Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Schéma Paysager Routier. Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion"

Transcription

1 Schéma Paysager Routier Rapport phase 2 / Itinéraire Lille / Tourcoing (A22) Plans d aménagement et de gestion

2 Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 2

3 Schéma paysager routier Itinéraire Lille / Tourcoing Préambule L itinéraire Lille - Tourcoing forme un parcours assez court rythmé par une ouverture agricole au sein de l agglomération Lilloise. Le tracé alterne une urbanisation dense venant s appuyer sur l axe routier et une zone agricole formant un espace de respiration dans cet ensemble urbain pour les usagers de la route. Ces contextes induisent des fonctionnements routier, paysager et écologique différents. Les modes de gestion doivent être adaptés aux milieux rencontrés et des aménagements supplémentaires sont parfois à envisager pour améliorer le fonctionnement de cet itinéraire. Le Schéma directeur paysager réalisé sur cet itinéraire ne va pas bouleverser fondamentalement les modes de gestion actuels. Il vise à présenter des adaptations nécessaires afin de répondre à des critères techniques (sécurité, lisibilité), paysagers (perspectives, mise en valeur), urbains (modification de la conduite en approche et en traversée) et écologiques (protection de la diversité et de la qualité animale et végétale). Ce Schéma met également en valeur des points particuliers à aménager, de manière légère ou conséquente, afin de répondre à des mesures de sécurisation du tracé, de passage à proximité ou en coeur de zones urbanisées, de mise en valeur du patrimoine naturel et paysager, et de protection de l environnement écologique de la route. 3

4 Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier Carte d enjeux d aménagement Direction Interdépartementale des Routes Nord Schéma Paysager Routier ± 6. De Tourcoing à la Belgique 5. La traversée de Tourcoing 4. Ouverture agricole de Bondues / Mouvaux 3. Les zones d'activités de Wasquehal 2. Le coeur urbain 1. Ouverture sur la ville Kilomètres Réseau DIR Périmètre de 3 km autour du réseau 4

5 Schéma paysager routier Itinéraire Lille / Tourcoing 1. Ouverture sur la ville Mettre en valeur l entrée dans l agglomération Lilloise Limiter l impact visuel des infrastructures routières 2. Le coeur urbain Limiter l impact de la route sur les habitations de Marcq-e-Baroeul et Mons-en-Baroeul Mettre en valeur l entrée dans l agglomération Lilloise 3. Les zones d activités de Wasquehal Limiter les nuisances liées à la circulation routière Prendre en compte l enjeu écologique spécifique lié à la traversée du canal de Roubaix Limiter l impact des zones d activité de Wasquehal Mettre en valeur l entrée dans l agglomération Lilloise 4. Ouverture agricole de Bondues et Mouvaux Préserver l ouverture sur l espace agricole de Mouvaux Conserver les vues sur les clochers 5. La traversée de Tourcoing Limiter l impact de la route sur les habitations de Neuville-en-Ferrain Limiter l impact des zones d activité de Roncq Limiter l impact de la route sur les habitations de Roncq Limiter l impact de la zone Auchan Limiter l impact de la route sur les habitations de Tourcoing Limiter l impact de la route sur les habitations de Le Bois d Achelles Limiter l impact des Lignes Haute Tension aux abords de Mouvaux 6. Entrée du territoire français Mettre en valeur l entrée sur le territoire français Limiter l impact des zones d activité de Neuville-en-Ferrain Prendre en compte l enjeu écologique lié au passage du Becque de Neuville 5

6 Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 1/2 Propositions d aménagement et de gestion G - 1 X G - 2 G - 3 Y Z Légende G - 12 A - 2 Fauchage Elagage Débroussaillage Curage Abattage Ramassage des déchets Patrouille (surveillance) Aménagement Maintien du mode de gestion actuel Préconisations de Gestion Préconisations d' Aménagement Préconisations écologiques Kilomètres 6

7 Schéma paysager routier Itinéraire Lille / Tourcoing Remarques générales : - Appliquer un entretien écologique des végétations ligneuses sur tout l itinéraire - Fiche 5 : Entretien des végétations ligneuses des accotements - Prendre en compte la pollution lumineuse pour tout aménagement sur l ensemble de l itinéraire - Fiche 12: Prise en compte de la pollution lumineuse Séquence paysagère Enjeu(x) Recommandation(s) Codification Fiche(s) technique(s) associée(s) 1.1 Mettre en valeur l entrée dans l agglomération 1. Ouverture sur la ville Lilloise 1.2 Limiter l impact visuel des infrastructures Cette séquence largement ouverte sur la ville prend de la hauteur et est largement marquée par les infrastructures routières. Elle nécessiterait une étude paysagère spécifique pour sa mise en valeur Z routières Conserver et entretenir la végétation participant à limiter l impact de la route sur les habitations G Proximité d habitations 2. Le coeur urbain 2.1 Limiter l impact de la route sur les habitations de Marcq-en-Baroeul et Mons-en-Baroeul Conserver et entretenir les talus et la végétation participant à limiter l impact de la route sur les habitations G Proximité d habitations 2.2 Mettre en valeur l entrée dans l agglomération Lilloise Cette séquence marque énormement l entrée sur Lille à travers son encaissement et ses murs de soutainement. Elle nécessiterait une étude spécifique pour le mise en valeur de l entrée de Lille Y 3. Les zones d activités de Wasquehal 3.1 Limiter les nuisances liées à la circulation routière 3.2 Prendre en compte l enjeu écologique spécifique lié à la traversée du canal de Roubaix 3.3 Limiter l impact des zones d activité de Wasquehal 3.4 Mettre en valeur l entrée dans l agglomération Lilloise Conserver et entretenir la végétation participant à limiter l impact de la route sur les habitations G Proximité d habitations Appliquer une fauche écologique aux alentours du passage du canal de Roubaix 1 - Fauche écologique Cette séquence est la porte d entrée sur l agglomération Lilloise et nécessiterait une étude spécifique pour le mise en valeur de l entrée de l agglomération X 7

8 Itinéraire Lille / Tourcoing Schéma paysager routier 2/2 Propositions d aménagement et de gestion G - 1 G - 2 A - 1 A - 2 G - 3 G' - 2 A - 1 G - 5 A - 3 G - 4 A - 4 Légende G - 12 A - 2 Fauchage Elagage Débroussaillage Curage Abattage Ramassage des déchets Patrouille (surveillance) Aménagement Maintien du mode de gestion actuel Préconisations de Gestion Préconisations d' Aménagement G - 6 Préconisations écologiques G Kilomètres 8

9 Schéma paysager routier Itinéraire Lille / Tourcoing Séquence paysagère Enjeu(x) Recommandation(s) Codification Fiche(s) technique(s) associée(s) 4. Espace agricole périurbain de Mouvaux 4.1 Préserver l ouverture sur l espace agricole de Mouvaux 4.2 Conserver les vues sur les clochers Faucher régulièrement de manière à préserver l ouverture paysagère sur l espace agricole G - 6 Débroussailler la végétation spontanée limitant l ouverture du paysage G Limiter l impact de la route sur les habitations de Neuville-en-Ferrain Limiter le développement de la végétation débordant sur la route et contribuant à limiter l impact de la route sur les habitations G Limiter l impact des zones d activité de Roncq Créer une haie haute en bord de route de manière à limiter la visibilité des bâtiments d activité. Les espèces implantées seront sélectionnées parmis les essences locales précisées dans la fiche 20. A Zones d activité et industrielles 5.3 Limiter l impact de la route sur les habitations de Roncq Limiter le développement de la végétation débordant sur la route et contribuant à limiter l impact de la route sur les habitations G Traversée de la périphérie urbaine de Tourcoing 5.4 Limiter l impact de la zone Auchan Etudier l éventualité de créer une haie moyenne en bord de route de manière à limiter la visibilité du parking et de la zone commercial de Auchan. Les espèces implantées seront sélectionnées parmis les essences locales précisées dans la fiche 20. A Zones d activité et industrielles 5.5 Limiter l impact de la route sur les habitations de Tourcoing Conserver le mur anti-bruit G Proximité d habitations 5.6 Limiter l impact de la route sur les habitations de Le Bois d Achelles Limiter le développement de la végétation débordant sur la route et contribuant à limiter l impact de la route sur les habitations G Limiter l impact des Lignes Haute Tension aux abords de Mouvaux Créer un alignement d arbres à petit développement de manière à limiter l impact des LHT et de la zone d activité. L essence sera sélectionnée dans la liste des espèces préconisés par la fiche 20. A Zones d activité et industrielles 6. Entrée du territoire français 6.2 Limiter l impact des zones d activité de Neuvilleen-Ferrain 6.3 Prendre en compte l enjeu écologique lié au passage du Becque de Neuville Conserver la végétation et le mode de gestion de manière à limiter l impact visuel de la zone industrielle de Tourcoing Nord G - 1 Appliquer une fauche écologique au passage de le Becque de Neuville 1 - Fauche écologique 9

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Des entrées de ville de l agglomération bordelaise à reconfigurer et à réamenager Enjeux Les échangeurs constituant des entrées de ville

Plus en détail

Gestion du patrimoine d infrastructures. Direction des Routes Conseil Général de l Ain

Gestion du patrimoine d infrastructures. Direction des Routes Conseil Général de l Ain Gestion du patrimoine d infrastructures Direction des Routes Conseil Général de l Ain COTITA Gestion du patrimoine d infrastructures - CG 01-19 juin 2012 Le Département de l AIN Un département industriel,

Plus en détail

GESTION DES INFRASTRUCTURES ET BIODIVERSITE Le retour d expérience du Conseil Général de la Dordogne. Direction des Routes et du Patrimoine Paysager.

GESTION DES INFRASTRUCTURES ET BIODIVERSITE Le retour d expérience du Conseil Général de la Dordogne. Direction des Routes et du Patrimoine Paysager. GESTION DES INFRASTRUCTURES ET BIODIVERSITE Le retour d expérience du Conseil Général de la Dordogne. Direction des Routes et du Patrimoine Paysager. Thierry CHARMARTY La Gestion Raisonnée des Dépendances

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29)

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) Phase 3 : Orientations et scénarios d aménagement Avril 2012 Maître d Ouvrage: COMMUNE DE PLOUGONVELIN Rue des Martyrs 29217 PLOUGONVELIN

Plus en détail

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE

ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE ZONES UX À DOMINANTE COMMERCIALE Dans le cadre du schéma directeur, les orientations en matière d urbanisme commercial ont affirmé la nécessité d une meilleure maîtrise du développement commercial en périphérie

Plus en détail

La Lys Belgique. Site «Domaine des Saules»

La Lys Belgique. Site «Domaine des Saules» Trame hydrographique Trame bâtie Belgique La Lys Belgique Canal de la Deûle Un territoire irrigué par une présence accrue de l eau Trame végétale Site «Domaine des Saules» Un territoire urbanisé par des

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Description des tronçons Caractéristiques techniques

Description des tronçons Caractéristiques techniques B1bis Zones urbanisées Enjeu majeur dans la vallée de l Huveaune : Conception des aménagements pour limiter les emprises sur les zones urbanisées (habitat et zones d activités) Forte exigence de maîtrise

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (ZPPAUP) DE LEUCATE DOCUMENT N 2 : REGLES GENERALES ET PARTICULIERES Décembre 2007 SOMMAIRE ZPPAUP DE LEUCATE DOCUMENT 1 : LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

Gestion différenciée des espaces verts :

Gestion différenciée des espaces verts : Gestion différenciée des espaces verts : Une démarche environnementale et paysagère à coût maîtrisé pour les entreprises et parcs d activités www.econetwork.eu Sommaire de la présentation 1. Gestion traditionnelle

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes Table ronde : «Comment rendre effective la considération des espaces naturels dans les documents

Plus en détail

Carnet de site. La zone commerciale d Englos Les Géants

Carnet de site. La zone commerciale d Englos Les Géants Carnet de site La zone commerciale d Englos Les Géants Timothée HUBSCHER - Stagiaire CAUE du Nord - Août 2010 Présentation de l observation : Localisation et présentation : Le centre commercial d Englos

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

AMENAGEMENT DES BORDS D OISE A ERAGNY REUNION PUBLIQUE

AMENAGEMENT DES BORDS D OISE A ERAGNY REUNION PUBLIQUE Présentation publique 9 Mars 010 AMENAGEMENT DES BORDS REUNION PUBLIQUE 1 1 OBJECTIFS DE LA REUNION PRÉSENTER LE PROJET CONCERTE PRECISER LES ENJEUX DE DEVELOPPEMENT DURABLE FORMALISER LE PROJET EN INTEGRANT

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15 SOMMAIRE PREAMBULE : P.7 Le Plan Local d Urbanisme dans son contexte réglementaire P.7 Historique des documents réglementaires communaux P.10 INTRODUCTION : P.11 La commune dans son contexte géographique

Plus en détail

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris

Les enjeux des trames vertes et bleues. Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris Les enjeux des trames vertes et bleues Philippe Clergeau Professeur Muséum National d Histoire Naturelle, Paris 1 Pourquoi prendre en compte la nature? pour conserver un patrimoine pour une éthique par

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres

I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I. Mise en place d une bourse d échange d arbres I La préservation du bocage sur le périmètre d Aménagement Foncier Agricole et Forestier I Mise en place d une bourse d échange d arbres I Ordre du jour I 1 - Les caractéristiques du réseau bocager 2 -

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

Orientations de gestion

Orientations de gestion Projet de classement au titre des sites de la Côte de Nuits Orientations de gestion Atelier infrastructures et signalétique 8 juin 2015 Rappel des effets du classement Travaux soumis à autorisation sauf

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

Place de la nature en ville

Place de la nature en ville Le transport en site propre permet d installer une forme de nature le long d un parcours Une nouvelle approche de la nature Longtemps cantonnée à une dimension d agrément, voire d hygiène, la nature dans

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER

MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER MODIFICATION N 3 DU PLAN LOCAL D URBANISME DE L AGGLOMERATION DE CHATEAU-GONTIER Syndicat de Gestion de l Eau de l Assainissement et de l Urbanisme (SGEAU) 23, place de la République BP 20402-53 204 CHATEAU-GONTIER

Plus en détail

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85)

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) PLAN VERT CONTRAT ENVIRONNEMENT LITTORAL PLAN D ACTION - 2013 BERTRAND MASSÉ - Paysagiste - www.etude-paysage.com - 06 71 48 07 06 2D3D.GIS - SIG - www.2d3d-gis.com 77

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage

Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage 1. Note d aide à l élaboration des principes de rétablissement et de voisinage Bordeaux, le 8 juin 2010 OBJET La réalisation d une ligne nouvelle entraine l interception ou le voisinage avec des réseaux

Plus en détail

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T

1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 1. BESOINS DE LA SOCIETE SO.BA.MA.T 2. RECHERCHE DE SITES 2.1 Les objectifs 2.2 Les contraintes environnementales liés à l aménagement du territoire liées au transport liés aux documents d urbanisme 3.

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011

Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences. Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 Des exemples d insertion environnementale d une Ligne Nouvelle, retour d expériences Présentation au groupe géographique «Est Var» - 7 octobre 2011 PAYSAGE BRUIT EAU 2 / MILIEUX NATURELS 3 / L insertion

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

Département de la Charente. Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Département de la Charente Commune de CLAIX PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PIECE 3 POS approuvé le 12 avril 1988 le 13 avril 2000 le 07 août 1996 POS mis à jour le 27 nov. 2000 le 30

Plus en détail

MONTSALIER. Création d une espace public. Réaménagement de la place centrale. Un enjeu prioritaire

MONTSALIER. Création d une espace public. Réaménagement de la place centrale. Un enjeu prioritaire Equipement Commerce Espace public Parking Jeux boules Jardins Champ prairie Point de vue Enjeux Prioritaire / Ultérieur Aménagement urbain Création de logement Situation des projets Les enjeux d aménagement

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Toulon centre - Maurettes

Toulon centre - Maurettes D1 Traversée en tunnel sous Toulon jusqu'après la Garde, aménagement de la ligne existante entre le nord de la Garde et le sud de la Farlède, contournement de Solliès-Pont par le massif des Maurettes,

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

4. Sauvegarde et valorisation du. 5. Mise en valeur de l élément. 3. Gestion des disponibilités. patrimoine. foncières. milieux.

4. Sauvegarde et valorisation du. 5. Mise en valeur de l élément. 3. Gestion des disponibilités. patrimoine. foncières. milieux. Tableau de bord 9 Aire paysagère des Vallonnements boisés de Havelange Enjeux spécifiques 1. Intégrer les bâtiments existants au niveau des lignes de crêtes 2. Limiter l urbanisation au niveau des lignes

Plus en détail

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau

Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau 1971 ST-LOUIS, GATINEAU (QUÉBEC) J8T 4H6 R.B.Q 2592 3533-93 Mémoire déposé dans le cadre de la révision du schéma d aménagement et de développement de la Ville de Gatineau Lots 3 966 254 et 2 957 115 MISE

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme. 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet. Études urbaines

Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme. 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet. Études urbaines Séminaire sur l évaluation environnementale des documents d urbanisme 5 novembre 2013 DREAL F. Nassiet 1 La TVB de l agglomération de la Rochelle : Une première étape, le schéma prospectif des liaisons

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE

Analyse paysagère VISUEL et PAYSAGE SAS ECS HF01 - Introduction INTRODUCTION VISUEL et PAYSAGE Le visuel et le paysage On peut appliquer à l analyse d un paysage la technique inverse de celle utilisée pour le camouflage du militaire sur

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L'ENTRETIEN PERENNE

CAHIER DES CHARGES DE L'ENTRETIEN PERENNE CAHIER DES CHARGES DE L'ENTRETIEN PERENNE DES COURS D'EAU Opérations d'entretien de cours d'eau Le présent cahier des charges fixe les domaines de l'entretien des cours d'eau des équipes d'agents d'entretien

Plus en détail

Projet Le domaine de Fanfarigoule

Projet Le domaine de Fanfarigoule Projet Le domaine de Fanfarigoule Réunion publique Lundi 25 Avril 2016 Maison de la Mer Fos sur Mer METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE TERRITOIRE de Cornillon-Confoux, Fos-sur-Mer, Grans, Istres, Miramas,

Plus en détail

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire

Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire Les lisières urbaines à la Réunion Approche des lisières sur le TCO et autres expériences sur le territoire CAUE 23/05/14 Présentation Agence zone UP Laurence BREGENT Clémence LECAPLAIN Caue 1 Définition

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère ' entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère Gentiana Societe botanique dauphinoise D. Villars ' Depuis décembre 2006, en s appuyant sur son agenda 21 et sa stratégie

Plus en détail

WORKSHOP LES ATELIERS EURO-MÉDITERRANÉENS DE VOLUBILIS EN AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

WORKSHOP LES ATELIERS EURO-MÉDITERRANÉENS DE VOLUBILIS EN AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE WORKSHOP LES ATELIERS EURO-MÉDITERRANÉENS DE VOLUBILIS EN AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Avignon Septembre et octobre 2009 Sorgues sud : d un territoire sans projet à un projet de territoire Plan

Plus en détail

> La construction d'une charpente naturelle qui intègre les exigences environnementales actuelles

> La construction d'une charpente naturelle qui intègre les exigences environnementales actuelles 04 > La construction d'une charpente naturelle qui intègre les exigences environnementales actuelles Deux approches à croiser La démarche «paysagère» engagée en 2001 à conforter et enrichir Une dimension

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

PLAN DE GESTION DE LA VOIE VERTE LE LONG DU CANAL DE GARONNE

PLAN DE GESTION DE LA VOIE VERTE LE LONG DU CANAL DE GARONNE 8.8 Plan de gestion de la voie verte PLAN DE GESTION DE LA VOIE VERTE LE LONG DU CANAL DE GARONNE Dressé et présenté par le Directeur Adjoint Exploitation de la D.D.R.N. Guy DE BOUTER Visé par le Directeur

Plus en détail

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010

SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 SCOT sur le périmètre de la Conférence du Pays du Saint-Quentinois SEMINAIRE DU 17 JUIN 2010 Présentation des grandes lignes du diagnostic et de l él état initial de l environnementl Le contenu du SCOT

Plus en détail

Politique de l arbre. Mon arbre, le coeur de ma cité

Politique de l arbre. Mon arbre, le coeur de ma cité Politique de l arbre Mon arbre, le coeur de ma cité Mai 2009 TABLE DES MATIÈRES 1 CONTEXTE D ÉLABORATION DE LA POLITIQUE DE L ARBRE............ 3 1.1 Historique du développement urbain... 3 1.2 Tendance

Plus en détail

ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX

ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX ELEMENTS D UN PARCOURS LUMINEUX «De la ville au train» : recensement des séquences visuelles 1) VISION EXTERIEURE LOINTAINE Cadre urbain, tissus d'activité Identité, souhait de communication visuelle Environnement

Plus en détail

Séminaire transports publics transfrontaliers de voyageurs

Séminaire transports publics transfrontaliers de voyageurs Séminaire transports publics transfrontaliers de voyageurs 27 janvier 2006 Jean-Louis SEHIER Directeur du Cadre de Vie Flandre Wallonie France Une frontière intégrée dans le territoire métropolitain Menin

Plus en détail

Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007

Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007 Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007 1 Election Présentation I) Les orientations de nos partenaires - Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

La nouvelle réglementation d urbanisme

La nouvelle réglementation d urbanisme Un milieu de vie à échelle humaine La nouvelle réglementation d urbanisme une destination à la hauteur de son patrimoine historique et naturel. MISE EN CONTEXTE Objectifs de la démarche : Assurer la conformité

Plus en détail

Développement du concept d aménagement du centre-ville

Développement du concept d aménagement du centre-ville Développement du concept d aménagement du centre-ville L objectif de la rencontre Présenter le concept d aménagement du centre-ville développé par les comités de travail Le déroulement proposé 1. Rappel

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

142 Atlas des Paysages de Wallonie

142 Atlas des Paysages de Wallonie 142 Atlas des Paysages de Wallonie Herve Battice Bourgs ruraux de Herve - Battice Superficie totale de l aire (ha) 1 697 Superficie agricole (ha) 304 Terres arables (%) 3 Prairies (%) 93 Vergers productifs

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

La DDTM 59 au service des territoires

La DDTM 59 au service des territoires La au service des territoires Créée en janvier 2010, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, direction interministérielle, est chargée du portage de l ensemble des politiques publiques

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Loir-et-Cher Commune de Salbris Pièce 3 Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation ECMO Sarl 1 rue Nicéphore Niepce 45700 VILLEMANDEUR Tèl : 02.38.89.87.79 Fax

Plus en détail

années. Synthèse de la convention Fabrice Perriat Décembre 2009 CBNBP

années. Synthèse de la convention Fabrice Perriat Décembre 2009 CBNBP Bilan de l apport des gazoducs au réseau des continuités écologiques La réflexion sur les continuités écologiques a prouvé que les bandes de servitude des gazoducs peuvent contribuer à la sauvegarde et

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

REQUALIFICATION DES TRAVERSÉES

REQUALIFICATION DES TRAVERSÉES Les «traversées d agglomérations» étaient devenues de simples espaces de voiries routières mal adaptées à leur environnement et ignorant la vie urbaine locale. Elles sont redevenues désormais des territoires

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial

Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Section 5 - PIIA relatif à un territoire d intérêt patrimonial Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent dans le territoire* délimité sur le plan de l annexe

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES EXIGENCES PARTAGEES VISUELLES Traiter le périphérique Diminuer les panneaux publicitaires SONORES Avec un mur anti-bruit Présence de l eau ATTENUER LES

Plus en détail

Groupe de Travail TOULON

Groupe de Travail TOULON Groupe de Travail TOULON LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 19 septembre 2011 1 Proposition d ordre du jour 1. Installation du groupe de travail 2. Etude des scénarios

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

AVP AVANT PROJET. Aménagement d un square à Gignac la Nerthe. Sommaire: -Etat des Lieux -Intention Urbaine -Espaces -Projet

AVP AVANT PROJET. Aménagement d un square à Gignac la Nerthe. Sommaire: -Etat des Lieux -Intention Urbaine -Espaces -Projet Comacac o AVANT PROJET d un square à Sommaire: -Etat des Lieux -Intention Urbaine -Espaces -Projet ESQ s un square Comacac o ADRESSE: Place de la maire 13180 MO : Gignac la Nerthe ARCHITECTES: Francois

Plus en détail

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement :

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement : Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud Gestion envisagée des travaux d entretien : Communes de Suresnes et Saint Cloud S ur un linéaire de 4,5 km, la

Plus en détail