COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE L'ACADÉMIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE L'ACADÉMIE"

Transcription

1 COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE L'ACADÉMIE POUR L'EXERCICE PAR Henri CARREZ Secrétaire-adjoint MESDAMES, MESSIEURS, La mort n'a même pas attendu la fin des vacances académiques pour frapper dans les rangs de notre compagnie, puisque dès la rentrée d'octobre, nous avions déjà à déplorer la mort de notre trésorier, le général Germain dont le président sortant, M. Baudouin-Btxgnet vient de retracer magistralement la vie si droite et si noblement remplie, et aussi celle d'un jeune: Charles Hirschauer, conservateur de la bibliothèque de Versailles, membre correspondant de l'académie depuis 1920, mort à l'âge de 41 ans. M. Roger Clément, son collègue de la bibliothèque de Metz, a montré dans la séance de février quel homme de cœur, quel homme d'action et quelle intelligence venait ainsi d'être ravi à sa famille, à sa grande patrie et à sa petite patrie lorraine et messine. De Versailles il s'ingéniait à rendre service à la ville de Metz et en particulier à la bibliothèque municipale qui lui doit de judicieux conseils et plus d'un millier de volumes. Nous saluons sa mémoire et conservons le souvenir de ses services. Au début de janvier 1930, nous apprenions avec stupeur la mort de l'abbé François, curé de Baronville, membre titulaire de l'académie depuis décembre Nous n'avons donc eu malheureusement que bien peu de temps pour apprécier ce charmant confrère, auteur d'un recueil de vers intitulé «L'âme de Lorraine»,

2 XXVI COMPTE RENDU DU SECRETAIRE couronné par l'académie française et préfacé par Maurice Barrés. Il avait succédé au vénéable chanoine Thorelle qui représentait lui aussi à l'académie la veine poétique et pratiquait le culte de la belle poésie française. Enfin en mars 1930 mourait André Hallays, membre de l'académie française, critique littéraire et critique d'art et dont le nom et les titres sont si connus que je me bornerai à dire qu'il fut à Metz à plusieurs reprises dès avant la grande guerre, appelé par le groupe messin des conférences, qu il était membre correspondant de l'académie de Metz depuis 1919 et membre d'honneur depuis Au cours de l'exercice ont été élus: 1 Membres d'honneur: a) M. Humbert de Wendel, président de la chambre de commerce de Metz, membre titulaire depuis b) M. Parisot professeur d'histoire de l'est de la France à l'université de Nancy, membie associé libre depuis c) M. Gosselin dit Lenôtre, l'historien bien connu. 2 Membres titulaires: a) M. Navel, directeur des promenades et jardins publics de la ville, membre associé libre depuis b) M. Thiry, architecte du gouvernement, membre associé libre depuis c) M. Henri Contamine professeur agrégé d'histoire au lycée de Metz. d) M. le général Berthélemy. 3 Membres correspondants: a) M. Riegel, professeur à l'université de Buifalo. b) Marot, directeur des Archives de Meurthe-et-Moselle. Au cours de l'exercice les distinctions suivantes ont été obtenues par les membres de l'académie. M. Humbert de Wendel a été promu officier de la Légion d'honneur. M. Gain a obtenu le prix Peyrat pour son grand ouvrage sur la Restauration et les biens des émigrés.

3 COMPTE RENDU DU SECRÉTAIRE XXVII Plusieurs membres ont fait hommage à l'académie des ouvrages qu'ils viennent de faire paraître: M. Grosdidiei de Matons de son livre «Metz ville d'art» et d'une brochure «Saint Arnoul et son temps». M. le général de Lardemelle de son livre intitulé «Metz défend l'etat». M. Fleur d'une notice consacrée à la mémoire de l'abbé KiefFer le naturaliste, parue dans le 32 e bulletin de la société d'histoire naturelle de la Moselle. M. Gain de la «Liste des émigrés et déportés de la Moselle». Monseigneur Pelt, d'une conférence faite sur la cathédrale de Metz à la salle de l'abbé Risse. Les séances de l'académie ont été laborieusement remplies par la lecture de très nombreux travaux. 1 Notices biographiques. a) M. Clément a écrit la notice consacrée à Charles Hirschauer. b) M. le général de Dartein est l'auteur de deux notices consacrées l'une au colonel Gosselin qui fut membre de l'académie de Metz où il mourut en 1862, l'autre à son petit-fils Charles Gosselin qui fut administrateur en Indo-Chine, membre associé libre de l'académie de Metz en 1921 et qui est mort récemment à Boulogne-sur-Seine. 2 Travaux historiques: a) M. te commandant Klipffel a présenté successivement: Une carte des bailliages de Lorraine, de Barrois et des Trois-Evêchés en 1789, accompagnée d'un index des noms d'environ 5500 localités. Une communication intitulée «Un centenaire de la navigation aérienne à Metz». b) M. Grosdîdier a donné une étude intitulée «Maurice Barrés et l'auvergne». c) M. Fleur a présenté successivement un travail intitulé «Le voyage du roi à Metz est-il un pamphlet?» Une note relative à une pièce de satin imprimé, conservée à Neuchâtel en Suisse et qui représente l'affiche de la représentation du «Combat d'honneur des quatre éléments sur l'heureuse entrée de Madame la duchesse

4 XXVIII COMPTE RENDU DU SECRETAIRE de Lavalette en la ville de Metz» à propos de laquelle M. Fleur a rédigé un article dans les mémoires de l'académie de Une notice sur Abraham Fabert, imprimeur juré de la ville de Metz. d) M. Baudouin-Bugnet a rendu compte de l'histoire linguistique d'alsace et de Lorraine de M. Paul Lévy. e) M. le colonel Deville a consacré une étude au «Capitaine Guilpart, soldat mosellan». f) M. Pritlot a présenté en les commentant des vues du Vieux Metz. g) M. Gain sous le titre «De la Lorraine au Brésil» a raconté les vicissitudes d'une famille noble lorraine dont un des membres émigra au Brésil. h) M. Contamine a lu une notice consacrée à la «Révolution de 1830 à Metz». i) Monseigneur Hamant a présenté le livre de Mademoiselle Michel «Chazelles, le village, l'église fortifiée, le manoir Bethléem». j) M. des Robert dans un mémoire intitulé «A propos d'un inventaire des sceaux» a résumé les grandes lignes de l'ouvrage qu'il va bientôt faire paraître sur les sceaux de la région lorraine. k) Dom du Coëtlosquet, empêché, a chargé M. d'arbois de Jubainville de lire un travail intitulé «Le duc de Berry à Metz». 1) M. d'arbois de Jubainville a donné lecture de «l'introduction du nouveau catalogue des archives de la Moselle», catalogue qu'il vient de dresser. 3 Travaux scientifiques: a) M. Hégty a présenté la solution d'un problème d'hydraulique fluviale». b) M. te colonetdeville a consacré une étude aux: «Fortunes nationales et charges fiscales» et à «la cherté de vie et les salaires». c) M. le colonel Huber a présenté une étude de l'ingénieur général Bourgoin sur la rationalisation. 4 Agriculture: a) M. Navel, à l'occasion de sa réception comme membre titulaire, a traité de «La culture des mirabelles en Lorraine».

5 COMPTE RENDU DU SECRETAIRE XXIX b) M. Haushalter a lu un travail intitulé: «La crise agricole en Moselle, quelques explications tirées des statistiques». Je ne veux pas terminer la liste des travaux de l'académie sans souligner l'appui qu'elle a prêté cette année au mouvement intellectuel et artistique du département et de la ville, indépendamment des concours, habituels de littérature, d'histoire, et d'art. Elle a fait imprimer dans ses mémoires la thèse de droit d'un de nos jeunes compatriotes, ancien élève du lycée de Metz, M. Dilg, thèse de droit qui traite le sujet suivant: «La situation juridique des congrégations dans les trois départements». Elle a fait don à la ville du Catalogue général de la bibliothèque nationale, et d'une statue ancienne, acquise pour la somme de francs, un Saint Jean-Baptiste taillé dans la pierre de Jaumont. Elle a souscrit à 30 exemplaires du dictionnaire des musiciens de la Moselle de M. J.-J. Barbé. Elle a enfin fait don à l'administration des Ponts et Chaussées de 300 volumes des Annales des Ponts et Chaussées antérieures à la guerre de Elle organise actuellement à Metz le congrès de la fédération historique lorraine. Nous voyons donc que plus que jamais sa devise «L'Utile», est fidèlement suivie par l'académie. II CONCOURS Après avoir entendu les rapports des différentes commissions, l'académie a décidé d'accorder les récompenses suivantes: A) Concours de littérature 1 0 Au groupe de poésies présenté sous la devise «Le vrai sage est celui qui fonde sur le sable». une médaille de bronze grand module. L'auteur est M. Dalbin, juge cantonal à Morhange, déjà plusieurs fois lauréat de l'académie dont il est membre correspondant. 2 A l'ensemble de poèmes présenté sous la devise «Monter» une médaille de bronze grand module. L'auteur est M lle Louise Puhl, institutrice, 34, rue Maréchal-Foch à Audun-le-Tiche (Moselle).

6 XXX COMPTE RENDU DU SECRETAIRE B) Concours d'histoire A M lle Michel, manoir Bethléem, à Chazelles, une médaille d'argent grand module pour la publication des comptes de l'abbé Bellaire, curé de Scy, vers le milieu du XVII E siècle, document trouvé aux archives de la Moselle et qui est d'un très grand intérêt pour l'histoire économique de l'époque. Ce travail a été présenté sous la devise «Nous avons paix dedans, nous avons paix defors». C) Concours des Beaux Arts L'Académie dispose pour cette année du reliquat du prix Vever et de son annuité pour 1930, en tout d'une somme de 715 francs qu'elle distribue ainsi: 1 A M lle Renaudin, 38, rue de Saulcy, à Metz, un prix de 250 francs pour deux reliures d'art. 2 A M. Paul Simon, ébéniste, rue de Pont-à-Mousson à Metz, un prix de 250 francs pour un portrait du maréchal Foch en marqueterie colorée et un bureau Louis-Philippe en réduction. 3 A M. Aimé Thiam, ébéniste à Hampont, un prix de 200 francs. D) Prix Emile Chabot-Didon Destiné à récompenser les œuvres françaises en Moselle et en particulier l'enseignement. Cette année, les 1200 francs de prix sont partagés entre trois institutrices et trois instituteurs de l'arrondissement de Forbach, sur les propositions de M. l'inspecteur d'académie et de M. Forceville, inspecteur de la circonscription de Forbach. A) Institutrices 1 Sœur Aimé-Gabrielle, née Miny à Petite-Rosselle. A montré un remarquable dévouement dans la propagation de la langue française. De 1920 à 1929 a présenté avec succès 140 élèves au certificat d'études primaires et a organisé des cours d'adultes régulièrement suivis par une moyenne de 40 auditrices. 2 M m e Seingry, née Tarillon Georgette, institutrice à l'hôpital. Obtient des succès remarquables aux examens du certificat d'études primaires. A organisé l'enseignement post-scolaire des

7 COMPTE RENDU DU SECRETAIRE XXXI jeunes filles, à l'hôpital et réunit chaque année plus de 40 jeunes filles dans ses cours d'adultes. 3 M m e Houmel, née Ditsch Marie, institutrice à Saint-Avold, cité Jeanne-d'Arc. Obtient d'excellents résultats au point de vue de la propagation de la langue françaises dans une colonie ouvrière dont les habitants appartiennent à des nationalités aussi nombreuses que variées. Grâce à son activité pédagogique, la langue française devient le trait d'union entre les fillettes d'origines si diverses et le succès est assez marqué pour que plusieurs d'entre elles puissent affronter les épreuves du certificat d'études primaires. B) Instituteurs 1 0 M. Fieuvet Eugène, instituteur à Théding. Prépare dans une classe nombreuse comprenant tous les cours de l'école primaire divers examens nécessitant une connaissance assez étendue de la langue française. A obtenu des succès aux examens de bourses, au certificat d'études et dirige un cours d'adultes de français, obtenant des résultats intéressants au certificat d'études post-scolaires. 2 M. Blum Frédéric, instituteur à l'école protestante de Forbach. A remporté d'honorables succès aux examens du certificat d'études avec ses élèves de la classe du jour. A remarquablement organisé l'enseignement post-scolaire des jeunes filles à Forbach. Cent auditrices suivent régulièrement les cours et vingt-cinq d'entre elles passent chaque année le certificat d'études post-scolaires françaises. 3 M. Clausse René, instituteur à Hazembourg. A présenté avec succès aux examens du certificat d'études tous les élèves sortis de son école depuis l'armistice. Tient un cours d'adultes de français dont les auditeurs préparent le certificat d'études post-scolaires; neuf d'entre eux ont été reçus à cet examen en 1930 dans une commune de 170 habitants.

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) :

POINT RELAIS N 1 CACHAN. 1) Questions à choix multiples (5 points pour chaque réponse juste) : POINT RELAIS N 1 Christian Oster est né à Paris en 1949. Il a écrit des livres pour la jeunesse, des romans, des polars. 1) Il a eu le prix Médicis pour son roman «Mon grand appartement» en? 1969 1999

Plus en détail

LE FONDS PATRIMONIAL. Edition 2015

LE FONDS PATRIMONIAL. Edition 2015 LE FONDS PATRIMONIAL Edition 2015 1 «Dictionnaire historique et critique» par Pierre Bayle. - 1740. 4 vol. 2 Le FONDS PATRIMONIAL de la Médiathèque de Saint-Cloud Qu est-ce qu un fonds patrimonial? L expression

Plus en détail

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers

BARRAN le jeudi 18 juin 2015. Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM. par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers BARRAN le jeudi 18 juin 2015 Remise de la légion d'honneur à Monsieur Maurice SAUM par Monsieur Jean-Marc SABATHE, Préfet du Gers 1 2 3 4 5 Discours de Monsieur Jean-Pierre BAQUE Maire de la commune de

Plus en détail

SEANCE 1 : connaitre un auteur : Jean de la Fontaine

SEANCE 1 : connaitre un auteur : Jean de la Fontaine Cycle 3 : CM2 SEQUENCE DE TRAVAIL : compréhension de la lecture littéraire : découverte d'un genre particulier, la fable.mise en scène et interprétation de ces fables. Pour permettre l'acculturation des

Plus en détail

ÉLOGE FUNÈBRE DE PIERRE MENDEL (1907-1989)*

ÉLOGE FUNÈBRE DE PIERRE MENDEL (1907-1989)* ÉLOGE FUNÈBRE DE PIERRE MENDEL (1907-1989)* par M e Henri BÉNA, membre titulaire Le 12 août 1989 mourait à Metz notre ami Pierre Mendel. Son décès nous a tous bouleversés. J'en ai été surpris, car peu

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Ministère de la culture et de la communication

Ministère de la culture et de la communication Ministère de la culture et de la communication Concours externe et interne de technicien(ne) d art Métiers : Végétaux ; Spécialité : Végétaux SESSION 2014 Epreuve pratique d admission L épreuve pratique

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

LES GRANDS NUMISMATES

LES GRANDS NUMISMATES 15 LES GRANDS NUMISMATES François Joyaux JULES SILVESTRE (1841 1918) Jules Silvestre fut le premier grand spécialiste français de la numismatique extrême-orientale. Sa carrière militaire et administrative

Plus en détail

Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement».

Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement». Concours «Ecolo-poésie, poètes en herbe au service de l environnement». Financée par le Fonds d Innovation Pédagogique de la FIPF, l Association Sénégalaise des Professeurs de Français a organisé le concours

Plus en détail

A travers la ville. Une histoire écrite par les 2PISE Projet Arts et Archives 2011-2012

A travers la ville. Une histoire écrite par les 2PISE Projet Arts et Archives 2011-2012 A travers la ville Une histoire écrite par les 2PISE Projet Arts et Archives 2011-2012 Gare de l Ouest-Etat n 3 Il y a des années avant moi grand-père arriva à la gare de Saint-Brieuc. Il est exactement

Plus en détail

Notes sur l'histoire des sociétés de secours mutuels de Montbrison

Notes sur l'histoire des sociétés de secours mutuels de Montbrison Notes sur les mutuelles du Montbrisonnais d'après les archives des Ouvriers réunis de Montbrison 1 Notes sur l'histoire des sociétés de secours mutuels de Montbrison En octobre 1992, trois mutuelles de

Plus en détail

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS

AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS AJ/53 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS Intitulé : ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES ARTS DÉCORATIFS (ENSAD). Niveau de classement : fonds. Dates extrêmes : 1766-1972. Importance matérielle :

Plus en détail

2. La catégorie linguistique choisie a directement des implications sur la langue utilisée dans le travail à introduire;

2. La catégorie linguistique choisie a directement des implications sur la langue utilisée dans le travail à introduire; Règlement du concours EUSTORY Objectif EUSTORY est un concours d'histoire, organisé par BELvue sous la surveillance de la Fondation Roi Baudouin. Il veut encourager les jeunes de tous les types d'enseignement

Plus en détail

MODELE DE STATUTS TYPE POUR ASSOCIATION DE PARENTS D'ELEVES ADHERENTE A LA FAPEC

MODELE DE STATUTS TYPE POUR ASSOCIATION DE PARENTS D'ELEVES ADHERENTE A LA FAPEC Adoptés par le Conseil d Administration du xx/xx/xxxx Les parents d'élèves, acceptant les présents statuts sont groupés en une association régie par la loi de 1901, de durée indéterminée, intitulée: Association

Plus en détail

Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier

Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier CH MDI EPTA K Associations 1911-2001 Mémoires d Ici Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Saint-Imier État au 12 septembre 2008 Mémoires d Ici 2008-1 Notice descriptive du fonds 1.1 Référence

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, chers collègues, Au nom de la régionale Lorraine, je suis heureuse de vous accueillir dans notre belle ville de

Mesdames, Messieurs, chers collègues, Au nom de la régionale Lorraine, je suis heureuse de vous accueillir dans notre belle ville de Mesdames, Messieurs, chers collègues, Au nom de la régionale Lorraine, je suis heureuse de vous accueillir dans notre belle ville de Metz pour les 54 ème Journées Nationales de l APMEP. Bienvenue parmi

Plus en détail

Juin 2014. Rollande Thomas, 35 ans de services Infirmière auxiliaire. Gilles Levasseur, 10 ans de services Ouvrier d entretien

Juin 2014. Rollande Thomas, 35 ans de services Infirmière auxiliaire. Gilles Levasseur, 10 ans de services Ouvrier d entretien Infos de chez-nous! Juin 2014 Sommaire 1-Un bel été pour tous -Des années de fidélité 2-Des gens bien de chez nous 3-Gala reconnaissance 2014 4-Journée des préposées et des infirmières -Recrutement Un

Plus en détail

PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS

PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS Communiqué de Presse Paris Sophie Dufresne 33 (0)1 53 05 53 66 Email : sophie.dufresne@sothebys.com PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS VENTE LE 15 DECEMBRE 2005 Après la bibliothèque littéraire de Charles Hayoit

Plus en détail

Bibliothèque de Saint-Lô. De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien.

Bibliothèque de Saint-Lô. De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien. Regard Architectural Bibliothèque de Saint-Lô Centre culturel Jean Lurçat Égalité d accès à la culture 2013 De la bibliothèque municipale fondée en 1470, il ne reste rien. L'incendie l'a détruite totalement

Plus en détail

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6

Présentation. Sommaire du dossier. Parcours de l exposition 3. Intérêt pédagogique 4. Actions pédagogiques 5. Informations pratiques 6 1 Présentation Quelques mois après la libération de la France, Pierre Betz, directeur de la revue Le Point, demande à Robert Doisneau de réaliser un reportage photographique dans le but d illustrer son

Plus en détail

Cérémonie - Lancaster JB 139 Mardi 5 août 2014. Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez

Cérémonie - Lancaster JB 139 Mardi 5 août 2014. Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez Cérémonie - Lancaster JB 139 Mardi 5 août 2014 Allocution de Philippe Paul, sénateur-maire de Douarnenez Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs les Représentants des autorités civiles, militaires

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? Histoire

Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? Histoire Source: 40 séquences en, Cm1, Retz Source: 40 séquences en, Cm1, Retz Doc.1 Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? 1. Où et quand cette bataille a-t-elle eu lieu? 2. Quelles armées a-t-elle opposées

Plus en détail

Monsieur le directeur de l'établissement, Vincent Rousset, Mesdames Messieurs les representants de la famille Thiollier,

Monsieur le directeur de l'établissement, Vincent Rousset, Mesdames Messieurs les representants de la famille Thiollier, Mesdames, Messieurs, les parents d'élèves, Monsieur le directeur de l'établissement, Vincent Rousset, Mesdames Messieurs les representants de la famille Thiollier, Madame Kahn, Monsieur Alexandre Chemetoff,

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

La gloire de mon père de Marcel Pagnol

La gloire de mon père de Marcel Pagnol Fiche Pédagogique La gloire de mon père de Marcel Pagnol Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3 4 Fiche professeur. 5 8 Transcription. 9 Sources. 10 1 Tableau descriptif Niveau

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPÉRIEUR DU XIX e SIÈCLE À 1960 ENVIRON

L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPÉRIEUR DU XIX e SIÈCLE À 1960 ENVIRON 1 L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPÉRIEUR DU XIX e SIÈCLE À 1960 ENVIRON Jean-François CHARLES, adjoint au chef du Service de l enseignement secondaire supérieur, Espace, 1991, n 11-12, pp. 8-11 (Publication

Plus en détail

Les prestations interministérielles d'action sociale

Les prestations interministérielles d'action sociale Division des personnels administratifs et des affaires médico-sociales Bureau DPA 3 Gestion des personnels DSDEN Action sociale Affaire suivie par Gisèle Espirat Téléphone 04.72.80.67.56 Télécopie 04.72.80.68.64

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Lettre d'information semestrielle N 2

Lettre d'information semestrielle N 2 Groupe de travail Relations Académie/Enseignement Supérieur Agronomique Lettre d'information semestrielle N 2 Éditorial Dans le cadre de ses actions en direction des jeunes de l'enseignement supérieur

Plus en détail

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P.

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. - 2 VERS UNE EGALITE HOMME / FEMME DANS L ENSEIGNEMENT - a Quand l Ecole Normale des Hautes-Pyrénées a-t-elle ouvert ses

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT DE CHF 119 000.00 TTC POUR L'ADAPTATION DU REVETEMENT DE LA PLACE DE L'EGLISE, ECHICHENS

DEMANDE DE CREDIT DE CHF 119 000.00 TTC POUR L'ADAPTATION DU REVETEMENT DE LA PLACE DE L'EGLISE, ECHICHENS Commune d'echichens PREAVIS N 08/2015 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE DE CREDIT DE CHF 119 000.00 TTC POUR L'ADAPTATION DU REVETEMENT DE LA PLACE DE L'EGLISE, ECHICHENS ROUTES Préavis présenté

Plus en détail

L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015

L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015 L album photo des CM2 Année scolaire 2014-2015 Septembre 2014 : Opération «Nettoyons la nature» Novembre 2014 : Rencontre avec Marie-Josée Ambard Auteur de littérature jeunesse, dans le cadre du concours

Plus en détail

société d histoire et d archéologie de la lorraine assemblée générale 2007

société d histoire et d archéologie de la lorraine assemblée générale 2007 société d histoire et d archéologie de la lorraine assemblée générale 2007 80 rené schneider le secrétaire de la shal C est au Musée du Carreau Wendel à Petite-Rosselle qu a eu lieu, le samedi 10 novembre

Plus en détail

SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS

SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS SERIE R INSTRUCTION PUBLIQUE SCIENCES, LETTRES ET ARTS 1 R Instruction publique 1 R 1 Ecole primaire : pétition pour un local sain (1791) ; arrêté du district relatif au traitement de l instituteur (1793)

Plus en détail

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré

Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré Étudier et valoriser le patrimoine Les documents du service éducatif des Archives du Calvados - premier degré «Enquête d archives» Comment retracer le parcours d un poilu du Calvados Le niveau concerné

Plus en détail

Explications concernant l annexe 1 (fiche de candidature) :

Explications concernant l annexe 1 (fiche de candidature) : MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Paris, le 30 mars 2011 Division des Établissements Privés DEP 1 Affaire

Plus en détail

Qu est-ce qu un catalogue?

Qu est-ce qu un catalogue? Qu est-ce qu un catalogue? Nathalie Piérache Novembre 2008 1 Qu est-ce qu un catalogue? Plan du cours Les catalogues Définition Bref historique des catalogues de bibliothèque Le rôle du catalogue Le catalogue

Plus en détail

Bulgnéville. Hier et aujourd'hui

Bulgnéville. Hier et aujourd'hui Bulgnéville Hier et aujourd'hui Les photos qui suivent vont vous faire découvrir l'évolution de notre bourg au fil des ans depuis la première moitié du XX éme siècle jusqu'à nos jours. Les images supérieures

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

en réponse (Du 29 mars 2004) Monsieur le président, Mesdames et Messieurs, En date du 7 novembre 2000, le Grand Conseil a accepté la motion déposée par le député Bernard Soguel, amendée par le groupe libéral-ppn,

Plus en détail

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance

La seule à quoi? et... Clotilde Bernos. Ouvrez vite le livre de. Lo Païs d'enfance La seule à quoi? Ouvrez vite le livre de Clotilde Bernos et... Lo Païs d'enfance Comment avons-nous fabriqué notre affiche? Etape n 1 : Nous avons étudié des affiches. La maîtresse nous a montré plein

Plus en détail

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ Objectif général Dégager la notion de propagande à travers l étude de cartes postales. Objectifs spécifiques Lire des cartes postales, les

Plus en détail

(Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche : bureau DESCO B2) Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie.

(Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche : bureau DESCO B2) Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie. Note de service n o 2004-060 du 27 avril 2004 (Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche : bureau DESCO B2) Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie. Octroi de bourses dans les

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

L édification de la bâtisse par l'architecte Antoine débute en juillet 1781 et les premiers administrés s y installent en novembre 1783.

L édification de la bâtisse par l'architecte Antoine débute en juillet 1781 et les premiers administrés s y installent en novembre 1783. La Rochefoucauld L'établissement nommé maison royale de santé et fondé en 1781 doit son existence à l'action conjuguée 1 du Père Gérard des Frères de Saint-Jean-de-Dieu, de Louis XVI, du prévôt des marchands

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL

ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL ANNEXE N 1 AUX STATUTS DU CERDIH REGLEMENT DU MASTER EN DROIT INTERNATIONAL Article 1 : CREATION ET PHILOSOPHIE GENERALE Le Centre d Etudes et de Recherches sur le Droit international général et les Droits

Plus en détail

je suis quelque peu ému mais aussi fier de pouvoir vous transmettre les meilleures salutations des responsables et des adhérents du BDÜ.

je suis quelque peu ému mais aussi fier de pouvoir vous transmettre les meilleures salutations des responsables et des adhérents du BDÜ. Monsieur le Directeur. Monsieur le Directeur. Madame Contino, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs je suis quelque peu ému mais aussi fier de pouvoir vous transmettre les meilleures salutations des responsables

Plus en détail

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval.

Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Petit guide touristique de l Histoire de Beauval. Beauval est un quartier situé à l est du centre-ville de Meaux. C est une *cité. Les habitants de Beauval sont des Meldois car ils vivent à Meaux. 1 -

Plus en détail

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER?

COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? COMMENT NOUS AIDER SANS ADOPTER? Vous aimez les animaux, mais pour des raisons qui vous appartiennent vous ne pouvez pas en adopter un. Des gens comme vous, qui réfléchissent et ne s'arrêtent pas au plaisir

Plus en détail

SECTION RUSSOPHONE Lycée International des Pontonniers Strasbourg 2009

SECTION RUSSOPHONE Lycée International des Pontonniers Strasbourg 2009 SECTION RUSSOPHONE Lycée International des Pontonniers Strasbourg 2009 1 SECTION RUSSOPHONE La première section internationale de langue russe en France! Existe depuis 2004. L'une des 6 sections internationales

Plus en détail

Petites écoles des pauvres (Lyon) 1202-1763 5 D 1-111

Petites écoles des pauvres (Lyon) 1202-1763 5 D 1-111 Petites écoles des pauvres (Lyon) 1202-1763 5 D 1-111 Répertoire numérique provenant de l inventaire analytique de Jean Prosper Gauthier 1864-2010 INTRODUCTION Le fonds des Petites Écoles (sous-série 5

Plus en détail

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure

Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Tâche «complexe» sur la résistance intérieure Consigne générale : Après avoir fuit votre Auvergne natale en juin 1940, Vous vous êtes enrôlés auprès du bureau central de renseignement et d action, le service

Plus en détail

N 115 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1979-1980. Annexe au procès-verbal de la séance du 13 décembre 1979. FAIT

N 115 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1979-1980. Annexe au procès-verbal de la séance du 13 décembre 1979. FAIT N 115 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1979-1980 Annexe au procès-verbal de la séance du 13 décembre 1979. RAPPORT FAIT au nom de la Commission des Affaires culturelles (1) sur la proposition de loi

Plus en détail

Le directeur académique des services de l éducation nationale

Le directeur académique des services de l éducation nationale Le directeur académique des services de l éducation nationale à Mesdames et Messieurs les inspecteurs de l éducation nationale chargés de circonscription Division des personnels enseignants DP2 Référence

Plus en détail

Page 4 et 5 Des livres qui parlent de nous, de nos histoires et de notre Histoire!

Page 4 et 5 Des livres qui parlent de nous, de nos histoires et de notre Histoire! Histoire de la Haute-Matawinie Page 1 Circuits patrimoniaux : Panneaux historiques (circuit extérieur) Pages 2 et 3 Circuit "Notre Histoire" Tableaux peints par Madeleine St-Georges (circuit intérieur)

Plus en détail

RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8)

RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8) PUBLICATIONS DU SERVICE DES ARCHIVES, No.14 RÉPERTOIRE NUMÉRIQUE DU FONDS ÉDOUARD-MONTPETIT (P8) par Jacques DUCHARME, responsable Section des archives historiques et Augustine PRÉVOST, s.s.a., stagiaire

Plus en détail

Propriétaire Adresse Occupant. Epoques de construction 1910-1912. Etat de conservation. Renseignements bibliographiques

Propriétaire Adresse Occupant. Epoques de construction 1910-1912. Etat de conservation. Renseignements bibliographiques Déporîement Charente-Maritime Commune Arrondissement Canton Monument Gare S.N..C.F* Situation exacte Utilisation actuelle Gare Propriétaire Adresse Occupant Nature de la protection proposée Classement

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

09. SAINT-GIRONS Monument

09. SAINT-GIRONS Monument 09. SAINT-GIRONS Monument Monument de la guerre de 1939-1945 dédié à Oscar et Jean Auriac. Patrick Roques, 2013 Étude Inscriptions Documents Sources Illustrations Étude Le 30 novembre 1949 paraît dans

Plus en détail

Miche et Drate. création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette.

Miche et Drate. création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette. Cie En Verre et contre Tout Miche et Drate création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette. A partir de Miche et Drate, paroles blanches de

Plus en détail

Séance du 25 juin 1932 Présents : M.M. Lulé Dejardin, H. Vernet. Jouve, Bourgues et Vaillandet. Absents et excusés : M.M. de Bouchony et le Dr.

Séance du 25 juin 1932 Présents : M.M. Lulé Dejardin, H. Vernet. Jouve, Bourgues et Vaillandet. Absents et excusés : M.M. de Bouchony et le Dr. Séance du 25 juin 1932 Présents : M.M. Lulé Dejardin, H. Vernet. Jouve, Bourgues et Vaillandet. Absents et excusés : M.M. de Bouchony et le Dr. Pansier. Séance ouverture à 10 heures. Le procès-verbal de

Plus en détail

Ouvrir nos. Emilie Faure. Une réalité : notre lieu de travail

Ouvrir nos. Emilie Faure. Une réalité : notre lieu de travail Ouvrir nos Emilie Faure Une réalité : notre lieu de travail En 1981, je deviens responsable d'une école de dix classes où j'enseigne déjà depuis plusieurs années. Ce groupe scolaire est implanté à Grenoble,

Plus en détail

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général

Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 30 juin 2014 Commémorations du centenaire de la Guerre 1914-1918 Présentation des actions menées et soutenues par le Conseil général Le Territoire de Belfort, comme partout

Plus en détail

1- Le lièvre de la forêt noire

1- Le lièvre de la forêt noire Noureddine Mhakkak Le crayon et les mille et une feuilles : Les échos d une biographie non autobiographique 1- Le lièvre de la forêt noire C était une belle coïncidence, je me promenais seul dans une grande

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi?

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? 1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? «Quel héros solidaire es-tu?» Test sur mon type d engagement

Plus en détail

Madame Liliane Balfroid,

Madame Liliane Balfroid, Madame Liliane BALFROID, Monsieur Luc VAN KERCHOVE, Monsieur Edgar FONCK, Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités, Mesdames, Messieurs, Chers amis, C est pour moi un réel plaisir de vous accueillir

Plus en détail

De l'école du chemin Vert à l'école du 31-Décembre 1868 à 2013

De l'école du chemin Vert à l'école du 31-Décembre 1868 à 2013 De l'école du chemin Vert à l'école du 31-Décembre 1868 à 2013 L'école du XXXI-Décembre est vieille de 144 ans, elle est très importante aux Eaux-Vives, car c'est la première école laïque* à Genève. *indépendant

Plus en détail

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents

PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014. Avis aux élèves et à leurs parents PLANNING DE FIN D ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 Avis aux élèves et à leurs parents MAI 2014 Vendredi 23 mai 2014 : - Fin des activités parascolaires. Vendredi 30 mai 2014 : - Clôture des points de la 3 ème

Plus en détail

L actu du jour. Salon du livre : la sélection de la rédac

L actu du jour. Salon du livre : la sélection de la rédac L actu du jour Salon du livre : la sélection de la rédac À l'occasion du Salon du livre jeunesse qui a lieu ce week-end à Montreuil, en région parisienne, la rédac' te propose une sélection de romans,

Plus en détail

Dossier de presse. Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Programme du Conseil Général de la Côte-d Or

Dossier de presse. Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Programme du Conseil Général de la Côte-d Or Dossier de presse Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale Programme du Conseil Général de la Côte-d Or Le Conseil Général participe aux commémorations de la «Grande Guerre» Proche du

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Prestations maladie : mise en œuvre du paiement dit «communauté».

Prestations maladie : mise en œuvre du paiement dit «communauté». DATE : Levallois, le 16 septembre 2004 REFERENCES : Circulaire n 21/2004 7 CL/2004 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Pour information : MSM, correspondant local

Plus en détail

Académie des sciences, belles lettres et arts de Lyon 1730-1789 6 D 1-8

Académie des sciences, belles lettres et arts de Lyon 1730-1789 6 D 1-8 Académie des sciences, belles lettres et arts de Lyon 1730-1789 6 D 1-8 Répertoire numérique provenant de l inventaire analytique de Jean Prosper Gauthier 1864-2010 INTRODUCTION Le fonds de l Académie

Plus en détail

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun»

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun» Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE TICE pour chacun» Ce concours est organisé par l'association Hongroise des Enseignants de Français en partenariat

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'EURE ALEXANDRIE 7-2013 -

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'EURE ALEXANDRIE 7-2013 - ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L'EURE ALEXANDRIE 7 BIBLIOTHEQUES DES ARCHIVES PORTAIL D'ACCES AU CATALOGUE - 03 - SOMMAIRE SOMMAIRE ICONES 3 MODE CONSULTATION 4 NOUVEAUTES DU MOIS 4 MENU CONSULTATION 4 SELECTIONS

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Une retraite bien capitalisée

Une retraite bien capitalisée Une retraite bien capitalisée Voici Charles et Gabriella. Charles, 62 ans, et Gabriella, 60 ans, vivent présentement à Montréal. Charles est un dirigeant d entreprise qui a bien réussi. Il touche un salaire

Plus en détail

POLITIQUE DOCUMENTAIRE OBJECTIFS 2014-2015

POLITIQUE DOCUMENTAIRE OBJECTIFS 2014-2015 POLITIQUE DOCUMENTAIRE OBJECTIFS 2014-2015 S O M M A I R E 1 : Gestion des ressources documentaires et de l'espace CDI - Le fonds documentaire de l'établissement - Diffusion, mise en valeur de l'information.

Plus en détail

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»?

Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Thème 1 La Défense fait-elle partie des «savoirs fondamentaux»? Atelier A : Enseignement de défense et valeurs de la République : quels acteurs?/ La formation du citoyen : du service national à l enseignement

Plus en détail

Invitation. Journée professionnelle. Dimanche 2 juin 2013. Château de Dampierre 78720 Dampierre-en-Yvelines

Invitation. Journée professionnelle. Dimanche 2 juin 2013. Château de Dampierre 78720 Dampierre-en-Yvelines Invitation Journée professionnelle Dimanche 2 juin 2013 Château de Dampierre 78720 Dampierre-en-Yvelines Le château de Dampierre est situé dans la commune de Dampierre en Yvelines dans le département des

Plus en détail

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME Ville de TOURLAVILLE Services Techniques MISE AUX NORMES DU SYSTÈME D ASPIRATION DES FUMÉES DE L ATELIER DE MÉTALLERIE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mercredi 28 septembre 2011,

Plus en détail

Les combats du 11 novembre 1918 à Vrigne-Meuse. La mort d Augustin Trébuchon!

Les combats du 11 novembre 1918 à Vrigne-Meuse. La mort d Augustin Trébuchon! Les combats du 11 novembre 1918 à Vrigne-Meuse. La mort d Augustin Trébuchon! «Vrigne-Meuse» fut la dernière bataille de la guerre de 14. Une tuerie, une boucherie comme les autres, mais la dernière enfin

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

20 Rue Royale. Bruxelles

20 Rue Royale. Bruxelles 20 Rue Royale Bruxelles Situé à Bruxelles à proximité du Palais Royal et du Parlement, le 20 rue Royale accueille la Direction et quelques départements de la banque, tandis que le rez-de-chaussée offre

Plus en détail

Facultés calendrier de conservation des dossiers généraux des décanats

Facultés calendrier de conservation des dossiers généraux des décanats Facultés calendrier de conservation des dossiers généraux des décanats Ce plan de conservation des dossiers généraux a été établi afin de clarifier et de faciliter l'archivage dans les Facultés. Il complète

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS

ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS ARCHIVES MUNICIPALES DE CALAIS Répertoire numérique détaillé du fonds Maxime DANZEL et Cie, fabricant de tulles et dentelles (Calais, Nord-Pas-de-Calais) 10 S 1-41 INTRODUCTION Référence : FR AC62193 /

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE ET L EMBELLISSEMENT DU PATRIMOINE DE SAINT-FRANCOIS-DE-SALES 100 RUE LABILLARDIERE - BP 217-61007 ALENCON CEDEX Tél. : 06 81 04 92 39 e-mail : patrimoine@sfsales.fr Site

Plus en détail

libre de filles sourdes-muettes actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles

libre de filles sourdes-muettes actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles Ecole libre de filles sourdes et muettes, actuellement institutions pour personnes déficientes intellectuelles 144 rue Centrale la Reclava Moingt Dossier IA42002797 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights

Plus en détail

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS 8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS C était un super voyage, sans problème et tout le monde était content de son week-end, même s il était fatigant et que la reprise des cours, le lendemain, était

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail