1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France"

Transcription

1 L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près de 3 millions, soit de plus chaque année. Cette évolution, très rapide jusqu'en 1986, a connu ensuite une quasi stabilisation de 1987 à 1989, suivie d une reprise modérée. Depuis 1982, l'activité professionnelle est marquée par trois phénomènes : le raccourcissement de la durée de l'activité au cours de la vie : c'est la conséquence de l'allongement continu de la scolarité, de la généralisation de la retraite à 60 ans, et de la multiplication des départs en pré-retraite. En 1993, 63 d'une classe d'âge accède au niveau baccalauréat, alors qu'en 1980 ils n'étaient que 30. Entre 1980 et 1991, le nombre d étudiants est passé de 1,2 à 1,7 million, soit 1 étudiant pour 15 actifs de 15 à 60 ans. l'augmentation du taux d'activité féminin : il a progressé à un rythme régulier entre 1980 et 1990, passant, pour les femmes de 20 à 59 ans, de 62 à 70. l'accroissement du chômage : en période de baisse du nombre d'emplois, l'augmentation de la population active a contribué à l'accroissement du chômage. Le taux de chômage était de 10 en mars 1992, il est de 11,6 en décembre 1995, ce qui situe la France légèrement au-dessus de la moyenne des pays de l'union européenne (10,9 ). Par rapport à ces autres pays, la France se caractérise également par un écart important entre le chômage masculin (9,7) et le chômage féminin (13,9 ). L'augmentation du chômage a entraîné le développement de diverses formes de stages de qualification et d'insertion professionnelle. Parallèlement, la crise économique a poussé les entreprises à assouplir la gestion de leur main d'œuvre en ayant davantage recours aux contrats à durée déterminée et à l'emploi intérimaire. Ces emplois précaires concernent actuellement près de 10 de la population active ayant un emploi. L'évolution économique modifie l'offre d'emploi, et par conséquent la structure sociale de la population. Entre 1982 et 1990, le nombre d'agriculteurs a beaucoup diminué (- 32 ), mais le nombre d'artisans, commerçants et chefs d'entreprises a peu diminué. Le nombre de petits patrons a baissé, notamment dans le bâtiment et le commerce traditionnel, mais les indépendants prestataires de services ont augmenté. Première édition

2 1.4 L activité et l emploi La santé observée dans les régions de France Inversement, le nombre de salariés a progressé, davantage chez les cadres que chez les professions intermédiaires et les employés. Le nombre d'ouvriers reste stable, mais ceux-ci demeurent le groupe professionnel le plus important (30 de la population active). Ces situations ne sont pas sans avoir de conséquence en matière de protection sociale (importance variable des différents régimes selon les régions), de comportements à risque (diffusion des comportements d'une classe sociale vers une autre), d'habitudes en matière de consommation de soins ou de prévention... 2

3 1.4 L activité et l emploi 25 millions d'actifs en France Les 25 millions de personnes ayant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi sont pour 56 des hommes et 44 des femmes. Le taux d'activité professionnelle atteint un maximum chez les hommes entre 25 et 54 ans, où il dépasse alors 90. Après cet âge, il décroît et, à 61 ans, n'est plus que de 45. Chez les femmes, il est toujours inférieur à celui des hommes, surtout entre 25 et 55 ans HOMMES FEMMES Taux d'activité par âge en France en ou + ans Seules 5 femmes sur 10 ont une activité professionnelle dans le Nord-Pas-de-Calais Entre 20 et 59 ans, plus de deux femmes sur trois exercent une activité professionnelle ou sont à la recherche d un emploi. Les différences sont importantes entre les régions extrêmes. Ainsi, dans le Nord-Pas-de-Calais et en Corse, à peine plus de 50 des femmes ont une activité professionnelle. A l'opposé, en Ile-de-France, ce taux d'activité dépasse 75. Entre ces deux situations, la grande majorité des régions a un taux d'activité féminin de l'ordre de Taux d'activité professionnelle (en ) des femmes de ans en 1990 Nord-Pas-de-Calais 51,2 Corse 54,8 Lorraine Languedoc-Roussillon PACA 61,9 64,0 65,0 France métrop. 69,2 Alsace 67,2 Picardie 68,3 Franche-Comté 68,6 Champagne Ardenne 69,1 Midi-Pyrénées Aquitaine Auvergne Haute Normandie Rhône-Alpes Poitou-Charentes Bourgogne Bretagne Basse Normandie Pays de la Loire 69,2 69,8 69,9 70,4 70,6 70,6 70,7 70,9 71,9 72,4 Limousin 72,7 Centre 73,7 Ile-de-France 75,7 3

4 1.4 L activité et l emploi La santé observée dans les régions de France Trois catégories socio-professionnelles en 1990 ( dans la population active régionale) Agriculteurs exploitants Moyenne France : 3,9 < 4,0 8,8 5,0 à 6,9 > 7,0 30,1 8,7 7,3 8,6 6,4 Ouvriers Moyenne France : 30,1 < 30,0 30,0 à 34,9 > 35,0 33,2 33,8 31,8 28,5 2,9 8,1 4,6 35,0 29,4 2,3 3,6 0,2 10,7 7,9 37,1 36,9 38,2 22,0 30,6 5,9 6,3 4,9 37,0 33,9 2,9 2,7 4,6 2,0 36,4 31,4 38,7 2,0 37,3 4,4 La France compte 1 million d'agriculteurs exploitants dont le poids dans la population est plus important dans les régions de l'ouest et du Sud-Ouest. Dans ces régions, les exploitants agricoles représentent 7 à 10 de la population active. Les artisans, commerçants et chefs d'entreprise (2 millions de personnes en France, soit 7 des actifs) sont plus nombreux dans les régions du Sud. En 1990, 7,6 millions d ouvriers ont été recensés en France. Les grandes régions ouvrières sont en bordure nord-est du pays : les ouvriers y représentent environ 37 de la population active. En Ile-de-France et dans les régions du Sud, ils totalisent moins de 30 des actifs. Les employés (7 millions en France) représentent 27 de la population active, et leur proportion varie peu d'une région à l'autre. Une structure sociale très différenciée selon les régions Cadres * Moyenne France : 10,7 7,8 < 8,0 8,0 à 14,9 > 15,0 6,2 7,5 7,4 8,9 26,5 7,6 9,6 8,0 7,4 7,7 7,8 18,8 7,3 * y compris professions intellectuelles supérieures et professions libérales 27,0 6,6 9,1 7,6 25,9 26,2 7,6 9,7 6,8 10,5 10,5 7,5 Les professions «intermédiaires», regroupant des emplois tels qu instituteur, infirmière, agent de maîtrise..., soit au total 4,7 millions de personnes (19 de la population active), sont très représentées en Ile-de-France, PACA et Rhône-Alpes, mais les écarts entre régions sont de faible ampleur. Enfin, les cadres, les professions intellectuelles supérieures et les professions libérales (2,7 millions de personnes) ont vu leur nombre augmenter de 40 entre 1982 et Leur proportion dans la population active est très forte en Ile-de-France (18,8 ), et dans les régions du Sud (9 à 10 ). 4

5 1.4 L activité et l emploi 1 jeune sur 5 entre 25 et 29 ans n'a pas de diplôme En 1990, 18,9 des jeunes de ans sont sans diplôme, c'est-à-dire qu'ils ne poursuivent plus d'études et ne disposent d'aucun des diplômes tels que certificat d'études primaires, BEPC, CAP, BEP, baccalauréat ou diplôme d'études supérieures. La Bretagne est la région où ce taux est le plus bas, avec seulement 13 de jeunes sans diplôme. A l'opposé, en Corse, cette proportion est de 29, soit deux fois plus. En Bretagne, les diplômes techniques (CAP, BEP) sont beaucoup plus fréquents qu ailleurs, alors que la proportion de bacheliers est proche de la moyenne nationale. Les régions du Nord sont parmi celles où les jeunes non diplômés sont nombreux : Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Haute-Normandie, Lorraine. Le passé industriel de ces régions, marqué par une forte proportion d'emplois ouvriers non qualifiés, peut expliquer cette situation. La proportion de titulaires du baccalauréat parmi ces personnes de ans varie également beaucoup, de 11 dans le Centre à 42 en Ile-de-France, soit un écart de 1à4. Proportion de non diplômés chez les ans en 1990 Bretagne Midi-Pyrénées Limousin Auvergne Ile de France Rhône-Alpes 13,3 14,7 15,4 16,0 16,1 16,8 France métrop. : 18,9 Aquitaine Alsace Pays de la Loire Languedoc-Roussillon Franche-Comté Poitou-Charentes Bourgogne PACA Basse-Normandie Champagne-Ardenne Lorraine Haute-Normandie Nord-Pas-de-Calais Centre Picardie Corse 17,5 17,8 18,0 19,9 20,1 20,3 20,8 21,0 21,2 21,5 23,6 24,1 24,5 25,3 27,2 29,0 5

6 1.4 L activité et l emploi La santé observée dans les régions de France En 1994, 12,4 de la population active française est au chômage. Les régions du Nord de la France sont plus touchées par le chômage, ainsi que le Sud-Est et le Sud-Ouest. Seules deux régions ont un taux inférieur à 10 (Alsace et Franche-Comté). Depuis 1991, le recul de l'emploi a particulièrement touché les régions situées sur un axe Nord-Pas-de- Calais - PACA. Il a été moins important en Corse, Bretagne, Auvergne et Limousin. 7,9 de chômage en Alsace et 16,5 en Languedoc- Roussillon Taux de chômage en ,1 de personnes au chômage dans la population active moins de 11,5 11,5 à 12,9 13,0 et plus 11,3 France métropolitaine : 12,4 11,5 12,9 13,1 13,3 14,3 13,2 11,1 12,7 11,8 12,1 10,0 11,2 11,7 16,5 11,3 9,9 11,9 15,6 7,9 11,9 Le taux de chômage est le rapport du nombre de chômeurs sur la population active. Le nombre de chômeurs correspond à la définition du Bureau international du travail, retenue par le ministère du Travail : personnes à la recherche d'un emploi, qui fait des démarches effectives, qui est disponible et qui n'a pas d'occupation professionnelle au cours de la semaine de référence. 6

7 1.4 L activité et l emploi La situation outre-mer En 1990, la population active des départements d outre-mer comptait personnes. Parmi elles, avaient un emploi, soit exactement les deux tiers de la population active. C est en Guyane qu on observe la plus forte proportion de cadres, d agriculteurs exploitants et d ouvriers. L activité professionnelle des femmes est plus répandue dans les DOM qu en métropole chez les moins de 25 ans, et même à tous les âges en Martinique. La Réunion observe le plus bas taux d activité à tous les âges (55,5 en moyenne), alors que celui-ci atteint 63,8 en Guyane. Une spécificité de la Guyane tient au taux d activité relativement élevé des personnes de plus de 60 ans (19 contre 10 en moyenne dans les autres DOM). Les taux de chômage en 1993 dans les DOM varient de 24,1 à 31,7 (définition BIT). Ils sont nettement supérieurs aux taux métropolitains (le plus élevé est de 16,5 en Languedoc-Roussillon). La Réunion est le département le plus touché par le chômage : le taux de chômage y est 2,5 fois plus important qu en métropole. En moyenne dans les DOM, 49,3 des jeunes de ans sont sans diplôme (contre 18,9 en métropole). En métropole, la Corse, qui a le pourcentage le plus élevé de non diplômés (29 ) se situe à un niveau très inférieur à la Martinique (39,5 de non diplômés) qui a pourtant la situation la meilleure parmi les DOM. La proportion de titulaires du baccalauréat varie entre 12,5 (Réunion) et 17,5 (Guyane). Agriculteurs exploitants 2,1 3,7 Proportion d agriculteurs exploitants, d ouvriers et de cadres dans la population active des DOM en ,7 3,4 Ouvriers 30,3 26,3 40,6 25,3 5,3 4,7 Cadres 8,1 4,6 Martinique Réunion Guyane Guadeloupe Source : INSEE RP 90 Exploitation FNORS Taux de chômage dans les DOM en 1993 ( de personnes au chômage dans la population active) 24,1 25,0 26,1 Métropole : 9,3 31,7 Guyane Martinique Guadeloupe Réunion 61,0 Proportion de non diplômés chez les ans dans les DOM en ,5 46,3 Métropole : 18,9 39,5 Réunion Guyane Guadeloupe Martinique Source : INSEE RP90 Exploitation FNORS 7

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France

1.2. La population. La santé observée dans les régions de France La population 1.2 Le contexte Avec 57,8 millions d'habitants en 1994, la France se place au 3e rang des pays de l Union européenne pour sa population, derrière l'allemagne (81,3 millions) et le Royaume-Uni

Plus en détail

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente Direction Statistiques, Enquêtes et Prévisions Bernard ERNST Séance plénière du COE 18 février 2010 Evolution du marché du travail sur la période récente Document pouvant être diffusé 120 100 80 60 40

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Observatoire de la FPT Mai 2015 Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Au 31 décembre 2012, 1 842 300 agents travaillent au sein

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

La santé observée. La mortalité. Chapitre 1.3. dans les régions de France

La santé observée. La mortalité. Chapitre 1.3. dans les régions de France F N O R S Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé 62 bd Garibaldi 75015 PARIS Tél 01 56 58 52 40 La santé observée dans les régions de France Chapitre 1.3 La mortalité Ce chapitre

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

Les femmes et les hommes des collectivités locales

Les femmes et les hommes des collectivités locales 8 Les femmes et les hommes des collectivités locales Page 8.1 - Les élus locaux 103 8.2 - Les effectifs des collectivités locales au 31/12/2005 8.3 - Les effectifs de la fonction publique de l'état territoriale

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Juin 215 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 214 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

L essentiel. sur. l emploi. en Alsace

L essentiel. sur. l emploi. en Alsace Evolution Chiffres Tendances E m p l o i C h ô m a g e L essentiel sur l emploi en Population active La population active continue de croître grâce aux femmes La population active augmente 2 fois plus

Plus en détail

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE é MARS 29 I/ PSYCHIATRIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF TOTAL DES PSYCHIATRES EN FRANCE - STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE B/ SOURCE

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Notice explicative La notice ci-après détermine la méthodologie

Plus en détail

Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010

Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010 Analyse sur le profil des candidats aux élections régionales 2010 Février 2010 Note de lecture Les éléments présentés dans ce document sont issus de traitements statistiques des données du Ministère de

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE (juillet ) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage au sens

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Avril 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 215 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte

Mini chiffres clés de la profession d'architecte Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE (avril 2015) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage

Plus en détail

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement JF/JPD N 112942 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14

Plus en détail

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales 1 - Recettes fiscales directes et indirectes, compensations de l'état comprises: niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions totales directes indirectes millions 2001/2000

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie Présentation Insee à l occasion de l assemblée générale de l Union Régionale pour l Habitat de Picardie à Fresnes-les-Montauban Patrick LE SCOUËZEC Chef

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Novembre 214 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 2e trimestre 214 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an)

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Septembre 214 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 1 er trimestre 214 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an)

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts Le tourisme des Français : autant de voyages, mais plus courts sylvie scherrer (Dgcis) En 2012, les trois quarts des Français sont partis en voyage pour des motifs personnels. Le nombre des voyages en

Plus en détail

Présentation de l enquête

Présentation de l enquête Etab=DG75, Timbre=F170, TimbreDansAdresse=Vrai, Version=W2000/Charte7, VersionTravail=W2000/Charte7 Résultats détaillés de l enquête sur la participation électorale 2002-2004 Paris, le 19 mai 2009 Présentation

Plus en détail

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES Régions Avis des C.R.S.A. Arrêtés définissant les Alsace Résumé de la réunion plénière de Arrêté du 07.10.10 Dossiers : la C.R.S.A. du 14.09.10 De nouveaux

Plus en détail

Section A Pharmaciens titulaires d officine

Section A Pharmaciens titulaires d officine Pharmaciens titulaires d officine Répartition régionale 21 Conseils régionaux Ile-de-France 4 821 inscrits 2 133 2 688 4 185 officines Féminisation Poursuivie à un rythme soutenu (environ un demi-point

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse

Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse I N T E R S E C T E U R P A P I E R C A R T O N Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Insee-Alisse OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

Observatoire. de la TV numérique

Observatoire. de la TV numérique Observatoire de l équipement des foyers pour la réception de la TV numérique 2 nd semestre 2010-6 e vague d étude Réalisé par Sommaire Faits marquants Modes de réception TV au niveau national Analyse sociodémographique

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE n 2 mai 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine DIRECCTE LORRAINE chômage LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN : BILAN EN HAUSSE Le nombre

Plus en détail

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté

Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes. Points clés en Bourgogne-Franche-Comté Inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes Points clés en Bourgogne-Franche-Comté! En France, le cadre réglementaire demande aux entreprises employant au moins 50 salarié(e)s de vérifier

Plus en détail

Région Île-de-France

Région Île-de-France Région Île-de-France Démographie Economie VAL-DE LOIRE Emploi Et demain? Val-de Loire DEP mars 2015 Que retenir de l évolution démographique? La population en régions Evolution entre 2007 et 2014 Source

Plus en détail

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 %. 2011 ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION. Repères & Analyses. région Centre

SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION. Repères & Analyses. région Centre Septembre 2010 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 2 ème trimestre 2010 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

Marqué par une grande diversité,

Marqué par une grande diversité, Marqué par une grande diversité, l'emploi salarié dans les activités culturelles est complexe à mesurer. Il nécessite la combinaison de plusieurs approches : d'une part, les personnes qui occupent un emploi

Plus en détail

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013

LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 LA CLIENTÈLE RUSSE EN 2013 (Sources : INSEE DGCIS, enquête de fréquentation hôtelière ; Centre des Monuments Nationaux ; Fondation Claude Monet) P.1 La fréquentation russe dans les hébergements marchands

Plus en détail

3.4. L offre de soins pour la mère et l'enfant. La santé observée dans les régions de France

3.4. L offre de soins pour la mère et l'enfant. La santé observée dans les régions de France L offre de soins pour la mère et l'enfant 3.4 Le contexte La prise en charge de la santé de la mère et de l enfant s inscrit dans une démarche, constamment renouvelée, de recherche de la sécurité au moment

Plus en détail

Au 1 er janvier 2010, la population de la Champagne-Ardenne

Au 1 er janvier 2010, la population de la Champagne-Ardenne 167 - Janvier 2013 30 ans de fécondité en Champagne-Ardenne Des naissances moins nombreuses et plus tardives En 2009, la fécondité des Champardennaises atteint 1,98 enfant par femme. Longtemps parmi les

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE Anesthésiologie siologie - ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE D Mars 2009 I/ ANESTHESIE REANIMATION A/ A/ SOURCE

Plus en détail

8.3. La toxicomanie. La santé observée dans les régions de France

8.3. La toxicomanie. La santé observée dans les régions de France La toxicomanie 8.3 Le contexte Première édition - 1997 La toxicomanie est mal connue sur le plan épidémiologique en raison, entre autres, du caractère illicite de la consommation de stupéfiants et de la

Plus en détail

Répertoire ( / /72)

Répertoire ( / /72) Commerce et Artisanat ; Direction du commerce intérieur ; Sousdirection de l'équipement commercial ; Bureau circuits de distribution, études, plan (1975-1976) - Bureau circuits de distribution (1977-1983)

Plus en détail

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010

Mini chiffres clés de la profession d'architecte édition 2010 Ministère de la Culture et de la communication Direction Générale des Patrimoines Service de l'architecture Sous direction de l architecture, de la qualité de la construction et du cadre de vie Mini chiffres

Plus en détail

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE BILAN DES CLACT du 06/07/2010 au 05/07/2011 CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE Rappel du contexte Instruction DGOS/RH3 2010 248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des CLACT au

Plus en détail

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 vivant Audio Hors Alsace Intermittents 244 50 15 309 11 4 19 1 2 21 10 4 - - - 72 381 62 443 10 4 119 Permanents

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Janvier 2015 - N 15.003 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 2 ème TRIMESTRE 2014 Au cours du deuxième trimestre 2014, 903 200 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

L intérim en Franche-Comté en décembre 2012

L intérim en Franche-Comté en décembre 2012 FEVRIER 2013 L intérim en Franche-Comté en décembre 2012 L emploi intérimaire en baisse en décembre 2012 Chiffres clés Le nombre d intérimaires diminue de 1,7% en un mois En décembre 2012, le nombre d

Plus en détail

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6 JF/EP N 111472 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les régions préférées des Français Résultats

Plus en détail

2.2. La formation professionnelle dans la formation initiale en métropole

2.2. La formation professionnelle dans la formation initiale en métropole 2,1-2,6-2,1 1,5-1,2-1,5 0,9-1,2 Taux d'utilisation de l'apprentissage par les jeunes en 1993 1,2 2 2,5 1,5 1,9 2,1 1,7 1,7 1 1,2 1,1 1,7 1,9 1,3 1,3 1,6 2.2. La formation professionnelle dans la formation

Plus en détail

Points forts LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 6 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LE TAUX DE CHÔMAGE DOUBLE ENTRE 27 ET 212 Points forts De la Polynésie française La population active a augmenté

Plus en détail

ENQUETE ELECTORALE FRANÇAISE

ENQUETE ELECTORALE FRANÇAISE Élections régionales 2015 : portrait de candidats N 15 Novembre 2015 Martial Foucault Professeur des Universités Directeur du CEVIPOF Le ministère de l Intérieur a publié le mardi 10 novembre 2015 l ensemble

Plus en détail

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006

Le marché de l immobilier ancien en Perspectives 2006 Le marché de l immobilier ancien en 2005 Perspectives 2006 Conférence de Presse Jeudi 5 janvier 2006 Introduction René PALLINCOURT Président de la Fédération Nationale de l Immobilier 2 1 Le ralentissement

Plus en détail

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence

Anesthésiologie - Réanimation et Médecine d urgence Mme Marie Claude Chatenay-Rivauday- Marel Séverine Buisine Odile Romain ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCED SEPTEMBRE

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Premiers éléments du bilan 2014 et rétrospective des trois dernières années Février 2015 Conjoncture de la filière

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes)

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes) L Observatoire Agence de Développement Touristique de la Drôme LE TOURISME DES FRANÇAIS Année 2015 3.1 Les visiteurs et les contacts ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : le suivi de la demande touristique (SDT)

Plus en détail

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 LES SÉJOURS DES FRANÇAIS EN 2004 En 2004, trois Français sur quatre sont partis en voyage au moins une fois, toutes destinations (France et étranger) confondues.

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013

Emploi et marché du travail en région Corse. Données à fin décembre 2013 Emploi et marché du travail en région Données à fin décembre Emploi Emploi salarié du secteur marchand (hors agriculture et particuliers employeurs) par secteur d activité au 3 ème trim. - données CVS

Plus en détail

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires ACTIVITÉ Entre 99 et 997, 000 emplois salariés agricoles permanents supplémentaires Solange RATTIN SCEES - Bureau de l information statistique En 997, 0 700 salariés agricoles permanents sont employés

Plus en détail

EVOLUTION DE LA POPULATION

EVOLUTION DE LA POPULATION Mise à jour 2014 EVOLUTION DE LA POPULATION Avec une population de 1 338 427 habitants au 1 er janvier 2011, la Seine-et-Marne se place au 5 ème rang de l Ile-de-France, quant aux stocks démographiques

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Août 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 1 er trimestre 216 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

en chiffres AVRIL 2017

en chiffres AVRIL 2017 en chiffres 213-216 AVRIL 217 www.agefiph.fr/alternance LES DONNÉES CLÉS QUANTITATIVES Le plan de développement de l alternance, lançé en juin 213, a pour objectif de développer la qualification des personnes

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION EN REGION CENTRE. Complexité révélée par une approche territoriale de la relation Formation - Emploi

LES BESOINS EN FORMATION EN REGION CENTRE. Complexité révélée par une approche territoriale de la relation Formation - Emploi OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE LA FORMATION ET DE L EMPLOI LES BESOINS EN FORMATION EN REGION CENTRE Complexité révélée par une approche territoriale de la relation Formation - Emploi Marie Béatrice ROCHARD

Plus en détail

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013 DÉCEMBRE 20 L intérim en Franche-Comté en septembre 20 L emploi intérimaire en légère baisse en septembre 20 Chiffres clés Le nombre d intérimaires diminue de 0,1% en un mois En septembre 20, le nombre

Plus en détail

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic

Données sociales Source Insee-Dads et Unedic I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Données sociales Source Insee-Dads et Unedic OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS INTER-SECTEURS

Plus en détail

Les Français et l ouverture des magasins le dimanche Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008

Les Français et l ouverture des magasins le dimanche Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008 1 pour Les Français et s magasins le Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008 1 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l étude... 3 L adhésion à s... 4 L adhésion à un assouplissement

Plus en détail

L EMPLOI INTERIMAIRE EN JUILLET 2015 EN CHAMPAGNE-ARDENNE

L EMPLOI INTERIMAIRE EN JUILLET 2015 EN CHAMPAGNE-ARDENNE OCTOBRE 2015 L EMPLOI INTERIMAIRE EN JUILLET 2015 EN CHAMPAGNE-ARDENNE Fin juillet 2015, le nombre d intérimaires en Champagne- Ardenne s établit à 13 007 en données corrigées des variations saisonnières.

Plus en détail

La fréquentation dans les campings

La fréquentation dans les campings EN NORMANDIE ÉDITION 201 Traitement et réalisation - CRT Normandie D après les données INSEE-DGE - Enquête de Fréquentation en Hôtellerie de plein air; 2015 E. Lorang La fréquentation dans les campings

Plus en détail

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER

ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER ELEMENTS STATISTIQUES SUR LES RADIOLOGUES HOSPITALIERS STATUTAIRES (1) - SITUATION AU 1er JANVIER 2010 - (1) Radiologues hospitaliers statutaires = radiologues hospitaliers temps plein et temps partiel

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Répertoire ( / /85)

Répertoire ( / /85) Agriculture ; Direction générale de l'enseignement et de la recherche ; Service enseignement ; Sous-direction de l'enseignement technique ; Bureau examens, concours (1970-1984) Répertoire (19860147/1-19860147/85)

Plus en détail

Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus est de 105,50 dans les communes

Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus est de 105,50 dans les communes DÉMOGRAPHIE, OCCUPATION DU SOL ET LOGEMENT Prix des terrains à bâtir sur le littoral métropolitain en 212 et évolution depuis A RETENIR Le prix de vente au mètre-carré des terrains à bâtir en secteur diffus

Plus en détail

Marseille Commune. Chiffres clés Évolution et structure de la population 1 / 2. POP T1M - Population. POP G1 - Naissances et décès

Marseille Commune. Chiffres clés Évolution et structure de la population 1 / 2. POP T1M - Population. POP G1 - Naissances et décès Chiffres clés Évolution et structure de la population 1 / 2 POP T1M - Population Population 1968 1975 889 029 908 600 Densité moyenne (hab/km²) 3 694,7 3 776,1 1982 1990 874 436 800 550 3 634,1 3 327,0

Plus en détail

Etude de la perception de la gastronomie alsacienne

Etude de la perception de la gastronomie alsacienne Etude de la perception de la gastronomie alsacienne Rédigé par Brigitte Aumont et Carole Mercier Avril 2015 INTRODUCTION 2 Contexte, objectif et méthodologie Contexte Pour marquer notre arrivée comme membre

Plus en détail

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011 Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE Données au 30/09/2011 Indicateurs de la MOA SIRH POLE EMPLOI COMPTE 25 534 AGENTS DE DROIT PUBLIC: données issues d OASIS àdécembre 2009 hors

Plus en détail

Salariés Titulaires de la fonction publique et contrats à durée indéterminée Contrats à durée déterminée Intérim. Emplois aidés. dont % temps partiel

Salariés Titulaires de la fonction publique et contrats à durée indéterminée Contrats à durée déterminée Intérim. Emplois aidés. dont % temps partiel Chiffres clés Caractéristiques de l emploi 1 / 1 ACT T1 - Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2009 ACT T2 - Statut et condition d'emploi des 15 ans ou plus selon le sexe en

Plus en détail

Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé

Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé États généraux de l organisation de la santé Paris - 8 Février 2008 Constats de l observatoire national de la démographie des professions de santé 1 Les médecins n'ont jamais été aussi nombreux qu'aujourd'hui

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015

TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015 TAUX DE CHOMAGE LOCALISE PAR DEPARTEMENT ET ZONE D EMPLOI Situation au 1 er trimestre 2015 En Lorraine, le taux de chômage au 1 er trimestre 2015 s établit à 10,5 %, en baisse de 0,2 point par rapport

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 17 au 21 février 214 n 15 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en février 214 : amélioration de la situation de trésorerie d exploitation 2. Créations d entreprise

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 59 4 - La fréquentation des hébergements Définition Ce chapitre rassemble les données quantitatives sur la fréquentation des hôtels de tourisme (de chaînes

Plus en détail

Contexte sociodémographique

Contexte sociodémographique Contexte sociodémographique Fiche 1 la population et son évolution InDICATEuRs > Taux de variation de la population entre 2005 et 2030 upopulation en 2009 (en milliers). upart de la population régionale

Plus en détail

DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires Table étudiant

DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires Table étudiant DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires 2013 - Table étudiant TRAGE Tranche d âge 1 : Moins de 20 ans 2 : 20-22 ans 3 : 23-25 ans 4 : 26-30 ans 5 : 31-35 ans 6 : 36-40 ans : 7

Plus en détail

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015

Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015 Emploi et marché du travail en région Corse Données à fin Novembre 2015 Avertissement : les effectifs étant parfois très faibles, les évolutions en pourcentage doivent être interprétées avec précaution

Plus en détail

La démographie médicale en France

La démographie médicale en France 1 La démographie médicale en France Dr Michel LEGMANN Président Conseil National de l Ordre des Médecins Dr Patrick ROMESTAING Président de la section santé publique et démographie médicale Conseil National

Plus en détail