Les activités de simulation du DCAS se déroulent principalement autour du simulateur de vol ainsi que de suites logicielles développées en interne.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les activités de simulation du DCAS se déroulent principalement autour du simulateur de vol ainsi que de suites logicielles développées en interne."

Transcription

1 L EXCELLENCE PASSIONNÉMENT ACCUEIL RECHERCHE LES DÉPARTEMENTS DE FORMATION ET DE RECHERCHE DÉPARTEMENT CONCEPTION ET CONDUITE DES VÉHICULES AÉRONAUTIQUES ET SPATIAUX (...) RESSOURCES ET MOYENS DU DCAS RESSOURCES ET MOYENS DU DCAS RECHERCHE Les activités de simulation du DCAS se déroulent principalement autour du simulateur de vol ainsi que de suites logicielles développées en interne. PRÉSENTATION DU SIMULATEUR DE VOL Le simulateur de vol a été développé au DCAS pour satisfaire les besoins d enseignement et de recherche, à mi-chemin entre la simulation haut de gamme (simulateurs d entraînement 6 axes) et la simulation de type individuelle sur micro-ordinateurs. Il est constitué de : 1. une cabine équipée des différents types de visualisations présents à bord des avions, 2. une plate-forme 3 axes de restitution du mouvement, 3. une visualisation 3D du monde extérieur, 4. l ensemble (gestion, simulation, graphisme) est piloté par 8 micros ordinateurs de type PC. L ensemble des programmes peuvent être modifiés en fonction de la diversité des demandes (expérimentation, démonstrations ) et l environnement de simulation est entièrement paramétrable (environnement sonore, environnement météorologique, écran de visualisation ), ce qui offre une totale maîtrise de celui-ci. Il est constitué d un cockpit de FALCON monté sur une plateforme à 3 axes : Roulis, Tangage, et Hauteur, et est composé d une dizaine d ordinateurs en réseau afin de pouvoir le gérer et le paramétrer. Voici les éléments principaux qui composent le simulateur : Un noyau de simulation (développé en C) Les EFIS cockpit La visu extérieure 3D (FlightGear Open Source UNIX - OpenGL) Le Matériel Le fait que tous les programmes soient en intégralité développés au DCAS donne une liberté totale et une maîtrise de la simulation. L équipe peut être très réactive s il y a des modifications à apporter ou des besoins spécifiques notamment dans le cadre d expériences "facteur humain" par exemple. Tous En poursuivant ces développements votre navigation et matériels sur ce permettent site, vous d avoir acceptez un l'utilisation réalisme et de une cookies immersion pour quasiment vous proposer totale des lors contenus et services adaptés d une simulation. De plus, de par sa conception, il est aisé de faire communiquer plusieurs visualisations ensemble afin de faire des vols simultanés. OK

2 LES EFIS Les EFIS sont les écrans qui sont devant le pilote. Ils lui servent à connaître l état de l avion ainsi qu à naviguer. Tous les EFIS ont été développé en interne au DCAS. La plupart ont été développé en JAVA2D. Un EFIS «instructeur» a été développé en VB.NET Le PFD (Primary Flight Display) JAVA2D Cet EFIS contient les informations d assiettes, cap, vitesse, altitude, vitesse verticale. Il contient aussi notamment les informations ILS.

3 Le ND (Navigation Display) - JAVA2D Cet EFIS permet de connaître la position de l avion dans l espace. Il dispose de plusieurs modes d affichage : mode ILS : affichage ILS mode NAV : affichage balise NAV mode VOR : affichage balise VOR mode ARC : affichage restreint mode PLAN : mode carte fixe, avion mobile L ECAM (Electronic Centralized Aircraft Monitoring) JAVA2D Cet EFIS permet de connaître l état de certains paramètres de l avion comme par exemple le niveau de puissance moteur, la position des becs et volets ainsi que la température des moteurs. Le programme ILS (Instrument Landing System) VB.NET

4 Cet instrument sert à l instructeur (qui est en place avant droite du cockpit) Il permet de visualiser les courbes d approches des élèves. Un système audio - Visual Basic.NET Le cockpit est aussi équipé d un système audio complet afin de reproduire tous les sons que l on peut entendre dans un cockpit : différentes alarmes, bruit des moteurs, des becs et volets, du train d atterrissage, de la pluie LA VISUALISATION 3D La visualisation extérieure provient d un programme open-source (FLIGHTGEAR) qui fonctionne sur Linux et qui a été modifié par l équipe du DCAS afin de répondre aux attentes voulues. Pour info voici le site officiel de FlightGear : Ce programme permet de faire de la simulation sur n importe quel aéroport de la planète. Voici la visualisation 3D FlightGear, qui a été améliorée en interne en rajoutant des éléments 3D et un HUD personnalisé. Les modèles 3D ont été faits avec 3DStudioMax. Le HUD a été fait en le codant en OpenGL, directement dans le code source de FlightGear. LE MATÉRIEL LE SIMULATEUR DE VOL - LE MATÉRIEL 27 FÉVRIER 2017

5 RECHERCHE LES ACTIVITÉS DE SIMULATION - SUITE LOGICIELLE AÉRONAUTIQUE Le DCAS dispose d une suite logicielle développée en interne afin de former les étudiants ainsi que les stagiaires. Il s agit d outils de simulation du mouvement de l avion, de calcul de performances ou d aide à la conception.voici les trois programmes les plus utilisés : Longisim, Transsim et Alcazar. LONGISIM Longisim est un logiciel de simulation du mouvement longitudinal de l avion. Il permet de faire des simulations en fonction du type d avion et de ses caractéristiques de vol. Diverses simulations sont disponibles : simulation calculées ou temps réelles, sur courbes ou en 3D Voici ci-dessous quelques captures d écrans de Longisim : TRANSSIM Transsim est un logiciel de simulation du mouvement latéral de l avion. Il permet de faire des simulations en fonction du type d avion et de ses caractéristiques de vol. Il dispose des mêmes types de simulation que Longisim. PROGRAMME ALCAZAR Le programme Alcazar est un logiciel qui permet de faire l étude et la conception complète d un avion de ligne, par exemple de configurer la cabine : rentrer le nombre de sièges pour chaque classe, définir la taille des ailes, empennage, paramétrer les moteurs. Une fois l avion totalement configuré l on dispose de plusieurs visualisations afin de voir le résultat ainsi qu un devis de masse complet. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de fenêtre type d alcazar : LES ACTIVITÉS DE SIMULATION - SUITE LOGICIELLE SPATIALE Le département dispose dans le domaine spatial d un certain nombre d outils logiciels complexes de

6 simulation et de conception des systèmes spatiaux développés en interne afin d être parfaitement adaptés aux besoins de l enseignement. Voici les trois programmes les plus utilisés : Satorb, Simusat et Simulaunch. SATORB SIMUSAT Logiciel d orbitographie et d analyse de mission multisatellites, multi-stations, il permet l affichage 2D et 3D de tous types de satellites et constellations ainsi que de multiples analyses d accès, de visibilités, couvertures et bilans de liaison radio. Des modules d analyse de missions interplanétaires et terre/lune sont en développement. Logiciel de simulation satellite. Les modules disponibles permettent la simulation précise des sous-systèmes énergie et contrôle d attitude, ainsi qu une simulation simplifiée du comportement thermique. Ce logiciel, en évolution constante, associé à Satorb est un outil puissant de simulation d un système spatial complet. SIMULAUNCH Logiciel de simulation de lanceurs

7 LES ACTIVITÉS SPATIALES En complément de la suite logicielle ci-dessus, le DCAS dispose d autres ressources en spatial : la Station sol STELA ; un simulateur satellite. UNE MAQUETTE FONCTIONNELLE DE MICRO-SATELLITE Le DCAS, dans le but d illustrer les enseignements du domaine spatial, met en œuvre un simulateur de satellite constitué d une maquette dont les principaux éléments constitutifs sont : un système d énergie comprenant 4 panneaux solaires sur les faces latérales de la maquette, une batterie et un régulateur, un système de contrôle d attitude comprenant des actionneurs (tuyères gaz froid, magnétocoupleurs, roues à inertie) et des détecteurs (gyromètres, magnétomètres, senseur stellaire), un calculateur de gestion de bord, un ensemble RF de télécommande/télémesure. Afin de reproduire au mieux le comportement du système de contrôle d attitude, cette maquette est rendue libre en rotation (3 axes) par l intermédiaire d un palier sphérique à air. Elle est éclairée par une rampe de projecteurs reproduisant la lumière solaire. LA STATION SOL STELA En 1993 a été lancé le satellite radio amateurs Arsène. Dans le cadre de ce projet, développé en collaboration avec le CNES et l industrie spatiale, SUPAERO était maître d œuvre de l ensemble du segment sol. Dans ce cadre ont été réalisés la station d émission / réception, l organisation des opérations de mise à poste et maintien à poste du satellite. Quatre mois après son lancement, Arsène cessait d émettre. Un "client" orbital était alors recherché, puis rapidement trouvé... Une nouvelle station a été mise en place à Cayenne pour recevoir les informations en provenance du satellite astronomique HETE réalisé par le Massachusetts Institut of Technology. Stela constitue avec deux autres stations japonaise et américaine un réseau qui retransmet, via internet, les informations en provenance du satellite vers le centre de contrôle du

8 MIT. Opérationnelle depuis octobre 2000 (date du lancement), la station continue après plusieurs années à fonctionner sans défaillance, à raison de 5000 visibilités à assurer annuellement. Institut Supérieur de l'aéronautique et de l'espace 10, avenue Édouard-Belin BP Toulouse CEDEX 4 33 (0) LEADER MONDIAL DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LE DOMAINE DE L'INGÉNIERIE AÉROSPATIALE

SYSTEMES D'INSTRUMENTS DE VOL ELECTRONIQUE

SYSTEMES D'INSTRUMENTS DE VOL ELECTRONIQUE SYSTEMES D'INSTRUMENTS DE VOL ELECTRONIQUE Partie 66 cat. B2 : 13.8 AFMAé : N 1109 Edition : 06/04 Rédacteur : D. DESJARDINS Validé par : A. ROLET Ce document est destiné à l instruction et ne saurait

Plus en détail

Kildir Technologies Droits réservés

Kildir Technologies Droits réservés L importance du vent dans l opéra4on d un aéronef sans pilote V1.0-2016.05.26 André Verville, a.-g. Kildir Technologies, Lévis, Qc. Canada (kildir.com) 1. Les capacités des aéronefs légers 2. Les capacités

Plus en détail

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter

Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Nacelle de Prise de Vue Aérienne Etudes et projets autour d une nacelle asservie sur 2 axes et embarquée sur un drone Hexacopter Descriptif du support technologique Le drone Hexacopter est un appareil

Plus en détail

Le cockpit de l'airbus A319 (panel de Ken Mitchel). Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR).

Le cockpit de l'airbus A319 (panel de Ken Mitchel). Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR). Le cockpit de l'airbus A319 (panel de Ken Mitchel). Atelier de Patrick HIROUX (FAVPH) et de Jean-Pierre RABINE (FAVJPR). Vous trouverez ce panel Ken Mitchel sur de nombreux Airbus freeware. Bouton de réglage

Plus en détail

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR REGLES DE VOL AUX INSTRUMENTS IFR Ce supplément au manuel de vol contient les informations que les conditions de certifications exigent de fournir au pilote. Ces informations remplacent ou complètent celles

Plus en détail

Plan d approche : Etalonnez votre perception

Plan d approche : Etalonnez votre perception Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Plan d approche : Etalonnez votre perception Campagne compétences n 2-2015 1 Ministère de l Ecologie, du

Plus en détail

Atelier Flight Simulator Le learjet 45

Atelier Flight Simulator Le learjet 45 Atelier Flight Simulator 2003-2004 Le learjet 45 Voici quelques indications sur l utilisation de cet appareil Son tableau de bord se présente ainsi ; A droite les parties principales sont encadrées Cadre

Plus en détail

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage

NAVIGATION NAVIGATION. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage. 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 1. Vérifications avant le décollage NAVIGATION 2. Position géographique de l avion 3.Navigation en vol (de croisière), pilotage automatique 4.Application sur l atterrissage 1 2 1. Vérifications

Plus en détail

Vitesse d évolution et marges de sécurité

Vitesse d évolution et marges de sécurité Direction de la sécurité de l Aviation civile Mission évaluation et amélioration de la sécurité Vitesse d évolution et marges de sécurité Campagne compétences n 1-2015 1 Ministère de l Ecologie, du Développement

Plus en détail

LES OBJECTIFS DEMARCHE PEDAGOGIQUE

LES OBJECTIFS DEMARCHE PEDAGOGIQUE Cette activité s adresse aux élèves des classes de primaire. Sa durée est de trois jours minimum jusqu à quinze jours et plus. LES OBJECTIFS Comprendre et savoir expliquer les phénomènes liés aux mouvements

Plus en détail

SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES

SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES ELETTRONICA VENETA S.P.A. - 31045 Motta di Livenza (TV) Italy - Via Postumia 16 - Tel. +39 0422 765 802 - Fax +39 0422 861 901 - E-mail: export@elettronicaveneta.com SYSTÈMES AÉRONAUTIQUES

Plus en détail

II LES INSTRUMENTS GYROSCOPIQUES

II LES INSTRUMENTS GYROSCOPIQUES II LES INSTRUMENTS GYROSCOPIQUES II LES INSTRUMENTS GYROSCOPIQUES Le gyroscope tend à garder une direction fixe dans l espace. Applications en aviation : Garder la mémoire d une orientation spatiale, indépendamment

Plus en détail

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE Radio Altimètre (Radio sonde) Principe d opération Composantes Précision Erreurs Utilisation de l information Aide autonome de bord -> H absolue de l'avion au dessus du sol et de l avion - Indication est

Plus en détail

Le premier quadricoptère piloté par un ipod touch /iphone /ipad

Le premier quadricoptère piloté par un ipod touch /iphone /ipad FR Le premier quadricoptère piloté par un ipod touch /iphone /ipad Imaginez : vous êtes aux commandes d un hélicoptère qui vole tel une libellule, et grâce à une caméra vidéo embarquée, vous voyez exactement

Plus en détail

DESCRIPTION GENERALE

DESCRIPTION GENERALE DESCRIPTION GENERALE 1. DESCRIPTION PARTIE GAUCHE : LA COM / LE VOR 1- Le bouton a / Permet de mettre le GPS sous tension en tournant dans le sens des aiguilles d une montre. b/ Permet de régler le volume

Plus en détail

Dossier ELEVE. Prénom :.. Classe : N Groupe :.. N Ordinateur : Maquette de portail coulissant automatisé

Dossier ELEVE. Prénom :.. Classe : N Groupe :.. N Ordinateur : Maquette de portail coulissant automatisé Dossier ELEVE NOM : Prénom :.. Classe : N Groupe :.. N Ordinateur : Maquette de portail coulissant automatisé 1 Le portail coulissant automatisé 1/2 A quoi sert un portail coulissant automatisé? Les supports

Plus en détail

& Lire la présentation de la cordeuse?

& Lire la présentation de la cordeuse? PSI* 14/11/10 Lycée P.Corneille rendement_cordeuse.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Cordeuse de raquettes Analyse de la chaîne d énergie et évaluation du rendement Temps alloué 2 heures Vous disposez :

Plus en détail

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche

Check-list PA28-160cv. Visite pré-vol. Avant la mise en marche Visite pré-vol Avant la mise en marche Béquille Enlevée (et à bord) Frein de parc Serrer Documents carnet de route et manuel de vol Masse de centrage Contrôler ATIS Copier Horamètre Noter Clé En place

Plus en détail

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL

SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL SUPPLEMENT AU MANUEL DE VOL SYSTEME AUTONOME POUR UTILISATION EN REGIME DE VOL VFR Ce supplément au manuel de vol contient les informations que les conditions de certifications exigent de fournir au pilote.

Plus en détail

Fiche formation Télépilote de drone / multirotor civil - N : Mise à jour : 15/09/2016

Fiche formation Télépilote de drone / multirotor civil - N : Mise à jour : 15/09/2016 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 28/12/216. Fiche formation Télépilote de drone / multirotor civil - N : 17625 - Mise à jour : 15/9/216 Télépilote de drone Télépilote de

Plus en détail

Cartes de bruit Nantes Atlantique

Cartes de bruit Nantes Atlantique Direction générale de l Aviation civile Service technique de l Aviation civile Septembre 2013 Cartes de bruit Nantes Atlantique Note technique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l

Plus en détail

Garantie de performance énergétique

Garantie de performance énergétique Fondation Bâtiment-Energie Garantie de performance énergétique Analyse comportementale sensibilité sous IES VE Cas tertiaire de bureaux Tâche n 4.2 Manexi [Version 0.1 27 juin 2014] Garantie de performance

Plus en détail

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique (RPN) Modification du 18 avril 2000 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction. 2.1 Trajectoire radar

RAPPORT ACCIDENT. Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction. 2.1 Trajectoire radar RAPPORT ACCIDENT www.bea.aero Perte de contrôle lors d un exercice de décrochage, collision avec le sol, en instruction Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure

Plus en détail

Vérinage d ouvrages d art Système LAO-07

Vérinage d ouvrages d art Système LAO-07 Descriptif du système LAO-07 : Mis en service en 2007, ce système a entièrement été imaginé est conçu par l équipe TSV à partir de son expérience de levage de pont par LAO de plus de quinze années. L algorithme

Plus en détail

MODELISER DRONE PARROT S.I.

MODELISER DRONE PARROT S.I. TD MODELISER DRONE PARROT S.I. Problématique : Déterminer les tensions d alimentation des quatre moteurs afin de permettre les différents mouvements du drone en vol. Présentation : L'AR.Drone est un quadricoptère

Plus en détail

Pompe à chaleur géothermie

Pompe à chaleur géothermie Atlantic géolia Pompe à chaleur géothermie Géothermie neuf ou rénovation tous types de captages Faites connaissance avec... la gamme Qu est-ce qu une pompe à chaleur? C est un appareil de chauffage pour

Plus en détail

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS

MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS MODÉLISATION CINÉMATIQUE - RAPPELS devoir 1- Simulateur de vol adapté à partir de - icna 2012 - PSI Corrigé page 11 A. Présentation et problématique A.1. Intérêt et principe de fonctionnement des simulateurs

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION. TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3. Module 1 82h. Module 2 16h Module 3 12h

PROGRAMME DE FORMATION. TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3. Module 1 82h. Module 2 16h Module 3 12h GROUPE DELTA DRONE PROGRAMME DE FORMATION TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3 Durée : au total 110h (14 heures additionnelles d accompagnement terrain pour le Certificat Professionnel soit 124 h) Horaires

Plus en détail

plan PLEIADES le cadre programmatique le satellite Optique Haute Résolution (HR) le satellite Optique Champ Large (CL)

plan PLEIADES le cadre programmatique le satellite Optique Haute Résolution (HR) le satellite Optique Champ Large (CL) plan le cadre programmatique le satellite Optique Haute Résolution (HR) le satellite Optique Champ Large (CL) 1 Cadre programmatique optique Automne 98 : lancement du dossier optique CL. R&T et études

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 3 MODÉLISATION DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS MODÉLISATION PAR SCHÉMAS BLOCS TRAVAIL DIRIGÉ D après ressources

Plus en détail

Opérations aériennes efficaces. Commandant Richard Sowden Opérations aériennes d Air Canada

Opérations aériennes efficaces. Commandant Richard Sowden Opérations aériennes d Air Canada Opérations aériennes efficaces Commandant Richard Sowden Opérations aériennes d Air Canada Programme Jeter des bases solides Planification de vol efficace Opérations aériennes efficaces Application 2 Bases

Plus en détail

RAPPORT DE MISE EN OEUVRE

RAPPORT DE MISE EN OEUVRE Projet Parc Vimaine RAPPORT DE MISE EN OEUVRE CARGNELLO RIVIERE MENETRIER Sommaire I. Introduction... 3 II. Détail de l installation... 4 1) Présentation de la maquette... 4 3) Câblage Régulateur... 9

Plus en détail

PROGRAE HELICOPTERE ONOPILOTE Nom et prénom du candidat : ** L'examinateur inscrit ses initiales dans chaque rubrique réussies ou aucune annotation dans chaque rubrique échouée Date de l épreuve : / /

Plus en détail

Notice d utilisation. Produit Nigitrack

Notice d utilisation. Produit Nigitrack Produit Nigitrack PUI1512009-A 18/12/2015 Table des matières 1. Fonctionnement normal... 2 2. Mode vol... 2 3. Plateforme... 3 a. Bandeau de navigation... 3 b. Vue globale des balises... 3 c. Gestion de

Plus en détail

Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS. Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR).

Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS. Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Le plan de vol de FSX 1- la carte de FS Atelier de Patrick Hiroux (FAVPH) et de Jean-Pierre Rabine (FAVJPR). Vous êtes au parking sur l aéroport de Nice Côte d Azur et vous désirez faire un vol entre Nice

Plus en détail

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS

FMS A320. FMS A 320 -> Air Canada. Description des interactions de FMS. Description des interactions de FMS A320 A320 Flight Management System Système de gestion de vol utilisé dans: - La planification des vols - Gérer les performances - Piloter l avion - Mesurer des paramètres de vol Étape 1 Étape 2 Étape 3

Plus en détail

Station de Commande Sol pour AR Drone 2.0

Station de Commande Sol pour AR Drone 2.0 Séminaire International Drones et Moyens Légers Aéroportés pour les Applications Géo spatiale en Recherche : État des Lieux et Perspectives 3-4-5 novembre 2015, Tunis, TUNISIE Station de Commande Sol pour

Plus en détail

ATPL Avion / IR Radionavigation 062 Devoir 3 v.1

ATPL Avion / IR Radionavigation 062 Devoir 3 v.1 Chapitre à étudier : Chapitre 062.03.01 : techniques d impulsion Chapitre 062.03.02 : radar sol Chapitre 062.03.03 : radar météorologique embarqué Chapitre 062.03.04 : radar secondaire de surveillance

Plus en détail

TRACKER Développé et fabriqué en France. 30 à 40% de production en plus comparé à un équipement fixe.

TRACKER Développé et fabriqué en France. 30 à 40% de production en plus comparé à un équipement fixe. Développé et fabriqué en France 30 à 40% de production en plus comparé à un équipement fixe. Conception acier protection résine, structure renforcée. Système de fixation panneaux breveté FASTCLIP à géométrie

Plus en détail

DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles

DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles Chapitre PT4 Devoir Maison DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles A rendre pour le Lundi 23 Novembre L énoncé comporte deux exercices indépendants : Exercice 1 : Formation et stabilité

Plus en détail

Le Grenelle Environnement

Le Grenelle Environnement RÉDUIRE LES NUISANCES SONORES AUTOUR DES AÉROPORTS PARISIENS Relèvement général de 300 mètres des altitudes d arrivée des avions à destination de Paris-Orly, de Paris-Charles de Gaulle et de Paris -Le

Plus en détail

OPTIMISTATION DES PROCÉDÉS DE TEST DES SEMICONDUCTEURS. Par Brice BLANC SOLUTEST Expert système de test

OPTIMISTATION DES PROCÉDÉS DE TEST DES SEMICONDUCTEURS. Par Brice BLANC SOLUTEST Expert système de test OPTIMISTATION DES PROCÉDÉS DE TEST DES SEMICONDUCTEURS Par Brice BLANC 06 16 28 91 42 briceb@solutest.com SOLUTEST Expert système de test Produits National Instruments Utilisés : - LabVIEW 8.0 PDS - Logiciel

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-204E

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-204E MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-204E 1 SOMMAIRE DU MANUEL UTILISATEUR I. LE POSITIONNEMENT PAR GPS 3 II. GPS HAICOM HI204E...4 III. COMPOSITION DU PACK GPS.5 IV. INSTALLATION DU GPS HI204E..6

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION A-DRON NOUVELLES VISIONS Association W1321004905 54 A Chemin de la Combette 13210 Saint Remy de Provence 06 16 67 86 05-06 15 81 91 20 info@a-dron.com PROGRAMME DE FORMATION FORMATION TELEPILOTE Cursus

Plus en détail

«PCR. Bibliothèque de Régulateurs Prédictifs. Description et applications» AVANTAGES POUR LES UTILISATEURS-INSTRUMENTALISTE :

«PCR. Bibliothèque de Régulateurs Prédictifs. Description et applications» AVANTAGES POUR LES UTILISATEURS-INSTRUMENTALISTE : «PCR. Bibliothèque de Régulateurs Prédictifs. Description et applications» FONCTIONALITES CLEF PCR convient parfaitement pour tout procédé dont le comportement doit être amélioré : meilleure stabilité,

Plus en détail

Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413.

Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413. 6438.7.07.r.r. Sous réserve de modifications et d améliorations techniques. Tridirectionnel électrique à conduite frontale EFX 410 / 413. Capacité 1000 et 1250 kg. Jungheinrich AG Certifié Qualité ISO

Plus en détail

Leçon 12 VOL LENT OBJECTIF. Identifier la plage de vol lent, Savoir sortir de la limite de vitesse basse.

Leçon 12 VOL LENT OBJECTIF. Identifier la plage de vol lent, Savoir sortir de la limite de vitesse basse. Leçon 12 VOL LENT Lecture avant vol Manuel ou E-Learning - Polaire et décrochage - Facteur de charge + Etude du Manuel de l avion OBJECTIF Identifier la plage de vol lent, Savoir sortir de la limite de

Plus en détail

>>> Synthèse Séquence 2

>>> Synthèse Séquence 2 PROJET éfi robot >>> Synthèse Séquence 2 Partie 1 : Comment fonctionne un moto-réducteur? I. Bilan des expérimentations sur moteurs à courant continus Schéma pile moteur : Le sens de rotation du moteur

Plus en détail

Etude du dispositif d affichage de la vitesse

Etude du dispositif d affichage de la vitesse Références au programme STI2D 2.1.2 Organisation fonctionnelle d une chaîne d information 2.3.6 Comportements informationnels des systèmes 1 - Introduction Le compteur de vitesse également appelé tachymètre

Plus en détail

SIGNALISATION OPTIQUE Généralités

SIGNALISATION OPTIQUE Généralités Jurançon, le 9 avril 2013 SIGNALISATION OPTIQUE Généralités Quelques unités de mesure Différents types de feux Effets lumineux Signification des couleurs Perméabilité de la lumière au travers des optiques

Plus en détail

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172

Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Fiche Pilote : Tour de Piste en C172 Cette fiche est destinée aux pilotes débutants, ne maîtrisant pas les procédures normales d utilisation d un avion standard monomoteur. Il est important de noter que

Plus en détail

Powerplay 60. Une offre simple et efficace

Powerplay 60. Une offre simple et efficace Powerplay concentré d efficacité Powerplay 60 Une offre simple et efficace Efficacité : jusqu à 60 % n Réduction des dépenses énergétiques n Échangeur à plaques Régulation simplifiée > Access 60 n Régulation

Plus en détail

CASIERS TOUTS FORMATS, TOUS MODES DE FONCTIONNEMENT...66

CASIERS TOUTS FORMATS, TOUS MODES DE FONCTIONNEMENT...66 CASIERS TOUTS FORMATS, TOUS MODES DE FONCTIONNEMENT.......66 MULTIC-A7......................................66 DIMENSIONS MULTIC-A7 / TRAKI-BOX...............67 MINI-MULTIC-A7..................................68

Plus en détail

Supports didactiques pour le niveau 3 ème - Mise en œuvre d un projet collectif - «Domaine d application pluri-technologique libre»

Supports didactiques pour le niveau 3 ème - Mise en œuvre d un projet collectif - «Domaine d application pluri-technologique libre» Supports didactiques pour le niveau 3 ème - Mise en œuvre d un projet collectif - «Domaine d application pluri-technologique libre» Approches du programme connaissances Objets ou systèmes réels Maquettes

Plus en détail

Management visuel numérique pour l excellence opérationnelle

Management visuel numérique pour l excellence opérationnelle Management visuel numérique pour l excellence opérationnelle Un Positionnement Unique et Innovant Digital Visual Management KPI Management Analysis Modern Digital Signage Dashboard Internal Communication

Plus en détail

OPTIONS DE SYNCHRONISATION DE L HEURE

OPTIONS DE SYNCHRONISATION DE L HEURE OPTIONS DE SYNCHRONISATION DE L HEURE L heure affichée par les horloges peut être réglée manuellement par l'utilisateur avec sa télécommande ou bien en activant la fonction de synchronisation automatique

Plus en détail

BULLETIN. n 31 Janvier - février - mars sur le trafic aérien CDG - ORLY - LE BOURGET

BULLETIN. n 31 Janvier - février - mars sur le trafic aérien CDG - ORLY - LE BOURGET BULLETIN - - LE BOURGET sur le trafic aérien en Île de France n 31 Janvier - février - mars 2015 S O M MAI R E Trafic des aéroports................ p.2 Configurations..................... p.2 Répartition

Plus en détail

Système de mise en sécurité résidentiel Sync Home

Système de mise en sécurité résidentiel Sync Home Conseil Développement Distribution de matériel électrique Système de mise en sécurité résidentiel Sync Home www.onelec.fr Système de mise en sécurité résidentiel Sync Home Pack central du système Sync

Plus en détail

CONVEX VISION GENERATEURS INVERTER MULTIPROCEDE SYNERGIQUES POUR LE SOUDAGE MIG/MAG, MMA ET TIG

CONVEX VISION GENERATEURS INVERTER MULTIPROCEDE SYNERGIQUES POUR LE SOUDAGE MIG/MAG, MMA ET TIG CONVEX VISION GENERATEURS INVERTER MULTIPROCEDE SYNERGIQUES POUR LE SOUDAGE MIG/MAG, MMA ET TIG Un design précurseur, uni à la technologie inverter de toute dernière génération, avec contrôle numérique

Plus en détail

La Descente «Douce» C est possible

La Descente «Douce» C est possible La Descente «Douce» C est possible La Descente "douce" nouvellement redéfinie en "Opérations de descente continue " (CDO : Continuous Descent Operations) par l'oaci (Organisation de l'aviation Civile Internationale)

Plus en détail

Permettre un déplacement vertical, et des virages à droite ou à gauche :

Permettre un déplacement vertical, et des virages à droite ou à gauche : L autogire Permettre un vertical, et des virages à droite ou à gauche : La rotation des pales du rotor permet de créer une poussée sustentatrice verticale nommée portance Le rotor d'un autogire est libre,

Plus en détail

AeroSimAzur.net Simulateurs de vol

AeroSimAzur.net Simulateurs de vol Simulateurs de vol 2012-11-27 v1.0 Simulateurs de vol Présentation de l association Simulateurs de vol Alpha Jet Beechcraft King Air 200 Vol de démonstration sur Beechcraft KingAir 200 Présentation de

Plus en détail

PROCÉDURES D UTILISATION DU MODULE DESTINATAIRE DE COPIE ET DESTINATAIRE MO DE LA TES

PROCÉDURES D UTILISATION DU MODULE DESTINATAIRE DE COPIE ET DESTINATAIRE MO DE LA TES PROCÉDURES D UTILISATION DU MODULE DESTINATAIRE DE COPIE ET DESTINATAIRE MO DE LA TES (TRANSMISSION ÉLECTRONIQUE DES SOUMISSIONS) CENTRE DE SOUTIEN TES : 514-355-7600 WWW.BSDQ.ORG Version 1.2 Table des

Plus en détail

TP n 1 : L'avion. - Pour les 8 photos d'avions, décrire : leurs ailes (formes), leur empennage (types) et (ou) leur train d'atterrissage.

TP n 1 : L'avion. - Pour les 8 photos d'avions, décrire : leurs ailes (formes), leur empennage (types) et (ou) leur train d'atterrissage. TP n 1 : L'avion Consignes : - Indiquer sur chaque planche le nom des éléments de l avion. En cas d oubli, vous trouverez sur la page suivante tous les noms qui composent les éléments demandés. - A vous

Plus en détail

Version 1.0. Notice d emploi. TiAxolutedisplay. Logiciel de configuration Axolute Video Display 11/07-01 PC

Version 1.0. Notice d emploi. TiAxolutedisplay. Logiciel de configuration Axolute Video Display 11/07-01 PC Version 1.0 11/07-01 PC Notice d emploi TiAxolutedisplay Logiciel de configuration Axolute Video Display 3 INDEX 1. Conditions requises Hardware et Software page 4 2. Installation page 4 3. Concepts de

Plus en détail

Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS)

Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS) Observer et photographier la station spatiale internationale (ISS) I) Introduction Pour observer la station, il faut qu elle ne passe pas trop loin au dessus de notre tête, et qu elle soit visible. Pour

Plus en détail

Bonnes pratiques pour l enregistrement de données et mise en œuvre sur CompactRIO avec SmartLOG

Bonnes pratiques pour l enregistrement de données et mise en œuvre sur CompactRIO avec SmartLOG 1 Bonnes pratiques pour l enregistrement de données et mise en œuvre sur CompactRIO avec SmartLOG Benjamin CHARLES Chef de projets, ACTIO 3 Ingénierie Electronique et Mécanique Ingénierie Aéronautique

Plus en détail

Vraiment Bosch! Transfert numérique direct des valeurs mesurées

Vraiment Bosch! Transfert numérique direct des valeurs mesurées Vraiment Bosch! Transfert numérique direct des valeurs mesurées NOUVEAU! Le télémètre laser GLM 100 C Professional avec application dédiée La solution intelligente pour la transmission et l archivage de

Plus en détail

*** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 1

*** Yohann MOITHEY BEES1 MF2  1 *** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 1 Le materiel de plongée sous marine Ou qu est j ai besoin? *** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 2 Le Matériels aux Niveau 2 Le passage du niveau 2 permet d accéder à une certaine

Plus en détail

Atelier B Régulation BREG01 : Présentation et mise en service du banc de régulation

Atelier B Régulation BREG01 : Présentation et mise en service du banc de régulation Atelier B Régulation BREG01 : Présentation et mise en service du banc de régulation BREG01 Page 1 1. Présentation du banc de régulation GUNT RT 674 L'appareil d'essai constitue une introduction expérimentale

Plus en détail

Accès Européen à l Espace, pourquoi Ariane 6 et Airbus Safran Launchers?

Accès Européen à l Espace, pourquoi Ariane 6 et Airbus Safran Launchers? Accès Européen à l Espace, pourquoi Ariane 6 et Airbus Safran Launchers? Assemblée Générale ISAE 11/06/2015 H. GILIBERT CTO - Airbus Safran Launchers 1 Eléments de contexte Janvier 2015 2 Le contexte des

Plus en détail

GÉRER SA TABLETTE. (Module 4)

GÉRER SA TABLETTE. (Module 4) GÉRER SA TABLETTE (Module 4) EMM EPN /Médiathèque de Roanne Fév 2016 Accès aux réseaux (rappel) Il faut bien intégrer le fait que vous devrez consacrer un peu de temps aux réglages de votre matériel ;

Plus en détail

Acquisition de données 3D par radar

Acquisition de données 3D par radar Séminaire 3D 24 avril 2015 Acquisition, archivage, diffusion Acquisition de données 3D par radar Raphaël Rouveure IRSTEA Groupement de Clermont-Ferrand Unité de Recherche TSCF Equipe Radar Acquisition,

Plus en détail

Physique Numérisation de l information Chap.21

Physique Numérisation de l information Chap.21 TS Thème : Agir Activités Physique Numérisation de l information Chap.21 Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique. Mettre en œuvre un protocole expérimental

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Système radiocommandé de prise de vue aérienne HexaS800 EVO Descriptif technique Drone 6 rotors a motorisation électrique pour la prise de vue aérienne à basse altitude. Modèle à haut rendement pour la

Plus en détail

Descriptif technique

Descriptif technique Système radiocommandé de prise de vue aérienne CineCopter II Descriptif technique Drone 8 rotors a motorisation électrique pour la prise de vue aérienne à basse altitude. Opérationnel en moins de 10 minutes,

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGENIEUR Première année du cycle de Baccalauréat Sciences et Technologies Électriques STÉ

SCIENCES DE L'INGENIEUR Première année du cycle de Baccalauréat Sciences et Technologies Électriques STÉ SCIENCES DE L'INGENIEUR Première année du cycle de Baccalauréat Sciences et Technologies Électriques STÉ Réaliser par : El yaagoubi hasnae Awatef Echajie Encadrée par : Youssef Marmouch Année scolaire

Plus en détail

ecocirc XL et XLplus

ecocirc XL et XLplus ecocirc XL et XLplus CIRCULATEURS À HAUT RENDEMENT EN FONTE OU EN BRONZE POUR LIQUIDES CHAUDS OU GLACÉS DANS LES APPLICATIONS DE CHAUFFAGE ET CLIMATISATION «LE» circulateur qui répond à tous vos besoins.

Plus en détail

UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR

UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR LEÇON 3 UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Lecture avant vol Manuel ou E-learning Le moteur Conduite moteur Compensateur Effets moteur OBJECTIF Associer une puissance aux assiettes de palier, montée

Plus en détail

Le TACAN. Par Cat Plombe

Le TACAN. Par Cat Plombe Le TACAN Par Cat Plombe 1 Il est difficile de parler du TACAN sans parler du DME. En effet, ces deux systèmes fonctionnent sur le même principe. Nous allons donc parler tout d abord du DME. Distance Measuring

Plus en détail

UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR

UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR SEFA Utilisation du moteur et du compensateur - 4-1 UTILISATION DU MOTEUR ET DU COMPENSATEUR Objectifs: Associer une puissance aux assiettes de palier, montée et descente, contrer les effets moteur et

Plus en détail

Procédure de saisie. Dans SAFETYPLANE

Procédure de saisie. Dans SAFETYPLANE Procédure de saisie d une réservation Dans SAFETYPLANE JLA Mise à jour le 30.04.2011 Saisir LOGIN + Mot de passe et cliquer OK Aller sur l onglet «Réservations» Chercher la date avec le calendrier Ou agir

Plus en détail

PARAMETRER GOOGLE CHROME (V18)

PARAMETRER GOOGLE CHROME (V18) PARAMETRER GOOGLE CHROME (V18) Ce document vous indique la marche à suivre pour paramétrer Google Chrome. Vous pourrez notamment modifier votre page d accueil, supprimer l'historique de navigation et réinitialiser

Plus en détail

ecocirc XL et XLplus

ecocirc XL et XLplus ecocirc XL et XLplus CIRCULATEURS À HAUT RENDEMENT EN FONTE OU EN BRONZE POUR LIQUIDES CHAUDS OU GLACÉS DANS LES APPLICATIONS DE CHAUFFAGE ET CLIMATISATION «LE» circulateur qui répond à tous vos besoins.

Plus en détail

L AVION Chapitre 03, V02

L AVION Chapitre 03, V02 PRINCIPE DE VOL L AVION Chapitre 03, V02 SABENA TECHNICS MONASTIR HELMI TOUEL, ENGINEERING MANAGER Sommaire 1. Axe de l avion 2. Composition d un avion a. Fuselage b. Ailes b. Groupe de propulsion 3. Équilibre

Plus en détail

PEGASE Le simulateur de vol de l ISAE Plateforme d Enseignement et de Recherche

PEGASE Le simulateur de vol de l ISAE Plateforme d Enseignement et de Recherche PEGASE Le simulateur de vol de l ISAE Plateforme d Enseignement et de Recherche Description du système Patrice LABEDAN 28 novembre 2013 Table des matières 1 Le Simulateur de Vol 3 1.1 Description générale.........................

Plus en détail

Turn and slip indicator. L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage (Turn coordinator)

Turn and slip indicator. L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage (Turn coordinator) L indicateur de virage L indicateur de virage L / R Inclinaison de l avion Avions légers : 2 min. pour faire 360 o Avions lourds : 4 min. pour faire 360 o GPA-745 6-1 GPA-745 6-2 L indicateur de virage

Plus en détail

Pour les plates-formes Android. HC-SKIPPER est une marque déposée. [GUIDE UTILISATEUR]

Pour les plates-formes Android. HC-SKIPPER est une marque déposée. [GUIDE UTILISATEUR] Pour les plates-formes Android HC-SKIPPER est une marque déposée. [GUIDE UTILISATEUR] I. Table des matières II. Introduction... 2 III. Informations importantes à propos de HCSa... 3 A. Disponibilité...

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Edition de L annuaire de ses adhérents 2015 CDC REF. : 14-ADMIN-CS-262 1 Sommaire Sommaire... 2 1 - Le pôle de compétitivité Aerospace Valley...

Plus en détail

Introduction à l aérodynamique. Types de l écoulement de l air

Introduction à l aérodynamique. Types de l écoulement de l air Introduction à l aérodynamique Types de l écoulement de l air 1) Laminaire - Trajectoires rectilignes et parallèles 2) Turbulent - Trajectoires non-rectilignes et parallèles 3) Tourbillonnaire Trajectoires

Plus en détail

Découvrez de nouvelles SENSATIONS!

Découvrez de nouvelles SENSATIONS! Découvrez de nouvelles SENSATIONS! Le programme d aviation légère : le «Sensation» L ULM Sensation ULM multiaxe biplace à ailes basses, le Sensation est entièrement réalisé en aluminium selon les normes

Plus en détail

UNITÉS DE CONTRÔLE DE PUISSANCE SÉRIE 1050 Contrôleurs de puissance numériques à base de thyristors (SCR)

UNITÉS DE CONTRÔLE DE PUISSANCE SÉRIE 1050 Contrôleurs de puissance numériques à base de thyristors (SCR) UNITÉS E CONTRÔLE E PUISSANCE SÉRIE 15 Contrôleurs de puissance numériques à base de thyristors (SCR) CARACTÉRISTIQUES Boîtier très moderne «type étagère» Contrôle de température direct Écran tactile en

Plus en détail

ENERSERRE Logiciel d efficacité énergétique des serres

ENERSERRE Logiciel d efficacité énergétique des serres ENERSERRE Logiciel d efficacité énergétique des serres Contact Vincent Stauffer Tel: +33 4 79 72 4 59 Mob: +33 6 31 778 94 Mail: v.stauffer@agrithermic.com www.agrithermic.com 17 av lac Léman, Savoie technolac,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DELTA Y TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3

PROGRAMME DE FORMATION DELTA Y TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3 GROUPE DELTA DRONE PROGRAMME DE FORMATION DELTA Y TELEPILOTE DE DRONE MODULES 1-2 et 3 Durée : au total 110h (14 heures additionnelles d accompagnement terrain pour le Certificat Professionnel soit 124

Plus en détail

DYNOTRUCK PRINCIPAUX. Banc de puissance Disponible en 2 versions : Code DF2T. Code DF4T

DYNOTRUCK PRINCIPAUX. Banc de puissance Disponible en 2 versions : Code DF2T. Code DF4T BANCS DE PUISSANCE Banc de puissance Disponible en 2 versions : Code DF2T Code DF4T 3 DYNOTRUCK PRINCIPAUX BANC DE PUISSANCE ET SIMULATEUR ROUTIER POUR POIDS LOURDS ET AUTOCARS Outil de mesure de puissance,

Plus en détail

CARDIOSAVE. Plus qu une pompe, une révolution.

CARDIOSAVE. Plus qu une pompe, une révolution. CARDIOSAVE Plus qu une pompe, une révolution. Un nouveau modèle de référence dans l assistance hémodynamique CARDIOSAVE. CARDIOSAVE représente une avancée gigantesque en terme de fonctionnalité et de

Plus en détail

Notice d installation et d entretien CAISSON ALVITHERM

Notice d installation et d entretien CAISSON ALVITHERM Notice d installation et d entretien CAISSON ALVITHERM INSTALLATION Avant d installer et d utiliser le caisson, lire attentivement et intégralement cette notice. A lire également la «notice du boitier

Plus en détail

CASQUES DE VOL. FPH 500 Casque de vol pour avions de combat et hélicoptères

CASQUES DE VOL. FPH 500 Casque de vol pour avions de combat et hélicoptères CASQUES DE VOL FPH 500 Casque de vol pour avions de combat et hélicoptères L OPTIQUE SCIENTIFIQUE, filiale de la Société ELNO depuis Mars 1994, est le fournisseur de l Armée Française en casques de vol

Plus en détail

BREF TUTORIEL EBAC A L USAGE DES PROFESSEURS

BREF TUTORIEL EBAC A L USAGE DES PROFESSEURS BREF TUTORIEL EBAC A L USAGE DES PROFESSEURS PRESENTATION La plateforme ebac est un outil de formation, de communication à distance. Cette plateforme a été conçue sur base de Claroline 1 qui est un logiciel

Plus en détail