AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. Ce texte est protégé par les droits d auteur."

Transcription

1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation de l auteur soit directement auprès de lui, soit auprès de l organisme qui gère ses droits (la SACD par exemple pour la France). Pour les textes des auteurs membres de la SACD, la SACD peut faire interdire la représentation le soir même si l'autorisation de jouer n'a pas été obtenue par la troupe. Le réseau national des représentants de la SACD (et leurs homologues à l'étranger) veille au respect des droits des auteurs et vérifie que les autorisations ont été obtenues, même a posteriori. Lors de sa représentation la structure de représentation (théâtre, MJC, festival ) doit s acquitter des droits d auteur et la troupe doit produire le justificatif d autorisation de jouer. Le non respect de ces règles entraine des sanctions (financières entre autres) pour la troupe et pour la structure de représentation. Ceci n est pas une recommandation, mais une obligation, y compris pour les troupes amateurs. Merci de respecter les droits des auteurs afin que les troupes et le public puissent toujours profiter de nouveaux textes.

2 Au théâtre ce soir Au théâtre ce soir Étude scénique et comédie en un acte 2

3 Gilles Guillaud L homme sourd Le mari La femme L homme au chapeau L amoureux L amoureuse L homme aux lunettes 3

4 Au théâtre ce soir Quelques rangs d une salle de spectacle. Bruits divers. Pleines lumières. Un homme entre, un journal à la main ; il cherche sa place, s assoit et lit. Un couple entre à son tour. LA FEMME. Quelle place a-t-on? LE MARI. A trente-huit, A trente-sept. LA FEMME. Tu es sûr? LE MARI, vérifiant. Oui. Ce doit être par là. LA FEMME. Pourquoi? LE MARI. Je ne sais pas. LA FEMME. Eh bien alors ne dis rien. LE MARI. D accord. (Ils cherchent tous les deux.) C est là. (Ils s installent sur la même rangée que l homme au journal, qui ne les regarde pas.) LA FEMME. Tu as l heure? LE MARI. Non. LA FEMME, contrariée. Tu es sûr? LE MARI, levant sa manche. Oui. Je n ai jamais l heure. LA FEMME. Bien sûr. (A l homme au journal.) Vous auriez l heure, monsieur? L HOMME SOURD. Plaît-il? LA FEMME. Je disais : auriez-vous l heure, s il vous plaît? L HOMME SOURD. Ah! Vingt et une heures, normalement. LA FEMME. Vous êtes sûr? L HOMME SOURD. C est ce qui est écrit sur l affiche. LA FEMME. Mais LE MARI. Pourquoi veux-tu savoir l heure? L HOMME SOURD. Plaît-il? LE MARI. Non, rien. Je parle à ma femme. Pourquoi veux-tu savoir l heure? 4

5 Gilles Guillaud LA FEMME. Eh bien, comme ça! Je n ai pas le droit de savoir l heure? LE MARI. Si. LA FEMME. Bon, alors? (L homme au journal se racle bruyamment la gorge : moue de dégoût de la femme.) Oh! mon dieu! L HOMME SOURD. Plaît-il? LA FEMME, à son mari. Quoi? Pourquoi est-ce que tu me pinces le bras comme ça? Tu es malade? Tu me fais mal! LE MARI, gêné. Non, mais (Un autre homme entre ; il porte un chapeau.) L HOMME AU CHAPEAU. Bonsoir. LE MARI. Bonsoir. (La femme opine du chef. L homme au chapeau s installe dans la rangée derrière eux, à l autre extrémité.) LA FEMME. Il pourrait se découvrir, au moins. LE MARI. On n est pas à l église. LA FEMME. On est à l intérieur. A l intérieur, on se découvre. Sauf les dames. A l intérieur, les hommes se découvrent : ça s appelle du savoir-vivre. LE MARI. Ce n est pas très grave. Dans un instant, il fera noir et on ne le verra plus. LA FEMME. C est un principe. (Long silence. Bruits de fond. Petite musique.) Tu as mes jumelles, tu es sûr? LE MARI, les sortant. Les voilà. LA FEMME. Merci. (Elle les chausse.) LE MARI. On est au premier rang. (Silence réprobateur de la femme. Nouveau silence. Nouveau raclement de gorge de l homme au journal.) LA FEMME, pour elle-même. Quelle horreur! L HOMME SOURD. Plaît-il? (Silence. Un jeune couple entre, se tenant serré. Ils s assoient derrière le mari et la femme et commence à s embrasser goulûment. La lumière baisse doucement.) Ah, ça va commencer. LA FEMME. Ce n est pas trop tôt. Qu est-ce qu on est venu voir, déjà? LE MARI. Euh! L HOMME AU CHAPEAU. «Les méandres de la scène». LA FEMME, surprise, se tournant vers lui. Merci. (A part.) Il n a pas les oreilles dans sa poche, celui-là! L HOMME SOURD. Plaît-il? L AMOUREUX, à son amie. Je t aime. 5

6 Au théâtre ce soir L AMOUREUSE. Je t aime aussi. (Ils s embrasse de nouveau.) LA FEMME. Chut! LE MARI. Ça y est! LA FEMME. Tu es sûr? (Le mari applaudit. Tous les autres font de même.) L AMOUREUSE. Regarde les décors! Comme c est beau! L AMOUREUX. Magnifique! L HOMME AU CHAPEAU. Bravo! LA FEMME. Je ne vois pas ce qu il y a d extraordinaire! C est quoi tous ces cartons? LE MARI. Ça a sûrement une signification. L HOMME SOURD, se penchant vers la femme. Est-ce que c est commencé? LA FEMME. Chut! L AMOUREUSE. Je t aime mon chéri. LA FEMME, agacée par les jeunes. Oh! LE MARI. Ils s aiment, c est beau. Concentre-toi. LA FEMME. C est agaçant, tout de même. L HOMME AU CHAPEAU. Chut! (Tout le monde se met à applaudir de nouveau. Long silence attentif. Attitudes diverses. On entendra en fond les voix atténuées des supposés comédiens.) L HOMME SOURD, se penchant vers la femme. Est-ce que c est commencé? LA FEMME. Oui, chut! (Les amoureux s embrassent bruyamment.) Oh! ce que c est agaçant! LE MARI. Oublie-les, regarde, écoute. LA FEMME. Mais enfin! On ne vient pas au théâtre pour se tripoter! LE MARI. Ce n est pas très grave. L HOMME AU CHAPEAU. Chut! (Un autre personnage entre et vient s asseoir entre la femme et l homme, les gênant très nettement au passage. Il porte des lunettes noires.) L HOMME AUX LUNETTES. Pardon. L HOMME, se penchant vers la femme et du coup se cognant au nouvel arrivant. Est-ce que c est commencé? Oh, pardon! L HOMME AUX LUNETTES. Oui, je crois. Je suis en retard. LA FEMME. On n avait remarqué. (Son mari lui pince le bras.) Aïe! Mais arrête, maintenant! L HOMME. Ils sont en retard? Ça ne m étonne pas, c est les artistes, ça, monsieur! (Raclement de gorge puis silence. Ils se concentrent.) 6

7 Gilles Guillaud L HOMME AU CHAPEAU, au nouvel arrivant. Toni? (L homme aux lunettes se retourne.) C est toi, Toni? L HOMME AUX LUNETTES. Oui. A qui ai-je l honneur? L HOMME AU CHAPEAU. Jo. Jo Milano. L HOMME AUX LUNETTES. Jo Non? Jo? L HOMME AU CHAPEAU. Lui-même! Qu est-ce que tu fais là? L HOMME AUX LUNETTES. Rien de spécial. Une soirée à tuer. Je repars demain. LA FEMME, n y tenant plus. On ne vous dérange pas, au moins? L HOMME AUX LUNETTES, sans lui répondre. Attends, je te rejoins. (Il entreprend d enjamber le siège pour passer dans la rangée suivante. Divers incidents de parcours.) L HOMME AU CHAPEAU. Tu repars où? (Ensuite, ils n arrêteront pas de chuchoter.) L HOMME, se penchant. Est-ce que Ah, il est reparti. (Il se lève et passe devant le mari et la femme.) Excusez-moi, je dois LE MARI, se levant pour le laisser passer. Allez-y. L HOMME. C est que j ai bu une bière, vous comprenez? La bière, ça pardonne pas! Quand ça vous prend, ça vous prend! Pardon. Je me dépêche avant que ça ne commence. LA FEMME, qui n a pas bougé, glaciale. C est commencé! LE MARI. Ce n est pas très grave. LA FEMME. Ah, tu m agaces avec tes «ce n est pas très grave»! Rien n est grave avec toi! On est au théâtre, on a payé notre place, et il n y a pas moyen de savoir de quoi ils parlent, là-haut! L AMOUREUX. Chut! LA FEMME, se retournant. Oh, vous, ça va, hein! (Les deux hommes au chapeau/lunettes éclatent de rire.) Qu y-a-t il de drôle, hein? Malotrus! (Les deux ne font pas attention à elle, pris dans leur discussion.) LE MARI, ennuyé. Chérie (Le silence revient. Voix des comédiens puis plus rien.) Ah! il a un trou. L AMOUREUSE. C est un silence voulu. Pour l émotion. L AMOUREUX. Je suis plutôt d accord avec monsieur : il a un trou. L AMOUREUSE. Non, regarde : il transpire déjà. (L homme sourd revient ; le mari se lève.) L HOMME. Pardon. LE MARI. Pardon, ça ne fait rien. (La femme ne bouge toujours pas, ce qui ralentit l action.) L HOMME, jovial. Ah ça! vous pouvez le dire : ça fait un bien fou! L AMOUREUSE. Je te dis que ce n est pas un trou. 7

8 Au théâtre ce soir L HOMME. Pas du tout! Je n ai bu qu une bière! Mais ça me fait de l effet, c est tout. (Il finit par se rassoir.) Est-ce que c est commencé? LE MARI. Ça y est, il a retrouvé le fil. L HOMME AUX LUNETTES. Non? C est pas croyable! L HOMME AU CHAPEAU. Comme je te le dis : c est un super plan, infaillible et tranquille. On récupère ce qu on doit récupérer chez cette femme et basta! L HOMME AUX LUNETTES. Ça a l air simple. J en reviens pas. Tu es sûr que y a pas de risque? 1 LA FEMME, se levant, aux hommes. Alors là, trop c est trop! Vous ne pouvez pas vous taire, non? (Les deux hommes la regardent sans rien dire.) LE MARI. Chérie L HOMME. Plaît-il? L AMOUREUX. Ça va friter! LA FEMME. C est vrai, quoi. Pourquoi viennent-ils au spectacle si c est pour ne pas le regarder? Vous n aviez qu à rester chez vous. L HOMME AU CHAPEAU. On ne se serait pas retrouvés si on était resté chez nous! LA FEMME. Ce n est pas notre problème. L HOMME AUX LUNETTES. On fait ce qu on veut! Hein, Jo? L HOMME AUX LUNETTES. Exact. Et c est pas une bonne femme qui va nous pomper l air! LA FEMME. Oh! LE MARI, se levant à son tour, pas rassuré. Je vous en prie Vous parlez à ma femme L HOMME, se levant à son tour. C est fini? (Il applaudit. Les deux hommes chapeau/lunettes se lèvent.) L AMOUREUX. Hou là! L HOMME AU CHAPEAU. C est votre femme? Eh bien tant pis pour vous! Maintenant si vous avez un problème, on a qu à le régler dehors! LE MARI. Attendez Calmons-nous. LA FEMME. Dehors? D accord, allons-y! Dehors! Viens, toi! (Elle tire son mari vers la sortie ; les deux amoureux rient en douce.) LE MARI. Chérie, attends (Les deux hommes chapeau/lunettes font de même. L autre applaudit toujours et continuera jusqu à la fin en lançant de temps en temps des «Bravo!») L AMOUREUX. Va y avoir du sport! 1 Allusion au «Cas de conscience» du même auteur. 8

9 Gilles Guillaud L AMOUREUSE, se blottissant dans ses bras, chochotte. Je n aime pas ça : la violence me répugne. (Ils se lèvent tous les deux pour laisser passer les deux hommes.) LE MARI, tâchant de résister à sa femme. C est ridicule On ne va pas se fâcher pour si peu (Les quatre sortent.) L AMOUREUX, entreprenant. Enfin seuls! L AMOUREUSE, faussement timide. Et lui? L AMOUREUX. Il est sourd et miro! Lent fondu au noir pendant lequel on entend les voix des comédiens tenter de couvrir les applaudissement de l homme. 9

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

«Création d entreprise»

«Création d entreprise» «Création d entreprise» EPISODE 7 : «Planification budgétaire» AUTEUR : Erick-Hector HOUNKPE EDITEURS : Yann Durand, Aude Gensbittel INTRO Bonjour et bienvenue dans Learning By Ear. Aujourd hui, le septième

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Création d entreprise»

LEARNING BY EAR. «Création d entreprise» LEARNING BY EAR «Création d entreprise» EPISODE 3 : «De l idée au concept» AUTEUR : Erick-Hector HOUNKPE EDITEURS : Yann Durand, Aude Gensbittel INTRO Bonjour et bienvenue dans Learning By Ear pour le

Plus en détail

EXTRA 3 SAM A UN RENDEZ-VOUS Sändningsdatum: 26/11 2003 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4

EXTRA 3 SAM A UN RENDEZ-VOUS Sändningsdatum: 26/11 2003 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 EXTRA 3 SAM A UN RENDEZ-VOUS Sändningsdatum: 26/11 2003 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 C est l histoire de deux filles qui partagent un appartement en France. Elles ont un visiteur d'amérique

Plus en détail

30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR

30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR 30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR DOSSIER D'INSCRIPTION A RETOURNER A AMATHEA avant le 24 mars 2014 SELECTION AUVERGNE les 10 et 11 mai 2014 A l Espace Culturel Les Justes au CENDRE (63 670)

Plus en détail

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10. Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.fr SOMMAIRE 1 : Références 2 : La scène du baby-sitting

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Ces indésirables visiteurs du soir» Le combat d une famille contre le paludisme

LEARNING BY EAR. «Ces indésirables visiteurs du soir» Le combat d une famille contre le paludisme LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» Le combat d une famille contre le paludisme EPISODE DIX: OUI, NOUS LE POUVONS!'' Auteur: CHRISPIN MWAKIDEU Rédaction: ANDREA SCHMIDT Assistante de rédaction:

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme

LEARNING BY EAR. «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme EPISODE 05: «Une seule piqûre peut en sauver neuf» Auteur: CHRISPIN MWAKIDEU Rédaction: ANDREA SCHMIDT Assistante

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Une mise en scène de Christophe Vincent

Une mise en scène de Christophe Vincent Une mise en scène de Christophe Vincent Synopsis L action se passe dans une colonie en état de panique, toute entière talonnée par une épidémie mortelle. Une rencontre improbable entre deux vaincus de

Plus en détail

10:01:50 CINDY: Attention, tous avec moi, Cindy? Oui?

10:01:50 CINDY: Attention, tous avec moi, Cindy? Oui? TIMECODE 10:00:08 10:00:21 C est l histoire de deux filles qui partagent un appartement en France Elles ont un visiteur d'amérique qui ne parle pas bien le français qui n a aucun style mais qui est super

Plus en détail

Auteur : Alain Lacroix courriel : alain.lacroix@alsatis.net -1-

Auteur : Alain Lacroix courriel : alain.lacroix@alsatis.net -1- -1- AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr Troubadours L association Troubadours existe depuis 2005 et fonctionne uniquement

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 14 16 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov1 Si belles hirondelles! Commission européenne BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov2 Cette publication a été

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

On faitle rnarche. avec Papa

On faitle rnarche. avec Papa On faitle rnarche avec Papa Apres diner, Papa a fait les comptes du mois avec Maman. - Je me dernande ou passe l'argent que je te donne, a dit Papa. - Ah! j'aime bien quand tu me dis ca, a dit Maman, qui

Plus en détail

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES

LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES LEARNING BY EAR 2009 Economie 3è épisode REUSSIR DANS LE MONDE DES AFFAIRES Feuilleton : Auteur : Rédaction : L HISTOIRE DE DEUX JEUNES QUI ONT REUSSI, A PARTIR DE LEUR ARGENT DE POCHE Frédéric GAKPARA

Plus en détail

LE GRAND SECRET Pièce pour enfants

LE GRAND SECRET Pièce pour enfants LE GRAND SECRET Pièce pour enfants Bibiche Qu est-ce que tu fais? Noémie Tu le vois bien, je fais mes devoirs. Bibiche Oui, mais moi, je m ennuie. Noémie Tu n as qu à jouer. Bibiche Toute seule, ce n est

Plus en détail

Le cabaret mobile eauzone

Le cabaret mobile eauzone le théâtre cabines présente Le cabaret mobile eauzone Fable théâtrale tout public A partir de 8 ans SYNOPSIS Le cabaret mobile eauzone est une fable onirique et sensible qui nous entraîne dans un univers

Plus en détail

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN Texte 2013, Céline CHELS Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu, par quelque procédé que ce soit

Plus en détail

C est du 36, mais ça chausse grand

C est du 36, mais ça chausse grand C est du 36, mais ça chausse grand Nouveau Clown-théâtre Public familial à partir de 8 ans Par la compagnie du BP 7 85 390 MOUILLERON EN PAREDS 02 51 87 56 42 / 06 85 42 99 79 francois.tcv@orange.fr Contact

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Utopia, tous des barbares

Utopia, tous des barbares Utopia, tous des barbares compagnie émile saar «Je dois vous dire que je ne sais pas parler» extrait de La langue vulgaire, P.P Pasolini Un spectacle sur la langue. Notre expérience de l oralité, faire

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Les personnages. Dialogue * * * * *

Les personnages. Dialogue * * * * * Les personnages Julien Clermont Rose Dandurand jeune garçon fasciné par la science dame dʹun certain âge, très chic * * * * * Dialogue (La scène se passe sur le trottoir dʹune ville. Un banc dʹarrêt dʹautobus

Plus en détail

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier Photo de Jérémy Paulin Le sommaire L équipe Conditions techniques Un cabaret pluridisciplinaire Une construction collective L Agonie du Palmier, c

Plus en détail

En partenariat avec la Fédération Léo Lagrange. Association Les petits citoyens - 2012 - Tous droits réservés

En partenariat avec la Fédération Léo Lagrange. Association Les petits citoyens - 2012 - Tous droits réservés 1 Production : Association Les petits citoyens 150 rue des Poissonniers - 75018 Paris Conception : Catherine Jacquet - Yann Lasnier Textes : Neodigital Illustrations : Jérome EHO Conception graphique :

Plus en détail

* POURQUOI CREER UNE MAILING

* POURQUOI CREER UNE MAILING * POURQUOI CREER UNE MAILING LISTE VOUS RAPPROCHE INÉVITABLEMENT D UNE VENTE Laurence Galambert - Easy-socialmedia.com Créer une mailing liste ou liste de diffusion est une étape incontournable dans le

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

T es qui dis, t es d où?

T es qui dis, t es d où? T es qui dis, t es d où? Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & Les enfants de Belleville Château Rouge Les Serruriers Magiques 2009 www.serruriersmagiques.com 2 SOMMAIRE Personnages & intentions.....

Plus en détail

Guide animateur DVD 24 Vendre les valeurs mobilières

Guide animateur DVD 24 Vendre les valeurs mobilières Guide animateur DVD 24 Vendre les valeurs mobilières 1 Guide animateur DVD 24 asb publishing 2008 DVD 24 Vendre les valeurs mobilières en agence bancaire 24.1.1 ENTRETIEN CONNAISSANCE EXPERIENCE MD : Avant

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

-Rencontre avec les dauphins libres-

-Rencontre avec les dauphins libres- -Rencontre avec les dauphins libres- Quelques informations pratiques : C est à travers la petite Société égyptienne «Nooraya Travel Services» que nous organisons ces merveilleux voyages vers la Mer Rouge

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

cie.lesimprovocantes@gmail.com

cie.lesimprovocantes@gmail.com Elles sont... LES IMPROVOCANTES c est : Stimulantes, Surprenantes, Désopilantes, Marrantes, Craquantes, Chiantes, Brillantes, Aberrantes, Abrutissantes, Accablantes, Accueillantes, Affligeantes, Affriolantes,

Plus en détail

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette

PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette PAS VU PAS PRIS Hervé Suhubiette Suivant les salles, cette fiche est susceptible d être modifiée, n hésitez pas à nous contacter. CONTACT : Hervé Suhubiette : 06 74 29 27 85 contact@hervesuhubiette.com

Plus en détail

LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme

LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme LEARNING BY EAR «Ces indésirables visiteurs du soir» le combat d une famille contre le paludisme EPISODE 04: «Si les symptômes persistent...» Auteur: CHRISPIN MWAKIDEU Rédaction: ANDREA SCHMIDT Assistante

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains»

Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée. Episode 06 «Se laver les mains» Learning by Ear L hygiène: Comment éviter la diarrhée Episode 06 «Se laver les mains» Auteur: Njoki C. Muhoho Conseiller médical Dr Ng ethe Muhoho Rédaction Maja Braun Scènes Personnages 1 1. SAM 2. CHEMU

Plus en détail

Convention de transcription CIEL-F

Convention de transcription CIEL-F Convention de transcription CIEL-F Version 4.4. 1 décembre 2010 Ces conventions sont inspirées de celles des groupes I, Freiburg et VALIBEL Principes généraux et logiciels utilisés pour la transcription

Plus en détail

4 petites comédies AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

4 petites comédies AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique"

Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique LEARNING BY EAR Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique" EPISODE TROIS : "Les femmes ont leur mot à dire" AUTEUR: Romie Singh REDACTEURS: Thomas Mösch, Jan-Philipp Scholz RELECTURE: Natalie Glanville-Wallis

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER

Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER savane bien Texte de Pierre GENTON Dessins de Vincent RINGLER Pierre GENTON est neurologue et épileptologue à Marseille. Il est l auteur d articles et de livres scientifiques sur l épilepsie, et, avec

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

À Laval, des cars sont proposés pour aller au festival puis pour repartir (1 le voyage).

À Laval, des cars sont proposés pour aller au festival puis pour repartir (1 le voyage). C est quoi? Au Foin de la Rue, c est un festival avec de nombreux chanteurs et musiciens. Les groupes de musique ont des styles différents. Par exemple, il peut y avoir du reggae, de la chanson française,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Octobre 2014 Gratuit. artis MAGAZINE. Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau

Octobre 2014 Gratuit. artis MAGAZINE. Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau Le Octobre 2014 Gratuit artis MAGAZINE Un premier spectacle d humour aux BDT Serge Côté - On n oublie rien ALCAZ - De Marseille à Gatineau Page 2 LesArtis est une publication disponible gratuitement sur

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique Editions Trembley 1 Avertissement Voilà, vous allez lire une drôle d histoire, née de l imagination de seize enfants de 9 à 10 ans. Ils ont décidé de vous faire partager la vie des héros de livres qu ils

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Le football en Afrique beaucoup plus qu'un jeu»

LEARNING BY EAR. «Le football en Afrique beaucoup plus qu'un jeu» LEARNING BY EAR «Le football en Afrique beaucoup plus qu'un jeu» ÉPISODE QUATRE : «Le football est à tout le monde» AUTEUR : Chrispin Mwakideu RÉDACTION : Ludger Schadomsky, Maja Braun Liste des personnages

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail

TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base

TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base TUTORIAL Microsoft Project 2010 Fonctionalités de base Microsoft Project est un logiciel de la suite Microsoft Office. Il s agit d un logiciel de gestion de projet et plus précisement de gestion de planning

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

SUBJONCTIF PRÉSENT. Type d'exercice : Page : Tous les verbes : QCM (1) Texte à trous (1) QCM (2) Texte à trous (2) Mots-croisés

SUBJONCTIF PRÉSENT. Type d'exercice : Page : Tous les verbes : QCM (1) Texte à trous (1) QCM (2) Texte à trous (2) Mots-croisés SUBJONCTIF PRÉSENT Type d'exercice : Page : Tous les verbes : QCM (1) Texte à trous (1) QCM (2) Texte à trous (2) Mots-croisés 2 4 6 8 10 Conception : Guillaume Marty www.webfle.net 2006 1 Présent du subjonctif

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Des vacances à vivre ensemble

Des vacances à vivre ensemble Séjours enfants et ados Des vacances à vivre ensemble Colonie 6 à 12 ans Camps 13 à 17 ans Une aventure extraordinaire pour t éclater en toute liberté Dévoile ton côté sauvage! Si tu es un peu explorateur

Plus en détail

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Assistant son» Assistant son APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur du son Version 1 «Assistant son» APPELLATION(S) DU METIER Assistant son DEFINITION DU METIER L assistant son aide l ingénieur du son ou le chef opérateur du son, responsable des enregistrements

Plus en détail

Après une pratique du théâtre amateur avec Karim Daci et Karine Warlop, il se professionnalise en 2002 et joue dans Le Rose et le Noir (Serge Bagdassarian et Cyril Vialon). En 2005, avec la Cie La Cuillère,

Plus en détail