Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL"

Transcription

1 Bilan Social 2014 Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

2 Introduction Le bilan social existe depuis il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires sociaux comme base de travail et d échanges sur les questions d emploi et de rémunération. L enquête s adresse aux 404 entreprises mutualistes pour lesquelles nous disposons d une adresse mail relevant du code de la mutualité quelle que soit la convention collective appliquée: Ugem, Fehap, UCANSS, 1983, accords d entreprises Les résultats exposés sont issus des données collectées. Ils permettent de rendre compte de tendances. Ce document comporte une série de données nationales, relatives aux structures mutualistes, à l emploi, aux mouvements de personnel et à la rémunération. Les données sont ensuite déclinées par classe de la convention collective Ugem, puis par région administrative. BILAN SOCIAL

3 Notice méthodologique Le bilan social est réalisé grâce à un questionnaire envoyé aux organismes relevant du Code de la Mutualité. Les coordonnées des organismes sont collectées auprès de l UGEM, syndicat d employeur de la branche, et de l OPCA désigné par la CNN (Uniformation), sur la base des entreprises ayant cotisé en Usuellement, les données sont soit redressées (pour les graphiques représentant la CCN UGEM) à partir de l annuaire de l UGEM permettant de reconstituer la réalité de la branche en 2013, soit non redressées (pour les graphiques représentant les salariés de toutes les CCN), afin de faciliter les comparaisons. Le traitement des données est confidentiel et aucune information n est exploitée de manière individuelle. Pour toute information sur ce document, vous pouvez contacter l observatoire de l emploi et des métiers en Mutualité au ou par mail : BILAN SOCIAL

4 Quelques chiffres Le questionnaire a été envoyé à 404 structures. 217 y ont répondu. Les 217 questionnaires retournés couvrent 863 entités juridiques. L échantillon de l enquête comprend des informations sur (personnes physiques) : en CDI sous CCN UGEM salariés en CDI Hors UGEM. Dont CDI présents au 31 décembre Après redressement, on estime à : le nombre de salariés (personnes physiques) sous CCN UGEM, CDI sous CCN UGEM présents toute l année, CDI sous CCN UGEM présents au 31 décembre BILAN SOCIAL

5 Les entreprises de l enquête Présentation du nombre de structures et de salariés concernés en fonction de la forme juridique, de la taille, des conventions collectives appliquées dans l échantillon. Sur cette partie, les données sont non pondérées et concernent l ensemble de la branche (adhérents UGEM ou non). Des variations annuelles peuvent exister selon les répondants. Nous avons choisi de préciser sur chaque graphique s il correspondait à des données UGEM ou non (donc à des données pondérées ou pas). Chaque graphique sera marqué d une étiquette bleue à gauche de la diapositive. Pondération: Globale Sélection: CDI BILAN SOCIAL

6 1- Les entreprises Répartition des organismes selon la forme juridique Livre 1 9% Livre 2 27% Livre 3 62% 863 structures ont répondu au questionnaire dont 81 du livre I, 231 du livre II, 537 du livre III et 14 structures autres. La répartition des organismes selon leur structure est assez semblable à celle de l année dernière. Structures Autres 2% Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

7 1- Les entreprises Répartition des salariés selon les organismes Tous les salariés Livre 2 55% Livre 3 37% Livre 1 7% Structures Autres 1% Salariés UGEM L ensemble des salariés relèvent plutôt du livre II (55%). Lorsque l on s intéresse à l UGEM, ce taux augmente à 65 % mais perd 3 points par rapport à l année 2012 alors que le livre III augmente de 3 points au regard de la mutualité au sens large. Livre 2 65% Livre 3 26% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les salariés Livre 1 8% Structures Autres 2% Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

8 1- Les entreprises Répartition des organismes selon leur taille 55% Evolution 2006 à 2013 De 10 à 19 salariés 16% De 20 à 49 salariés 18% Moins de 10 salariés 22% De 50 à 199 salariés 24% 22% 21% 22% 17% 16% 16% 11% 19% 18% 16% 13% 26% 25% 24% 15% 20% 20% 17% 6% Plus de 2000 salariés 1% De 500 à 1999 salariés 8% De 200 à 499 salariés 11% Moins de 10 salariés De 10 à 19 salariés De 20 à 49salariés De 50 à 199 salariés DADS salariés et plus Pondération: Aucune Sélection: Tous les organismes La répartition des entreprises selon leur taille est assez semblable à celle de l année dernière. On notera cependant, une augmentation des organismes de 500 à salariés (+3 points) au détriment de ceux de 50 à 199 salariés (- 2 points). Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

9 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la taille des organismes Plus de 2000 salariés 29% Moins de 10 salariés 1% De 10 à 19 salariés 1% De 20 à 49 salariés 3% De 500 à 1999 salariés 38% De 200 à 499 salariés 17% De 50 à 199 salariés 12% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés 67% des salariés travaillent dans des structures de plus de 500 salariés. (+ 10 points par rapport à 2012). A l inverse, les structures de 50 à 499 salariés ont perdu 9 points passant de 38% à 29%. BILAN SOCIAL

10 1- Les entreprises Répartition des salariés selon la CCN UGEM 76% FEHAP 17% Hors convention et hors accord d'entreprise 3% Autre convention Accords collective Entreprise 3% 0,1% FEPEM 0% UNASSAD 0,3% ,2% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés BILAN SOCIAL

11 L emploi Cette partie présente les salariés par classe, par critères d âge, de sexe, d ancienneté, et de temps de travail. La structure de l emploi (répartition hommes/femmes, pyramide des âges, etc.) reste constante entre 2006 et 2013 avec une population très féminine. Les données sont, ici, redressées sur des critères de taille comme l an passé. BILAN SOCIAL

12 2- L emploi Répartition des salariés selon la catégorie Salarié UGEM Employés 49% Tous les salariés Techniciens 29% Cadres 22% Employés 46% Employés 57% Techniciens 31% Cadres 23% Salarié Hors UGEM Techniciens 21% Cadres 22% La répartition des salariés selon la catégorie reste relativement stable. La part des techniciens sous CCN UGEM a augmenté, passant de 29% en 2012 à 31% en 2013 alors que les employés sont passés de 49% à 46% sur la même période. Pondération: Ugem pour le graphique «Salariés Ugem» et aucune pour les autres. Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

13 2- L emploi Répartition des salariés en CDI et CDD selon la classe 22,6% 15,6% Comme l an dernier, les CDD sont en majorité en E3 alors que les CDI sont essentiellement en E4 et T1. La part des CDD en E2 est supérieure à la part des CDI alors que c était l inverse en 2011 et l équivalent en ,9% 9,3% 11,1% 6,3% 3,7% 4,9% 4,0% 4,3% 0,9% 1,1% 1,8% 0,9% 0,5% 1,7% 0,6% 0,7% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D CDI CDD Sélection: CDI présents au 31/12/2013 pour les CDI. Tous les CDD pour les CDD Clé de lecture: 22,6 % des salariés sont en CDI et en catégorie E4 BILAN SOCIAL

14 2- L emploi Evolution des effectifs par classe de 2011 à 2013 E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D ,3% 5,1% 13,5% 28,0% 18,9% 11,0% 12,7% 5,6% 2,3% 0,7% 1,0% ,4% 5,0% 13,2% 29,3% 18,0% 10,9% 13,3% 5,1% 2,1% 0,7% 1,0% ,2% 4,6% 12,4% 28,1% 19,4% 11,6% 13,8% 5,3% 2,1% 0,8% 0,9% La répartition en 2013 par classe suit la même tendance depuis Sélection: CDI présents au 31/12/2013 On remarque que l effectif de toutes les classes «E» a diminué alors que les classes «T» ont connu une hausse. BILAN SOCIAL

15 Femmes 78% Tous les salariés Hommes 22% 2- L emploi Répartition des effectifs par sexe et classe La répartition par sexe reste la même avec près de 80% de femmes. Après avoir noté une augmentation de la part des femmes dans les classes de cadres en 2012, on remarque que celle-ci a diminué de 5 points en 2013 malgré une augmentation en C4 passant de 36% en 2011, à 40% en 2012 et 43% en % 88% 87% 89% 79% 74% 63% 49% 42% 43% 28% 77% 11% 12% 13% 11% 21% 26% 37% 51% 58% 57% 72% 23% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Pondération: Aucune pour le graphique du haut de la page et UGEM pour celui du bas Sélection: CDI présents au 31/12/2013 Hommes Femmes BILAN SOCIAL

16 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDI Tous les salariés Salariés UGEM Hommes Femmes Hommes Femmes 65 ans et + 0,3% 0,2% 65 ans et + 0,1% 0,1% ans 1,1% 2,2% ans 0,9% 2,0% ans 3,2% 11,9% ans 2,9% 11,3% ans 3,1% 12,0% ans 3,2% 11,2% ans 2,9% 10,6% ans 3,1% 10,5% ans 3,0% 11,2% ans 3,4% 11,5% ans 2,9% 9,9% ans 3,3% 10,1% ans 2,9% 10,7% ans 3,2% 11,1% ans 1,9% 7,7% ans 2,2% 7,6% ans 0,4% 2,0% ans 0,4% 1,7% La pyramide des âges de la branche continue d accuser un creux dans la tranche d âge ans et ans. La moyenne d âge, pour tous les salariés est de 43,3 ans en Elle augmente après avoir diminué l année dernière (42,2 ans en 2012). En 2011, elle était de 43,1 ans et 42,8 ans en Pour les salariés UGEM, elle est de 42,9 ans en Elle était de 42,3 en 2012, 42,7 en 2011 et 42,5 en Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

17 2- L emploi Pyramide des âges des salariés en CDD 65 ans et + Tous les salariés Hommes Femmes 0,1% 0,2% 65 ans et + Salariés UGEM Hommes Femmes 0,1% 0,1% ans 0,2% 1,0% ans 0,2% 0,7% ans 0,5% 2,6% ans 0,4% 2,1% ans 0,7% 4,1% ans 0,5% 2,9% ans 0,8% 5,7% ans 0,7% 4,7% ans 1,1% 5, ans 1,0% 5,5% ans 1,3% 7,3% ans 1,3% 7,3% ans 2,2% 9,8% ans 2,2% 10,2% ans 4,2% 16,6% ans 4,7% 17,6% ans 8,6% 27,0% ans 10,4% 27,1% La pyramide des âges des salariés en CDD est quasiment similaire à celle des années précédentes. Près de 60% des postes en CDD sont occupés par des jeunes de moins de 30 ans alors qu ils ne concernent que 7% des séniors. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: Tous les CDD BILAN SOCIAL

18 2% 13% 26% 2- L emploi Répartition des effectifs par âge et par classe 0,2% 0,2% 0,1% 0,2% 0,1% 0,3% 0,2% 0,5% 1% 2% 0,2% 2% 2% 3% 3% 2% 3% 4% 5% 3% 10% 12% 13% 16% 13% 12% 12% 16% 15% 14% 17% 15% 12% 13% 13% 14% 14% 14% 15% 16% 20% 12% 19% 13% 12% 14% 13% 20% 14% 13% 14% 19% 14% 15% 18% 15% 16% 25% 21% 14% 15% 12% 26% 13% 14% 13% 13% 19% 16% 16% 13% 15% 16% 19% 16% 16% 10% 14% 15% 16% 14% 18% 14% 6% 15% 15% 13% 3% 12% 12% 10% 10% 10% 4% 9% 10% 8% 6% 5% 2% 3% 2% 2% 3% 1% 2% 5% 3% 2% 2% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 0,1% C3 C4 D UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2013 Plus de 65 ans ans ans ans ans ans ans ans ans moins de 24 ans BILAN SOCIAL

19 2- L emploi Pyramide des anciennetés Tous les salariés Salariés UGEM Hommes Femmes Hommes Femmes 20 ans et plus 4,3% 18,0% 20 ans et plus 4,2% 17,9% De 10 à - de 20 ans 4,2% 15,3% De 10 à - de 20 ans 4,5% 15,8% De 5 à - de 10 ans 5,0% 17,7% De 5 à - de 10 ans 5,4% 17,9% De 2 à - de 5 ans 4,2% 15,7% De 2 à - de 5 ans 4,6% 14,9% De 1 à - de 2 ans 2,0% 6,3% De 1 à - de 2 ans 2,1% 5,9% De 0 à - de 1 ans 2,0% 5,4% De 0 à - de 1 ans 2,0% 4,9% L ancienneté moyenne est de 11,5 ans pour l ensemble des salariés. Elle continue de diminuer depuis (12,1 ans en 2012, 12,8 en 2011). Elle est de 11,6 ans pour les salariés UGEM (12,6 ans en 2012, 13,1 ans en 2011). L ancienneté moyenne par sexe est de 10,4 ans pour les hommes et 11,7 ans pour les femmes pour l ensemble des salariés et elle est de 10,3 ans pour les hommes et 11,9 ans chez les femmes pour les salariés UGEM. Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

20 2- L emploi Répartition de la population par ancienneté 26% 12% 15% 18% 24% 23% 22% 22% 23% 19% 20% 33% 22% 20 ans et plus 19% 17% 19% 22% 21% 21% 23% 23% 19% 20% De 10 à - de 20 ans 30% 23% 29% 21% 23% 12% 17% 11% 4% 6% 8% 7% 26% 23% 20% 19% 7% 7% 4% 7% 22% 23% 23% 23% 18% 18% 15% 19% 7% 9% 8% 8% 10% 8% 8% 8% 25% 17% 7% 12% 21% 23% 17% 20% 17% 8% 5% 6% 7% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

21 2- L emploi Temps de travail par classe Le temps plein est largement prédominant dans le secteur (83% sous CCN UGEM ). Le temps partiel augmente dans chacune des classes employés et particulièrement en E1 où il passe de 70% à 79% entre 2012 et % 21% 20% 15% 12% 10% 7% 8% 7% 8% 17% 79% 73% 79% 80% 85% 88% 90% 93% 92% 93% 92% 83% 21% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/2013 Temps Plein Temps Partiel BILAN SOCIAL

22 2- L emploi Temps de travail par sexe Salariés UGEM Hommes Salariés Hors UGEM Hommes Tous les Salariés Hommes Temps Plein 95% Temps Partiel 5% Temps Plein 64% Temps Partiel 36% Temps Plein 89% Temps Partiel 11% Femmes Femmes Femmes Temps Plein 81% Temps Partiel 19% Temps Plein 52% Temps Partiel 48% Temps Plein 75% Temps Partiel 25% pour les salariés UGEM et aucune pour les autres Sélection: CDI présents au 31/12/2013 Le temps plein, est utilisé beaucoup plus fréquemment que le temps partiel. Le temps partiel est plus fréquent pour les femmes que pour les hommes. Depuis 2010, les temps pleins et partiels sont très stables. BILAN SOCIAL

23 2- L emploi Les contrats d alternance LES CONTRATS D ALTERNANCE SOUS CCN UGEM LES CONTRATS D ALTERNANCE PAR SEXE Femme Homme 407 Contrat de professionnalisation 31% 69% 147 Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage 31% 69% Le nombre total de contrats d alternance est de 554 sous CCN UGEM. La part de salariés UGEM sous contrat d alternance au 31/12 est de 1,2% (nombre de contrats/nombre de personnes présentes au 31/12). Près de 60% des apprentis sont embauchés par les mutuelles de plus de 200 salariés. D après les chiffres communiqués par Uniformation (OPCA-OCTA), il y aurait près de 775 salariés en contrats de professionnalisation en Alors que le nombre de salariés en apprentissage dans les mutuelles ayant déclaré leur taxe d apprentissage à Uniformation est de 182 au 31/12/13. Au total, le nombre d alternants dans le secteur de la mutualité, représente près de 1,6% de la population. A titre de comparaison, dans les métiers de l assurance, en 2012 il y avait alternants, soit 2,7% de leur population totale. Sélection: Contrats d alternance au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

24 2- L emploi Les contrats d aidés LES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM LES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM PAR SEXE 59,0% Femme Homme Contrat de génération 34,3% 65,7% 35,3% Emploi d'avenir 27,4% 72,6% CUI-CAE-DOM 0,0% 100,0% 0,8% 2,8% 2,1% CUI-CIE 0,0% 100,0% CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération CUI-CAE 19,8% 80,2% Sous CCN UGEM, il y a près de 300 salariés en contrats aidés. L emploi d avenir est le plus utilisé avec 59%. pour les salariés UGEM. Sélection: Contrats aidés présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

25 2- L emploi Salariés handicapés Clé de lecture: 8,2 % des salariés en E1 sont handicapés. Depuis 2011, le pourcentage de salariés handicapés augmente dans la plupart des classes. 9,0% 8,0% 7,0% 6,0% 5,0% 4,0% 3,0% 2,0% 1,0% 0,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM % de salariés handicapés par classe ,1% 4,2% 4,2% 3,4% 2,1% 1,3% 1,0% 0,6% 1,0% 1,0% 0,7% 2,6% % de salariés handicapés par classe ,8% 5,2% 5,0% 3,6% 2,6% 1,6% 1,0% 0,8% 1,1% 1,7% 0,5% 3,0% % de salariés handicapés par classe ,2% 5,2% 5,6% 4,0% 2,9% 1,6% 1,0% 1,1% 1,3% 1,8% 0,5% 3,2% Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

26 2- L emploi Salariés handicapés Une large majorité des structures n est pas soumise à l obligation d embauche de salariés handicapés. Pour autant, plus d un tiers en embauche effectivement des bénéficiaires. NB: Un organisme ayant la possibilité d avoir recours à plusieurs solutions, il est normal que les totaux puissent être supérieurs à 100 Plus de 20 salariés Moins de 20 salariés Non soumis à l'obligation 5,7% Non soumis à l'obligation 74,4% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 4,9% Ont mis en place un accord d'entreprise ou d'établissement en faveur des TH 3,3% Versent une contribution à l'agefiph 24,8% Versent une contribution à l'agefiph 5,6% Font appel à de la sous-traitance 21,1% Font appel à de la sous-traitance 8,9% Embauche des bénéficiaires 43,5% Embauche des bénéficiaires 7,8% Pondération: Aucune Sélection: aucune Attention les variations d une année à l autre sur les entreprises peuvent être dues aux fluctuations d échantillonnage. BILAN SOCIAL

27 Les mouvements Les indicateurs ont pour objectif de suivre les évolutions en termes d entrées et de sorties de personnel, ainsi que le type de contrat de travail. Par ailleurs, une approche de la mobilité professionnelle est proposée, avec les données statistiques concernant les promotions entre les classes. Au 31 décembre 2013, sur les salariés en CDI relevant de la CCN UGEM, on relève une baisse de 0,7,% du nombre de salariés. (Différence entre les entrées et les sorties ramenées au nombre de salariés présents au 31 décembre). Nous avions également relevé une baisse de salariés de 1,2% en 2012 et 0,7% en Le taux de rotation des salariés en CDI relevant de la CCN UGEM est de 17,1%. ((nombre d entrées en CDI + nombre de sorties en CDI)/ nombre de CDI au 31/12)). Quelques chiffres : entrées en CDI pour tous les salariés (sans redressement), sorties en CDI pour tous les salariés (sans redressement). Après redressement, on estime à : entrées en CDI pour les salariés sous CCN UGEM, sorties en CDI pour les salariés sous CCN UGEM. BILAN SOCIAL

28 3- Les mouvements Entrées de personnel Entrées par catégorie (CDI et CDD) Employés 72% Cadres 10% Techniciens 18% Usage des CDD Les entrées par catégorie restent assez stable. Les techniciens passent de 14% en 2012 à 18% en Les contrats aidés (CUI-CAE, CUI-CIE, CUI-CAE-DOM, Emploi d avenir, Contrat de génération) représentent 6% des entrées en CDD. Accroissement d'activité 32% CDD de remplacement 60% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et entrées 2013 Contrat aidé, apprentissage. 6% Contrat de professionnalisation 2% BILAN SOCIAL

29 42,2% 42,8% 3- Les mouvements Entrées de personnel par contrat Entrées par contrat - Tous les salariés ,8% 27,2% 21,9% 23,0% 1,7% 1,7% 3,9% 0,6% 3,7% 0,9% 0,5% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement 33,7% 30,2% 30,8% 29,5% 30,4% 32,4% CDD Contrat Professionnalisation Entrées par contrat - Salariés UGEM CDD autres (contrats aidés, apprentissage,...) Intérimaire Autres Contrats ,2% 2,5% 3,4% 0,4% 1,4% 2,4% 0,6% CDI CDD Accroissement d'activités CDD de Remplacement CDD Contrat Professionnalisation CDD autres (contrats aidés, apprentissage,...) Intérimaire Autres Contrats Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: entrées 2013 Comme l an dernier, le CDD de remplacement est le plus utilisé (42,8%) pour tous les salariés alors que pour les salariés UGEM, les entrées sont toujours réparties entre le CDI, le CDD accroissement d activités et le CDD de remplacement. L intérim est utilisé pour 0,9% pour tous les salariés et 1,4% pour les salariés UGEM. BILAN SOCIAL

30 3- Les mouvements Entrées de personnel par sexe et catégorie Entrée CDI par catégorie Entrée CDI par sexe Employés 42% Techniciens 31% Hommes 27% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Cadres 27% Femmes 73% Hommes 22% Femmes 78% Entrée CDD par catégorie Entrée CDD par sexe Employés 84% Techniciens 13% Hommes 20% Femmes 80% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 82% Pondération: Aucune Cadres 3% Sélection: Tous les salariés et entrées 2013 BILAN SOCIAL

31 Entrée CDI par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,7% 0,4% 65 ans et + 0,2% 0,1% ans 1,5% 0,6% ans 0,5% 0,5% ans 5,1% 3,3% ans 3,8% 2,7% ans 7,1% 5,8% ans 6,5% 5,2% ans 9,4% 9,5% ans 9,7% 9,2% ans 11,6% 10,8% ans 11,7% 10,2% ans 13,1% 12,4% ans 14,1% 13,1% ans 18,5% 17,9% ans 20,2% 19,9% ans 21,9% ans 24,9% 22,7% 26,6% ans 11,1% 14,4% ans 10,4% 12,5% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et entrées 2013 Nous notons une baisse des entrées des moins de 30 ans (-243) par rapport à 2012 alors que celles des plus de 50 ans augmente (+79). BILAN SOCIAL

32 Entrée CDD par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Entrées de personnel par âge Entrée CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,3% 0,5% 65 ans et + 0,2% 0,5% ans 1,0% 1,1% ans 0,7% 0,6% ans 3,1% 2,5% ans 2,6% 1,9% ans 4,8% 4,2% ans 3,4% 3,2% ans 6,7% 6,4% ans 5,5% 5,3% ans 6,9% 7,3% ans 6,1% 7,0% ans 8,2% 9,1% ans 8,1% 8,8% ans 11,2% 12,2% ans 11,7% 12,8% ans 19,4% 20,1% ans 20,8% 22,8% ans 38,4% 36,7% ans 41,0% 37,1% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et entrées 2013 Les pyramides sont relativement semblables depuis BILAN SOCIAL

33 3- Les mouvements Entrées de personnel par classe Clé de lecture: 93,6 % des entrées en E1 sont des CDD et 6,4 % des CDI. Les entrées en CDD sont majoritaires dans les catégories d employés. La tendance s inverse pour les classes suivantes. Les entrées par classe. 93,6% 90,9% 82,7% 69,7% Entrée CDI 50,9% 49,1% Entrée CDD 75,0% 62,1% 94,7% 91,7% 97,6% 78,0% 6,4% 9,1% 17,3% 30,3% 37,9% 25,0% 5,3% 8,3% 2,4% 22,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Entrées CDI Entrées CDD Sélection: CDI, CDD et entrées 2013 BILAN SOCIAL

34 3- Les mouvements Motifs de rentrée en CDD par classe 4,3% 6,1% 4,7% 4,5% 0,9% 2,4% 1,0% 1,4% 1,5% 1,9% 4,5% 4,0% 2,3% 3,8% 2,2% 36,4% 28,6% 43,7% 38,3% 45,0% 57,1% 49,3% 55,5% 65,1% 61,0% 61,5% 100,0% 35,7% 47,8% 56,0% 32,0% 33,1% 33,0% 52,6% 63,6% 42,9% 71,4% 44,7% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Accroissements d'activité Remplacement Professionnalisation Autres (Aidés, Apprentissage) Sélection: CDD et entrées 2013 BILAN SOCIAL

35 Sorties par catégories (CDI et CDD) Tous les salariés Mutations 2% Fin de mission d'intérim 1% Employés 74% Ruputre Conventionnelle 3% Décès 1% Mise en retraite 0% Départ en retraite 6% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2013 Techniciens 17% Cadres 9% Motifs de sortie (CDI et CDD) Tous les salariés Autres 3% Licenciement éco 1% Licenciement (sauf éco) 4% Fin de CDD 63% Démission 11% En cours de En cours de période d'essai période d'essai (initiative (initiative salarié) employeur) 3% 4% 3- Les mouvements Sorties de personnel La fin des CDD représentent les deux tiers des départs depuis Les démissions représentent 33% des motifs de sortie des CDI. Ce motif de sortie continue de diminuer après avoir été de 42% en 2011 et 35% l an dernier. Les départs en retraite augmentent, passant de 15% en 2011 à 17% en En cours de période d'essai (initiative salarié) 5% En cours de période d'essai (initiative employeur) 5% Autres 6% Mutations 6% Ruputre Conventionnelle 9% Décès 2% Motifs de sortie CDI Tous les salariés Démission 33% Mise en retraite 0% Départ en retraite 17% Licenciement (sauf éco) 13% Licenciement éco 4% BILAN SOCIAL

36 3- Les mouvements Sorties de personnel Sorties par catégories (CDI et CDD) Salariés UGEM Employés 72% Concernant les sorties des salariés UGEM, les motifs les plus importants sont la démission (30%), le départ à la retraite (18%), le licenciement sauf éco (13%) et la rupture conventionnelle (12%). Techniciens 18% Cadres 10% Fin de mission d'intérim 2% Ruputre Conventionnelle 4% Décès 1% Mise en retraite 0% Départ en retraite 7% Licenciement éco 1% Motifs de sortie (CDI et CDD) Salariés UGEM Mutations 3% Licenciement (sauf éco) Démission 5% 11% Sélection: Tous les salariés et sorties 2013 Autres 2% En cours de période d'essai (initiative salarié) 3% Fin de CDD 57% En cours de période d'essai (initiative employeur) 4% Décès 1% Autres 3% Mutations 8% Ruputre Conventionnelle 12% Mise en retraite 0% En cours de période d'essai (initiative employeur) 6% Motifs de sortie CDI Salariés UGEM En cours de période d'essai (initiative salarié) 6% Départ en retraite 18% Démission 30% Licenciement éco 3% Licenciement (sauf éco) 13% BILAN SOCIAL

37 3- Les mouvements Sorties de personnel par sexe et catégorie Sortie CDI par catégorie Sortie CDI par sexe Employés 51% Techniciens 26% Hommes 26% Femmes 74% Rappel Répartition des CDI par sexe (Graphique page 15) Hommes 22% Cadres 23% Femmes 78% Sortie CDD par catégorie Sortie CDD par sexe Employés 84% Techniciens 13% Hommes 20% Hommes 18% Rappel Répartition des CDD par sexe Femmes 80% Femmes 82% Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2013 Cadres 3% BILAN SOCIAL

38 Sortie CDI par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDI par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 2,3% 1,6% 65 ans et + 1,7% 1,1% ans 13,2% 18,6% ans 14,9% 18,5% ans 10,2% 8,7% ans 8,8% 8,5% ans 8,4% 6,9% ans 7,1% 6,0% ans 8,7% 8,8% ans 9,6% 8,3% ans 10,7% 9,8% ans 11,6% 10,0% ans 10,8% 11,6% ans 11,9% 12,0% ans 12,9% 14,6% ans 13,0% 15,4% ans 12,7% 16,5% ans 13,6% 17,4% ans 4,7% 8,3% ans 4,2% 6,4% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDI et sorties 2013 Les sorties de plus de 60 ans sont plus importantes en 2013 (+ 5 points) qu en 2012, alors que les sorties des moins de 35 ans diminuent. BILAN SOCIAL

39 Sortie CDD par âge - Tous les salariés 3- Les mouvements Sortie de personnel par âge Sortie CDD par âge - Salariés UGEM 65 ans et + 0,4% 0,6% 65 ans et + 0,4% 0,5% ans 1,6% 1,5% ans 1,1% 0,9% ans 3,4% 2,7% ans 2,7% 2,1% ans 5,0% 4,5% ans 3,5% 3,4% ans 7,1% 6,5% ans 5,7% 5,1% ans 7,2% 7,4% ans 6,6% 7,1% ans 8,2% 8,8% ans 8,1% 8,6% ans 11,1% 12,1% ans 11,7% 13,0% ans 19,6% 20,3% ans 21,6% 23,3% ans 36,4% 35,6% ans 38,6% 36,0% Pondération: Aucune pour tous les salariés. UGEM pour les salariés UGEM Sélection: CDD et sorties Côté CDD, les sorties, comme les entrées, touchent surtout les jeunes (16-24 ans). BILAN SOCIAL

40 3- Les mouvements Sorties de personnel par classe Clé de lecture: 88,2 % des sorties en E1 sont des fin de CDD et 11,8 % sont des ruptures de CDI. Les sorties par classe Sortie CDI Sortie CDD 88,2% 88,2% 97,5% 91,1% 89,4% 100,0% 77,1% 78,2% 42,4% 57,6% 55,7% 44,3% 64,8% 35,2% 22,9% 21,8% 11,8% 11,8% 2,5% 8,9% 10,6% 0,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Sorties CDI Sorties CDD Sélection: CDI, CDD et sorties 2013 BILAN SOCIAL

41 Autres Mutations Rupture conventionnelle Décès Mise en retraite Départ en retraite Licenciement éco Licienciement (sauf éco) Démission En cours de période d'essai (init. salarié) En cours de période d'essai (init. employeur) 6,2% 9,2% 27,7% 1,5% 26,2% 23,1% 1,5% 4,8% 8,3% 4,6% 0,4% 17,8% 11,3% 2,6% 13,0% 32,2% 34,0% 5,7% 10,4% 2,6% 4,6% 4,8% 10,9% 7,0% 6,8% 11,0% 1,8% 1,3% 16,3% 10,4% 1,3% 23,1% 2,9% 12,8% 27,4% 5,7% 4,6% 4,0% 3- Les mouvements Motifs de sortie en CDI par classe 0,8% 1,4% 2,7% 3,9% 6,2% 8,2% 7,9% 13,3% 13,1% 1,1% 19,0% 1,9% 15,2% 8,2% 6,6% 28,5% 16,6% 1,1% 15,0% 12,6% 0,7% 14,6% 4,1% 2,2% 30,8% 34,3% 18,3% 1,3% 16,6% 1,7% 16,6% 24,0% 12,3% 11,1% 8,6% 14,8% 6,2% 14,8% 23,5% 5,6% 27,8% 11,1% 16,7% 2,6% 8,3% 5,3% 19,4% 15,8% 2,6% 42,1% 28,9% 2,8% 8,5% 11,9% 1,4% 18,0% 2,5% 12,8% 29,7% 6,9% 6,8% 3,3% 1,3% 5,8% 7,0% 7,9% 9,5% 11,1% 8,3% 6,2% 6,4% 2,6% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D UGEM Sélection: CDI et sorties 2013 BILAN SOCIAL

42 Clé de lecture: 6,3 % des sorties se situent en E2 en Les mouvements Entrées et Sorties de personnel par classe En 2013, une plus grande part de sorties que d entrées est à noter en classe E4 pour les CDI. (25,6% de sorties sont en E4 alors qu il y a 19% d entrées dans cette classe) alors que les classes Techniciens observent plus d entrées que de sorties. ( 35% d entrées sont en T1 et T2, contre 29,2 % de sorties). 893 salariés ont vu leur CDD se transformer en CDI durant l année. 14,0% 14,6% Entrée et sortie CDI par classe 25,6% 19,2% 19,0% 17,2% 15,8% 15,1% 12,0% 12,1% Entrée 2013 Sortie ,9% 1,8% 6,0% 6,3% 5,9% 6,2% 2,2% 2,2% 1,2% 0,9% 0,8% 1,0% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D 30,6% 27,6% 28,0% 29,2% Entrée et sortie CDD par classe 20,7% 20,0% 7,8% 6,3% 8,5% 8,1% 4,4% 3,9% 2,3% 2,0% 0,2% 0,1% 0,1% 0,1% 0,0% 0,1% 0,1% 7,8% E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Sélection: CDI, CDD et entrées, sorties 2013 Entrée 2013 Sortie 2013 BILAN SOCIAL

43 Clé de lecture: 15,2 % des entrées se font au moins de janvier. 3- Les mouvements Entrées et Sorties de personnel par mois Janvier, Juin, Juillet et Septembre sont les mois les plus actifs au niveau des entrées et sorties en CDI alors que pour les CDD, c est plutôt Juillet, Août et Septembre. Entrée et Sortie des CDI par Mois Entrées 2013 Sorties ,2% 8,6% 7,3% 7,9% 7,8% 7,8% 7,0% 5,4% 6,5% 6,6% 11,2% 9,4% 8,6% 11,5% 5,0% 8,4% 12,2% 9,7% 10,5% 7,5% 6,9% 7,2% 6,2% 5,7% Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Entrée et Sortie des CDD par Mois 18,8% Entrées 2013 Sorties ,5% 6,3% 6,9% 5,5% 5,3% 5,3% 5,5% 4,8% 7,2% 4,9% 5,8% 6,1% 15,2% 9,9% 11,5% 13,0% 12,6% 10,4% 7,1% 6,1% 6,1% 4,8% 12,7% Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Sélection: CDI, CDD et entrées, sorties 2013 BILAN SOCIAL

44 3- Les mouvements Entrées et Sorties de contrats d alternance et contrats aidés ENTREES DES CONTRATS D'ALTERNANCE SOUS CCN UGEM 286 SORTIES DES CONTRATS D ALTERNANCE SOUS CCN UGEM Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation Contrat d'apprentissage Contrat de professionnalisation ENTREES DES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM 66,2% 63,0% SORTIES DES CONTRATS AIDES SOUS CCN UGEM 30,1% 34,4% 0,8% 1,4% 1,4% 0,0% 2,6% 0,0% CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération CUI-CAE CUI-CIE CUI-CAE-DOM Emploi d'avenir Contrat de génération Sélection: Contrats d alternance, contrats aidées entrées, sorties 2013 BILAN SOCIAL

45 84% 13% 3% 66% 20% 3- Les mouvements Récapitulatif des sorties En % de l effectif total 14% 71% 18% 11% 49% 27% 24% 63% 21% 16% 36% 21% 43% Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Fin de CDD En cours de période d'essai (init. employeur) (13,4%) En cours de période d'essai (init. salarié) Démission Licenciement (sauf éco) Licenciement économique (0,9%) (0,6%) (2,3%) (0,9%) (0,3%) 86% 76% 60% 53% 53% 28% 20% 20% 20% 17% 31% 42% 44% 30% 28% 25% 31% 12% 14% 10% 2% Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Employés Techniciens Cadres Départ en retraite Mise en retraite Décès Rupture conventionnelle Fin de mission d'intérim Mutations Autres (1,2%) (0,0%) (0,1%) (0,6%) (0,2%) (0,4%) (0,6%) Pondération: Aucune Sélection: Tous les salariés et sorties 2013 BILAN SOCIAL

46 Clé de lecture: 7,7% des techniciens de classe T1 sont issus d un mouvement dans l année Une diminution des changements de classe a eu lieu en 2013 par rapport à 2012 à part vers la classe D. Les changements de classe vers les classes T1, T2 et C4 sont les plus importantes. 3- Les mouvements Changement de classe Les variations d une année sur l autre sont telles, qu il faut interpréter les données de ce graphique avec la plus grande vigilance. 10,3% 8,5% 10,7% 9,5% 10,0% 8,9% 7,7% 7,0% 6,6% 6,9% 4,7% 4,3% 4,2% 5,2% 4,4% 2,3% 3,2% 2,9% 3,2% 2,9% 0,5% 0,8% Vers E2 Vers E3 Vers E4 Vers T1 Vers T2 Vers C1 Vers C2 Vers C3 Vers C4 Vers D UGEM Sélection: CDI présents au 31/12/ BILAN SOCIAL

47 3- Les mouvements Changement de classe par sexe et âge Par sexe Par âge Hommes 20% Femmes 80% 65 ans et ans 0,0% 0,1% 1,4% 1,5% ans 6,2% 9,3% ans 9,6% 13,3% En 2012, les moins de 40 ans changeaient le plus de classes. Ce phénomène s inverse en ans ans 12,8% 12,6% 15,9% 14,7% ans ans 14,4% 16,6% 18,5% 17,6% ans 11,4% 14,4% ans 3,0% 6,6% Sélection: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

48 Les rémunérations La méthode de collecte des données de rémunération a été changée depuis 2008 afin de pouvoir affiner les analyses par sexe, par âge et en fonction du type de contrat. Sur cette partie, les données ne concernent que l UGEM et sont redressées avec la pondération spécifique à l «UGEM». Remarque: la catégorie D présente des résultats atypiques qui ne font pas l objet de commentaires spécifiques. BILAN SOCIAL

49 % 18% 25% 31% % 4- Les rémunérations Situation par classe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D 32% % % RMAG 2013 MEDIANE 2013 Ecart entre la médiane et la RMAG % % 262% % 250% 200% 150% 100% 50% 0% Sélection: CDI temps plein présents toute l année Comme les années précédentes, les classes E1, E2, E3 présentent un écart entre la RMAG et la médiane inférieur à 30% tandis que les classes C1, C2 ou C3 affichent des écarts supérieurs à 40%. BILAN SOCIAL

50 Les rémunérations Situation par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Médiane Homme Médiane Femme Sélection: CDI temps plein présents toute l année Les salaires sont significativement différents entre les hommes et les femmes pour les classes E1, C2, C3, C4 et D. (plus de d écart). BILAN SOCIAL

51 Les rémunérations Evolution des médianes E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Médiane Médiane Médiane Évolution entre 2012 et 2013 E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D Evolution de la médiane 5,5% -4,0% 1,1% -1,1% -0,4% -0,9% 0,2% 2,6% 3,9% 4,4% 4,1% Evolution de la RMAG 1,5% 1,5% 1,0% 1,0% 0,8% 0,8% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% Sélection: CDI temps plein présents toute l année BILAN SOCIAL

52 50,00% 4- Les rémunérations Ecart entre les classes 40,00% 30,00% 20,00% 10,00% 0,00% -10,00% Entre E1 et E2 Entre E2 et E3 Entre E3 et E4 Entre E4 et T1 Entre T1 et T2 Entre T2 et C1 Entre C1 et C2 Entre C2 et C3 Entre C3 et C4 Ecarts de la RMAG 2,46% 3,19% 4,48% 9,64% 15,20% 8,75% 35,44% 21,50% 45,20% Ecarts de la médiane ,14% 3,56% 11,92% 12,14% 13,20% 22,46% 30,72% 27,71% 32,08% Ecarts de la médiane ,14% 9,10% 9,47% 12,91% 12,69% 23,77% 33,92% 29,33% 32,71% Sélection: CDI temps plein présents toute l année BILAN SOCIAL

53 Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par classe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Médiane Rémunération 9ème Décile Sélection: CDI temps plein présents toute l année Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. BILAN SOCIAL

54 Les rémunérations Rémunérations médianes et maximum par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Médiane Homme Médiane Femme Rému. 9ème décile Homme Rému. 9ème décile Femme Sélection: CDI temps plein présents toute l année Le neuvième décile est le salaire au-dessous duquel se situent 90 % des salaires. Il permet d avoir une position du salaire maximum en ôtant les valeurs aberrantes ou les erreurs de saisie. BILAN SOCIAL

55 Les rémunérations Rémunérations moyennes par sexe E1 E2 E3 E4 T1 T2 C1 C2 C3 C4 D RMAG Moyenne Moyenne 2013 Homme Moyenne 2013 Femme Sélection: CDI temps plein présents toute l année BILAN SOCIAL

56 Les classes Cartographie de la population des salariés de la mutualité ; classe par classe Pour chaque classe, la fiche proposée intègre le poids de la classe, la part des emplois en CDI/CDD, la part du temps de travail, la répartition par âge, par ancienneté et par niveau de rémunération. BILAN SOCIAL

57 5 Données par classe E1 E1 Poids de la classe 1.2% Part de CDI 489 salariés 45,4% Part de CDD 587 salariés 54,6% Rémunération médiane annuelle Temps Plein 21% Temps Partiel 79% Répartition des rémunérations 65 ans et ans ans ans ans ans ans ans ans ans Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 1,6% 2,0% 2,3% 1,4% 0,6% 1,2% 0,2% 1,0% 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 2,0% 11,5% 23,8% 15,8% 14,3% 9,0% 5,1% 2,7% 3,1% 1,8% et + 3,2% Homme Femme 1,1% 20 ans et plus Homme 4,1% Femme 22,2% à ,1% 2,1% De 10 à - de 20 ans 1,8% 28,6% à ,6% 10,5% De 5 à - de 10 ans 3,1% 17,8% à ,1% 15,8% De 2 à - de 5 ans 0,2% 11,8% à ,1% 18,9% De 1 à - de 2 ans 0,4% 3,9% à ,4% 22,1% De 0 à - de 1 ans 1,2% 4,9% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

58 5 Données par classe E2 E2 Poids de la classe 4,6% Part de CDI 1895 salariés 42,8% Part de CDD 2535 salariés 57,2% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,0% 0,5% 1,7% 1,3% Homme Pyramide des âges Femme 0,2% 2,0% 10,8% 10,5% ans 1,1% 10,4% Temps Plein 73% Temps Partiel 27% ans ans ans ans 1,4% 0,9% 1,7% 2,4% 12,2% 10,7% 13,0% 12,9% et à à à Répartition des rémunérations Homme 0,2% 0,0% 0,2% 0,2% Femme 0,2% 0,2% 0,2% 0,2% ans 0,7% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme 20 ans et plus 3,5% De 10 à - de 20 ans 2,3% 5,6% 10,8% 13,4% à à à à à à ,7% 0,8% 1,7% 2,7% 4,0% 4,1% 1,2% 5,1% 6,9% 14,8% 21,8% 34,8% De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 3,0% 11,9% 12,6% 0,8% 16,8% 25,3% 14,7% 7,2% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

59 5 Données par classe E3 E3 Poids de la classe 12,4% Part de CDI 5134 salariés 61,3% Part de CDD 3244 salariés 38,7% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans ans Homme 0,0% 0,3% 1,4% 2,1% 1,5% Pyramide des âges Femme 0,1% 1,8% 11,3% 11,2% 11,7% et à à à à à à à à à Temps Plein 79% Répartition des rémunérations Homme 0,1% 0,2% 0,2% 0,4% 0,7% 1,5% 3,3% 2,9% 3,3% 3,1% Femme Temps Partiel 21% 1,1% 0,8% ans ans ans ans ans Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 0,6% 1,4% 2,5% 7,2% 11,7% 18,4% 23,7% 16,9% 1,6% 1,7% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 1,9% 1,6% 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 3,1% 2,2% 2,2% 3,5% 1,0% 0,9% Homme Femme 12,6% 11,2% 14,2% 10,8% 2,5% 16,0% 15,1% 20,0% 20,4% 9,3% 6,5% BILAN SOCIAL

60 5 Données par classe E4 E4 Poids de la classe 28,1% Part de CDI salariés 84,9% Part de CDD 2067 salariés 15,1% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans ans 0,0% 0,2% 1,4% 1,5% 1,5% Homme Pyramide des âges Femme 0,1% 2,3% 14,7% 13,6% 11,5% Temps Plein 80% Temps Partiel 20% ans ans ans ans 1,4% 1,8% 2,0% 1,4% 12,6% 10,9% 12,4% 8,9% ans 0,3% 1,6% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et à Homme 0,1% 0,1% Femme 0,9% 0,6% 20 ans et plus Homme 2,3% Femme 21,6% à ,4% 2,0% De 10 à - de 20 ans 2,1% 17,3% à à ,8% 1,4% 4,3% 7,0% De 5 à - de 10 ans 3,0% 22,6% à à ,9% 2,6% 11,5% 16,1% De 2 à - de 5 ans 2,4% 17,3% à ,0% 17,5% De 1 à - de 2 ans 0,9% 5,8% à à ,0% 0,7% 21,7% 4,2% De 0 à - de 1 ans 0,6% 3,9% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

61 5 Données par classe T1 T1 Poids de la classe 19,4% Part de CDI 8040 salariés 89,4% Part de CDD 957 salariés 10,6% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,1% 0,6% 2,4% 2,5% Homme Pyramide des âges Femme 0,2% 2,0% 11,0% 11,6% et à Temps Plein 85% Répartition des rémunérations 0,7% 0,7% Homme Femme Temps Partiel 15% 2,5% 1,7% ans 2,7% ans 3,0% ans 3,0% ans 3,9% ans 2,8% ans 0,5% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme 20 ans et plus 3,6% 10,8% 12,3% 10,3% 11,4% 7,3% 1,8% 19,8% à ,6% 4,9% De 10 à - de 20 ans 3,8% 17,8% à à ,5% 3,5% 7,5% 11,3% De 5 à - de 10 ans 5,2% 17,5% à ,1% 14,0% De 2 à - de 5 ans 4,8% 13,7% à à ,7% 4,3% 15,4% 13,7% De 1 à - de 2 ans 2,0% 4,7% à ,4% 5,3% De 0 à - de 1 ans 2,0% 5,0% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

62 5 Données par classe T2 T2 Poids de la classe 11,6% Part de CDI 4807 salariés 91,4% Part de CDD 453 salariés 8,6% Rémunération médiane annuelle et à à Temps Plein 88% Répartition des rémunérations 2,5% 2,0% 3,6% Homme Femme Temps Partiel 12% 7,1% 5,4% 9,0% Pyramide des âges Homme Femme 65 ans et + 0,0% ans 0,4% ans 2,5% ans 2,8% ans 2,6% ans 3,7% ans 4,2% ans 4,7% ans 4,0% ans 0,7% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme 20 ans et plus 3,8% De 10 à - de 20 ans 4,8% 0,1% 1,7% 9,8% 10,7% 9,9% 11,0% 9,9% 11,4% 7,8% 2,2% 18,5% 16,6% à ,3% 11,4% De 5 à - de 10 ans 6,0% 16,1% à à à ,9% 4,7% 3,8% 13,0% 13,4% 9,6% De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans 5,4% 2,2% 12,4% 4,5% à ,3% 4,1% De 0 à - de 1 ans 3,5% 6,2% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

63 5 Données par classe C et plus à à à à à à à à à C1 Poids de la classe 13,8% Part de CDI 5738 salariés 95,9% Part de CDD 244 salariés 4,1% Rémunération médiane annuelle Temps Plein 90% Répartition des rémunérations 0,3% 0,4% 0,7% 2,0% 3,1% 6,1% 8,2% 8,7% 6,7% 2,4% Homme Femme Temps Partiel 10% 0,1% 0,4% 0,5% 1,5% 3,2% 6,9% 13,4% 16,5% 14,0% 4,9% Pyramide des âges Homme Femme 65 ans et + 0,2% ans 1,2% ans 4,1% ans 4,8% ans 4,9% ans 6,4% ans 6,3% ans 5,4% ans 3,2% ans 0,4% Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme 20 ans et plus 6,5% De 10 à - de 20 ans 7,8% De 5 à - de 10 ans 9,2% De 2 à - de 5 ans 6,6% De 1 à - de 2 ans 3,5% De 0 à - de 1 ans 3,3% 0,1% 1,5% 8,4% 8,7% 8,1% 9,6% 10,1% 10,5% 5,6% 0,5% 15,1% 13,0% 13,8% 11,3% 5,1% 4,8% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

64 5 Données par classe C et plus à à à à à C2 Poids de la classe 5,3% Part de CDI 2213 salariés 99,4% Part de CDD 14 salariés 0,6% Rémunération médiane annuelle Temps Plein 93% Répartition des rémunérations 0,8% 2,5% 7,1% 5,2% 9,3% 11,7% Homme Femme 65 ans et ans ans ans ans ans ans 0,2% 2,3% 7,8% 8,2% 9,9% 9,6% 7,2% ans 4,6% Temps Partiel ans 0,9% 7% ans 0,0% 0,2% 1,4% 3,1% 3,9% 6,3% 9,5% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans Pyramide des âges Homme Femme Pyramide des anciennetés dans la mutuelle 10,1% 12,6% 11,4% 8,1% Homme Femme 0,0% 1,4% 7,5% 8,2% 9,2% 9,7% 7,3% 4,9% 1,1% 0,0% 13,0% 10,9% 11,3% 7,1% à ,6% 10,1% De 1 à - de 2 ans à ,2% 9,1% à ,7% 4,5% De 0 à - de 1 ans Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 4,2% 4,5% 3,3% 3,7% BILAN SOCIAL

65 5 Données par classe C3 C3 Poids de la classe 2,1% Part de CDI 858 salariés 98,7% Part de CDD 11 salariés 1,3% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans ans 0,3% 3,4% 11,0% 11,9% Pyramide des âges Homme Femme 0,1% 1,3% 6,2% 7,2% ans 11,7% 9,7% Temps Plein 92% ans ans 11,3% 5,1% 7,8% 8,3% Temps Partiel 8% ans ans ans 3,3% 0,0% 0,0% 1,4% 0,1% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle et plus à ,1% 2,7% Homme Femme 0,6% 0,7% 20 ans et plus 11,2% Homme Femme 8,2% à ,4% 2,5% De 10 à - de 20 ans 14,5% 8,9% à à ,8% 16,1% 5,5% 10,1% De 5 à - de 10 ans 12,0% 10,7% à à ,8% 4,5% 6,0% 4,9% De 2 à - de 5 ans 10,8% 8,2% à à à ,2% 1,1% 0,7% 4,6% 3,9% 1,0% De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 4,1% 5,2% 3,5% 2,8% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

66 5 Données par classe C4 C4 Poids de la classe 0,8% Part de CDI 326 salariés 98,7% Part de CDD 4 salariés 1,3% Rémunération médiane annuelle ans et ans ans 0,6% 8,0% 8,6% Pyramide des âges Homme Femme 0,0% 1,5% 6,5% ans 13,2% 7,1% ans 13,2% 12,6% Temps Plein 93% Temps Partiel 7% ans ans ans ans ans 8,9% 4,6% 0,0% 0,0% 0,0% 8,6% 3,4% 3,1% 0,0% 0,0% Répartition des rémunérations Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Homme Femme Homme Femme et plus 16,1% 25,2% 20 ans et plus 13,0% 7,1% à ,8% 17,5% De 10 à - de 20 ans 7,7% 11,1% à ,9% 19,4% De 5 à - de 10 ans 13,6% 11,7% à ,9% 20,4% De 2 à - de 5 ans 11,7% 5,9% à ,9% 10,7% De 1 à - de 2 ans 4,0% 2,8% à ,0% 6,8% De 0 à - de 1 ans 6,8% 4,6% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

67 5 Données par classe D D Poids de la classe 0,9% Part de CDI 375 salariés 98,1% Part de CDD 7 salariés 1,9% Rémunération médiane annuelle Temps Plein 92% Répartition des rémunérations 65 ans et ans ans ans ans ans ans 1,3% 14,5% 16,1% 18,0% 8,9% 9,1% 4,0% Temps ans 0,0% Partiel ans 0,0% 8% ans 0,0% Pyramide des âges Homme Pyramide des anciennetés dans la mutuelle Femme 0,3% 1,9% 3,8% 6,7% 6,5% 6,2% 1,1% 1,6% 0,0% 0,0% Homme Femme Homme Femme et plus à à à à à à à à à à ,0% 7,7% 8,3% 9,3% 4,5% 1,3% 3,5% 1,3% 0,0% 1,3% 1,3% 6,1% 2,6% 2,9% 3,2% 6,1% 1,6% 0,6% 0,6% 1,9% 1,9% 0,0% 20 ans et plus De 10 à - de 20 ans De 5 à - de 10 ans De 2 à - de 5 ans De 1 à - de 2 ans De 0 à - de 1 ans 28,1% 18,5% 12,3% 13,9% 4,3% 5,9% 10,5% 6,2% 6,8% 5,6% 1,9% 1,5% Sélection: pour les salaires CDI temps plein présents toute l année. Pour le reste: CDI présents au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

Rapport annuel de branche

Rapport annuel de branche Rapport annuel de branche des commerces employeurs de textile-habillement indépendants Données 2014 Coline LE BIHAN tél direct : 02.41.20.08.76 coline.lebihan@arcane-research.com Présentation du design

Plus en détail

Bilan Social Les organismes non-adhérents à l UGEM sont concernés par les pages : 1, 2 (points 2.1 et 2.2), 5 et 18 à 20 du questionnaire.

Bilan Social Les organismes non-adhérents à l UGEM sont concernés par les pages : 1, 2 (points 2.1 et 2.2), 5 et 18 à 20 du questionnaire. Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social 2007 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant le

Plus en détail

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération»

MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» MODELE DE TABLEAUX DE BORD Objectif : élaborer un diagnostic préalable à un accord ou en plan d action «contrat de génération» 1/ LES PYRAMIDES DES AGES A/ définition des tranches d âge âges < 20 20-25

Plus en détail

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 1 2.2.2. Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 Répartition des salariés en CDI au 31/12/2014 selon le sexe 19% 7.949 salariés 81% Homme Femme 33.244 salariés Estimation croisée = Rapports de branches

Plus en détail

Part des frais du personnel sur le budget global

Part des frais du personnel sur le budget global Rapport social de France terre d asile Février 2013 I. Part des frais du personnel sur le budget global 60 000 000,00 Part des frais du personnel sur le budget global 50 000 000,00 40 000 000,00 30 000

Plus en détail

RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL.

RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL. RAPPORT EGALITE DU TRANSPORT DONNEES AÉRIEN PERSONNEL AU SOL 2012 www.observatoire-metiers-aerien.fr QUELQUES PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES Accord relatif à l égalité professionnelle entre les Femmes et les

Plus en détail

Bilan social Direction des Ressources Humaines

Bilan social Direction des Ressources Humaines Bilan social 2015 Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE I - EMPLOI 11 Effectif CDI/CDD 1 11.1 - Effectif total au 31 décembre 1 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31 décembre 2 11.3 -

Plus en détail

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes

LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE Une stabilisation du nombre de demandes LES RUPTURES CONVENTIONNELLES EN PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR AU PREMIER TRIMESTRE 2013 Une stabilisation du nombre de demandes La rupture conventionnelle du contrat de travail à durée indéterminée a été

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation

Plus en détail

CHIFFRES CLES Fleuristes

CHIFFRES CLES Fleuristes CHIFFRES CLES Fleuristes Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014 Sommaire Chiffres clés Fleuristes Univers étudié

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Parcours professionnels selon l âge

Parcours professionnels selon l âge G R E F Bretagne A u cours des 3 dernières années, l économie s est transformée. Cette évolution a induit une modification de la répartition des emplois par activité et des modalités de gestion des ressources

Plus en détail

L emploi des personnes handicapées

L emploi des personnes handicapées Les fiches pratiques du DRH L emploi des personnes handicapées Le chômage touche près de 30% des personnes handicapées. Afin de pallier ce problème, les entreprises privées et les établissements publics

Plus en détail

SYNTHESE DE L'ENQUETE AUPRES DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU SPORT

SYNTHESE DE L'ENQUETE AUPRES DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU SPORT SYNTHESE DE L'ENQUETE AUPRES DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU SPORT L'enquête a été envoyée en mai 2006 aux 14 629 entreprises adhérentes à Uniformation et Agefos PME relevant du champ de la Convention

Plus en détail

Baromètre statistique 2015

Baromètre statistique 2015 SPP PREVENTION SECURITE le 27 février 2013 - Page 1 CPNE 16/06/2015 Baromètre statistique 2015 Rappel de la commande Objectif : Une actualisation des chiffres clés du panorama statistique réalisé par Opcalia

Plus en détail

Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente

Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente Chiffre du mois # 52 septembre 14 L insertion professionnelle des ingénieurs diplômés en 13 Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente La 22 e édition de l enquête de la CGE sur l insertion

Plus en détail

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP

Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP Enquête sur les taux de revalorisation au titre de 2010 et 2011 des contrats collectifs en cas de vie et des PERP n o 7 juin 2012 1 Sommaire 1. Synthèse générale.3 2. Typologie des contrats et des organismes...5

Plus en détail

Observatoire de l animation Enquête 2009 sur les salariés en CDD

Observatoire de l animation Enquête 2009 sur les salariés en CDD 5, rue de Charonne 75011 Paris Tél. 01 47 00 55 34 ithaque@wanadoo.fr ithaque consultants.com Observatoire de l animation Enquête 2009 sur les salariés en CDD Étude réalisée par le cabinet Ithaque par

Plus en détail

La base de données sociales

La base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque La base de données sociales 2014 Données statistiques à fin 2013 Recueil statistique

Plus en détail

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Panorama de branche Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Commerce succursaliste de la chaussure Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises

Plus en détail

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service Etudes Statistiques Evaluation Documentation L O E L OBLIGATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014 n 27 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 SOMMAIRE 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE ET DES PERP 6 2.1.Prépondérance

Plus en détail

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison

Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison CCN n 3311 Rapport de branche Exercice 2010 Rapport de branche Conventions

Plus en détail

VII Les conditions de travail

VII Les conditions de travail VII Les conditions de travail - 123 - Bilan social 22: Conditions d'hygiène et de sécurité - 124 - Bilan social 22: Conditions d'hygiène et de sécurité VII. LES CONDITIONS DE TRAVAIL VII.A. Le temps partiel

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1

SOMMAIRE. 1 - Les Emplois...page 1 SOMMAIRE 1 - Les Emplois......page 1 11 Effectif... page 1 11.1 - Effectif total au 31/12 11.2 - Effectif en équivalence temps plein au 31/12 11.3 - Effectif annuel en équivalence temps plein 11.4 - Comparatif

Plus en détail

ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL

ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL - 2015 CHAPITRE 1 : METHODOLOGIE CHAPITRE 2 : RÉSULTATS GÉNÉRAUX CHAPITRE 3 : FOCUS HOMMES / FEMMES CHAPITRE 4 : ABSENCE DE RECRUTEMENT / DÉPARTS CHAPITRE

Plus en détail

THÈME 2 COMMENT LE DROIT ENCADRE-T-IL LE TRAVAIL SALARIE? CHAPITRE 4 Quel est le cadre spécifique des contrats précaires?

THÈME 2 COMMENT LE DROIT ENCADRE-T-IL LE TRAVAIL SALARIE? CHAPITRE 4 Quel est le cadre spécifique des contrats précaires? Découverte 1 : statistiques du recours aux contrats précaires Document 1 : statut et type de contrat selon l âge en 2013 1. Observez et identifiez les différents types de contrats présentés dans le tableau.

Plus en détail

Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, Mars 2013

Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, Mars 2013 Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, 2003-2012 Mars 2013 Table des matières Évolution du taux de salaire horaire moyen de l ensemble des salariés.... 3 Évolution du taux de salaire horaire

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, par Alexis Labrosse

Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, par Alexis Labrosse Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, 2001-2010 par Alexis Labrosse Septembre 2011 Évolution du taux de salaire horaire moyen au Québec, 2001-2010 Par Alexis Labrosse 1 Cette rubrique

Plus en détail

Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009

Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009 Conseil d orientation pour l Emploi Colloque sur les mobilités professionnelles Jeudi 4 juin 2009 Table ronde «Quelles perspectives professionnelles après un emploi temporaire?» «CDD, marché du travail

Plus en détail

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés

Nos collaborateurs [+] Chiffres clés Nos collaborateurs [+] Chiffres clés 2011-2013 Effectif total Périmètre: Groupe EFFECTIFS 2010 Variation Tendanc e TOTAL PERSONNEL GERE PAR LE GROUPE: 1993 2048 2104 2106 1 0.1% TOTAL GROUPE AFD: 1625

Plus en détail

d insertion professionnelle «Le devenir des diplômés, promotion 2005, 2006, 2007»

d insertion professionnelle «Le devenir des diplômés, promotion 2005, 2006, 2007» Résultats de l enquête l d insertion d professionnelle «Le devenir des diplômés, promotion 2005, 2006, 2007» Novembre 2008 0 Méthodologie Les enquêtés : 503 diplômés en 2005, 2006 et 2007 de formation

Plus en détail

Master Droit du travail

Master Droit du travail Faculté de Droit et Science Politique 27/28 Master Droit du travail Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 25 diplômés issus de la promotion 28 de ce (22 femmes et hommes) ont été

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN

KORIAN SA. Bilan Social. Année 2015 DRH KORIAN KORIAN SA Bilan Social Année DRH KORIAN SOMMAIRE PARTIE I : L'EMPLOI PARTIE II - REMUNERATION ET CHARGES ACCESSOIRES PARTIE III - CONDITIONS D'HYGIENE ET DE SECURITE PARTIE IV - AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL

Plus en détail

Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées

Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées Tableau de bord emploi / chômage des personnes handicapées N 10 1 er semestre 2010 Zoom National L'emploi salarié en hausse, tiré par l'intérim L'économie française s'est remise à créer des emplois au

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des Masters 2 diplômés de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des Masters 2 diplômés de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme Zoom n 36 - Juillet 2013 Suivi et insertion professionnelle des Masters 2 diplômés de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme Promotion 2009-2010 Caractéristiques des répondants Méthodologie

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES DE L'EMPLOI ET DU CHOMAGE DANS LA DROME

LES CHIFFRES CLES DE L'EMPLOI ET DU CHOMAGE DANS LA DROME LES CHIFFRES CLES DE L'EMPLOI ET DU CHOMAGE DANS LA DROME SAINT-VALLIER MARS TAIN-L'HERMITAGE ROMANS-SUR-ISÈRE VALENCE CREST DIE MONTÉLIMAR PIERRELATTE NYONS DIRECCTE - Unité Départementale de la Drôme

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts

CHIFFRES CLÉS Groupe Caisse des Dépôts CHIFFRES CLÉS DU Bilan social Groupe Caisse des Dépôts Emploi Effectif total du Groupe 22 44 salariés au 31/12/ Effectif Effectif total 2012 2013 Évolution / 2013 Caisse des Dépôts 55 44 490 0,4 % Entités

Plus en détail

Parcours Droit du travail

Parcours Droit du travail Promotion Promotion / / Enquête Enquête à 3 mois à 3 mois du diplôme du diplôme Site :: Clermont-Ferrand Master Droit social Parcours Droit du travail Références de l'enquête : 5 diplômés issus de la promotion

Plus en détail

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises)

Le travail à temps partiel (fiche 10 Les jeunes et les seniors à temps partiel dans les entreprises) CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2014 à 9 h30 «Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Le travail

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les

Plus en détail

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle Juillet 2015 Bilan des accords nationaux interprofessionnels des 11 janvier 2008 et 2013 La rupture conventionnelle 1 Synthèse La rupture conventionnelle a été conçue par les partenaires sociaux par l

Plus en détail

LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE. Chantier prioritaire 2014 PORTABILITÉ DES DROITS SANTÉ

LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE. Chantier prioritaire 2014 PORTABILITÉ DES DROITS SANTÉ LES CAHIERS DU PÔLE ALIMENTAIRE Chantier prioritaire 2014 PORTABILITÉ DES DROITS SANTÉ SOMMAIRE PRÉSENTATION 3 LA PORTABILITÉ DES DROITS 4 Pour rappel 4 Les nouvelles dispositions de la généralisation

Plus en détail

Indicateur n 13 : Évolution des dépenses et des effectifs de personnel des établissements de santé

Indicateur n 13 : Évolution des dépenses et des effectifs de personnel des établissements de santé Indicateur n 13 : Évolution des dépenses et des effectifs de personnel des établissements de santé Sous-indicateur n 13-1 : Évolution des dépenses de personnel 140 Évolution des dépenses de personnel des

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des diplômés de Master 2 de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des diplômés de Master 2 de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme Zoom n 39 - Juillet 2014 Suivi et insertion professionnelle des diplômés de Master 2 de l Université de Poitiers 30 mois après l obtention du diplôme Promotion 2010-2011 Caractéristiques des répondants

Plus en détail

Le tableau de bord régional

Le tableau de bord régional N 2016-3 Le tableau de bord régional Emploi et chômage des personnes handicapées Ile-de-France Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et synthèse...2 Données de cadrage...3 Les demandeurs d'emploi...4

Plus en détail

Le devenir des diplômés en 2014 de formations sociales. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015

Le devenir des diplômés en 2014 de formations sociales. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Le devenir des diplômés en 2014 de formations sociales Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Un dispositif d observation pérenne Objectif : mieux connaître le devenir des personnes formées dans

Plus en détail

L ACCÈS A L EMPLOI DES DIPLÔMES 2015 BPJEPS (BREVETS PROFESSIONNELS DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT)

L ACCÈS A L EMPLOI DES DIPLÔMES 2015 BPJEPS (BREVETS PROFESSIONNELS DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT) ÉTUDES & ENQUÊTES L ACCÈS A L EMPLOI DES DIPLÔMES 2015 BPJEPS (BREVETS PROFESSIONNELS DE LA JEUNESSE, DE L ÉDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT) Le profil des diplômés BPJEPS sortis de formation et ayant répondu

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

L apprentissage intérimaire. Un plus. pour l emploi.

L apprentissage intérimaire. Un plus. pour l emploi. L apprentissage intérimaire. Un plus pour l emploi. Nouveauté Le FAF.TT devient l OCTA de la branche Une solution clé en main pour les entreprises L expertise dans la recherche de candidats opérationnels

Plus en détail

DEMANDE DE PREPARATION D UN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

DEMANDE DE PREPARATION D UN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION DEMANDE DE PREPARATION D UN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EMPLOYEUR : Raison sociale Enseigne Adresse siège social N Siret Code magasin Effectif Adresse entreprise Code postal & ville Téléphone Code

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN MARTINIQUE EN DÉCEMBRE 2015

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN MARTINIQUE EN DÉCEMBRE 2015 déc.- DIECCTE MARTINIQUE DR Pôle emploi MARTINIQUE DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN MARTINIQUE EN DÉCEMBRE 21 Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C en Martinique Fin décembre 21,

Plus en détail

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie DONNÉES 2010 & REPÈRES TENDANCES Commerce de détail 026117 de l horlogerie-bijouterie SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises.................................

Plus en détail

Quizz Inégalités. Plan du quizz. Introduction: question 1. Ecarts de rémunération: questions 2 à 5. Mixité: questions 11 à 13

Quizz Inégalités. Plan du quizz. Introduction: question 1. Ecarts de rémunération: questions 2 à 5. Mixité: questions 11 à 13 Quizz Inégalités Plan du quizz Introduction: question 1 Ecarts de rémunération: questions 2 à 5 Parcours et plafond de verre: questions 6 à 10 Mixité: questions 11 à 13 Conditions de travail: questions

Plus en détail

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin

Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Fiche technique : Le Contrat d'apprentissage pour les personnes handicapées dans le secteur privé en Limousin Il permet aux personnes handicapées d'acquérir une qualification professionnelle sanctionnée

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE MASTER 2 Promotion 2013 UFR SCIENCES

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE MASTER 2 Promotion 2013 UFR SCIENCES LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE MASTER 2 Promotion 2013 UFR SCIENCES Observatoire des Formations et de l Insertion Professionnelle - OFIP Février 2015 Méthodologie de l enquête L Observatoire des Formations

Plus en détail

RECRUTEMENT & CONTRATS

RECRUTEMENT & CONTRATS C2 - LE REGIME DES SALARIES RECRUTEMENT & CONTRATS Comment accède-t-on à un régime juridique de travail? I LE RECRUTEMENT o Le principe : Liberté d embauche de l employeur. Elle est reconnue au travers

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

Le tableau de bord régional

Le tableau de bord régional N 2016-3 Le tableau de bord régional Emploi et chômage des personnes handicapées Bretagne Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et synthèse...2 Données de cadrage...3 Les demandeurs d'emploi...4

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN GUYANE EN JUIN 2016

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN GUYANE EN JUIN 2016 juin- juin-7 juin- juin-9 juin- juin- juin- DIECCTE GUYANE DR Pôle emploi GUYANE DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI EN GUYANE EN JUIN Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C en Guyane Fin

Plus en détail

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation Septembre 2006 Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation I- La population active française Les résultats qui suivent sont issus d une étude du CEREQ (Hommes et femmes salariés

Plus en détail

Dares Indicateurs. Les mouvements de main-d œuvre au 1 er trimestre 2013 Nouvelle baisse du taux d entrée en CDI

Dares Indicateurs. Les mouvements de main-d œuvre au 1 er trimestre 2013 Nouvelle baisse du taux d entrée en CDI Dares Indicateurs Septembre N 053 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les mouvements de main-d œuvre au 1 er trimestre Nouvelle baisse du taux d entrée

Plus en détail

Le transport et la logistique

Le transport et la logistique Juin 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Le transport et la logistique Haute-Normandie En Haute-Normandie, les effectifs salariés du transport et de la logistique pèsent 4% dans les effectifs

Plus en détail

L IMPACT DU CIF SUR LE PARCOURS PROFESSIONNEL DES FRANCILIENS

L IMPACT DU CIF SUR LE PARCOURS PROFESSIONNEL DES FRANCILIENS CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION L IMPACT DU CIF SUR LE PARCOURS PROFESSIONNEL DES FRANCILIENS SYNTHÈSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE RÉALISÉE EN 2014 PAR LE CREDOC 2 CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION L IMPACT DU

Plus en détail

Etudes Statistiques Evaluation

Etudes Statistiques Evaluation Etudes Statistiques Evaluation Indicateurs régionaux : emploi, marché du travail et politiques d emploi En août, les indicateurs de la Banque de France montre une amélioration du contexte économique régional

Plus en détail

Observatoire des métiers de la banque 30 avril 2009

Observatoire des métiers de la banque 30 avril 2009 1 Observatoire des métiers de la banque 30 avril 2009 AFB, Cellule statistique LE POINT SUR LE DIF NON DIPLOMANT 2007-2008 La CPNE fait un constat qui la conduit à s interroger sur l'exercice du Droit

Plus en détail

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES APPUI A L EMBAUCHE et DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI 2 exemples d aides à l embauche SOMMAIRE 1- LE CONTRAT INITIATIVE EMPLOI 2- LE CONTRAT

Plus en détail

Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique

Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique Faculté de Pharmacie Licence professionnelle Développement, production et ingénierie pharmaceutique 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette licence professionnelle

Plus en détail

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 2016

DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 2016 DIECCTE RÉUNION DR Pôle emploi RÉUNION DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI À LA RÉUNION EN NOVEMBRE 216 Demandeurs d'emploi en catégories A et A, B, C à La Réunion Fin novembre 216, à La Réunion,

Plus en détail

LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS. 26 mars 2015

LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS. 26 mars 2015 LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS 26 mars 2015 En amont de l embauche, l adaptation au poste de travail Un écart particulier est constaté entre les

Plus en détail

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé

Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé Analyse des bilans sociaux des établissements publics de santé au 31 décembre 2014 Ce rapport a été élaboré à partir des informations 2014 remontées dans le cadre de l enquête «Bilan Social» pour les

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers

Synthèse. Dynamique de l emploi. S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers S0Z-Bouchers, charcutiers, boulangers Synthèse Boulangers ou bouchers pour la plupart, les métiers de bouche emploient en moyenne 261 000 personnes sur la période 2007-2009. Ils sont deux fois plus nombreux

Plus en détail

Sommaire. Préambule Méthodologique

Sommaire. Préambule Méthodologique 1 Sommaire Préambule Méthodologique Résultats détaillés : Analyse avant la signature du contrat de professionnalisation Analyse durant le contrat de professionnalisation Examen à l issue de la formation

Plus en détail

Parcours Droit du travail

Parcours Droit du travail Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Master Droit social Parcours Droit du travail Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 9/ de ce parcours (5 femmes et 6 hommes) ont été interrogés afin

Plus en détail

UN ACCÈS À L'EMPLOI FACILITÉ POUR LES STAGIAIRES

UN ACCÈS À L'EMPLOI FACILITÉ POUR LES STAGIAIRES ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES POITOU-CHARENTES JUIN 2014 SOMMAIRE P. 2 & 3 LE PROFIL des STAGIAIRES ET LES FORMATIONS P. 4 & 5 LE RETOUR À L EMPLOI À L ISSUE de LA FORMATION P. 6 & 7 LE RETOUR À L EMPLOI détaillé

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

Les intérimaires par niveau de diplôme

Les intérimaires par niveau de diplôme LES CHIFFRES CLÉS Les intérimaires par niveau de diplôme Focus sur les différences de profils et de parcours. Les données sont issues de l enquête Regards Croisés 2016 #1 Répartition des intérimaires par

Plus en détail

L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES 15 FÉVRIER 2013

L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES 15 FÉVRIER 2013 L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES Pépinières d entreprises La Roche sur Yon, le 04.02.2014 UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE Des services personnalisés et adaptés à chacun de vos recrutements, selon : les

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 212/213 Enquête à 3 mois du diplôme Site : ClermontFerrand Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence

Plus en détail

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme

Devenir des titulaires de Licence professionnelle. Promotion mois après l obtention du diplôme Les diplômés de Licence Professionnelle de l'ut2j Devenir de la promotion 2012 Enquête Devenir des titulaires de Licence professionnelle Promotion 2012 0 Présentation du public enquêté... 2 28% des diplômés

Plus en détail

Absentéisme et rotation du personnel des établissements de santé antérieurement sous dotation globale sur l exercice 2011

Absentéisme et rotation du personnel des établissements de santé antérieurement sous dotation globale sur l exercice 2011 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Juin 2013 Absentéisme et rotation du personnel des établissements

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur de l Ingénierie Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Auvergne Région Auvergne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3235 Convention collective nationale IDCC : 2101. ENSEIGNEMENT PRIVÉ À DISTANCE AVENANT N O 1 DU 2

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE 2012 (données 2011) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 4 Données sociales

Plus en détail

Bilan social 2014. Groupe Caisse des Dépôts

Bilan social 2014. Groupe Caisse des Dépôts Bilan social 2014 Groupe Caisse des Dépôts Liste des sigles CIFRE : Convention industrielle de formation par la recherche CUI-CAE : Contrat unique d insertion (contrat d accompagnement dans l emploi dans

Plus en détail

Le tableau de bord régional

Le tableau de bord régional N 2016-2 Le tableau de bord régional Emploi et chômage des personnes handicapées Alsace - Lorraine Champagne-Ardenne Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et synthèse...2 Données de cadrage...3

Plus en détail

LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi

LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi 06 Janvier 2015 - N 15.001 LES SORTANTS DES LISTES DE POLE EMPLOI DE JUIN 2014 Caractéristiques de la reprise d emploi La part des sorties pour reprise d emploi diminue de 2 points en un an L enquête trimestrielle

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 20 NOVEMBRE

Plus en détail

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL

DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL DIX ANS DE MARCHE DU TRAVAIL EN GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD Principales évolutions de 2000 à 2009 Malgré une croissance de l emploi sur la décennie 2000 en Guadeloupe, le nombre d inscrits à Pôle emploi

Plus en détail