Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net."

Transcription

1 Référence SMIC au 1 er janvier 2013: 9,43 /heure (7.14 net) Le salaire de base est librement déterminé entre l employeur et le salarié, mais il ne peut être inférieur à 0,281 fois le montant du salaire minimum de croissance par enfant et par heure d accueil. - Tarif horaire brut minimum : 9,43 x 0,281 = 2,65 - Tarif horaire net minimum : 2,59 x 0,7569 (coefficient de calcul Alsace / Moselle) = 2.02 Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net. Augmentation du salaire Toute augmentation de salaire doit être négociée entre l employeur et le salarié, et ne peut en aucun cas être imposée. Si le salaire correspond au minimum légal, l employeur est tenu de suivre l évolution du Smic. Par contre, si le salaire est supérieur au minimum légal, l employeur n est pas tenu de l augmenter. Les repas sont fournis soit par les parents, soit pas l assistant maternel moyennant une indemnité de nourriture versée par l employeur d un montant convenu avec ce dernier. Convention collective : Destinée à compenser les frais supportés par le salarié (jeux, eau, électricité, chauffage, ), elle est fixée dans le contrat et est due pour chaque journée de présence de l enfant. Elle ne peut-être inférieure à 2,65 euros par journée d accueil. Loi du 27 juin 2005 et décret du 29 mai 2006 : L article 20-II de la loi du 27 juin 2005 prévoit que «les éléments et le montant minimal des indemnités destinées à l entretien de l enfant sont fixés en fonction de la durée d accueil effective de l enfant». Le décret précise que «les indemnités et fournitures destinées à l entretien de l enfant accueilli par un assistant maternel couvrent et comprennent : - les matériels et les produits de couchage, de puériculture, de jeux et d activités destinés à l enfant, à l exception des couches, qui sont fournies par les parents de l enfant, ou les frais engagés par l assistant maternel à ce titre ; - la part afférente aux frais généraux du logement de l assistant maternel.

2 Lorsque aucune fourniture n est apportée par les parents de l enfant, le montant de l indemnité d entretien ne peut être inférieur à 85% du minimum garanti (3,44 euros au 01/01/12) par enfant et pour une journée de 9 heures, soit 2,924 (soit 0,325 par heure). Ce montant est calculé en fonction de la durée effective d accueil quotidien. Le montant de l indemnité d entretien peut être réexaminé afin de tenir compte de l évolution des besoins de l enfant». A savoir : concernant le montant de l indemnité, il existe une concurrence entre la convention collective et le décret du 26 mai Lorsqu une loi est en concurrence avec une convention collective, il faut appliquer la clause la plus favorable au salarié. Durée du travail Indemnisation Indemnisation Disposition applicable convention décret de loi la plus favorable Jusqu à 8 heures ,64 Convention collective 8 heures 30 2,65 2,761 Décret de loi 9 heures 2,65 2,97 Décret de loi 10 heures 2,65 3,30 Décret de loi Si le salarié est amené à utiliser son véhicule pour transporter l enfant, l employeur l indemnise selon le nombre de kilomètres effectués. L indemnisation kilométrique ne peut être inférieure au barème de l administration et supérieure au barème fiscal. L indemnisation est à répartir, le cas échéant, entre les employeurs demandeurs des déplacements. Barème puissance du véhicule jusqu à 5000 kms 3CV CV CV CV CV CV et D après la convention collective (Article 10), si l enfant est exceptionnellement confié au salarié le jour de repos hebdomadaire (généralement le dimanche), celui-ci est rémunéré au tarif normal majoré de 25% ou récupéré, d un commun accord, par un repos équivalent majoré dans les mêmes proportions. Pour les heures supplémentaires (Article 7), plus précisément à partir de la 46 ème heure hebdomadaire d accueil, un taux de majoration, laissé à la négociation des parties, doit être appliqué. Il en est de même pour le travail de nuit (22h à 6h).

3 Il s agit de verser une rémunération mensuelle fixe sur les 12 mois de l année à partir d un horaire de travail théorique moyen établi entre l employeur et le salarié. Tous les éléments planifiables sur l année peuvent être pris en compte dans ce mode de calcul afin d être au plus près de la réalité (congés des parents, de l assistante maternelle si différent, accueil familial, classe verte de l enfant, jours de RTT, ) La mensualisation ne concerne que le temps de travail et ne prend pas en compte les indemnités d entretien et de repas. Celles-ci sont liées à la présence effective de l enfant chez l assistante maternelle. Attention : L absence de l enfant ne modifie pas le montant du salaire versé sauf : En cas de maladie de l enfant avec présentation du certificat médical (10 jours maximum si absences non consécutives). Le calcul de la mensualisation se fait à partir du salaire horaire brut de base : Toutes les heures d accueil sont rémunérées. Durée de l accueil : La durée conventionnelle de l accueil est de 45h par semaine. La durée habituelle de la journée d accueil est donc de 9h. A partir de la 46ème heure hebdomadaire d accueil, il est appliqué un taux de majoration laissé à la négociation des parties. Il est important de mentionner les modalités de calcul du forfait sur le contrat de travail. 1. Si l accueil s effectue sur une année incomplète (moins de 47 semaines travaillées et/ou moins de 5 semaines de congés payés acquises pas le salarié) Le salaire mensuel brut de base est égal au : Salaire horaire brut de base X nbre d heures d accueil par semaine X nombre de semaines programmées Si l accueil s effectue sur une année complète (47 semaines travaillées + 5 semaines de congés payés acquises et prises en commun) Le salaire mensuel brut de base est égal au : Salaire horaire brut de base X nbre d heure d accueil par semaine X 52 semaines 12 Ce salaire est versé tous les mois, y compris pendant les périodes de congés payés, sous réserve des droits acquis au cours de la période de référence.

4 Ouverture des droits : L assistante maternelle acquiert un droit en congés au cours de l année de référence qui est toujours du 1 er juin au 31 mai. Durée des congés payés : L assistante maternelle a droit à 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois d accueil effectué au cours de l année de référence. La durée du congé payé se calcule en jours ouvrables. Sont considérés comme jours ouvrables tous les jours de la semaine, excepté les dimanches et les jours fériés chômés. Prise de congés : Les congés payés annuels doivent être pris. Un congé payé de deux semaines continues doit être attribué au cours de la période du 1 er mai au 31 octobre, sauf accord entre les parties. Lorsque les droits acquis sont inférieurs à douze jours ouvrables, les congés payés doivent être pris en totalité et en continu. La date des congés est fixée par les parents. Cependant, dans le cadre du multi employeurs, compte tenu des contraintes professionnelles de l assistante maternelle, pour lui permettre de prendre effectivement des jours de repos, les différents parents et l assistante maternelle s efforceront de fixer d un commun accord, à compter du 1 er janvier et au plus tard le 1 er mars de chaque année, la date des congés. Si un accord n est pas trouvé, l assistante maternelle pourra fixer elle-même la date de quatre semaines en été et une semaine en hiver, que ces congés soient payés ou sans solde. Elle en avertira les parents dans les mêmes délais. Juin 11 Mai 12 Juin 12 Mai 13 Juin 13 Mai congés payés pour l année 2 (2,5 jours/mois travaillé) congés payés pour l année 3 (2,5 jours/mois travaillé) Rémunération des congés payés de l année 1 (10% des salaires de juin 11 à mai 12) congés payés pour l année 4 (2,5 jours/mois) Rémunération des congés payés de l année 2 (10% des salaires de juin 12 à mai 13) Rémunération des congés payés de l année 3 (10% des salaires de juin 13 à mai 14) Prise des congés acquis durant l année 1 Prise des congés acquis durant l année 2 Indemnité compensatrice de congés payés :

5 Lors de la rupture du contrat de travail, qu elle soit à l initiative de l assistante maternelle ou des parents, l assistante maternelle a droit, sauf en cas de faute lourde, à une indemnité compensatrice correspondant à la rémunération des congés payés dus et non pris au titre de l année de référence et de l année en cours. Rémunération des congés payés: L année de référence court du 1 er juin de l année précédente au 31 mai de l année en cours. A cette date, le point sera fait sur le nombre de jours de congés acquis et la rémunération brute versée au salarié pendant l année de référence hors indemnités (entretien, nourriture, ) Lorsque l accueil s effectue sur une année incomplète : (voir méthode de calcul 1) : La rémunération due au titre des congés payés pour l année de référence précédente (1 er juin au 31 mai de l année écoulée) s ajoute au salaire mensuel à partir du mois de juin suivant. La rémunération des congés payés est égale : - soit à la rémunération brute que le salarié aurait perçue pour une durée d accueil égale à celle du congé payé, hors indemnités (entretien, nourriture, ) - soit à 10% de la rémunération totale brute (y compris celle versée au titre des congés payés) perçue par le salarié au cours de l année de référence, hors indemnités (entretien Lorsque l accueil s effectue sur une année complète : (voir méthode de calcul 2) : Les congés sont rémunérés lorsqu ils sont pris. La rémunération due au titre des congés payés se substitue au salaire de base. Exemple : Mensualisation de Début du contrat : 01/09/12 Fin de contrat : 31/08/14 Rémunération des congés payés : 10 % de la rémunération Sept 12 Mai 13 Juin 13 Mai 14 Juin 14 Août 14 + rémunération des congés payés (10% des salaires de sept 12 à mai 13) = 400 X 9 mois = % de 3600 = euros = rémunération des congés payés acquis à verser soit : En une seule fois au mois de juin Lors de la prise principale des congés Au fur et à mesure de la prise des congés Par 12 ème chaque mois + rémunération des congés payés (10% des salaires de juin 13 à mai 14) Si paiement des congés par 12 ème = 430 ( /12) X 12 mois = % de 5160 = euros = rémunération des congés payés acquis à verser. A la fin du contrat la famille devra verser : La rémunération des congés payés (10% des salaires de juin 14 à août 14) = 572 X 3 mois = % de 1716 = 171,60 L indemnité de rupture des salaires nets perçus pendant la durée du contrat. (uniquement pour les contrats de plus d un an d ancienneté et dont la rupture est à l initiative des parents frais d entretien et de repas (360/12) = frais d entretien et de repas (516/3) = frais d entretien et de repas

REMUNERATION DES ASSISTANTS MATERNELS

REMUNERATION DES ASSISTANTS MATERNELS LES CALINOUS " Relais Intercommunal Assistants Maternels 55 Route de Trévoux 01600 St Didier de Formans 04.74.00.33.82 REMUNERATION DES ASSISTANTS MATERNELS La rémunération des assistantes maternelles

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE entre particulier employeur et assistant(e) maternel(le) agréé(e)

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE entre particulier employeur et assistant(e) maternel(le) agréé(e) CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE INDÉTERMINÉE entre particulier employeur et assistant(e) maternel(le) agréé(e) >> Le contrat doit être rédigé en deux exemplaires, datés, paraphés et signés par l employeur et

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant pendant 46 semaines ou moins.

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU FINISTÈRE CAISSES D ALLOCATIONS FAMILIALES RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES INFORMATIONS PRATIQUES

CONSEIL GÉNÉRAL DU FINISTÈRE CAISSES D ALLOCATIONS FAMILIALES RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES INFORMATIONS PRATIQUES INFORMATIONS PRATIQUES L employeur doit INFORMATIONS PRATIQUES 1 LES OBLIGATIONS ADMINISTRATIVES (Cf Article 2 de la C.C.N) S assurer que le salarié est titulaire de l agrément délivré par le conseil général

Plus en détail

Congés annuels. Convention : 30 jours de Congés Annuels.

Congés annuels. Convention : 30 jours de Congés Annuels. Congés annuels Année complète Pour une année de référence complète soit sur 52 semaines, le salarié acquiert 30 jours ouvrables de congés payés, ou 5 semaines.(5 semaines x 6 jours ouvrables). 30 jours

Plus en détail

CALCUL DE LA MENSUALISATION SALAIRE DE L ASSISTANTE MATERNELLE

CALCUL DE LA MENSUALISATION SALAIRE DE L ASSISTANTE MATERNELLE CALCUL DE LA MENSUALISATION SALAIRE DE L ASSISTANTE MATERNELLE La mensualisation est un lissage des salaires sur l année. Quelle que soit la durée de l accueil et sa répartition dans l année, l assistante

Plus en détail

pour un contrat de travail clairement établi

pour un contrat de travail clairement établi Repères pour un contrat de travail clairement établi Le temps passé à remplir le contrat, à négocier et à comprendre les attentes de chacun est un temps important car il permet d éviter les difficultés

Plus en détail

Parent employeur Assistante maternelle

Parent employeur Assistante maternelle Parent employeur Assistante maternelle Se rencontrer et travailler ensemble Les premiers rendez-vous Le cadre de l accueil La disponibilité Le salaire Le contrat de travail Les indemnités Les congés Les

Plus en détail

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e)

(Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL. A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) (Proposition de) CONTRAT DE TRAVAIL A établir en deux exemplaires originaux : 1 exemplaire pour l employeur 1 exemplaire pour l employé(e) A durée indéterminée Accueil occasionnel A durée déterminée du....au.

Plus en détail

LES ASSISTANT (ES) MATERNEL(LE)S employé(e)s par des particuliers

LES ASSISTANT (ES) MATERNEL(LE)S employé(e)s par des particuliers LES ASSISTANT (ES) MATERNEL(LE)S employé(e)s par des particuliers Obligations générales L employeur s engage à: Vérifier que l assistant(e) maternel (le) est titulaire de l agrément et de l attestation

Plus en détail

FT. N LES CONGES PAYES

FT. N LES CONGES PAYES FT. N 13 2016 - LES CONGES PAYES Pour permettre à l assistant maternel de prendre effectivement des congés annuels, compte tenu de la spécificité de la profession, qui est d accueillir les enfants de plusieurs

Plus en détail

CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES

CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES CDI CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) UN EXEMPLAIRE EST À CONSERVER PAR CHACUNE DES PARTIES ENTRE LE PARENT EMPLOYEUR (BÉNÉFICIAIRE PAJEMPLOI) Mme ou Mr... Adresse :...

Plus en détail

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales :

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Thonon-les-Bains, le 14 janvier 2016 INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Convention Collective Nationale de travail des Assistants Maternels

Plus en détail

MISE A JOUR DES GUIDES du 26 janvier Il s agit d une nouvelle version du 26/01/16 qui remplace l ancienne version du 25/09/14.

MISE A JOUR DES GUIDES du 26 janvier Il s agit d une nouvelle version du 26/01/16 qui remplace l ancienne version du 25/09/14. Il s agit d une nouvelle version du 26/01/16 qui remplace l ancienne version du 25/09/14. Des informations ont été rajoutées, à savoir : - Des précisions ont été rajoutées sur l accueil occasionnel - S

Plus en détail

LES CONGÉS PAYÉS Mensualisation sur une année incomplète

LES CONGÉS PAYÉS Mensualisation sur une année incomplète LES CONGÉS PAYÉS Mensualisation sur une année incomplète Mise à jour janvier 2016 /p.2/ /p.8/ Les Les congés supplémentaires pour enfant à charge ATTENTION : le paiement tous les mois de 10 % de la mensualisation

Plus en détail

Devenir Parent Employeur d une Assistante Maternelle agréée

Devenir Parent Employeur d une Assistante Maternelle agréée Devenir Parent Employeur d une Assistante Maternelle agréée Rechercher une assistante Maternelle Connaître la législation o La convention collective Connaître les démarches à effectuer en tant qu employeur

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) EXEMPLAIRE SALARIÉ

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) EXEMPLAIRE SALARIÉ CDI CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) EXEMPLAIRE SALARIÉ ENTRE LE PARENT EMPLOYEUR Mr... ou Mme... Adresse :... Ville :... Code postal :... Téléphone domicile :... Téléphone

Plus en détail

Les assistants maternels. employés par des particuliers

Les assistants maternels. employés par des particuliers Les assistants maternels employés par des particuliers Sommaire Références 1 - OBLIGATIONS GÉNÉRALES 2 2 - LE CONTRAT DE TRAVAIL 3 et 4 3 - PÉRIODE D ESSAI 4 4 - DURÉE DE L ACCUEIL 5 5 - RÉMUNÉRATION

Plus en détail

(Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) Le Père Nom : Prénom:

(Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) Le Père Nom : Prénom: (Annexe 4 de la Convention Collective Nationale) ENTRE LE PARENT EMPLOYEUR N PAJEMPLOI : Attribué à : Le Père Nom : Prénom: La Mère: Nom : Prénom: ET L'ASSISTANTE MATERNELLE Nom : Prénom : N Sécurité Sociale

Plus en détail

Contrat de travail. 1 Obligations générales. Obligations de l employeur. Obligations du salarié

Contrat de travail. 1 Obligations générales. Obligations de l employeur. Obligations du salarié Contrat de travail (Actualisé le 10 août 2016) Pensez à photocopier cet original avant de le remplir. Il peut être téléchargé sur loire-atlantique.fr. Il est également disponible à l unité agrément ou

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée

MODÈLE DE CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée MODÈLE DE CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée en référence au modèle de la convention collective nationale de travail des assistants maternels du particulier employeur CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée

Plus en détail

Lettre d information 1er Juillet 2009

Lettre d information 1er Juillet 2009 Lettre d information 1er Juillet 2009 CONFERENCE «Convention Collective et lois applicables» Par Melle François, juriste au CIDFF Organisée en partenariat par les RAM des CC du VAL BREON ET BRIE BOISEE

Plus en détail

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Les exemples ci-dessous illustrent les modalités de calcul de la réduction générale dégressive sur les bas et moyens salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité

Plus en détail

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

Les gardes d enfants à domicile : statut et licenciement

Les gardes d enfants à domicile : statut et licenciement Les gardes d enfants à domicile : statut et licenciement Article juridique publié le 16/04/2012, vu 1490 fois, Auteur : Xavier Berjot OCEAN Avocats 1. règles régissant les gardes d enfants Les gardes d

Plus en détail

/ / NOM et PRÉNOM de l enfant : Date du début de contrat : Coordonnées du Relais Assistant(e)s Maternel(le)s de votre secteur :

/ / NOM et PRÉNOM de l enfant : Date du début de contrat : Coordonnées du Relais Assistant(e)s Maternel(le)s de votre secteur : Exemple de contrat de travail proposé par le Réseau des Relais Assistant(e)s Maternel(le)s agréé par la CAF du Gers CONTRAT À DURÉE INDÉTERMINÉE Assistant(e) maternel(le) agréé(e) -------- ANNÉE INCOMPLÈTE

Plus en détail

Relais Assistants Maternels de la Communauté de communes Bresle Maritime RUPTURE DE CONTRAT

Relais Assistants Maternels de la Communauté de communes Bresle Maritime RUPTURE DE CONTRAT RUPTURE DE CONTRAT La rupture du contrat de travail doit être signifiée par une lettre recommandée avec accusé de réception(ar). PREAVIS Pendant la période d essai : - 7 jours de travail maxi : 24h de

Plus en détail

Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier

Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier Août 2015 Congés exceptionnels pour événements familiaux Jours fériés Conventions Collectives Convention Collective Nationale de l Immobilier Convention Collective des Hôtels, Résidences de tourisme Cafés,

Plus en détail

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!!

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Vos impôts 2013 DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? Téléphone Centre des Impôts du secteur : 04 50 43 91 51 -Site internet: www.impots.gouv.fr

Plus en détail

FICHE D INFORMATION 2015/1

FICHE D INFORMATION 2015/1 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DES COTES D ARMOR FICHE D INFORMATION 2015/1 Objet : Campagne IR 2015 Thème : rémunération des assistants maternels

Plus en détail

d une part, d autre part,

d une part, d autre part, Entre les soussignés : Raison sociale : dont le siège social est à, représentée par M d une part, Et M (Nom/ Prénom) demeurant à de nationalité.. N national identification (à défaut : date et lieu de naissance)

Plus en détail

GUIDE. du RAM. Le contrat de travail et la déclaration PAJEMPLOI. Employer un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e)

GUIDE. du RAM. Le contrat de travail et la déclaration PAJEMPLOI. Employer un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) GUIDE du RAM Employer un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) Le contrat de travail et la déclaration PAJEMPLOI Édito Ce document, réalisé par les 4 Relais Assistantes Maternelles (RAM) gérés par l Agglomération

Plus en détail

Au plan légal, le SMIC est revalorisé au 1 er janvier 2014 à 9,53 euros de l heure, soit 1.445,38 euros pour 151,67 heures par mois.

Au plan légal, le SMIC est revalorisé au 1 er janvier 2014 à 9,53 euros de l heure, soit 1.445,38 euros pour 151,67 heures par mois. Les salaires applicables au 1 er janvier 2014 pour le personnel des entreprises d esthétique cosmétique relevant de la convention collective de l esthétique cosmétique. Les textes applicables Dans le cadre

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES AVENANT

Plus en détail

INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne

INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne INTERVENTION DU 19 NOVEMBRE 2015 Présentation de la loi sur la mensualisation et son application dans le secteur des services à la personne 1 Accord national interprofessionnel du 10 décembre 1977 «Les

Plus en détail

* Le montant s exprime en pourcentage du salaire de base mensuel de calcul des allocations familiales et après CRDS pour l APP.

* Le montant s exprime en pourcentage du salaire de base mensuel de calcul des allocations familiales et après CRDS pour l APP. * Le montant s exprime en pourcentage du salaire de base mensuel de calcul des allocations familiales et après CRDS pour l APP. Association des Paralysés de France CTN : LA/MBH - Circulaire n 262 - Note

Plus en détail

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée Contrat de travail Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Indéterminée L établissement d un Contrat de travail à Durée Indéterminée n est peut-être pas obligatoire mais le secteur

Plus en détail

Contrat à durée déterminée (CDD)

Contrat à durée déterminée (CDD) Contrat à durée déterminée (CDD) Assistant(e) maternel(le) Entre l employeur : Monsieur, Madame, Mademoiselle (rayer mention inutile) Nom d usage :. Prénom :... Adresse :... En qualité de père mère tuteur

Plus en détail

DROIT SOCIAL. La durée du travail. La durée du travail. Durée hebdomadaire. Durée hebdomadaire

DROIT SOCIAL. La durée du travail. La durée du travail. Durée hebdomadaire. Durée hebdomadaire Les congés pour évènements familiaux 1. Les 35 heures La durée légale hebdomadaire est de 35 heures. Il s agit d un temps de référence. Il ne s agit ni d un temps maximum, ni d un minimum. Le temps de

Plus en détail

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F:

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F: Groupe Arcadie 37 rue Paule Raymondis 31150 Toulouse T : 05 61 26 80 24 F: 05 61 26 80 42 info@arcadie-informatique.fr LE SALAIRE RETABLI Les cahiers DSN Version du 30/09/2015 1 Cette série de documents

Plus en détail

Convention collective PSAEE

Convention collective PSAEE Convention Convention Temps de travail Formation professionnelle Régime de prévoyance Convention collective PSAEE DOSSIER PRATIQUE : Traitement de la situation antérieure au 1 er septembre 2015 Collège

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016 REMUNERATION Note d information N 2016-7 du 27 mai 2016 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016 REFERENCE Décret n 2016-670 du 25 mai 2016 portant majoration de la rémunération des personnels civils

Plus en détail

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) :

ENGAGEMENT RECIPROQUE. Et le ou la salarié(e), en qualité d assistant(e) maternel(le) : ENGAGEMENT RECIPROQUE Les futurs employeur et salarié peuvent se mettre d accord sur le principe de la conclusion à un moment donné, d un contrat de travail relatif à l accueil d un enfant. Suite au contact

Plus en détail

SPORT Votre équipe pour gagner!

SPORT Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! Le salaire SOMMAIRE : Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 La CFDT défend l unicité du sport et considère que tous les salariés de la branche doivent être regardés dans leur

Plus en détail

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi

Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi Les Indemnités de Licenciement Leur Régime Fiscal Les Indemnités Pôle Emploi 1. Les Indemnités de Licenciement 1.1. Pour les non cadres Il est alloué au salarié non-cadre licencié avant d avoir atteint

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 26/01/2011 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2011-008 OBJET : Allégements applicables au titre des heures supplémentaires et complémentaires

Plus en détail

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP:

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: SOCIAL 29 j anvier2013 FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012 DATE ENTREE EN VIGUEUR : LE 1 ER FEVRIER 2013 Une réunion paritaire s est tenue le 11 décembre 2012 pour sécuriser

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ

CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE CDI SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ CDI CONTRAT DE TRAVAIL À DURÉE INDÉTERMINÉE SALARIÉ(E) DU PARTICULIER EMPLOYEUR EXEMPLAIRE SALARIÉ ENTRE L EMPLOYEUR Mme, M... Nom de naissance :...Nom d usage :... Prénom :... Adresse :... Ville :...Code

Plus en détail

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009

AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 AVENANT DU 10 AVRIL 2009 SUR LES TAUX GARANTIS ANNUELS ET LES SALAIRES MINIMAUX HIERARCHIQUES POUR L ANNÉE 2009 RÉSUMÉ 4 MAI 2009 A n 2401 T 385 Un avenant du 10 avril 2009, conclu entre le GIM et la CFE-CGC,

Plus en détail

Le SMIC au 1 er janvier 2017

Le SMIC au 1 er janvier 2017 Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 27.16 du 26/12/16 Le SMIC au 1 er janvier 2017 Publication du décret portant relèvement du SMIC et du minimum garanti I Le relèvement du SMIC

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR SON CAS PARTICULIER. QU

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012 REMUNERATION Note d information N 2012-8 du 12 janvier 2012 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012 REFERENCES Décret n

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Taux horaire brut Taux horaire majoré SMIC mensuel 151,67 h Jeunes travailleurs de moins de 18 ans Apprentis (mensuel) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait]

Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait] Impôt sur le revenu : quelles règles pour les assistantes maternelles? [Extrait] Dans le cadre de la campagne fiscale 2014, l'administration a précisé les règles que devront appliquer les assistantes maternelles

Plus en détail

TITRE DEUXIÈME DURÉE DU TRAVAIL, RÉPARTITION ET AMÉNAGEMENT DES HORAIRES

TITRE DEUXIÈME DURÉE DU TRAVAIL, RÉPARTITION ET AMÉNAGEMENT DES HORAIRES DURÉE DU TRAVAIL Art. L. 3121-7 79 TITRE DEUXIÈME DURÉE DU TRAVAIL, RÉPARTITION ET AMÉNAGEMENT DES HORAIRES (L. n o 2016-1088 du 8 août 2016, art. 8) CHAPITRE PREMIER DURÉE ET AMÉNAGEMENT DU TRAVAIL Le

Plus en détail

SOCIAL. 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE

SOCIAL. 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE SOCIAL 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE Après la décision du Conseil constitutionnel du 13 janvier 2000 et la publication de la loi du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée

Plus en détail

Circulaire DRT du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants

Circulaire DRT du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants Circulaire DRT 2004-2 du 13 janvier 2004 relative au calcul du SMIC dans les hôtels, cafés et restaurants Références : Articles D 141-7 et D 141-8 du code du travail ; Circulaire DRT-DSS n 15/90 du 9 mars

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL de droit privé à durée indéterminée pour l accueil d un enfant de particulier(s) par un assistant maternel agréé à son domicile.

CONTRAT DE TRAVAIL de droit privé à durée indéterminée pour l accueil d un enfant de particulier(s) par un assistant maternel agréé à son domicile. CONTRAT DE TRAVAIL de droit privé à durée indéterminée pour l accueil d un enfant de particulier(s) par un assistant maternel agréé à son domicile. Le contrat doit être rédigé en 2 exemplaires daté, signés

Plus en détail

Contrat de travail POUR L ENFANT NOM : Prénoms : Date et lieu de naissance :

Contrat de travail POUR L ENFANT NOM : Prénoms : Date et lieu de naissance : Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE Lucie Chamoux 53, rue poujeau, Appt 39 33200 BORDEAUX 06.32.53.13.32 luciechamoux153@hotmail.fr POUR L ENFANT NOM : Prénoms : Date et lieu de naissance : 1

Plus en détail

Votre équipe pour gagner!

Votre équipe pour gagner! SPORT Votre équipe pour gagner! SOMMAIRE Le salaire P.3 La fiche de paie P.6 Le temps de travail P.8 Les congés P.10 Que faire en cas de maladie, d accident? P.11 2 Le salaire La CFDT défend l unicité

Plus en détail

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb

Le Petit. Paie. Les pratiques clés en 21 fiches. Jean-Pierre Taïeb Le Petit 2015 Paie Les pratiques clés en 21 fiches Jean-Pierre Taïeb le Petit paie Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ACOSS : Agence centrale des organismes de Sécurité sociale AGFF : Association

Plus en détail

CDD. Articles L à L du Code du Travail cités dans l article L du Code de l action sociale et des familles

CDD. Articles L à L du Code du Travail cités dans l article L du Code de l action sociale et des familles CDD Articles L. 1242-1 à L. 1245-2 du Code du Travail cités dans l article L. 423-2 du Code de l action sociale et des familles Un CDD ne peut être conclu qu en cas de remplacement d un assistant maternel

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2015 Stage en entreprise 2015 : limite de l exonération de cotisations sociales

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS

INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 4 Janvier 2016 INFORMATIONS SOCIALES - DONNEES CHIFFREES NOTE D INFORMATION I II III IV V VI PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE AUGMENTATION DU SMIC COTISATIONS

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Salaire des apprentis

Salaire des apprentis Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 28.15 du 24/12/15 Salaire des apprentis Au 1 er janvier 2016 Nous vous présentons ci-après : Un rappel des règles générales (I) Le calcul

Plus en détail

CCNS: Contrat de travail/temps de travail. CRIFO 7 octobre 2012

CCNS: Contrat de travail/temps de travail. CRIFO 7 octobre 2012 CCNS: Contrat de travail/temps de travail CRIFO 7 octobre 2012 DÉROULEMENT DE L INTERVENTION Les contours de la notion de salariat Quand commence la relation salariée? Pourquoi et comment établir le contrat

Plus en détail

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL

Annexe 5-1. Relatif au stage en exploitation agricole Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL Annexe 5-1 DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT A L'INSTALLATION EN AGRICULTURE Décret n 2009-28 du 09 janvier 2009 Obligations du Maître exploitant et du stagiaire SUR LE PLAN SOCIAL MAITRE-EXPLOITANT Vos obligations

Plus en détail

PRESENTATION DE L ASSIETTE DE CALCUL DES INDEMNITES DE CONGES PAYES. Marc Roussel / Total

PRESENTATION DE L ASSIETTE DE CALCUL DES INDEMNITES DE CONGES PAYES. Marc Roussel / Total PRESENTATION DE L ASSIETTE DE CALCUL DES INDEMNITES DE CONGES PAYES Marc Roussel / Total SALARIÉS «FRANCE» LES RÈGLES DE CALCUL DE L INDEMNITÉ DE CONGÉS PAYÉS ISSUES DE LA LOI L indemnité de congés payés

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017

CIRCULAIRE CDG90. REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017 CIRCULAIRE CDG90 01/17 06/01/2017 REVALORISATION DU SALAIRE MINIMUM DE CROISSANCE EFFET AU 1 er JANVIER 2017 Décret n 2016-1818 du 22 décembre 2016 portant relèvement du salaire minimum de croissance (J.O.

Plus en détail

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND

LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND LES CLÉS DE LA NEGOCIATION D UN CONTRAT DE TRAVAIL ALLEMAND I. LES REGLES DE BASE 1. La loi applicable au contrat de travail En cas de détachement En cas d expatriation En cas de «contrat local» 2. L importance

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE (article 4 de la CCN) ENTRE L EMPLOYEUR : Monsieur, Madame, Melle : Nom... Prénom :... Adresse :... En qualité de (père, mère, tuteur ou autre) :... Téléphone

Plus en détail

CHOMAGE PARTIEL : INSTAURATION DU DISPOSITIF D ACTIVITE PARTIELLE DE LONGUE DUREE. L essentiel

CHOMAGE PARTIEL : INSTAURATION DU DISPOSITIF D ACTIVITE PARTIELLE DE LONGUE DUREE. L essentiel L essentiel N 82 - SOCIAL n 40 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 20 mai 2009 ISSN 1769-4000 CHOMAGE PARTIEL : INSTAURATION DU DISPOSITIF D ACTIVITE PARTIELLE DE LONGUE DUREE Comme le gouvernement

Plus en détail

Espace Emploi. -Accord atypique 1-

Espace Emploi. -Accord atypique 1- Espace Emploi -Accord atypique 1- Concernant l équipe salariée encadrante & Portant sur Les congés (article I) La rémunération (article II) Les indemnités et avantages (article III) Après consultation

Plus en détail

ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL ACCORD DE GROUPE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL ENTRE La Direction du Groupe LACTALIS représentée par M. MARTIN, d une part ET Les organisations syndicales représentées : représentatives au

Plus en détail

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS

INFORMATIONS SOCIALES COMPTE PERSONNEL DE FORMATION NOUVEAU MODE DE CALCUL DE LA REDUCTION FILLON NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DES IJSS Service Juridique, Fiscal et Social Paris, le 15 Janvier 2015 INFORMATIONS SOCIALES CE QUI CHANGE AU 1 ER JANVIER 2015 NOTE D INFORMATION I II III IV V VI VII COMPTE PERSONNEL DE FORMATION COMPTE PENIBILITE

Plus en détail

LA PRIME D ANCIENNETÉ

LA PRIME D ANCIENNETÉ LA CCNS, PAR OÙ COMMENCER? LA CLASSIFICATION ET LA RÉMUNÉRATION LA PRIME D ANCIENNETÉ 1% du SMC du Groupe 3 : Conditions : 24 mois d ancienneté à la date d extension de la CCN Sport / 24 mois de travail

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE FORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE DESCRIPTIF DES GARANTIES PERSONNEL CONCERNE Les bénéficiaires des garanties du régime de prévoyance

Plus en détail

LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S

LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S UNITE TERRITORIALE 71 DIRECCTE BOURGOGNE Mise à jour le 18/07/2016 LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lorsqu ils souhaitent faire garder leur(s) enfant(s), les parents peuvent faire appel à un(e) employé(e)

Plus en détail

Circulaire salaires 2016

Circulaire salaires 2016 Circulaire salaires 2016 Les chiffres clés de l employeur du bâtiment Les nouvelles grilles de salaires bâtiment Edition à jour du Grille de salaires des ouvriers du bâtiment Le taux horaire du SMIC est

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE SALAIRE DE BASE MENSUEL A.F. AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 01.09.10 389,20 124,54

Plus en détail

ALLOCATION DIFFERENTIELLE MUNICIPALE D AIDE A L EMPLOI D UN-E ASSISTANT-E MATERNEL-LE REGLEMENT D ATTRIBUTION

ALLOCATION DIFFERENTIELLE MUNICIPALE D AIDE A L EMPLOI D UN-E ASSISTANT-E MATERNEL-LE REGLEMENT D ATTRIBUTION ALLOCATION DIFFERENTIELLE MUNICIPALE D AIDE A L EMPLOI D UN-E ASSISTANT-E MATERNEL-LE REGLEMENT D ATTRIBUTION (annexé à la délibération du conseil municipal du 24 septembre 2015) I. Principes L allocation

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS C2 65 % * C3 92 % 262,46 371,49 373,71 264,04

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS C2 65 % * C3 92 % 262,46 371,49 373,71 264,04 BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE BMAF* AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 01.01.14 403,79 129,21 96,91 262,46 371,49 575,68

Plus en détail

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS

COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS N 93 - FORMATION n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2014 ISSN 1769-4000 COTISATIONS 2014 POUR L EMPLOI D APPRENTIS L essentiel L ACOSS vient de publier une lettre-circulaire

Plus en détail

ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE

ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE ETUDE DES DEBOURSES HORAIRES DE MAIN D'OEUVRE TERMINOLOGIE: D.H. = Montant global déboursé sur une période donnée Nombre d heures productives correspondantes D.H. par catégorie Ex. : DH d OE, d OP, de

Plus en détail

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL Avant la loi du 19 janvier 2000 les cadres ne faisaient l objet d aucune disposition spécifique dans le code du travail. Seuls les conventions collectives ou les contrats de

Plus en détail

Le régime fiscal spécifique des assistants familiaux et assistants maternels Code général des impôts : article 80 sexies

Le régime fiscal spécifique des assistants familiaux et assistants maternels Code général des impôts : article 80 sexies UNSA-ASSMAT Le régime fiscal de droit commun Le régime fiscal spécifique des assistants familiaux et assistants maternels Code général des impôts : article 80 sexies Comme tout salarié, vous déclarez le

Plus en détail

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS

BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS BAREME N 1 ALLOCATION D EDUCATION DE L ENFANT HANDICAPE ET COMPLÉMENTS DATE BMAF* AEEH 32 % * C1 24 % * C2 65 % * C3 92 % C4 142,57 %* C5 182,21 % * C6 MTP 01.04.12 399 127,68 95,76 259,35 367,08 568,85

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

CHAUSSURE (INDUSTRIE)

CHAUSSURE (INDUSTRIE) CHAUSSURE (INDUSTRIE) Convention collective nationale N 3163 7 mars 1990 IDCC 1580 CONVENTION COLLECTIVE LES 10 POINTS ESSENTIELS Mai 2013 SOMMAIRE 1 Le champ d application 4 2 Le salaire 5-6 3 Les classifications

Plus en détail

ACCORD DU 30 JUIN 2009

ACCORD DU 30 JUIN 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 1564. INDUSTRIES DE LA MÉTALLURGIE (SAÔNE-ET-LOIRE) (23

Plus en détail

La rémunération et le Smic

La rémunération et le Smic C HAPITRE 1 La rémunération et le Smic Distinguer les différentes formes de la rémunération Pour rémunérer les salariés, il existe plusieurs modes de rémunération qui sont fonction soit de la catégorie

Plus en détail

LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S EMPLOYE(E)S PAR LES PARTICULIERS

LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S EMPLOYE(E)S PAR LES PARTICULIERS FICHE PRATIQUE LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S EMPLOYE(E)S PAR LES PARTICULIERS PRINCIPALES DISPOSITIONS APPLICABLES EN MATIERE DE DROIT DU TRAVAIL Les textes applicables Articles L.421-1 et suivants et

Plus en détail

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel N 128 SOCIAL n 49 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 04 décembre 2008 ISSN 1769-4000 REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT 2008 L essentiel Suite à la parution

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE Accord du 3 septembre 1985 Protocole d accord du 5 mars 1993 (classifications) Avenants des 19 juin 1995, 15 février et 24 avril 1996, 27 novembre

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION

LES FONDAMENTAUX UTILITAIRES SOCIAUX COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL LIEN DE SUBORDINATION COLLABORATEUR LIBÉRAL / AVOCAT SALARIÉ LES FONDAMENTAUX CONTRAT DE COLLABORATION CONTRAT DE TRAVAIL 2 LIEN DE SUBORDINATION Exclusif de tout lien de subordination. Lien de subordination uniquement pour

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT

CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT CONTRAT DE DROIT PRIVE - MAINTIEN DE SALAIRE LEGAL PENDANT UN ARRET POUR MALADIE OU ACCIDENT Le contrat de travail est suspendu pendant l arrêt de travail. Toutefois, tout salarié de droit privé ayant

Plus en détail