Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA"

Transcription

1 POINTS SAILLANTS Du 27 juillet au 05 août 2016, environ 36 cas de diarrhée aiguë aqueuse et déshydratation sévère dont 8 décès ont été enregistrés dans le village Mourou-fleuve, sous-préfecture de Ndjoukou Le Ministère de la santé avec l appui de l OMS et d autres partenaires ont déployé à partir du 06 août 2016, une équipe d intervention rapide à Ndjoukou et Mourou-fleuve afin d investiguer la flambée et organiser la riposte Flambées de cas suspects de grippe à Niem et de Diarrhée aiguë aqueuse à Ndjoukou en République Centrafricaine Rapport de la situation au 07 août 2016 Du 27 juillet au 05 août 2016, au total 207 cas suspects de grippe ont été enregistrés au Centre de santé de Niem ainsi que 12 décès communautaires liés au syndrome grippal avec détresse respiratoire Le Centre des Opérations d urgence en santé publique active sa cellule de crise pour coordonner et suivre la mise en œuvre des interventions de riposte aux flambées de diarrhée aiguë et de grippe L OMS et les partenaires mettent tout en œuvre pour que les causes exactes de ces deux flambées soient connues dans les prochaines 48 à 72 heures FLAMBÉE DE DIARRHÉE AIGUË AQUEUSE DANS LA SOUS-PREFECTURE DE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE NDJOUKOU Le 27 juillet 2016, une femme venue de la République Démocratique du Congo est décédée de suite de diarrhée aiguë et vomissements chez un Pasteur dans le village Mourou- fleuve. Le lendemain, deux enfants du Pasteur sont décédés dans le même tableau. Par la suite d autres cas de diarrhée aiguë ont été enregistrés dans ledit village, parmi lesquels 3 décès. Les autres malades ont été transportés au Centre de santé de Ndjoukou où ils ont été traités. En date du 05 août 2016, le Centre de santé de Ndjoukou avait déjà reçu et internés 8 cas de diarrhée aiguë avec déshydratation. Parmi ces 8 malades, 2 sont décédés, 5 sont sortis guéris et 1 malade était encore hospitalisé au 05 août. Les investigations communautaires au village Mourou-fleuve par l équipe d intervention rapide a permis d identifier 22 autres cas dont la plupart est guéri. Au total 36 cas de diarrhée aiguë aqueuse dont 8 décès auraient été enregistrés au village Mourou-fleuve entre le 27 juillet et le 05 août L équipe d intervention rapide arrivée à Mourou-fleuve le 07 août n a retrouvé aucun malade qui présente encore une diarrhée aiguë aqueuse. Les enquêtes communautaires pour faire un inventaire des décès liés à la diarrhée aiguë aqueuse à Mourou-fleuve sont en cours. 1

2 INTERVENTIONS DE REPONSE Coordination et gestion de l information Le Centre des opérations d urgence en santé publique (COUSP) du Ministère de la santé a activé sa cellule de crise. Cette cellule s est réunie les 04 et 05 août 2016 à Bangui, et après les analyses préliminaires des alertes a décidé de déployer une équipe d intervention rapide au village Mourou-fleuve. L équipe d intervention rapide multidisciplinaire est composée de deux médecins épidémiologistes (un de l OMS et l autre du Ministère de la santé), un médecin infectiologue, un gestionnaire des données et un communicateur expert en mobilisation sociale, et un technicien de laboratoire de l Institut Pasteur de Bangui séjourne dans la sous-préfecture de Ndjoukou depuis le 06 août. Cette équipe est partie avec un important lot de médicaments, de comprimés de purification d eau (aquatabs), du matériel de prélèvement et de transport des échantillons de selles et des prospectus pour la mobilisation sociale. L équipe a pour mission de procéder à l investigation épidémiologique de la flambée de diarrhée aiguë, de renforcer les capacités du Centre de santé de Ndjoukou et des postes de santés satellites pour la prise en charge clinique des cas, de faire les prélèvements de selles pour la recherche de la cause de la maladie, de sensibiliser les populations, de distribuer les comprimés de purification de l eau aux ménages et de faire la promotion des bonnes pratiques d hygiène de l eau et des aliments. Surveillance, Laboratoire et gestion des données Les données épidémiologiques complètes vont être disponibles dès le retour de l équipe d intervention rapide à Bangui le 09 août Les prélèvements ont été effectués chez un malade et les examens seront effectués à l Institut Pasteur de Bangui et rendu public le 09/08/2016. Prise en charge clinique des cas L OMS a remis au Centre de santé de Ndjoukou les médicaments ci-contre pour renforcer ces capacités de prise en charge clinique des cas de diarrhée aiguë MDA assure la prise en charge gratuite des cas de diarrhée aiguë au Centre de santé de Ndjoukou Médicaments et matériel remis au Centre de santé de Ndjoukou par l'oms le 06/08/ flacons de Ringer lactate 500 ml 1000 sachets de SRO 2000 comprimés de ciprofloxacine de 500 mg 1000 comprimés de ciprofloxacine de 250 mg 1000 comprimés de Doxycycline de 100 mg 10 Brochures pour la prise en charge des diarrhées aigües et du choléra Communication de risque, mobilisation sociale et médias Les activités de communication et de mobilisation sociale sont en cours tant dans la sous-préfecture de Ndjoukou qu à Bangui. Les messages de sensibilisation sur les diarrhées aiguës ont été diffusés ce dimanche 07 août dans les lieux de culte à Mourou-fleuve et Ndjoukou Les messages de sensibilisation sur les diarrhées aiguës sont diffusés régulièrement à partir de Bangui sur les ondes de la radio ICDI qui couvre pratiquement tout le pays. 2

3 Approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement du milieu 2000 comprimés de purification de l eau (Aquatabs) ont été distribués aux ménages de Mourou-fleuve. Les partenaires du cluster eau, hygiène et assainissement vont s y déployer dans les prochains jours. PRINCIPAUX GAPS ET DEFIS MAJEURS 1. Etendre le renforcement de la surveillance épidémiologique des cas de diarrhée aiguë aqueuse dans les principales zones à risque 2. Passer à l échelle les activités de mobilisation sociale et communication des risques sur les diarrhées aiguës 3. Mobiliser les ressources additionnelles pour mettre en œuvre la réponse surtout si l épidémie prend de l ampleur et s étend sur d autres localités 4. Assurer la coordination décentralisée des interventions de réponse dans les préfectures sanitaires FLAMBÉE DE CAS SUSPECTS DE GRIPPE DANS COMMUNE DE NIEM- YELEWA SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE Entre le 27 juillet et le 05 août 2016, au total 207 cas suspects de grippe (fièvre, toux, céphalées, courbatures) dont certains avec une détresse respiratoire ont été enregistrés au Centre de santé de Niem parmi lesquels 188 résidents de Niem, 12 de Service-Kollo, 04 de Yelewa, 02 de Ndongué- Douanes et 01 de Sabewa. Bien qu aucun cas de décès n ait été enregistrés au Centre de santé de Niem, 12 cas de décès liés à la fièvre associée à la toux et à une détresse respiratoire ont été signalés au sein des communautés du village Niem et ses environs de la semaine 28 à la semaine 31. Aucune notion de voyage ou de contact avec des oiseaux ou de la volaille morte n a été relevée chez les patients. Figure 1 : Tendance évolutive des cas suspects et décès de grippe au Centre de santé de Niem (les décès ont été rapportés par la communauté) de la SE 1 à 31 de

4 mois mois 5-9 ans ans ans ans ans ans Figure 2: Répartition par tranche d âge des cas suspects de grippe enregistrés au Centre de santé de Niem du 27 juillet au 05 août 2016 INTERVENTIONS DE REPONSE Coordination et gestion de l information Une équipe d intervention rapide composée des points focaux surveillance épidémiologique du sous-bureau de l OMS à Bouar et de la préfecture sanitaire de la Nana Mambéré, de 2 experts de l UNICEF et de la FAO s est rendue à Niem le 05 aout pour procéder à une investigation épidémiologique approfondie de la flambée de grippe et organiser la riposte. Surveillance, Laboratoire et gestion des données Au cours de la mission de l équipe d intervention rapide partie de Bouar, les données sur les cas suspects de grippe au Centre de santé de Niem ont été collectées et analysées. La définition des cas suspects de grippe a été validée et diffusée, le personnel de santé a été briefé sur les définitions de cas et la liste linéaire des cas a été élaborée Une équipe de 2 laborantins de l Institut Pasteur de Bangui va se rendra le 09 août à Niem via Bouar avec l appui de l OMS pour prélever des échantillons appropriés chez les malades suspects de grippe afin d identifier l agent causal Prise en charge clinique des cas Save the children a remis des médicaments au Centre de santé de Niem pour la prise en charge gratuite des cas suspects de grippe La préfecture sanitaire de la Nana Mambéré avec l appui de l OMS a mis à disposition une ambulance pour le transport des cas de grippe sévère de Niem à Bouar Communication de risque, mobilisation sociale et médias. Les messages de sensibilisation des populations sur la grippe sont diffusés régulièrement sur les ondes de radio Siriri à Bouar depuis le 06 août La réunion de sensibilisation des leaders d opinion de Niem a été tenue et les messages ont été diffusés dans les lieux de culte 4

5 Protection des prestataires de soins L OMS va profiter de la mission de prélèvement pour distribuer le matériel de protection individuelle (cache-nez, gants de soins) aux prestataires de soins des formations sanitaires du foyer épidémique Les prestataires de soins du Centre de santé de Niem ont été sensibilisés sur la maladie et briefés les mesures de protection universelles. PRINCIPAUX GAPS ET DEFIS MAJEURS 1. Etendre le renforcement de la surveillance épidémiologique des cas de grippe dans toute la sous-préfecture de la Nana Mambéré 2. Passer à l échelle les activités de mobilisation sociale et communication des risques sur la grippe 3. Mobiliser les ressources additionnelles pour mettre en œuvre la réponse surtout si l épidémie prend de l ampleur et s étend sur d autres localités 4. Renforcer la coordination décentralisée des interventions de réponse à la flambée Figure 3: Localisation des zones affectées par les flambées de grippe et de diarrhée aiguë aqueuse Pour plus d information contacter: Dr Michel Yao N da Konan, Représentant de l OMS en République Centrafricaine, Dr Jean Pierre BAGAMINGO, responsable du COUSP MSP/Bangui, Dr Richard FOTSING, Coordinateur du Cluster santé en RCA, Dr Thomas KOYAZEGBE, Point focal DPC OMS/Bangui, 5

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12 World Health Organization Regional Office for Africa Organisation mondiale de la Santé Bureau Régional de l Afrique BUREAU DE LA REPRESENTATION DE L OMS EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Tél: + 236 75 05 99

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE Module de formation sur la surveillance intégrée et la riposte pour les équipes de santé de la Zone de Santé

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014 I- Points saillants: Recrutement et formation de 30 médecins supplémentaires chargés de la surveillance et suivi

Plus en détail

Recommandations de la Réunion des Ministres de la Santé à Accra, 2-3 Juillet 2014

Recommandations de la Réunion des Ministres de la Santé à Accra, 2-3 Juillet 2014 5 ème Réunion régionale de l Arrangement de Coopération pour la Prévention et la gestion des évènements de santé publique en Aviation Civile (CAPSCA) de l OACI Nouaktchott (Mauritanie), 14 17 juillet 2014

Plus en détail

NB : Les autres foyers n ont notifié aucun nouveau cas.

NB : Les autres foyers n ont notifié aucun nouveau cas. Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 6 Septembre 214 à 18h Points saillants: Manifestations des jeunes de la sous-préfecture de Palé, préfecture

Plus en détail

Pour la journée du 03 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit:

Pour la journée du 03 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit: Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 3 Septembre 24 à 8h Points saillants: Requête appuyée du Gouvernement pour la mise en place d un centre

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du 11 Septembre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du 11 Septembre 2014 à 18h00 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du Septembre 24 à 8h Points saillants: Arrivée du Directeur régional de l UNICEF pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Catégorisation de l épidémie de la Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest

Catégorisation de l épidémie de la Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest RAPPORT HEBDOMADAIRE DE LA SITUATION SUR LA PREPARATION DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA. Catégorisation de l épidémie Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest Pays qui n ont

Plus en détail

mardi 26 octobre :00 heures, UTC-4 RAPPORT DE SITUATION #5 du COU Flambée de choléra en Haïti Récapitulatif

mardi 26 octobre :00 heures, UTC-4 RAPPORT DE SITUATION #5 du COU Flambée de choléra en Haïti Récapitulatif mardi 26 octobre 2010 18:00 heures, UTC-4 RAPPORT DE SITUATION #5 du COU Flambée de choléra en Haïti Récapitulatif Le MSPP (Ministère de la Santé publique et de la Population) dirige la réponse à la flambée

Plus en détail

PROJET D APPUI A LA REPONSE D URGENCE DANS LES REGIONS DE GAO ET TOMBOUCTOU

PROJET D APPUI A LA REPONSE D URGENCE DANS LES REGIONS DE GAO ET TOMBOUCTOU PROJET D APPUI A LA REPONSE D URGENCE DANS LES REGIONS DE GAO ET TOMBOUCTOU RAPPORT DE L ASSISTANCE DES DEPLACES DANS LE CERCLE D ANSONGO COMMUNE DE BARA Programme Urgence NRC _ Nord du Mali_ JUILLET 2016

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 2014 à 18h00 Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 1 à 18h Points saillants: Arrivée de superviseurs

Plus en détail

Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola

Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola Actualités du Pharo 5 au 7 octobre 2016 - Marseille Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola Dr. Sakoba Keita Coordinateur national de la riposte Ebola en Guinée (2014-2016)

Plus en détail

Prévention de la propagation de l épidémie de la Maladie à Virus Ebola en Côte d Ivoire en 2014 : miracle ou efficacité des mesures de lutte.

Prévention de la propagation de l épidémie de la Maladie à Virus Ebola en Côte d Ivoire en 2014 : miracle ou efficacité des mesures de lutte. Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida Congrès de la SFSP, Tours, France, 5 Novembre 2015 République de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Prévention de la propagation de l épidémie de

Plus en détail

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA 5 ème Réunion régionale de la CAPSCA Nouaktchott (Mauritanie), 14 17 juillet 2014 Maladie à virus Ebola: Mode de transmission, incubation, Risque de l infection et stratégies de lutte Dr Adama BERTHE,

Plus en détail

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Superviser et donner la rétro information Module 7.0 (Participant) Organisation Mondiale

Plus en détail

Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola

Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola PRESENTATION Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola 16 JUILLET 2014 Par Elhadj Sékou DIAKITE Chef Division Navigation Aérienne et Infrastructures Membre du comité de mise en œuvre opérationnelle

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 09 Septembre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 09 Septembre 2014 à 18h00 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 9 Septembre 24 à 8h Points saillants: Tenue de la réunion d information et d orientation du comité

Plus en détail

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE (SYSTÈME D ALERTE D PRECOCE) ( BURKINA FASO) DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE ------------------ SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE Les composantes

Plus en détail

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Plan de présentation Introduction I. Contexte/Justification II. Préparation et riposte aux épidémies III. Stratégies de mise en

Plus en détail

HUMANITAIRE. 17 septembre 2014

HUMANITAIRE. 17 septembre 2014 REUNION DE COORDINATION HUMANITAIRE SUIVI DE L EPIDEMIE DE FIEVRE HEMORRAGIQUE A VIRUS EBOLA EN GUINEE 17 septembre 2014 ORDRE DU JOUR 1- Points saillants 2. Intervention des partenaires 3. Situation Epidémiologique/Analyse

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre Mars 2011

Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre Mars 2011 Choléra en Haïti : bilan des interventions de l InVS (GOARN et Epicentre) - Novembre 2010 - Mars 2011 3ièmes Journées Interrégionales de Veille Sanitaire - Antilles Guyane 26 au 27 Octobre 2012 Sophie

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014 I. Points saillants Remise de soixante-six (66) véhicules à la Cellule Nationale de Lutte contre Ebola par la Banque

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ Politique nationale en matière de Surveillance Epidémiologique Intégrée en République Démocratique du Congo Mars 2002 2 AVANT PROPOS 1. En République

Plus en détail

Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014

Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014 Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014 Cellule de l InVS en Ile-de-France Champagne-Ardenne, Dr Ibrahim MOUNCHETROU NJOYA Qu est-ce que le virus Ebola? famille des

Plus en détail

SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA

SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA Objet : Présentation des activités mises en œuvre par Médecins d Afrique dans la réponse à l épidémie de choléra à MBANDAKA, WANGATA ET BOLENGE De : Dr Hugues DISOLOKA, Superviseur

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ Une flambée de fièvre jaune a été détectée en Angola à la fin de décembre 2015 et confirmée par l Institut Pasteur de Dakar (IP-D) le 20

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 26 novembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France notamment celle liée au virus

Plus en détail

Exemples d utilisation des réseaux sociaux

Exemples d utilisation des réseaux sociaux Exemples d utilisation des réseaux sociaux Réseaux sociaux : une vraie place dans l investigation d épidémies, exemple d une épidémie de gastroentérites après une course à obstacles Caroline Six Epidémiologiste,

Plus en détail

Pour la journée du 01 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit:

Pour la journée du 01 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit: Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 2 Septembre 24 à 8h Points saillants: Pour la journée du sep 24, la situation épidémiologique se présente

Plus en détail

1. PAYS AYANT UNE TRANSMISSION ÉTENDUE ET INTENSE

1. PAYS AYANT UNE TRANSMISSION ÉTENDUE ET INTENSE 1 OMS : FEUILLE DE ROUTE POUR LA RIPOSTE AU VIRUS EBOLA, POINT SUR L ÉVOLUTION RÉCENTE 16 septembre 2014 Suivant la structure de la feuille de route, les pays qui soumettent des rapports appartiennent

Plus en détail

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 2 Définition (1) Augmentation significative de la fréquence d'une maladie au-delà de ce qui est habituellement observé en un lieu et une période de temps

Plus en détail

Bureau de Représentation de l OMS pour le Tchad Sous-Bureau d Abéché

Bureau de Représentation de l OMS pour le Tchad Sous-Bureau d Abéché Interventions Sanitaires en cas de crise (HAC) Programme Secours d Urgence et Action Humanitaire (EHA) Bureau de Représentation de l OMS pour le Tchad Sous-Bureau d Abéché Appui à la promotion de la Santé

Plus en détail

Expérience de prise en charge des patients au Centre de Traitement Ebola de Macenta, Guinée, avec la Croix Rouge française

Expérience de prise en charge des patients au Centre de Traitement Ebola de Macenta, Guinée, avec la Croix Rouge française Expérience de prise en charge des patients au Centre de Traitement Ebola de Macenta, Guinée, avec la Croix Rouge française Dr Christophe Longuet Directeur Médical Fondation Mérieux Déclaration de liens

Plus en détail

Système d Alerte Précoce

Système d Alerte Précoce Système d Alerte Précoce pour les maladies à potentiel épidémique Régions du Ouaddaï, du Wadi Fira et du BET (Est du TCHAD) Early Warning System Abéché, le 13 mai 2005 Innocent NZEYIMANA S/Bureau OMS-Abéché

Plus en détail

Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie. Gestion de l épidémie 2011

Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie. Gestion de l épidémie 2011 Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie Gestion de l épidémie 2011 Dr Jean-Paul Grangeon, Dr Anne Pfannstiel Service des actions sanitaires DASS-NC Journée Médicale Calédonienne - 22 juin 2012 Situation épidémiologique

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015)

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015) SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE EN 2 (M A J du 3/3/2) SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE A la date du 3 mars de 2 (semaine 3, 2), le cumul des cas suspects de

Plus en détail

Cas groupés de diarrhées aqueuses suspectes d être du choléra parmi des Français en mission en Haïti, Décembre 2010

Cas groupés de diarrhées aqueuses suspectes d être du choléra parmi des Français en mission en Haïti, Décembre 2010 Cas groupés de diarrhées aqueuses suspectes d être du choléra parmi des Français en mission en Haïti, Décembre 2010 R. Haus-Cheymol 1, R. Theodose 2, ML. Quilici 3, G. Chevallier 4, B. Liautaud 5, F. Ktari

Plus en détail

B. MISE À JOUR SUR LA GRIPPE PANDÉMIQUE (H1N1) 2009

B. MISE À JOUR SUR LA GRIPPE PANDÉMIQUE (H1N1) 2009 Page 7 B. MISE À JOUR SUR LA GRIPPE PANDÉMIQUE (H1N1) 2009 Antécédents 20. Le présent document vise à passer en revue les efforts déployés avant la pandémie et la riposte suite à l apparition du nouveau

Plus en détail

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006

«GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION. Informations à jour au 13 avril 2006 «GRIPPE AVIAIRE» REUNION D INFORMATION Informations à jour au 13 avril 2006 «de l épizootie» «à la pandémie» le plan gouvernemental de prévention et de lutte les questions diverses «DE L ÉPIZOOTIE... À

Plus en détail

Réponse à la crise humanitaire à l Est et à l Adamaoua au Cameroun

Réponse à la crise humanitaire à l Est et à l Adamaoua au Cameroun Crise humanitaire dans les Régions de l Est et de l Adamaoua 136 079 réfugiés reçus dans les deux Régions depuis Est : 110 940 réfugiés Adamaoua: 25 139 réfugiés FAITS SAILLANTS Durant la période de rapportage,

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE

CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE CARTOGRAPHIE DES ZONES D INTERVENTION DE LA CROIX-ROUGE EN AFRIQUE CENTRALE Focus : CAMEROUN CENTRAFRIQUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PERIODE : SEPTEMBRE 2014 CONTEXTE CAMEROUN Assistance aux réfugiés

Plus en détail

RAPPORT SUR LA SITUATION HUMANITAIRE EN GUINEE FORESTIERE, REGION DE N ZEREKORE MAI 2003

RAPPORT SUR LA SITUATION HUMANITAIRE EN GUINEE FORESTIERE, REGION DE N ZEREKORE MAI 2003 BUREAU DE LA REPRESENTATION DE L OMS EN GUINEE SOUS BUREAU DE N ZEREKORE RAPPORT SUR LA SITUATION HUMANITAIRE EN GUINEE FORESTIERE, REGION DE N ZEREKORE MAI 2003 1. CONTEXTE GENERAL Le contexte général

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 05 Mai 2015.

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 05 Mai 2015. Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 5 Mai 215 I. Points saillants Tenue d une rencontre transfrontalière à Pamalap entre les coordinations nationales de la riposte de

Plus en détail

ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE

ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE Cire Centre ORGANISATION DE LA VEILLE SANITAIRE EN REGION CENTRE Déclaration obligatoire des mésothéliomes Réunion de lancement de la 22 mai 2012 ARS du Centre et CIRE Centre. Réunion de lancement de la

Plus en détail

Les Chefs d Etat et de Gouvernement des Etats membres de l Union du fleuve

Les Chefs d Etat et de Gouvernement des Etats membres de l Union du fleuve COMMUNIQUE CONJOINT DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE L UNION DU FLEUVE MANO POUR LA LUTTE CONTRE L EPIDEMIE DE FIEVRE A VIRUS EBOLA EN AFRIQUE DE L OUEST Les Chefs d Etat et de Gouvernement des Etats

Plus en détail

Mise à jour : 28 Avril 2009

Mise à jour : 28 Avril 2009 Fiche D.1 A. - Grippe au virus émergent A/H1N1 - Conduite à tenir en présence d un malade ou d une personne suspectée d être contaminée en période d alerte pandémique Mise à jour : 28 Avril 2009 Cette

Plus en détail

Grippe et IRA en EHPAD :

Grippe et IRA en EHPAD : Grippe et IRA en EHPAD : Retour d expérience sur l année 2015. Dr LELONG Thibault Médecin Coordonnateur EHPAD DIJON Médecin Généraliste (Ruffey-les-Echirey) Situation de l EHPAD avant l épidémie 1/4 Le

Plus en détail

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Cellule interrégionale d'épidémiologie Centre Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Sandra AYMERIC 24 septembre 2009 Description de l épisode Début de l épidémie:

Plus en détail

CRISE en République Centrafricaine (RCA)

CRISE en République Centrafricaine (RCA) I. SITUATION GENERALE CRISE en République Centrafricaine (RCA) Mise à jour: 19 décembre 2013 J - 1 & 2 La dernière mise à jour fournie par OCHA, au 18 décembre 2013 indiquait un total de 639.000 personnes

Plus en détail

O U R A G AN MATTHEW H A I T I

O U R A G AN MATTHEW H A I T I EOCHaiti@paho.org O U R A G AN MATTHEW H A I T I Jeudi 6 octobre 2016 à 10:30 am INFORMATIONS DU TERRAIN 1. Département du Sud Au niveau départemental : 83 morts, 3 disparus ; 186 abris provisoires ouverts

Plus en détail

Briefing sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest

Briefing sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest Briefing sur la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest Réunion mensuelle du Groupe Regional Sante 26 Août 2014 Dakar Dr Sebastiao Nkunku Plan de Présentation Situation

Plus en détail

Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov

Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov Bilan de la surveillance des infections à MERS-Cov Mise à jour au 25 septembre 2013 Pascal CHAUD Cire Nord Sources Institut de veille sanitaire (InVS) http://www.invs.sante.fr/ European center for diseases

Plus en détail

Bulletin grippe A (H1N1) 2009

Bulletin grippe A (H1N1) 2009 Point de situation au 11 août 2009 (11h) En métropole, la circulation du virus est effective mais reste limitée. Le recours aux médecins de ville et aux urgences hospitalières pour cause de syndromes grippaux

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Basse-Normandie - saison hivernale 2012-2013 Arnaud MATHIEU / Benjamin LARRAS Cire Normandie 7 novembre 2013 Missions de l InVS et de ses

Plus en détail

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale

Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale Cire Ile-de-France Champagne Ardenne Bilan des signalements de foyers d IRA et de GEA en Ehpad et USLD en Ile-de-France pendant la saison hivernale 2011-12 E. Daimant, Cellule régionale de veille, alerte

Plus en détail

Gestion du risque infectieux en EHPAD

Gestion du risque infectieux en EHPAD Gestion du risque infectieux en EHPAD Expérience d un médecin coordonnateur Dr Nadine CHAUVEAU-ALMAYRAC APLEIN ARLIN Nantes 24 mars 2009 Résidence de la Fontaine du jeu 262 résidents dont 15 accueils temporaires

Plus en détail

ATELIER COMMUNICATION DE CRISE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS

ATELIER COMMUNICATION DE CRISE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS ATELIER COMMUNICATION DE CRISE Atelier communication de crise Contexte La communication en cas de crise sanitaire est primordiale pour limiter l impact de l événement. Face aux récentes épidémies de dengue,

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 02 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 02 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée Novembre 4 I- Points saillants: Les préfectures de Dubréka et Kouroussa sont passée de foyers en alerte à foyers actif après la confirmation

Plus en détail

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015 Afrique de l Ouest Ebola Bulletin Hebdomadaire International N 489 28 janvier au 03 février 2015 Département de Coordination des Alertes et des Régions Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux

Plus en détail

UNION DES COMORES. 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO. Moroni, Union des Comores Mars 2011

UNION DES COMORES. 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO. Moroni, Union des Comores Mars 2011 3 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA SANTE DES PETITS ETATS INSULAIRES D AFRO Moroni, Union des Comores 09 11 Mars 2011 UNION DES COMORES Point Focal PEID-Comores 1 Plan de Présentation Principales actions

Plus en détail

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009

Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 Surveillance de la grippe A (H1N1) 2009 en France : outils et méthodes 16 décembre 2009 L Institut de veille sanitaire (InVS) coordonne la surveillance de la grippe en France, notamment celle liée au virus

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL. Ministère De La Santé, De La Prévention et de L Hygiène Publique Direction De La Santé

REPUBLIQUE DU SENEGAL. Ministère De La Santé, De La Prévention et de L Hygiène Publique Direction De La Santé REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple Un But Une foi Ministère De La Santé, De La Prévention et de L Hygiène Publique Direction De La Santé Division de l Alimentation, de la Nutrition et de la Survie de l Enfant

Plus en détail

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne

ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne ARLIN (Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales) Auvergne L Arlin est une structure régionale d appui et de conseils pour les établissements de santé, les établissements médico-sociaux

Plus en détail

Points saillants. Sommaire

Points saillants. Sommaire REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Bulletin hebdomadaire de morbidité, de mortalité et de Surveillance nutritionnelle au Niger Semaine Epidémiologique N 39 : Du 21 au 28 septembre 2008.

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015 SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN GUINEE AU // A la date du avril (semaine ), le cumul des cas suspects de rougeole notifiés par les

Plus en détail

Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015

Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015 NIGER Couples Mères Enfants de Karayé ayant reçu leurs kits RAPPORT ANNUEL 2015 RAPPORT ANNUEL 2015 Page 1 INFORMATION GENERAL Nombre d expatriés: 3 Nombre de staff Nat: 18 Nombre de bénéficiaires direct

Plus en détail

NIGER: Epidémie de la fièvre de la vallée de Rift

NIGER: Epidémie de la fièvre de la vallée de Rift . Points saillants Quatre (4) cas ont été enregistrés le vendredi 4 novembre, trois () cas le samedi 5 novembre et cinq (5) cas le dimanche 5 novembre. Un décès a été rapporté le dimanche novembre portant

Plus en détail

Résultats Attendus Activités Avancement Renforcer les stocks d'urgence prepositionnés sur les principales bases de la RDC

Résultats Attendus Activités Avancement Renforcer les stocks d'urgence prepositionnés sur les principales bases de la RDC Objectifs Generaux de DRC pour ses programmes en RCA Favoriser la protection et la promotion de solutions durables pour les personnes déplacées et réfugiées affectées par le conflit et pour les personnes

Plus en détail

Ebola aux urgences. Dr Xavier Holemans

Ebola aux urgences. Dr Xavier Holemans Ebola aux urgences Dr Xavier Holemans Ebola : une maladie qui fait peur Infographie courrier international n 1250 du 16 au 22 octobre 2014 WHO Situation Report, 5 nov. 2014 Ebola, un virus fragile Eau-savon

Plus en détail

ÉPIDÉMIES ENREGISTRÉES DANS LE PAYS

ÉPIDÉMIES ENREGISTRÉES DANS LE PAYS Bureau de la Représentation du Cameroun Relevé Épidémiologique Mensuel REM N 6, Novembre 2016 Sommaire Faits saillants Epidémies confirmées dans le pays Situation épidémiologique 1-3 Alertes et autres

Plus en détail

Agenda de la réunion

Agenda de la réunion COMPTE - RENDU DE LA REUNION DE COORDINATION DU CLUSTER SANTE Date : Mardi 15 mars 2016 Lieu & heure : Salle de Réunion du CIDS à partir de 10h. Présidence : Dr Richard FOTSING, coordonnateur du Cluster

Plus en détail

Gestion de risque autour d un d autochtone de rage humaine. Dr Aba MAHAMAT. Unité des Maladies Infectieuses et Tropicales CH Andrée Rosemon, Cayenne

Gestion de risque autour d un d autochtone de rage humaine. Dr Aba MAHAMAT. Unité des Maladies Infectieuses et Tropicales CH Andrée Rosemon, Cayenne Gestion de risque autour d un d cas autochtone de rage humaine Dr Aba MAHAMAT Unité des Maladies Infectieuses et Tropicales CH Andrée Rosemon, Cayenne Contexte 23 Mai 2008 : Réunion au CH de Cayenne CH

Plus en détail

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO)

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Avril 2015 1 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION : L Afrique au Sud du Sahara est la région du monde où les populations paient

Plus en détail

RÉSULTATS DE LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE RÉGIONALE DES GEA

RÉSULTATS DE LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE RÉGIONALE DES GEA RÉSULTATS DE LA SURVEILLANCE ÉPIDÉMIOLOGIQUE RÉGIONALE DES GEA Delphine Barataud Noémie Fortin Bruno Hubert pour la Cire des Pays de la Loire Cellule d intervention en région de Santé publique France,

Plus en détail

Le CICR en République Centrafricaine Programme Eau et Assainissement

Le CICR en République Centrafricaine Programme Eau et Assainissement Le CICR en République Centrafricaine Programme Eau et Assainissement Objectif du programme eau et assainissement en RCA Permettre aux populations vivant dans les zones affectées par le conflit d avoir

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

Éclosion multijuridictionnelle de E. coli O157:H7 associée à une industrie alimentaire. Enjeux soulevés lors de l'investigation

Éclosion multijuridictionnelle de E. coli O157:H7 associée à une industrie alimentaire. Enjeux soulevés lors de l'investigation Éclosion multijuridictionnelle de E. coli O157:H7 associée à une industrie alimentaire Enjeux soulevés lors de l'investigation Aperçu Rôles et responsabilités des organisations lors d'éclosions multijuridictionnelle

Plus en détail

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14

Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 1 Bilan de la surveillance de l épidémie de grippe saisonnière en Haute-Normandie saison hivernale 2013/14 Benjamin LARRAS Cire Normandie Journée régionale de veille sanitaire de Haute-Normandie 6 novembre

Plus en détail

Projet : PROMOTION DE LA COHÉSION SOCIALE ET LA CULTURE DE LA PAIX EN CENTRAFRIQUE

Projet : PROMOTION DE LA COHÉSION SOCIALE ET LA CULTURE DE LA PAIX EN CENTRAFRIQUE Projet : PROMOTION DE LA COHÉSION SOCIALE ET LA CULTURE DE LA PAIX EN CENTRAFRIQUE QUELQUES ACTIVITÉS MENÉES EN 2015 En images Vue générale du projet Visite aux groupement Bodjoula, Baganangone Ce projet

Plus en détail

RÔLE DES PRATICIENS DANS LE DISPOSITIF DE SURVEILLANCE

RÔLE DES PRATICIENS DANS LE DISPOSITIF DE SURVEILLANCE ANNEXE 1 RÔLE DES PRATICIENS DANS LE DISPOSITIF DE SURVEILLANCE L ensemble des praticiens intervenant dans les 4 structures suivantes est concerné par la surveillance sanitaire active des Eurockéennes

Plus en détail

Semaine épidémiologique n 34 : du 20 au 26 Août Points Saillants

Semaine épidémiologique n 34 : du 20 au 26 Août Points Saillants REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité Travail Progrès. MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Bulletin Hebdomadaire de Morbidité, de Mortalité et de Surveillance Nutritionnelle au Niger Semaine épidémiologique n 34 :

Plus en détail

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Dr Claire AUDINET-BYHET Gériatre Dr Stéphanie ROCHON-EDOUARD Praticien

Plus en détail

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTÉ PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME FORMULAIRE III : RAPPORT MENSUEL COMPLEMENTAIRE AU SNIS BUREAU CENTRAL DE ZONE DE SANTE 15397 Mois

Plus en détail

Aspects institutionnels, Vaccination

Aspects institutionnels, Vaccination Grippe A (H1N1) 2009 Aspects institutionnels, Vaccination RV de l URGENCE 24 septembre 2009 Dr Pascale FRITSCH DRASS d Alsace Historique des mesures 1ère phase (mai-juin) : Prise en charge hospitalière

Plus en détail

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DEPARTEMENT DES URGENCES SANITAIRES DATE : 03/10/2014 REFERENCE : MARS 03.10.14-1 OBJET : MARS Message

Plus en détail

Surveillance sanitaire

Surveillance sanitaire CIRE LANGUEDOC- ROUSSILLON Surveillance sanitaire Le point épidémiologique n 138 / 30 novembre 2012 Page 1 Actualités Page 2 Fiche thématique pathologies respiratoires Page 6 Fiche thématique grippe Page

Plus en détail

12 ans après la canicule de 2003 : la surveillance à l épreuve de la crise sanitaire

12 ans après la canicule de 2003 : la surveillance à l épreuve de la crise sanitaire 12 ans après la canicule de 2003 : la surveillance à l épreuve de la crise sanitaire K. Laaidi, A. Ung, M. Pascal, H. Therre, P. Beaudeau stitut de veille sanitaire SFSE 2015 Contexte La vague de chaleur

Plus en détail

PLAN DE FORMATION DU PERSONNEL DE SANTE SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN MAURITANIE

PLAN DE FORMATION DU PERSONNEL DE SANTE SUR LA GRIPPE AVIAIRE EN MAURITANIE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur - Fraternité - Justice MINISTERE DE LA SANTE ET DES AFFAIRES SOCIALES DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE ET RIPOSTE PLAN DE

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 215 I. Points saillants Zéro () cas confirmé dans le pays ce jour; Le pays est au treizième (13 ieme ) jour avec zéro cas

Plus en détail

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14 REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14 Ordre du jour 1- Revue des Recommandations 5 mn 2- Niveau de mise en œuvre du Plan de réponse 35 mn 3. Situation Epidémiologique 10 mn 4- Autres Interventions

Plus en détail

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé

Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière. épidémiologie. prélèvement nasopharyngé Grippe A H1N1 : grippe pandémique et saisonnière épidémiologie prélèvement nasopharyngé Virus influenza Type A chez homme et autres espèces animales les oiseaux sont le réservoir naturel du virus seuls

Plus en détail

Ebola, réponse à l alerte Retour mission du Mali Mission GOARN

Ebola, réponse à l alerte Retour mission du Mali Mission GOARN Ebola, réponse à l alerte Retour mission du Mali Mission GOARN 30è Journée Scientifique EPITER Rennes Vendredi 17 avril 2015 Sophie Ioos Institut de Veille Sanitaire, Département Coordination des Alertes

Plus en détail

Suivi et Évaluation. Module C5

Suivi et Évaluation. Module C5 Suivi et Évaluation Module C5 Cette traduction a été réalisée par Traducteurs Sans Frontières, qui assume l entière responsabilité de la qualité et de la fiabilité de cette version française. 1 Objectif

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER SUR LES LECONS APPRISES DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA FIEVRE JAUNE DANS 11 ZONES DE SANTE

RAPPORT DE L ATELIER SUR LES LECONS APPRISES DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE LA FIEVRE JAUNE DANS 11 ZONES DE SANTE CROIX-ROUGE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO COMITE DE DIRECTION SECRETARIAT GENERAL DIRECTION SANTE ET ACTION SOCIALE RAPPORT DE L ATELIER SUR LES LECONS APPRISES DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 8 nov. 215 I. Points saillants Zéro () nouveau cas confirmé notifié ce jour dans le pays ; Soixante-deux (62) décès communautaires

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO. Défis après évaluation des mesures correctrices aux points d entrée au BURKINA FASO

MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO. Défis après évaluation des mesures correctrices aux points d entrée au BURKINA FASO MISE EN ŒUVRE DU RSI(2005) AU BURKINA FASO BURKINA FASO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE

Plus en détail

Coordinateur Médical H/F - RDC

Coordinateur Médical H/F - RDC Coordinateur Médical H/F - RDC L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. Elle travaille main dans la main avec

Plus en détail

1. Pendant toute la durée de la mission

1. Pendant toute la durée de la mission TERMES DE REFERENCE Recrutement d un consultant national en appui aux Journées Nationales de Vaccination contre la Poliomyélite en Mauritanie Contexte et justification : Malgré l organisation d une série

Plus en détail

Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune

Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune 1. Points saillants : Situation au 18/05/2016 a. 23 cas suspects détectés au cours de la semaine 18 dans le pays parmi lesquels 9 à Kinshasa et 5 au Kongo Central

Plus en détail