Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 Grenelle Environnement Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Paris, le Jeudi 23 octobre 2008 Hôtel de Roquelaure 246, boulevard Saint-Germain PARIS 1/5

2 Jean-Louis BORLOO, ministre d État, ministre de l Écologie, de l Énergie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire, et Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d État chargée de l Ecologie signent le Jeudi 23 octobre 2008 matin la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information : - avec Gérard BOIVIN, vice-président du Conseil d administration de l Institut de Liaisons et d Etudes des industries de Consommation (ILEC) et président-directeur général du groupe Bel, - Jean-René BUISSON, président de l Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), - Bernard HERODIN, directeur général d Eco-Emballages, en présence des entreprises cosignataires de la convention. 2/5

3 Paris, le jeudi 23 octobre % d emballages ménagers recyclés en 2012, C est possible! Le ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire signe une convention avec Eco-Emballages, les entreprises de l agro-alimentaire et les grandes marques Le 23 octobre 2008 s est déroulée la signature de la convention sur les engagements pris avec le ministère de l Ecologie, de l énergie, du développement durable et de l aménagement du territoire, par les entreprises de l agro-alimentaire (ANIA) et les grandes marques (ILEC), avec Eco-Emballages, pour économiser 17 millions de tonnes de matières premières et éviter 11 millions de tonnes de CO 2 d ici 2012, en lien avec les engagements du Grenelle Environnement. Cette signature s est déroulée en présence de représentants de l Association française des industries de la détergence, de l entretien et des produits d hygiène industrielle (AFISE), du Syndicat des Biscuits et Gâteaux, de la Fédération française des spiritueux (FFS), de Pernod Ricard, du Groupe Bel, de l Oréal, du Syndicat national des fabricants de produits traiteurs frais (Synafap) et de Coca Cola Entreprise, premières entreprises et organisations professionnelles à s engager sur des objectifs chiffrés dans le cadre de cette convention. Impliquées dans la préservation de l environnement et conscientes de constituer un levier d augmentation des performances du recyclage, les entreprises de l agro-alimentaire, à travers l ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires), les grandes marques, représentées par l ILEC (Institut de Liaisons et d Etudes des industries de Consommation), et avec Eco-Emballages, signent six engagements avec le Ministre du Développement Durable pour économiser 17 millions de tonnes de matières premières, et éviter l émission de 11 millions de tonnes de CO 2 d ici 2012 (soit la production annuelle de CO 2 d 1 million de voitures). 3/5

4 En rythme annuel, cet objectif représente sur les 5 ans à venir une accélération de 50 % des performances de recyclage et de 100 % des performances d émissions de CO 2 évitées par rapport à la moyenne des 15 dernières années. Cet effort contribuera à l atteinte du taux de recyclage de 75 % des emballages ménagers fin 2012 inscrit dans la loi Grenelle environnement. Trois axes de progrès principaux, dans lesquels s inscrivent les 6 engagements pris, permettront d atteindre cette performance : Le renforcement de la prévention : La prévention (éco-conception, réduction du poids et du nombre d emballages...) permettra d économiser tonnes de matières premières en 5 ans, soit un gain annuel de 1kg/habitant, contribuant ainsi à l objectif de réduction des déchets inscrit dans le Grenelle Environnement. Les premières entreprises et organisations professionnelles signataires s engagent en ce sens. Des tests pilotes pour la réutilisation des emballages de transport seront par ailleurs menés, et les entreprises adhérentes d Eco-Emballages bénéficieront d un outil permettant de dresser le bilan environnemental d un emballage, afin d assurer la meilleure éco-conception possible. Le développement et l optimisation de la collecte sélective : L optimisation permanente de la collecte sélective, menée par Eco-Emballages et les collectivités territoriales, permettra de recycler chaque année 3,2 millions de tonnes d emballages sur les 5 prochaines années (contre 2 millions de tonnes par an en moyenne sur les 15 dernières années), soit au total : Verre : 10,4 millions de tonnes recyclées d ici 2012 Papiers et cartons : 2,7 millions de tonnes recyclées d ici 2012 Plastiques : 1,2 million de tonnes recyclées d ici 2012 Métaux : 1,8 million de tonnes recyclées d ici 2012 Cet accroissement des performances aura des conséquences positives sur l'emploi du secteur, qui devrait passer de à postes. Le soutien au développement technologique du recyclage des plastiques, notamment par l intégration de PET recyclé dans certains emballages alimentaires, devrait également permettre de soutenir les performances tout en réduisant l empreinte carbone. L amélioration de l information des consommateurs : Le bénéfice lié à l engagement des entreprises ne pourra être optimal que s il est accompagné d une information renforcée des consommateurs et des citoyens. Dans ce cadre, il est notamment nécessaire de prévoir l harmonisation des consignes de tri en France, afin de rendre cette information plus efficace ainsi que l accès aux données sur le recyclage et les impacts environnementaux. 4/5

5 A propos d Eco-Emballages Créée en 1992, Eco-Emballages est en charge du recyclage des emballages ménagers en France. Elle apporte aux collectivités locales une expertise technique et des soutiens financiers, et sensibilise le grand public au tri et au recyclage des emballages ménagers. La collecte sélective offre à 59,5 millions de Français la possibilité de trier leurs emballages. 61,3 % des tonnes d emballages sont recyclées. Symbole depuis 1993 de cet engagement collectif pour la protection de l environnement et le développement durable, le «Point vert» est présent sur plus de 95 % des produits de grande consommation. Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) Créée en juillet 1968, elle rassemble 20 fédérations nationales sectorielles et 18 associations régionales, représentatives des entreprises alimentaires de tous secteurs et de toutes tailles. Interlocuteur privilégié des Pouvoirs publics et des institutions françaises, mais également européennes, l'ania agit en cohérence et en synergie avec ses membres dans le cadre de ses champs de compétences afin de promouvoir les entreprises françaises de l alimentation. Institut de liaisons et d études des industries de consommation (ILEC) Créé en 1959, l ILEC regroupe des fabricants de produits de grande consommation. Ces industriels se reconnaissent en une valeur commune : la marque, en laquelle ils voient le signe du contrat de confiance conclu par eux avec le consommateur. Contacts presse : Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de l Aménagement du Territoire Eco-Emballages Anne de LANDER ANIA Caroline de SAINT-ALBIN Ilec Dominique de GRAMONT /5

Convention sur les engagements pris par les entreprises de l agro-alimentaire, les grandes marques et Eco-emballages

Convention sur les engagements pris par les entreprises de l agro-alimentaire, les grandes marques et Eco-emballages Convention sur les engagements pris par les entreprises de l agro-alimentaire, les grandes marques et Eco-emballages Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, Ministre de l écologie,

Plus en détail

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective LE PROJET MÉTAL Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective 2 3 Avant-Propos ans un contexte où le taux de recyclage des emballages ménagers doit progresser pour atteindre l objectif

Plus en détail

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT?

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? SYVEDAC TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? MERCREDI 1 ER OCTOBRE 2014 Module de sensibilisation des élus 1 Eco-Emballages : le tri des emballages ménagers Les emballages en carton, en métal

Plus en détail

SYTEVOM Un territoire en actions!

SYTEVOM Un territoire en actions! SYTEVOM Un territoire en actions! L engagement d un territoire français vers la réduction des déchets résiduels et la valorisation matière par Franck Tisserand, Président du SYTEVOM Sherbrooke, le 27 Octobre

Plus en détail

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement?

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement? EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises comment Démontrer votre engagement? Exemple de l'entreprise SANTALYA* *SANTALYA est une société factice. Une démarche de progrès pour Règle 1 / La

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE ORIGINAL ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT SITE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE DE

Plus en détail

75% des emballages ménagers recyclés en 2012, c'est possible? 23 septembre Un nouveau Comop pour s'occuper des consommateurs 23 septembre 2008

75% des emballages ménagers recyclés en 2012, c'est possible? 23 septembre Un nouveau Comop pour s'occuper des consommateurs 23 septembre 2008 Newsletter du http://eco-emballages.eai.smile.fr/index.php?id=680&rid= Cet email devrait apparaitre lorsque vous êtes connecté à Internet. Si vous éprouvez des difficultés à visualiser ce message, merci

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016

Présentation de l'appel à projets Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet juillet 2016 Présentation de l'appel à projets "Territoire, Zéro gaspillage, zéro déchet" juillet 2016 LORIENT AGGLOMERATION 25 Communes -204 000 habitants L ORGANISATION DE LA GESTION DES DECHETS Une collecte séparée

Plus en détail

Prévention des emballages. Les engagements des Fabricants de Biscuits & Gâteaux

Prévention des emballages. Les engagements des Fabricants de Biscuits & Gâteaux Prévention des emballages Les engagements des Fabricants de Biscuits & Gâteaux Un partenariat pour l environnement Biscuits & gâteaux : le patrimoine de chacun Entretien Catherine Petitjean-Dugourd Présidente

Plus en détail

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012

Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2. Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 Les enjeux du transport de marchandises La Charte Objectif CO2 Lamballe Coopérative Le Gouessant. 03 avril 2012 L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Etablissement public à caractère

Plus en détail

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba)

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) 1 CONTEXTE GENERAL! Evolution démographique! Changement

Plus en détail

Semaine européenne de réduction des déchets

Semaine européenne de réduction des déchets Semaine européenne de réduction des déchets Les objectifs de l opération AROMA TRI: Optimiser les coûts de gestion des DND ou DIB (location, collecte, traitement) Mutualiser la collecte des déchets par

Plus en détail

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement 01/09/2010 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1 Quelques chiffres

Plus en détail

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F

14 e forum du Cercle National du Recyclage - Epinal. Proposition de Barème F Proposition de Barème F Proposition de barème F 1) La prospective des tonnages de DEM recyclés en 2020 2) Le coût complet de référence de la gestion des DEM 3) La construction du Barème F 1) LA PROSPECTIVE

Plus en détail

L ENSEMBLE DES EXPERTISES

L ENSEMBLE DES EXPERTISES une OFFRE DE SERVICES complète SITA DEEE S APPUIE SUR L ENSEMBLE DES EXPERTISES ET DES OUTILS DE SITA FRANCE ET DE SES FILIALES, POUR GÉRER VOS DEEE DANS LE CADRE D UNE OFFRE PERFORMANTE ET ADAPTÉE AUX

Plus en détail

Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur

Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur Mars 2016 Eco-Emballages: pilote d un dispositif multi-acteurs 1 L éco-conception : un levier de réduction de coûts

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012

Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012 1 Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012 POURQUOI UNE SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION DES DECHETS? 2 POURQUOI UNE SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION DES DECHETS? Le constat En France, comme

Plus en détail

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Laure Trannoy Chargée de mission Achats publics durables Commissariat général au développement durable 20 septembre 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEEM

Plus en détail

Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques

Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques Rdv de l Economie circulaire au Mans - le 31 mai 2016 1 Contexte Depuis 1993, le tri a ciblé bouteilles et flacons Facilement identifiable

Plus en détail

Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin

Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin Dans les Bouches du Rhône, Je réduis mes déchets. Guide du Foyer Témoin Sommaire Contexte et objectifs... 2 Contexte général... 2 Contexte de l association... 2 Objectifs de l opération Foyers Témoins...

Plus en détail

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 Conférence débat Sport et développement durable CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 La Stratégie Nationale De Développement Durable du Sport SNDDS 2 Le développement durable De façon unanime, le

Plus en détail

PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE. Le volet plastiques et centres de tri

PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE. Le volet plastiques et centres de tri PLAN DE RELANCE POUR LE RECYCLAGE Le volet plastiques et centres de tri Présentation Rudologia. 1 er décembre 2015 Une faible performance de tri pour les emballages plastique Seulement 23% des emballages

Plus en détail

Réseau des Recycleries et Ressourceries

Réseau des Recycleries et Ressourceries Réseau des Recycleries et Ressourceries Collecter Valoriser Sensibiliser Réduire ses déchets, c est possible Le Réseau des Recycleries & Ressourceries rassemble les acteurs français qui souhaitent réaliser

Plus en détail

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives

Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Situation de la gestion des déchets charentais et perspectives Contexte réglementaire : Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte Titre IV Lutter contre les gaspillages et promouvoir

Plus en détail

Dossier de presse. «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale»

Dossier de presse. «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale» Dossier de presse «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale» Conférence de presse le jeudi 15 mars 2012 à 11heures Centre de tri Altriane ZA de l Aubépin à Salles sur Mer

Plus en détail

Guide des animations scolaires

Guide des animations scolaires Guide des animations scolaires Sensibilisation au tri et à la valorisation des déchets ménagers Année scolaire 2014 / 2015 Animations scolaires sur le tri et le recyclage des déchets - Animations scolaires

Plus en détail

En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques

En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques & En route pour le recyclage dans le Hors-domicile Des canettes et bouteilles plastiques Coca-Cola Entreprise agit dans 3 domaines clés Bien Etre Environnement Monde associatif FAIRE PARTIE DE LA SOLUTION

Plus en détail

Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet

Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet Calitom 20/02/2016 Zero Waste? Une démarche globale et participative pour tendre vers une société zéro déchet [résiduels], zéro gaspillage. Pourquoi? 38,5

Plus en détail

CRITT Alsace. Françoise Gerardi

CRITT Alsace. Françoise Gerardi Les Emballages plastiques et souples Stratégie de recyclage CRITT Alsace Françoise Gerardi 20/10/11 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1

Plus en détail

Guide des animations scolaires

Guide des animations scolaires Guide des animations scolaires Sensibilisation au tri et à la valorisation des déchets ménagers Année scolaire 2016 / 2017 Guide des animations scolaires - Guide des animations scolaires - 2 SOMMAIRE PRESENTATION

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE?

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Communiqué de presse 25 avril 2013 FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Le Boston Consulting Group, cabinet

Plus en détail

Exemple de projet de Réduction des déchets

Exemple de projet de Réduction des déchets Exemple de projet de Réduction des déchets Moins gaspiller et composter dans les collèges de l Essonne Partenariat CG 91 / collèges pilotes 1 Politique départementale de l Essonne de réduction des déchets

Plus en détail

évènements en Picardie des idées pour avancer

évènements en Picardie des idées pour avancer ÉC évènements en Picardie des idées pour avancer Vous organisez ou collaborez à la mise en place d un festival, d une fête locale ou encore d une rencontre sportive? Photo : Gévuça / Région Picardie Photo

Plus en détail

Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement

Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement FEDERATION DES ENTREPRISES DU COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION Convention sur les engagements pris par les entreprises du Commerce et de la Distribution dans le cadre du Grenelle de l Environnement Entre

Plus en détail

Développer un service de reprise des Emballages boissons

Développer un service de reprise des Emballages boissons Développer un service de reprise des Emballages boissons «Mon entreprise» Membre de la Fédération Nationale des Boissons Près de Plus de 500 entreprises, 10 000 emplois Un parc de plus de 5 000 véhicules

Plus en détail

Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la. Fédération Française des Syndicats du Liège. selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME

Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la. Fédération Française des Syndicats du Liège. selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME Impact environnemental des bouchons de liège: Résultats de la Fédération Française des Syndicats du Liège selon la méthode Bilan Carbone de l ADEME Jean COURANT Fédération Française des Syndicats du Liège

Plus en détail

L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE

L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE . L INDICE CARBONE CASINO, LE 1ER ÉTIQUETAGE ENVIRONNEMENTAL COMPLET EN FRANCE La mission de Casino Casino, en tant que distributeur, joue un rôle essentiel en matière de consommation : car il est en contact

Plus en détail

Performance des filières de gestion des déchets ménagers

Performance des filières de gestion des déchets ménagers Performance des filières de gestion des déchets ménagers Document de synthèse uniquement destiné aux interlocuteurs ayant participé à l'étude Paris, mars 2015 Plus de 30 entretiens ont été réalisés dans

Plus en détail

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010

NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 45 000 NOUVEAUX HABITANTS DESSERVIS PAR LE BAC JAUNE DEPUIS LE 4 OCTOBRE 2010 Brest métropole océane assure la compétence en matière de collecte et d élimination des déchets ménagers sur l ensemble de

Plus en détail

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an?

poubelle? dans ma Qu y a-t-il Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Qu y a-t-il dans ma poubelle? Ki sa ki ni adan bwet-zodi mwen an? Grand public BILAN DE LA CAMPAGNE DE CARACTERISATION 2011 / 2012 DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES DE LA MARTINIQUE Sé ki sa? / C est quoi?

Plus en détail

Axe 3 : Préserver les ressources naturelles

Axe 3 : Préserver les ressources naturelles N de la mesure : 3.3.2 Axe 3 : Préserver les ressources naturelles Action 3.3 : Limiter et valoriser les déchets Pilote : Finalité 1 Réduire à la source la quantité de déchets et améliorer la valorisation

Plus en détail

AMORCE en quelques. 801 adhérents

AMORCE en quelques. 801 adhérents Février 2013 AMORCE en quelques mots 801 adhérents Près de 547 collectivités : 2/3 des adhérents Regroupant 60 millions d habitants, reparties sur l ensemble du territoire français (métropole, insulaire

Plus en détail

EMBALLAGES ET ENVIRONNEMENT

EMBALLAGES ET ENVIRONNEMENT EMBALLAGES ET ENVIRONNEMENT Protéger, Maîtriser, Recycler l'expertise recyclage Engagement économique, social et Environnemental NGAGEMENT Le marché des vins et spiritueux en France rassemble 1 500 entreprises,

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Action 1 Réduire les consommations énergétiques Action 2 Privilégier les approvisionnements locaux Nom et logo de l entreprise : Biscuiterie de l Abbaye Coordonnées du contact : GUILLEMOT Catherine, Responsable Environnement catherine@biscuiterie-abbaye.com Visuels / schémas d illustration Je soussigné,

Plus en détail

Valorisation Matière des Déchets Organiques

Valorisation Matière des Déchets Organiques Valorisation Matière des Déchets Organiques Journée technique ORDIMIP / 15.10.2015 RECYCLAGE & VALORISATION DES DÉCHETS La collecte de demain 2025 et l obligation de tri à la source de tous les biodéchets

Plus en détail

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Lionel POITEVIN Directeur régional adjoint ADEME Rencontres régionales Poitou-Charentes Ressources, Energie, Matières : les Territoires au cœur

Plus en détail

LE PROJET FORÊT-BOIS

LE PROJET FORÊT-BOIS France Bois Industries Entreprises Cei Bois LE PROJET FORÊT-BOIS pour la France France Bois Forêt (FBF) et France Bois Industries Entreprises (FBIE) sont à l initiative du «Projet Forêt-Bois pour la France»

Plus en détail

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA

Le Plan Climat Territorial de la CAMSA Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Le Plan Climat Territorial de la CAMSA www.agglo-mulhouse.fr Le Plan Climat Mulhouse Alsace La Communauté d Agglomération Mulhouse Sud Alsace Berrwiller Bollwiller

Plus en détail

Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes. Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011

Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes. Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011 Parlement des Entrepreneurs d avenir 12 et 13 mai 2011 Campus Audencia - Nantes Synthèse du Bilan Carbone Juillet 2011 Contacts AEFEL Agir Ensemble pour une Faible Empreinte écologique 9 rue du Raidillon

Plus en détail

POINT SUR LE RECYCLAGE DES MATIERES PLASTIQUES EN FRANCE

POINT SUR LE RECYCLAGE DES MATIERES PLASTIQUES EN FRANCE Rencontre Technique Les matières plastiques : recyclabilité et éco-conception Strasbourg 4 & 5 octobre 2011 POINT SUR LE RECYCLAGE DES MATIERES PLASTIQUES EN FRANCE E lle représente en France : 2 9 milliar

Plus en détail

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS

CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS Dossier de Presse CAMPAGNE D AFFICHAGE REDUCTION DES DECHETS DU 1 er AU 7 AVRIL 2008 LE SMICTOM DES CHATELETS Localisation : zone centrale des Côtes d Armor Population : 136 000 habitants, 4 intercommunalités,

Plus en détail

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Déchets d Elements d Ameublement Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Réunion d informations DEROULE DE L APRES-MIDI 1. Introduction, éléments d étude et contexte

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE

DEVELOPPEMENT DURABLE Annexe 5 70 indicateurs pour le DEVELOPPEMENT DURABLE Charte de progrès du Développement Durable de la filière Agro-alimentaire en Languedoc- Roussillon Le diagnostic Développement Durable Les enjeux et

Plus en détail

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique

MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE. Réunion publique MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE Réunion publique Présentation de la collectivité La collectivité a pour compétence : Collecte des déchets ménagers (ordures ménagères, tri sélectif, verre) Gestion

Plus en détail

Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME

Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME 1 SIGNATURE DE LA CONVENTION TRIACADEMY 2 TABLE-RONDE Valorisation des déchets plastiques : Filières et solutions Marc MADEC Directeur du développement durable

Plus en détail

LE CADRE REGLEMENTAIRE

LE CADRE REGLEMENTAIRE LE CADRE REGLEMENTAIRE Il fait référence aux textes de base qui ont été repris dans le code de l environnement I Concernant les plans de prévention et de gestion des déchets non dangereux des ménages et

Plus en détail

2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON :

2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON : 2 DEMARCHE D'ELABORATION DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL LANGUEDOC-ROUSSILLON 2014-2020 : L objectif du Plan de Développement Rural (PDR) est de développer durablement la ruralité et l hyper-ruralité

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention

Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention 2012 Une nouvelle ambition pour le recyclage et la prévention Un nouveau tarif pour le Point Vert un dispositif performant Depuis 1992, Eco-Emballages et ses entreprises adhérentes ont permis le développement

Plus en détail

Pièce jointe n 3 ENTRE. D une part,

Pièce jointe n 3 ENTRE. D une part, Pièce jointe n 3 Convention de partenariat entre le groupement de collectivités «Prévention des biodéchets et des déchets végétaux» et Trivalis pour la coordination d actions locales conduites par un animateur

Plus en détail

L industrie du verre d emballage : un acteur économique majeur, engagé au cœur des territoires dans une économie circulaire responsable

L industrie du verre d emballage : un acteur économique majeur, engagé au cœur des territoires dans une économie circulaire responsable Communiqué de presse - 26 février 2013 L industrie du verre d emballage : un acteur économique majeur, engagé au cœur des territoires dans une économie circulaire responsable Les verriers français ont

Plus en détail

L évolution de la quantité de déchets ménagers collectés par habitant par département

L évolution de la quantité de déchets ménagers collectés par habitant par département Thème : Consommation et production durables Orientation : Limiter et valoriser les déchets L évolution de la quantité de déchets ménagers collectés par habitant par département Pour une gestion plus durable

Plus en détail

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE

ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE ACTIONS DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PACA EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITE Rencontres RREN PACA / Entreprises - 29 novembre 2012 1 LE RESEAU DES CCI DE PACA Rencontres RREN PACA / Entreprises

Plus en détail

animation et prévention

animation et prévention Syndicat Mixte Artois Valorisation animation et prévention Trier et réduire ses déchets sont l affaire de tous. Afin de vous aider dans votre démarche en faveur de l environnement et de mieux vous sensibiliser,

Plus en détail

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES 2018-2020 Photo Frédéric Bisson / flickr.com Alain GELDRON Expert National Matières Premières Direction Économie Circulaire et Déchets PCN H2020 Environnement

Plus en détail

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période touristique Rappel des spécificités du territoire du SMICTOM

Plus en détail

LES ACTIONS COLLECTIVES. Un outil au service du développement économique. Mise à jour le : 20 novembre 2006

LES ACTIONS COLLECTIVES. Un outil au service du développement économique. Mise à jour le : 20 novembre 2006 LES ACTIONS COLLECTIVES Un outil au service du développement économique Mise à jour le : 20 novembre 2006 Plan de la présentation 1- Missions de la DRIRE 2- Qu est-ce qu une action collective? 3- Les principes

Plus en détail

Dossier de presse. Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en Sud-Gironde

Dossier de presse. Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en Sud-Gironde Dossier de presse Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en Sud-Gironde TABLE DES MATIERES Contexte : l économie circulaire... 3 L USSGETOM : Lauréat de l appel à projet du Ministère de l écologie... 4

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail

Jetons moins, vivons mieux!

Jetons moins, vivons mieux! Plan départemental de réduction des déchets Jetons moins, vivons mieux! www.eureenligne.fr édito La diminution de la production de déchets est devenue un enjeu environnemental essentiel dans notre société.

Plus en détail

Inauguration du centre de tri et de transfert d Urvillers

Inauguration du centre de tri et de transfert d Urvillers Contact : Jérôme LITTIERE, Directeur Général des Services 03-23-23-78-20 info@valoraisne.fr Inauguration du centre de tri et de transfert d Urvillers Présentation de Valor Aisne Les grands chiffres 2014

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LE CHU DE BREST ACTEUR DE LA 7 ème SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Engagé depuis 2007 dans une démarche de développement durable, le CHU de Brest sensibilise, autour d'un comité de

Plus en détail

2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire de Paris

2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire de Paris Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d Écologie Urbaine 2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris 2017-2020 et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire

Plus en détail

Eiffage Travaux Publics Guyane GUYANE

Eiffage Travaux Publics Guyane GUYANE GUYANE UNE IDEE QUI A FAIT SON CHEMIN Eiffage Travaux Public Guyane est la nouvelle raison sociale résultant de la fusion des entreprises La Routière Guyanaise et SODECA, elles mêmes issues de l entreprise

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONFERENCE PLENIERE FORUM DD

COMPTE-RENDU CONFERENCE PLENIERE FORUM DD COMPTE-RENDU CONFERENCE PLENIERE FORUM DD Ce compte-rendu de la conférence plénière de Cédric BAECHER du Forum DD a été réalisé par les étudiants du Master 2 Matériaux et Développement Durable de l ECAM

Plus en détail

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne Sofia yctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public écologie urbaine

Plus en détail

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement

AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement LEADER 2014-2020 Groupe d Action Local SUD TOULOUSAIN AXE 1 : Pour un développement économique innovant et respectueux de l environnement ACTION N 1 Valoriser les ressources locales pour la croissance

Plus en détail

5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA

5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA 5. Empreinte carbone (EC) des produits et des prestations d emballages industriels des entreprises membres du SEILA Lyne BRICKA Mail : lyne.bricka@fcba.fr Tel : 01 40 19 48 86 FCBA Institut technologique

Plus en détail

SEMAINE EUROPÉENNE DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS 2014

SEMAINE EUROPÉENNE DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS 2014 DOSSIER DE PRESSE SEMAINE EUROPÉENNE DE LA RÉDUCTION DES DÉCHETS 2014 Du 22 au 30 novembre 2014 Le SIREDOM lance l opération : Tous contre le gaspillage alimentaire! Matinée du vendredi 28 novembre 2014

Plus en détail

Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS

Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS Intervention sur la réforme des rythmes scolaires et sur les TAPS FORMATION AGENTS DEVELOPPEMENT FF HOCKEY JANVIER 2017 Introduction - Un diaporama détaillé pour apporter des réponses réglementaires mais

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer

CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE-MARITIME. Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer CONSEIL GENERAL DE LA Dominique EHRENSPERGER Directeur du Développement Durable et de la Mer Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 La Charente-Maritime

Plus en détail

«Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur»

«Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur» «Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur» Une entreprise 100% familiale, née d une boulangerie 1964: année de création La Biscuiterie de l Abbaye aujourd hui

Plus en détail

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets.

La tarification incitative doit aussi permettre la réduction des déchets produits par tous et un meilleur tri des déchets. DOSSIER DE PRESSE Une tarification Incitative pour réduire les déchets Le Syndicat du Bois de l Aumône assure la collecte des déchets ménagers des 131 communes qui composent son territoire. Il encourage

Plus en détail

Programmes européens en Alsace : première réunion du comité régional de suivi

Programmes européens en Alsace : première réunion du comité régional de suivi Strasbourg, le 5 février 2015. Programmes européens 2014-2020 en Alsace : première réunion du comité régional de suivi Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, et Stéphane

Plus en détail

Les enjeux de l éclairage public. La Table Ronde Nationale sur l Efficacité Énergétique

Les enjeux de l éclairage public. La Table Ronde Nationale sur l Efficacité Énergétique Les enjeux de l éclairage public La Table Ronde Nationale sur l Efficacité Énergétique Le facteur 4 Synthèse des engagements français en matière de lutte contre le changement climatique : Diviser par quatre

Plus en détail

Grille tarifaire établie conformément au règlement grand-ducal modifié du 31 octobre 1998 relatif aux emballages et aux déchets d'emballages

Grille tarifaire établie conformément au règlement grand-ducal modifié du 31 octobre 1998 relatif aux emballages et aux déchets d'emballages Grille tarifaire établie conformément au règlement grand-ducal modifié du 31 octobre 1998 relatif aux emballages et aux déchets d'emballages 1. Objectif Le règlement grand-ducal modifié du 31 octobre 1998

Plus en détail

EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation. Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité!

EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation. Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité! EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité! 1 Objectif : recycler plus! Pourquoi? 1 2 C est un enjeu de société

Plus en détail

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Colloque National «Recyclabilité des pièces plastiques» Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Expert Sourcing Innovation 16 mars 2016 UN ÉCOSYSTÈME FRANÇAIS COMPLEXE 2 1 FRANCE

Plus en détail

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière «Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière PARTIE 1 PARTIE 2 Le nouveau cadre règlementaire des Grenelle 1 et 2 Les déchets des entreprises en France

Plus en détail

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre

Ville de Narbonne. Quartier du Théâtre Ville de Narbonne Quartier du Théâtre 1 4 Juillet 2006 EIf ER Plan de la présentation Démarche pour un développement durable Planification énergétique «Quartier Durable» : ambition et objectifs Conduite

Plus en détail

Patricia Correze-Lénée Agenda 21 régional

Patricia Correze-Lénée Agenda 21 régional Un nouveau sens pour la planification Développement et métropoles Patricia Correze-Lénée Agenda 21 régional Journée Île-de-France / 14 mai 2009 Présentation de l Agenda 21 Ile-de-France Colloque METREX-14

Plus en détail

SORTIE DU STATUT DE DÉCHET DES RÉFRACTAIRES RECYCLÉS: LE DOSSIER AVANCE

SORTIE DU STATUT DE DÉCHET DES RÉFRACTAIRES RECYCLÉS: LE DOSSIER AVANCE SORTIE DU STATUT DE DÉCHET DES RÉFRACTAIRES RECYCLÉS: G LE DOSSIER AVANCE Hôtel Sofitel Marseille Cadre Règlementaire Général Règlements européens sur la sortie de statut de déchet: - Débris métalliques

Plus en détail

LA PALETTE BOIS AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE CONFÉRENCE DE PRESSE SYPAL. 24 octobre Avec le soutien de

LA PALETTE BOIS AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE CONFÉRENCE DE PRESSE SYPAL. 24 octobre Avec le soutien de LA PALETTE BOIS AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE CONFÉRENCE DE PRESSE SYPAL 24 octobre 2016 Avec le soutien de LA PALETTE BOIS AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE Cyril LE PICARD Président, France Bois Forêt

Plus en détail