Europe à l École & Eurodéputé à l École

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Europe à l École & Eurodéputé à l École"

Transcription

1 Europe à l École & Eurodéputé à l École «Répondre aujourd hui aux interrogations des citoyens de demain» Présentation des deux programmes pédagogiques des Jeunes Européens - France

2 Présentation Générale... 2 L Europe à l École, qu est-ce que c est?... 2 L Europe à l École : comment on fait? L Europe à l École en primaire... 5 L Europe à l École au collège... 6 L Europe à l École au Lycée... 6 L Europe à l École pour les enseignants... 7 Eurodéputé à l École... 8 Europe au Centre de Loisir... 9 Europe au Centre de Formations et d Apprentis... 9 Budget Contact.11 1

3 Développé depuis 1999, le programme «L Europe à l École» cherche à expliciter les enjeux du projet européen et à susciter l envie des jeunes collégiens et lycéens de prendre part à l aventure européenne. L Europe à l École, qu est-ce que c est? Le programme s inscrit dans une démarche novatrice complémentaire de celle de l Éducation Nationale : Une dimension interactive Le but des interventions n est pas de mener un cours magistral mais bien de susciter des interrogations et d aider les élèves à y répondre. Les intervenants privilégient le dialogue et le débat et cherchent avant tout à se mettre à la portée des élèves. Il s agit par la même occasion de sonder leurs connaissances, de leur en faire prendre conscience, de pouvoir répondre de la manière la plus appropriée à leurs questions, et d ainsi enrichir le débat européen. Promouvoir la découverte de l autre Les jeunes élèves ont bien souvent une méconnaissance totale de ce que représente la réalité concrète des autres pays européens. Cette méconnaissance laisse la place à de nombreux clichés et «prêt-à-penser» tenaces. Les «images d Épinal» sont encore dans la plupart des esprits et la présence, parmi les intervenants, d un ou plusieurs ressortissants de l Union européenne a pour objectif de confronter clichés et réalités. L objectif est de montrer que «l autre» est avant tout un proche et d expliquer tout l intérêt et l enrichissement qu on retire d un séjour dans, ou d échanges avec, un autre pays européen. Eclairer les enjeux historiques comme actuels Histoire, symboles, élargissements, crise de la zone euro, équipe de football européenne, factures téléphoniques moins élevées dans la zone euro, référendum sur la sortie du Royaume-Uni Les intervenants chercheront à mettre en perspective l ensemble des sujets de l histoire, d actualité et d interrogation relatifs à l UE. Plutôt que des réponses 2

4 partisanes, nous cherchons, une fois de plus, à susciter le débat et à donner à chacun les connaissances nécessaires pour comprendre et se faire sa propre opinion. En 2012 les Jeunes Européens France, parrainés par le Ministère de l Education nationale et le Conseil de l Europe, ont réalisé plus de 200 interventions dans les établissements scolaires. L Europe à l École : comment on fait? Cible Nous intervenons dans des classes où les élèves peuvent avoir d environ 8 à 20 ans, dans des primaires, collèges et lycées, généraux, techniques ou professionnels. Nous cherchons à atteindre les publics pour qui la notion d Europe est vague ou peu présente au quotidien, pour leur faire prendre conscience de ce qu ils savent à son propos, des enjeux, bénéfices et problématiques qui en découlent au quotidien. Infrastructures Dans la mesure du possible, nous cherchons à effectuer les interventions devant des classes de 15 à 30 élèves maximum, afin de faciliter interactions et échanges. Les interventions peuvent durer de 1h à 2h, avec une pause pour les interventions les plus longues. Selon les intervenants et les possibilités de la salle, nous pouvons apporter power points et medias (ex : l hymne européen peut être passé depuis un ordinateur ou un MP3), mais ce n est pas obligatoire, puisque nous privilégions l échange oral avec les élèves. Aucune aide ni support particulier n est demandé aux établissements acceptant de participer et de soutenir cette sensibilisation. 3

5 Méthodes et outils Les interventions sont toujours assurées par 2 ou 3 étudiants, dont un étudiant venant d un autre pays d Europe, afin non seulement de favoriser l interaction et le dynamisme, mais aussi la rencontre avec l autre. L Éducation non-formelle est utilisée la majorité du temps, permettant ainsi aux élèves d être acteurs de leur apprentissage et d enrichir le débat européen. Dialogue, jeux, quizz, simulations de négociations, nous utilisons des méthodes novatrices et dynamiques pour susciter l intérêt et la participation de tous, et transmettre les informations. 4

6 L Europe à l École est un programme qui s adapte très facilement aux classes de primaire. Pour ces classes, nous préconisons des interventions d une heure à une heure trente maximum afin de conserver l attention et l intérêt des élèves. Au cours de ces interventions, nous privilégions les apprentissages autour de l histoire et des symboles de l Union Européenne. Si nous avons l occasion d effectuer une série d interventions auprès d une classe de primaire, la première intervention peut être consacrée à l Histoire et aux symboles, afin d aborder ensuite les institutions de manière ludique, ainsi que les enjeux d actualité. Les classes de primaire sont généralement très réceptives à nos outils pédagogiques tels que les jeux (times up européen, pendus ), les quizz ou encore 5 minutes d apprentissage d une langue de l Union Européenne. 5

7 Au collège, le programme permet d instaurer un vrai dialogue avec des jeunes qui, ravis d être sollicités, prennent conscience de toute la connaissance qu ils ont déjà accumulée. Au-delà de l Histoire (dates, élargissements, figures, traités) et des symboles de l Union Européenne, l intervention insiste généralement sur la notion de citoyenneté européenne, des droits qui l accompagnent, et de la représentation des citoyens dans les institutions de l UE. La notion de mobilité commence aussi à prendre une place centrale dans ces interventions et peut donner lieu à des exemples très concrets ou des jeux montrant les enjeux, bénéfices et problématiques liées à la mobilité dans l UE. Les lycéens sont des électeurs en devenir proche, et c est pourquoi la notion de citoyenneté et les fonctions des institutions de l UE prennent une place centrale dans les interventions Europe à l École effectuées en lycée, tout comme les programmes de mobilité de l UE au-delà de la mobilité seule. Il va donc s agir d insister sur l architecture institutionnelle de l UE, et de leur faire prendre conscience des débats et enjeux qui prennent place en son cœur. Les simulations de négociations, rencontres avec les députés (dans le cadre d Eurodéputé à l École notamment), activités liées aux programmes de mobilité étudiantes et jeunes, sont d autant plus appréciées et efficaces. Nous intervenons aussi régulièrement dans des classes de lycées professionnels ou techniques et adaptons alors discours et outils aux réalités vécues par ces étudiants, notamment lorsque nous évoquons les programmes de jeunesse qui leur sont destinés ou les apprentissages qu ils pourraient en tirer. 6

8 Le projet de faire des enseignants une nouvelle cible du programme nous tient particulièrement à cœur puisqu elle permettrait aux élèves de mieux prendre conscience tout au long de leur scolarité de leur citoyenneté européenne, de ce qu elle signifie et de la manière ont-ils peuvent prendre part au débat européen. Il s agirait là encore d utiliser des méthodes d éducation non-formelle pour mieux cerner avec les enseignants non seulement leurs connaissances relatives à l UE, mais aussi la manière d aborder cette dernière en classe. Ainsi, au cours de «brainstorming silencieux» ou encore de simulations rapides et d échanges sur les propositions des uns et des autres, il serait possible de créer une base de données pédagogiques à destination des enseignants souhaitant aborder l Union Européenne, quel que soit le niveau de leur classe. Pourraient ainsi être constitués - Un fond de base de données avec des outils visuels relatifs aux élargissements, pères fondateurs de l Union Européenne, à l euro, aux symboles de l UE, etc - Un fond de base de données avec des outils ludiques : times up européen, quizz, etc - Un fond de base de données de déroulés types de séances relatives à l UE en fonction du temps et de l âge des élèves concernés. 7

9 Dans l'esprit d'europe à l'école, le programme Eurodéputé à l'école cherche à rendre l'europe encore plus concrète pour les élèves grâce à la rencontre d'une personne politique qui vit et travaille au Parlement européen. Lancé en 2012 avec le soutien de la Fondation Hippocrène, le programme permet aux représentants au Parlement Européen de venir échanger et débattre autour de l Union et de la citoyenneté européenne avec des élèves de tous âges. L intervention de l Eurodéputé est préparée en amont lors d une séance Europe à l École classique insistant tout particulièrement sur la notion de citoyenneté européenne, ainsi que sur le rôle des institutions et parlementaires européens. L Eurodéputé peut ainsi venir partager son expérience, échanger et débattre avec les élèves à propos de divers éléments de l UE selon les intérêts de chacun. Il s agit bien évidemment pour l Eurodéputé de rester neutre politiquement, ce à quoi veillent les Jeunes Européens présents lors de l intervention. Eurodéputé à l'école est un exercice de simplification et de pédagogie pour les députés afin de rendre l'union Européenne, son histoire et ses actions aussi concrètes que possible. Les élèves d aujourd hui sont les électeurs de demain, ils sont l avenir de l Europe, il faut leur donner les clés de compréhension des enjeux, des débats, leur donner les clés de la citoyenneté européenne 8

10 Forts des succès des programmes Europe à l École et Eurodéputé à l École et désireux de toucher un public toujours plus large, les Jeunes Européens ont mis en place en 2013 des interventions dans des Maisons de la Jeunesse et de la Culture ou encore dans les Centres de Loisir. Interactivité, débat, découverte et dialogue sont une nouvelle fois de mise lors de ces interventions ludiques et pédagogiques! Parce que tous les jeunes ne poursuivent pas les mêmes parcours d études, il a semblé nécessaire aux Jeunes Européens d élargir encore le public avec lequel engager le débat citoyen européen. C est pourquoi les Jeunes Européens mettent en place dès 2013 des interventions dans les Centres de Formations et d Apprentis, en adaptant les intervenants comme le contenu à un public plus professionnel. 9

11 Claire VERSINI Vice-Présidente en charge de la Pédagogie rue de Choiseul Paris Secrétariat :

Formations à l'europe

Formations à l'europe 1 Formations à l'europe A destination des jeunes citoyenneté institutions histoire politiques 1 2 LA MAISON DE L'EUROPE DE PARIS NOTRE MISSION La Maison de l Europe de Paris- Centre d'information Europe

Plus en détail

POINT D'INFOS. cij.valdoise.fr/europe

POINT D'INFOS. cij.valdoise.fr/europe POINT D'INFOS KIOSQUE EUROPE CENTRE INFORMATION JEUNESSE VAL D'OISE cij.valdoise.fr/europe Kiosque Europe Point relais Qu est ce qu un Kiosque Europe? Un point d information et de documentation sur l

Plus en détail

OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016

OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016 OFFRE ÉDUCATIVE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES ANNÉE SCOLAIRE 2016/2017 V2-10/2016 OFFRE ÉDUCATIVE DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE À DESTINATION DES ENFANTS, DES JEUNES ET DES ADULTES

Plus en détail

Energie durable Comprendre, s exprimer et agir pour demain

Energie durable Comprendre, s exprimer et agir pour demain Présentation du dossier pédagogique Energie durable Comprendre, s exprimer et agir pour demain Composition du dossier LES ENERGIES Partie informative 1. Les énergies fossiles 2. Les énergies renouvelables

Plus en détail

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE COMMISSION ACTION CIVIQUE Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE Objectif : proposer aux élèves des classes de cycle 3 (CE2 CM1 CM2) de réfléchir sur la citoyenneté,

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 46 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : M. PATRICK BORE

Plus en détail

EXPOSITION UNE SEULE PLANETE COLLECTIF LORRAIN «1 SEULE PLANETE»

EXPOSITION UNE SEULE PLANETE COLLECTIF LORRAIN «1 SEULE PLANETE» EXPOSITION UNE SEULE PLANETE COLLECTIF LORRAIN «1 SEULE PLANETE» Dossier suivi par : Ameline Bunle Association des Petits Débrouillards École primaire Jules Romains rue de la Seille 54320 Maxéville Tel.

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École. Les mots clés de la charte et les programmes d enseignement

Charte de la laïcité à l École. Les mots clés de la charte et les programmes d enseignement Charte de la laïcité à l École Les mots clés de la charte et les programmes d enseignement Afin que la Charte de la laïcité à l École prenne tout son sens aux yeux des élèves, les valeurs, les principes

Plus en détail

Voyageur et Citoyen. 10 ans de partenariat SNCF/MEN. SNCF Direction du Développement durable 06 Octobre 2016

Voyageur et Citoyen. 10 ans de partenariat SNCF/MEN. SNCF Direction du Développement durable 06 Octobre 2016 Voyageur et Citoyen 10 ans de partenariat SNCF/MEN SNCF SOMMAIRE I - PRÉSENTATION DU PROGRAMME VOYAGEUR ET CITOYEN II - LE FONCTIONNEMENT DES INTERVENTIONS III - LE PROGRAMME VOYAGEUR ET CITOYEN EN CHIFFRES

Plus en détail

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse

Création d une plateforme d échange. participative pour la jeunesse Création d une plateforme d échange de pratiques de démocratie participative pour la jeunesse Un projet visant à s enrichir mutuellement des pratiques et des outils du partenaire pour favoriser l implication

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Institut catholique de Lyon - UCLY Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Géopolitique de l Europe

Géopolitique de l Europe Formation Géopolitique de l Europe Comment la fin de la Guerre froide a-t-elle révolutionné sa configuration géopolitique? Pierre Verluise Docteur en Géopolitique de l Université Paris-Sorbonne Directeur

Plus en détail

ACCES EQUITABLE, SUCCES ET QUALITE DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: une déclaration de principes de l Association internationale des Universités

ACCES EQUITABLE, SUCCES ET QUALITE DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: une déclaration de principes de l Association internationale des Universités ACCES EQUITABLE, SUCCES ET QUALITE DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: une déclaration de principes de l Association internationale des Universités Préambule Une bonne éducation pour l ensemble des citoyens

Plus en détail

Présentation. Sommaire

Présentation. Sommaire Réseau régional d éducation à l environnement Présentation Sommaire Communiqué de presse p.2 Historique de Planète Précieuse p.3 Présentation du réseau GRAINE Aquitaine p.4 Revue de presse Planète Précieuse

Plus en détail

PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3

PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3 PROGRAMMES 2015 ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE - CYCLE 3 1 PREAMBULE Les programmes : Arrêté du 12 juin 2015, publié au Journal Officiel le 21 juin 2015. Le nom d enseignement moral et civique apparait

Plus en détail

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES

POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES POLITIQUE N o 13-06-06-05 CAHIER DE GESTION POLITIQUE CULTURELLE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES TROIS-LACS SECTEUR JEUNES Responsabilité Entrée en vigueur Direction générale 2006-07-01 Service du secrétariat

Plus en détail

La déclaration de Namur

La déclaration de Namur La déclaration de Namur Nous, jeunes Européens qui nous sommes rassemblés à Namur pour le projet «From You to E.U.», sommes parvenus à un accord, à travers des discussions, des échanges et des négociations,

Plus en détail

Risques Industriels Majeurs. Réflex Junior

Risques Industriels Majeurs. Réflex Junior Campagne régionale 2008 d information du public Risques Industriels Majeurs Réflex Junior Conférences-débat sur les risques industriels dans les collèges et lycées de la région Rhône-Alpes A destination

Plus en détail

Éducation Morale et Civique

Éducation Morale et Civique Éducation Morale et Civique Education = art de former une personne, en développant ses qualités physiques, intellectuelles et morales de façon à lui permettre d affronter sa vie personnelle et sociale

Plus en détail

I - La République et la citoyenneté. II La vie démocratique. III La défense et la paix

I - La République et la citoyenneté. II La vie démocratique. III La défense et la paix I - La République et la citoyenneté II La vie démocratique III La défense et la paix Essai de recomposition 11h00 Un thème pour fédérer les droits des étrangers et les valeurs et principes de la République

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Promouvoir des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

L enseignement de défense à l École : les enjeux de citoyenneté

L enseignement de défense à l École : les enjeux de citoyenneté L enseignement de défense à l École : les enjeux de citoyenneté dans le cadre des programmes de l école primaire, du collège et du lycée 11 décembre 2013 L enseignement de défense à l École L enseignement

Plus en détail

Débat sur l Éducation au développement durable

Débat sur l Éducation au développement durable Commission de l éducation, de la communication et des affaires culturelles de l APF Débat sur l Éducation au développement durable Réponses de la Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg Existe

Plus en détail

LA STRATÉGIE JEUNESSE DE LA RÉGION GRAND EST

LA STRATÉGIE JEUNESSE DE LA RÉGION GRAND EST LA STRATÉGIE JEUNESSE DE LA RÉGION GRAND EST ENSEMBLE, PRÉPARONS L AVENIR DE NOS JEUNES Insertion professionnelle Entreprenariat Citoyenneté Mobilité EFFICACITÉ RESPONSABILITÉ AMBITION PROXIMITÉ LA STRATÉGIE

Plus en détail

Terminale CAP Exercer sa citoyenneté dans la République française et l Union européenne

Terminale CAP Exercer sa citoyenneté dans la République française et l Union européenne Terminale CAP A. Dicharry, PLP Lettres-Histoire Lycée hôtelier Biarritz Atlantique, 2017 1. Quelques lectures préalables - La citoyenneté, Anicet Le Pors, PUF, Que sais-je, n 665, 2011. - Qu est-ce que

Plus en détail

VALEURS VALEURS VALEURS VALEURS

VALEURS VALEURS VALEURS VALEURS Un professeur principal propose de définir avec sa classe, en début d année, les valeurs cardinales qui seront autant de défis à mettre en œuvre durant les temps d apprentissage ou de vie de classe. Dans

Plus en détail

institutionnelle de développement durable

institutionnelle de développement durable Politique institutionnelle de développement durable Texte adopté par le Conseil d administration à sa séance du 26 novembre 2008 (CA-2008-xx) Préparation : Vice-rectorat exécutif et au développement Révision

Plus en détail

Dossier de presse. Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion :

Dossier de presse. Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion : Dossier de presse Un nouvel outil pour les acteurs du développement durable et de l éducation à La Réunion : www.education-arer.org L éducation au développement durable «L'éducation à l'environnement pour

Plus en détail

Politique institutionnelle de développement durable

Politique institutionnelle de développement durable Politique institutionnelle de développement durable Texte adopté par le Conseil d administration à sa séance du 26 novembre 2008 (CA-2008-188) Préparation : Vice-rectorat exécutif et au développement Révision

Plus en détail

Faire entrer l École dans l ère du numérique

Faire entrer l École dans l ère du numérique 4. 3. L essentiel Le numérique modifie profondément notre relation au savoir et à la connaissance et interroge, par là même, la place et le rôle de l institution scolaire. L École ne peut pas rester spectatrice

Plus en détail

Implanter un programme

Implanter un programme Implanter un programme Sensibiliser et construire le programme avec la communauté éducative Mettre en œuvre un programme de renforcement des compétences psychosociales conduit à s interroger sur leurs

Plus en détail

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs

Présentation de l EPI, conditions d atteinte des objectifs Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : DNB Classes de 4 e et de 3 e de l enseignement agricole Enseignement pratique interdisciplinaire (EPI)

Plus en détail

PARTICIPATION DES JEUNES «POUR BATIR DES SOCIETES DURABLES ET EN PAIX ET PREPARER L APRES 2015»

PARTICIPATION DES JEUNES «POUR BATIR DES SOCIETES DURABLES ET EN PAIX ET PREPARER L APRES 2015» Janvier 2015 PARTICIPATION DES JEUNES «POUR BATIR DES SOCIETES DURABLES ET EN PAIX ET PREPARER L APRES 2015» Mr Rostom HAOUCHINE E_mail: rostom.president94@hotmail.fr Tel: 00213696241373 La présentation

Plus en détail

Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier

Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier Rapport du Jury de l Académie de Clermont-Ferrand CRPE 2015 Oral 2 : Entretien à partir d un dossier Première partie : sujet relatif à une APSA 1. Réponses du candidat et entretien avec le jury Le temps

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Source : http://public.srce.hr/husar/ Planification d une situation d apprentissage en univers social et en français, langue seconde Clientèle : 1 er cycle

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION EXPO-QUIZ : UN OUTIL POUR ÉCHANGER, DÉBATTRE, RÉFLECHIR...

DOSSIER DE PRÉSENTATION EXPO-QUIZ : UN OUTIL POUR ÉCHANGER, DÉBATTRE, RÉFLECHIR... DOSSIER DE PRÉSENTATION EXPO-QUIZ : UN OUTIL POUR ÉCHANGER, DÉBATTRE, RÉFLECHIR... Une expo-quiz, c est quoi? Une expo-quiz est un concept original d outil d animation qui permet aux acteurs du monde éducatif

Plus en détail

Le Lycée Touchard fut, cette année, sélectionné pour participer à une journée EUROSCOLA au Parlement Européen de Strasbourg. Cette opportunité est

Le Lycée Touchard fut, cette année, sélectionné pour participer à une journée EUROSCOLA au Parlement Européen de Strasbourg. Cette opportunité est Le Lycée Touchard fut, cette année, sélectionné pour participer à une journée EUROSCOLA au Parlement Européen de Strasbourg. Cette opportunité est offerte à 24 jeunes de plus de 16 ans. Une sélection interne

Plus en détail

1/ Il semble que le fonctionnement de la procédure d orientation ne fasse pas problème en France. Elle semble évidente.

1/ Il semble que le fonctionnement de la procédure d orientation ne fasse pas problème en France. Elle semble évidente. La procédures d orientation est-elle l occasion d un partenariat? Introduction 1/ Il semble que le fonctionnement de la procédure d orientation ne fasse pas problème en France. Elle semble évidente. Deux

Plus en détail

Objectif. Principe. Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux. Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet

Objectif. Principe. Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux. Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet Rencontres citoyennes de la Montagne : les Ateliers locaux Présentation des ateliers locaux Appel à porteur de projet Cet appel à porteur de projet vous invite à devenir des acteurs de la démarche «Rencontres

Plus en détail

Ateliers d accompagnement à la scolarité

Ateliers d accompagnement à la scolarité Origines du projet Ateliers d accompagnement à la scolarité 2016-2017 A travers l action menée par le centre socioculturel nous avons pu constater une demande de la part des parents et des enfants de bénéficier

Plus en détail

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction

PACOT Angélique MASTER MEEF ENEDU - Epreuve de maîtrise des savoirs académiques. Introduction Introduction Depuis la création du collège unique (Loi Haby, 1975) et la massification scolaire, de nouveaux phénomènes apparaissent dans les établissements scolaires : échec scolaire, élèves en difficulté,

Plus en détail

La veille scientifique. Amener les enseignants à parler de sciences

La veille scientifique. Amener les enseignants à parler de sciences 1 La veille scientifique Amener les enseignants à parler de sciences 2 Quelques éléments de constat sur le peu de place laissée aux sciences : manque d ouverture de l école sur le monde manque de sens

Plus en détail

Cadre Commun de référence pour l enseignement de la culture de la citoyenneté européenne

Cadre Commun de référence pour l enseignement de la culture de la citoyenneté européenne Cadre Commun de référence pour l enseignement de la culture de la citoyenneté européenne Http://www.elicitizen.eu ELICIT 510624 LLP 1 2010 1 FR COMENIUS CMP Page 2 Cadre Commun de Référence des compétences

Plus en détail

Programme L Europe pour les citoyens

Programme L Europe pour les citoyens Programme L Europe pour les citoyens 2014 2020 Objectif global du Programme Rapprocher l Union européenne de ses citoyens En leur permettant de mieux comprendre l UE, son histoire et sa diversité En améliorant

Plus en détail

Le socle commun de compétences en Accompagnement Personnalisé

Le socle commun de compétences en Accompagnement Personnalisé Le socle commun de compétences en Accompagnement Personnalisé La vocation de ce dispositif est multiple : Pour l élève : Apprendre à identifier des compétences qui sont mobilisées, développées dans le

Plus en détail

Préfiguration SSI 2015

Préfiguration SSI 2015 LE COLLECTIF SSI CAMEROUN PRESENTE Rapport d activité - Préfiguration SSI 2015 9 associations engagées dans le Collectif SSI Trois jours intenses d activités Des thèmes multiples: Accès au soin, agriculture

Plus en détail

LE PARCOURS CITOYEN à l école élémentaire

LE PARCOURS CITOYEN à l école élémentaire LE PARCOURS CITOYEN à l école élémentaire Qu est-ce que c est? Pourquoi? Comment? Le parcours citoyen : qu est-ce que c est? C est un parcours de l école élémentaire jusqu à la terminale. Il se construit

Plus en détail

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation «Une promesse d avenir Francophone, public, urbain et métissé, le Collège de Maisonneuve bat au rythme de la société québécoise depuis plus de 75 ans. Résolument moderne et ouvert sur le monde, il s inscrit

Plus en détail

Programmes de formation de courte durée

Programmes de formation de courte durée Programmes de formation de courte durée http://www.elicitplus.eu 1 Éducation à la Culture et à la Citoyenneté européennes Table des matières C2 Formations pour l Éducation scolaire et l Éducation des adultes...

Plus en détail

Un projet éducatif. La portée éducative du parcours spectacle

Un projet éducatif. La portée éducative du parcours spectacle Un projet éducatif Cette expérience participative est conçue pour les élèves des CM1-CM2-6 ème, du collège et du lycée La portée éducative du parcours spectacle A la suite de la COP21, impliquer les citoyens,

Plus en détail

Wirtschaft macht Schule Les classes sortent en boîte

Wirtschaft macht Schule Les classes sortent en boîte L objectif du dispositif est de rapprocher le monde l entreprise avec celui de l enseignement, en créant des liens étroits entre des personnes venant de tout horizon au sein de l école (professeurs et

Plus en détail

L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire

L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire CONFERENCE A PARIS LE 28 NOVEMBRE 2016 PROJET DE PROGRAMME, SEPTEMBRE 2016 Conférence organisée avec le soutien de la Commission européenne Contexte

Plus en détail

Apres Montpellier, Béziers, Narbonne, Carcassonne, Perpignan, Cannes., c est au tour de Toulouse d organiser Différent comme tout le Monde ( DCTLM)

Apres Montpellier, Béziers, Narbonne, Carcassonne, Perpignan, Cannes., c est au tour de Toulouse d organiser Différent comme tout le Monde ( DCTLM) LES JOURNEES HANDI-CITOYENNES DE DIFFERENT COMME TOUT LE MONDE Création, organisation et animation d un événement régional, à Toulouse, au sujet de la citoyenneté face au handicap Genèse du projet Le projet

Plus en détail

Projet Educatif Local

Projet Educatif Local Projet Educatif Local Editorial C est parce qu elle est soucieuse du devenir de sa jeunesse que la ville de Saint- Herblain développe une politique éducative ambitieuse favorisant la réussite de tous ses

Plus en détail

Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves

Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves Une évaluation scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves le Cnesco en bref TROIS MISSIONS ÉVALUER le fonctionnement et les résultats du système scolaire DIFFUSER les résultats de

Plus en détail

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale

Tout savoir sur les Nouveaux programmes Du CP à la Terminale Tout savoir sur les Nouveaux programmes 2016 Du CP à la Terminale Les grands principes Cycles 1 à 4 Organisation en 4 cycles Cycle 1 Maternelle PS, MS, GS Cycle 2 Primaire CP, CE1, CE2 Cycle 3 CM1, CM2,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L ASSOCIATION A.R.C. EN C.I.E.L.

PROJET EDUCATIF DE L ASSOCIATION A.R.C. EN C.I.E.L. PROJET EDUCATIF DE L ASSOCIATION A.R.C. EN C.I.E.L. Les temps de loisirs et de vacances sont des moments privilégiés pour mener une action éducative, encourager l esprit critique et développer une attitude

Plus en détail

CHAIRES D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE

CHAIRES D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE CHAIRES D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE Les chaires : UN DISPOSITIF AU SERVICE D UNE POLITIQUE ÉDUCATION AMBITIEUSE De par son activité pétrolière, gazière et chimique, total joue un rôle économique d importance

Plus en détail

JOURNEE DEPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES

JOURNEE DEPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES Parcours Citoyen JOURNEE DEPARTEMENTALE DES PROFESSEURS DOCUMENTALISTES Un engagement collectif «Le parcours citoyen engage tous les enseignements dispensés de l'école au lycée, en particulier l'enseignement

Plus en détail

Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français

Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français 1 Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français Présentation de l établissement : Le Collège-Lycée Pythagore est un établissement d enseignement privé, du Groupe

Plus en détail

Un quiz pour aborder les droits humains

Un quiz pour aborder les droits humains 1/3 Un quiz pour aborder les droits humains VUE D ENSEMBLE BUT DE L Les élèves découvrent les grands principes des droits humains (universalité, caractère inaliénable, protection). Les élèves perçoivent

Plus en détail

«AGIR POUR MA SANTE» «FEDERATION DES ŒUVRES LAÏQUES DE LA MARTINIQUE»

«AGIR POUR MA SANTE» «FEDERATION DES ŒUVRES LAÏQUES DE LA MARTINIQUE» «AGIR POUR MA SANTE» «FEDERATION DES ŒUVRES LAÏQUES DE LA MARTINIQUE» NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Fonds d

Plus en détail

La réforme du collège Rentrée 2016

La réforme du collège Rentrée 2016 La réforme du collège Rentrée 2016 Les raisons de la réforme : 1- Une réforme globale voulue par le législateur, dans le cadre de la loi n 2013-595 du 08 juillet 2013 d orientation et de programmation

Plus en détail

LIMOGES - FEYTIAT. Du 17 au 19 mai Sommaire. L origine du projet. La 3ème édition. Les porteurs de projet et les partenaires publics

LIMOGES - FEYTIAT. Du 17 au 19 mai Sommaire. L origine du projet. La 3ème édition. Les porteurs de projet et les partenaires publics LIMOGES - FEYTIAT Du 17 au 19 mai 2013 Sommaire L origine du projet La 3ème édition Les porteurs de projet et les partenaires publics La structure organisatrice et l Association des Communes Jumelées du

Plus en détail

ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse DAREIC Académie de Créteil

ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse DAREIC Académie de Créteil ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse 2014-2020 DAREIC Académie de Créteil Renforcer les compétences de tous Favoriser le développement personnel Améliorer

Plus en détail

ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse DAREIC Académie de Créteil

ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse DAREIC Académie de Créteil ERASMUS + Programme de l'union européenne pour l'éducation, la formation et la jeunesse 2014-2020 DAREIC Académie de Créteil Renforcer les compétences de tous Favoriser le développement personnel Améliorer

Plus en détail

Le Label CertiLingua

Le Label CertiLingua Le Label CertiLingua Un label d excellence pour valoriser les compétences plurilingues et interculturelles acquises par les élèves revaloriser les dispositifs «sections européennes» développer la place

Plus en détail

Rapport de l atelier sur la confiance du public dans le cadre de Génération énergie Ottawa le 6 juin 2017

Rapport de l atelier sur la confiance du public dans le cadre de Génération énergie Ottawa le 6 juin 2017 Rapport de l atelier sur la confiance du public dans le cadre de Génération énergie Ottawa le 6 juin 2017 Sommaire Le 6 juin, des représentants de Ressources naturelles Canada se sont joints au projet

Plus en détail

Trouvez le programme européen adapté à votre projet

Trouvez le programme européen adapté à votre projet Trouvez le programme européen adapté à votre projet Accès direct FEADER / FEDER-FSE / Pyrénées / POMAC / FSE-IEJ / Coopération Erasmus + Page 1/10 Créé le 27/09/2017 23:32:52 Page 2/10 Créé le 27/09/2017

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE #PROVOX

LANCEMENT DE LA CAMPAGNE #PROVOX 30 SEPTEMBRE 2017 9H - 18H MAISON DES ASSOCIATIONS DE SOLIDARITE PARIS EVENEMENT LANCEMENT DE LA CAMPAGNE #PROVOX JEUNESSE, EUROPE ET ÉDUC POP DOSSIER DE PRESSE Provox : Jeunesse, Europe & Educ Pop @provox_insta

Plus en détail

Le conseil pédagogique au SUPTICE à l Université Rennes 1

Le conseil pédagogique au SUPTICE à l Université Rennes 1 Le conseil pédagogique au SUPTICE à l Université Rennes 1 Actions et formes du conseil pédagogique Le conseil pédagogique consiste à accompagner et conseiller des enseignants et équipes d enseignants désireux

Plus en détail

L influence du parcours scolaire des jeunes enseignants sur leurs pratiques

L influence du parcours scolaire des jeunes enseignants sur leurs pratiques Centre d enseignement de la recherche francophone pour la formation des enseignantes du secondaire I et II (CERF) L influence du parcours scolaire des jeunes enseignants sur leurs pratiques Mémoire dirigé

Plus en détail

AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS

AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS AGENDA DE PARIS OU 12 RECOMMANDATIONS POUR L EDUCATION AUX MEDIAS 25 ans après l adoption de la Déclaration de Grünwald, qui a posé les jalons de l éducation aux médias à l échelle internationale, des

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION ANIMER ET MOTIVER SON EQUIPE OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir les méthodes et les outils pour animer et motiver son équipe au

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES PRECAREF ATELIER DE FORMATION SUR LES POLITIQUES, PROGRAMME ET PROJETS DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE 18-19 décembre

Plus en détail

Mission d information sur la réforme du lycée Concertation menée par Rémi DELATTE, député, dans les lycées de la IIème circonscription de la Côte d Or

Mission d information sur la réforme du lycée Concertation menée par Rémi DELATTE, député, dans les lycées de la IIème circonscription de la Côte d Or Mission d information sur la réforme du lycée Concertation menée par Rémi DELATTE, député, dans les lycées de la IIème circonscription de la Côte d Or La Commission des Affaires culturelles, familiales

Plus en détail

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés

Programme d enseignement du suédois pour les immigrés Programme d enseignement du suédois pour les immigrés FRANSKA La finalité de l enseignement L enseignement du suédois pour les immigrés est une formation linguistique qualifiée dont la finalité est de

Plus en détail

Comment former des managers responsables? La méthode HEM. Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015

Comment former des managers responsables? La méthode HEM. Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015 Comment former des managers responsables? La méthode HEM Rencontres RSO 2 ème édition 25 Novembre 2015 Quelques chiffres + 2000 étudiants 6 campus à travers le Maroc + 4000 lauréats + 200 collaborateurs

Plus en détail

Chantons pour les droits de l enfant!

Chantons pour les droits de l enfant! Chantons pour les droits de l enfant! Sensibiliser les enfants et les jeunes aux droits de l enfant Le 20 novembre 2009, la Convention internationale des droits de l enfant fêtera ses 20 ans. La Convention

Plus en détail

1. SITUATION PROFESSIONNELLE

1. SITUATION PROFESSIONNELLE 1. SITUATION PROFESSIONNELLE Enseignante depuis 24 ans, c est pour moi le moment de capitaliser mes expériences professionnelles, personnelles, humaines et de me donner les moyens d accéder aux fonctions

Plus en détail

Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde

Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde 24/06/2016 Réf. : CL/4169 Objet : Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde Madame, Monsieur, J

Plus en détail

Les évènements en 2010

Les évènements en 2010 Les évènements en 2010 Réunion d information sur les modalités de versement des subventions accordées au titre du PO FEDER mesures DRRT Le 07 juin 2010 se sont déroulées des sessions d information sur

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

L UNICEF et les droits de l enfant

L UNICEF et les droits de l enfant L UNICEF et les droits de l enfant 2 QU EST-CE QUE L UNICEF? Fonds des Nations unies pour l enfance dédiée à la protection de l enfance créée en 1946 Positionnement : organisation apolitique et non religieuse

Plus en détail

VALISE PÉDAGOGIQUE "ÉLARGISSEMENT DE L UNION EUROPÉENNE" Secondaire I 1

VALISE PÉDAGOGIQUE ÉLARGISSEMENT DE L UNION EUROPÉENNE Secondaire I 1 e n l a r g E d u c a t i o n V A L I S E P É D A G O G I Q U E " É L A R G I S S E M E N T D E L U N I O N E U R O P É E N N E " Cofinancée par l Union VALISE PÉDAGOGIQUE "ÉLARGISSEMENT DE L UNION EUROPÉENNE"

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DES MODULES DE FORMATION PRATIQUE

GRILLE D EVALUATION DES MODULES DE FORMATION PRATIQUE GRILLE D EVALUATION DES MODULES DE FORMATION PRATIQUE Modalités d évaluation : Chaque module de formation pratique donne lieu : - à une évaluation formative intermédiaire, dont le statut est prospectif

Plus en détail

Le coût économique d une loi de mauvaise qualité

Le coût économique d une loi de mauvaise qualité 233 Le coût économique d une loi de mauvaise qualité Céline Kauffmann Économiste à l Organisation de coopération et de développement économiques Je vous remercie de cette invitation et vous félicite moi

Plus en détail

Projet interdisciplinaire. Promouvoir le plurilinguisme par le travail collaboratif interdisciplinaire

Projet interdisciplinaire. Promouvoir le plurilinguisme par le travail collaboratif interdisciplinaire Projet interdisciplinaire Promouvoir le plurilinguisme par le travail collaboratif interdisciplinaire Groupe TRAAM Langues vivantes 2015-2016 Une thématique, 3 projets 1. Le plurilinguisme en Europe 2.

Plus en détail

Sciences de l éducation. Licence. (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018)

Sciences de l éducation. Licence. (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018) UNIVERSITÉ RENNES 2 UFR Sciences humaines Département de Sciences de l éducation Licence Sciences de l éducation (Ouverture Licence 1 : 2017 Licence 2 : 2018) objectifs La priorité consiste à donner aux

Plus en détail

Plan stratégique. du Collège de Bois-de-Boulogne

Plan stratégique. du Collège de Bois-de-Boulogne Plan stratégique du Collège de Bois-de-Boulogne Décembre 2005 Introduction Les modifications apportées en 2002 à la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel et à la Loi sur la Commission

Plus en détail

INRACI PROJET D ETABLISSEMENT. Niveau Secondaire Avenue Victor Rousseau, Bruxelles Tel. : 02/ Fax : 02/

INRACI PROJET D ETABLISSEMENT. Niveau Secondaire Avenue Victor Rousseau, Bruxelles Tel. : 02/ Fax : 02/ INRACI PROJET D ETABLISSEMENT Niveau Secondaire Avenue Victor Rousseau, 75 1190 Bruxelles Tel. : 02/340.11.00 Fax : 02/340.11.16 Projet d Etablissement Devenir autonome pour favoriser une insertion sociale

Plus en détail

a son avenir Chaque jeune à construire Internat - Demi-pension - Externat

a son avenir Chaque jeune à construire   Internat - Demi-pension - Externat Scolarité Un établissement privé sous contrat avec l éducation nationale Une participation proportionnelle aux ressources de chaque famille Transports scolaires Chaque jeune a son avenir Suivi Activités

Plus en détail

Rechercher un lieu de stage Quelles démarches? Envers qui? Comment présenter le jeune?

Rechercher un lieu de stage Quelles démarches? Envers qui? Comment présenter le jeune? Rechercher un lieu de stage Quelles démarches? Envers qui? Comment présenter le jeune? Phase essentielle pour préparer une bonne insertion professionnelle, la période de stage ou PFE (Période de Formation

Plus en détail

Bic Sport planche pour nos loisirs

Bic Sport planche pour nos loisirs Séance 1 : Une entreprise, des métiers/ Vivre, travailler ensemble/ Découvrir et cerner la fonction de directeur des ressources humaines. Ce sera l occasion pour les élèves de travailler la prise de notes,

Plus en détail

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez

Projet pédagogique et de fonctionnement. Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Projet pédagogique et de fonctionnement Conseil Municipal d Enfant de Montferrier sur Lez Année 2015/2016 Le Conseil Municipal d'enfant de Montferrier sur Lez contribue à l apprentissage de la démocratie

Plus en détail

F É D É R A T I O N W A L L O N I E - B R U X E L L E S P R É S I D E N C E D U G O U V E R N E M E N T R U D Y D E M O T T E

F É D É R A T I O N W A L L O N I E - B R U X E L L E S P R É S I D E N C E D U G O U V E R N E M E N T R U D Y D E M O T T E F É D É R A T I O N W A L L O N I E - B R U X E L L E S P R É S I D E N C E D U G O U V E R N E M E N T R U D Y D E M O T T E Réponse à la question orale de M. le député Jean-Claude Maene concernant l

Plus en détail

ISO Développement durable des communautés

ISO Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101 Développement durable des communautés ISO 37101 ISO 37101, Développement durable des communautés Système de management pour le développement durable Exigences et lignes directrices

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 1. Licence Creative Commons Attribution Pas d Utilisation Commerciale Pas de modification 3.0 non transposé

FICHE PRATIQUE 1. Licence Creative Commons Attribution Pas d Utilisation Commerciale Pas de modification 3.0 non transposé FICHE PRATIQUE 1 LE FONCTIONNEMENT D UNE COMMISSION DES AFFAIRES CULTURELLES : ETUDE DE CAS SUR L ADOPTION DE LA LOI SENEGALAISE SUR LE DROIT D AUTEUR ET LE DROIT VOISIN Les Parlements ont pour fonction

Plus en détail

PROJET TOLERANCE. L équipe éducative :

PROJET TOLERANCE. L équipe éducative : PROJET TOLERANCE Le projet «Tolérance» s inscrit dans le cadre du parcours citoyen. Le projet s inscrit dans une volonté d améliorer les relations entre les élèves d une classe de 5. En effet, de nombreux

Plus en détail