Pathologies respiratoires obstructives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pathologies respiratoires obstructives"

Transcription

1 DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest) Titre : Auteurs : Evaluation d une déficience fonctionnelle respiratoire. J. Dassonville Evaluation d une déficience fonctionnelle respiratoire Cofemer 2006 et l auteur J. Dassonville Janvier 2006 Avant réadaptation respiratoire! Définir le degré de sévérité de la maladie Pathologies respiratoires obstructives Déficience fonctionnelle Incapacité fonctionnelle Handicap Trouble ventilatoire obstructif! BPCO Limitation des débits aériens, incomplètement réversible sous bronchodilatateurs.! Asthme Obstruction bronchique réversible! Autres pathologies DDB Mucoviscidose Bronchiolites de l adulte Evaluation des troubles ventilatoires obstructifs Spirométrie! CV et VEMS VEMS CV: 3.29 L (N:3.35 L) 1 sec Bronchite chronique VEMS/CV : 42% (N: 78%) VEMS: 1.35L (N: 2.61L) 1

2 Evaluation des troubles ventilatoires obstructifs Evaluation de la réversibilité! Courbes débit-volume Débit Augmentation de 12% et/ou de 200 ml du VEMS par rapport à la valeur basale CVF Débit de pointe DEM 50%CVF IF DEP DEM 50%CVF EF VEMS basal : 1.76 L (42% Théo) CVF Volume VEMS après!2 : 3.05 L (71% Théo) Bronchite chronique A risque Classification des BPCO Sévérité BPCO légère (stade I) BPCO modérée (stade IIA) BPCO sévère (stade IIB) VEMS/CVF après!2 Toux et expectoration $70% VEMS % préd $80 $80 50# Appréciation de la distension pulmonaire! Mesure de la capacité inspiratoire CI! et de la capacité résiduelle fonctionnelle CRF. BPCO très sévère (stade III) <30 Rev Mal Respir 2003; 20: Appréciation de la distension pulmonaire Appréciation de la distension pulmonaire! Mesure de la capacité inspiratoire CI! et de la capacité résiduelle fonctionnelle CRF. CI 2

3 Altération de l efficacité des échanges gazeux! Gazométrie artérielle si VEMS < 50% SpO2 < 92% Comorbidité cardiaque Altération de l efficacité des échanges gazeux! Mesure de la capacité de transfert du CO Test non agressif, rapide Test de dépistage d une altération des échanges gazeux Capacité de transfert du CO! On mesure la décroissance de la concentration de CO dans l'alvéole entre le début et la fin de l apnée. FACO 0 FACOt Log FACO FACO 0 kco Capacité de transfert du CO! Diminuée plus précocément que les gaz du sang! Intérêt diagnostic dans l emphysème CO : 0.2% He : 9 % O2 : 20% QS en N2 Apnée FACO t Temps! Le plus souvent normale dans l asthme Intérêt des EFR dans les BPCO! Au moment de la prise en charge: Confirmer le diagnostic Tester la réversibilité des lésions Apprécier la gravité Pathologies respiratoires restrictives! Lors de l évolution Juger de la stabilité ou de l aggravation, en particulier à la suite d exacerbations 3

4 Trouble ventilatoire restrictif! Pathologies neuromusculaires Myopathie Blessés médullaires Sclérose latérale amyotrophique (SLA) Evaluation des pathologies respiratoires restrictives! Spirométrie! Mesure des pressions inspiratoires et expiratoires maximales! Pathologies thoraciques Scoliose et cyphoscoliose Evaluation des troubles ventilatoires restrictifs Evaluation des troubles ventilatoires restrictifs Paralysie des muscles respiratoires Spirométrie volumes pulmonaires Cyphoscoliose C. Eliane CV : 0.55 L (N = 3.5 L) VEMS : 0.49 L (N=2.6 L) VEMS/CV : 89% VEMS/CV normal (N: 3.5 L) (N: 2.69 L) Syndrome restrictif Myopathies de Duchenne O J 14 ans CV : 1.49 L (35%) CPT : 2.45 L (45%) VEMS : 1.21 L (34%) VEMS/CV : 81% Myopathie! Spirométrie normale jusqu à 10 à 12 ans! Puis décroissance progressive de CV et CPT pour arriver au stade d insuffisance respiratoire vers 20 à 30 ans! Augmentation progressive du VR 4

5 Myopathes (52 patients) Blessés médullaires % Théorique >23 Age CV % CPT% VR/CPT Réduction des volumes pulmonaires (CV, CI, VRE) variable selon le niveau lésionnel. Paraplégiques CVF = 86 % ± 17.5 (n=43) Tétraplégiques CVF = 57.2 % ± 19 (n=31) Baydur et al. J Appl Physiol 2001; 90 : Hahn et al. Arch Phys Med Rehabil, 1997; 78 : 1-5 Blessés médullaires (n=74) SLA Au moment du diagnostic Résultats sont subnormaux chez les patients non symptomatiques Baydur A et al. J Appl Physiol 2001; 90 : CV = 76.4% ± 20.3 (Schiffman, 1997, n=29) CV = 87.8% ± 15 (Similowski, 2000, n=23) Spirométrie Suivi SLA Suivi de SLA! La vitesse de dégradation de la CVF a un fort intérêt pronostic % Pour Chio et al. (2002) Etude prospective sur 221 patients, une diminution de CVF de plus de 3% dans les 6 premiers mois du suivi est un facteur péjoratif Schiffman PL et al. Chest, 1993; 103 :

6 Exploration de la fonction musculaire Exploration de la fonction des muscles respiratoires! Mesure de la CV en position assise et couchée Normalement diminution < 7 % en position couchée En cas de paralysie diaphragmatique bilatérale, diminution de l ordre de 30% Pressions inspiratoires et expiratoires maximales (P I max et P E max) P I max Sujet sain P E max! P I max : Inspiration maximale contre une valve à partir du VR ou de la CRF! P E max : Expiration maximale contre une valve à partir de la CPT P I max = 11.1 Kpa (105%) PE max = 15.3 Kpa (110%) Pressions inspiratoires et expiratoires maximales (PI max et PE max )! Permet de mesurer la force des muscles respiratoires! Mais interprétation difficile quand les valeurs sont subnormales Pression de reniflement Sniff test! Mesure de la pression nasale lors d une manœuvre de reniflement faite par la narine opposée, bouche fermée! Manœuvre difficile à faire à un stade évolué de la maladie Fitting et al. Ann Neurol, 1999; 46:

7 Pressions inspiratoires et expiratoires maximales (PImax et PEmax) Myopathie de Duchenne Pressions inspiratoires max 16 patients atteints de SLA ayant une CVF > 75%! PIMax : 67% ± 19! PEMax : 59% ± 22! P sniff : 65 % ± 20 Fitting et al. Ann Neurol, 1999; 46: Hahn et al. Arch Phys Med Rehabil, 1997; 78 : 1-5 Myopathie de Duchenne Pressions expiratoires max Pathologies neuromusculaires Recommandations de l! ANAES (2001)! Evaluation systématique de la fonction respiratoire Mesures de CV, VEMS, CRF et VR Mesures de P Imax et P Emax si la CV < 50% Théo Hahn et al. Arch Phys Med Rehabil, 1997; 78 : 1-5 Gazométrie artérielle en cas de décompensation ou si CV < 50% Théo ou P Emax < 30% Théo Systématiquement dans la maladie de Steinert 7

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Pathologie respiratoire Rennes: 2009 Coordonnateurs : Pr R Brissot, Pr O. Remy-Neris, Pr F Boyer, Pr B Desrues,

Plus en détail

Interprétation des EFR

Interprétation des EFR Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Réadaptation dans les pathologies cardio-vasculaires et respiratoires Interprétation des EFR Gaëtan Deslée Service de

Plus en détail

Les EFR pour l ECN. Réponses aux 15 questions. Pr Charles-Hugo Marquette

Les EFR pour l ECN. Réponses aux 15 questions. Pr Charles-Hugo Marquette Les EFR pour l ECN Réponses aux 15 questions Pr Charles-Hugo Marquette Cas n 1 : Patiente au tabagisme cumulé à 40 paquets-années. Décrivez le trouble ventilatoire? Cas n 1 Compte tenu du contexte et des

Plus en détail

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)?

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Document réalisé en collaboration avec le Docteur Marie-Laure Simon-Rigaud, pneumo-allergologue, service des explorations fonctionnelles

Plus en détail

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A.

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A. 18/01/0718/01/07 Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011 PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Pr. André DENJEAN 2011 Physiologie de la Respiration Comprend l étude de : La ventilation (commande, effecteurs, mécanique, contrôle) Des échanges gazeux et des transports

Plus en détail

Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Pré-requis: qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive chronique? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Classification des maladies respiratoires Grands types de maladies respiratoires

Plus en détail

BPCO: prérequis Qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

BPCO: prérequis Qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon BPCO: prérequis Qu est-ce qu une maladie pulmonaire obstructive? Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Classification des maladies respiratoires Grands types de maladies respiratoires

Plus en détail

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV

Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV Florilège de fonctions respiratoires. Dr JD Aubert Service de Pneumologie CHUV L exploration fonctionnelle respiratoire: tests courants Spirométrie Pléthysmographie (volumes) Facteur de diffusion au CO

Plus en détail

Sommaire! BPCO! Spirométrie miniaturisée PiKo-6!

Sommaire! BPCO! Spirométrie miniaturisée PiKo-6! BPCO! Définition! Chiffres! Évolution! Diagnostic! Mesure du souffle! Prévention, prise en charge! Dépistage! Sommaire! Spirométrie miniaturisée PiKo-6! BPCO! Définition! Maladie chronique, lentement progressive!

Plus en détail

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic

LA BPCO. Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic LA BPCO Définition, physiopathologie, épidémiologie, facteurs de risque, diagnostic BPCO : définition Maladie «soignable» et que l on peut prévenir Limitation des débits bronchiques non complètement réversible

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES Collège de pathologie respiratoire d Alsace Saverne - 19 novembre 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS

Plus en détail

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008

«Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 «Overlap Syndrome» Ateliers d Arcachon 2008 Flenley 1985 Association d une BPCO et d un syndrome d apnées obstructives du sommeil Plan BPCO définition Hypoxémie nocturne et BPCO Overlap syndrome: population

Plus en détail

EFR et Asthme. Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d asthme

EFR et Asthme. Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d asthme EFR et Asthme Suspicion d asthme (symptômes compatibles ou toux chronique) EFR, réversibilité aux β2-mimétiques Test de provocation à la métacholine Evaluation de la sévérité au moment du diagnostic d

Plus en détail

BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminuti

BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminuti BRONCHITE CHRONIQUE BPCO EMPHYSEME BPCO Pathologie qui regroupe l ensemble des maladies obstructives broncho-pulmonaires, à l exclusion de l asthme Maladie caractérisée par une diminution peu ou pas réversible

Plus en détail

Les explorations fonctionnelles respiratoires

Les explorations fonctionnelles respiratoires Les explorations fonctionnelles respiratoires Les explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) regroupent l ensemble des examens permettant de mesurer les variables quantifiables de la fonction respiratoire.

Plus en détail

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire Considérations physio-pathologiques et et cliniques O. REYBET-DEGAT Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire Hôpital du Bocage. CHU Dijon Réhabilitation

Plus en détail

BPCO Définition. Rev Mal Respir 2003; 20: 4S10-4S13

BPCO Définition. Rev Mal Respir 2003; 20: 4S10-4S13 BPCO Définition Maladie chronique, lentement progressive Touchant bronches et poumons Entraînant une diminution non (ou peu) réversible des débits expiratoires Essentiellement liée au tabac Composante

Plus en détail

Exploration des muscles respiratoires

Exploration des muscles respiratoires Exploration des muscles respiratoires Hélène Prigent Service de Physiologie - Hôpital R. Poincaré, Garches GRCTH - E.A. 4497 Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Explorations des muscles

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires Explorations Fonctionnelles Respiratoires Introduction : Regroupent l ensemble des mesures des volumes et débits respiratoires. Constituent un complément indispensable en pneumologie, avec la radio et

Plus en détail

Renouer avec une vieille connaissance: la diffusion du CO

Renouer avec une vieille connaissance: la diffusion du CO Renouer avec une vieille connaissance: la diffusion du CO Colloque de l Escalade 1 er décembre 2010 Jean-William Fitting Service de pneumologie CHUV - Lausanne Les pionniers Nomenclature Amérique du Nord

Plus en détail

Poser l indication à des fonctions pulmonaires. pulmonaires. Grégoire Gex Service de Pneumologie

Poser l indication à des fonctions pulmonaires. pulmonaires. Grégoire Gex Service de Pneumologie Objectifs Spirométrie au cabinet Grégoire Gex Service de Pneumologie Poser l indication à des fonctions pulmonaires Identifier les critères de qualité des fonctions pulmonaires Interpréter les résultats

Plus en détail

BPCO. EPU du 15/09/2004

BPCO. EPU du 15/09/2004 La BPCO EPU du 15/09/2004 Définition La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) se définit comme une maladie chronique qui est lentement progressive caractérisée par une diminution non complètement

Plus en détail

Evaluation et entraînement des muscles respiratoires

Evaluation et entraînement des muscles respiratoires Evaluation et entraînement des muscles respiratoires Jean Christophe Villiot-Danger PT Briançon Cibler Evaluer Outiller Entraîner Vos questions: Mise en œuvre lundi matin Les muscles respiratoires (MR)

Plus en détail

Couverture. Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012)

Couverture. Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012) Couverture Échanges confraternels auprès des médecins généralistes sur le thème de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (2012) BPCO : Problématique 1 Un enjeu de santé publique : contexte épidémiologique

Plus en détail

Indications des appareillages respiratoires de domicile.

Indications des appareillages respiratoires de domicile. Indications des appareillages respiratoires de domicile. Du relaxateur de pression au ventilateur. Dr Jésus Gonzalez Bermejo Pneumologie et réanimation médicale UARD : Unité d appareillage Respiratoire

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique. Dr Nathalie Rozensztajn Service de pneumologie Hôpital Tenon Paris

Insuffisance respiratoire chronique. Dr Nathalie Rozensztajn Service de pneumologie Hôpital Tenon Paris Insuffisance respiratoire chronique Dr Nathalie Rozensztajn Service de pneumologie Hôpital Tenon Paris Plan Définition Caractéristiques cliniques communes Classification des IRC selon les Epreuves Fonctionnelles

Plus en détail

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE Dr Emmanuel Robin Clinique d Anesthésie-Réanimation Cardiothoracique CHU de Lille QUELS SONT LES RECOMMANDATIONS DES SOCIÉTÉS SAVANTES (SFAR,SRLF

Plus en détail

Exploration fonctionnelle respiratoire

Exploration fonctionnelle respiratoire Exploration fonctionnelle respiratoire Professeur Hôpital Bichat, service de Pneumologie, Unité Inserm 700 Au repos, une personne respire en moyenne 10 000 litres d air par 24 heures. Lors d un effort

Plus en détail

Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO

Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO Effet de la réhabilitation respiratoire chez les patients porteur de BPCO Journée nationale de rééducation fonctionnelle Tlemcen le 22-23/09/2012 Faculté de médecine Tlemcen Pr M. Benmansour BPCO «Broncho

Plus en détail

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2.

Insuffisance respiratoire chronique. Cas clinique 2. Insuffisance respiratoire chronique Cas clinique 2. Monsieur D, 60 ans, vous est adressé pour dyspnée se majorant depuis 1 an. L interrogatoire retrouve un tabagisme actif évalué à 30 paquets année, une

Plus en détail

L appareil respiratoire. Claudine Fabre

L appareil respiratoire. Claudine Fabre L appareil respiratoire Claudine Fabre 1 I. INTRODUCTION Ventilation = processus se schématisant en 5 phases 1. Mvt d entrée et de sortie de l air des poumons 2. Echange O 2 et CO 2 entre l air des poumons

Plus en détail

SAOS et Hypoventilation

SAOS et Hypoventilation SAOS et Hypoventilation Symposium Philips JPRS Septembre 2011 Thibaut Gentina Laboratoire du sommeil Pneumologie Clinique de la Louvière - Lille SAOS et Hypoventilation 1- Hypoventilation : Définition

Plus en détail

Coupler la spirométrie au TM6. Malade BPCO

Coupler la spirométrie au TM6. Malade BPCO Coupler la spirométrie au TM6 Malade BPCO BPCO Mécanismes - Obstruction bronchique - BPCO Exemple: Robinet - EAU - Tuyau Débit Eau Tuyau (limitation du débit) Obstruction bronchique intrinsèque

Plus en détail

Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires

Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires Marc Zelter Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie Service central d exploration fonctionnelle

Plus en détail

MECANIQUE VENTILATOIRE. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

MECANIQUE VENTILATOIRE. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY MECANIQUE VENTILATOIRE Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY DEFINITIONS 4 étapes : Ventilation pulmonaire : mouvements d air entre l atmosphère et l alvéole (Convection) Mécanique

Plus en détail

Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO

Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO Conférence d experts Question 1 : Quelles sont les définitions de la réhabilitation respiratoire

Plus en détail

Les pièges de la fonction pulmonaire

Les pièges de la fonction pulmonaire Service d immunologie et allergie ASTHME ET ALLERGIES Les pièges de la fonction pulmonaire Prof. John-David Aubert, Service de pneumologie Quelques spirométries normales Vraiment normales? Un asthme «tranquille»

Plus en détail

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT

ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT ACTUALITES DANS LA VNI DE L ENFANT REVUE DE LA LITTERATURE 2010 DR V HOUDOUIN HÔPITAL ROBERT DEBRÉ Buts: -Prévalence de l hypova -Critères cliniques et fonctionnelles d hypova -Evolution à un an avec et

Plus en détail

BPCO. Broncho-pneumopathie chronique obstructive

BPCO. Broncho-pneumopathie chronique obstructive BPCO Broncho-pneumopathie chronique obstructive Définition de la BPCO ( Broncho-pneumopathie chronique obstructive ) Maladie chronique, lentement progressive Touchant bronches et poumons Entraînant une

Plus en détail

item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive

item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive item 205 Bronchopneumopathie Chronique Obstructive Figure 1 Orientation devant une symptomatologie de bronchite chronique Figure 2 : le rapport VEMS/CVF post-bd est mesuré à 50% (< 70%) en pré-bd et est

Plus en détail

LE SYNDROME D EMPHYSÈME ET FIBROSE PULMONAIRES COMBINÉS. Jean-François Cordier

LE SYNDROME D EMPHYSÈME ET FIBROSE PULMONAIRES COMBINÉS. Jean-François Cordier LE SYNDROME D EMPHYSÈME ET FIBROSE PULMONAIRES COMBINÉS Jean-François Cordier OBSERVATION Décembre 1987 : - patient de 59 ans, fumeur (66 paquets x années) - dyspnée depuis 2 ans - râles crépitants à l'auscultation

Plus en détail

La Dyspnée. L interrogatoire L examen Le bilan para clinique. Imagerie EFR

La Dyspnée. L interrogatoire L examen Le bilan para clinique. Imagerie EFR La Dyspnée L interrogatoire L examen Le bilan para clinique Imagerie EFR L interrogatoire Données Fondamentales = définir la dyspnée: Repos ou effort, facteur déclenchant Date et mode de survenue Inspiration?

Plus en détail

H.PEGLIASCO Le 23/11/2010

H.PEGLIASCO Le 23/11/2010 H.PEGLIASCO Le 23/11/2010 1 La BPCO : définition (GOLD 2006) Entité unique, peut être prévenue et traitée. Limitation chronique des débits aériens. Pour affirmer le diagnostic, les mesures de fonction

Plus en détail

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation

Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Obésité et Syndrome d obésité hypoventilation, des EFR à la ventilation Dr Jesus Gonzalez-Bermejo UARD (Unité d Appareillage Respiratoire de Domicile) Service de Pneumologie et de Réanimation Groupe Hospitalier

Plus en détail

Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités

Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités Prise en charge globale de la BPCO : identifier et gérer les co morbidités Pierre Régis BURGEL Hôpital Cochin, Paris Groupe Hospitalier COCHIN Vendredi 30 janvier 2009 Co morbidité: définition Autre pathologie

Plus en détail

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée)

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Traitement Oxygénothérapie Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Une OLD est indiquée chez les patients BPCO lorsque: à distance d un épisode

Plus en détail

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration F Baharloo CHR Citadelle titres Définition maladies neuromusc Mécanismes d insuffisance respi. Mécanismes dans neuro musc. Hypoventilation. Autres problèmes

Plus en détail

Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie

Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie http://www.splf.org/s/spip.php?article1445 Référentiel ECN du collège des enseignants de pneumologie Mr X, 55 ans Tabagisme à 40 paquet-années, encore actif, et HTA Symptomatologie de bronchite chronique

Plus en détail

Assistance ventilatoire et maladies neuro-musculaires: Quand et comment?

Assistance ventilatoire et maladies neuro-musculaires: Quand et comment? Assistance ventilatoire et maladies neuro-musculaires: Quand et comment? Pascale NESME Service de pneumologie Hôpital de la Croix Rousse Lundi 15 avril 2013 Plan Définitions Rappels physiopathologiques

Plus en détail

«SNIP! MEP! MIP!» : onomatopées ou tests fonctionnels respiratoires sous utilisés?

«SNIP! MEP! MIP!» : onomatopées ou tests fonctionnels respiratoires sous utilisés? «SNIP! MEP! MIP!» : onomatopées ou tests fonctionnels respiratoires sous utilisés? *Olivier Gilbert 1 ; Emma Joly² 1. Service de Pneumologie, CHU de Charleroi 2. Docteur en Sciences, Chargée de cours à

Plus en détail

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al,

Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans ( ) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Le syndrome obésité hypoventilation (SOH) Etait une curiosité (rareté) au moment de sa description il y a 50 ans (1955-1956) par Auchinloss et al, Sieker et al, Weil et al, Burwell et al. Est considéré

Plus en détail

MECANIQUE RESPIRATOIRE. Dr O. Mahiddine

MECANIQUE RESPIRATOIRE. Dr O. Mahiddine MECANIQUE RESPIRATOIRE Dr O. Mahiddine MECANIQUE VENTILATOIRE 1- GENERALITES * Echanges gazeux =indispensables pour l organisme support gazeux =air : 78% N ;21% O2 ;1% CO2,H2O etc * Respiration = échange

Plus en détail

C. MARGUET Pneumologie &allergologie pédiatrique CRCM CHU Charles Nicolle Rouen- Université de Rouen

C. MARGUET Pneumologie &allergologie pédiatrique CRCM CHU Charles Nicolle Rouen- Université de Rouen C. MARGUET Pneumologie &allergologie pédiatrique CRCM CHU Charles Nicolle Rouen- Université de Rouen OU HISTOIRE NATURELLE? 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 Hardy198 8 n=12 8,3 Chang 1998 n=19 6,5 Zhang 2000

Plus en détail

Actualités BPCO. Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention

Actualités BPCO. Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention Actualités BPCO Définition, physiopathologie Fréquence Dépistage Prévention AMMPPU Faulquemont le 25 09 2009 Docteur Etienne ROYER Pneumologue - Hospitalor - 57500 Saint-Avold Mes liens d intérêt Spécialiste

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Dr Wojciech Trzepizur 4 étapes Ventilation : mécanismes permettant le renouvellement de l air dans les alvéoles pulmonaires Etape alvéolaire : diffusion des gaz au travers de

Plus en détail

RESPIRATION EN PLONGEE

RESPIRATION EN PLONGEE RESPIRATION EN PLONGEE PLAN Dr B LEMMENS 1. PHYSIOLOGIE NORMOBARIQUE 2. MODIFICATION EN HYPERBARIE 3. CONSEQUENCES SUR LE PLONGEUR PHYSIOLOGIE EN NORMOBARIE L INSPIRATION Phénomène actif par contraction

Plus en détail

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Problématique de la prise en charge de l insuffisance respiratoire

Plus en détail

Physiologie du Système Respiratoire. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires

Physiologie du Système Respiratoire. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires Physiologie du Système Respiratoire Les volumes pulmonaires COURS 3 Ventilation pulmonaire: 2. Volumes et capacités pulmonaires 3. 4. Distribution régionale de la ventilation Sandrine Launois-Rollinat

Plus en détail

Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson

Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson Indications Toutes les pathologies respiratoires sécrétantes du nourrisson : Bronchiolite Asthme Dysplasie bronchopulmonaire Mucoviscidose

Plus en détail

Recommandations de la SPLF sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO. Conférence d experts

Recommandations de la SPLF sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO. Conférence d experts sur la réhabilitation du malade atteint de BPCO 2005 Groupes de travail avec revue exhaustive de la littérature Propositions de recommandations sur vote Tout à fait d accord (> 85%) Pas tout à fait d accord

Plus en détail

Les infections respiratoires basses

Les infections respiratoires basses Les infections respiratoires basses Francine de Salvador Bronchites Pneumonies Les différents niveaux Trachéïte Inflammation de la trachée Bronchite Inflammation des bronches Bronchiolite Inflammation

Plus en détail

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation Jean-Pierre LAABAN Hôtel-Dieu, Paris Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Syndrome obésité-hypoventilation (SOH) Défini par l existence d une

Plus en détail

Biologie appliquée PARTIE 1

Biologie appliquée PARTIE 1 1 Biologie appliquée 1 Anatomie de l appareil respiratoire TD 1 OBJECTIFS Repérer sur un schéma les éléments anatomiques de l appareil respiratoire. Énumérer les caractéristiques de l appareil respiratoire.

Plus en détail

Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand

Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand Faculté de Médecine - Clermont-Ferrand DEPISTAGE DE LA BRONCHO-PNEUMOPATHIE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE EN MEDECINE GENERALE PAR MINI-SPIROMETRIE ELECTRONIQUE ETUDE DE PREVALENCE parmi des patients à risque

Plus en détail

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE

PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE PATHOLOGIES RESPIRATOIRES ET OBESITE L obésité: un nouveau facteur de risque de l asthme? Le syndrome obésité-hypoventilation ou le syndrome de Pickwick revisté Le syndrome d apnée du sommeil et obésité

Plus en détail

Insuffisance respiratoire

Insuffisance respiratoire Insuffisance respiratoire La respiration est indispensable à la vie. Les cellules de notre organisme consomment de l'oxygène (O2) et rejettent du dioxyde de carbone (CO2), communément appelé gaz carbonique.

Plus en détail

PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12

PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12 PNEUMOLOGIE UE «PROCESSUS OBSTRUCTIFS» COURS ETUDIANTS INFIRMIER IFSI ROCKFELLER DR. PIEGAY F. 24/10/12 Pathologies obstructives chroniques = anomalie des voies respiratoires et/ou des alvéoles Anomalie

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires chez l enfantl

Explorations Fonctionnelles Respiratoires chez l enfantl Explorations Fonctionnelles Respiratoires chez l enfantl Pr. A. Denjean Hôp. R. Debré Cours DES de Pneumologie 10 Juin 2011 Spécificité des EFR en fonction de l âge chez l enfant 3 périodes très différentes

Plus en détail

Dominique DELPLANQUE. Journées de l INK Octobre 2015 Muscle et cartilage La kinésithérapie au cœur du mouvement

Dominique DELPLANQUE. Journées de l INK Octobre 2015 Muscle et cartilage La kinésithérapie au cœur du mouvement Les muscles dans la BPCO Dominique DELPLANQUE Journées de l INK Octobre 2015 Muscle et cartilage La kinésithérapie au cœur du mouvement La BPCO - Définition Maladie chronique et lentement progressive de

Plus en détail

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie

OVERLAP SYNDROME. IAMANDI Carmen. Service de pneumologie OVERLAP SYNDROME IAMANDI Carmen Service de pneumologie 1 Overlap syndrome Définition Epidémiologie Physiopathologie Clinique Investigations Traitement 2 Définition Flenley (1985) : Association d un syndrome

Plus en détail

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Définitions Définitions Bronchite chronique Toux + expectoration 3 mois/an 2 ans Emphysème

Plus en détail

VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler?

VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler? VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler? Dr Nathalie Embriaco Dr Stéphane -Yannis Donati Réanimation polyvalente - USC Hôpital Ste Musse Toulon VNI et fuites Fuites parasites, non voulues Fuites intentionnelles

Plus en détail

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE Anatomophysiologie respiratoire Physio respi MK1 002 Dominique DELPLANQUE Spirométrie La ventilation L augmentation de volume de la cage thoracique crée ainsi une dépression qui aspire l air dans les

Plus en détail

Médecine - UE Appareil Respiratoire - Pr Montaudon. Juin ème année. Module optionnel - Durée 30 mn

Médecine - UE Appareil Respiratoire - Pr Montaudon. Juin ème année. Module optionnel - Durée 30 mn Médecine - UE Appareil Respiratoire - Pr Montaudon Juin 2016-2 ème année Module optionnel - Durée 30 mn Ce livret comporte 5 pages de QRM numérotées de 1 à 13 QRM : notées 0,5 pour une erreur, 0 au-delà

Plus en détail

Explorations non invasives des muscles respiratoires. Nathalie Bautin. Service de Pneumologie et Immuno-Allergologie CHRU Lille

Explorations non invasives des muscles respiratoires. Nathalie Bautin. Service de Pneumologie et Immuno-Allergologie CHRU Lille Explorations non invasives des muscles respiratoires Nathalie Bautin Service de Pneumologie et Immuno-Allergologie CHRU Lille muscles respiratoires commande ventilatoire - générateurs rythme du tronc cérébral

Plus en détail

Retentissement pulmonaire de l obésité

Retentissement pulmonaire de l obésité Retentissement pulmonaire de l obésité Dr Laure Belmont Service de Pneumologie Centre hospitalier d Argenteuil 16eme journée des formations de associations du val d Oise 08 février 2015 Poumons et obésité?

Plus en détail

Ventilation et Respiration

Ventilation et Respiration Ventilation et Respiration Ensemble des mécanismes physiques et biochimiques permettant l accomplissement des échanges gazeux. La ventilation assure le renouvellement de l air. La respiration assure les

Plus en détail

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque

Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Troubles respiratoires au cours du sommeil et insuffisance cardiaque Francis MARTIN Unité des pathologies du sommeil Centre Hospitalier de Compiègne France Congrès de pathologie thoracique Dalat Vietnam

Plus en détail

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES

INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES INSUFFISANCES RESPIRATOIRES CHRONIQUES Définition de l insuffisance respiratoire Incapacité du poumon à assurer une Hématose normale Ceci conduit à une hypoxie, avec comme traduction une dyspnée initialement

Plus en détail

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009 Physiologie respiratoire III & IV 28 janvier 2009 Objectifs et plan Objectifs Comprendre la compression dynamique des bronches Connaître le rôle de la plèvre dans la mécanique ventilatoire Connaître le

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire (Ce qui est écrit en rouge correspond à des éléments du cours expliqués à l'oral). Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire : définition Étude des phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement

Plus en détail

Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire

Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire IFSI 2015 - S1 11 fev 2015-11h30-13h00 Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire Pr Alexandre DEMOULE Service de Pneumologie et Réanimation médicale Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY ASTHME

SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY ASTHME SUHMS SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY ASTHME RECOMMANDATIONS 2012-2015 DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE SUBAQUATIQUE ET HYPERBARE "SUHMS Société suisse de médecine subaquatique et hyperbare

Plus en détail

Sommaire FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. Méthodes Résultats Discussion ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES.

Sommaire FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. Méthodes Résultats Discussion ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES. FACTEURS DE RISQUE DE LA BPCO CHEZ LES PRODUCTEURS LAITIERS. ÉTUDE À PARTIR DE TROIS COHORTES. Thèse de doctorat en médecine 4 mai 2011 Sommaire I. Introduction II. III. IV. Méthodes Résultats Discussion

Plus en détail

UE12 : APPAREIL RESPIRATOIRE. Cours n 5 : Physiologie de la respiration

UE12 : APPAREIL RESPIRATOIRE. Cours n 5 : Physiologie de la respiration UE12 appareil respiratoire Pr DENJEAN 30.01.13-13h30 à 15h30 Ronéotypeuse : Marie Pradier Ronéolecteur : Benjamin Chevalier UE12 : APPAREIL RESPIRATOIRE Cours n 5 : Physiologie de la respiration Ronéo

Plus en détail

Dossier n 4 : questions

Dossier n 4 : questions Dossier n 4 : questions Dossier n 4 Énoncé Un homme de 65 ans, plombier à la retraite, est adressé aux urgences d un hôpital général, pour hémoptysie. Ses antécédents sont marques par un tabagisme estimé

Plus en détail

AMICALE CANEUM. Séance du jeudi mardi 15 mai Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive. Avec la participation du Professeur Thierry CHINET,

AMICALE CANEUM. Séance du jeudi mardi 15 mai Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive. Avec la participation du Professeur Thierry CHINET, AMICALE CANEUM Séance du jeudi mardi 15 mai 2012 Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive Avec la participation du Professeur Thierry CHINET, Chef de service de pneumologie, hôpital Ambroise Paré 1 -

Plus en détail

Les 3 causes essentielles d'irc obstructive sont BPCO, emphysème et asthme et sont souvent intriquées mais 1 principale : la BPCO.

Les 3 causes essentielles d'irc obstructive sont BPCO, emphysème et asthme et sont souvent intriquées mais 1 principale : la BPCO. PNEUMOLOGIE 2015 Dr Gilles DARNEAU INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE OBSTRUCTIVE 1.DEFINITIONS / GENERALITES : Définition : Impossibilité pour l'appareil respiratoire d'assurer l'hématose (apport de

Plus en détail

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose Olivier Jonquet Assistance respiratoire à domicile Maladie de fond Décompensation aigue Réanimation Etat stable EFR/GdSg/Oxymétrie Schéma

Plus en détail

LES TESTS DE RÉVERSIBILITÉ BRONCHIQUE

LES TESTS DE RÉVERSIBILITÉ BRONCHIQUE LES TESTS DE RÉVERSIBILITÉ BRONCHIQUE Tests très fréquents en Exploration Fonctionnelle Respiratoire Manque de standardisation dans l'expression des résultats et dans leur interprétation Quels paramètres

Plus en détail

Étude SOUFFLE. Présentation congrés de MG OI. CREQUY Elisa (interne MG)

Étude SOUFFLE. Présentation congrés de MG OI. CREQUY Elisa (interne MG) Étude SOUFFLE Présentation congrés de MG OI CREQUY Eisa (interne MG) La BPCO Maadie respiratoire chronique définie par une obstruction permanente et progressive des voies aériennes. Facteur de risque principa

Plus en détail

RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC

RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC RÉENTRAÎNEMENT À L EFFORT DANS LA BPCO DR FANNY VOISIN 01/12/2015- SAINT BRIEUC ORGANISATION DU COURS Définitions, rappels BPCO Réhabilitation respiratoire Bases physiopathologiques du réentraînement à

Plus en détail

PATHOLOGIE RESPIRATOIRE 1

PATHOLOGIE RESPIRATOIRE 1 PATHOLOGIE RESPIRATOIRE 1 VIEILLISSEMENT PULMONAIRE Camus, P. Pfitzenmeyer Comme l ensemble des autres organes et fonctions, le système respiratoire subit une involution progressive avec l âge, involution

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire

Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 3 : Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

*Introduction - Comment savoir si je suis asthmatique?

*Introduction - Comment savoir si je suis asthmatique? *Introduction - Comment savoir si je suis asthmatique? Objectif poursuivi : Faire connaître les principaux moyens de diagnostic de l'asthme. L asthme peut se manifester de différentes façons. La personne

Plus en détail

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES Intervenant : RODET Marie - Françoise, Pédiatre CENTRE MEDICAL INFANTILE

Plus en détail

Quand et à quels patients proposer une ventilation à domicile au long. Constat de terrain : nombre de patients appareillés depuis 1993

Quand et à quels patients proposer une ventilation à domicile au long. Constat de terrain : nombre de patients appareillés depuis 1993 DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes 18-19-20 janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest)

Plus en détail

Activités physiques & Pathologies respiratoires

Activités physiques & Pathologies respiratoires Activités physiques & Pathologies respiratoires Yann Darolles Rappels. Spirométrie : temps x volume 1 Rappels. VE (l/min) = VT x FR VE Repos = 6 l/min, FR repos = 12 c/min et au max 45 c/min VT repos =

Plus en détail