Système de santé (2), protection sociale et comptes de la santé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Système de santé (2), protection sociale et comptes de la santé"

Transcription

1 Système de santé (2), protection sociale et comptes de la santé I FSI, UE 1.2 S2 «SANTÉ PUBLIQUE» D r F r é d é r i c D U G U É, C C A, f r e d e r i c. d u g u a p h p. f r D é p a r t e m e n t d e B i o s t a t i s t i q u e, S a n t é P u b l i q u e e t I n f o r m a t i o n M é d i c a l e HU LA P I T I É- S A L P Ê T R I È R E C H A R L E S - F O I X U F R DE M É D E C I N E P I E R R E ET M A R I E C U R I E 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 1

2 Plan 1. Protection sociale et sécurité sociale Origines, modèles et principes Organisation et financement 2. L assurance maladie, en pratique Bénéficiaires et prestations Frais et remboursement 3. Dépenses de santé et politiques de maîtrise Les comptes de la santé Principales politiques et enjeux 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 2

3 1. Protection sociale et sécurité sociale 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 3

4 Définitions et origines de la Sécurité sociale Protection sociale : «ensemble des mécanismes de protection accordés par une société à ses membres pour leur permettre de faire face aux risques sociaux de l'existence et à leurs conséquences financières» Risques sociaux : «situations susceptibles de compromettre la sécurité financière d'un individu ou de sa famille en provoquant une baisse de ses ressources ou une hausse de ses dépenses» Vieillesse : retraites Santé : maladie, invalidité, accidents du travail et maladies professionnelles Famille : maternité, enfants Emploi : chômage Logement Pauvretéexclusion Sécurité sociale Création en France 1944 : programme du Conseil National de la Résistance Principe de solidarité (une organisation nationale d entraide) et de redistribution du revenu national Ordonnances de 1945 : institution de la Sécurité sociale, définition des prestations offertes, rôle complémentaire confié aux mutuelles (préexistantes) 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 4

5 Logiques de protection sociale et principes possibles Deux logiques principales Assurance sociale : prévoyance collective (vs individuelle : épargne), mutualisation des risques entre cotisants Mécanisme : transfert contributions (revenus) prestations Limite : conditionné à une cotisation préalable, risque d exclusion Ex. : versement d indemnités journalières pendant le congé maternité Assistance sociale : solidarité entre individus, lutte contre la pauvreté et l exclusion Mécanisme : conditions de ressources et de besoins, pas de cotisation préalable Ex. : revenu de solidarité active (RSA) Principes possibles Caractère obligatoire ou non Couverture universelle Gestion par l État ou d autres organismes Financement par des cotisations sociales ou l impôt 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 5

6 Modèles de protection sociale Bismarckien (Allemagne, 1883) Logique : assurance sociale obligatoire Financement : cotisations sociales Régulation : partenaires sociaux sous le contrôle de l État Sécurité sociale Mixte, majoritairement bismarckien Obligation de cotisation pour tout travailleur Mécanismes complémentaires, ex. : protection maladie universelle Source principale et historique Part minoritaire mais croissante des sources de financement Gestion paritaire patronat / salariés Contrôle croissant des dépenses Beveridgien (Royaume Uni, 1942) Logiques : Universalité : couverture population complète, accès sans contribution préalable Unité : risques sociaux Uniformité : prestations identiques pour tous Financement : impôt Régulation : État 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 6

7 Organisation de la sécurité sociale Selon activité professionnelle : 3 régimes principaux spéciaux Régime général : salariés, étudiants (86% de la population) Mutualité sociale agricole (MSA, 6%) Régime social des travailleurs indépendants (RSI, 4%) Régime général = 4 branches autonomes, avec : Une caisse nationale : établissement public À la tête d un réseau de caisses territoriales : organismes de droit privé en charge d un service public Régime général Maladie + maternité + invalidité et décès + AT/MP Caisse nationale d assurance des travailleurs salariés (CNAMTS) Caisse primaire d assurance maladie (CPAM) Famille Caisse nationale d allocations familiales (CNAF) Caisse d allocations familiales (CAF) Vieillesse Caisse nationale d assurance vieillesse des travailleurs salariés (CNAVTS) Caisse d assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) Recouvrement Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS) Union de recouvrement des cotisations de la Sécurité sociale et d allocations familiales (URSSAF) 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 7

8 Sources de financement 1 Cotisations sociales : 55% (part ) Versements obligatoires sur les revenus du travail : non-salariés, salariés et employeurs Contribution solidarité autonomie (CSA) : journée de solidarité 2 Impôts et taxes : 30% (part ) Revenus : contribution sociale généralisée (CSG) et contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) Produits : alcools, tabacs, assurance automobiles 3 Contributions publiques de l État Augmentation du chômage Financiarisation de l'économie Libéralisation des échanges et «coût» du travail «Déficit» : inadéquation entre financement ( ) et dépenses ( ) 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 8

9 2. La prise en charge d un affilié, en pratique 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 9

10 Bénéficiaires : affiliation à l assurance maladie Assuré social, sur base professionnelle : cotisations Ayant droit Conjoint, concubin ou partenaire de PACS (si non assuré lui-même) Enfants jusqu à 16 ans (ou 20 ans si études / impossibilité de travailler) Personne à charge vivant sous le même toit depuis 12 mois Protection universelle maladie (PUMA), ex-couverture maladie universelle (CMU) depuis le 1 er janvier 2016 Résidence stable et régulière depuis 3 mois en France (étrangers : titre de séjour ou attestation de demande d asile) Pas d affiliation (base professionnelle ou autre) Gratuite sous un plafond de ressources, cotisation au-dessus Aide médicale de l État Étrangers en situation irrégulière, résidence stable et régulière depuis 3 mois en France Sous conditions de ressources 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 10

11 Prestations Versements aux individus En espèces : revenus de remplacement (assurés seulement) Indemnités journalières : ex. incapacité temporaire (arrêt de travail), après un délai de carence de 3 jours, moitié du salaire habituel (plafond), limites dans le temps Pension : ex. invalidité, selon revenu, capacité de travail et aide nécessaire d un tiers En nature : remboursement de dépenses engagées Consultations de médecine, soins dentaires Médicaments, dispositifs, appareillages, vaccinations obligatoires/recommandées Analyses biologiques et examens médicaux Hospitalisations Transports de malades Le plus souvent : sur prescription Prestations de services sociaux : gratuité ou prix réduits Services : consultations de prévention dans les centres de l Assurance Maladie, etc. 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 11

12 Prise en charge des soins Tarif de base (fixé au niveau national) Taux de remboursement Ticket modérateur Consultations : +/- dépassements d honoraires Participation forfaitaire de 1 : consultations médicales, examens de biologie, actes de radiologie (max. 50 /an) Franchise médicale : 0,50 /boîte de médicaments et acte paraméd., 2 /transport sanitaire hors urgences (max. 50 /an) Hospitalisation : forfait hospitalier Ex. : consultation de médecine générale, secteur 1, parcours de soins coordonnés = 23 Inclus : participation forfaitaire de 1 Taux = 70%, montant remboursé = 15,10 Ticket modérateur = 30%, valeur = 6,60 Ex. : taux de remboursement des médicaments = vignette bleue 35%, blanche 65%, blanche barrée 100% Ex. : taux de remboursement des actes infirmiers = 60% Dans certains cas, exonération ou prise en charge possibles, par ex. : Ticket modérateur : grossesse Dépassements : mutuelle / complémentaire Forfait hospitalier : AME 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 12

13 Dispositions particulières Parcours de soins coordonnés (depuis 2004) Déclaration d un médecin traitant (assuré de plus de 16 ans) : rôle de coordination, orientation et suivi (en pratique : courrier d adressage) Hors parcours : consultations remboursées à 30% (vs 70%) Sauf : urgences, éloignement du lieu de résidence, gynécologie, stomatologie, ophtalmologie, psychiatrie Affection de longue durée (ALD) Exonération du ticket modérateur = «prise en charge à 100%» pour les soins en rapport avec l affection (ordonnances bizones) Liste de 30 maladies + forme grave ou invalidante d une autre maladie + polypathologie invalidante Demande adressée à l assurance maladie, protocole de soins rédigé par le médecin traitant (selon recommandations HAS), partagé avec les autres intervenants Tiers-payant Dispense de l avance des frais pris en charge : paiement assurance maladie +/- complémentaire établissement / professionnel 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 13

14 3. Dépenses de santé et politiques de maîtrise 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 14

15 Comptes de la santé Comptes satellites de la comptabilité nationale «Fonction santé» : l ensemble des actions qui concourent au traitement ou à la prévention d une perturbation de l état de santé Évaluation rétrospective, chaque année De sa consommation De son financement 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 15

16 Agrégats Consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) Valeur des biens et services consommés sur le territoire national (résidents ou non), pour des besoins de santé individuels, réponse à une perturbation provisoire de l état de santé = Soins hospitaliers + ambulatoires + médicaments et dispositifs médicaux + transports Dépense courante de santé (DCS) Ensemble des dépenses engagées par les financeurs : Sécurité sociale, État, collectivités locales, complémentaires, ménages = CSBM + prévention individuelle et collective + autres dépenses pour maladies (indemnités journalières, établissements médico-sociaux) + recherche / formation / subventions et gestion du système Dépense totale de santé (DTS) Utilisation pour comparaisons internationales (OCDE/Eurostat/OMS) = DCS - indemnités journalières, prévention, recherche / formation + handicap / dépendance, investissements 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 16

17 Consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) Structure de la CSBM en 2014 Principaux postes de la CSBM exprimés en % du PIB 190 milliards en 2014, mais ralentit 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 17

18 Dépenses de santé en % du PIB, OCDE, 2013 Partout : part du PIB, ~11% en France, derrière 16% États-Unis 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 18

19 Déterminants de la croissante des dépenses de santé 1. Vieillissement de la population et transition épidémiologique = pathologies aiguës, pathologies chroniques et dégénératives 2. Progrès scientifiques et industriels Innovation technologique Innovation : gain de moins en moins important pour un coût de plus en plus élevé! Spécialisation des professionnels / multiplication des intervenants 3. Défauts de coordination 4. Amélioration de l accès aux soins + développement de l offre de soins Marché libéralisé comme aux États-Unis : augmentation importante! 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 19

20 Politiques de régulation Début : années 1970 (chocs pétroliers, crise économique) 1. Logique de déremboursement (cf. prise en charge) Limite : développement des complémentaires Risques : iniquité d accès aux soins + comportements de renoncement ou de recours différé 2. Logique d encadrement Offre de soins : ex. numerus clausus des études médicales, 1971 Tarifs et volumes : ex. objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM) voté chaque année avec la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS), négociation de la convention médicale 3. Logique d incitation Assurés : ex. parcours de soins coordonnés Professionnels : ex. prescription de génériques, rémunération sur objectifs de santé publique 15 septembre 2016 PROTECTION SOCIALE ET COMPTES DE LA SANTÉ 20

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Économie de la santé n 2

Économie de la santé n 2 Économie de la santé n 2 Master 1 Économie Appliquée Thomas BARNAY (barnay@u-pec.fr) et Yann VIDEAU (yann.videau@u-pec.fr) Directeurs du Master 2 Economie de la santé Séance 3 1. Le poids économique de

Plus en détail

SECURITE SOCIALE. Historique

SECURITE SOCIALE. Historique SECURITE SOCIALE Historique 1930 Assurances sociales 1932 Allocations familiales 1945 Création par ordonnances du Régime Général de SS 1946 Loi d organisation de la SS 1958 Création de l UNEDIC (assurance

Plus en détail

La sécurité sociale. Septembre 2017

La sécurité sociale. Septembre 2017 La sécurité sociale Septembre 2017 1 Plan Préambule I-Historique II-Définition III-Formalités d adhésion IV-Prestations V-Assurance vieillesse VI-Prestations familiales 2 Préambule Maillon essentiel de

Plus en détail

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21

Sommaire. Introduction Chapitre 1 - L organisation du régime général de la Sécurité sociale...21 Sommaire Introduction...13 Qu est-ce que le droit à la protection sociale?...13 Qu est-ce que le risque social?...13 Comment la Sécurité sociale est-elle née?...14 Quels sont les différents modèles de

Plus en détail

Les comptes de la protection sociale et les régimes de protection sociale

Les comptes de la protection sociale et les régimes de protection sociale Les comptes de la protection sociale et les régimes de protection sociale Les comptes de la protection sociale retracent des données relatives aux dépenses de protection sociale et à leur financement.

Plus en détail

Economie de la santé

Economie de la santé Articulation économie et santé Les comptes de la santé Rôle de l état dans l économie de la santé Financement des soins La santé un service spécifique : o Le consommateur n est pas le décideur o Le consommateur

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Edition 2017 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2014 2015 Prévisions 2016 0,7 0,7 0,7-2,7-1,5-2,7-4,6-4,1-5,8-4,2-6,5-7,1-13,2-10,8-1

Plus en détail

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale

A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE. Loi de financement de la sécurité sociale I MAJ.09-2017 SOMMAIRE A - ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE ET CONTENTIEUX ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Tutelle Loi de financement de la sécurité sociale Organigramme général Organisation de

Plus en détail

Thème Santé Social 1

Thème Santé Social 1 Le système de protection sociale est un élément très complexe susceptible de modifications régulières. En effet, la protection sociale évolue en fonction des ressources financières de celle-ci, des besoins

Plus en détail

La politique sociale et familiale. Quelle protection pour les familles?

La politique sociale et familiale. Quelle protection pour les familles? La politique sociale et familiale Quelle protection pour les familles? La Politique Sociale Le rôle de l État est de: Assurer la solidarité entre les citoyens Proposer des outils permettant à tous de gérer

Plus en détail

UE 1.2 SUPPORT CM BUDGET DE LA SANTE, DEPENSES NATIONALES ET CONSOMMATION L ECONOMIE DE LA SANTE : UNE BRANCHE SPECIFIQUE DE L ECONOMIE

UE 1.2 SUPPORT CM BUDGET DE LA SANTE, DEPENSES NATIONALES ET CONSOMMATION L ECONOMIE DE LA SANTE : UNE BRANCHE SPECIFIQUE DE L ECONOMIE UE 1.2 SUPPORT CM BUDGET DE LA SANTE, DEPENSES NATIONALES ET CONSOMMATION L ECONOMIE DE LA SANTE : UNE BRANCHE SPECIFIQUE DE L ECONOMIE LA SANTE RELEVE-T-ELLE DE L ECONOMIE Economie : du grec «oikos» (la

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Artisans, commerçants et professionnels libéraux LA CMU COMPLÉMENTAIRE Avril 2017 LA CMU COMPLÉMENTAIRE Sommaire La CMU complémentaire 4 Les conditions pour en bénéficier 5 Les démarches pour en bénéficier

Plus en détail

RSI de Basse-Normandie

RSI de Basse-Normandie RSI de Basse-Normandie Objectif entreprise Caen : 1 rue Ferdinand Buisson St Contest Tél : 36 48 pour les prestations 36 98 pour les cotisations Site internet : www.rsi.fr 1 Régime Social des Indépendants

Plus en détail

L organisation du système de protection sociale français (cours)

L organisation du système de protection sociale français (cours) L organisation du système de protection sociale français (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La mise en place du système de protection sociale français... 4 Le tournant

Plus en détail

Le RSI Régime Social des Indépendants

Le RSI Régime Social des Indépendants Le RSI Régime Social des Indépendants Les artisans, commerçants et industriels, ainsi que les professions libérales, relèvent du régime social des Travailleurs Non Salariés «TNS». Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance Assurance RISQUE ENTREPRISES Assurance de PERSONNES Assurance INTERNATIONAL Risk Management PREVENTION DES RISQUES Assurance Lexique CREDIT & AFFACTURAGE POUR BIEN COMPRENDRE le fonctionnement de votre

Plus en détail

Le RSI Régime Social des Indépendants

Le RSI Régime Social des Indépendants Le RSI Régime Social des Indépendants Les artisans, commerçants et industriels, ainsi que les professions libérales, relèvent du régime social des Travailleurs Non Salariés «TNS». Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Prestations. sociales. N.laplace assistante sociale

Prestations. sociales. N.laplace assistante sociale Prestations. sociales N.laplace assistante sociale DEFINITION Elles désignent toutes les prestations en espèces (revenu de remplacement ex: indemnités journalières) ou en nature (remboursement des dépenses

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante

La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante Édition 2017 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE EXONÉRANTE Votre médecin a établi pour vous une demande de prise en charge

Plus en détail

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Séminaire de préparation à la retraite ONU Genève 12/10/2016 VALEURS ET PRINCIPES DE BASE DE LA SECURITE SOCIALE 4 valeurs fondent la Sécurité sociale Solidarité,Responsabilité,

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France La protection sociale en France Définition protection sociale Ensemble de mécanismes de prévoyance collective Pour faire face aux conséquences des risques sociaux (baisse des ressources ou hausse des dépenses)

Plus en détail

Commission des comptes de la sécurité sociale 2016

Commission des comptes de la sécurité sociale 2016 Commission des comptes de la sécurité sociale 2016 1- Les ressources de la Sécurité sociale Elles se répartissent en six catégories : cotisations sociales (64 % des ressources totales en 2014 ; 194,8 millions

Plus en détail

FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU)

FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU) FICHE N 43 LA COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE DE BASE (CMU) La CMU s adresse aux personnes qui ne sont pas déjà couvertes à quelque titre que ce soit par un régime obligatoire d assurance maladie. Sous

Plus en détail

Le système de santé et la protection sociale. IFSI S2 Santé publique V. Halley des Fontaines

Le système de santé et la protection sociale. IFSI S2 Santé publique V. Halley des Fontaines Le système de santé et la protection sociale IFSI S2 Santé publique 2014-2015 V. Halley des Fontaines En Europe et ailleurs, quelle organisation pour la santé? OMS Europe Conférence de Tallin juin 2008

Plus en détail

INRA. Sécurité Sociale. Analyse, propositions CGT

INRA. Sécurité Sociale. Analyse, propositions CGT INRA Sécurité Sociale Analyse, propositions CGT PROTECTION SOCIALE (définition) Protéger les individus contre les aléas de la vie : Maladie Famille Retraite Chômage HISTOIRE 1831 : Canuts lyonnais Sociétés

Plus en détail

Les effectifs. Évolution des charges et ressources. Les chiffres. Les taux de cotisations CAFAT (secteur général) au 1 er janvier 2010.

Les effectifs. Évolution des charges et ressources. Les chiffres. Les taux de cotisations CAFAT (secteur général) au 1 er janvier 2010. La CAFAT, organisme de protection sociale de Nouvelle-Calédonie, assure pour les salariés du territoire, la gestion des régimes : accidents du travail et maladies professionnelles, famille, chômage, invalidité

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2012/25 du 24 décembre 2012

NOTE D INFORMATION 2012/25 du 24 décembre 2012 NOTE D INFORMATION 2012/25 du 24 décembre 2012 Financement de la sécurité sociale pour 2013 : adoption définitive de la loi I. Cotisations et contributions A. Indemnités de rupture Les indemnités de rupture

Plus en détail

SOMMAIRE TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS. vprise EN CHARGE DE LA MALADIE vdémarche DÉCLARATION DU TRAVAIL (ACCIDENT DE TRAJET)

SOMMAIRE TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS. vprise EN CHARGE DE LA MALADIE vdémarche DÉCLARATION DU TRAVAIL (ACCIDENT DE TRAJET) SOMMAIRE vdéfinition DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS vdéfinition DE LA COUVERTURE SOCIALE vdéfinition DE LA PROTECTION SOCIALE ET DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS vcotisation vprise EN CHARGE DE LA MALADIE

Plus en détail

Qu est-ce qui finance notre santé? Hélène Gebel

Qu est-ce qui finance notre santé? Hélène Gebel Qu est-ce qui finance notre santé? Hélène Gebel Le texte ci-dessous est une retranscription de l intervention orale présentée lors de la journée d étude du 20 septembre 2016, sur les «Impacts du numérique

Plus en détail

Création d entreprise et pension d invalidité

Création d entreprise et pension d invalidité par l Adie : Création d entreprise et pension d invalidité 1/7 Création d entreprise et pension d invalidité QUELLES SONT LES INDEMNITÉS? La pension d invalidité est une aide financière destinée à faire

Plus en détail

Protection sociale des travailleurs indépendants

Protection sociale des travailleurs indépendants www.info-entrepriseslr.fr / Protection sociale des travailleurs indépendants Source : Agence France Entrepreneur Date de mise à jour : 02/02/2016 Les commerçants, artisans et professionnels libéraux bénéficient

Plus en détail

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale

Sécurité sociale : Maladie vieillesse famille. Ensemble des régimes obligatoires de base de sécurité sociale CHAPITRE 1 : LA PROTECTION SOCIALE ET LES DEPENSES DE SANTE II. Le financement de la protection sociale 1. Régimes et risques couverts Protection sociale (cohésion) Chômage, Pauvreté et exclusion Sécurité

Plus en détail

Cours n 2 : Analyse des dépenses de santé

Cours n 2 : Analyse des dépenses de santé Economie de la Santé et Prévention Jeudi 29/03 Cours n 2 : Analyse des dépenses de santé Bon, voilà un semblant de ronéo. Je suis désolée pour les éventuelles coquilles, mais bon, j ai une excuse : je

Plus en détail

Le budget de la Sécurité sociale

Le budget de la Sécurité sociale Le budget de la Sécurité sociale Le montant des dépenses de la Sécurité sociale voté par le parlement était de 474 milliards d euros en 04. Comparé au budget de l État, ce montant de dépenses est de l

Plus en détail

Indicateur n 1-2 : Financement des dépenses de santé et reste à charge des ménages

Indicateur n 1-2 : Financement des dépenses de santé et reste à charge des ménages 86 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 1 : Assurer un égal accès aux soins Indicateur n 1-2 : Financement des dépenses de santé et reste à charge des ménages Sous-indicateur n 1-2-1 : part de la consommation

Plus en détail

Les maladies de Parkinson, d Alzheimer et les suites d un AVC sont des maladies classées en affections de longue durée (ALD).

Les maladies de Parkinson, d Alzheimer et les suites d un AVC sont des maladies classées en affections de longue durée (ALD). 1 Allocations et aides perçues par les personnes victimes d AVC ou atteintes d une maladie neurodégénérative (Alzheimer, Parkinson). Public jeune ou retraité. Les maladies de Parkinson, d Alzheimer et

Plus en détail

Santé publique. Mme Binquet, Mme Lejeune

Santé publique. Mme Binquet, Mme Lejeune Santé publique Mme Binquet, Mme Lejeune Le Programme Mme Binquet et Mme Lejeune vous feront chacune 5 cours d 1h30. Elles traiteront de l organisation du système de santé, de son financement etc. Système

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 Dernière mise à jour ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 130.12 /mois Compléments mensuels (a) et majoration

Plus en détail

Memento Version Janvier Salariés Régime Général

Memento Version Janvier Salariés Régime Général Memento 2008 Version Janvier 2008 Salariés Régime Général CHARGES SOCIALES SUR SALAIRE (Taux au 01/01/2008, en %) TAXES DIVERSES PRÉV. RETRAITES COMPLÉMENTAIRES ASSEDIC SÉCURITÉ SOCIALE / URSSAF Employeur

Plus en détail

NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures spécifiques à la protection sociale des indépendants

NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures spécifiques à la protection sociale des indépendants NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures concernant les catégories professionnelles Activité Artisan Stage obligatoire La qualification de l activité artisanale

Plus en détail

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. La couverture sociale et les droits médicaux. Les aides financières

ENCEINTE SUIS. Guide des aides. La couverture sociale et les droits médicaux.  Les aides financières JE SUIS ENCEINTE Guide des aides 5 La couverture sociale et les droits médicaux www.jesuisenceinteleguide.org 1Les démarches essentielles 3Les aides au logement et 5La couverture sociale 7Les possibilités

Plus en détail

LES RESSOURCES DE LA CAFAT

LES RESSOURCES DE LA CAFAT La CAFAT, organisme de protection sociale de Nouvelle-Calédonie, assure pour les salariés du territoire, la gestion des régimes : accidents du travail et maladies professionnelles, famille, chômage, invalidité

Plus en détail

Introduction : pourquoi une économie de la santé?

Introduction : pourquoi une économie de la santé? Introduction : pourquoi une économie de la santé? L'économie est la science qui a pour objet l'étude de la production, la distribution et la consommation de biens et services marchands et non marchands

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017 NOTE D INFORMATION Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans et commerçants reçoivent dès la réalisation de la déclaration sociale des indépendants (DSI), l

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017 NOTE D INFORMATION Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans et commerçants reçoivent dès la réalisation de la déclaration sociale des indépendants (DSI), l

Plus en détail

Le financement des dépenses de santé en France. La base de remboursement de la sécurité sociale?

Le financement des dépenses de santé en France. La base de remboursement de la sécurité sociale? Le financement des dépenses de santé en France La base de remboursement de la sécurité sociale? Déterminée par convention pour chaque acte médical Formé de 3 composantes = TARIF DE CONVENTION OU TARIF

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Au sommaire

L auto-entrepreneur. Au sommaire L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Le cumul avec l Accre La protection sociale La sortie du dispositif

Plus en détail

ENCEINTE le Guide SUIS. La couverture sociale et les droits médicaux.

ENCEINTE le Guide SUIS. La couverture sociale et les droits médicaux. JE SUIS ENCEINTE le Guide 6 La couverture sociale et les droits médicaux www.jesuisenceinteleguide.org 1 Les démarches essentielles Les aides financières 4 Les aides au logement et les solutions d hébergement

Plus en détail

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010

Les conventions avec les professionnels de santé libéraux. - 1 Echelon régional du service médical PACA Corse pôle RPS - mars 2010 Les conventions avec les professionnels de santé libéraux - 1 Echelon régional du service médical PACA Les conventions nationales Elles régissent les relations entre les Professionnels de santé et l assurance

Plus en détail

70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat. Mardi 13 octobre Cpam de l Isère

70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat. Mardi 13 octobre Cpam de l Isère 70 e anniversaire de la Sécurité sociale Conférence-débat Mardi 13 octobre Cpam de l Isère «La Sécu ne fait rien pour moi» Une action tellement intégrée à la vie quotidienne... remboursement des frais

Plus en détail

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant

Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Les indemnités journalières du chef d entreprise et du conjoint collaborateur artisan ou commerçant Édition 2017 2 LES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Sommaire Les conditions de versement 4 La durée de versement

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Aide au paiement d une complémentaire santé et tiers payant intégral

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. Aide au paiement d une complémentaire santé et tiers payant intégral Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide au paiement d une complémentaire santé et tiers payant intégral Avril 2017 AIDE AU PAIEMENT D UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT INTÉGRAL Vous

Plus en détail

13) Les cotisations sociales

13) Les cotisations sociales 1 FIPECO, le 23.09.2016 Les fiches de l encyclopédie IV) Les prélèvements obligatoires 13) Les cotisations sociales Les prélèvements obligatoires (44,7 % du PIB en 2015) recouvrent les impôts (27,9 % du

Plus en détail

ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE. Prof. A. De Wever

ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE. Prof. A. De Wever ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE PLAN I. Histoire de l Assurance Maladie II. Coût de la Santé 2012 III. Sécurité Sociale IV. Quelles sont les meilleures perspectives

Plus en détail

I. Objectifs de recettes, de dépenses et de soldes de la LFSS pour 2011

I. Objectifs de recettes, de dépenses et de soldes de la LFSS pour 2011 En chiffres I. Objectifs de recettes, de dépenses et de soldes de la LFSS pour 2011 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Maladie Régime général Dépenses 150,3 154,6 159,3 164,0 169,2 174,6 Recettes 139,7 142,5

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU 06 DECEMBRE 2013 DECEMBRE

CONFERENCE DE PRESSE DU 06 DECEMBRE 2013 DECEMBRE CONFERENCE DE PRESSE DU 06 DECEMBRE 2013 1 SOMMAIRE I. Présentation du contexte II. Les éléments clés de la Protection Sociale Généralisée (principe et chiffres) III.Le budget du Régime des Salariés 2014

Plus en détail

La notion de sécurité sociale

La notion de sécurité sociale Un dirigeant sud-américain fut le premier à parler de sécurité sociale et déclara : «Le système de gouvernement le plus parfait est celui qui engendre la plus grande somme de sécurité sociale et la plus

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La sécurité sociale trouve ses origines à la fin du 19e siècle, dans les sociétés mutuelles d assurance et de secours, elles-mêmes issues des corporations professionnelles.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Travailleurs indépendants : artisans et commerçants Le statut de votre conjoint Édition 2017 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations?

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations Les déclaration et

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Au sommaire

L auto-entrepreneur. Au sommaire L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Le Régime Local d Assurance Maladie Alsace Moselle

Le Régime Local d Assurance Maladie Alsace Moselle Le Régime Local d Assurance Maladie Alsace Moselle 2 février 2016 1 Sommaire 1. Présentation et évolutions du Régime Local 2. Les aspects économiques et financiers 3. Les actions de prévention 4. Bilan

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La sécurité sociale trouve ses origines à la fin du 19e siècle, dans les sociétés mutuelles d assurance et de secours, elles-mêmes issues des corporations professionnelles.

Plus en détail

Financement de la protection sociale. Muriel Roger Régulation de la protection sociale Master 2 COSS & EVSAN Université Paris 1&5 2016/2017

Financement de la protection sociale. Muriel Roger Régulation de la protection sociale Master 2 COSS & EVSAN Université Paris 1&5 2016/2017 Financement de la protection sociale Muriel Roger Régulation de la protection sociale Master 2 COSS & EVSAN Université Paris 1&5 2016/2017 Ressources Les ressources de la PS se répartissent en 3 catégories

Plus en détail

Le régime marocain de la couverture médicale

Le régime marocain de la couverture médicale LOGO Sur le Thème: Le régime marocain de la couverture médicale Présentée par : - BENNIS FAiROUZ -AIT LHAJ MOHAMED Plan de la présentation INTRODUCTION COUVERTURE MÉDICALE EN RÉGIME PRIVÉ: CNSS COUVERTURE

Plus en détail

Leçon 1 : Le champ des Finances sociales Section 1 : Section 1. Les différentes facettes du financement de la protection sociale

Leçon 1 : Le champ des Finances sociales Section 1 : Section 1. Les différentes facettes du financement de la protection sociale Leçon 1 : Le champ des Finances sociales Section 1 : Section 1. Les différentes facettes du financement de la protection sociale 1 : La diversité des acteurs de la protection sociale A - L'Etat et les

Plus en détail

AEM SANTÉ R - CEM SANTÉ R

AEM SANTÉ R - CEM SANTÉ R AEM SANTÉ R - CEM SANTÉ R Prestations Nature des actes AEM SANTÉ R CEM SANTÉ R HONORAIRES Consultations, visites médecins - signataires CAS (1) % 130 % - non signataires CAS (1) % Auxiliaires médicaux

Plus en détail

Protection sociale régimes complémentaires

Protection sociale régimes complémentaires Protection sociale régimes complémentaires Présentation d Apti Qui sommes-nous? Une association à but non lucratif créée en 1972 par des travailleurs indépendants. Notre volonté : améliorer la protection

Plus en détail

Cours 2 Dépenses de santé

Cours 2 Dépenses de santé Cours 2 Dépenses de santé L2 Santé société humanité, économie de la santé Année universitaire 2016-2017 Dr Anne-Laurence Le Faou MCU-PH Université Paris-Diderot Plan Introduction Les agrégats des comptes

Plus en détail

de la Sécurité sociale en 2008

de la Sécurité sociale en 2008 les chiffres clés de la Sécurité sociale en 2008 Édition 2009 Les chiffres clés de la Sécurité sociale en 2008 ÉDITION 2009 S O M M A I R E La Sécurité sociale... 5 I. Les recettes de la Sécurité sociale...

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs

La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs Garanties conventionnelles du régime frais de santé Remboursement total dans la limite des Frais Réels

Plus en détail

Avis relatif au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018

Avis relatif au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 Avis relatif au projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 Délibération n CONS. 37 4 octobre 2017 Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018. L article L. 182-3 du

Plus en détail

Chiffres clés de la Sécurité sociale

Chiffres clés de la Sécurité sociale 1 Chiffres clés de la Sécurité sociale LA SECURITE SOCIALE Créée en 1945, la Sécurité sociale «est la garantie donnée à chacun qu'en toutes circonstances il disposera des moyens nécessaires pour assurer

Plus en détail

Chap 2- Accès aux soins en France

Chap 2- Accès aux soins en France Chap 2- Accès aux soins en France 1- Accès aux soins et accessibilité : Définitions Accès : «présence ou à l'absence d'obstacles matériels ou économiques auxquels les populations peuvent se heurter pour

Plus en détail

L Assurance Maladie du Bas-Rhin

L Assurance Maladie du Bas-Rhin L Assurance Maladie du Bas-Rhin 1. La Sécurité Sociale - Les différents régimes 2. L Assurance Maladie - La réforme - Le financement - L organisation 3. La CPAM du Bas-Rhin - Son fonctionnement - Ses objectifs

Plus en détail

«La protection sociale du dirigeant» 18 Novembre 2015 / 9h-10h

«La protection sociale du dirigeant» 18 Novembre 2015 / 9h-10h «La protection sociale du dirigeant» 18 Novembre 2015 / 9h-10h RV CREATION REPRISE D ENTREPRISES DANS LA LOIRE Roanne 18 Novembre 2015 2 30/11/2015 La Protection Sociale du Travailleur Indépendant 3 30/11/2015

Plus en détail

Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Michel Vigneul 14 octobre 2015

Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Michel Vigneul 14 octobre 2015 Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction Michel Vigneul 14 octobre 2015 LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE 1. UNE COMPARAISON ENTRE LE MAROC ET LA BELGIQUE

Plus en détail

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale I MAJ.11-2017 SOMMAIRE A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE Présentation générale Régime des fonctionnaires civils et des militaires

Plus en détail

Statut social du dirigeant d entreprise

Statut social du dirigeant d entreprise Statut social du dirigeant d entreprise Vous envisagez de créer une entreprise, et vous vous interrogez sur le statut social du dirigeant. A travers ce guide, vous pourrez aborder cette question importante,

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTEME NATIONAL DE SECURITE SOCIALE. Rencontre Forum des Chefs d Entreprises Alger le 13 janvier

PRESENTATION DU SYSTEME NATIONAL DE SECURITE SOCIALE. Rencontre Forum des Chefs d Entreprises Alger le 13 janvier الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire وزارة العمل و التشغيل و الضمان االجتماعي Ministère du Travail, de l Emploi et de la Sécurité Sociale PRESENTATION

Plus en détail

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale I MAJ.11-2016 SOMMAIRE A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE Présentation générale Régime des fonctionnaires civils et des militaires

Plus en détail

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie

Formation Gestion salariale. Le Bulletin de Paie Formation Gestion salariale Le Bulletin de Paie Samedi 07 janvier 2017 Introduction L établissement du bulletin de paie est régi par le code du travail Articles L3243-1 / L3243-2 / L3243-3 / L3243-4 et

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/08/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-141 OBJET : Diffusion de la déclaration des revenus professionnels et du rappel de déclaration

Plus en détail

Les masses des pensions de vieillesse-survie et du minimum vieillesse en 2015

Les masses des pensions de vieillesse-survie et du minimum vieillesse en 2015 Les masses des pensions de vieillesse-survie et du minimum vieillesse en 2015 Premier poste de dépenses sociales, l ensemble des pensions de vieillesse et de survie s élève à 303,1 milliards d euros en

Plus en détail

Contributions de l employeur et du Comité d entreprise aux régimes de complémentaire santé établis avant le 12 janvier 2012

Contributions de l employeur et du Comité d entreprise aux régimes de complémentaire santé établis avant le 12 janvier 2012 Suite à la circulaire n DSS/5B/2009/32 du 30 janvier 2009 Contributions de l employeur et du Comité d entreprise aux régimes de complémentaire santé établis avant le 12 janvier 2012 Conditions d exonération

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante

La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante La prise en charge de votre affection de longue durée exonérante Édition 2015 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE EXONÉRANTE Votre médecin traitant a établi pour vous une demande de prise

Plus en détail

Page 1 sur 6 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Avis n 5 du Comité d alerte sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie

Avis n 5 du Comité d alerte sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie Comité d alerte sur l évolution des dépenses d assurance maladie Le 29 juin 2007 Avis n 5 du Comité d alerte sur le respect de l objectif national de dépenses d assurance maladie Le Comité d alerte 1 a

Plus en détail

CONTRE LE RENONCEMENT AUX SOINS, QUELS DISPOSITIFS DE PRISE EN CHARGE?

CONTRE LE RENONCEMENT AUX SOINS, QUELS DISPOSITIFS DE PRISE EN CHARGE? COMMUNIQUÉ DE PRESSE 21 JUILLET 2017 CONTRE LE RENONCEMENT AUX SOINS, QUELS DISPOSITIFS DE PRISE EN CHARGE? Si la loi instaure un droit à bénéficier d une couverture des soins médicaux, une enquête mandatée

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE DES FRANCAIS DE L ETRANGER

LA SECURITE SOCIALE DES FRANCAIS DE L ETRANGER LA SECURITE SOCIALE DES FRANCAIS DE L ETRANGER quelle protection sociale pour les français qui s expatrient? hors conventions internationales, les droits à la sécurité sociale française cessent dès le

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur Je suis accompagné en cas d invalidité L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance. 1 - Les garanties à degré élevé de solidarité p La généralisation du tiers payant p.

Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance. 1 - Les garanties à degré élevé de solidarité p La généralisation du tiers payant p. DOSSIER D EXPERT N 2 février 2017 Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance CERTIFIÉ 100 % Expertise Humanis CONFORME humanis.com Au sommaire 1 - Les garanties à degré élevé de solidarité p.

Plus en détail

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet

J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet J ai eu un accident sur mon lieu de travail ou sur le trajet Sous certaines conditions, l Assurance Maladie me permet de bénéficier : de la prise en charge à 100 %* des soins liés à mon accident sans avance

Plus en détail

Les réformes du système de santé et d assurance-maladie en France

Les réformes du système de santé et d assurance-maladie en France Les réformes du système de santé et d assurance-maladie en France À partir de MISSÈGUE N., PEREIRA C., «Les déterminants de l évolution des dépenses de santé», Dossiers Solidarité et santé n 1, janvier-mars

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE SOCIAL N 121 SOCIAL N 44 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 octobre 2006 ISSN 1769-4000 REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE RETRAITE ET DE PREVOYANCE La loi du 21 août 2003 portant

Plus en détail