DOSSIER DE PRESSE. Pédagogie Germaine Tortel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. Pédagogie Germaine Tortel"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Pédagogie Germaine Tortel Un avenir possible pour l école maternelle AUTEURS Jean-Charles Pettier et Paulette Clad ÉDITEUR Éditions Fabert 107 rue de l Université, Paris PRÉFACIER Philippe Meirieu PARUTION Novembre 2012 Page 1 sur 15

2 SOMMAIRE 1) Les résumés p.3/4 2) Un ouvrage pour qui? p.5 3) Un ouvrage innovant p.6/8 4) Fiche technique p.9 5) Germaine Tortel p.10/11 6) Contacts p.12 7) Annexes p.13/15 Page 2 sur 15

3 1. Les résumés Résumé 1 Un ouvrage de réflexion et de synthèse proposant constamment des points de repère pratiques, permet désormais à chaque enseignant de l école maternelle de se familiariser et se former à la pédagogie d initiation de Germaine Tortel. Résumé 2 Un ouvrage de réflexion et de synthèse, proposant constamment des points de repère pratiques, permet désormais à chaque enseignant de l école maternelle de se familiariser et former progressivement à la pédagogie d initiation de Germaine Tortel. Un cdrom à télécharger sur le site soutiendra son effort d autoformation : accès aux écrits de la pédagogue, aux dossiers pédagogiques des enseignantes, à des productions d élèves. Page 3 sur 15

4 Résumé 3 La pédagogie d initiation, développée par Germaine Tortel avec une équipe d enseignantes des classes maternelles a disparu des quelques classes où elle subsistait encore. Ses résultats sont pourtant frappants, et concernent tous les domaines de l expression de l enfant-élève : esthétique, expression orale et écrite, invention de mythes, musique, réflexion philosophique. Autant d entrées cohérentes, pour permettre à chaque élève de développer avec ses camarades le meilleur de ses potentialités. Cet ouvrage de réflexion et de synthèse, proposant constamment des points de repère pratiques et adaptés à l école du XXI e siècle, permet désormais à chaque enseignant de s y familiariser et former progressivement. Un cdrom à télécharger sur le site soutiendra son effort d autoformation : accès aux écrits de la pédagogue, aux dossiers pédagogiques des enseignantes, à des productions d élèves. Page 4 sur 15

5 2. Un ouvrage pour qui? Ce livre s adresse aux jeunes enseignants qui souhaitent se lancer dans l aventure de l initiation, mais aussi aux moins jeunes, aux psychologues, aux rééducateurs, aux parents (premiers éducateurs de leurs enfants) et à tous ceux qui s intéressent à l enfance. «Nous voulons transmettre à tous, ce que nous avons reçu avec tant de bonheur et avons partagé avec des enfants aussi heureux que nous-mêmes. Et nous attendons la poursuite de cette pédagogie d avant-garde qui a révélé ses richesses, a fait ses preuves, est encore à la pointe de l innovation et qui restera toujours d actualité.» Paulette Clad, Présidente de l association Germaine Tortel Page 5 sur 15

6 3. Un ouvrage innovant pour une pédagogie d avant-garde Une pédagogie humaniste, s adressant à l être total de l enfant, élève de maternelle, autant sur le plan de l esprit, les plans intellectuel et culturel, que sur les plans affectif, moral, social. Une pédagogie du projet, pour un groupe d enfants en dialogue avec leur maître / maîtresse. Une pédagogie de l expression sous toutes ses formes : verbale, écrite, artistique. Une pédagogie d écoute de la parole de l enfant placé au cœur de sa propre éducation. La première pédagogie à vouloir solliciter l enfant philosophe. Page 6 sur 15

7 Qu il soit enseignant ou non, le lecteur qui aime l enfance trouvera dans cet ouvrage de multiples travaux réalisés dans les classes, présentés par les institutrices qui les ont vécus, richement illustrés des langages et œuvres des enfants. De nombreux écrits de cette grande pédagogue que fut Germaine Tortel accompagnent chacun de ces travaux. Cet ouvrage est avant tout un ouvrage de formation pour les enseignants qui voudront tenter la pédagogie d initiation, tout au moins s en inspirer et, grâce à elle, enrichir leurs pratiques dans leur classe. C est aussi un ouvrage d intérêt pour tout lecteur qui découvrira les possibilités insoupçonnées des enfants, révélées par la pensée éducative de Germaine Tortel. Page 7 sur 15

8 Ce n est ni un livre mémoire, ni un catalogue, ni un livre de recettes. «Pédagogie Germaine Tortel» est un livre de découverte, d avenir, d espoir qui repose sur l expérience d enseignants. Embarquez-vous dans l aventure Germaine Tortel! Page 8 sur 15

9 4. Fiche technique Titre : Pédagogie Germaine Tortel : un avenir possible pour l école maternelle Parution : novembre 2012 / Prix : 25 TTC Genre : ouvrage de formation à la pédagogie d initiation Auteurs : Jean-Charles Pettier, instituteur spécialisé, Docteur en Sciences de l'éducation et en Philosophie, Professeur certifié de Philosophie à l'iufm de Créteil - Université Paris Est Créteil / Paulette Clad, présidente de l association Germaine Tortel. Avec le soutien de l Éducation Nationale. Éditeur : Fabert 107 rue de l Université, Paris Collection : Pédagogues du monde entier Format : 15 X 22cm / Pages : 216 pages Langue : français Commandes : chez les libraires et sur le site (par chèque ou compte paypal) Préface : Philippe Meirieu, professeur des universités en Sciences de l'education : Un CDrom, associé au livre, complémentaire, est téléchargeable sur le tout nouveau site de l association. Page 9 sur 15

10 5. Germaine Tortel Par Paulette Clad, Présidente de l association Germaine Tortel «Par son enthousiasme et sa grande force convaincante, Germaine Tortel nous a entraînées à ses côtés tout au long des années passées auprès d elle. Elle a su créer dans sa circonscription ce climat de confiance, de vie heureuse dans un travail commun mené ensemble, avec elle, nous toutes enseignantes et les enfants de nos classes. La force du collectif l a toujours habitée. Elle a su nous démontrer l importance de la communication entre les êtres, la richesse de cette interaction qui s opère dans le groupe, nous faisant découvrir que la nature de la relation avec l autre était au cœur de l éducation : «Nous avons, disait-elle, à créer entre nous toutes un dialogue multiple, chaud et joyeux, une construction dans la prise de conscience, joie d épanouissement intime et de communication authentique.» Page 10 sur 15

11 C est ce même dialogue qu elle nous demandait d obtenir dans nos classes. Chacun est appelé à s y exprimer pleinement, en confiance, mais aussi à écouter l autre et recevoir sa critique, tout comme l échec qui doit être reconnu, accepté pour pouvoir être dépassé et vécu seulement comme une erreur dont il s agit de trouver la cause. Germaine Tortel a stimulé en nous-mêmes, exigence, effort et persévérance, comme elle nous demandait de le faire chez nos enfants. Elle nous a fait découvrir que tout être est porteur de lumière qu il s agit de déceler, de révéler à ses yeux et aux yeux de tous : la valorisation de l être, proclamée par l éducateur étant la clé de sa réussite, de ses progrès et aussi une des clés de cette pédagogie.» Page 11 sur 15

12 6. Contacts Association Germaine Tortel 105 rue du Chevaleret, Paris tel : Contact Presse Anne JOSSE tel : Page 12 sur 15

13 7. Annexes Annexe 1 : portrait de Germaine Tortel Inspectrice des écoles maternelles dans les années , Germaine Tortel ( ) fut nommée à sa retraite au premier poste de recherche sur l école maternelle à l Institut National de la Recherche Pédagogique à Paris. Son œuvre d avantgarde qui a fait ses preuves, reste toujours à la pointe de l innovation. Annexe 2 : portrait de l association Créée en 1977, à l initiative de quelques institutrices de Germaine Tortel, l association s est toujours efforcée et s efforce encore de promouvoir sa pédagogie d initiation et de la faire vivre dans les classes par : Page 13 sur 15

14 Ses réunions mensuelles, ouvertes à tous. Son bulletin trimestriel. Ses expositions en France et à l étranger. Ses interventions à la demande. Son centre de documentation enrichi au cours des années par les apports de quatre inspectrices, anciennes institutrices formées par Germaine Tortel. L édition des écrits de Germaine Tortel : cinq ouvrages déjà parus et ce nouvel ouvrage de formation «Pédagogie Germaine Tortel», en collaboration avec Jean-Charles Pettier (2012). Page 14 sur 15

15 Annexe 3 : illustrations Conception / mise en page : Anne Josse Page 15 sur 15

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEILS PERISCOLAIRES DE CŒUR D ESTUAIRE L ensemble des contraintes de travail des parents nécessite la prise en charge des enfants pendant les périodes plus larges que l accueil scolaire

Plus en détail

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir!

KARTA BRETAGNE. Des projets pour grandir! KARTA BRETAGNE Des projets pour grandir! Enseignante en lycée professionnel pendant plus de 20 ans, j ai observé que les situations de souffrance et donc de violence se sont développées au fil des ans.

Plus en détail

Loi de refondation de juillet 2013

Loi de refondation de juillet 2013 Loi de refondation de juillet 2013 Priorité à l école primaire, priorité à la maternelle Scolarisation des moins de trois ans en priorité en éducation prioritaire et en zone rurale et «+ de maîtres» Nouveaux

Plus en détail

Avoir confiance en lui

Avoir confiance en lui Avoir confiance en lui Bioviva : à la découverte de Soi et du Monde Chers parents, grands-parents, éducateurs et enseignants, Vous souhaitez aider votre enfant à bien grandir et s accomplir. Nombreux sont

Plus en détail

PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND!

PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND! PENSER, LIRE, ECRIRE, PARLER : ÇA S APPREND! 1) Présentation du dispositif «Compétences clés» Les objectifs de la formation Les conditions d accès Volume horaire minimum Volume horaire maximum Volume horaire

Plus en détail

Fiche informative sur l action.

Fiche informative sur l action. Fiche informative sur l action. «L école fait son cirque.» Académie de Corse École maternelle Kallisté Route fort Toga 20200 Ville di Piétrabugno Tel : 04.95.32.27.92 Personne contact : Mme FERRY Stéphanie,

Plus en détail

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE Il est essentiel de se constituer un référent commun connu de tous les enseignants de la en matière de prévention et

Plus en détail

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008)

Devenir élève. Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Devenir élève Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Objectifs généraux : L objectif est d apprendre à l enfant à devenir un élève. Cette mission de l école maternelle est essentielle comme celle

Plus en détail

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes

1 ère édition. Mission départementale Langues Vivantes SEMAINE DES LANGUES VIVANTES À L ECOLE Du 9 au 14 mai 2016 «Les langues vivantes : un socle pour la scolarité» 1 ère édition Mission départementale Langues Vivantes Guide à destination des enseignants.

Plus en détail

«Une école chrétienne qui affirme sa foi en Jésus-Christ et qui propose les valeurs de l'évangile»

«Une école chrétienne qui affirme sa foi en Jésus-Christ et qui propose les valeurs de l'évangile» Ecole fondamentale PROJET PEDAGOGIQUE Eveil religieux «Une école chrétienne qui affirme sa foi en Jésus-Christ et qui propose les valeurs de l'évangile» (Projet éducatif) La catéchèse biblique symbolique

Plus en détail

Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir!

Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir! PROJET ÉDUCATIF 20 15 20 20 - Apprendre pour devenir, apprendre pour mon avenir! Table des matières Présentation du projet éducatif et de la mission de l école...2 Description sommaire de l école et de

Plus en détail

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN)

Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Référentiel d activités des psychologues de l éducation nationale (PsyEN) Dans le cadre du service public de l éducation, les psychologues de l éducation nationale participent à la lutte contre les effets

Plus en détail

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac

Programme éducatif. Garderie École Marie-Clarac Programme éducatif Garderie École Marie-Clarac 1 PROGRAMME ÉDUCATIF 1.1 Orientations générales de l établissement Permettre aux enfants de 3-4 ans de vivre dans un milieu chaleureux et stimulant afin qu

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

L équipe de l école cherche à agir «ensemble et par association» au service des enfants et de leurs familles.

L équipe de l école cherche à agir «ensemble et par association» au service des enfants et de leurs familles. Ce projet d établissement définit l ensemble des choix pédagogiques et des actions concrètes particulières que l Equipe Educative de l établissement entend mettre en œuvre. Il représente le contrat liant

Plus en détail

Les lettres rugueuses

Les lettres rugueuses Charlotte Poussin avec les illustrations de Marie Ollier Les lettres rugueuses 26 lettres à toucher, 26 cartes à associer Préface d André Roberfroid, président de l AMI Groupe Eyrolles, 2013 ISBN: 978-2-212-55677-3

Plus en détail

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16 BO n 5 du 12/04/07 HS École maternelle Introduction Une école de plein exercice Responsabilité double : mener à bien les apprentissages du C1 et engager tous les élèves, sans exception, dans la première

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état d'éducateur de jeunes enfants DE EJE Annexe de l arrêté du 16 novembre 2005 publié au bulletin officiel du ministère de l'emploi, de la cohésion sociales

Plus en détail

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps

Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Alors à l école, un projet d activités théâtrales? Activités théâtrales et emploi du temps Pourquoi des activités théâtrales inscrites à l emploi du temps? «Prenant appui sur le jeu spontané des enfants,

Plus en détail

Guide des valeurs : repères éthiques

Guide des valeurs : repères éthiques Guide des valeurs : repères éthiques De l intervention auprès des personnes Le 14 juin 2010 Guide des valeurs : repères éthiques De l intervention auprès des personnes Le 14 juin 2010 Guide des valeurs

Plus en détail

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré

Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Projet pédagogique de l enseignement communal de Neupré Voté à l unanimité par le Conseil communal du 24 avril 2008, notre Projet éducatif détermine les grandes finalités de l enseignement communal de

Plus en détail

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire Cahier autocorrectif CM2 Vocabulaire Ce cahier autocorrectif, fac-similé corrigé du cahier de l élève, permet une correction facile, rapide et complète. Plus de 200 activités méthodiques et différenciées

Plus en détail

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE

Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Projet du collectif SERVICE DE L ENFANCE Le Service Municipal de l Enfance de la Ville d Aubagne conduit des actions à caractère éducatif en direction de l enfance et l adolescence. Il s adresse à tous

Plus en détail

Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors!

Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors! Isabelle Lefauqueur Autrem handi : peins moi mon avenir, je suis carencé et alors! L accompagnement vers un mieux être 2 2 Remerciements A mon époux et mes enfants qui ont participé malgré eux à cette

Plus en détail

[SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901)

[SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901) 1 [SeP] Sociologie en Pratiques Association de sociologues et de formateurs en travail social (loi 1901) Accompagnements et soutiens aux équipes Formations-actions Sommaire * Diagnostic social local *

Plus en détail

Le défi des enfants bilingues

Le défi des enfants bilingues Le défi des enfants... 23-03-2006 14:05 Page 3 Barbara Abdelilah-Bauer Le défi des enfants bilingues Grandir et vivre en parlant plusieurs langues La Découverte 9 bis, rue Abel-Hovelacque 75013 Paris Le

Plus en détail

L apprentissage, une affaire de coeur

L apprentissage, une affaire de coeur Psychoéducateur et orthopédagogue L apprentissage, une affaire de coeur 1 1 Les recherches démontrent que la façon dont l enseignant s occupe de sa classe et fait travailler ses élèves a un effet direct

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL L ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Tencin Gestion des Temps Péri-Educatifs (TAP) et Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Tencin Gestion des Temps Péri-Educatifs (TAP) et Périscolaires PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Tencin Gestion des Temps Péri-Educatifs (TAP) et Périscolaires PREAMBULE La réforme des rythmes scolaires est entrée en vigueur à Tencin en septembre 2014, conformément aux décrets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Ça donne pour les vacances!» Du 18 janvier au 12 février 2006

DOSSIER DE PRESSE. «Ça donne pour les vacances!» Du 18 janvier au 12 février 2006 DOSSIER DE PRESSE Du 18 janvier au 12 février 2006 CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ DE LA JEUNESSE AU PLEIN AIR POUR AIDER LES ENFANTS À PARTIR EN VACANCES Contact presse : Isabelle Maradan Tél. 01 44 95 81 21 Mél.

Plus en détail

L UNICEF et les droits de l enfant

L UNICEF et les droits de l enfant L UNICEF et les droits de l enfant 2 QU EST-CE QUE L UNICEF? Fonds des Nations unies pour l enfance dédiée à la protection de l enfance créée en 1946 Positionnement : organisation apolitique et non religieuse

Plus en détail

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE?

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Maternelle de Longueville Impasse des grands jardins 77650 Longueville QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Nom et prénom de l enfant : Date de naissance : Ce livret a pour but de vous aider à suivre l évolution

Plus en détail

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME

COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME Se construire une attitude d élève affective et relationnelle COMPETENCES DE L ELEVE : DEVENIR AUTONOME organisationnelle cognitive Se construire une attitude d élève Comprendre la fonction de l école

Plus en détail

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative

Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative Guide pour l élaboration d un Programme Personnalisé de Réussite Educative PPRE définition repères Etapes à suivre Annexe A1 : Entretien individuel avec l élève Annexe A2 : Fiche de communication à destination

Plus en détail

Outil d observation de l équipe éducative

Outil d observation de l équipe éducative Outil d observation de l équipe éducative Tables pédagogiques 2010 Outil d observation de l application du programme éducatif Accueillir la petite enfance, mis à jour en 2007 1 Conception et rédaction

Plus en détail

50 ANS DE FRATERNITÉ À MARSEILLE

50 ANS DE FRATERNITÉ À MARSEILLE 50 ANS DE FRATERNITÉ À MARSEILLE À l occasion de leurs 50 ans de présence sur la ville de Marseille Les petits frères des Pauvres Ont la joie de vous inviter à la présentation du livre 50 ans de Fraternité

Plus en détail

Implanter un programme

Implanter un programme Implanter un programme Sensibiliser et construire le programme avec la communauté éducative Mettre en œuvre un programme de renforcement des compétences psychosociales conduit à s interroger sur leurs

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Palier Compétence validée le Maîtrise de la langue française Pratique d une langue

Plus en détail

12 questions à se poser avant de laisser les enfants regarder la télévision

12 questions à se poser avant de laisser les enfants regarder la télévision Associations Familiales Catholiques Confédération Nationale Mouvement national reconnu d utilité publique 12 questions à se poser avant de laisser les enfants regarder la télévision Dossier de presse Dossier

Plus en détail

"Anne Frank, une histoire d'aujourd'hui"

Anne Frank, une histoire d'aujourd'hui "Anne Frank, une histoire d'aujourd'hui" Une exposition de la Maison Anne Frank, un projet éducatif animé par des adolescents qui s adressent à leurs pairs Pour tout le document, photographies AFH. "Pour

Plus en détail

Projet pédagogique. Accueil jeunes. Année 2011

Projet pédagogique. Accueil jeunes. Année 2011 Projet pédagogique Accueil jeunes Année 2011 Mairie de Vineuil Rue de la République 41350 Vineuil Tél. : 02 54 50 54 50 www.vineuil41.fr 1- la structure Le point rencontre, structure municipale, est géré

Plus en détail

P R O J E T Ouverture d une école maternelle et élémentaire dans la ville du Havre

P R O J E T Ouverture d une école maternelle et élémentaire dans la ville du Havre P R O J E T Ouverture d une école maternelle et élémentaire dans la ville du Havre NOTRE PROJET ÉDUCATIF L E P R O G R A M M E S C O L A I R E Un accompagnement vers une réussite spirituelle, intellectuelle,

Plus en détail

PROJET D ECOLE. Intitulé : susciter chez l élève l envie de s ouvrir aux autres

PROJET D ECOLE. Intitulé : susciter chez l élève l envie de s ouvrir aux autres PROJET D ECOLE Intitulé : susciter chez l élève l envie de s ouvrir aux autres Projet pédagogique de l école L'enfant dans un lieu d'apprentissage, de socialisation et d'épanouissement! Susciter chez l

Plus en détail

Approches contemporaines Pédagogie traditionnelle Pédagogie nouvelle

Approches contemporaines Pédagogie traditionnelle Pédagogie nouvelle SED1 1518 UF1 cours 23 Approches contemporaines Pédagogie traditionnelle Pédagogie nouvelle Nicole Chatelain Formatrice Sommaire court John Dewey 1 Définition de la pédagogie nouvelle 2 Caractéristiques

Plus en détail

Centres De Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon Qui sommes-nous?

Centres De Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon Qui sommes-nous? Centres De Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon Qui sommes-nous? CDJSFA (Centres De Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de donner

Plus en détail

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP»

PROJET DE PREVENTION : Passage GS/CP «Sur le chemin du CP» Rased Annecy- Cran-Gevrier. Circonscription d Annecy Sud Années 2007-2008 et 2008-2009 Réeducatrice : M. Passerieu Maîtresses d adaptation : A. Bedu, C. Durieux, D. Guillouët PROJET DE PREVENTION : Passage

Plus en détail

Aide à la mise en place du Parcours d Education Artistique et Culturelle. CPD Arts visuels - mars 2015

Aide à la mise en place du Parcours d Education Artistique et Culturelle. CPD Arts visuels - mars 2015 Aide à la mise en place du Parcours d Education Artistique et Culturelle CPD Arts visuels - mars 2015 Sommaire Principes et définition p 3 Eléments pour la mise en oeuvre des parcours p 15 Mettre en oeuvre

Plus en détail

préparation AUX CONCOURS ACCES SESAME 2016 / 2017 ÉCOLES DE COMMERCE POST- BAC

préparation AUX CONCOURS ACCES SESAME 2016 / 2017 ÉCOLES DE COMMERCE POST- BAC préparation AUX CONCOURS ACCES SESAME 2016 / 2017 ÉCOLES DE COMMERCE POST- BAC Intégrer une école de commerce juste après la Terminale 13 écoles : 2 concours Intégrer une école de commerce reconnue et

Plus en détail

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles Didier Lebouc Développer un produit innovant avec les méthodes agiles, 2012 ISBN : 978-2-212-55264-5 Table des matières Introduction... 1 Partie 1 Comment réussir un développement? 1. Développer un produit

Plus en détail

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention Le moniteur-éducateur participe

Plus en détail

Sommaire. 1) Préambule Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse. 2) Objectifs généraux..5. 3) Objectifs opérationnels..5

Sommaire. 1) Préambule Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse. 2) Objectifs généraux..5. 3) Objectifs opérationnels..5 1 Sommaire 1) Préambule.....3 - Projet Educatif de Arize Loisirs Jeunesse 2) Objectifs généraux..5 3) Objectifs opérationnels..5 4) Les moyens.5 - Constat,.6 - Perspectives,.6 - Comment..6 - Rôle de l

Plus en détail

L approche pédagogique Reggio Emilia. Au quotidien

L approche pédagogique Reggio Emilia. Au quotidien L approche pédagogique Reggio Emilia Au quotidien «Les enfants sont des êtres forts, riches et compétents. Tous ont la capacité, le potentiel, la curiosité et le désir de construire leur apprentissage

Plus en détail

PRÉFACE. Christine TAGLIANTE Responsable du Pôle Évaluation et Certifications CIEP

PRÉFACE. Christine TAGLIANTE Responsable du Pôle Évaluation et Certifications CIEP PRÉFACE Le DELF, Diplôme d études en langue française, et le DALF, Diplôme approfondi de langue française, sont les certifications officielles du ministère français de l Éducation nationale en français

Plus en détail

Connaissance de soi. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation

Connaissance de soi. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation Connaissance de soi Description Pour réussir sur le marché du travail, il est important de bien connaître ses qualités et ses défis, ses buts, ses intérêts, ses capacités ainsi que sa personnalité. Un

Plus en détail

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier

Une première approche. Groupe Départemental maternelle - Allier Une première approche Modifié par LOI n 2013-595 du 8 juillet 2013 - art. 44 La formation...stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l'estime de soi et des autres et

Plus en détail

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE HDJ Michel ANGE Objet Domaine d application Ce document a pour objet de définir les fonctions de l orthophoniste en pédopsychiatrie. Poste d orthophoniste à 100% Ou : deux

Plus en détail

Des boîtes extraordinaires!

Des boîtes extraordinaires! 2015-2016 Des boîtes extraordinaires! COTTEREAU Anne-Sophie, LAUTRU Marion, MAGNIEZ Pauline, NIBAS Pauline Maternelle Sévigné CREIL 2015-2016 Constat L engouement des élèves pour les boîtes à histoires

Plus en détail

Jean-Yves Calvez. Marx et. le marxisme EYROLLES PRATIQUE

Jean-Yves Calvez. Marx et. le marxisme EYROLLES PRATIQUE Jean-Yves Calvez Marx et le marxisme EYROLLES PRATIQUE Marx et le marxisme L intervention d un spécialiste Une synthèse de référence Une approche complète, accessible et vivante Le marxisme a irrigué toute

Plus en détail

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger

CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE. SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger CP / CE1 PROGRAMME / SOCLE COMMUN LIVRET SCOLAIRE SPM 26 novembre 2009 Olivier Burger MISE EN ŒUVRE DU LIVRET SCOLAIRE À L'ÉCOLE NOR : MENE0800916C RLR : 510-0 CIRCULAIRE N 2008-155 DU 24-11-2008 MEN -

Plus en détail

Préface de Germain Duclos

Préface de Germain Duclos en a pas deux comme moi n'y Il Marie-Francine Hébert Favreau Marie-Claude Préface de Germain Duclos en a pas deux comme moi n'y Il avreau Texte : Marie-Francine Hébert Illustrations : Marie-Claude Favreau

Plus en détail

L enseignement de la danse À l Ecole. Synthèse des enseignements et dispositifs danse dans le 2 nd degré

L enseignement de la danse À l Ecole. Synthèse des enseignements et dispositifs danse dans le 2 nd degré L enseignement de la danse À l Ecole Synthèse des enseignements et dispositifs danse dans le 2 nd degré Marielle BRUN IA-IPR EPS décembre 2010 QUI? A QUI? QUOI? POURQUOI? Dans quels cadres? COMMENT? Dans

Plus en détail

Les nouveaux programmes 2015

Les nouveaux programmes 2015 L'école maternelle Présentation rentrée 2015 Ecole française René Descartes KINSHASA Les nouveaux programmes 2015 UNE ÉCOLE QUI S ADAPTE AUX JEUNES ENFANTS UNE ÉCOLE QUI ORGANISE DES MODALITÉS SPÉCIFIQUES

Plus en détail

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009

dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 dans l appropriation des connaissances et des compétences du socle commun BO n 32 du 3 septembre 2009 1 Une pédagogie particulière respectueuse des besoins des jeunes enfants Le même référentiel de compétences

Plus en détail

Perfectionnement en langue et communication

Perfectionnement en langue et communication UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Perfectionnement en langue et communication Approfondir vos compétences en français Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR Pour RÉUSSIR autrement Le guide des parents Union Nationale des Maisons Familiales Rurales 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél : 01 44 91 86 86 Fax : 01 44 91 95 45 E-mail : unmfreo@mfrassofr

Plus en détail

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A

PSYCHOLOGUE. Psychologue Personnel de catégorie A FICHE METIER PSYCHOLOGUE FONCTION MISSION Le(La) psychologue contribue à la définition et à la mise en œuvre des projets éducatifs et d orientation en articulation avec les autres professionnels de l équipe.

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention Le moniteur-éducateur

Plus en détail

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016

n du Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 n 2016-058 du 13-4-2016 Réunion des directeurs Circonscription d Andolsheim 30 juin 2016 Contexte : 4 ème année de la refondation de l'école de la République Entrée en vigueur en septembre 2016: des nouveaux

Plus en détail

Cliquez sur l illustration pour entrer

Cliquez sur l illustration pour entrer V E R S I O N A C T I V E Cliquez sur l illustration pour entrer activités PRÉFACE L USEP affirme sa volonté de rendre encore plus efficiente la vie associative au sein des associations sportives qu elle

Plus en détail

Projet Éducatif De la Maison pour Tous

Projet Éducatif De la Maison pour Tous Page 1 sur 8 Accueil de loisirs 2016 Projet Éducatif De la Maison pour Tous Page 2 sur 8 Page 3 sur 8 Le projet éducatif de l Accueil de Loisirs La Maison Pour Tous, Association loi 1901, au 9 avenue Paul

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 École : Saint-Sacrement Août 2015 L école et son milieu École à proximité du centre-ville dans un quartier à logements et à maisons unifamiliales;

Plus en détail

LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE. ( ) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche

LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE. ( ) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche LANGAGE & ARTS VISUELS A LA MATERNELLE sylvie.baux-peyrat@ac-grenoble.fr (06.11.25.14.15) Conseillère pédagogique arts visuels Ardèche Présentation Déroulement : Diaporama Langage & AV à la maternelle

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : la sculpture. ECLA MJC de Saint-Cloud Art et handicap : sculpture

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : la sculpture. ECLA MJC de Saint-Cloud Art et handicap : sculpture Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : la sculpture Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une association à but non

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

Notre projet éducatif Pour comprendre et changer le monde

Notre projet éducatif Pour comprendre et changer le monde Notre projet éducatif Pour comprendre et changer le monde L EDUCATION POPULAIRE : UNE AMBITON UNIVERSELLE La philosophie de l éducation populaire prône le partage, la solidarité et la mutualisation, conditions

Plus en détail

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Le Projet Éducatif Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Activités Pour les classes Connaissances et capacités Institution des règles de vie dans la classe, à l école Toutes les classes Mettre

Plus en détail

Nouveauté La nouvelle collection «tout-en-un» pour s exercer en français

Nouveauté La nouvelle collection «tout-en-un» pour s exercer en français A5 40220-99.4447.1 Nouveauté La nouvelle collection «tout-en-un» pour s exercer en français A1oB2 La nouvelle collection «tout-en-un» pour s exercer en français! j Pour un travail en autonomie ou en classe

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE MATERNEL ET PRIMAIRE. Directrice AVINENS Agnès

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE MATERNEL ET PRIMAIRE. Directrice AVINENS Agnès DEPARTEMENT DE L HERAULT PROJET PEDAGOGIQUE DE L ACCUEIL DE LOISIRS PERISCOLAIRE MATERNEL ET PRIMAIRE Directrice AVINENS Agnès Directrice adjointe CHEDAL Aïcha - Année 2015/2016 - Sommaire 1. Présentation

Plus en détail

L objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l aventure d une vie à découvrir, à orienter, à construire.

L objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l aventure d une vie à découvrir, à orienter, à construire. L objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l aventure d une vie à découvrir, à orienter, à construire. Albert Jacquard Introduction Entrer à l école, c est comme monter sur scène

Plus en détail

L ÉDUCATION PLURILINGUE DE LA PETITE ENFANCE

L ÉDUCATION PLURILINGUE DE LA PETITE ENFANCE LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse L ÉDUCATION PLURILINGUE DE LA PETITE ENFANCE 23 mars 2016 L'ÉDUCATION PLURILINGUE

Plus en détail

Rapport sur l éducation artistique des arts plastiques dans les pays suivants : Liban, Syrie, Jordanie, Palestine, Irak

Rapport sur l éducation artistique des arts plastiques dans les pays suivants : Liban, Syrie, Jordanie, Palestine, Irak Conférence régionale sur l éducation artistique au niveau scolaire dans les pays arabes, Amman (Jordanie 19 au 21 mai) Bureau régional de l éducation dans les pays arabes UNESCO Beyrouth Rapport sur l

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

ATELIER d Écriture PARTAGÉ

ATELIER d Écriture PARTAGÉ ATELIER d Écriture PARTAGÉ ECRIRE, C EST VIVRE UN PEU PLUS... A.R.P.A.E.P Intériorité Association pour la Réalisation de la Expression Personne par l Atelier d Ecriture Ecoute Partagé Transformer les tensions

Plus en détail

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure

1. Le conte merveilleux. 2. Le récit d aventure 3-4 1. Le conte merveilleux Mise en situation : écoute de contes lus par l enseignant ou les élèves ; jeux de rôle Narrer Production initiale : production individuelle ou en duo d un conte merveilleux

Plus en détail

Le devenir élève à l'école maternelle. Pôle maternelle 37 J. Agrapart IEN- V Finkenberg CPC

Le devenir élève à l'école maternelle. Pôle maternelle 37 J. Agrapart IEN- V Finkenberg CPC Le devenir élève à l'école maternelle Pôle maternelle 37 J. Agrapart IEN- V Finkenberg CPC Le devenir élève spécificités domaine transversal compétences peu évaluées conditionne la réussite scolaire Devenir

Plus en détail

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky Le concept d étayage J. Bruner relisant Vygotsky 1 Le développement de l enfant: savoir faire, savoir dire J. S. Bruner (1983), Le développement de l enfant: Savoir faire, savoir dire, Paris, Puf. C est

Plus en détail

Réforme du collège. Vendredi 11 mars 2016

Réforme du collège. Vendredi 11 mars 2016 Réforme du collège Vendredi 11 mars 2016 Une réforme globale Une nouvelle évaluation De nouveaux cycles Un accompagnement pédagogique pour chaque élève Un nouveau socle commun Des nouveaux programmes une

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE»

POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS À DÉFIS PARTICULIERS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE «LE CPE LA DÉCOUVERTE DE L ENFANCE» Politique adoptée par le conseil d administration en juin 2007, révisé en septembre

Plus en détail

DISCOURS POUR LA RECEPTION DES INSIGNES DU MERITE NATIONAL. Samedi 19 septembre 2015 en Mairie de DOLE au salon d Honneur.

DISCOURS POUR LA RECEPTION DES INSIGNES DU MERITE NATIONAL. Samedi 19 septembre 2015 en Mairie de DOLE au salon d Honneur. DISCOURS POUR LA RECEPTION DES INSIGNES DU MERITE NATIONAL Samedi 19 septembre 2015 en Mairie de DOLE au salon d Honneur. Monsieur le Sénateur, cher Gilbert, Monsieur le Député-maire, cher Jean-Marie,

Plus en détail

Refonder l'école première

Refonder l'école première Refonder l'école première Denis Ouin Inspecteur de l Éducation nationale Conseiller technique maternelle Synthèse 1, avril 2015 Apprendre : acquérir une compétence d adaptation Capacité des organismes

Plus en détail

Projet de RASED

Projet de RASED Projet de RASED 2009 2012 L action du RASED doit favoriser la réussite scolaire de tous les élèves : En constituant une ressource à destination de tous les maîtres En facilitant les dispositifs collectifs

Plus en détail

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique

Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique Plan pour l école primaire Lutte contre l échec scolaire Groupe maternelle IA 16 Dispositif de lutte contre l échec scolaire, à replacer dans le contexte national et académique «L école prend en charge

Plus en détail

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.»

«L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» Stage maternelle novembre 2011 Jocelyne Douchin «L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage oral riche, organisé et compréhensible par l autre.» «L école maternelle a un

Plus en détail

a son avenir Chaque jeune à construire Internat - Demi-pension - Externat

a son avenir Chaque jeune à construire   Internat - Demi-pension - Externat Scolarité Un établissement privé sous contrat avec l éducation nationale Une participation proportionnelle aux ressources de chaque famille Transports scolaires Chaque jeune a son avenir Suivi Activités

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016

APPEL A PROJETS 2016 APPEL A PROJETS 2016 Engagée depuis 2009 pour l enfance et la prévention de l exclusion, la Fondation d entreprise Casino a choisi le théâtre comme levier d épanouissement et d accès à la culture des enfants

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET

PRESENTATION DU PROJET PROJET DE CLASSE PRESENTATION DU PROJET Depuis maintenant 4 ans que je travaille auprès d adolescents en IMP, j ai pu constater la difficulté de les motiver dans les apprentissages : en effet, il est difficile

Plus en détail

Membre de l Union Océanienne de Judo.

Membre de l Union Océanienne de Judo. Préambule Les interlocuteurs Elaborer un projet «Judo à l école» Définir le projet Effectuer les démarches Etendre le projet disciplinaire «Judo à l école» à un projet interdisciplinaire axé sur la culture

Plus en détail

"Sciences de gestion" CHARTE DES ETUDES DOCTORALES

Sciences de gestion CHARTE DES ETUDES DOCTORALES UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION ECOLE SUPERIEURE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET COMMERCIALES ECOLE DOCTORALE des "Sciences de gestion" CHARTE DES ETUDES DOCTORALES Charte de thèse entre

Plus en détail

passé, présent, AVENIR Travaux réalisés par les participantes de l atelier bande dessinée animé par Nicolas Poupon éditions

passé, présent, AVENIR Travaux réalisés par les participantes de l atelier bande dessinée animé par Nicolas Poupon éditions passé, présent, AVENIR Travaux réalisés par les participantes de l atelier bande dessinée animé par Nicolas Poupon éditions passé, présent, AVENIR Travaux réalisés lors de l atelier «bande dessinée et

Plus en détail