La Courbe du Dragon. Déplions tout en conservant les angles droits et observons sur la bordure de la feuille le résultat suivant:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Courbe du Dragon. Déplions tout en conservant les angles droits et observons sur la bordure de la feuille le résultat suivant:"

Transcription

1 La Courbe du Dragon Par Suichen WANG et Marie LIN 1 S Lycée Louise M ichel (BOBIGNY) Depuis le plus jeune âge, beaucoup d entre nous ont certainement aimé les jeux de pliages. En effet, la plupart des enfants débutent dans des pliages qui n aboutissent à rien. Comme lorsqu ils plient une feuille en 2, puis encore en 2, puis encore en 2, puis encore toujours dans le même sens : Déplions tout en conservant les angles droits et observons sur la bordure de la feuille le résultat suivant: Si nous voulions aller plus loin jusqu à une infinité d étape, nous pourrions obtenir une très belle courbe en dents de scie qu'on appelle courbe du dragon. Voici un exemple de courbe qui est obtenue au bout de 15 pliages. (Figure 1) (Figure 1) Cette courbe appartient à la famille des fractales, on peut caractériser cette famille comme un regroupement de multiples petites courbes similaires à la courbe finale. Ici, c est un peu particulier : La courbe du dragon peut être décomposée en courbes du dragon plus petites, exactement semblables, en nombre aussi grand qu on le veut. 1

2 On va même montrer que cette courbe permet de paver entièrement le plan c est- à- dire que des courbes du dragon de même taille peuvent s emboiter les uns aux autres sans se superposer et ainsi recouvrir le plan tout entier (comme des carreaux sur un sol ou sur un mur). Premières propriétés Dans un premier temps, on va étudier les principales propriétés de cette courbe. Si on suit les plis à partir d une origine, toujours la même, on tourne tantôt vers la droite (D) tantôt vers la gauche(g), et on peut étudier la suite des virages obtenus. On note la suite des virages obtenus après n pliages. Elle est constituée de D et de G. Regardons les premiers termes de cette suite dans une des deux situations possibles : V 1 = D V 2 = DDG V 3 = DDGDDGG V 4 = DDGDDGGDDDGGDGG On remarque que : Les symboles de rang impair de sont : D G D G D G D G Les symboles de rang pair de sont les même que ceux de. On peut généraliser à toutes les suites de virages ces deux propriétés. Pour cela on va noter Le -ième symbole (D ou G) de la suite obtenue avec n plis. (0 ) Propriété 1: les symboles de rang impair sont alternés. Propriété 2 : Les symboles de rang pair de sont les même que ceux de. Pour des raisons de commodité, on notera (-1) un virage à gauche et (+1) un virage à droite. On se demande quel est le 125 ème virage de la suite obtenue au bout du 10 ème pliage (? C'est-à-dire s il tourne à droite (D) ou bien à gauche (G). Comme 125 est impair, on peut le représenter sous la forme (2k-1) avec. Ainsi quand k=1, 2k-1=1 et (D) ; ensuite on a (G) ; ainsi de suite. Enfin on trouve la première formule qui est, cela va nous aider à trouver le virage de, alors on a donc ce virage tourne à droite. La Formule n 1 : correspond pour les rangs impairs à ce qu on a dit tout à l heure ; et pour les rangs pairs? 2

3 On a qui permet de trouver le sens des virages de rang pair. Prenons un exemple :, et appliquons la formule : on a, qui est un virage de rang impair, bon cela devient facile, on n a qu à reprendre la première formule et on calcule :. On a réussi, il s agit d un virage à gauche! Nous avons montré ces deux formules à l aide de raisonnements par récurrence. Construction à diverses étapes Les deux propriétés précédentes donnent un procédé commode de tracé de la courbe du dragon à diverses étapes. Dans la figure qui suit, on a représenté en haut la suite des virages par des carrés alignés jaunes (virages à droite) et rouges (virage à gauche). Pour passer d un étape à la suivante, il suffit d espacer les carrés d une unité et de les encadrer par une suite de carrés alternativement jaunes et rouges (suite des virages de rang impair). Puis on a remplacé les carrés par de vrais virages et l on voit ainsi grandir progressivement le dragon. On peut remarquer que tous les «croisements» sont d une seule couleur, ce qui peut s expliquer à l aide de raisonnements du type de ceux qu on va faire maintenant. Nous allons maintenant montrer que la courbe du dragon pave le plan. Tout d abord, nous allons montrer que la courbe du dragon ne se recouvre pas. 3

4 Il s agit ici de la courbe obtenue par passage à la limite après une infinité de pliages. La démonstration comporte plusieurs étapes. On va tout d abord considérer la courbe obtenue au bout d un nombre fini de pliages. Elle est constituée de segments soit de même direction, soit de directions orthogonales. Par commodité, on va les représenter horizontalement ou verticalement. Si un segment revient en un point dans une direction, il ne peut y revenir que dans le même sens (cas 2) ou dans un sens opposé (cas 1) ou orthogonalement (cas 3 et 4). A A A A 1) 2) 3) 4) Ici, les segments reviennent toujours en A. Les segments des dessins 1) et 2) y reviennent horizontalement et dans les dessins 3) et 4) les segments y reviennent verticalement. Maintenant, on va voir quels sont le(s) cas possible(s). Sur nos dessins, à partir du point A, le 1er segment qui débute est vertical. Il y a autant de pas vers le haut que vers le bas, vers la droite que vers la gauche. Donc il y a un nombre pair de segments horizontaux et de segments verticaux (allers et retours depuis A). Par conséquent, le nombre de segments est pair pour revenir à la position initiale A. Finalement, le dernier doit être horizontal car le premier était vertical. On en conclut que les cas 3) et 4) sont impossibles! Il en résulte aussi que les configurations : Et sont impossibles! On peut à présent s intéresser aux deux cas restants c'est-à-dire 1) et 2). Est-ce que le cas 2) est possible? Si c était le cas, cela voudrait dire que la courbe du dragon repasse deux fois sur le même segment dans le même sens, et qu elle va se recouvrir partiellement lors de toutes les étapes suivantes. Nous représentons verticalement et orientés vers le haut les deux segments superposés. Regardons ce qui était possible à l étape précédente. On a quatre possibilités qui sont a), b), c) et d) : (voir la figure ci-dessous) 4

5 Étape n Étape n-1 a) b) c) d) Ce qui nous donne pour les deux segments superposables orientés dans un même sens, les six possibilités. c) + d) a) + b) a) + c) b) + d) a) + d) b) + c) Les cas " c) + d) " et " a) + b) " sont impossibles car il n'y a pas deux segments qui se coupent dans la courbe du dragon. Le cas " b) + c) " est également impossible car comme on l'a montré antérieurement, un segment ne peut pas revenir perpendiculairement par rapport à un autre. a) + c) b) + d) a) + d) D'autre part pour les cas " a) + c) " et " b) + d) ", tous les segments de la courbe rouge devraient être sur un même quadrillage d'où l'impossibilité. Enfin pour le cas " a) + d) ", nous observons que à l'étape n-1, deux segments partent d'un même point perpendiculairement. Cela signifie qu'à la même étape deux segments y aboutissaient perpendiculairement. Comme on sait que cette configuration est impossible, le cas 2 reste impossible c'est à dire que la configuration où deux segments orientés dans le même sens et superposés l'un sur l'autre est impossible. Il ne nous reste donc qu'une seule possibilité: le cas 1 où les deux segments se rencontrent de face. Nous observons effectivement ce cas en V 4. 5

6 A 1) A présent on va montrer qu on peut recouvrir un carré aussi grand qu on veut Une courbe du dragon obtenue après n étapes, notée, est la réunion de deux courbes du dragon ; c est comme si on avait simplement plié une fois de plus une feuille deux fois plus grande. (comme D1 est la réunion de deux D0) Do D1 Elle est aussi la réunion de quatre courbes, huit courbes courbes! De plus ces courbes ne se recouvrent pas car nous avons montré que ces deux configurations sont impossibles. Et Ainsi: est la réunion disjointe de courbes. est la réunion disjointe de courbes. est la réunion disjointe de courbes. est la réunion disjointe de courbes qui sont elles-mêmes des courbes. (voir le dessin ci-dessous) 6

7 Par conséquent, toute courbe du dragon est la réunion de deux, quatre, huit, ou courbes du dragon disjointes, autant de dragons qu on veut. Alors, avec des courbes du dragon de même taille, on peut en former une aussi grande qu on veut en les assemblant. Chaque fois qu on assemble deux courbes du dragon, la taille est multipliée par, c est l hypoténuse d un triangle rectangle isocèle, les deux côtés sont égaux à 1. On sait que la courbe du dragon contient des carrés, on se demande ce que devient ce carré à l étape suivante. impossible! On sait qu il est impossible que deux segments reviennent orthogonalement ; par conséquent cette figure est impossible. Par contre les deux figures ci-dessous le sont. 7

8 Les couleurs rouge et vert représentent l étape suivant du carré. Dans le cas de gauche, le segment bleu donne deux segments rouges extérieurs situés sur la gauche. Le segment noir suivant va donner deux segments rouges qui seront forcément à l intérieur car on ne peut pas avoir deux segments consécutifs orientés dans la même direction. Finalement on obtient les huit segments rouges indiqués sur la figure. Pour la figure de droite, le segment bleu donne deux segments verts à l intérieur et on obtient les huit segments verts indiqués. On a montré que tout carré se remplit d une croix à l étape suivante. Or il y a une courbe du dragon qui contient un quadrillage de 4x4. Que devient un tel quadrillage au fil des étapes? À chaque étape, on place une croix à l intérieur.... Dn D(n+1) D(n+2) On suppose que la largeur de chaque carré initial est 1, celle du grand carré est donc 4. On regarde ce qui se passe de à. 8

9 On a perdu une bande de largeur 1/2 ; de à on a perdu une bande de largeur 1/4 ; de à on a perdu une bande de largeur 1/8 ; Jusqu à on a perdu une bande de largeur 1. Car on a limite de ½ +1/ +1/ + 1/ + = 1. Il reste donc à une zone complètement quadrillée (de carrés aussi petits qu on veut), de largeur 2. On a démontré qu une courbe du dragon de taille finie contient une partie carrée, de taille finie aussi qu elle recouvre complètement. (Un carré «plein» à la limite). Ce carré est recouvert de petites courbes de dragon (qui peuvent déborder). Pour finir prenons une courbe du dragon de taille fixée, et une partie du plan aussi grande qu on veut par exemple un disque, et montrons qu on peut la recouvrir complètement de courbes du dragon disjointes de la taille fixée. On va prendre tout simplement une courbe du dragon constituée de courbes de la taille fixée au départ, assez grande pour que le carré plein (qu elle contient) puisse contenir le disque. (Figure 2) Comme on l a dit c est possible car quand on réunit deux courbes pour en faire une, la taille est multipliée par, et donc celle du carré aussi. d (Figure 2) Par conséquent, toute partie du plan aussi grande qu on veut, peut-être recouverte de courbes du dragon disjointes de la même taille : on dit que la courbe du dragon pave le plan. I) Conclusion Nous avons donc montré qu on peut paver le plan avec la courbe du dragon ; reste à fabriquer des carreaux de faïence de la bonne forme pour faire une jolie salle de bains pour notre animal préféré 9

10 ANNEXE Propriété 1: les symboles de rang impair sont alternés à partir de. Démonstration Nous allons le montrer par la méthode de récurrence. La méthode de récurrence comprend trois étapes: 1) Initialisation: montrer que P(2) est vraie, 2) Hérédité: si P(n) est vraie, alors P(n+1) est vraie, 3) Conclusion: P(n) est vraie pour tout n entier plus grand que 2. Ici la propriété P(n) est : «les virages impairs de v(n) sont alternés» 1) Initialisation = D D G Position Position = D D G D D G G On voit ici que P(2) (et P(3)) sont vraies. 2) Hérédité Supposons que la propriété soit vraie au bout de n pliages, passons au n+1 ième pliage. plis D plis Symboles D G D D G Position 1 plis D plis Symboles D G D D G Position 1 D D abord est formé de 2 parties et. Ces dernières sont symétriques par rapport à la position en inversant les symboles. Ensuite les symboles de rang impair de restent de rang impair, et les symboles de rang impair de sont alternés, (dans la propriété P(n)). Donc les symboles de rang impair de sont alternés ; Enfin les positions et sont impaires et le symbole de rang est D, celui de est G. 3) Conclusion : les symboles de rang impair de sont alternés! (CQFD) 10

11 Propriété 2 :. Démonstration Nous allons le montrer par la méthode de récurrence. (Voir démonstration de la propriété 1) Ici la propriété P(n) est : «les virages de V n ont la propriété 1) Initialisation = D D G Position On voit ici que P(2) est vraie. 2) Hérédité Supposons que la propriété soit vraie au bout de n pliages, passons au n+1 ième pliage. Dans le virage : Il faut que pour avoir, car si, on ne pourrait pas doubler dans. En effet il n y a que symboles. Si, alors 2 et d après la propriété à l ordre n,. Si, notons : ; on a alors : et Nous allons démontrer que On voit ici que est symétrique de par rapport à la position ; et on a aussi qui est symétrique de par rapport à la position. De plus on sait que grâce à la propriété à l ordre n ; donc 3) Conclusion On a vérifié l hérédité dans le seul cas qui n était pas directement impliqué par la propriété à l ordre n. Et donc pour tout n, les virages de V n ont la propriété 11

Envoi de combinatoire: quelques corrigés

Envoi de combinatoire: quelques corrigés Envoi de combinatoire: quelques corrigés 29 octobre 204 Exercice On considère un échiquier classique 8 8. Un zigzag est un chemin sur les cases blanches, qui part d une case (quelconque) de la ligne du

Plus en détail

Vocabulaire de base de la géométrie

Vocabulaire de base de la géométrie Géom 1 Vocabulaire de base de la géométrie Un point En géométrie, un point est représenté par une petite croix. On lui donne le nom d une lettre en majuscule, qu on écrit juste à côté. X A Un segment C

Plus en détail

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2 FICHES OUTILS GEOMETRIE 1 Les instruments pour reproduire 2 Reproduire des figures planes 3 Les polygones 4 Les quadrilatères 5 Le carré et le rectangle 6 Les triangles 7 Construire des figures géométriques

Plus en détail

Olympiades Françaises de Mathématiques Corrigé de l envoi Numéro 4 Combinatoire OFM. Olympiade. Française.

Olympiades Françaises de Mathématiques Corrigé de l envoi Numéro 4 Combinatoire OFM. Olympiade. Française. s s de 015-016 Olympiade Corrigé de l envoi Numéro 4 Combinatoire 1 Exercices du groupe B Exercice 1. Soit n. On place une pièce sur chaque case d un échiquier n n. Un mouvement consiste à déplacer chaque

Plus en détail

1. Activité. 2. Symétrique d'un point. Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale. Classe de 5ème. Une double symétrie axiale : d 1

1. Activité. 2. Symétrique d'un point. Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale. Classe de 5ème. Une double symétrie axiale : d 1 Classe de 5ème Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale 1. ctivité Une double symétrie axiale : d 1 F 1 F 2 d 2 F 3 Les 2 axes d 1 et d 2 sont perpendiculaires. La figure F 2 est symétrique

Plus en détail

PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE

PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE PARALLÉLÉPIPÈDE RECTANGLE Objectifs : Fabriquer un parallélépipède rectangle de dimensions données, à partir de la donnée du dessin de l un de ses patrons. Reconnaître un parallélépipède rectangle de dimensions

Plus en détail

Pour chaque géométrie nous donnons la liste des propriétés qui la caractérisent, appelées "axiomes".

Pour chaque géométrie nous donnons la liste des propriétés qui la caractérisent, appelées axiomes. Géométrie : Nous allons étudier cette année des géométries très diverses, et essayer de les représenter. Nous appellerons géométrie une structure vérifiant au minimum les propriétés suivantes : C'est un

Plus en détail

Triangles et parallélogrammes

Triangles et parallélogrammes Triangles et parallélogrammes Pierre Legrand 1 Les exercices assemblés ici partent de la question suivante : étant donné un triangle et un parallélogramme, si un des deux est inclus dans l autre, que dire

Plus en détail

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté.

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. x I x K x F Une droite est un alignement infini de points. On la désigne par

Plus en détail

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2)

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2) Vocabulaire géométrique (Cm1) La droite : c est un trait qui passe par un nombre infini de points alignés. On ne peut donc pas mesurer une droite. Le point : on le représente par une croix et on le nomme

Plus en détail

Sept problèmes de dénombrement.

Sept problèmes de dénombrement. Sept problèmes de dénombrement. 1) Combien de rectangles peut-on tracer en suivant les lignes de cette grille? 2) Dans ce problème, tous les côtés des triangles ont pour mesure un nombre entier de centimètres.

Plus en détail

Preuves par coloration. Actualisé: 18 septembre 2016 vers Exercices

Preuves par coloration. Actualisé: 18 septembre 2016 vers Exercices Olympiades Suisses de Mathématiques smo osm Preuves par coloration Actualisé: 18 septembre 2016 vers. 1.0.0 1 Exercices Mise en jambes 1.1 Peut-on recouvrir les figures ci-dessous avec des dominos 1 2

Plus en détail

GEOMETRIE. Point, droite, segment

GEOMETRIE. Point, droite, segment GEOMETRIE Gé 1 Point, droite, segment Le point : - Il désigne un endroit bien précis. - Il est représenté par une croix. - On le nomme avec une lettre majuscule. La droite : A X Le point B est situé exactement

Plus en détail

Symétrie axiale. I - Définition. II - Symétriques des figures géométriques. 1 - Propriété. 2 - Segment

Symétrie axiale. I - Définition. II - Symétriques des figures géométriques. 1 - Propriété. 2 - Segment Symétrie axiale Nous allons, dans ce chapitre, faire des transformations. C est la symétrie. Sachez qu il existe plusieurs types de symétrie. Cette année, nous étudierons la symétrie axiale, par rapport

Plus en détail

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères GEOMETRIE GEOM. 1 Le vocabulaire GEOM. 2 Des instruments pour tracer, mesurer, vérifier GEOM. 3 Tableaux et quadrillages GEOM. 4 Reproduire une figure GEOM. 5 Les angles GEOM. 6 Droites perpendiculaires

Plus en détail

Plier une feuille en trois

Plier une feuille en trois Plier une feuille en trois Résumé Degrés concernés Énoncé destiné aux élèves Matériel Durée Propositions de déroulement Plusieurs méthodes permettent de plier une feuille exactement en trois parties égales.

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GEOM 0 Points, lignes, droites et segments GEOM 1 Tableaux et quadrillages GEOM 2 Reproduire une figure GEOM 3 ercle et compas

Plus en détail

Exercice n o 4. Si a + b = 2 et a 2 + b 2 = 2, combien vaut a 3 + b 3? Et a 4 + b 4?

Exercice n o 4. Si a + b = 2 et a 2 + b 2 = 2, combien vaut a 3 + b 3? Et a 4 + b 4? Exercice n o 1 Pour un nombre donné, on peut compter le nombre de palindromes différents que l on peut lire dans son écriture décimale. Par exemple dans le nombre 12132113, on peut extraire cinq palindromes

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GÉOM 0 GÉOM 1 GÉOM 2 GÉOM 3 GÉOM 4 GÉOM 5 GÉOM 6 GÉOM 7 GÉOM 8 GÉOM 9 GÉOM 10 GÉOM 11 GÉOM 12 GÉOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle.

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle. 1 / 6 I. Polygones : Un polygone est une figure fermée dont les côtés sont des segments. II. Triangles : 1) Un triangle est un polygone à trois côtés. Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés

Plus en détail

Sommaire géométrie. Le segment de droite Point, droite, demi-droite et segment de droite. Droites perpendiculaires Droites parallèles

Sommaire géométrie. Le segment de droite Point, droite, demi-droite et segment de droite. Droites perpendiculaires Droites parallèles Sommaire géométrie ans le plan Géom 01 Géom 02 Géom 03 Géom 04 Géom 05 Géom 06 Géom 07 Géom 08 Géom 09 Géom 10 Géom 11 Géom 12 Géom 13 Géom 14 Géom 15 Géom 16 Dans l espace Géom 17 Géom 18 Géom 19 Géom

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini.

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. G 1 POINTS, LIGNES ET SEGMENTS Une ligne peut être droite ou courbe. Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. On la nomme par une lettre entre parenthèses. ( ) es points situés sur

Plus en détail

Théorie des graphes. 22 novembre 2014

Théorie des graphes. 22 novembre 2014 Théorie des graphes novembre 014 Pour un cours plus complet sur les graphes, nous renvoyons vers le polycopié de P. Bornsztein disponible à l adresse http://www.animath.fr/img/pdf/cours-graphes.pdf 1 Notion

Plus en détail

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GEOMETRIE GEOM 0 GEOM 1 GEOM 2 GEOM 3 GEOM 4 GEOM 5 GEOM 6 GEOM 7 GEOM 8 GEOM 9 GEOM 10 GEOM 11 GEOM 12 GEOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

fig4 c. Triangles équilatéraux fig6 d. Triangles quelconques Tout d'abord, voici trois propriétés que nous avons démontrées.

fig4 c. Triangles équilatéraux fig6 d. Triangles quelconques Tout d'abord, voici trois propriétés que nous avons démontrées. fig4 c. Triangles équilatéraux d. Triangles quelconques fig6 Tout d'abord, voici trois propriétés que nous avons démontrées. - Première propriété : A,B et C sont 3 points non alignés ; si A est à l'extérieur

Plus en détail

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe :

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe : GÉOMÉTRIE GM.01 Objets et notations GM.02 Les instruments de dessin GM.03 Tracer 2 droites perpendiculaires GM.04 Tracer 2 droites parallèles GM.05 Les polygones GM.06 Les quadrilatères GM.07 Les carrés

Plus en détail

Le cercle. Objectif: Tracer un cercle.

Le cercle. Objectif: Tracer un cercle. Le cercle Géométrie Niveau 1 Objectif: Tracer un cercle. *Termine les cercles dont on a commencé le tracé: *Utilise ton compas pour reproduire ce dessin. Les points noirs t indiquent où tu dois poser la

Plus en détail

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent.

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent. 1 Symétrie par rapport à une droite JETIF 1 ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à une droite signifie que, en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent.

Plus en détail

Exemple : Le point P Pour tracer un point, je fais une petite croix et j'écris la lettre juste à côté ou au-dessous :

Exemple : Le point P Pour tracer un point, je fais une petite croix et j'écris la lettre juste à côté ou au-dessous : 1 GEOMETRIE Contenu 1. DISTINGUER : POINT, DROITE, SEGMENT, DEMI-DROITE. ALIGNEMENT DE POINTS... 2 2. DROITES, POINTS ALIGNES, SEGMENTS... 3 3. MESURER ET TRACER UN SEGMENT... 5 4. SE REPERER DANS UN QUADRILLAGE...

Plus en détail

Repérage dans le plan (début)

Repérage dans le plan (début) Repérage dans le plan (début) I/ Repère Def: un repère du plan est la donnée de trois points non alignés O, I et J. Def: si les axes ( OI ) et ( OJ ) sont perpendiculaires et si les distances OI et OJ

Plus en détail

Pour se repérer et pour dire à quel endroit se trouvent les choses, on utilise un vocabulaire précis.

Pour se repérer et pour dire à quel endroit se trouvent les choses, on utilise un vocabulaire précis. Géométrie Se repérer dans l espace Gé1 Pour se repérer et pour dire à quel endroit se trouvent les choses, on utilise un vocabulaire précis. Géométrie Se repérer dans l espace Gé1 Pour se repérer et pour

Plus en détail

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP Seconde Triangles isométriques, triangles semblables I. Triangles isométriques. Définition. Deux triangles sont isométriques ou superposables, si l un est l image de l autre par une isométrie ou la composée

Plus en détail

Se repérer sur un quadrillage

Se repérer sur un quadrillage Se repérer sur un quadrillage Sur un quadrillage, on peut repérer grâce aux nœuds ou aux cases: Repérage de cases Repérage de nœuds Sur ce quadrillage, les colonnes sont repérées par des le8res et les

Plus en détail

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin.

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin. Les droites perpendiculaires éfinition (e) eux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. (f) Pour identifier que droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur

Plus en détail

2) Propriétés de la symétrie. Remarque : un point de la droite D a pour symétrique luimême. Sur notre figure, le symétrique de O par rapport à D est

2) Propriétés de la symétrie. Remarque : un point de la droite D a pour symétrique luimême. Sur notre figure, le symétrique de O par rapport à D est Chapitre 6 Symétrie axiale 1) Symétrique d un point a) Construction du symétrique d un point par rapport à une droite. Définition : Le symétrique M d un point M par rapport à une droite D est tel que :

Plus en détail

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par La symétrie axiale I. Figures symétriques Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par pliage autour de la droite (d), elles se superposent. Ex : (d) (F 1 ) (F

Plus en détail

ABCD est un carré donc les distances des côtés sont égales. On note.

ABCD est un carré donc les distances des côtés sont égales. On note. Exercice 1 ABCD est un carré donc les distances des côtés sont égales. On note. Pour construire E et F, on a tracé un quart de cercle de centre D passant par B. On peut ainsi noter car ils correspondent

Plus en détail

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res

Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. res Ge1 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. Ge2 Connaître le vocabulaire et le codage en géométrie. La géométrie exige rigueur et précision dans le vocabulaire utilisé. Une droite est formée

Plus en détail

OLYMPIADES FRANÇAISES DE MATHÉMATIQUES FRANÇAISES OFM OLYMPIADES MATHÉMATIQUES TEST DE RENTRÉE CORRIGÉ

OLYMPIADES FRANÇAISES DE MATHÉMATIQUES FRANÇAISES OFM OLYMPIADES MATHÉMATIQUES TEST DE RENTRÉE CORRIGÉ OLYMPIADES FRANÇAISES DE MATHÉMATIQUES OLYMPIADES OFM FRANÇAISES MATHÉMATIQUES TEST DE RENTRÉE MERREDI 1ER OTORE 2014 ORRIGÉ Exercice 1. Un restaurant propose trois desserts, et exactement deux fois plus

Plus en détail

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2 FICHES OUTILS GEOMETRIE Constructions pour le plaisir avec des cercles: page 25: la cible page 26: la rosace page 27: la rosace double page 28: la rose page 29: le mandala Pages 2 à 9: 1 Les instruments

Plus en détail

Parallélogrammes particuliers

Parallélogrammes particuliers Tout est dans le socle. I.Le rectangle Parallélogrammes particuliers 1) éfinition n appelle rectangle un quadrilatère qui a quatre angles droits. remarque 1: si un quadrilatère a trois angles droits, alors

Plus en détail

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22

Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 Espace 2 Solides 7 Figures planes 14 Frises et dallages 22 1 Espace Vocabulaire et symboles * Système de repérage C est le système qu on utilise pour définir la position d un point à l aide des coordonnées.

Plus en détail

Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques

Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques 1 er avril 01 En mathématiques, pour démontrer divers propriétés ou théorèmes, nous avons besoin d appliquer rigoureusement un raisonnement

Plus en détail

Arden Quin, «sans titre

Arden Quin, «sans titre rden Quin, «sans titre Page 1 Page 2 Page 3 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 15 Page 16 Page 17 Repérage sur quadrillage ; agrandissement ; réduction. Mesurer

Plus en détail

GÉOMÉTRIE. Ecole santa cruz M.Cohen

GÉOMÉTRIE. Ecole santa cruz M.Cohen GÉOMÉTRIE GM.01 Objets et notations GM.02 Les instruments de dessin GM.03 Tracer 2 droites perpendiculaires GM.04 Tracer 2 droites parallèles GM.05 Les polygones GM.06 Les quadrilatères GM.07 Les carrés

Plus en détail

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE I. Le débat Pour discuter de la validité d'énoncés mathématiques, les mathématiciens ont mis en place des règles de débat. En mathématiques, ces principales règles sont

Plus en détail

démonstrations exigibles au baccalauréat

démonstrations exigibles au baccalauréat démonstrations exigibles au baccalauréat fonction exponentielle (1/2) propriété : Il existe une unique fonction dérivable sur telle que ' = et (0) = 1 1 L'existence de la fonction est admise conformément

Plus en détail

Olympiades de mathématiques 2014 EUROPE AFRIQUE ASIE EXERCICE 1 : FIGURES EQUILIBRÉES. Éléments de correction

Olympiades de mathématiques 2014 EUROPE AFRIQUE ASIE EXERCICE 1 : FIGURES EQUILIBRÉES. Éléments de correction Olympiades de mathématiques 014 EUROPE AFRIQUE ASIE EXERCICE 1 : FIGURES EQUILIBRÉES Éléments de correction 1 Voici un graphe équilibré ayant 7 points et 5 segments, puis un graphe équilibré ayant 9 points

Plus en détail

-Compétence à développer en priorité sur papier uni, en utilisant une bande de papier, le compas, la règle graduée

-Compétence à développer en priorité sur papier uni, en utilisant une bande de papier, le compas, la règle graduée UNE PROGRESSION 1 - PARTIE GEOMETRIE L objectif de cette progression est d une part de commencer l année avec les notions de longueur et de périmètre, puis d aborder assez vite celle d aire ; ceci donnant

Plus en détail

Symétrie centrale. Symétrie centrale. Table des matières. 1 Symétrique d un point

Symétrie centrale. Symétrie centrale. Table des matières. 1 Symétrique d un point Table des matières 1 Symétrique d un point 1 2 Propriétés de la symétrie centrale 2 3 Utilisation d un quadrillage 6 1 Symétrique d un point, M et M sont trois points du plan. Le symétrique de M par rapport

Plus en détail

La symétrie axiale. Notes rapides d'après C. M.

La symétrie axiale. Notes rapides d'après C. M. La symétrie axiale. Notes rapides d'après C. M. La symétrie axiale est très présente dans notre société : Logos, constructions, objets de toutes sortes ; notre corps dans la glace, reflets dès l'école

Plus en détail

3 Transformations. Quand le point initial et son image sont confondus, on dit que le point est invariant.

3 Transformations. Quand le point initial et son image sont confondus, on dit que le point est invariant. 3 Transformations e troisième et dernier chapitre de géométrie plane sera consacré à l étude des transformations d un point de vue théorique et d un point de vue didactique, par l intermédiaire d extraits

Plus en détail

Notes et Exercices Chapitre 1 La Symétrie 1.1 La Symétrie Linéaire p. 5 et 1.2 La Symétrie de Rotation p.16

Notes et Exercices Chapitre 1 La Symétrie 1.1 La Symétrie Linéaire p. 5 et 1.2 La Symétrie de Rotation p.16 Notes et Exercices Chapitre 1 La Symétrie 1.1 La Symétrie Linéaire p. 5 et 1.2 La Symétrie de Rotation p.16 Si on fait une transformation d un objet (translation, une rotation, ou une réflexion) l objet

Plus en détail

AS - DECOMPOSITION D UN NOMBRE REEL EN BASE a COURBE DE PEANO

AS - DECOMPOSITION D UN NOMBRE REEL EN BASE a COURBE DE PEANO AS - DECOMPOSITION D UN NOMBRE REEL EN BASE a COURBE DE PEANO Soit a un entier strictement plus grand que 1. Notons N a = {0,1,...,a 1}. Définition On dira qu un nombre réel positif x est de classe a,

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité L intégrale de juin à septembre 2008

Baccalauréat L spécialité L intégrale de juin à septembre 2008 Baccalauréat L spécialité 2008 L intégrale de juin à septembre 2008 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Métropole La Réunion juin 2008.3 Polynésie juin 2008 9 Métropole La Réunion septembre

Plus en détail

Licence Informatique Université de Bordeaux. 4TIN501U Algorithmique et structures de données 2 Feuille 1

Licence Informatique Université de Bordeaux. 4TIN501U Algorithmique et structures de données 2 Feuille 1 Licence Informatique Université de Bordeaux 4TIN501U Algorithmique et structures de données 2 Feuille 1 Exercice 1 Montrer que dans un graphe non orienté la somme des degrés des sommets est un nombre pair.

Plus en détail

Olympiades académiques de mathématiques

Olympiades académiques de mathématiques Olympiades académiques de mathématiques Académie d Orléans-Tours Mercredi 16 mars de 8 heures à 12 heures 10 Pause de 10 h à 10 h 10 L épreuve se déroule en deux parties indépendantes de deux heures chacune,

Plus en détail

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels ou fractions Un nombre rationnel est le quotient de deux nombres entiers (le diviseur est différent de zéro) Exemple: : = 0,7 Au lieu d'écrire le résultat

Plus en détail

Table des matières DANS L ESPACE 24. N Leçon Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Page

Table des matières DANS L ESPACE 24. N Leçon Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Page Géométrie Table des matières N Leçon Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Page DANS LE PLAN 3 Gé1 Les lignes X X X 4 Gé2 La droite X X X 5 Gé3 Les points alignés X X 5 Gé4 Le segment X X 6 Gé5 La demi-droite X X

Plus en détail

PERSPECTIVE CENTRALE 1/26/

PERSPECTIVE CENTRALE 1/26/ PERSPECTIVE CENTRALE I)Introduction 1. L ombre d un cube au flambeau L'ombre du cube sur le sol horizontal est l'image du cube par la projection conique de centre O sur le sol. 1/26/ 2. Exemples T est

Plus en détail

Puissances de 2 et restes de divisions euclidiennes Année

Puissances de 2 et restes de divisions euclidiennes Année Cet article est rédigé par des élèves. Il peut comporter des oublis et imperfections, autant que possible signalés par nos relecteurs dans les notes d'édition. Puissances de 2 et restes de divisions euclidiennes

Plus en détail

1 ère S Les vecteurs du plan

1 ère S Les vecteurs du plan 1 ère S Les vecteurs du plan II. Égalité de deux vecteurs 1 ) Définition Objectifs : - consolider les acquis de seconde - approfondir le calcul vectoriel abordé en seconde - mettre en œuvre le calcul vectoriel

Plus en détail

HAUTEURS DES PIERRES DU RYÔANJI

HAUTEURS DES PIERRES DU RYÔANJI Chapitre 5 - PR HAUTEURS DES PIERRES DU RYÔANJI Recherche d'informations à partir de deux documents PR_01 PR_02 PR_03 PR_04 PR_05 PR_06 PR_07 Effet en projection d'un alignement avec le point de vue Recherche

Plus en détail

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 2

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 2 Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 2 Objectif: reconnaître et tracer des droites parallèles et perpendiculaires. 1. Réalise le programme de construction suivant sur ta copie. Construis les droites

Plus en détail

Chapitre 2 Symétrie centrale.

Chapitre 2 Symétrie centrale. Chapitre 2 Symétrie centrale. 1) Symétrique d un point a) Rappel : construction du symétrique d un point par rapport à une droite. Définition : Le symétrique M d un point M par rapport à une droite D est

Plus en détail

Droite et segment B B A A. une droite. un segment. C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite.

Droite et segment B B A A. une droite. un segment. C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite. Droite et segment une droite un segment B B A A C est un trait qui passe par deux points et qui va à l infini. On ne peut pas mesurer une droite. C est la partie de la droite qui est délimitée par deux

Plus en détail

NOTES et EXERCICES Ch.1 AIRE DE LA SURFACE Révision Pythagore, Périmètre, Aire, Circonférence

NOTES et EXERCICES Ch.1 AIRE DE LA SURFACE Révision Pythagore, Périmètre, Aire, Circonférence NOTES et EXERCICES Ch.1 AIRE DE LA SURFACE Révision Pythagore, Périmètre, Aire, Circonférence Un triangle rectangle a un angle droit (90 ). l hypoténuse - le côté opposé à l angle droit les cathètes -

Plus en détail

Chapitre 11 : Symétrie axiale.

Chapitre 11 : Symétrie axiale. Chapitre 11 : Symétrie axiale. I Approche expérimentale. Définition : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

LES BASES DE LA GEOMETRIE.

LES BASES DE LA GEOMETRIE. Chapitre 2 LES BASES DE LA GEOMETRIE. GEOMETRIE 1 ) Les triangles. Condition d existence: la somme de la mesure de deux côtés est toujours supérieure à la mesure du troisième côté. Exemples : le triangle

Plus en détail

Formes et grandeurs en maternelle.

Formes et grandeurs en maternelle. Formes et grandeurs en maternelle. Voir, c est déjà un acte de création, cela demande un effort. Henri Matisse David Rolland, formateur en mathématiques Plan du cours 1- le réel et l image 2- glossaire

Plus en détail

Les quadruplets pythagoriciens

Les quadruplets pythagoriciens Les quadruplets pythagoriciens Les triplets pythagoriciens et le théorème de Pythagore. Le théorème de Pythagore dit que dans un triangle rectangle, le carré de l hypoténuse est égal à la somme des carrés

Plus en détail

1 ère S Les vecteurs du plan

1 ère S Les vecteurs du plan 1 ère S Les vecteurs du plan Objectifs : - consolider les acquis de seconde - approfondir le calcul vectoriel abordé en seconde - mettre en œuvre le calcul vectoriel pour démontrer des propriétés Les vecteurs

Plus en détail

La pose du biais. 1 Le matériel. 2 Une pose en 4 temps. Sommaire. 2.1 Fixation du biais

La pose du biais. 1 Le matériel. 2 Une pose en 4 temps. Sommaire. 2.1 Fixation du biais La pose du biais Sommaire 1 Le matériel... 1 2 Une pose en 4 temps... 1 2.1 Fixation du biais... 1 2.1.1 Les angles... 3 2.1.2 Les arrondis... 5 2.1.3 Fermer un biais... 6 2.2 Couture du biais... 10 2.2.1

Plus en détail

Attention! Pour être droit, l angle doit longer en même temps les deux plus petits côtés de ton équerre!

Attention! Pour être droit, l angle doit longer en même temps les deux plus petits côtés de ton équerre! Deux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. On peut vérifier que deux droites sont perpendiculaires en utilisant une équerre. (d2) (d2) ttention! Pour être droit,

Plus en détail

Question 1 avec aide-mémoire et instruments de géométrie 2002

Question 1 avec aide-mémoire et instruments de géométrie 2002 Question 1 avec aide-mémoire et instruments de géométrie 00 axe 5 a' -5 a 5 axe 1 b d c a) a' est l'image de a par symétrie d'axe 1. Quelles sont les coordonnées des points b' c' d' obtenus par une même

Plus en détail

Mathématiques cycle 2 Espace et géométrie

Mathématiques cycle 2 Espace et géométrie Mathématiques cycle 2 Espace et géométrie PROGRAMMATIONS BO N 11 du 26 nov 2015 Attendus de fin de cycle (Se) repérer et (se) déplacer en utilisant des repères et des représentations. Reconnaitre, nommer,

Plus en détail

PREMIERS ELEMENTS DE GEOMETRIE.

PREMIERS ELEMENTS DE GEOMETRIE. Cours de Mr Jules v1.0 Classe de Sixième Contrat 2 p.1 PREMIERS ELEMENTS DE GEOMETRIE. I. Le point : 2 II. Droites, demi droites, segments de droite : 2 A. La Droite : 2 B. La Demi droite : 3 C. Le Segment

Plus en détail

Epreuves et corrections du rallye 2008

Epreuves et corrections du rallye 2008 Epreuves et corrections du rallye 2008 Epreuve Longue Première partie : Les tours de Benjamin Benjamin s amuse avec ses pavés Lego. Il possède deux sortes de pavés : des jaunes et des rouge Mais il a beaucoup

Plus en détail

Olympiades académiques de mathématiques

Olympiades académiques de mathématiques Olympiades académiques de mathématiques Académie de Bordeaux Épreuve du 15 mars 217 Éléments de correction National 1 (toutes séries) Sommes de carrés en abyme : une rédaction possible 1. a. On a successivement

Plus en détail

Olympiades Françaises de Mathématiques Envoi Numéro 3 Corrigé

Olympiades Françaises de Mathématiques Envoi Numéro 3 Corrigé Olympiades Françaises de Mathématiques 2012-2013 Envoi Numéro 3 Corrigé 1 Exercices Juniors Exercice 1. On appelle diviseur propre d un entier n un diviseur positif de n qui est différent de 1 et de n.

Plus en détail

A On parle de ceci : On dessine seulement ceci :

A On parle de ceci : On dessine seulement ceci : Groupe seconde chance Feuille d exercices n 3 Exercice 1 Dans l exercice qui suit, ACD est une face d un cube dessiné en perspective cavalière. Pour des raisons de gain de place, et parce que les tracés

Plus en détail

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 3

Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 3 Droites parallèles et perpendiculaires Groupe 3 Objectif: reconnaître et tracer des droites parallèles et perpendiculaires. 1. Trace la droite (d4) passant par A et parallèle à (d2). Trace la droite (d5)

Plus en détail

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe :

OBJETS ET NOTATIONS. Une ligne est une suite de points qui ne s'arrête pas. On la trace sans lever le crayon. une ligne peut être courbe : GÉOMÉTRIE GM.0 Objets et notations GM.0 Les instruments de dessin GM.0 Tracer droites perpendiculaires GM.0 Tracer droites parallèles GM.05 Les polygones GM.06 Les quadrilatères GM.07 Les carrés GM.08

Plus en détail

Exercice commun 1 Les nombres Harshad

Exercice commun 1 Les nombres Harshad Exercice commun 1 Les nombres Harshad On notera dans le corrigé s(n) la somme des chiffres de l entier n. 1.a) 364 est divisible par 3+ 6 + 4 = 13. b) 11 est le plus petit entier qui ne soit pas de Harshad.

Plus en détail

Novembre au cycle 3. R. Charnay - G. Combier La géométrie au cycle 3 / Romorantin 1

Novembre au cycle 3. R. Charnay - G. Combier La géométrie au cycle 3 / Romorantin 1 au cycle 3 1 La géométrie au cycle 3 / Romorantin 1 De quoi parle-t-on de l'école au collège? Espace sensible et géométrie 2 La géométrie au cycle 3 / Romorantin 2 Du spatial au géométrique Un problème

Plus en détail

Universités de Rennes 1 / Rennes Licence 2 - UED : Mathématiques

Universités de Rennes 1 / Rennes Licence 2 - UED : Mathématiques Universités de Rennes 1 / Rennes 2 2006-2007 Licence 2 - UED : Mathématiques Géométrie 2 Quadrilatères Exercice n 1 Construire à la règle et au compas un parallélogramme BCD sachant que : B = 7 cm, D=

Plus en détail

Sommaire. Introduction : Définition du problème

Sommaire. Introduction : Définition du problème Sommaire Introduction : Définition du problème I. Modélisation du problème : a) Théorie des graphes b) Connexité du dessin, plus petit collier ouvert c) Programmation d un algorithme, plus petit collier

Plus en détail

/1 point n, c est-à-dire que

/1 point n, c est-à-dire que Externat Notre Dame Devoir n Tle S) Samedi 5 octobre 204 Proposition de corrigé Exercice : / point Restitution organisée de connaissances Dans cet exercice n désigne un entier naturel. On définit une suite

Plus en détail

SUR LES CARRES MAGIQUES François Grandeau :

SUR LES CARRES MAGIQUES François Grandeau : 1 SUR LES CARRES MAGIQUES François Grandeau : francois.grandeau@tiscali.fr Voici un carré de 5 un peu étonnant : 15 7 24 11 3 14 1 18 5 22 8 20 12 4 16 2 19 6 23 10 21 13 0 17 9 La magie est partout présente!

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Sixième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

Tournoi 2017 (corrigé lycée)

Tournoi 2017 (corrigé lycée) Tournoi 2017 (corrigé lycée) Mise en boîte On veut répartir n boules numérotées de 1 à n dans deux boîtes de façon qu aucune boîte ne soit vide et que, pour chaque boîte, le nombre total de boules se trouvant

Plus en détail

Vocabulaire en géométrie

Vocabulaire en géométrie G1 Vocabulaire en géométrie : on trace une petite croix. On utilise des lettres pour désigner les points. x A : c est un trait qui passe par 2 points. On l écrit avec des parenthèses. Une droite est infinie

Plus en détail

C.M.2 FRACTIONS ET DECIMAUX Utilisation de la technique de la division dans des cas plus difficiles :

C.M.2 FRACTIONS ET DECIMAUX Utilisation de la technique de la division dans des cas plus difficiles : I. BILAN DES CONNAISSANCES. C.M. FRACTIONS ET DECIMAUX Refaire (ou faire) des activités de pliages de bandes et surtout de pliages de carrés. Reprendre le paragraphe : Synthèse des recherches effectuées

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions Logique Exercice 1 : Parmi les assertions suivantes, lesquelles sont vraies, lesquelles sont fausses et pourquoi? 1. Si Napoléon était chinois alors 2. Soit Cléopâtre était chinoise, soit les grenouilles

Plus en détail

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Connaissances ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Capacités Repérage, orientation - Situer un objet, une personne par rapport à soi ou par rapport à une - Connaître et savoir utiliser le vocabulaire

Plus en détail

UN PEU DE COMBINATOIRE

UN PEU DE COMBINATOIRE L'Atelier Animath du collège de Fontreyne (Gap) présente : UN PEU DE COMBINATOIRE par Jeanne Fabry, Adeline Faure, Marion Fauvel, Marie Fresia, Mathilde Girousse, Sarah Lamalsa, Elise Millou et Claire

Plus en détail

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale Géométrie plane Ce chapitre sur la géométrie plane va récapituler toutes les notions de géométrie que vous avez apprises au collège jusqu en classe de seconde. Nous passerons entre autre par les symétries,

Plus en détail

Se repérer dans son environnement proche. Situer des objets ou des personnes les uns par rapport aux autres ou par rapport à d autres repères.

Se repérer dans son environnement proche. Situer des objets ou des personnes les uns par rapport aux autres ou par rapport à d autres repères. Exemples de situations, d activités et de ressources pour l élève Connaissance et compétence associée Exemples de situations, d activités et de ressources pour l élève Exemples de situations, d activités

Plus en détail