Intervention SUVA Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014"

Transcription

1 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

2 FONDATION EMERA 2

3 NOTRE IDENTITE Emera Institution créée en 1939, reconnue d utilité publique, ne poursuivant aucun but lucratif Partenaire des pouvoirs publics aux plans fédéral et cantonal Emera est la seule institution du domaine du handicap couvrant l ensemble du territoire valaisan; présente à Monthey, Martigny, Sion, Sierre et Brigue En 2013, Emera emploie 138 collaborateur-trice-s dans le Valais romand et 62 dans le Haut-Valais Budget annuel 2013 de CHF : subventions Etat du Valais 13 millions, Pro Infirmis 2 millions Chiffres clés : près de personnes accompagnées par le SSH, plus de 150 personnes par le SH, plus de 350 personnes par le SSP 3

4 NOTRE MISSION Emera Améliorer la qualité de vie de personnes en situation de handicap suite à une atteinte à leur santé au plan physique, intellectuel, psychique ou sensoriel Favoriser leur autonomie et leur participation à la vie sociale Participer activement à la préservation des intérêts des personnes handicapées et de leurs proches, en étroite collaboration avec ceux-ci, les associations d entraide et les institutions publiques ou privées Offrir des prestations adaptées aux besoins des personnes handicapées et de leurs proches à travers le - Service Social Handicap - Service Hébergement - Service Socio-Professionnel 4

5 CLIENTELE ET PUBLICS-CIBLE Service Social Handicap (SSH) Toute personne en situation de handicap, de la naissance à l âge AVS, domiciliée dans le canton du Valais Service Hébergement (SH) Personne adulte en situation de handicap suite à des troubles psychiques domiciliée dans le canton du Valais Service Socio-Professionnel (SSP) Personne adulte en situation de handicap suite à des troubles psychiques domiciliée dans le canton du Valais 5

6 SERVICE SOCIAL HANDICAP (SSH) 6

7 MISSION ET PRESTATIONS DU SSH Mission Améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap Favoriser leur autonomie et leur participation sociale Prestations Conseil social Evaluation et suivi des placements en institution (depuis ) Défense des intérêts des personnes en situation de handicap 7

8 LE SSH EN CHIFFRES 2013 Nombre de client-e-s Nombre d heures de conseil social Nombre d heures évaluations / suivi des placements Aides financières en CHF Nombre de collaborateur-trice-s 49 8

9 ANTENNES DU SSH 9

10 ANTENNES DU SSH Bureau - Sion Réception - Sion 10

11 CLIENT-E-S DU SSH Critères de prise en charge Personnes en situation de handicap et/ou leurs proches Adultes & enfants Tous types de handicap (physiques, psychiques, mentaux, sensoriels) Domicile en Valais Prestations de l AI ou en mesure de pédagogie spécialisée 11

12 PARTENAIRES DU SSH Etat du Valais (SAS, SSP, OES, ) Pro Infirmis (OFAS) Financeurs Centres Médico-Sociaux Autres services sociaux (Pro Senectute, ligues santé, Addiction Valais, ) Curateurs, Autorités de Protection de l Enfant et de l Adulte (APEA) Institutions spécialisées Professionnels de la santé Hôpital du Valais (Départements de psychiatrie et psychothérapie) Organisations d aide et d entraide Ecoles spécialisées, Centres Pédagogiques Spécialisés Assurances sociales 12

13 PRESTATIONS DU SSH (gratuites pour les client-e-s) 1. Consultation sociale Information, conseil, orientation - Handicap - Organisation de la vie quotidienne - Habitat autonome - Mobilité - Formation - Travail, occupation - Loisirs - Assurances sociales - Relations sociales - Soutien administratif Aides financières (fonds internes ou externes) Coordination de réseau 13

14 PRESTATIONS DU SSH (gratuites pour les client-e-s) 2. Evaluation et suivi des placements en institution (depuis ) Evaluations initiales Evaluations régulières - Bilans à 3 mois - Bilans de suivi (annuels, bisannuels, circonstanciels) Evaluations de fin de placement non non Demande au SSH Demande pertinente? oui Recherche Place oui Projet au oui OK CIS? * institution disponible? CIS Décision SAS ** non Procédure consultation sociale * CIS = Centre d indication et de suivi ** SAS = Service de l action sociale 14

15 PRESTATIONS DU SSH (gratuites pour les client-e-s) 3. Défense des intérêts des personnes en situation de handicap Actions de communication / lobbying en partenariat avec le réseau (Forum Handicap VS) Participation au bon fonctionnement et à la cohérence du réseau de soutien (organisations, institutions) Projets collectifs 15

16 SERVICE HEBERGEMENT 16

17 SERVICE HEBERGEMENT Mission Le Service Hébergement offre un accompagnement en lieu de vie institutionnel ou privé, visant la réalisation des habitudes de vie et la participation sociale Public-cible Personnes adultes souffrant de pathologies psychiques, ayant une invalidité reconnue par l AI et domiciliées dans le canton du Valais Accompagnement Professionnels spécialisés en éducation sociale, pédagogie curative ou en soins infirmiers en psychiatrie Accompagnement individualisé permettant de reconstruire un projet de vie, sur le court ou long terme Collaboration étroite avec les divers intervenants du réseau social et médical 17

18 SERVICE HEBERGEMENT 18

19 SERVICE HEBERGEMENT Prestations Offrir un soutien et une aide pratique dans l exécution des activités quotidiennes visant à favoriser ou maintenir l autonomie et les capacités des personnes suivies Activités principales : - Soutien socio-éducatif - Soutien psycho-affectif - Santé et soins personnels - Participation sociale - Qualité du lieu de vie 19

20 SERVICE HEBERGEMENT Soutien socio-éducatif au domicile privé Favoriser la participation communautaire : relations sociales, activités économiques, loisirs, etc. Favoriser l intégration de la personne dans son milieu de vie naturel 2-3 heures de soutien hebdomadaire au domicile privé Prestation réalisée par un éducateur du Service Hébergement Collaboration étroite avec les membres du réseau 20

21 SERVICE HEBERGEMENT Home la Tour et Couvent des Capucins - Sion 21

22 SERVICE HEBERGEMENT Foyer Arpille - Martigny 22

23 SERVICE HEBERGEMENT Foyer Olymp - Brigue 23

24 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL 24

25 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Mission Offrir une possibilité de travail ou d activité favorisant l exercice des rôles sociaux et l intégration au sein de la société Public-cible Personnes adultes souffrant de pathologies psychiques, ayant une invalidité reconnue par l AI et domiciliées dans le canton du Valais Accompagnement Professionnels spécialisés : maîtres socioprofessionnels, animateurs socioculturels, ergothérapeutes Accompagnement individualisé dans le but de favoriser l autonomie, maintenir ou développer les compétences Collaboration étroite avec les divers intervenants du réseau social et médical 25

26 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL 26

27 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Prestations Offrir du travail, des animations ou des occupations adaptées aux besoins de chaque participant-e Activités principales : - Soutien socio-professionnel - Soutien psycho-affectif - Exercice de rôles sociaux - Gestion production (ateliers) et activité (centres de jour) 27

28 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Atelier bois de feu - Sion 28

29 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Atelier cuisine - Martigny 29

30 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Atelier copy-service - Martigny 30

31 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Centre de jour ergothérapie - Sion 31

32 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Art-thérapie - Sion 32

33 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Tilia, Atelier textile - Brigue 33

34 SERVICE SOCIO-PROFESSIONNEL Tilia, Atelier bois - Brigue 34

35 SERVICES CENTRAUX 35

36 SERVICES CENTRAUX Mission Assurer le support nécessaire à l ensemble des services et prestations d Emera Activités-clés Management Finances Ressources Humaines Communication Mesure, Analyse, Amélioration Sécurité Support Administration Comptabilité Infrastructures 36

37 Merci de votre attention Fondation Emera Av. de la Gare 3 - CP Sion Tél Fax Stiftung Emera Sandmattenstr PF Brig Tel Fax

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources?

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? 1. Pro Senectute 2. Prestations des assurances sociales 3. Autres services-ressources 1. Pro Senectute Senectute Pro - Fondation de droit privé au service

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail

Réseau de soins psychiatriques coordonnés

Réseau de soins psychiatriques coordonnés Réseau de soins psychiatriques coordonnés Nom de l établissement Historique Services psychiatriques Jura bernois Bienne-Seeland Psychiatrische Dienste Biel-Seeland Berner Jura Les Services psychiatriques

Plus en détail

Clair Bois-lancy. Donner un élan

Clair Bois-lancy. Donner un élan F O N D AT I O N E N F A V E U R D E S P E R S O N N E S P O LY H A N D I C A P É E S Clair Bois-lancy Donner un élan CHarTE QUaliTÉ Notre mission HÉBErGEMEnT ET ForMaTion Une qualité de vie La Fondation

Plus en détail

FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR

FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR FONDATION DES FOYERS VALAIS DE COEUR HISTORIQUE 1970 Création de l Association Valais de Cœur par et pour des personnes avec handicaps physiques, devenue Fondation des Foyers Valais de Cœur en 2010 Fondation

Plus en détail

Dicastère : Affaires sociales, 3 ème âge & Santé

Dicastère : Affaires sociales, 3 ème âge & Santé Dicastère : Centre médico-social de Monthey AIDE ET SOINS A DOMICILE Offrir des prestations d'aide et de soins à domicile Loi cantonale sur la santé du 9 février 1996 Mandat de prestation du 6 juillet

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Valorisez vos compétences à l Hôpital du Valais!

Valorisez vos compétences à l Hôpital du Valais! Valorisez vos compétences à l Hôpital du Valais! www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch Impressum Edition: Brochure «Valorisez vos compétences à l Hôpital du Valais!» Ressources Humaines Concept: Hôpital du

Plus en détail

PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS. Catherine Hoenger, Cheffe de projet

PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS. Catherine Hoenger, Cheffe de projet PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS Catherine Hoenger, Cheffe de projet COLLABORATION SOINS A DOMICILE ET EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS CONGRÈS SPITEX BIENNE 9 SEPTEMBRE

Plus en détail

Assurance Invalidité (AI)

Assurance Invalidité (AI) Association Romande du Syndrome de Sjögren 1800 Vevey 021/921.29.31 info@sjogren.ch www.sjogren.ch avril 2014 Syndrome de Sjögren et autres maladies auto-immunes Assurance Invalidité (AI) Informations

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures

DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures BO Santé du 20 juin 07 ANNEXE III RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ES DF1 Accompagnement social et éducatif spécialisé 450 heures La personne de la naissance à la fin de vie : Approche pluridisciplinaire : physiologique,

Plus en détail

Être senior, pour vous c est quoi?

Être senior, pour vous c est quoi? Adresses bureaux régionaux BROYE Pro Senectute Vaud Hôtel de Ville - CP 87-1530 Payerne - Tél. 026 660 79 70 CHABLAIS - Riviera Pro Senectute Vaud - CSR Av. de la Gare 14-1880 Bex - Tél. 024 557 27 27

Plus en détail

Les métiers du médico-social

Les métiers du médico-social Les métiers du médico-social A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e M é d i c a l - P a r a m é d i c a l É d u c a t i f A d m i n i s t r a t i f - L o g i s t i q u e Secrétaire ou technicienne

Plus en détail

L ENTREPRISE SOCIALE DE TRAVAIL ADAPTÉ OU L ART DE CONJUGUER FINALITÉ SOCIALE ET FINALITÉ ÉCONOMIQUE

L ENTREPRISE SOCIALE DE TRAVAIL ADAPTÉ OU L ART DE CONJUGUER FINALITÉ SOCIALE ET FINALITÉ ÉCONOMIQUE L ENTREPRISE SOCIALE DE TRAVAIL ADAPTÉ OU L ART DE CONJUGUER FINALITÉ SOCIALE ET FINALITÉ ÉCONOMIQUE Gregorio Avilés, Domenico Ferrari Scuola Universitaria Professionale della Svizzera Italiana Dipartimento

Plus en détail

Planification hospitalière 2015 lits d attente

Planification hospitalière 2015 lits d attente Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Service de la santé publique Departement für Gesundheit, Soziales und Kultur Dienststelle für Gesundheitswesen Planification hospitalière

Plus en détail

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Service des assurances sociales et de l hébergement (SASH) Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Fabrice Ghelfi, Chef du SASH Congrès intercantonal

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse

Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse Apollo Drone Foyer d Accueil Médicalisé Résidence le Chemin à CESSON (77) Inauguration Jeudi 28 mai 2015 à 15h00 Dossier de presse Né de l initiative de l association Espoir Alzheimer, le Foyer d Accueil

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

Art et techniques hypnotiques domaines santé & travail social Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

Art et techniques hypnotiques domaines santé & travail social Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Art et techniques hypnotiques domaines santé & travail social Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Appliquer l art et les techniques hypnotiques dans une relation et un contexte professionnel.

Plus en détail

Nouveau mandat de prestations délivré aux centres médico-sociaux régionaux du canton du Valais

Nouveau mandat de prestations délivré aux centres médico-sociaux régionaux du canton du Valais Nouveau mandat de prestations délivré aux centres médico-sociaux régionaux du canton du Valais Département de la santé, des affaires sociales et de l énergie Juillet 2007 Table de matière 1. BASES LEGALES...

Plus en détail

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Préambule Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Conformément aux termes de la Charte Lausannoise de l animation, la Ville de Lausanne donne mandat

Plus en détail

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington

«Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington «Le Chemin d Éole», une Maison d accueil spécialisée dotée d une unité dédiée aux patients souffrant de la Chorée de Huntington Géré par l institut Camille Miret (association d intérêt général à but non

Plus en détail

Des cours pour aider sans s épuiser

Des cours pour aider sans s épuiser Proches aidants FORUM SOCIAL DE LA COTE 2014 Des cours pour aider sans s épuiser Mme N. Droz & M. Vernaz - 6 Septembre 2014 Des cours accessibles pour tous La Croix-Rouge vaudoise accompagne les Proches

Plus en détail

Frais de maladie et déductions aux impôts

Frais de maladie et déductions aux impôts Frais de maladie et déductions aux impôts 1 Pour les personnes malades ou souffrant de handicap, remplir une déclaration d impôt est souvent compliqué, beaucoup de frais sont en effet déductibles. Mais

Plus en détail

Directives du 22.12.2014. Statistique cantonale des centres médico-sociaux

Directives du 22.12.2014. Statistique cantonale des centres médico-sociaux Directives du 22.12.2014 Statistique cantonale des centres médico-sociaux 1. Bases légales, buts et organisation de la statistique 1.1 Bases légales Loi cantonale sur la santé (LS) du 14.02.2008 Loi cantonale

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social

Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social Remarque préalable L idée d un fonds en faveur de la

Plus en détail

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts

Association suisse des services d'aide et de soins à domicile. Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile Statuts Association suisse des services d'aide et de soins à domicile, Secrétariat central, Sulgenauweg 38, Case postale 1074, 3000 Berne 23

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE?

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la maison départementale des personnes handicapées qui souhaitent exprimer leur opinion

Plus en détail

«Soins palliatifs» «Alzheimer» «Proches aidants»

«Soins palliatifs» «Alzheimer» «Proches aidants» «Soins palliatifs» «Alzheimer» «Proches aidants» Thierry Blanc Directeur du service de la planification et du réseau de soins, DGS 9 novembre 2012 12.11.2012 - Page 1 Soins palliatifs Maladie incurable

Plus en détail

Directeur-Directrice à 100%

Directeur-Directrice à 100% Profa est une Fondation reconnue d utilité publique par l Etat de Vaud. Elle propose des espaces de parole dans le domaine de l intimité sur tout le territoire du canton (Aigle, Vevey, Lausanne, Renens,

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

Ressources de soutien disponibles en Suisse romande: Similarités et différences avec le Québec

Ressources de soutien disponibles en Suisse romande: Similarités et différences avec le Québec Ressources de soutien disponibles en Suisse romande: Similarités et différences avec le Québec Geneviève Piérart Haute Ecole fribourgeoise de travail social Symposium Bâtir un réseau de soutien durable

Plus en détail

La MSA de MAINE-et-LOIRE

La MSA de MAINE-et-LOIRE La MSA de MAINE-et-LOIRE attentive à chacun, essentielle pour tous www.msa49.fr Une institution démocratique et dynamique Anne GAUTIER Présidente Un réseau de 257 représentants cantonaux élus en janvier

Plus en détail

Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement continu de l AI

Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Développement continu de l AI Développement continu de l AI, chef secteur Législation et Droit OFAS, domaine AI, Congrès annuel INSOS Suisse, Flims, 26.8.2015 Stratégie de développement continu de l AI Remettre l assuré au centre des

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention.

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention. DSAS/Avant-projet du 28.02.2014 Loi du... sur les seniors (LSen) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004 (Cst. cant.), notamment ses articles 35 et

Plus en détail

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Notre service de consultation sociale vous apporte aide et conseils, ainsi qu à vos proches. La consultation sociale de Pro Senectute est également à la disposition

Plus en détail

SERVICE DE PREVOYANCE ET D'AIDE SOCIALES Section APHAGI Cellule Prestations et Surveillance

SERVICE DE PREVOYANCE ET D'AIDE SOCIALES Section APHAGI Cellule Prestations et Surveillance SERVICE DE PREVOYANCE ET D'AIDE SOCIALES Section APHAGI Cellule Prestations et Surveillance 26 novembre 2010 3 ème Journée clinique et scientifique vaudoise au sujet du handicap mental Projet individualisé:

Plus en détail

Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV

Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV Bruxelles 26 novembre 2010 Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV Dr Stéphane Morandi Organisation des soins en santé mentale dans le Canton de Vaud Le Canton de Vaud

Plus en détail

Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL

Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL LEIN SOLEIL Plein Soleil Fort d une expérience et d une expertise de plus de 35 ans dans le traitement des atteintes neurologiques, Plein Soleil est un centre unique

Plus en détail

Février 2016 Juin 2016

Février 2016 Juin 2016 Septembre 2015 PRESENTATION DE LA FORMATION DE COORDONNATEUR Février 2016 Juin 2016 Promotion 2016/2 Début de la formation : lundi 1 er février 2016 à l epss de Cergy Date limite d inscription à l admission

Plus en détail

Pro Infirmis Jura-Neuchâtel

Pro Infirmis Jura-Neuchâtel Pro Infirmis Jura-Neuchâtel La Relève est une aide momentanée relayant l action ordinaire des proches qui vivent à domicile avec un enfant ou un adulte handicapé. Elle permet donc à ces personnes de Elle

Plus en détail

DISPOSITIF AÎNÉS. Prestations pour les personnes en âge AVS. Pour tout renseignement 022 850 93 93 (Mairie de Confignon)

DISPOSITIF AÎNÉS. Prestations pour les personnes en âge AVS. Pour tout renseignement 022 850 93 93 (Mairie de Confignon) DISPOSITIF AÎNÉS Prestations pour les personnes en âge AVS Pour tout renseignement 022 850 93 93 (Mairie de Confignon) La Commune de Confignon remercie les partenaires du Dispositif Aînés pour leur collaboration

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug

Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug Forum interparlementaire romand vendredi 6 février 2015 à Forum Friboug Monika Maire-Hefti Conseillère d État Département de l éducation et de la famille Office de l insertion des jeunes de moins de 35

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire

L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire Luc Fornerod 1, Dr Georges Dupuis 2, Dr Arnaud Chiolero 1,3 1)Observatoire Valaisan de la santé; 2) Service de la santé

Plus en détail

HES Travail social, HES Santé, Maturité Santé-Social, apprentissage ASE

HES Travail social, HES Santé, Maturité Santé-Social, apprentissage ASE INSTITUTION ET COORDONNEES (Y.C. SITE INTERNET + CONTACT) DIRECTION DU FOYER ECOLES CONCERNEES PRATICIENNES FORMATRICES ACCUEIL DE STAGIAIRES FRANCOPHONES ET ALEMANIQUES Formatrice en entreprise MODALITES

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

2014 Rapport. Office de l assurance invalidité. Partie V. annuel

2014 Rapport. Office de l assurance invalidité. Partie V. annuel 2014 Rapport annuel Office de l assurance invalidité Partie V Caisse de compensation du Jura 1. Activité de l office L'Office de l'assurance invalidité du Jura assume les tâches suivantes : met en œuvre

Plus en détail

ZOOM. Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice -

ZOOM. Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice - ZOOM Documentation Pédagogique - Lectures suivies de la Médiathèque Valais Saint-Maurice - Etat de la collection au 03.08.2015 Zoom La Documentation pédagogique (ciaprès DP) offre ses services décentralisés

Plus en détail

Santé mentale : s'orienter dans le Valais romand

Santé mentale : s'orienter dans le Valais romand Santé mentale : s'orienter dans le Valais romand 2 TABLE DES MATIÈRES Introduction Numéros d urgence Aide et information pour les enfants, les jeunes et leur famille Organigramme de l Hôpital du Valais

Plus en détail

27/05/2013. Loi sur la santé (14 février 2008) Bases légales actuelles. Organisation du dispositif addiction en Valais

27/05/2013. Loi sur la santé (14 février 2008) Bases légales actuelles. Organisation du dispositif addiction en Valais Organisation du dispositif addiction en Valais Philippe Vouillamoz directeur secteur AideIPrévention 2011 2012 Nous changeons d image pas de mission Loi sur la santé (14 février 2008) Bases légales actuelles

Plus en détail

DAS en Psychiatrie et santé mentale : interventions et politiques 2012-2013

DAS en Psychiatrie et santé mentale : interventions et politiques 2012-2013 DAS en Psychiatrie et santé mentale : interventions et politiques 2012-2013 PRESENTATION GENERALE TABLE DES MATIERES Introduction p. 2 Buts de la formation p. 2 Public cible p. 3 Référentiel de compétences

Plus en détail

ROF 2005_086. Loi. sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 8 septembre 2005

ROF 2005_086. Loi. sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 8 septembre 2005 Loi du 8 septembre 2005 Entrée en vigueur :... sur l aide et les soins à domicile (LASD) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 68 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004;

Plus en détail

Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais

Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais Urgence secourisme Action sociale Santé autonomie Formation Action International Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais FORMATION CONTINUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE

DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE 1 ère Année : n 01 DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL, UNITAIRE, FORFAITAIRE DU SUIVI-ANIMATION DE L OPAH DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE BAUGE PART FIXE MISSIONS PERSONNEL TEMPS AFFECTE PASSE COÛTS

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

www.dettes.ch www.caritasvalaiswallis.ch

www.dettes.ch www.caritasvalaiswallis.ch www.dettes.ch www.caritasvalaiswallis.ch Service de désendettement Clientèle en 2007 Moyenne des revenus : Fr. 4 112.- Moyenne des dettes : Fr. 35 416.- Service de désendettement 2007 Dettes d impôts :

Plus en détail

Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06.

Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06. Maison de l Enfance et de la Famille de Flandre Intérieure 340 E, Route de l Haeghe Doorne - 59270 Méteren Tél. 03.28.44.06.90 - Fax : 03.28.44.06.91 flandre.interieure@epdsae.fr - www.epdsae.fr La Maison

Plus en détail

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient.

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient. Le développement des programmes d éducation thérapeutique du patient 2 ans après la loi Hôpital, patients, santé, territoire : quel bilan? Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

FORMATEUR TITULAIRE DU POSTE :

FORMATEUR TITULAIRE DU POSTE : FORMATEUR TITULAIRE DU POSTE : NOM : Prénom : Les conditions de travail sont précisées dans le contrat de travail et dans la Convention Collective de Travail dans le secteur parapublic vaudois (CCT). La

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Présentation générale 11/2014

Présentation générale 11/2014 Présentation générale 11/2014 49 Communes Conseil Communautaire «Art L123-4 à L123-9 du CASF» C I A S 33 membres (EPCI) Le Président = Pdt. de la CCBDP 16 Membres issus du Conseil Communautaire 16 Membres

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région

PARRAINAGES. Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région PARRAINAGES Aide directe pour les personnes handicapées dans votre région Alléger les besoins, faire plaisir, soulager les familles Chère marraine, cher parrain, Je vous remercie de tout cœur de votre

Plus en détail

Des nouveaux bureaux pour le site de Brigue

Des nouveaux bureaux pour le site de Brigue Rapport annuel 2010 Des nouveaux bureaux pour le site de Brigue Pendant plus de 20 ans, la section du Haut-Valais de la Fondation Emera a loué des bureaux pour son site de Brigue dans le Centre Saltina.

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

L ESAT l Orange Épicée

L ESAT l Orange Épicée L ESAT l Orange Épicée Goûtez la différence Séminaire CRFTC : «Travail et cérébrolésion» Le 15 novembre 2012 La mission L ESAT (Établissement et Service d Aide par le Travail) est une structure médicosociale

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013)

LIVRET D ACCUEIL. Maison d Accueil Spécialisée. (Mise à jour de Février 2013) LIVRET D ACCUEIL Maison d Accueil Spécialisée (Mise à jour de Février 2013) Un lieu de vie où l on valorise le bien être de la personne, et son évolution permanente dans un site reposant où l on pratique

Plus en détail

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées)

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées) recru+e Offre d emploi L Institut MGEN de La Verrière (dans les Yvelines) oriente son projet médical autour de 4 pôles (Médecine-SSR-USP/ EHPAD / Psychiatrie Adulte / Psychiatrie jeune adulte et adolescent)

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION «PASSERELLE EQUILIBRE» Nom de naissance : Prénom : Nom d usage / d époux (se) : Adresse du lieu de vie de la personne :

DOSSIER D ADMISSION «PASSERELLE EQUILIBRE» Nom de naissance : Prénom : Nom d usage / d époux (se) : Adresse du lieu de vie de la personne : Identification Nom de naissance : Prénom : Nom d usage / d époux (se) : Date de naissance : Adresse du lieu de vie de la personne : Mesure de Protection : oui Si oui, sous quel régime? tutelle curatelle

Plus en détail

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance

Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance CURAVIVA SUISSE Engagement en faveur des personnes en situation de dépendance Promotion de la qualité de vie individuelle Les 2500 institutions membres de l association nationale faîtière CURAVIVA Suisse

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Rapport concernant l exercice 2014 de l Hôpital du Valais (RSV)

Rapport concernant l exercice 2014 de l Hôpital du Valais (RSV) Rapport concernant l exercice 2014 de l Hôpital du Valais (RSV) Le Conseil d Etat du canton du Valais au Grand Conseil Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, La présentation au Grand

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Séminaire Préparer et bien vivre sa retraite le moyen de bien vivre le passage vers cette nouvelle étape de vie. Capital santé l accompagnement dans la transition d une vie professionnelle vers un nouvel

Plus en détail

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015 Titre du poste : Responsable de l exploitation des sites Secteurs de responsabilité : 40 Exploitation des sites 44 Aménagement des sites 88 Services essentiels [déneigement]

Plus en détail

Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud

Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud 2 ème rencontre du Réseau Santé Psychique Suisse Transformer le plomb en or: l alchimie de la psychiatrie communautaire dans le canton de Vaud Charles Bonsack SFr. 4'500'000.00 SFr. 4'000'000.00 SFr. 3'500'000.00

Plus en détail

GCSMS du Pays Mellois

GCSMS du Pays Mellois Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale du Pays Mellois Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale GCSMS du Pays Mellois GCSMS du Pays Mellois -- EHPAD «Fondation Dussouil» - 1

Plus en détail

Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI

Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI 26 janvier 2012 Fabio Fierloni directeur de l office AI du canton de Neuchâtel Plan de la présentation 1. Plan d assainissement

Plus en détail

Relevé fédéral SOMED des établissements médico-sociaux Explications et références

Relevé fédéral SOMED des établissements médico-sociaux Explications et références Relevé fédéral SOMED des établissements médico-sociaux 1. CONTRÔLE DES DONNÉES ET REMARQUES DES ÉTABLISSEMENTS... 2 2. CHOIX DE L INSTRUMENT D ÉVALUATION DES SOINS REQUIS (VARIABLE A28)... 2 3. PLACES

Plus en détail

Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande

Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande Benoît Rey, av., Secrétaire et président e.r. de la CES Le Plan I. Le système du CES II. Expériences avec le CES III. Formation continue

Plus en détail

Fondation de La Côte pour l aide et les soins à domicile et la prévention. Centre médico-social de Terre-Sainte

Fondation de La Côte pour l aide et les soins à domicile et la prévention. Centre médico-social de Terre-Sainte pour l aide et les soins à domicile et la prévention Centre médico-social de Terre-Sainte Mardi 25 septembre 2012 Séminaire de l AAFI-AFICS «Bien vieillir chez soi» 1 Mission Aider les personnes dépendantes

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR

CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR CHARTE DE LA RESIDENCE DE BON-SEJOUR (Fondation de la Commune de Versoix pour le logement et l accueil des personnes âgées) «Sur des valeurs de Respect de l individu, de Dignité de la personne humaine,

Plus en détail