COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15"

Transcription

1 COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15 Points mentionnés dans le rapport Mesures Correctives Point au 01/06/16 AO1 : Absence de fermeture (porte) entre la plonge et le couloir. Mettre en place de rideaux à lanières. Devis EPHM, en attente validation CG AO2 : Présence d une réserve faisant office également de vestiaires, avec désordre Modification des réserves avec création de réserves et généralisé : vestiaires distincts. Présence de chaussures au sol, stockage de cartons au-dessus des casiers de rangement. Rangement effectué. Fait en oct 15 Marche en avant non conforme : réception des repas et sortie des poubelles : passages uniques. Absence de procédure concernant la marche en avant dans le temps. Consigne à afficher sur la procédure de la marche en avant. Fait en mai 16 AO3 : Rebords du carrelage sales. (sanitaires) Nettoyage effectué. Fait en oct 15 AO4 : Dalles déplacées et traces d impacts au niveau du plafond du réfectoire. Dalle remises en place. Fait en oct 15 Dégradations des locaux à divers endroits (murs et portes avec revêtements écaillées, carrelage cassé, bâtis de portes détériorés) Courrier à adresser au Conseil Départemental pour les travaux à entreprendre. Présence de puits de lumières avec peinture dégradée, dans le couloir principal. Peinture à refaire. Sol en béton brut dans le local de stockage des produits d entretien. Carrelage à poser. Fuite d eau au niveau du conduit du four (office). Demande d intervention auprès de EPHM. Réalisé Plonge : présence de nacos sortis des huisseries (partie haute). Nacos remis en place. Fait en oct 15 Page 1

2 AO5 : Présence de traces d infiltrations aux plafonds (réfectoire, couloir vestiaires) Courrier à adresser au Conseil Départemental pour la remise en peinture des plafonds. AO6 : Absence de grille anti-insectes aux ouvertures, sauf en partie haute dans la plonge. Grilles anti-insectes sont déjà installées partout. A1O : Absence d éclairage dans le local de stockage des matériels d entretien (ancienne chambre froide). Transformation en réserve avec pose d éclairage. BO1 : Absence de distributeur de savon liquide et d essuie-mains à usage unique aux lave-main à la sortie des toilettes. Distributeur d essuie-mains à usage unique cassé, et absence de poubelle, au poste de lavage des mains situés dans l office. Absence de procédure relative au lavage des mains à chaque poste dédié. Consigne à afficher. Fait en mai 16 BO4 : Absence de housse de protection pour les étagères situées dans l office. CO2 : Méconnaissance manifeste des bonnes pratiques d hygiène [produits d entretien non identifiés (liquide vaisselle, pastilles de javel), nettoyage insuffisant des équipements (micro-ondes, couvercles du congélateur), boîte de gants à usage unique laissée ouverte, denrées non protégées des souillures (pains)]. Nettoyage effectué et matériel protégé et identifié. Fait en oct 15 CO3 : Absences d instruction (voir item GO4) Consigne à afficher. Fait en mai 16 DO6 : Produits dangereux stockés avec les consommables et matériels de cuisine. Création de nouvelles réserves. EO1 : Présence d un placard avec étagères en bois brut stratifié, dans les sanitaires. Présence de balais avec manches en bois brut. Matériel évacué. Fait en oct 15 Page 2

3 EO2 : Chaises stockées sur quelques tables (réfectoires). Chaises remises au sol. Fait en oct 15 Désordre généralisé dans la grande salle de stockage ( présence de matériels de cuisine, de produits d entretien, de glacière, de consommables, de cartons, de bidons de produits à même le sol.) Tri à faire en vue de la transformation des réserves. Présence de plateaux usés sur l étagère située dans l office. Plateaux évacués. Fait en oct 15 Joints tachés à l intérieur du congélateur, et couvercle sale. Nettoyage effectué. Fait en oct 15 Grille rouillée au niveau de la hotte aspirante située au-dessus des fours. Remplacée en janvier 2014 donc Mr ORANGE va s adresser au fournisseur EPHM Devis EPHM, en attente validation CG Présence d une paire de gants de cuisine sales et usés. Gant évacué. Fait en oct 15 Vaisselle propre disposée sur des torchons dans le placard de rangement (plonge). Torchons évacués. Fait en sept 15 Présence d une table avec revêtement dégradé, dans la réserve. Table évacuée. Fait en oct 15 EO3 : Absence de procédure de contrôle réception. d une période test et de formation en établissement. EO4 : Présence de pains, stockés dans un bac, non protégés des souillures, dans l office. Blouse jetable accroché au bouton de coupure d urgence du courant électrique (office). Blouse retirée. Fait en oct 15 EO5 : Consommables stockés avec les produits d entretien : source potentielle de contamination. Création de réserves distinctes. EO8 : Absence d action corrective.. Page 3

4 EO9 : Contrat établi depuis juin 2015, avec un laboratoire pour des analyses bactériologiques des denrées, pas de prélèvement réalisé jusqu à ce jour. Passage réalisé le 22 Septembre E0901 : Voir item EO9 E12 : Non respect des exigences spécifiques. E1203 : Absence de relevé de température des repas pendant le service : meuble de distribution en panne depuis Vendredi 04/09/15, selon déclaration du personnel de restauration. E13 : Absence de procédure concernant la gestion des TIAC. GO3 : Absence de protocole et de plan de nettoyage / désinfection pour chaque zone d activités. Meuble réparé par l EMATT le 08 Septembre GO4 : Absence de procédure relative à l hygiène du personnel (tenue de travail réglementaire, lavage des mains). Consigne à afficher. Fait en mai 16 GO5 : Formation en hygiène non renouvelée depuis plus de trois ans, selon déclaration de la gestionnaire. Attestations non consultable sur le site. Initiation au PMS programmée le 04/11/15 au collège avec MR ORANGE. Pour tous les agents travaillant en cuisine. Fait en nov 15 GO6 : Absence de mention/apte à la manipulation des denrées alimentaires/sur les attestations médicales. Conseil Départemental prévenu par le biais de MR ORANGE venu sur place le 29 septembre Fait en nov 15 GO9 : Absence de procédure de maîtrise des températures. G10 : Absence de procédure de contrôle de conformité à réception. d une période test et de la formation en établissement. Test de la procédure avec fiche type remise par MR ORANGE lors de son passage sur le site le 29 septembre Point à refaire à la formation du 04//11/15. G11 : Absence de procédure concernant la désinfection des fruits. Consignes à afficher. Fait en mai 16 G12 : Absence de procédure fondée sur les principe HACEP. Page 4

5 G12O1 : Absence d analyse des dangers. G12O2 : Absence d identification des points déterminants (dont CCP, PrPo) G12O3 : Absence de limites critiques (CCP) / objectifs seuils de maîtrise (PrPo) G12O4 : Absence de système de surveillance des points déterminants (dont CCP, PrPo) G12O5 : Absence d action corrective. Page 5

L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE. MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES

L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE. MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES INTERETS THERAPEUTIQUES DE L'ATELIER CUISINE Activités ludiques menées en groupe et praticables à tous

Plus en détail

Proposition de Guide d équipement de l'académie de Aix Marseille CAP. Agent Polyvalent de Restauration

Proposition de Guide d équipement de l'académie de Aix Marseille CAP. Agent Polyvalent de Restauration Proposition de Guide d équipement de l'académie de Aix Marseille CAP Agent Polyvalent de Restauration. Zones Matériels Quantité Zone de réceptionstockage Armoire épicerie inox Appareils de mesure et d

Plus en détail

Ecole maternelle du Coteau

Ecole maternelle du Coteau Ecole maternelle du Coteau Peinture de la salle des maitres Installation d un point d eau dans l ancien dortoir Finalisation de l étude de progammation de l extension du groupe scolaire Ecole maternelle

Plus en détail

PROTOCOLE DES VERIFICATIONS VISUELLES

PROTOCOLE DES VERIFICATIONS VISUELLES COLLEGE DU P ESQUIER Rue Charles Pauriol 13120 GARDANNE PROTOCOLE DES ERIFICATIONS ISUELLES Les vérifications visuelles se feront une fois par semaine au moins. Elles seront faites par un membre désigné

Plus en détail

Les Règles d hygiène au sein de la cuisine

Les Règles d hygiène au sein de la cuisine Page : 1/11 Les Règles d hygiène au sein de la cuisine NOM DE L ETABLISSEMENT LOCALITE LOGO 1 Page : 2/11 Mot d accueil Nous avons le plaisir de vous accueillir au sein de notre établissement. Dans le

Plus en détail

LA CUISINE. Réceptionner les marchandises autres que les produits alimentaires dans l entrée.

LA CUISINE. Réceptionner les marchandises autres que les produits alimentaires dans l entrée. LA CUISINE L APPROVISIONNEMENT (Voir fiche en annexe) Tenir à jour : La liste des fournisseurs. Livraison des produits frais par des fournisseurs équipés de véhicules adaptés afin de respecter la chaine

Plus en détail

Déroulé exposé. SECURITE SANITAIRE? De quoi parle t-on? Quel cadre réglementaire? Connaissance, analyse et maitrise des risques Cas concret

Déroulé exposé. SECURITE SANITAIRE? De quoi parle t-on? Quel cadre réglementaire? Connaissance, analyse et maitrise des risques Cas concret Sécurité sanitaire Déroulé exposé SECURITE SANITAIRE? De quoi parle t-on? Quel cadre réglementaire? Connaissance, analyse et maitrise des risques Cas concret Sécurité sanitaire : Jeu des post-it 3 mots

Plus en détail

Métiers de l'alimentation

Métiers de l'alimentation Hygiène des locaux et des équipements Formation : Classe BP Boulanger Bac Pro boulanger pâtissier Seconde Bac pro CAP Pâtissier CAP Boulanger Bac Pro Boucher charcutier traiteur BEP Boucher charcutier

Plus en détail

DESIGNATION DES OUVRAGES U Qu Unitaire TOTAL

DESIGNATION DES OUVRAGES U Qu Unitaire TOTAL Page 1 1 HALL LIVRAISONS / RECEPTION 1 Désinsectiseur *EXISTANT U 1 2 Bascule de contrôle, indicateur sur colonne *EXISTANTE U 1 TOTAL HORS TAXES CHAPITRE 1 2 LOCAL TERREUX 3 Bac mobile 300 L en polyéthylène

Plus en détail

Equipements de protection individuelle

Equipements de protection individuelle Equipements de protection individuelle Conseil Général des Alpes-Maritimes Service Fonctionnement des collèges 1 Le service du fonctionnement des collèges à pour projet de normaliser l achat et l adaptation

Plus en détail

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE

COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE COMPTE RENDU CONTRÔLE HYGIENOSCOPIE Client : JEAN CUISTOT TRAITEUR 31 RUE DE L 'OCEAN 17510 CHIVES jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Tél. 05 46 33 64 21 Date de l'examen : 28-oct-2013 Technicien :

Plus en détail

Salle du Gotha. Rue des Maîtres SAINT-GEREON. Caractéristiques : Prévue pour jusqu à 350 personnes en journée ou soirée

Salle du Gotha. Rue des Maîtres SAINT-GEREON. Caractéristiques : Prévue pour jusqu à 350 personnes en journée ou soirée Rue des Maîtres 44150 SAINT-GEREON Caractéristiques : Prévue pour jusqu à 350 personnes en journée ou soirée Modulable selon les besoins et où un traiteur peut intervenir. Comprend : une grande salle d

Plus en détail

DOSSIER PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISE allergies

DOSSIER PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISE allergies SERVICE JEUNESSE Nombre de pièces au dossier : 1 / 7 Date de réception Mairie : DOSSIER PROTOCOLE D ACCUEIL INDIVIDUALISE allergies Madame, Monsieur, Vous nous avez signalé, par le biais des fiches sanitaires

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché : Nettoyage/Plonge

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché : Nettoyage/Plonge CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché 2017-01 : Nettoyage/Plonge 1 dispositions communes Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports CREPS de la Réunion Route Digue-Champ Fleuri BP

Plus en détail

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise :

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise : CQP-ih Agent de restauration I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :...... Code

Plus en détail

CAP Assistant Technique en milieu familial et collectif Activités professionnelles Livret de suivi de l élève : Période 1:... /. Période 2 :...

CAP Assistant Technique en milieu familial et collectif Activités professionnelles Livret de suivi de l élève : Période 1:... /. Période 2 :... CAP Assistant Technique en milieu familial et collectif Activités professionnelles Livret de suivi de l élève : Période 1:... /. Période 2 :... / Présentation Les élèves handicapés scolarisés dans un dispositif

Plus en détail

Installations techniques, matériels et outillages en cours d'amortissement

Installations techniques, matériels et outillages en cours d'amortissement 21318 BT1998000001 5085 Detection incendie 16/06/1998 15 30 148,00 2 009,74 14 068,15 16 079,85 21318 BT1998000003 5087 Demolition-maconnerie 10/03/1998 15 32 477,00 2 165,08 15 155,57 17 321,43 21318

Plus en détail

SALLE MULTIVALENTE COMMUNALE PRESENTATION & UTILISATION COMMUNE DE SAINT GERMAIN DE TALLEVENDE LA LANDE VAUMONT

SALLE MULTIVALENTE COMMUNALE PRESENTATION & UTILISATION COMMUNE DE SAINT GERMAIN DE TALLEVENDE LA LANDE VAUMONT COMMUNE DE SAINT GERMAIN DE TALLEVENDE LA LANDE VAUMONT 3 rue de la Mairie 14500 Téléphone (bureau) 02.31.68.24.01 Fax 02.31.67.17.84 mairie-st-germain-de-tallevende@wanadoo. fr PRESENTATION & UTILISATION

Plus en détail

Catalogue de prestations

Catalogue de prestations Catalogue de prestations Laboratoire d Hygiène des Aliments et de l Environnement Institut Pasteur de Madagascar Audit Formation Conseils Les Bonnes Pratiques d Hygiène Le Contrôle des Eaux Le Contrôle

Plus en détail

AGREMENT PMS. DISTRIBUTION (Satellites) Système documentaire. PRODUCTION (Cuisine centrale) AUTRES (Restaurant administratif) CENTRES D'HEBERGEMENT

AGREMENT PMS. DISTRIBUTION (Satellites) Système documentaire. PRODUCTION (Cuisine centrale) AUTRES (Restaurant administratif) CENTRES D'HEBERGEMENT AGREMENT (n FR 50-402-209-CE) PMS PRODUCTION (Cuisine centrale) DISTRIBUTION (Satellites) Système documentaire RESTAURANTS SCOLAIRES CRECHES CENTRES D'HEBERGEMENT CLSH AUTRES (Restaurant administratif)

Plus en détail

ZONE DE DECONDITIONNEMENT

ZONE DE DECONDITIONNEMENT ZONE DE DECONDITIONNEMENT PLAN HYGIENE Fiche de poste DECONDITIONNEMENT 1. Porter sa tenue professionnelle : pantalon et veste blancs, coiffe. 2. Mettre un tablier en plastique jetable. 3. Se laver les

Plus en détail

Guide d intervention technique des agents des collèges

Guide d intervention technique des agents des collèges > AGIR AU CŒUR DE VOS VIES LE RESPECT AU SENS PROPRE dans mon collège Guide d intervention technique des agents des collèges 1 SOMMAIRE LE MOT DU PRÉSIDENT 4 OBJECTIFS DU GUIDE 5 1. PRINCIPES ET ENGAGEMENTS

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ARGUMENTAIRE POSTE 8.032

ARGUMENTAIRE POSTE 8.032 ARGUMENTAIRE POSTE 8.032 Nos ateliers cuisine ont prouvé leur efficacité pédagogique et technique tant sur le plan ergonomique que sur le plan hygiène et sécurité. C est pourquoi les changements apportés

Plus en détail

Annexe salle des fêtes Guide de bonne utilisation Vous êtes responsable de l intégrité de cet équipement public Merci d en faire bon usage Téléphone

Annexe salle des fêtes Guide de bonne utilisation Vous êtes responsable de l intégrité de cet équipement public Merci d en faire bon usage Téléphone LOCATION DE LA SALLE DES FETES GUIDE D UTILISATION 12/12/2016 Annexe salle des fêtes Guide de bonne utilisation Vous êtes responsable de l intégrité de cet équipement public Merci d en faire bon usage

Plus en détail

Rencontres ACMO - AS ER La Restauration. 15 novembre 2011

Rencontres ACMO - AS ER La Restauration. 15 novembre 2011 Rencontres ACMO - AS ER La Restauration 15 novembre 2011 Déroulement de la rencontre 1ère partie : Témoignage de la Ville de BETTON 2ème partie : Présentation (CDG 35 ) 3ème partie : Présentation des différents

Plus en détail

Inventaire des meubles et état des lieux

Inventaire des meubles et état des lieux Inventaire des meubles et état des lieux de l'appartement situé à : 118 Esplanade de la mer, Appartement n 118 85270 Saint Hilaire de Riez DRESSÉ entre : Le Bailleur, M. LEBRUN G., 30 Rue du Val de Loir,

Plus en détail

L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers

L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers L hygiène des véhicules sanitaires des sapeurs pompiers SOMMAIRE La désinfection simplifiée La désinfection courante La désinfection approfondie L hygiène des mains L antisepsie des mains Le matériel /

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX PRODUITS D'ENTRETIEN - LOT 1 : HYGIENE DES SANITAIRES 2015

BORDEREAU DE PRIX PRODUITS D'ENTRETIEN - LOT 1 : HYGIENE DES SANITAIRES 2015 D'ENTRETIEN - LOT 1 : HYGIENE DES SANITAIRES 2015 Détartrant surpuissant pour sanitaires Détergent sanitaire surodorant détartrant désinfectant polyvalent 1 L 80 bid,5l 30 Papier toilette maxi jumbo 2

Plus en détail

Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :..

Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :.. Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :.. Niveau de conformité aux prescriptions du guide d hygiène + 0 - NC Commentaires, précisions

Plus en détail

LA DEMARCHE GLOBALE DE PREVENTION

LA DEMARCHE GLOBALE DE PREVENTION LA DEMARCHE GLOBALE DE PREVENTION La méthode HACCP olet 2 : Guide de mise en œuvre Constitution et réunion de l équipe HACCP 1- Définition de la méthode Année n+1 Participation active des agents 2-1.Évaluation

Plus en détail

Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Véranda - Salon de détente

Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Véranda - Salon de détente Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Les Marmottes ( RDC ) Véranda - Salon de détente 5 Convecteur électrique 500 W Entrée par baie coulissante

Plus en détail

Les gestes sanitaires associés à la pratique du compostage en établissement : comment prévenir le risque? Châtellerault 14 décembre 2015

Les gestes sanitaires associés à la pratique du compostage en établissement : comment prévenir le risque? Châtellerault 14 décembre 2015 Les gestes sanitaires associés à la pratique du compostage en établissement : comment prévenir le risque? Châtellerault 14 décembre 2015 Cuisine VS. Compost Transformer et distribuer des denrées alimentaires

Plus en détail

NOTES :

NOTES : Livret HACCP NOTES : 1 HACCP c est une méthode, un outil de travail qui permet d identifier, d évaluer les risques que l on peut rencontrer dans les différentes étapes de transformation d une denrée alimentaire,

Plus en détail

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE 1 Objet Décrire les bonnes pratiques sur l utilisation de la tenue

Plus en détail

HALLS D'ACCUEIL SALLES D'ATTENTE

HALLS D'ACCUEIL SALLES D'ATTENTE HALLS D'ACCUEIL SALLES D'ATTENTE 5 fois par semaine 3 fois par semaine 2 fois par semaine 1 fois par semaine 1 fois tous les mois 1 fois tous les 2 mois 1 fois tous les 3 mois 1 fois tous les 4 mois 1

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break by Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break by Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break by Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

- grande salle : 150 tables (dimension : 0,80 m x 1,20 m), 600 Chaises, 4 portants

- grande salle : 150 tables (dimension : 0,80 m x 1,20 m), 600 Chaises, 4 portants Règlement intérieur Salle de sports des Noues Allée des Noues 1/ DESIGNATION DES LIEUX ET DU MATERIEL Capacité : 800 personnes Repas : 500 personnes maximum Mobilier : - grande salle : 150 tables (dimension

Plus en détail

BIO NETTOYAGE LORS D UN ISOLEMENT SEPTIQUE OU PROTECTEUR

BIO NETTOYAGE LORS D UN ISOLEMENT SEPTIQUE OU PROTECTEUR Page : 1 de 6 MISE A JOUR N version : 1 OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS RELECTURE ET MISE A JOUR LE 6 AOUT 2012 OBJET Décrire la technique de réalisation du bio nettoyage appliquée dans

Plus en détail

Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Les Chamois

Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Les Chamois Descriptif du mobilier intérieur, du mobilier extérieur, de l électroménager, la décoration, la literie, Les Chamois Salle à manger - Salon coin montagne 5 5 Mur et Plafond lambris Poutres et lambris Sol

Plus en détail

Radioprotection des travailleurs. Polyclinique de Poitiers 6 et 14 octobre 2010

Radioprotection des travailleurs. Polyclinique de Poitiers 6 et 14 octobre 2010 Radioprotection des travailleurs Médecine Nucléaire Polyclinique de Poitiers 6 et 14 octobre 2010 Utilisation des Radionucléïdes Réception, entreposage. Préparation, contrôle qualité. Administration et

Plus en détail

1. DEFINITION 2. METHODOLOGIE

1. DEFINITION 2. METHODOLOGIE 1. DEFINITION L HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point, c est-à-dire analyse de dangers, points de maîtrise essentiels) est l'ensemble des principes et des mesures garantissant que les aliments

Plus en détail

Acte d'engagement Page1 / 6

Acte d'engagement Page1 / 6 Acte d'engagement Page1 / 6 DEGRAISSANT SURPUISSANT DESODORISANT MULTI-SURFACES DESINFECTANT A ACTION RAPIDE SANS RINCAGE SPRAY HYGIENE DES SURFACES Bidon 5 l 10 0 BOUTEILLE 750 ML 4 0 DETARTRANT FOUR

Plus en détail

Date de la visite :... Membres de la délégation :... Visite en présence de :... (représentants... de la collectivité,... de l EPLE, de l école)...

Date de la visite :... Membres de la délégation :... Visite en présence de :... (représentants... de la collectivité,... de l EPLE, de l école)... VISITE du CHSCT spécial départemental de la Creuse FICHE D OBSERVATION Date de la visite :... Membres de la délégation :............ Visite en présence de :... (représentants... de la collectivité,...

Plus en détail

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX

RAPPORT AUDIT HYGIENE AVXX-0XX-XXX Date: SITE: Heure: par: MENTION GLOBAL DE L'AUDIT: NOMBRE D'ECARTS CONSTATES: ECARTS CONSTATES: 1. RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION / DÉFINITION & CONTRÔLE DES RÈGLES D HYGIÈNE 1.1 Déclaration de l'établissement

Plus en détail

ENTRETIEN MENAGER DES ESPACES COMMUNS

ENTRETIEN MENAGER DES ESPACES COMMUNS MAITRE D OUVRAGE : 122 rue du Château d Orgemont CS 10406 49101 Angers Cedex 2 * * * * ENTRETIEN MENAGER DES ESPACES COMMUNS SITES : HALL 1 HALL 17 10 Rue de la Treillerie 1 Rue de la Cailladière ZI Angers

Plus en détail

TRANCHAGE, MIXAGE ET MOULINAGE DES PREPARATIONS FROIDES

TRANCHAGE, MIXAGE ET MOULINAGE DES PREPARATIONS FROIDES Référence : PT/RES/017-A Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques lors des opérations très délicates de tranchage, mixage et moulinage des préparations froides. Mots clés : Mixage

Plus en détail

Annexe 1 Liste des catégories de produits

Annexe 1 Liste des catégories de produits Annexes Annexe 1 : Liste des catégories de produits Annexe 2 : Liste des ingrédients Annexe 3 : Liste des conditionnements, emballages et autres fournitures Annexe 4 : Liste des fournisseurs Annexe 5 :

Plus en détail

Inventaire de l appartement de M.PUJOL Annexé au contrat de location saisonnière

Inventaire de l appartement de M.PUJOL Annexé au contrat de location saisonnière Inventaire de l appartement de M.PUJOL Annexé au contrat de location saisonnière Entre les soussignés, Monsieur Philippe PUJOL, 4 chemin de la mer, 66510 St HIPPOLYTE, 06.14.01.01.07. désigné ci-après

Plus en détail

Annexe 4 Etat des lieux de propreté et d intégrité du bâtiment

Annexe 4 Etat des lieux de propreté et d intégrité du bâtiment ARTICLE 1 Etat des lieux L organisateur reconnait que le Vallon est en parfait état de propreté et que le bâtiment ne présente pas de trace de détérioration : le sas d entrée, le hall, la salle de spectacle

Plus en détail

Travailler en sécurité est une compétence professionnelle

Travailler en sécurité est une compétence professionnelle EVALUATION DES RISQUES (AUTODIAGNOSTIC) et PLAN D ACTION : Nom du site Adresse Personnes ayant participé à l autodiagnostic Dates de début et de fin de l évaluation Nom du responsable de site Nom du responsable

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES. Date d entrée : / / Date de sortie: / / GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES. Date d entrée : / / Date de sortie: / / GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX ÉTAT DES LIEUX Civilité : Entrée OU M Mme Mlle Sortie L des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en

Plus en détail

RESIDENCE L AGE D OR CHATEAUPONSAC Construction nouvelle Cuisine

RESIDENCE L AGE D OR CHATEAUPONSAC Construction nouvelle Cuisine Au cours de vingt dernières années, les établissements d hébergement pour personnes âgées ont connu une mutation très importante. Puis, la notion de projet d établissement est introduite destinée à définir

Plus en détail

Sommaire. 1) Présentation du projet. 2) Présentation du site retenu. 3) Présentation des composantes du projet et surfaces :

Sommaire. 1) Présentation du projet. 2) Présentation du site retenu. 3) Présentation des composantes du projet et surfaces : REALISATION DE VESTIAIRES AU COMPLEXE SPORTIF DE KERLAURENT Sommaire 1) Présentation du projet 2) Présentation du site retenu 3) Présentation des composantes du projet et surfaces : 4) Affectation des

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES LOT N 1 - FOURNITURE DE PRODUITS D'ENTRETIEN JETABLES QUANTITE ESTIMEE ANNUELLE * PRIX UNITAIRE HT PRIX TOTAL HT RABAIS % Sacs 130L vert (x 100 ) 45 Sacs poubelle de 110L (x

Plus en détail

ETA T DES LIEUX D ENTREE ET DE SORTIE POUR LOCA TION SA ISONNIERE

ETA T DES LIEUX D ENTREE ET DE SORTIE POUR LOCA TION SA ISONNIERE ETA T DES LIEUX D ENTREE ET DE SORTIE POUR LOCA TION SA ISONNIERE Nom : Adresse : PROPRIETAIRE ou son représentant Code postal : 593 Ville : M elle LELEU et M. DEROUBAIX 0 rue des Tilleuls SECLIN Téléphone

Plus en détail

FOURNITURES PRODUITS D'HYGIENE ET D'ENTRETIEN MARCHE PUBLIC ANNEE 2015

FOURNITURES PRODUITS D'HYGIENE ET D'ENTRETIEN MARCHE PUBLIC ANNEE 2015 ECOLE PROFESSIONNELLE DES METIERS FOURNITURES PRODUITS D'HYGIENE ET D'ENTRETIEN MARCHE PUBLIC ANNEE 2015 Document non exhaustif qui pourra le cas échéant faire l'objet de bordereaux de prix unitaires supplémentaires

Plus en détail

TEXTE DE L ÉPREUVE DESTINÉ AUX CANDIDAT(E)S

TEXTE DE L ÉPREUVE DESTINÉ AUX CANDIDAT(E)S TEXTE DE L ÉPREUVE DESTINÉ AUX CANDIDAT(E)S MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE : Suite à une annonce parue dans le journal local, vous postulez à l emploi de femme ou valet de chambre de l hôtel de la gare.

Plus en détail

NETTOYAGE ET ENTRETIEN de la Chambre d agriculture du Loir et Cher

NETTOYAGE ET ENTRETIEN de la Chambre d agriculture du Loir et Cher NETTOYAGE ET ENTRETIEN de la Chambre d agriculture du Loir et Cher Cahier des charges 1 DÉFINITIONS Pour les besoins du présent cahier des charges, il est indiqué que les termes figurant ci-dessous auront

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX. LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration. Conditionnement PRIX HT L - KG. Présentation L - KG. Poche 1,5L.

BORDEREAU DES PRIX. LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration. Conditionnement PRIX HT L - KG. Présentation L - KG. Poche 1,5L. Dureté de l'eau : eau douce LOT n 1 : Produits d'entretien en restauration Solution chlorée pour légumerie (bains/semaine : 00 litres sur semaines) Décapant four et grill Dégraissant désinfectant matériels

Plus en détail

Inventaire Gîte de la Filature Mis à jour le 02/05/2016

Inventaire Gîte de la Filature Mis à jour le 02/05/2016 GITE DE GROUPE RECEPTION ET HEBERGEMENT Inventaire Gîte de la Filature Mis à jour le 02/05/2016 EXTÉRIEUR double cour pour parking et activités Points Espace fumeurs: SOUS LA PASSERELLE avec 2 cendriers

Plus en détail

Répartition de la gestion technique - Généralités. - Le clos et le couvert, y «la chose compris les évacuations

Répartition de la gestion technique - Généralités. - Le clos et le couvert, y «la chose compris les évacuations Contrat de partenariat entre la et la en vue de la clarification des responsabilités respectives dans la gestion technique des locaux scolaires (extraits) Répartition de la gestion technique - Généralités

Plus en détail

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise :

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise : CQP-ih Employé(e) d Etages I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :...... Code Postal

Plus en détail

HACCP. HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M.

HACCP. HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M. HACCP HACCP : Hasard Analysis Critical Control Point Méthode d analyse des risques et maîtrise des points critiques (art. 5 de l A.M. du 29/09/97) Une méthode qui a pour but : - d identifier les dangers,

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE POUR L ACHAT DE PRODUITS D ENTRETIEN

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE POUR L ACHAT DE PRODUITS D ENTRETIEN AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE POUR L ACHAT DE PRODUITS D ENTRETIEN 1. IDENTIFICATION DE LA COLLECTIVITE Tél : 03.86.70.16.12 2. CADRE DE LA CONSULTATION Marché de fournitures 3. OBJET ET CARACTERISTIQUES

Plus en détail

x

x HABITAT BOIS ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 14 14 ILLUSTRATIONS NON CONTRACTUELLES 20 20 6.96 6.444 0.4 x 0.5 3.14 3.00 2.624 3 x 2.15 ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 20 20 6.96 6.444 3.14 3.00 2.624 1

Plus en détail

Formations Restauration collective

Formations Restauration collective Premier semestre 2014 Formations Restauration collective Getty Images/Wavebreak Media mon Département, Ain LDA_formation_2014.indd 1 18/11/13 08:49 Introduction La réglementation européenne impose à tout

Plus en détail

CCTP Procédure adaptée Marché n 16MAPSL002 Nettoyage des bureaux de la MSA

CCTP Procédure adaptée Marché n 16MAPSL002 Nettoyage des bureaux de la MSA MSA de la Corse Secteur Moyens Logistiques CCTP Procédure adaptée Marché n 16MAPSL002 Nettoyage des bureaux de la MSA www.msa20.fr Article 1 Objet du marché CCTP du 6 octobre 2016 Le présent marché a pour

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS ANNEE : 2016 Date de mise à jour : 01/03/2016 1 LABORATOIRE LABORATOIRE D'AUTOCONTRÔLE - Conseil Accompagnement pour la mise en place d'un laboratoire

Plus en détail

DE L ART DE VIVRE ENSEMBLE

DE L ART DE VIVRE ENSEMBLE Cette maison est le bien de tous. Elle nous a été transmise, nous devons la transmettre. DE L ART DE VIVRE ENSEMBLE Quelques règles et informations. Épître de Paul aux Romains, ch. 12 v. 10 : «Ayez de

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) ************ Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Fournitures et livraison de produits d entretien et d articles à usage unique Période du 1 er Avril 2016 au 31 Mars 2017 Le présent CCTP

Plus en détail

Projet champ professionnel «habitat»

Projet champ professionnel «habitat» Projet champ professionnel «habitat» 2010-2011 Fait le 01 juillet 1. Finalité de l action Elaborer son propre projet professionnel. 2. Organisation globale - L enseignement de la découverte du monde professionnel

Plus en détail

LOCATION DE LA SALLE EMERAUDE

LOCATION DE LA SALLE EMERAUDE LOCATION DE LA SALLE EMERAUDE Règlement d utilisation Plan de la salle Matériel disponible REGLEMENT d UTILISATION de la SALLE EMERAUDE Extraits de l arrêté municipal du 10/12/2014 portant règlement d

Plus en détail

RESPECT DE LA CHAÎNE DU FROID

RESPECT DE LA CHAÎNE DU FROID RESPECT DE LA CHAÎNE DU FROID Depuis leur réception et jusqu à leur délivrance au patient, le pharmacien doit veiller à conserver adéquatement les produits qui nécessitent des conditions particulières

Plus en détail

Désinfection d un chariot de soins

Désinfection d un chariot de soins Désinfection d un chariot de soins UE 4.1 S.1 SOINS DE CONFORT ET DE BIEN ETRE IFSI DE ST DENIS PROMOTION 2011-2014 1 1 Généralités PLAN Définition Les différents types de chariots Le chariot le plus simple

Plus en détail

Mode d emploi Plaque de cuisson à deux faces 230V ~ 50Hz 1800W

Mode d emploi Plaque de cuisson à deux faces 230V ~ 50Hz 1800W BDP-11 Mode d emploi Plaque de cuisson à deux faces 230V ~ 50Hz 1800W (Lire attentivement ce mode d emploi avant d utiliser ce produit et bien conserver ce mode d emploi) Consignes de sécurité Lors de

Plus en détail

Où se procurer les aliments?

Où se procurer les aliments? Où se procurer les aliments? Dans tous les magasins d alimentation Ou en direct chez les producteurs sous certaines conditions. Pour les productions primaires : Miel, fruits et légumes Leur achat en direct

Plus en détail

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :..

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. Académie de NANCY-METZ LIVRET de FORMATION CAP Agent Polyvalent de Restauration NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. SOMMAIRE Présentation du stagiaire Présentation de l établissement

Plus en détail

Les engagements du personnel des crèches travaillant en cuisine

Les engagements du personnel des crèches travaillant en cuisine Les engagements du personnel des crèches travaillant en cuisine Préambule Le Centre Communal d'action Sociale de Châlons-en-Champagne gère des structures Petite Enfance relevant des décrets 2000-762 du

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire d anatomie et cytologie pathologiques par le guide Déparis

Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire d anatomie et cytologie pathologiques par le guide Déparis Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire d anatomie et cytologie pathologiques par le guide Déparis Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participants:

Plus en détail

Sécurité alimentaire. Stage 1 : «Je prépare mes repas» OBJECTIFS PROGRAMME. Le monde microbien. La réglementation et les règles d hygiène

Sécurité alimentaire. Stage 1 : «Je prépare mes repas» OBJECTIFS PROGRAMME. Le monde microbien. La réglementation et les règles d hygiène Sécurité alimentaire Stage 1 : «Je prépare mes repas» Personnel de restauration collective fabriquant les repas 1 journée de 9h00 à 16h00 Sur site reprenant dans l intégralité tous les sujets traités Tout

Plus en détail

8 jardinières PVC et terre cuite 4 parasols

8 jardinières PVC et terre cuite 4 parasols LUNDI 31 MARS 2014 «RESTAURANT» Vente aux Enchères Publiques Après Liquidation Judiciaire S.A RBK ROYAL enseigne HIPPOPOTAMUS DAUMESNIL à 9 H 30-145 bis avenue Daumesnil 75012 PARIS EXPOSITION PUBLIQUE

Plus en détail

COMMUNE DE LA CHAIZE LE VICOMTE (VENDEE) REGLEMENT INTERIEUR «COMPLEXE SALLES DU MOULIN ROUGE»

COMMUNE DE LA CHAIZE LE VICOMTE (VENDEE) REGLEMENT INTERIEUR «COMPLEXE SALLES DU MOULIN ROUGE» COMMUNE DE LA CHAIZE LE VICOMTE (VENDEE) REGLEMENT INTERIEUR «COMPLEXE SALLES DU MOULIN ROUGE» Le présent règlement est affiché dans chaque salle constituant le complexe des salles du Moulin Rouge. Il

Plus en détail

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges

Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges Plan de prévention des déchets Problématique du gaspillage alimentaire et de la réduction des déchets dans les collèges I. Quelques données sur les collèges dans la Somme : II. Quelques données sur le

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ET DETAIL ESTIMATIF PAGE 1/14

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ET DETAIL ESTIMATIF PAGE 1/14 BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES ET DETAIL ESTIMATIF PAGE 1/14 Lot 1 Essuyage et hygiène manuelle LOTION BACTERICIDE MAINS 800ML CX6 2 MOUSSE LAVANTE MAINS & CORPS 1.2L CX3 2 LOTION EXTRA DOUCE MAINS 800ML

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DU CHATEAU DE BRIVAZAC

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DU CHATEAU DE BRIVAZAC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) SITE DU CHATEAU DE BRIVAZAC 1 - PRESENTATION DU SITE 1.1 - Nature et localisation CHATEAU DE BRIVAZAC Avenue du Dr Schweitzer 33600 PESSAC Château de

Plus en détail

BILAN HOME STAGING. Demande d un bilan de la part des clients en vue de la mise en vente de leur bien d ici 2 à 3 ans.

BILAN HOME STAGING. Demande d un bilan de la part des clients en vue de la mise en vente de leur bien d ici 2 à 3 ans. BILAN HOME STAGING Home Staging & Relooking d intérieur Propriété à G www.studiodeco.online 06.07.83.38.07 Coordonnées du client Demande d un bilan de la part des clients en vue de la mise en vente de

Plus en détail

4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE- RESTAURATION- CUISINE DE COLLECTIVITE COMMIS DE CUISINE DE COLLECTIVITE

4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE- RESTAURATION- CUISINE DE COLLECTIVITE COMMIS DE CUISINE DE COLLECTIVITE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 E-mail : mailto:ccpq@profor.be www.enseignement.be 4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE- RESTAURATION- CUISINE DE COLLECTIVITE

Plus en détail

Grille d évaluation du besoin personne âgée dépendante

Grille d évaluation du besoin personne âgée dépendante Recueil fait par Date de la demande : / /_ Numéro de dossier : _ Plan d'aide établi par _ Nature du GIR IDENTITE Nom : Prénom : Age : Sexe : Adresse : Téléphone e-mail Mobile HABITATION Maison individuelle

Plus en détail

PROJET DE REFECTION DU BATIMENT «LA RUCHE» AUX EGLANTINES-MIMOSAS

PROJET DE REFECTION DU BATIMENT «LA RUCHE» AUX EGLANTINES-MIMOSAS Marché de travaux de réfection de locaux d hébergement, logistiques, techniques et de murs extérieurs ANNEE 1 MAISON DEPARTEMENTALE DE RETRAITE DE L YONNE POLE HANDICAP PROJET DE REFECTION DU BATIMENT

Plus en détail

SCP GAUDUCHEAU JEZEQUEL- Commissaires priseurs judiciaires à Rennes

SCP GAUDUCHEAU JEZEQUEL- Commissaires priseurs judiciaires à Rennes Lot n 1 Caisse enregistreuse avec écran tactile, étiqueteuse CITIZEN et tiroir caisse Lot n 2 Lave verre IKRON Lot n 3 Vitrine boisson verticale à une porte vitrée Lot n 4 4 rangées de porte-bouteilles

Plus en détail

DEMANDE DE RÉSERVATION DE SALLES COMMUNALES

DEMANDE DE RÉSERVATION DE SALLES COMMUNALES DEMANDE DE RÉSERVATION DE SALLES COMMUNALES (1) Mettre une croix dans la case souhaitée SALLE POLYVALENTE (1) SALLE ANNEXE (1) SALLE POLYVALENTE + SALLE ANNEXE (1) Nom et Adresse complète du responsable

Plus en détail

Comptoir en Silestone Blanc Zeus. Robinetterie Cifial. Parois de douche en verre

Comptoir en Silestone Blanc Zeus. Robinetterie Cifial. Parois de douche en verre LISTE DE FINITIONS 1 APPARTEMENTS GÉNÉRAL SALON, CHAMBRES ET CIRC. Revêtement de murs en plâtre traditionnel, finition lisse, peinture acrylique de couleur blanche Plancher en Doussié bois avec sous-couche

Plus en détail

L ordre des situations sera choisi en fonction de la progression pédagogique mise en œuvre.

L ordre des situations sera choisi en fonction de la progression pédagogique mise en œuvre. ! "# $!% $&$!$!'!!( &%$( )% )*"+ '!,-! "# $ "# $ %& & " &! "# $!% $&$!$!'! ( $!& #!!#.!!! )*"+ '! "# "# $,/ # & 0) **+,- L ordre des situations sera choisi en fonction de la progression pédagogique mise

Plus en détail

DE LA ROUILLE AU «ROUGING», APPROCHE GLOBALE

DE LA ROUILLE AU «ROUGING», APPROCHE GLOBALE DE LA ROUILLE AU «ROUGING», APPROCHE GLOBALE 11 èmes Journées Nationales Suisses sur la Stérilisation, SSSH Tiziano Balmelli Bienne, 17-18 Juin 2015 De la rouille au "rouging", Bienne 2015 2 Contenus Apparition

Plus en détail

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS FICHES 1et 2 : HYGIENE DU PERSONNEL FICHE 3 : PLAN DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 4 : SUIVI DES OPERATIONS DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES

Plus en détail

LA MAISON ET SON EQUIPEMENT

LA MAISON ET SON EQUIPEMENT LA MAISON ET SON EQUIPEMENT OBJ ECTIFS Nommer les meubles et objets de la maison Structurer des phrases correctes à partir du vocabulaire courant CO NDITIONS DE REAL ISATIO N Durée prévue : 2 séances de

Plus en détail

VILLE DE BOURGUEIL PROGRAMME

VILLE DE BOURGUEIL PROGRAMME VILLE DE BOURGUEIL PROGRAMME TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE - PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE 1 I - OBJET DE LA CONSULTATION : La consultation a pour objet

Plus en détail