CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE de TUTORAT. Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8"

Transcription

1 CHARTE de TUTORAT Rédaction : C.Muller, 2012 (en concertation avec les cadres et tuteurs de stage) Page 1/8

2 Sommaire 1. LE TUTORAT : DEFINITION ET PRINCIPES ENGAGEMENTS DES DIFFERENTS ACTEURS Engagements de la Direction de l école d IADE Engagements de l encadrement des stages Engagements du tuteur Engagements de l étudiant ORGANISATION DU TUTORAT Le choix du tuteur La formation du tuteur L organisation de l activité tutorale EVALUATION DU DISPOSITIF TUTORAL VALORISATION DU TUTORAT et DU TUTEUR... 8 Page 2/8

3 Le tutorat répond aujourd hui à un certain nombre d enjeux, tels que la transmission de savoirs, de savoir-faire et le développement des compétences. Il s inscrit donc naturellement dans le cadre de la formation professionnelle qualifiante car il se met en œuvre dans des contextes variés et marqués par de fortes évolutions professionnelles, organisationnelles, technologiques et législatives. Il constitue, dans un parcours de formation professionnelle, un véritable levier au service de l accompagnement des étudiants et de la complémentarité école/stage (alternance intégrative) Cette charte a pour objet de : - formaliser une démarche de tutorat, - définir les missions, rôles et engagements respectifs des tuteurs, des apprenants et de l encadrement, - organiser et mettre en œuvre le tutorat de manière professionnelle, - assurer à l apprenant des conditions d intégration et d apprentissage lui permettant de développer des compétences nécessaires à son futur emploi, - valoriser le tuteur et son expérience. 1. LE TUTORAT : DEFINITION ET PRINCIPES. Le tutorat est une relation entre deux personnes dans une situation formative : un professionnel et un étudiant. Ce dernier est en phase d apprentissage d'un métier, qu il pratique dans un environnement professionnel. Le tutorat, en formation infirmière, est pratiqué depuis plus de deux siècles. Il peut être défini comme une des modalités formatives existante dès lors que la situation de travail est organisée afin de faciliter l apprentissage progressif du métier dans le cadre d une relation individualisée et formalisée. Cette définition englobe des situations de travail diverses, tant sur le fond que sur la forme. Ceci renvoie d'ailleurs à une multiplicité d'appellations utilisées pour décrire des situations d accompagnement d étudiants en cours de formation (tuteurs, référents ). Page 3/8

4 Le tutorat vise l acquisition de compétences, par une construction progressive. Sources : blog «Conseil et formation», 2010 La compétence étant multidimensionnelle, les enjeux liés à la mission tutorale sont multiples et varient en fonction du contexte dans lequel elle s'exerce : - formaliser les savoir-faire du métier ou d'une activité et les transférer, - organiser des dispositifs d acquisition des compétences, - transmettre et partager les valeurs de la profession, - faciliter la coopération intergénérationnelle, Le tutorat permet, entre autre, de valoriser les compétences déjà acquises et de formaliser des outils ou méthodes de travail. Il permet également la formalisation et la diffusion de bonnes pratiques et les actions de tuteur contribuent à faciliter : - l'apprentissage d'un métier, de savoirs et de savoir faire nécessaires à l'exercice d'une activité ou d'un emploi. - la future prise de fonction et une bonne intégration dans la vie professionnelle, au sein d une équipe soignante, Dans la présente charte, le tuteur désigne celui qui accompagne l étudiant tout au long de sa phase d apprentissage, qui transmet ses connaissances et compétences et adapte un parcours professionnalisant. De plus, le tutorat est idéal pour favoriser une posture réflexive de l étudiant. Ceci veut dire que le tuteur va inciter l étudiant à se questionner sur les raisons de ses actions, sur ses choix professionnels grâce à des temps organisés de réflexion. Il encourage l étudiant à faire régulièrement le point sur sa progression, ses points forts, ses pistes de progression : pour cela, l étudiant doit prendre conscience lui-même de ces éléments afin de les intégrer dans sa progression. C est donc l étudiant qui est en posture réflexive sur lui-même ou ses actions, le tuteur est le catalyseur de cette réflexion. 2. ENGAGEMENTS DES DIFFERENTS ACTEURS. Pour que le tutorat puisse constituer un véritable levier de développement des compétences pour l étudiant et ainsi répondre, à terme, aux attentes professionnelles de la profession IADE, chaque acteur du tutorat s'engage à respecter un certain nombre de principes, garants de sa réussite de l étudiant dans son projet. Page 4/8

5 2.1 Engagements de la Direction de l école d IADE La Direction de l école d IADE s'engage à : - Intégrer et valoriser le tutorat dans sa politique de formation - Recenser avec l'encadrement des stages Les tuteurs en charge de l encadrement des étudiants les situations nécessitant l utilisation du tutorat, - Veiller à la bonne application des critères de sélection dans le choix des tuteurs, - Former et accompagner les tuteurs dans leur fonction - Valoriser et promouvoir le tutorat dans l'organisme à toutes les étapes de la formation. La Direction est porteuse et garante de la démarche de tutorat engagée au sein de l'organisme. Pour faire vivre le partenariat, l école créera un outil de liaison «Tut Infos» dont la parution sera au minimum semestrielle. Ce journal de liaison regroupera l ensemble des informations utiles aux tuteurs pour assurer leur fonction et sera enrichi de toute information en provenance des tuteurs eux-mêmes. 2.2 Engagements de l encadrement des stages. Le cadre de stage s'engage à : - Choisir le tuteur parmi les IADE volontaires, en respectant les critères et attentes de l école - Recenser au sein de son service les situations apprenantes, supports du tutorat, - Prévoir les moyens nécessaires à la mission tutorale, en permettant au tuteur, sur son temps de travail, d assurer son action formatrice auprès de (ou des) l étudiant concerné, - Utiliser les outils mis à sa disposition par l école - Formaliser la mission du tuteur (objectifs, organisation, évaluation, aménagement du temps de travail), - Accompagner le tuteur dans sa mission, le soutenir et faciliter le travail, - Faire des points d étape réguliers avec le tuteur sur sa mission et la progression de l étudiant, - Evaluer avec le tuteur, les résultats obtenus par l étudiant en termes d intégration, d acquisition de compétences, - Evaluer l ensemble du processus tutoral, les moyens et ressources mobilisés, - Valoriser et reconnaître la mission tutorale dans les activités et compétences du tuteur, en l'intégrant lors de l'entretien annuel d évaluation et d'accompagnement du tuteur. L engagement du cadre constitue en effet une garantie essentielle du bon fonctionnement du dispositif tutoral. Il en facilite l organisation interne et le bon déroulement. 2.3 Engagements du tuteur. Le tuteur accompagne l étudiant sur le terrain et de façon régulière, dans le cadre d une relation individualisée et formalisée, avec un objectif de développement des compétences. Le tuteur s'engage à : Page 5/8

6 - Accueillir et intégrer l étudiant sur le lieu de stage, organiser son planning et sa présence, - Préparer et organiser la transmission des connaissances et de ses savoir-faire, rendre les situations de travail formatrices, - Elaborer, concevoir des outils ou supports facilitant l'apprentissage de l étudiant, - Transmettre ses connaissances et vérifier leur bonne mise en pratique, - Mobiliser les personnes ressources et créer les situations nécessaires à la progression de l étudiant, en particulier grâce à l ensemble des professionnels qui l encadrent - Faire le point avec le cadre sur les acquis professionnels et les besoins de l étudiant assurer un retour régulier à l étudiant sur sa progression, - Evaluer, avec le cadre, les progrès et les acquis de l étudiant. - Organiser et participer aux réunions, formations et actions mises en place au sein de l école - Se donner les moyens de sa formation continue dans ses domaines de compétence - Fournir à l école toute information utile dans le parcours des étudiants et/ou dans la fonction tutorale à l école d IADE La phase de tutorat est aussi importante dans un dispositif d'apprentissage que la phase de formation théorique. Elles sont complémentaires et nécessitent de la part du tuteur un engagement fort dans cette mission à part entière ; il lui sera donc proposé d intervenir dans les 2 champs. 2.4 Engagements de l étudiant. L étudiant tutoré s engage à : - s'impliquer dans la mise en œuvre du dispositif, - être proactif dans son parcours d'apprentissage et mettre tout en œuvre pour acquérir les compétences nécessaires à son futur métier d IADE, - réaliser les activités qui lui sont confiées, en rendre compte à son tuteur, - solliciter son tuteur autant que de besoin et l'alerter en cas de difficultés, - rendre compte de sa progression à son tuteur et à au cadre de l unité, ainsi qu au cadre formateur de l école - mener à bien son stage et sa phase d apprentissage en tenant compte des recommandations et informations de son tuteur. Son investissement dans le dispositif de formation ou d'apprentissage est une condition sine qua non de la réussite du tutorat. 3. ORGANISATION DU TUTORAT. Un des facteurs de réussite d'un dispositif tutoral réside dans son organisation. Un certain nombre de principes sont à respecter pour en faciliter son déroulement. 3.1 Le choix du tuteur. Le tuteur est désigné sur la base du volontariat en fonction de son professionnalisme, de son expertise, de ses capacités à transmettre ses savoirs et Page 6/8

7 savoir-faire et de sa motivation. Chaque stage définit les compétences reconnues indispensables que doit posséder le tuteur dans l unité. La fonction tutorale a, dans tous les cas, des finalités distinctes de celles de la fonction de management. Des critères permettent au cadre de l unité de choisir les IADE qui pourront assurer une mission tutorale dans le cadre de leur activité. Sont pris en compte, notamment : - une bonne connaissance de l unité et de son fonctionnement, du métier et / ou de l'activité pour lequel (laquelle) un tutorat est mis en place, - la motivation, l'envie de transmettre ses connaissances et pratiques - le professionnalisme en terme d expertise technique et de relationnelle, L école régionale d IADE de St Germain en Laye privilégie 3 critères incontournables : - il doit être volontaire - il doit être formé à cette fonction - il doit posséder de réelles capacités pédagogiques et d évaluation (objectivité, esprit d analyse, démarche positive et constructive). 3.2 La formation du tuteur. Le service de formation continue de l école d IADE de St Germain organise chaque année une formation de 5 jours. Elle propose aux tuteurs d acquérir ou de perfectionner ses compétences pour : comprendre son rôle et sa mission, contribuer à l identification des étapes d un parcours pédagogique adapté aux principes et aux objectifs de l intégration de l'apprenant, donner au tuteur les outils pour aider les apprenants dans leur parcours, prendre le recul nécessaire par rapport à son expertise afin de mieux la transmettre. 3.3 L organisation de l activité tutorale. Chaque lieu de stage doit reconnaître l investissement du tuteur dans sa fonction : celle-ci demande une implication permanente et il est essentiel que le tuteur puisse bénéficier des moyens lui facilitant le bon exercice de sa mission. Idéalement, des temps de travail consacrés à la mission tutorale sont clairement identifiés et planifiés par le cadre et le tuteur, de même que la mission tutorale est prise en compte dans l'organisation des activités du tuteur, en terme de charge de travail. Le tutorat est formalisé. La mission confiée au tuteur, ainsi que les moyens mis à sa disposition, peuvent être formalisés via une lettre de mission, pouvant préciser notamment : - la mission du tuteur, - les moyens alloués, - les points d'étapes et processus d'évaluation, Un document de suivi retrace le déroulement du tutorat. Ce bilan formalisé s'appuie sur une grille d évaluation, et peut faire l objet d un avis de l école, si cet avis est nécessaire au cadre de l unité. Page 7/8

8 4. EVALUATION DU DISPOSITIF TUTORAL. Une évaluation du dispositif tutoral doit permettre de s assurer que les objectifs fixés et engagements des parties ont bien été respectivement atteints et respectés. Cette évaluation du dispositif est distincte de l évaluation du tutoré. Elle prendra deux formes : - Evaluation auprès des tuteurs eux mêmes - Evaluation par les étudiants Elle aura lieu une fois/an, en fin d année scolaire, sous forme de questionnaires ou d entretiens individualisés avec la directrice de l école. 5. VALORISATION DU TUTORAT et DU TUTEUR. Le tuteur, compte tenu de son expertise et de son expérience, est une véritable personne ressource au sens où son savoir-faire et son savoir-faire relationnel sont reconnus et valorisés. Chaque tuteur IADE constitue une ressource pour les étudiants, l école et la profession IADE. L implication du tuteur et les compétences mises en œuvre ou développées dans le cadre de sa mission tutorale, qui ne font pas actuellement l objet d une rémunération particulière. Il nous semble essentiel que cette activité soit prise en compte lors de l entretien annuel d évaluation du tuteur. De même, l école s engage à valoriser cette fonction par tous les moyens nécessaires : - travail en commun avec l équipe pédagogique réalisation de cours, TD, TP, participation au processus d évaluation..) - invitation dans les instances de l école - invitation à des formations continues (dans la mesure des places et de la disponibilité) - aide à la recherche et à la publication en lien avec des problématiques tutorales et/ou professionnelles Page 8/8

CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE

CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE CQP TUTEUR(TRICE) EN ENTREPRISE DEFINITION ET DESCRIPTION DE LA CERTIFICATION Le (la) tuteur (trice) est un salarié d une entreprise du secteur TMC qui, indépendamment de son poste et de sa fonction, possède

Plus en détail

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE FEDERATION FRANCAISE DE LA BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFEVRERIE, DU CADEAU DES DIAMANTS, PIERRES ET PERLES ET ACTIVITES QUI S Y RATTACHENT GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE Démarche de mise en place d une charte

Plus en détail

Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social. Module 1 : Formation au Tutorat Infirmier

Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social. Module 1 : Formation au Tutorat Infirmier Centre de formation continue spécialisé dans la santé mentale, le sanitaire, le social et le médico-social Formation Tutorat Infirmiers et Aides-Soignants INTERVENANTE Marie-Line Depail 2 modules indépendants

Plus en détail

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation)

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation) FORMATION AU TUTORAT Le tuteur a pour fonctions, dans l environnement professionnel : D organiser l accueil et le parcours de l apprenant au sein de l institution. De favoriser la co-construction avec

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR. Université de Mascara. République Algérienne Démocratique et populaire

GUIDE DU TUTEUR. Université de Mascara. République Algérienne Démocratique et populaire République Algérienne Démocratique et populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de le Recherche Scientifique Université de Mascara GUIDE DU TUTEUR 1 1. Préambule : En concrétisation du projet

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

Tout collaborateur appelé à remplir une fonction de tuteur et devant construire un dispositif d accompagnement.

Tout collaborateur appelé à remplir une fonction de tuteur et devant construire un dispositif d accompagnement. V200914 EXERCER LE ROLE DE TUTEUR EN ENTREPRISE OBJECTIFS A l'issue de la formation, les stagiaires seront capables de : Identifier les compétences à pérenniser et à développer dans l'entreprise Organiser

Plus en détail

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite Devenir tuteur d entreprise : les PIERRE CHAMBE CONSEIL Pierre Chambe : conseil@pierrechambe.com 78 avenue Paul Doumer 75116 PARIS tel. : 0611776777 de 875 à 2640 Formation financée à 100% par le FAFIEC,

Plus en détail

OBJECTIFS DU DISPOSITIF DU TUTORAT

OBJECTIFS DU DISPOSITIF DU TUTORAT CHARTE DU TUTORAT PREAMBULE L intégration et le suivi des étudiants au sein de l université ont suscité l intérêt de tous les intervenants dans l enseignement universitaire, du fait de la particularité

Plus en détail

NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION INFIRMIERE COMPARAISON ENTRE LE PROGRAMME DE 1992 ET LE PROJET DE NOUVEAU REFERENTIEL

NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION INFIRMIERE COMPARAISON ENTRE LE PROGRAMME DE 1992 ET LE PROJET DE NOUVEAU REFERENTIEL NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION INFIRMIERE COMPARAISON ENTRE LE PROGRAMME DE 1992 ET LE PROJET DE NOUVEAU REFERENTIEL DUREE DE LA FORMATION INFIRMIERE Durée totale Durée des congés Programme (92) 37 mois

Plus en détail

CHARTE DE L ENCADREMENT. UE 3.5 S4 C10 : «Encadrement des professionnels de soins»

CHARTE DE L ENCADREMENT. UE 3.5 S4 C10 : «Encadrement des professionnels de soins» CHARTE DE L ENCADREMENT UE 3.5 S4 C10 : «Encadrement des professionnels de soins» OBJET Elaboration d un projet institutionnel Référence commune à l ensemble des professionnels qui encadrent Etablissements

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION AU TUTORAT 2012

OFFRE DE FORMATION AU TUTORAT 2012 OFFRE DE FORMATION AU TUTORAT 2012 «De l analyse de la compétence à la construction du parcours de formation» 2 jours 2 sessions : J 15 mars et J 22 mars 2012 ou Ma 16 oct et Ma 23 oct 2012 «Former efficacement

Plus en détail

Chèr(e) collègue, Je reste, ainsi que l ensemble de l équipe du CFA EnSup-LR, à votre disposition.

Chèr(e) collègue, Je reste, ainsi que l ensemble de l équipe du CFA EnSup-LR, à votre disposition. Chèr(e) collègue, Vous avez accepté de suivre un ou plusieurs apprenti(e)s, et je vous en remercie. Les formations en apprentissage s appuient sur un double tutorat : le maître d apprentissage en entreprise

Plus en détail

1 Notions et définitions

1 Notions et définitions 1 Notions et définitions 1 Qu est-ce que le tutorat? Le tutorat est la transmission de compétences par une personne expérimentée, le «tuteur» à un apprenant le «tutoré», pendant une période limitée dans

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011 1 LE MAÎTRE D APPRENTISSAGE 2 LE MAÎTRE D APPRENTISSAGE QUEL EST LE RÔLE DU MAÎTRE D APPRENTISSAGE? Le maître d apprentissage est au cœur du dispositif de la formation alternée et de sa réussite. Il a

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval

Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval Approuvée : Conseil universitaire (Résolution CU-2011-19) Entrée en vigueur :

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S, E (Qualité, Sécurité, Environnement) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 09/01/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) de système Q, S,

Plus en détail

Accord portant mise en œuvre du tutorat intérimaire du 13 juin 2012

Accord portant mise en œuvre du tutorat intérimaire du 13 juin 2012 Accord portant mise en œuvre du tutorat intérimaire du 13 juin 2012 Entre les soussignés : PRISME, Syndicat des Professionnels de l Intérim, Services et Métiers de l Emploi Et D une part, Les organisations

Plus en détail

LE NOUVEL ACCORD FORMATION. ce qui change

LE NOUVEL ACCORD FORMATION. ce qui change 2008-2011 LE NOUVEL ACCORD FORMATION ce qui change Novembre 2008 François Nogué Directeur des Ressources Humaines Permettre à l agent d être l acteur central de son parcours et de son évolution professionnelle,

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013 2 ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ 2 Les formations à l accompagnement à la mobilité répondent à l objectif n 1 des orientations stratégiques de la formation pour la période 2011

Plus en détail

Soutien au tutorat d insertion et d intégration de jeunes travailleurs

Soutien au tutorat d insertion et d intégration de jeunes travailleurs Soutien au tutorat d insertion et d intégration de jeunes travailleurs Proposition d une boîte à outils Octobre 2014 Paul Lodewick David Laloy Catherine Fiasse Conception et évolution de la boîte à outils

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE FORMATIONS :

PROJET PEDAGOGIQUE FORMATIONS : PROJET PEDAGOGIQUE FORMATIONS : Tuteur de proximité : les bases Tuteur de proximité : l approfondissement Tuteur référent Maître d apprentissage Formation labellisée par UNIFAF au titre de la CPNE de la

Plus en détail

V1.0 du 04 juillet 2016

V1.0 du 04 juillet 2016 V1.0 du 04 juillet 2016 CHARTE DU PARRAINAGE 1 PREAMBULE Le dispositif «Osez l entrepreneuriat» fait la promotion d une pédagogie qui combine à la fois les apprentissages par les problèmes et par le projet.

Plus en détail

Le «rapid tutorat» Quand le temps manque pour encadrer les étudiants. Marc NAGELS. 17 Mars Conseil

Le «rapid tutorat» Quand le temps manque pour encadrer les étudiants. Marc NAGELS. 17 Mars Conseil Le «rapid tutorat» Quand le temps manque pour encadrer les étudiants Marc NAGELS 17 Mars Conseil Le tutorat «juste à temps» Offrir un tutorat et un encadrement de qualité, tous les cadres de santé formateurs

Plus en détail

Portefeuille d Expériences et de Compétences AMUE. 26 Mars L'initiation à l'accompagnement une étape indispensable

Portefeuille d Expériences et de Compétences AMUE. 26 Mars L'initiation à l'accompagnement une étape indispensable Portefeuille d Expériences et de Compétences AMUE 26 Mars 2010 Séminaire Amue - 26 mars 2010 1 L'initiation à l'accompagnement une étape indispensable Accompagner, une nouvelle mission, des enjeux? Accompagner

Plus en détail

La Charte de l encadrement au Grand Lyon. Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines

La Charte de l encadrement au Grand Lyon. Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines La Charte de l encadrement au Grand Lyon Ecole de la GRH 14 mai 2013 Catherine POTY Responsable Ressources Humaines 1 Charte de l encadrement Contexte d élaboration Conflit de la filière administrative

Plus en détail

L accompagnement personnalisé (en 9 points)

L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé (en 9 points) L accompagnement personnalisé 1. L enjeu B.O. spécial n 2 du 19 février 2009 L'accompagnement personnalisé figure dans les grilles horaires des élèves en formation

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia CATALOGUE DE FORMATIONS Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / 2017 Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia 2 SOMMAIRE Modules de sensibilisation 1. L essentiel du Handicap... 5

Plus en détail

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Période du 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2017 La CEPAL met en œuvre les engagements

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

FORMATION Formateurs de terrain 10 e p r o m o t i o n

FORMATION Formateurs de terrain 10 e p r o m o t i o n FORMATION Formateurs de terrain 10 e p r o m o t i o n Dans le cadre d un partenariat ETSUP / IRTS Ile-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne nous vous proposons une formation de formateurs de terrain,

Plus en détail

Mettre en place une politique de tutorat efficace au sein de son entreprise

Mettre en place une politique de tutorat efficace au sein de son entreprise Mettre en place une politique Mettre en place une politique CREACTION Concept Formation Marie BOURION : marie.bourion@creaction-concept.fr 9 Rue Castérès 92110 Clichy tel. : 01 47 39 02 02 de 455 à 1300

Plus en détail

L Entretien Annuel d Appréciation

L Entretien Annuel d Appréciation L Entretien Annuel d Appréciation Guide pratique en 6 points clés Union des Association Diocésaines de France Service Ressources Humaines 1- Les objectifs de l entretien d évaluation Mieux connaître ses

Plus en détail

CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE

CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE CQP FORMATEUR(TRICE) INTERNE DEFINITION ET DESCRIPTION DE LA CERTIFICATION Le (la) formateur (trice) interne analyse la demande, conçoit, organise et assure des actions de formation interne pour adultes

Plus en détail

MAITRE D APPRENTISSAGE ET ACCOMPAGNEMENT DE L APPRENTI

MAITRE D APPRENTISSAGE ET ACCOMPAGNEMENT DE L APPRENTI MAITRE D APPRENTISSAGE ET ACCOMPAGNEMENT DE L APPRENTI La personne directement responsable de la formation de l apprenti et assumant la fonction de tuteur est dénommée «maître d apprentissage». Le rôle

Plus en détail

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux

Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux Charte de l évaluation des formations et de l environnement pédagogique à l Université de Bordeaux à Le contexte En décembre 2008, l Université de Bordeaux s est dotée d un groupe de travail chargé de

Plus en détail

Développer la motivation

Développer la motivation Développer la motivation et la professionnalisation des élèves par alternance Baccalauréat Professionnel Technicien Vente Conseil en Animalerie LAP St André SURY le COMTAL L établissement Le lycée agricole

Plus en détail

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39

Les guides de l employeur territorial L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE CDG39 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE Les guides de l employeur territorial Le présent guide a pour objectif d accompagner les évaluateurs dans la conduite des entretiens professionnels. Les éléments figurant

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux.

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux. Bordeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Emploi repère CCN : Responsable de secteur Cotation 15 Intitulé de poste : Responsable de secteur Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est

Plus en détail

Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle. Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE)

Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle. Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE) Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle Sur son pôle : Pour le site : Pôle inclusion sociale (PIS) Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE) 326 rue Jean Jaurès

Plus en détail

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention Le moniteur-éducateur participe

Plus en détail

une démarche pédagogique outillée

une démarche pédagogique outillée Chantier-école : une démarche pédagogique «Le chantier-école est une démarche pédagogique spécifique qui, à partir d un support de production grandeur nature, utile à la collectivité, a pour but la progression

Plus en détail

Charte de déontologie

Charte de déontologie Charte de déontologie - 2016 L accompagnement d une personne ou d une équipe dans le domaine professionnel a pour objectif de l aider à développer ses compétences, ses qualités et ses ressources et à trouver

Plus en détail

Guide du maître d apprentissage

Guide du maître d apprentissage Guide du maître d apprentissage 2015 La formation supérieure optimisée par ssage QUI EST LE MAITRE D APPRENTISSAGE? L APPRENTISSAGE UN TRIO GAGNANT Pour l UFA : ssage permet le développement d un réseau

Plus en détail

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DU DISPOSITIF CLAS

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DU DISPOSITIF CLAS PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DU DISPOSITIF CLAS 2012-2013 Le dispositif CLAS a pour objet de favoriser la réussite scolaire des enfants et des jeunes. Les actions, mises en place dans le cadre de ce

Plus en détail

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré?

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012 Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur notre rôle? 1 Place et rôle du tuteur dans les dispositifs

Plus en détail

CDC_01_018_2017_RESSOURCES_HUMAINES. Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants.

CDC_01_018_2017_RESSOURCES_HUMAINES. Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants. FAFSEA, Délégation régionale Pays de la Titre de de formation : Manager une équipe opérationnelle Chefs d équipe opérationnelle, managers de proximité débutants. Se positionner dans l entreprise (entre

Plus en détail

SERVICE ACADEMIQUE DE L APPRENTISSAGE

SERVICE ACADEMIQUE DE L APPRENTISSAGE SERVICE ACADEMIQUE DE L APPRENTISSAGE LA VISITE PEDAGOGIQUE EN ENTREPRISE Mars 2008 ACADEMIE DE STRASBOURG La Visite Pédagogique en Entreprise Service Académique de l Apprentissage Rectorat de l Académie

Plus en détail

La fonction tutorale

La fonction tutorale La fonction tutorale Tuteurs demain : Isabelle BAYLE - Cadre supérieur de santé, Coordinatrice pédagogique IFSI/IFAS de Saverne Doctorante en sciences de l éducation Université, Politique tutorale de l

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION D'AMBULANCIERS PROJET PEDAGOGIQUE 2016

INSTITUT DE FORMATION D'AMBULANCIERS PROJET PEDAGOGIQUE 2016 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE GRENOBLE ALPES INSTITUT DE FORMATION D'AMBULANCIERS PROJET PEDAGOGIQUE 2016 Diplôme d'etat d'ambulancier Ce projet pédagogique institutionnel est réalisé par l équipe de

Plus en détail

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite

Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite Devenir tuteur d entreprise : les clefs de la réussite FORSANE Patricia BERTEAU : GPEC@forsane.com 240 rue des mésanges 44240 SUCE SUR ERDRE tel.

Plus en détail

Recruter, intégrer et professionnaliser un jeune en emploi d avenir

Recruter, intégrer et professionnaliser un jeune en emploi d avenir EMPLOIIS D AVEN R kitomc c d a nement g a p toral tu Recruter, intégrer et professionnaliser un jeune en emploi d avenir VOLET 2 sommaire S I M P L I F I O N S L A C C O M P A G N E M E N T KIT OUTIL 1

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Haute Ecole Robert Schuman Département pédagogique administration Retour à la liste ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Titulaire : Schockert Catherine Section : Instituteur primaire Instituteur primaire

Plus en détail

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT

ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT ENTRETIEN D EVALUATION ET ENTRETIEN PROFESSIONNEL : DEUX OUTILS D AIDE AU MANAGEMENT Public Directeur Manager Chef d équipe Objectifs pédagogiques - Comprendre les enjeux des différents entretiens dans

Plus en détail

Itinéraire pour le développement des compétences des formateurs internes

Itinéraire pour le développement des compétences des formateurs internes Itinéraire pour le développement des compétences des formateurs internes La fonction de formateur interne est une fonction centrale pour l établissement. Elle permet : - la diffusion d une culture «maison»

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

PRESENTATION DES EPREUVES. à l'attention des examinateurs-postulants du Diplôme d Etat de Moniteur-Educateur EPREUVES DE CERTIFICATION

PRESENTATION DES EPREUVES. à l'attention des examinateurs-postulants du Diplôme d Etat de Moniteur-Educateur EPREUVES DE CERTIFICATION PRESENTATION DES EPREUVES à l'attention des examinateurs-postulants du Diplôme d Etat de Moniteur-Educateur Rectorat Division des Examens et Concours DIV.E.C. 4-2 Le Diplôme d Etat de Moniteur Educateur

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention Le moniteur-éducateur

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Bulletin Officiel de l Education Nationale (BOEN) n 43 - p. 3126 du 24/11/1994 REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DU PROFESSEUR DES ECOLES STAGIAIRE EN FIN DE FORMATION INITIALE Extrait de la

Plus en détail

Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009

Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009 Expérience de tutorat VAE AS Colloque GERACFAS St Etienne 23 juin 2009 CH sud Léman Valserine ST julien en genevois (74) Isabelle Filoche Directrice des soins Reforme de la formation professionnelle Depuis

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.3 : DOMAINES DE COMPETENCES Domaine de compétences 1 Accompagnement social et éducatif spécialisé Instaurer une relation Aider à la construction de l' identité et au développement des capacités Assurer une fonction de repère et d

Plus en détail

FORMATION DE FORMATEURS TERRAIN

FORMATION DE FORMATEURS TERRAIN DB/HL 20.03.14 FORMATION DE FORMATEURS TERRAIN Dans le cadre d un partenariat avec l I.T.S.R.S. (MONTROUGE-NEUILLY), nous vous proposons une formation de FORMATEUR TERRAIN conformément à l arrêté du 22

Plus en détail

Accueillir en stage un jeune de l École de la Deuxième Chance du Val-de-Marne

Accueillir en stage un jeune de l École de la Deuxième Chance du Val-de-Marne Accueillir en stage un jeune de l École de la Deuxième Chance du Val-de-Marne Préambule Votre entreprise accueille un jeune stagiaire de l École de la Deuxième Chance du Val-de-Marne (e2c94) pour l accompagner

Plus en détail

Formations des tuteurs en région Champagne-Ardenne

Formations des tuteurs en région Champagne-Ardenne Formations des tuteurs en région Champagne-Ardenne Développer la fonction tutorale au service de l insertion professionnelle PREAMBULE L Etat et la Région, dans le cadre du contrat de plan, ont réaffirmé

Plus en détail

PSL Devenir tuteur dans les métiers du Sport et de l Animation

PSL Devenir tuteur dans les métiers du Sport et de l Animation PSL Devenir tuteur dans les métiers du Sport et de l Animation 1. PROJET DE FORMATION Cette formation s adresse à des tuteurs ou toute personne souhaitant le devenir quel que soit le type de contrat de

Plus en détail

Carole Franquart, cadre supérieur de santé, institut de formation en soins infirmiers de Beaumont-sur-Oise

Carole Franquart, cadre supérieur de santé, institut de formation en soins infirmiers de Beaumont-sur-Oise Carole Franquart, cadre supérieur de santé, institut de formation en soins infirmiers de Beaumont-sur-Oise Marc Nagels, consultant-formateur, CREAD-Université de Rennes 2 www.17marsconseil.fr Animateur

Plus en détail

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage...

Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Charte de la mobilité dans la fonction publique de l Etat Tout le monde s engage... > Charte de la mobilité dans la fonction publique de

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d État de Moniteur Éducateur fixant les modalités d accès à la formation,

Plus en détail

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP

Charte de l alternance. Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP Charte de l alternance Les clés d un apprentissage réussi dans le réseau CCCA-BTP ENTREPRISE Je soussigné(e) représentant(e) de l entreprise en qualité de Accueil Je fais connaître l organisation de mon

Plus en détail

Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - CIP - N : Mise à jour : 09/01/2017

Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - CIP - N : Mise à jour : 09/01/2017 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 15/02/2017. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - CIP - N : 24351 - Mise à jour : 09/01/2017 CIP Conseiller en insertion

Plus en détail

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : Mise à jour : 11/01/2017

Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : Mise à jour : 11/01/2017 Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 15/01/2017. Fiche formation Parcours d'orientation métiers - N : 16492 - Mise à jour : 11/01/2017 POM Parcours d'orientation métiers Association

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Encadrant(e) Technique d'insertion. Niveau IV

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Encadrant(e) Technique d'insertion. Niveau IV REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Encadrant(e) Technique d'insertion Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

TUTEURS ET MAITRES D APPRENTISSAGE. Promotion 2016

TUTEURS ET MAITRES D APPRENTISSAGE. Promotion 2016 TUTEURS ET MAITRES D APPRENTISSAGE Promotion 2016 Responsable de Centre d activité : Hélène BAGNIS. hélene-bagnis@irts-pacacorse.com 04 91 76 99 51 Secrétariat Centre d activité : Céline QUINTELLA Céline-quintella@irts-pacacorse.com

Plus en détail

L accueil des deux ans, Le projet de première scolarisation

L accueil des deux ans, Le projet de première scolarisation L accueil des deux ans, Le projet de première scolarisation Programme d action pour l école maternelle 1. Vers un projet de scolarisation des élèves de deux ans Les principes Actuellement, les enfants

Plus en détail

6 - FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Protocole d allègement

6 - FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Protocole d allègement 6 - FORMATION EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Protocole d allègement Le présent protocole est établi en référence au Décret n 2005-1375 du 3 novembre 2005, à l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la formation des jeunes et des adultes

Licence professionnelle Métiers de la formation des jeunes et des adultes Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la formation des jeunes et des adultes Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE

DESCRIPTIF DE MODULE DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2014-2015 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

FORMATIONS EN SITUATIONS DE TRAVAIL (FEST)

FORMATIONS EN SITUATIONS DE TRAVAIL (FEST) APPEL À PROPOSITIONS FORMATIONS EN SITUATIONS DE TRAVAIL (FEST) Expérimentation DGEFP, FPSPP et ANACT auprès des EHPAD privés Page . CONTEXTE Le Ministère du Travail et l Agence nationale pour l amélioration

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA CONFÉRENCE DES DIRECTEURS ET DOYENS DE STAPS (C3D STAPS) ET LA FEDERATION FRANCAISE DE GYMNASTIQUE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA CONFÉRENCE DES DIRECTEURS ET DOYENS DE STAPS (C3D STAPS) ET LA FEDERATION FRANCAISE DE GYMNASTIQUE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA CONFÉRENCE DES DIRECTEURS ET DOYENS DE STAPS (C3D STAPS) ET LA FEDERATION FRANCAISE DE GYMNASTIQUE Version 11 juin 2015 Convention de partenariat entre la conférence

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

- EVALUATION DE L'OFFRE LICENCE PROFESSIONNELLE - VAGUE B

- EVALUATION DE L'OFFRE LICENCE PROFESSIONNELLE - VAGUE B - EVALUATION DE L'OFFRE LICENCE PROFESSIONNELLE - VAGUE B (2012-2015) La formation est l une des deux missions principales des établissements d enseignement supérieur. Leur politique dans ce domaine doit

Plus en détail

FORMATION DE TUTEUR - TUTEUR DE PROXIMITE ET TUTEUR REFERENT - ANNEE 2016/2017

FORMATION DE TUTEUR - TUTEUR DE PROXIMITE ET TUTEUR REFERENT - ANNEE 2016/2017 FORMATION DE TUTEUR - TUTEUR DE PROXIMITE ET TUTEUR REFERENT - ANNEE 2016/2017 MISE A JOUR LE 01 NOVEMBRE 2016 1 SOMMAIRE CONTEXTE 3 PUBLIC CONCERNE 4 ORGANISATION GENERALE DU DISPOSITIF DE FORMATION 4

Plus en détail

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE

CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE Stages à l étranger La mobilité internationale est aujourd hui devenue une réalité incontournable. Nombreux sont les étudiants qui souhaitent effectuer leur stage annuel à l étranger. Le stage à l étranger

Plus en détail

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape Pour le Salarié Pour l employeur Avoir une réelle opportunité d envisager son développement professionnel avec la possibilité de cerner ses aspirations professionnelles. Intervenir davantage dans le choix

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe»

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» La Manufacture des équipes, accompagne les groupes et les organisations pour développer le travail coopératif,

Plus en détail

Formation à distance des Accompagnateurs en établissement de stage FOAD sur plateforme Moodle

Formation à distance des Accompagnateurs en établissement de stage FOAD sur plateforme Moodle CQP de l Interbranches des Établissements d Enseignement Privés Formation à distance des Accompagnateurs en établissement de stage FOAD sur plateforme Moodle Au cours de leur formation les candidats au

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

L ingénierie de formation appliquée aux dispositifs en FOAD

L ingénierie de formation appliquée aux dispositifs en FOAD PRESENTATION DE L UNITE D ENSEIGNEMENT L ingénierie de formation appliquée aux dispositifs en FOAD UFR Sciences Humaines Université de Rennes 2 Place du Recteur henri Le Moal CS 24307 35043 Rennes Cedex

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL : CONSEILLER/ERE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Niveau III

TITRE PROFESSIONNEL : CONSEILLER/ERE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Niveau III TITRE PROFESSIONNEL : CONSEILLER/ERE EN INSERTION PROFESSIONNELLE Niveau III PRE REQUIS: Niveau bac ou équivalent.une première expérience de l'insertion professionnelle est fortement recommandée. PUBLIC

Plus en détail

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI POLE-EMPLOI.ORG PÔLE EMPLOI, UN ACTEUR CLÉ DU CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE Profondes mutations économiques et

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA

PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA PROJET D'AVENANT 2010 POUR L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DES BENEFICIAIRES DU RSA AJOUT A LA FIN DE L'ARTICLE 3-1 3-1 - LE CONTENU DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ( ) Les CCAS rendent un service social de proximité

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION. BPJEPS BASKET BALL Ligue AQUITAINE

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION. BPJEPS BASKET BALL Ligue AQUITAINE RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION BPJEPS BASKET BALL Ligue AQUITAINE UC 1 : COMMUNIQUER DANS LES SITUATIONS DE LA VIE PROFESSIONNELLE UC 2 : PRENDRE EN COMPTE LES CARACTÉRISTIQUES DES PUBLICS POUR PRÉPARER

Plus en détail

130 rue Henri Desbals, 31100, Toulouse, Occitanie. Tel: FICHE ACTEUR

130 rue Henri Desbals, 31100, Toulouse, Occitanie.    Tel: FICHE ACTEUR AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME CREPT FORMATION 130 rue Henri Desbals, 31100, Toulouse, Occitanie email: contact@crept-formation.com www.creptformation.com Tel: 0562729391 FICHE ACTEUR DIRECTEUR:

Plus en détail