Plus de 16 millions de m² de façades isolées en France en soit une augmentation de 50% par an depuis 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plus de 16 millions de m² de façades isolées en France en soit une augmentation de 50% par an depuis 2009"

Transcription

1

2 Le marché de l ITE Le marché de l ITE : Plus de 16 millions de m² de façades isolées en France en 2011 soit une augmentation de 50% par an depuis 2009 La rénovation reste le principal segment de marché (58%). ources : étude MI Marché des systèmes de bardage en France Mai 2013

3 Le marché de l ITE Les revêtements : 1 er critère de choix : L ETHÉTIQUE Environ 60% : filière humide (enduits organiques et minéraux) Le restant allant à la filière sèche : bardages et lames d'air ventilées Le bardage a gagné 12 points en deux ans pour représenter 39% du marché en ources : étude MI Marché des systèmes de bardage en France Mai 2013

4 > Répartition par typologie client Le marché de l ITE Constructeur s; 1% Particuliers ; 29% Entrepreneur s et artisans; 70%

5 usciter les motivations - K ITE ystem : un kit sur mesure, clé en main - Bardages Hylor POEUR PRODUIT C O N O M M A T E U R D I T R I B U T E U R PRECRIPTEUR Lever les freins

6 Le K ITE ystem en détails

7 Intérêts de l ITE > La solution à l augmentation du cout de l énergie L ITE diminue significativement les consommations d énergie 25 à 35% de la déperdition de chaleur se situent au niveau des murs «L énergie la plus propre et la moins chère est celle que l on ne consomme pas»

8 Intérêts de l ITE > Donne un coup de jeune à des façades vieillissantes Rénovation complète de la façade Amélioration de l esthétique surtout avec une finition bardage Utilisation du bois: un matériaux chaleureux et moderne

9 > Amélioration du confort thermique et du bien être Intérêts de l ITE Confort thermique - en hiver Plus de sensation de paroi froide Température homogène dans toute la pièce Confort thermique en Eté La lame d air ventilée entre le bardage et l isolant permet de limiter l échauffement du mur lors d une exposition direct aux rayons du soleil Evite les pics de température dans la maison 20 C 20 C 35 C

10 Intérêts de l ITE > Amélioration du confort acoustique Une laine minérale permet d améliorer l affaiblissement acoustique entre l extérieur et l intérieur du logement. Le gain apporté par le K ITE ystem est compris entre 13 et 15 db (en fonction du matériaux: béton, brique, parpaing)

11 Intérêts de l ITE > uppression de la condensation Evite les effets «paroi froide» = Pas de condensation sur les murs Pas de moisissures dans le logement Pas de dégradation du bâti «Un logement plus salubre et une meilleure qualité d air»

12 Intérêts de l ITE > Une surface habitable préservée : Exemple d une maison de 120m²: Isoler par l intérieur réduit la surface habitable de près de 4%. Incidence sur le prix de vente supérieure à (sur la base d un prix au m² de 2300 )

13 Intérêts de l ITE > Pratique Intervention d une seule entreprise Possibilité d occuper le logement pendant les travaux Pas de nuisance durant les travaux > Un cout raisonnable Les économies de chauffage réalisées à long terme permettent de financer le coût des travaux. Pas de surcoût induit (décoration, plomberie, électricité)

14 Les avantages du K ITE ystem > Performance de la solution Traitement technique des points spécifiques: Ponts thermiques au niveau des retours tableaux Débords de toit Traitement thermique des soubassements Adaptation du produit aux fermetures (VB, VR)

15 En résumé, Diminuer la facture de chauffage Donner une touche déco à sa maison Des travaux simples et efficaces Le kit sur mesure clé en main

16 usciter les motivations - K ITE ystem : un kit sur mesure, clé en main - Bardages Hylor POEUR PRODUIT C O N O M M A T E U R D I T R I B U T E U R Un écosystème - Guide technique - Dossier de métrage - Logiciel de devis en ligne OUTIL PRECRIPTEUR Lever les freins

17 Les outils de communication > Guide technique K ITE ystem > Guides pro / Documentation technique et Guides des collections bardage HYLOR > Nuanciers bardages HYLOR > Maquettes Petit format, facilement transportables Grand format, pour des salons ou show-room

18 ite internet K ITE ystem > Un site internet dédié à l isolation thermique par l extérieur Informations Avantages Etapes de pose Galerie photos usciter les motivations Et des demandes d informations, contacts et devis Mise en ligne LOGICIEL K ITE YTEM

19 Logiciel K ITE ystem Votre K ITE ystem livré en 3 étapes! 1. aisie des métrages à l aide du dossier de métrage et/ou du logiciel en ligne 2. Commande imple et rapide grâce au logiciel en ligne 3. Livraison Dans le négoce le plus proche Conditionné par utilisation sur chantier

20 usciter les motivations - K ITE ystem : un kit sur mesure, clé en main - Bardages Hylor POEUR PRODUIT - Plateformes logistiques - Francos - Conditionnement LOGITIQUE C O N O M M A T E U R D I T R I B U T E U R - Guide technique - Dossier de métrage - Logiciel de devis en ligne OUTIL Un écosystème PRECRIPTEUR Lever les freins

21 La logistique > 2 plateformes logistiques dédiées 1 à ore ( m² couvert sur 7 ha) 1 à Liège (7 000 m² couvert sur 6 ha) Des préparations de commande sur mesure «K ITE ystem» > les éléments du K ITE ystem sont triés par ordre d utilisation sur le chantier et conditionnés sur palettes

22 usciter les motivations - K ITE ystem : un kit sur mesure, clé en main - Bardages Hylor POEUR PRODUIT - Plateformes logistiques - Francos - Conditionnement LOGITIQUE C O N O M M A T E U R D I T R I B U T E U R - Guide technique - Dossier de métrage - Logiciel de devis en ligne OUTIL - Conseils, informations - Prescription - Formation DÉMARCHE Un écosystème PRECRIPTEUR Lever les freins

23 Une organisation dédiée 1 formateur interne HYLOR / K ITE ystem Véritable soutien technique par téléphone, mail ou via le site Lancements de chantiers spécifiques

24 Notre centre de formation TECHNIQUE DE POE DTU, NORME PRODUIT CRÉDIT D IMPOT TECHNIQUE DE VENTE MARCHÉ Un centre de formation agréé au service de l écosystème

25 Réalisations K ITE ystem : Avant / Après

26 Yachting: Bardage Bois massif Qualité sans nœud Pas de poche de résine 3 couches de peinture Très bonne stabilité: abouté Réalisations K ITE ystem : Avant / Après «Un des plus beau bardage sur le marché» 26

27 PACIFIC: Bardage Bois HDF Bois compressé upport garanti 25 ans Pas de colle 3 couches de peinture Réalisations K ITE ystem : Avant / Après 27

28 Réalisations K ITE ystem : Avant / Après Bardage Bois naturel Lames standards ou claire-voie Naturellement chaleureux Economique Pas d entretien 28

29 Réalisations K ITE ystem : Avant / Après Bardage Bois naturel Lames standards ou claire-voie Naturellement chaleureux Economique Pas d entretien 29

30 Réalisations K ITE ystem : en cours

31 IÈGE OCIAL Route de Cap de pin ECOURCE

Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer

Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Ecole de musique de Gérardmer F. Lausecker 1 Réhabilitation, Rénovation, ITE Ecole de musique de Gérardmer François Lausecker Agence Lausecker architectes

Plus en détail

Le Cube Journal #03. un peu d histoire. une équipe. de nombreux savoir-faire

Le Cube Journal #03. un peu d histoire. une équipe. de nombreux savoir-faire Le Cube Journal #03 /////////////////////// Juillet 2016 /// En savoir plus sur le quotidien d une entreprise locale. présentation Le CUBE JOURNAL #03 a été concocté par l équipe de l entreprise Ménétrier

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6 SOMMAIRE Avant-propos......................................... 4 Domaine d application du guide......................... 6 Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée.................................

Plus en détail

Isolation thermique par l extérieur

Isolation thermique par l extérieur Isolation thermique par l extérieur 8 Diathonite Evolution est un enduit idéal pour réaliser une isolation thermique par l extérieur sur tous les types de maçonnerie. 1 2 3 4 1. Diathonite Finition / Plasterpaint

Plus en détail

Construction et Isolation. COMPAREZ matériaux, plans et prix pour offrir à votre future maison la meilleure solution constructive du marché

Construction et Isolation. COMPAREZ matériaux, plans et prix pour offrir à votre future maison la meilleure solution constructive du marché Construction et Isolation COMPAREZ matériaux, plans et prix pour offrir à votre future maison la meilleure solution constructive du marché Votre rêve est de faire construire une maison moderne, économe

Plus en détail

Parois opaques (isolation thermique extérieure, intérieure, répartie lourde ou légère)

Parois opaques (isolation thermique extérieure, intérieure, répartie lourde ou légère) Parois opaques (isolation thermique extérieure, intérieure, répartie lourde ou légère) Durée du thème : 30 minutes FEEBAT Module 1+2 - Isolation thermique 1 Pour réduire les consommations d énergie Pour

Plus en détail

K ITE System : la 1 ère solution d isolation thermique par l extérieur sur mesure

K ITE System : la 1 ère solution d isolation thermique par l extérieur sur mesure COMMUNIQUÉ DE PRESSE / 30 JUIN 2010 K ITE System : la 1 ère solution d isolation thermique par l extérieur sur mesure En France, 20 millions de logements sont aujourd hui peu ou pas isolés. Ils consomment

Plus en détail

Maisons & extensions à ossature bois

Maisons & extensions à ossature bois Maisons & extensions à ossature bois Professionnel du bois implanté dans le Nord la France puis plus 40 ans, et en tant que fabricant, nous maîtrisons les rnières techniques construction pour réaliser

Plus en détail

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE

LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE LES ESPACES PROTEGES AU REGARD DES ECONOMIES D ENERGIE Expérimentations menées dans le réseau de l ANVPAH & VSSP Séminaire «Péril sur les secteurs protégés?» TROYES 4 & 5 novembre 2010 L ANVPAH & VSSP

Plus en détail

il révolutionne l isolation!

il révolutionne l isolation! il révolutionne l isolation! Revêtement thermique isolant murs & toitures anti-humidité / hautes performances Les Avantages ThermaCote Grâce à sa formulation et sa concentration à ~80% de paillettes de

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR :

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : Jean Baptiste Chéné CSTB - LABE AVANTAGES ET INCONVENIENTS Journée thématique CIDB «Isolation thermique, Isolation acoustique, ventilation:

Plus en détail

87 rue de Bonnetable LE MANS

87 rue de Bonnetable LE MANS 87 rue de Bonnetable 72 000 LE MANS 02 43 82 14 14 kit-tradi-plus@wanadoo.fr LES ÉTAPES DE VOTRE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE PROPOSITION GLOBALE DE RÉNOVATION Réalisée par nos techniciens, elle vise à :. Améliorer

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur brique rénovation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur brique rénovation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur brique rénovation Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée

Plus en détail

Concevoir une Maison Passive

Concevoir une Maison Passive Concevoir une Maison Passive OU «Comment réaliser un Habitat Ecologique sans système conventionnel de chauffage?» Adeline Guerriat Quincay Le 28 novembre 2008 1. Le standard passif 2. Aspect technique

Plus en détail

Guide préalable à la rénovation énergétique. Tout ce qu il faut savoir

Guide préalable à la rénovation énergétique. Tout ce qu il faut savoir Guide préalable à la rénovation énergétique Tout ce qu il faut savoir Sommaire: Quelques chiffres et constats Des objectifs à atteindre Apprendre à reconnaitre le bâti, en définir la typologie Faire un

Plus en détail

K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy. DJP Energy SAS Capital de rue des Carmes CAEN

K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy. DJP Energy SAS Capital de rue des Carmes CAEN K ISOL Revêtement céramique de DJP Energy Capital de 2 015 300 6 rue des Carmes 14000 CAEN www.djpenergy.com Les céramiques : un isolant remarquable Les céramiques sont utilisées comme réfractaire dans

Plus en détail

CONSOMMATION MAITRISEE, CHARGES ALLEGEES

CONSOMMATION MAITRISEE, CHARGES ALLEGEES CONSOMMATION MAITRISEE, CHARGES ALLEGEES L exemple des maisons Haute Qualité Environnementale à Cristino Garcia Landy (Aubervilliers Saint- Denis) Plaine Commune FRARU 14 AVRIL 2010 1 Vues sur les réalisations

Plus en détail

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Journée IHF Aquitaine du 29 septembre 2015 Christophe Bello Directrice Commercial - Syrthea Christophe@syrthea.com 06.19.58.11.31

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ISOLATION

L EVOLUTION DE L ISOLATION L EVOLUTION DE L ISOLATION FABRIQUÉ AU CANADA DEPUIS 1986 Icynene.fr, icynene.eu, icynene.com 2012_IcyneneFlipBook_France.indd 1 10/05/2013 1:32:40 PM MOUSSE D ISOLATION PROJETEE C EST VRAI la mousse d

Plus en détail

LE BATI ANCIEN, LE PATRIMOINE ET L ENERGIE

LE BATI ANCIEN, LE PATRIMOINE ET L ENERGIE Quelles recommandations d intervention pour le bâti ancien grenoblois? LE BATI ANCIEN, LE PATRIMOINE ET L ENERGIE Bâti ancien et développement durable -ANVPAH- 15 décembre 2010 Ville de Grenoble Contexte

Plus en détail

Isolation des ouvertures

Isolation des ouvertures Isolation des ouvertures Mise à jour le 15/09/2010 Dans une maison aux murs et au toit bien isolés, les déperditions thermiques au niveau des fenêtres peuvent atteindre 40%! Cette fiche a pour but de vous

Plus en détail

Synthèse de l audit énergétique réalisé par. Assemblée générale du 21 janvier 2016

Synthèse de l audit énergétique réalisé par. Assemblée générale du 21 janvier 2016 Synthèse de l audit énergétique réalisé par Assemblée générale du 21 janvier 2016 Agenda Synthèse du diagnostic Actions d amélioration proposées Scénarios proposés Orientations proposées par le conseil

Plus en détail

Formation : Etanchéité à l air : Les bonnes pratiques. Contexte. Durée de la formation. Description de l intervention : Lieu. Objectifs : Publics :

Formation : Etanchéité à l air : Les bonnes pratiques. Contexte. Durée de la formation. Description de l intervention : Lieu. Objectifs : Publics : Formation : Etanchéité à l air : Les bonnes pratiques Formation soutenue par le programme Contexte En construction neuve comme en rénovation, le travail de conception et de réalisation de l étanchéité

Plus en détail

Le Tableau de bord de l activité

Le Tableau de bord de l activité N 70 Octobre 2013 La Lettre AIM Objectif de la lettre : Transmettre à nos partenaires une information régulière sur nos activités et notre actualité, les services que nous sommes à même de leur proposer

Plus en détail

RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014

RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014 RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014 Réhabilitation de la CAC Choix de la Géothermie Présentation du projet et du bâtiment réhabilitation en site occupé du bâtiment de 2 000

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée Chape sèche en ciment Aquapanel Floor est une chape sèche destinée à la réalisation de tous les types de planchers. C'est une plaque moulée composée de ciment armé de fibres de 22 mm d épaisseur. Aquapanel

Plus en détail

Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique

Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique Règlement modifiant le Code de construction du Québec pour favoriser l efficacité énergétique Présenté par Benoit Côté, ingénieur à la Direction de l expertise technique Annuelle des inspecteurs des CS

Plus en détail

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DOSAGE 17 WBLOCK est un nouveau matériau de construction à la fois écologique, économique et facile à mettre en œuvre. WBLOCK est un bloc à maçonner, composé en majorité de déchet de bois (à l exclusion de bois

Plus en détail

Espace Info Energie. Sur-isolation. Facteur 4. Énergies renouvelables. étanchéité à l air. Gaz à effets de serre. Eco-matériau.

Espace Info Energie. Sur-isolation. Facteur 4. Énergies renouvelables. étanchéité à l air. Gaz à effets de serre. Eco-matériau. Facteur 4 Énergies renouvelables Coût global Eco-matériau Santé. Humidité Matériau «puits de carbone» Eau chaude solaire Label BBC, Effinergie Sur-isolation VMC double flux Conception bioclimatique Développement

Plus en détail

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB 1. Introduction 3. Exercices 4. Règles de base 5. Encodage 6. Cas particuliers 7. Conclusion Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB 0 Définition du noeud constructif 1 1 2 formes de noeuds

Plus en détail

021 601 83 23 www.biff.fr. Bureau d Ingénieurs Fenêtres & Façades SA 07-05-2009 / LF / BIFF SA THERMOGRAPHIE

021 601 83 23 www.biff.fr. Bureau d Ingénieurs Fenêtres & Façades SA 07-05-2009 / LF / BIFF SA THERMOGRAPHIE THERMOGRAPHIE THERMOGRAPHIE POURQUOI UNE THERMOGRAPHIE? COMMENT CELA FONCTIONNE? COMMENT INTERPRETER LES PHOTOS THERMOGRAPHIQUES? ISOLATION DES BÂTIMENTS AI-JE BESOIN DE M EN OCCUPER? COMMENT CALCULER

Plus en détail

Bâtiment du CNIDEP : bâtiment respectant les 14 cibles HQE et ayant un bilan thermique nul

Bâtiment du CNIDEP : bâtiment respectant les 14 cibles HQE et ayant un bilan thermique nul Bâtiment du CNIDEP : bâtiment respectant les 14 cibles HQE et ayant un bilan thermique nul Sommaire 1 -Présentation n du CNIDEP 2 -Présentati ion du projet 3 -Les cibles de la HQE 4 -La gestion énergé

Plus en détail

«Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires

«Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires «Les aides financières 2016 pour la rénovation énergétique» Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr SOMMAIRE Les aides de l Etat La TVA à taux réduit Le crédit

Plus en détail

MIGRATION DE VAPEUR D'EAU

MIGRATION DE VAPEUR D'EAU MIGRATION DE VAPEUR D'EAU Maison individuelle (toutes époques de construction) OBJET L air ambiant contient naturellement de l eau sous forme de vapeur. Sa quantité varie en fonction de la température

Plus en détail

Collège Saint-Guibert

Collège Saint-Guibert Collège Saint-Guibert Présentation technique du projet de construction basse énergie axée sur les aspects énergétiques BSolutions répond au concours lancé par le collège Saint-Guibert : Demande de s intégrer

Plus en détail

SYSTÈMES systèmes complets 220

SYSTÈMES systèmes complets 220 SYSTÈMES Les pages suivantes proposent des systèmes complets comprenant l'utilisation combinée de produits déterminés en fonction du résultat à atteindre. Les systèmes indiqués sont le fruit de recherches

Plus en détail

Un vêtement technique pour le bâtiment!

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolants en fibres de bois rigides Isolation Thermique par l Extérieur Murs par l extérieur, Murs par l extérieur sous enduit, Toitures par l extérieur en sarking, pare-pluie Un vêtement technique pour

Plus en détail

LYON CONFLUENCE Ilot E4. 84 logements Bâtiment passif

LYON CONFLUENCE Ilot E4. 84 logements Bâtiment passif LYON CONFLUENCE Ilot E4 84 logements Bâtiment passif Insertion dans le site Insertion dans le site Insertion dans le site Plan de localisation Projet urbain à long terme Situation dans la ZAC LYON CONFLUENCE

Plus en détail

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage pour les habitations

Plus en détail

La construction passive en action

La construction passive en action LA MAISON PASSIVE La construction passive en action NOVABUILD 18 Novembre 2016 1 SOMMAIRE 1 LA DEMARCHE PASSIVE 1.1 Le passif: 5 mesures 1.2 L isolation 1.3 Les fenêtres «chaudes» 1.4 Pas de ponts thermiques

Plus en détail

Fiche technique bois

Fiche technique bois Fiche technique bois Fiche dûment remplie à joindre obligatoirement au dossier de participation pour concourir au Palmarès Régional Construction Bois. Merci d écrire lisiblement. Nom du projet :... Année

Plus en détail

Maisons Ossature Bois La qualité sur mesure.

Maisons Ossature Bois La qualité sur mesure. Maisons Ossature Bois La qualité sur mesure www.ebfrance.com L entreprise Espace Bois France est un spécialiste des maisons et extensions à ossature bois. Bureau d études intégré Calculs de structure Modélisation

Plus en détail

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON:

CATALOGUE Maisons madriers contrecollés. Eric BAUDSON: CATALOGUE 2016 Maisons madriers contrecollés Eric BAUDSON: 0495.447.304 @ info@eri-renove.be COMPOSITION DU KIT CHALET KIT BOIS MASSIF CONTRECOLLE CHALET Choix des épaisseurs de madriers pour ces modèles

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Aides et freins pour les rénovations performantes Bruxelles Environnement EXEMPLE DETAILLE D UNE RENOVATION Batex [047] rue Stuckens Madeline DEMOUSTIER Fhw Architectes scprl

Plus en détail

ISOLATIONS THERMIQUES

ISOLATIONS THERMIQUES ISOLATIONS THERMIQUES Isolation intelligente, économies futées Pertes de chaleur? Saviez-vous que votre maison mal isolée laisse s échapper non moins de 25 % de la chaleur par les murs? Il est donc très

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes

OÏKOS informe, forme et éduque à l'éco-construction en Rhône-Alpes Association loi 1901 - N Siret : 41749575100071 - Organisme de formation enregistré sous le n 82.69.09010.69 - Membre de la Fédération Eco-construire - Membre du réseau FécoRA (Formation Eco-Construction

Plus en détail

Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012

Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012 Solutions de chauffage et eau chaude solaire dans les bâtiments de type RT2012 La RT2012 impose le recoure aux EnR en maison individuelle, le solaire est un des moyens de répondre à cette exigence pour

Plus en détail

LA FAÇADE F4, DERNIÈRE INNOVATION ISOVER POUR L ENVELOPPE DE BATIMENTS PLUS SOBRES EN ÉNERGIE

LA FAÇADE F4, DERNIÈRE INNOVATION ISOVER POUR L ENVELOPPE DE BATIMENTS PLUS SOBRES EN ÉNERGIE Dossier de presse septembre 2011 FAÇADE F4 LA FAÇADE F4, DERNIÈRE INNOVATION ISOVER POUR L ENVELOPPE DE BATIMENTS PLUS SOBRES EN ÉNERGIE Fiche d identité La solution constructive ISOVER pour les bâtiments

Plus en détail

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA 1 Sommaire - La profession au sein d UNICLIMA - La ventilation en France - Concilier efficacité énergétique

Plus en détail

R &D OB ETUDE ET PROJET. la maison bois à votre mesure AGAD I R - MAROC

R &D OB ETUDE ET PROJET. la maison bois à votre mesure AGAD I R - MAROC P R É S E N TA T I O N PROJET 1/14 I n d u s t r i e www. Nous répondons à vos attentes... Rch. Surface construite 70 m2 Cahier des charges - R c h: Une grande pièce commune pour salon, séjour, coin repas,

Plus en détail

école mairie église Grand Rue

école mairie église Grand Rue MANOM LE SITE école mairie église Grand Rue A B B C A C A B B C A C Coupe AA Coupe BB Coupe CC Calcul thermique PHPP Composition de la toiture Composition des murs et dalle basse Valeurs U des parois

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement BATEX : points clefs et solutions pratiques retour architecte Julien KESSLER JKA architecture

Plus en détail

Physique du Bâtiment Caractéristiques thermi -ques dynamiques

Physique du Bâtiment Caractéristiques thermi -ques dynamiques Déphasage et amortissement Définitions Thermique dynamique Etude thermique dans laquelle les paramètres de calcul sont variables. Par exemple : les températures extérieure (données météorologiques) et

Plus en détail

RÉNOVATION LA CARTE NUMÉRIQUE

RÉNOVATION LA CARTE NUMÉRIQUE Paris avril 2015 RÉNOVATION LA CARTE NUMÉRIQUE C est quand qu on va où? André POUGET 01 42 59 53 64 PROJET DE LOI «LTE» * Article 4 bis: carnet numérique de suivi et d entretien Objectif : pour tous les

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Isolation par l extérieur + parement enduit mince

Isolation par l extérieur + parement enduit mince Enveloppes et revêtements extérieurs Isolation par l extérieur + parement enduit mince D.1 1/5 Domaine d application Toute construction isolée par l extérieur en travaux neufs, hors maisons en bois. Dans

Plus en détail

Sika SyntiChape. Sika à votre service. Chape anhydrite autonivelante. Sika SyntiChape, la garantie d un produit fiable et efficace.

Sika SyntiChape. Sika à votre service. Chape anhydrite autonivelante. Sika SyntiChape, la garantie d un produit fiable et efficace. Sika à votre service, la garantie d un produit fiable et efficace Ile-de-France-Nord 62 59 76 Littoral-Manche 29 Le procédé bénéficie d un Avis Technique CSTB. 22 61 35 53 44 OUEST-NORD Centre-Pays de

Plus en détail

Conférence de presse. Analyse économique des systèmes constructifs béton et bois. Jeudi 19 mai 2016

Conférence de presse. Analyse économique des systèmes constructifs béton et bois. Jeudi 19 mai 2016 Conférence de presse Analyse économique des systèmes constructifs béton et bois Jeudi 19 mai 2016 Sommaire Une étude du Bureau Michel Forgue (bmf) pour Cimbéton 1 étude 2 objectifs Les conditions de l

Plus en détail

ÉMETTEURS EAU CHAUDE LE SAVIEZ-VOUS?

ÉMETTEURS EAU CHAUDE LE SAVIEZ-VOUS? ÉMETTEURS EAU CHAUDE LE SAVIEZ-VOUS? 16 millions de salles de bains en résidences principales sont équipées en eau chaude. Découvrez notre gamme complète d émetteurs Eau Chaude et choisissez votre équipement

Plus en détail

FICHE D IDENTITE COMMISSIONS PARITAIRES NATIONALES DE L'EMPLOI CONJOINTES CQP CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

FICHE D IDENTITE COMMISSIONS PARITAIRES NATIONALES DE L'EMPLOI CONJOINTES CQP CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE C.P.N.E FICHE D IDENTITE COMMISSIONS PARITAIRES NATIONALES DE L'EMPLOI CONJOINTES CQP 083 2011.11.22 DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE Façadier Iteiste Numéro

Plus en détail

Maison ossature bois 70 m² habitable

Maison ossature bois 70 m² habitable Maison ossature bois 70 m² habitable Notre société, constituée de véritables professionnels travaillant depuis plusieurs années dans le domaine du bois et la construction bois, a constitué un pool de

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia) Préambule

Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia) Préambule Référentiel des activités professionnelles (annexe Ia) Préambule L emploi et la qualification Définition de l emploi Le titulaire du baccalauréat professionnel Aménagement et finition du bâtiment intervient

Plus en détail

Les aides financières Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires

Les aides financières Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires Les aides financières 2016 Espace INFO ÉNERGIE ALEC Nancy Grands Territoires info@alec-nancy.fr 1 1. Quel est le taux du crédit d impôt pour l année 2016? 2 1. Quel est le taux du crédit d impôt pour l

Plus en détail

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9

15/05/2012 Etude réalisée sous ABATIA 1/9 Projet Nom Petit collectif Nom de la variante SHON 900 Haut. sous plafond 2.8 Détails du site Latitude 45.57 Longitude 5.91 Station météo Chambéry Catalogue des parois Nom Type Positionnement Composition

Plus en détail

ATELIER. Communauté d agglomération des Portes de l Eure. Rénovation énergétique. 15 décembre ALEC27 - CAUE27

ATELIER. Communauté d agglomération des Portes de l Eure. Rénovation énergétique. 15 décembre ALEC27 - CAUE27 Communauté d agglomération des Portes de l Eure Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de l Eure ATELIER Rénovation énergétique 15 décembre 2015 - ALEC27 - CAUE27 SOMMAIRE TYPOLOGIES DE

Plus en détail

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain

Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques. Jérôme Bertrand Centre Urbain Conserver les fenêtres anciennes et améliorer leurs performances thermiques et acoustiques Jérôme Bertrand Centre Urbain Commune d Etterbeek 25 avril 2012 Pour rénover votre logement aujourd hui: Cycle

Plus en détail

Sapisol. SiMONiN. Les panneaux isolants haute performance.

Sapisol. SiMONiN. Les panneaux isolants haute performance. Sapisol Les panneaux isolants haute performance SiMONiN Issu d un savoir-faire et d une expérience de plus de 25 ans dans la conception et la fabrication de composants bois pour la construction, les panneaux

Plus en détail

La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison

La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison enjeux rénovation contemporain La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison bonnes pratiques patrimoine techniques La terre crue : un matériau écologique, économique et

Plus en détail

«Chantiers réalisés»

«Chantiers réalisés» Chantier d insertion : «Petit Patrimoine Bâti» 65, rue Roger Bocage Le pont du Thil, 76680 Saint Saëns. «Chantiers réalisés» Chantier de : «Fontaine en Bray» Travaux à réaliser : - Réfection mur de l enceinte

Plus en détail

CI 4 : DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES ET CHOIX DES MATÉRIAUX Comportement des matériaux

CI 4 : DIMENSIONNEMENT DES STRUCTURES ET CHOIX DES MATÉRIAUX Comportement des matériaux INTRODUCTION Ce premier exercice constitue sensibilisation à un Diagnostic de Performance énergétique. Il s agira donc ici de relever les éléments entrant en compte dans un DPE ; nous utiliserons un logiciel

Plus en détail

Bétons isolants structurels (B.I.S)

Bétons isolants structurels (B.I.S) Bétons isolants structurels (B.I.S) NORME NF EN 206-1/ CN Présentation UMGO 11 Juillet 2014 SNBPE Rhône Alpes 1 Le Béton en France: 39 millions de m3 4 100 millions HT de Chiffre d Affaires 1 816 Centrales

Plus en détail

Quelle est la différence entre la méthode TH-C-E et TH-C-E ex?

Quelle est la différence entre la méthode TH-C-E et TH-C-E ex? Glossaire BBC-Effinergie Qu est-ce que la méthode TH-C-E? La méthode de calcul utilisée par les certificateurs du label BBC-Effinergie, est la méthode réglementaire française TH-C-E établie par le CSTB.

Plus en détail

ISOLATION DES MURS ANCIENS

ISOLATION DES MURS ANCIENS ISOLATION DES MURS ANCIENS ARCOSE - CLUNY, le 12 septembre 2016. Architecte : SARL ARC-PHI Architecture Devroey Raphael, Architecte DESL Croze 71220 Saint Bonnet de Joux Tél. : 0385 24 77 36 Email : arc-phi.architecture@orange.fr

Plus en détail

Isolation Thermique Extérieure par

Isolation Thermique Extérieure par Isolation Thermique Extérieure par VOTRE ARTISAN À CONTACTER POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS SUR L I.T.E. : parexlanko.com PAREXLANKO RCS NANTERRE B 342 913 191 - CBA - MAI 2015 UN PROJET DE RAVALEMENT? SOMMAIRE

Plus en détail

Placo vous simplifie l isolation

Placo vous simplifie l isolation Placo vous simplifie l isolation www.placo.fr Placo vous simplifie l isolation L isolation est plus que jamais au cœur des défis du bâtiment dans la recherche d économies d énergie. Isoler les murs par

Plus en détail

SYSTÈME DISTRIBUÉ PAR LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE & ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012 ET FUTURE RT2020

SYSTÈME DISTRIBUÉ PAR LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE & ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012 ET FUTURE RT2020 SYSTÈME DISTRIBUÉ PAR LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE & ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012 ET FUTURE RT2020 LA FORMULE GAGNANTE POUR UN BÂTI DURABLE & PERFORMANT SYSTÈME CONSTRUCTIF DE BLOCS DE COFFRAGE ISOLANTS

Plus en détail

L HISTOIRE. «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité.

L HISTOIRE. «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité. L HISTOIRE «En 2000, j avais une maison chauffée par radiateur fioul. La maison était située au bord d un ruisseau et j avais toujours de l humidité. Étant formé chauffagiste par les Compagnons du Devoir,

Plus en détail

SORTIE DE TOIT TRADITIONNELLE RÉGIONALE CARRÉE RECTANGLE REHAUSSE POUR SORTIE DE TOIT POLYVALENTE VENDÉE BRETAGNE / NORMANDIE MÉRIDIONALE ISULA

SORTIE DE TOIT TRADITIONNELLE RÉGIONALE CARRÉE RECTANGLE REHAUSSE POUR SORTIE DE TOIT POLYVALENTE VENDÉE BRETAGNE / NORMANDIE MÉRIDIONALE ISULA SORTIE DE TOIT SORTIE DE TOIT TRADITIONNELLE CARRÉE 16 RECTANGLE 18 REHAUSSE POUR SORTIE DE TOIT 20 POLYVALENTE 21 RÉGIONALE VENDÉE Rampant Faîtage 22 BRETAGNE / NORMANDIE Faîtage Pignon 24 MÉRIDIONALE

Plus en détail

SI VOUS CHANGEZ VOS FENÊTRES, SI VOUS FAITES CONSTRUIRE, NE NÉGLIGEZ PAS LE RÔLE DES APPORTS SOLAIRES!

SI VOUS CHANGEZ VOS FENÊTRES, SI VOUS FAITES CONSTRUIRE, NE NÉGLIGEZ PAS LE RÔLE DES APPORTS SOLAIRES! SERVICE DE PRESSE : FP&A - Frédérique PUSEY - Farida IBBARI / 10, rue Maurice Utrillo - 78360 Montesson - Tel : 01 30 09 67 04 - Fax : 01 39 52 94 65 - Email : fpa.farida@wanadoo.fr Visuels disponibles

Plus en détail

Performance énergétique et thermique des bâtiments

Performance énergétique et thermique des bâtiments Performance énergétique et thermique des bâtiments recueil sur CD-ROM Référence : 3135311CD ISBN : 978-2-12-135311- Année d édition : 2010 Analyse Un diagnostic de Performance Energétique (DPE) est désormais

Plus en détail

12. sistemi1 new:sistemi :50 Pagina 180 SYSTÈMES

12. sistemi1 new:sistemi :50 Pagina 180 SYSTÈMES 12. sistemi1 new:sistemi 14-01-2009 11:50 Pagina 180 SYSTÈMES Les pages suivantes proposent des systèmes de travail prévoyant l'utilisation combinée de produits déterminés en fonction du but à atteindre.

Plus en détail

Les brise-soleil KALUMEN. Façades, fenêtres, portes, vérandas... en aluminum

Les brise-soleil KALUMEN. Façades, fenêtres, portes, vérandas... en aluminum Les brise-soleil KALUMEN Façades, fenêtres, portes, vérandas... en aluminum Cinéma Les 3 Palmes Immeuble Futura Design & gestion des apports solaires De plus en plus de façades vitrées doivent répondre

Plus en détail

Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015

Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015 Réhabilitation durable d une résidence sociale et d une résidence étudiante par la SIEMP 161 rue de la Convention 75015 Sommaire : Réhabilitation durable de la SIEMP - 161 rue de la Convention 15éme -

Plus en détail

Protections solaires

Protections solaires Protections solaires Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Lors de la rénovation d un bâtiment, il est important de s intéresser aux protections solaires. En plus d assurer l intimité des occupants et

Plus en détail

THERMOGRAPHIE DÉTAILLÉE D UNE MAISON DE PARTICULIER. Dominique ROPERCH. Résumé

THERMOGRAPHIE DÉTAILLÉE D UNE MAISON DE PARTICULIER. Dominique ROPERCH. Résumé Thermogram 2009 41 THERMOGRAPHIE DÉTAILLÉE D UNE MAISON DE PARTICULIER Dominique ROPERCH Dominique ROPERCH THIR-DIAGNOSTICS 2 rue des Fours 91410 DOURDAN 01 64 59 80 79 d.roperch@thir.fr Résumé Le diagnostic

Plus en détail

optimal du tablier et encombrement minimal ; le coffre le plus compact du marché pour plus de luminosité.

optimal du tablier et encombrement minimal ; le coffre le plus compact du marché pour plus de luminosité. DÉCO VE, coffre de volet roulant extérieur rénovation 1 4 5 Coffre de 1,5 cm seulement pour une fenêtre de 1,60 m de haut en motorisation. Compacité 1 Plateforme AXIS 50 : enroulement optimal du tablier

Plus en détail

Comment construire en respectant les données environnementales?

Comment construire en respectant les données environnementales? Comment construire en respectant les données environnementales? ZAC d habitat L Orée du bois à Verlinghem VOLET 3 : CONFORT Conception 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 1. PROFITER DE L ECLAIRAGE NATUREL...

Plus en détail

Les solutions brise-soleil d Hexadome Le juste équilibre entre lumière naturelle et protection solaire

Les solutions brise-soleil d Hexadome Le juste équilibre entre lumière naturelle et protection solaire IR Les solutions brise-soleil d Hexadome Le juste équilibre entre lumière naturelle et protection solaire Communiqué de Presse Mai 2015 A propos d Hexadome : Filiale d ADEXSI, réseau d experts pour la

Plus en détail

OPERATION PROGRAMMEE. Suivi-animation D AMELIORATION DE L HABITAT DE REIMS METROPOLE. Réunion publique 16 juin 2016

OPERATION PROGRAMMEE. Suivi-animation D AMELIORATION DE L HABITAT DE REIMS METROPOLE. Réunion publique 16 juin 2016 OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT DE REIMS METROPOLE Suivi-animation Réunion publique 16 juin 2016 Qu est-ce qu une OPAH? L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat est un dispositif

Plus en détail

Objectifs opérationnels

Objectifs opérationnels Objectifs opérationnels Éléments de contexte? Où sont les fuites? Quels enjeux pour les bâtiments de demain? La mesure et les indicateurs Les dispositions constructives Éléments de contexte L émergence

Plus en détail

Ingénieur civil, auditeur énergétique, manager dans le domaine industriel du bâtiment. Il gère votre projet de A à Z.

Ingénieur civil, auditeur énergétique, manager dans le domaine industriel du bâtiment. Il gère votre projet de A à Z. Ingénieur civil, auditeur énergétique, manager dans le domaine industriel du bâtiment. Il gère votre projet de A à Z. Entrepreneur du bâtiment, spécialiste en construction de maison à ossature bois. Il

Plus en détail

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Carnet de détails Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Septembre 2015 Carnet Carnet de détails de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1 3 F1.2.1 Principe de

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.8 Les revêtements 12.8.1 Les revêtements de sol 12.8.2 Les revêtements de mur 12.8.3 Les revêtements de plafond 12.8.4 Les revêtements

Plus en détail

DIATHONITE DEUMIX Enduit déshumidifiant, perspirant, éco-compatible, thermique

DIATHONITE DEUMIX Enduit déshumidifiant, perspirant, éco-compatible, thermique 1334512 ISOLANTS THERMO ACOUSTIQUES - enduits DIATHONITE DEUMIX Produit pré-mélangé déshumidifiant fibro-renforcé avec liège (gran. 0-4 mm), de la chaux hydraulique naturelle NHL 5, des poudres de diatomées.

Plus en détail

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolant rigide en fibres de bois pour l ITE by Buitex

Un vêtement technique pour le bâtiment! Isolant rigide en fibres de bois pour l ITE by Buitex Isolant rigide en fibres de bois pour l ITE Sous toiture, sous bardage, sous plancher, sous enduit. Un vêtement technique pour le bâtiment! > Fibres de bois issues de forêts françaises > Isolants bio-sourcés

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques Bruxelles Environnement EXEMPLE DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET DURABLE: BATEX [120] RUE DU VERGER Thomas

Plus en détail

Appel à projets pour la rénovation de l habitat en centre bourg

Appel à projets pour la rénovation de l habitat en centre bourg Appel à projets pour la rénovation de l habitat en centre bourg Contexte «La présence de centres-bourgs dynamiques et animés, dans les campagnes ou les zones périurbaines, est un gage de qualité de vie,

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA DECISION POUR DES MAISONS INDIVIDUELLES REHABILITEES FACTEUR 4

OUTILS D AIDE A LA DECISION POUR DES MAISONS INDIVIDUELLES REHABILITEES FACTEUR 4 OUTILS D AIDE A LA DECISION POUR DES MAISONS INDIVIDUELLES REHABILITEES FACTEUR 4 // CONSORTIUM MOBILISÉ Phénix Evolution : filiale de GEOXIA Travaux de rénovation et d embellissement Renforcement des

Plus en détail