Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22 Mines Douai et le Global Compact Adhérente depuis 2006 au Pacte Mondial de l ONU, l Ecole des Mines de Douai s engage à adopter, promouvoir et faire respecter les 10 principes du Pacte Mondial. Toutes les valeurs du Pacte Mondial sont intégrées à la culture de l école au travers: -de l agenda 21, - du Rapport d Activités Développement Durable, - du plan vert, - de la charte Développement Durable du personnel de Mines Douai... L Ecole exprime ainsi sa volonté de s associer durablement aux principes directeurs du Global Compact et d être acteur dans les évolutions de son environnement. 2014: Mines Douai a été désignée lauréate des Trophées des Campus Responsables dans la catégorie «Engagement durable» pour son engagement quotidien en matière de Développement Durable. 2016: Mines Douai a été labellisée DD&RS

23 Intérêt du Global Compact dans le reporting de Mines Douai Globalement Faire partie de Global Compact est un engagement fort de l Ecole. C est un moyen de nous mettre face à nos responsabilités. Apporter la fierté aux personnels et aux étudiants d être dans une Ecole qui respecte les 10 principes du Global Compact Donner une image valorisante de Mines Douai Prendre conscience des enjeux économiques, environnementaux et sociaux du DD Agir ensemble et ancrer les changements dans les pratiques de l Ecole Au vu des résultats obtenus nous sommes encouragés à aller plus loin en stimulant le personnel et les étudiants, en communiquant, en maintenant une dynamique dans le temps Permettre de faire le point sur l avancement de nos actions par rapport à nos engagements

24 Les 10 principes du Global Compact DROITS DE L'HOMME Principe 1: Respecter les droits de l'homme. Principe 2: Ne pas se rendre complices de violations des droits de l'homme NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL Principe 3: Respecter la liberté d'association et à reconnaître le droit de négociation collective Principe 4: Contribuer à l'élimination du travail forcé ou obligatoire Principe 5: Contribuer à l'abolition effective du travail des enfants Principe 6: Contribuer à l'élimination de toute discrimination en matière d'emploi et de profession ENVIRONNEMENT Principes 7 et 8 : Respecter l'environnement Principe 9: Favoriser les technologies respectueuses de l'environnement LUTTE CONTRE LA CORRUPTION Principe 10: Lutter contre la corruption sous toutes ses formes

25 Quelques actions DROITS DE L'HOMME Association VIRLANIE : La Fondation Virlanie est une organisation non-gouvernementale (ONG) qui œuvre auprès des enfants des rues de Manille, aux Philippines. Chaque année à travers leur stage, plusieurs étudiants de Mines Douai participent à Manilles aux actions humanitaires menées par l association VIRLANIE. Bizutage : Un mail d information «Prévention et lutte contre le bizutage» est envoyé à l ensemble des élèves en début d année scolaire.

26 Quelques actions NORMES INTERNATIONALES DU TRAVAIL Signature de la charte égalité Homme/Femme : respect mutuel entre les sexes, lutte contre toute forme de discrimination et de harcèlement, promotion des études scientifiques auprès des jeunes filles. Une référente Egalité Homme/Femme a été nommée au sein de Mines Douai Elèves boursiers et origine sociale : Depuis 2010 le pourcentage de boursiers (bourses sur critères sociaux uniquement) dépasse 40 % Ce taux est nettement supérieur aux taux moyens dans les grandes écoles d ingénieurs et universités et à l objectif de 30 % fixé par le gouvernement pour 2012.

27 5 - Mise en place et résultats à MINES Douai ENVIRONNEMENT 2014/ Projet «CAMPUS ZERO CARBONE» Objectif : mener un projet exemplaire de réduction des consommations énergétiques sur l ensemble du campus. 1ère phase : Suivi systématique des consommations de gaz, électricité, eau, fuel par la mise en place de compteurs sur l ensemble des bâtiments de l Ecole Mise en place d un reporting intégrant la diffusion des informations à l ensemble du personnel et des étudiants. 2ème phase : Mise en place d un système intelligent de pilotage des installations couplé au système de gestion des emplois du temps ainsi qu aux relevés météorologiques. 3ème phase : Baisse de consommation des énergies fossiles par l utilisation d énergies renouvelables: la géothermie

28 5 - Mise en place et résultats à MINES Douai ENVIRONNEMENT ENVIRONNEMENT Schéma global de fonctionnement du système de pilotage Projet «CAMPUS ZERO CARBONE»

29 CAMPUS ZERO CARBONE Affichage dynamique des consommations

30

31

32

33

34

35 REDACTION DES COPs GC ACTIVE & ADVANCED Laurent Prulière

36

37 PRÉSENTATION DE GSF GSF une entreprise familiale, et nationale depuis 1963 CHIFFRES CLÉS CHIFFRE D AFFAIRES 739 M 118 ETABLISSEMENTS COLLABORATEURS 2300 Chefs d équipe 457 Inspecteurs et 21 coordonnateurs Qualité CLIENTS 92,30 % TAUX DE FIDELISATION

38 Direction Régionale Organisation générale

39 HISTORIQUE DE LA DÉMARCHE Adhésion au Définition des Pacte Mondial enjeux de GSF des Nations Unies Construction du programme RSE Communication sur les enjeux RSE de GSF - septembre 2011 Déploiement de la démarche RSE Tour de France auprès des sociétés Rédaction du premier rapport RSE - septembre 2012 Adhésion au Comité 21 Première cotation Ecovadis (61/100) Diffusion de la Charte Ethique Publication du rapport RSE - juin 2013 COP qualifiée d Advanced par le Pacte Mondial Obtention de la note de 68/100 par Ecovadis Publication du premier rapport intégré Obtention de la note de 71/100 par Ecovadis Signature Charte de la Diversité Participation au Club GC Advanced COP qualifiée d Advanced (GC) Mise en place de fiches indicateurs de performance RSE par société Publication du second rapport intégré Obtention de la note de 73/100 par Ecovadis Signature Charte fournisseur responsable

40 HISTORIQUE DE LA DÉMARCHE COMMENT EST-ON DEVENUS ADVANCED?

41 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION

42 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION

43 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION

44 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION Un Animateur Prévention des TMS pour faire quoi? Evaluer les situations à risque sur les sites clients Proposer un plan d actions Vérifier l efficacité des solutions mises en œuvre Faire baisser les Maladies Professionnelles, les taux AT-MP, TF et TG Etre en cohérence avec les ingénieurs CARSAT et nos clients qui ont une démarche de réduction des TMS

45 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION

46 LE DOCUMENT DE MISE EN RELATION

47 Merci de votre attention

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

Février Communication On Progress 2016

Février Communication On Progress 2016 Février 2016 Communication On Progress 2016 SOMMAIRE Lettre d engagement du Président de Pénélope 3 Droits de l Homme..6 Conditions de Travail 7 Environnement...8 Lutte contre la corruption... 10 Présentation

Plus en détail

Communication sur le progrès 2016

Communication sur le progrès 2016 Communication sur le progrès 2016 1 Communication sur le progrès 2016 DÉCLARATION DE SOUTIEN AU PACTE MONDIAL Monsieur le Secrétaire Général, Je suis heureux de confirmer l engagement de l imprimerie PDI

Plus en détail

Charte d achats responsables

Charte d achats responsables Charte d achats responsables 1/10 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 PRINCIPES... 4 Santé et sécurité... 4 Diversité et conditions de travail... 4 Ethique des affaires et transparence... 5 Environnement... 5 DEPLOIEMENT

Plus en détail

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs

G R O U PE CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES. Relations fournisseurs CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES Relations fournisseurs Des valeurs ancrées et partagées Ce code de conduite des affaires a pour but de clarifier et partager les lignes directrices de la relation entre ARMOR

Plus en détail

Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier

Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier Page 2 Communication sur le progrès 2015 ANF Immobilier a signé le Pacte des Nations Unies en 2014 et a ainsi confirmé son engagement de respecter les dix

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES

COMMUNICATION SUR LE PROGRES 10 rue Jean Rostand Z.I. BP 315 69745 GENAS Cedex www.sintex-np.com www.pactemondial.org www.unglobalcompact.org COMMUNICATION SUR LE PROGRES - 2015-1/9 La Politique de SINTEX NP supporte les principes

Plus en détail

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale

Annexe au rapport d activité et de développement durable Responsabilité sociale et environnementale Annexe au rapport d activité et de développement durable 2011 Responsabilité sociale et environnementale RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Les processus de gouvernance et les pratiques de reporting

Plus en détail

ONU - THE GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COP 2016)

ONU - THE GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COP 2016) ONU - THE GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS (COP 2016) 1 Engagement du Président J ai l honneur de confirmer que C2E soutient les dix principes du Global Compact des Nations Unies concernant

Plus en détail

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés

Charte RSE. Axys Consultants. Les axes clés Charte RSE Axys Consultants Axys consultants a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements s inscrit dans une démarche, basée sur le volontariat,

Plus en détail

Charte Responsabilité Sociale et Environnementale

Charte Responsabilité Sociale et Environnementale Charte Responsabilité Sociale et Environnementale CG Traduction & Interprétation 8 rue Rameau BP 90235 78002 VERSAILLES Cedex Téléphone : + 33 (1) 39 24 88 55 site : www.societetraduction.fr Courriel :

Plus en détail

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2012

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2012 YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie Communication sur le Progrès (COP) 2012 1 YADIS HOTELS est un membre actif du Pacte Mondial des Nations Unies. Par son engagement vis-à-vis du Pacte,

Plus en détail

Développement durable grâce au Pacte mondial

Développement durable grâce au Pacte mondial Développement durable grâce au Pacte mondial 1. Un projet multilatéral pour la promotion de la responsabilité sociale de l entreprise au Maroc 2. Le milieu réceptif Objet du projet Promouvoir la responsabilité

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE N 110 DEVELOPPEMENT DURABLE n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 20 juin 2012 ISSN 1769-4000 RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE L essentiel Depuis 2001,

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2013

Communication sur le Progrès 2013 Global compact / Communication sur le Progrès 2013 / Société Hacot & Colombier Communication sur le Progrès 2013 Engagement Activités Droit de l homme Condition de travail Environnement Lutte C/corruption

Plus en détail

A nos partenaires et parties prenantes,

A nos partenaires et parties prenantes, HOTEL LUTETIA 45 BOULEVARD RASPAIL 75 006 PARIS A nos partenaires et parties prenantes, Le Lundi 9 mai 2011 Nous reconnaissons que l'une des obligations qui conditionne notre participation au Pacte mondial

Plus en détail

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ Françoise GUICHARD, Directrice Ethique & Compliance, Groupe GDF SUEZ Plateforme RSE - 3 mars 2014 L ÉTHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ 1. La démarche du Groupe 2. Evaluer

Plus en détail

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2013

YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie. Communication sur le Progrès (COP) 2013 YADIS HOTELS Le meilleur de vos séjours en Tunisie Communication sur le Progrès (COP) 2013 1 I - Introduction YADIS HOTELS poursuit depuis l année 2006 son engagement en termes de responsabilité sociale

Plus en détail

Déclaration de renouvellement de l engagement au Global Compact

Déclaration de renouvellement de l engagement au Global Compact Déclaration de renouvellement de l engagement au Global Compact Paris 17 Mai 2013, Par cette lettre, nous renouvelons notre soutien aux dix principes du Pacte Mondial des Nations Unies concernant les droits

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together.

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE. Sopra Steria & les achats responsables. Delivering Transformation. Together. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Sopra Steria & les achats responsables Delivering Transformation. Together. Pour assurer une chaîne d approvisionnement durable, le groupe déploie une politique d achats responsables.

Plus en détail

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies L entreprise citoyenne dans l économie mondiale Le Pacte mondial des Nations Unies Qu est-ce que le Pacte mondial des Nations Unies? Il n y a jamais eu, dans l histoire de l humanité, une telle convergence

Plus en détail

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI

Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Journée mondiale de la qualité Le Label RSE : levier pour la promotion de la responsabilité sociétale de l entrepriose Rachid Nafti, Expert ONUDI Tunis, 13 Novembre 2014 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE TUNISIEN

Plus en détail

«RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE»

«RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE» «RESPONSABILITE SOCIETALE D ENTREPRISE» Date : 13/03/2016 Engagements Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté claire de définir son engagement éthique et

Plus en détail

P R I N C I P E S D É T H I Q U E

P R I N C I P E S D É T H I Q U E PRINCIPES D ÉTHIQUE SOMMAIRE Nos principes d éthique fondamentaux 1 Le Global Compact des Nations unies 2 L ÉTHIQUE AU SEIN D ELIOR GROUP L éthique au quotidien 4 L éthique du management 7 L ÉTHIQUE À

Plus en détail

ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE

ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis, chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE The Global Compact Office United Nations Room S-1881 New York, N.Y. 10017 USA Lyon, le 31 janvier 2013 Objet : Communication

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE #1 NOS ENGAGEMENTS #2 CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CRÉDIT AGRICOLE Le Groupe Crédit Agricole exprime au travers de cette nouvelle Charte Ethique ses engagements pour un comportement

Plus en détail

TENNAXIA : PROJET COP 2015

TENNAXIA : PROJET COP 2015 TENNAXIA : PROJET COP 2015 Notre Engagement Présentation de Tennaxia Notre démarche RSE Mise en œuvre des 10 principes du Global Compact Notre engagement En ce début de 21ème siècle, la mission de Tennaxia

Plus en détail

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N

Droits de l'homme Droits du travail. Environnement Lutte contre la corruption a Oui a Oui O b Non b Non N 1) Sous quel forme votre communication sur le progrès est-elle présentée à vos parties prenantes? a Ma communication sur le progrès est un document indépendant b Ma communication sur le progrès fait partie

Plus en détail

COP Global Compact. Rapport réalisé avec

COP Global Compact. Rapport réalisé avec COP 2016 Global Compact Rapport réalisé avec Sommaire 1. La lettre de renouvèlement d engagement du Directeur Général 2. L interview du Directeur Adjoint 3. Présentation de la Société de la Tour Eiffel

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIALE D ENTREPRISE 2016

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIALE D ENTREPRISE 2016 CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIALE D ENTREPRISE 2016 Responsabilité Sociale D Entreprise Groupama AM EN QUOI CONSISTE LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE? La Responsabilité Sociale d Entreprise (RSE)

Plus en détail

Global Compact Communication sur le progrès 2012 VDI Group 1

Global Compact Communication sur le progrès 2012 VDI Group 1 Global Compact Communication sur le progrès 2012 VDI Group 1 En signant le Pacte Mondial des nations unis, VDI Group s engage à intégrer, respecter et diffuser des valeurs humaines, sociales et environnementales

Plus en détail

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies L entreprise citoyenne dans l économie mondiale Le Pacte mondial des Nations Unies Qu est-ce que le Pacte mondial des Nations Unies? Il n y a jamais eu, dans l histoire de l humanité, une telle convergence

Plus en détail

Tableau de correspondances du rapport RSE Société Générale avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI

Tableau de correspondances du rapport RSE Société Générale avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI Tableau de correspondances du rapport RSE Société Générale 2013-2014 avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI Catégorie Indicateurs GRI 4 Document de Référence Indicateurs Art. 225 Stratégie et Analyse

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Communication sur le progrès 2015

Communication sur le progrès 2015 Communication sur le progrès 2015 Période couverte par notre communication (COP) de mai 2014 à mai 2015 1 SOMMAIRE 1 Présentation du 3 2 Renouvellement de notre engagement 5 3 Droits de l homme 6 4 Droit

Plus en détail

Tableau de correspondances du Rapport RSE Société Générale avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI

Tableau de correspondances du Rapport RSE Société Générale avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI Tableau de correspondances du Rapport RSE Société Générale 2015-2016 avec le GRI 4, Global Compact, EP 3, UNEP-FI Catégorie Indicateurs GRI 4 Document de Référence Indicateurs Art. 225 Stratégie et Analyse

Plus en détail

Charte d'achats responsables

Charte d'achats responsables Charte d'achats responsables Novembre 2013 Sommaire Introduction... 3 Santé et sécurité... 5 Conditions de travail et diversité... 5 Ethique et transparence... 6 Environnement... 6 Innovation sociale et

Plus en détail

code de conduite fournisseur code de conduite fournisseur - Orange

code de conduite fournisseur code de conduite fournisseur - Orange code de conduite fournisseur code de conduite fournisseur - Orange 2013 1 sommaire introduction... 3 mise en oeuvre et suivi... 4 engagements sociaux et environnementaux... 5 1. éthique et anti-corruption...

Plus en détail

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012

La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO Analyse comparée. Mai 2012 La Charte de responsabilité sociale de la CGEM et la norme ISO 26000 Analyse comparée Mai 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU SOUTIEN DU GROUPE BOUYGUES AU PACTE MONDIAL DE L ONU

RENOUVELLEMENT DU SOUTIEN DU GROUPE BOUYGUES AU PACTE MONDIAL DE L ONU RENOUVELLEMENT DU SOUTIEN DU GROUPE BOUYGUES AU PACTE MONDIAL DE L ONU PRINCIPES DU PACTE ACTIONS 2012 2013 MONDIAL MISSION, VISION ET GOUVERNANCE Mission et vision Attentif à l impact de ses activités,

Plus en détail

GROUPEMENT INTER - PATRONAL DU CAMEROUN * * * CODE ETHIQUE

GROUPEMENT INTER - PATRONAL DU CAMEROUN * * * CODE ETHIQUE GROUPEMENT INTER - PATRONAL DU CAMEROUN * * * CODE ETHIQUE Tel qu adopté par l Assemblée générale du 14 mai 2004, et faisant partie des Actes fondateurs du GICAM. 2 Avant-propos Fidèle à son image d organisation

Plus en détail

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Laure Trannoy Chargée de mission Achats publics durables Commissariat général au développement durable 20 septembre 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEEM

Plus en détail

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE

INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE INTÉGRER LA DIMENSION ENVIRONNEMENTALE DANS VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs Jeudi 5 février 2015 Intervenants Emilie DAMLOUP o Chargée d études Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Marielle

Plus en détail

Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle

Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle Droits humains : D une approche transversale et progressive au développement d une analyse plus sectorielle Thierry Taboy François Bach RSE Réunion plate-forme RSE 3 mars 2014 1 Orange acteur engagé Accords

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Ambitions, axes et priorités

Ambitions, axes et priorités Ambitions, axes et priorités Développement durable : le ministère en charge des Sports est pleinement engagé! L année 2015 est singulière à plus d un titre en matière de développement durable. Le 4 février,

Plus en détail

RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015

RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015 RÉSULTATS EXTRA-FINANCIERS 2015 FAITS MARQUANTS 2015 Appel à projet de la fondation Legrand La fondation Legrand mobilise les acteurs et structures de l économie sociale et solidaire en faveur du soutien

Plus en détail

Démarche de progrès. 1. Motivation de l engagement et grands axes de la démarche diversité

Démarche de progrès. 1. Motivation de l engagement et grands axes de la démarche diversité N EPM DE LA CONSULTATION : OBJET DE LA CONSULTATION : ANNEXE N AU RÈGLEMENT DE CONSULTATION Démarche de progrès Les informations recueillies font l objet d un traitement informatique destiné à des études

Plus en détail

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000

IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 RESPONSABILITE SOCIETALE DE L ENTREPRISE ET DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE IMMERSION DANS LA NORME ISO 26000 SEYDOU KEITA, ING. GEOLOGUE, DIRECTEUR NATIONAL ADJOINT D.N.G.M TEL: + (223) 74 60 24 03 keitasey37@yahoo.fr

Plus en détail

Nous vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l expression de nos salutations respectueuses et dévouées.

Nous vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l expression de nos salutations respectueuses et dévouées. ACTUARIS S.A.S Le Valvert 46 bis chemin du Vieux Moulin 69160 TASSIN FRANCE The Global Compact Office United Nations Room S-1881 New York, N.Y. 10017 USA Lyon, le 31 janvier 2014 Objet : Communication

Plus en détail

YADIS HOTELS Tunisie au Pacte Mondial des Nations Unies

YADIS HOTELS Tunisie au Pacte Mondial des Nations Unies YADIS HOTELS Tunisie au Pacte Mondial des Nations Unies Séminaire de sensibilisation : Solutions durables pour l hôtellerie tunisienne avec des mesures RSE Jeudi 20 octobre 2011 SOMMAIRE I Qui sommes-nous?

Plus en détail

DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE DE COMMERCE

DISPOSITIONS MODIFIANT LE CODE DE COMMERCE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l économie et des finances Décret n XXX du XXX pris pour application de l ordonnance n XXX du XXX portant transposition de la directive 2014/95/UE modifiant la directive

Plus en détail

GROUPE POST LUXEMBOURG

GROUPE POST LUXEMBOURG GROUPE POST LUXEMBOURG PRÉAMBULE Les entités suivantes de POST Luxembourg : - l Entreprise des Postes et Télécommunications - POST Telecom S.A. et - POST Telecom PSF S.A. Ci-après dénommées ensemble «POST

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial

Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le Progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le Progrès 2014 / Sequana / 1 Présentation du Global Compact ou Pacte Mondial En adhérant au Pacte Mondial, les entreprises s engagent

Plus en détail

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 Norske Skog Golbey Norske Skog Golbey en bref Filiale d un groupe norvégien (3300 employés, 8 usines)

Plus en détail

Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés?

Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés? Performance énergétique : quels outils pour intégrer les énergies renouvelables aux bâtiments neufs et rénovés? Rencontres nationales des énergies renouvelables 14 décembre 2016 Consommation finale d'énergie

Plus en détail

COP ATALIAN Communication sur le progrès 2016

COP ATALIAN Communication sur le progrès 2016 Communication sur le progrès 2016 1 Lettre d engagement C est avec responsabilité que je renouvelle encore cette année notre engagement aux principes du Pacte Mondial, pour que chaque moment de notre entreprise,

Plus en détail

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats

ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE. Méthodologie et principaux résultats ALSTOM MATRICE DE MATÉRIALITÉ DÉVELOPPEMENT DURABLE Méthodologie et principaux résultats 2016 Alstom a mis à jour courant 2016 l analyse de matérialité de ses enjeux de Développement Durable et de Responsabilité

Plus en détail

Charte des achats responsables de PwC en France

Charte des achats responsables de PwC en France www.pwc.fr Charte des achats responsables de PwC en France Dernière mise à jour de la Charte : juillet 2016 Sommaire Avant-propos 1 Introduction 1 Les engagements de PwC en France 2 Les engagements de

Plus en détail

Charte Fournisseur / Sous-traitant

Charte Fournisseur / Sous-traitant Le Groupe Degrenne, leader français et européen dans les Arts de la Table (couverts, seaux à champagne, plats, articles culinaires, ) en acier inoxydable, met, depuis 1980, son parc machines et son savoir-faire

Plus en détail

PACTE MONDIAL COP du Groupe Chèque Déjeuner

PACTE MONDIAL COP du Groupe Chèque Déjeuner PACTE MONDIAL COP du Groupe Chèque Déjeuner Le Groupe Chèque Déjeuner renouvelle son adhésion au Pacte Mondial des Nations Unies et réitère son soutien aux dix principes du pacte Mondial des nations unies

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

Copyright by ADVENTS, Inc. All rights reserved. Communication sur le Progrès 2016

Copyright by ADVENTS, Inc. All rights reserved. Communication sur le Progrès 2016 Communication sur le Progrès 2016 Notre engagement Monsieur le Secrétaire Général, Paris, le 10 17 octobre 2016 ADVENTS est fondé sur 4 valeurs : la Proximité, le Réalisme, l'engagement et la Dimension

Plus en détail

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010

Les entreprises et le Développement durable. FEDERE 23 mars 2010 Les entreprises et le Développement durable FEDERE 23 mars 2010 Fiche technique Mode de recueil Échantillon Dates du terrain Enquête par téléphone (sur système CATI) 200 décideurs en entreprises > 500

Plus en détail

Conférence-débat du 16/01/13 clubs Mines Energie et Mines Envt & DD Débat national sur la Transition énergétique

Conférence-débat du 16/01/13 clubs Mines Energie et Mines Envt & DD Débat national sur la Transition énergétique Conférence-débat du 16/01/13 clubs Mines Energie et Mines Envt & DD Débat national sur la Transition énergétique Le contenu de cette présentation reflète la compréhension de son auteur à ce jour et n engage

Plus en détail

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised Responsabilité Sociale d Entreprised COFIDIS France Marie-Cécile Brun Responsable Domaine Qualité Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised La genèse de COFIDIS et son nouvel actionnariat Un

Plus en détail

1. L importance de lutter contre le changement climatique

1. L importance de lutter contre le changement climatique Questions pour la consultation Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le Climat et l Énergie 2015 Sauf indication contraire, une seule réponse par question 1. L importance de lutter contre le

Plus en détail

p Respect de l environnement 2.2 Qualité et sécurité des produits et services

p Respect de l environnement 2.2 Qualité et sécurité des produits et services Code de conduite des fournisseurs d Arkema Code de conduite des fournisseurs d Arkema Sommaire Préambule 1. Droits de l homme et normes de travail P. 2 1.1 Liberté d association et droit de négociation

Plus en détail

«AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION»

«AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION» «AMELIORER LA PERFORMANCE DE SON ORGANISATION» 46ème CONFÉRENCE DU RÉSEAU HABITAT ET FRANCOPHONIE 16 au 19 juin 2013 GATINEAU (Canada) DEPASSER LA SEULE DIMENSION ECONOMIQUE POUR AMELIORER LA PERFORMANCE

Plus en détail

Situation des femmes marocaines et transition démocratique

Situation des femmes marocaines et transition démocratique Situation des femmes marocaines et transition démocratique Nabia HADDOUCHE Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) Evolution positive de la situation des femmes au Maroc dans un contexte favorable

Plus en détail

PARIS ACTION CLIMAT CHARTE D ENGAGEMENT PARTENARIALE POUR LE CLIMAT

PARIS ACTION CLIMAT CHARTE D ENGAGEMENT PARTENARIALE POUR LE CLIMAT PARIS ACTION CLIMAT CHARTE D ENGAGEMENT PARTENARIALE POUR LE CLIMAT DOSSIER DE PRESSE Signature de la charte Paris Action Climat MARDI 18 OCTOBRE À 12H00 HÔTEL DE VILLE SALLE DES FÊTES CONTACT PRESSE ISMAIL

Plus en détail

Les différents niveaux de la stratégie de

Les différents niveaux de la stratégie de Les différents niveaux de la stratégie de Paris 3D 5 Niveaux Général Environnemental Économique Social Gouvernance 10 LA STRATEGIE DE NIVEAU GENERAL de l établissement Qu est ce qu une ECO UNIVERSITE?

Plus en détail

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier

Conférence. financière : Bourse de Casablanca du 28 Janvier Conférence RSE & communication financière : quelle articulation et quels apports? Etat de la RSE au Maroc Bourse de Casablanca du 28 Janvier 2014 1 Sommaire Introduction à la RSE Les principaux intervenants

Plus en détail

COP Pacte Mondial Novembre 2013

COP Pacte Mondial Novembre 2013 COP CETUP 2012-2013 1 CETUP ZI 27 rue René Cassin 38521 St Egrève FRANCE Secretary General United Nations New-York, NY 10017 USA St Egrève, le 10 novembre 2013 Monsieur le Secrétaire Général, Par ce présent

Plus en détail

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION Marc Geffrault Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Compréhension, conviction, action Gaz à effet de serre RSE Energies fossiles «Nous devons agir dans

Plus en détail

Entreprendre. en conscience

Entreprendre. en conscience 2015 Entreprendre en conscience économique 2015 1 250 000 euros (bilan en cours) Un chiffre d affaires en évolution Une croissance positive de la marge brute 2003 338 000 euros une distribution optimale

Plus en détail

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN

LE POLE CONSTRUCTION LIMOUSIN LE POLE ECO-CONSTRUCTION CONSTRUCTION LIMOUSIN HISTORIQUE Initiative d ESTER Technopole Agenda 21 de Limoges Métropole : Volonté politique forte Pôle d excellence régionale dédié à l éco-construction confié

Plus en détail

En 2015, nos acheteurs ont réaffirmé leur engagement en renouvelant leur signature du code éthique des acheteurs.

En 2015, nos acheteurs ont réaffirmé leur engagement en renouvelant leur signature du code éthique des acheteurs. Achats responsables En tant qu acheteur d une grande variété de produits et services, nous intégrons le développement durable dans la supply chain, en cherchant à en minimiser l empreinte environnementale

Plus en détail

Charte RSE. Fournisseurs d ERDF

Charte RSE. Fournisseurs d ERDF Charte RSE Fournisseurs d ERDF PRÉAMBULE En adhérant en juin 2012 au Pacte Mondial des Nations Unies, ERDF confirme son engagement à promouvoir dans ses activités les principes de la Responsabilité Sociale

Plus en détail

Offre d emploi : Conseiller-Animateur Energie (H / F) Direction stratégie immobilière et développement des Campus

Offre d emploi : Conseiller-Animateur Energie (H / F) Direction stratégie immobilière et développement des Campus Offre d emploi : Conseiller-Animateur Energie (H / F) Direction stratégie immobilière et développement des Campus Type de contrat : CDD Durée du contrat : 2 ans Type de poste : Catégorie A Rémunération

Plus en détail

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016 Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire Montpellier, le 14 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats et

Plus en détail

LE GLOBAL COMPACT Cadre universel d engagement et plateforme d échange. 30 janvier 2015 Aurélie Dubois - Global Compact France

LE GLOBAL COMPACT Cadre universel d engagement et plateforme d échange. 30 janvier 2015 Aurélie Dubois - Global Compact France LE GLOBAL COMPACT Cadre universel d engagement et plateforme d échange 30 janvier 2015 Aurélie Dubois - Global Compact France Programme Network France I. Le Global Compact et le réseau français II. La

Plus en détail

Lettre d engagement. Le Président du directoire Gérard MEAUXSOONE

Lettre d engagement. Le Président du directoire Gérard MEAUXSOONE Lettre d engagement Malgré les années passant, mon désir et mon enthousiasme d entraîner ma société ainsi que mes collaborateurs dans cet idéal du global compact, ne se sont pas émoussés. Fiers de notre

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable

COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable COMMUNE DE SAINT-URBAIN Charte De Développement Durable Changements climatiques, qualité de l'environnement, inégalités sociales, en ce début de 21 ème siècle, l'humanité est confrontée à des défis majeurs

Plus en détail

POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT

POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT POLITIQUE DE RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L AGENCE FRANÇAISE DE DEVELOPPEMENT «La vie collective n est possible sur le long terme que si chacun s en considère responsable» PLATON, 428-347

Plus en détail

COMMUNICATION ON PROGRESS N

COMMUNICATION ON PROGRESS N COMMUNICATION ON PROGRESS N 7 Cliquez Cliquez Cliquez Honorable Secrétaire-Général, Par cette lettre, je suis heureux de vous confirmer que VERGNET HYDRO SAS soutient les dix principes du Pacte mondial

Plus en détail

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social?

Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? Quels rapport entre le développement durable et le médico-social? 2 Développement Durable «Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre

Plus en détail

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT!

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! ENTREPRISES, CITOYENS, ASSOCIATIONS, COMMUNES : SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! CHARTE D ENGAGEMENT PLAN CLIMAT-ÉNERGIES TERRITORIAL Max Lerouge - MEL 9 AXES STRATÉGIQUES POUR GUIDER L ACTION DES ACTEURS DU

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 23363 Intitulé MASTER : MASTER Domaine ;Droit Économie Gestion,Mention:Économie Appliquée,spécialité

Plus en détail

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia

Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte d investissement pour la Caisse de Pension Artes & Comoedia Charte Principes d investissement pour Artes & Comoedia Le Conseil de Fondation partage unanimement la vision d un développement durable

Plus en détail

Comment former des managers responsables? La méthode HEM. Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015

Comment former des managers responsables? La méthode HEM. Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015 Comment former des managers responsables? La méthode HEM Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015 Quelques chiffres + 2000 étudiants 6 campus à travers le Maroc + 4000 lauréats + 200 collaborateurs

Plus en détail

La transition énergétique, ses objectifs, ses enjeux, la stratégie régionale

La transition énergétique, ses objectifs, ses enjeux, la stratégie régionale La transition énergétique, ses objectifs, ses enjeux, la stratégie régionale Information auprès des 3 commissions : CDPENAF, CDNPS (Sites & Paysages et Nature) et CODERST du Cher 20 mai 2016 DREAL Centre-Val

Plus en détail

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Mille et Un Repas. Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire 1 Mille et Un Repas Acteur exemplaire et pionnier dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Mille et Un Repas assure au quotidien le bien-être de ses convives Chez Mille et Un Repas, nous aimons cultiver

Plus en détail

ANNEXE 2011-CA R5848 A

ANNEXE 2011-CA R5848 A ANNEXE 2011-CA551-18-R5848 A UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Politique de développement durable Politique adoptée par le conseil d administration à sa réunion du 7 février 2011 Table des matières

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES Consultant/e pour la systématisation de conclusions du projet:

TERMES DE REFERENCES Consultant/e pour la systématisation de conclusions du projet: TERMES DE REFERENCES Consultant/e pour la systématisation de conclusions du projet: Prévention et éradication de la violence et promotion de l équité de genre dans quatre centres publics de l enseignement

Plus en détail

Politique institutionnelle de développement durable

Politique institutionnelle de développement durable Politique institutionnelle de développement durable Approuvée : Conseil d administration (Résolution CA-2008-188) Modifiée : Conseil d administration (Résolution CA-2013-130) Entrée en vigueur : 26 novembre

Plus en détail

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Pourquoi un PCET? Pour répondre localement

Plus en détail

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE Presentation de la plateforme RSE ALGERIE www.rse-algerie.org A. QU EST-CE QUE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE)? Pour la Commission européenne (2011), il s agit de «la responsabilité des

Plus en détail

Développement Durable et RSE

Développement Durable et RSE BELGIQUE Développement Durable et RSE C. Chaduteau / A. Marques 3/04/2014 Développement Durable et RSE/RSO: qu est-ce? Les enjeux du Développement Durable et de la RSE Régulations et position des pouvoirs

Plus en détail

>En adresser un exemplaire au service Communication de la CCI La Rochelle :

>En adresser un exemplaire au service Communication de la CCI La Rochelle : DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE Avant de constituer votre dossier de candidature, pensez à lire le règlement de ce concours. Il est disponible sur http://emergence.larochelle.cci.fr. Constitution

Plus en détail