Dossier de presse. Les classes du goût. École André Galan de Nîmes Vendredi 8 juin à 13h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. Les classes du goût. École André Galan de Nîmes Vendredi 8 juin à 13h30"

Transcription

1 Dossier de presse Les classes du goût École André Galan de Nîmes Vendredi 8 juin à 13h30 Contact DRAAF Languedoc-Rous sillon Nathalie COLIN chargée de mission offre alimentaire

2

3 Dans le cadre du Programme National pour l Alimentation, le ministère de l agriculture, de l alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l aménagement du territoire (MAAPRAT) relance l opération «Les classes du goût». Elle permet à des enfants des classes de cycle 3, par l'expérimentation, de découvrir leur sensorialité dans un objectif général lié à la santé par la découverte des autres, des produits et des patrimoines. «D où vient cet aliment?», «Comment est-il préparé?», «Pourquoi a-t-il ce goût?», sont autant de questions que ne se posent pas forcément les enfants lorsqu ils mangent. Il y a 36 ans déjà, Jacques Puisais, vice-président de l'institut du goût, constatait que les enfants ne savaient pas goûter : «Apprendre à déguster c est aussi mieux goûter les instants de la vie!» disait-il. La classe du goût est née! La classe du goût, à quoi ça sert? Éduquer un enfant au goût l amène à mieux se connaître et à mieux comprendre son environnement. Un apprentissage concret et ludique stimule son envie de goûter des aliments nouveaux et lui permet de dépasser ses aversions premières, comme celles pour les aliments amers : l essentiel est de donner l envie de découvrir le coing ou le panais, le plaisir de déguster des endives, ou celui de reconnaître des herbes aromatiques. Qu est-ce qu on apprend pendant la classe du goût?a développer sa CURIOSITÉ! L enfant a une extraordinaire acuité des sens qu'il faut encourager grâce à un éveil et à une éducation sensorielle, sans quoi, ses capacités restent en sommeil. Nombreux sont ceux qui ne prêtent pas attention au goût des aliments, à leur origine et à leur préparation : les inciter à accompagner leurs parents sur les marchés, ou à enfiler un tablier pour préparer un repas, ou encore goûter des aliments inconnus, sont les objectifs prioritaires de ces classes. De plus, au-delà de l aspect gustatif, les classes du goût s inscrivent dans un programme pédagogique plus large. Elles permettent ainsi de comprendre le comportement alimentaire humain, de développer et de valoriser la culture culinaire, d'éduquer à la différence (des goûts et dégoûts), mais également de mieux connaître le patrimoine et le terroir qui s y rattache. Concrètement, comment cela se passe? Constituées de 8 séances d éducation au goût et au fait alimentaire de 1 heure 30, réparties soit de manière immersive sur une semaine, soit progressive sur 8 semaines, ces «classes du goût» permettent aux enfants de cycle 3 et plus particulièrement de CE2 de mieux se connaître grâce à un travail sur les 5 sens mis en jeu lorsqu ils consomment un aliment : le goût bien sûr, mais aussi la vue, le toucher, l odorat, et même l ouïe (le craquant d une pomme par exemple). Au-delà de l aspect sensoriel, les enfants sont aussi sensibilisés aux produits des terroirs et au patrimoine alimentaire français, avec une attention particulière sur les produits sous signe de qualité (AOC, Bio, Label Rouge...). L INAO (Institut National de l Origine et de la Qualité) participe d ailleurs à la formation des enseignants sur ce point. Et pour parfaire la connaissance des petits, les séances peuvent être enrichies d interventions dans les classes d agriculteurs, de pêcheurs, d aquaculteurs, d industriels, de bouchers, de boulangers,... Télécharger le Guide_formation_classes_du_gout_octobre_2011 (PDF ko)

4 Un peu d'histoire En 1975, l Institut Français du Goût de Jacques Puisais lance ses premières Classes du Goût dans les écoles primaires de la région Centre. Ces classes se développent au niveau national et touchent environ élèves. L enfant y apprend à mieux tirer parti de ses capacités sensorielles et à verbaliser ses perceptions. La spécificité de cette pédagogie est de placer l individu au cœur de la démarche : chacun apprend à mieux se connaître à travers la dégustation et à se situer par rapport aux autres dans le respect des différences inter-individuelles. Ainsi, l éducation au goût, ou éducation sensorielle, se distingue à la fois de l éducation alimentaire, qui repose sur la connaissance de l aliment (origine, production, savoir-faire ), et de l éducation nutritionnelle, qui s appuie sur les connaissances nutritionnelles actuelles pour modifier les comportements dans le sens de prises alimentaires ajustées aux besoins de chaque individu. Si la formation de formateurs de Classes de Goût s est arrêtée en 1998, l éducation sensorielle, elle, s est poursuivie un peu partout en France, donnant lieu à d autres expérimentations et à la déclinaison de nouveaux programmes d éducation sensorielle, adaptées à différents publics ou différentes tranches d âges. 20 ans plus tard, l alimentation des jeunes occupe une place centrale dans les préoccupations sociétales à cause de la croissance de la proportion de jeunes en surpoids et surtout de la prévalence de l'obésité chez les jeunes, de l évolution des pratiques alimentaires et de l impact limité d une éducation purement nutritionnelle pour modifier les comportements alimentaires. Après la création d'un comité de pilotage, d'un référentiel métier "Éducateur au goût" et une formation nationale, chaque académie c'est doté d'un Référent Classe du Gout et d'intervenants Classe du Gout. Aujourd'hui en Languedoc Roussillon Éric GUERRINI, Professeur en lycée Professionnel Hôtellerie et Chargé de Mission "Art du Gout" auprès de la Déléguée Académique à l'éducation Artistique et Culturelle du Rectorat est le référent "Classe du Gout" Hélène LOMBARDO, Association le Monde Sensible, est l'intervenante "Classe du Gout". Nathalie COLIN, chargée de mission offre alimentaire à la DRAAF LR, coordonne l'ensemble du dispositif régional.

5 Les Classes du goût en Languedoc-Roussillon La DRAAF Languedoc-Roussillon en partenariat avec la Délégation Académique à l'éducation Artistique et à l'action Culturelle a décidé de déployer le dispositif national en région Languedoc-Roussillon. La DRAAF prend ainsi en charge l intégralité du financement de 4 classes pilotes à partir de février Les classes pilotes Les classes pilotes de notre région ont été choisies parmi les classes ayant candidaté par un jury composé de membres du rectorat, des inspections d'académies de chaque département et de la Direction Régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la Forêt. Les classes sélectionnées sont : Aude (11) : École de Laure Minervois Gard (30) : École André Galan de Nîmes Hérault (34) : École André Plagniol de Sainte Croix de Quintillargues Pyrénées Orientales (66) : École Pasteur de Ille-sur-Têt Ces classes seront dispensées par deux intervenants académiques pédagogie par un comité de pilotage national. formés à cette Les formations animateurs et enseignants En préfiguration, une formation d'une demi-journée à destination des enseignants a été mise en place en En , des temps de formation à destination des enseignants de la région seront mis en place afin de les rendre à terme autonomes pour mettre en œuvre cette démarche dans leur classe. Formés pendant 2,5 jours, ils pourront, dès la rentrée 2013 commencer les ateliers avec leurs élèves : des cinq sens à la mémoire des odeurs, en passant par les spécialités régionales ou la gastronomie, nos chefs en herbe connaîtront tout du goût!

6 L expérience pilote à André Galan Les classes du goût ont commencé en avril 2012, à l école primaire de Nîmes André Galan qui accueille sept classes de la maternelle au CM2. La classe de Madame TAIBAOUI regroupe 16 élèves de CE2. Grâce aux expérimentations sensorielles ludiques, l appréhension envers les aliments nouveaux tend à diminuer et les petits goûteurs montrent une plus grande motivation à découvrir des aliments inconnus. On note un changement de comportement alimentaire très rapidement sur l ensemble du cycle des 8 classes du goût. La classe du goût permet de fonder et de transmettre des valeurs de citoyenneté en engageant chacun au respect des goûts et dégoûts des autres. De plus, la classe de Mme TAIBAOUI a été choisie comme classe pilote afin d'évaluer les effets des Classes du Goût sur différents comportements de l enfant, en lien avec l alimentation. Ainsi, lors de la première séance, chaque enfant a rempli deux questionnaires en ligne et l'opération sera renouvelée à la fin de l'année scolaire, une fois les Classes du Goût terminées. Se construire grâce au goût Il est drôle et intéressant d observer les mimiques et le comportement des enfants : des réactions très spontanées font rapidement l effet papillon : l émotion du goût se communique au voisin à vitesse grand v! Afin de limiter cet effet, les enfants sont invités à fermer les yeux pour se concentrer et apprécier l'aliment. Ensuite, un moment de mise en commun et d échange permet d exprimer les sensations et les émotions. La prise de parole permet l acquisition du vocabulaire des sens et la formulation singulière d un jugement sur le goût. Éveiller la curiosité Fruit de la passion, mangue, carambole, nashi, ananas, la rencontre de nouveaux fruits n est pas toujours facile pour l enfant. Pour se familiariser et développer la curiosité, des tables d observations et de choix sont mises en place, avant de dessiner et de goûter le fruit. La vue et la présentation des aliments déclenchent l envie de goûter ou le rejet. Ici, trois présentations différentes, dont un cœur d ananas en barre servi à la cantine. Devinez lequel de ces ananas a eu le plus de succès!

7 Exercer ses sens L ouïe est un sens quelquefois oublié pendant la dégustation. Écouter le croquant de la pomme ou la croustillance du pain est une véritable source de plaisir. A d autres moments, des jeux ludiques permettent à l enfant de découvrir ses sens, comme ici une boite à écouter. C est l occasion de manipuler des ustensiles, de tenter de reconnaitre les sons de cuisine et de s amuser comme ici avec le son du casse-noix. Partager les apprentissages Qu il s agisse de la découverte des saveurs sucrée ou salée, de la dégustation de jus de fruits ou d une expérience tactile, les CE1-CE2 étaient ravis de partager leur expérience avec les CP. L éveil et l éducation au goût prend tout son sens lorsqu elle s inscrit dans le partage. Planning de la Classe du goût du 6 Avril au 8 Juin 2012 École André Galan, Madame TAIBAOUI Journée Atelier 10h30 12h Atelier 15h 16h30 6 Avril Séance d'évaluation en ligne, 2 questionnaires Séance n 1 : les 5 sens dans la dégustation 27 Avril Séance n 2 : la ronde des saveurs dans le goût Séance n 3 : l olfaction 11 Mai Séance n 4 : la vue Séance n 5 : le toucher et l ouïe 25 Mai Séance n 6 : le goût au sens large Goûter avec les CP et les GS Partage de l expérience Séance n 7 : le patrimoine alimentaire les produits du terroir 8 Juin Séance n 8 : l étiquetage, les signes d identification de la qualité et de l origine

8 Une dynamique de réseau Faire progresser l éducation sensorielle en France au cours des prochaines années, tel est l objectif du réseau national dédié à l éducation au goût des jeunes qui s est constitué en octobre 2011, sous l impulsion du Ministère chargé de l agriculture et de l alimentation. Un réseau décliné en région Languedoc-Roussillon. Les structures impliquées dans l éducation sensorielle sont de plus en plus nombreuses et proposent des actions de plus en plus variées (expériences sensorielles mais aussi ateliers culinaires, contes gourmands, activités impliquant les familles, programmes conjuguant éducation sensorielle et éducation nutritionnelle ). Mais ces acteurs de l éducation au goût mènent des actions dispersées et manquent de concertation sur les objectifs et les outils pédagogiques. en 2009, l idée de constituer un réseau national pour fédérer les initiatives pédagogiques liées au goût commence à se concrétiser : Vitagora mandate l Institut du Goût pour recenser et caractériser les organismes impliqués dans l éducation sensorielle des jeunes. Cette étude de faisabilité conclut à un contexte très favorable pour créer un réseau national d éducation au goût. en 2010, le Programme National pour l Alimentation (PNA) piloté par le MAAPRAT reconnaît l importance de l éducation au goût. Il consacre l un de ses axes à l amélioration des connaissances sur l alimentation et soutient la création d un référentiel de compétences relatif aux activités des animateurs en éducation sensorielle. Télécharger le référentiel : Referentiel_novembre_2011_ECG (PDF ko) en 2011, un colloque placé sous le haut patronage du MAAPRAT, soutenu par le Ministère de l'éducation Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative et par Vitagora marque le lancement du réseau national d éducation au goût des jeunes. Plus de cent participants témoignent de leur intérêt pour ce réseau (associations, collectivités, professionnels de santé ) et montrent leur motivation pour enrichir et actualiser leurs connaissances, partager leurs expériences, mutualiser leurs outils pédagogiques et donner davantage de visibilité et de crédit à l éducation sensorielle des jeunes. En 2012, en région Languedoc-Roussillon, la Direction Régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la Forêt et le Rectorat, en partenariat avec (entre autre) le CRDP, le réseau Éducation à la santé de l'inspection d'académie 34, le GRAINE (groupe régional en animation et initiation à l'environnement) organiseront en octobre un colloque régional sur l'éducation au goût afin de permettre aux acteurs régionaux d'échanger sur les pratiques et savoir-faire. Télécharger le dossier de présentation du réseau : reseau_novembre_2011 (PDF ko) Pour plus d informations : reseau-education-gout.org *Réseau constitué sous l impulsion du Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du Territoire (MAAPRAT) et du pôle de compétitivité Vitagora Goût-Nutrition-Santé, et avec la collaboration de quatre organismes d éducation au goût (l Institut du Goût, CQFDgustation, Les Sens du Goût et les Alchimistes du Goût).

9 Annexes

10 Revue Patrimoine en région, décembre 2011, Gastronomie un art à transmettre A télécharger en ligne :

Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation

Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation Séance n 1 : Les 5 sens dans la dégustation Objectif de la séance : Mettre en évidence la participation des 5 sens dans la dégustation Découvrir les 3 étapes de la dégustation et voir les différents sens

Plus en détail

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle

Programme d'éducation nutritionnelle à l'école maternelle Programme d'éducation nutritionnelle 1 La lutte contre l'obésité infantile : une priorité nationale La prévalence de l obésité infantile ne cesse d augmenter en France et représente une véritable préoccupation

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP

DOSSIER PEDAGOGIQUE. La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP π DOSSIER PEDAGOGIQUE La feuille dans tous les sens >>MS, GS & CP Présentation de l atelier L objectif de l atelier est d utiliser ses sens pour découvrir une sélection de plantes. Bruissement, couleur,

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont Dossier de présentation 2013 Atelier-découvertes pour enfants, de la nature à l'assiette. Dans le cadre de la Semaine suisse du Goût, Delémont

Plus en détail

ANIMATIONS GUSTATIVES. Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. S initier, Déguster, Se Délecter

ANIMATIONS GUSTATIVES. Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. S initier, Déguster, Se Délecter ANIMATIONS GUSTATIVES S initier, Déguster, Se Délecter Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. Contact : Jonathan HOUZELLE Mobile : Salle de dégustation : Lieu-dit

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015 Les 5 sens Les 5 sens SOMMAIRE Edito 3 Le but de l appel à projet 4 Les intentions éducatives 4 Les critères d évaluation du projet 5 Le règlement 6 2 APPEL À PROJET

Plus en détail

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation

Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Les grands axes du Programme National pour l Alimentation Une politique publique de l'alimentation Art.L.230-1. du code rural : La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE»

PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE» PROGRAMME «NUTRITION, PREVENTION ET SANTE DES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN AQUITAINE» Réunion du Comité Départemental de Pilotage du 30 juin 2011 à la MSA à AGEN Présents Dr THIBAULT, Coordinatrice régionale

Plus en détail

3 ème Colloque régional Éducation au goût. pierresvives, Montpellier Mercredi 15 octobre 2014

3 ème Colloque régional Éducation au goût. pierresvives, Montpellier Mercredi 15 octobre 2014 3 ème Colloque régional Éducation au goût pierresvives, Montpellier Mercredi 15 octobre 2014 Programme 9h Ouverture du 3ème colloque régional sur l éducation au goût 9h30 Du goût de soi au goût des arts

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires

Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires Interventions sur la nutrition santé et le goût pour les scolaires LE MOT DU PRÉSIDENT Nouveauté! La Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Savoie vous présente : «La Cité du Goût et des Saveurs».

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Offre de formations 2015-2016. L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale) Offre de formations 2015-2016 Une offre originale par : L expertise nutritionnelle des formateurs L approche tridimensionnelle de l alimentation (biologique, psycho-sensorielle et socioenvironnementale)

Plus en détail

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info!

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info! Chers adhérents, Le temps des inscriptions à l'ecole Maternelle arrive avec le printemps! Savez vous qu'il existe un guide des parents édité par l'ageem pour vous accompagner dans vos démarches? N hésitez

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique

www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique 1. Pourquoi visiter un élevage? La visite de l élevage s intègre dans une classe d environnement ( classe de découverte). 1.1 Une

Plus en détail

Les 5 sens Maternelle et cycle 2

Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Les 5 sens Maternelle et cycle 2 Objectifs Exemples de visites Propositions d exploitation en arts visuels Service Educatif du Musée de Saint-Lô Dany Jeanne Pourquoi un projet sur les sens? L approche

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège)

KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) KIT pédagogique d IRQUA-Normandie à destination des enfants (cycle 2, 3 et collège) IRQUA-Normandie vous propose son kit pédagogique à destination des enfants allant du primaire au collège. Sur le marché

Plus en détail

LA RESTAURATION SCOLAIRE

LA RESTAURATION SCOLAIRE LA RESTAURATION SCOLAIRE Note de Synthèse Introduction!: La restauration scolaire concerne environ 7 millions d'élèves, soit un élève sur deux. Les écoles maternelles et primaires en accueillent près de

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 1 Le moment préféré des enfants? La dégustation! Le plaisir des enfants! mais aussi des chips, des caramels, du On développe

Plus en détail

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût!

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Ivry sur Seine 2002 / 2003 CYCLE 3 LE GOUT DE L EAU Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Je vous mets

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT 2013 DOSSIER DE PARTENARIAT L évènement : Des Ateliers culinaires et une «Chasse au trésor» vont être organisés lors de la journée du Mercredi 5 Juin 2013 à la Mairie du 7 ième arrondissement. L évènement

Plus en détail

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette

LES FORMATIONS 2015. Du bio pour tous dès la crèche. Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette LES FORMATIONS 2015 Du bio pour tous dès la crèche Le poisson en restauration collective : de la criée à l assiette Le bio et l alternatif pour plus de goût et de diversité La cuisine évolutive au service

Plus en détail

Alimenter son jeu. Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs. Dr Isabelle DURACK. Bélénos - Santé-en-jeux

Alimenter son jeu. Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs. Dr Isabelle DURACK. Bélénos - Santé-en-jeux Alimenter son jeu Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs Bélénos - Santé-en-jeux Dr Isabelle DURACK Objectifs Sensibiliser les enfants aux plaisirs et bienfaits D une alimentation

Plus en détail

Des politiques territoriales alimentaires innovantes

Des politiques territoriales alimentaires innovantes Des politiques territoriales alimentaires innovantes Présentation d AGORES, association de la restauration collective publique territoriale La politique publique nationale de l alimentation Six démarches

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens»

Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens» Sommaire du dossier d exploitation «Le Palais des 5 sens» Page 1 : Page de garde Page 2 : Sommaire du dossier Page 3 : Nos organes de sens Page 4 : Les 5 sens Page 5 : Nos 5 sens Page 6 : Le vocabulaire

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie

Mesdames et Messieurs les recteurs d'académie Ministère de la cohésion sociale, de l'emploi et du logement Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des solidarités Ministère de l'agriculture

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

Une journée pour rencontrer tous les professionnels de l agroalimentaire du Languedoc-Roussillon.

Une journée pour rencontrer tous les professionnels de l agroalimentaire du Languedoc-Roussillon. P R O G R A M M E Une journée pour rencontrer tous les professionnels de l agroalimentaire du Languedoc-Roussillon. Les ateliers de méthodes Atelier La récolte des pommes Dans les vergers, vous récolterez

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

Les formations et la communication

Les formations et la communication Les formations et la communication Table des matières Introduction... 4 Lecture des défis... 5 Objectif 1 : Former au permis de chasser... 6 Objectif 2 : Développer des formations complémentaires obligatoires...

Plus en détail

Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012

Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012 Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt Les actions du PNA concernant l'alimentation des plus démunis 20 novembre 2012 Le PNA Loi de Modernisation de l'agriculture et de

Plus en détail

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...)

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...) Niveau Objectifs Quelques exemples d'actions Construction des menus : - impliquer les élèves dans la construction des menus Élaboration - Proposer des menus équilibrés attractifs - identifier les menus

Plus en détail

Note à la Commission. DG AGRI Unité C2. A l attention de Monsieur GARCIA AZCARATE

Note à la Commission. DG AGRI Unité C2. A l attention de Monsieur GARCIA AZCARATE Note à la Commission DG AGRI Unité C2 A l attention de Monsieur GARCIA AZCARATE Objet : Version modifiée. Annule et remplace le précédent envoi. Notification de la stratégie nationale de la France pour

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation de la mallette pédagogique 3. 1.1. Objectifs pédagogiques 1.2. Liens avec le programme scolaire et le projet d établissement

SOMMAIRE. 1. Présentation de la mallette pédagogique 3. 1.1. Objectifs pédagogiques 1.2. Liens avec le programme scolaire et le projet d établissement SOMMAIRE 1. Présentation de la mallette pédagogique 3 1.1. pédagogiques 1.2. Liens avec le programme scolaire et le projet d établissement 2. Constitution de la mallette pédagogique 5 2.1. Pour l enseignant,

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES. Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire

DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES. Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire DÉMARCHES EEDD ECO-ECOLE ET AGENDA 21 SCOLAIRES Mettre en œuvre une démarche EEDD au sein d un établissement scolaire AGENDA 21 ET LABEL ECO ECOLE Le label Eco-Ecole Le label Eco-Ecole permet d initier

Plus en détail

APPRENDRE A MANGER SAINEMENT

APPRENDRE A MANGER SAINEMENT Filière Soins infirmiers / Bachelor 08 / Module 1008 Intégration professionnelle APPRENDRE A MANGER SAINEMENT C EST AMUSANT 1 Table des matières Groupe cible :... 3 Slogan :... 3 Le message de prévention

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Circulaire n 84 -------

Circulaire n 84 ------- Année 2013 Circulaire n 84 ------- Destinataire : Ecoles publiques Sommaire : colloque départemental «Usages numériques et apprentissages fondamentaux» 1 - Le contexte des usages numériques à l école :

Plus en détail

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS

VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS DOSSIER DE PRESSE 19 JANVIER 2012 VERSAILLES, ACADEMIE NUMERIQUE: EXPERIMENTATION, INNOVATIONS, PROJETS Rectorat de Versailles 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles cedex Première académie de France,

Plus en détail

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise»

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise» «ECLAT, une pépite pour votre entreprise» Contact : Nathalie Arnoult Directrice ECLAT a.s.b.l. Education, Culture, Lecture, Art, Technologie Centre de Ressources Pédagogiques 8, Avenue Einstein - 1300

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective

14/09/2015 COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION. 14 septembre 2015. Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective COMITÉ RÉGIONAL DE L'ALIMENTATION 14 septembre 2015 1 Les actions interprofessionnelles bovines en Restauration Collective 2 1 La filière bovine, en Poitou-Charentes ENJEUX POUR LA FILIERE, Cheptel : 751

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

ANIMATIONS CULINAIRES

ANIMATIONS CULINAIRES ANIMATIONS CULINAIRES -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma

Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma Cahier des charges du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma délégation au développement et aux affaires internationales centre national de la cinematographie direction de la création, des territoires

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Les Chambres d agriculture,

Les Chambres d agriculture, Les Chambres d agriculture, un excellent partenaire pour les collectivités DÉVELOPPER LES CIRCUITS DE PROXIMITÉ Filières alimentaires locales Marchés des Producteurs de Pays Mes produits en ligne LES FILIERES

Plus en détail

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION

PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION PROJET : EXPERIMENTER SES 5 SENS AU QUOTIDIEN! DECOUVRIR LE MONDE PETITE SECTION Compétence : Découvrir les parties du corps et les 5 sens. Leurs caractéristiques et leurs fonctions. Finalité : Préparer

Plus en détail

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction

SEQUENCE LES 5 SENS. LA VUE L œil, La lumière La vision. L ODORAT, Le nez Les substances à l état gazeux L olfaction SEQUENCE LES 5 SENS COMPETENCES Découverte du monde du vivant - Découvrir les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonction (organes associés) - Observer, décrire, manipuler

Plus en détail

Parcours sensoriel. Objectifs. Matériel

Parcours sensoriel. Objectifs. Matériel CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Résumé Une animation pour connaître et utiliser ses 5 sens en découvrant le patrimoine alimentaire de la Méditerranée. Objectifs

Plus en détail

«Garde le Rythme!» dans le cadre du réaménagement des temps scolaires et périscolaires

«Garde le Rythme!» dans le cadre du réaménagement des temps scolaires et périscolaires «Garde le Rythme!» dans le cadre du réaménagement des temps scolaires et périscolaires CONTEXTE Aujourd hui, deux problématiques de santé publique chez l enfant ressortent : Le petit déjeuner, souvent

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT. entre. le ministère de l ducation nationale, la société Nestlé France. le ministre de l ducation nationale, d une part

ACCORD DE PARTENARIAT. entre. le ministère de l ducation nationale, la société Nestlé France. le ministre de l ducation nationale, d une part Nestlé France S.A.S ACCORD DE PARTENARIAT entre le ministère de l ducation nationale, et la société Nestlé France le ministre de l ducation nationale, d une part le président de Nestlé France d autre part

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011

Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011 Le Programme National pour l Alimentation en Limousin Comité Régional de l ALIMentation du 09/12/2011 1 09/12/2011 1 Ordre du jour - Le Programme national de l alimentation : bref rappel - Gouvernance

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Découverte de l analyse sensorielle et de son utilisation en production légumière

Découverte de l analyse sensorielle et de son utilisation en production légumière Découverte de l analyse sensorielle et de son utilisation en production légumière Anne-Blandine Hélias 28 juin 2007 BBV Nos objectifs Performance des variétés végétales Qualité : traçabilité génétique

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens.

LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. Les cinq sens cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE Les cinq sens Cycle 2 Les cinq sens. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Un jardin, des sens. Thème 2011-2012 : le toucher. A portée de mains

Un jardin, des sens. Thème 2011-2012 : le toucher. A portée de mains Un jardin, des sens Thème 2011-2012 : le toucher A portée de mains Une initiative pédagogique originale conduite par Sèvres Cité de la céramique, l'inspection d'académie des Hauts-de-Seine et le Centre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE

BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE Projet d éducation pour la santé auprès des jeunes enfants dans les établissements scolaires BIEN MANGER ET BOUGER DES L ECOLE MATERNELLE Contacts : Service Prévention/Education pour la santé CPAM de la

Plus en détail

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER QUELLES OPPORTUNITÉS POUR LES BOULANGERIES-PÂTISSERIES? UNIVERS oulangerie 3 ÉTUDES À LA LOUPE

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

Accueil de l enfant. Projet d Åtablissement Mis Ä jour le 28/08/2013

Accueil de l enfant. Projet d Åtablissement Mis Ä jour le 28/08/2013 Projet d Åtablissement Mis Ä jour le 28/08/2013 Etre soimäme Avoir sa place Se construire Accueil de l enfant Favoriser la rçussite de l enfant en le rendant acteur de son apprentissage et en respectant

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME»

ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME» ANNEXE I STRATÉGIE NATIONALE DE LA FRANCE POUR LE PROGRAMME «SCHOOL FRUIT SCHEME» 1- Quantités recommandées : Afin de pallier les problèmes de consommation, les quantités recommandées pour chaque distribution

Plus en détail

LA RICHESSE DES ARÔMES

LA RICHESSE DES ARÔMES L ODORAT LA RICHESSE DES ARÔMES Chaque aliment contient une odeur spécifique. Cette odeur est véhiculée grâce aux molécules volatiles, de taille et de structure caractéristiques. Transportées par l air,

Plus en détail

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Afin de profiter au mieux de la visite au Scientastic, nous vous conseillons de donner aux enfants un bagage minimum sur les 5 sens avant votre

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados

Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados Programme d ouverture des collèges à l Europe Signature d une convention entre le Conseil général du Calvados et l Inspection Académique du Calvados Lundi 10 mai à 17h00 Contact : Marianne FRESNAIS Attachée

Plus en détail

Journée sportive et récréative pour enfants en situation de handicap avec intégration d enfants valides. Le 31 mars 2014 Namur

Journée sportive et récréative pour enfants en situation de handicap avec intégration d enfants valides. Le 31 mars 2014 Namur Collège Saint-André Auvelais Journée sportive et récréative pour enfants en situation de handicap avec intégration d enfants valides Le 31 mars 2014 Namur Présentation du projet A l intention des écoles

Plus en détail

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi

Passeport du Développement Durable. Mode d emploi 2014-2015 Passeport du Développement Durable Mode d emploi Qu est-ce que le Passeport DD? Le Passeport DD est un support pédagogique mis à disposition des enseignants pour sensibiliser les enfants dans

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Relais assistantes maternelles Site du Vivier n 11, 48 rue Bernard Lefèvre 02670 FOLEMBRAY 03.23.38.42.00 ram@cc-val-ailette.fr

Relais assistantes maternelles Site du Vivier n 11, 48 rue Bernard Lefèvre 02670 FOLEMBRAY 03.23.38.42.00 ram@cc-val-ailette.fr Relais assistantes maternelles Site du Vivier n 11, 48 rue Bernard Lefèvre 02670 FOLEMBRAY 03.23.38.42.00 ram@cc-val-ailette.fr Accueil du public : Parents et assistantes maternelles lundi au vendredi

Plus en détail