Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel"

Transcription

1 Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Exemple de la Réserve Naturelle des îlet de Petite Terre Formation «structuration de la gestion des sites du conservatoire du littoral de Guadeloupe et de Martinique» 8 octobre 2014 Les Abymes Guadeloupe

2 Sommaire La Réserve Naturelle des îlets de Petite Terre Les Réserves Naturelles des espaces protégés, règlementés et gérés Plan de gestion : définition des objectifs à long terme (20 ans) et définition des objectifs à moyen terme (5 ans) Organisation d un planning (planning annuel, gestion du temps de travail, contraintes [actions saisonnières, conditions météorologique, ]) Organisation des équipes : Chargé de missions, Garde Chef, coordinateur d une action, équipe de terrain Suivi du travail réalisé par les équipe de terrain (rapport de mission, réunion bimensuelle, )

3 La réserve naturelle des îlets de Petite Terre 1998 création de la RN des îlets de Petite Terre (150ha de surface terrestre et 840 hectare de surface marine) Motivation pour la création de la RN : 1. La population d iguane des Petite Antilles 2. Site de reproduction des tortues marines 3. Peuplement de Gaïac 4. Halte migratoire et zone d hivernage pour les oiseaux migrateurs (limicoles et canards) 5. Reproduction d espèce rares (huitrier d Amérique, la petite sterne, ) 6. Des biocénoses marines de grandes qualités (récifs coralliens, herbiers, ) Menaces : Habitats terrestres dégradés par l exploitation agricole, forte pression sur le foncier, exploitation non gérée des ressources, nombreuses espèces protégées sans «surveillance», fréquentation touristique, fragilité de nombreuses populations d espèces

4

5

6 Une réserve naturelle un site protégé, réglementé et géré Arrêté ministériel de création associé à une réglementation Arrêtés préfectoraux (limitation des accès, gestion de activités commerciales, gestion de la fréquentation, autorisation d usages traditionnelles [bivouac]) Arrêtés ministériels de protection des espèces La gestion de la RN est organisée autour d un plan de gestion : Objectifs à long terme (20 ans) Objectifs à courts termes (période de 5 ans) Planification des actions dans le temps Évaluation et nouveau plan de gestion Un comité consultatif présidé par le préfet Un comité scientifique Une équipe de gestion avec des pouvoirs de police Équipe de gestion mixte (ONF & Titè) Équipe et travail évalués

7 Le plan de gestion : Les objectifs à long terme Objectif Intitulé 1 Amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées (descriptif et dynamique) 2 Protection et conservation des espaces et des espèces (maîtrise des impacts anthropiques) 3 Communication et éducation à l environnement 4 Optimisation des moyens pour assurer la qualité des missions 5 Renforcement de la coopération régionale, nationale et internationale Pour atteindre ces objectifs à long terme, des objectifs à moyen terme (5ans) sont définis ainsi que les actions. A titre d exemple, la déclinaison des objectifs à long terme sur la période du plan de gestion

8 Amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées (descriptif et dynamique) Actions Période Fréquence Nombre de jour/agent/5a ns IPA Iguana delicatissima : Étude de la dynamique, fonctionnement, structure et l évolution Suivi et amélioration des connaissances sur les tortues marines. Suivi des pontes. Suivi de la migration des tortues 1 er avril au 15 mai Annuelle 150j 1 er février au 30 novembre (comptage traces) 1 er juin au 30 septembre 1 er septembre au 30 septembre Annuelle Annuelle Ponctuelle 125j 150j... 24j

9 Amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées (descriptif et dynamique) Actions Période Fréquence Nombre de jour/agent/5a ns Appliquer la réglementation (avertissement, PV, interdiction, ) Suivi de la fréquentation touristique Améliorer les conditions de reproduction des petites sternes 1 er janvier au 31 décembre. 1 er janvier au 31 décembre. Renforcement février à avril. Pacques, pentecôte et période du Lambi 1 er janvier au 31 décembre. 1 er janvier au 31 décembre. 1 er janvier au 31 décembre. Annuelle Annuelle Ponctuelle Annuelle j avec renfort SMPE 60j 20j 20j

10 Communication et éducation à l environnement Étude de faisabilité d un sentier sousmarin Étude historique (occupation amérindiennes, phares, ) Valorisation du patrimoine bâti Développer supports de communication (milieu marin, espèces à risque, faune, patrimoine historique) Communication générale (média, Internet, ) Développer les interventions pédagogiques Développer les supports pédagogiques Renforcer le lien entre la population et la RN

11 Optimisation des moyens pour assurer la qualité des missions Former les prestataires touristiques Formation plongée et animation nature Formation juridique Maintenir les moyens humains des cogestionnaires (7,2 ETP) Percevoir redevance mouillage

12 Renforcement de la coopération régionale, nationale et internationale Participation au groupe de travail police de l environnement Participation au Réseau ReefCheck Participation aux PNA Participation au réseau des réserves Partenariat avec les autres forces de police (SMPE, Gendarmerie, DM, )

13 Organisation d un planning Le personnel de la RN de PT est de : 5 gardes (3/4 temps), 1 chargé de mission (3/4 temps), 1 conservateur (3/4 temps) et une chargé d étude (3/4 temps). 25% du temps de chaque agent est dédié à la RN de la Désirade, Planification annuelle : nombre de jours de travail, nombre de jours de repos hebdomadaire et compensateur, nombre de jours de congés. Nombre de jour/agent : Un garde travaille en moyenne 179j/an. 104 jours de repos hebdomadaire, 30 jours de congés, 12 jours fériés et 40 jours de récupération (astreintes de nuit, ) Total : 671,25j/an de garde sur Petite Terre. 519,75j/an de conservateur et chargé de missions (terrain et bureau) Équipe renforcée par des éco-volontaires 500j/an en moyenne

14 Organisation d un planning : les contraintes Les priorités pour établir le planning annuel Planning scientifique : suivi à des périodes précises (saison de reproduction, ) Planning police : période sensible (lambi, haute saison touristique, période de bivouac autorisé, ) Calendrier d animation Les congés des agents Prévoir une marge de manœuvre pour les inconditionnels (météo, panne bateau, maladie). Prévoir 10% de flexibilité

15 Organisation d un planning

16 Organisation d un planning

17 Organisation d une équipe L équipe technico-administrative Un responsable appelé conservateur dans une RN. Responsable du bon fonctionnement de la RN (administrativement, financièrement, humainement, techniquement et scientifiquement) Un chargé de mission : Appui sur les volets administratifs (planification des tâches), responsable de la politique scientifique et responsable des dossiers techniques (semi de Gaïac, programme d éduction à l environnement, ) Une chargée d étude : Appui transversal sur l ensemble des actions et plus spécifiquement sur le volet communication (Panneaux, actions d éducation à l environnement, site Internet, newsletter, support de sensibilisation, )

18 Organisation d une équipe L équipe de terrain 1 garde chef : responsable de la réalisation des actions sur le terrain. Référent de l équipe de garde. Responsable police. Maillon entre l équipe de terrain et l équipe technico-administratif. 4 gardes animateurs. Profil général avec des spécificités Compétences Profil 1 Profil 2 Profil 3 Profil 4 Communes Pilotage des embarcations Commissionnés et assermentés Qualité en matière d accueil et d éducation à l environnement Naturaliste (faune-flore marine et terrestre) Application de protocole scientifique Aptitudes aux travaux manuels Spécifiques Plongeur Spécialiste du milieu marin Spécialiste de l animation nature Spécialiste du milieu terrestre faune Spécialiste du milieu terrestre flore

19 Organisation d une équipe Le conservateur La chargée d étude (appui transversal) Le chargé de missions (sciences et administratif) 1 Garde chef (responsable de terrain et des travaux) Sollicitation compétence scientifique Garde Animateur Garde Animateur Garde Animateur Garde Animateur 1 Planification planning travaux et police

20 Suivi du travail réaliser par les équipe de terrain : Comprendre, évaluer, améliorer Prévoir un rapport type de mission qui permet aux agents de terrain de renseigner l ensemble des rubriques. Ce rapport permet également de connaître les horaires et le temps affecté par mission. Outil de suivi indispensable

21

22

23

24 Suivi du travail réaliser par les équipe de terrain : Comprendre, évaluer, améliorer Exemple : Outil de suivi du temps passé par mission (Ex : LE GEACO outil de l ONCFS) Nature des missions Code Suivi scientifique 001 Animation nature sur le terrain Animation nature en classe Entretien du site 004 Aménagement du site Rédaction de rapports Rédaction de PV 007

25

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées

Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Atelier «les aires marines protégées : un outil de la réconciliation des usagers?» Le rôle des aires marines protégées Ferdy LOUISY Président du Parc national de Guadeloupe Vice-président de l Agence des

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus

Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus Dossier de presse 24/07/2012 Présentation du dispositif d information et de sensibilisation du public dans le Parc national des Calanques : les patrouilleurs verts et bleus Contact presse : Laurence DELACHAUME

Plus en détail

Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012

Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012 Plan de restauration des tortues marines en Guyane 2007-2012 La tortue olivâtre Lepidochelys olivacea et la tortue verte Chelonia mydas. Qu est ce qu un plan de restauration? la tortue luth Dermochelys

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques

Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement. Parc national des Calanques Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement Parc national des Calanques 2 Débarquement Guide d interprétation Guide d interprétation sur la règlementation concernant le débarquement

Plus en détail

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011

Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Dossier de Presse Journée Mondiale des Zones Humides 2 février 2011 Contact presse : Murielle THERMED Directrice du Développement et de la Communication Parc Naturel Régional de la Martinique Tél. : 06

Plus en détail

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement 8 Vers un engagement mutuel pour l environnement La prise de conscience sur les enjeux liés à l environnement est en plein essor. Ainsi les citoyens sont régulièrement sollicités pour participer à des

Plus en détail

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Paris, 22 septembre 2010 SIFEE Delphine MORANDEAU Chargée de mission biodiversité Ministère de l écologie, de l énergie, du développement

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet En 2015, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 12 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

LES RESERVES NATURELLES REGIONALES

LES RESERVES NATURELLES REGIONALES Les Réserves Naturelles Régionales en Région Pays de la Loire Références juridiques Définition Code de l environnement, art. L. 332-1 à L. 332-27, intégrant : Loi n 2002-276 du 27 février 2002 relative

Plus en détail

Projet de classe niveau 6 ème

Projet de classe niveau 6 ème Bernardo est le Bernard l hermite mascotte de la réserve naturelle des ilets de Petite Terre. Développement durable Milieu marin et terrestre Projet de classe niveau 6 ème année 2013/2014 Coordonnées établissement

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : Classification de la fonction : assistant-e administratif-ve urbanisme Fonction de référence : 02- employé-e CFC Classes : 2

Plus en détail

DECRET Décret n 98-802 du 3 septembre 1998 portant création de la réserve naturelle de Saint-Martin (Guadeloupe) NOR: ATEN9860068D

DECRET Décret n 98-802 du 3 septembre 1998 portant création de la réserve naturelle de Saint-Martin (Guadeloupe) NOR: ATEN9860068D Le 21 novembre 2013 DECRET Décret n 98-802 du 3 septembre 1998 portant création de la réserve naturelle de Saint-Martin (Guadeloupe) NOR: ATEN9860068D Version consolidée au 25 avril 2012 Le Premier ministre,

Plus en détail

spécialité «Perfectionnement sportif» mention «Plongée Subaquatique»

spécialité «Perfectionnement sportif» mention «Plongée Subaquatique» Préparation de l U.C. 4 du DE JEPS spécialité «Perfectionnement sportif» mention «Plongée Subaquatique» COMPETENCES ET PREROGATIVES PROFESSIONNELLES : Le DE JEPS - spécialité «Perfectionnement Sportif»

Plus en détail

Schéma Départemental des Ecosystèmes de l Hérault

Schéma Départemental des Ecosystèmes de l Hérault Schéma Départemental des Ecosystèmes de l Hérault Avril 2004 Direction de l Aménagement Rural et de l Environnement Direction de l Environnement et du Cadre de Vie Service «Espaces naturels et paysages»

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014 Plan de la présentation Le Conservatoire

Plus en détail

Famille : Animation et pédagogie environnementale

Famille : Animation et pédagogie environnementale Famille : Animation et pédagogie environnementale Animateur dans un espace naturel INTITULE Animateur dans une réserve naturelle APPELLATIONS Animateur sur un site du Conservatoire du littoral Animateur

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

Profil de poste. RESPONSABLE DE GESTION ADMINISTRATIVE chargé de missions transversales à dominante managériale

Profil de poste. RESPONSABLE DE GESTION ADMINISTRATIVE chargé de missions transversales à dominante managériale Direction du Pôle Personnes âgées Profil de poste RESPONSABLE DE GESTION ADMINISTRATIVE chargé de missions transversales à dominante managériale FAMILLE DU POSTE Famille : Management, gestion et aide à

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon Place du parc naturel marin Objectifs de la présentation Y voir plus clair sur les fondements de différents outils de gestion d espaces littoraux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION Direction des Ressources humaines Service : Service aux entreprises Localisation : Rhovalparc Gare TGV - Alixan AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 25 mai 2016. Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières DOSSIER DE PRESSE Journée d échange Connaissance des libellules pour la gestion des zones humides forestières Mercredi 25 mai 2016 Maison de la réserve Naturelle de la tourbière des Dauges à Saint-Léger-la-Montagne

Plus en détail

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423 Informations concernant l'employeur SIRET Nom de l'établissement Adresse Téléphone de l'établissement Fax de l'établissement Courriel du gestionnaire : 21640009300011

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d environnement Mise en location de kayaks sur la Lesse entre Houyet et Anseremme 15 juin 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion

Plus en détail

Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières. Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387

Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières. Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387 Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387 04/05/2016 Date de

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS

FICHE DE POSTE. Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS FICHE DE POSTE Gestionnaire Comptable Gestionnaire Paie CDD 8 A 10 MOIS Fiche de Poste Gestionnaire Comptable et Gestionnaire Paie au sein d une CAE MISSION 1. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DE PORTEURS DE

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation

Concertation sur le développement de la zone balnéaire. Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Concertation sur le développement de la zone balnéaire Pôle Loisirs Actions de sensibilisation Le développement durable au cœur de la démarche OBJECTIF: réduire la pression anthropique sur les plages avec

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

Solliciter et préparer une campagne océanographique. Sylvie Van Iseghem UMS Flotte Océanographique Française

Solliciter et préparer une campagne océanographique. Sylvie Van Iseghem UMS Flotte Océanographique Française Solliciter et préparer une campagne océanographique Sylvie Van Iseghem UMS Flotte Océanographique Française L UMS flotte Océanographique Française : Vers une gouvernance centralisée pour la flotte Mars

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres

Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres Table Ronde des Gestionnaires d AMP façade manche atlantique Gestion de la fréquentation en Petite Mer de Gâvres Localisation du site Fond de la Petite Mer de Gâvres 03 juin 2015 Répartition des oiseaux

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM

RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM RÈGLEMENT APPLICABLE AU PERSONNEL D ACCUEIL ET DE SURVEILLANCE GÉRÉ PAR LA DIRECTION DES MUSÉES ET LE MUSÉUM Version 04 mai 2010 ARTICLE 1 CHAMP D APPLICATION Le présent règlement s applique au personnel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus?

Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Le 4 juillet 2012, Espace Malraux, Nantua Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de

Plus en détail

Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs

Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs Réseau Natura 2000 en Bretagne Genèse du projet Cadrage du projet L outil numérique Conception Evaluation Développements futurs Site Natura 2000 de la Baie de Goulven et des dunes de Keremma Maison des

Plus en détail

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations Projet Faune Guyane Société civile citoyens Partenaires faune-guyane.fr scolaires naturalistes associations Ets publics contributeurs validateurs CoPil visiteurs espaces naturels Bilan 2011-2014 Perspectives

Plus en détail

Circulaire n 4787 du 27/03/2014

Circulaire n 4787 du 27/03/2014 1 Circulaire n 4787 du 27/03/2014 Recrutement d un(e) Chargé(e) de mission affecté(e) au Service de l Administrateur général de l Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique

Plus en détail

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE CADRE D INTERVENTION REGIONALE POUR LE CLASSEMENT D ESPACES NATURELS EN RESERVES NATURELLES REGIONALES (approuvé par délibération n 07.03.48 en date du 16 mars 2007) A. DEFINITION Une réserve naturelle

Plus en détail

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal»

Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» Fiche de Poste Direction de l aménagement Pôle Développement durable Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» 1. Le cadre 1.1. Le projet de cluster Paris- Saclay À une quinzaine de kilomètres

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

PARC NATIONAL DU W DU NIGER (PNW)

PARC NATIONAL DU W DU NIGER (PNW) Carte PARC NATIONAL DU W DU NIGER (PNW) Principales pressions Principales menaces Modification du milieu : ensablement des points d eau (du à l érosion des sols consécutive au déboisement autour de l AP)

Plus en détail

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes

Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes. 1 Parc national des Cévennes Etre ambassadeur du Bien Causses et Cévennes dans le Parc national des Cévennes 1 Dates clés 1970 : Territoire classé Parc national 1985 : Territoire classé Réserve de biosphère par l UNESCO 2006 : Nouvelle

Plus en détail

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore

Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore Les interactions entre oiseaux marins et éolien offshore 1. Connaissances 2. Contexte français 3. Intégration environnementale 4. Discussion 5. Conclusion / Perspectives LEAD PARTNER: ASSOCIATE PARTNERS:

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION L Ecole au Port Jeudi 9 avril 2015 Chambre de Commerce et d Industrie Nice Côte d Azur Port de Nice Le port de Nice propose une journée dédiée aux scolaires. L objectif est de mettre

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE

Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE Séminaire récifs artificiels en Languedoc : bilan et perspectives. 20 novembre 2008 Sète Thème 3. LA GESTION DES RECIFS ARTIFICIELS : CAS DU PARC MARIN DE LA COTE BLEUE Frédéric BACHET & Eric CHARBONNEL,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

La prestation sur mesure Les pôles

La prestation sur mesure Les pôles biomédical La prestation sur mesure Les pôles Le pôle gestion biomédicale Pôle gestion biomédicale Achat, maintenance, matériovigilance, qualité, formation des utilisateurs Des fonctions indispensables,

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014

SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014 1 SYNTHESE PLATEFORME D ECHANGES ET D INFORMATION Drogues et Dépendances (P.E.I.D.D.) Janvier à Décembre 2014 Les financeurs Cette action est financée par la MILDECA (via la Préfecture de La Réunion) et

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

Recrutement. l entreprise. dans. Refus de la discrimination par l âge lors du recrutement. Recruter davantage de salariés âgés de 50 ans et plus

Recrutement. l entreprise. dans. Refus de la discrimination par l âge lors du recrutement. Recruter davantage de salariés âgés de 50 ans et plus Recrutement des salariésâgés dans l entreprise Refus de la discrimination par l âge lors du recrutement Nombre de réunions du comité d entreprise consacrées au respect de la non-discrimination par l âge

Plus en détail

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier!

BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage. La nature vous passionne, faîtes en votre métier! BTS Gestion et Protection de la Nature Par apprentissage La nature vous passionne, faîtes en votre métier! Une formation tournée vers l étude, la gestion et la valorisation de la biodiversité 10 h de matières

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Dossier de presse. Installation du conseil de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses et élection du président. Crédits photos : V.

Dossier de presse. Installation du conseil de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses et élection du président. Crédits photos : V. Le 22 février 2013 à Saint-Pierre, Dossier de presse Installation du conseil de gestion du Parc naturel marin des Glorieuses et élection du président Crédits photos : V.Lamarre / SHOM Contact Presse :

Plus en détail

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE

MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE MARAIS DE SACY LA PROPRIETE DEPARTEMENTALE Historique 2002: Acquisition de 230ha au sein des marais de Sacy-le-Grand, constituée de diverses parcelles et dans laquelle s exerçait l élevage de bovins et

Plus en détail

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée NOTE Pôle Délégation de Bassin Rhône-Méditerranée Mai 2016 Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021 PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices

Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices 1 Rareté de la ressource, étiages sévères / Crues soudaines parfois dévastatrices Les constats sont les suivants : Une eau globalement abondante à l échelle de la Région mais très inégalement répartie

Plus en détail

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de :

URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ. Formation. éco-interprète. un métier. une formation. Dossier d'inscription. Avec le soutien de : URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation éco-interprète un métier une formation Dossier d'inscription Avec le soutien de : OBJECTIFS La formation prépare des professionnels autonomes, chefs de projets à la fois

Plus en détail

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE À destination des enseignants Contexte et enjeux Fiche Ressource Paysages - Académie de la Guadeloupe La notion de cadre de vie

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques

Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques Communiqué de presse 21 décembre 2012 Opérations de sensibilisation, de suivis et de contrôles dans le cœur du Parc national des Calanques Depuis sa création le 18 avril 2012, le Parc national des Calanques*

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères LOT n 1 : Animation foncière pour la préservation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du Réseau Guadeloupe Requins «Re Gua R» Date de lancement : Décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du Réseau Guadeloupe Requins «Re Gua R» Date de lancement : Décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Lancement du Réseau Guadeloupe Requins «Re Gua R» Date de lancement : Décembre 2013 Résumé : En Guadeloupe, peu d informations sur les requins et raies avaient été collectées jusqu à

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Décret n o 2011-2008 du 28 décembre 2011 modifiant le décret n o 2006-1388 du 16 novembre 2006 portant création

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Bénéficiaires. Définition de l ingénierie de projet. Objectifs opérationnels

CAHIER DES CHARGES. Bénéficiaires. Définition de l ingénierie de projet. Objectifs opérationnels En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Yvan Turgeon, biol. Le saumon au Québec 118 rivières Une cinquantaine accessibles uniquement par bateau ou avion

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL D UN SERVICE DES SPORTS

LE CADRE JURIDIQUE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL D UN SERVICE DES SPORTS Journée thématique «Gestion des équipements sportifs : de la planification des utilisateurs à l organisation de l entretien» Jeudi 8 décembre 2005 LE CADRE JURIDIQUE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL D

Plus en détail

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN

Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Réseau écologique de mares, retour d expérience sur le territoire du Pnr BSN Aurélie Marchalot Chargée de mission Mares et Amphibiens Un nouvel outil en faveur de la biodiversité : la Trame Verte et Bleue

Plus en détail

Localisation des sites Natura 2000 du lot 10

Localisation des sites Natura 2000 du lot 10 Localisation des sites Natura 2000 du lot 10 Techniques de prospection mises en œuvre Traitement des données existantes Géomatisation des cartographies existantes Traitement des données bathymétriques

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme Organigramme Les valeurs qui font notre Entreprise Construire au quotidien une relation de confiance avec notre clientèle et la placer au cœur de nos préoccupations, c est répondre tous ensemble à un objectif

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

ACTE DE CLASSEMENT RESERVE NATURELLE REGIONALE DE SAINT-MAURIN. Commune de La PALUD SUR VERDON. Département des ALPES DE HAUTE PROVENCE

ACTE DE CLASSEMENT RESERVE NATURELLE REGIONALE DE SAINT-MAURIN. Commune de La PALUD SUR VERDON. Département des ALPES DE HAUTE PROVENCE ACTE DE CLASSEMENT RESERVE NATURELLE REGIONALE DE SAINT-MAURIN Commune de La PALUD SUR VERDON Département des ALPES DE HAUTE PROVENCE ARTICLE 1 : Dénomination et délimitation Sont classées en réserve naturelle

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

ORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Organisation du temps de travail Dernière Mise à jour : fév 2010- SOMMAIRE 1. LA DUREE LEGALE DU TEMPS DE TRAVAIL 2. LE TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF 3. LES GARANTIES MINIMALES POUR LES AGENTS 4. LES CONGES

Plus en détail

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec Les chantiers de «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans Ferme de Kerzec 1 SOMMAIRE I.QU EST CE QU UN CHANTIER LOISIRS JEUNES?...3 DEFINITION ET OBJECTIFS... 3 II.ORGANISATION

Plus en détail

Le site participatif qui veille sur la biodiversité

Le site participatif qui veille sur la biodiversité Le site participatif qui veille sur la biodiversité : le Web 2.0 au service de la biodiversité quotidienne 2010 : année mondiale de la biodiversité > Une mobilisation planétaire majeure, mais des menaces

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE :

PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : PROFIL DE POSTE INTITULE DU POSTE : DIRECTEUR/TRIC RESSOURCES HUMAINES I- CONTEXTE : Asmae - Association Soeur Emmanuelle est une ONG de solidarité internationale spécialisée dans le développement de l

Plus en détail

B. 4 PROGRAMMATION DU PLAN DE GESTION

B. 4 PROGRAMMATION DU PLAN DE GESTION B. 4 PROGRAMMATION DU PLAN DE GESTION B. 4.1 Planning des opérations Les différentes opérations identifiées ont été inscrites dans un plan de travail élaboré pour 5 ans. Cette planification tient compte

Plus en détail