Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents"

Transcription

1 Nouvelles compétences des Départements Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Journée d étude Départements 22 septembre 2016

2 La loi NOTRe resserre les compétences des Départements sur la solidarité et l égalité des territoires. Elle supprime leur clause de compétence général et défini leur capacité d intervention pour les solidarités territoriales et humaines Présentation de la loi en 3 points : - Les compétences - Les transferts (Région et Métropole) - L impact sur les agents

3 1- Compétences des Départements Le Département est chef de file dans les domaines de l action social, du développement social, de la contribution à la résorption de la précarité énergétique, de l autonomie des personnes et de la solidarité des territoires Solidarité sociale Il est de la responsabilité du Département de mettre en œuvre tout aide ou action relative à la prévention ou la prise en charge des situations de fragilité, au développement social, à l accueil des jeunes enfants et à l autonomie des personnes. De ce fait, il a la charge des prestations légales : - l aide sociale à l enfance et aux familles - les aides aux personnes âgées - l aide sociale à l hébergement en foyer - la prestation de compensation de handicap (PCH) - l allocation personnalisée d autonomie pour les personnes âgées à domicile (APA) - le revenue de solidarité active (rsa) Il est de son rôle d organiser l insertion sociale et professionnelle des allocataires.

4 1-2- Solidarité territoriales Le Département peut aider les communes ou leurs groupements à leurs demandes par des contributions au financement de projets dont la maîtrise d ouvrage est assurée par elles/eux. De ce fait, il peut lorsque l initiative privée est défaillante ou absente contribuer au financement d opérations d investissement en faveur des entreprises de services marchands nécessaires au besoins de population en milieu rural. Il peut également compléter les financements de la Région apportés aux organisations exerçant une activité de production, de commercialisation et de transformation de produits agricoles, de la forêt ou de la pêche Aménagement du territoire Le Département gère la voirie départementale, le plan départemental des itinéraires de promenades et des randonnées pédestres et motorisées, le programme d aide à l équipement rural. Il est associé à l élaboration du projet de schéma régional d aménagement, de développement durable et d égalité des territoires (SRADDET) : voirie et infrastructure numérique. Il devra prendre en compte les itinéraires d intérêt régional définis dans le schéma

5 1-4- Compétences économiques Bien que l économie soit une compétence de la Région, le Département peut maintenir les financements accordés aux organismes qu il a crée antérieurement ou auquel il participe pour concourir au développement économique de son territoire jusqu au 31 décembre Il peut concourir au service pour l emploi Enseignement Le Département à la compétence «collèges» : construction, fonctionnement, recrutement et gestion des personnels techniciens, ouvriers et de services. Avec le Région, ils peuvent conclure des conventions fixant les modalités d actions communes et de mutualisation se services (collèges / lycées) Transport Le Département organise le transport des élèves handicapés.

6 1-7- Ports Le Département gère la propriété, l aménagement, l entretien et la gestion des ports. Les collectivités ou leurs groupements qui le souhaitent, peuvent demander avant le 1 er janvier 2017 le transfert de la compétence (elles avaient jusqu au 31 mars 2016 pour le faire) Aérodromes Le Département peut demander la gestion des aérodromes appartenant à l Etat et qui ne sont pas nécessaire à l exercice des missions de l Etat. (les conditions sont fixées par décret en Conseil d Etat) Déchets Le Département doit être consulté par la Région sur le plan régional de gestion des déchets Compétences partagées entre Département, Commune, Région, EPCI Tourisme, sport, promotion des langues régionales, éducation populaire.

7 1-11- Amélioration de l accessibilité des services à la population Le Département élabore avec l Etat, en associant les EPCI, son schéma. Il a jusqu au 31 décembre 2017 (décret du 6 avril 2016). Le schéma défini pour 6 ans aura un programme pour renforcer l offre de services dans les zones présentant un déficit d accessibilité des services, un plan de développement de la mutualisation des services sur l ensemble du territoire départemental. Les EPCI en seront destinataires pour avis Laboratoires publics d analyses La loi NOTRe réaffirme le rôle et la place des laboratoires publics essentiel à la politique publique de sécurité sanitaire. Ils font partis intégrante du dispositif de prévention des risques et de gestion de crise sanitaire. Ils sont gérés par les collectivités territoriales.

8 2- Transfert de compétence 2-1 Du Département à la Région Transport interurbain et transport à la demande Ils sont organisés par la Région (sauf si au 7 août 2015, les transports urbains et interurbains étaient gérés par un syndicat mixte de transport, auquel cas il garde cette qualité). Transport scolaire (au 1 er septembre 2017) Compétence transférée à la Région. Mais cette dernière peut par convention confier tout ou partie de l organisation de ces transports aux départements, aux communes, aux EPCI, aux syndicats mixtes, aux établissements d enseignement, aux associations de parents d élèves ou aux associations familiales. Gare routière (au 1 er janvier 2017) Transfert à la Région, après diagnostic de l état de la gare et des modalités du transfert, notamment financière, précisé dans une convention. Les DSP faisant l objet du transfert et venant à échéance avant le transfert ou moins d un an après, sont prorogées (sauf opposition du délégataire) jusqu au 31 décembre Transports non urbains ferrés ou guidés Le Département à jusqu au 7 février 2017 pour transférer les infrastructures ainsi que l ensemble des biens afférents.

9 2-2 Du Département à la Métropole (hors Grand Paris) Par convention, la Métropole exerce à l intérieur de son périmètre par transfert (en lieu et place) ou par convention (au nom et pour le compte) tout ou partie des groupes de compétences suivant : 1- attribution des aides fonds de solidarité logement 2- action sociale 3- programme départemental d insertion (adoption, adaptation et mise en œuvre) 4- aide aux jeunes en difficultés 5- prévention spécialisée auprès des jeunes et des familles en difficultés ou en rupture avec leur milieu 6- personnes âgées et action sociale (sauf la prise en charge des prestations légales) 7- tourisme (équipements et infrastructures destinés à la pratique du sport) 8- collèges 9- routes, ainsi que leurs dépendances et accessoires

10 La convention doit préciser : - les compétences ou groupes de compétences transférées ou déléguées - les conditions financières du transfert ou de la délégation - les conditions dans lesquelles tout ou partie des services sont transférés ou mis à disposition. Après avis des CT. A défaut de convention avant le 1 er janvier 2017, sur au moins 3 des groupes mentionnés du 1 au 8, la totalité est transférée de plein droit (sauf le 8). Dans le cas de transfert, la convention doit être passé avant le 1 er avril A défaut le Préfet propose avant le 1 er mai 2017 un projet de convention (les 2 parties ont 1 alors 1 mois pour la signer). Pour la compétence route (9), une convention organise le transfert ou en précise les modalités d exercice par le département. Si la convention n est pas passée au 1 er janvier 2017, la compétence est transférée de plein droit.

11 3- Impact sur les agents La date et les modalités de transfert ou de mise à disposition (en cas de délégation) font l objet de convention, après avis des CT des deux collectivités concernées. Que les agents soient transférés ou mis à disposition ils sont soumis à l autorité fonctionnelle du président de la collectivité d accueil. Rémunération : les agents conservent, si il y ont intérêt, le bénéfice du régime indemnitaire qui leur était applicable, ainsi qu a titre individuel, les avantages acquis. Ils conservent leurs rémunérations, prime comprises (mais attention, si le maintien est prévu par la loi, il ne semble porter que sur les primes elles-mêmes et pas sur le taux qui sont définis par chaque collectivités). Région : le régime indemnitaire est défini dans les 9 mois à compter de la date du transfert définitif. Dans l attente les agents gardent ce qu ils avaient. Les agents conservent leurs anciennetés, leurs droits à l avancement et à la promotion. Les agents conservent la PSC si la collectivité d origine à mis en place un contrat pour ses agents. Les agents conservent leurs comptes épargne-temps (dont les modalités doivent être définies par la convention). Les agents conservent leurs DIF.

12 Versement d une indemnité de mobilité selon les modalités des décrets (attribution) et (plafonds). Les agents détachés, à la date du transfert et affectés dans un service transféré sont placés en position de détachement auprès de la collectivité d accueil Les agents non titulaires deviennent agent non titulaire de la collectivité d accueil. Ils conservent, à titre individuel, le bénéfice des stipulations de leur contrat. Maintien de leur ancienneté. Ouvriers des parcs et ateliers : - mis à disposition du Département sont mis à disposition de la collectivité d accueil - intégrés avant la date du transfert, conservent le bénéfice de l article 11 de la loi du 26 octobre 2009 Agents exerçant en totalité leurs fonctions dans un service ou partie de service transféré sont transférés de plein droit. Agents exerçant en partie leurs fonctions dans un service ou partie de service transféré peuvent être transféré (pour la partie concernée). Si ils refusent, ils sont automatiquement mis à disposition sans limitation de durée.

SYNDICAT CFTC CONSEIL GENERAL BOUCHES DU RHÔNE. 01/04/2015 REFORME TERRITORIALE : Où en est-on?

SYNDICAT CFTC CONSEIL GENERAL BOUCHES DU RHÔNE. 01/04/2015 REFORME TERRITORIALE : Où en est-on? SYNDICAT CFTC CONSEIL GENERAL BOUCHES DU RHÔNE 01/04/2015 REFORME TERRITORIALE : Où en est-on? 1 Rappel : quatre Lois interviennent : 1 la Loi Valls (2013) Nouveau Conseil Départemental 2- la Loi MAPTAM

Plus en détail

Loi NOTRe Loi n du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Journal Officiel du 8 août 2015)

Loi NOTRe Loi n du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Journal Officiel du 8 août 2015) Novembre Décembre 2015 2015 Loi NOTRe Loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Journal Officiel du 8 août 2015) Troisième et dernier volet de la réforme

Plus en détail

La nouvelle organisation territoriale

La nouvelle organisation territoriale La nouvelle organisation territoriale AG Urapei Alsace samedi 18 avril 2015 1 Présentation des réformes en cours Isabelle CHANDLER, Directrice du Pôle Actions Nationales et Internationales, Unapei 2 Réforme

Plus en détail

LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE

LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES PRÉVUS PAR LA LOI NOTRE 9 décembre 2016 Introduction 2 Loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi NOTRe) Objectif

Plus en détail

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE 1. LA METROPOLE DU GRAND PARIS

MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE 1. LA METROPOLE DU GRAND PARIS Secrétariat général - Mission métropole du Grand Paris Septembre 2015 MÉTROPOLE DU GRAND PARIS EN SYNTHÈSE Loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle organisation territoriale de la République 1. LA

Plus en détail

Un nouvel acte de la décentralisation autour de trois textes majeurs. Novembre 2015

Un nouvel acte de la décentralisation autour de trois textes majeurs. Novembre 2015 Un nouvel acte de la décentralisation autour de trois textes majeurs Novembre 2015 2 Les trois textes 1. Loi n 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation

Plus en détail

La reforme territoriale Fusion des Régions

La reforme territoriale Fusion des Régions La reforme territoriale Fusion des Régions 1 er janvier 2016 Sommaire 1. Décentralisation 2. La réforme territoriale 3. La future Normandie 4. Les impacts sur le programme de coopération Décentralisation

Plus en détail

La métropole (Article 12 de la loi n du 16/12/2010 Articles L à L du CGCT)

La métropole (Article 12 de la loi n du 16/12/2010 Articles L à L du CGCT) LOI DE RÉFORME DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES La métropole (Article 12 de la loi n 2010-1563 du 16/12/2010 Articles L. 5217-1 à L. 5217-19 du CGCT) STRUCTURES TERRITORIALES Les grandes aires urbaines

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région LES RENDEZ-VOUS de l AdCF en région SEPTEMBRE 2015 LOI PORTANT NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE DE LA RÉPUBLIQUE («NOTRe») Quelles conséquences pour les communautés? PROPOS INTRODUCTIF Une loi adoptée

Plus en détail

«nouvelle organisation territoriale de la République»

«nouvelle organisation territoriale de la République» Information des élus ruraux Projet de loi portant «nouvelle organisation territoriale de la République» 1 De quoi parle-t-on? Ce qui pourrait changer pour les communes si la loi était votée en l état?

Plus en détail

Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (n du 7 août 2015), parue au JO n 0182 du 8 août 2015

Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (n du 7 août 2015), parue au JO n 0182 du 8 août 2015 Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (n 2015-991 du 7 août 2015), parue au JO n 0182 du 8 août 2015 Contexte Après la loi du 27 janvier 2014 donnant un nouveau statut aux métropoles

Plus en détail

Rn2d - Ne pas diffuser sans autorisation. Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D septembre Lens

Rn2d - Ne pas diffuser sans autorisation. Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D septembre Lens Les conséquences de la Réforme territoriale Thibaut BOUSQUET, EURALIA Assemblée générale Rn2D 17-18 septembre 2015 - Lens Réforme territoriale Une réforme en 3 volets: 27 Janvier 2014 - loi de modernisation

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DU BAS-RHIN SEANCE PLENIERE DU 8 DECEMBRE 2016

CONSEIL DEPARTEMENTAL DU BAS-RHIN SEANCE PLENIERE DU 8 DECEMBRE 2016 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU BAS-RHIN SEANCE PLENIERE DU 8 DECEMBRE 2016 Sommaire par politiques publiques Titre du Commission Page CD/2016/198 010 Présentation du cadrage général du s 374 1-ACTION SOCIALE

Plus en détail

Que faire en cas de... DISSOLUTION D UN EPCI OU D UN SYNDICAT

Que faire en cas de... DISSOLUTION D UN EPCI OU D UN SYNDICAT Que faire en cas de... DISSOLUTION D UN EPCI OU D UN SYNDICAT Références : 4 Articles L5111-7, L5212-33, L 5214-28 et L5216-9 du CGCT 4 Loi n 2015-991 du 8 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale

Plus en détail

la possibilité nouvelle de proposer une mise à disposition «à temps partagé

la possibilité nouvelle de proposer une mise à disposition «à temps partagé La loi n 2007-148 du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique a profondément rénové les règles de mise à disposition des fonctionnaires de l Etat prévues par la loi n 84-16 du 11 janvier

Plus en détail

Estimation besoin Reste engagé au CP exercices

Estimation besoin Reste engagé au CP exercices Débat d'orientation budgétaire 2016 - Investissement Mission : Action sociale Politique : Aide aux personnes âgées Hébergement personnes âgées 600 000,00 400 000,00 0,00 400 000,00 400 000,00 200 000,00

Plus en détail

Projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (version du 5 juin 2014)

Projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (version du 5 juin 2014) Nom de la présentation Conseil général de la Somme Projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (version du 5 juin 2014) 1 La réforme de l organisation territoriale de la République

Plus en détail

SÉANCE PLÉNIÈRE DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU : 13 JUIN 2014 CGT INTITULÉ DU TEXTE CONCERNÉ

SÉANCE PLÉNIÈRE DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU : 13 JUIN 2014 CGT INTITULÉ DU TEXTE CONCERNÉ A compléter par l administration ARTICLE AMENDÉ N : 22 1 ALINÉA : 1 L article 22 modifie L'article L 5211-4-1 du code général des collectivités territoriales. Le 1 de l article 22 stipule que «Les modalités

Plus en détail

SAISIR LE COMITE TECHNIQUE

SAISIR LE COMITE TECHNIQUE SAISIR LE COMITE TECHNIQUE Des fiches et dossiers de saisine sont téléchargeables sur le site du centre de gestion RAPPEL : la liste ci-dessous résume les cas de saisine les plus courants. Elle n est pas

Plus en détail

Le Compte Epargne-Temps

Le Compte Epargne-Temps Le Compte Epargne-Temps Références : - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20 mai 2010, - Arrêté

Plus en détail

LOI NOTRe. Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République

LOI NOTRe. Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République LOI NOTRe Loi du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République Transferts de compétences aux EPCI à fiscalité propre : Compétences obligatoires : leur nombre passe de 2 à 4 Aménagement

Plus en détail

TRANSFERTS DE PERSONNELS METROPOLE - COMMUNE - EPCI

TRANSFERTS DE PERSONNELS METROPOLE - COMMUNE - EPCI TRANSFERTS DE PERSONNELS METROPOLE - COMMUNE - EPCI Livret_Transfert.indd 1 28/12/2016 14:25 TRANSFERT TOTAL DE COMPÉTENCES (L5211-4-1 CGCT) commune - epci ou fusion d epci (L5211-41-2 CGT) ou de syndicats

Plus en détail

Les Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative et leurs Territoires

Les Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative et leurs Territoires Novembre 2014 Les Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative et leurs Territoires Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative du Nord (UDOTSI) en 2014 ETAT Gouvernement Secrétariat

Plus en détail

INGÉNIEUR TERRITORIAL. Les fonctions DÉCRET

INGÉNIEUR TERRITORIAL. Les fonctions DÉCRET INGÉNIEUR TERRITORIAL ÉCRET N 90-126 DU DÉCRET DU 9 FÉVRIER 1990 MODIFIÉ 1990 Les fonctions Les ingénieurs territoriaux exercent leurs fonctions dans tous les domaines à caractère scientifique et technique

Plus en détail

ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS DES PERSONNES LES PLUS MODESTES EN ILE-DE-FRANCE

ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS DES PERSONNES LES PLUS MODESTES EN ILE-DE-FRANCE Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS

Plus en détail

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime CONTRIBUTION ECRITE DU DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME Les quatre priorités départementales que sont, l emploi, les solidarités, l aménagement du territoire et l égalité d accès à l éducation, à la culture,

Plus en détail

ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS DES PERSONNES LES PLUS MODESTES EN ILE-DE-FRANCE

ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS DES PERSONNES LES PLUS MODESTES EN ILE-DE-FRANCE Rapport pour la commission permanente du conseil régional MARS 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ACTION REGIONALE D AIDE AU FINANCEMENT DES DEPLACEMENTS DES

Plus en détail

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES Objectif : Etre capable d énoncer les principes de la législation en faveur des personnes handicapées. I/ Présentation de la loi sur le handicap de 2005

Plus en détail

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active Session extraordinaire du Conseil Général Lundi 18 MAI 2009 Mise en place du Revenu de Solidarité Active Conseil Général de la Nièvre - Cabinet du Président Tel : DOSSIER DE PRESSE Mise en œuvre du RSA,

Plus en détail

LE CADRE LEGAL DU TRANSFERT DE PERSONNEL DANS LA PERSPECTIVE DU PROJET DE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE

LE CADRE LEGAL DU TRANSFERT DE PERSONNEL DANS LA PERSPECTIVE DU PROJET DE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE LE CADRE LEGAL DU TRANSFERT DE PERSONNEL DANS LA PERSPECTIVE DU PROJET DE SCHEMA DEPARTEMENTAL DE COOPERATION INTERCOMMUNALE SNDGCT- CNFPT - CDG37 LIMOGES, le 9 juin 2011 Présentation par Mme Isabelle

Plus en détail

Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Décryptage des principales dispositions)

Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Décryptage des principales dispositions) Nouvelle Organisation Territoriale de la République (Décryptage des principales dispositions) MOFIFICATIONS ET RENFORCEMENT DES RESPONSABILITES REGIONALES Suppression de la clause de compétence générale

Plus en détail

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016

Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne. Réunion d installation du 25 mai 2016 Conférence des Financeurs (CDF) de la prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de la Dordogne Réunion d installation du 25 mai 2016 1 Définition un des dispositifs phares de la loi n 2015-1775

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE. relatif à la gendarmerie nationale.

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE. relatif à la gendarmerie nationale. PROJET DE LOI adopté le 17 décembre 2008 N 34 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT APRÈS DÉCLARATION D URGENCE relatif à la gendarmerie nationale. Le Sénat a adopté, en

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE TITRE I : CONSTITUTION

STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE TITRE I : CONSTITUTION Statuts.comm.agglo.doc.version au 21/02/2003 STATUTS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE LA PLAINE CENTRALE DU VAL DE MARNE FIXES PAR ARRETE PREFECTORAL DU 22 DECEMBRE 2000 MODIFIES PAR ARRETE PREFECTORAL

Plus en détail

LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS

LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS 1 2 ÉDITO La solidarité demeure le fil conducteur des missions de service public exercées par le Département en faveur de tous les Girondins. Elle s exprime

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL

CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL Sujet national pour l ensemble des centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE REDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2015 EPREUVE DE REPONSES A UNE SERIE DE QUESTIONS PAR DOMAINE ÉPREUVE D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT

RAPPORT DE M. LE PRESIDENT Direction du Budget et des Finances - 10DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil départemental Réunion du 27 juin 2016 DM1 Privilégier le maintien à domicile des personnes dépendantes

Plus en détail

L INDEMNITÉ DE MOBILITÉ

L INDEMNITÉ DE MOBILITÉ Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne L INDEMNITÉ DE MOBILITÉ (fusion et/ou dissolution des établissements publics de coopération intercommunale) Janvier 2017 SOMMAIRE

Plus en détail

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER

POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le cadre des aides à l emploi et de la formation professionnelle Sommes perçues par des étudiants Ce qu il faut déclarer POUR LES PRINCIPALES

Plus en détail

LES FORMATIONS D INTEGRATION ET DE PROFESSIONNALISATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LES FORMATIONS D INTEGRATION ET DE PROFESSIONNALISATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LES FORMATIONS D INTEGRATION ET DE PROFESSIONNALISATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE REFERENCES JURIDIQUES : Loi n 2007-209 du 19 février 2007 relative à la fonction publique territoriale, Décret

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2010-687 du 24 juin 2010 relatif à l organisation et aux missions des

Plus en détail

LA REFORME TERRITORIALE: de nouvelles dispositions pour le territoire (ou la mutation d un territoire?)

LA REFORME TERRITORIALE: de nouvelles dispositions pour le territoire (ou la mutation d un territoire?) LA REFORME TERRITORIALE: de nouvelles dispositions pour le territoire (ou la mutation d un territoire?) Les principaux textes Principes généraux Sommaire Les compétences et interventions De la clause générale

Plus en détail

5) La situation des différents niveaux de collectivités locales

5) La situation des différents niveaux de collectivités locales 1 FIPECO le 15.04.2016 Les fiches de l encyclopédie VII) Les finances locales 5) La situation des différents niveaux de collectivités locales Les autres fiches portant sur les finances locales présentent

Plus en détail

> Modalités d accés à la Fonction Publique Territoriale des agents transférés au titre de l acte II de la décentralisation

> Modalités d accés à la Fonction Publique Territoriale des agents transférés au titre de l acte II de la décentralisation La lettre d information mensuelle de la direction des Ressources Humaines du Conseil Général des Landes Numéro 6 - Septembre 2006 L A C T U A L I T E N A T I O N A L E D E S R E S S O U R C E S H U M A

Plus en détail

Temps libres. Petite enfance. Logement. Aides spécifiques Bateliers. Guide des aides d action sociale. Applicable au 1 er septembre 2014

Temps libres. Petite enfance. Logement. Aides spécifiques Bateliers. Guide des aides d action sociale. Applicable au 1 er septembre 2014 Temps libres Petite enfance Logement Aides spécifiques Bateliers Guide des aides d action sociale 2014 Applicable au 1 er septembre 2014 La Caf des Yvelines accompagne les familles batelières dans leur

Plus en détail

RAPPORT N MESURES DESTINEES A AMELIORER POUR LES BENEFICIAIRES LES MODALITES DE GESTION DE L'ALLOCATION PERSONNALISEE D'AUTONOMIE

RAPPORT N MESURES DESTINEES A AMELIORER POUR LES BENEFICIAIRES LES MODALITES DE GESTION DE L'ALLOCATION PERSONNALISEE D'AUTONOMIE RAPPORT N 04.241 MESURES DESTINEES A AMELIORER POUR LES BENEFICIAIRES LES MODALITES DE GESTION DE L'ALLOCATION PERSONNALISEE D'AUTONOMIE COMMISSION : COHESION SOCIALE, SOLIDARITE ET HANDICAP DIRECTION

Plus en détail

Mardi 17 avril 2012 Journée d actualité en gestion du personnel

Mardi 17 avril 2012 Journée d actualité en gestion du personnel Mardi 17 avril 2012 Journée d actualité en gestion du personnel Comité technique paritaire droit syndical Céline GRELLIER : 05-55-30-08-48 celine.grellier@cdg87.fr Les règles de mobilité du personnel dans

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

JORF n 0304 du 31 décembre Texte n 116

JORF n 0304 du 31 décembre Texte n 116 JORF n 0304 du 31 décembre 2008 Texte n 116 DECRET Décret n 2008-1498 du 22 décembre 2008 fixant les listes de prestations sociales mentionnées aux articles L. 271-8 et L. 361-1 du code de l action sociale

Plus en détail

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016

L environnement territorial. Florence Gombeau 1 er février 2016 L environnement territorial Florence Gombeau 1 er février 2016 1 L organisation de la France 2 Définition d un Etat Qu est-ce qu un Etat? - une personne morale de droit public Les trois éléments constitutifs

Plus en détail

LOI NOTRe : Quel impact sur nos maîtres d ouvrage?

LOI NOTRe : Quel impact sur nos maîtres d ouvrage? LOI NOTRe : Quel impact sur nos maîtres d ouvrage? S i la loi NOTRe ne sera pas le big-bang territorial promis, elle ne comporte pas moins un grand nombre de mesures qui vont rebattre les cartes en matière

Plus en détail

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA-

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- 10 juillet 2006 Dossier presse Présentation synthétique des missions de

Plus en détail

Transferts de compétence à un EPCI : conséquences sur le personnel

Transferts de compétence à un EPCI : conséquences sur le personnel Intercommunalité Transferts de compétence et de personnel Août 2016 Transferts de compétence à un EPCI : conséquences sur le personnel Transfert total d une compétence Le transfert d une compétence d une

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps NOTE D INFORMATION Objet : Compte Epargne temps Date : 08/2016 Le compte épargne temps Références : Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale.

Plus en détail

CDG-INFO2017-5/CDE 1 / 8

CDG-INFO2017-5/CDE 1 / 8 CDG-INFO2017-5/CDE 1 / 8 SOMMAIRE 1 - LES DISPOSITIONS GENERALES COMMUNES A LA FORMATION D INTEGRATION ET A LA FORMATION DE PROFESSIONNALISATION... PAGE 3 2 - LES DISPOSITIONS RELATIVES A LA FORMATION

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE AU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS

RÉGLEMENTATION RELATIVE AU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS RÉGLEMENTATION RELATIVE AU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS Direction des ressources et des compétences de la police nationale Sous-direction de l administration des ressources humaines Bureau des affaires juridiques

Plus en détail

Direction Administrative et Financière APM BULLETIN COMMUNAUTAIRE SEPTEMBRE 2014

Direction Administrative et Financière APM BULLETIN COMMUNAUTAIRE SEPTEMBRE 2014 Direction Administrative et Financière APM BULLETIN COMMUNAUTAIRE SEPTEMBRE 2014 1 SOMMAIRE I S DU CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 8 SEPTEMBRE 2014 : TRANSPORTS ET DEPLACEMENTS Vœu pour le Prolongement de la

Plus en détail

LOI N DU 07 JUILLET 2003 PORTANT TRANSFERT ET REPARTITION DE COMPETENCES DE L ETAT AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES TITRE PREMIER :

LOI N DU 07 JUILLET 2003 PORTANT TRANSFERT ET REPARTITION DE COMPETENCES DE L ETAT AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES TITRE PREMIER : LOI N 2003-208 DU 07 JUILLET 2003 PORTANT TRANSFERT ET REPARTITION DE COMPETENCES DE L ETAT AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES TITRE PREMIER : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE PREMIER Les Collectivités territoriales

Plus en détail

Quel Département demain? les défis, des pistes de réponse

Quel Département demain? les défis, des pistes de réponse Quel Département demain? les défis, des pistes de réponse Plan de l exposé Le département doit faire face à plusieurs types de défis: Défi institutionnel- les compétences Défi financier- les moyens Les

Plus en détail

CE QU IL FAUT DÉCLARER

CE QU IL FAUT DÉCLARER CE QU IL FAUT DÉCLARER POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le

Plus en détail

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) Commission Gouvernement AMENDEMENT N o 2217 Rédiger ainsi cet article : «Le code de la santé publique est ainsi modifié : présenté par le Gouvernement

Plus en détail

Loi relative au dialogue social et à l emploi : Les dispositions formation

Loi relative au dialogue social et à l emploi : Les dispositions formation N 99 - FORMATION n 13 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 15 septembre 2015 ISSN 1769-4000 Loi relative au dialogue social et à l emploi : Les dispositions formation L essentiel La loi relative

Plus en détail

Edition spéciale LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS APPORTES PAR LA REFORME DE LA LOI NOTRE SOMMAIRE 1. LE RENFORCEMENT DES RESPONSABILITES REGIONALES

Edition spéciale LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS APPORTES PAR LA REFORME DE LA LOI NOTRE SOMMAIRE 1. LE RENFORCEMENT DES RESPONSABILITES REGIONALES Edition spéciale LES PRINCIPAUX CHANGEMENTS APPORTES PAR LA REFORME DE LA LOI NOTRE SOMMAIRE 1. LE RENFORCEMENT DES RESPONSABILITES REGIONALES 2. LA RATIONALISATION DE L ORGANISATION TERRITORIALE ET LE

Plus en détail

La précarité à La Réunion : une situation hors

La précarité à La Réunion : une situation hors 22 octobre 2013 La précarité à La Réunion : une situation hors norme face à laquelle le Département a déjà fait 20 propositions et appelle à une mobilisation de tous (Livre Blanc de l Urgence Sociale)

Plus en détail

Des pays aux pôles d'équilibre territoriaux et ruraux (PETR)

Des pays aux pôles d'équilibre territoriaux et ruraux (PETR) Des pays aux pôles d'équilibre Intervenante : Mardi 11 mars 2014 Stéphanie LE BIHAN, juriste à Etd s.lebihan@etd.asso.fr. Le PETR : késako? Les caractéristiques du PETR Nature juridique Composition Objet

Plus en détail

Le Comité Technique Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin

Le Comité Technique Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin Le Comité Technique 1 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin 12 avenue Robert Schuman, B.P. 51024 67 381 LINGOLSHEIM Cedex www.cdg67.fr SOMMAIRE Missions et compétences du C.T.

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF Le budget départemental. Qu est-ce que le budget départemental? Le calendrier du budget départemental :

BUDGET PRIMITIF Le budget départemental. Qu est-ce que le budget départemental? Le calendrier du budget départemental : BUDGET PRIMITIF 2016 Le budget départemental Qu est-ce que le budget départemental? Le budget départemental se compose d un budget principal, qui regroupe la plus grande partie des dépenses départementales,

Plus en détail

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Préambule Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médicosociaux (article L 312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche

Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche Agen, jeudi 29 septembre 2016 DOSSIER DE PRESSE Amélioration de l accès des services au public Présentation de la démarche Certains territoires, notamment en zone rurale, font face à des difficultés d

Plus en détail

Colloque ORT : Transport public de personnes : quelles évolutions?

Colloque ORT : Transport public de personnes : quelles évolutions? Colloque ORT : Transport public de personnes : quelles évolutions? Nouvelle organisation institutionnelle (Loi NOTRé, transfert de compétences, Schéma régional, ) Eléments de contexte Schéma Régional de

Plus en détail

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance La Direction générale de l action sociale DGAS Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance 11, Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75696 Paris cedex 14 Tél : 01 40

Plus en détail

Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations» (GEMAPI). Quelle mise en œuvre?

Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations» (GEMAPI). Quelle mise en œuvre? Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations» (GEMAPI). Quelle mise en œuvre? GEMAPI : Une nouvelle compétence Loi MAPTAM Loi 27/01/2014 : Modernisation de l action publique territoriale

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 Dernière mise à jour ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 130.12 /mois Compléments mensuels (a) et majoration

Plus en détail

DELIBERATION N FEVRIER 2014

DELIBERATION N FEVRIER 2014 DELIBERATION N 14-2 21 FEVRIER 2014 DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ET PROSPECTIVE Schéma Régional d'aménagement et de Développement Durable du Territoire (S.R.A.D.D.T) " Notre Région à 2030 - Le territoire

Plus en détail

LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION

LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION LA LOI DU 11 FEVRIER 2005 ET SES TEXTES D APPLICATION La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, publiée au Journal

Plus en détail

STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016)

STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016) STATUTS MODIFIÉS (Délibération n 2016/12/15-02 du 15/12/2016) PRÉAMBULE : A. Les communes de : - Cavalaire-sur-Mer - Cogolin - Gassin - Grimaud - La Croix Valmer - La Garde Freinet - La Mole - Le Plan

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale Le CCAS reçoit les demandes et instruit les dossiers d aide sociale dont la décision incombe à d autres instances (Conseil général, MDPH,

Plus en détail

Accord relatif à la mobilité des agents consulaires Adopté en Commission Paritaire Nationale le xx/xx/xxxx

Accord relatif à la mobilité des agents consulaires Adopté en Commission Paritaire Nationale le xx/xx/xxxx Accord relatif à la mobilité des agents consulaires Adopté en Commission Paritaire Nationale le xx/xx/xxxx Préambule La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce,

Plus en détail

La Garantie jeunes, un droit universel pour tous les jeunes de moins de 26 ans en situation de précarité

La Garantie jeunes, un droit universel pour tous les jeunes de moins de 26 ans en situation de précarité La Garantie jeunes, un droit universel pour tous les jeunes de moins de 26 ans en situation de précarité Janvier 2017 #Garantiejeunes Contacts : secretariat.presse@cab.travail.gouv.fr presse@ville-jeunesse-sports.gouv.fr

Plus en détail

Délégation générale à Paris Métropole et aux coopérations interterritoriales

Délégation générale à Paris Métropole et aux coopérations interterritoriales Délégation générale à Paris Métropole et aux coopérations interterritoriales LES GRANDES ETAPES DE DEVELOPPEMENT DE L AGGLOMERATION De 1900 à aujourd hui 1900 2014 Naissance du métropolitain à l occasion

Plus en détail

Principaux apports à impact RH de la loi n du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe)

Principaux apports à impact RH de la loi n du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) Principaux apports à impact RH de la loi n 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) Disposition Modification seuil démographique EPCI à fiscalité propre

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 AVRIL 2014

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 AVRIL 2014 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 30 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le trente avril à 18 h 30, le Conseil Communautaire légalement convoqué le 24 avril s est assemblé à la Mairie

Plus en détail

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement,

Le directeur général du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, Décision n 2016-41 du 18 janvier 2016 donnant délégation de signature au directeur et à certains agents de la direction territoriale Sud-Ouest en matière de recrutement et de gestion des membres du corps

Plus en détail

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés Budget Primitif 2015 Données budgétaires Montants proposés SOMMAIRE Les contraintes budgétaires - L écrêtement des droits de mutations - P. 3 Les contraintes budgétaires - Impact de la réduction programmée

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B

Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B Dossier de presse Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B Contact presse : Véronique Lotito 04 79 96 73 26 / 06 26 52 22 63 veronique.lotito@cg73.fr Bien grandir, bien

Plus en détail

Enjeux et impacts de la création d une Commune Nouvelle

Enjeux et impacts de la création d une Commune Nouvelle Enjeux et impacts de la création d une Commune Nouvelle Mars 2016 Qu est ce qu une Commune Nouvelle? Créée par la loi du 16 décembre 2010, modifiée par celle du 16 mars 2015, la Commune Nouvelle (CN) est

Plus en détail

Non à l asphyxie financière des Départements!

Non à l asphyxie financière des Départements! DOSSIER DE PRESSE Du 19 au 24 septembre 2016 SEMAINE DE MOBILISATION DES DÉPARTEMENTS Non à l asphyxie financière des Départements! Point presse de Damien ABAD Jeudi 15 septembre 2016 Contact presse :

Plus en détail

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS

STATUTS JANVIER Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS STATUTS JANVIER 2012 Eure-et-Loir numérique Syndicat mixte ouvert LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, TOUS LES JOURS SOMMAIRE ARTICLE 1. Composition et dénomination du Syndicat mixte ouvert... 3 ARTICLE 2. Objet...

Plus en détail

LES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE L ETAT D AIDE AU FINANCEMENT DES EQUIPEMENTS SPORTIFS (2016)

LES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE L ETAT D AIDE AU FINANCEMENT DES EQUIPEMENTS SPORTIFS (2016) MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS LES DIFFERENTS DISPOSITIFS DE L ETAT D AIDE AU FINANCEMENT DES EQUIPEMENTS SPORTIFS (2016) La participation de l Etat et de ses établissements au financement

Plus en détail

Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes. Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015

Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes. Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015 Loi NOTRe, les impacts sur la vie associative en Auvergne et Rhône Alpes Le Mouvement Associatif Rhône Alpes Septembre 2015 Actuelle réforme des territoires, de quoi s agit-il? Nouvel acte de décentralisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTRAT D AVENIR CONVENTION D OBJECTIFS. Plan National de Cohésion Sociale. Vendredi 24 Juin à 16 heures

DOSSIER DE PRESSE CONTRAT D AVENIR CONVENTION D OBJECTIFS. Plan National de Cohésion Sociale. Vendredi 24 Juin à 16 heures DOSSIER DE PRESSE CONTRAT D AVENIR CONVENTION D OBJECTIFS Plan National de Cohésion Sociale Vendredi 24 Juin à 16 heures 1 La loi du 18 décembre 2003 portant décentralisation du Revenu Minimum d Insertion

Plus en détail

L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale

L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale L intercommunalité à l heure de la réforme territoriale Février 2010 Contact : e.duru@adcf.asso.fr LE CONTEXTE DE LA RÉFORME Les étapes préparatoires : Discours de Toulon du Chef de l Etat, le 25 sept.

Plus en détail

Les cartes (d invalidité, de stationnement, de priorité pour personnes handicapées)

Les cartes (d invalidité, de stationnement, de priorité pour personnes handicapées) Les cartes (d invalidité, de priorité pour personnes handicapées ou de stationnement) peuvent être attribuées aux personnes handicapées pour leur permettre une plus grande autonomie dans leur vie sociale,

Plus en détail

Les conventions d utilité sociale

Les conventions d utilité sociale Les conventions d utilité sociale La loi n 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l'égalité et à la citoyenneté modifie le contenu des conventions d utilité sociale afin de faciliter l atteinte des objectifs

Plus en détail

Présentation du FIPHFP

Présentation du FIPHFP fiphfp.fr Présentation du FIPHFP Joël GROSTIN, Délégué Interrégional «Centre-Est» 22 & 23 JUIN 2015: CDG 26 Fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique septembre 2013 1 Sommaire

Plus en détail

ORDONNANCE n 2017-X du X portant diverses mesures relatives à la mobilité dans la fonction publique NOR :

ORDONNANCE n 2017-X du X portant diverses mesures relatives à la mobilité dans la fonction publique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique ORDONNANCE n 2017-X du X 2017 portant diverses mesures relatives à la mobilité dans la fonction publique NOR : ------ LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

Plus en détail