SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI. DPTRE et DSEE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI. DPTRE et DSEE"

Transcription

1 SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE DES SITES PILOTES SUR LES CRITÈRES D ORIENTATION VERS CAP EMPLOI DPTRE et DSEE

2 1. L EXPERIMENTATION SUR LES 10 SITES 1.1. Les dix territoires Après consultation des CPR et concertation avec Cheops, les territoires concernés par la démarche pilote sont : - Languedoc-Roussillon: l Hérault - Rhône Alpes : Drôme et Ardèche (représentant un seul territoire) - Provence Alpes Côte d Azur : le Var et les Alpes-Maritimes - Bretagne : l Ille et Vilaine - Ile de France : Le Val de Marne et Paris - Franche-Comté : Le Doubs - Midi-Pyrénées : Le Tarn - Aquitaine : Le Lot et Garonne - Pays de la Loire : La Mayenne 1.2. Le public cible L expérimentation est dirigée vers un public spécifique qui présente des besoins directement liés à leur handicap : DEBOE handicapé psychique ou mental ayant besoin d un accompagnement qui permette l élaboration d un projet professionnel et sa validation au regard de son handicap; DEBOE souffrant d une maladie chronique et récemment licencié pour inaptitude suite à une aggravation de sa maladie, Polyhandicapé ayant besoin d aides à la compensation pour son insertion 1.3. Investigations réalisées Sur chacun des 10 territoires, l étude a combiné plusieurs approches méthodologiques : Suivi d un échantillon de Deboe (621), par la création d une base de données répertoriant les handicaps, l affectation et le suivi Cap emploi, afin de vérifier la complémentarité de services entre les 2 réseaux sur cette typologie de handicap. Analyse de données statistiques comparées sur les publics DEBOE de Pôle emploi et de Cap emploi : données sur les flux entrants, les stocks et les caractéristiques sociodémographiques (sexe, âge, niveau de qualification, type de handicap, durée d inactivité ) pour chacun des 10 territoires. Analyse de données statistiques concernant le retour à l emploi des bénéficiaires de l obligation d emploi inscrit à Pôle emploi et suivi par Cap emploi. Analyses des pratiques sur 4 territoires, sur la base d une grille de questionnement, par : Des entretiens individuels avec des conseillers de Pôle emploi ou Cap emploi, Des directeurs d agences Pôle emploi et Cap emploi Enquête web auprès des conseillers et référents TH Pôle emploi sur la base d une grille de questionnement sur le circuit globale d orientation, leurs pratiques et les inconvénients Principaux résultats (Issu de la remontée des tableaux de bords Cap emploi-pôle emploi) Une base de données spécifique de 621 individus a été constituée grâce aux retours des 11 Cap emploi. Les demandeurs sont entrés dans le dispositif entre avril et août Les informations sont très largement qualitatives, notamment sur les différentes étapes de suivi des demandeurs entrés dans le dispositif. 2

3 * Types de handicap : plus du quart des personnes ont un handicap psychique seul, 18% licenciés pour inaptitude et 16% un handicap moteur exclusivement. Il est difficile de trouver dans cet échantillon ciblé des personnes authentifiées comme ayant un handicap psychique seul. * Titres de reconnaissance : 63 % ont au une RQTH seule ou une RQTH associée à une AAH : la RQTH est largement dominante dans les acceptations à Cap emploi... * Motifs de refus : Près d une personne sur trois envoyées par Pôle emploi est refusée à Cap emploi. Le principal motif est administratif, on retrouve par exemple 22% de refus liés à la non-possession d une RQTH, alors que ce titre n est pas obligatoire. Les handicaps psychiques et surtout les licenciés pour inaptitude sont plus souvent refusés. Les motifs de santé ne sont pas dominants (18%). L AHH seule sans orientation est parfois refusée par le Cap emploi, or 40% des TH psychiques de cette démarche ont l AAH. L AHH est bien une obligation d emploi. * Suivi Cap emploi : 31% ont bénéficié d un service pour les handicapés de niveau 1 (SPH1), qui permet d effectuer une prestation de diagnostic. Les handicapés psychiques sont un peu plus nombreux à en avoir bénéficié dans le cadre de cette expérimentation. 17% ont bénéficié d une prestation de projet, 13% d une prestation de formation, les handicaps moteurs étant dominants, 11% d une prestation de retour à l emploi, où les licenciés pour inaptitude sont les plus nombreux. 2. Analyse de données statistiques Pôle emploi (fichier STMT et fichier historique) 2.1. Qui envoie-t-on à Cap emploi? Handicaps moteurs Handicaps RQTH seule AAH seule psychiques Alpes-Maritimes 46% 9% 74% 5% Var 54% 8% 72% 5% Mayenne 60% 9% 69% 9% Ile-de-France (94 et 75) 47% 11% 42% (75) 62% (94) 10% (75) 9% (94) Drôme-Ardèche 31% 7% 65% 7% Lot-et-Garonne 54% 5% 67% 5% Tarn 60% 10% 77% 12% Doubs 53% 5% 51% 14% Ille-et-Vilaine 53% 8% 48% 19% Hérault 46% 13% 52% 13% Sources : Cap emploi pour types de handicap, STMT et FHA pour les titres RQTH et AAH. Il y a sans doute une corrélation entre types de handicap et titre de reconnaissance, en résume, Pôle emploi adresse au Cap emploi, en majorité: Des demandeurs d emploi entre 25 et 39 ans Avec une ancienneté d inscription de moins de 3 mois Qui ont une reconnaissance RQTH marché du travail Le plus souvent avec un handicap moteur Avec une faible proportion de BAAH 3

4 communication à la MDPH Non communication aux partenaires 3. Enquête web 413 réponses de conseillers dédiés à la mission handicap, recueillies en septembre 2014 sur la France métropolitaine à travers une enquête largement qualitative, émaillée de nombreux verbatim. Cette enquête ne concerne que le réseau Pôle emploi La relation MDPH La convention est signée pour 36% des répondants, il y a peu d informations sur la décision d orientation, qui semble parfois arbitraire ou difficile à comprendre. Décisions MDPH: MDPH -Obligation d emploi: Rqth, Aah -Orientation Esat-CRP, -Limitations d activité = Eléments constituant le 1er niveau de diagnostic Mise à disposition par Pôle emploi: -Psychologue du travail, Pops -Conseillers pour équipe pluridisciplinaire, -Dude: données sur le Deboe Pôle emploi Cap emploi Cap emploi 3.2. La Décision d orientation 42% des conseillers connaissent peu le domaine du handicap et 60% ne connaissent pas bien les prestations AGEPHIPH. La décision est souvent prise sans concertation avec Cap emploi. 87% n envoient que des RQTH marché du travail. 22% utilisent un atelier concerté, confirmant que cela diminue le taux de refus et de perdition, puisque l accueil se fait à 2 voix Les refus d orientation par Cap emploi Pour 35% des conseillers interrogés, ils sont fréquents. Une concertation avant la décision diminue les taux de refus La concertation avec Cap emploi Peu de réunions avec les référents TH Pôle emploi, encore moins avec les conseillers Cap emploi. Cap emploi est perçu comme prenant la décision plutôt que Pôle emploi. 1/3 des cas «difficiles» (surtout psychiques) sont envoyés à Cap emploi, le reste est peu suivi et reste en portefeuille. Malgré tout, les rapports avec Cap emploi sont plutôt satisfaisants et encouragent une meilleure coopération.

5 4. Proposition pour un circuit réorganisé au profit des Deboe entre MDPH/Pôle emploi/cap emploi MDPH Mise à disposition par Pôle emploi: -Psychologue du travail, Pops -Conseillers pour équipe pluridisciplinaire, -Dude: données sur le Deboe Renvoi d information limité aux informations Dude POLE EMPLOI Convention de collaboration, Mise à disposition du Dude CAP EMPLOI Diagnostic Pôle emploi sur la base des documents DE MDPH Mise à disposition par Pôle emploi: -Psychologue du travail, Pops -Conseillers pour équipe pluridisciplinaire, -Dude: données sur le Deboe Comité de fin d accompagnement -Travailler sur les retours vers Pôle emploi - Réorientation vers la MDPH POLE EMPLOI Convention de collaboration, Mise à disposition du Dude Diagnostic partagé PE/CE/MDPH -Obligation d emploi: Rqth, Aah -Orientation Esat-CRP, -Limitations d activité CAP EMPLOI - Développer la complémentarité de services sur des actions ponctuels (travail hors cotraitance) - Mise en place d action spécifique pour le public le plus difficile (critères d orientations) Comité d orientation Construire des ateliers à deux voix pour présenter les offres de services * Rôle de la MDPH : Remettre la MDPH dans le circuit, en favorisant et en améliorant les échanges de données et d informations orales (réunions) et informatiques. La prochaine convention SPE/MDPH devra tenir compte des besoins de Pôle emploi mis en évidence dans cette étude. * Des informations de et vers : Permettre à Cap emploi l exploitation d un DUDE amélioré et inversement établir un lien avec les données de suivi de Cap emploi. * Une simplification des procédures en amont : Revoir les saisies des données administratives, organiser de véritables ateliers concertés avec Cap emploi (et la MDPH?) au cours desquels sont présentées les offres de service respectives et à l issue d entretiens avec le demandeur la décision d envoi ou non vers Cap emploi. Cette mesure permettrait un gain de temps et d efficacité considérable. * Mettre en place des actions spécifiques pour le public le plus difficile : Développer une collaboration avec Cap emploi dans le cadre de la délégation du PPAE mais aussi hors délégation pour une meilleure utilisation et connaissance des prestations spécifiques handicaps. * Travailler sur les retours vers Pôle emploi et d éventuelles réorientations vers la MDPH : Mettre en place à court terme des comités de fin d accompagnement. 5

6 5. Conclusions et recommandations Cette étude a démontré qu il existe une complémentarité de services notamment sur les publics cibles : Troubles psychiques, mentaux, multi-handicap et licenciés pour inaptitude. Pour cela, il est essentiel que les 2 réseaux travaillent en collaboration afin de lever les difficultés liées à l identification des handicaps (non inscrits dans le SI Pôle emploi), de travailler autour des différentes obligations d emploi (le public de TH psychiques ont à 40% une AAH) : Démarche d'orientation Orientation Mdph Difficultés rencontrées Propositions - Organisation qui varie selon les territoires - Participation Equipe pluridisciplinaire - Participation CDAPH - Prestations fournies par les psychologues (Pops, Bilans...) - Ateliers et réunions en amont avec tous les partenaires et les PH qui ont fait une demande - Très peu d information transmise de la part de la Mdph, malgré une forte implication de Pôle emploi au sein des MDPH - Aucune information sur les restrictions d aptitude malgré les différentes grilles existantes dans les dossiers des demandes, ou celles renseignées par le médecin - Rôle des référents TH: beaucoup de temps pour enregistrer les données dans notre système, via les équipes pluridisciplinaires ou suite à envoi - Lecture des notifications (Rqth sans orientation- AAH mais pas d'orientation marché du travail) - Enrichissement du dude via une meilleure interconnexion: Parcours H-Dude: motifs de sorties et offres de services Dude-Mdph: travaux engagés dans la convention multipartite (groupe de travail SI) Connexion lors des équipes pluridisciplinaires:travaux engagés dans la convention multipartite (groupe de travail SI) Négocier l'envoi papiers des notifications au même titre que les autres partenaires - Manque de medecins, certaines MDPH ne veulent pas statuer sur l'inaptitude ou la capacité à travailler Homogénéisation des notifications: travaux engagés dans la convention multipartite (groupe de travail SI)

7 Orientation Pôle emploi Difficultés rencontrées Propositions - Pas d'outils en dehors des critères administratifs fixés dans le cadre de la convention - Diagnostic fait sur la base du déclaratif du DE, ou des infos SI - Problématique de santé: Cap emploi reporte le RDV sans mettre fin à la cotraitance, en demandant un justificatif si possible - Diagnostic du conseiller sur le besoin d'accompagnement du Deboe et le repérage du handicap: Lors des entretiens (EID, jalonnements) Lors d'infos colls ou ateliers communs Intervention du référent TH - Pas d'informations sur les contre-indications (légitimité remise en cause) - Lecture des notifications (Rqth sans orientation-aah mais pas d'orientation marché du travail) - Prestations non adaptées (durée, mobilisation) - Connaissance de l'offre de services Cap emploi et prestations Agefiph (turn over conseillers) - Envoi du double des Deboe pour être sur d'avoir le volume prévuu par la convention - Problématique santé: un Th est par définition une personne ayant des problèmes de santé, au regard des résultats de l'expérimentation, ils sont renvoyées vers Pôle emploi à cause d une santé non stabilisée. - Difficulté à repérer les handicaps lourds comme le handicap psychique, puisque les TH sont suivis moins fréquemment (plus de jalonnement), en sachant que c est une pathologie que l on préfère cacher. - Comité d'orientation organisé par mois à 2 voix, avec un tour de table des Deboe invités repérer les typologies de handicap (via une fiche complétée par le Deboe lors de ce comité) présenter les 2 ODS PE et CE présenter les prestations Agefiph partage des entretiens et choix d'orientation - Animation du réseau des conseillers TH Pôle emploi - Développer avec les partenaires de nouvelles prestations adaptées - Meilleure mobilisation des prestations partenaires et du SPH1 7

8 Suivi et fin d'accompag nement Suivi Cap emploi Difficultés rencontrées Propositions - Accompagnement Cap emploi : travail concret sur la problématique TH avec une réelle compétence: Réunion d'informations collectives Souvent suivi d'un SPH1 avant entrée en accompagnement Pas de restriction dans la durée des entretiens Mieux outillés dans la détection des pathologies lourdes telles que le handicap psychique ; - Réorientation vers Pôle emploi: Fin d'accompagnement-clôture dans le Dude Refus d'acceptation - Déperditions importantes de publics à l info coll puis à l entretien => réorientations vers PE (tous motifs confondus) - Manque de visibilité et de suivi quand le Cap emploi met fin à la co-traitance: pas d'accès aux infos de Cap emploi via les SI. - Beaucoup de refus de la part du Cap emploi, lié à «maladie non consolidée» dans cette expérimentation, or dans la gestion des alertes via Dude, seul l information «critères non remplis» est mentionnée - Fiches navettes : contenu a minima qui occasionne une déperdition d information extrêmement forte quand retour à Pôle emploi - Problématique de santé: Cap emploi reporte le RDV sans mettre fin à la co-traitance, en demandant un justificatif si possible - Comité d'orientation organisé par mois à 2 voix, avec un tour de table des deboe invités repérer les typologies de handicap (via une fiche complétée par le Deboe lors de ce comité) présenter les 2 ODS PE et CE présenter les prestations Agefiph partage des entretiens et choix d'orientation - Comité de fin d'accompagnement (exemple sur les comités EAV) - Animer le réseau TH Pôle emploi (appropriation de l'offre de services TH des partenaires) 8

9 5.1. Comité d orientation sur des profils les plus difficiles Principes Présentation des 2 réseaux et de leur collaboration. Formaliser et partager le diagnostic. Il s agit d une véritable analyse dynamique du Cap emploi et de Pôle emploi, capitalisant sur des diagnostics existants et permettant de repérer les points saillants ayant une incidence sur l orientation ou pas vers Cap emploi. Format et contenu Document de présentation des 2 offres de services des 2 réseaux Les points abordés peuvent concerner les thématiques suivantes : formation, prestations, lien avec le handicap Fiche individuelle que le Deboe participant doit remplir lors de la session (type de handicap, limitations d activités ) Entretien dispatché entre le conseiller Pôle emploi et le conseiller Cap emploi, suite à la présentation ; afin de décider du choix d orientation. Validation du choix d orientation entre les 2 conseillers suite à l entretien Facteurs clés de succès Partage du diagnostic et décision prise à la suite du comité permettant de diminuer le taux de refus des Cap emploi et proposer une solution alternative pour les Deboe ne pouvant être suivis ni par Pôle emploi ni par Cap emploi. Analyse du profil à 2 voix facilitant les décisions d orientations Informations supplémentaires récupérées suite aux entretiens permettant de nourrir encore mieux le diagnostic Diminution de la déperdition suite aux infos colls Cap emploi 5.2. Comité de fin d accompagnement Principes Sécuriser la fin de parcours suite à la délégation, en faisant le point sur les profils qui nécessitent une réorientation vers la MDPH Sécuriser la fin de parcours du Deboe en transmettant les informations. Sécuriser la réintégration du Deboe à Pôle emploi Format et contenu A l exemple des comités sur les emplois d avenir, ce comité fait le point sur les profils et la fin d accompagnement sur les cas ayant posés certaines problématiques. Intègre notamment des éléments de son contexte interne (organisation du Cap emploi, moyens internes et externes mobilisés). Facteur clés de succès Mise en place d indicateurs 5.3. Animation du réseau Principes Organisation de séminaires entre les référents Pôle emploi et Cap emploi Organisation à minima 2 fois par an Format et contenu Travailler sur les différents axes conventionnels. Information sur les prestations et aides des partenaires Les moyens détaillés ne sont pas abordés à ce niveau. Partager la stratégie en cohérence avec les constats des diagnostics externe & interne.

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 -

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Un nouveau programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l insertion sur le handicap vous

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?»

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET RECRUTEMENT «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» Le, 18 personnes ont répondu présentes à l invitation lancée par Opcalia Ile de France,

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS

CHEOPS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS -- CONSEIL NATIONAL HANDICAP ET EMPLOI DES ORGANISMES DE PLACEMENT SPÉCIALISÉS BAROMETRE D ACTIVITE 2015 DES CAP EMPLOI L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES : QUELS RESULTATS POUR QUELLES PRIORITES? Contact

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Offre de services Pôle emploi Présentation

Offre de services Pôle emploi Présentation Offre de services Pôle emploi Présentation Le plan stratégique 2012 2014 Une nouvelle convention 2012 / 2014 signée avec l Etat et l Unédic fixe àpôle emploi trois grandes priorités : La personnalisation

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Repères & Analyses demandeurs d emploi handicapés

Repères & Analyses demandeurs d emploi handicapés Août 2012 - n 46 DIRECTION VEILLE, PROSPECTIVE ET AFFAIRES INTERNATIONALES Repères & Analyses Études La délivrance des services aux demandeurs d emploi bénéficiaires de l obligation d emploi s appuie en

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

L allocation pour adulte handicapé (AAH)

L allocation pour adulte handicapé (AAH) 1. Principe 2. Conditions d attribution Conditions liées au handicap : examen par la MDPH Conditions administratives : examen par la CAF ou la MSA 3. Auprès de qui faire la demande? 4. Comment est traité

Plus en détail

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

OUVRIR LES PORTES DE LA BANQUE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Contexte général de lancement de l expérimentation Pour des raisons indépendantes de notre volonté et de notre implication, la convention avec le Ministère a été signée à la fin du mois de décembre 2010.

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

LOMBALGIES CHRONIQUES ET TRAVAILLEUR HANDICAPÉ

LOMBALGIES CHRONIQUES ET TRAVAILLEUR HANDICAPÉ LOMBALGIES CHRONIQUES ET TRAVAILLEUR HANDICAPÉ Cas clinique 1 Mr H., 40 ans, chauffeur PL dans une grande société de transport (plus de 30 salariés), lombalgique chronique, revient vous voir pour prolonger

Plus en détail

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015

Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 Point d étape relatif à la démarche d analyse des impacts du changement INC du 16 septembre 2015 1 1. Les objectifs de la démarche d analyse des impacts du changement Au cours de l Instance Nationale de

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

Dr Catherine Pruvost MDPH 75

Dr Catherine Pruvost MDPH 75 Présentation de la loi du 11 février 2005 sur l égalité des chances et des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et de ses dispositifs Dr Catherine Pruvost MDPH 75 1 LA PRISE

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE Marie Vandeville Directrice Séminaire régional Point d étape sur le CREHPSY Alsace Le projet Constats : Personnes démunies et déstabilisées Offre

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE TECHNICIEN DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE Avignon, le 20 août 2012 CAHIER DES CHARGES POE COLLECTIVE 2013 METIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Intitulé du projet : Porteur du projet : Professeur Georges Michaïlesco NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010

Intitulé du projet : Porteur du projet : Professeur Georges Michaïlesco NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR UNIVERSITE PARIS SUD DOSSIER : AP1_n 486 Intitulé du projet : Accompagnement Bilan Réorientation Insertion Porteur du projet : Université Versailles

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

3. Evolution des activités et des compétences de l Action sociale

3. Evolution des activités et des compétences de l Action sociale 3. Evolution des activités et des compétences de l 3.1 Au plan des activités Les tendances d évolution évoquées dans le chapitre précédent ne semblent pas modifier la nature intrinsèque des activités de

Plus en détail

Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory

Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory Compte-rendu réunion de réseau des référents alternance le 29 juin 2015 à la ML de Mitry Mory Comme chaque année une réunion de réseau a été organisée entre référents alternance des Missions Locales du

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Politique en faveur des personnes en situation de handicap

Politique en faveur des personnes en situation de handicap DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTE Observatoire parisien des situations de handicap Politique en faveur des personnes en situation de handicap Travail sur les indicateurs CNIS -

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI Bercy, le 9 septembre 2010 Contact presse : Cabinet de Laurent WAUQUIEZ : Nicolas DIAT - 01 53 18 43 89 Questionnaire adressé aux demandeurs

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME HANDICAP ET TRAVAIL Françoise BEURET-BLANQUART CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME 1 PLAN Rôle du médecin MPR Principaux textes législatifs Quelques chiffres Les acteurs et les structures La formation

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne MDPH 94 La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne les principes introduits par la loi du 11 février 2005 Une définition du handicap en concertation avec les associations, incluant

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/

Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/ Le visuel ci-dessous a été dessiné par les équipes de Turbulences (ESAT/SAS) http://www.turbulences.eu/ Votre talent mérite notre engagement! Depuis plusieurs années, Open renforce son engagement en faveur

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA Le revenu de solidarité active est une mission majeure du Conseil général des Hauts-de-Seine Le RSA? Le RSA a été créé pour vous

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES

Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Mise à jour le 15.04.15 BILAN DE COMPETENCES DES SALARIES CAHIER DES CHARGES Pour l inscription sur la liste de l année 2016 Préambule Le Fongecif Rhône-Alpes propose aux salariés relevant de son champ

Plus en détail

Levée freins sociaux et professionnels

Levée freins sociaux et professionnels Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national «emploi et Inclusion» 2014-2020 Levée freins sociaux et professionnels MISSION Les actions de

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

Rappel du contexte et du contenu de l accord

Rappel du contexte et du contenu de l accord BILAN DE L EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI Rappel du contexte et du contenu de l accord La collaboration entre le CNML et le groupe CRIT s est formalisée à travers un accord de

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT

DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT DISPOSITIF BILAN ORIENTATION Jeunes 16-25 ANS - Conseil Régional SCHEMA DE FONCTIONNEMENT PRESCRIPTION DU CONSEILLER DE LA MISSION LOCALE Une fiche de prescription indiquant : - la prestation envisagée

Plus en détail

HANDICAP ET INVALIDITE

HANDICAP ET INVALIDITE HANDICAP ET INVALIDITE A la fois proches et différents Définitions Handicap : «Toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société en raison d une altération substantielle,

Plus en détail

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière

Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un parcours de POE COLLECTIVE Opérateur-Régleur sur machine-outil à commande numérique par enlèvement de matière ADEFIM LANGUEDOC ROUSSILLON 125 Avenue des chênes rouges

Plus en détail

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015

Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Présentation au CCE du 19 Mars 2015 Programme Nouveau Parcours du demandeur d emploi Une réponse aux attentes de la convention tripartite La convention

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire

CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Janvier -Mars 2015. Maintenance industrielle nucléaire CAHIER DES CHARGES PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Janvier -Mars 2015 Maintenance industrielle nucléaire Avignon, le 21 novembre 2014 Cahier des charges POEC 2014 «Maintenance industrielle

Plus en détail

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi Mise en concurrence Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi 15 juin 2015 L Agence d Attractivité de l Alsace a pour mission : De conforter l image et la notoriété de l Alsace. D accélérer

Plus en détail

PRE-PROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015

PRE-PROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015 PREPROGRAMME SEMINAIRE ECLOSION 2015 JEUDI 19 NOVEMBRE PHASE 1 : INSPIRER 19h15 22h15 ACCUEIL & COCKTAIL SOIREE «FAIL NIGHT» Evénement ouvert à tous Une soirée pour changer notre regard sur l échec! Des

Plus en détail

Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap?

Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap? Quelles compensations pour l'insertion professionnelle des jeunes en situation de handicap? Chantal LEGOUIX, référente insertion professionnelle à la MDPH de la Marne Les Maisons Départementales des Personnes

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS. Programme régional de professionnalisation 2015. pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie

APPEL A PROPOSITIONS. Programme régional de professionnalisation 2015. pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie APPEL A PROPOSITIONS Programme régional de professionnalisation 2015 pour les acteurs de la relation emploi-formation en Basse-Normandie Une initiative de la Région Basse-Normandie et de l Etat sous la

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement»

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement» CONFERENCE HANDI DICAP ème partie : 2 ème LE MAINTIEN DANS L EMPLOI ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL «Comme avant mais autrement» Incapacité, invalidité, handicap L incapacité physique appelée aussi indisponibilité

Plus en détail

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte

Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite. Contexte Centrale de Mobilité Cahier des charges relatif à l accompagnement à la conduite Contexte La Centrale de Mobilité est un dispositif destiné à faciliter l accès à l emploi en agissant sur la mobilité géographique.

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP PROJET REGIONAL HANDICAP ANFH CHAMPAGNE-ARDENNE / FIPHFP BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP 26 septembre 2014 BILAN LE CONTENU DU PROJET Prestation de Conseil à destination de 20 établissements

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation La Validation des Acquis de l Expérience La mise en dynamique par l approche collective Mise en dynamique : L approche collective Trois expériences

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail