PROPOSITIONS SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL A L EID MEDITERRANEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROPOSITIONS SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL A L EID MEDITERRANEE"

Transcription

1 Syndicat Autonome du Personnel de l EID Méditerranée adhérant à la Fédération UNSA TERRITORIAUX PROPOSITIONS SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL A L EID MEDITERRANEE Version du 22 novembre 2010

2 SOMMAIRE 1. Constats sur 10 ans de règlement de RTT à l EID Méditerranée Exemples de collectivités qui nous financent Dispositions communes Champs d application Définition du temps de travail Le temps de travail effectif L astreinte La décharge d activités de service Durée de travail Durée hebdomadaire de travail Durée quotidienne du travail Organisation du travail Cumul des jours de RTT Suivi et contrôle du temps Congés et autorisations d absences Congés annuel Fermeture de Noël Congés exceptionnels et autorisations d absences Congés pour événements familiaux Exercice du droit syndical Le temps partiel Heures supplémentaires Dispositions liées au régime indemnitaire Incidence des absences sur la part variable du régime indemnitaire Evolution du régime indemnitaire... 9 Annexes Annexe 1 - Services opérationnels/agents de terrains service protection du littoral Annexe 2 - Services à activité constante

3 1- CONSTAT SUR 10 ANS DE RÈGLEMENT DE RTT À L EID MÉDITERRANÉE Après avoir consulté une grande partie du personnel, nous pouvons tirer un bilan sur les dix années du règlement de RTT à l EID Méditerranée. Nous regrettons vivement que la Direction n ait pas eu l ambition de faire vivre le comité de suivi de RTT comme le règlement le prévoit (2 réunions en 10 ans). En son temps, l UNSA avait fait des propositions qui font partis des observations de madame Batailler. Direction générale La grande majorité de la Direction générale est satisfaite du régime de RTT. 26 jours de RTT/an 31 jours de congés/an Plage variable Les points noirs : absence de comptabilisation par VIRTUALIA du temps de travail au-delà d une journée de travail Heures supplémentaires non récupérées Trop de réunion Management Pouvoir Cumuler des jours de RTT. Agences opérationnelles Parmi les agents de terrain, il se dégage un fort sentiment d injustice par rapport à la D.G. Les agents souhaitent : Suppression de la semaine de 28 heures Équité du nombre de jour de RTT avec la D.G (26jours) Prise des jours de RTT non imposées et possibilité de les capitaliser sur le CET Possibilité de capitaliser sur le CET ou récupérer selon le choix de l agent les heures supplémentaires, les récupérations des RTT et jours fériés non pris. Journée continue toute l année. Période de fermeture de Noël ramenée à 1 semaine Réduction de la pose méridienne à 45 minutes Management des chefs d agences Protection du littoral Les agents de terrain sont satisfaits de leur régime de RTT. Journée continue sur la base de 7 heures/jour Récupération des heures supplémentaires sous forme de congé (suivant les nécessités de service) Par comparaison avec les collectivités qui nous financent et la grande majorité des établissements publics, nous nous situons dans la moyenne en nombre de jours de RTT et de congés (voir exemple page suivante). 3

4 2 EXEMPLES DE COLLECTIVITÉS QUI NOUS FINANCENT Région Languedoc-Roussillon Congés ordinaires : 31 Jours + congés supplémentaires Temps de travail : 35 h/semaine Nombre de RTT / ARTT 37 heures 30 avec 15 J de RTT/39 heures avec 23 J de RTT Avantages supplémentaires Compléments de rémunération Filière administrative (IAT, IFTS, IEMR, IEMP) + filière technique (IAT, IEMR, PSR, ISS) Département Aude Congés ordinaires : 32 Jours Congés supplémentaires 2 Jours en 2010 Temps de travail : 35 h/semaine DHTT : 39 heures Nombre de RTT: 26 Jours Département Hérault Congés ordinaires : 31 Jours Congés supplémentaires : 1 à 2 J congés hors période + bonification (65 J après 36 mois de services ininterrompus pour rejoindre le département d origine) Temps de travail : 35 h/semaine DHTT : 39 heures Nombre de RTT 26 J : ½ J/semaine ou 1 J toutes les 2 semaines ou 2 J toutes les 4 semaines Complément de rémunération : prime de vacances, indemnité de sujétion, indemnité d astreinte, indemnité départementale, indemnité horaire pour travail normal de nuit, indemnité pour travaux dangereux, heures supplémentaires, prime de fonction. 3 DISPOSITIONS COMMUNES Propositions de l UNSA EID Méditerranée consécutives à la mise en œuvre de l aménagement et de la réduction du temps de travail à l EID Méditerranée. 3.1 CHAMPS D APPLICATION Ce règlement s applique à l ensemble des salariés de l EID, indifféremment de leur statut, à l exception des agents recrutés en qualité de saisonniers dans les services opérationnels de démoustication, auxquels seront attribués, en compensation de l ARTT, des jours de congés supplémentaires lorsque leur temps de travail effectif excèdera 35 heures hebdomadaires. 4

5 3.2 DÉFINITION DU TEMPS DE TRAVAIL LE TEMPS DE TRAVAIL EFFECTIF Conformément à l article L214.4 du Code du travail, le temps de travail effectif s entend comme «le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l employeur et doit se conformer à ses directives sans pouvoir vaquer à ses occupations personnelles». Le trajet du domicile au lieu de travail n est pas considéré comme du travail effectif. Les déplacements effectués entre les différents services de l EID ou entre un service de l EID et le lieu d une mission constituent du temps de travail effectif. La pause méridienne est fixée au minimum à 45 minutes et n est pas considérée comme du travail effectif. Lorsque le repas est pris hors du lieu de travail, la pause est comptabilisée pour le temps réel de l absence L ASTREINTE Une période d astreinte s entend comme une période pendant laquelle l agent, sans être à disposition permanente et immédiate de son employeur, a l obligation de demeurer à son domicile ou à proximité, afin d être en mesure d intervenir pour effectuer un travail au service de l administration, seule la durée de cette intervention pendant l astreinte étant considérée comme un temps de travail effectif. L astreinte donne lieu à une compensation sous forme de prime ou à un repos compensateur. Références : - Décret n du 19 mai 2005 relatif aux modalités de la rémunération ou de la compensation des astreintes et des permanences dans la fonction publique territoriale. - Circulaire n NOR/MCT/B/05/10009/C du 15 juillet 2005 du Ministre délégué aux collectivités territoriales portant sur la mise en œuvre de la rémunération et de la compensation des astreintes et des permanences des agents territoriaux LA DÉCHARGE D ACTIVITÉS DE SERVICE Il s agit de l autorisation donnée à un agent, sur demande de son organisation syndicale, d exercer, pendant ses heures de service, une activité syndicale au lieu et place de son activité normale, laquelle est allégée en proportion de l importance de la décharge. Statutairement, l agent demeure en position d activité et est garanti contre les risques encourus pendant la durée de ces autorisations. 3.3 DURÉE DE TRAVAIL DURÉE HEBDOMADAIRE DU TRAVAIL La durée du travail effectif est fixée à trente-cinq heures par semaine pour un agent à temps plein. Le décompte du temps de travail est réalisé sur la base d'une durée annuelle de travail effectif de 1607 heures maximum, sans préjudice des heures supplémentaires susceptibles d'être effectuées (Décrets n et ) 5

6 Cette nouvelle durée sert de référence pour l ensemble du personnel, du 1 er janvier au 31 décembre de chaque exercice. Pour les agents ayant choisi d exercer leur service à temps partiel, la durée hebdomadaire est fixée de la façon suivante : Pourcentage Nombre d heures hebdomadaires 90% 31 H 30 80% 28 H 70% 24 H 30 60% 21 H 50% 17 H DURÉE QUOTIDIENNE DU TRAVAIL Quel que soit le mode d organisation adopté par les différents services, l unité de référence pour la journée de travail est fixée à 7 heures 47 minutes pour un agent à temps plein. Les journées de formation, les congés, les absences de toutes natures, et les journées d activités syndicales sont comptabilisées pour une durée de 7 heures 47 minutes, qui correspond au rythme habituel d une journée de travail. Lors des missions réalisées dans la zone d action et en dehors de la résidence administrative, le temps de travail sera comptabilisé au réel, avec un plafond maximum de dix heures de travail effectif par jour. 3.4 ORGANISATION DU TRAVAIL Pour répondre aux exigences et spécificités de chaque service, le travail est organisé en cycles durant lesquels tout travail accompli au-delà de 35 heures hebdomadaires donne lieu à attribution de repos compensateurs, le choix de ce jour sera laissé à l appréciation de l agent. Les chefs de service collectent les souhaits de leurs agents, établissent les plannings prévisionnels et fixent les horaires de travail, dans le respect des dispositions particulières énoncées en annexe pour chaque service. En cas de nécessité absolue de service, le travail peut être effectué les dimanches et jours fériés; dans ce cas, les heures effectuées donnent lieu à un crédit d heures équivalent au double de leur durée (une heure effectuée sera comptée deux heures). Lorsqu un jour férié coïncide avec un repos compensateur, celui ci fait l objet d un report sur un autre jour. De la même façon, lorsqu un repos compensateur ne peut être pris pour des raisons de service au jour prévu, il peut être reporté sur un autre jour ou capitalisé dans le CET. 3.5 CUMUL DES JOURS DE RTT Une fois acquis, les agents peuvent prendre ces jours (nombres à définir) et en disposer sous la forme de congés ordinaires, ces droit seront valables sur l année civile en cours. 6

7 3.6 SUIVI ET CONTRÔLE DU TEMPS La Direction s engage à mettre en place une pointeuse qui gère journellement le temps de travail des agents sous la forme du «crédit/débit». Les agents qui pointent peuvent être créditeur à la fin du mois. Dans ce cas, le crédit est limité à 4 heures. Au- delà, il est perdu. Par contre il est interdit d être débiteur à la fin du mois, sauf si le débit à été préalablement négocié avec le chef de service. Les heures réalisées au delà du temps de travail défini pour chaque service, seront récupérées dans le mois en cours ou le mois suivant. Les chefs de service déclarent, pour une période de douze semaines, les horaires et jours de travail prévisionnels des agents placés sous leur autorité. Le temps de travail fait l objet d un suivi quotidien. 3.7 CONGÉS ET AUTORISATIONS D ABSENCES CONGÉS ANNUELS Le droit à congés annuels de base est fixé à 31 jours, majorés d un jour à l occasion des fêtes de fin d année lorsque le jour de Noël et le 1 er Janvier tombent un samedi ou un dimanche. Ce droit de base pourra être majoré cumulativement : Par des jours dits «d hiver» : Majoration d 1 jour si 16 à 21 jours ont été pris en dehors de la période du 1 er mai au 31 octobre, De 2 jours, si plus de 22 jours ont été pris en dehors de cette période de référence. Ces jours «d hiver» seront attribués chaque année le 1 er janvier pour l année civile suivante. Par des jours dits «d ancienneté» : 2 jours pour les titulaires de la médaille d argent, 3 jours pour les titulaires de la médaille de vermeil, 4 jours pour les titulaires de la médaille d or ; Afin de planifier la charge de travail, et permettre aux agents d organiser leurs congés, les chefs de service établissent, trimestriellement, un tableau prévisionnel des congés. En cas de nécessité absolue de service et après accord du Directeur Général, un congé porté au tableau prévisionnel peut être supprimé. Sous réserve des nécessités de service et à titre exceptionnel, un congé non porté au tableau prévisionnel peut être accordé par le supérieur hiérarchique direct ou le supérieur hiérarchique de ce dernier. Les fonctionnaires chargés de famille bénéficient d'une priorité pour le choix des périodes de congés annuels, ainsi que les parents d'enfants handicapés quel que soit l'âge de l'enfant. Dans tous les cas, l agent devra être muni d une autorisation validée avant de partir en congé. 7

8 3.7.2 FERMETURE DE NOËL L ensemble du personnel de l EID est soumis à la même règle de fermeture d une semaine entre Noël et le jour de l an CONGÉS EXCEPTIONNELS ET AUTORISATIONS D ABSENCES CONGÉS POUR ÉVÉNEMENTS FAMILIAUX Peuvent être accordés, sur présentation de justificatifs, des autorisations d absences pour les évènements suivants : Mariage de l agent : 5 jours ouvrables. Pacs de l agent : 5 jours ouvrables. Mariage d un enfant : 3 jours ouvrables. Naissance d un enfant (agent masculin) : 3 jours ouvrables. Congé de paternité : de 11 jours à 18 jours calendaires (naissances multiples). Maladie d un enfant de moins de 12 ans : 6 jours par an, pouvant être portés à 12 si le conjoint ne bénéficie pas d autorisation d absence pour enfant malade. Décès ou maladie grave du conjoint, des pères, mère et enfants de l agent : 3 jours ouvrables. Décès des grands parents, beaux parents, frères et sœurs de l agent : 1 jour ouvrable EXERCICE DU DROIT SYNDICAL En application du décret du 22/05/1985 et de la circulaire du 25/11/1985 relative à l exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale, peuvent être accordées les autorisations suivantes : * réunions syndicales : la durée de ces réunions est en principe d une heure par mois, mais les syndicats peuvent opter pour des réunions bimestrielles de deux heures, ou trimestrielles de trois heures. Tout agent a le droit de participer à son choix à l une de ces réunions, sans toutefois excéder douze heures par an. Autorisations spéciales d absences : * Pour siéger au sein des organismes paritaires statutaires : les représentants élus du personnel (titulaires et suppléants) bénéficient d une autorisation portant sur le temps correspondant aux délais de route, la durée de la réunion, et le temps nécessaire à la préparation de la réunion et au compte rendu des travaux ; * Pour participer à des congrès ou à des réunions d organismes directeurs, à un niveau au moins départemental : tout agent, qu il soit représentant syndical ou simple syndiqué, peut bénéficier, dès lors qu il est mandaté par l organisation syndicale à laquelle il appartient, d autorisations spéciales d absence dont la durée maximale annuelle est fixée à dix jours lorsqu il participe au congrès de syndicats nationaux, de fédérations et de confédérations de syndicats. * Pour participer aux congrès ou aux réunions statutaires d organismes directeurs des organisations syndicales d un niveau inférieur à celui du département : (concerne essentiellement les réunions des organismes directeurs de sections syndicales) : les autorisations sont délivrées aux représentants syndicaux mandatés par leur organisation, dans la limite d un contingent global d autorisations spéciales déterminé chaque année par la collectivité 8

9 * Décharges d activité de service : dans le cadre du crédit d heures global attribué pour leur fonctionnement, les organisations syndicales désignent les agents qu elles souhaitent faire décharger d activité de service, partiellement ou en totalité. Dans tous les cas, l agent devra être muni d une autorisation signée avant de s absenter du service ou de cesser son activité. 3.8 LE TEMPS PARTIEL Les agents qui souhaitent travailler à temps partiel peuvent bénéficier des mêmes modalités d aménagement du temps de travail que les agents à temps plein. Pour cela, ils doivent adopter quotidiennement un des horaires possibles du service dans lequel ils sont affectés et proposer un planning de récupération compatible avec les nécessités du service. Chaque cas fait l objet d une autorisation individualisée. Une régularisation des débits/crédits éventuels est effectuée mensuellement. 3.9 HEURES SUPPLÉMENTAIRES Lorsque des circonstances particulières le justifient, les chefs de service peuvent demander à leur personnel d effectuer des heures supplémentaires. Cette disposition est soumise à autorisation préalable de la Direction des ressources humaines, gestionnaire de la masse salariale, et ne peut concerner que des activités ayant un caractère exceptionnel par rapport aux missions et activités habituelles du service concerné. Les heures ainsi effectuées, en sus du temps réglementaire, peuvent être récupérées (2 h pour une heure lorsque les heures supplémentaires sont effectuées de minuit à sept heures, les dimanches ou jours fériés) ou payées, si le grade détenu par l agent permet le versement d indemnité horaires pour travaux supplémentaires. Aucune compensation ne peut être accordée aux agents bénéficiaires d indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires. La récupération de (s) jour(s) ou d heures sera laissée au choix de l agent après autorisation et validation du chef de service. Ces récupérations pourront être prises sous forme de congé DISPOSITIONS LIEES AU RÉGIME INDEMNITAIRE INCIDENCE DES ABSENCES SUR LA PART VARIABLE DU RÉGIME INDEMNITAIRE Pour écrêter les effets négatifs des dispositions relatives à la prime de présence, il est décidé que le montant perçu par un agent ne pourra être inférieur à 80% de la somme maximale du régime indemnitaire perçu par celui-ci. A compter du xxxx les absences prisent en compte sur la part variable du régime indemnitaire sont les absences pour : Les congés maladies en dessous de 30 jours et ne nécessitant pas d hospitalisation. Il est précisé que les agents qui bénéficient a posteriori d une reconnaissance, par exemple en congé de longue maladie faisant suite à l avis du Comité Médical, auront droit à une régularisation de leur situation EVOLUTION DU REGIME INDEMNITAIRE L ensemble du régime indemnitaire sera revalorisé en fonction de l évolution moyenne de l indice INSEE de l année en cours. 9

10 ANNEXES 10

11 5. ANNEXE 1 SERVICES OPÉRATIONNELS et AGENTS DE TERRAINS DE LA PROTECTION DU LITTORAL Les services opérationnels sont organisés sur la base de 39 heures hebdomadaires et sur cinq jours de travail effectif, du lundi au vendredi. Le repos hebdomadaire ne peut être inférieur à trente cinq heures, et comprend, autant que possible le samedi et le dimanche. En raison de la saisonnalité, des nécessités et de l efficacité de services, des engagements pris en faveur du grenelle de l environnement sur la réduction des déplacements ainsi que l équité entre agent de l EID Méditerranée, Les services opérationnels sont organisés sur la base de deux périodes, selon les modalités suivantes : Pendant une période de 6 mois qui court du mois d avril à fin septembre le travail est organisé en journée continue. Plage en journée continue : Du lundi au vendredi : 6h00-13h47 Le reste de l année les agences opérationnelles sont organisées sur la base de travail d une plage fixe, avec une pause méridienne de 45 minutes. Plage fixe : Du lundi au jeudi : 7h30-12h00/12h45-16h02 Le vendredi : 6h00-13h47 Durant ces périodes les agents peuvent choisir le même rythme de prise de RTT que la Direction Générale ou capitaliser des journées de RTT. Ils peuvent disposer librement de ces jours sous forme de congé ou les verser sur le CET. Le responsable de l agence gère le nombre de journées de RTT comme des jours de congés ordinaires et s autorise le report de celles-ci en cas de nécessité de service. SUIVI ET CONTRÔLE DU TEMPS Chaque mois, le chef de service dresse l état individuel des heures réellement effectuées par l agent. CONGÉS ET AUTORISATIONS D ABSENCE Du 1 er juin au 30 septembre, les congés annuels sont limités à deux semaines consécutives. Cette période peut être élargie à trois semaines, en accord avec le chef de service. 11

12 6. ANNEXE 2 SERVICES À ACTIVITÉ CONSTANTE Sont concernés : les services administratifs et fonctionnels, le service bâtiment, le laboratoire, le service du parc et magasin, le service protection du littoral. ORGANISATION DU TRAVAIL La journée de travail est décomposée de la façon suivante : Plages fixes : 9 h00-11 h30 14 h00-16 h Plages variables : 7 h 30-9 h00 11 h h00 16 h00-19 h00 Dans chaque service, les agents peuvent, après accord de leur chef de service, opter pour les formules suivantes : (5 jours de travail à 7 heures) reproduit 4 fois (4 jours de travail à 7 H 47 et un jour à 4 H) reproduit 4 fois (5 jours de travail à 7 H 47) + (4 jours de travail à 7 H 47) reproduit 2 fois (5 jours de travail à 7 H 47 pendant 3 semaines) + 3 jours de travail à 7 H 47 la 4 ème semaine Les repos pris au titre de l ARTT peuvent être pris le lundi, le mercredi, le vendredi, cumulés sur l année civile en cour, ou versés sur le CET. La formule adoptée est appliquée pendant 12 semaines. Les services dont l activité est étroitement liée à celle des services opérationnels, (parc de véhicule, laboratoire), peuvent, en cas de nécessité, être soumis à un régime d astreinte pour répondre aux besoins en dehors de leur temps de travail habituel. Les agents affectés dans ces services perçoivent un régime indemnitaire destiné à compenser cette contrainte, et leur temps de travail est décompté dans les conditions de l article 2.2 du présent règlement. Lorsqu ils sont amenés, pour les besoins du service, à commencer leur journée de travail avant le début de la plage variable, ils peuvent être autorisés à effectuer leur service en journée continue, selon des modalités établies en accord avec leur chef de service et la Direction des Ressources Humaines. SUIVI ET CONTRÔLE DU TEMPS A la fin de chaque période de 12 semaines, la Direction des Ressources Humaines dresse un état des crédits et débits constatés, qui doivent être absorbés au cours de la période suivante, soit par la réalisation d heures supplémentaires par rapport au temps de travail déclaré, soit par la prise de repos compensateur d une durée égale au crédit constaté, soit par un versement sur le CET. 12

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail

Annexe au règlement intérieur relative. à la gestion du temps de travail Annexe au règlement intérieur relative à la gestion du temps de travail Sommaire. I - La durée annuelle du travail...3 II - La durée hebdomadaire du travail / cycle de travail...3 III - La journée de travail...4

Plus en détail

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT La réglementation relative au temps de travail s applique à tous les agents des collectivités territoriales et de leurs établissements

Plus en détail

LE REGIME INDEMNITAIRE

LE REGIME INDEMNITAIRE LE REGIME INDEMNITAIRE Janvier 2013 INDEMNITE HORAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES Décrets : 2002-60 du 01-01-2004 / 2007-1630 du 19-11-2007 / 2008-199 du 27/02/2008 PRINCIPE Il appartient aux collectivités

Plus en détail

DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PRINCIPE DE L ANNUALISATION

DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PRINCIPE DE L ANNUALISATION Circulaire n 2014-6 du 02 juillet 2014 Maison des Communes - 4 rue Marie Laurencin 03400 YZEURE Téléphone 04 70 48 21 00 Télécopie 04 70 44 85 61 DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES EPLE. version 2012

RÈGLEMENT RELATIF AU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES EPLE. version 2012 RÈGLEMENT RELATIF AU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES EPLE version 2012 Adopté en Comité Technique Paritaire le 27 juin 2012 Voté en Commission Permanente le 12 juillet 2012 Sommaire : I. Objectifs page 7 II.

Plus en détail

Vu le décret n 2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'etat ;

Vu le décret n 2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'etat ; MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL MINISTÈRE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET

Plus en détail

Région Provence Alpes Côte-d Azur Règlement sur le temps de travail. REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR Règlement du Temps de Travail

Région Provence Alpes Côte-d Azur Règlement sur le temps de travail. REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR Règlement du Temps de Travail REGION PROVENCE ALPES COTE D AZUR Règlement du Temps de Travail SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 4 2 PRINCIPES... 4 2.1 MODELE HORAIRE JOURNALIER... 4 2.1.1 MODELE HORAIRE GENERAL (HORAIRES VARIABLES)... 4 2.1.2

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3002 Convention collective nationale et accords nationaux BÂTIMENT IDCC : 2609. ETAM

Plus en détail

Règlement intérieur du temps de travail et des absences applicable aux agents du Département de Seine-et-Marne

Règlement intérieur du temps de travail et des absences applicable aux agents du Département de Seine-et-Marne Accusé de réception Ministère de l intérieur Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : Réception Préfet : 59193672 29/11/2012 29/11/2012 Publication RAAD : 29/11/2012 Règlement intérieur du temps de

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur

Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur Les congés légaux des enseignants-chercheurs et des autres enseignants exerçant dans l enseignement supérieur La direction générale des ressources humaines est sollicitée régulièrement sur les incidences

Plus en détail

L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation, etc )

L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation, etc ) Page 1 sur 5 Centre De Gestion FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA NIEVRE NOTE INFORMATION N 12/2014 Service Documentation : F. MORVAN L ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL (ATSEM, Adjoint d animation,

Plus en détail

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010

Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Règlement pour la mise en œuvre du compte épargne temps à compter du 15 décembre 2010 Préambule : La mise en œuvre du compte épargne-temps correspond à l application de l article 1 er du décret 2004-878

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant.

CONTRAT DE TRAVAIL. Nom :... Prénom :... Ce contrat doit être établi avant l accueil de l enfant. CONTRAT DE TRAVAIL Il est conclu un contrat de travail régi par : la loi n 2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et aux assistants familiaux ; le décret n 2006-627 du 29 mai 2006 relatif

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

Centre de Gestion FPT 49

Centre de Gestion FPT 49 Centre de Gestion FPT 49 9 rue du Clon 49000 ANGERS Téléphone : 02 41 24 18 80 Télécopie : 02 41 24 18 99 Références : L annualisation du temps de travail CREE EN : août 2014 Messagerie : documentation@cdg49.fr

Plus en détail

STATUT LE TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

STATUT LE TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE STATUT LE TEMPS DE TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Fiche statut 7 novembre 2013 Références: - Directive européenne n 93-104/CE du 23 novembre 1993 - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant

Plus en détail

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE

L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA POLICE NATIONALE Instruction n INT/C/02/00190C du 18.10.2002 Arrêté du 9 mars 2009 portant règlement général d emploi de la police nationale La multitude des missions

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012

NOTE D INFORMATION. Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 NOTE D INFORMATION Approbation du Conseil Communautaire du 27 septembre 2012 Instauration du Compte Epargne Temps (C.E.T.) en faveur des agents de la C. C. du Pays Glazik, à compter du 1 er janvier 2013

Plus en détail

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale

Objet : Question-Réponse relatif à la mise en œuvre de la journée de solidarité. Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Le Ministre de l emploi, du travail et de la cohésion sociale Direction des relations du travail Sous-direction de la négociation collective

Plus en détail

LA MISE EN PLACE DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS

LA MISE EN PLACE DE LA PRIME DE FONCTIONS ET DE RESULTATS Réf. : CDG-INFO2011-2/CDE Date : le 21 février 2011 MISE A JOUR DU 20 NOVEMBRE 2014 Personnes à contacter : Christine DEUDON - Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 Suite à la parution de l arrêté du 23/10/2014

Plus en détail

Les autorisations d'absence

Les autorisations d'absence Les autorisations d'absence 1/18/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» Pôle "Valorisation de l'information juridique" 05 59 84 59 44 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LES AUTORISATIONS

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL. L e s. Sommaire. D o s s i e r s. d e. l a. D o c 2009 N 09-12-11. Références :

TEMPS DE TRAVAIL. L e s. Sommaire. D o s s i e r s. d e. l a. D o c 2009 N 09-12-11. Références : TEMPS DE TRAVAIL 2009 N 09-12-11 MISE A JOUR LE 8 DECEMBRE 2009 L e s D o s s i e r s d e l a D o c Sommaire 1. Les notions fondamentales temps complet - temps non complet - temps partiel le travail effectif

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

III. Le temps de travail :

III. Le temps de travail : III. Le temps de travail : III.1. L Organisation, l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (OARTT). Un accord national (l OARTT «national») est négocié entre la Direction Générale et les Organisations

Plus en détail

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS VILLE DE ROYAN RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Article 1 er : Présentation Il est institué à la Ville de ROYAN (Ville, Centre Communal d Action Sociale) un Compte Epargne-Temps conformément aux décrets

Plus en détail

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été

Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 26.13 26/07/2013 Le recrutement d un jeune mineur pour un job d été Les règles à respecter A l approche de l été, il est fréquent que les

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES LES POINTS CLE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES LES POINTS CLE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Fiches statut REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES LES POINTS CLE DE LA GESTION DU TEMPS DE TRAVAIL Le décret n 2013-77

Plus en détail

La Journée de solidarité

La Journée de solidarité La Journée de solidarité En vue d assurer le financement des actions en faveur de l autonomie des personnes âgées ou handicapées, la loi du 30 juin 2004 a mis en place une journée de solidarité : les salariés

Plus en détail

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE Inspection du travail des transports SOMMAIRE ZOOM TRANSPORT F F F F F F 111 Longue distance + de 3,5 t... 2 113 Courte distance + de 3,5 t... 4 116 Personnel roulant messagerie... 6 117 Personnel sédentaire...

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 30/01/2014 Reçu en préfecture le 30/01/2014 Affiché le

Envoyé en préfecture le 30/01/2014 Reçu en préfecture le 30/01/2014 Affiché le Affiché le Vu la délibération n 2008-05-14C relative à l'organisation des services du syndicat mixte Gironde Numérique. Vu le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3175 Convention collective nationale IDCC : 1909. ORGANISMES DE TOURISME

Plus en détail

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie)

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) CONSEIL MUNICIPAL DU 03 SEPTEMBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE PERSONNEL 1- Personnel du service Animation : Augmentation du temps de travail 2- Suppression et création d un

Plus en détail

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi

Instruction relative au compte épargne-temps des agents de droit public de Pôle emploi Date : 19 avril 2011 Note de la direction générale : Directeur général Médiateur Direction du cabinet Direction de la communication et relations institutionnelles Direction de l audit interne DGA clients,

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE

CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE CONVENTION COLLECTIVE DE LA METALLURGIE DE L OISE AVENANT «MENSUELS» ARTICLE 1 : CHAMP D APPLICATION Le présent avenant règle les rapports entre les ouvriers, employés, techniciens et agents de maîtrise

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Compte épargne temps 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 9 mars 2010 Mise à jour du 1 er juin 2010 Références

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS STATUT LE COMPTE EPARGNE TEMPS Références : Décret 2004-878 du 26 août 2004, modifié par le décret 2010-531 du 20 mai 2010 ; Circulaire ministérielle N10-007135-D du 31 mai 2010 (annexe 1). Les règles

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Établissement pénitentiaire OMAP Organisation de service Circulaire de la DAP n 054/SD2 du 2 avril 2008 relative aux chartes nationales de construction et de gestion du service des personnels du corps

Plus en détail

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 Siège national UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 L'UNSA et internet Le site web www.unsa.org Le courriel unsa@unsa.org page 2 les délégués du personnel

Plus en détail

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés.

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés. ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps

Praticiens Hospitaliers et Réduction du Temps de Travail Compte Epargne Temps Syndicat National Des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateurs Élargi Membre adhérent et fondateur de l intersyndicale «Avenir Hospitalier» Membre adhérent de la Fédération Européenne des Médecins

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 SMIRTOM du SAINT-AMANDOIS EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS BUREAU SYNDICAL du 20 juin 2014 L an deux mil quatorze, le 20 juin à neuf heures trente, le bureau syndical du SMIRTOM du Saint-Amandois

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE RELATIF À L ORGANISATION ET À L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LE FRET FERROVIAIRE

ACCORD DE BRANCHE RELATIF À L ORGANISATION ET À L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LE FRET FERROVIAIRE ACCORD DE BRANCHE RELATIF À L ORGANISATION ET À L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LE FRET FERROVIAIRE ACCORD DE BRANCHE RELATIF À L ORGANISATION ET À L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL TITRE I DÉFINITIONS

Plus en détail

FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés

FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés FICHE PRATIQUE La gestion des jours fériés, de la journée de solidarité et des congés payés Peut-on imposer aux salariés de travailler un jour férié? Comment organiser les ponts dans l entreprise? Comment

Plus en détail

Le Conseil Municipal des Jeunes Qu est-ce qu un Conseil Municipal des Jeunes? Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) est une assemblée qui réunit des jeunes Volvicois de la 6 ème à la 4 ème. Il est composé

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs»

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Les présentes modalités ont pour objectif d interpréter les

Plus en détail

Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage

Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M. Erik Leleu, Directeur

Plus en détail

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008

DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 DISPOSITIF EN FAVEUR DU POUVOIR D ACHAT DES FONCTIONNAIRES GIPA 2008 Eric WOERTH Ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique et André SANTINI Secrétaire d État chargé de la Fonction

Plus en détail

Règlement du travail en équipes et des services de piquet

Règlement du travail en équipes et des services de piquet Règlement du travail en équipes et des services de piquet pour les collaborateurs d Axpo Etat : 1 er janvier 2015 Version 4.0 Table des matières Page 1 Champ d application 1 2 Notions et définitions 1

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES

FICHE TECHNIQUE PROTECTION SOCIALE MUTUELLES PROTECTION SOCIALE MUTUELLES FICHE TECHNIQUE Références Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, article 22 bis Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT. Paris, le 18 janvier 2012

MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT. Paris, le 18 janvier 2012 MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT Paris, le 18 janvier 2012 Le ministre de la fonction publique La ministre du budget, des comptes publics

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

AVENANT N 1 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS.

AVENANT N 1 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS. AVENANT N 1 À LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS. PRÉAMBULE Les organisations patronales et syndicales de salariés signataires : - Souhaitent renforcer l attractivité de

Plus en détail

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS

L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS Réf. : FICHE-INFO24/CDE Personne à contacter : Christine DEUDON et Thierry LAGRUE : 03.59.56.88.48/04 Date : le 7 mars 2013 L INTERCOMMUNALITE ET LE TRANSFERT DES PERSONNELS REFERENCES JURIDIQUES : Loi

Plus en détail

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!!

c) Tous les cadres d emplois sauf certains relevant de la catégorie A+ sont concernés par ces dispositions. !!! CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 45, Boulevard des Etats-Unis B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX -! : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 " : 3614

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MAI 2011

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MAI 2011 DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME MAIRIE DE SAINT PIERRE DE MANNEVILLE ARRONDISSEMENT DE ROUEN CANTON DE GRAND COURONNE CONVOCATION DU 9 MAI 2011 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 MAI 2011 Le 17 mai 2011,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 28 FÉVRIER 2014 RELATIF AU TEMPS

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

REORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DES PERSONNELS DES ECOLES

REORGANISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DES PERSONNELS DES ECOLES CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél. : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS

CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS NOTE D INFORMATION CREDIT DE TEMPS SYNDICAL (articles 12 et 13) : ASA (des articles 14 et 17) et DAS Autorisations spéciales d absence et décharges d activité de service SOURCES : Pôle : DES SERVICES ET

Plus en détail

GUIDE DU TEMPS DE TRAVAIL

GUIDE DU TEMPS DE TRAVAIL Direction des Ressources Humaines GUIDE DU TEMPS DE TRAVAIL Edition janvier 2009 Centre Hospitalier Intercommunal Poissy/Saint Germain en Laye SOMMAIRE INTRODUCTION 3 LA DURÉE DU TRAVAIL 5 La durée annuelle

Plus en détail

Prime de service et de rendement (P.S.R.)

Prime de service et de rendement (P.S.R.) Prime de service et de rendement (P.S.R.) 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 15 janvier 2014 Références : Décret

Plus en détail

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours.

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours. LE NOUVEAU RÉGIME DU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS Paris, le 13 décembre 2012 Pour analyser le décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière, paru au Journal officiel du 8 décembre

Plus en détail

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS :

I - OUVERTURE DU COMPTE ÉPARGNE TEMPS : Amiens, le 8 décembre 2014 Rectorat Division des Personnels d Administration et d Encadrement FG/FL n 14-435 Affaire suivie par : Fabienne GERARD Chef du bureau DPAE3 Gestion des personnels administratifs

Plus en détail

ETABLISSEMENT HEBERGEANT DES PERSONNES ÂGEES DEPENDANTES 11 AV LOUIS THIOLLIER 42570 SAINT HEAND

ETABLISSEMENT HEBERGEANT DES PERSONNES ÂGEES DEPENDANTES 11 AV LOUIS THIOLLIER 42570 SAINT HEAND ETABLISSEMENT HEBERGEANT DES PERSONNES ÂGEES DEPENDANTES 11 AV LOUIS THIOLLIER 42570 SAINT HEAND LA GESTION du TEMPS de TRAVAIL 2008 Validé par le C.T.E. le : 10/06/2008 1 Préambule La gestion du temps

Plus en détail

Indemnité spécifique de service

Indemnité spécifique de service Indemnité spécifique de service 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 6 avril 2010 Mise à jour le 27 novembre

Plus en détail

Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage

Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage Convention d entreprise n 80 relative à l évolution des métiers et des organisations de travail de la filière péage Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M. Erik Leleu, Directeur

Plus en détail

Journée de solidarité

Journée de solidarité Pégase 3 Journée de solidarité Dernière révision le 21/03/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...4 Mention sur le bulletin...4 Salariés concernés...4 Particularité des

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/10/MLO

Plus en détail

Charte relative à l organisation du temps de travail. des Personnels Techniques des Lycées

Charte relative à l organisation du temps de travail. des Personnels Techniques des Lycées Charte relative à l organisation du temps de travail des Personnels Techniques des Lycées Votée en séance plénière du 23 juin 2008, avis favorable à l unanimité en CTP central du 9 juin 2008 et révisée

Plus en détail

POLITIQUE. 2013-12-05 (Rés. : CA-20131205-5) AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

POLITIQUE. 2013-12-05 (Rés. : CA-20131205-5) AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE POLITIQUE NUMÉRO DE LA RÉSOLUTION : APPROUVÉ PAR : CA-20130912-8 CONSEIL D ADMINISTRATION DATE DE LA RÉSOLUTION/APPROBATION : 13 septembre 2013 ENTRÉE EN VIGUEUR : DERNIÈRE MISE À JOUR : DATE D ABROGATION

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS DIRECTION DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE SOUS-DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DES RELATIONS SOCIALES (SDRHRS) LE COMPTE EPARGNE TEMPS Bureaux RH3 et RH4 / Août 2005 Compte Epargne-Temps

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

COMMUNE DE POURNOY LA CHETIVE

COMMUNE DE POURNOY LA CHETIVE 2014/99 Convocation du 13 novembre 2014 L an deux mil quatorze, le vingt novembre à vingt heures trente, le conseil municipal, légalement convoqué par Madame le Maire, se rassemble en séance ordinaire

Plus en détail

Emploi des mineurs et jobs d été

Emploi des mineurs et jobs d été Les évolutions relatives au travail des enfants se sont développées avec les dispositions législatives rendant la scolarité obligatoire. Ainsi les premières lois restreignant l admission des enfants sur

Plus en détail

Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales. Dernière révision le 20/11/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales. Dernière révision le 20/11/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales Dernière révision le 20/11/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Activation de la gestion des congés payés...3 Le décompte des jours...5

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Circulaire C.G n 04.18 D.M du 3 novembre 2004 Mise à jour Juillet 2008 TEMPS DE TRAVAIL COMPTE ÉPARGNE TEMPS Réf. : - Décret 2004.878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF A LA JOURNEE DE SOLIDARITE En date du 24 avril 2006

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF A LA JOURNEE DE SOLIDARITE En date du 24 avril 2006 ACCORD D ENTREPRISE RELATIF A LA JOURNEE DE SOLIDARITE En date du 24 avril 2006 Entre les soussignés : Société GRANDOPTICAL France, dont le siège social est situé au 18 Parc Ariane 3 5 rue Alfred Kastler

Plus en détail

Charte des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles

Charte des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Charte des Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles Cette charte vise à clarifier les rôles de chacun au sein des écoles maternelles et plus particulièrement les missions de l ATSEM. Elle

Plus en détail