ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI"

Transcription

1 ALLOCATIONS DE CHOMAGE SECTEUR PUBLIC FICHES PRATIQUES 1 - CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR L EMPLOI 2 - DEMARCHES A SUIVRE POUR ETRE INDEMNISE AU CHOMAGE 3 - OŪ VOUS PROCURER VOTRE ATTESTATION EMPLOYEUR? 4 - QU EST-CE QU UNE DEMANDE D ATTESTATION MENSUELLE D ACTUALISATION? 5 - VOUS ENTREPRENEZ UNE FORMATION DEMARCHES A SUIVRE 6 - CUMUL DE L ARE AVEC UNE ACTIVITE REDUITE 7 - CUMUL DE L ARE AVEC UNE ACTIVITE CONSERVEE 8 - CUMUL DU REVENU DE REMPLACEMENT AVEC UN AVANTAGE VIEILLESSE - AVEC UNE PENSION D INVALIDITE 9 - MODALITES DE VERSEMENT DE L ARE ET DE L AREF 10 - VOUS ETES EN ARRET MALADIE, MATERNITE, PATERNITE 11 - LE MAINTIEN DE L ARE AU-DELÀ DE 62 ANS 12 - CREATION D ENTREPRISE PENDANT L INDEMNISATION EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI 13 - LES ASSISTANTS ETRANGERS Cité académique Guy Debeyre Division des prestations aux personnels Bureau de l indemnisation du chômage

2 1-CONDITIONS D OUVERTURE DES DROITS A L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI Vous êtes régi par les dispositions du Code du Travail et par la Convention du 14 mai 2014 relative à l aide au retour à l emploi et à l indemnisation du chômage, de son règlement général annexé, des règlements particuliers et de ses accords d application. Cette Convention est conclue pour la période du 1er juillet 2014 au 30 juin Toutefois, deux dispositions ne seront effectives qu au 1 er octobre Le nouveau système de «droits rechargeables» qui permettra à l allocataire indemnisé d accumuler des droits chaque fois qu il retravaille, et la réforme de l activité réduite qui permet à l allocataire de cumuler «petits contrats» et allocation chômage. Les conditions d ouverture des droits sont les suivantes : Etre inscrit comme demandeur d emploi ou accomplir une action de formation inscrite dans le Projet Personnalisé d Accès à l Emploi (PPAE) Etre à la recherche effective et permanente d un emploi Ne pas avoir atteint l âge déterminé pour l ouverture des droits à une pension de retraite Etre physiquement apte à l exercice d un emploi Ne pas avoir quitté volontairement son activité professionnelle salariée, sauf en cas de démission légitime prévue par l accord UNEDIC n 14 (site de l unedic) Résider sur le territoire (territoire métropolitain, départements d outre-mer et collectivités d outre-mer de Saint Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre et Miquelon) Justifier d une période minimale d affiliation (de travail) Durée d'affiliation et période de référence Durée d'indemnisation Minimum 122 jours ou 610 heures de travail : au cours des 28 derniers mois pour les moins de 50 ans au cours des 36 derniers mois pour les 50 ans et plus La durée d'indemnisation est égale à la durée d'affiliation prise en compte pour l'ouverture des droits : de 122 jours à 730 jours pour les 50 ans et plus : la limite est portée à 1095 jours Le point de départ de l indemnisation est reporté au terme d'un différé qui court à compter du lendemain de la fin de contrat de travail si des indemnités de congés ou des indemnités de vacances figurent sur l'attestation employeur. Un délai d'attente de 7 jours court à compter du terme du différé d'indemnisation et à partir du jour où toutes les conditions sont remplies : périodes d'affiliation, inscription sur la liste des demandeurs d'emploi... Ce délai d'attente ne s'applique pas en cas de réadmission intervenant dans un délai de 12 mois à compter de la précédente admission. Si l affiliation est inférieure à 122 jours et s il existe un reliquat de droit d une prise en charge antérieure non déchue, il est procédé à une reprise de droit.

3 2-DEMARCHES A SUIVRE POUR FAIRE VALOIR VOS DROITS A LA FIN D UNE PERIODE D EMPLOI S inscrire sur la liste des demandeurs d emploi en appelant le 3949, plate-forme téléphonique du Pôle emploi. Se rendre au rendez-vous que Pôle emploi va vous fixer à l antenne proche de votre domicile muni(e) du dossier de Pôle emploi et de l attestation de l employeur. L attestation de l employeur est un document qui doit vous être obligatoirement remis par votre service traitement après la fin de votre contrat de travail. Article R du Code du Travail. En cas de rejet vers l employeur public, Pôle emploi vous remet une notification de rejet, une Demande d Attestation Mensuelle d Actualisation (DAMA) et une carte d inscription sur la liste des demandeurs d emploi, un document de liaison s il existe un reliquat de droit au Pôle emploi. Ces documents devront être joints au dossier de demande d allocation chômage du Rectorat, tout comme l attestation de l employeur qui doit vous être rendue. Le dossier du Rectorat est à retirer auprès de votre dernier établissement d exercice ou, le cas échéant, auprès de notre service : Cité Académique Guy Debeyre Division des Prestations aux Personnels Bureau Indemnisation du Chômage (BIC) 20 rue St Jacques B.P LILLE Cedex Le dossier, dûment complété et signé, doit être déposé à l accueil du B.I.C. ou envoyé à l adresse postale indiquée ci-dessus. Toutes les informations exigées en page 2 du dossier rose sont indispensables à l examen de vos droits. Merci de vérifier, avant transmission ou dépôt de votre dossier, qu il soit bien complet et signé afin de vous éviter un retour. Après étude de votre situation, nous vous adresserons une décision d admission au bénéfice de l allocation ou une décision de rejet motivée si nous ne pouvons pas vous indemniser. Si vous êtes admis(e), vous devrez nous signaler les changements de situation pouvant avoir une conséquence sur votre indemnisation. Il est indispensable que vous mainteniez le lien avec Pôle emploi en actualisant, chaque mois, votre situation par téléphone ou internet et en répondant à toute convocation de Pôle emploi. A défaut, le BIC ne pourrait vous indemniser

4 3-L ATTESTATION EMPLOYEUR L attestation employeur est un document qui doit vous être obligatoirement remis par votre service traitement après la fin de votre contrat de travail. Si vous n avez pas reçu cette attestation, vous devez vous rapprocher de votre service gestionnaire : DEPA (Division de l Encadrement et des Personnels Administratifs) DPE (Division des Personnels Enseignants) IA 59 IA 62 Etablissement d enseignement supérieur DEP (Division de l Enseignement Privé) Contractuel ou vacataire ATOSS en établissement Contractuel ou vacataire dans les services académiques Enseignant non titulaire COP intérimaire MA Assistant Etranger Vacataire dit 200 heures Enseignant du 1 er degré public/privé Assistant d Education Auxiliaire de Vie Scolaire Personnel non-titulaire de l enseignement supérieur Enseignant du second degré privé Si vous avez, au cours des 3 dernières années précédant la fin de votre contrat de travail, travaillé dans le secteur privé, vous devez également fournir toutes les attestations de vos différents employeurs. (Attention : d autres modèles d attestation peuvent être utilisées) L attestation employeur mentionne obligatoirement : - la durée d emploi - la cause de la perte d emploi - les heures travaillées - les salaires bruts perçus au cours des douze mois précédant la perte d emploi je vous invite à la contrôler

5 4-LA DEMANDE D ATTESTATION MENSUELLE D ACTUALISATION (D.A.M.A) La DAMA, document nominatif, est remise par le Pôle emploi à chaque demandeur d emploi dont l ouverture de droits au chômage est refusée par le Pôle emploi parce que relevant d un autre régime. Vous devez impérativement transmettre au B.I.C. la DAMA qui accompagne votre notification de rejet Pôle emploi : elle sera complétée et envoyée à Pôle emploi par nos soins et permettra à cet organisme de nous transmettre automatiquement l Attestation mensuelle de votre actualisation sur la liste des demandeurs d emploi (AMA). L AMA étant une pièce justificative de paiement exigée par la Direction Régionale des Finances Publiques (DRFIP), sa non réception entraîne l interruption du paiement de l ARE par le B.I.C. ATTENTION : La date d inscription sur la liste des demandeurs d emploi doit être identique sur les deux documents suivants : Carte d inscription Demande d Attestation Mensuelle d Actualisation (D.A.M.A.)

6 5-VOUS ENTREPRENEZ UNE FORMATION Dans le cas où une action de formation est prévue dans le cadre de votre Projet Personnalisé d Accès à l Emploi (PPAE), vous devez transmettre au Bureau de l Indemnisation du Chômage, l attestation d inscription à un stage de formation, signée par Pôle emploi, le centre de formation et vous-même : A réception de ce document dûment validé par le Pôle emploi, le Bureau de l Indemnisation du Chômage vous adressera : Une attestation d entrée en stage à faire compléter par le centre de formation et à retourner dès le début du stage au Bureau de l Indemnisation du Chômage Des attestations mensuelles de présence au stage à compléter par vous-même et à adresser au Bureau de l Indemnisation du chômage chaque mois à terme échu. Vous serez alors pris en charge au titre de l ARE-Formation (AREF), pour la durée de la formation inscrite sur votre attestation d inscription au stage de formation mais dans la limite des droits ouverts en ARE. Les frais de déplacement et d hébergement des stagiaires bénéficiant de l AREF ne sont pas pris en charge par le régime d auto-assurance chômage de l Education nationale. Les demandes doivent être adressées au Pôle emploi. ATTENTION : Toute interruption de la formation de plus de 15 jours nécessite votre réinscription sur la liste des demandeurs d emploi si vous avez été radié(e) ou placé(e) en catégorie 4 «formation» par le Pôle emploi. En cas de réinscription, il vous faut transmettre au Bureau de l Indemnisation du Chômage les nouveaux documents remis par le Pôle emploi : La Demande d Attestation Mensuelle d Actualisation (D.A.M.A) afin de recréer le lien avec le Pôle emploi, La carte de réinscription sur la liste des demandeurs d emploi, Le nouveau rejet établi par Pôle emploi.

7 6-L ACTIVITE REDUITE Le cumul entre revenu d activité reprise en cours d indemnisation d une part, et indemnités versées par le régime d assurance chômage d autre part, est possible tout au long de la période d indemnisation, quel que soit le volume d heures travaillées ou le montant de la rémunération issue de l activité reprise ou conservée l allocation versée est calculée selon la formule suivante : allocation mensuelle due = allocation mensuelle sans activité 70% de la rémunération brute issue de l activité réduite un nombre de jours non indemnisés dans le mois est alors établi sur la base de l allocation mensuelle due le cumul entre revenu d activité reprise ou conservée et indemnités versées est plafonnée au niveau du salaire antérieur de référence ayant servi au calcul de l indemnité Vous devez adresser au Bureau de l Indemnisation du Chômage : La copie de votre contrat de travail ou l arrêté de nomination, Chaque mois, la copie du bulletin de salaire de l activité reprise ou une attestation établie par le service traitement précisant le nombre d heures travaillées et le montant brut de la rémunération Sans ces documents le Bureau Indemnisation Chômage suspendra le versement de vos allocations

8 7-L ACTIVITE CONSERVEE Conditions d ouverture des droits en activité conservée Vous perdez un de vos emplois et vous désirez bénéficier d une ouverture de droits en ARE au titre de l activité que vous avez perdue. Vous devez remplir les mêmes conditions d ouverture des droits que suite à la perte totale d un emploi (affiliation suffisante, perte involontaire d emploi, inscription sur la liste des demandeurs d emploi ) mais aussi des conditions particulières en matière de seuil à ne pas dépasser en volume horaire et en salaire au titre de l activité conservée. Le salaire brut de l activité conservée ne doit pas dépasser 70 % du salaire de référence correspondant à la somme des rémunérations brutes perçues au cours de la période de référence précédant la perte d une partie des activités. Pour ce faire, vous serez amené(e) à joindre au dossier de demande d ARE : la copie du contrat de l activité conservée et les douze bulletins de salaire précédant la date de fin de contrat de l activité perdue. Vous êtes admis(e) au bénéfice de l allocation de chômage au titre d une activité réduite conservée, vous pouvez prétendre au cumul total de votre allocation de chômage avec votre rémunération salariée ; En cas de perte de votre activité conservée : Les rémunérations et l affiliation afférentes à cette activité sont prises en compte dans leur totalité pour la détermination du nouveau droit, dans les conditions suivantes : cumul du capital restant avec le capital de l activité conservée qui a été perdue l allocation versée est égale au cumul de l allocation initiale avec l allocation correspondante à la perte de l activité conservée la durée d indemnisation est déterminée par le quotient du nouveau capital multiplié par la nouvelle allocation L allocation est intégralement cumulable avec les revenus tirés de l activité occasionnelle ou réduite conservée. Vous devez adresser au Bureau de l Indemnisation du Chômage : La copie du contrat de travail de chaque activité conservée, Chaque mois, une photocopie de votre(vos) bulletin(s) de salaire Sans ces documents le Bureau Indemnisation Chômage suspendra le versement de vos allocations

9 8-CUMUL DU REVENU DE REMPLACEMENT AVEC UN AVANTAGE VIEILLESSE Le travailleur privé d emploi qui demande à bénéficier des allocations du régime d assurance chômage, alors qu il peut prétendre au versement d un ou plusieurs avantage(s) de vieillesse, ou d autres revenus de remplacement à caractère viager, direct(s), liquidé(s), ou liquidable(s), a droit à une allocation de chômage calculée suivant les dispositions du règlement et de ses annexes, dans les conditions suivantes : Avant 50 ans, l allocation de chômage est cumulable intégralement avec l avantage ou les avantages visé(s) ci dessus ; Entre 50 ans et 55 ans, l allocation de chômage est diminué de 25 % de l avantage ou des avantages visé(s) ci dessus ; Entre 55 ans et 60 ans, l allocation de chômage est diminué de 50 % de l avantage ou des avantages visé(s) ci dessus ; A partir de 60 ans, l allocation de chômage est diminué de 75 % de l avantage ou des avantages visé(s) ci dessus. Il y a lieu de déduire de l allocation tous les avantages de vieillesse ou autres avantages directs à caractère viager, liquidés ou liquidables, dont l acquisition est rendue obligatoire dans l entreprise. Si vous êtes concerné(e) par cette situation, vous devez transmettre au Bureau de l Indemnisation du Chômage votre notification d ouverture de droits à un avantage vieillesse. 8-CUMUL DU REVENU DE REMPLACEMENT AVEC UNE PENSION D INVALIDITE DE 2EME OU 3EME CATEGORIE L article 18 2 du règlement général annexé à la Convention du 14 mai 2014 dispose que le cumul pension d invalidité avec allocation d aide au retour à l emploi est total pour la pension de 2 ème ou de 3 ème catégorie lorsque celle-ci a été servie avant la perte d emploi. Dans le cas contraire, le montant de l'allocation servie aux allocataires bénéficiant d'une pension d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie, au sens de l'article L du code de la sécurité sociale ou au sens de toute autre disposition prévue par les régimes spéciaux ou autonomes de sécurité sociale, ou d'une pension d'invalidité acquise à l'étranger est égal à la différence entre le montant de l'allocation d'aide au retour à l'emploi et le montant de la pension d'invalidité. Si vous êtes concerné(e) par cette situation, vous devez transmettre au B.I.C. votre notification d ouverture de droits à pension d'invalidité.

10 9-MODALITES DE VERSEMENT DE L ARE ET DE L AREF Le versement de l ARE, comme celui de l AREF, est effectué sous la forme d un acompte, de l ordre de 85 % du montant mensuel du revenu de remplacement, et d une régularisation soldée à la fin du mois de paye auquel se rattache l acompte. Cette régularisation génère l édition, par la DRFIP (Trésorerie générale), de la fiche de paye que vous fera parvenir le bureau indemnisation chômage. La DRFIP transmet au BIC un calendrier national de chaîne(s) d acomptes pour le paiement de l allocation chômage. Dès réception des pièces justificatives, le BIC demande le paiement sur la chaîne d acompte immédiatement disponible. Dans la mesure où les paiements sont subordonnés à la réception par le BIC du calendrier de la DRFIP puis des AMA, il n est pas possible de porter ce calendrier à la connaissance des allocataires. Cette procédure de paiement est imposée par la Direction générale des finances publiques (DRFIP), elle ne peut pas être modifiée. Le Bureau Indemnisation Chômage (BIC) peut présenter une demande de paiement à la DRFIP s il possède les pièces justificatives suivantes : - pour le paiement de l ARE : une attestation mensuelle d actualisation (AMA) attestant votre recherche effective et permanente d emploi. Cette AMA est, chaque mois, transmise automatiquement au B.I.C. par le Pôle emploi si vous avez, dès le dépôt de votre dossier de demande d attribution de l ARE, transmis la DAMA au B.I.C. et si vous avez accompli l obligation de la déclaration de situation mensuelle auprès de Pôle emploi. - pour le paiement de l ARE en complément d une activité réduite ou d une activité conservée : - la copie du contrat (pour une activité réduite reprise) - la copie du bulletin de paie ou de l attestation d employeur lorsque le contrat est terminé - pour le paiement de l ARE Formation : - lors de la prise en charge en AREF : l attestation d inscription à un stage de formation, l attestation d entrée en stage et l attestation de présence en stage pour le mois échu dûment renseignée ; - chaque mois : l attestation de présence en stage pour le mois échu dûment renseignée. Au cours de votre période d indemnisation vous êtes tenu(e) d informer le Bureau Indemnisation Chômage de tout changement de situation afin d éviter un trop-perçu qui ferait systématiquement l objet d une récupération.

11 10-VOUS ETES EN ARRET MALADIE, MATERNITE En raison d un arrêt de «travail» (maladie, maternité, paternité...) vous êtes susceptible d être pris en charge au titre des indemnités journalières de sécurité sociale (I.J.S.S.). Pendant tout le temps de votre arrêt, qu il y ait prise en charge par la sécurité sociale au titre des IJSS ou non, le versement de votre allocation chômage sera interrompu. Vous êtes tenu(e) d envoyer, au cours des 48 heures qui suivent votre arrêt de «travail» (maladie, maternité ) : à la Sécurité sociale : les deux premiers volets de votre arrêt de «travail» signé par le médecin, au Bureau Indemnisation Chômage (B.I.C.), le 3 ème volet de votre arrêt de «travail». Le B.I.C., dès réception de ce document, vous adressera : votre historique des sommes perçues au titre de l allocation chômage, l attestation de salaire pour le paiement des indemnités journalières renseignée sur les trois mois d indemnités de chômage versées avant votre arrêt de «travail». Si vous êtes demandeur d emploi depuis moins de douze mois, l attestation de salaire devra être renseignée par votre dernier employeur. C est, en effet, votre activité salariée antérieure qui détermine les règles d attribution et de calcul de votre indemnité journalière par la Sécurité sociale. A réception de ces documents, vous les transmettez à la CPAM accompagnés : de la copie de votre notification d ouverture de droits au bénéfice de l ARE, de vos trois derniers bulletins de paie en ARE, AREF. NB : N oubliez pas de signaler à la Sécurité sociale l exercice d une activité réduite si vous avez repris une activité professionnelle. Dès la fin de votre prise en charge par la Sécurité sociale, vous transmettez au B.I.C. : l attestation de paiement des IJSS transmise par la Sécurité Sociale comportant les dates de début et de fin de ces prestations, le rejet de Pôle emploi, votre DAMA et votre carte d inscription sur la liste des demandeurs d emploi, dans le cas où vous auriez fait l objet d une radiation de cette liste suite à votre arrêt. N oubliez pas de joindre à votre envoi un Relevé d Identité Bancaire ainsi que, pour les femmes mariées, la copie du livret de famille mis à jour.

12 11-LE MAINTIEN DE L ARE AU-DELA DE 62 ANS Pour les allocataires nés à compter du 1 er janvier 1955, l âge auquel l allocataire peut bénéficier du maintien de son allocation jusqu à ce qu il puisse prétendre à une retraite à taux plein (et au plus tard jusqu à 67 ans) est fixé à 62 ans. Vous devez remplir les conditions suivantes : Avoir exercé une activité salariée durant une année continue dans les 5 années précédant la fin du contrat de travail, 2 années discontinues s il y a eu des interruptions Etre en cours d indemnisation depuis un an au moins Justifier d au moins 100 trimestres d assurance vieillesse dont 12 années validées d activités salariée

13 12-CREATION D ENTREPRISE PENDANT L INDEMNISATION EN ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI Tant que l activité envisagée n est qu au stade de projet, vous conservez intégralement le bénéfice des allocations si vous continuez à être inscrit(e) comme demandeur d emploi. A compter de la création de l entreprise, vous exercez une nouvelle activité non salariée, deux mesures sont susceptibles d être appliquées : 1/ Maintien partiel des allocations avec une rémunération : Pour en bénéficier, il convient de : - rester inscrit(e) sur la liste des demandeurs d emploi - faire parvenir au Bureau Indemnisation Chômage l extrait Kbis du registre du commerce ou des sociétés, le certificat d inscription au Répertoire des Entreprises et des Etablissements pour une auto-entreprise Chaque mois, vous devez adresser au Bureau Indemnisation Chômage : - une attestation du comptable pour les entreprises* - votre déclaration mensuelle ou trimestrielle aux organismes sociaux s il s agit d une auto-entreprise * Si vos revenus ne sont pas connus, à titre provisoire, sera retenue une rémunération forfaitaire mensuelle de 594,51 durant la première année civile puis 844,83 pour la seconde année civile (montants pour l année 2014). 2/ Aide du Rectorat à la reprise ou à la création d entreprise : Pour en bénéficier, il convient de : - faire parvenir au Bureau Indemnisation Chômage l extrait Kbis du registre du commerce ou des sociétés, le certificat d inscription au Répertoire des Entreprises et des Etablissements pour une auto-entreprise - faire parvenir le document relatif à la validation par l ACCRE - être radié(e) de la liste des demandeurs d emploi Le montant de l aide correspond à la moitié du reliquat des droits à la date de la création d entreprise, ce reliquat est versé en 2 fois : le 1 er versement à la date de création, le second 6 mois après si l activité est toujours en cours et viable joindre un nouvel extrait Kbis.

14 13-LES ASSISTANTS ETRANGERS Si vous possédez la qualité de ressortissant d un Etat-membre de l Union Européenne ou si vous possédez un titre de séjour «résident», vous pouvez prétendre, sous certaines conditions, à l indemnisation de votre période de chômage : - vous résidez en France en qualité de demandeur d emploi : vous devez vous inscrire sur la liste des demandeurs d emploi auprès du Pôle Emploi proche de votre domicile, vous rendre au rendez-vous que le Pôle Emploi vous fixera, muni(e) de l attestation employeur délivrée à la fin de votre contrat par le bureau des relations internationales du DPE du Rectorat. en cas de rejet du Pôle Emploi, vous devez récupérer l attestation employeur et déposer un dossier de demande d indemnisation à la Division des Prestations aux Personnels, Bureau de l Indemnisation du chômage (BIC) du Rectorat de Lille. Attention : si une période d emploi effectuée dans un autre Etat-membre de l Union Européenne est à prendre en compte en France car elle n a pas été utilisée, vous devez demander un imprimé U1 à l organisme compétent du pays concerné et le joindre au dossier à remettre au BIC. - vous avez ouvert des droits au chômage en France et souhaitez vous rendre dans un autre Etat-membre de l Union Européenne : Vous pouvez conserver votre droit aux allocations de chômage pendant trois mois maximum, dans la limite des droits restants en France, dans certaines conditions : avoir été inscrit au Pôle Emploi et rester en France pendant au moins quatre semaines ; vous inscrire comme demandeur d emploi dans l autre Etat-membre dans un délai de sept jours à compter de votre arrivée dans cet Etat ; remettre le formulaire U3 à l institution de chômage de l Etat-membre. L imprimé U3 sera renseigné par le Bureau Indemnisation du Chômage (BIC) du Rectorat : pour obtenir cet imprimé, vous devez déposer votre demande au BIC sur papier libre, en indiquant le jour de votre départ dans l Etat-membre de l Union Européenne dans lequel vous vous rendez ainsi que votre adresse dans cet Etat-membre. - vous quittez la France et vous vous inscrivez comme demandeur d emploi dans votre pays d origine Vous devez fournir à l institution de chômage de l Etat-membre auquel vous vous adressez la preuve que vous avez travaillé en France. L imprimé U1, renseigné par la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'emploi (DIRECCTE) du département auquel est rattaché votre ancien employeur, attestera vos périodes de travail en France. Pour obtenir l imprimé U1, vous devez déposer votre demande auprès du BIC du Rectorat de Lille, sur papier libre, en y indiquant l adresse à laquelle devra être envoyé cet imprimé et en y joignant la copie de votre pièce d'identité, la copie de tous vos contrats de travail français, la copie de la dernière fiche de paie et la copie de l attestation destinée à Pôle emploi.

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Instruction n 2012-53 du 12 mars 2012 Modalités de cumul d une pension d invalidité avec les allocations d assurance chômage Sommaire 1. Présentation générale 1.1. Date d application des nouvelles règles

Plus en détail

LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014

LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014 LES RÈGLES D INDEMNISATION DE L ASSURANCE CHÔMAGE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE DU 14 MAI 2014 SOMMAIRE Page 04 QU EST-CE que l Assurance chômage? Page 06 QUI est assuré contre la perte d emploi? Page

Plus en détail

LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE

LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE Circulaire d'informations n 2009/06 du 11 mai 2009 LA REGLEMENTATION ASSURANCE CHOMAGE Références : - Arrêté 30 mars 2009 portant agrément de la convention du 19 février 2009 relative à l'indemnisation

Plus en détail

ATELIER CLUB DE LA PRESSE NANTES. La Nouvelle Convention d Assurance Chômage 2014. Le 7 Novembre 2014

ATELIER CLUB DE LA PRESSE NANTES. La Nouvelle Convention d Assurance Chômage 2014. Le 7 Novembre 2014 ATELIER CLUB DE LA PRESSE NANTES La Nouvelle Convention d Assurance Chômage 2014 SOMMAIRE 1- Calcul de l allocation 2- Cumul salaires/allocation chômage 3- Droits rechargeables 4- Indemnisation «multi-employeurs»

Plus en détail

Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage

Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage Les règles et conséquences du cumul d activités au regard de l allocation chômage Les conditions de droit commun pour bénéficier de l allocation de retour à l emploi - Être inscrit comme demandeur d'emploi

Plus en détail

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION ARTISTES ET TECHNICIENS : VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE POLE-EMPLOI.FR VOTRE ALLOCATION CHÔMAGE Bénéficient du régime d intermittents du spectacle relevant des annexes 8 et 10 de l assurance chômage

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

Sont concernés les fonctionnaires :

Sont concernés les fonctionnaires : L'allocation d'aide au Retour à l'emploi (ARE) Relative à l indemnisation chômage des agents contractuels et titulaires du Secteur Public Ce dispositif d assurance chômage est applicable aux pertes d emploi

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

Annexe VIII - Version du 06/05/2014 Annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 2014 relative à l'indemnisation du chômage Ouvriers et techniciens de l'édition d'enregistrement sonore, de

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Intermittents du spectacle * * * * * * * *

Intermittents du spectacle * * * * * * * * Direction de la Réglementation et de l Indemnisation Intermittents du spectacle * * * * * * * * Les notions essentielles d ouverture des droits A8 et A10 Les incidences des activités exercées dans d autres

Plus en détail

Dossier d information. DROITS RECHARGEABLES Elargissement de l accès au droit d option pour prendre en compte les difficultés d application

Dossier d information. DROITS RECHARGEABLES Elargissement de l accès au droit d option pour prendre en compte les difficultés d application DROITS RECHARGEABLES Elargissement de l accès au droit d option pour prendre en compte les difficultés d application MARS 2015 DROITS RECHARGEABLES Mars 2015 SOMMAIRE Une application problématique dans

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 22 MARS 2014 RELATIF A L INDEMNISATION DU CHOMAGE Préambule Considérant la situation économique et, notamment, l impact de celle ci sur le marché de l emploi et le

Plus en détail

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF

MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF MODALITES DE LIQUIDATION DE LA RETRAITE, CUMUL EMPLOI RETRAITE ET INCIDENCE ISF I - RETRAITE ET REPRISE D ACTIVITE La loi subordonne le versement d une pension de retraite par le régime général à la cessation

Plus en détail

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION VOUS REPRENEZ UNE ACTIVITÉ POLE-EMPLOI.FR REPRENDRE UNE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE SANS PERTE DE REVENU Ce dispositif concerne les bénéficiaires de l allocation d aide au retour à l emploi

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

chômage et les pigistes

chômage et les pigistes pour Profession Pigiste 1 chômage et les pigistes Apéro Pigistes : présentation 8 octobre 2014 Contributeur : Philippe Hufschmitt pour Profession Pigiste 2 CONVENTION CHÔMAGE DU 14 MAI 2014 Une entrée

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle

Couverture Maladie Universelle Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection complémentaire Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU, une

Plus en détail

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée?

Pièces à joindre RENTREE 2015-2016. Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? INFORMATIONS PRATIQUES A DESTINATION DES FAMILLES Ouverture de la campagne de bourse de lycée RENTREE 2015-2016 Pièces à joindre Qui peut bénéficier de la bourse de lycée? Où peut- on retirer un formulaire

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France Guide pour les frontaliers de France 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 3. Dispositions communautaires... 2 3.1 Responsable des frontaliers au chômage complet: Etat de résidence...

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

Circulaire validée par le conseil national de pilotage (CNP) des agences régionales de santé (ARS) le 26 août 2011 - Visa CNP 2011-215.

Circulaire validée par le conseil national de pilotage (CNP) des agences régionales de santé (ARS) le 26 août 2011 - Visa CNP 2011-215. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Indemnisation du chômage Secteur public MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires

Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires Salarié (cet imprimé ne concerne pas les gérants et actionnaires majoritaires qui doivent compléter un formulaire «Travailleur indépendant») Bulletin d adhésion Identification N de Sécurité sociale Nom...

Plus en détail

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE Guide La gestion des prestations Indemnités Journalières et Invalidité Conseils à suivre

Plus en détail

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016

CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016 CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2015/2016 Vous êtes recruté en qualité d emploi étudiant Temps de travail : Vous êtes recruté(e) pour une durée et un nombre d heures fixés contractuellement. Rémunération principale

Plus en détail

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur

INFORMaTIONS. administratives et législatives. concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur INFORMaTIONS administratives et législatives concernant l emploi d un assistant maternel agréé par un particulier employeur Pôle sanitaire social < Ce document a été rédigé afin de vous donner une information

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection de base SPÉCIMEN Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU,

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES _ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

les derniers salaires qui comptent

les derniers salaires qui comptent 1Ce sont les derniers salaires qui comptent Le montant de l allocation d aide au retour à l emploi est calculé sur la base du «salaire journalier de référence» établi à partir des rémunérations perçues

Plus en détail

Comment gérer la transition emploi/retraite

Comment gérer la transition emploi/retraite Philippe CARÉ Cécile POLTÉ Benoît DORIN Nora OUIDIR Comment gérer la transition emploi/retraite, 2010 ISBN : 978-2-212-54749-8 Chapitre 3 L élasticité de la durée d indemnisation jusqu à la retraite à

Plus en détail

VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS

VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS VADE MECUM CHEFS D'ÉTABLISSEMENT / PROFESSEURS RÉFÉRENTS ASSISTANTS DE LANGUE ÉTRANGERS INSTALLATION À SAVOIR : o OBLIGATIONS o CONGÉS o DÉMISSION o RECRUTEMENT LOCAL o HEURES SUPPLÉMENTAIRES o PROLONGATION

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI

LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE D EMPLOI MAI 2013 LA COOPÉRATIVE - William Daniels - Mai 2013 - Réf. 500 LE GUIDE DE VOTRE RECHERCHE POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.FR PÔLE EMPLOI VOUS ACCOMPAGNE DURANT TOUTE VOTRE RECHERCHE Le chômage est une période

Plus en détail

NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE

NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE IMPACT de la NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE MAI 2014 Page 1 sur 26 1. Impact global Issues de l accord signé en mars 2014 et valables pour 2 ans, les nouvelles règles d Assurance chômage ont été

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 16 juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 32 sur 159 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 15 juin 2011 portant agrément

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CABINET SAUVAGE GESTION Administrateur de Biens SYNDIC LOCATION GERANCE FICHE DE RENSEIGNEMENTS du bien :...... Date d entrée souhaitée :... LOCATAIRE IDENTITE (1) Nom Prénoms Date de naissance Lieu de

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Négociation assurance-chômage

Négociation assurance-chômage Négociation assurance-chômage Proposition de document-cadre pour l accord national interprofessionnel relatif à l indemnisation du chômage 1 Eléments synthétiques de diagnostic Créé et géré par les partenaires

Plus en détail

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles

Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Participation financière aux frais de voyage et de séjour des candidats AIC invités à se rendre aux épreuves d accréditation interinstitutionnelles Sommaire: 1. Principes de remboursement 2. Transmission

Plus en détail

Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1404604C

Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1404604C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation, de la réforme de l État et de la fonction publique Circulaire du 22 avril 2014 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR :

Plus en détail

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015

Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 La Maison des Artistes www.secuartsgraphiquesetplastiques.org Notice explicative déclaration de revenus et d activités Exercice social du 1 er Juillet 2014 au 30 Juin 2015 2013 IMPORTANT : Même si vous

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED)

UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED) UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED) VACATAIRE POUR LA MISSION D'INSCRIPTION DES ÉTUDIANTS 2015-16 DE L'IED

Plus en détail

CONVENTION DU 6 MAI 2011 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHôMAGE

CONVENTION DU 6 MAI 2011 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHôMAGE CONVENTION DU 6 MAI 2011 RELATIVE À L'INDEMNISATION DU CHôMAGE Considérant les effets positifs de l'accord national interprofessionnel du 23 décembre 2008 relatif à l'indemnisation du chômage ; Considérant

Plus en détail

Les bourses de stage ne concernent que les stages obligatoires de 5ème année.

Les bourses de stage ne concernent que les stages obligatoires de 5ème année. Bourses de stage Plusieurs organismes peuvent, sous certaines conditions, attribuer aux étudiants des bourses d aide à la mobilité dans le cadre de stages : Conseil Régional, Programme ERASMUS, Programme

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle

La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle les infos DAS - n 035 12 février 2015 La nouvelle convention relative au contrat de sécurisation professionnelle Le 26 janvier 2015, les partenaires sociaux ont conclu une nouvelle convention relative

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de veuvage Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter : Vous désirez des

Plus en détail

CONVENTION DU 19 JUILLET 2011 RELATIVE AU CONTRAT DE SECURISATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DU 19 JUILLET 2011 RELATIVE AU CONTRAT DE SECURISATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DU 19 JUILLET 2011 RELATIVE AU CONTRAT DE SECURISATION PROFESSIONNELLE Vu les dispositions du code du travail, Vu l'accord national interprofessionnel du 31 mai 2011 relatif au Contrat de Sécurisation

Plus en détail

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS

PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS C.C.A.S PROTOCOLE SUR LE COMPTE-EPARGNE TEMPS Vu : - le décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au c ompte-épargne temps dans la Fonction Publique Territoriale, modifié par le décret n 2010-531 du 20

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

La CPS avec vous toute la vie

La CPS avec vous toute la vie La CPS avec vous toute la vie Caisse de Prévoyance Sociale Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Service retraite Zone réservée à La CPs nni nom prénom date de

Plus en détail

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal.

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal. VOTRE ACTIVITE Le vendeur colporteur de presse est un travailleur indépendant qui assure la vente et/ou la distribution de publications quotidiennes nationales, régionales et départementales, ainsi que

Plus en détail

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Ministère des finances et des comptes publics Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans

Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans Aide aux loisirs des enfants de moins de 16 ans A retourner au Rectorat D.P.E. - Service SPAS Bureau de l Action Sociale 10 rue de la Convention 25030 BESANCON CEDEX Tel : 03.81.65.47.38 (sauf le mercredi)

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED)

UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED) UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS DOSSIER DE CANDIDATURE A UN EMPLOI ADMINISTRATIF À L'INSTITUT D'ENSEIGNEMENT A DISTANCE (IED) VACATAIRE POUR LA MISSION DE SURVEILLANCE DES EXAMENS DE JUIN ET SEPTEMBRE

Plus en détail

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél :

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél : MAA DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Mutuelle de l Armée de l Air - Pôle Social - 48, rue Barbès - 92544 Montrouge Cedex Tél. : 0 970 809 721 (appel non surtaxé). Site internet : www.mutaa.fr

Plus en détail

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE 1 REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE Sommaire 1 - AFFILIATION...2 2 - COTISATIONS...3 3 - GARANTIES...4 31 - Contenu des garanties...4 32 - Bénéficiaires des garanties...4 33 - Prise d effet des garanties...5

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION

ANNEXE A LA DELIBERATION 2 CR 17-10 ANNEXE A LA DELIBERATION 3 CR 17-10 REGLEMENT DU FONDS REGIONAL D AIDE SOCIALE (FRAS) POUR LES ELEVES ET ETUDIANTS INSCRITS EN FORMATION DE TRAVAILLEUR SOCIAL, PARAMEDICALE ET MAÏEUTIQUE Depuis

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail