage prend un sens particulier en ces temps de crise profonde et durable qui, malheureusement n épargne pas notre territoire et nous oblige à voter des budgets serrés. L avenir de notre ville se construira dans la sérénité ; L Isle-sur-la-Sorgue possède de nombreux atouts : un attrait touristique indéniable, une beauté des sites, la présence apaisante de la Sorgue Je tiens à souligner notre implication, nos actions et notre détermination, annoncées et affichées depuis plusieurs années, à améliorer notre qualité de vie, à valoriser notre si beau patrimoine, à faire, de cette si jolie ville connue pour sa sérénité, son art de vivre, un endroit où il fait bon vivre. J aurai le plaisir de venir à votre rencontre et de vous exprimer, de vive voix, mes ambitions, mon projet pour cette nouvelle année 2015, lors de la cérémonie des vœux le 19 janvier prochain. Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d année. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 3

4 Nous pouvons tous sauver des vies! Depuis le mois d'octobre, la Ville met à disposition des habitants un Défibrilateur Automatisé Externe (DAE) en accès-libre. Un dispositif qui permet à chacun d entre nous de sauver des vies. Pour mieux appréhender cet outil, des sessions de formation gratuites organisées par la Ville, sont ouvertes aux habitants les : Samedi 15 novembre et samedi 13 décembre 4 sessions par jour à 9h30, à 10h45, à 14h ou à 15h15 Durée : 1h - Formations ouvertes aux adultes de plus de 12 ans - 10 pers. max/session À l Espace de Création Artistique, L Annexe, 25 bd Paul Pons Venez vous inscrire à l Hôtel de Ville ou sur rubrique : Téléchargement Avec le soutien de la Fondation CNP Assurances La Marine Nationale recrute Vous avez entre 16 et 30 ans? Vous disposez d'un niveau 3 e à bac +5? La Marine Nationale propose pour l'année 2015 plus de 3000 emplois dans 35 métiers différents. Pour tout renseignement Centre d Information et de Recrutement des Forces Armées Bureau Marine 28 rue des Catalans Marseille Fax : Site Internet : CÉRÉMONIE des voeux du maire aux l'islois Lundi 19 janvier à 18h à la Salle des Fêtes L'équipe municipale vous attend nombreux! Renseignements : SERVICE FUNERAIRE MUNICIPAL DE L'ISLE-SUR-LA-SORGUE Un service public à la disposition des familles endeuillées Bd Paul Pons, allée André Gauthier (face au parking du cimetière) Chambre Funéraire accessible par digicode 24h/24 Organisation complète des obsèques Démarches administratives Contrats obsèques - Articles funéraires - Gravures Devis gratuit Disponibilité 24h/24h et 7j/7 au Convention avec les villes de Le Thor, Chateauneuf-de-Gadagne, Caumont-sur-Durance, Fontaine de Vaucluse, Saumane-de-Vaucluse Habilitation n

5 Service public Pôle Parentalité Patrimoine Actualité : Tour d'argent Retour sur "La mémoire des murs" Actualité : Collégiale Travaux En bref Service public Télé assistance Règles de brûlage des déchets verts Petite Enfance Projet "Signons ensemble" Rétrospective > Vie locale & associative > Tribune libre > L'isle pratique > Nouveaux commerçants > Agenda des manifestations Hiver 2014/15 Décembre Janvier Février 6 Service public Les ateliers de l'ars et la semaine du goût La réforme scolaire nous permet de construire un projet éducatif, avec des professionnels, qui fait découvrir aux enfants de nouvelles activités, des savoirs-faire et pourquoi pas des vocations Festivités Noël à l'isle-sur-la-sorgue Comme chaque année la Ville propose un large choix d'animations pour les fêtes. 22 Culture Portraits de l'islois par Valérie Germain Le nouvel espace d'exposition à CAMPREDON Centre d'art reçoit Valérie Germain et son exposition consacrée à la mise en scène de personalités L'Isloises. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 5

6 Service public Éducation La réforme scolaire en pratique Depuis 2013, la construction de notre projet éducatif territorial nous a permis de mettre en œuvre une interaction entre divers groupes de professionnels (enseignants, associations, animateurs, bénévoles ) qui travaillent avec, pour et autour des enfants. Atelier théâtre Ainsi, depuis la rentrée scolaire 2014, ce ne sont pas moins de 15 associations locales, 70 agents de la municipalité, 10 jeunes diplômés, 7 enseignants qui œuvrent à la réalisation des Temps d Activités Périscolaires (TAP) sans compter les nombreux bénévoles mobilisés. Au total, 94% des élèves fréquentent les activités liées au TAP que la Ville, rappelons-le, s est engagée à maintenir de façon gratuite. Les concertations ainsi mises en oeuvre ont permis de proposer un contenu de qualité dans l intérêt des enfants pour que ce temps périscolaire prenne tout son sens. Chaque école possède son propre planning d activité, la Ville s'efforçant toujours de diversifier le contenu des ateliers pour plaire au plus grand nombre. Atelier danse Atelier calligraphie 6 Plus d'infos? Pôle Enfance Famille L'Annexe, espace municipal - 25 boulevard Paul Pons

7 La semaine du goût L édition 2014 de la semaine du goût s est déroulée du 13 au 19 octobre et a été l occasion, comme chaque année, de partir à la découverte de nouvelles saveurs dans les établissements scolaires et d organiser des activités ludiques autour de la gastronomie dans les crèches. Le restaurant scolaire a mijoté de bons petits plats sur le thème des épices du monde (curry d agneau, chili con carne...) et proposé chaque jour un pain différent (pain au lin, pain aux olives ). Les enfants des crèches des Capucins et des Névons ont rencontré des professionnels des métiers de bouche. Après un petit tour au marché, où ils ont pu déguster des produits du terroir, nos chers bambins ont participé à de nombreux ateliers culinaires sous la houlette des chefs des restaurants La Baraka, Le Jardin du quai, L Aparté, La Flourdiliz et des boulangers «Viens» et «Leyris». Pendant ce temps, leurs petits camarades, restés à la crèche, se sont transformés en «apprentis cuistots» et ont concocté, avec l aide de l équipe pédagogique, pizza, quiche, pain, brioche et autres gourmandises. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 7

8 Service public Éducation Devenir parent et voir grandir son enfant est l une des plus grandes sources de joie. Pourtant, c est aussi avoir à se confronter à de nombreux questionnements et inquiétudes. Pour ne pas vous laisser seul face à vos doutes, la Ville renforce sa politique d accompagnement familial en créant un Pôle Parentalité ouvert à tous. Regroupant un service municipal, le Relais Parents Assistant(e)s Maternel(le)s et trois associations : La Maison des parents et de la Famille, la Maison de la Petite Enfance et "A l'endroit allant vers". Tous ont en commun le développement d'actions en faveur de l'enfance et de la parentalité. être devenir s'épanouir parents Le point info parentalité Lieu ressource anonyme, libre et gratuit pour les familles, le Point Info Parentalité accueille et oriente en fonction de la demande, des préoccupations ou des difficultés rencontrées par les parents. Vous pourrez vous informer sur les différents acteurs du Pôle Parentalité (les accueils, les ateliers, les permanences...) mais aussi sur les partenaires et leurs permanences (Centre Social la Cigalette, Centre Médico-social, Pôle Enfance Famille etc.). On y retrouve également des informations spécifiques sur la petite enfance, les rythmes de vies, les troubles du développement, les addictions ou encore les difficultés liées à l adolescence. Chaque vendredi après-midi un fond documentaire, à consulter sur place, est mis à disposition par la Médiathèque Pour tous. Le service municipal LE RELAIS PARENTS ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lieu d accueil, d écoute et d échanges parents/assistant(e)s maternel(le)s /enfants (de 0 à 6 ans), le RAM propose des accueils collectifs ou des ateliers le mardi et jeudi de 9h à 11h pour les assistant(e)s maternel(le)s et les enfants (au Pôle Parentalité). Dans le cadre de la professionnalisation des assistant(e)s maternel(le)s, des réunions à thèmes sont proposées ainsi que des rencontres parents/assistant(e)s maternel(le)s. Un accompagnement administratif des Parents et des Assistant(e)s Maternel(le)s est également prévu, au Pôle Enfance Famille pour la recherche d un mode de garde, des informations administratives et juridiques. 8

9 les 3 associations du Pôle parentalité ASSOCIATION ASSOCIATION Créée par des parents, pour les parents, la Maison des Parents et de la Famille est un lieu d échange privilégié où sont diffusées des informations. Du soutien et un accompagnement sont également apportés. Une équipe de parents et de professionnels vous accueille en toute convivialité et propose des ateliers, des accueils collectifs, des entretiens individuels. Sont également organisés des sorties, du co-voiturage et des groupes de parole. Ouvert à tous, anonyme et gratuit. En accès libre le jeudi après-midi ou sur rendez-vous le lundi. Permanences téléphoniques au / Plus d'infos : Lieu d accueil parents/enfants de 0 à 4 ans, la Maison de la Petite Enfance met à disposition deux accueillants professionnels du milieu social ou médico-social afin de recevoir les enfants et les parents dans un espace aménagé pour favoriser le jeu et les échanges. Parents et enfants se préparent en douceur à la séparation à venir (chez l assistant(e) maternel(le), à la crèche ou à l école). Lieu de socialisation et de soutien à la parentalité, la Maison de la Petite Enfance n est pas une garderie. Accueil gratuit (en dehors de la cotisation de 3 à l année), libre et anonyme. Ouvert les mardis et jeudis de 15h à 18h, les mercredis et vendredis de 9h à 12h. Plus d'infos : www maison-petite-enfance.fr ASSOCIATION «À L ENDROIT ALLANT VERS» L association est composée de La Maison Bleue et du Jardin Bleu. La Maison Bleue est un lieu d accueil parents / enfants de 0 à 4 ans. Trois accueillants reçoivent les enfants accompagnés d un parent ou d un proche pour profiter d un moment ensemble, jouer et communiquer (concept inspiré de La Maison Verte de Françoise Dolto). Ouverte le mardi, mercredi, vendredi de 9h à 11h30 et le samedi de 10h à 11h30. Paiement symbolique de 2 / accueil et par accompagnant. Le Jardin Bleu est le premier atelier de l enfant de 4 à 10 ans pour grandir avec le plaisir mais non sans les règles (jeux de société, créativité, chant etc.). Ouvert le mercredi de 13h30 à 15h30 et samedi de 10h à 11h30. Participation symbolique de 2 /accueil et par enfant. Plus d'infos : Vous souhaitez recevoir la newsletter du pôle parentalité? Inscrivez-vous en envoyant votre demande : le Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) propose des ateliers et DES entretiens individuels au Pôle Parentalité EN décembre et janvier : Mardi 2 décembre Conférence-débat "L'obligation alimentaire, quelles sont les règles pour les parents séparés?" Mardi 9 décembre Accueil en entretien individuel sur rendez-vous avec Maria Guillerme. Mardi 13 janvier Conférence-débat "L'élargissement des choix professionnels, qu'est-ce que c'est?" Mardi 27 janvier Accueil en entretien individuel sur rendez-vous avec Patricia Lorne. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 9

10 L ISLE-SUR-LA-SORGUE Programme Du 6 décembre 2014 au 4 janvier 2015 Samedi 6 décembre TOUR DES QUAIS Tables en Fête Fête des lumières Dimanche 21 décembre Le cours fête Noël Du samedi 6 décembre au dimanche 4 janvier Marché de noël patinoire & manège R RAvec la participation de : 10

11 Tables en fête Samedi 6 décembre 14h > 17h Démonstration culinaire des Disciples d Escoffier à l'orée de l Isle 17h à 17h30 : Déambulation des Disciples d Escoffier accompagnée par le «Marching Band» (l Orée de l Isle / marché de Noël esplanade Robert Vasse / Hôtel de Ville) 17h30 à 18h : Intronisation - Hôtel de Ville Plan du parcours des lieux de dégustation sur Fête des lumières Samedi 6 décembre 17h30 > 21h Ouverture de la Patinoire et du marché de Noël Esplanade Robert Vasse Animations Petit train du Crédit Agricole, déambulations musicales «Marching Band», chorales Mise en lumière de la Collégiale et concert de Jazz devant le parvis de la Collégiale. Ville de l'isle-sur-la-sorgue Vin chaud offert par les commerçants* Proposé par L'Isle Active Samedi 6 décembre 10h à 12h : 27 e Tour des quais 14h à 18h : Fête de Villevieille 10h à 18h : Marché de Noël «Amis des personnes âgées» à l hôpital local 14h à 19h : Marché de Noël des écoles et associations, devant la Collégiale. Samedi 20 décembre 16h Concert de Noël Le Chœur Robert Grimaud Hall d honneur de l Hôpital. 16h30 Concert de Noël Patricia Ponselle, Mezzo coloratur de l'opéra de Paris et Yves LAVIGNE, Piano. Collégiale Notre-Dame des Anges. Du samedi 6 décembre au dimanche 4 janvier MARCHE DE NOËL Esplanade Robert Vasse 10h à 19h : PATINOIRE Esplanade Robert Vasse Manèges Jardin de la Caisse d Epargne Vente des tickets sur le marché de Noël et chez les commerçants de L Isle Active. * L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 11

12 le Cours fête Noël 12

13 La Tour d'argent L Isle-sur-la-Sorgue Ville de culture & de patrimoine Patrimoine Tour d'argent Il a fallut 800 ans pour constituer cet îlot avec ses successions de strates architecturales (tours médiévales, hôtels particuliers, salles de spectacles, etc). Il faudra près d une décennie pour en faire le cœur de la cité, sous la forme d un équipement public à vocation culturelle comprenant notamment 3 salles de cinéma et des espaces d'exposition. Lancé en 2010, ce grand projet urbain contribuera à terme, par la réhabilitation d un ensemble complexe de bâtiments, au maintien d une dynamique de centre ville et au développement de l attractivité du territoire. Avancement du projet Le projet progresse en fonction de l importance des difficultés techniques à surmonter et des moyens qui peuvent lui être attribués dans un contexte financier extrêmement contraint. Après le confortement de la tour et la démolition de l immeuble adjacent en mars dernier, la phase d instruction du projet du pôle culturel vient de s achever et s est conclue par l obtention du permis de construire (15 septembre). Désormais, vient le temps d ajuster et de finaliser le budget avant de lancer les consultations des entreprises. Le projet est considéré dans sa globalité, la réalisation de l'équipement culturel nécessitant de traiter les abords immédiats par des interventions d ampleur. Ainsi, un architecte spécialisé vient d être missionné sur la tour et le bâtiment annexe pour chiffrer la restauration et établir un programme d utilisation. Dans cette perspective, il est envisagé de restaurer dans les plus brefs délais le bâtiment et sa grande façade du XV e siècle placée contre la tour médiévale. La concomitance des travaux de la tour et de la collégiale transformera durablement l aspect de la place et du cœur de la ville. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 13

14 Patrimoine Esquisse du projet Pôle culturel de l'isle-sur-la-sorgue 14

15 Retour sur l'événement : La mémoire des murs Lors des journées européennes du patrimoine, la Ville a proposé aux l'islois un spectacle hors du temps révélant des espaces jouxtant l'îlot de la tour d'argent et jamais présentés aux publics. Mêlant images, sons et performances nous avons souhaité rencontrer la créatrice Isabelle Provendier qui a conçu ce spectacle pluridisciplinaire et déambulatoire. Isabelle Provendier est une artiste à part entière. à l'âge de 22 ans elle décide de vivre à Paris pour étudier le théâtre au côté d'antoine Campo, qui deviendra son mentor. C'est à Villeneuve-lès-Avignon qu'elle découvre notre région et réalise des lectures en résidence d'auteur à la Chartreuse. En 2012, avec le soutien d'une jeune équipe, elle crée son collectif IP&CO. Mag : Comment ce projet est-il né? Isabelle Provendier : Grâce avant tout à une rencontre, celle de François Guyonnet, Directeur du Patrimoine de la ville. Il m'a fait découvrir ces lieux en cours de réhabilitation qui jouxtent la tour d'argent, ce fut comme une évidence, il fallait utiliser ces espaces empreints d'histoires et leur donner vie. Je lui ai proposé un projet de mise en scène et il m'a fait confiance. Compte tenu de l'état des lieux cela représentait également un véritable challenge. Mag : Comment ce spectacle a-t-il pris forme? I.P. : Je construis toujours mes spectacles sur place et avec l'aide de mes comédiens. J'imagine mes histoires et les personnages en musique. Ainsi dans chaque pièce une image, un son, une scène m'apparaît et le reste s'élabore avec l'aide précieuse de Marie Jumelin, la monteuse vidéo. Dans cette performance, je souhaitais également rendre le temps du spectacle vivant en faisant déambuler les spectateurs. Mag : Parlez-nous des plasticiens qui vous ont accompagné. I.P. : Le travail d'aurélie Alvarez et celui de Françoise Ducret se fondait parfaitement bien à l'espace consacré. J'ai découvert l'univers de Pierre Sgamma et rapidement vu en ses oeuvres des partenaires de jeux et leurs places dans le spectacle. Mag : 300 visiteurs ont assisté à cette représentation, vous attendiez-vous à un tel succés? I.P. : Je suis heureuse que l'on nous ait permis d'investir les lieux, le résultat, c'est "la cerise sur le gâteau"! Voir tout cet engouement suscité autour de notre travail, c'est très encourageant et la plus belle des récompenses. Mag : Quels sont vos projets? I.P. : Cette expérience m'a donné envie de mettre en scène "Les bonnes" de Jean Genet, première scènette de la "Mémoire des murs" jouée par Camille Carraz et moimême. C'est une pièce de théâtre tragique et violente, inspirée de faits divers des années 30. Mag : Merci Isabelle, la ville est très fière de vous compter parmi ses nombreux artistes. La Mémoire des murs Création : Isabelle PROVENDIER Création vidéo : Marie JUMELIN Avec Camille CARRAZ, Jean-Louis GAUTHIER et Isabelle PROVENDIER Plasticiens : Aurélie ALVAREZ, Françoise DUCRET et Pierre SGAMMA Direction du Patrimoine L Isle-sur-la-Sorgue L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 15

16 Patrimoine Aménagement Le chantier de restauration du clocher de la collégiale Patrimoines en chantier La première tranche du chantier de restauration de la partie orientale de la collégiale Notre-Dame des Anges est lancée depuis septembre. Jusqu en juin 2015, le chantier se concentrera sur le clocher, construit à partir de la fin du XV e siècle dans un style gothique et achevé dans le second quart du XVI e siècle dans un style architectural de la Renaissance. Les travaux sont placés sous la responsabilité de Didier Repellin, Architecte en Chef des Monuments Historiques, secondé par Ludovic Jal-Billet, architecte du Patrimoine. L opération, financée par l Etat (DRAC-PACA) et la Ville, est suivie sur le terrain par les directions de l Aménagement urbain et du Patrimoine de la municipalité de l Isle-sur-la-Sorgue. La principale intervention en cours est celle des tailleurs de pierre et des maçons de l entreprise Vivian, spécialisée dans la restauration des Monuments Historiques (on peut ainsi citer les chantiers récents et notables de la cathédrale de Digne, l Hôtel-Dieu, l opéra et le palais Longchamp à Marseille, l église de la Madeleine à Aix, etc.). Après la période estivale consacrée au calepinage des blocs de pierre à changer, leur action consiste désormais en une reprise des parements en pierre altérés par l érosion, la pollution ou l action de l homme (traces des anciennes maisons placées entre les contreforts). Certaines pierres (dont d importantes séries de moulures) sont changées dans leur intégralité ou simplement ragrées (apposition d un mortier spécial avec une armature de fils en laiton). Les joints dégradés sont repris au mortier de chaux, les parements sont nettoyés par hydro-gommage et une patine de finition vient uniformiser l ensemble. Les armes de la ville positionnées en partie sommitale du clocher, ont été déposées pour une retaille complète par l atelier de sculpture Jean-Loup Bouvier aux Angles. à partir des originaux extrêmement érodés par l action conjuguée du vent et de l eau, le sculpteur va restituer les parties manquantes du célèbre blason qui reprendra sa place avant la fin de l année. 16

17 Travaux En bref Aménagement du Chemin de Rigaulte depuis début novembre, les travaux suivants sont réalisés sur le chemin de Rigaulte :. quatre chicanes (bordures et enrobés) vont être équitablement réparties sur le tracé du chemin. Cet aménagement sera décomposé en deux chicanes simples (une bordure de rétrécissement d un seul côté dû à la faible largeur de la voie) et deux doubles (deux bordures de rétrécissement de chaque côté avec un coussin berlinois au centre).. Un renfort de la berge sera repris à la hauteur du numéro Des reprises d enrobés seront effectuées sur les points les plus nécessiteux.. Enfin, la signalisation et la peinture routière correspondantes seront réalisées. Aux termes des travaux, la vitesse maximale autorisée sera limitée à 30 km/h pour tous les véhicules (création d une zone 30) et la possibilité d installer des radars solaires pour contrer la vitesse excessive sera étudiée. Au total, ce sont plus de euros qui sont investis pour réaménager cette voie et restaurer un double sens de circulation dans des conditions de sécurité optimisées. Pendant ces travaux d une durée estimée à un mois environ, la voie restera ouverte à la circulation en sens unique. hameau de Velorgues Les travaux commencés fin octobre se termineront avant la fin de l'année. Aménagement d un cheminement piéton à Velorgues Le hameau de Velorgues connait actuellement un développement démographique important. Afin de dynamiser et de sécuriser le cadre de vie des riverains, la Communauté de Communes en partenariat avec la Mairie de l Isle-sur-la-Sorgue aménage actuellement un cheminement piétonnier reliant le bar-restaurant l Anchois au chemin fond. Ce trottoir permettra aux habitants des nouveaux lotissements de pouvoir rejoindre le centre du hameau en toute sécurité. Cette portion de voirie était anciennement bordée de platanes. Aujourd hui peu d entre eux subsistent et sont malheureusement malades. Les travaux débuteront donc par l abattage de ces sujets. L actuel fossé sera comblé par un drain sur lequel reposera le trottoir. Il sera réalisé en béton désactivé, de manière identique au centre du hameau. Pour le sécuriser, il sera séparé de la voie par un petit fossé qui sera ensuite planté. Afin de récupérer et de gérer les eaux de pluie, ce fossé sera relié, par le biais d avaloirs, à un drain enterré. Ce drain permettra l infiltration des eaux de pluie dans le sol. Le cheminement sera éclairé par huit lampadaires qui permettront de renforcer la sécurité du cheminement. Un passage piéton sera créé pour permettre aux habitants du petit lotissement (au niveau du numéro 1655) de rejoindre le trottoir. Des Ralentisseurs à l'intersection DU CHEMIN Moulin Premier La commune met actuellement en place des coussins berlinois en amont et en aval de l'intersection du chemin Moulin Premier, cours Fernande Peyre. L'objectif étant de favoriser le ralentissement des poids lourds et véhicules à grand gabarit et par conséquent apporter une meilleure fluidité de circulation. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 20 n 21 Automne Hiver 2014/15 17

18 Service public Télé assistance La sécurité chez soi Le Centre de Supervision Urbain (CSU, anciennement appelé l'office de la Tranquilité Publique) propose un service d'assistance à domicile pour les personnes en perte d'autonomie souhaitant être reliées à des référents désignés ou aux services d'urgence tels que les Pompiers, la Police Municipale... Si vous souhaitez bénéficier de ce dispositif d'assistance à domicile, vous devez souscrire un abonnement auprès du CSU (abonnement mensuel calculé en fonction de vos revenus). à noter que les personnes peuvent bénéficier d'une aide financière auprès de l'apa (Allocation Personnalisée d'autonomie). Par la suite, une équipe viendra gratuitement installer le dispositif de télé assistance. Ce dispositif se présente sous la forme d'un pendentif ou d une montre d appel d urgence que vous pouvez déclencher à tout moment. Votre appel est alors dirigé vers le plateau d écoute et de traitement des demandes qui, en fonction de la gravité de la situation, prévient les services concernés : pompiers, police municipale, ainsi que les contacts fournis lors de la souscription de votre abonnement. Et si vous êtes dans l incapacité de dialoguer, une procédure automatique d urgence est déclenchée auprès des services compétents. + d infos Centre de Supervision Urbain - Place Rose Goudard (au-dessus de la Police Municipale) et/ou 92 et par 2 L'équipement : 1. Le transmetteur 2. La montre et le pendentif 1 Prévention & environnement Un point sur les règles de brûlage des déchets verts Les déchets verts sont assimilés à des déchets ménagers. Le brûlage des déchets verts à l air libre peut être à l origine de troubles de voisinages générés par les odeurs et la fumée, peut nuire à l environnement et à la santé et peut être la cause de propagation d incendie. Plus spécifiquement, le brûlage à l air libre est source d émission de gaz et de particules polluant l air ambiant. Des solutions existent : elles passent par la valorisation sur place comme le paillage et le compostage ou bien par la gestion collective de ces déchets (déchèterie). VOUS ETES PROPRIETAIRE OU OCCUPANT Les incinérations sont possibles, selon les périodes, uniquement si les déchets verts sont générés ou liés : - directement à l'exploitation agricole - à la gestion forestière - à une obligation de destruction par brûlage au titre de la prophylaxie - à une obligation légale de débroussaillement au titre du code forestier (pour ceux à moins de 200m des bois, forêts, et terrains assimilés) VOUS N ETES NI PROPRIETAIRE NI OCCUPANT Il est interdit par tout temps : - de porter ou d'allumer du feu à moins de 200m des bois, forêts et terrains assimilés - de fumer à l'intérieur des bois ainsi que sur les voies qui les traversent ou les bordent - de jeter des objets en ignition sur ces mêmes voies et sur leurs abords - d'incinérer des déchets verts 18 Dans toutes les autres situations, le brûlage des déchets verts est interdit. + d infos Direction Prévention Sécurité :

19 &% Quel parent, professionnel ne s est jamais demandé, perplexe devant un enfant qui pleure, «Ah si je pouvais comprendre ce qu il veut me dire» ou tout simplement savoir ce qui se passe dans la tête de ce tout-petit. Le projet pédagogique «signons ensemble» est un moyen simple et ludique d améliorer la communication avec les jeunes enfants. Petite enfance «Signe avec moi» a a a Câlin doudou Jouer Bien souvent, dès 8 mois, l enfant imite les gestes simples qui font partie de notre code culturel de communication gestuelle (bravo, au revoir, chut, envoie des bisous ). Par contre, les mots, eux, n arriveront qu à partir de 18 mois environ. Apprendre le langage des signes permet de combler cet intervalle. L enfant va être acteur de la communication et être moins dépendant de la capacité d autrui à deviner, à comprendre ou à interpréter ses besoins. L utilisation des signes va permettre de mieux se comprendre et de réduire la frustration entre l enfant et l adulte tout en favorisant leur relation. Pour l enfant, se sentir capable de s exprimer renforce l estime de soi, lui donne de l assurance à poursuivre ses efforts en favorisant ainsi sa confiance en lui-même. Signer ne retarde pas le développement de la parole chez l enfant. La langue des signes accompagne la verbalisation faite par l adulte. Il n est jamais trop tôt ou trop tard pour signer ; cette communication gestuelle s acquiert en quelques jours. L équipe de la crèche des Névons signe les mots-clés de la communication orale ; elle apprend en même temps que l enfant en s adaptant à son rythme et à ses demandes. Une attention particulière est donnée à l enfant qui signe «hors contexte» car il a besoin de se familiariser, de s entrainer pour être à l aise avec ce nouveau mode de communication. Même si ses premières tentatives sont maladroites, l encouragement renforce sa motivation à utiliser ce langage. L équipe pédagogique de la crèche des Névons a créé un livret de photos illustrant la gestuelle des signes pour permettre aux parents de comprendre et d apprendre à signer. L Isle-sur-la-Sorgue Magazine n 21 Hiver 2014/15 19

20 Rétrospective 12/09 Cérémonie des nouveaux arrivants La Ville a honoré près de 150 nouveaux l'islois lors de sa traditionnelle cérémonie des nouveaux habitants. 10/10 Remise de récompense à nos jeunes sportifs Monsieur le Maire Pierre Gonzalvez, Monsieur Gérard Gaillard, Adjoint délégué aux sports et les présidents des clubs de tir à l arc et de canoë kayak se sont réunis, salle du conseil, à l'occasion d'une cérémonie de mise à l'honneur des sportifs l Islois médaillés champions de France et/ou d Europe! L'occasion pour l'équipe municipale d'encourager et de récompenser ces jeunes champions /10 Installation d'un défibrillateur à l'hôtel de ville La Ville de L Isle-sur-la-Sorgue renforce sa politique de prévention des risques et de santé publique en installant un nouveau Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) à l entrée de l hôtel de Ville, rue Carnot. Des sessions de formation gratuites vous seront proposées par la Ville avec le soutien de la Fondation CNP Assurances. Informations et inscriptions à l accueil de l hôtel de ville ou en téléchargement sur : rubrique : Vivre à L Isle > Urgences

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie pour mieux vivre Eclairage public : garantir une mobilité et une sécurité optimales pour les piétons et les usagers de la route. Eclairage des voies publiques et signalisation routière. Lieux publics :

Plus en détail

Sommaire. Belgique Belgïe B.P. P.B. 7800 ATH 1 BC 10653. Périodique trimestriel n 60 décembre 2013 Bureau de dépôt : 7800 Ath 1 P501288

Sommaire. Belgique Belgïe B.P. P.B. 7800 ATH 1 BC 10653. Périodique trimestriel n 60 décembre 2013 Bureau de dépôt : 7800 Ath 1 P501288 Belgique Belgïe B.P. P.B. 7800 ATH 1 BC 10653 Périodique trimestriel n 60 décembre 2013 Bureau de dépôt : 7800 Ath 1 P501288 Sommaire Page 2 : Edito Page 3 : Ce qui s est passé depuis la rentrée Page 4

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES Premier parcours interactif œnotouristique dans l appellation Jurançon DOMAINE DU CINQUAU LE MOT DU PROPRIÉTAIRE Le Domaine du Cinquau est dans ma famille depuis presque 400

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans L accueil à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans Les familles souhaitant des informations sur les modes d accueil

Plus en détail

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Au niveau de notre département, la coordination de l action est assurée par la ligue de l enseignement et l UDAF. Les 2 coordinateurs départementaux

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel L IFccac

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact :

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact : ACTIVITES JEUNESSE RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015 Inscription : obligatoire A partir du lundi 3 août 2015 Contact : Service Enfance-jeunesse Pôle

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture Le réseau de lecture Horaires d ouverture http://www.pamiers.reseaubibli.fr MEDIATHEQUE DE PAMIERS 1 Place Eugène-Soula BP 90 104 09 103 PAMIERS CEDEX accueil@mediatheque.ville-pamiers.fr tél : 05 34 01

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE ARCHIVES MUNICIPALES DE SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE DEFINITION DES ARCHIVES Code du patrimoine Partie législative o LIVRE II : ARCHIVES TITRE Ier : RÉGIME GÉNÉRAL DES ARCHIVES

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

PETIT MARIAGE ENTRE AMIS

PETIT MARIAGE ENTRE AMIS Communiqué de presse - Janvier 2013 PETIT MARIAGE ENTRE AMIS Blogs de mariage clé en main gratuits En bref Petit-mariage-entre-amis.fr propose des blogs de mariage clé en main, innovants et créatifs offrant

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011.

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. Ce label a été créé pour signaler au public les lieux dont la vocation est de conserver

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN 2015 Absentes excusées : E LAFANECHERE M FAURE 1. Approbation compte-rendu précédent conseil Approuvé à l unanimité. 2. Lecture de la charte de l élu local - Communication

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes

Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes Dossier d'inscription à l'exposition : Eton'Nantes, 25, 26 & 27 Septembre 2015 Au SOLILAB', Nantes REGLEMENT DE L EXPOSITION REGLEMENT DE L EXPOSITION Article 1 : Participation La participation est soumise

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres

Le thème 2011. Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Le thème 2011 Le rêve et la féerie de Noël se donnent rendez-vous à Castres Au détour d une clairière, petits et grands pourront découvrir ces êtres ailés, d une grande beauté, considérés comme immortels

Plus en détail

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant

Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Aménagement des Rythmes de Vie de l Enfant Préparation de la Rentrée 2014 Conseil Participatif 10 Avril 2014 1 Sommaire Rappel des pistes de réflexion Résultat de l étude de faisabilité Rappel des valeurs

Plus en détail

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo?

uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? uel accueil pour votre enfant qsur Tulle agglo? des idées communes 1 édito Une politique solidaire Depuis le 1 er janvier 2012, Tulle agglo prend soin de vos enfants. Auparavant à la charge des communes,

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail