I.3. Modes de transfert de la chaleur I.3.1. La conduction Expérience : L'eau contenue dans une casserole est chauffée par une flamme. Observation : L

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I.3. Modes de transfert de la chaleur I.3.1. La conduction Expérience : L'eau contenue dans une casserole est chauffée par une flamme. Observation : L"

Transcription

1 L'ENERGIE THERMIQUE I. ENERGIE THERMIQUE - CHALEUR I.1. Energie thermique Expérience : Un ballon en verre rempli d'air fermé par un bouchon de liège est chauffé. Observation : Le bouchon de liège saute. Interprétation : L'élévation de la température de l'air (molécules et atomes) emprisonné dans le ballon entraîne l'augmentation du volume d'air. Celui-ci augmente car l'agitation des molécules et atomes augmentent. Conclusion : L'énergie thermique est l'énergie cinétique d'agitation désordonnée de particules (molécules, atomes ). Remarques : - Une augmentation de l'agitation de particules composant un matériau se traduit par une augmentation de température de ce matériau (et inversement). - Un matériau composé de particules inertes a une température appelée zéro absolu (0K ou zéro Kelvin). - Echelles de température : Donc, on a T(K)=T( C)+273 I.2. Chaleur Expérience : Un vélo roule les freins serrés. Observation : La température au niveau des freins et de la jante augmente. Interprétation : L'énergie cinétique macroscopique du vélo est égale à l'énergie cinétique microscopique d'agitation désordonnée des particules constituant les freins et le jante. La chaleur est l'énergie véhiculée pendant ce transfert. Conclusion : La chaleur est un mode de transfert de l'énergie thermique

2 I.3. Modes de transfert de la chaleur I.3.1. La conduction Expérience : L'eau contenue dans une casserole est chauffée par une flamme. Observation : La température de l'eau augmente. Interprétation : Le métal de la casserole est constitué d'atomes. Sous l'effet de la flamme, les atomes s'agitent et cette agitation se propage de proche en proche, les molécules d'eau s'agitent alors. Conclusion : Le mode de propagation de l'énergie microscopique de proche en proche est appelée conduction thermique. Remarques : - Les matériaux qui conduisent la chaleur sont des conducteurs thermiques (tous les métaux constituants des chaudières, radiateurs ) - Les matériaux qui conduisent mal la chaleur sont des isolants thermiques (le bois, laine de verre, air, vide utilisés dans l'isolation des maisons) I.3.2. La convection Expérience : Une feuille de papier est maintenue au-dessus d'un radiateur. Observation : La feuille de papier se met en mouvement. Interprétation : Au contact du radiateur, l'air est réchauffé. L'air chaud quitte le radiateur et se répand dans toute la pièce et mettant en mouvement la feuille de papier. Conclusion : La chaleur se propage par déplacement de matière, c'est la convection. I.3.3. Le rayonnement Le soleil réchauffe l'atmosphère, la Terre par rayonnement. La transmission de la chaleur s'effectue sans aucun support matériel (vide). Conclusion : Un mode de transfert de la chaleur est le rayonnement. Remarque : Le soleil, tous les corps chauds, les nuages, la Terre, une flamme rayonnent.

3 II. LA CALORIMETRIE II.1. Enceinte adiabatique Définition : Une enceinte adiabatique est une enceinte fermée dont les parois sont constituées d'un isolant thermique (aucun échange de chaleur avec l'extérieur) Exemples : la bouteille Thermos, le calorimètre. Schéma d'un calorimètre : II.2. Equilibre thermique Soit deux corps A et B dans une enceinte adiabatique à des températures T A et T B avec T A >T B. Le corps A échange la quantité de chaleur Q A avec Q A <0, il perd de l'énergie. Le corps B échange la quantité de chaleur Q B avec Q B >0, il gagne de l'énergie. Après quelques instants les corps A et B finissent par avoir la même température T : on est a l'équilibre thermique. L'équation calorimétrique s'écrit : Q A + Q B = 0 Généralisation : Soit n corps dans une enceinte adiabatique. Les n corps échangent respectivement les quantités de chaleur Q 1, Q 2, Q 3,, Q n. A l'équilibre thermique, la somme des quantités de chaleur échangées est nulle. L'équation calorimétrique s'écrit : Q 1 + Q 2 + Q Q n = n Q i i= 1 = 0

4 III. QUANTITE DE CHALEUR III.1. Quantité de chaleur échangée par un corps dont la température est modifiée sans changement d'état Définition : La quantité de chaleur échangée par un corps de masse m subissant une variation de température de T 1 à T 2 est notée Q et s'écrit : Q = m c ( T 2 T1) m en kg, T 2 et T 1 en C ou K Vocabulaire : c est appelée la capacité thermique massique du corps dans un état donné et s'exprime en J.kg -1. C -1 ou J.kg -1.K -1. (VOIR DOCUMENT) Exercice :Calculer la quantité de chaleur qu'il faut apporter à 400g d'eau liquide pour élever sa température de 25 C à 80 C. Remarque : En calorimétrie, le calorimètre peut participer aux échanges de chaleur. La quantité de chaleur échangée par un calorimètre s'écrit : Q = K ( T 2 T1) T 2 et T 1 en C ou K Vocabulaire : K est appelée capacité calorifique du calorimètre et s'exprime en J. C -1 ou J.K -1. III.2. Quantité de chaleur échangée par un corps lors d'un changement d'état à température constante III.2.1. Les changements d'état Tout changement d'état physique s'accompagne d'une modification des interactions entre les constituants du corps. Ce changement d'état physique met en jeu une certaine quantité de chaleur qui correspond aux modifications du système au niveau microscopique.

5 III.2.2. Définition : La quantité de chaleur échangée par un corps de masse m qui change d'état à température constante est notée Q et s'écrit : Q = m L m en kg Vocabulaire : L est appelée chaleur de changement d'état et s'exprime en J.kg -1. Notation : On attribue à la chaleur latente L, une lettre en indice qui est la première lettre du changement d'état considéré. Exemple : L f, chaleur latente de fusion. Exemple de l'eau : A T=0 C, L f =335000J.Kg -1 De plus à T=0 C, L s =-L f = J.kg -1. A T=100 C, L v =2260kJ.kg -1. IV. LA CHALEUR DE REACTION IV.1. Définition : La chaleur de réaction à pression constante est la quantité de chaleur Qp échangée par le système au milieu extérieur. - Pour une réaction exothermique, Qp<0. Exemple : réactions de combustion, acido-basiques, d'oxydoréduction - Pour une réaction endothermique, Qp>0. - Pour une réaction athermique Qp=0. Exemple : réaction d'estérification. IV.2. Le pouvoir calorifique Fuels, charbons, essences, gaz brûlent en dégageant des quantités de chaleur importantes. Tout combustible est caractérisé par son pouvoir calorifique. Définition : Le pouvoir calorifique est la quantité de chaleur dégagée par la combustion complète d'un kilogramme (pour un solide ou un liquide) ou d'un mètre cube (pour un gaz) Exemples : - Charbon : à 3, kj.kg Fuel : 4, kj.kg Gaz naturel : kj.m Alcane C n H 2n+2 : (664 n+221)kj.mol -1. Remarque : Dans le milieu de l'énergie, on utilise : - la T.E.P (Tonne Equivalent Pétrole) : c'est la quantité de chaleur fournie par la combustion complète d'une tonne de pétrole. - la T.E.C (Tonne Equivalent Charbon) : c'est la quantité de chaleur fournie par la combustion complète d'une tonne de charbon de pouvoir calorifique 2, kj.kg -1. On considère que 1 T.E.P = 1,5 T.E.C =10m 3 de gaz naturel 1m 3 de fuel = 1,5 T.E.C 1m 3 d'essence = 1,25 T.E.C

Energie thermique - Transfert thermique Situation déclenchante

Energie thermique - Transfert thermique Situation déclenchante Energie thermique - Transfert thermique Situation déclenchante Bilan I- Transfert thermique 1- Définition Un transfert thermique est un échange d'énergie thermique irréversible qui a lieu d'une source

Plus en détail

01 Chaleur et température

01 Chaleur et température 01 Chaleur et température Physique passerelle hiver 2016 1. Température Définition de la température : La température d'un corps indique le niveau d'agitation moyen de ses particules. Examen d été 2013

Plus en détail

On mesure la quantité de cette chaleur (noté Q) en Joules (J). Multiple : le kilojoule (kj) ; 1 kj = J

On mesure la quantité de cette chaleur (noté Q) en Joules (J). Multiple : le kilojoule (kj) ; 1 kj = J Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Connaitre les différentes modes de propagation de la chaleur Connaître la différence entre la chaleur et température 1- La chaleur et température 1-1 La

Plus en détail

L ENERGIE THERMIQUE. Chapitre. Quelles Sont les Idées Clés?

L ENERGIE THERMIQUE. Chapitre. Quelles Sont les Idées Clés? L ENERGIE THERMIQUE Quelles Sont les Idées Clés? L Energie thermique d un fluide est la somme des énergies cinétiques des atomes qui le constituent. La chaleur est un transfert d énergie thermique d une

Plus en détail

S 5 F I) Notion de température et de chaleur : 1) Agitation thermique et température absolue : a) Agitation thermique :

S 5 F I) Notion de température et de chaleur : 1) Agitation thermique et température absolue : a) Agitation thermique : Chapitre 2 : CHALEUR ET ENERGIE S 5 F I) Notion de température et de chaleur : 1) Agitation thermique et température absolue : a) Agitation thermique : Les molécules d un gaz (parfait) sont animées de

Plus en détail

Chapitre décembre 2015

Chapitre décembre 2015 Chapitre 4 Groupe scolaire La Sagesse Lycée qualifiante 21 décembre 2015 1 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016) 1ere Bac SM Sommaire 1 2 3 2 (2015-2016)

Plus en détail

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale

Licence Science de la Mer et de l Environnement. Physique Générale Licence Science de la Mer et de l Environnement Physique Générale Chapitre 10 :Calorimétrie 1 Notion de quantité de chaleur Si on place des corps ayant des températures différentes dans une enceinte isolée

Plus en détail

C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois?

C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? C.M.E 41 Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? I) Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? 1) Objet chaud, objet froid : nos sensations sont-elles fiables? A température ambiante,

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE

LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE LES PRINCIPES DE LA THERMIQUE 1- Introduction : isolation d une maison Après avoir regardé la vidéo «bien isoler sa maison», répondre aux questions suivantes : Depuis 2011, qu impose la réglementation

Plus en détail

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques.

L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. LES TRANSFERTS THERMIQUES Energie interne L énergie interne U d un système macroscopique résulte de contributions microscopiques. Les particules qui constituent le système sont en mouvement perpétuel :

Plus en détail

THERMOCHIMIE Objectifs :

THERMOCHIMIE Objectifs : THERMOCHIMIE Objectifs : Évaluer la variation de température ou la chaleur échangée lors d un chauffage ou d un refroidissement à pression constante (atmosphérique) avec ou sans changement de phase; attribuer

Plus en détail

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur.

L Energie. Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. L Energie I- Le concept d énergie Energie : aptitude d un objet matériel, ou de plusieurs objets pris dans leur globalité, à effectuer un travail ou à fournir de la chaleur. Utilisation courante de l «énergie»

Plus en détail

TP calorimétrie. Les quantités de chaleur sont exprimées en Joule (J) ou en calorie (cal). On

TP calorimétrie. Les quantités de chaleur sont exprimées en Joule (J) ou en calorie (cal). On TP calorimétrie Objectifs : Mesures de chaleurs et de capacités calorifiques. 1 Théorie 1.1 Généralités La calorimétrie repose sur un principe fondamental : principe de l égalité des échanges thermiques

Plus en détail

CH I L énergie : On appelle source d énergie toute réserve naturelle d une forme d énergie. On distingue deux groupes de sources d énergie.

CH I L énergie : On appelle source d énergie toute réserve naturelle d une forme d énergie. On distingue deux groupes de sources d énergie. CH I L énergie : L énergie est une des préoccupations majeures du monde actuel. Les besoins en énergie ne faisant que croître, le monde est à la recherche de sources d énergie nouvelles, surtout renouvelables.

Plus en détail

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID

Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID TBP Chapitre S5( CME4) Page 1/7 Chapitre S5 Confort dans la maison et l'entreprise 4 POURQUOI LE METAL SEMBLE-T-IL PLUS FROID QUE LE BOIS? COMMENT UTILISER L ELECTRICITE POUR CHAUFFER OU SE CHAUFFER? COMMENT

Plus en détail

transformation d énergie mécanique en énergie électrique. L unité officielle du système international (Unité S.I.) de l énergie est le joule (J).

transformation d énergie mécanique en énergie électrique. L unité officielle du système international (Unité S.I.) de l énergie est le joule (J). 1 L énergie dans tous ses états Exemple de l automobile. Batterie : réserve d énergie chimique, source d énergie électrique ; Carburant : réserve d énergie chimique ; Démarreur : transformateur d énergie

Plus en détail

LA DIFFUSION THERMIQUE

LA DIFFUSION THERMIQUE LA DIFFUSION THERMIQUE I LES DIFFÉRENTS MODES DE TRANSFERT THERMIQUE Différence de température entre deux milieux transport d'énergie thermique (transfert thermique). On distingue trois modes de transfert

Plus en détail

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre

Phénomènes de transfert de chaleur et de masse. Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL. Matériaux 4 ième semestre Phénomènes de transfert de chaleur et de masse Prof. H.Hofmann LTP, IMX, EPFL Matériaux 4 ième semestre Prof. H. HOFMANN Laboratoire de Technologie des Poudres EPFL / IMX 2 PHENOMENES DE TRANSFERT I. TRANSFERT

Plus en détail

1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H

1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H 1. PREMIER PRINCIPE - ENTHALPIE H 121. Chaleur Q Données pour tous les exercices : Chaleur massique de l eau : ceau = 4185 J.kg -1. -1 Chaleur massique de la glace : cglace = 2100 J.kg -1. -1 Chaleur latente

Plus en détail

La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique

La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique 5. THERMODYNAMIQUE 5.1 Introduction La thermodynamique traite de l énergie et de ses transformations, en particulier chaleur travail mécanique Les principes thermodynamiques expriment des restrictions

Plus en détail

Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie

Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie Travaux Pratiques LMD ST/SM Thermodynamique Calorimétrie Préparé : Dr. BENABDALLAH Mohammed, sous la direction de groupe de TP Année universitaire

Plus en détail

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire?

Comment fonctionne un chauffe-eau solaire? Thème 1 : Confort dans l habitat Activité 11 1.4. Le chauffage dans l habitat Comment fonctionne un chauffe-eau solaire? Quels sont tous les transferts thermiques qui permettent de produire de l eau chaude

Plus en détail

L c on o d n u d c u tio i n o C m o men e t n? les s ol o ide d s

L c on o d n u d c u tio i n o C m o men e t n? les s ol o ide d s Le transfert de la chaleur Les processus de transfert de la chaleur La chaleur est transmise d un objet chaud à un objet froid. Chapitre 6 Les processus de transfert de la chaleur Il y a trois processus

Plus en détail

Avec quoi chauffer de l'eau en haute Montagne? Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart

Avec quoi chauffer de l'eau en haute Montagne? Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart Avec quoi chauffer de l'eau en haute Montagne? Marie Pierrot Lycée général et technologique du Rempart Comment positionner la bougie? Pourquoi une boite de Conserve? Comment positionner la bougie? Il

Plus en détail

Transformation de l énergie chimique

Transformation de l énergie chimique Applications mettant en œuvre la transformation Systèmes techniques permettant de transformer un combustible (énergie chimique) en chaleur (énergie thermique) et/ou en électricité. Les chaudières Ce sont

Plus en détail

Montage n 27 Expériences portant sur la conduction thermique, les mesures de capacité thermique et d'enthalpie de changement d'état.

Montage n 27 Expériences portant sur la conduction thermique, les mesures de capacité thermique et d'enthalpie de changement d'état. Montage n 27 Expériences portant sur la conduction thermique, les mesures de capacité thermique et d'enthalpie de changement d'état. Introduction Pourquoi utiliser des casseroles en cuivre pour chauffer

Plus en détail

Transferts thermiques

Transferts thermiques Denis Bouyer Faculté des Sciences de l UM IEMM (Institut Européen des Membranes) UMR 5635 (CNRS-ENSCM-UM2) denis.bouyer@umontpellier.fr Transferts thermiques EQUIPE PÉDAGOGIQUE & OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Plus en détail

6.2 Capacité calorifique / thermique 6 DIFFUSION THERMIQUE

6.2 Capacité calorifique / thermique 6 DIFFUSION THERMIQUE 6 DIFFUSION THERMIQUE 6.1 Différence entre température et chaleur Nous sommes quotidiennement confrontés à la notion de température : celle-ci est généralement associée aux sensations de chaud ou de froid.

Plus en détail

Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE. Pr. EL HAMMIOUI Mustapha

Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE. Pr. EL HAMMIOUI Mustapha Filière SMPC - Semestre 2 COURS DE THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Pr. EL HAMMIOUI Mustapha Première Partie : La thermochimie Deuxième Partie : Les équilibres ioniques Première Partie : La thermochimie Chapitre

Plus en détail

LA CALORIMETRIE DIFFERENTIELLE A BALAYAGE

LA CALORIMETRIE DIFFERENTIELLE A BALAYAGE Introduction LA CALORIMETRIE DIFFERENTIELLE A BALAYAGE En raison de leurs longues chaînes moléculaires les polymères sont des matériaux au comportement très complexe. Leurs propriétés sont directement

Plus en détail

Calorimétrie : échanges thermiques

Calorimétrie : échanges thermiques Calorimétrie : échanges thermiques Exercice 61 Lors d un orage, un grêlon de masse m = 2 g tombe sur le sol. Sa vitesse juste avant son arrivée au sol est v = 18 m/s. sa vitesse juste après est nulle.

Plus en détail

Transferts d énergie thermique

Transferts d énergie thermique Transferts d énergie thermique Notions et contenus Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Notions de système et d énergie interne. Interprétation microscopique. Capacité thermique. Transferts

Plus en détail

Transferts de chaleur. Marie Pierrot Lycée du Rempart

Transferts de chaleur. Marie Pierrot Lycée du Rempart Transferts de chaleur 1 Température et chaleur La température : C'est une grandeur physique qui caractérise le degrés d'agitation thermique des particules constituant la matière. Elle se mesure à l'aide

Plus en détail

Les principes de la thermique

Les principes de la thermique Les principes de la thermique CoursTD 1. L isolation une maison Vidéo «bien isoler sa maison», durée : 5minutes. 1) Depuis 2011, qu impose la réglementation lors de la vente d une maison? 2) Quel est le

Plus en détail

Les déperditions thermiques

Les déperditions thermiques Objectif de la séance : Identifier les différents isolants thermiques dans la construction et calculer les déperditions thermiques d une construction. Problématique a - Les crises énergétiques Plus de

Plus en détail

Mesures calorimétriques

Mesures calorimétriques TP 15 Mesures calorimétriques 1) Le calorimètre a) Échanges d énergie thermique ou calorifique (chaleur) Précautions à prendre Les mesures calorimétriques nécessitent des précautions particulières, car

Plus en détail

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 02 Comment bien isoler une maison? Bien isoler sa maison avec Fred et Jamy Filière Scientifique - Option Sciences de l

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE APPLIQUÉE PARTIE 2 BILAN D ÉNERGIE APPLIQUÉ AUX SYSTÈMES OUVERTS

THERMODYNAMIQUE APPLIQUÉE PARTIE 2 BILAN D ÉNERGIE APPLIQUÉ AUX SYSTÈMES OUVERTS THERMODYNAMIQUE APPLIQUÉE PARTIE 2 BILAN D ÉNERGIE APPLIQUÉ AUX SYSTÈMES OUVERTS I. Différentes formes d énergie L énergie est un concept fondamental en physique Différentes formes d énergie existent.

Plus en détail

Thermodynamique = partie de la physique qui étudie les échanges de chaleurs ainsi que la conversion réciproque de chaleur en travail mécanique.

Thermodynamique = partie de la physique qui étudie les échanges de chaleurs ainsi que la conversion réciproque de chaleur en travail mécanique. LCD Physique III e Thermodynamique 1 Thermodynamique Thermodynamique = partie de la physique qui étudie les échanges de chaleurs ainsi que la conversion réciproque de chaleur en travail mécanique. 1 Température

Plus en détail

I. APPROCHE SUCCINCTE DES 3 MODES DE TRANSFERTS THERMIQUES.

I. APPROCHE SUCCINCTE DES 3 MODES DE TRANSFERTS THERMIQUES. Fiches professeur Transferts thermiques : conduction, convection, rayonnement. Flux thermique, résistance thermique. Caractéristiques thermiques des matériaux. I. APPROCHE SUCCINCTE DES 3 MODES DE TRANSFERTS

Plus en détail

Information & Entropie L2/PL2 2012

Information & Entropie L2/PL2 2012 TD N 3 : Chaleur et entropie Information & Entropie L2/PL2 1- Un poisson rouge nage dans un aquarium à 20 C. Pendant un moment, de fait de son métabolisme, le poisson transfère à l eau. Quelle variation

Plus en détail

STI 2D CI 5 : AMÉLIORATION DE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Stockage de l énergie EXERCICE 1. Indication : Surface sphère 4 R 2

STI 2D CI 5 : AMÉLIORATION DE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Stockage de l énergie EXERCICE 1. Indication : Surface sphère 4 R 2 EXERCICE 1 "Chauffe-eau solaire" On se propose de déterminer le temps que met un chauffe- eau solaire de 4m 2 pour chauffer l'eau du réservoir (200 litres) de 20 C à 70 C. Les données sont : Puissance

Plus en détail

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751

Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 Planche : Sources d Énergie Domestique 09751 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax :

Plus en détail

Fiche de lecture Manuel de lutte contre l incendie : p , Le qui Le quoi (théorie)

Fiche de lecture Manuel de lutte contre l incendie : p , Le qui Le quoi (théorie) Cours 4 : Compétence : Sujet : Comportement du feu Agir en fonction des phases du feu 4.1 Comportement du feu Fiche de lecture Manuel de lutte contre l incendie : p. 33-60, 345-353 Le qui Le quoi (théorie)

Plus en détail

Capacité Calorifique

Capacité Calorifique Capacité Calorifique Introduction La chaleur est une forme d énergie qui est transférée entre un système et son milieu extérieur du seul fait de leur différence de température.. a/ BuT : 1 * Déterminer

Plus en détail

Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? ( CME4)

Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le bois? ( CME4) Équilibre thermique des matériaux Conduction thermique Capacité thermique massique d un matériau Quantité de chaleur La résistance thermique d un matériau Pourquoi le métal semble-t-il plus froid que le

Plus en détail

DEVOIR DE THERMOCHIMIE

DEVOIR DE THERMOCHIMIE DEVOIR DE THERMOCHIMIE Données fournies Constante des gaz parfaits: R= 8,31 kpa.l.k-1.mol -1 Nombre d'avogadro: N A = 6,02 x 10 23 mol -1. Capacité thermique massique de l'eau solide: 2,14 J/g. C. Capacité

Plus en détail

L énergie s exprime en joules (J)

L énergie s exprime en joules (J) I Les différents types d énergie L énergie peut prendre plusieurs formes : Ici on trouve l énergie cinétique, l énergie calorifique et l énergie lumineuse. Ici on trouve l énergie de changement d état,

Plus en détail

CME 1 Quelle différence entre Température et Chaleur 2 nd

CME 1 Quelle différence entre Température et Chaleur 2 nd Objectifs : Relever des températures ; Vérifier expérimentalement que, lors d'un changement d'état, la température d'un corps pur ne varie pas. Je suis arrivé à Londres, il fait 18 C! Il ne fait pas chaud.

Plus en détail

CHAPITRE 5 CHALEUR ET CALORIMETRIE

CHAPITRE 5 CHALEUR ET CALORIMETRIE CHAPITRE 5 CHALEUR ET CALORIMETRIE 1 I QU'EST CE QUE LA CHALEUR 1 Notion intuitive Nous avons en fait une idée intuitive de la notion de chaleur. Tout le monde aime, par exemple, se faire dorer au chaud

Plus en détail

Energie, matière et rayonnement. Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE

Energie, matière et rayonnement. Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE THEME Sous -thème COMPRENDRE Energie, matière et rayonnement Chapitre 10 : VERS L INTERPRETATION MICROSCOPIQUE NOTIONS ET CONTENUS Du macroscopique au microscopique Photon et onde lumineuse. Transfert

Plus en détail

Cours Propriétés thermiques Page 1/10

Cours Propriétés thermiques Page 1/10 Cours Propriétés thermiques Page 1/10 Les propriétés thermiques des plastiques, c'est à dire, les propriétés liées à la température et à la chaleur sont primordiales. Elles expliquent la plupart des techniques

Plus en détail

ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE

ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE SOLUTIONNAIRE PRÉTEST CHI-5042-2 ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE F0RME A Seuil de réussite 75% Sous-comité de la formation générale de la Montérégie Février 2000 1 D 2 C 3 1. Reboucher la bouteille.. Diminuer

Plus en détail

Activités. Transversal DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU

Activités. Transversal DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU DOCUMENTATIONS CHAUFFE-EAU Chauffe eau électrique à résistance blindée La résistance blindée : Standard - thermoplongeur Plongée directement au cœur de l'eau, elle est réalisée généralement en acier inoxydable,

Plus en détail

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR.

REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Systèmes et procédés REFRIGERATEUR, CLIMATISEUR ET POMPE A CHALEUR. Capacités exigibles : Pour une pompe à chaleur, un climatiseur ou un réfrigérateur : décrire le principe de fonctionnement ; identifier

Plus en détail

Les différents états de l eau Evaporation et condensation Ebullition Enthalpie de changement d état

Les différents états de l eau Evaporation et condensation Ebullition Enthalpie de changement d état Les différents états de l eau Evaporation et condensation Ebullition Enthalpie de changement d état Etude de la bioclimatisation Les états de l eau animation : C:\Users\LEYNAUD\Documents\T STI2D\HABITAT

Plus en détail

TD P16 : premier principe

TD P16 : premier principe exercice 1 : travail reçu par un gaz TD P16 : premier principe Un piston de section S peut coulisser sans frottement dans le cylindre. On considère une mole de gaz (CO 2 ) enfermé dans le cylindre. Le

Plus en détail

Chapitre 1 - Nature et mesure des différentes formes d énergie

Chapitre 1 - Nature et mesure des différentes formes d énergie Chapitre 1 - Nature et mesure des différentes formes d énergie Avant d aborder l étude de la bioénergétique, il convient de préciser clairement la finalité et la spécificité de cette science qui est trop

Plus en détail

E, P, t. 1B L homme et l énergie L homme ne peut ni créer, ni perdre de l énergie, celle-ci doit exister au préalable.

E, P, t. 1B L homme et l énergie L homme ne peut ni créer, ni perdre de l énergie, celle-ci doit exister au préalable. 1 / 8 E, P, t 1. ENERGIE 1A Mot d usage très répandu Energies nucléaire, solaire, thermique, hydraulique, d un aliment... Il a de l énergie crise de l énergie économie d énergie... 1B L homme et l énergie

Plus en détail

S8-Transfert thermique. La convection

S8-Transfert thermique. La convection S8-Transfert thermique La convection 1- Protocole expérimental Dans un bécher, on place quelques gouttes d'encre bleue issue d'une cartouche. On laisse reposer le liquide : l'eau située au fond du bécher

Plus en détail

2. LA CHALEUR II. Thermodynamique

2. LA CHALEUR II. Thermodynamique 2 La chaleur 2.1 Définition, symbole et unité Dans le chapitre précédent, on a vu que pour augmenter l énergie mécanique d un corps, il faut qu on exerce sur lui un travail. Demême,uncorpsquieffectueuntravailvoitsonénergie

Plus en détail

TD TCH : THERMOCHIMIE

TD TCH : THERMOCHIMIE TD TCH : THERMOCHIMIE But du chapitre Etudier les échanges d énergie lors des transformations chimiques Plan prévisionnel du chapitre I Outils d étude 1 ) Définitions 2 ) Grandeur molaire partielle 3 )

Plus en détail

Fascicule de travaux pratiques de thermodynamique

Fascicule de travaux pratiques de thermodynamique Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou Faculté des sciences Département de chimie Fascicule de travaux pratiques de thermodynamique

Plus en détail

Exemple : IV.2. Forme macroscopique du 2 ème principe

Exemple : IV.2. Forme macroscopique du 2 ème principe Chapitre IV : Deuxième principe de la thermodynamique Le er principe fournit le bilan énergétique d une transformation sans fournir d information sur le genre de processus qui a lieu. Il ne permet pas

Plus en détail

NOTIONS DE PHYSIQUE ET THERMOPHYSIQUE

NOTIONS DE PHYSIQUE ET THERMOPHYSIQUE NOTIONS DE PHYSIQUE ET THERMOPHYSIQUE Introduction: La thermophysique est une branche de la physique classique qui traite des phénomènes physiques en relation avec les manifestations de chaleur. La thermophysique

Plus en détail

L ENERGIE. Pierre BOUTELOUP. I Définition de l énergie

L ENERGIE. Pierre BOUTELOUP. I Définition de l énergie I Définition de l énergie L ENERGIE Pierre BOUTELOUP L énergie est la mesure unifiée des différentes formes de mouvement. La loi de la conservation de l énergie signifie que pour un système isolé, ou l

Plus en détail

Aspects énergétiques des transformations de la matière

Aspects énergétiques des transformations de la matière Aspects énergétiques des transformations de la matière " Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. " " La république n a pas besoin de savants. " Antoine-Laurent de Lavoisier, chimiste français

Plus en détail

La thermochimie. Chimie 11

La thermochimie. Chimie 11 La thermochimie Chimie 11 L'énergie 2 Réaction endo- et exothermiques Réaction exothermique : H 2 + Cl 2 à 2 HCl + 184 kj Réaction endothermique : 2 N 2 + O 2 + 164 kjà2 N 2 O 3 Atomisation et molécularisation

Plus en détail

Module 2 L aspect énergétique des transformations

Module 2 L aspect énergétique des transformations Module 2 L aspect énergétique des transformations Notes de cours Module 2 Chapitre 3 Les transferts d énergie 1. Distinction entre chaleur et température Chaleur : transfert d énergie thermique qui se

Plus en détail

SECTION A: Répond correctement aux questions suivantes. NOIRCIR la lettre approprie (A, B, C ou D) à la fin de cette section.

SECTION A: Répond correctement aux questions suivantes. NOIRCIR la lettre approprie (A, B, C ou D) à la fin de cette section. EXAMEN: Sciences Physiques: Nom: (ref: test10.01) TEST # La chaleur:production et Conservation Date SECTION A: Répond correctement aux questions suivantes. NOIRCIR la lettre approprie (A, B, C ou D) à

Plus en détail

La résistance thermique

La résistance thermique La résistance thermique À l inverse des métaux, les isolants ne conduisent pas la chaleur mais lui opposent, au contraire, une résistance. Plus cette résistance est forte, plus l'isolation thermique est

Plus en détail

7.2 Travail (W) 7 Thermodynamique 1 er principe. 7.1 Introduction

7.2 Travail (W) 7 Thermodynamique 1 er principe. 7.1 Introduction 7 Thermodynamique 1 er principe 7.1 Introduction La thermodynamique traite des propriétés et des transformations de systèmes macroscopiques (dits thermodynamiques) mettant en jeu la température et la chaleur.

Plus en détail

Exercices Thermiques BTS EEC

Exercices Thermiques BTS EEC BTS EEC 1993 On se propose d étudier les problèmes d isolation thermique pour les simples et doubles vitrages. Simple vitrage : glace plane d épaisseur e 1 = 8 mm. Double vitrage : 2 glaces planes d épaisseur

Plus en détail

AE: Transfert thermique avec ou sans changement d état

AE: Transfert thermique avec ou sans changement d état AE: Transfert thermique avec ou sans changement d état Partie A: Transfert thermique sans changement d état Problématique : Pourquoi la personne ne se brûle-t-elle pas les mains? Comment évolue la température

Plus en détail

Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem)

Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem) Proposition de plan d année physique sciences générales (5 h/sem) Cours THEME 1.- TRAVAIL, ENERGIE et PUISSANCE 1 Le principe d inertie 2 Applications du principe d inertie Notion de MRU vlp 24 Examen

Plus en détail

É tats et changements de la matière

É tats et changements de la matière É tats et changements de la matière Remise à niveau / Sciences / Chapitre 1 I) Les états matière état solide état liquide état gazeux état Condensé et ordonné Condensé et désordonné Dispersé et désordonné

Plus en détail

Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)?

Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)? Thème 1 : Confort dans l habitat Activité 12 1.4. Le chauffage dans l habitat Comment fonctionne une pompe à chaleur (1)? Une pompe à chaleur PAC) est un appareil qui puise la chaleur à l'extérieur de

Plus en détail

1 CHAPITRE 4 TEMPERATURE ET THERMOMETRIE

1 CHAPITRE 4 TEMPERATURE ET THERMOMETRIE 1 CHAPITRE 4 TEMPERATURE ET THERMOMETRIE I. TEMPERATURE, NOTION INTUITIVE La température est une notion intuitive qui prend naissance dans la sensation de chaud et de froid sans qu'il soit possible de

Plus en détail

Séance n 1 Semaine du 22/09/2014

Séance n 1 Semaine du 22/09/2014 TUTORAT UE 1 2014 2015 Séance n 1 Semaine du 22/09/2014 Thermodynamique Pr. NURIT Séance préparée par les tuteurs de La Fed. Noircir la ou les propositions exactes parmi les 6 items proposés. QCM n 1 :

Plus en détail

I) La thermodynamique : les bases

I) La thermodynamique : les bases Plusieurs références ont été utilisées pour la création de ce cours, une grande partie vient du site : http://science-for-everyone.over-blog.com Autre cours : http://www-ipst.u-strasbg.fr/cours/thermodynamique/

Plus en détail

Les pouvoirs calorifiques

Les pouvoirs calorifiques Nº 752 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 401 Les pouvoirs calorifiques par Jean-Pierre SAWERYSYN Université des Sciences et Technologies de Lille Laboratoire de Cinétique et Chimie de la Combustion, URA

Plus en détail

ED107 LA CUISSON DES ALIMENTS

ED107 LA CUISSON DES ALIMENTS ED107 LA CUISSON DES ALIMENTS Sommaire 1. Présentation générale... 2 1.1. Les différents modes de cuisson... 2 1.2. Les ustensiles adaptés... 2 2. L énergie thermique... 3 2.1. La matière dans tous ses

Plus en détail

Énergie échangée par un système au cours d une transformation

Énergie échangée par un système au cours d une transformation Énergie échangée par un système au cours d une transformation Rappel sur la notion d énergie et la nécessité de la compter également au niveau microscopique. Rappel sur les transferts thermiques vus en

Plus en détail

Première STI2D /STL Tronc commun Exercices Isolation thermique

Première STI2D /STL Tronc commun Exercices Isolation thermique Première STI2D /STL Tronc commun Exercices Isolation thermique Classe : Première Enseignement : Sciences physiques THEME du programme : HABITAT / VÊTEMENT et REVÊTEMENT Résumé du contenu de la ressource.

Plus en détail

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2

a. Déterminer la résistance électrique et thermique du dispositif. de la tige à 15 cm de son extrémité froide. EXERCICE 2 1 EXERCICE 1 1. On considère une tige en aluminium de longueur = 50 cm, de section S = 2 cm 2 possédant une conductivité thermique λ = 239 W m -1 K -1 et une résistivité électrique de 2,65µ Ω. cm. Cette

Plus en détail

CHIMIE Forme B RÉACTIONS CHIMIQUES I

CHIMIE Forme B RÉACTIONS CHIMIQUES I Commission scolaire des Laurentides CHIMIE - 5042 Forme RÉCTIONS CHIMIQUES I CHIMIE- 5042 PRÉTEST Préparé par Isabelle Lapierre Ce document provient du site web du Sitsat Estrie Janvier 2003 CHIMIE 5042

Plus en détail

stsp.creteil.iufm.fr/img/doc/changements_d_etats.doc LES CHANGEMENTS D ÉTATS

stsp.creteil.iufm.fr/img/doc/changements_d_etats.doc LES CHANGEMENTS D ÉTATS stsp.creteil.iufm.fr/img/doc/changements_d_etats.doc LES CHANGEMENTS D ÉTATS Programme : Programme scolaire (fiches connaissances) Cerpe : Étude systématique des états de l eau pure, et «États et changement

Plus en détail

PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE

PREMIER PRINCIPE DE LA THERMODYNAMIQUE PREMIER PRINCIPE DE L THERMODYNMIQUE - Lien entre chaleur et travail (Thomson, Joule, Rankine) I) Premier principe : 1) Energie totale : Pour tout système fermé, on peut définir une fonction des variables

Plus en détail

Chapitre H3 : Les changements d état et transferts thermiques. Thème 1 : HABITAT. Sous-thème : GESTION DE L'ENERGIE DANS L'HABITAT Notions et Contenus

Chapitre H3 : Les changements d état et transferts thermiques. Thème 1 : HABITAT. Sous-thème : GESTION DE L'ENERGIE DANS L'HABITAT Notions et Contenus Thème : HABITAT Sous-thème : Gestion de l énergie dans l habitat Chapitre H3 : Les changements d état et transferts thermiques Thème 1 : HABITAT. Sous-thème : GESTION DE L'ENERGIE DANS L'HABITAT Notions

Plus en détail

Produits + calorimètre à T 1

Produits + calorimètre à T 1 THERMOCHIMIE ) Définitions La thermochimie est l'étude des quantités de chaleur échangées avec l'extérieur par un système où se produisent des réactions chimiques Ces quantités de chaleur dépendent des

Plus en détail

Les Besoins calorifiques d un local

Les Besoins calorifiques d un local Les Besoins calorifiques d un local Deux cas sont à considérer : Période d hiver Période d été 1. Période HIVER La quantité de chaleur (positive) à apporter au local est égale à la quantité de chaleur

Plus en détail

3. CALORIMÉTRIE II. Thermodynamique

3. CALORIMÉTRIE II. Thermodynamique 3 Calorimétrie La calorimétrie est la partie de la thermodynamique qui a pour objetlamesuredesquantités de chaleur. Ce sont p.ex. les quantités de chaleur nécessaires pour augmenter la température d un

Plus en détail

principe aux réactions chimiques: Thermochimie

principe aux réactions chimiques: Thermochimie Chap. 3 : Application du 1 er principe aux réactions chimiques: Thermochimie I / Introduction: La thermochimie est une partie de la chimie qui étudie les phénomènes thermiques qui accompagnent les réactions

Plus en détail

Objet d'étude : Sciences et cuisine. Structure du système solaire. Mouvements rectilignes et circulaires. Introduction

Objet d'étude : Sciences et cuisine. Structure du système solaire. Mouvements rectilignes et circulaires. Introduction Changement d états de la matière Conservation de la masse Variation du volume Températures de changement d état Espèces chimiques et mélanges Notion de corps pur Solubilité/miscibilité molécules Structure

Plus en détail

PRÉTEST CHI ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE F0RME A

PRÉTEST CHI ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE F0RME A NE PAS ÉCRIRE SUR LE QUESTIONNAIRE PRÉTEST CHI-502-2 ÉNERGIE ET CINÉTIQUE CHIMIQUE F0RME A Seuil de réussite 75% Sous-comité de la formation générale de la Montérégie Février 2000 1 Au cours d'une expérience

Plus en détail

LA THERMODYNAMIQUE ETUDIE l ENERGIE: ses différentes formes son stockage ses transformations son transfert son transport

LA THERMODYNAMIQUE ETUDIE l ENERGIE: ses différentes formes son stockage ses transformations son transfert son transport LA THERMODYNAMIQUE ETUDIE l ENERGIE: ses différentes formes son stockage ses transformations son transfert son transport Thermodynamique: Le premier principe, un bilan d énergie Lycée F.Buisson PTSI page

Plus en détail

A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques

A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques A2 : Phénomènes associés aux risques chimiques 1. Réactions chimiques On appelle réaction ou transformation physicochimique le processus par lequel une ou plusieurs substances se transforment en une ou

Plus en détail

Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts

Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts Le deuxième principe de la thermodynamique : L entropie 4.1 Introduction des concepts Premier principe conservation de l énergie Il permet de prévoir la quantité d énergie échangée par un syst. avec le

Plus en détail

Les états de la matière

Les états de la matière 1 Qu'entend-on par agitation thermique? Quelle est la conséquence de l'agitation thermique à notre échelle? Il s'agit du mouvement propre des particules (atomes et/ou molécules). La rapidité de ces mouvements

Plus en détail