Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!"

Transcription

1 Prévenir les chutes à votre domicile Une affaire personnelle!

2 TABLE DES MATIÈRES Introduction....1 Escaliers extérieurs Escaliers intérieurs Salle de bain Cuisine Salon.. 10 Chambre Salle de lavage...14 Grille IREDA Suivi des recommandations

3 Une personne âgée sur 3 chutera dans la prochaine année. Seulement 3% de ces chutes causeront une fracture, mais la majorité de celles-ci entraînera ou constituera le facteur déclencheur d une perte d autonomie et de mobilité. En effet, le milieu de vie présente régulièrement des lacunes en matière de sécurité pour les personnes âgées en perte d autonomie. Il est possible d y trouver plusieurs barrières architecturales qui sont plus ou moins facilement décelables. Ce guide a pour but de vous aider à aménager votre environnement de façon sécuritaire en vous fournissant trucs et conseils. Puisque chaque pièce d une maison a ses particularités, vous trouverez des recommandations d aménagement pour chacune d entre elles. Il vous revient d assurer votre sécurité en effectuant des petits travaux et en modifiant vos comportements. Prenez en main votre sécurité! Les informations que vous retrouverez dans ce guide sont à titre informatif seulement. Celui-ci ne remplace pas l expertise d un professionnel de la santé. Si vous croyez que votre situation nécessite l intervention d une personne compétente, vérifiez auprès de votre CLSC. Nous ne sommes aucunement responsables : des chutes ou accidents qui pourraient survenir suite à l application des conseils de ce guide; des bris de matériel encourus lors des rénovations; i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 1 -

4 Escaliers extérieurs Revêtement antidérapant Mains courantes Uniformité des marches Bandes contrastantes Contremarches fermées Éclairage adéquat Éléments à considérer Les marches extérieures et le balcon doivent être recouverts d un fini antidérapant Utilisez une peinture contenant du sable ou des bandes autocollantes. Fixez solidement 2 rampes à une hauteur comprise entre 32 po (80cm) et 36 po (92cm), plus longues que l escalier. La rampe près du mur doit être installée avec un espace permettant de s y tenir solidement 1 5/8 po (4 cm). Toutes les marches doivent être à la même hauteur de 7 po (18cm) et à une même profondeur de 10 po (25 cm). Utilisez une peinture contrastante et antidérapante ou à défaut un ruban adhésif de couleur. Cela permet de bien voir la première et la dernière marche. Elles permettent de bien reposer le pied sur la marche et empêchent que le pied accroche le dessous de la marche. Il est important de bien éclairer tout l escalier et le balcon. Idéalement, il est muni d un détecteur de mouvements qui allume la lumière dès que quelqu un se trouve près de l escalier. Boîte aux lettres à une bonne hauteur - Dégagez l escalier et le balcon de tout objet et gardez à portée de la main du gros sel ou du sable afin de déglacer rapidement l escalier. Elle doit être située près de la porte, à une hauteur fonctionnelle pour la personne (42 po ou 107 cm) et ne doit pas être située au-dessus de l escalier. Adoptez des comportements sécuritaires - Faites réparer au fur et à mesure, le balcon, les rampes et les marches pour les garder en bon état. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 2 -

5 Éclairage adéquat Boîte aux lettres près de la porte, hors de l escalier Mains courantes Marches et balcon recouverts d antidérapant Bandes contrastantes i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 3 -

6 Escaliers intérieurs Éléments à considérer Les marches Mains courantes Uniformité des marches Elles doivent être de couleur unie et recouvertes de bandes antidérapantes. Si elles sont recouvertes de tapis, celui-ci doit être bien ajusté à chaque marche. Fixez solidement 2 rampes à une hauteur comprise entre 32 po (80cm) et 36 po (92cm), plus longues que l escalier. La rampe près du mur doit être installée avec un espace permettant de s y tenir solidement soit, 1 5/8 po (4 cm). Toutes les marches doivent être à la même hauteur de 7 po (18cm) et à la même profondeur de 10 po (25 cm). Bandes contrastantes Utilisez des bandes adhésives contrastantes et antidérapantes. Contremarches fermées Éclairage adéquat La porte du sous-sol Murs près de l escalier Permettent de bien reposer le pied sur la marche et empêchent que le pied accroche le dessous de la marche. Tout l escalier doit être bien éclairé. L idéal est d installer 2 interrupteurs, un en haut et l autre en bas des marches. La porte menant au sous-sol doit s ouvrir vers l intérieur de la pièce. Ils doivent être dégagés de tout objet qui pourrait distraire la vue ou nuire à la circulation (cadres, petites tablettes). Adoptez des comportements sécuritaires - Dégagez les marches de tout objet. - Portez des chaussures bien ajustées. - Faites réparer au fur et à mesure les rampes et les marches pour les garder en bon état. - Toujours garder une main sur la rampe et s assurer de bien voir. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 4 -

7 Éclairage adéquat Les mains courantes sont bien fixées et plus longues que l escalier Interrupteurs en haut et en bas de l escalier Bandes contrastantes Les marches sont recouvertes d antidérapant et sont uniformes i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 5 -

8 Salle de bain Éléments à considérer Baignoire Barres d appui (verticale et murale oblique) Verticale Murale oblique Tapis de bain et sortie de bain Douche-téléphone Rideau de douche Lavabo accessible Toilette sécuritaire Elle doit être d une hauteur et grandeur standard, cela facilite l entrée et la sortie du bain. Elles doivent être solides, antidérapantes et mesurer 45 cm (18 po). Elles doivent être installées par un professionnel. Elle est utilisée par les personnes qui enjambent le bord du bain Elle permet de se relever de façon sécuritaire du fond du bain ou d une aide technique. Le tapis doit avoir des ventouses et être antidérapant pour éviter que vous glissiez dans la baignoire ou la douche. La sortie de bain est un tapis dont le dessous est antidérapant, c est-à-dire en caoutchouc. Elle doit mesurer 2 mètres, être munie d un contrôle de débit d eau et d un support mural facilement accessible. Il est préférable d avoir un rideau de douche. Cela facilite l entrée et la sortie du bain ainsi que l installation d une chaise de bain au besoin. L espace autour du lavabo doit permettre à la personne de faire une toilette partielle. Idéalement avoir 1 toilette par étage. Elle doit être suffisamment haute pour permettre à la personne de se lever facilement. Une barre latérale peut être installée Adoptez des comportements sécuritaires - Placez à la portée de la main le savon, le shampooing, la brosse et la serviette lors des soins. - Installez une ou plusieurs veilleuses pour éclairer le chemin vers la salle de bain la nuit. - Vérifiez la température de l eau avant d entrer dans le bain ou la douche. - Servez-vous des barres d appui pour vous appuyer. - Évitez l huile de bain, utiliser plutôt du sel de mer. - Apportez votre téléphone sans fil avec vous. Avant d effectuer des travaux, assurez-vous que les équipements conviennent à votre environnement et qu ils sont installés de façon sécuritaire. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 6 -

9 Bon éclairage Douche-téléphone avec un long boyau Barre d appui murale oblique Barre d appui solide et antidérapante Barre d appui murale Espace libre devant le lavabo et l évier Tapis antidérapant Rideau de douche i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 7 -

10 Cuisine Éléments à considérer Accessibilité des objets Armoires accessibles Surfaces de travail Escabeau stable et antidérapant Prises de courant accessibles Tables et chaises solides Ajoutez des tablettes et des crochets sous les armoires pour y ranger les objets utilisés régulièrement. N utilisez pas les armoires ou les tablettes qui sont difficilement accessibles ou trop hautes, telles que les armoires au-dessus du four et celles au-dessus du réfrigérateur. Laissez le comptoir dégagé pour pouvoir y travailler. La table de cuisine est le meilleur endroit pour travailler assis, sinon utilisez un tabouret pour travailler au comptoir. S il est utilisé, l escabeau doit être léger et pliant. Les marches et les pattes doivent être stables et antidérapantes. Il devrait avoir 3 marches ou moins. Il ne doit pas être utilisé par les personnes ayant des problèmes d équilibre ou de vision. Celles-ci doivent être à une hauteur minimale de 16 po (41 cm) du plancher. Les chaises doivent être faciles à déplacer et avoir des appuis-bras permettant de se relever facilement. La table doit être solide, car plusieurs personnes l utilisent comme appui. Adoptez des comportements sécuritaires - Évitez de cirer le plancher. - Essuyez immédiatement tout liquide renversé. - Utilisez une desserte sur roulettes pour diminuer vos déplacements et transporter les objets lourds. - Utilisez une bouilloire qui siffle ou qui s arrête automatiquement. - Fermez armoires et tiroirs afin d éviter de s y frapper. - Utilisez des accessoires de ménage pour éviter de vous pencher. - Assoyez-vous à la table pour préparer vos aliments, pour ne pas vous fatiguer. - i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 8 -

11 Avoir un bon éclairage Ajouter des tablettes et des crochets Laisser les tablettes du haut vides 107 c m 42 pouces du sol Prises de courant à porter de la main Escabeau léger, pliant et antidérapant Tabouret pour travailler assis au comptoir 40 cm 16 pouces i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc - 9 -

12 Salon Éléments à considérer Fauteuil sécuritaire Absence de table basse au milieu du salon Bon éclairage Absence de tapis Fils électriques Assurez-vous que votre fauteuil soit ferme, d une bonne hauteur, peu profond et muni d appui-bras. Vous devriez vous asseoir et vous relever facilement, sans effort. Il est conseillé d enlever les tables basses qui se trouvent à l intérieur des aires de déplacement où au centre des pièces. Ayez plusieurs lampes et laissez entrer l éclairage naturel, enlevez les tentures foncées et les rideaux. Enlever les petits tapis, sinon les fixer solidement. Éliminer les fils électriques au sol afin d éviter de s y accrocher. Sinon fixez-les au mur à l aide de ruban adhésif. Adoptez des comportements sécuritaires - Ne laissez pas d objet au sol afin d éviter de trébucher. - Déposez revues et journaux dans un portejournaux plutôt que sur le sol. - Assurez-vous que les meubles et les lampes soient bien fixés. - Disposez vos meubles de façon à vous déplacer facilement. - Levez-vous lentement du fauteuil et faites une pause de 2 minutes avant de commencer à marcher. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

13 Ayez un interrupteur à l entrée de la pièce Ayez un bon éclairage et laissez entrer la lumière naturelle provenant des fenêtres Ne laissez aucun fil électrique au sol Fauteuil sécuritaire Évitez les tables basses dans les aires de déplacement i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

14 Chambre Éléments à considérer Lit de bonne hauteur Matelas ferme Téléphone, lampe, cadran lumineux et lampe de poche sur la table de chevet près du lit Espace de rangement accessible Interrupteur à l entrée de la pièce Le lit doit être adapté à la grandeur de la personne, à une hauteur minimale de 18 po (46cm) et maximale de 22 po (56cm). Un matelas ferme permet de se lever plus facilement. S il est trop mou, le changer ou mettre une planche de bois sous le matelas. Il est recommandé d avoir 1 téléphone par pièce ou de se procurer un téléphone sans fil et prendre l habitude de l apporter avec soi. La lampe, idéalement, devra être à intensité variable et activée au toucher. La lampe de poche servira aux déplacements nocturnes ou encore aux pannes électriques. Le cadran lumineux évite de se lever pour voir l heure. Descendez les tablettes ainsi que la tringle de façon à ce qu elles soient situées entre les épaules et les genoux de la personne. Vérifiez que les tiroirs s ouvrent et se ferment correctement. Pour éviter de circuler dans la pièce dans le noir. Adoptez des comportements sécuritaires - Installez une veilleuse dans le passage entre la chambre et la salle de bain. - Déposez les contenants des médicaments de nuit sur votre table de chevet. - Refermez les tiroirs après chaque usage. - Dégagez un espace de chaque côté du lit. - Ne laissez pas vêtements et objets traîner au sol. - Assoyez-vous sur une chaise pour vous habiller et vous chausser. - Mettez vos lunettes et chaussez-vous avant de vous lever. - Gardez les accès à la garde-robe, aux fenêtres et à la porte dégagés en tout temps. Ne vous levez pas trop rapidement après vous être allongé, car vous pourriez être étourdi. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

15 Veilleuse dans le passage Descendre les tablettes et la tringle. Abaissez des tablettes et ajoutez des paniers de rangement pour les souliers Lampe, cadran, téléphone et lampe de poche sur la table de chevet Interrupteur à l entrée de la pièce Un lit de la bonne hauteur, entre 18 pouces (46 cm) et 22 pouces (56 cm) i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

16 Salle de lavage Éléments à considérer Espace de rangement Surfaces de travail Éclairage adéquat Ayez un espace de rangement accessible pour y ranger : savons, serviettes et tout autre produit qui vous seront nécessaires. Ne les rangez pas en hauteur, laissez les tablettes du haut libres. Aménagez-vous une surface de travail à votre hauteur sur laquelle vous pourrez plier vos vêtements. Assoyez-vous pour travailler afin de ne pas vous fatiguer. Placez un interrupteur à l entrée de la pièce, éclairez bien votre salle de lavage et évitez d y circuler dans le noir. Adoptez des comportements sécuritaires - Utilisez une pince à long manche pour aller chercher les objets qui sont loin ou au sol. - Si le plancher est mouillé, essuyez-le immédiatement pour éviter de glisser. - Ne laissez pas vêtements et objets traîner au sol. - Refermez les portes et les tiroirs après chaque usage. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

17 Ayez des espaces de rangement accessibles Bon éclairage Utilisez une pince à long manche Surface de travail à votre hauteur avec une chaise pour vous asseoir i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

18 Grille IREDA ENVIRONNEMENT DOMICILIAIRE (INVENTAIRE DES RISQUES DE L ENVIRONNEMENT DOMICILIAIRE DES AINÉS) Type de domicile : Maison unifamiliale 1 étage 2 étages Multi paliers Logement Résidence privée Autres La personne est : Propriétaire Locataire ÉLÉMENTS Dépistage suivi Modifications OUI NON N/A OUI NON Commentaires ESCALIERS EXTÉRIEURS 1. Revêtement antidérapant 2. Mains courantes 3. Uniformité des marches 4. Indicateur de localisation de la première et dernière marche 5. Contremarches fermées et de couleurs contrastantes 6. Marches dégagées de tout objet 7. Éclairage adéquat 8. Boîte aux lettres hors de l escalier et à la bonne hauteur 9. Comportements sécuritaires dans les escaliers (tels qu observés lors de la mise en situation) i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

19 ESCALIERS INTÉRIEURS ÉLÉMENTS 1. Revêtement antidérapant 2. Mains courantes 3. Uniformité des marches 4. Indicateur de localisation de la première et dernière marche 5. Contremarches fermées et de couleur contrastante 6. Marches dégagées de tout objet 7. Porte s ouvrant vers l intérieur de la pièce 8. Comportements sécuritaires dans les escaliers (tels qu observés lors de la mise en situation) SALLE DE BAIN 1. Baignoire d une hauteur et d une grandeur standard 2. Barres d appui solides et antidérapantes 3. Tapis antidérapant dans la baignoire 4. Sortie de bain antidérapante 5. Douche téléphone accessible 6. Bouchon de la baignoire facile à utiliser 7. Lavabo accessible 8. Toilette sécuritaire 9. Espace de rangement et porte-serviettes accessibles 10. Comportements sécuritaires dans la salle de bain (tels qu observés lors de la mise en situation) Dépistage suivi Modifications Oui Non N/A Oui Non Commentaires i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

20 Éléments CUISINE 1. Articles fréquemment utilisés accessibles 2. Armoires accessibles 3. Espace de travail disponible sur le comptoir 4. Escabeau stable et antidérapant (si utilisé) 5. Courte distance entre le réfrigérateur, la cuisinette, l évier et la table 6. Prises de courant accessibles 7. Table et chaises sécuritaires 8. Comportements sécuritaires dans la cuisine (tels qu observés lors de la mise en situation) SALON 1. Bon fauteuil sécuritaire 2. Absence de table basse au milieu du salon 3. Comportements sécuritaires dans le salon (tels qu observés lors de la mise en situation) CHAMBRE À COUCHER 1. Lit de bonne hauteur (minimum 18 pouces) 2. Matelas ferme ou orthopédique 3. Téléphone, lampe, cadre lumineux et lampe de poche sur la table de chevet près du lit 4. Espaces de rangement accessibles 5. Comportements sécuritaires dans la chambre (tels qu observés lors de la mise en situation) Dépistage suivi Modifications Oui Non N/A Oui Non COMMENTAIRES i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

21 Éléments TOUTES LES PIÈCES Dépistage suivi Modifications Oui Non N/A Oui Non COMMENTAIRES 1. Chaise permettant de s asseoir pour s habiller 2. Seuils de porte adoucis entre les pièces 3. Plancher exempt de surface(s) glissante(s) 4. Plancher sans reflet et tapis uni 5. Égalité du sol et revêtement bien fixé 6. Fils électriques et du téléphone bien fixés 7. Aires de déplacement dégagées 8. Éclairage adéquat 9. Interrupteurs accessibles à l entrée de chaque pièce. 10. Veilleuse 11. Téléphone accessible 12. Comportements sécuritaires dans toutes les pièces. (tel qu observé lors de la mise en situation) Autres risques observés: sous-sol, salle de lavage, chaussures antidérapantes, vêtements trop longs ou trop amples, présence de petits animaux dans le domicile, etc. Quel(s) type(s) de modification(s) dans votre logement serait (aient) nécessaire(s) afin de rendre vos activités de tous les jours plus faciles et plus sécuritaires? Référence à l ergothérapeute si nécessaire : oui non DÉPISTAGE Total des risques : / 55 Date Signature i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

22 SUIVI DES RECOMMANDATIONS SUR LES RISQUES ENVIRONNEMENTAUX Date Signature Maison unifamiliale Logement ou appartement.... Résidence privée Autre Maison détachée, jumelée, en rangée, reliée ou mobile Bâtiment avec entrée distincte pour chaque appartement (adresse civique unique avec ou sans numéro d appartement) Immeuble avec entrée principale et plusieurs appartements (adresse civique avec numéro d appartement) Résidence offrant des services à ses occupants (salle à manger, salle de séjour ou autres services) Chambre, etc., précisez. i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

23 COORDINATION DE LA PRODUCTION L équipe d ergothérapie du CSSS du Rocher Percé Inspiré du «Programme IMP», «Rénover pour mieux vivre aujourd hui et demain» ainsi que «Mieux vivre à domicile sans chute» du CLSC de Drummond. Novembre 2010 i:\secrétariat général\dépliant\prévenir les chutes à votre domicile (novembre 2010) Brochure 8,5x14.doc

24

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille

Prévention des chutes. Un guide à l intention des patients et leur famille Prévention des chutes Un guide à l intention des patients et leur famille 1 Qu est-ce qu une chute? Une chute survient lorsque vous tombez soudainement sur le plancher ou par terre. Une blessure peut ou

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

PRÉVENIR DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT

PRÉVENIR DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT 245, Curé-Majeau, Joliette, Qc J6E 3Z1 PRÉVENIR LES CHUTES À DOMICILE QUELQUES CONSEILS UTILES PROJET CONJOINT CLSC JOLIETTE ET DIRECTION DE LA SANTÉ PUBLIQUE RÉGIE RÉGIONALE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES

Plus en détail

Échelles et autres aides à monter

Échelles et autres aides à monter Échelles et autres aides à monter Utiliser des aides à grimper et des échelles inadaptées est une des causes les plus fréquentes des chutes d une certaine hauteur. Par commodité, économie mal placée ou

Plus en détail

Prévention des chutes

Prévention des chutes Notre mission Dispensateur de services de première ligne et de services spécialisés, le CSSS du Suroît a la responsabilité de maintenir et d améliorer la santé et le bien-être de la population de son territoire

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées

Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Fiche pratique Personnes âgées Travaux d adaptation du logement pour les personnes âgées Accéder à son logement - utiliser les escaliers - prendre l ascenseur - accéder aux équipements Profiter de son

Plus en détail

Votre logement est-il adapté à vos besoins?

Votre logement est-il adapté à vos besoins? Version française Votre logement est-il adapté à vos besoins? Vivez chez vous le plus longtemps possible de manière confortable et sûre Introduction : adaptez maintenant votre logement pour plus tard Conseils

Plus en détail

aintenir l autonomie des aînés par l adaptation des logements Guide d évaluation par les aînés

aintenir l autonomie des aînés par l adaptation des logements Guide d évaluation par les aînés m aintenir l autonomie des aînés par l adaptation des logements Guide d évaluation par les aînés La SCHL : Au cœur de l habitation La Société canadienne d hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme

Plus en détail

GUIDE RÉVA POUR LA SÉCURITÉ DES AÎNÉS À DOMICILE. Étudiants Doctorat de pharmacie Faculté de pharmacie Université de Montréal

GUIDE RÉVA POUR LA SÉCURITÉ DES AÎNÉS À DOMICILE. Étudiants Doctorat de pharmacie Faculté de pharmacie Université de Montréal GUIDE RÉVA POUR LA SÉCURITÉ DES AÎNÉS À DOMICILE Étudiants Doctorat de pharmacie Faculté de pharmacie Université de Montréal Qui sommes-nous? Ce guide a été développé dans le cadre du cours Service à

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Estival et court terme

Estival et court terme Service de logement- Estival et court terme Description des logements Résidence Lafrance Studios individuels (pour un client) : Laveuses et sécheuses payantes sur chaque étage; Deux s aménagés pour personnes

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

Des aides pour se relever

Des aides pour se relever Des aides pour se relever du fauteuil, des toilettes, du lit, de la baignoire Des aides pour se relever - Solival / 1 Des aides pour se relever... L âge qui avance, un affaiblissement temporaire, une maladie,

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire

Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire Octobre 2009 Conception de bâtiments d habitation adaptés aux personnes âgées Aide-mémoire L intégration de personnes âgées ou souffrant d un handicap est une tâche importante de notre société. Les personnes

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous.

Les escaliers nécessitent quelques particularités pour assurer la sécurité de tous. SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Marches et contremarches 2. Mains-courantes 3. Dégagement sous une volée d escaliers 4. Surfaces repères et sécurité fonctionnelle Les escaliers nécessitent quelques particularités

Plus en détail

FICHE D ETAT DES LIEUX

FICHE D ETAT DES LIEUX FICHE D ETAT DES LIEUX Chambres I 1 I 2 I 3 - I 4 I 5 I 7 Logement N : Nom du locataire : Nom du vérificateur lors du départ : Date : NATURE DU MOBILIER TBE = Très Bon Etat BE = Bon Etat EU = Etat d Usage

Plus en détail

L escalier extérieur, le jardin et le balcon

L escalier extérieur, le jardin et le balcon L escalier extérieur, le jardin et le balcon Les marches Glissantes, irrégulières ou en pierres disjointes, les marches de l escalier extérieur représentent un risque important de chute. Entretenez l escalier

Plus en détail

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER école ÉCOLE maternelle MATERNELLE porte PORTE clé CLÉ serrure SERRURE sonnette SONNETTE salle de jeux SALLE DE JEUX escalier ESCALIER marche MARCHE rampe RAMPE couloir COULOIR portemanteau PORTEMANTEAU

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurants

- Grille d'autodiagnostic Restaurants - Grille d'autodiagnostic Restaurants L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base

.4..ESCALIER. Critères d'accessibilité répondant aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle. 4.1 Concept de base énovation.4..escalie. 4.1 Concept de base S assurer que l emplacement des escaliers soit uniforme d un étage à l autre pour que leur localisation soit prévisible. egrouper l'escalier et les principaux

Plus en détail

questions à vous poser pour rendre votre logement

questions à vous poser pour rendre votre logement 30 questions à vous poser pour rendre votre logement plus sûr «Jambe cassée! Je me suis pris les pieds dans le tapis en allant répondre au téléphone - Oh, c est bête!» Oui, c est toujours bête, un accident

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération

Tout ce qu il faut savoir de l opération. Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Tout ce qu il faut savoir de l opération Et surtout Ce qu il faut faire ou ne pas faire après l opération Prothèse Radio après l opération Voir l opération Clic ici Conseils pratiques après l opération

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS OBJECTIFS a. Permettre d accéder facilement à tous les niveaux en toute sécurité et sans se heurter à un obstacle. b. Prévoir un accès direct à tous les niveaux d un bâtiment dès sa conception. c. Assurer

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite

Conseils de sécurité. Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes avec mobilité réduite Conseils de sécurité Pour les bénévoles qui accompagnent des personnes à mobilité réduite Auteures Vanessa Fedida,

Plus en détail

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08

ASCENSEUR ET APPAREILS ÉLÉVATEURS 08 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Informations 2. Isonivelage 3. Portes 4. Marquage d étage 5. Caractéristiques de la cabine 6. Boutons au palier 7. Sécurité fonctionnelle 8. Appareils élévateurs 9. Types

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC un guide de rénovation pour rendre un logis accessible et adaptable WWW.HABITATION.gOUv.QC.CA Cette publication ne prétend aucunement couvrir tous les aspects de la rénovation

Plus en détail

6.1 ORGANISATION D ACTIVITÉS

6.1 ORGANISATION D ACTIVITÉS L LL 6.1 ORGANISATION D ACTIVITÉS Comme la Ville de Cowansville s est dotée d une politique d accessibilité universelle en janvier 2011, il va de soi qu une de ses préoccupations majeures était d offrir

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie

les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie les escaliers La pose Guide d installation pour bricoleurs Préparation des outils Prêt à installer Moulé à votre style de vie Guide d installation d un escalier pour bricoleurs L escalier représente souvent

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale

Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap. L accessibilité Une responsabilité sociale Vie Autonome Péninsule Acadienne inc. Voir au-delà du handicap L accessibilité Une responsabilité sociale Présentation aux familles du CMA 2009 Table des matières 1. Introduction...1 2. CRVA-PA...1 3.

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc.

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant.

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

Bâti-Flex MC : Liste de contrôle

Bâti-Flex MC : Liste de contrôle Bâti-Flex MC : Liste de contrôle Un chez-soi adaptable AU CŒUR DE L HABITATION LA SCHL AU CŒUR DE L HABITATION La (SCHL) est l autorité en matière d habitation au Canada depuis plus de 65 ans. La SCHL

Plus en détail

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants)

Appareils de transport mécanique 07 (ascenseur, escalier ou trottoir roulants) transport mécanique 07 - Respecte les normes du Code de construction du Québec- Chapitre 1, Bâtiment et Code national du bâtiment-canada 1995 (modifié) - Résulte du vécu des personnes ayant une déficience

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé

Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé Résultats des 3 focus groups réalisés en 2007 avec 38 personnes âgées de 65 ans et + vivant à domicile dans la région de Charleroi Educa - Santé PARTIE 1 : GRILLES D ENTRETIEN POUR LE RECUEIL DE DONNEES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

Liste d inspection des lieux (CFMA)

Liste d inspection des lieux (CFMA) Liste d inspection des lieux (CFMA) Basée sur le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (adopté en mai 2010) Atelier ou lieu: Inspecté par : Date de l inspection : Page 1 sur 5 Liste des lieux

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou AMENAGEMENT D UN GITE RURAL Rue des Tilleuls 28480 Saint-Denis-d Authou DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAÎTRISE

Plus en détail

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle :

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Personnes ayant une diversité fonctionnelle physique Personnes ayant une diversité fonctionnelle

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

LOT 1 - PARIS. Salles de Bureaux. Circulations Ascenseurs dépôts à réunion l'étage (740 m²) (80 m²) (200 m²) (4 m²) (10 m²) (12 m²) (70m²) 1

LOT 1 - PARIS. Salles de Bureaux. Circulations Ascenseurs dépôts à réunion l'étage (740 m²) (80 m²) (200 m²) (4 m²) (10 m²) (12 m²) (70m²) 1 Ref. Ares(2014)4124941-09/12/2014 SN : si nécessaire - : 1x par jour - : 1 x par semaine - 2M : 2 x par mois - : 1 x par mois - 4A : 1 x par trimestre - 2A : 1 x tous les six mois - 1A : 1 x par an techni

Plus en détail

117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201

117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201 117 rue du Serrurier, Lévis (QC) G6V 8M3 581-318-2110 #201 MAISON À UN ÉTAGE ET DEMI À VENDRE À LÉVIS CLÉ EN MAIN DANS UN SECTEUR PAISIBLE ET PRÈS DES SERVICES 10 PIÈCES 3 CHAMBRES 2 SALLES DE BAIN 1 SALLE

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Comment prévenir les chutes dans les escaliers

Comment prévenir les chutes dans les escaliers votre maison CF 56 Les escaliers qui se trouvent dans votre maison ceux que vous montez et descendez chaque jour peuvent être dangereux. Une grande proportion de Canadiens qui se rendent à l hôpital après

Plus en détail

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS ANNEE 1 - NETTOYAGE COURANT VIDAGE ET ESSUYAGE HUMIDE DES CORBEILLES ESSUYAGE DES BUREAU ET TABLES ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS DANS PC SECURITE DANS SAS ACCES A COUR ESSUYAGE

Plus en détail

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES

RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES RESPONSABILITÉ CIVILE DE L OCCUPANT LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS ET CHUTES ASSURANCE ENTREPRISE PARCOUREZ IBC.CA LES GLISSEMENTS, TRÉBUCHEMENTS, ET CHUTES donnent lieu à certaines des réclamations en

Plus en détail

Guide de formation Novembre 2011

Guide de formation Novembre 2011 Approche adaptée à la personne âgée en milieu hospitalier Module Guide de formation Novembre 2011 Table des matières INTRODUCTION... 3 Votre guide de référence... 3 PRINCIPES D ADAPTATION ET D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle

table et fer à repasser tables pliantes (75X180) et chaises Armoire à pharmacie, tabouret Baignoire, Lavabo, WC 2 étendeurs, tapis de bain, poubelle Pièce Cuisine Séjour- salon Arrière cuisine fermée Salle de bain WC Chambres étage Objet dans chaque pièce Réfrigérateur-congélateur Lave linge séchant Lave vaisselle Four micro-onde, grill Buffet de vaisselle

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES

AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES AMÉNAGEMENT DE BUREAU ACHAT DE MOBILIERS ET D ACCESSOIRES DE BUREAU CRITÈRES ERGONOMIQUES Service des ressources humaines Secteur santé et sécurité du travail Janvier 2007 Depuis plus de 15 ans, le Secteur

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Ci-après nommé les Propriétaires : Ci-après nommés les locataires :

CONTRAT DE LOCATION. Ci-après nommé les Propriétaires : Ci-après nommés les locataires : CONTRAT DE LOCATION SARL Pyraine & Compagnie Monsieur et Madame Patrick de Montalivet 5 rue Michelet 75006 Paris Bureau : 01 43 29 88 43 Issac : 05 53 81 36 26 Gsm : 06 08 01 42 20 Mr et Mme de Montalivet

Plus en détail

Accidents de la vie courante. Comment aménager sa maison pour éviter les chutes?

Accidents de la vie courante. Comment aménager sa maison pour éviter les chutes? Accidents de la vie courante Comment aménager sa maison pour éviter les chutes? À chaque âge ses problèmes et les moyens de les prévenir. Chaque année, environ une personne de plus de 65 ans sur trois

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

Chez soi, bien et longtemps. Adapter sa maison aux contraintes de l âge

Chez soi, bien et longtemps. Adapter sa maison aux contraintes de l âge Chez soi, bien et longtemps Adapter sa maison aux contraintes de l âge Pour vivre longtemps chez soi et dans de bonnes conditions, des adaptations de son logement sont souvent nécessaires. Pour vous aider

Plus en détail

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent LES AMÉNAGEMENTS USUELS DES IMMEUBLES Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent normalement d installations et d aménagements relativement similaires qui répondent aux normes applicables et aux

Plus en détail

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART

RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART RANGEMENT ET NETTOYAGE EFFICACE DU CLOS DU SART Toute anomalie, détérioration ou problème de propreté à votre arrivée devra être signalé avant votre activité dans la salle afin qu il n y ait pas de malentendu

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS

ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS ENTRETIEN DES SOLS VITRIFIÉS Le mortier de finition Ad Lucem est un revêtement poreux à base de ciment. Le vitrificateur professionnel Ad Lucem forme un film très résistant qui le protège des tâches, des

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

Examen visual de la propreté

Examen visual de la propreté L'évaluation visuelle n'est qu'une des diverses méthodes servant à l'évaluation de l'efficacité du nettoyage. L'évaluation visuelle s'applique surtout à la surveillance des méthodes de nettoyage selon

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements

Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Guide pratique d accessibilité des événements Aide-mémoire pour assurer l accessibilité de vos événements Accessibilité extérieure Transport Service de transport collectif régulier, fréquent et à proximité.

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT

VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT VIEILLIR ET BIEN VIVRE CHEZ SOI GUIDE POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ADAPTATION DU LOGEMENT 4 005 Sommaire Secrétariat d Etat aux personnes âgées Direction générale de l Action Sociale

Plus en détail

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général.

Ce livret a été élaboré par le département d ergothérapie de L Hôpital d Ottawa, Campus Général. GÉRER VOTRE FATIGUE Gérer votre fatigue Guide pratique destiné aux personnes atteintes de cancer et à leur famille Cette brochure contient des renseignements généraux qui ne sont pas spécifiques à vous.

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DU GENOU - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Après l opération

Plus en détail

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit.

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. Introduction Au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation exponentielle du nombre d infestation

Plus en détail