U2 - Etude de l étoile GLIESE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "U2 - Etude de l étoile GLIESE"

Transcription

1 U2 - Etude de l étoile GLIESE PARTIE 1 : COMPOSITION DE LA CHROMOSPHERE DE L ETOILE GLIESE Les zouzous ont profité de leur voyage sur Terre pour faire une analyse spectrale de leur étoile à l aide d un spectroscope. L objectif de cette analyse est de renseigner sur la composition chimique, soit du corps qui émet la lumière (spectre d émission), soit du milieu qui a été traversé par cette lumière et en a absorbé une partie (spectre d absorption). I. Découverte de la spectroscopie les spectres de raies En effet, lorsque les atomes ou les ions d un gaz, sous faible pression, sont excités soit par chauffage soit par décharges électriques, ces entités peuvent émettre de la lumière : le spectre obtenu est composé d un nombre limité de radiations monochromatiques bien distinctes, qu on visualise sous forme de raies. Un spectroscope est un système dispersif comme le prisme ou les réseaux qui permet de décomposer la lumière en ses différentes radiations. Par exemple, la décomposition de la lumière blanche par un prisme donne le spectre ci-contre. 1. Observez à l aide d un spectroscope le spectre de raies d émission d une lampe à néon ou d une lampe à sodium et reproduisez le. 2. A votre avis, pourquoi la lumière des lampes au sodium nous apparait jauneorangé? A chacune des raies du spectre est associée une radiation lumineuse caractérisée par une grandeur bien précise appelée «longueur d onde», allant de 400 nm pour le violet à 700 nm pour le rouge. Longueur d onde en nm Couleur Violet Bleu Vert Jaune Orange Rouge 3. Donner un encadrement de longueurs d onde des radiations émises par la lampe au sodium.

2 La lumière émise par l étoile GLIESE traverse l atmosphère de cette étoile avant de parvenir au spectroscope des zouzous. Les gaz constituant cette atmosphère vont alors absorber certaines radiations : les radiations absorbées sont de même longueur d onde que celles que le gaz émettrait s il était chaud. Par exemple, le spectre obtenu lorsque la lumière blanche traverse une flamme contenant du sodium (expérience de Kirchhoff, voir schéma cicontre) est le suivant : a. Spectre d émission du sodium b. Spectre d absorption du sodium 4. Quelle est la couleur des raies d absorption obtenues? 5. En comparant les spectres d absorption et d émission du sodium, expliquer pourquoi l analyse d un spectre d absorption permet d identifier le gaz qui a été traversé par la lumière. 6. Quel serait le spectre d absorption correspondant au néon? Vérification : II. Etude de l Etoile GLIESE Les zouzous obtiennent le cliché suivant : Pour pouvoir exploiter ce cliché, les zouzous ont emportés avec eux une référence réalisée avec le même spectroscope : le spectre d émission de l argon. Les deux spectres juxtaposés, ci-dessous, ont la même échelle de longueur d onde. Quatre raies très fines intriguent les zouzous, il s agit peut-être d un élément inconnu dans leur atmosphère! Spectre d émission de l Argon : Spectre de l étoile de GLIESE :

3 1. Le spectre de l étoile GLIESE est-il un spectre d émission ou d absorption? Justifier. 2. Le spectre de l argon est-il un spectre d émission ou d absorption? Justifier. 3. Les zouzous n ont pas encore identifié les gaz responsables des raies d absorption numérotées de 1 à 6. A toi de les aider! Proposez une démarche permettant de déterminer les entités chimiques gazeuses responsables des raies non identifiées. Tableau des longueurs d onde, en nm, absorbées ou émises par quelques entités chimiques gazeuses : Eléments chimiques Hydrogène (H) Hélium (He) Sodium (Na) Magnésium (Mg) Calcium (Ca) Fer (Fe) Titane (Ti) Manganèse (Mn) Nickel (Ni) Longueur d onde en nm

4 PARTIE 2 : TEMPERATURE DE LA PHOTOSPHERE DE L ETOILE GLIESE L analyse spectrale de la lumière provenant des étoiles montre également un fond continu coloré (non visible sur le cliché en noir et blanc étudié précédemment) d origine thermique renseignant sur la température de surface de l étoile appelée photosphère. Fig.a et b : Spectre d émission continu à deux températures différentes I. Spectre continu d émission des corps chauds En effet une étoile peut être assimilée à une boule de gaz très chaud et sous haute pression. Un corps chaud émet un rayonnement continu, c'est-à-dire un rayonnement où toutes les radiations d un certain intervalle de longueurs d onde sont présentes. Comme montre le graphe ci-contre, plus la température est élevée, plus le spectre contient des radiations de faibles longueurs d onde (violet-bleu). A l inverse, quand le fond se situe surtout dans les longueurs d onde correspondant à un rayonnement rouge, c est que la température de l étoile est plus faible (de l ordre de 10 3 C). Température de la surface de l étoile (en C) Plage de longueurs d onde d intensité maximale (en nm) (cas du soleil) Observez le spectre d une lampe à incandescence dont on fait varier l intensité du courant la traversant pour augmenter progressivement la température du filament. 2. Décrivez l évolution du spectre observé à travers le spectroscope lorsque la température du filament augmente et dessinez le spectre de la lumière blanche.

5 3. Depuis la Terre, en observant les étoiles, les zouzous remarquent que certaines leur paraissent bleues et d autres plutôt oranges (images ci-dessous). En vous appuyant sur vos observations précédentes, expliquez ce phénomène et comparer les températures de ces étoiles. II. Température de GLIESE La lumière émise par la photosphère de GLIESE, donne le spectre continu ci-dessous. Pour plus de précision sur la température de GLIESE, les zouzous enregistrent également l intensité en fonction de la longueur d onde de la lumière émise par leur étoile. 1. De quelle couleur apparait l étoile de GLIESE depuis la Terre? Justifier votre réponse en vous référant aux mesures réalisées par les zouzous. 2. Comparer la température de cette étoile à la température de notre étoile, le soleil. DEVOIR MAISON : Les messages codés du soleil livre Bordas page 261

6 BILAN : U2 - Les messages de la lumière - Savoir que la longueur d onde caractérise une radiation monochromatique : Chaque radiation monochromatique est caractérisée par sa longueur d onde. Les longueurs d onde des radiations visibles sont comprises entre 400 nm (violet) et 700 nm (rouge). Ex 11 page Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu : Un corps fortement chauffé émet un rayonnement dont le spectre continu ne dépend pas de la nature de ce corps, mais de sa température. Plus sa température est élevée plus le spectre d émission se déplace vers le violet (faible longueurs d onde). Ex 10 page Reconnaitre un spectre de raies d absorption ou de raies d émission : Un gaz excité sous faible pression peut émettre de la lumière composée d une ou plusieurs radiations monochromatiques, formant un spectre de raies d émission. Un rayonnement d origine thermique qui a traversé un gaz chauffé sous faible pression ne présente plus un spectre continu, mais un spectre de raie d absorption : le gaz absorbe les radiations qu il est capable d émettre. Ex 7,8,9 page Savoir identifier une entité chimique par ses raies caractéristiques : Les longueurs d onde des radiations du spectre d émission et d absorption d une entité chimique sont égales. Elles caractérisent cette entité chimique et permettent de l identifier. Ex 12 page Interpréter un spectre stellaire : La photosphère d une étoile est une couche de gaz chaud responsable du spectre d émission continu d origine thermique. Les étoiles les plus chaudes sont bleues, les plus froides sont oranges. Les longueurs d onde des raies d absorption du spectre de l étoile permettent d identifier les entités chimiques présentes dans son atmosphère. Ex 16, 17 page Connaitre la composition du soleil : Hydrogène : 79 % ; Hélium : 20 % ; autres : 1 %. Activité page 261

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS

U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS U2: LA LUMIERE EMISE PAR LES OBJETS 1. COMMENT DECOMPOSER LA LUMIERE? Newton, dès 1766, réussit à décomposer la lumière solaire avec un prisme : Placer la légende sur le schéma : lumière blanche, écran,

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 2 : Lumière d étoile p1/5 CHAPITRE 2 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse nécessite

Plus en détail

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE

Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE Chapitre VI SPECTRES DE LA LUMIERE 1. Qu'est- ce que la lumière? La lumière est l ensemble des ondes électromagnétiques visibles (entre 400 et 800 nm). Décomposition de la lumière blanche La lumière solaire,

Plus en détail

Spectroscopie du Soleil

Spectroscopie du Soleil Spectroscopie du Soleil Niveau - Seconde Objectif Déterminer les longueurs d onde de certaines raies d absorption dans une partie du spectre du Soleil. Identifier les entités chimiques présentes dans la

Plus en détail

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme

ACTIVITE 1 : Décomposition de la lumière blanche. A. Décomposition par un prisme Document élève 1/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique Chimie Thème : L Univers SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Objectifs : Utiliser un système dispersif pour visualiser des spectres d émission

Plus en détail

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE

CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L UNIVERS Chapitre 12 : Lumière d étoile p1/6 CHAPITRE 12 : LUMIERE D ETOILE L analyse de la lumière provenant des étoiles donne des informations sur leur température et leur composition. Cette analyse

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa.

La dispersion de la lumière blanche correspond à sa. Chapitre 10 : La lumière des étoiles (Physique UNIVERS) Objectifs : Connaître la définition de l année de lumière et son intérêt ; Expliquer l expression «Voir loin c est voir dans le passé» ; Savoir qu

Plus en détail

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE

TP SPECTRES. ATELIER n 1 : EFFET D UN FILTRE 1 TP SPECTRES Certaines étoiles nous apparaissent plutôt bleu (cas de Rigel), d autres plutôt rouge (cas de Bételgeuse). Les lumières émises par les étoiles sont donc différentes. Dans ce TP on cherche

Plus en détail

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE?

LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Travaux Pratiques Séance 5 Thème : L Univers Chapitre n 3 (La lumière des étoiles) LA PHYSIQUE DES SPECTRES : COMMENT FAIRE PARLER LA LUMIÈRE? Objectifs : Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu,

Plus en détail

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température

Sources de lumière colorée Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence 2) Les corps à basse température Sources de lumière colorée Accompagnement 1 ère S Séance 3 I Les différentes sources 1) Les sources à haute température Incandescence Tout corps chaud émet des rayonnements. Au début, ces derniers appartiennent

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45)

Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) PARTIE 1 - OBSERVER : COULEURS ET IMAGES Chapitre 3 : Les sources de lumières colorées (p. 45) Compétences attendues : Distinguer une source polychromatique d une source monochromatique caractérisée par

Plus en détail

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES

LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES LUMIERE et SPECTRES DES ETOILES I /Le spectre électromagnétique : La lumière détectable par l œil humain ( la lumière visible) ne représente qu une tout petite partie de la vaste étendue des rayonnements

Plus en détail

La lumière des étoiles

La lumière des étoiles La lumière des étoiles Quelles informations peut-on obtenir en analysant la lumière venant des étoiles? 1) Lumière monochromatique et lumière polychromatique T.P. : décomposition de la lumière émise par

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4 (1h30)

Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4 (1h30) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (11,5pts) La sonde Voyager en 2012 La sonde Voyager 1 a décollé en 1977 pour

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière

Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière CH03 CH04 Sources de lumière colorée Interaction lumière-matière Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 5 3 Lumière et ondes électromagnétiques

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption...

DS SECONNDE DS ) Spectre continu... 3) Spectre de bandes d absorption... 4) Spectre de raies d absorption... I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission... 2) Spectre continu...

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points).

2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Cours. (5 points). 2 nd 9. Interrogation écrite n 2. Durée : 1h. I. La machine à remonter le temps. (7 points). Le document suivant est extrait du livre d Hubert Reeves «Patience dans l azur», le Seuil (1996) «Nous savons

Plus en détail

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure

lumière polychromatique : plusieurs radiations ; exemple : mercure Chapitre 3 : Sources de lumières colorées I. Différentes sortes de sources sources chaudes : étoile, lampe à filament, feu sources froides : laser, lampe à économie d'énergie, tube fluorescent rappel :

Plus en détail

Seconde Le Soleil, une étoile

Seconde Le Soleil, une étoile Fiche à destination des enseignants Type d'activité Résolution de problème Objectifs Seconde Le Soleil, une étoile A partir du spectre de la lumière solaire et des documents mis à disposition : identifier

Plus en détail

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D

DS SECONNDE DS ) Spectre continu B. 3) Spectre de bandes d absorption A. 4) Spectre de raies d absorption D I. SAVOIR RECONNAITRE LES DIFFÉRENTS SPECTRES (4 PTS) Compléter la légende, en indiquant la lettre majuscule qui désigne le spectre sur le document ci contre 1) Spectre de raies d émission C 2) Spectre

Plus en détail

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5

Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 1 ère S Thème : Couleurs et images Activités Physique Sources de lumières colorées et photon Chap.4-5 I. La lumière 1. Les ondes électromagnétiques - Voir Document 1 Connaissances exigibles : Distinguer

Plus en détail

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température?

II- La lumière émise par une source chaude dépend-elle de sa température? Chapitre II : Sources de lumières colorées Et la lumière fut! Outre le Soleil qui éclaire notre planète, il existe une grande diversité de sources lumineuses, des ampoules classiques aux DEL en passant

Plus en détail

«L éclairage dans l habitat»

«L éclairage dans l habitat» 1STL-TC Date : «L éclairage dans l habitat» Thème du programme : Habitat Type d activités : Point cours Extrait BOEN : Sources lumineuses. Flux lumineux ; longueur d onde ; couleur et spectre. Sous-thème

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée " Que la lumière soif Et la lumière but. " André Beucler, poète, romancier et scénariste français du XX e siècle Prérequis : Le Soleil, les étoiles et les lampes sont des sources

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée I La lumière du domaine visible : expérience:décomposition de la lumière par un prisme observation : spectre continu fourni par un filament chauffé. De combien de couleurs spectrales

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée 2 novembre 2012 Sources de lumière colorée Table des matières 1 Différentes sources de lumière 2 2 Sources monochromatiques ou polychromatiques 4 3 Lumière et ondes électromagnétiques 5 4 Couleur des corps

Plus en détail

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles

Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles Activité expérimentale AE 13 : La lumière, messagère des étoiles I. Spectre continu et température Starlord est un explorateur de l espace. Il a pris plusieurs photographies d arc-en-ciel sur différentes

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Chapitre 4 : Les spectres lumineux

Chapitre 4 : Les spectres lumineux Chapitre 4 : Les spectres lumineux 1. La lumière blanche 1.1. La dispersion de la lumière blanche (Voir TP n 4) On appelle lumière blanche toute lumière dont la décomposition par un prisme (ou un réseau)

Plus en détail

Caractérisation de sources lumineuses

Caractérisation de sources lumineuses Caractérisation de sources lumineuses 1 BUT DE LA MANIPULATION Le but de cette manipulation est de déterminer : les longueurs d onde d une lumière émise par une lampe spectrale, par utilisation d un spectroscope,

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h)

Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 4.2 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Partie A : Le système «Gliesien» Document 1. 581g, 1ère exoplanète potentiellement habitable?

Plus en détail

1 Physique des rayonnements :

1 Physique des rayonnements : SPECROSCOPIE DES NÉBULEUSES À ÉMISSION E DES ÉOILES 1 Physique des rayonnements : 1.1 La loi de Plank et ses petites sœurs : Ces relations permettent de décrire le flux lumineux à partir de la longueur

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES

DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES DEVOIR SURVEILLE - SCIENCES PHYSIQUES Version 1 Calculette autorisée Durée: 50min Toutes vos réponses doivent être correctement rédigées et justifiées. Le bon spectre 1. Associer à chaque spectre la légende

Plus en détail

Sources de lumières colorées

Sources de lumières colorées Sources de lumières colorées 5h Quelles sont les différentes sources de lumière et comment fonctionnentelles? 1) Différencier les sources lumineuses Activité : Des sources lumineuses différentes Les sources

Plus en détail

Les spectres, messages de la lumière

Les spectres, messages de la lumière Les spectres, messages de la lumière La lumière est parfois le seul élément d information dont nous disposons : c est le cas pour les étoiles, y compris le Soleil. En y regardant de plus près, il y a plusieurs

Plus en détail

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX

THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX TP PHYSIQUE SECONDE THÈME UNIVERS CHAPITRE I DISPERSION DE LA LUMIÈRE SPECTRES LUMINEUX T P 13 P page 1 / 8 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. DISPERSION DE LA LUMIÈRE BLANCHE a) Introduction

Plus en détail

Sources de lumière colorée

Sources de lumière colorée Sources de lumière colorée PARtiE 1 Manuel unique, p. 44 ( Manuel de physique, p. 42) séquence Le programme notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL Domaines

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion

Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion Chapitre 2 Spectres de la lumière et phénomène de dispersion Activité 1 : Ce que nous apprend la lumière émise par les étoiles 1. Lorsqu on observe une étoile à l œil nu (jamais le soleil, danger pour

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Sections : L1 Santé / L0 Santé - Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr 1 Données générales : é é é è..,.. é :,. ;,. exercice 1 : a) Calculer,

Plus en détail

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption

b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants 2. QCM a.!= c " b. ondulatoire ; corpusculaire c.! = h$ d. niveaux ; quantifiées e. photon f. continu ; raies ; absorption a. 5,45

Plus en détail

Cours n 16 : Physique quantique

Cours n 16 : Physique quantique Cours n 16 : Physique quantique 1) Nature corpusculaire de la lumière La lumière peut être vue sous deux aspects : ondulatoire et corpusculaire. Dans ce chapitre nous allons étudier l aspect corpusculaire.

Plus en détail

La lumière pour goûter les planètes (et les étoiles)

La lumière pour goûter les planètes (et les étoiles) La lumière pour goûter les planètes (et les étoiles) DOSSIER REALISE PAR LES ELEVES DE 4 /3 DE L ATELIER SCIENTIFIQUE 2015-2016 EN COLLABORATION AVEC VINCENT BOUDON CHERCHEUR AU LABORATOIRE INTERDISCIPLINAIRE

Plus en détail

TP 6 Spectroscope à prisme

TP 6 Spectroscope à prisme E.T.S.L Classe Prépa BTS TP 6 Spectroscope à prisme I) Objectif : - Déterminer les longueurs d onde des différentes radiations qui constituent une lumière polychromatique, au moyen d un spectroscope à

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

PROGRAMME DE PHYSIQUE

PROGRAMME DE PHYSIQUE Liaison / 2 nde en Sciences Physiques PROGRAMME DE 2 nde et ACQUIS DU COLLEGE PROGRAMME DE PHYSIQUE I. Exploration de l'espace (5 TP, 10 heures en classe entière) 1. De l atome aux galaxies Connaissances

Plus en détail

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5

1ere S Chapitre 4 : Les sources de lumières colorées 1/5 1 ere S Chapitre 4 : Les émissions de lumières colorées Thème Observer BO Notions et contenus Sources de lumière colorée Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL, etc. Domaines

Plus en détail

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses

Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Vision Industrielle Lumière et sources lumineuses Plan du cours La lumière Cours de Vision Industrielle Nicolas Vandenbroucke 2 La lumière Définitions Lumière La lumière est un ensemble d ondes électromagnétiques

Plus en détail

OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées

OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées Activité documentaire : Les lampes au quotidien OBSERVER Sources de lumières colorées Chap. 3 Sources de lumières colorées CORRECTION Diverses lampes sont utilisées dans la vie courante : lampe à incandescence,

Plus en détail

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Nom Prénom :.. Classe : 1S- Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Exercice 1 (5 points) : Ne pas se fier à la couleur On dispose d un poivron et d un poivron. On réalise les

Plus en détail

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min

Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min Séquence 2 : 5 heures + Evaluation 45 min SL5 Pourquoi les objets sont-ils colorés? 1 ère Capacités Connaissances Support Compétences Séance 1 Réaliser la décomposition de la lumière blanche par un prisme

Plus en détail

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A

t en em gn a Modèle de Bohr TS p m cco A Accompagnement Modèle de Bohr TS Table des matières 3 4 Objectifs Savoir que l'énergie de l'atome est quantifiée Connaître et exploiter la relation entre énergie et fréquence, connaître la signification

Plus en détail

Fiche professeur. Loi de Wien

Fiche professeur. Loi de Wien Fiche professeur Thème du programme : Observer Sous - thème : Sources de lumière colorée Loi de Wien Type d activité : - Activité expérimentale - Exercice Conditions de mise en œuvre : - Découverte - Durée

Plus en détail

Activité Sources de lumière

Activité Sources de lumière Activité Sources de lumière La lumière est émise à partir de sources, qui présentent des caractéristiques très différentes selon leur constitution. Avant d'examiner la description de la lumière et sa propagation

Plus en détail

TP PH 5 : Spectres lumineux

TP PH 5 : Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. I Spectre d émission TP PH 5 : Spectres lumineux Poste N 1 Matériel : source lumineuse,

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE

SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE Chapitre 3 SOURCES DE LUMIÈRE COLORÉE A. Le programme Notions et contenus Domaines des ondes électromagnétiques. Couleur des corps chauffés. Loi de Wien. Interaction lumière-matière : émission et absorption.

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

TP4: La lumière... onde ou particules?

TP4: La lumière... onde ou particules? TP4: La lumière... onde ou particules? 1. Les sources de lumière: Les lampes à incandescence sont constituées par un filament métallique porté à haute température par le passage d un courant électrique.

Plus en détail

Corrigé 9 Les spectres lumineux 9.1 Filament d une lampe de poche

Corrigé 9 Les spectres lumineux 9.1 Filament d une lampe de poche 1/ 1/ b moins chaud que c, 1/ b moins chaud que c, que a, 1/ b moins chaud que c, que a, que e, 2/ 2/ d moins usée que e, 2/ d moins usée que e, que a, 2/ d moins usée que e, que a, que c, 2/ d moins

Plus en détail

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS

PAGE 1 / 5 1STD2A ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS ACTIVITÉS DOCUMENTAIRES CHAPITRE II : VISION ET COULEURS PAGE 1 / 5 1STD2A I. A) LA PERCEPTION DES COULEURS ACTIVITÉ DOCUMENTAIRE : LA VISION DES COULEURS PAR L ŒIL Questions 1) Quels capteurs sont responsables

Plus en détail

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique

Messages de la lumière. 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique Messages de la lumière 1. Le prisme : un système dispersif 2. Les spectres d émission et d absorption 3. Application à l astrophysique 1. Le prisme : un système dispersif 1. Décomposition de la lumière

Plus en détail

GENERALITES SUR L OPTIQUE

GENERALITES SUR L OPTIQUE GENERALITES SUR L OPTIQUE I. INTRODUCTION L optique est le domaine de la physique qui s intéresse aux propriétés de la lumière. L œil n est sensible qu aux radiations visibles mais l utilisation d autres

Plus en détail

Matière microscopique : une description quantique est nécessaire

Matière microscopique : une description quantique est nécessaire Chapitre 3 Matière microscopique : une description quantique est nécessaire I Spectres d absorption et d émission (observation de la lumière émise ou absorbée par une espèce chimique donnée) 1) xpériences,

Plus en détail

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L.

CH2 CH 3 CH 3 CH 2 CH 3 CH CH 2. 1S DM Nom Prénom : Je connais mon cours : (Cou) 7 J applique mon cours : (App) 6 A P P L. 1S DM Nom Prénom : Note : /20 Je connais mon cours : (ou) 7 J applique mon cours : (pp) 6 Je raisonne : (Rai) 4 Je communique (om) 0 O U R P P L R I S Exercice 1 : 1) Qu'est ce que la règle de l'octet?

Plus en détail

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I

Séance de révision 1 Chapitre 1 Exercice I Exercice II plus grande droite échelle 1/2 Chapitre 2 Exercice I Accompagnement 1 ère S Séance de révision 1 Chapitre 1 Détermination par utilisation des relations de conjugaison À travers une vitrine, Alex regarde des badges sur la sauvegarde de l environnement et

Plus en détail

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1

Optique Géométrique. Licence 1 MIPCM Semestre 1. Cours N. Delorme L1 Optique Géométrique Licence 1 MIPCM Semestre 1 Chapitre 1 Propriétés de la lumière Un peu d Histoire Lumière = rayon 1609 : Galilée 1611 : Kepler traité d optique 1621 : Snell réfraction 1637 : Descartes

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

BANQUE DE SPECTRES. L ensemble des données actuellement disponible se trouve sur le site Web de l Observatoire de Lyon à l adresse :

BANQUE DE SPECTRES. L ensemble des données actuellement disponible se trouve sur le site Web de l Observatoire de Lyon à l adresse : BANQUE DE SPECTRES Les données accessibles dans la banque de spectres permettent d élaborer à partir d images spectrales obtenues lors de stages antérieurs, toute la démarche scientifique qui, de données

Plus en détail

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal

Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Spectroscope à réseau : étude du spectre normal Commencer le compte-rendu en donnant le schéma optique complet du spectre normal. Tracer un faisceau de longueur d onde λ o et un faisceau de longueur d

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Observer. I t. Cuve contenant la solution

Observer. I t. Cuve contenant la solution 1S TP.7 (B) : Analyse de pigments et de colorants par spectrophotométrie Citation de Goethe :

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES

LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES LA SPECTROGRAPHIE OU POURQUOI IL EST SI IMPORTANT D ÉTUDIER LE SPECTRE DES ÉTOILES Par Jean-Pierre MARTIN jpm.astro astro@wanadoo.fr ASSOCIATION D ASTRONOMIE VÉGA PLAISIR 78370 Les animations ne sont visibles

Plus en détail

Révision. Épreuves communes

Révision. Épreuves communes Révision Épreuves communes Chapitre 1 Propagation de la lumière Comment se propage la lumière dans le vide ou dans l air? Dans un milieu transparent et homogène, la lumière se propage en ligne droite.

Plus en détail

Notions et Contenus :

Notions et Contenus : Couleur des objets Sommaiire -I- La lumière. -------------------------------------------------- 2 1. Sources de lumière. (voir DE) ---------------------------------------------- 2 2. Analyse de la lumière.

Plus en détail

Jean Roche CCSTI Drôme

Jean Roche CCSTI Drôme La couleur des étoiles Jean Roche CCSTI Drôme La couleur des étoiles Jean Jean Roche - CCSTI Drôme de la Drôme Les corps incandescents émettent un spectre continu Jean Roche CCSTI Drôme La

Plus en détail

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?)

Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Comment différencier les sources de lumière? (Faut-il avoir peur des spectres?) Ce dossier contient : - Des rappels sur la décomposition de la lumière blanche, la synthèse additive et la synthèse soustractive

Plus en détail

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR 1. Spectroscopie moléculaire d absorption 1.1 Aspect théorique a) Energie d une molécule La spectroscopie est une technique d analyse des molécules

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

Interactions lumière-matière

Interactions lumière-matière Interactions lumière-matière La lumière est une source immédiate de connaissance du monde qui nous entoure. Pourtant, c est un «objet» physique particulièrement complexe que les physiciens n ont eu de

Plus en détail

A. Schéma A B. Schéma B C. Schéma C D. Schéma D 3- Tracer l image de AB

A. Schéma A B. Schéma B C. Schéma C D. Schéma D 3- Tracer l image de AB Partie : Vision et image - Un œil peut être modélisé par : A. Une lentille convergente, un diaphragme et un écran B. Une lentille divergente, un diaphragme et un écran C. Une source lumineuse, une lentille

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Nombre nucléons Chlore Cl Cuivre 29 35

Nombre nucléons Chlore Cl Cuivre 29 35 Accompagnement 2 Exercice I Composition et formation des ions L oxygène O est un élément chimique contenant 8 protons et 8 neutrons. 1) Quelle est la valeur de son numéro atomique? Justifiez. 2) Quel est

Plus en détail

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire

Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique. TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Université Pierre et Marie Curie Année 2006-2007 Unité d Enseignement LC 202 Atomistique et Liaison Chimique TRAVAUX PRATIQUES: spectroscopie atomique et moléculaire Lab. de Chimie Physique-Matière et

Plus en détail

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière

Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière TP 2 Le prisme - mesure d indice et dispersion de la lumière Mots clefs : prisme, indice, minimum de déviation, dispersion, couleur, longueur d onde Vous disposez de : - une source lumineuse et son alimentation,

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE

LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE LE MODELE ONDULATOIRE DE LA LUMIERE Lumière onde 1 I LA LUMIERE : UNE ONDE? 1) Diffraction de la lumière : Lorsqu'une ouverture ou un obstacle de petite taille (fente, trou circulaire, fil fin etc ) est

Plus en détail

LUMIÈRES ARTIFICIELLES

LUMIÈRES ARTIFICIELLES DS STDA THÈME Voir des objets colorés, analyser et réaliser des images LUMIÈRES ARTIFICIELLES PAGE /6 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. ETIQUETTE D UNE LAMPE-5PTS- Donner la signification des

Plus en détail

S2.1 ECLAIRAGE LES SOURCES LUMINEUSES

S2.1 ECLAIRAGE LES SOURCES LUMINEUSES S2.1 ECLAIRAGE LES SOURCES LUMINEUSES 1) 2) 3) 4) 5) 6) LES LAMPES A INCADESCENCE LES TUBES FLUORESCENTS LA LUMINESCENCE LES LAMPES À DÉCHARGE LAMPE À IODE (HALOGÈNE) NOTION D EFFICACITÉ LUMINEUSE Savoir

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

Les sources de lumière artificielle

Les sources de lumière artificielle LES LAMPES Les sources de lumière artificielle L INCANDESCENCE CLASSIQUE L Incandescence classique Incandescence Classique L INCANDESCENCE CLASSIQUE: COMPOSANTES L Incandescence classique Un filament de

Plus en détail