LES CARTES BANCAIRES CB

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CARTES BANCAIRES CB"

Transcription

1 25 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES MARS 26

2 INTRODUCTION ET CHIFFRES CLES CB 3 ACTIVITÉ DES CARTES CB DEPUIS 22 4 EVOLUTION DU NOMBRE DE CARTES BANCAIRES CB 5 EVOLUTION DES PAIEMENTS ET RETRAITS PAR CARTES CB 6 EVOLUTION DU PAIEMENT PAR CARTE CB 7 EVOLUTION DU RETRAIT PAR CARTE CB 1 RESEAU D'ACCEPTATION DES CARTES BANCAIRES CB 12 p. 2

3 Les chiffres présentés dans ce dossier par le Groupement des Cartes Bancaires "CB" comptabilisent la totalité des transactions de paiement et retrait par cartes bancaires CB des clients des 146 membres CB, établissements de crédit, français ou étrangers opérant sur le territoire national. Ces chiffres comptabilisent les chiffres réalisés avec une carte CB chez les commerçants CB et sur les distributeurs de billets CB avec une carte CB chez les commerçants et sur les distributeurs à l'étranger Les chiffres clés CB 25 51,2 millions de cartes CB en circulation distributeurs automatiques de billets plus d'1 million de terminaux acceptant la carte CB : terminaux de paiements chez les commerçants, automates de paiements (parkings, distributeurs de tickets de transport ) 6,27 milliards de transactions pour un montant de 325,4 milliards Dont 4,98 milliards de paiements (+7,%) pour 236,8 milliards Le nombre de paiements par carte bancaire CB continue à progresser, au détriment des chèques et des espèces. Les porteurs se servent de plus en plus de leur(s) carte(s) CB pour faire des achats chez les commerçants et l'utilisent moins souvent pour retirer des espèces : 13,5 paiements (+2,%) par carte et par an, soit un paiement tous les 3,5 jours et 25,3 retraits (-1,7%) par carte et par an p. 3

4 L'activité des cartes CB depuis 22 6,27 milliards de transactions par cartes CB en 25 pour un montant de 325,4 milliards /4 Nombre de cartes bancaires CB en millions Nombre d'opérations Montant total d'opérations 45,4 47,6 49,1 51,2 + 4,2 % en milliards 5,31 5,59 5,91 6,27 + 6, % Paiements 4,1 4,34 4,65 4,98 + 7, % Retraits 1,21 1,25 1,26 1,29 + 2,4 % en milliards d'euros 265,9 284,4 34,8 325,4 + 6,7 % Paiements 19, 23,9 219,6 236,8 + 7,8% Retraits 75,9 8,5 85,2 88,6 + 3,9 % Paiement moyen en euros 46,4 47, 47,2 47,6 +,7 % Retrait moyen en euros 62,6 64,7 67,6 68,5 + 1,5 % Nombre de paiements/carte/an 97,9 97,8 11,1 13,5 + 2, % Nombre de retraits/carte/an 26,7 26,1 25,7 25,3-1,7 % p. 4

5 L'évolution du nombre de cartes bancaires CB depuis ,2 millions de cartes bancaires CB au 31 décembre 25 Nombre Nombre total total de de cartes CB "CB" (milliers) Source Groupement des Cartes Bancaires "CB" phases : - montée en charge de 88 à 95, - forte croissance de 96 à 2, - quasi linéaire désormais : en 25, près de 9 français sur 1 en âge d'avoir une carte CB en ont une (Etude Sofres septembre 25) p. 5

6 L'évolution des paiements et retraits par carte CB depuis 1988 Paiements + retraits : nombre (millions) Nombre de paiements et retraits par carte CB paiements + retraits : montants (milliards euros) Montants des paiements et retraits par carte CB (milliards d'euros) La croissance se maintient à un niveau entre + 6 et 7 %. Les paiements augmentent de manière plus importante que les retraits. p. 6

7 L'évolution du paiement par carte CB depuis milliards de paiements par cartes CB en 25 dont 12,8 millions de paiements par carte bancaire CB à l'étranger. Montant total des paiements de 237 milliards, 13,5 achats par carte et par an en moyenne pour un montant moyen de 47,6. Nombre de paiements par Paiements carte CB : nombre (millions) (millions) Montants des paiements Paiements par carte : montant CB (milliards : d'euros) p. 7

8 Nombre de paiements Nombre par de paiements carte et par par carte an(de paiement) et par an ,5 11, ,9 97,8 9 92,4 89, ,2 86,9 8 81,7 83,2 79, 75 75, Paiement moyen (euros) Le paiement moyen : euros 5 49,2 5,1 5,2 49,8 48,7 48,2 48, 48 46,8 47,1 47,4 46,9 46,3 46,5 46,4 46,4 47, 47,2 47, Le nombre de paiements par carte et par an continue sa progression régulière, quasi linéaire. La lente hausse du montant moyen des paiements se confirme. p. 8

9 Poids des moyens de paiement en nombre (%) Chèques Cartes CB (paiements et retraits) Autres (TIP, LCR ) 43% 41% 39% 37% 35% 33% 31% 29% 27% 25% 41,8% 29,3% 28,8% Poids des moyens de paiements : en nombre (%) chèques - cartes CB (paiements+retraits) - autres (TIP, LCR..) chèques 38,1% 31,9% 36,7% 33,5% 29,9% 29,8% 35,7% 34,2% 37,1% 32,5% autres 3,1% 3,4% 38,1% 3,7% 31,2% cartes CB (p+r) 4,5% 39,2% 31,8% 29,% 32,3% 27,3% Source Source : GSIT: GSIT Le nombre de paiements par carte CB continue de progresser par rapport au nombre de chèques émis p. 9

10 L'évolution du retrait par carte CB depuis ,29 milliard de retraits par cartes CB en 25 pour un montant total de 89 milliards. Dont 1,26 milliard de retraits sur les distributeurs automatiques de billets en France et 3,5 millions de retraits par carte bancaire CB à l'étranger 25,3 retraits par carte et par an en moyenne, pour un montant moyen de 68,5 Nombre de retraits (millions) Retraits porteurs : nombre (millions) Montant des retraits (milliards d'euros) Retraits porteurs : milliards d'euros p. 1

11 31 29 Nombre de retraits Le par nombre carte de retraits et par porteurs an par carte et par an 27 28,6 29,1 29,4 28,2 27, ,1 26,8 26,8 27,1 26,1 26,2 26,7 26,1 25,7 25, , 22,7 22, Retrait moyen (euros) Le retrait porteur moyen : euros ,9 68,9 69,2 67, 67,6 68, ,2 64,5 62,7 62,6 64, ,9 59,6 59,4 58,3 59,1 59,9 59,9 55 Le retrait moyen continue d'augmenter alors que le nombre de retraits par carte et par an diminue. p. 11

12 Le réseau d'acceptation des cartes bancaires CB 1,1 million de points d'acceptation en paiement distributeurs automatiques de billets Points d'acceptation en paiement 1 95 PAIEMENT DE PROXIMITÉ 1 3. Terminaux autonomes 75. Terminaux intégrés 14. Automates de paiement 14 (publiphones, distributeurs de titres de transport ) VENTE À DISTANCE 65 (dont 12% via Internet) Points d'acceptation en retrait DAB (DAB : Distributeurs Automatiques de Billets) Chiffres au 31 décembre 25 Nombre de Distributeurs DAB automatiques /GAB dans CB de billets : nombre CB : p. 12

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

La carte bancaire : un véritable instrument européen

La carte bancaire : un véritable instrument européen La carte bancaire : un véritable instrument européen A. Les caractéristiques de la carte bancaire La carte bancaire est l instrument de paiement le plus utilisé en France et en Europe. En 2007, les paiements

Plus en détail

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010

2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 2 STATISTIQUES DE FRAUDE POUR 2010 Depuis 2003, l Observatoire établit des statistiques de fraude sur les cartes de paiement de type «interbancaire» et de type «privatif», sur la base de données recueillies

Plus en détail

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en :

Les opérations par cartes étrangères se répartissent en : 1 er trimestre 2014, croissance confirmée pour l usage des cartes bancaires au Maroc : progression de +31% des opérations de paiement en ligne et de +21% pour les opérations de paiement sur TPE De source

Plus en détail

ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015

ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015 ACTIVITE MONETIQUE 1ER TRIMESTRE 2015 L activité monétique durant le 1 er trimestre 2015 est marquée par la progression de l usage des cartes bancaires marocaines et une quasistagnation dans l acceptation

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015

LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS. 2 juin 2015 LES BANQUES FRANÇAISES ENGAGÉES EN FAVEUR DES MOYENS DE PAIEMENT INNOVANTS 2 juin 2015 Les paiements en France 18 milliards d opérations de paiement traitées en 2013 Montant global des paiements en France

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte?

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? GÉNÉRALITÉS Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? NOTA : le système ci-dessus est un système dit à «quatre coins», c est-à-dire, qu il s agit d un système où l émetteur et l acquéreur

Plus en détail

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 mois après le lancement Distribution 1.000 buralistes déjà agréés par l ACPR 470 installés 1.500 dossiers en cours d instruction

Plus en détail

EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Année 2010

EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Année 2010 APTBEF EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Année 2010 Emission Nombre de GAB/DAB Nombre de Commerçants Affiliés Nombre de TPEs installés Au 31 Décembre 2010 2 382 315 1 660 14 632 11 968 Au 30 Novembre

Plus en détail

EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Octobre 2010

EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Octobre 2010 APTBEF EVOLUTION DES INDICATEURS DE LA MONETIQUE Octobre 2010 Emission Nombre de GAB/DAB Nombre de Commerçants Affiliés Nombre de TPEs installés Au 31 Octobre 2010 2 346 165 1 608 14 424 11 843 Au 30 Septembre

Plus en détail

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure

Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Point sur la fraude VAD Etat des lieux sur le déploiement de 3D secure Salon e-commerce - Mercredi 22 septembre Communication, diffusion, reproduction, utilisation, exécution ou représentation de ce document,

Plus en détail

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. Rue d Arlon 82 1040 Bruxelles

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. Rue d Arlon 82 1040 Bruxelles CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011 Rue d Arlon 82 1040 Bruxelles Rapport annuel 2012 TABLE DES MATIERES EVOLUTION GENERALE 5 EVOLUTION

Plus en détail

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB"

Gilles Guitton. Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires CB Enjeux et Défis de la Création du Marché Unique des Paiements en Europe (SEPA) pour les Systèmes de Cartes Gilles Guitton Président du Conseil de Direction Groupement des Cartes Bancaires "CB" 9 février

Plus en détail

La lettre des Cartes Bancaires CB Avril 2007. Les chiffres clés de CB en 2006

La lettre des Cartes Bancaires CB Avril 2007. Les chiffres clés de CB en 2006 ( Expertise ) Avril 2007 01 03 05 06 08 La confiance dans la carte CB, des faits et des chiffres! La sécurité, un atout stratégique pour CB Les chiffres clés de CB en CB, un acteur majeur de la zone euro

Plus en détail

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10 Q U O T I D I E N Compte Supplétis 06/2008 - LO 1137 - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd Pasteur, 75015 - Capital social : 5 009 270 616-784 608 416 RCS Paris - Illustrations : Cyrille Berger -

Plus en détail

MasterCard Questions fréquemment posées

MasterCard Questions fréquemment posées MasterCard Questions fréquemment posées ARGENTA BANQUE D ÉPARGNE SA, BELGIËLEI 49-53, 2018 ANTWERPEN 2/5 DIRECTION MOYENS 18-08-2009 Sommaire I. Quelle est la limite d utilisation de ma MasterCard?...3

Plus en détail

Etude de cas. Enoncé simplifié

Etude de cas. Enoncé simplifié Etude de cas Guichet Automatique de Billets () Source : UML par la pratique P. Roques Enoncé simplifié Le offre les services suivants: Distribuer de l argent à tout porteur de carte bancaire (visa ou de

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Crédit renouvelable Supplétis 08/2010 - LO 1137 C - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd

Plus en détail

Sommaire 1 LA MONETIQUE

Sommaire 1 LA MONETIQUE Sommaire AVANT-PROPOS... 4 HISTORIQUE...5 INTRODUCTION... 6 I- DEFINITION...7 1.1 ROLE ET FONCTION...7 1.1.1- ROLE...7 1.1.2- FONCTION...7 II- LES COMPOSANTS DE LA MONETIQUE...7 2.1 LE SUPPORT...7 2.2

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le

Plus en détail

ÉVOLUTION MENSUELLE DES ÉMISSIONS NETTES - FRANCE

ÉVOLUTION MENSUELLE DES ÉMISSIONS NETTES - FRANCE 2011-01 2011-03 2011-05 2011-07 2011-09 2011-11 2012-01 2012-03 2012-05 2012-07 2012-09 2012-11 2013-01 2013-03 2013-05 2013-07 2013-09 2011-01 2011-03 2011-05 2011-07 2011-09 2011-11 2012-01 2012-03 2012-05

Plus en détail

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB L Europe passe à la carte bancaire à puce, au standard international EMV. Une évolution pour la

Plus en détail

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions)

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) FONCTIONNEMENT DE LA CARTE ACTIVITY... 2 1. Qu est ce que la Carte Activity?...2 2. Comment vais-je recevoir ma Carte Activity?...2 3. Comment utiliser ma carte

Plus en détail

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 La monétique Les transactions bancaires Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 1 Introduction Lamonétique Transactionsbancaires Aspects Plan 1. Présentation générale de la monétique 1. Définition

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009

CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009 CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009 sommaire FONCTIONNEMENT DU COMPTE P.1 SUIVI DU COMPTE P.1 INFORMATIONS ET DOCUMENTS P.1 MOYENS DE PAIEMENT Cartes Bancaires Chèques

Plus en détail

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013

Sécurité de la Carte Corporate. juin 2013 Sécurité de la Carte Corporate juin 2013 On a utilisé frauduleusement ma carte Corporate : que faire? 1)Mettez immédiatement votre carte en opposition en contactant : le Service Corporate porteur disponible

Plus en détail

Empreinte environnementale des moyens de paiement

Empreinte environnementale des moyens de paiement Empreinte environnementale des moyens de paiement Un acte de paiement se chiffre en grammes éq. CO 2 Conférence de presse Fédération Bancaire Française 28 juin 2011 Ordre du jour 1. La méthodologie utilisée

Plus en détail

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 16 Bien utiliser votre carte Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris CEDEX 9 cles@fbf.fr FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Plus en détail

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013

Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 Situation du département DORDOGNE consolidée au 31 05 2013 32,5 millions d euros d encours de crédit traités en médiation au 31 05 2013 : 349 entreprises ont saisi la Médiation départementale du crédit

Plus en détail

GENERALISATION DE L EURO. dans l usage des instruments de paiement scripturaux

GENERALISATION DE L EURO. dans l usage des instruments de paiement scripturaux GENERALISATION DE L EURO dans l usage des instruments de paiement scripturaux 16 FICHES 31 Octobre 2001 1/23 La généralisation de l usage de l euro dans les instruments de paiement de détail pourra, dans

Plus en détail

Journées "Autour des métiers de l'informatique"

Journées Autour des métiers de l'informatique Journées "Autour des métiers de l'informatique" >> Wandji TCHANA: Présentation du métier de l Avant-vente Clermont Ferrand le 17 décembre 2009 Atos, Atos et le poisson, Atos Origin et le poisson, Atos

Plus en détail

Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015

Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015 Evolution du prix d'un compte à vue 01.01.2011 à 01.01.2015 Table des matières 1. Introduction... 2 2. Evolution du prix d'un compte à vue entre 2011 et 2015... 2 2.1. Méthode... 2 2.2. Résultats... 5

Plus en détail

Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011

Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011 Le prix d un compte à vue en Belgique Analyse pour la période 2008 jusqu à 2011 1 2 «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services Contenu 1.

Plus en détail

Un compte pour tous. Un RIB, une Mastercard et un suivi en temps réel sur mobile et sur Internet

Un compte pour tous. Un RIB, une Mastercard et un suivi en temps réel sur mobile et sur Internet Financière des Paiements Électroniques annonce l ouverture officielle de l offre Compte-Nickel au grand public et dévoile la carte des buralistes agréés. Après six mois de phase de test et l ouverture

Plus en détail

Les Français et leurs dépenses en voyage

Les Français et leurs dépenses en voyage Les Français et leurs dépenses en voyage Etude Visa Europe menée par TNS Sofres en Novembre 14 Sommaire 1 Rappel méthodologique 3 Résultats détaillés 5 3 Annexes 1 1 Rappel Méthodologique Rappel du dispositif

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE

PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE PROTOCOLE D ACCORD PREAMBULE Le présent document constitue le Protocole d'accord entre les banques et établissements financiers de l'uemoa soussignés pour la mise en place d'un système monétique interbancaire-régional

Plus en détail

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique 1 Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations qualifiantes dans le domaine du paiement électronique Formation globale au système monétique Formation globale au système monétique... 3 Formation

Plus en détail

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Sommaire : Electronic Payment System Manager... 3 Acquiring Electronic Payment Officer...

Plus en détail

L affaire. Humpich et juridique de la carte bancaire

L affaire. Humpich et juridique de la carte bancaire L affaire Humpich et le régime r juridique de la carte bancaire Introduction Introduction Le mode de paiement privilégi gié des Français ais Introduction 6 milliards de transactions en 2004 en France Plan

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009 résultats Conférence de presse 26 mars 2009 Groupe Crédit Mutuel les chiffres clés 2008 Crédits Capitaux propres part du groupe Ratio Tier one en euros Produit net bancaire Coefficient d exploitation Banque

Plus en détail

Guichet Automatique de Banque GAB:

Guichet Automatique de Banque GAB: Guichet Automatique de Banque GAB: 3. Distribution d argent à tout porteur de carte de crédit, via un lecteur et un distributeur de billet 4. Consultation de solde, dépôt de billets e dépôt de chèques

Plus en détail

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique

Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique TIME IS MONEYTIQUE SOMMAIRE Présentation de Monétique - Tunisie Dates importantes Les moyens mis en œuvre Programme de mise à niveau du système monétique Statistiques monétiques Gestion Commune des Affiliés

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Ingenico 6280 Guide de l utilisateur 6280 Version Mai 2008 Sommaire 1. Description du clavier 2. Déroulement d une transaction de débit 3. Déroulement d une transaction d annulation

Plus en détail

Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited

Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 09-DCC-79 du 16 décembre 2009 relative à l acquisition de la société SAS Carte Bleue par la société Visa Europe Limited L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Tarifs & Conditions de Banque. Applicables aux particuliers À compter de Novembre 2014

Tarifs & Conditions de Banque. Applicables aux particuliers À compter de Novembre 2014 Tarifs & Conditions de Banque Applicables aux particuliers À compter de Novembre 2014 Frais de gestion et tenue de compte Ouverture de compte chèque Délivrance de chéquier Ouverture de compte épargne

Plus en détail

GUIDE DE GESTION BANCAIRE

GUIDE DE GESTION BANCAIRE GUIDE DE GESTION BANCAIRE À DESTINATION DES JEUNES PRIS EN CHARGE PAR LES SERVICES DE L AIDE SOCIALE À L ENFANCE ET AUX FAMILLES Pour vos premiers pas dans la gestion de vos biens R1400020-2 4 novembre

Plus en détail

SUPERCARDplus et Swisscard Marcel Bührer, CEO Swisscard. Zurich, 16 juin 2006

SUPERCARDplus et Swisscard Marcel Bührer, CEO Swisscard. Zurich, 16 juin 2006 SUPERCARDplus et Swisscard Marcel Bührer, CEO Swisscard Zurich, 16 juin 2006 Swisscard AECS AG est leader sur le marché des cartes en co-branding La société Swisscard AECS AG... est une joint venture créée

Plus en détail

La carte CB en chiffres

La carte CB en chiffres La lettre des Cartes Bancaires CB N 4 Mai 2008 02 04 05 06 08 Le moyen de paiement préféré des consommateurs français e-transactions en progression Sphère publique et entreprises : un potentiel de développement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE CARTE V PAY. particuliers.societegenerale.fr

GUIDE PRATIQUE CARTE V PAY. particuliers.societegenerale.fr 2014 GUIDE PRATIQUE particuliers.societegenerale.fr 1 Les numéros indispensables Pour profiter pleinement de votre carte et de ses services, voici tous les numéros importants : Perte, vol ou utilisation

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS PAYS-BAS FRANCE Allemagne BELGIQUE GRANDE BRETAGnE ESPAGNE ITALIE CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les particuliers Janvier 2009 sommaire FONCTIONNEMENT DU COMPTE P.1 SUIVI DU COMPTE P.1

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires

instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires instruments de paiement échangés à travers les circuits bancaires Statistiques arrêtées à fin 2013 SOMMAIRE PRÉAMBULE 5 Partie I : Evolution des paiements de masse 6 I. Echanges EN INTERbancaire 7 1.

Plus en détail

Les comptes & moyens de paiement à l étranger

Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger BMCE Bank met à votre disposition, selon vos besoins : Différents types de comptes pour apporter de la fluidité

Plus en détail

Tunis, Rencontre sur la

Tunis, Rencontre sur la Tunis, Rencontre sur la carte bancaire au Maghreb Journées du 08 et 09 Février 2007 LE SYSTEME DE PAIEMENT PAR CARTE EN ALGERIE Newel Benkritly Directrice Générale Adjointe Newel.Benkritly@satim-dz.com

Plus en détail

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme

La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 juin 2012 La Banque Postale propose aux collectivités locales une nouvelle offre de crédit court terme Acteur engagé avec La Poste dans le développement des territoires,

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Livret d information. octobre 2013. Cartes bancaires. sans contact

Livret d information. octobre 2013. Cartes bancaires. sans contact octobre 2013 Livret d information Cartes bancaires sans contact Cartes sans contact Une nouvelle façon de payer. Spécialement conçues pour vous. Bon à savoir Les cartes bancaires sans contact ont une double

Plus en détail

Choisissez Sécuriplus, l assurance d un quotidien mieux protégé.

Choisissez Sécuriplus, l assurance d un quotidien mieux protégé. Sécuriplus Choisissez Sécuriplus, l assurance d un quotidien mieux protégé. EN BREF Sécuriplus est un contrat d assurance qui couvre les risques liés à la perte ou au vol de vos moyens de paiement, de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA CARTE BANCAIRE

TOUT SAVOIR SUR LA CARTE BANCAIRE TOUT SAVOIR SUR LA CARTE BANCAIRE Carte bancaire : plancher et plafond de paiement Dernière mise à jour le 11 juin 2009 à 09:17 par ericrg Les commerçants sont libres d'accepter ou non les paiements par

Plus en détail

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France

Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008. Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Colloque Prévention et gestion de la fraude aux cartes bancaires 17 janvier 2008 Discours d ouverture par M. Noyer, Gouverneur de la Banque de France Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je suis

Plus en détail

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Communiqué de presse 6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Le Groupe Crédit Coopératif a connu en 2014 une activité commerciale de bon niveau qui a permis d obtenir

Plus en détail

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Qui contacter en cas de problème? MONÉTIQUE Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Guide pratique CRÉDIT LYONNAIS S.A. au capital de 1 839 335 499 SIREN 954 509

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte 016 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF 18 rue La Fayette 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

Visa Classic Facelia EN BREF

Visa Classic Facelia EN BREF Visa Classic Facelia Pilotez vos achats en souplesse avec la Carte Visa Classic Facelia! EN BREF Facelia est une carte bancaire inédite qui vous permet de régler comptant ou, si vous le souhaitez, à crédit.

Plus en détail

Examen de Génie logiciel & conception orientée objet

Examen de Génie logiciel & conception orientée objet Page 1 N :... NOM :... PRENOMS :... Cadre Réservé au Correcteur Ex 1... /5,00 Ex 2... /6,00 Ex 3... /9,00 /20 Examen de Génie logiciel & conception orientée Session de mai 2006 Durée 2 heures Exercice

Plus en détail

Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger?

Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger? JUIN 2015 N 7 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment régler mes dépenses en voyage à l étranger? Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 21. Vivre sans chéquier FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 21. Vivre sans chéquier FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 21 Vivre sans chéquier FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE janvier 2006 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes de

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Axiohm. Flavie Ledroit. Tel : +33.1.58.07.17.01

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Axiohm. Flavie Ledroit. Tel : +33.1.58.07.17.01 DOSSIER DE PRESSE Contact presse Axiohm Flavie Ledroit Tel : +33.1.58.07.17.01 1 SOMMAIRE 1. Le marché de l'impression thermique a. Etat des lieux Page 3 b. La problématique actuelle Page 3 c. Quelques

Plus en détail

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles

CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011. boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles CEC Centre d'echange et de Compensation asbl Arrondissement judiciaire de Bruxelles TVA BE 0414.509.011 boulevard de Berlaimont 14 1000 Bruxelles Rapport annuel 2009 TABLE DES MATIERES EVOLUTION GENERALE

Plus en détail

infos Viniflhor vins & cidres n 153 m a i 2 0 0 8

infos Viniflhor vins & cidres n 153 m a i 2 0 0 8 Viniflhor infos n 153 m a i 2 0 0 8 vins & cidres 12 rue Henri Rol-Tanguy - 93555 Montreuil-sous-Bois - Tél. : 01 73 30 33 00 - Fax : 01 73 30 35 90 - www.viniflhor.fr Bilan annuel 2007 des ventes de vins

Plus en détail

Fonctions et formes de la monnaie

Fonctions et formes de la monnaie Fonctions et formes de la monnaie CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR 1 Les fonctions de la monnaie 10 2 Les formes de la monnaie 12 TD vers le bac 1. Aide méthodologique 14 2. Analyser un tableau 15 L ESSENTIEL 16 Le

Plus en détail

Vivre sans chéquier LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 21

Vivre sans chéquier LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 21 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 21 Vivre sans chéquier Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440

Plus en détail

L IPHONE, Outil d animation des CB haut de gamme. Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@valueserve.fr Tel : 01 55 12 17 51

L IPHONE, Outil d animation des CB haut de gamme. Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@valueserve.fr Tel : 01 55 12 17 51 L IPHONE, Outil d animation des CB haut de gamme Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@valueserve.fr Tel : 01 55 12 17 51 Deux marchés en pleine mutation Les cartes bancaires : Multiplication du

Plus en détail

L IPHONE, Outil d animation de la Carte Visa Premier. Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@value Serve.fr Tel : 01 55 12 17 51

L IPHONE, Outil d animation de la Carte Visa Premier. Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@value Serve.fr Tel : 01 55 12 17 51 L IPHONE, Outil d animation de la Carte Visa Premier Document préparé par Marc RENVERSE mrenverse@value Serve.fr Tel : 01 55 12 17 51 Deux marchés en pleine mutation Les cartes bancaires : Multiplication

Plus en détail

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007

UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 UNIVERS SWIFTNET 19 mars 2007 Conclusion Jean-Luc Thérond Directeur Marketing et Développement CEDICAM Filiale Flux et Paiements du Groupe Crédit Agricole 1 Sommaire SEPA : calendrier et instruments SWIFTNET

Plus en détail

2 600 agences en France (Réseaux Société Générale et Crédit du Nord) Plus de 500 implantations dans 80 pays. Mes notes :

2 600 agences en France (Réseaux Société Générale et Crédit du Nord) Plus de 500 implantations dans 80 pays. Mes notes : La création de la Société Générale remonte au 4 mai 1864, date du décret d'autorisation signé par Napoléon III., privatisée en 1987, la Société Générale est une des banques les plus importantes de la zone

Plus en détail

Perspectives 2020, 2040 et 2060 Le régime de retraite des barreaux français CNBF. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Perspectives 2020, 2040 et 2060 Le régime de retraite des barreaux français CNBF. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 mars 2013 à 14 h 30 «Compléments aux perspectives du système de retraite en 2020, 2040 et 2060 : les projections régime par régime» Document N

Plus en détail

Proposer le paiement par carte a mes clients

Proposer le paiement par carte a mes clients Proposer le paiement par carte a mes clients Commerçant, artisan, profession libérale vous souhaitez proposer à vos clients de régler par carte bancaire? Les besoins sont différents selon l activité professionnelle.

Plus en détail

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE CHAPITRE 1 LES DONNES DE LA MACROECONOMIE I Le circuit économique. II Le Produit Interieur Brut. Le Produit intérieur brut est une mesure de la richesse nationale Le PIB correspond à : - La production

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONECS. L opérateur technique de cartes titre-restaurant 2 ème génération. www.conecs.fr. www.reussirmademat.fr

DOSSIER DE PRESSE CONECS. L opérateur technique de cartes titre-restaurant 2 ème génération. www.conecs.fr. www.reussirmademat.fr DOSSIER DE PRESSE CONECS L opérateur technique de cartes titre-restaurant 2 ème génération www.conecs.fr www.reussirmademat.fr Introduction CONECS est un opérateur technique, créé par Chèque Déjeuner,

Plus en détail

PrinciPales opérations et services bancaires destinés aux entreprises et aux Professionnels

PrinciPales opérations et services bancaires destinés aux entreprises et aux Professionnels Conditions Tarifaires BCP PrinciPales opérations et services bancaires destinés aux entreprises et aux Professionnels A compter du 1 er juillet 2015 VOTRE COMPTE AU QUOTIDIEN GESTION COURANTE RElEvéS de

Plus en détail

Découvrez Business Blue, LE compte à vue all-in pour entrepreneurs intelligents. FINTRO. PROCHE ET PRO.

Découvrez Business Blue, LE compte à vue all-in pour entrepreneurs intelligents. FINTRO. PROCHE ET PRO. Découvrez, LE compte à vue all-in pour entrepreneurs intelligents. FINTRO. PROCHE ET PRO. Effectuez vos opérations bancaires de manière transparente et à un prix fixe Une carte bancaire polyvalente Avec

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011

TABLEAU DE BORD ASF. La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2011 Mars 2012 - 2-1. Le financement des entreprises Le financement des investissements d équipement : le rebond de l activité

Plus en détail

PROJET PAIEMENT EXPRESS

PROJET PAIEMENT EXPRESS PROJET PAIEMENT EXPRESS CONTEXTE DU PROJET POUR LE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE : - La suite de Projets Collaboratifs (Payer Mobile) - Donner l impulsion sur le Territoire - Volonté d associer le NLL Philippe

Plus en détail

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS

ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS BARÈME ENTREPRISES, PROFESSIONNELS ET ASSOCIATIONS CONDITIONS TARIFAIRES APPLICABLES AU 1 ER SEPTEMBRE 2013 (EN F.CFP - TSS 5 % INCLUSE) V2 1 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE > Ouverture,

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Pour le même prix qu une carte Visa Premier, vous accédez à de nombreux avantages :

Pour le même prix qu une carte Visa Premier, vous accédez à de nombreux avantages : Visa Premier Facelia Gérez votre budget et vos dépenses où vous voulez, quand vous voulez, avec la carte nouvelle génération Visa Premier Facelia! EN BREF La Carte Visa Premier Facelia (1) est une carte

Plus en détail

Baromètre e-commerce de l ACSEL

Baromètre e-commerce de l ACSEL Baromètre e-commerce de l ACSEL 4ème trimestre 2006 et bilan annuel 15 janvier 2007 Baromètre e-commerce de l ACSEL Programme de la conférence du 15 janvier 2007 Le e-commerce français à l export, par

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

ats sulta rés Groupe Crédit Mutuel presse 16 mars 2011

ats sulta rés Groupe Crédit Mutuel presse 16 mars 2011 ats sulta rés Conférence de presse 16 mars 2011 Groupe Crédit Mutuel Résultats 2009 24 mars 2010 les chiffres clés 2010 utue el Créd dit M Variation annuelle Résultat net 3 026 M +61% Résultat net part

Plus en détail