Règlement des écoles supérieures de commerce du canton du Valais

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement des écoles supérieures de commerce du canton du Valais"

Transcription

1 Règlement des écoles supérieures de commerce du canton du Valais du 0 mai 99 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 46, 47 et 48 de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LPFr) du 9 avril 978; vu les articles 7, 6 et 70 à 7 de la loi du 4 juillet 96 sur l'instruction publique; sur la proposition du Département de l'instruction publique, arrête: Chapitre : Généralités Article premier Champ d'application Le présent règlement définit les conditions d'admission et de promotion dans les écoles supérieures de commerce du canton du Valais (ci-après ESC). Il s'applique également aux classes commerciales pour sportifs et artistes. Il fixe les modalités de l'organisation et du déroulement de l'examen final. Art. Définition L'ESC constitue une section de l'enseignement secondaire du deuxième degré. Art. But de l'école supérieure de commerce Elle vise à donner à ses élèves une bonne culture générale et de solides connaissances professionnelles. L'enseignement préparant au diplôme de commerce est donné conformément aux directives du décembre 98 fixant les conditions posées aux écoles de commerce pour la reconnaissance de leurs examens de diplôme et au programme-cadre du 9 avril 98 pour les écoles de commerce suisses édicté par l'office fédéral de l'industrie, des arts et métiers et du travail (ci-après OFIAMT). Art. 4 Organisation et durée de la formation L'ESC comporte trois ans d'études après la neuvième année scolaire. La durée des études dans les classes commerciales pour sportifs et artistes est de quatre ans. Les modalités d'organisation de ces classes sont fixées par le Département de l'instruction publique (ci-après Département).

2 Au terme de la première année, les élèves doivent choisir deux branches à option: a) mathématique ou techniques de bureau; b) une autre branche parmi les options offertes par l'école. Art. 5 Délivrance du diplôme A la fin de la troisième année, les élèves ayant suivi régulièrement les cours d'une ESC officielle subissent des examens pour l'obtention du diplôme d'études commerciales. Le diplôme délivré par une ESC dont les examens finals sont reconnus par l'office fédéral compétent (OFIAMT) au sens de l'article 47, er alinéa, de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr) du 9 avril 978, autorise son détenteur à se dénommer professionnel qualifié. Ce dernier est admis à se présenter aux examens professionnels et aux examens professionnels supérieurs et peut fréquenter les écoles supérieures de sa branche. Chapitre : Admission, promotion et transferts Art. 6 Admission Au terme de la troisième ou de la quatrième année du cycle d'orientation, l'élève peut accéder à l'esc aux conditions fixées par l'article du décret du mai 987 concernant le cycle d'orientation ainsi que par les dispositions du Département. Art. 7 Cas spéciaux d'admission Les candidats provenant d'établissements privés ou de l'extérieur du canton sont admis sur la base des résultats d'un examen général se déroulant sous le contrôle de l'inspecteur, dans l'établissement qu'ils désirent fréquenter. Art. 8 Promotion Est promu l'élève qui a obtenu simultanément:. un total minimum de points égal au nombre de branches fois quatre;. un total minimum de 0 points pour le groupe des cinq branches suivantes: langue maternelle, première langue étrangère (allemand), deuxième langue étrangère (anglais), techniques quantitatives de gestion, mathématique (en première année), mathématique (choix I en deuxième et troisième années) ou techniques de bureau (choix II en deuxième et troisième années). Toutefois n'est pas promu en classe supérieure, l'élève qui a obtenu une note ( à,4) ou deux notes (,5 à,4) ou une note et deux notes (,5 à,4) ou plus de trois notes dans n'importe quelles branches. Les trimestres ou les semestres concourent dans la proportion d'un tiers, respectivement d'un demi, à la détermination de la moyenne annuelle. 4 L'élève ne peut répéter qu'une fois la même année de programme. Art. 9 Transferts Les transferts entre une section de maturité ou l'école du degré diplôme et l'esc sont possibles. Les conditions en sont fixées par le Département.

3 Chapitre : Examens de diplôme Art. 0 Etablissements L'Etat du Valais reconnaît le diplôme commercial délivré par les écoles suivantes: a) école supérieure de commerce du collège Spiritus Sanctus à Brigue; b) école supérieure de commerce de l'institut Sainte-Ursule à Brigue; c) école supérieure de commerce de Sierre; d) école supérieure de commerce du lycée-collège des Creusets à Sion; e) école supérieure de commerce de la ville de Sion; f) école supérieure de commerce de Martigny; g) école supérieure de commerce Saint-Joseph à Monthey. Cette liste peut être modifiée par le Conseil d'etat. Art. Conditions d'admission Seuls peuvent demander leur admission aux examens les élèves qui ont suivi trois ans de cours dans une ESC reconnue par la Confédération ou dans une école équivalente, et qui ont suivi tous les cours prévus au programme de la dernière année. Sont réservées les dispositions prévues à l'article. Art. Procédure et délai d'inscription Les candidats doivent déposer pour le mars au plus tard auprès de la direction de leur école: a) une demande écrite d'admission aux examens; b) une attestation du paiement de la finance d'inscription. Art. Demande d'admission aux examens Les demandes d'admission doivent contenir les indications suivantes: a) les nom et prénom(s), lieux de domicile et d'origine, dates de naissance et d'entrée dans l'établissement; b) les nom et prénom(s) des parents; c) la mention attestant que le requérant a pris connaissance des articles 5, 6, 7 et 8 du présent règlement; d) les signatures de l'élève et des parents. Art. 4 Organisation des examens L'organisation et la surveillance des examens incombent à la direction de chaque école sous le contrôle du Département. Art. 5 Déroulement des examens Les examens ont lieu sous la présidence de la Commission cantonale de l'enseignement secondaire (ci-après Commission) et avec la collaboration d'experts proposés par la direction de chaque école et agréés par le Département. Art. 6 Epreuves d'examens Les examens ont lieu d'après un mode fixé par le Département. Ils comportent des épreuves écrites et/ou orales. Ces dernières doivent être établies de manière à permettre l'appréciation de l'étendue du savoir du candidat ainsi que sa faculté de raisonnement et de jugement.

4 Art. 7 Langue maternelle La langue dans laquelle l'école donne officiellement ses cours est considérée comme langue maternelle; le français ou l'allemand est obligatoirement première langue étrangère. Art. 8 Epreuves écrites Pour les examens écrits, la direction doit soumettre au Département au moins un mois à l'avance deux projets d'épreuves. Les travaux des candidats sont signés par le surveillant, corrigés et notés par le professeur. La note définitive est donnée par l'expert. Si celui-ci estime qu'une note doit être modifiée, le professeur sera consulté. Le Département peut fixer une ou plusieurs épreuves communes. Art. 9 Epreuves orales La liste des sujets oraux pour chaque discipline doit être approuvée par le Département. Lors des examens oraux, le maître interroge en présence de l'expert. Ce dernier intervient s'il le juge nécessaire. La note est donnée immédiatement par l'expert sur proposition du professeur. Art. 0 Examens écrits Les examens écrits comprennent:. une épreuve de langue maternelle, comportant une dissertation et un contrôle orthographique;. une épreuve de première langue étrangère;. une épreuve de deuxième langue étrangère; 4. une épreuve de techniques quantitatives de gestion; 5. une épreuve de mathématique ou de techniques de bureau. Art. Examens oraux Les examens oraux portent sur les disciplines suivantes:. langue maternelle;. première langue étrangère;. deuxième langue étrangère; 4. économie politique. Art. Dates des examens La session d'examens du diplôme a lieu en règle générale à la fin de l'année scolaire. Les dates doivent être soumises à l'approbation du Département. Si des circonstances le justifient, le Département peut, sur proposition de la direction de l'école, organiser une session extraordinaire. Art. Abandon en cours de session Le candidat qui se retire en cours de session a échoué; sont réservés les cas de force majeure admis par le Département. Seuls les certificats médicaux déposés au plus tard en cours de session sont pris en considération pour examen et décision.

5 Art. 4 Durée Il est accordé au candidat. pour l'écrit: a) quatre heures pour l'épreuve de langue maternelle et une heure pour le contrôle orthographique; b) quatre heures pour l'épreuve de techniques quantitatives de gestion; c) trois heures pour chacune des autres épreuves;. pour l'oral: pour chaque branche, dix à quinze minutes durant lesquelles le candidat suivant se prépare. Art. 5 Moyens auxiliaires Les moyens auxiliaires autorisés aux examens sont fixés par le Département. Art. 6 Fraude L'utilisation de tout moyen non autorisé ou toute fraude sont interdites et passibles de sanction. Lorsque le candidat est surpris à tricher, le surveillant ou l'expert doit intervenir. Tant que la sanction n'est pas prononcée, le candidat poursuit ses examens. Dans tous les cas de fraude, le surveillant ou l'expert doit adresser un rapport écrit à la direction de l'établissement. Celle-ci transmet immédiatement le rapport accompagné de son préavis de sanction au président de la Commission; cette dernière fixe la sanction. 4 Pendant les examens écrits, il est interdit aux candidats de quitter la salle, sauf autorisation spéciale de la direction. Art. 7 Présence de tiers Seuls sont admis à assister aux examens le professeur, l'expert, le directeur de l'établissement, les délégués du Département et les représentants de l'ofiamt. Art. 8 Barème La valeur de chaque épreuve doit être exprimée par les notes suivantes: a) 6; 5,5; 5; 4,5; et 4 pour les prestations suffisantes; b),5; ;,5; ;,5 et pour les prestations insuffisantes. Art. 9 Moyennes Les notes moyennes sont calculées au centième avant d'être arrondies au dixième supérieur ou inférieur suivant le système conventionnel généralement admis (ex.: 5,9 = 5,; 4,5 = 4,;,54 =,5) Art. 0 Calcul des moyennes La note finale de chaque branche d'examen est la moyenne entre les résultats de l'examen et la note de la dernière année d'école. Dans les branches qui comportent un examen oral et écrit, les notes se combinent dans la proportion d'une moitié pour la note annuelle et d'un quart pour chacun des examens écrit et oral.

6 Dans les branches où il n'y a pas d'examen, la note annuelle compte comme note de diplôme. Pour la géographie, la note annuelle de deuxième année compte comme note de diplôme. 4 Le Département peut introduire une pondération différente. Art. Disciplines Une note est attribuée pour les branches suivantes: langue maternelle, première langue étrangère, deuxième langue étrangère, techniques quantitatives de gestion, économie d'entreprise et droit, mathématique ou techniques de bureau, traitement de texte, histoire et instruction civique, géographie, économie politique, informatique, correspondance commerciale en langue maternelle. Art. Exigences Le diplôme commercial est accordé au candidat qui obtient:. un total minimum de 48 points dans l'ensemble des douze branches énumérées à l'article et, en outre;. un total minimum de 0 points dans le groupe des cinq branches suivantes: langue maternelle, première langue étrangère, deuxième langue étrangère, techniques quantitatives de gestion, mathématique ou techniques de bureau. Mais il est refusé au candidat qui obtient: une note ( à,4); ou deux notes (,5 à,4); ou une note et deux notes (,5 à,4); ou plus de trois notes. Art. Cas d'échec Un candidat qui a échoué, selon l'article du présent règlement, ne peut être admis une seconde fois à l'examen, dans la même école ou dans une autre, que lorsqu'il a répété l'enseignement de toute la dernière année scolaire. Cependant, s'il le souhaite, il est dispensé de suivre les cours dans les branches où il a obtenu une note de 5,0 ou plus. Dans ce cas, ces notes lui sont acquises. Il doit déposer une nouvelle demande d'admission conformément à l'article. Aucun candidat n'est autorisé à se présenter une troisième fois à l'examen de diplôme. Art. 4 Taxe d'inscription Le candidat qui se présente à nouveau paie en entier la taxe d'inscription.

7 Art. 5 Indications figurant sur le diplôme Le diplôme commercial délivré par le Département porte les indications suivantes:. les mentions "canton du Valais" et "diplôme commercial";. la dénomination de l'école où l'examen a été subi;. l'indication, de la reconnaissance des examens finals au sens de l'article 47, premier alinéa, de la loi fédérale sur la formation professionnelle du 9 avril 978; 4. les nom, prénom, lieu d'origine et date de naissance du titulaire ainsi que l'indication qu'il a suivi régulièrement les cours d'une école supérieure de commerce officielle; 5. la date de son établissement, la signature du chef du Département et du directeur de l'école. Art. 6 Certificat accompagnant le diplôme Le certificat qui accompagne le diplôme contient le nom de l'élève et porte la signature du directeur de l'école. Il fait état des notes obtenues dans les branches figurant à l'article ainsi que dans les branches à option. Ces notes sont exprimées au dixième. Chapitre 4: Procédure de recours Art. 7 Procédure Les décisions prises en application du présent règlement sont soumises aux dispositions de la loi du 6 octobre 976 sur la procédure et la juridiction administratives (LPJA). Art. 8 Recours Les décisions de la Commission et du Département sont susceptibles de recours, respectivement auprès du Département et du Conseil d'etat, dans le délai de 0 jours ou, s'il s'agit d'une décision incidente (art. 4 al. et 4 LPJA), dans les dix jours dès leur notification. Peuvent notamment faire l'objet d'un recours les décisions sur: a) l'admission à l'examen de diplôme; b) les sanctions en cas de fraude; c) le refus du diplôme. Chapitre 5: Dispositions finales Art. 9 Cas imprévus Au surplus, les élèves sont soumis aux dispositions du règlement général concernant les établissements de l'enseignement du deuxième degré ainsi qu'aux dispositions du Département. Tous les cas non prévus sont du ressort du Département.

8 Art. 40 Abrogation et entrée en vigueur Le présent règlement est soumis à l'approbation de l'ofiamt, il abroge celui du 5 août 98 des écoles supérieures de commerce du canton du Valais. Il est publié au Bulletin officiel. Son entrée en vigueur est fixée: à la rentrée scolaire pour les élèves de première année, à la rentrée scolaire pour les élèves de deuxième année, à la rentrée scolaire pour les élèves de troisième année. Ainsi adopté en Conseil d'etat, à Sion, le 0 mai 99. Approuvé par l'ofiamt, le 4 septembre 99. Le président du Conseil d'etat: Hans Wyer Le chancelier d'etat: Henri v. Roten

Règlement des écoles préprofessionnelles du canton du Valais du 19 décembre 2007

Règlement des écoles préprofessionnelles du canton du Valais du 19 décembre 2007 - 1-413.109 Règlement des écoles préprofessionnelles du canton du Valais du 19 décembre 2007 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publiquedu 4 juillet 1962; sur la proposition

Plus en détail

du 24 février 2016

du 24 février 2016 - 1 - Règlement relatif à l'examen complémentaire permettant aux titulaires d'un certificat fédéral de maturité professionnelle d'être admis aux hautes écoles universitaires du 24 février 2016 Le Conseil

Plus en détail

Règlement de la maturité spécialisée orientation «santé» du canton du Valais du 20 avril 2016

Règlement de la maturité spécialisée orientation «santé» du canton du Valais du 20 avril 2016 - 1 - Règlement de la maturité spécialisée orientation «santé» du canton du Valais du 20 avril 2016 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu le règlement

Plus en détail

Art. 1 Champ d'application 1 Le présent règlement définit les conditions d'admission et de promotion dans

Art. 1 Champ d'application 1 Le présent règlement définit les conditions d'admission et de promotion dans - 1 - Règlement de l'école de culture générale filière arts de la scène théâtre et de la maturité spécialisée artistique orientation arts de la scène théâtre du canton du Valais du 14 septembre 2016 Le

Plus en détail

Règlement de l'école de commerce à plein temps

Règlement de l'école de commerce à plein temps - 1 - Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu la loi fédérale sur la formation professionnelle

Plus en détail

- 1 - Art. 2 Principe d'égalité Toute désignation de personne, de statut ou de fonction s'entend indifféremment au féminin et au masculin.

- 1 - Art. 2 Principe d'égalité Toute désignation de personne, de statut ou de fonction s'entend indifféremment au féminin et au masculin. - - 47.0 Règlement de l'ecole suisse de tourisme du 7 juillet 004 Le Conseil d Etat du canton du Valais vu l'article 0 de la loi concernant la création d'une école suisse de tourisme du 0 novembre 98;

Plus en détail

TITRE PREMIER Dispositions générales

TITRE PREMIER Dispositions générales EDUCATION, CULTURE ET SPORTS REGLEMENT DES ETUDES POUR LES FORMATIONS A PLEIN TEMPS (QUATRE ANS, VOIE CFC) DE L ECOLE D ARTS APPLIQUES DU CENTRE INTERREGIONAL DE FORMATION DES MONTAGNES NEUCHATELOISES

Plus en détail

concernant la passerelle de la maturité professionnelle aux hautes écoles universitaires

concernant la passerelle de la maturité professionnelle aux hautes écoles universitaires Règlement du 13 décembre 2011 Entrée en vigueur : 01.04.2012 concernant la passerelle de la maturité professionnelle aux hautes écoles universitaires Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du

Plus en détail

Règlement de l'école des métiers du commerce du 19 août 2015

Règlement de l'école des métiers du commerce du 19 août 2015 - 1 - Règlement de l'école des métiers du commerce du 19 août 2015 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi fédérale sur la formation professionnelle du 13 décembre 2002 (LFPr); vu l'ordonnance

Plus en détail

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité

Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Règlement interne relatif à l'admission à l'université de Genève des candidats non-porteurs d'un certificat de maturité Vu l article 16 aliné 3 de la loi sur l Université du 13 juin 2008 (ci-après LU);

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle

Ordonnance sur la maturité professionnelle 4.55 Ordonnance sur la maturité professionnelle du mars 06 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l article 5 de la loi fédérale du décembre 00 sur la formation professionnelle (LFPr) ),

Plus en détail

Directives concernant les réorientations et les passerelles dans les écoles moyennes

Directives concernant les réorientations et les passerelles dans les écoles moyennes 4. Directives concernant les réorientations et les passerelles dans les écoles moyennes du 5 juin 000 Le Département de l'education, vu les articles 0, alinéa, 9, alinéa 4, et 0, alinéa 4, de la loi du

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l Ecole supérieure technique (EST)

Règlement concernant l organisation et la formation à l Ecole supérieure technique (EST) 4.. Règlement concernant l organisation et la formation à l Ecole supérieure technique (EST) du 8 octobre 05 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l ordonnance fédérale du mars

Plus en détail

Ordonnance concernant la délivrance du certificat de l'ecole de culture générale de Delémont

Ordonnance concernant la délivrance du certificat de l'ecole de culture générale de Delémont 4.55 Ordonnance concernant la délivrance du certificat de l'ecole de culture générale de Delémont du octobre 006 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'article 6, alinéa, de la loi du

Plus en détail

Art. 1 Modifications Le règlement de l'enseignement primaire, du 7 juillet 1993, est modifié comme suit :

Art. 1 Modifications Le règlement de l'enseignement primaire, du 7 juillet 1993, est modifié comme suit : Règlement modifiant le règlement de l'enseignement primaire C 1 10.21 Le CONSEIL D'ETAT de la République et Canton de Genève, vu les articles 2, 23 et 27 de la loi sur l'instruction publique, du 6 novembre

Plus en détail

Ordonnance. Dispositions générales. du 2 février 2011

Ordonnance. Dispositions générales. du 2 février 2011 Ordonnance relative à l examen complémentaire permettant aux titulaires d un certificat fédéral de maturité professionnelle ou d un certificat de maturité spécialisée reconnu à l échelle suisse d être

Plus en détail

juillet 2015

juillet 2015 8 juillet 2015 Règlement concernant la filière employé de commerce CFC et maturité professionnelle orientation Economie et services, type Economie, modèle 3+1 (concentré) en école à plein temps Etat au

Plus en détail

Règlement concernant le cycle de promotion de l Ecole de culture générale

Règlement concernant le cycle de promotion de l Ecole de culture générale 4.. Règlement concernant le cycle de promotion de l Ecole de culture générale du 8 août 000 Le Département de l'education, vu l'article 9, alinéa, de la loi du 9 novembre 978 sur les écoles moyennes ),

Plus en détail

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Dernière version disponible Incluant la Gazette officielle du 26 octobre 2005 c. I-13.3, r.4.2 RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi sur l instruction publique (L.R.Q., c. I-13.3, a. 448)

Plus en détail

Dispositions générales. du 2 février 2011

Dispositions générales. du 2 février 2011 Ordonnance relative à l examen complémentaire permettant aux titulaires d un certificat fédéral de maturité professionnelle d être admis aux hautes écoles universitaires du 2 février 2011 Le Conseil fédéral

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle

Ordonnance sur la maturité professionnelle Ordonnance sur la maturité professionnelle du 30 novembre 1998 L Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (office), vu l art. 29, al. 2, de la loi fédérale du 19 avril 1978 sur

Plus en détail

Règlement concernant les études gymnasiales et les examens de maturité du 10 juin 2009

Règlement concernant les études gymnasiales et les examens de maturité du 10 juin 2009 - 1-413.110 Règlement concernant les études gymnasiales et les examens de maturité du 10 juin 2009 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu l'ordonnance

Plus en détail

Règlement fixant le statut du corps enseignant de l'ecole suisse de tourisme (EST)

Règlement fixant le statut du corps enseignant de l'ecole suisse de tourisme (EST) - - 47.5 Règlement fixant le statut du corps enseignant de l'ecole suisse de tourisme (EST) du 8 novembre 99 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi du 0 novembre 98 concernant la création d'un

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT

DEPARTEMENT DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT DEPARTEMENT DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE, DE LA CULTURE ET DU SPORT RÈGLEMENT INTERNE DES FILIÈRES À PLEIN TEMPS DU CERTIFICAT FÉDÉRAL DE CAPACITÉ AVEC PRATIQUE INTÉGRÉE (CFCI) ET DU CERTIFICAT DE MATURITÉ

Plus en détail

Ordonnance relative à l'évaluation du travail des élèves à l'école obligatoire du 17 juin 2015

Ordonnance relative à l'évaluation du travail des élèves à l'école obligatoire du 17 juin 2015 - 1-411.106 Ordonnance relative à l'évaluation du travail des élèves à l'école obligatoire du 17 juin 2015 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l'article 57 de la Constitution cantonale; vu l'accord

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée La cheffe du Département de l'éducation et de la famille, vu le règlement de la Conférence

Plus en détail

Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat

Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat - 1 - Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat du 20 février 2002 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 4 alinéa 2, 9, 13 alinéa 7, 15 et 23 alinéa 2 de la loi sur la profession

Plus en détail

concernant les études en écoles de culture générale (RECG)

concernant les études en écoles de culture générale (RECG) Règlement du 10 juin 2008 Entrée en vigueur : 01.03.2008 concernant les études en écoles de culture générale (RECG) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 11 avril 1991 sur l enseignement

Plus en détail

Règlement. de l'examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2014

Règlement. de l'examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2014 Règlement de l'examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2014 L association faîtière se compose des membres suivants : HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse

Plus en détail

Ordonnance concernant les examens ordinaires de la maturité gymnasiale dans les lycées de la République et Canton du Jura 16)

Ordonnance concernant les examens ordinaires de la maturité gymnasiale dans les lycées de la République et Canton du Jura 16) .5 Ordonnance concernant les examens ordinaires de la maturité gymnasiale dans les lycées de la République et Canton du Jura 6) du 6 décembre 978 L'Assemblée constituante de la République et Canton du

Plus en détail

concernant les examens de certificat de culture générale (RCCG) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

concernant les examens de certificat de culture générale (RCCG) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg 4.4. Règlement du 0 juin 008 concernant les examens de certificat de culture générale (RCCG) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 5 de la loi du avril 99 sur l enseignement secondaire supérieur

Plus en détail

RÈGLEMENT DES EXAMENS

RÈGLEMENT DES EXAMENS Intermédiaires d assurance AFA RÈGLEMENT DES EXAMENS Règlement en vue de l obtention de la qualification professionnelle des intermédiaires d assurance L Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers

Plus en détail

Règlement général général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003

Règlement général général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003 - 1 - Règlement général général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003 Le Conseil d'etat du canton du Valais 413.100 vu les articles 61 et 73 alinéa

Plus en détail

Loi concernant la Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS)

Loi concernant la Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS) - - 9. Loi concernant la Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS) du octobre 996 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles, 7, alinéa 5 et, alinéa de la Constitution cantonale; vu les articles

Plus en détail

Règlement de l'institut de langue et civilisation françaises (ILCF) de l'université de Neuchâtel

Règlement de l'institut de langue et civilisation françaises (ILCF) de l'université de Neuchâtel 14 janvier 2002 Règlement de l'institut de langue et civilisation françaises (ILCF) de l'université de Neuchâtel Etat au 1 er octobre 2005 Le rectorat, vu la loi sur l'université, du 26 juin 1996 1) ;

Plus en détail

Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat (RLPAv) du 20 février 2002

Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat (RLPAv) du 20 février 2002 - 1 - Règlement concernant la loi sur la profession d'avocat (RLPAv) du 20 février 2002 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 4 alinéa 2, 9, 13 alinéa 7, 15 et 23 alinéa 2 de la loi sur

Plus en détail

Règlement général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003

Règlement général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003 - 1 - Règlement général concernant les établissements de l'enseignement secondaire du deuxième degré du 17 décembre 2003 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 61 et 73 alinéa 2 de la loi

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13

TABLE DES MATIÈRES. CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES art CHAPITRE II ORGANISATION DE L EXAMEN art. 7-13 RÈGLEMENT DE L EXAMEN COMPLÉMENTAIRE DE LA «PASSERELLE DE LA MATURITÉ PROFESSIONNELLE ET SPÉCIALISÉE À L UNIVERSITÉ POUR L ESPACE BEJUNE» AU GYMNASE FRANÇAIS DE BIENNE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

d admission, de promotion et d examens à la Haute Ecole de gestion de Fribourg 1)

d admission, de promotion et d examens à la Haute Ecole de gestion de Fribourg 1) ..5 Règlement du 0 juin 998 d admission, de promotion et d examens à la Haute Ecole de gestion de Fribourg ) ) Acte classé sous 7. jusqu au..05. Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu le règlement

Plus en détail

Loi concernant la création d'un centre de formation pédagogique et sociale du 25 janvier 1989

Loi concernant la création d'un centre de formation pédagogique et sociale du 25 janvier 1989 - 1-417.22 Loi concernant la création d'un centre de formation pédagogique et sociale du 25 janvier 1989 Le Grand Conseil du canton du Valais vu l'article 13 de la Constitution cantonale; vu les articles

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 19 décembre 2000) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art.

Plus en détail

Règlement sur le stage et les examens d avocat

Règlement sur le stage et les examens d avocat 88. Règlement sur le stage et les examens d avocat du 0 janvier 00 Le Tribunal cantonal de la République et Canton du Jura, vu les articles 0,, 5, alinéa 5, et 8, alinéa, de la loi du septembre 00 concernant

Plus en détail

Règlement général de l'université (RGU) TITRE PREMIER CHAPITRE PREMIER. 10 septembre Tiré à part du 1 er octobre 2005

Règlement général de l'université (RGU) TITRE PREMIER CHAPITRE PREMIER. 10 septembre Tiré à part du 1 er octobre 2005 10 septembre 1997 Règlement général de l'université (RGU) Tiré à part du 1 er Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'université, du 26 juin 1996 1) ; sur la proposition

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Règlement des études et des examens du Conservatoire de musique neuchâtelois (classes non professionnelles)

Règlement des études et des examens du Conservatoire de musique neuchâtelois (classes non professionnelles) 19 décembre 2007 Règlement des études et des examens du Conservatoire de musique neuchâtelois (classes non professionnelles) Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur le

Plus en détail

Ordonnance sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale

Ordonnance sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale Ordonnance 413.11 sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (ORM) du 15 février 1995 (Etat le 1 er juillet 1995) Le Conseil fédéral suisse, vu l'article 39, 2 e alinéa, de la loi fédérale

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Règlement concernant les bulletins scolaires et les promotions à l'ecole supérieure de commerce de Bienne

Règlement concernant les bulletins scolaires et les promotions à l'ecole supérieure de commerce de Bienne Règlement concernant les bulletins scolaires et les promotions à l'ecole supérieure de commerce de Bienne La Commission du gymnase de la Rue des Alpes, en vertu de l'article 29 de l'ordonnance de direction

Plus en détail

Loi sur l'enseignement secondaire supérieur

Loi sur l'enseignement secondaire supérieur 19 décembre 1984 Loi sur l'enseignement secondaire supérieur Etat au 1 er août 2014 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu les articles 74 et 79 de la Constitution cantonale, du 21

Plus en détail

Loi sur l'ecole du degré diplôme

Loi sur l'ecole du degré diplôme ï» 433.51 17 février 1986 Loi sur l'ecole du degré diplôme Le Grand Conseil du canton de Berne, vu l'article 87 de la Constitution cantonale [Arogée par la Constitution du canton de Berne du 6. 6. 1993;

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en protéomique et bioinformatique 1. La Faculté de Médecine et la Faculté des Sciences,

Plus en détail

Ordonnance sur l examen suisse de maturité

Ordonnance sur l examen suisse de maturité Ordonnance sur l examen suisse de maturité du 7 décembre 1998 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 39, al. 2, de la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques fédérales 1 ; vu l art.

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

CAS (Certificat de formation continue) HES-SO / Université de Genève en «Interventions basées sur la Pleine Conscience (Mindfulness)»

CAS (Certificat de formation continue) HES-SO / Université de Genève en «Interventions basées sur la Pleine Conscience (Mindfulness)» CAS (Certificat de formation continue) HES-SO / Université de Genève en «Interventions basées sur la Pleine Conscience (Mindfulness)» CAS (Certificate of Advanced Studies) HES-SO / Université de Genève

Plus en détail

Règlement concernant la reconnaissance des certificats délivrés par les écoles de culture générale

Règlement concernant la reconnaissance des certificats délivrés par les écoles de culture générale Règlement concernant la reconnaissance des certificats délivrés par les écoles de culture générale du juin 00 La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l instruction publique (CDIP), vu les articles,

Plus en détail

RÈGLEMENT D ADMISSION EN FACULTÉ DES LETTRES

RÈGLEMENT D ADMISSION EN FACULTÉ DES LETTRES RÈGLEMENT D ADMISSION EN FACULTÉ DES LETTRES du 0 septembre 06 pour les personnes ne disposant pas d un titre répondant aux conditions d immatriculation à l Université de Lausanne Université de Lausanne

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES

REGLEMENT D ETUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES REGLEMENT D ETUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES FACULTES DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES, DE DROIT ET DES LETTRES Par souci de lisibilité, l emploi du masculin comprend

Plus en détail

Règlement des modules complémentaires santé du 20 janvier 2016

Règlement des modules complémentaires santé du 20 janvier 2016 - 1 - Règlement des modules complémentaires santé du 20 janvier 2016 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l'accord intercantonal sur les hautes écoles spécialisées (AHES) à partir de 2005 du 10 février

Plus en détail

Règlement du doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne

Règlement du doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne Règlement du doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne Article 1 Objet 1. En vertu de la convention cadre entre l'université de Genève et l'université de Lausanne du 28 mars 2000

Plus en détail

Règlement intercantonal des options BEJUNE du certificat de culture générale

Règlement intercantonal des options BEJUNE du certificat de culture générale 15 mars 2007 Règlement intercantonal des options BEJUNE du certificat de culture générale vu le règlement de la conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique concernant la reconnaissance

Plus en détail

RÈGLEMENT D'ADMISSION ET DE PROMOTION

RÈGLEMENT D'ADMISSION ET DE PROMOTION RÈGLEMENT D'ADMISSION ET DE PROMOTION Bases légales: Loi sur l'école obligatoire (LEO) du 19 mars 1992, art. 25 et 26. Directives du 31 juillet 1995 concernant l'évaluation et les décisions relatives à

Plus en détail

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone,

TOUS LES TERMES UTILISES DOIVENT ETRE COMPRIS DANS LEUR SENS EPICENE. La Direction du ceff Centre de formation professionnelle Berne francophone, CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE Règlement spécifique à la filière de formation maturité professionnelle (MP) technique et santé-social relatif aux conditions d'admissions, directives

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE santé-social (MPS 2 ) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens du baccalauréat universitaire en sciences économiques

Règlement d'études et d'examens du baccalauréat universitaire en sciences économiques 22 juin 2004 Règlement d'études et d'examens du baccalauréat universitaire en sciences économiques Etat au 18 septembre 2007 Le Conseil de faculté de la faculté des sciences économiques 1), vu les articles

Plus en détail

C Règlement relatif à la formation gymnasiale au collège de Genève(RGymCG)

C Règlement relatif à la formation gymnasiale au collège de Genève(RGymCG) Règlement relatif à la formation gymnasiale au collège de Genève (RGymCG) Tableau historique C 1 10.71 du 29 juin 2016 (Entrée en vigueur : 29 août 2016) Le CONSEIL D ÉTAT de la République et canton de

Plus en détail

Ordonnance de l Office fédéral de la protection civile concernant la formation du personnel enseignant

Ordonnance de l Office fédéral de la protection civile concernant la formation du personnel enseignant Ordonnance de l Office fédéral civile du 12 décembre 2002 L Office fédéral civile, vu l art. 5, al. 2, let. a, de la loi du 17 juin 1994 sur la protection civile (LPCi) 1, arrête: Section 1 Dispositions

Plus en détail

Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS)

Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS) Règlement de l Ecole de maturité du Gymnase du Soir (RGYS) La désignation des fonctions et des titres s'applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Sur la base des Statuts de l Association du Gymnase

Plus en détail

J Art. 1 Modifications La loi sur l'inspection et les relations du travail, du 12 mars 2004, est modifiée comme suit :

J Art. 1 Modifications La loi sur l'inspection et les relations du travail, du 12 mars 2004, est modifiée comme suit : Loi modifiant la loi sur l'inspection et les relations du travail (LIRT) (11172) J 1 05 du 20 septembre 2013 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications

Plus en détail

Loi concernant les autorités scolaires (LAS)

Loi concernant les autorités scolaires (LAS) 18 octobre 1983 Loi concernant les autorités scolaires (LAS) Etat au 1 er août 2013 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'article 27 de la Constitution fédérale 1) ; vu les articles

Plus en détail

l Université de Genève pendant les cinq années que durent leurs études.

l Université de Genève pendant les cinq années que durent leurs études. Ordonnance du DFI sur l expérimentation d un modèle spécial d enseignement et d examens applicable au cursus en sciences pharmaceutiques de la Section de pharmacie de l Université de Genève et au diplôme

Plus en détail

Règlement de la filière de formation ES en cours d'emploi d'éducateurs et éducatrices de l'enfance

Règlement de la filière de formation ES en cours d'emploi d'éducateurs et éducatrices de l'enfance 25 mai 2005 Règlement de la filière de formation ES en cours d'emploi d'éducateurs et éducatrices de l'enfance Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur la formation

Plus en détail

Décret n du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire»

Décret n du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire» Base de données LA LEGISLATION DU SECTEUR DE LA SECURITE EN TUNISIE Décret n 66-529 du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire» Nous, Habib

Plus en détail

Ordonnance concernant les études de diplôme en sport HES (haute école spécialisée) à l Ecole fédérale de sport de Macolin

Ordonnance concernant les études de diplôme en sport HES (haute école spécialisée) à l Ecole fédérale de sport de Macolin Ordonnance concernant les études de diplôme en sport HES (haute école spécialisée) à l Ecole fédérale de sport de Macolin 415.75 du 20 mai 1998 (Etat le 27 juin 2000) Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens de la formation en Sciences et pratique du sport (SePS)

Règlement d'études et d'examens de la formation en Sciences et pratique du sport (SePS) UNIVERSITE DE NEUCHATEL 17 octobre 2005 Règlement d'études et d'examens de la formation en Sciences et pratique du sport (SePS) Le Rectorat, vu l article 17 de la loi sur l Université, du 5 novembre 2002

Plus en détail

Règlement du doctorat en faculté des sciences économiques

Règlement du doctorat en faculté des sciences économiques 15 novembre 2005 Règlement du doctorat en faculté des sciences économiques Etat au 14 septembre 2015 Le Conseil de faculté, vu les articles 36, alinéa 2, et 70, alinéa 2, de la loi sur l Université (LU),

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en protéomique et bioinformatique 1. La Faculté de Médecine et la Faculté des Sciences,

Plus en détail

REGLEMENT CERTIFICAT. de Spécialiste en Marketing industriel et innovation. Secrétariat d'examen : Edition 2011

REGLEMENT CERTIFICAT. de Spécialiste en Marketing industriel et innovation. Secrétariat d'examen : Edition 2011 CERTIFICAT de Spécialiste en Marketing industriel et innovation REGLEMENT Secrétariat d'examen : Edition 2011 AvenirFormation Rue de l Avenir 33 2800 Delémont Tél. 032 420 77 15 Fax 032 420 77 01 info@avenirformation.ch

Plus en détail

concernant les examens au Conservatoire

concernant les examens au Conservatoire Ordonnance du 5 avril 2005 Entrée en vigueur : 01.05.2005 concernant les examens au Conservatoire Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 2 octobre 1991 sur les institutions culturelles de

Plus en détail

concernant les examens de maturité gymnasiale (REMG)

concernant les examens de maturité gymnasiale (REMG) 4.. Règlement du 7 septembre 00 concernant les examens de maturité gymnasiale (REMG) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du avril 99 sur l enseignement secondaire supérieur (LESS) ; Vu le

Plus en détail

Règlement d études et d'examens du Master of Advanced Studies (MAS) en hydrogéologie

Règlement d études et d'examens du Master of Advanced Studies (MAS) en hydrogéologie 4 mars 2008 Règlement d études et d'examens du Master of Advanced Studies (MAS) en hydrogéologie Le Conseil de la Faculté des sciences, vu les art. 36 al. 2 de la Loi sur l'université du 5 novembre 2002;

Plus en détail

Ordonnance sur la constatation des décès et les interventions sur les cadavres humains

Ordonnance sur la constatation des décès et les interventions sur les cadavres humains 88.400 Ordonnance sur la constatation des décès et les interventions sur les cadavres humains du 7.08.04 (état 05.09.04) Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les articles 5, 58, 59, 9, 33 à 37 de la

Plus en détail

Vade-mecum 1C. À l usage des collaborateurs et des élèves du Gymnase de Burier

Vade-mecum 1C. À l usage des collaborateurs et des élèves du Gymnase de Burier Gymnase de Burier Case Postale 96 Rte de Chailly 1814 La Tour-de-Peilz T +41 21 316 93 33 gymnase.burier@vd.ch www.gymnasedeburier.ch Vade-mecum 1C À l usage des collaborateurs et des élèves du Gymnase

Plus en détail

A.R M.B

A.R M.B Lois 06282 p.1 Arrêté royal organisant l'examen portant sur la culture générale pour l'admission aux établissements d'enseignement artistique supérieur de plein exercice qui organisent un enseignement

Plus en détail

CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE

CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE CONDITIONS D'ADMISSION A L'ÉCOLE DE MATURITÉ PROFESSIONNELLE 1. BRANCHES D'EXAMEN L'examen d'admission porte sur les branches suivantes: le français

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en photographie avec certificat fédéral de capacité (CFC) 1 du 8 décembre 2004 (état au 1 er janvier 2013) 35210 Spécialiste

Plus en détail

du 9 décembre 2014 Le Conseil de direction de la HES SO Genève, vu la loi fédérale sur les Hautes écoles spécialisées (LHES), du 6 octobre 1995 ;

du 9 décembre 2014 Le Conseil de direction de la HES SO Genève, vu la loi fédérale sur les Hautes écoles spécialisées (LHES), du 6 octobre 1995 ; du 9 décembre 2014 Le Conseil de direction de la HES SO Genève, vu la loi fédérale sur les Hautes écoles spécialisées (LHES), du 6 octobre 1995 ; vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

Diplôme national du brevet

Diplôme national du brevet Diplôme national du brevet Modalités d'attribution NOR : MENE1531424A arrêté du 31-12-2015 - J.O. du 3-1-2016 MENESR - DGESCO A1-2 Vu code de l'éducation, notamment articles L. 332-6, D. 332-12, D. 332-16

Plus en détail

Règlement fixant les taxes de police des étrangers et leur mode de répartition entre l'etat et les communes du 18 décembre 2002

Règlement fixant les taxes de police des étrangers et leur mode de répartition entre l'etat et les communes du 18 décembre 2002 - 1 - Règlement fixant les taxes de police des étrangers et leur mode de répartition entre l'etat et les communes du 18 décembre 2002 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi fédérale du 26 mars

Plus en détail

Article 1 er : Objet du règlement

Article 1 er : Objet du règlement Règlement de la Maîtrise universitaire en Droit en sciences criminelles, mention criminologie et sécurité / Master of Law (MLaw) in Criminal Justice, subject area Criminology and Security / MLaw Crim (MLawCrimReg

Plus en détail

MATURITE MENTION BILINGUE PAR SEJOURS (MMBs)

MATURITE MENTION BILINGUE PAR SEJOURS (MMBs) MATURITE MENTION BILINGUE PAR SEJOURS (MMBs) C.O. 11 e année / mois d'avril + juin Conditions de préinscription en MMBs AVRIL: Moyennes FR AL ou AN (selon choix) 4.5 JUIN: Moyennes FR AL ou AN (selon choix)

Plus en détail

Règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier du 12 août 2009

Règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier du 12 août 2009 - 1 - Règlement sur l'octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de chantier du 12 août 2009 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu l'article 57 alinéa 1 de la Constitution cantonale;

Plus en détail

Ordonnance sur l examen suisse de maturité

Ordonnance sur l examen suisse de maturité Ordonnance sur l examen suisse de maturité Modification du 22 avril 2009 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 7 décembre 1998 sur l examen suisse de maturité 1 est modifiée comme suit: Art.

Plus en détail

Dispositions générales

Dispositions générales Loi (9327) concernant la privation de liberté à des fins d'assistance (K 1 25) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève vu les articles 314a, 397a à 397f et 405a du code civil ; décrète ce

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES

RÈGLEMENT D ÉTUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES RÈGLEMENT D ÉTUDES DU BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES FACULTÉS DES SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES, DE DROIT ET DES LETTRES Par souci de lisibilité, l emploi du masculin comprend

Plus en détail

Doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne

Doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne Doctorat en neurosciences des Universités de Genève et de Lausanne ORGANISATION Art. G 27 Objet 1. En vertu de la convention cadre entre l'université de Genève et l'université de Lausanne du 28 mars 2000

Plus en détail

DECRET Décret n 89-122 du 24 février 1989 relatif aux directeurs d'école NOR: MENF8900209D Version consolidée au 15 septembre 2002 Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre d'etat, ministre de l'éducation

Plus en détail