TRANSFORMATIONS DU PLAN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRANSFORMATIONS DU PLAN"

Transcription

1 TRANSFORMATIONS DU PLAN On appelle transformation plane (ou transformation du plan) dans lui-même tout procédé qui, à partir de n importe quel point M du plan, permet de construire un point M du plan. M est l image de M par cette transformation. M est unique. M est un antécédent du point M par cette transformation. Les isométries du plan sont les transformations qui conservent les distances : une figure et la figure transformée ont les mêmes dimensions (cas des translations, des symétries (orthogonale et centrale) et des rotations). Il existe aussi des transformations qui ne conservent pas les distances les homothéties. I. LES TRANSLATIONS. Dans le plan, on définit une relation R sur l ensemble des bipoints (= couple de points) de la manière suivante : (A, B) R (C, D) si et seulement si ABCD parallélogramme. Relation d équivalence : Réflexive (A, B) R (A, B) pour tout couple de points (A, B). Symétrique si (A, B) R (C, D) alors (C, D) R (A, B). Transitive si (A, B) R (C, D) et (C, D) R (E, F) alors (A, B) R (E, F). L ensemble des bipoints en relation avec le bipoint (A, B) est représenté par le vecteur. Vecteur est défini par sa direction (celle de la droite (AB)), son sens (de A vers B) et sa longueur (la longueur de AB). Vecteur opposé même longueur mais pas même sens.

2 Étant donnés les points (fixes) A et A, la translation t en A en A associe à tout point M le point M tel que les segments [AM ] et [A M] aient le même milieu. On peut écrire t(m) = M M est l image de M par la translation t. Lorsque M n appartient pas à la droite (AA ), M est l image de M par la translation t si et seulement si AA MM est un parallélogramme. II. LA SYMÉTRIE CENTRALE. Le symétrique du point M par rapport à un point I est le point M tel que I soit milieu du segment [MM ]. NB : Lorsqu'une image a sa propre image par une symétrie de centre I, on dit que I est le centre de symétrie de celle-ci. Elle est invariante par la symétrie par rapport à ce centre. Une image ne peut avoir plus d un centre de symétrie. La symétrie de centre I est souvent notée s I. Théorème. Si une figure a deux axes de symétrie perpendiculaires alors elle a un centre de symétrie. Étant donné un point (fixe) O, la symétrie S de centre O associe à tout point M le point M tel que O soit le milieu du segment [MM ]. On peut écrire S (M) = M. On dit que M est l image de M par la symétrie S de centre O, ou que M est le symétrique de M par rapport à O. O est son propre symétrique par rapport à O. C est le seul point invariant par la symétrie de centre O.

3 III. LA SYMÉTRIE AXIALE OU ORTHOGONALE PAR RAPPORT À UN AXE. Le symétrique du point M par rapport à une droite est : - Le point M lui-même si M est sur. - Le point M tel que soit la médiatrice du segment [MM ]. Une figure possède un axe de symétrie si elle est globalement invariante par la symétrie orthogonale par rapport à un axe. Lorsqu une figure est sa propre image par une symétrie, on dit que est un axe de symétrie. Une figure et son image son superposable par pliage le long de l axe de symétrie. Étant donné une droite d, la symétrie S(d) d axe d associe à tout point M : S(d) est appelée symétrie d axe d ou symétrie orthogonale par rapport à d. S(d)(M) = M. On dit que M est l image de M par la symétrie S(d) d axe (d) ou que M est le symétrique de M par rapport à d. Les points situés sur l axe (d) sont les seuls points invariants par la symétrie axiale S d axe (d).

4 IV. ROTATIONS. Une rotation transforme une figure en une figure superposable. Cela signifie que la rotation conserve l alignement des points, les longueurs, les angles et les aires. L image du point M par la rotation de centre O et d angle α (alpha) est : - Le point M lui-même si M est confondu avec O. - Le point M tel que OM = OM et (OM, OM ) = α. Remarque : L angle α n est pas noté MÔM car il s agit d un angle orienté (sens des aiguilles d une montre ou sens inverse des aiguilles d une montre). Ici < α 180 plan orienté on décide du sens positif. Une symétrie centrale = rotation particulière (d angle 180 ) aussi appelée demi-tour. La rotation de centre O et d angle α est souvent notée r(o ; α) Orientation du plan. Soit O un point et C un cercle de centre O. On considère un point M variable se déplaçant sur C sans changer de sens. On dit que M effectue une rotation autour de O sur C. Il y a deux manières de déplacer M et donc, deux sens de rotation.

5 V. LES ISOMÉTRIES. Une isométrie est une transformation qui conserve les longueurs, les distances, les largeurs. C est donc un cas particulier de similitude. L image d une droite, les images de deux droites sécantes en un point, l image d un cercle, l image d un triangle par une symétrie centrale, une symétrie axiale, une translation et une rotation sont des isométries. Propriété 1 Les isométries transforment : - Des points alignés dans un ordre en points alignés dans le même ordre (conservation de l alignement). - Deux droites parallèles en deux droites parallèles (conservation du parallélisme). - Une intersection de droites en intersection des transformés des droites. - Un segment en segment de même longueur (conservation des longueurs). - Le milieu d un segment en milieu du segment transformé (conservation du milieu). - Un angle (non orienté) en angle de même mesure (conservation des angles). - Une figure en une figure de même aire (conservation de l aire). Propriété 2 Les symétries axiales et centrales, les translations, les rotations sont des isométries. Attention les homothéties ne sont pas des isométries, sauf lorsque k = 1 (cas de l identité) ou lorsque k = - 1 (cas d une symétrie centrale). Deux figures isométriques sont superposables, éventuellement après retournement (rotation). - Deux triangles sont isométriques si et seulement si leurs trois côtés sont de même longueur deux à deux. - Pour que deux triangles soient isométriques il suffit qu ils aient deux côtés de même longueur deux à deux et l angle défini par ces deux côté de même mesure. - Pour que deux triangles soient isométriques, il suffit qu ils aient un côté de même longueur et les deux angles ayant pour sommet les extrémités de ce côté de même mesure deux à deux.

6 VI. LES HOMOTHÉTIES. Une homothétie est une transformation géométrique d un espace affine dans lui-même, fixant un point O appelé centre de l homothétie. L image du point M par l homothétie de centre O et de rapport k est : - Le point M lui-même si M est confondu avec O. - Le point M tel que. Étant donné un point O et un réel strictement positif k, l homothétie h de centre O et de rapport k associe à tout point M le point M tel que OM = k OM et tel que si M O, M appartient à la demi-droite [OM). On dit que M est l image de M par l homothétie h de centre O et de rapport k ou que M est l homothétique de M par h. Ex : si k = 4 on a OM = 4 x OM. Image d une droite ou d un cercle par une homothétie. - L image d une droite par homothétie h est une droite qui lui est parallèle. - Les images de deux droites sécantes en I et de rayon R par l homothétie h sont deux droites sécantes en I = h(i). - L image du cercle de centre I et de rayon R par l homothétie h est le cercle de centre I = h(i) et de rayon R = k x R. Propriétés. - Étant donné un point O est un nombre réel strictement positif k différent de 1, O est le seul point invariant (par l homothétie de centre de et de rapport k). - Les homothéties de rapport k > 0 multiplient les distances par k. - Si k > 1, l effet d une homothétie de rapport k sur une distance est celui d un agrandissement. - Si 0 < k < 1, l effet d une homothétie sur une distance est celui d une réduction. - Les homothéties de rapport k 1 ne sont pas des isométries. Conséquences pour des figures usuelles. L image d un rectangle par une homothétie est un rectangle deux segments perpendiculaires sont transformés en deux segments perpendiculaires. L image d un losange par une homothétie est un losange c est un quadrilatère dont les quatre côtés ont même longueur. Toutes les distances sont donc multipliées par le même nombre.

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN TRANSFORMATIONS DU PLAN On appelle transformation plane (ou transformation du plan) dans lui-même tout procédé qui, à partir de n importe quel point M du plan, permet de construire un point M du plan.

Plus en détail

TRANSFORMATIONS DU PLAN

TRANSFORMATIONS DU PLAN 1 Généralités TRNSFRTINS DU PLN 1.1 Définitions Une transformation du plan est une application bijective du plan dans lui-même. utrement dit, c est un mécanisme qui associe à tout point du plan un point

Plus en détail

Géométrie transformation du plan.

Géométrie transformation du plan. Géométrie transformation du plan. I. Cercle 2 A. Définitions 2 B. Positions relatives d une droite et d un cercle 2 C. Positions relatives de deux cercles 2 II. 2 A. Construction à la règle et au compas

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. TRIANGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMBLABLES. LSSE E SEONE TIVITES GEOMETRIQUES. TRINGLES ISOMÉTRIQUES ET SEMLLES. 1. L isométrie. 1.1 éfinition de l isométrie. Une isométrie du plan est une transformation du plan qui conserve les longueurs. tout

Plus en détail

Seconde 1 Chapitre 18 : les transformations. Page n

Seconde 1 Chapitre 18 : les transformations. Page n Seconde 1 Chapitre 18 : les transformations. Page n 1 E0 Approche de la notion. Citer toutes les transformations que vous avez apprises au collège. 1 La réflexion. Une transformation est un mot utilisé

Plus en détail

I. Les figures élémentaires :

I. Les figures élémentaires : I. Les figures élémentaires : A. Les triangles : Triangle isocèle Un triangle isocèle est un triangle qui a deux de ses côtés de. un triangle est isocèle les deux côtés issus du sommet principal ont. un

Plus en détail

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés.

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. Th Trois longueurs étant données, Si la plus grande est

Plus en détail

Cours : SIMILITUDES PLANES.

Cours : SIMILITUDES PLANES. A la fin de ce chapitre vous devez être capable de : définir une similitude plane à partir de la conservation des rapports des distances. en déduire la définition du rapport de similitude. faire le lien

Plus en détail

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent.

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent. 1 Symétrie par rapport à une droite JETIF 1 ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à une droite signifie que, en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent.

Plus en détail

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle.

I. Polygones : II. Triangles : 1) Définition : Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés du triangle. 1 / 6 I. Polygones : Un polygone est une figure fermée dont les côtés sont des segments. II. Triangles : 1) Un triangle est un polygone à trois côtés. Les segments [AC], [AB] et [BC] sont les trois côtés

Plus en détail

Chapitre 2 : Symétrie centrale

Chapitre 2 : Symétrie centrale Chapitre 2 : Symétrie centrale I- Symétrie axiale (rappel) Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

Chapitre 11 : Symétrie axiale.

Chapitre 11 : Symétrie axiale. Chapitre 11 : Symétrie axiale. I Approche expérimentale. Définition : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD].

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD]. GÉOMÉTRIE PLANE Langage géométrique : notations et vocabulaire. [ ] = segment [AB] = segment d extrémités A et B. AB = longueur du segment AB (ou parfois la distance de A à B). ( ) = droite (AB) = droite

Plus en détail

Transformations et triangles isométriques. Avertissement: il existe d'autres transformations que celles vues en collège.

Transformations et triangles isométriques. Avertissement: il existe d'autres transformations que celles vues en collège. Table des matières I- Les transformations vues au collège... 1 I-1- De quoi s'agit-il?... 1 Avertissement: il existe d'autres transformations que celles vues en collège.... 1 I-2- La symétrie centrale....

Plus en détail

Droites, cercles et quadrilatères

Droites, cercles et quadrilatères Droites, cercles et quadrilatères «Des outils pour les démonstrations» I Droites et segments 1) Droites Propriété 1 : Par deux points distincts A et B, il passe une seule droite ; on peut la noter (AB).

Plus en détail

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α.

Le point M image de M est défini par : O est le milieu de [ M M ] (D) est la médiatrice de [ M M ] OM OM et. MOM' α. Seconde Les transformations du plan Les transformations. e sont des fonctions, l ensemble de départ est formé de tous les points du plan. Les notations sont les mêmes que pour les fonctions numériques.

Plus en détail

Transformations. Exemple : Dans une rotation, il y a un seul point invariant : le centre de la rotation.

Transformations. Exemple : Dans une rotation, il y a un seul point invariant : le centre de la rotation. Transformations 1. Généralités 1.1. Transformations Définition : On appelle transformation du plan (respectivement de l'espace), une bijection du plan (respectivement de l'espace) dans lui-même, c'est

Plus en détail

(Isométrie et produit scalaire)

(Isométrie et produit scalaire) 1. Définitions et propriétés Définition (d une isométrie) Soit f une application du plan dans lui-même. On dit que f est une isométrie du plan si elle conserve la distance c est-à-dire pour tous points

Plus en détail

Géométrie. Isométries, constructions, détermination et compositions

Géométrie. Isométries, constructions, détermination et compositions Géométrie Isométries, constructions, détermination et compositions 1. Isométries Une isométrie est une transformation géométrique telle qu une figure et son image ont la même forme et les mêmes dimensions:

Plus en détail

Les transformations du plan

Les transformations du plan DERNIÈRE IPRESSION LE 28 juin 2016 à 19:23 Les transformations du plan Table des matières 1 Définition et propriétés 2 1.1 Transformation.............................. 2 1.2 Isométrie..................................

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont parallèles

Comment démontrer que deux droites sont parallèles F1 Comment démontrer que deux droites sont parallèles P : Si deux droites sont parallèles, alors toute parallèle à l une est parallèle à l autre. P : Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Géométrie des Transformations

Géométrie des Transformations Géométrie des Transformations Plan des activités de DEUXIÈME ANNÉE SECONDAIRE Thème 1 Figures géométriques planes Classement des figures géométriques planes Définition de "polygone" Définition de "non

Plus en détail

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs.

Symétrie Centrale. Théorème admis: Le symétrique d'un segment est un segment de même longueur. On dit qu'une symétrie centrale conserve les longueurs. Symétrie entrale I.Définition 1) Symétrique d'une figure approche expérimentale Dans une symétrie centrale, deux figures sont symétriques par rapport à un point lorsqu'on passe d'une figure à l'autre en

Plus en détail

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième, alors elles sont parallèles entre elles. (6ème) Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Symétrie axiale. Translation Rotation LES TRANSFORMATIONS D. LE FUR. Lycée Pasteur, São Paulo D. LE FUR LES TRANSFORMATIONS

Symétrie axiale. Translation Rotation LES TRANSFORMATIONS D. LE FUR. Lycée Pasteur, São Paulo D. LE FUR LES TRANSFORMATIONS LES TRANSFORMATIONS D. LE FUR Lycée Pasteur, São Paulo Symétrie centrale Symétrique d un point A O A Symétrique d un point A O A Le symétrique A du point A dans la symétrie de centre O est tel que O soit

Plus en détail

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par

Cours 6ème Chapitre VIII. La symétrie axiale. Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par La symétrie axiale I. Figures symétriques Définition 1 : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite (d) lorsque par pliage autour de la droite (d), elles se superposent. Ex : (d) (F 1 ) (F

Plus en détail

ISOMETRIES DANS LE PLAN

ISOMETRIES DANS LE PLAN Année Scolaire Isométrie 2011-2012 Terminale Association des Professeurs de Mathématiques de la Région de Sikasso et Sympathisants ISOMETRIES DANS LE PLAN 7 ème ASSEMBLEE GENERALE Koutiala Du 28 au 30

Plus en détail

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point 1 ) symétrie axiale SYMETRIE AXIALE a) symétrique d'un point Définition : A' est le symétrique du point A par rapport à la droite (d) si (d) est la médiatrice du segment [AA'] (C'est à dire si la droite

Plus en détail

MODULE G1 : VOCABULAIRE, CONSTRUCTIONS ET ELEMENTS DE BASE

MODULE G1 : VOCABULAIRE, CONSTRUCTIONS ET ELEMENTS DE BASE Théorie Géométrie MODULE G1 : VOCULIRE, CONSTRUCTIONS ET ELEMENTS DE SE 4 1. Elements de base 4. Droites parallèles, sécantes, perpendiculaires ; distances. 44 3. Les angles plans 45 4. Médiatrice et bissectrice

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

A retenir : Chapitre 1

A retenir : Chapitre 1 A retenir : Chapitre 1 C1 * 1 et * 2 Définition de division euclidienne et vocabulaire Effectuer la DIVISION EUCLIDIENNE de D par d non nul, c est trouver le quotient q et le reste r tel que : D = d. q

Plus en détail

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55)

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55) ANNEXE PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT - 4111-2 (N os 1 à 55) ANGLES 1. Des angles adjacents qui ont leurs côtés extérieurs en ligne droite sont supplémentaires. 2. Les angles opposés par

Plus en détail

I) Droites du triangle

I) Droites du triangle SEMAINE 2 I) Droites du triangle 1) Les médiatrices ; cercle circonscrit a) Rappels de vocabulaire Deux droites sont parallèles ou sécantes. Elles sont sécantes si elles se coupent. Le point où elles se

Plus en détail

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme SOMMAIRE Fiche 1 : Démontrer que deux droites sont parallèles Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires Fiche 3 : Démontrer qu un triangle est équilatéral Fiche 4 : Démontrer qu un triangle

Plus en détail

Si A (d), alors le symétrique du point A par rapport à la droite (d) est lui-même.

Si A (d), alors le symétrique du point A par rapport à la droite (d) est lui-même. I. Figures symétriques Définition : CHAPITRE : SYMETRIE AXIALE Deux figures sont symétriques par rapport à une droite, si en pliant autour de cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

Cours configurations du plan

Cours configurations du plan I Polygones a) Polygones particuliers triangles Propriété : La somme des angles d un triangle est égale à 180. Définition : Un triangle isocèle a deux côtés de même longueur. Propriétés caractéristiques

Plus en détail

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC 1 Exposé 27

Sylvain ETIENNE 2003/2004 PLC 1 Exposé 27 HOMOTHETIES ET TRANSLATIONS ; TRANSFORMATION VECTORIELLE ASSOCIEE. INVARIANTS ELEMENTAIRES : EFFET SUR LES DIRECTIONS, L ALIGNEMENT, LES DISTANCES APPLICATIONS A L ACTION SUR LES CONFIGURATIONS USUELLES.

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles.

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Angle et parallèles Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si 2 droites sont perpendiculaires, toute parallèle à l une est perpendiculaire à l autre.

Plus en détail

Thème N 12: SYMETRIE AXIALE

Thème N 12: SYMETRIE AXIALE Thème N 12: SYMETRIE XILE la fin du thème, tu dois savoir : onstruire le symétrique d un point, d une droite, d un segment, d un cercle (que l axe de symétrie coupe ou non la figure). onstruire ou compléter

Plus en détail

() Compléments de géométrie 1 / 33

() Compléments de géométrie 1 / 33 Compléments de géométrie () Compléments de géométrie 1 / 33 1 Compléments de géométrie dans le plan complexe 2 Calcul barycentrique 3 Transformations du plan complexe () Compléments de géométrie 2 / 33

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP Seconde Triangles isométriques, triangles semblables I. Triangles isométriques. Définition. Deux triangles sont isométriques ou superposables, si l un est l image de l autre par une isométrie ou la composée

Plus en détail

Terminale S Géométrie dans l espace

Terminale S Géométrie dans l espace Terminale S Géométrie dans l espace 1 Positions relatives de droites et de plans 1.1 Positions relatives de deux droites Deux droites de l espace sont : soit..................... elles sont alors soit...............

Plus en détail

A. Médiatrice d un segment de droite.

A. Médiatrice d un segment de droite. Cours de Mr Jules Classe de Cinquième Contrat 2 p.1 I. Symétrie axiale (Rappels de sixième). A. Médiatrice d un segment de droite. Définition : La médiatrice d un segment est droite : passant par le de

Plus en détail

Applications affines Homothéties, translations et groupe affine, Symétries et projections

Applications affines Homothéties, translations et groupe affine, Symétries et projections Applications affines Homothéties, translations et groupe affine, Symétries et projections Activité 3 - Projection et symétries :, Etudier les extraits de cours ci-après (source : Géométrie, Term C et E,

Plus en détail

Triangle rectangle, cercle et médiane

Triangle rectangle, cercle et médiane Triangle rectangle, cercle et médiane A) Activités préparatoires. 1. Parallèles et milieux. Exercice n 1 : Recopier et compléter les chaînons suivants : 1 er cas : (AB) est parallèle à (CD). (MN) est parallèle

Plus en détail

Symétrie axiale. : Delta lettre grecque. Alphabet grec :

Symétrie axiale. : Delta lettre grecque. Alphabet grec : Table des matières 1Figures symétriques par rapport à une droite...2 2Axes de symétrie...2 3SYMÉTRIQUES DE FIGURES...3 1Symétrique d un point...3 Définition...3 Construction...3 2Symétrique d une droite...3

Plus en détail

Parallélogrammes Particuliers

Parallélogrammes Particuliers Parallélogrammes Particuliers I) Définitions et propriétés Les parallélogrammes particuliers étudiés sont les rectangles, les carrés et les losanges. 1) Le rectangle a) Définition : Un rectangle est un

Plus en détail

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite

1) Une demi-droite est une partie d une droite délimitée par un point appelé origine de cette demidroite 6 ème - 5 ème Géométrie de base Notation : On note un point à l aide d une croix pour indiquer le lieu et d une lettre MAJUSCULE à côté pour indiquer son nom Attention : Une MÊME lettre ne peut désigner

Plus en détail

Transformations. 1 Généralités. 2 Transformations usuelles. 2.1 Translation. 2.2 Homothétie

Transformations. 1 Généralités. 2 Transformations usuelles. 2.1 Translation. 2.2 Homothétie 1 Généralités Transformations Dé nition 1 Une transformation f du plan est une bijection du plan dans lui-même (tout point du plan possède un unique antécédent par f). Remarque 1 Une projection sur une

Plus en détail

PROGRESSION POSSIBLE POUR LE COURS DE GEOMETRIE DANS LE CYCLE 10-12

PROGRESSION POSSIBLE POUR LE COURS DE GEOMETRIE DANS LE CYCLE 10-12 LES LIGNES Pré-requis PROGRESSION POSSIBLE POUR LE COURS DE GEOMETRIE DANS LE CYCLE 10-12 Sous-compétences à développer Identifier des lignes : Horizontales Verticales Obliques Brisées Courbes : ouvertes

Plus en détail

1. Activité. 2. Symétrique d'un point. Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale. Classe de 5ème. Une double symétrie axiale : d 1

1. Activité. 2. Symétrique d'un point. Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale. Classe de 5ème. Une double symétrie axiale : d 1 Classe de 5ème Chapitre 2 Une nouvelle symétrie : La symétrie centrale 1. ctivité Une double symétrie axiale : d 1 F 1 F 2 d 2 F 3 Les 2 axes d 1 et d 2 sont perpendiculaires. La figure F 2 est symétrique

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE DROITES REMARQUABLES D'UN TRIANGLE Hauteurs : On appelle hauteur d'un triangle une droite qui passe par un sommet du triangle et qui est perpendiculaire au coté opposé à ce sommet.

Plus en détail

Les parallélogrammes. Cinquième, chapitre n o 5

Les parallélogrammes. Cinquième, chapitre n o 5 Cinquième, chapitre n o 5 Les parallélogrammes Le parallélogramme est le quadrilatère fondammental : outre les propriétés de ses côtés et de ses diagonales, il est à l'origine de nombreuses démonstrations

Plus en détail

Classeur de géométrie 4 ème

Classeur de géométrie 4 ème - 1 - lasseur de géométrie 4 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Translation et rotation

Translation et rotation Translation et rotation HITRE 7 Les gravures et dessins de.. Escher expriment diverses symétries, translations ou rotations. v omment reconnaître les symétries, les translations et les rotations?.. ESHER

Plus en détail

Parallélogrammes particuliers

Parallélogrammes particuliers Tout est dans le socle. I.Le rectangle Parallélogrammes particuliers 1) éfinition n appelle rectangle un quadrilatère qui a quatre angles droits. remarque 1: si un quadrilatère a trois angles droits, alors

Plus en détail

Géométrie. δmaths BAC MATHS. M. Ezeddine ABDA DeltaMaths

Géométrie. δmaths BAC MATHS. M. Ezeddine ABDA DeltaMaths Géométrie BAC MATHS δmaths M. Ezeddine ABDA DeltaMaths Nombres complexes * +. Si, alors il existe un unique couple tel que. est la forme algébrique du nombre complexe. : la partie réelle de. : la partie

Plus en détail

Géométrie des Transformations

Géométrie des Transformations Géométrie des Transformations Plan des activités de TROISIÈME ANNÉE PRIMAIRE Thème 1 Figures géométriques planes fermées Reconnaissance de figures planes et de figures non planes Classement des figures

Plus en détail

La droite Une droite est un trait droit qui n a ni début, ni fin. On écrit une droite avec une lettre et 2 parenthèses : la droite (d) Droite d

La droite Une droite est un trait droit qui n a ni début, ni fin. On écrit une droite avec une lettre et 2 parenthèses : la droite (d) Droite d C3 Géométrie : droite, segment, milieu Leçon Géom1 CM1/2 La droite Une droite est un trait droit qui n a ni début, ni fin. On écrit une droite avec une lettre et 2 parenthèses : la droite (d) Droite d

Plus en détail

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets 9VSB CERTIFICAT, GEOMETRIE Liste des sujets 1. Notions préliminaires 2. Cercle, Cylindre et Cône 3. Angles 4. Polygones et Polyèdres 5. Transformations géométriques 6. Triangles isométriques 7. Théorème

Plus en détail

-G4- -Symétrie axiale-

-G4- -Symétrie axiale- hapitre -G4- -Symétrie axiale- Dernière mise à jour le 24 mai 2015 Sommaire 1.0.1 Le point sur le programme........................... 1 1.0.2 Symétire par rapport à une droite : Définition.................

Plus en détail

Vecteurs. I Translation. 1. Définition :

Vecteurs. I Translation. 1. Définition : Vecteurs I Translation Soit A et B deux points du plan. On appelle translation qui transforme A en B la transformation du plan qui a tout point M associe le point M tel que [AM ] et [BM] aient le même

Plus en détail

Familles de quadrilatères

Familles de quadrilatères Cellule de Géométrie Familles de quadrilatères à l école primaire (à partir de la 3 e année) Danielle POPELER Michel DEMAL Sommaire 1. Classements des quadrilatères famille par famille à partir de la 3

Plus en détail

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale Géométrie plane Ce chapitre sur la géométrie plane va récapituler toutes les notions de géométrie que vous avez apprises au collège jusqu en classe de seconde. Nous passerons entre autre par les symétries,

Plus en détail

CHAPITRE 5 TRIANGLES SEMBLABLES TRIANGLES ISOMÉTRIQUES

CHAPITRE 5 TRIANGLES SEMBLABLES TRIANGLES ISOMÉTRIQUES HPITRE 5 TRINGLES SEMLLES TRINGLES ISOMÉTRIQUES I Triangles isométriques Définition ' Deux triangles sont isométriques s ils sont images l un de l autre par une symétrie (axiale ou centrale), rotation,

Plus en détail

«LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT

«LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT «LES QUADRILATÈRES» Fiche pédagogique élaborée par Lidia SARAT 1. Définition : un quadrilatère est une figure géométrique qui a 4 côtés 2. Définition : un trapèze est un quadrilatère qui a deux côtés parallèles.

Plus en détail

Si une isométrie fixe trois points non alignés de P, c est l identité de P.

Si une isométrie fixe trois points non alignés de P, c est l identité de P. Isométries du plan Nous allons représenter les isométries du plan par des opérations algébriques. ais un peu de géométrie sera nécessaire au préalable. Nous considérons ici le plan euclidien P, c est-à-dire

Plus en détail

GÉOMÉTRIE DANS L ESPACE

GÉOMÉTRIE DANS L ESPACE GÉOMÉTRIE DANS L ESPACE On se place dans un repère orthonormal du plan ( O ; i, j, k ) I Équation de plan Exercice 1 : On considère le point A ( 0;1;4) et le vecteur n ( ;3; ) Déterminer une équation du

Plus en détail

III. Géométrie du plan

III. Géométrie du plan 1 Repérage dans le plan 11 Repérage cartésien Définition 1 On appelle base du plan un couple ( i, avec i et deux vecteurs non colinéaires du plan Tout vecteur u du plan s exprime de manière unique comme

Plus en détail

Le point. 2. Axiome d'euclide (III ème IV ème siècle av J.C.) 3. Parties d'une droite. RAPPELS DE GÉOMÉTRIE

Le point. 2. Axiome d'euclide (III ème IV ème siècle av J.C.) 3. Parties d'une droite. RAPPELS DE GÉOMÉTRIE 1. Le point. C'est l élément élémentaire de la géométrie. Une infinité de points constitue une droite. Sur le dessin, la droite (D) passe par une infinité de points : on dit que ces points sont alignés.

Plus en détail

2 ) Il semble que le résultat fourni par cet algorithme soit le carré du nombre choisi au départ.

2 ) Il semble que le résultat fourni par cet algorithme soit le carré du nombre choisi au départ. Eléments du corrigé du devoir commun de SECONDE Exercice 1 : Il suffit d utiliser la propriété du cours, M(x, y) et O(0 ; 0) donc dans le repère orthonormé du plan (O ; I ; J) on a : OM ² ( x 0)² ( y 0)²

Plus en détail

Chap. II. Symétrie centrale

Chap. II. Symétrie centrale Chap. II. Symétrie centrale I. Symétrie axiale ( rappels) Définition Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant la droite, les deux figures se superposent. La droite est

Plus en détail

Exercices à propos des transformations géométriques.

Exercices à propos des transformations géométriques. Exercices à propos des transformations géométriques. 1) our chacune des figures suivantes, le triangle est-il l image de par une transformation? Si oui, préciser laquelle. n ne demande pas seulement le

Plus en détail

Les programmes de géométrie en

Les programmes de géométrie en Les programmes de géométrie en 2010-2011 Ecole primaire CYCLE 1 Dessiner un rond, un carré, un triangle CYCLE 2 Les élèves enrichissent leurs connaissances en matière d orientation et de repérage. Ils

Plus en détail

Chapitre 10 - Notions de géométrie

Chapitre 10 - Notions de géométrie Chapitre 10 - Notions de géométrie Activité 1 Exercice 1 Exercice 2 x y a b c x // // S y // // S a // // S b // // S c S S S S // Exercice 3 MATHE 1 re année - Solutionnaire, http://maths.deboeck.com

Plus en détail

Géométrie Table des matières

Géométrie Table des matières Géométrie Table des matières 1 Isométrie 1.1 Révision des principaux théorèmes 1.1.1 À propos des angles 1.1.1.1 Angles opposés par le sommet 1.1.1.2 Angles correspondants 1.1.1.3 Angles alternes-internes

Plus en détail

Hechmi Similitudes Dans tous les exercices le plan est orienté. Exercice 1

Hechmi  Similitudes Dans tous les exercices le plan est orienté. Exercice 1 Similitudes Dans tous les exercices le plan est orienté. Exercice 1 4 eme Mathématiques Soit un triangle tel que la mesure principale de l angle +,, est un réel de : 0,. On construit à l extérieur de ce

Plus en détail

Initiation à CABRI Géomètre II Dernière mise à jour en Décembre 2002

Initiation à CABRI Géomètre II Dernière mise à jour en Décembre 2002 Ecran de Cabri Géomètre Il Initiation à CABRI Géomètre II Dernière mise à jour en Décembre 2002 L écran se compose d une ligne de menus, d une ligne d icônes représentant des groupes d objets et d une

Plus en détail

PUZZLE À 3 PIÈCES 1. DESCRIPTION 2. UTILISATIONS

PUZZLE À 3 PIÈCES 1. DESCRIPTION 2. UTILISATIONS 1 PUZZLE À 3 PIÈCES 1. DESCRIPTION Ce jeu est construit à partir du découpage d un carré en 3 pièces à l aide de deux segment (l un joignant le milieu d un côté à l un des deux sommets opposés, l autre

Plus en détail

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES Je sais définir et construire deux droites perpendiculaires Je sais définir et construire deux droites parallèles Je comprends les propriétés permettant de démontrer que

Plus en détail

Le vocabulaire de géométrie

Le vocabulaire de géométrie Géom1 Le vocabulaire de géométrie En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire : Un point A A X Un segment [AB] (d) Une droite (d)

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Quatrième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

Progression des apprentissages en mathématique : quelques précisions

Progression des apprentissages en mathématique : quelques précisions en mathématique : quelques précisions Géométrie/Géométrie p. 35, n o A-1 Repérage Effectuer des activités de repérage sur un axe, selon les nombres à l étude p. 35, n o A-2 Repérer un point dans le plan

Plus en détail

Première S 2 mai 2011

Première S 2 mai 2011 Première S mai 011 Exercices 11 1 Homothétie 1 Mathématiques Soit ABC un triangle, ( Γ ) son cercle circonscrit et O le centre de ( Γ ) Soit H le milieu de [BC] et D le point de ( Γ ) diamétralement opposé

Plus en détail

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD]

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD] COMMENT DEMONTRER Pour démontrer qu'un point est le milieu d'un segment On sait que I appartient au segment [AB] et IA = IB Propriété :Si un point appartient à un segment et est équidistant des extrémités

Plus en détail

Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur

Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur Chap 5 : A la règle, à l équerre, au compas et au rapporteur A la fin du chapitre, tu dois être capable de : 6 G 7 : Tracer, par un point donné, la perpendiculaire ou la parallèle à une droite donnée (usage

Plus en détail

LES DROITES DU TRIANGLE

LES DROITES DU TRIANGLE LES DROITES DU TRIANGLE DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES HAUTEURS D UN TRIANGLE... 2 DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES MÉDIANES D UN TRIANGLE... 3 DÉMONSTRATION DE LA PROPRIÉTÉ DES BISSECTRICES D UN TRIANGLE...

Plus en détail

Géométrie dans l'espace

Géométrie dans l'espace Géométrie dans l'espace 1. Rappels de géométrie dans l'espace 1.1. Positions relatives de droites et plans 1.1.1. Position relative de deux plans Définition : On dit que deux plans sont strictement parallèles

Plus en détail

Symétries. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Symétries. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Symétries C H P I T R E 4 Énigme du chapitre. Objectifs du chapitre. Construire une figure géométrique qui a deux centres de symétrie. Construire le symétrique (axiale) d une droite. Construire le symétrique

Plus en détail

Les programmes de géométrie plane en

Les programmes de géométrie plane en Les programmes de géométrie plane en 2011-2012 1 Ecole primaire CYCLE 1 Dessiner un rond, un carré, un triangle 2 CYCLE 2 Les élèves enrichissent leurs connaissances en matière d orientation et de repérage.

Plus en détail

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Exercice 1 1. Construction de l'isocervolant Construire deux droites (d) et (d') perpendiculaires en A. (AC) est un axe de symétrie

Plus en détail

TICE. Ce livret illustre les compétences techniques utilisées dans les pages du manuel pour le logiciel de géométrie dynamique Cabri.

TICE. Ce livret illustre les compétences techniques utilisées dans les pages du manuel pour le logiciel de géométrie dynamique Cabri. TICE Ce livret illustre les compétences techniques utilisées dans les pages du manuel pour le logiciel de géométrie dynamique Cabri. 1 Déplacer un objet... Placer un nouveau point... Placer un point à

Plus en détail

d(m 1,M 2 )=d(m 1,M 2). Proposition Une translation, une rotation ou une symétrie axiale est une isométrie du plan.

d(m 1,M 2 )=d(m 1,M 2). Proposition Une translation, une rotation ou une symétrie axiale est une isométrie du plan. Chapitre 1 Les isométries 19 juin 003 Définition 1.0.1 On appelle isométrie du plan une transformation, f, qui conserve les distances, c est-à-dire pour tout M 1,M,siM 1 = f(m 1 ),M = f(m ),ona d(m 1,M

Plus en détail

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires XTRTS.O. SPL N 6 28 OÛT 2008 onnaissances apacités ommentaires 3.2 Symétrie orthogonale par rapport à une droite (symétrie axiale) onstruire le symétrique d un point, d une droite, d un segment, d un cercle

Plus en détail

Isométries planes. 1 Transformations du plan. 1.1 Dé nitions. 1.2 Composition

Isométries planes. 1 Transformations du plan. 1.1 Dé nitions. 1.2 Composition Isométries planes 1 Transformations du plan 1.1 Dé nitions Dé nition 1 Une transformation f du plan est une application du plan dans lui-même telle que pour tout point M 0 duplan,ilexisteununique point

Plus en détail

RAPPELS SUR LES VECTEURS

RAPPELS SUR LES VECTEURS RAPPELS SUR LES VECTEURS 1 re S Ce chapitre est constitué d une part de rappels de Seconde (les exemples y seront donc limités et les propriétés ne seront par re-démontrées) et d autre part d exercices

Plus en détail

2) Propriétés de la symétrie. Remarque : un point de la droite D a pour symétrique luimême. Sur notre figure, le symétrique de O par rapport à D est

2) Propriétés de la symétrie. Remarque : un point de la droite D a pour symétrique luimême. Sur notre figure, le symétrique de O par rapport à D est Chapitre 6 Symétrie axiale 1) Symétrique d un point a) Construction du symétrique d un point par rapport à une droite. Définition : Le symétrique M d un point M par rapport à une droite D est tel que :

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce qu un vecteur du plan? Somme de vecteurs Vecteur nul - Opposé d un vecteur Produit d un vecteur par un nombre réel

Sommaire. Qu est-ce qu un vecteur du plan? Somme de vecteurs Vecteur nul - Opposé d un vecteur Produit d un vecteur par un nombre réel Sommaire 1 Vecteurs Qu est-ce qu un vecteur du plan? Somme de vecteurs Vecteur nul - Opposé d un vecteur Produit d un vecteur par un nombre réel 2 Vecteurs colinéaires Définition Conséquences 3 Base du

Plus en détail