Problématique des supports

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Problématique des supports"

Transcription

1 Réseaux S. Vialle 2 Supports de communication & codages Problématique des supports Les différents types de supports Transmission des données Bilan des supports et transmissions 1 Réseaux Problématique des supports 2 1

2 Supports : Problématique Sans supports de communication point de réseaux!! Il existe des standards (ex: UTP-5) mais ils ont une histoire (une logique) : Quelles sont les caractéristiques essentielles d un support? Quels supports existent? Comment exploiter au mieux un support? Comprendre les supports pour comprendre les choix et les limites 3 Supports : Problématique Caractéristiques essentielles d un support de communication: Débit supporté Distances min et max Coût (install & maintenance) Nombre de nœuds supportés Encombrement (câbles) Facilité d installation Résistance aux interférences Types de supports existants: Câbles coaxiaux Câbles en paires torsadées (blindées ou non-blindées) Fibre Optique Liaisons hertziennes (et satellites) Liaisons InfraRouge 4 2

3 Supports : Problématique Débit numérique et bande passante analogique: support Si on n utilise qu un seul support à la fois, alors la Bw (analogique) et le théorème de Shanon impose une première limitation au débit (numérique) D = Bw.log (1 S / N) bit / s Hz 2 + (S/N = Signal/Bruit) 5 Supports : Problématique Exploitation optimum d un support: Possibilité d utilisation parallèle de plusieurs supports (ex: plusieurs paire torsadées à la fois) Un support Plusieurs codages possibles de l information: fonction de la nature des informations fonction du nombre de supports utilisés fonction de la qualité du support (rapport signal/bruit) On peut optimiser fortement l utilisation d un support Ex: 1Mbit/s sur paire torsadée non blindée: >1MHz nécessaire impossible! Utilisation de 4 paires simultanées avec un codage adapté 65 MHz par paire suffit! 1Mbit/s possible en paire torsadée non blindée! 6 3

4 Supports : Problématique Un support = un débit nominal une distance + maximale + un coût + une aptitude à l environnement Bw analogique supportée Codage utilisé et utilisable Faible atténuation Faible sensibilité aux perturbations Nombreux facteurs: Quel(s) critères privilégier? Comment faire un choix?. Matériaux Procédé de fabrication Quantités fabriquées Résister aux agressions naturelles Résister aux perturbations électromag. Résister aux malveillances 7 Supports : Problématique Un support = un débit nominal une distance + maximale + un coût + une aptitude à l environnement Comment faire un choix? La distance est souvent le critère primordial: Distance donnée Techno. fournissant le débit voulu Choix éco. Crée la différence entre LAN et WAN! 8 4

5 Réseaux Les différents types de supports 9 Supports : Différents types 1 - Câbles coaxiaux : Premiers câbles utilisés élaboration d Ethernet La tresse/blindage est une masse : un seul signal par câble Caractéristiques des câbles coaxiaux: Impédance du câble Diamètre du câble Atténuation distance de transmission Basé sur des propagations d ondes Conséquences: Relations claires (mathématiques) entre caractéristiques et propriétés 1 5

6 Supports : Différents types 1 - Câbles coaxiaux : Deux normes de câbles coaxiaux : câbles fins (thinnet) : -5W, 185m maximum, 6mm - relient les postes de travail - 1 Mbit/s - raccordement simple pas de hub! câbles épais (thicknet) : -5W, 5m maximum, 12mm - servent de dorsale -1 Mbit/s - raccordement complexe: -chers! Autres normes, mais très peu utilisées 11 Supports : Différents types 1 - Câbles coaxiaux : Bilan : Propriétés bien maîtrisées (propagations d ondes) Bonne isolation entre câbles (pas de diaphonie) Bonnes longueurs de transmission Raccordement par prise en «T»: résiste au piratage Bande passante limitée par la physique Difficiles à installer manque de souplesse encombrant On n utilise qu un seul câble à la fois par signal On est limité à 1 Mbit/s Possibilités d évolution? abandon progressif 12 6

7 Supports : Différents types 2 - Câbles en paires torsadées : Caractéristiques des câbles en paires torsadées : Nombre de paires par câble Bw analogique Qualité du conducteur Qualité de la torsade Non blindés (UTP) Blindés (STP, FTP, SFTP) Blindés par paire Impédance du câble Affaiblissement du câble Encombrement Flexibilité Propriétés déduites: Résistance à la diaphonie? Résistance aux perturbations extérieures? Faible résistance au piratage : dérivation très facile à faire!!! Relations multiples entre caractéristiques et propriétés 13 Supports : Différents types 2 - Câbles en paires torsadées : Exemple de relation entre caractéristiques et propriétés : Blindage mieux résistant à la diaphonie mieux résistant aux perturbations extérieures mieux résistant au piratage plus cher plus encombrant moins flexible passage de moins de câbles si mauvaise mise à la masse : fait antenne!!! Impédance élevée limite l atténuation augmente le diamètre du câble (encombrement) diminue la flexibilité Des standards/compromis sont apparus 14 7

8 Supports : Différents types 2 - Câbles en paires torsadées : Apparition de standards : UTP-Catégorie1 : ligne téléphoniques (analogiques) UTP-Catégorie2 : transfert à 4 Mbit/s (abandonné) UTP-Catégorie3 : transfert à 1 Mbit/s (min pour Eth 1BaseT) UTP-Catégorie4 : transfert à 16 Mbit/s (abandonné) UTP-Catégorie5 : transfert à 1 Mbit/s (1m) Très utilisé STP ou FTP : peu de différence avec UTP jusqu à 1 Mbit/s Victoire de l UTP-Catégorie5 pour Fast-Ethernet et ATM STP/FTP/SFTP-Catégorie6 : STP: blindage par tresse, FTP: blindage par feuillard (écran) SFTP: protégé contre plus de fréquences parasites SFTP-6 utilisé pour Gigabit-Ethernet STP-6 sur de courtes distances!! Et même UTP-5e!! 15 Supports : Différents types 2 - Câbles en paires torsadées : Exemple de comparaison de prix UTP-5 / SFTP-6 : Fast-Ethernet Unshielded Twisted-Pair Patch Cable (UTP) Cat. 5E -1.5 ft. $.95 Gigabit-Ethernet Entre 4.1 et 9.5 fois plus cher!! Shielded Patch Cable, (SFTP) Cat ft. List Price: $9. Our Price: $

9 Supports : Différents types 3 Fibres optiques : Support avec un grand potentiel et de moins en moins cher Caractéristiques : Débit actuel : 1Mbit/s à 2Gbit/s Débit potentiel : 1Tbit/s!!! Distance de transmission: - Monomode (+cher) : 1km WAN - Multimode ( cher) : qques km LAN - Résiste aux perturbations et aux piratages - Passe la voix, la vidéo, les données numériques Prix: En diminution (sur paire torsadée) support plein d avenir!! 17 3 Fibres optiques : Supports : Différents types LAN WAN 18 9

10 Supports : Différents types 4 Liaisons radio : Espace radio réglementé!!! Déploiement de réseaux sans fils autorisé à : 13, 23 et 38 GHz Techniques actuelles : 13, 23 et 38 GHz! 8 Mb/s A court terme : 26 GHz! 15 Mb/s A plus long terme : > 15 Mb/s (modulations plus sophistiquées) Moins d efforts de câblage Sensible aux perturbations électromagnétiques A mettre à jour En pleine expansion sur les LAN 19 Supports : Différents types 5 - Liaisons infrarouge : Source: diodes ou laser Spectre de 3mm à.8mm 1 Mb/s 2 Km + insensible aux interférences radio + pas de réservation de fréquence!!! sensible aux perturbations atmosphériques nécessité de vue directe (sans obstacles, problème de visée) A mettre à jour Entre machines et/ou périphériques Entre bâtiments proche en visée directe 2 1

11 Réseaux Transmission des données 21 Trans. des données : Méthodes Transmission des données : Valeurs numériques transmises sous forme de niveaux analogiques maintenues constants pendant Dt Bande de fréquences utilisée: [;F] («bande de base») Codage «en ligne»ou Codage «complet» + «en ligne» Valeurs numériques transmises sous forme de modulation(s) de fréquences porteuse(s) Bande de fréquence utilisée: [F;F1] («bande large») Codage «par modulation» 22 11

12 Codages en ligne : Codage binaire naturel : v, 1 V Le plus simple Beaucoup de pbs 1 V Codage NRZ (Non Return to Zero) : -V, 1 1 v ï pas de signal Détection simple de signal Augmente l amplitude du signal -V 23 Codages en ligne : Codage NRZI (Non Return to Zero Inverted) : changement de niveau ( ou V) 1 pas de changement v ï pas de signal + Détection simple de signal + Insensible aux éventuelles inversions de polarité (croisement de fils!) Longues suite de niveaux ou 1 possibles désynchronisation possible entre émetteur et récepteur solution par codage complet (en amont), voir plus loin Pb de composante continue (gamme de fréquence) 1 -V NRZI ou NRZ différentiel 24 12

13 Codages en ligne : Codage NRZI (Non Return to Zero Inverted) : 1 Composante continue -V Sur certains support on ne peut pas transmettre dans une gamme [, F], ni sur une gamme trop étendue Décomposition en fréquence du signal transmis 25 Codages en ligne : Codage Manchester : Provoquer une transition du signal pour chaque bit transmis : - Transition en milieu de bit h - passage de -V à -1 passage de à V Rmq : Transition en milieu de bit : en milieu de période d horloge simple XOR avec l horloge 1 -V Performances : 26 13

14 Codages en ligne : Codage Manchester : + détection facile de signal (v) 1 -V + pas de composante continue (valeur moyenne nulle) + signal sur changement de niveau plus résistant aux parasites qu un signal sur niveau : même abîmé un changement de niveau se détecte + synchro émetteur-récepteur aisée (transition à chaque bit) sensible aux inversions de polarité (de fils) sur la ligne h 27 Codages en ligne : Codage Manchester différentiel : Provoquer une transition du signal pour chaque bit transmis & changement de transition si bit à : - Transition en milieu de bit -1 même transition que précédemment - transition inverse de la précédente Performances : h 1 -V 28 14

15 Codages en ligne : Codage Manchester différentiel : + détection facile de signal (v) + pas de composante continue (valeur moyenne nulle) + signal sur changement de niveau plus résistant aux parasites qu un signal sur niveau : même abîmé un changement de niveau se détecte + synchro émetteur-récepteur aisée (transition à chaque bit) + insensible aux inversions de polarité (de fils) sur la ligne h 1 -V demande une bande passante élevée 29 Codages en ligne : Codage Manchester différentiel : demande une bande passante encore élevée : h 1 -V Bw nécessaire double du débit numérique Débit numérique 1Mbit/s ï Bande passante 2µ1MHz Inutilisable pour du Giga-bit/s!! Codages complets 3 15

16 Codages en ligne : Comparaison des bandes de fréquences Horloge Données 1 NRZ -V Manchester (Biphase) -V Manchester différentiel -V Miller -V Bipolaire -V 31 Codages complets (pour augmenter encore les débits) : n bits Codage en ligne Signal numérique posant problème Codage n bits complet : m bits Codage transcodage en ligne Signal numérique plus adaptée au support On transcode le signal pour obtenir une suite de valeurs numérique plus adaptée au codage en ligne et au support 32 16

17 Codages complets : n bits Codage complet : transcodage m bits (m < n) et codage en ligne à plus de 2 niveaux logiques (m > n) et codage en ligne de signaux «plus favorables» Deux grandes familles 33 Codages complets : - Exemple n m > n : le «4B5B» 4 bits de valeurs quelconques 5 bits avec au max deux consécutifs Codage en ligne par NRZI (les provoquent les basculements) Peu de basculements Fréquence (Bw) nécessaire moins haute Fast-Ethernet : 1Mbit/s 62.5MHz (1BaseFX) 34 17

18 Codages complets : - Exemple n m < n : le «2B1Q» 2 Bits codés sur 1 signal Quaternaire Fréquence (Bw) nécessaire : moitié de la fréquence initiale Exemples: RNIS/ISDN, HDSL 35 Codages par modulation : Motivation: récupération des lignes téléphoniques dans les «boucles locales» La gamme [; 3.4KHz] est prise par la voix Transmission en «bande de base» impossible Utilisation de gammes de fréquences plus élevées Utilisation de porteuses et de techniques de modulation Principe de base: modulation en phase et en amplitude (QAM) Principales techniques de mise en œuvre: Discret MultiTone (DMT) Carrierless Amplitude/Phase (CAP) 36 18

19 Codages par modulation : modulation QAM DMT CAP 37 Codages par modulation : DMT (Discret MultiTone) 256 porteuses de 4.3KHz de large Modulations QAM indépendantes 64.7Kb/s par porteuse Sur 1 paire torsadée cuivrée 3dB max 16KHz 2KHz Télephone et signal. Fréquences montantes Fréquences descendantes 1.1MHz 38 19

20 Codages par modulation : DMT (Discret MultiTone) -DMTest le codage normalisé de l ADSL - DMT a nécessité : - des algorithmes de traitement de signal plus poussés - donc une puissance de calcul accrue finalement obtenue (loi de Moore) - DMT sépare les flux de communication en 3 groupes : - voix et signalisation (groupe POTS) : à 16 khz - flux usager réseau (flux montants) : khz - flux usager réseau (flux descendant) : khz 39 Codages par modulation : DMT (Discret MultiTone) Cas d une paire torsadée dans un câble de 24 paires Elimination automatique des canaux trop atténués Avec l interférence d une station de radio interférence Élimination automatique des canaux perturbés DMT/ADSL peut s adapter à la qualité de la ligne DMT/ADSL peut fonctionner même sur les vielles lignes 4 2

21 Codages par modulation : DMT (Discret MultiTone) - Utilisation simultanée de n canaux de petits débits: Un pic de bruit est réparti sur tous les canaux Meilleure immunité au bruit de chaque canal - Débits obtenus sur une paire torsadée cuivrée : 1 MHz analogique (th) Plusieurs Mb/s en cumulant les modulations Distance.9 km 2.7 km 3.6 km 4.5 km Débit montant.8 Mb/s.64 Mb/s.64 Mb/s.64 Mb/s Débit descendant 8 Mb/s 6 Mb/s 4 Mb/s 2 Mb/s 41 Codages par modulation : CAP (Carrierless Amplitude/Phase) - Autre modulation QAM (amplitude et phase) - Découpage de la Bw disponible en 3 parties: 4KHz téléphone f1 f1 low high fréquence montantes f2 low fréquence descendantes f2 high - Mais pas de subdivision plus fine des gammes: une transmission CAP utilise une «constellation» de fréq. - Adaptativité de CAP : variation de la Bw utilisée 42 21

22 Réseaux Bilan des supports et transmissions 43 Support & Transmission : Bilan Exemples de couples support-codage en «bande de base»: Réseau Ethernet 82.3 Token-Ring bTx 1bT 1bLX,SX,CX FDDI ATM 155 ATM 622 Câble Cuivre Fibre optique Paire torsadée Fibre optique Paire torsadée Paire torsadée Fibre optique Paire torsadée Fibre optique Paire torsadée Fibre optique Fibre optique - - Codage complet 4B/5B 8B/1B 8B/1B 4B/5B 8B/1B 8B/1B Codage en ligne Manchester Manchester différentiel NRZI CAP16 NRZ MLT-3 NRZI NRZI CAP

23 Support & Transmission : Bilan Principaux codage xdsl (boucle locale) : 2B/1Q, CAP ou DMT 2B/1Q-bande de base DMT-modulation DMT ou CAP?? pas encore normalisé abandonné/poursuivi? 45 23

La transmission en "bande de base"

La transmission en bande de base AMSI2005111010 Page 1/5 La transmission en "bande de base" 1. Introduction Le travail des cartes réseau consiste en une opération permettant de traduire le signal numérique de l'ordinateur en signal numérique

Plus en détail

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 2 : transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Notions de signaux 2 Supports de transmission

Plus en détail

Fonction de la couche physique

Fonction de la couche physique Ce cours est construit à partir d un certains nombres de support de cours disponibles sur le net. Riveil, Cousin, Grimaud sont les principales sources d inspiration. L usage de ce composite ne peut être

Plus en détail

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique 1 4 critères à considérer Spectre du signal: chaque méthode utilise des fréquences différentes. Interférences et distorsions dépendent des fréquences.

Plus en détail

Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année

Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année IUT Béziers Victor Lomné Réseaux et Services sur Réseaux DUT SRC 1 ère année 3. Réseaux : couche physique 3.1. Modes de communication et de liaison 3.2. Principes de transmission 3.3. Supports de transmission

Plus en détail

Couche Physique. Introduction aux Réseaux. Transmission de l'information

Couche Physique. Introduction aux Réseaux. Transmission de l'information Couche Physique Transmission de l'information Introduction aux Réseaux Eric RAMAT ramat@lisic.univ littoral.fr Université du Littoral Cote d'opale Licence Informatique 3ème année Plan Support de transmission

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux Chapitre 4 : L'accès réseau Initiation aux réseaux 1 Chapitre 4 : Les objectifs Les étudiants seront capables de : Expliquer comment les protocoles et services de couche physique prennent en charge les

Plus en détail

Ethernet & système de câblage

Ethernet & système de câblage Le câblage des réseaux Ethernet Performance Coût d installation Utilisation sur une longue durée Évaluation des coûts de câblage le coût du support le coût des équipements aux extrémités des câbles, le

Plus en détail

ADNAVIGO IRS

ADNAVIGO IRS ADNAVIGO IRS www.locoche.net Câbles et Connectiques Les différents types de câbles Le câble Coaxial Connecteurs - câble coaxial Câble - paire torsadée Paire torsadée non blindée UTP La paire torsadée blindée

Plus en détail

Transport physique de données

Transport physique de données Transport physique de données Gilles Grimaud IEEA Informatique Electronique Electrotechnique Automatique http://www.lifl.fr/~grimaud Les supports matériels de la transmission de données Gaine Isolante

Plus en détail

Courant faible. Laurent Debize. Le câblage et ses perturbations. Courant faible. Laurent Debize TIIS1 1/20

Courant faible. Laurent Debize. Le câblage et ses perturbations. Courant faible. Laurent Debize TIIS1 1/20 1/20 TIIS1 2/20 Qu est-ce que le courant faible? Tout ce qui transporte de l information : Voix (V) Données (D) Images (I) Par opposition au courant fort, qui concerne l alimentation électrique des appareils.

Plus en détail

Réseau (transmission)

Réseau (transmission) Réseau (transmission) Introduction Un réseau est un ensemble de points (appelés nœuds) qui sont reliés par un ensemble de chemin. La localisation des nœuds et l agencement des liens définissent la topologie

Plus en détail

Architecture matérielle des réseaux

Architecture matérielle des réseaux Architecture matérielle des réseaux Alain AUBERT alain.aubert@univ-st-etienne.fr 0 Le Médium : élément passif d interconnexion 1 1 Le Médium Câbles coaxiaux protection électromagnétique bonne difficulté

Plus en détail

Plan. Le modèle OSI. Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications

Plan. Le modèle OSI. Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications Plan Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications WWW Techniques de cryptographie Qualité de Service Nouveaux réseaux sans fils Le modèle OSI modèle

Plus en détail

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

Normalisation des systèmes de câblage

Normalisation des systèmes de câblage FicheTech02 Page 1 of 6 Normalisation des systèmes de câblage Norme ISO IS11801 - Standard EIA/TIA568 Câblage et normalisation - Norme ISO/IEC 11801 - Différences entre ISO 11801 et EIA/TIA 568 - Médias

Plus en détail

Téléinformatique. Cours 2: Couche Physique. Couche physique (1) Quels supports de transmission pour les données?

Téléinformatique. Cours 2: Couche Physique. Couche physique (1) Quels supports de transmission pour les données? Téléinformatique Antoine Gallais, Maître de Conférences Université Louis Pasteur, Département Informatique Equipe Réseaux et Protocoles du LSIIT Antoine.Gallais@dpt-info.u-strasbg.fr http://clarinet.u-strasbg.fr/~gallais

Plus en détail

Les supports de transmission cuivre

Les supports de transmission cuivre Les supports de transmission cuivre 1 - LE CABLE COAXIAL :... 14 1.1 AVANTAGES :... 14 1.2 INCONVENIENTS :... 14 1.3 TRANSPORT DE L INFORMATION :... 14 1.4 PRINCIPAUX TYPES DE CABLES COAXIAUX :... 14 2

Plus en détail

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013 Ethernet, bases Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v4.4, 4 février 2013 Ethernet : l essentiel Ethernet(s) En bref Transmission de trames sur un support de communication à accès multiple

Plus en détail

La couche physique. Transmission de données Bases théoriques

La couche physique. Transmission de données Bases théoriques La couche physique Bases pour les autres couches Propriétés des câbles, fibres, médias sans fil et leurs limitations Comment envoyer des bits (numériques) en utilisant des signaux (analogiques)? Moyen:

Plus en détail

Les blocs d informations transmis sur des fils peuvent l être en parallèle ou en série.

Les blocs d informations transmis sur des fils peuvent l être en parallèle ou en série. Chapitre 3 Couche physique Le rôle de la couche physique est de transformer une suite de bits en signaux (et inversement) pour les adapter au canal de communication et les transmettre d une machine à une

Plus en détail

L une des questions qui se pose à nous est de savoir comment voyagent les informations que nous envoyons dans le réseau. Dans ce cours nous allons

L une des questions qui se pose à nous est de savoir comment voyagent les informations que nous envoyons dans le réseau. Dans ce cours nous allons L une des questions qui se pose à nous est de savoir comment voyagent les informations que nous envoyons dans le réseau. Dans ce cours nous allons développer les différents supports physiques qui servent

Plus en détail

2 2.1 Le codage : Les systèmes de traitement de l information utilisent des données représentées par les suites de 1 et 0. L opération qui consiste à

2 2.1 Le codage : Les systèmes de traitement de l information utilisent des données représentées par les suites de 1 et 0. L opération qui consiste à 1 La couche physique Introduction Ce premier niveau de l architecture a pour objectif de conduire les éléments binaires à leur destination sur le support physique. Dans cette couche, on trouve tous les

Plus en détail

Électronique et Composants de Systèmes - ECoSys

Électronique et Composants de Systèmes - ECoSys Électronique et Composants de Systèmes - ECoSys Dr. Djilali IDOUGHI Département de Matématique Informatique MI Faculté des Sciences Exactes Université A. Mira de Bejaia www.ecosys-mi.weebly.com 2016/2017

Plus en détail

La transmission des données numériques peut se faire de deux manières différentes :

La transmission des données numériques peut se faire de deux manières différentes : Chapitre 3. transmissions numériques en bande de base 3.1. La chaîne de transmission Activité 1 : la transmission des données numériques Les deux 2igures ci-dessous représentent une transmission d'un signal

Plus en détail

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 2 Couches Physique et Liaison de Données Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 17/11/2009 1/44 Cyril Pain-Barre Couches Physique et Liaison de Données

Plus en détail

Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées

Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées Les supports physiques de transmission: Le câble à paires torsadées A. Présentation : Il supporte tous les réseaux V D I actuels haut débits et très haut débit. Pour des contraintes de distance il est

Plus en détail

Architecture et Protocoles des Réseaux

Architecture et Protocoles des Réseaux Architecture et Protocoles des Réseaux Equipe pédagogique: H. Bélaïd Ajroud henda.ajroud@fst.rnu.tn A. Rouahi rouahi.aouatef@hotmail.fr 2 www.ecircle.rnu.tn Module privé: APR Clé d accès: 6B5J9WV 1 3 Objectif

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

paramètres d'une ligne Transmissions guidées supports cuivres

paramètres d'une ligne Transmissions guidées supports cuivres paramètres d'une ligne Transmissions guidées supports cuivres 1 Introduction Câble symétrique Conducteurs de même nature ayant la même origine et la même destination. Paire torsadée Quarte Câble asymétrique

Plus en détail

Problématique réseau en automatisme industriel

Problématique réseau en automatisme industriel Problématique réseau en automatisme industriel FICHE La mise en œuvre des automatismes industriels, afin d augmenter la productivité des usines de fabrication, doit répondre à l expression du besoin d

Plus en détail

Systèmes de câblage. Câblage horizontal

Systèmes de câblage. Câblage horizontal Systèmes de câblage Architecture type ½ Câblage horizontal et vertical Types de câbles et caractéristiques ½ En paires torsadées ou fibres optiques Normalisation ½ Normes internationales ½ Normes européennes

Plus en détail

Circuit de données - Plan

Circuit de données - Plan Circuit de données - Plan 1. Support de transmission 2. Codage du signal 3. Circuit de données 4. Numérisation 5. Quelques relations utiles Prométhée Spathis -1- Circuit de données - Plan 1. Support de

Plus en détail

Cours transmission (1 partie)

Cours transmission (1 partie) Cours transmission (1 partie) Thierry Vaira La Salle Avignon 2015 v0.1 Ligne de transmission Une ligne de transmission est un ensemble de deux conducteurs acheminant un signal électrique d un émetteur

Plus en détail

Les chaînes et procédés physiques de transmission d informations

Les chaînes et procédés physiques de transmission d informations Les chaînes et procédés physiques de transmission d informations 1. Vocabulaire et technologies pouvant intervenir dans les études documentaires. Le débit de données Il s agit du nombre de bits (c'est-à-dire

Plus en détail

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace.

Transmission de l information. Le long des fils et fibres, et dans l espace. Transmission de l information Le long des fils et fibres, et dans l espace. Dans le manuel 10 p 293, 11, 13 Essentiel p 290 Essentiel p 294 24 p 296 Plan Introduction Types de supports La paire de cuivre

Plus en détail

Les télécommunications au service de la ville

Les télécommunications au service de la ville Les télécommunications au service de la ville HYPCOM Page 1 Préambule A ce jour, l évolution des structures nécessite souvent une implantation sur plusieurs sites. Parallèlement, les besoins de communiquer

Plus en détail

Les réseaux Technologies IP. Introduction aux réseaux. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere

Les réseaux Technologies IP. Introduction aux réseaux. Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Les réseaux Technologies IP Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere Note finale = 2/3 note partiel + 1/3 note TP Resp: S. SALVA IUT 1ere année IUT d aubiere 2 16 janvier 2007 net, ca, us com, org mil,

Plus en détail

RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL

RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL SIN STI2D Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL 1 RESEAU INFORMATIQUE Un réseau est un ensemble d équipements

Plus en détail

Définition des Paramètres de Mesures

Définition des Paramètres de Mesures Définition des Paramètres de Mesures Tarek BEJAOUI 2009-2010 http://tarek.bejaoui.googlepages.com Les Mesures Le Plan de câblage (Wiremap) Résistance Propagation Différence de propagation (SKEW) Longueur

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

RESEAUX COUCHES ET MATERIELS ASSOCIES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX COUCHES ET MATERIELS ASSOCIES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX COUCHES ET MATERIELS ASSOCIES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 PLAN Contexte Couche physique Transmission d un signal Les supports de transmission Équipements de la couche physique Couche Liaison Généralités

Plus en détail

Le câblage informatique

Le câblage informatique Le câblage informatique Câblage filaire Fiche de cours Le câblage informatique est aujourd'hui intégré à la construction des bâtiments. Il nous est donc nécessaire de nous intéresser à la structure des

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Synoptique d un système de transmission numérique

UV Théorie de l Information. Synoptique d un système de transmission numérique UV Théorie de l Information Cours n 9 : Codage de canal Description de ses composantes Évaluation de la qualité Caractérisation d un canal bruité Objet et principe du codage de canal 1 Synoptique d un

Plus en détail

1 Quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire. Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation.

1 Quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire. Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation. 1 Quanti cation Approximation de chaque valeur de s(t) par s q = nq; n : entier, q : échelon de quanti cation. 1.1 Quanti cation linéaire q = constante, quelque soit l amplitude de s(t): Si s(t) [ S max

Plus en détail

CHAPITRE 3. Notion de Chaîne télécommunication

CHAPITRE 3. Notion de Chaîne télécommunication CHAPITRE 3 Notion de Chaîne télécommunication Plan I- Introduction 1. Structure générale d une chaîne de transmission 2. Transmission en bande de base 3. Pourquoi utiliser la modulation? 4. Modulation

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Les supports de transmission cuivre

Les supports de transmission cuivre Les supports de transmission cuivre LES SUPPORTS DE TRANSMISSION CUIVRE... 15 1 - LE CABLE COAXIAL :... 16 1.1 AVANTAGES :... 16 1.2 INCONVENIENTS :... 16 1.3 TRANSPORT DE L INFORMATION :... 16 2 - LE

Plus en détail

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2?

Ethernet. Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr. 22 juin 2007. Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Ethernet Djoumé SALVETTI - djoume.salvetti@upmc.fr 22 juin 2007 Introduction Problème : Comment faire pour communiquer à plus de 2? Table des matières 1 Topologie de réseau 2 2 Adressage 3 3 Support physique

Plus en détail

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types..

Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. Un réseau est.. de tout types.. Généralités sur LES RESEAUX DE TRANSMISSION NUMERIQUE. I Définitions Un réseau est.. de tout types... Les réseaux permettent d offrir des services aussi bien aux entreprises qu aux particuliers (gestion

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Transmission de l'information

Transmission de l'information Transmission de l'information PRAG / IOGS / LEnsE Année 2015-2016 Plan Principe de transmission Transmissions analogiques Transmissions numériques 1 AM FM Intérêts du passage au numérique Principes de

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com Les réseaux à diffusion (les câbles (bus), les ondes radio) sont intéressante pour leur faible coût Problème : ils impliquent un support unique

Plus en détail

Telecommunication modulation numérique

Telecommunication modulation numérique Telecommunication modulation numérique Travaux Pratiques (MatLab & Simulink) EOAA Salon de Provence Françoise BRIOLLE c Édition 2013 2 I ntroduction La transmission des signaux numériques Chaîne de transmission

Plus en détail

NORME IEEE SUPPORT COMMUN

NORME IEEE SUPPORT COMMUN NORME IEEE 802.3 SUPPORT COMMUN Gérer la concurrence d accès à un support, Gérer la coexistence de communications entre des couples de systèmes, Gérer la multiplicité de connexions sur un même système.

Plus en détail

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée

10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée 10 Gigabit-Ethernet sur la paire torsadée Plan présentation Va-t-on s arrêter un jour? 10 Méga 100 Méga 1 Giga 10 Giga pour quand les 40 et 100 Giga? 2 gros problèmes pour 10 Giga Stabilité des performances

Plus en détail

Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise. Ethernet haut débit Commutation

Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise. Ethernet haut débit Commutation Evolution des technologies de communications locales dans les réseaux d entreprise Ethernet haut débit Commutation 1 PROBLEMATIQUE INTERNET Offrir une solution pour l organisation des communications entre

Plus en détail

Digital Subscriber Line

Digital Subscriber Line Digital Subscriber Line Bernard Cousin Présentation d'adsl But : Offrir l'accès à l'internet à partir d'un domicile personnel Le cout des réseaux d'accès est très important par rapport à celui du réseau

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 Thème : Défis du XXI ème siècle. Partie : Transmettre et stocker de l information. Cours 33 : Procédés physiques de transmission et de stockage optique I. Transmission de l information. 1. Procédés physiques

Plus en détail

Supports de transmission

Supports de transmission Supports de transmission La paire torsadée 3-2 La paire torsadée - suite - L écrantage: on entoure toutes les paires d un même câble d une tresse métallique ou d un feuillard fin en aluminium Blindage:

Plus en détail

Introduction Pearson France Architecture des réseaux Danièle Dromard, Dominique Seret

Introduction Pearson France Architecture des réseaux Danièle Dromard, Dominique Seret Introduction Les réseaux informatiques sont devenus incontournables aujourd hui. Omniprésents dans les entreprises et chez les particuliers, ils servent à mettre en œuvre des applications très diverses,

Plus en détail

Principes fondamentaux de l informatique. ch 1

Principes fondamentaux de l informatique. ch 1 Principes fondamentaux de l informatique 1 1. Notions de base sur le matériel 2 1.1. Circulation des informations dans un ordinateur classique. Circulation continuelle des informations et du courant électrique

Plus en détail

La commutation LAN t lo o F. N 1

La commutation LAN t lo o F. N 1 La commutation LAN 1 Ethernet? Ethernet DIX et IEEE 802.3 Spécification de LAN à 10 Mbps sur câble coaxial, UTP ou fibre optique Ethernet 100Mbps ou Fast-Ethernet ou IEEE 802.3u Spécification de LAN à

Plus en détail

Communication simplex Chapitre 2

Communication simplex Chapitre 2 Communication simplex Chapitre 2 Couche physique Unidirectionelle Exemple : radio / télévision Emetteur Ré cepteur 05/12/03 Couche physique Page 1 05/12/03 Couche physique Page 5 Plan Communication half

Plus en détail

Limitations principales d un canal de transmission

Limitations principales d un canal de transmission Limitations principales d un canal de transmission En pratique, les voies de communication ne transmettent pas fidèlement les impulsions ; en effet, non seulement elles atténuent le signal qui se propage

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques /home/kouna/d01/adp/bcousin/repr/cours/1.fm - 15 Janvier 1998 11:43 Plan. Introduction. Structure des réseaux. Les supports de communication. Caractéristiques

Plus en détail

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée. Exemples de protocoles. Ethernet

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée. Exemples de protocoles. Ethernet Ethernet 10Mb/s Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Exemples de protocoles Couche 5 Couche 4 Couche 3 Syst. d exploitation (gestion de la communication) Net-Bios TCP IP Couche 2 Couche

Plus en détail

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Ethernet 10Mb/s. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Ethernet 10Mb/s Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Exemples de protocoles Couche 5 Couche 4 Couche 3 Syst. d exploitation (gestion de la communication) Net-Bios TCP IP Couche 2 Couche

Plus en détail

Réseaux de terrain. Table des matières

Réseaux de terrain. Table des matières Table des matières Rappel...2 Introduction...2 Rôle...3 Transmission...3 Impédance caractéristique...3 Vitesse de propagation...4 L'atténuation...4 Largeur de bande et Bande passante...5 La réflexion...5

Plus en détail

INF 1160 Les réseaux d entreprise

INF 1160 Les réseaux d entreprise INF 1160 Les réseaux d entreprise Autoévaluation Notions fondamentales LE MODÈLE OSI ET LES RÉSEAUX Le modèle OSI illustre le fonctionnement théorique d un réseau. Complétez le tableau cidessous en y reportant

Plus en détail

RESEAUX INFORMATIQUES

RESEAUX INFORMATIQUES Société & développement durable Technologie Communication 3.2 Constituants d un système 3.2.4 Transmission de l information, réseaux & internet RESEAUX INFORMATIQUES 1 Généralités Un réseau informatique

Plus en détail

Transmission en Bande de Base JK 9/96

Transmission en Bande de Base JK 9/96 SITUATION : JK 9/96 La transmission en Bande de Base, c'est la technique utilisée pour transmettre des signaux sur une ligne à continuité métallique (par opposition aux lignes téléphoniques) : exemples

Plus en détail

Modems & câbles associés

Modems & câbles associés Modems & câbles associés Hainaut Patrick 2016 But de cette présentation A l issue de cette présentation, vous serez à même de: Différencier les différents modems actuels De les connecter De les configurer

Plus en détail

Communication Numérique. Yoann Morel.

Communication Numérique. Yoann Morel. Communication Numérique Yoann Morel http://xymaths.free.fr/signal/communication-numerique-cours-tp.php 1 Problème de la transmission numérique 2 Rappels mathématiques 3 Signaux et filtres 4 Codage en ligne

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\1.Intro.fm - 7 janvier 2009 09:36 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux p17-3. Les supports de communication

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com La couche physique La couche la plus basse de l organisation hiérarchique ISO Elle se charge de la transmission de bits à l état brut sur un canal

Plus en détail

Notions générales sur les câbles réseau. Préliminaire

Notions générales sur les câbles réseau. Préliminaire Notions générales sur les câbles réseau Préliminaire Un câble réseau, permet de faire la liaison entre des stations de travail (ordinateurs) entreelles via un HUB ou un SWITCH. Ce câble regroupe en fait,

Plus en détail

Antenne. Télévision / TNT

Antenne. Télévision / TNT Antenne Télévision / TNT Introduction Cette présentation reprend les notions de base : Onde progressive, onde stationnaire, antenne Onde électromagnétique, polarisation Propagation de l onde Antenne Yagi,

Plus en détail

Transmission de données - Le câblage

Transmission de données - Le câblage Transmission de données - Le câblage Septembre 2015 1. Les différents types de câblage 2. Le câble coaxial 3. Transceiver : la connexion entre Thinnet et Thicknet 4. Les connecteurs pour câble coaxial

Plus en détail

TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS

TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS Baccalauréat STI2D-SIN SIN 3.1 : Réalisation et qualification d'une d'interconnexion de fonctions : Interconnexion des fonctions distribuées Programmation de

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Plan de la présentation Chapitre 5 - Les réseaux xdsl 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com 2 3

Plus en détail

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES aux réseaux 24/03/2017 Plan 1 2 3 Carte réseau Câbles réseaux Équipements d interconnexion Plan 1 2 3 Carte réseau Câbles réseaux Équipements

Plus en détail

Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications

Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions De quel câble ai-je besoin? Directives

Plus en détail

Automatismes Industriels et Réseaux ARS3 Ce qu'il faut retenir sur : Généralités sur les réseaux

Automatismes Industriels et Réseaux ARS3 Ce qu'il faut retenir sur : Généralités sur les réseaux Automatismes Industriels et Réseaux ARS3 Ce qu'il faut retenir sur : Généralités sur les réseaux 1 Qu'est ce qu'un réseau?...2 1.1 Définition...2 1.2 Topologie...2 2 Réseaux et automatismes industriels...3

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1. Epreuve Scientifique et Technique

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1. Epreuve Scientifique et Technique BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1 Epreuve Scientifique et Technique SOUS-EPREUVE E11 ETUDE DES SUPPORTS ET PROTOCOLES DE COMMUNICATION CORRIGÉ

Plus en détail

CPE Nanur-Hainaut 2009 Rudi Réz

CPE Nanur-Hainaut 2009 Rudi Réz Power Over Ethernet CPE Nanur-Hainaut 2009 Rudi Réz INTRODUCTION POE = Power Over Ethernet Transport de l alimentation jusque 12 Watts sur un câble Ethernet en plus des données à 100 Mbits. Quelques questions

Plus en détail

Numérisation des signaux. Licence Pro Leçon 1

Numérisation des signaux. Licence Pro Leçon 1 Numérisation des signaux Licence Pro Leçon . Analogique - Numérique.. Définitions a/ L enregistrement numérique consiste à convertir le signal électrique en une suite de nombres dont chacun représente

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

STS IRIS ère année durée : 2h. T.P. numéro 2 :

STS IRIS ère année durée : 2h. T.P. numéro 2 : T.P. numéro 2 : Transmission d un signal par un câble coaxial. Buts du TP : le but de ce second TP est d étudier la transmission d un signal rectangulaire à travers un câble coaxial. On prendra d abord

Plus en détail

MODE DE TRANSMISSION NUMERIQUE

MODE DE TRANSMISSION NUMERIQUE MODE DE TRANSMISSION NUMERIQUE 1- INTRODUCTION Un émetteur doit communiquer des informations numériques de X bits au récepteur. Première solution les X bits sont envoyés simultanément: 1 TRANSMISSION PARALLELE

Plus en détail

TECHNIQUES DE TRANSMISSION

TECHNIQUES DE TRANSMISSION TECHNIQUES DE TRANSMISSION Pr. Emmanuel TONYE École Nationale Supérieure Polytechnique Université de Yaoundé I tonye_dd@yahoo.fr www.lets.africa-web.org septembre 2006 1 Bibliographie Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Les supports physiques de transmission: La recette d un d. câblage. Les supports physiques de transmission: La recette d un câblage LP LAVOISIER

Les supports physiques de transmission: La recette d un d. câblage. Les supports physiques de transmission: La recette d un câblage LP LAVOISIER Page 1 Les supports physiques de transmission: La recette d un d câblage A. L objectif de la vérification d un câblage La vérification d un système de précâblage est une étape très importante. Les différents

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

TP Cahier des charges. Chiffrer une configuration

TP Cahier des charges. Chiffrer une configuration Langbour 24/11/2015 Jean SIO1 TP Cahier des charges Chiffrer une configuration Page 1 sur 12 Table des matières Table des matières TP Cahier des charges Chiffrer une configuration... 1 Table des matières...

Plus en détail

Couche physique Médias et équipements

Couche physique Médias et équipements Couche physique Médias et équipements Concepts de base - Unité de mesures Terminologie - Convention Différents types de média : Cuivre - Fibre Optique Hertzien Equipements des différentes couches : répéteur,

Plus en détail

EASYLAN. Testeur et certificateur LAN, CAT 3 à 6, 300 MHz

EASYLAN. Testeur et certificateur LAN, CAT 3 à 6, 300 MHz Testeur et certificateur LAN, CAT 3 à 6, 300 MHz L'EASYLAN est un testeur LAN haut de gamme en matière de certification de câblage en cuivre, câbles optiques et réseaux, jusqu à 300 MHz. Il enregistre

Plus en détail

TP 1 : LIGNES - Etude des câbles de transmission

TP 1 : LIGNES - Etude des câbles de transmission TP 1 : LIGNES - Etude des câbles de transmission Philippe REDIEN Cédric MAZURIER 8 Octobre 2007 a) Diaphonies : L atténuation ou affaiblissement Il est du à la perte d énergie du signal le long des conducteurs.

Plus en détail

Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications

Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications Câbles Ethernet 100BaseTX et 10BaseT : Instructions et spécifications Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Convions De quel câble ai-je besoin? Directives

Plus en détail