La fonction logarithme népérien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fonction logarithme népérien"

Transcription

1 La fonction logarithme népérien I) Fonction logarithme népérien : a) le logarithme népérien : k est un nombre réel strictement positif donné. Nous avons établi dans un chapitre précédent que la fonction eponentielle est continue et strictement croissante sur. k = e De plus, + e = + et e = Donc, d'après le théorème des valeurs intermédiaires dans le cas d'une fonction strictement monotone (ici strictement croissante), il eiste un unique nombre réel tel que e = k. Ce nombre réel s'appelle le logarithme népérien de k. On le note ln(k) ln(k) définition : le logarithme népérien d'un réel strictement positif k est l'unique solution de l'équation e = k. b) fonction logarithme népérien : définition : La fonction logarithme népérien, notée ln, est la fonction qui, à tout nombre réel strictement positif, associe le nombre réel ln() si aucune confusion n'est possible, ln() s' écrit simplement ln s'écrit aussi : ln() = = e c) conséquences : Pour tout nombre réel >, pour tout nombre réel, ln() = équivaut à = e Pour tout nombre réel >, e ln() = Pour tout nombre réel, ln(e ) = les fonctions ln et ep sont réciproques l'une de l'autre! ln() = (e = ) ln(e) = (e = e) ln e = e = e II) Propriétés algébriques : relation fonctionnelle fondamentale Pour tous nombres réels a> et b>, ln(ab) = ln(a) + ln(b) un des principau intérêts de la fonction ln est de transformer les produits en sommes! Soient deu nombres réels a et b tels que a> et b> e ln(a b) = a b = e ln(a) e ln(b) = e ln(a) + ln(b), donc e ln(a b) = e ln(a) + ln(b), donc ln(ab) = ln(a)+ln(b) Pour tous réels a et b, a = b si et seulement si e a = e b (vu dans le chapitre "fonction eponentielle")

2 propriétés : Pour tous nombres réels a> et b>, pour tout entier relatif m ln b = ln(b) 2 ln a b = ln(a) ln(b) 3 ln( a m ) = mln(a) 4 ln a = 2 ln(a) s Soient deu nombres réels a et b tels que a> et b> ln(b) + ln b = ln b b = ln() =, donc ln(b) + ln b =, par suite ln b = ln(b) 2 ln a b = ln a b = ln(a) + ln b = ln(a) ln(b) 3 - cas où m est un entier naturel Soit ( Pm ) la proposition ln( a m ) = mln(a). Démontrons par récurrence que ( Pm ) est vraie pour tout entier naturel m initialisation : pour m= on a ln( a ) = ln() = = ln(a) donc ( P ) est vraie hérédité : Supposons que ( Pm ) est vraie pour un entier naturel m quelconque. Démontrons que ( P m+ ) est vraie. ln( a m+ ) = ln( a m a ) = ln( a m ) + ln(a), or ln( a m ) = mln(a) étant donné que ( Pm ) est vraie, donc ln( a m+ ) = mln(a) + ln(a) = (m + )ln(a) Par suite, ( P m+ ) est vraie. conclusion : La propriété ( Pm ) est vraie pour tout entier naturel m et tout réel a strictement positif. - cas où m est un entier relatif strictement négatif ln( a m ) = ln a m = ln( a m ), or ln( a m ) = ( m)ln(a) (voir paragraphe précédent, m est ici un entier naturel), donc ln( a m ) = mln(a) 4 ln(a) = ln( a a ) = ln( a ) + ln( a ) = 2ln( a ) donc ln( a ) = 2 ln(a) E : ln( 9 4 ) + 5ln(3) = 4ln( 3 2 ) + 5ln(3) = 8ln(3) + 5ln(3) = 3ln(3) 2 ln ln( 2 ) = 2 ln(7) 2 ln(2) + 2 ln(2) = 2 ln(7) 2

3 III) Étude de la fonction ln : a) continuité et dérivabilité : propriété (admise) : La fonction ln est continue sur l'intervalle ] ; +[. La fonction ln est dérivable sur l'intervalle ] ; +[ et pour tout réel >, on a : ln'() = Soient deu nombres réels et a tels que > et a>. ln() ln(a) On veut montrer que = a a a Posons X = ln() et A = ln(a). On a ln = ln(a) donc a X A X = A (ln est continue). ln() ln(a) = a a X A X A e X e A = X A e X e A X A or la fonction ep est dérivable sur, ln() ln(a) donc = a a ep'(a) = e A = e ln(a) = a,, donc la fonction ln est dérivable sur ] ; +[ et ln'() = b) ites au bornes : propriétés : ln() = + 2 ln() = + s On veut montrer que pour tout réel A, il eiste un nombre réel m tel que si > m alors ln() > A. La fonction eponentielle est strictement croissante sur, donc pour tout nombre réel A, ln() > A revient à dire que e ln() >e A soit > e A Il suffit donc de poser m=e A et on a, pour tout >m, ln() > A Par suite, ln() = Soit >, posons X =, on a alors ln() = ln X = ln(x), or X = + et > donc, ln(x) = + (voir ) donc X + ln(x) = X + d'après la propriété sur la ite de la composée de deu fonctions, ln() = 3

4 c) sens de variation de la fonction ln : La fonction ln est strictement croissante sur ] ; +[ Si ] ; +[ alors > donc ln'()>. Par suite, la fonction ln est strictement croissante sur ] ; +[ conséquence : La fonction ln étant continue et strictement croissante, on a : Soient a et b deu réels strictement positifs, ln(a) = ln(b) équivaut à a = b ln(a) < ln(b) équivaut à a < b utile pour certaines équations ou inéquations! d) tableau de variation et représentation graphique : ln' () e = - = e ln() Pour tracer la courbe, on peut s'aider de tangentes particulières : e =ln() au point d'abscisse : ln() = et ln'() = = équation de la tangente : = ln'()( ) + ln() = au point d'abscisse e : ln(e) = et ln'(e) = e équation de la tangente : = ln'(e)( e) + ln(e) = e -e + e = e Les courbes correspondant à deu fonctions réciproques l'une de l'autre sont smétriques par rapport à la droite d'équation =!! remarque : Dans un repère orthonormé, les courbes représentatives des fonctions ln et ep sont smétriques par rapport à la droite d'équation = e = e = e =ln() 4

5 III) Compléments : a) ites importantes à connaître : ln() + = Posons X = ln(), on a alors e X = et ln() Or, donc = X e X X = + (voir sens de variation de la fonction ln), + + X e X = + e X = (voir chapitre sur la fonction eponentielle) X ln() + donc, d'après la propriété de la ite d'une fonction composée, = «l'emporte sur ln() au voisinage de et au voisinage de +!» ln() = Posons X = ln(), on a alors e X = et ln() = Xe X Or, X = (voir sens de variation de la fonction ln), donc Xe X = (voir chapitre sur la fonction eponentielle) donc, d'après la propriété de la ite d'une fonction composée, ln() = ln( + ) = La fonction ln est dérivable en et on a ln'() = = Par définition ln'() = ln( + ) ln() ln( + ) ln() ln( + ) ln( + ) donc ln'() = = = = la dérivée de ln en est la ite du tau d'accroissement de ln entre et + quand tend vers! 5

6 ln[u()] b) dérivées des fonctions du tpe : Soit u une fonction dérivable et strictement positive sur un intervalle I. La fonction ln(u) est dérivable sur I et ln'[u()] = u'() u() Dans le chapitre sur la dérivabilité, nous avons admis la propriété suivante: Si u est une fonction dérivable sur un intervalle I et v une fonction dérivable sur l' intervalle u(i), alors la fonction w telle que w() = v(u()) est dérivable sur I. On a alors w'() = u'() v'(u()) Posons v() = ln(), w() = ln[u()]. Il découle de la propriété précédente ci-dessus que : Pour tout réel de I, on a ln'[u()] = u'() u() = u'() u() E : Soit la fonction définie sur par () = ln( ) = ln(u) avec u() = Or, u est définie, dérivable et strictement positive sur. Donc, pour tout nombre réel, on a '() = ln'( ) = IV) La fonction logarithme décimal : définition : La fonction logarithme décimal notée log est définie sur ] ; +[ par : log() = ln() ln() propriétés (admises) : La fonction logarithme décimal admet les mêmes propriétés algébriques que la fonction ln E : log()= log()= log(,)= log() = 2 log(,) = 2 Pour tout entier relatif n, on a log( n ) = nlog() = n La fonction définie sur par et la fonction définie sur ] ; +[ par log() sont réciproques l'une de l'autre. = = = log() 6

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5 FONCTION LOGARITHME I FONCTION RECIPROQUE La fonction carrée La fonction carrée est dérivable et strictement monotone sur [ 0 ; 2 ] D'après le corollaire du théorème des valeurs intermédiaire pour tout

Plus en détail

Fonctions logarithmes

Fonctions logarithmes La fonction logarithme népérien. Définition et propriétés Fonctions logarithmes La fonction eponentielle est continue et strictement croissante sur R. Le corollaire du théorème des valeurs intermédiaires

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Table des matières La fonction réciproque de la fonction eponentielle 2. Définition......................................................... 2.2 Propriété.........................................................

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction La fonction eponentielle est continue strictement croissante de R à valeurs dans ]0; + [. Le théorème des valeurs intermédiaires permet donc d affirmer que : Pour

Plus en détail

Terminale ES. La fonction logarithme népérien

Terminale ES. La fonction logarithme népérien Terminale ES La fonction logarithme népérien 1 I Liens avec la fonction exponentielle Définition On sait que la fonction exponentielle est strictement croissante sur et à valeurs dans ]0;+ [. Ainsi, pour

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME. ln = a.

FONCTION LOGARITHME. ln = a. FONCTION LOGARITHME I. DEFINITION DU LOGARITHME a) Définition Problème : Soit a un réel strictement positif. Démontrer que l équation e x = a admet une solution unique α dans IR. (théorème des valeurs

Plus en détail

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle Chapitre 5 Fonction logarithme népérien Objectifs du chapitre : item références auto évaluation fonction logarithme népérien comme fonction réciproque de la fonction eponentielle propriétés numériques

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction eponentielle I) Définition de la fonction eponentielle : propriété : Si est une fonction définie et dérivable sur telle que ' = et (0) = alors ne s'annule pas sur Soit une fonction dérivable

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I Introduction du logarithme népérien Définitions Définition Pour tout réel a strictement positif, l équation e y = a, d inconnue y, admet une unique solution. Cette solution

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 12 octobre 2005 1 Logarithme Définition 1.1 Le logarithme népérien est la fonction notée ln et définie sur ]0; + [ comme étant la primitive de f(x) =

Plus en détail

Rem : La fonction inverse étant continue sur ]0;+oo[, elle admet des primitive sur cet intervalle.

Rem : La fonction inverse étant continue sur ]0;+oo[, elle admet des primitive sur cet intervalle. Logarithme népérien. I. Définition, caractéristique et conséquences. Rem : La fonction inverse étant continue sur ]0;+oo[, elle admet des primitive sur cet intervalle. Déf : On appelle fonction logarithme,

Plus en détail

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien I : Définition I- : Fonction réciproque Définition : On appelle fonction logarithme népérien la fonction qui à tout réel strictement positif x associe l unique

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I) La fonction logarithme népérien : Définition 1) Définition de la fonction logarithme népérien Soit a un nomre réel strictement positif. On appelle logarithme népérien de

Plus en détail

Fonction logarithme népérien.

Fonction logarithme népérien. 1. Généralités... p2 2. Propriété fondamentale de ln... p5 3. Étude et représentation graphique de la fonction logarithme népérien... p10 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Généralités

Plus en détail

Chapitre 6. Fonctions logarithmes

Chapitre 6. Fonctions logarithmes Chapitre 6 Fonctions logarithmes Les logarithmes (logos = rapport, arithmeticos = nombres sont apparus grâce au mathématicien Écossais John Napier (550-67 qui cherchait à simplifier les calculs astronomiques.

Plus en détail

Chap 6 Fonction logarithme népérien

Chap 6 Fonction logarithme népérien Chap 6 Fonction logarithme népérien Terminale ES Chap 6 - Fonction logarithme népérien I. Généralités sur le logarithme népérien...4 ) Introduction...4 2) Définition...4 3) Conséquences directes...4 II.

Plus en détail

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une.

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une. ANALYSE Logarithme népérien 5 Connaissances nécessaires à ce chapitre Connaître l allure de la courbe de la fonction exponentielle Connaître les propriétés algébriques de la fonction exponentielle Résoudre

Plus en détail

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3 LOGARITHME Ph DEPRESLE 9 juin 5 Table des matières Fonction logarithme népérien. Définition............................................... Conséquences............................................ 3 Propriétés

Plus en détail

La fonction Logarithme Népérien

La fonction Logarithme Népérien Terminale S, Logarithme népérien 1 La fonction Logarithme Népérien Existence Théorème: (admis) Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I de R, strictement monotone sur I à valeurs dans J. Alors

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Chapitre 8 Fonction logarithme népérien Contenus Capacités attendues Commentaires Fonction logarithme népérien Fonction x lnx Relation fonctionnelle, dérivée. Connaître le sens de variation, les limites

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN T ale S FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Analyse - Chapitre 8 Tale des matières I La fonction logarithme népérien 2 I Théorème et définition 2 I 2 Conséquences immédiates 2 I 3 La relation fonctionnelle 3

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NEPERIEN

FONCTION LOGARITHME NEPERIEN FONCTION LOGARITHME NEPERIEN En 64, un mathématicien écossais, John Napier (550 ; 67) cicontre, plus connu sous le nom francisé de Neper publie «Mirifici logarithmorum canonis descriptio». Dans cet ouvrage,

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f() = e I) DEFINITION. a) Définition 1 et notations : ( de la fonction eponentielle ) Quel que soit le nombre réel, l équation ln y = où y est inconnu admet une solution

Plus en détail

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Chapitre Fonctions de référence...3 I Fonctions affines...3 a) Signe d'une fonction affine...3 II

Plus en détail

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S Stages intensifs Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 2 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien, logarithme décimal 1.1 Fonction

Plus en détail

Fonction Logarithme népérien T.S.

Fonction Logarithme népérien T.S. Fonction Logarithme népérien TS Introduction : On aimerait pour pouvoir résoudre des équations comme e x =3 et savoir à partir de quelle valeur n de n on a ( < 4 Pour le moment, trouver une solution exacte

Plus en détail

I. Les fonctions de référence

I. Les fonctions de référence I. Les fonctions de référence. Fonctions affines, affines par morceau Une fonction affine est croissante lorsque., décroissante lorsque... Sa représentation graphique est la droite d équation y = a b,

Plus en détail

Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien

Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien I La fonction logarithme népérien TD1 : Fonction exponentielle et réciproque 1. Soit f la fonction définie sur R par f(x) = e x. On note C f sa courbe représentative.

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I) La fonction logarithme népérien d un réel strictement positif 1) Définition Pour tout réel x strictement positif le réel ln(x) est l unique nombre solution de l équation

Plus en détail

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines BTS Fonctions 0-0 FONCTIONS I Fonctions usuelles I. Fonctions affines Définition a et b sont deu réels donnés. La fonction définie sur R par f() = a + b est appelée fonction affine. Sa représentation graphique

Plus en détail

Fonction Logarithme népérien M T.S.

Fonction Logarithme népérien M T.S. Fonction Logarithme népérien M TS Introduction : On aimerait pour pouvoir résoudre des équations comme e x =3 et savoir à partir de quelle valeur n de n on a (

Plus en détail

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0 Savoir calculer avec des logarithmes Simplifier les expressions suivantes : Fonction logarithme : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com a) ln 6 ln 2 b) ln e 2 c) ln 1 e x d) e ln

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4 Chapitre 6 Logarithme TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 6 Logarithme Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln Eercice ) f ( ) = ln ; f () = ln + ) ln ln ln f ( ) = ; f () = = ² ² ) f ( ) = ( ln ) 4 ; f () = 4 ( ln ) 4) f ( ) = ; f () = = ln ln ² ln ² ) ( ln + ) ( ln ) ln f ( ) = ; f () = = ln + (ln + )² ( ln +

Plus en détail

Fonction Logarithme Népérien

Fonction Logarithme Népérien 7 C H A P I T R E Fonction Logarithme Népérien John NAPIER 1 550-1 617 John NAPIER, connu sous le nom francisé de NEPER était un mathématicien écossais, plus connu a ses débuts pour ses attaques virulentes

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction eponentielle Problème à résoudre { On cherche les fonctions f dérivables sur R telles que f(0) = f = f Nous avons déjà essayé de construire une représentation graphique approchée d'une telle

Plus en détail

Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011

Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011 Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011 Term ES Eercice 1 : (4 points) Soit f une fonction définie et dérivable sur R. On a tracé ci-contre sa courbe représentative C dans un repère orthonormal. On note f

Plus en détail

ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES

ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES I. La continuité : Définition : ÉTUDE DE FONCTIONS, FONCTIONS CONTINUES 1 ) Définition : Soit f une fonction définie sur un intervalle I. Graphiquement, on reconnaît qu'une fonction est continue sur un

Plus en détail

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions de référence. en escaliers Une fonction en escaliers est une fonction constante par intervalles. Eemple. la fonction f définie sur [,[ - 5 6 7 8. affines Une fonction affine f est définie sur par où a

Plus en détail

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4 Table des matières 0 Rappels sur les polynômes et fractions algébriques 1 0.1 Puissances............................................... 1 0.1.1 Puissance d un nombre réel.................................

Plus en détail

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES 3--PRIMITIVES ET INTEGRALES 3---Primitives Soit f une fonction définie sur un intervalle I. On appelle fonction primitive de

Plus en détail

Fonction puissance entière. Fonction puissance négative. Fonction racines. Fonction logarithme ln. Quelques rappels. ECS Fonctions usuelles 1/5

Fonction puissance entière. Fonction puissance négative. Fonction racines. Fonction logarithme ln. Quelques rappels. ECS Fonctions usuelles 1/5 ECS-0 Fonctions usuelles /5 Fonction puissance entière (x x n ), pour n N : bijection de R + dans R + si n pair, bijection de R dans R si n impair, croît vers l'inni d'autant plus vite que n est grand

Plus en détail

Chapitre 5 Les logarithmes

Chapitre 5 Les logarithmes Chapitre 5 Les logarithmes A) La fonction ln(x) : logarithme néperien Nous avons vu que nous ne savions pas exprimer la primitive de la fonction inverse avec des fonctions connues. Alors inventons cette

Plus en détail

Fonctions d une variable réelle

Fonctions d une variable réelle Fonctions d une variable réelle BTS Table des matières Fonctions usuelles. Fonctions en escalier..................................... Fonctions affines....................................... Fonction logarithme......................................4

Plus en détail

Fonctions d une variable réelle

Fonctions d une variable réelle Fonctions d une variable réelle BTS Table des matières Fonctions usuelles. Fonctions en escalier.......................................... Fonctions affines............................................

Plus en détail

Cahier de vacances pour bien préparer la rentrée en TPC1

Cahier de vacances pour bien préparer la rentrée en TPC1 Lycée Jean Mermoz Année 2017-2018 TPC 1 V. Darlay Cahier de vacances pour bien préparer la rentrée en TPC1 Ces exercices ont pour objectif principal de vous permettre d'observer vos compétences et d'apprécier

Plus en détail

Compléments à la fonction ln. Fonctions exponentielles. Fonctions puissances.

Compléments à la fonction ln. Fonctions exponentielles. Fonctions puissances. Compléments à la fonction ln. Fonctions exponentielles. Fonctions puissances.. Fonctions composées avec ln... p2 4. Fonctions puissances... p8 2. Exposants réels... p4 5. Croissances comparées... p0 3.

Plus en détail

1. Vérifier sur quelques exemples la propriété annoncée. Quel nombre doit-on écrire en face de 1? Quel nombre doit-on écrire en face de 21? de 22?

1. Vérifier sur quelques exemples la propriété annoncée. Quel nombre doit-on écrire en face de 1? Quel nombre doit-on écrire en face de 21? de 22? Introduction L invention des logarithmes, en réduisant le temps passé aux calculs de quelques mois à quelques jours, double pour ainsi dire la vie des astronomes (Laplace). La fin du XVIe siècle est l

Plus en détail

Compléments sur la dérivation et continuité, cours, terminale S

Compléments sur la dérivation et continuité, cours, terminale S Compléments sur la dérivation et continuité, cours, terminale S F.Gaudon er septembre 206 Table des matières Fonction dérivée, tangente 2 2 Dérivation de fonctions 3 2. Fonctions dérivées usuelles (rappel)..............................

Plus en détail

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α.

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α. Eercice 1: (7 points) Nouvelle-Calédonie novembre 2010 TS4 DS5 19/01/11 Soit la fonction définie sur l intervalle [1 ; + [ par ϕ() = 1+ 2 2 2 ln(). 1. a. Étudier le sens de variation de la fonction ϕ sur

Plus en détail

I. Equation et inéquation du second degré

I. Equation et inéquation du second degré I. Equation et inéquation du second degré Théorème : Soient a, b et c des nombres réels avec a non nul, on appelle discriminant et on note Δ le nombre b 2 4ac. L équation ax 2 + bx + c = 0, - admet deux

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA DERIVATION

APPLICATIONS DE LA DERIVATION APPLICATIONS DE LA DERIVATION 1 I. Sens de variation d une fonction ; extréma : 1) Cas d une fonction constante : On a vu que si f est une fonction constante définie sur un intervalle I de IR alors f (x)

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Eo7 Fonctions usuelles Eercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.fr Eercice **I * très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile

Plus en détail

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG F.Gaudon 22 juillet 2008 Tale des matières 1 Construction de la fonction logarithme népérien 2 2 Propriétés algériques 2 3 Propriétés analytiques 4

Plus en détail

La fonction logarithme népérien, f(x) = ln(x).

La fonction logarithme népérien, f(x) = ln(x). La fonction logarithme népérien, f() = ln() L étude des fonctions est une notion fondamentale du programme de Terminale STG A l heure actuelle, les fonctions rencontrées sont celles connues depuis la seconde

Plus en détail

Fonction logarithme - Correction

Fonction logarithme - Correction Eercice 1 Fonction logarithme - Correction Déterminer l ensemble de définition des fonctions suivantes : 1. f() = ln + ln(2 ) On sait, d après le cours que la fonction ln est définie sur R +. Autrement

Plus en détail

Dérivées et applications

Dérivées et applications Dérivées et applications I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de la tangente

Plus en détail

Les fonctions exponentielles

Les fonctions exponentielles Les fonctions eponentielles I Les fonctions eponentielles de base q Dans toute cette partie q désigne un réel strictement positif. Définition, règles de calculs Définition La fonction q s appelle la fonction

Plus en détail

DÉRIVATION. Vidéos https://www.youtube.com/playlist?list=plvudmbpupcaoy7qihla2dhc9-rbgvrgwj

DÉRIVATION. Vidéos https://www.youtube.com/playlist?list=plvudmbpupcaoy7qihla2dhc9-rbgvrgwj DÉRIVATION I. Rappels Vidéos ttps://www.youtube.com/playlist?listplvudmbpupcaoy7qiladhc9-rbgvrgwj ) Fonction dérivable Définition : On dit que la fonction f est dérivable en a s'il existe un nombre réel

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

La fonction puissance

La fonction puissance La fonction puissance Table des matières Fonction puissance. Définition.................................. Propriétés.................................. Eercices.................................. Etude de

Plus en détail

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions Année 2016-2017 PCSI ( Baggio ) REVISIONS POUR LES VACANCES Vous devez connaître parfaitement tous les résultats donnés ici sur les généralités de fonctions, sur les fonctions exponentielles et logarithmes

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS T ale S LIMITES DE FONCTIONS Analyse - Chapitre 6 Table des matières I Limite d une fonction à l infini 2 I Limite finie à l infini........................................ 2 I a..........................................

Plus en détail

pour tout réel a strictement positif, il existe un unique réel α tel que e α = a

pour tout réel a strictement positif, il existe un unique réel α tel que e α = a 6 janvier 07 FONCTION LOGARITHME T le ES I FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN La fonction exponentielle est continue, strictement croissante et pour tout réel x, e x ]0;+ [. D après le corollaire du théorème

Plus en détail

Limites de fonctions, cours, terminale S

Limites de fonctions, cours, terminale S Limites de fonctions, cours, terminale S F.Gaudon 23 février 204 Table des matières Limites nies à l'inni 2 2 Limites innies à l'inni 2 3 Limites en un réel 3 4 Opérations sur les limites 4 4. Addition,

Plus en détail

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions les fonctions LPO de Chirongui - Exercices : Savoir Faire (livre)- Déterminer une ite Interprétation graphique Livre Indice BORDAS - Page 45 Exercice 34, 35, 36 et 37 page 56 - Limite finie à l infini

Plus en détail

( e ) x 2 e x 1 = 1. CORRIGÉ PARTIEL Fonction exponentielle. Ch 5. = donc lim x. Exercice 2. e x e2 =. = +. Par produit lim ( 3 x)e x =.

( e ) x 2 e x 1 = 1. CORRIGÉ PARTIEL Fonction exponentielle. Ch 5. = donc lim x. Exercice 2. e x e2 =. = +. Par produit lim ( 3 x)e x =. C 5 CORRIGÉ PARTIEL Fonction eponentielle Eercice e + = e e = e e. En + : + e = 0 (ite de référence), donc + e e = 0. En : e 0 + = donc e =. e > 0, donc e e =. En + : 3 = et e = +. Par produit ( 3 )e =.

Plus en détail

LPP ALBERT DE MUN B TRUCHETET 1/8

LPP ALBERT DE MUN B TRUCHETET 1/8 1/8 Limites de fonctions ln Dans les eercices suivants calculer les limites proposées Eercice 1 lim (ln 1) + Eercice lim (ln + ) + Eercice 3 lim ( ln ) + Eercice 4 4ln+ 3 lim ( ) + ln Eercice 5 lim (ln

Plus en détail

Etude de la fonction logarithme

Etude de la fonction logarithme Etude de la fonction logarithme Après un bref rappel des résultats vus dans le module de définition des fonctions logarithmes, nous menons l étude approfondie de la fonction logarithme népérien. 1/ Rappels

Plus en détail

Convexité Convexité

Convexité Convexité Conveité 10.1. Conveité 1. Fonctions convees, fonctions concaves Définitions : f est une fonction dérivable sur un intervalle I et C sa courbe représentative dans un repère. Dire que f est convee sur I

Plus en détail

Cours informel sur la fonction réciproque.

Cours informel sur la fonction réciproque. Cours informel sur la fonction réciproque. Ce cours aborde de nombreuses parties du programme de terminale scientifique. Les parties qui n'appartiennent pas au programme seront signalées par le sigle hp,

Plus en détail

Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand.

Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand. Chapitre 1 Étude de fonctions Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand. 1 Fonctions usuelles 1.1 Fonction en escalier Définition 1.1 Une fonction en escalier

Plus en détail

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54 Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments () Fonctions réelles : 1 / 54 1 Fonctions logarithmes et exponentielles Le logarithme népérien L exponentielle Logarithmes et exponentielles de base

Plus en détail

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG F.Gaudon mars 008 Tale des matières 1 Construction de la fonction logarithme népérien Propriétés algériques 3 Propriétés analytiques 3 3.1 Étude de

Plus en détail

Continuité - Dérivabilité

Continuité - Dérivabilité Continuité - Dérivabilité I) Continuité 1.1) Fonction continue en un point Soit une fonction définie sur un intervalle et un élément de. Définition : On dit que est continue en si 1.2) Fonction continue

Plus en détail

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Gestion MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité Notations

Plus en détail

Fonction logarithme. I Introduction du logarithme 2 I.1 Définition... 2 I.2 Relation fondamentale... 2

Fonction logarithme. I Introduction du logarithme 2 I.1 Définition... 2 I.2 Relation fondamentale... 2 Fonction logarithme Table des matières I Introduction du logarithme I.1 Définition............................................... I. Relation fondamentale........................................ II Etude

Plus en détail

Exercices et Annales Maths Terminale S

Exercices et Annales Maths Terminale S Stages intensifs Exercices et Annales Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien et logarithme décimal 1.1 Exercices préliminaires

Plus en détail

YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE 10

YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE 10 YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE I) Introduction: )a) Construire le graphe de la fonction ln, dans le plan muni d un repère orthonormé Les résultats

Plus en détail

Ch.8 Fonctions convexes

Ch.8 Fonctions convexes T le ES - programme 2012 mathématiques ch.8 cahier élève Page 1 sur 14 1 NOTIONS DE CONVEXITÉ, DE CONCAVITÉ 1.1 Introduction Ch.8 Fonctions convexes Considérons une fonction f croissante sur [a ; b], on

Plus en détail

La fonction logarithme

La fonction logarithme La fonction logarithme Table des matières La fonction logarithme népérien. Fonction réciproque d une fonction monotone............. Définition................................. 3.3 Représentation de la

Plus en détail

Fonctions puissances Croissances comparées

Fonctions puissances Croissances comparées Fonctions puissances Croissances comparées Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 200/20 Table des matières Puissances réelles 2. Définition Premières propriétés.................................... 2.2 Propriétés

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction exponentielle 1 Fonction exponentielle Définition et variation Théorème Définition Il existe une unique fonction définie et dérivable sur telle que et Cette fonction est appelée fonction exponentielle

Plus en détail

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [

I. Limite en et en 1. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ A. Limites d'une fonction I. Limite en et en. Limites finie et infine Dans ce paragraphe, nous considèrerons des fonctions définies sur un intervalle de la forme [ a; [ où a R. DÉFINITIONS Soit l un réel.

Plus en détail

Fonction exponentielle. Définition Pour tout réel a, on appelle exponentielle de a et on note exp(a), l'unique réel b tel que ln b=a.

Fonction exponentielle. Définition Pour tout réel a, on appelle exponentielle de a et on note exp(a), l'unique réel b tel que ln b=a. Chapitre 6 Fonction exponentielle I. DEFINITION Définition Pour tout réel a, on appelle exponentielle de a et on note exp(a), l'unique réel b tel que ln b=a. Remarques On a donc ln(exp( a))=a. ln(1)=0

Plus en détail

1.2. EXPONENTIELLE ET LOGARITHME 15. Passons à la fonction tangente, dont on rappelle la définition : tan(x) =

1.2. EXPONENTIELLE ET LOGARITHME 15. Passons à la fonction tangente, dont on rappelle la définition : tan(x) = .. EXPONENTIELLE ET LOGARITHME 5 seront démontrées dans le chapitre approprié en eercice : cos() sin() lim = 0, et lim =. 0 0 Passons à la fonction tangente, dont on rappelle la définition : tan() = sin()

Plus en détail

Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES

Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES I Quelques rappels Définition Soit a et (a + h) appartenant à I. Dire que f est dérivable en a signifie que le taux d'accroissement entre a et a + h, τ a,h, tend vers

Plus en détail

LEÇON N 71 : Fonctions exponentielles

LEÇON N 71 : Fonctions exponentielles LEÇON N 71 : Fonctions onentielles Pré-requis : Notions de dérivabilité ; Une fonction dont la dérivée est nulle est constante ; Théorème de Cauchy-Lipschitz pour l existence d une solution d une équation

Plus en détail

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Chapitre GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS I. GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS DE VARIABLE RÉELLE Sau indication particulière, pour simpliier, les onctions sont déinies sur un intervalle I de non réduit à un

Plus en détail

Exercices : Étude de fonctions

Exercices : Étude de fonctions Eercices : Étude de fonctions Eercice : Calculer les limites suivantes : (. lim 3 2 +(ln) 3 ) 0 + 2. lim 3. lim ln(e +) ln 3 2 + 4. lim 5. lim 6. lim 7. lim e 2 3 2 e 3+ (ln) (e 4 3 ) + e2 ln+ ln+e 8.

Plus en détail

Chapitre 4 : Fonctions dérivées

Chapitre 4 : Fonctions dérivées 1. Limite en 0. Accroissement moyen. Limite en 0 : Si f est une fonction définie sur un intervalle I contenant 0, on admet que chercher la limite de f en 0 revient à calculer l'image de 0 par f. On note

Plus en détail

Chapitre 5 La fonction logarithme

Chapitre 5 La fonction logarithme I Introduction au logarithme Historique Vers la fin du XVIe siècle, le développement de l'astronomie et de la navigation d'une part et les calculs bancaires d'intérêts composés d'autre part, poussent les

Plus en détail

Fonctions d'une variable réelle (M-1.1)

Fonctions d'une variable réelle (M-1.1) Fonctions d'une variable réelle (M-.) I. Fonctions définies par morceaux Définition des fonctions en escalier : une fonction en escalier est une fonction constante par intervalles. Sa représentation graphique

Plus en détail

Chapitre 6 : La fonction exponentielle

Chapitre 6 : La fonction exponentielle I Définition Chapitre 6 : La fonction exponentielle Propriété (admise) I J Soient u : une fonction affine, et v une fonction dérivable sur l intervalle x ax+b J. Alors la fonction f définie sur I par f(x)

Plus en détail

Fonctions Exponentielles

Fonctions Exponentielles Fonctions Exponentielles Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2011/2012 Table des matières 1 Définition Premières propriétés 2 1.1 Définition................................................. 2 1.2 Premières

Plus en détail

FONCTIONS EXPONENTIELLES

FONCTIONS EXPONENTIELLES FONCTIONS EXPONENTIELLES I. Fonction eponentielle de base q 1) Définition On considère la suite géométrique de raison q définie par u n = q n. Elle est définie pour tout entier naturel n. En prolongeant

Plus en détail

Chapitre 6. Logarithme népérien. 6.1 Activités. Sommaire

Chapitre 6. Logarithme népérien. 6.1 Activités. Sommaire Chapitre 6 Logarithme népérien Sommaire 6. Activités............................................ 77 6. Un peu d histoire....................................... 80 6.3 Logarithme népérien : définition et

Plus en détail

Logarithme Népérien. Conséquence Pour tous réels a et b strictement positifs on a : ln 1 a = - lna ; ln a b = lna - lnb ; ln a = 1 2 lna

Logarithme Népérien. Conséquence Pour tous réels a et b strictement positifs on a : ln 1 a = - lna ; ln a b = lna - lnb ; ln a = 1 2 lna Logarithme Népérien I) Définition - s Rappel La fonction exponentielle est une bijection de r sur ]0;+ [, c'est-à-dire que pour tout k ]0;+ [, l'équation ex = k a une solution unique dans r, cette solution

Plus en détail

Dérivation, cours, terminale S

Dérivation, cours, terminale S Dérivation, Dérivation, 27 septembre 2016 Définitions : Soit f une fonction définie sur un intervalle I contenant a. Dire que f est dérivable en a de nombre dérivé f (a), signifie que le taux d accroissement

Plus en détail